Partagez | 
 

 [En cours] Kotonaru

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nate Kurusawu
avatar
Magma
Masculin Age : 106
Date d'inscription : 21/11/2009
Nombre de messages : 3163
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 280

Techniques
Techniques illimitées : Firehaméha - Earth - Sword
Techniques 3/combat : Shukumei : Psychique - Electric
Techniques 1/combat : Benizakura

MessageSujet: [En cours] Kotonaru   Ven 5 Juil 2013 - 16:21

 Salutation Terrien ! Bienvenue sur la fic de Nate, nommé Kotonaru. Dans celle-ci je vais évoquer ... le passé de Nate (quelle surprise). Je vais essayer de poster régulièrement un chapitre (Genre 1 par semaine en vacance et 1 tout les les 15 jours en semaine de cours.). Aussi, je vais attendre que certaine révélations soient faites avant d'en parler ici. Je ne sais pas encore ce que je vais exactement mettre, mais j'envisage de faire plusieurs arc, selon la période de la vie de Nate. Sur ce, bonne lecture.

Synopsis:
 

Personnages:
 
Chapitrage:
 


Dernière édition par Nate Kurusawu le Lun 4 Sep 2017 - 1:12, édité 8 fois
Nate Kurusawu
avatar
Magma
Masculin Age : 106
Date d'inscription : 21/11/2009
Nombre de messages : 3163
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 280

Techniques
Techniques illimitées : Firehaméha - Earth - Sword
Techniques 3/combat : Shukumei : Psychique - Electric
Techniques 1/combat : Benizakura

MessageSujet: Re: [En cours] Kotonaru   Mar 6 Aoû 2013 - 22:49
Publication 1 : L'enfance de Nate


Chapitre 1 : La famille Kurusawu

La planète Magma est actuellement dirigée par une seule personne. Mais autrefois elle était tout simplement divisée en plusieurs villes indépendantes. Mais c’est un magma connu de toute la planète qui fit avancer les choses. A l’époque il  était déjà célèbre du fait de ses capacités de leader, prenant souvent des décisions importantes. C’est alors qu’il mit en place le premier vote de l’histoire. Chaque magma pouvait ainsi voter pour répondre s’il était favorable ou non. Il avait dans un premier temps proposé de mettre en place un comité s’occupant de gérer la planète dans l’ensemble, une nouveauté car chaque village avancé de façon indépendante. Finalement chaque village accepta, car au final les gens lui faisaient confiance, et puis certains villages étaient moins développés que d’autre et cette nouveauté permettrait à ces villages d’obtenir les ressources nécessaires. Sans surprise le second vote était le choix du chef, sans surprise Evan devint le leader de la planète et mis en place un groupe spécial de 5 personnes qui l’aideront dans sa quête. Ce groupe est actuellement connu sous le nom de conseil des 5. Ils ont la possibilité de mettre fin à son mandat. Se sont aussi eux qui choisissent le successeur. Depuis ce jour-là, Evan est toujours le leader de ce pays, et à notamment créé cette fameuse ville de Kazan !

« Pfff réviser c’est épuisant »

Annonça Nate tout en posant son livre sur sa table. Nous nous trouvons environs 5000 ans plus tôt sur la planète Magma. Le jeune magma était alors âgé de seulement 12 ans. Tout comme les magmas de son âge il doit se rendre à l’école pour apprendre. Il lui restait 2 ans avant de pouvoir se spécialiser dans le métier qu’il compte faire. Mais tout ceci n’était qu’une formalité, il sera scientifique. Même s’il n’était pas motivé au début, son père a réussi à lui donner l’envie de continuer là-dedans. Il se leva de sa chaise et il descendit entendant du bruit venant du bas de la maison. Il croisa une personne qui venait de monter de la cave.

« Bonsoir Nate. J’espère que tu as progressé dans tes révisions. »

La personne qui venait de parler se nommait Kurusawu Raguko Irika, en outre le père de Nate. Il travaillait dans son laboratoire à la cave. Les relations entre Kurusawu et Nate étaient toujours compliqué. Mais cela a démarré seulement depuis la disparition de sa mère. Nate n’avait pas que 5 ans à l’époque, et depuis ses souvenirs sont flous, il ne rappel plus de son nom, et l’image qu’il a encore de la tête de sa mère n’est pas claire.

« Bonsoir Papa. Les recherches avancent bien ? »

Ce dernier avança jusqu’à une armoire, il en sortit une bouteille qu’il ouvrit et commença à la boire à la bouteille. Il la referma et il répondit.

« Tout doucement, mais au moins j’en suis pas au point mort. »

Rapidement, Nate répondit d’un air enjoué et motivé.

« Je pourrais bientôt voir ton laboratoire ? »

Kurusawu rangea sa bouteille dans l’armoire, avant de se diriger vers la porte d’entrée. Il l’ouvrit, et il répondit à Nate tout en allumant une cigarette.

« Pour le moment ce n’est pas possible tu le sais très bien, j’ai des choses à régler, et c’est actuellement trop dangereux pour toi. Mais de toute manière il y a ton grand frère qui arrive, on en reparlera plus tard.»

En effet la famille n’était pas au complet, Nate avait aussi un frère : Ataki. Agé de 61 ans, il avait quitté le foyer familial pour vivre sa vie ailleurs. Mais régulièrement il passait pour prendre des nouvelles de sa famille.

« Bonsoir Nate ! Bonsoir Papa. »

Ataki à l’instar de son père était scientifique. Il lui arrivait régulièrement de venir travailler avec son père. Il faut dire qu’il n’y avait pas meilleur scientifique sur toute la planète, c’est simple Kurusawu était celui qui a inventé la plupart des choses sur magma, un des exemples les plus frappant reste celui de l’électricité. Kurusawu fut le premier à répondre.

« Bonsoir Ataki, je t’en prie, rentre. »

Comme à son habitude Nate resta proche de son frère, qui lui avait d’ailleurs ramené une surprise. S’était une balle rebondissant. C’était sans doute comme ça anodin, mais Nate était toujours ravis de recevoir quelque chose, car cela voulait dire qu’on l’appréciait. Kurusawu s’éloigna un instant se déciant d’aller à la cave. Pendant ce temps, Nate et Ataki décidèrent d’attendre dans la cuisine, et prirent une chaise tous les deux.  

« Alors Nate, j’espère que tu vas bien ! »

Nate se força à sourire, mais Ataki n’était pas idiot, il voyait que ça n’allait pas. Donc forcément , en tant que grand frère il se décida d’en savoir plus.

« Ah dis-moi ce qu’il te tracasse ! »

Nate se précipita à prendre la parole, il cherchait clairement des réponses.

« C’est maman … »

Ataki posa ses mains sur sa tête, c’était toujours une conversation difficile. En effet la disparition de la mère était un sujet toujours fâcheux.

« Tu sais, elle a dû partir. Mais bon je ne pense pas que c’est à moi d’en parler, j’en sais pas plus que toi. »

La réponse habituelle : elle est partie, elle devait faire quelque chose. Pourquoi on lui en disait pas plus ? Mais le plus étrange dans cette histoire, c’est qu’il est incapable de se souvenir du nom de sa mère ou à quoi elle ressemblait. Un autre fait étrange, il n’y avait aucune photo d’elle. Soudainement une voix venant de la cave se fit entendre.

« Ateki tu peux venir ? »

Le frère de Nate descendit à la cave, tout en prenant soin de bien fermer derrière lui. Nate resta un instant sur sa chaise, avant d’être prit de curiosité. Il sortit de la cuisine pour se mettre devant la fameuse porte de la cave. Il posa son oreille contre, il n’entendait rien, ils étaient sans doute en train de discuter. 

Spoiler:
 


Dernière édition par Nate Kurusawu le Lun 2 Mai 2016 - 2:15, édité 7 fois
Nate Kurusawu
avatar
Magma
Masculin Age : 106
Date d'inscription : 21/11/2009
Nombre de messages : 3163
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 280

Techniques
Techniques illimitées : Firehaméha - Earth - Sword
Techniques 3/combat : Shukumei : Psychique - Electric
Techniques 1/combat : Benizakura

MessageSujet: Re: [En cours] Kotonaru   Dim 17 Mai 2015 - 18:58
Chapitre 2 : Visite

Nous somme le lendemain matin, il était enfin venu le temps pour Nate d’aller à l’école. C’était avec un grand soupir qu’il s’en alla de sa maison. Il s’en alla par les airs, sachant déjà voler. En effet il n’avait pas le choix, le laboratoire se trouvant en plein désert ! Le jeune magma était donc contraint de se rendre dans la ville de Musha, la ville la plus proche. Après plusieurs minutes de trajets, le magma se posa en ville. Il continua sa route tranquillement vers son école. Le magma s’arrêta quelques secondes et regarda les élèves se diriger vers l’école, souvent par groupe d’amis. Nate lui continua sa route en se rendant dans la cour de l’école, seul.

Le futur scientifique entra dans la cour de l’école, avant de se dépêcher de se rendre dans sa salle de cours n’étant pas en avance. Il arriva juste à temps pour le début du cours, et s’installa rapidement à sa chaise. Le cours allait commencer, mais c’est alors qu’un des jeunes magmas prit la parole, parlant dans sa barbe, mais le message était clairement destiné à Nate :

« Tiens donc, un peu plus et je croyais que nous aurions la chance de passer un cours sain, mais hélas serpillière est arrivé. »

Les élèves ne purent alors s’empêcher de rire. Le surnom qu’avait donné ce magma faisait référence à la coiffure du petit Kurusawu. Cette phrase démontrait bien que Nate ne se faisait pas que des amis, bien au contraire. Ce jeune magma qui venait de critiquer le futur scientifique se nommait Nigai. Nate habitué à ce genre de propos l’ignora. Cela faisait longtemps qu’il s’était habitué à cette solitude, et au final a préféré se concentrer sur ses études, ce qui expliquait donc ses bons résultats. Quelques secondes plus tard une seconde voix fit son apparition, mais cette fois-ci féminine, en destination de Nate.

«  Ne l’écoute pas, il est juste jaloux de ne pas avoir la même coupe que toi. »

En effet c’était la coupe de cheveux de Nate qui faisait tant polémique, il était bien le seul à posséder une telle chose, qui le rendait si unique. Cette personne qui venait de lui parler était Ume. La seule personne ayant un peu de compassion pour le magma. Nate aurait bien répondu mais le professeur fit taire tout le monde.

« Silence s’il vous plait, le cours commence ! »

Le silence régna finalement dans la salle, au plus grand bonheur de l’enseignant, qui reprit la parole.

« Nous avons un invité de marque aujourd’hui, car c’est le second d’Evan qui nous fait l’honneur de sa présence ! Merci donc d’accueillir Jürgen ! »

Tranquillement le second du chef fit son entrée dans la salle tout en souriant et saluant les élèves. Les élèves étaient surpris par la sa présence de ce dernier, il fallait dire que ce n’est pas courant de voir un haut placé se rendre dans une salle de classe. Il arriva au niveau du professeur et il annonça :

« Bonjour à tous ! Je suis ici présent pour vous, et je vais tacher de répondre à toutes vos questions ! »

L’agitation repris dans la salle, les élèves se demandant ce qu’ils pourraient bien poser comme question. Finalement un des magmas leva la main, et pris la parole.

« Pourquoi être venu nous rendre visite, vous devriez avoir un emploi du temps chargé ? »

Le second garda le sourire et il répondit alors :

« J’aurais sans doute dû commencer par ça, je m’étais décidé d’être le plus brève possible pour laisser le temps de poser un maximum de questions, mais à priori je le fut trop. »

Il s’arrêta quelques secondes pour prendre une grande inspiration, et finalement il reprit la parole :

« Le futur est très important, et vous êtes forcement concerné car vous êtes l’avenir de magma. C’est pour cette raison que j’ai proposé que chaque classe reçoive la visite d’un membre du conseil des 5. »

Et la classe de Nate eut la chance d’avoir la visite du plus haut gradé des cinq. Un autre jeune magma posa à son tour une question :

« A quoi ressemble la journée d’un membre du conseil des 5 ? »

Tout en gardant son sourire, Jürgen répondit au jeune magma :

« C’est très variable ! Notre première tâche est d’épaulé le chef dans ses décisions. Nous discutons énormément aussi tous ensemble pour choisir dans quel direction nous devons nous diriger pour le bien des magmas. »

Le magma continua de parler, en expliquant dans les détails ce qu’il faisait au cours de sa journée. Une fois terminé, une nouvelle question se fut posé, et c’est cette fois-ci c’est Nigai qui la posa.

« Pour le bien des magmas, ne serait-il pas bon de proscrire les serpillières, car ça pollue quand même pas mal ! Vous voulez pas nous le prendre ?»

Il désigna du doigt Nate, et la classe ne put s’empêcher de rire. Jürgen répondit alors simplement.

« Au contraire, sans changement, comment pourrions-nous évoluer ? Il a donc pleinement sa place ici !»

Nigai tira la grimace, déçu par la réaction du second d’Evan. Mais il restait possible qu’il ne pensait pas moins que lui, mais en tant que second il ne pouvait se permettre de critiquer. Un autre magma leva la main et posa une autre question, et ainsi de suite jusqu’à l’heure de la pause.

« Très bien merci les enfants pour votre curiosité, il est grand temps pour moi de vous laisser ! Et n’oubliez pas, ceux qui bâtirons magmas demain, c’est vous. »

Jürgen s’en alla sous les applaudissements des élèves qui partirent alors en pause. C’est alors que Nate sorti de la pièce, il se fit intercepter par Nagai, accompagné d’un autre magma Tapio. Ces deux magmas étaient inséparables, et se chargeaient régulièrement de charrier le jeune magma.

« T’as vu, même Jürgen il ne voulait pas de toi ! »

Les deux magmas rigolèrent et Nate marcha à côté d’eux en les ignorants. Le futur scientifique alla dans un coin isolé de l’école, qu’il avait l’habitude de rejoindre pour être tranquille. Mais à sa grande surprise une voix surgit de derrière lui.


Spoiler:
 


Dernière édition par Nate Kurusawu le Lun 25 Mai 2015 - 1:45, édité 1 fois
Nate Kurusawu
avatar
Magma
Masculin Age : 106
Date d'inscription : 21/11/2009
Nombre de messages : 3163
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 280

Techniques
Techniques illimitées : Firehaméha - Earth - Sword
Techniques 3/combat : Shukumei : Psychique - Electric
Techniques 1/combat : Benizakura

MessageSujet: Re: [En cours] Kotonaru   Lun 25 Mai 2015 - 1:43
Chapitre 3 : Un jour unique

Nate était surpris de voir le second venir à la lui. Les gens de sa classe ne s’intéressant à lui uniquement que pour se moquer de lui, avait pris l’habitude de ne pas intéresser les gens. Du coup il se demandait sérieusement ce qu’il pourrait lui demander.
 
« Nate, n’est-ce pas ? »

Le jeune magma acquiesça, surpris que le magma connaisse son nom. En effet, à aucun moment son nom a été évoqué lors des questions. Nate ne fit aucune réflexion à ce sujet, préférant voir ce que le membre du conseil 5 allait lui dire.
 
« Tu devrais pas te laisser faire. Tu es doté d’une chose unique, et puis en plus tu es également le fils d’un brillant scientifique, tout cela n’est que de la jalousie. »

Il savait également pour son père, cela voulait-il dire qu’il le connaissait via son père ? Nate décida de ne rien dire, et répondit simplement au second.
 
« Je le sais. J’ai choisi de les ignorer que de perdre mon temps à tenter de les raisonner, car au final c’est ça qu’ils cherchent, que je perde mon calme. Je ne rentrerais pas dans leur stupide jeu. »
 
« En effet, mais tant que tu ne réagiras pas, ils te prendront pour quelqu’un de faible. Pourtant tu ne l’aies pas, ça se fois à ton sang-froid. »

Il lui conseillait donc de ne pas se laisser faire ? Nate avait jugé que c’était une perte de temps, mais peut-être que s’il leur faisait comprendre qu’il n’était pas une bonne cible qu’ils arrêteraient. Au fond il n’avait peut-être jamais eu le courage de le faire. Mais à présent que quelqu’un lui conseillait de le faire, il avait la sensation qu’il pouvait se le permettre. Nate regarda avec insistance Jürgen, ne sachant pas quoi lui répondre et il annonça finalement ce qu’il avait sur le cœur :
 
« C’est vraiment la meilleure chose à faire ? »
 
« A toi de voir, seul toi peux avoir la réponse. Mais pour t’aider tout ce que je peux dire, c’est à tu envies que cela continue ? »

Il avait raison. Nate ne donnait pas l’impression en restant impassible face aux blagues débiles de ses camarades de classe, mais il en avait marre. Marre de lui rappeler qu’il était différent des autres, marre que les gens ne le prenne pas pour son égal. Nate ne s’est pas isolé par lui-même, ce sont les gens qui ont provoqué cet isolement. Le regard du magma avait à présent changé, il était déterminé. Oui il allait mettre un terme à tout cela. Certes ils n’allaient pas mieux l’apprécier, mais au moins il ne subira plus les brimades des siens. Finalement Jürgen se leva et annonça d’un air assuré :
 
« Je vois à ton regard que tu ta décision est prise. Je peux ton à présent te laisser tranquille, et faire ce que tu as à faire. »
Alors que le magma allait s’en aller, Nate s’empressa de parler, n’ayant pas encore eu la réponse à une question.
 
« Comment me connaissez-vous ? »

Jürgen se retourna pour de nouveau faire face au jeune magma et afficha un grand sourire tout en répondant :
 
« Ton père est un brillant scientifique, et les membres du conseil du 5 ont eu souvent affaire à lui. Il m’a déjà parlé de toi, et il voit en toi un brillant avenir. »

Il s’avança tranquillement vers la sortie, et s’arrêta avant de rajouter :
 
« Tous les deux vous aller accomplir de grande chose, j’en suis sure. Et en plus avec ton frère, il ne fait aucun doute que la famille Kurusawu va révolutionner magma. »

La pause se termina et Nate rejoignit alors sa classe, et il croisa le regard de Nagai. Ce dernier le fusilla du regard, sans doute jaloux d’avoir vu Nate être en tête à tête avec le second en personne. Le jeune scientifique afficha un grand sourire et prit place. Dans sa tête c’était clair : demain tout ceci allait s’arrêter, et le magma sera enfin libéré.
 
La nuit était en train de tomber et Nate décida de rentrer chez lui, en partant seul comme à son habitude. Ce soir il n’allait pas rencontrer Nagai, car Nate venait de suivre un cours de religion, pour lequel Nagai n’était pas inscrit. Nate n’étais pas vraiment croyant, mais les histoires raconter dans ces cours étaient néanmoins intéressantes. Mais alors qu’il était en train de s’éloigner de l’école, il entendit quelqu’un en train de courir derrière lui. Le fils du scientifique se retourna, et vit Ume essoufflé. Nate s’arrêta, et au bout de quelques secondes elle reprit son souffle puis pris la parole :
 
« Tu pars toujours vite, et je n’ai jamais le temps de te parler ! »

Le magma fut surpris, et se trouva dans l’incapacité de parler. Finalement Ume continua de parler :
 
« On fait route ensemble ? »

Tous les soirs de cours Nate marchait tranquillement jusqu’à la sortie de la ville. Il pourrait en effet rentrer directement chez lui, mais cette petite marche lui faisait du bien, et se sentait ainsi un peu plus comme les autres. Nate accepta finalement l’offre de la jeune femme et les deux marchèrent tranquillement. Une conversation s’engagea pour le plus grand plaisir de Nate. Aujourd’hui était vraiment un jour unique, lui qui avait l’habitude de passer la journée sans parler à quelqu’un, tenait actuellement la conversation avec une camarade, et avait même tenu une petite discussion avec le second en personne. Même si Ume était la seule personne qui défendait Nate, ils n’avaient jamais eu de conversation ensemble. Le magma afficha un grand sourire, il sentait que les choses allaient à présent changer. La conversation était variée : ils parlèrent de leurs hobbies, de ce qu’ils aimaient et de ce qu’ils n’aimaient pas.
 
« Cette série est vraiment marrante en effet, j’ai très … »

Ume s’arrêta brusquement de parler, et afficha un visage choqué. Non pas à cause de Nate, qui était tout aussi choquée qu’elle. Ils l’étaient à cause de ce qu’il venait de voir :
Spoiler:
 
Nate Kurusawu
avatar
Magma
Masculin Age : 106
Date d'inscription : 21/11/2009
Nombre de messages : 3163
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 280

Techniques
Techniques illimitées : Firehaméha - Earth - Sword
Techniques 3/combat : Shukumei : Psychique - Electric
Techniques 1/combat : Benizakura

MessageSujet: Re: [En cours] Kotonaru   Mar 11 Aoû 2015 - 22:55
Chapitre 4 : Faites vos prières

« Aujourd’hui nous pleurons pour la mort tragique de Nagai. »

Annonça un magma vêtu d’une longue toge. Nous nous trouvons dans la ville de Kazan, dans la plus grande église de la planète qui était pleine à craquer, la planète voyait cet événement comme une tragédie. Déjà qu’il était peu courant pour un magma de mourir, voir un magma se faire assassiner était encore plus rare.

« Neo créateur des magmas, une mort est toujours difficile à comprendre, mais qu’une vie soit détruite alors qu’elle ne commençait qu’à s’éveiller, tu nous vois donc déchirés et abattus par la mort de Nagai. Nous tournons donc vers toi pour te dire notre peine. Aide-nous à supporter cette peine, et accueille Nagai comme il se doit, et qu’il puisse s’épanouir avec toi. »

Nate était assis dans les premiers rangs, accompagnés de tous ses camarades de classes. L’ambiance était triste, et les pleurs venaient de toutes parts. Nate faisait partie des rares à ne pas pleurer. Oui pourquoi serait attristé par la mort de quelqu’un qui tentait de le pourrir quand il le pouvait ? Et puis l’église, voici le dernier endroit où il voulait se trouver. Tout ceci était d’une inutilité total, Nagai était mort, et toutes ces prières n’étaient que des paroles en l’air. Enfin non pas totalement, ceci permettait aux gens de se libérer. Mais en réfléchissant c’était un étrange timing cette mort. Oui le jour où il s’était décidé de faire changer les choses … quelqu’un d’autre s’était chargé de faire terminer sa souffrance avant. Le magma resta pensif, écoutant que d’une oreille le long discours du prêtre magma.  Le magma était tourmenté par la mort de Nagai, mais pas de la même manière que les autres magmas.

Le prêtre conclu la messe, mais avant que la foule présente s’en aille, deux magmas montèrent sur la scène. L’un était plus en retrait, c’était le célèbre second Jürgen. Celui qui prit la parole, était tout simplement le chef de la planète : Evan.

« Bonjour à tous, et merci à vous d’être venu aussi nombreux. Je suis certain que toutes vos prières auront touchés Nagai. Je reste toujours sur le choc qu’une personne ait pu commettre une telle atrocité. »

La planète magma est une planète de paix, dont le meurtre n’est pas du tout une chose courante, au contraire cela n’arrive normalement jamais.

« En tant que chef de cette planète, je m’engage de retrouver ce criminel. Mais pour cela j’aurais besoin de votre collaboration. Si vous avez remarqué un comportement louche, ou bien une personne ayant été susceptible de commettre ce meurtre, merci de bien contacter les autorités. »

Les gens applaudirent juste après, remerciant donc le chef pour son dévouement. Nate tourna sa tête et vit Tapio le meilleur ami de Nagai le fusiller du regard. Ce dernier ne pensait tout de même pas que Nate serait responsable de la mort de ce magma ? Non il y a peu de chance, à force de s’être fait harcelé il en était devenu parano. Le magma se leva et suivit la foule et sorti donc de l’église. Sur le chemin il croisa Jürgen qui lui lança un sourire, mais qui s’en alla dans une autre direction. Il aurait bien parlé au jeune magma, mais il était déjà surchargé de travail à présent. Il se retourna, en ayant entendu vaguement son nom à un moment.

« … et en plus, son comportement à l’église était des plus bizarre. »

« Oui tu as raison, j’avais même l’impression qu’il se faisait chier. »

« Moi je crois, qu’à un moment je l’ai même vu mourir. »

« J’en suis sûr c’est lui … je l’ai toujours trouvé étrange ce type.»

Le magma resta immobile, et senti une sensation étrange parcourir son corps. Ses camarades de classes le croyaient vraiment capable d’une telle atrocité ? Soudainement il vit une main touché son épaule droite, et le magma sautilla, et se retourna. C’était Ume. Elle afficha un petit sourire, forcé car elle avait plus envie de pleurer que de rire, mais elle voulait faire un effort pour son ami qui ne semblait pas aller bien.

« Ne les écoute pas, tu y es pour rien, j’étais avec toi, ne l’oublie pas. »

C’est vrai il avait un alibi, et puis il ne faisait aucun doute que les autorités de la planète allait faire du bon travail et trouver ce meurtrier. Quelques secondes plus tard les élèves retournèrent chez eux, ayant le droit à un jour de deuil. Nate rentra chez lui croisa son frère et fonça directement dans sa chambre et se coucha sur son lit. Il n’avait qu’une seule envie, dormir et oublier et s’isoler un moment. Il voulait faire le vide ne penser à rien  pour un moment. Mais son repos fut vite interrompu par le bruit de la sonnette. Nate s’approcha de sa porte, et remarqua deux magmas en train d’attendre, c’était deux policiers. Le magma soupira, cela ne l’étonnait guère que ces derniers viennent faire un tour ici. Finalement ce fut le père de Nate qui ouvrit la porte.

« Bien le bonjour, vous êtes bien Kurusawu Raguko Irika? »

« Oui. Vous voulez entrer ? »

Le magma sorti une cigarette de son pantalon, et se gratta les oreilles et annonça

« Non ça ira, on en aura pas pour longtemps. »

Il se retourna et demanda à son collège :

« Tu n’aurais pas du feu. »

Ce dernier le regarda bêtement, et finalement au bout de quelques secondes, il frappa la tête. Oui en tant que magma il était lui-même en mesure de créer du feu. D’ailleurs en de frappant la tête il fracassa la cigarette contre sa tête. Ne voulant pas se ridiculiser d’avantage il abandonna l’idée de fumer, et se concentra donc sur la raison de sa venue. Il sorti alors un papier qu’il tendit alors à Kurusawu. Ce dernier commença la lecture et leva sa tête et le policer annonça :

« C’est une blague ? »

Spoiler:
 
Nate Kurusawu
avatar
Magma
Masculin Age : 106
Date d'inscription : 21/11/2009
Nombre de messages : 3163
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 280

Techniques
Techniques illimitées : Firehaméha - Earth - Sword
Techniques 3/combat : Shukumei : Psychique - Electric
Techniques 1/combat : Benizakura

MessageSujet: Re: [En cours] Kotonaru   Sam 15 Aoû 2015 - 16:18
Chapitre 5 : Recherche

Nate avait fui de son laboratoire, et fuyait à présent dans la ville caché sous une longue veste avec une capuche pour cacher ses cheveux. Non il était hors de question qu’il se fasse arrêter. Devenir fugitif était sans doute une moins pire solution. Oui, s’il avait suivi les flics que ce serait-il passé ? Il serait devenu le Némésis de tout le monde. Mais le plus étrange reste le choix de l’arrestation. Oui ce genre de pratique n’est fait que quand les autorités sont certains de l’accusation. Mais cette arrestation fut faite sans avoir même consulté avant Nate. Les preuves se baseraient-ils uniquement sur les paroles de ses camarades ? C’était bien trop léger pour accuser quelqu’un. A moins qu’il ait absolument besoin d’accuser rapidement quelqu’un pour rassurer la population ? Mais ce genre de pratique risquerait de se retourner contre eux, si la population apprend que l’accuser est finalement innocent. Nate perdu dans ses pensées continua sa route, essayant de comprendre désespérément la situation. Il s’arrêta soudainement et se donna quelques claques pour tenter de se réveiller mais en vain. Il continua se s’avancer jusqu’à tomber dans une sombre ruelle, et se posa par terre juste en dessous d’une fenêtre. Il fuyait certes, mais que devait-il faire ? En fuyant il venait de donner une raison supplémentaire de se faire arrêter, il ne pouvait clairement plus faire marche arrière. Il sorti de ses pensées en entendant la radio de la maison contre laquelle il était collé.

« Et oui nous rappelons l’information du jour, l’auteur du meurtre du jeune Nagaï, est toujours en fuite. »

« Oui en effet Clara, l’auteur du crime est donc un jeune magma qui se trouvait dans sa classe. Son nom est Nate Kurusawu, et il est facilement identifiable par ses cheveux argentés. »

Nate soupira, sans vraiment de surprise l’annonce était déjà en cours de diffusion. Il ne devait pas rester plus longtemps dans Mushu. Il savait très bien que d’aller dans cette ville n’était pas la solution la plus logique quand on est recherché, mais le magma était passé pour chercher des preuves prouvant son innocence. Alors qu’il allait se relever, la radio annonça quelque chose qui aller grandement perturber Nate.

« … les preuves sont formelles en effet. On a retrouvé l’ADN de Nate Kurusawu sur le cadavre de Nigai, il ne fait donc aucun doute qu’il soit bien le coupable. »

Nate resta debout et inerte, choqué par l’annonce. Qu’est-ce que ça voulait dire ? Serait-il possible qu’il soit bien le tueur ? Nate tomba à genoux, le regard vide. Il regarda ses mains, et le temps d’un instant il eut une hallucination donnant l’impression qu’elles étaient couvertes de sangs. Nate cria, et quelques secondes plus tard il posa ses deux mains sur sa bouche. Il se barra finalement en courant, il y avait de fortes chances que des magmas viennent voir ce qu’il s’était passé. Il arriva finalement dans une autre ruelle essoufflé. Serait donc-t-il possible qu’il est un monstre au fond de lui ? Dans ce cas-là il se devait de se rendre le plus rapidement possible afin d’éviter que ce monstre se montre encore. Non il ne voulait pas se rendre, se faire humilier publiquement il en avait aucune envie. Il en avait suffisamment souffert au cours de sa vie, ce n’était donc pas pour se faire ouvertement humilier par toute la planète. Il préférerait encore mettre fin à sa vie. Mais il restait encore une autre hypothèse que le magma n’avait pas envisagée, une tout aussi possible : il se serait fait piéger. Oui au fond, il avait bien un alibi, et cet alibi était Ume. Il devait donc la retrouver et lui demander s’il était bien avec elle au moment du crime. Oui, il avait besoin d’être rassuré. Il redressa ses lunettes, il allait devoir se battre pour prouver son innocence.

Nate s’envola dans le ciel et s’en alla. Il allait à présent continuer par la voie des airs, qui était bien moins risqué que se balader dans les rues. Il se posa finalement non loin de chez son amie et se posa tranquillement dans une ruelle. Il regarda sa maison, il devait trouver un moyen pour la contacter. Sonner était impossible, car il avait de fortes chances de rencontrer quelqu’un d’autre. Finalement il entendit du bruit, et il leva la tête et il vit Ume à sa fenêtre. Il la regarda, et cette dernière sauta et se dirigea vers Nate.

« Je savais que tu viendrais. »

Nate baissa la tête et annonça :

« Désolé de te mêler à ça. »

Elle nia de la tête et répondit :

« Non, non. Il n’y a pas de problème tu es innocent. Et comme je suis ton amie, il est de mon devoir de t’aider. »

Une discussion s’entama, et finalement Ume lui certifia que le magma n’avait en aucun cas pu commettre ce meurtre. Le magma était à présent rassuré. Il s’était donc bien fait piéger. Mais pourquoi ? Il prit alors la parole pour donner son hypothèse.

« Celui qui m’a accusé à tort me connaissait personnellement, sinon il n’aurait pas pu utiliser mon adn. Et le fait de m’avoir choisi moi n’est pas anodin, les gens de classe savaient personnellement que je détestais ce type. J’ai donc toutes mes raisons de croire que le coupable se trouve bien dans notre classe. »

« Tu as sans doute raison … mais qu’allons-nous faire alors ? »

Nate se tint le menton avec sa main droite, se questionnant. Il n’y avait qu’un seul lieu pour trouver des indices.

« On doit se rendre à l’école, vu qu’on est en jour de deuil, il n’y aura personne. Néanmoins il sera plus sage d’y aller le soir. Mais avant tout, nous devons nous mettre ailleurs, n’oublions pas que je suis recherché. Rester donc dans la rue, est risqué … »

Nate eut juste le temps de terminer sa phrase qu’il ressenti une présence derrière lui. Merde il était déjà repéré ? Il se retourna, et vit finalement l’apparence de la personne qui venait de faire irruption :

Spoiler:
 


Dernière édition par Nate Kurusawu le Sam 19 Sep 2015 - 13:57, édité 1 fois
Nate Kurusawu
avatar
Magma
Masculin Age : 106
Date d'inscription : 21/11/2009
Nombre de messages : 3163
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 280

Techniques
Techniques illimitées : Firehaméha - Earth - Sword
Techniques 3/combat : Shukumei : Psychique - Electric
Techniques 1/combat : Benizakura

MessageSujet: Re: [En cours] Kotonaru   Sam 19 Sep 2015 - 13:56
Chapitre 6 : Préparation

Que faire ? Telle était la question de Nate face à cette situation délicate. Il y avait tout simplement deux possibilités : soit son frère est venu l’aider, soit il est venu pour tenter de l’arrêter. S’il est venu pour la seconde raison il tentera sans doute la méthode de lui faire perdre son temps, le temps que les flics débarquent. Fuir, serait sans doute la solution la plus sure. Néanmoins son frère est bien plus habile que lui, et il ne le laissera clairement pas filer facilement, et il risquerait même alors de tout simplement le bloquer. Alors que Nate était encore en phase de réflexion Ataki prit justement la parole, ne laissant pas à Nate suffisamment de temps pour réfléchir.
 
« Yep c’est bien moi. Et je sais que tu es en train de te demander si je vais te dénoncer ou pas, et du coup si tu dois fuir où non. Mais on sait tous les deux que face à moi, fuir serait une perte de temps. »
 
 Nata grimaça, mais il savait qu’il avait raison. Sa seule solution serait de se montrer plus malin que lui, ou de lui faire comprendre qu’il était bien innocent.
 
« Mais ne t’inquiètes pas, je sais que tu es innocent. »
 
Nate ne montra aucun signe de soulagement, il pourrait très bien mentir. Ataki s’approcha et caressa les cheveux du jeune magma et il rajouta :
 
« N’oublie pas que je suis ton frère, tu ne devrais pas douter de moi. »
 
Il avait raison, Nate était trop parano, et cette parano lui avait même fait douter de son propre frère.
 
« Tu as raison Ataki … Désolé. »
 
Ataki croisa ses bras et lui répondit :
 
« Tu vas m’expliquer dans quelle merde tu t’es foutu, mais avant on va se mettre dans un endroit plus tranquille. Suivez-moi»
 
Ataki s’envola, suivit par Nate et Ume. Ils arrivèrent finalement dans une zone désaffectée, à l’abri de tous les regards. Nate prit la parole, et expliqua alors la situation à son frère.
 
« Je comprends. Pour le moment la seule arme que nous avons pour ta défense c’est la parole d’Ume. Néanmoins ça sera insuffisant, tout le monde sait que tu es proche d’elle, et les gens penseront qu’elle ment pour te défendre. Il nous faut quelque chose de plus solide. »
 
« On pensait se rendre dans mon école cette nuit pour essayer de trouver des informations. En vue de ce qu’il s’est passé, le coupable a de forte chance d’être lié à l’école.»
 
 « Et comment compte tu te faufiler dans l’école ? »
 
Nate resta silencieux, il n’avait tout simplement pas la solution, il avait pensé à improvisé le moment venu, mais ce n’était sans doute pas la méthode la plus logique possible. Mais finalement Ume annonça :
 
« Je connais un moyen pour récupérer les clefs de l’école. »
 
Oui, cela serait le meilleur moyen pour possible pour arriver à accéder à l’école sans le moindre problème. Avec tout ce stress Nate avait oublié le plus important : se préparer avant d’agir. Oui il comptait se précipiter la tête baissé … heureusement que son frère était là pour lui remettre la tête sur ses épaules.
 
« Très bien. Pendant que tu cherches les clefs et que vous vous faufilez dans l’école, je vais mener les gens sur une mauvaise piste. Mais Nate limite quand même tes déplacements. Je te conseil de rester cacher jusqu’à ce soir.»
 
Parfait ! Ainsi les deux jeunes magmas auront tout le loisir de se faufiler tranquillement, le plan était très bien. Ume s’envola la première, partant ainsi la recherche des clefs. Il ne restait plus que Nate et son frère. Ataki s’apprêta à s’envoler, mais juste avant de partir il lâcha :
 
« Soit prudent. »
 
Puis il s’en alla laissant Nate seul. Le jeune magma se posa par terre contre un bout de mur. Il n’était pas seul, il avait encore une chance de s’en sortir. Le magma avait regagné son calme à présent, et se mit à penser à ce qu’il pourrait faire une fois à l’école. Il faudra fouiller de fond en comble la salle de classe, trouver le moindre indice. Fouiller également dans les casiers serait une bonne chose. Mais que faire s’il ne trouvait rien ? Espionner chaque personne de sa classe ? Nate sorti un papier et il nota dessus l’intégralité des noms de sa classe, et commença par barrer son nom et celui d’Ume. La meilleure façon de faire était de le faire par élimination. Le magma se mit à penser aux différents éléments. Vu la puissance de l’impact, le magma devait être sacrément fort, ce qui pourrait en fait éliminer la quasi-totalité des étudiants, mais il y avait de fortes chances que l’assassin est caché sa véritable puissance.
 
Un long moment plus tard, Ume se posa à côté de Nate qui ne l’avait pas vu arriver et qui continuait à griffonner sur des feuilles de papiers. La jeune magma afficha un sourire rassurant, et lui montra les clefs justes devant son visage. Nate releva sa tête, et son regard se jeta dans celui d’Ume.
 
« Merci beaucoup Ume. Mais comment tu as fait ? »
 
Elle posa son doigt droit devant sa bouche et annonça avec un petit sourire :
 
« C’est un secret ! »
 
Elle se retourna et rigola. Elle connaissait Nate, il avait horreur des mystères et l’avait fait pour le charrier.  Le jeune magma se releva et plia les papiers pour les ranger dans sa poche. Il s’approcha d’elle et il lui demanda :
 
« Pourquoi m’aides-tu autant ? »
 
« Ah la la que les garçons peuvent-être stupides. »
 
Elle prit par surprise Nate et lui fit une bise sur la joue droite de Nate. Un long moment de silence eut lieu juste après, les deux magmas se regardant. Finalement le silence fut brisé par Ume qui regarda le ciel.
 
« La nuit ne devrait pas trop tarder on devrait en profiter pour se préparer. »
 
Une fois la nuit tombée les deux magmas se dirigèrent devant l’école. Nate se trouvait à présent juste devant l’entrée : la mission allait enfin commencer.
 
Spoiler:
 


Dernière édition par Nate Kurusawu le Lun 28 Sep 2015 - 22:17, édité 1 fois
Nate Kurusawu
avatar
Magma
Masculin Age : 106
Date d'inscription : 21/11/2009
Nombre de messages : 3163
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 280

Techniques
Techniques illimitées : Firehaméha - Earth - Sword
Techniques 3/combat : Shukumei : Psychique - Electric
Techniques 1/combat : Benizakura

MessageSujet: Re: [En cours] Kotonaru   Lun 21 Sep 2015 - 21:25
Chapitre 7 : Enquête

Ume ouvrit la porte principale, la chasse aux indices pouvait commencer. Néanmoins un bruit se fit entendre derrière eux, et en même temps les deux magmas se retournèrent. Ce n’était qu’un simple écureuil des sables. Le niveau de stress était élevé, ils n’avaient pas le droit à l’erreur. Rapidement ils se mirent à rentrer dans le bâtiment, et Ume referma la porte à clef. C’était plus prudent. Ils continuèrent leurs avancés pour se diriger vers la fameuse salle de classe. Une nouvelle la jeune magma ouvrit la porte, et ils entrèrent. Nate s’avança de quelques pas : le moment était arrivé. Il resta silencieux pendant une courte période et finalement il prit la parole pour annoncer :
 
« Très bien. Commençons donc par récupérer les feuilles de présences. »
 
Le magma se dirigea logiquement vers le bureau du professeur, et au bout de quelques minutes sortit plusieurs feuilles de papiers qu’il disposa sur la table. Au moment du meurtre Nate était en cours de religion, donc tout ceux ayant pris cette option qui était présent avec lui étaient donc innocentés. Il commença à barrer plusieurs noms. Il ne restait à présent plus que les 5 personnes qui n’assistaient pas au cours de religion comme Nagai ainsi qu’un absent. Logiquement l’absent semblait être le plus louche. Il continua à fouiller et tomba sur le mot d’excuse. Il aurait été absent pour raison personnelle … c’était encore plus louche. Nate se dirigea vers le tableau et écrit le nom des 6 personnes restantes :
 
« Hangya, homme, était absent pour raison personnelle. »
 
Hangya était un type calme, qu’on entendait parler rarement. A vrai dire on ne sait rien sur lui.
 
« Soseji, femme. »
 
Soseji est un peu l’opposé d’Hangya. C’est une femme avec une forte personnalité et très causante, Il n’existe pas une seule personne dans la classe qui ne connait pas la vie de Soseji tellement qu’elle parle.
 
« Jeclmi, homme »
 
Pas grand-chose à dire, hormis le fait que ses parents font partis d’une secte religieuse très étrange, ce qui explique donc le fait qu’il ne suit pas le cour.
 
« Kusa, Homme »
 
Kusa est ce genre de type capable de s’entendre avec tout le monde, mais possédant des idées pas pour le moins étrange.
 
« Tapio, Homme »
 
Meilleur ami de Nigai
 
« Enko, femme. »
 
Enko est une fille qui n’a pu eu de chance au cours de sa vie, elle est un peu la Nate féminine. Néanmoins elle fit ressortir sa frustration en haïssant Nate.
 
Le tableau était à présent complétement terminé. Technique tous pouvait être le coupable, même s’il y avait peu de chance de voir Soseji ou Tapio comme coupable. L’absence de Hangya était louche, Jeclmi pouvait s’être fait influencé par ses parents, Kusa était un type très étrange et pour terminer Enko a pu tout simplement pété un câble, et sa haine envers Nate en faisait donc un suspect logique. La recherche continua en fouillant sur les bureaux de chaque suspect. Ils trouvèrent dans un premier temps un cahier de note de Jeclmi. Nate le parcouru et remarqua rapidement qu’il était bien influencé par sa propre religion.
 
« Selon eux, les magmas ne sont rien d’autres qu’une création du diable, et que la seule solution pour rester pure serait de se rendre régulièrement dans leur église. »
 
Nate ricana, cette religion ne faisait que se servir de faibles d’esprits pour leur faire croire n’importe quoi, et pouvoir ainsi facilement tiré sur leurs porte-monnaie. Ironiquement les véritables démons étaient les dirigeants de cette religion. Nate continua de parcourir et trouva finalement une information importante :
 
« Ils ont une messe toutes les semaines … et elle s’était déroulé en même temps que notre cours. Et voyant sa croyance, il y a peu de chance qu’il ne s’est pas rendu à ce cours. »
 
Nate s’avança vers le tableau et barra le nom de Jeclmi. Et Uma ajouta :
 
« Tu peux aussi barrer le nom de Kusa, il avait une réunion avec ses potes à ce moment-là. »
 
Sans surprise en piste crédible il restait plus qu’Hangya et Enko. Il faudrait sans aucun doute essayer de s’informer sur son absence une fois le tour de la salle terminé. Nate se dirigea vers le bureau d’Enko, et trouva une tonne de papier étrange, avec de nombreux dessins. Certains était plutôt glauque, et il termina sur un dessin qui le laissa bouche bée. Un dessin de lui avec un gros cœur. Le magma allait s’empresser de le cacher, mais il était trop tard, Ume l’avait vu.
 
« Il semblerait que tu es une admiratrice secrète ! » Nate devint rouge, et Ume lâcha un rire puis reprit la parole : « Je pense qu’on peut donc l’innocenter. Tu peux aussi enlever Tapio de la liste. »
 
Nate fouilla le bureau d’Hangya, et ne trouva rien. Il restait donc un coupable crédible. Il regarda Ume qui annonça :
 
« Soseji participait également à la réunion de Kusa. »
 
Nate retourna au tableau et essuya le tout : Hangya était donc la piste numéro 1. Il se retourna et prit la parole.
 
« Très bien nous avons presque terminé ici. Nous allons faire un dernier tour pour vérifier si nous avons rien raté. Ensuite dès demain nous enquêterons sur Hangya. Nous devons trouver pourquoi il était absent. Et pour faire cela, j’ai un plan. » Nate afficha un grand sourire. « Vu qu’il était absent tu vas lui rapporter les devoirs,  et tu en profiteras pour tenter de lui tirer des informations. »
 
Très rapidement elle pourra se rendre contre s’il cache quelque chose. Le plan était en marche. Nate continua de fouiller à présent chaque bureau, histoire de vérifier qu’il n’y ait pas un truc louche ailleurs. Le magma avait déjà la tête à la suite. Comment faire ensuite une fois l’information confirmée ? Il faudra trouver une preuve solide pour l’innocenter. Mais à ce moment comment faire ? Fouiller sa maison ? Cela sera bien plus compliqué à faire que l’école.
 
« Nate … »
 
Le magma leva sa tête, et il vit Ume tenir plusieurs feuilles sur lesquels il était écrit : Meurt Niguai. Forcement Nate demanda :
 
« Dans quel bureau as-tu trouvé ça ? »
Spoiler:
 


Dernière édition par Nate Kurusawu le Lun 28 Sep 2015 - 22:16, édité 1 fois
Nate Kurusawu
avatar
Magma
Masculin Age : 106
Date d'inscription : 21/11/2009
Nombre de messages : 3163
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 280

Techniques
Techniques illimitées : Firehaméha - Earth - Sword
Techniques 3/combat : Shukumei : Psychique - Electric
Techniques 1/combat : Benizakura

MessageSujet: Re: [En cours] Kotonaru   Sam 26 Sep 2015 - 23:52
Chapitre 8 : Piège

La nuit était passée et on pouvait des cernes sur le visage sur le visage de Nate. Il avait passé une petite nuit dans la zone désaffecté. Ume quant à elle avait rejoint se demeure, ne pouvant se permettre de ne pas être chez elle au réveil. L’école avait repris aujourd’hui, et le magma devait encore attendre avant de pouvoir réaliser la suite. En effet maintenant qu’ils avaient mis la main sur un nom, il fallait passer à la suite. Nate retira ses lunettes s’essuya ses yeux légèrement rouges, et en reposant ses lunettes il vit Ume devant lui. Elle se baissa et avec un grand sourire annonça :
 
« Salut ! »
 
Elle lui tendit alors un sac, le magma s’empressa de l’ouvrir. Le sachet était rempli de nourriture. Le magma s’empressa d’entamer un sandwich, n’ayant pas mangé depuis presque un jour. Le magma s’arrêta soudainement, et il regarda Ume qui semblait ravis de le voir dévorer le plat.
 
« Merci… pas que pour ce repas, pour tout ce que tu as à fait. »
 
Ume lui donna alors une petite tape sur la tête, puis se dirigea vers la sortie. Elle se retourna avant de partir.
 
« Tu n’as pas à me dire merci. C’est normal. »
 
Elle s’en alla, se dirigeant donc pour aller à l’école. Le magma se rejeta sur son repas, et il s’estima encore une fois heureux d’avoir des gens sur qui compter. La journée continua de s’écouler et finalement Nate reçu la visite de son frère. Ce dernier se tint aux dernières nouvelles. Le jeune magma lui expliqua alors qu’il avait mis le nom sur le très potentiel coupable. Néanmoins il restait la nécessité d’avoir une véritable preuve, sans quoi tout ceci aura été fait pour rien. Ataki lui demanda donc :
 
« Alors, t’as un plan ? »
 
Le jeune magma releva sa tête et afficha un léger sourire de bon augure.
 
« Tu me connais non ? Bien entendu que j’ai un plan. »
 
Ataki écouta alors le discours de Nate et après quelques minutes il répondit :
 
« Parfait, c’est qu’il y a de mieux à faire.»
 
Il fouilla dans le sac et attrapa une chips, et il regarda une dernière fois Nate et il lui souhaita bonne chance et s’en alla, et garda le même objectif que la veille. Oui Nate avait bien un plan et était plus déterminé que jamais : ce soir, la vérité sera dévoilé !  Le magma se mordilla son pouce, le plan ne dépendait pour le moment que d’Ume, il y avait plus qu’à espérer que tout ce passe comme convenu.
 
La journée s’écoula, il commençait à faire sombre, et Ume fit son apparition et montra son pouce, le plan était un succès. Les deux se dirigèrent alors en direction de l’école.
 
Flashback la veille au soir.
 
« Que faisons-nous à présent ? »
 
Nate attendit quelques secondes avant de répondre. Il était en train de réfléchir. Il releva sa tête et annonça :
 
« Nous devons obtenir une preuve plus solide, on ne peut pas s’appuyer uniquement sur ce bout de papier. Il nous faut du concret. »
 
« Je doute hélas qu’on trouve une preuve concrète. On pourrait aller chez lui et sans doute trouver quelque chose … »
 
« Mais c’est trop risqué et je pense qu’il y a peu de chance qu’on trouve quelque chose l’incriminant. Non il y a une seule chose que nous pourrons faire : obtenir une révélation orale. »
 
Nate sortit alors un enregistreur audio.
 
« Je doute qu’il nous dise facilement la vérité… »
 
Le magma contra :
 
« A toi non, à moi oui. Je te rappelle qu’il m’a incriminé, cela veut dire qu’il a de la rancœur envers moi. Il ne fera aucun doute qu’il se prendre un malin plaisir à me rabaisser … et puis je vais un peu le forcer.»
 
Il montra les feuilles.
 
« On sait que c’est insuffisant, mais il vient de tuer quelqu’un et ce n’est pas un assassin il doit donc être paranoïaque et la moindre anomalie pourrait le perturber. Juste ses bouts de feuilles pourraient lui provoquer un malaise. »
 
« Et tu veux procéder comment, je doute que tu puisses l’approcher facilement. »
 
Nate rigola et répondit.
 
« C’est lui qui viendra à moi. Mais pour se faire j’aurais besoin de toi. »
 
Il sortit une feuille blanche, et écrit dessus. Il l’a tendit à Ume et lui annonça :
 
« J’explique dessus que je sais qu’il est le véritable coupable. Et je le donne rendez-vous ce soir ici. »
 
« Pourquoi ici ? Se serait pas plus prudent de le faire dans la zone désaffectée ? Et t’as peur qu’il vienne avec les flics ? »
 
« Justement que si dans les cas qu’il ne vient pas seul, qu’il me reste un endroit ou me cacher. Et j’ai expliqué dans ma lettre qu’il devait venir seul. Je doute qu’il va gâcher une occasion de me voir. »
 
« OK comment on va procéder ? »
 
« Tu vas aller lui donner cette lettre ce soir. Bien entendu pas en main propre. Ne t’inquiètes pas mon frère s’occupera de la surveillance, voir s’il ne prévient pas les flics. Il est en collaboration direct avec eux, il me tiendra alors au courant. Je te laisserais quant à toi observer comment il va réagir.»
 
Dans la salle de classe, le soir.
 
Nate attendait sur une chaise et le magma annonça :
 
« Comment as-t ‘il réagit ? »
 
« Il me semblait très stressé. J’espère vraiment qu’il viendra seul.»
 
Cela n’étonna pas le jeune magma. Oui, il avait un message lui annonçant qu’il savait qu’il était le coupable et qu’il avait des preuves. Il n’y avait donc aucun doute qu’il venait de perdre sa confiance.
 
« Il ne peut pas se le permettre. On lui dit qu’on a des preuves contre lui. Il n’a donc aucun intérêt de faire venir les flics ici. »
 
Nate regarda Ume qui ne semblait pas totalement confiance, le jeune magma s’approcha. Il aurait bien voulu tenté de la rassuré, mais il avait peur de justement de faire augmenter le stress. Il posa juste sa main sur son épaule gauche, et jeta son regard dans le siens.
 
Spoiler:
 


Dernière édition par Nate Kurusawu le Lun 28 Sep 2015 - 22:16, édité 1 fois
Nate Kurusawu
avatar
Magma
Masculin Age : 106
Date d'inscription : 21/11/2009
Nombre de messages : 3163
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 280

Techniques
Techniques illimitées : Firehaméha - Earth - Sword
Techniques 3/combat : Shukumei : Psychique - Electric
Techniques 1/combat : Benizakura

MessageSujet: Re: [En cours] Kotonaru   Lun 28 Sep 2015 - 22:16
Chapitre 9 : Face à face

Ce bruit de porte …, quelqu’un était donc arrivé. Nate tourna son regard en direction d’Ume. Le grand moment était enfin arrivé. Ume s’en alla en direction de la porte, et se retourna une dernière fois. Nate annonça alors :
 
« Sois prudente. »
 
Ume sourit et sortit alors de la salle de classe. Le jeune magma se retrouvait à présent seul dans la salle de classe. Nate avait pleinement réfléchit et avait un plan. Il restait la possibilité que Tapio tente de s’échapper, ou que des personnes supplémentaires se rajoutent à la fête. Il était donc plus prudent de ferme la porte. Ume allait donc se charger de la fermer, tout en évitant de croiser bien entendu Tapio. Elle allait se charger de la surveillance. Pendant ce temps Nate allait s’occuper de Tapio, avec son enregistreur dans la poche, prêt à piéger son adversaire. Nate se posa alors sur une table, et plus précisément sur celle de Tapio. Il entendit des bruits de pas, le dénouement était proche.
  
Nate stoppa sa respiration un petit moment, les bruits de pas semblaient si proches. Et finalement il put voir le suspect arriver dans la salle de classe. Les deux magmas se jetèrent un regard, qui dura pendant plusieurs secondes. Le combat avait déjà commencé, et les deux montrèrent ainsi leurs déterminations. Finalement Nate s’apprêta à prendre la parole mais il se fit prendre de vitesse par Tapio.
 
« Qu’as-tu contre moi ? Tuer Nigai ne t’as pas suffi ? Tu es venu pour m’humilier, en prétextant que c’est moi le coupable ?  J’ai toujours su que quelque chose ne tournait pas rond chez toi. »
 
Les choses commençaient mal. Sans doute qu’il préférait être prudent tant que Nate n’avait pas montré de preuves. En effet il lui avait bien annoncé qu’il avait des preuves, mais Nate aurait très bien pu mentir, et ainsi Tapio aurait pu se trahir. Discuter ainsi n’allait rien apporter, il se devait donc de montrer les preuves. Nate répondit alors :
 
« Je te retourne la question. Mais nous n’allons pas tourner autour du pot car nous connaissons tous les deux la vérité. Je vais d’ailleurs apporter les preuves qui ne rendront plus stérile ce discours. »
 
Nate s’avança doucement en direction de Tapio, gardant dans ses mains des feuilles. Il garda volontairement cette allure lente, pour faire monter la tension. Le futur scientifique comptait bien analyser chacun de ses faits et gestes. Finalement il arriva au niveau de Tapio et posa violement les feuilles sur la table devant laquelle il se trouvait. Il en tourna ensuite une et la montra à son adversaire.
 
« Ces dessins sont plutôt perturbant je dois t’avouer. Mais tu sais ce qui est le plus drôle, c’est que je les ai trouvé sous ton bureau. Du coup la question est, pourquoi en voulais-tu autant à Nigai ? Car il fallait vraiment le détester pour écrire autant de haine. »
 
Nate observa Tapio, le moment de vérité était arrivé. Oui, pendant toute la nuit il n’avait cessé de penser à ce moment. Et à ce moment-là il allait lui annoncer la vérité. Il allait sans doute pas se priver pour humilier Nate, chose que lui et Nigai avait pris malin plaisir à faire pendant toute leurs scolarités. Un moment de silence perdura, et Tapio garda la tête baissé. Que cachait cette tête, un sourire ? Finalement il releva la tête, et Nate n’eut pas le temps de voir son visage, et pour cause, Nate reçu un poing dans sa tronche qui le fit tomber par terre. Le jeune magma à lunette se releva tout en se tenant sa joue gauche.
 
« Enfoirée … tu veux en plus me faire porter le chapeau ! Je le savais t’es un cinglé. Mais pourquoi tu fais tout ça ! Tu es un monstre »
 
Nate garda le silence. Non ce n’était pas possible ! Merde avait-il compris le piège de Nate ? Le jeune scientifique l’avait donc clairement sous-estimé. Il fallait donc rentrer dans une argumentation plus poussé pour faire avouer Tapio.
 
« On aura qu’à faire un test graphologique et on pourra alors déterminer qui ont écrit ces lettres. Je suis tout à fait pour, car ce n’est pas moi qui est écrit ces lettres. Par contre je doute que toi tu sois prêt à faire également ce test …non ? Et puis n’est-ce pas étrange que tu viennes seul non ? Si tu avais vraiment rien à te reprocher ne serais pas tu venus accompagné ? »
 
Nate sourit, il l’avait bien piégé. Le coupable viendrait forcement seul, de peur que quelqu’un d’autre voit ces preuves. Tapio garda le silence, et ne savait visiblement pas quoi répondre. Nate s’approcha de lui, et reprit la parole :
 
« Maintenant dis-moi pourquoi tu as tué Nagai. »
 
Tapio se mit à rire légèrement, avant de totalement péter un capable en explosant de rire. Nate avait finalement dû insister pour y arriver, mais il avait enfin réussir à faire cracher le morceau. Il ne restait plus qu’un aveu, et Nate avait tout ce qu’il voulait pour en finir avec cette triste histoire. Et ironiquement son objectif était de faire tout ce qui était possible pour retrouver celui qui avait tué la personne qui le détestait le plus. Tapio reprit son calme et parla :
 
« T’es un gros malade Nate »
 
Finalement un cri se fit entendre, et Nate annonça :
 
« Merde, Ume ! »
 
 « Ume, qu’est-ce qu’elle fait là ? »
 
Serait-il possible que Tapio ne soit pas venu seul ? Nate frappa de toutes ses forces Tapio et s’en alla rapidement. Il ne pouvait pas fuir de toute manière tout était fermé. Nate se précipita et constata que la porte d’entrée était bien fermée. Qu’est-ce que cela voulait dire ? Il entendit un bruit violent qui provenait de la salle de classe. Il revint sur ses pas, et il vit Tapio en train de se tenir son bras gauche qui était déboité. Il continua d’avancer et il vit Ume se débattre contre quelqu’un. Soudainement l’inconnu contre qui Ume se battait prit la parole tout en montrant les dessins de Tapio.

Spoiler:
 
Nate Kurusawu
avatar
Magma
Masculin Age : 106
Date d'inscription : 21/11/2009
Nombre de messages : 3163
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 280

Techniques
Techniques illimitées : Firehaméha - Earth - Sword
Techniques 3/combat : Shukumei : Psychique - Electric
Techniques 1/combat : Benizakura

MessageSujet: Re: [En cours] Kotonaru   Mar 29 Sep 2015 - 19:54
Chapitre 10 : Vérité

Le silence régnait en maitre à présent. La seule chose qu’on pouvait entendre était le rire gras d’Ataki. Nate ne comprenait pas ce qu’il se passait. C’était un rêve, non ce n’était pas possible. Finalement Ataki voyant son frère ne pas réagir décida de prendre la parole.
 
« Je rigole, ce dessin ce n’est pas moi qui l’ait fait. Mais plutôt cette gamine. » Il lui tendit Ume dans sa direction.  « Ne trouve tu pas ça étrange que tu ne trouves pas hasard sur ton chemin ce corps en sa compagnie. Ne trouve tu pas étrange qu’elle t’aide autant, où même qu’elle eut accès si facilement dans l’école ? Tu me l’as toi-même dit, cela qui orchestrait ça, était forcément quelqu’un de la classe. Heureusement que je suis venu à temps, sinon je n’aurais pas donné cher de ta peau. Quoi que … elle a peut-être tué ce gamin en pensant te protéger car il te faisait du mal. Ce genre de personnes … il faut les éviter. Les seules personnes en qui tu peux avoir réellement confiances sont les gens de ta famille.»
 
Nate regarda Ume et s’avança. Il avait tout préparé, et finalement la situation avait complétement dégénéré : jusqu’où ce délire irait ? Il s’arrêta juste devant son frère et Ume. Finalement il changea la direction de son regard, et fixa à présent Ataki.
 
« Lâche là. »
 
Ataki la laissa tombé par terre et répondit :
 
« Voilà. Que veux-tu faire d’elle. La capturer ou bien te venger ? »
 
Nate s’approcha d’Ume qui toussait, et qui tentait de reprendre sa respiration. Finalement elle tourna sa tête :
 
« Nate … »
 
Le futur scientifique prépara son poing, et frappa de toutes ses forces sous les coups de la colère. Néanmoins il n’avait pas choisi comme cible Ume mais son frère, et lui donna ainsi un beau coup de poing sur sa joue. La puissance du coup ne fit que bouger légèrement la tête d’Ataki. Nate n’avait pas assez de force pour propulser son frère.
 
« Ne me prend pas pour un imbécile, je sais que c’est toi. »
 
« Oh ? »
 
Ataki donna alors un coup de pied à Nate qui se retrouva propulsé à l’autre bout de la classe et se cogna le dos contre le tableau qui se cassa sous l’impact. Il se retrouva par terre juste à côté de Tapio. Il se releva et cracha un peu de sang avant de poursuivre.
 
« Ume était avec moi elle n’aurait pas pu faire ça. Elle n’a pas non plus la force nécessaire pour faire un tel massacre, sinon je pense qu’elle se serait montré plus résistante envers toi … néanmoins toi tu as clairement la force nécessaire. Et puis tu suivais quand même vachement de prêt les actions de la police, dans le but de t’assurer qu’aucune piste ne mène à toi. Et puis le fait qu’on retrouve mon ADN sur la victime, chose que tu es plus facilement en mesure de récupérer qu’Ume. »
 
Ataki leva les bras et répondit :
 
« Bravooooo. Il t’en a fallu du temps pour que tu comprennes. »
 
Finalement son frère avait avoué. Certes Nate avait l’enregistrement et était à présent innocenté, mais actuellement il n’avait clairement pas la tête à ça. Son frère l’avait trahi.
 
« Pourquoi tu as fait tout ça ? »
 
Ataki explosa de rire et lui répondit :
 
« Vu que tu n'avais pas le courage pour te sortir de cette souffrance que te faisait subit ce gamin, je t’ai un peu aidé. Mais j’en ai profité pour te laisser un message pour que tu ouvres les yeux mon jeune frère. Le monde dans lequel tu vis est loin d’être pure. Des crimes comme celui que tu viens de voir, c’est loin d’être une première. »
 
« Un message ? Mais de quoi tu parles ? »
 
« Hélas Nate tu es toujours un ignorant. Ne comprends tu pas que les dirigeants de cette planète nous manipule ? Religion, média … tout ceci c’est du pipeau. Mais ce peuple ne ce résuma à une flaupé  d’ignorants, mais également des connards finis. » Il retira alors de sa tête une perruque, laissant place au lieu de la flemme des cheveux noirs. « Juste sous prétexte que tu es différent tu te fais exclure de la société. Je suis venu également te libérer de ce fléau Nate. Rejoins-moi ce peuple … il faut le changer. »
 
A ce moment-là, Nate comprit les actes d’Ataki. Comme lui il avait souffert de cette différence, mais contrairement au futur scientifique, il avait terminé par craquer. Il vouait donc une haine de ce monde, et cette haine fut agrandit par la connaissance de choses que le gouvernement cachait. Mais ces choses étaient-elles vrais ? Mais une chose était certaine : il ne voulait pas que Nate souffre comme il avait souffert.
 
« As-tu au moins une preuve de ce que tu me dis ? Que ces crimes sont bien existants ? »
 
« Nate, mon petit Nate. A ton avis, ces bruits que tu entendais dans la cave. Qu’est-ce que c’était ? »
 
« Euh… »
 
« Des criminels utilisés comme cobaye pour les expériences de ton père. Si tu ne me crois pas tu n’auras qu’à aller voir. Mais je pense que tu me crois déjà, n’est-ce pas ? »
 
Depuis qu’il était petit, il avait toujours eu des doutes sur l’humanité. A présent ceci ne faisait que confirmer ce qu’il pensait. Néanmoins Nate lui répondit :
 
« Oui, mais je ne suis pas d’accord avec ta façon d’agir. Toi tu ne fais que prouver que nous sommes des monstres. Je ne te rejoindrais pas, Ataki. »
 
« Dommage, dommage. Je crois que je vais devoir me montrer plus persuasif dans mes arguments. »
 
Il choppa Ume et annonça alors à Nate :
 
« Je vais te laisser un choix. Ce qui n’est pas si mal car le gouvernement lui impose. »
 

Spoiler:
 
Nate Kurusawu
avatar
Magma
Masculin Age : 106
Date d'inscription : 21/11/2009
Nombre de messages : 3163
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 280

Techniques
Techniques illimitées : Firehaméha - Earth - Sword
Techniques 3/combat : Shukumei : Psychique - Electric
Techniques 1/combat : Benizakura

MessageSujet: Re: [En cours] Kotonaru   Mer 30 Sep 2015 - 22:22
Chapitre 11 : Choix

Non il ne pouvait quand même pas lui demander de faire ça ? Forcement Nate espérait que ce soit une blague, mais Ataki semblait être sérieux à ce sujet. Nate répondit alors à son frère :
 
« En clair, tu veux que je devienne également un tueur ? Je suppose donc que depuis que tu t’es engagé sur cette voie tu as ressenti de la solitude, et tu essayes donc par tous les moyens de me faire venir à toi. »
 
Ataki nia de la tête et répondit à son jeune frère :
 
« Tu as tout faux Nate. Je suis venu te sortir de ce monde corrompue. Et ceci est simplement le rituel pour sortir du monde des ignorants. »
 
« Ce n’est pas en devenant un tueur, que je sortirais des ignorants. Non je rentrais tout simplement dans le monde des criminels. Et je n’ai aucune envie de te rejoindre dans ce monde-là, même si tu es mon frère. »
 
Nate se montrait réticent, mais le traître s’en doutait. Il avait donc besoin de plus d’explication. Il n’avait peut-être pas assez souffert pour comprendre.
 
« Certes tu seras un tueur, mais tu auras surtout enfin réagit contre ce monde pourris. Il est grand temps pour toi de te venger de ces personnes qui t’ont humilié pendant tant d’années. Tout ceci n’est rien d’autre qu’un simple retour à l’envoyeur. Je t’ai prémâché ton travail en tuant ton Némésis, à toi de continuer sur cette voie. »
 
« Et père, il est au courant de tout ça ? »
 
Ataki se mit soudainement à rire, et sécha rapidement ses larmes avant de répondre :
 
« Lui ? Ah oui certes il sait pour les criminels mais ça s’arrête là. Oui lui est tellement obnubilé par son boulot qu’il est incapable de remarquer les problèmes de ses propre fils. Oui même lui se fait complétement manipulé par nos dirigeants.»
 
« Tu ne vaux pas mieux que ces dirigeants. Tu cherches à m’imposer ton point de vue. Au final tu cherches à t’éloigner d’eux, mais ironiquement au final tu leurs ressemble. »
 
Ataki soupira, semblant perdre patience. Son frère était bien un abrutit.
 
« Bon, mon abrutit de frère n’arrive pas à saisir, je vais devoir te mettre un ultimatum. Alors dans un premier temps sache, que la fuite n’est pas une solution. D’ailleurs tu ne te demandes pas comment j’ai fait pour rentrer ici, alors que c’était fermé ? Ou encore comment j’ai fait pour vite déposer mes jolis dessins sous le bureau de l’autre ? La réponse ? Ahah, un magicien ne dévoile jamais les secrets de ses tours. Breeeef » Il souleva le corps de la jeune magma qu’il tenait par le cou.  « Tu as deux possibilités, La première était que tu tues comme je t’ai dit ce petit con. Mais je n’ai pas l’impression que tu sois très botté par cette idée. Je pense que tu préfères sans doute qu’on passe à la seconde possibilité, on tue cette petite, et ainsi tu perds tout ce que tu avais ?Oui sans doute qu’au final, elle ne vaut pas la peine, ce n’était rien qu’un pion pour toi ? Non je sais très bien qu’elle t’est chère. Mais peut-être que tu n’as pas le courage nécessaire pour la sauver. Et tu pourras ainsi détester ce monde autant que je le haïs ! Mais tu pourras également te haïr toi-même pour être si faible. Et tu feras tout pour devenir plus fort. Alors Nate. Quel destin choisis-tu ?»
 
Nate regarda alors Tapio et s’approcha de lui puis il tourna sa tête en direction d’Ataki. Son frère lui annonça alors :
 
« Je connais tes capacités. Je sais que tu es capable de le tuer par toi-même. »
 
Merde, s’annonça Nate dans sa tête, son frère avait anticipé son plan. Il arriva juste devant Tapio, complétement paniqué. Le jeune magma forma de l’électricité entre ces deux mains. Il était en mesure de produire suffisamment d’électricité pour pouvoir griller complétement le cerveau de Tapio. Son adversaire étant jeune et frêle, ceci était donc totalement jouable. Le jeune magma avait appris cette technique par son père. Nate était encore très loin de la maitrisé, mais se montrait plutôt doué avec. Le futur scientifique avala sa salive et approcha ses mains de la tête de Tapio, trop mal en point pour pouvoir se défendre. Nate regarda une dernière fois Ume.
 
Flashback.
 
« Salut je m’appelle Ume et toi ? »
 
Nate releva sa tête du bouquin qu’il était en train de lire pendant la récréation. Il reconnut cette jeune fille, qui se trouvait dans la même classe que lui. Il ne répondit pas de suite, surpris de voir quelqu’un s’approcher de lui. La plupart des étudiants semblaient l’esquiver, et il avait déjà entendu des remarques négatives à son sujet.
 
« Nate. »
 
« Enchanté Nate ! Je suis certaine qu’on va bien s’entendre. Tu m’as l’air d’être quelqu’un de très intéressant ! »
 
Elle ne resta pas plus longtemps, mais ces quelques seconde fut un plaisir pour Nate, qui se demandait des fois si ce monde n’était pas un monde pourri. Non il existait bien des gens biens.
 
Fin du Flashback.
 
Au final cette fille même si le magma ne s’en était pas forcement rendu compte, lui avait permis d’aller de l’avant. Soutiens que n’avait sans doute pas connus à l’époque Ataki, provoquant ainsi ce qu’il était devenu. En tuant Ume, Nate se retrouverait alors dans sa même position. Mais le jeune magma ne pouvait pas se permettre de la perdre. Il ne voulait pas devenir comme lui, et surtout il ne voulait pas la perdre.
 
« Je suis désolé Tapio … mais je n’ai pas le choix. Je dois la sauvé. »
 
« Pi…tié. »
 
Annonça fébrilement Tapio. Nate le détestait certes, mais pas suffisamment pour avoir envie de le tuer. Mais il n’avait pas le choix.
 
« Désolé … »
 
Répéta une nouvelle Nate les larmes aux yeux, devant Ataki qui prenait un malin plaisir à contempler la scène. Le jeune Kurusawu posa les mains sur la tête de Tapio.
Spoiler:
 
Nate Kurusawu
avatar
Magma
Masculin Age : 106
Date d'inscription : 21/11/2009
Nombre de messages : 3163
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 280

Techniques
Techniques illimitées : Firehaméha - Earth - Sword
Techniques 3/combat : Shukumei : Psychique - Electric
Techniques 1/combat : Benizakura

MessageSujet: Re: [En cours] Kotonaru   Ven 2 Oct 2015 - 23:50
Chapitre 12 : Solitude

Ataki laissa tomber le corps de la jeune magma et s’avança vers son petit frère abasourdit par la scène. Il arriva juste devant lui, et l’attrapa par son col et le remonta pour qu’il puisse le fixer dans les yeux.
 
« Tu m’as déçu Nate. Mais bon je comprends tu es encore jeune, tu vas devoir apprendre, et l’apprentissage vient de commencer. »
 
Il propulsa au loin son petit frère qui se percuta contre une des tables. Il se releva et regarda son frère positionné juste à côté de Tapio qui était tombé dans les pommes. Ataki le regarda un cours instant avant de se reconcentrer sur son frère
 
« Mais maintenant tu es seul .... Comme tu es mon frère je te pardonne ta faiblesse et je propose d’échapper à la solitude en m’accompagnant. Après mon entrainement tu arriveras à la surpasser.» Il s’avança vers Nate et tendit sa main en sa direction. « Viens avec moi,  et ensemble on combattra ce monde corrompue, Nate. »
 
Nate approcha sa main de celle de son frère, mais au lieu de l’attraper il frappa dans celle-là.
 
« Le seul endroit où je vais t’emmener c’est dans ta tombe ! »
 
L’énergie du futur scientifique augmenta subitement, ce qui provoqua un sourire sur le visage d’Ataki.
 
« Oh oh ! »
 
Nate concentre alors son énergie dans sa main droite et frappa de toutes ses forces dans le corps de son frère. Son coup fut d’une rare violence, Nate fut surpris lui-même de la puissance qu’il venait d’utiliser, mais la colère lui avait permis cela.
 
« C’est tout ? »
 
Nate recula, et trébucha sur un morceau de bois et se retrouva assit par terre. Son frère n’avait rien, ce n’est pas possible. Oui son frère est certes plus fort que lui, mais l’attaque de Nate était loin d’être fébrile. Serait-il possible qu’il est utilisé une technique particulière ? Car au final le jeune magma ne connaissait pas vraiment les talents de son frère, comme par exemple ce moyen qu’il avait utilisé pour rentrer dans l’école.
 
« Pas mal, mais insuffisant contre moi ! »
 
Ataki contre-attaqua avec un seul coup de pied dans le ventre de Nate, qui se retrouva propulsé verticalement contre une autre table. ATaki marcha tranquillement en direction de son petit frère, et dégagea une grande sérénité. Nate se releva une nouvelle fois. Il devait absolument réagir, car il n’allait pas pouvoir tenir longtemps. Il pourrait espérer l’arrivée de quelqu’un, mais il ne faisait aucun doute qu’il n’avait l’endurance suffisante pour y arriver. L’autre solution serait de vaincre son frère. Non il n’avait aucune chance. Il restait la dernière : la fuite. Ume étant morte, il n’avait plus rien à perdre ici. Il y avait Tapio … mais Ataki n’avait pas de raison particulière de le tuer. Son choix était fait, il ne lui restait plus qu’à trouver un moyen pour fuir, et ce moyen il l’avait dans sa poche droite. Il s’avança vers son frère tout en annonçant.
 
« Tu as gagné… »
 
Il se retrouva juste devant Ataki, mais au dernier moment il libéra de sa main droite du sable qu’il jeta dans les yeux de son grand frère. Il partit alors en courant pendant qu’Ataki se tenait les yeux. Nate se retrouva dans le couloir et fit quelques mètres puis s’arrêta. Tant pis il n’avait pas le choix, il allait détruire ce mur. Il emmagasina de l’énergie dans sa main droite, pour lancer un petit Firehaméha. Mais juste avant de lancer, son grand frère apparu à sa droite. Nate se prit attrapa la tête par la main d’Ataki, et fut forcé à rejoindre la salle de classe. Une nouvelle fois Ataki le balança.
 
«  Je te l’ai déjà dit, fuir face à ça moi … est inutile. »
 
Nate se releva et essuya le sang coulant sur son visage. Tant pis il allait devoir tout de même se battre, et tenter quelque chose contre son grand frère. Il fallait venger Ume. Nate recula et vit Ataki s’avancer vers lui. Finalement le jeune magma s’arrêta soudainement. Il se fit prendre par le cou et son frère reprit la parole :
 
« Tu veux la rejoindre, c’est ça ? Si tu ne veux pas comprendre ce n’est pas la peine que je me casse la tête. Je voulais au moins te sauver toi … mais tu es aussi stupide que les autres. »
 
Nate sorti une télécommande de sa poche droite et Ataki répondit ironiquement à ce geste :
 
« Oh, tu comptes ouvrir le garage ? Tu me fais peur. »
 
Il appuya finalement dessus, et il se mit soudainement à pleuvoir à l’emplacement d’Ataki. Par reflexe il lâcha Nate et regarda au-dessus de lui. Un drôle de truc était installé au plafond. C’était donc ça le plan de ce petit, de l’arroser.
 
« Tu as installé un système de pluie artificiel. Tu as sans doute mis ça en place dans le cas où les choses se passeraient mal avec Tapio. Alors certes ce n’est pas agréable pour nous les magmas, mais désolé de te décevoir, mais ce n’est pas avec cette quantité, que tu vas arriver à faire quelque chose. »
 
Nate ne répondit pas, mais dans d’autres circonstances il aurait sans doute affiché un sourire. Soudainement il créa de l’électricité dans ses mains et les posa au sol, là ou de l’eau commençait à s’accumuler.
 
« Merde … c’était ça ton plan ! »
 
Ataki n’eut pas le temps de réagir davantage, il se prit la décharge de Nate. Le jeune magma n’avait pas la puissance nécessaire pour électrifié facilement son adversaire, il avait décidé d’utiliser de l’eau pour amplifier son attaque. L’eau se trouvant dans une zone précise il ne pouvait donc pas utiliser son joker n’importe quand. Il ne pouvait pas non plus l’utiliser quand il tenait en otage, Ume … il risquait alors de la tuer. Nate regarda avec grand plaisir son frère se faire électrocuter. Il pourrait s’arrêter là, il avait mis suffisamment de puissance pour arriver à assommer quelqu’un. Mais Nate en voulait plus, il lui voulait sa peau.
 
« TU VAS PAYER ATAKI ! »

Spoiler:
 
Nate Kurusawu
avatar
Magma
Masculin Age : 106
Date d'inscription : 21/11/2009
Nombre de messages : 3163
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 280

Techniques
Techniques illimitées : Firehaméha - Earth - Sword
Techniques 3/combat : Shukumei : Psychique - Electric
Techniques 1/combat : Benizakura

MessageSujet: Re: [En cours] Kotonaru   Ven 2 Oct 2015 - 23:50
Chapitre 13 : Combat Fratricide

Nate se retrouva propulsé au loin, et Ataki fut libérer de l’attaque de son frère. Nate se retrouva par chance le cul sur une chaise. Il tourna sa tête et il le vit toujours en mode santé. Il était vraiment trop résistant pour qu’il puisse faire quelque chose. Subitement Ataki frappa dans ses mains.
 
« Bravo Nate, pas mal. Mais insuffisant, tu es très loin de pouvoir m’égaler. Quel gâchis … »
 
Ataki se fit absorber par le sol. Il venait de lui montrer comment il avait fait pour rentrer sans problème dans l’école. Nate eut tort d’espérer, son frère était beaucoup trop fort pour cela. Finalement Ataki arriva juste derrière, et lui chuchota dans l’oreille.
 
« Tu ne peux pas t’imaginer les choses  que je suis capable de faire. Du coup je peux te proposer de choisir ta propre mort, peu de gens ont cet honneur. Ecrabouillé ? Transpercé ? Quand on peut manier le sol, on est maitre de tout ! »
 
Ataki posa sa main au sol et fit apparaitre une lance. Il se retourna et la lança juste à côté de Tapio qui venait de se réveiller et qui tentait de fuir. Cette attaque l’arrêta dans sa grande motivation, et retomba dans les pommes.
 
« Non j’ai changé d’avis, j’ai envie de voir tout ce que tu es capable de faire ! »
 
Nate se prit un coup de pied vertical qui l’envoya une nouvelle fois à l’autre bout de la pièce. Le pauvre magma a vraiment été envoyé au quatre coin de la salle. Nate se releva et fit son frère poser les mains au sol, et il forma deux murs de chaque côté de Nate. Rapidement le magma sortit de la zone. Ce fut un bon réflexe, car juste derrière lui les deux murs se refermèrent. Tout doucement cette salle de classe allait ressembler à un champ de bataille. Ataki forma une nouvelle lance qu’il envoya droit sur Nate qui l’esquiva en faisant un pas sur le côté. Il ne pouvait pas rester uniquement à se défendre. Car le premier à se fatiguer serait forcément lui, Nate étant encore un enfant, il n’avait pas l’endurance de son frère. Nate concentra de l’énergie dans sa main droite, et de l’électricité commença à s’y former.
 
* Je n’ai pas eu le temps de m’entrainer avec … mais c’est mon seul atout restant. *
 
Nate courut en direction de son frère, tout en prenant grand soin d’esquiver les pièges que faisait Ataki pour lui compliquer la tâche. Finalement il sauta sur une table, pour prendre de la hauteur et sauta en direction de son frère. Ce dernier forma un mur juste devant lui pour pouvoir bloqué l’attaque de Nate. Néanmoins le jeune guerrier atterrit non devant Ataki mais sur le côté. Il avait anticipé le fait que son frère mette un mur devant lui. Il avait donc dès le départ de son saut décidé de non pas attaquer par devant son frère mais par le côté. Le traitre se tourna, mais trop tard, Nate planta sa main droite sur le ventre d’Ataki et s’écria :
 
« Electric Shoot ! »
 
La puissance du coup fit propulser Ataki, contre le tableau qui se cassa à cause de la puissance de l’impact. Nate était à présent essoufflé, il avait donné tout ce qu’il avait dans son attaque, et avait finalement réussi à faire quelque chose contre son frère. Il s’apprêta à s’en aller en courant, mais il remarqua que son frère n’émettait plus la moindre énergie. Non ce n’était pas possible … Nate s’approcha doucement de lui, et il vit son frère allongé par terre. Il continua de s’approcher, pour voir s’il est toujours vivant, mais soudainement Ataki ouvrit les yeux et avec sa main droite attrapa la gorge de Nate. Il se releva, tout en tenant en hauteur son petit frère.
 
« Pas mal du tout. Au final tu ne m’auras pas fait totalement honte, mais tu es trop faible. Que dirais-tu de devenir plus fort ? Je te laisse une dernière chance. Tue-le. »
 
Il le posa juste à côté de Tapio, le laissant une nouvelle fois dans une situation tragique. Il avait décidé de préparer au mieux possible Nate. Il lui laissa ainsi comprendre qu’il n’avait aucune chance de pouvoir vaincre son grand frère. A présent il devait avoir perdu toute foi. Oui Ataki s’était au final pris un malin plaisir à le torturer mentalement.
 
« Tue-le, car cette fois la vie que je mets en jeu, c’est la tienne. Et je pense que ta vie a plus de valeur que n’importe laquelle, n’est-ce pas ? »
 
Nate se retourna, et fit face à son frère.
 
« Tu auras beau me torturer comme tu veux, je ne deviendrais pas un meurtrier comme toi. »
 
« Pourtant tu as provoqué la mort de cette fille, tu aurais pu la sauver ! Tu es déjà en train de devenir comme moi. Autant terminer la transformation. »
 
« On sait tous les deux que tu déformes la vérité. »
 
Ataki leva les bras vers le ciel.
 
« Tant pis ! J’aurais au moins essayé. »
 
Ataki donna un coup de poing sur la tête de son frère et Nate se retrouva par terre, et Ataki se montra juste devant lui, il avait un regard déterminé. Le jeune magma ne voulait pas en finir ainsi. Certes Ataki lui avait tout pris, mais sa volonté de vivre était encore là. Le jeune magma tenta de bouger pour pouvoir s’échapper, mais son grand frère ne le laissa pas faire et lui planta un piquet dans sa jambe droit. Nate se mit alors à hurler de douleur. A présent il n’avait plus aucune fuite possible. Le traitre afficha un grand sourire et sembla profiter du moment présent. Il tourna sa tête un cours instant puis refixa Nate.
 
« Bon, en tant que grand frère exemplaire, il est de mon devoir de t’arrêter ta souffrance. »
 
Il posa sa main droite par terre, et son poing commença à se transformer en quelque chose de plus gros. Il avait utilisait le sol pour solidifier sa main. C’était donc ainsi qu’il avait pu tuer Nagai. Nate ferma les yeux, et Ataki frappa en direction du visage de son jeune frère.
 
Spoiler:
 
Nate Kurusawu
avatar
Magma
Masculin Age : 106
Date d'inscription : 21/11/2009
Nombre de messages : 3163
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 280

Techniques
Techniques illimitées : Firehaméha - Earth - Sword
Techniques 3/combat : Shukumei : Psychique - Electric
Techniques 1/combat : Benizakura

MessageSujet: Re: [En cours] Kotonaru   Sam 3 Oct 2015 - 16:05
Chapitre 14 : Échappatoire

Nate n’y croyait pas, quelqu’un était apparu devant lui juste avant qu’il se fasse tuer. Habituellement ce genre de situation n’arrive que dans les films, quand un héros mal au point se fait sauvé pile poil au bon moment par un allié. Néanmoins le magma ne voyait pas spécialement les choses ainsi : non il est venu trop tard, Ume était morte. Jürgen qui s’était interposé retira la chose qui génait la jambe de Nate et lui demanda :
 
« Tu peux te lever ? »
 
Nate se releva et acquiesça, et Ataki répondit :
 
« On a donc de la visite, et le second du chef, rien que ça ! Je crains que venir ici fut le plus mauvais choix de ta carrière.»
 
Ataki créa deux murs de chaque côté de Jürgen et tenta de l’aplatir. Le jeune magma fut choqué par la scène, le second n’avait pas bougé d’un poil, et n’avait donc pas esquivé son attaque. Néanmoins il se retrouva derrière Ataki et lui tapa sur son épaule. Il avait donc utilisé la technique de la téléportation instantané. Le grand frère de Nate se retourna, mais n’eut pas le temps de réagir car il se prit un bon coup de poing.
 
« Tu es une honte. Et il est de mon devoir d’arrêter les gens comme toi. Et je peux te confirmer que c’est toi qui as fait une grave erreur en venant ici. Mais avant d’en finir … »
 
Il se téléporta et attrapa sous le bras Nate, puis arriva à côté de Tapio et l’attrapa également puis se téléporta une nouvelle fois, mais cette fois à l’extérieur et bien éloigné. Il posa les deux magmas :
 
« Je n’ai pas le temps de vous envoyer plus loin. Néanmoins vous êtes à présent hors de danger. Moi à présent je vais m’occuper de lui. »
 
Juste après le second s’en alla, et Nate ressentit deux puissantes énergie se battre. Il attrapa Tapio et il l’emmena avec lui au loin. Cette histoire ne le concernait plus.
 
________________________
 
Nous sommes chez Nate, et le jeune magma est assis sur une chaise, juste à côté de Tapio. Le combat entre Jürgen et Ataki s’était terminé. Hélas son frère avait réussi à fuir, mais finalement la bonne nouvelle fut que Nate était à présent innocenté, et tous les crimes qui ont étés retenus contre lui, sont à présent retenu contre son Ataki. C’était au final une bien maigre consolation car Ume restait morte et son enterrement était prévu le lendemain, et son meurtrier courrait toujours. Néanmoins Nate sentit que le gouvernement faisait le tout pour essayer d’étouffer cette affaire en annonçant que le criminel était à présent arrêté. Tout cela pour faire croire au peuple qu’il vivait dans un monde sure. Nate avait réfléchis et ne voyait qu’une hypothèse possible : le but n’était pas que de rassurer les gens, mais surtout de faire comprendre aux potentiels criminels qu’il était inutile de commettre des crimes, que la justice l’emporterait toujours.
 
Mais ils n’eurent pas le choix que de faire diffuser des photos d’Ataki, afin de faire oublier Nate dans la tête des gens. En annonçant qu’il était un dangereux criminel, et qu’il était responsable de la mort d’un jeune magma, et d’un jeune magma. Oui il avait au final pris la place de Nate, et ce n’était pas plus mal ainsi. Finalement Nate et Tapio qui sont restés silencieux tournèrent la tête en direction du père de Nate qui arriva accompagné du second.
 
« Si vous voulez bien nous suivre. »
 
Annonça Kurusawu. Les deux jeunes magmas se levèrent, et ils accompagnèrent les deux magmas adultes. Le père de Nate ouvrit la porte menant à son laboratoire. Ce moment que Nate attendait depuis si longtemps arrivait enfin, néanmoins il aurait préféré que cela se fasse dans d’autres circonstances. Ils arrivèrent en bas, et Nate constata un immense laboratoire remplis de matériel, de projets en tout genre. Néanmoins un était mis en évidence. Une grosse machine composée en quelque sorte d’une chaise et d’un sèche-cheveux. Kurusawu prit la parole pour donner plus d’explication :
 
« Cette machine vous permettra d’oublier certains souvenirs. »
 
Jürgen ajouta ensuite :
 
« Ce que vous avez vécu … est une expérience trop douloureuse, surtout pour des jeunes. Je vais vous offrir une chance d’aller de l’avant. »
 
Nate avait compris à présent ce que tentait de faire le gouvernement et son père. Avec une telle machine … il ne sera pas compliqué de faire oublier les souvenirs des magmas criminels, mais également des magmas ayant assistés à de tels actes. Mais il avait aussi compris le vrai objectif de cette manœuvre : Nate et Tapio étaient les seuls au courant du fait qu’Ataki se soit échappé …  Tapio prit place sur la chaise, et prit une puissante décharge électrique. L’expérience terminé, il sortit de la chaise un peu dans les vappes. Le père de Nate annonça :
 
« Pas d’inquiétudes, c’est le choc suite à la perte de la mémoire, il ira bien dans 5mn. »
 
Tapio fut posé sur une autre chaise le temps de sortir des vapes. Tous les regards se tournèrent vers le magma : il était le prochain.
 
________________________
 
L’enterrement d’Ume venait d’avoir lieu, et Nate attendait tranquillement dans un coin. Tapio s’approcha de lui, et lui annonça :
 
« Nate … j’aurais tant voulu être là, pour empêcher qu’il commettre un méfait de plus. Il fut arrêté, mais bien trop tard. Quoi qu’il arrive je suis désolé pour tout ce qu’on a fait subir. »
 
Il s’éloigna de Nate. Le jeune magma regarda le ciel. Il était tout seul dans son coin, alors que les autres magmas se joignirent les uns aux autres. Le jeune magma regarda se main droite et forma de l’électricité dans celle-ci puis se parla à lui-même :
 
« Ataki … je te retrouverais et je te ferais payer tout ça. Jamais ne n’oublierais ce que j’ai vu. »
 
________________________
 
Ataki marchait dans un long couloir, avec un grand sourire sur le visage. Finalement il s’arrêta et parla à lui-même :
 
« Que ce fut amusant, dommage que ce ne fut pas le plan que j’ai voulu qu’il soit passé. Heureusement que le plan B lui c’est passé comme prévu. »
Spoiler:
 


FIN Publication 1
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: [En cours] Kotonaru   
 
[En cours] Kotonaru
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» cours de latin
» Cours informatique
» Amphi pour les cours de Ninjutsu
» Cours d'utilisation du sabre (Ouvert à tout le monde)
» Faut-il un cours de littérature ou un cours de Français !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: Hors Rpg :: Ecrits des membres :: Ecrits en cours-