Partagez | 
 

 [En cours] Kotonaru

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nate Kurusawu
avatar
Magma
Masculin Age : 106
Date d'inscription : 21/11/2009
Nombre de messages : 3163
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 280

Techniques
Techniques illimitées : Firehaméha - Earth - Sword
Techniques 3/combat : Shukumei : Psychique - Electric
Techniques 1/combat : Benizakura

MessageSujet: Re: [En cours] Kotonaru   Ven 25 Nov 2016 - 0:16
Chapitre 30 : Démon


Serait-il possible qu’ils aient déjà trouvés Alouqua ? Si c’était le cas les choses pourraient devenir plus complexes. Il serait alors à ce moment même sans doute piégé par ces deux-là. Pour le moment le scientifique resta silencieux, préférant attendre de recevoir plus d’informations. Netsu attrapa une photo et se leva et il l’épingla sur un tableau prévu à cet effet. Le magma regarda la photo, et il vit un étrange magma dans de vieux habits en train visiblement de se gratter.
 
« Nezumi a remarqué cet étrange type à plusieurs reprises dans la ville. Il était souvent en train d’observer de nombreux lieux. Nous ne savons pas ce qu’il regardait. Sa particularité est de se gratter frénétiquement sa tête à de nombreuses reprise. »
 
Nate laissa apparaitre un sourire. Pour Nezumi et Netsu c’est un sourire dû à la satisfaction de voir enfin un suspect, mais en réalité c’était plus un soulagement pour lui. Le magma se leva et regarda de plus près. A l’évidence ce type n’est rien d’autre qu’un sdf fou. Mais au final il avait peut-être une opportunité d’être tranquille. Si on pouvait arrêter ce type se serait le plan parfait.
 
« Génial, et du coup vous allez vous en saisir ? »
 
Netsu croisa les bras et grimaça et il expliqua :
 
« Hélas, Nezumi a essayé de le retrouver … mais rien à faire, il a visiblement disparu. Il a sans doute compris qu’on en avait après lui. »
 
Parfait cela allait forcement le rendre encore plus comme un suspect potentiel. Il sera donc le bouc émissaire de cette histoire, mais visiblement vu que cet homme semble fou à lier, le faire enfermer serait même une bonne chose. Il avait à présent une raison qui le motivait à le retrouver, lui permettant de faire plus facilement semblant de rechercher le fameux démon.
 
« Et à présent nous sommes à la recherche d’un plan pour l’attirer, sans que ce soit trop flagrant. Si tu as une idée on serait preneur. »
 
Nate se mit à réfléchir, il était dans une situation difficile. Ce type n’étant pas réellement le démon, il n’allait agir en tant que tel. Mais il devait réfléchir en pensant comme ça pour ne pas faire comprendre à Netsu qu’il savait qu’il n’était pas le démon. Il devait trouver un plan qui aurait un sens dans les deux cas. Qu’est-ce qu’un clodo et un démon qui vient d’arriver peuvent avoir besoin. Le magma ferma les yeux repensa à hier soir, et à Alouqua et subitement il revit la scène sur le balcon. Soudainement il les rouvrit, il avait trouvé le plan parfait.
 
« De l’argent. »
 
« Hum, comment ça de l’argent ? »
 
« Il vient sans doute d’apparaitre dans le coin, et s’il a besoin de survivre à ses besoins sans se faire remarquer par des effractions il aura forcément besoin d’argent. Ce qui fait sans doute de l’argent, le parfait moyen pour l’attirer. »
 
Et bien entendu un simple sdf allait aussi être en besoin d’argent.
 
« En effet c’est une piste intéressante. Néanmoins que de lancer des billets par la fenêtre soit suffisant pour le faire venir. »
 
Le magma se dirigea vers la pile de courrier et il montra un prospectus.
 
« La fête qui aura lieu dans deux jours au village … je vois. En effet il y a une loterie gratuite prévu ce jour-là. Mais tu penses qu’un type comme ça puisse être au courant … et puis le plus gros lot reste un vélo tout volcan, je doute que ça l’intéresse. »
 
Nate croisa les bras et annonça :
 
« Il nous reste deux jours, ça nous laisse le temps pour faire de la pub pour l’événement. On devrait mettre en évidence le loto, et annoncer qu’il sera possible de gagner un jackpot, ainsi bien entendu de nombreux billets. Il se doutera sans doute de ne pas gagner le gros lot, mais au moins avec des possibilités de gagner un peu d’argent il fera le déplacement. Ce loto sera aussi un moyen de pouvoir l’observer, et si c’est bien un démon il pourrait même tenter de tricher pour obtenir le grand prix. »
 
Netsu aquieça :
 
« Ok je m’en occupe … bon on va devoir du coup puiser sur l’argent du gouvernement, mais te n’inquiètes pas je trouverais une explication à leurs donner. »
 
Nate s’apprêta à s’en aller mais Netsu lui annonça une dernière chose :
 
« On se retrouve pour le loto, d’ici là repose toi bien avec la magma que tu as rencontré. Nezumi m’a dit qu’il t’avait en bonne compagnie. Ne t’inquiètes pas je le prends pas mal que tu prennes du bon temps, en réalité je suis même content pour toi ! »
 
Nate les salua en s’en allant, il avait eu de la chance, il devait se montrer plus prudent à présent. Il rentra finalement dans sa chambre d’hôtel. Il était tout seul, Alouqua était sans doute parti faire ses achats. Le magma s’allongea sur le lit et s’endormi de suite. Il se réveilla un peu plus tard, et il vit soudainement le visage d’Alouqua juste devant le sien, et par reflexe il recula et se cogna la tête contre le mur.
 
« Ahah désolé je ne voulais pas vous réveiller. »
 
Nate se caressa la tête tout en rendant compte qu’elle le vouvoyait toujours, et que contrairement à lui qui avait de suite passer au tutoiement arriver dans l’hôtel sans se rendre compte.
 
« Tu peux me tutoyer tu sais. »
 
Elle ne répondit pas pour le moment, et s’éloigna du lit pour déposer ses affaires. Nate pouvait voir qu’elle avait une réelle attirance pour le noir et rouge, couleur phare de quasiment tous ses habits.
 
« D’accord, je vais alors vous tutoyer. »
 
Nate rigola, en voyant qu’elle avait déjà échoué.
 
« Pour le moment j’ai 2 jours de libre, et je vais en profiter pour te montrer la ville. Ensuite j’ai quelque chose d’important à faire. On verra ensuite comment t’intégrer sur magma. »
 
Une fois cette histoire réglée avec ce fou, il pourra tranquillement lui trouver un refuge.
 
Deux jours se sont écoulés, et comme promis Nate a fait visiter la ville à la démone, et le voilà maintenant assit à une table tout comme Nezumi présent à des tables différentes, Nezumi regardait le tout depuis un écran de télé. Nate regarda devant lui et il entendit le présentateur parler.
 
« Bienvenue, nous allons maintenant commencer, le Charloto ! »
Spoiler:
 
Nate Kurusawu
avatar
Magma
Masculin Age : 106
Date d'inscription : 21/11/2009
Nombre de messages : 3163
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 280

Techniques
Techniques illimitées : Firehaméha - Earth - Sword
Techniques 3/combat : Shukumei : Psychique - Electric
Techniques 1/combat : Benizakura

MessageSujet: Re: [En cours] Kotonaru   Sam 26 Nov 2016 - 20:20
Chapitre 31 : Loterie

Le scientifique regarda autour de lui, et il remarqua une place de libre dans l’autre sens. S’il voulait éviter de se faire griller en se retournant toutes les cinq secondes il valait mieux pour lui changer de place. Il profita du mouvement encore présent, pour se lever et donc prendre une autre place. Parfait il avait à présent une meilleure vue. Au même moment il parla à Netsu via son mini-micro qu’il avait.
 
« J’ai la cible devant moi. Il semble pour le moment bien concentré sur le jeu. »
 
« Très bien, je le vois également. »
 
Le magma n’annonça pas plus de choses, pour ne pas passer pour un fou, même si les gens le prenaient déjà pour un fou. Il observa ce type visiblement mal habillé qui avait en effet une très fâcheuse habitude à se gratter sa tête avec sa main droite. Mais il semblait même en réalité gratter plutôt fort. Maintenant qu’il se trouve en face de lui ils pourraient très bien l’arrêter, mais tout le monde s’était décidé d’attendre de voir s’il allait tenter de faire quelque chose. Nate se doutait que rien n’allait se passer, mais par chance il allait peut-être profiter de la grande foule pour voler quelque chose. Il pourra toujours se servir de ce prétexte pour forcer son arrestation.
 
« Vous avez donc tous 6 numéros que vous avez choisis. Nous allons donc procéder au grand tirage, c’est parti ! Et nous commençons avec le numéro 22 ! »
 
Par curiosité le magma regarda devant lui, ce numéro ne faisait pas partie de sa liste, pas de chance. Il jeta ensuite un œil devant lui, le SDF se gratta la tête en voyant qu’il n’avait pas son numéro. Le tirage continua pour le moment, rien à signaler, il n’avait visiblement toujours aucun nombre. Finalement le dernier numéro tomba.
 
« … et pour finir le numéro 7 ! Voilà le tirage au sort est à présent terminé, nous affichons ici en grand les résultats. Que tous les vainqueurs d’au moins deux numéros viennent à l’accueil. »
 
Le monde commença à se lever, il fallait faire attention à ne pas le perdre avec la foule. Mais pour le moment il n’avait pas bougé de sa place, regardant toujours son bout de carton. Subitement il posa sa main dessus pendant quelques secondes, et se leva avec un grand sourire et se mit à suivre les gens qui avaient visiblement gagner un lot. Qu’est-ce que ça voulait dire ? Vu ses réactions d’énervement depuis le début il avait visiblement perdu ? Il espère peut-être voler.
 
« Nezumi où en est-tu ? »
 
Demanda Netsu, les trois étant relier par ce système d’écoute.
 
« Je suis derrière lui je le suis. »
 
Annonça doucement le magma pour pas se faire remarquer. Nate se leva doucement pour aussi se rendre vers le stand des vainqueurs où une queue commençait à se former. Il n’avait pas de numéros vainqueur, il se contera de se mettre de côté pour le moment. Subitement Netsu s’écria :
 
« Comment c’est possible ... »
 
Nate se demanda alors ce qu’avait pu voir Netsu sur son écran. Ce dernier expliqua alors :
 
« Je viens de pouvoir voire son carton, et il possède tous les bons numéros. Je regarde à présent les enregistrements. Oh, ce type a changé les numéros en utilisant un drôle de pouvoir ! »
 
C’était normalement impossible, les cartons distribués étaient faits avec une ancre particulière rendant impossible toute tricheries. Il est bien impossible également de venir avec son propre carton, les cartons ayant des marques bien particulières. Par chance ce type s’était bien préparé, le magma avait visiblement de la chance, ils allaient au final l’arrêter mais pas pour rien.
 
« Nezumi, Nate, arrêtez ce type, je vous rejoins. »
 
Ils avaient eu le go, cette action était trop étrange. Et c’était le meilleur moment pour tenter de l’arrêter en effet, il était sans doute concentré sur l’obtention de son argent. S’ils attendaient trop il aurait sa récompense et il allait faire tout pour disparaitre le plus vite possible. Nate qui se trouvait à l’écart annonça rapidement avant que Nezumi passe à l’action :
 
« Attendez si Nezumi passe à l’action maintenant et qu’il arrête, c’est lui qui va passer sur le moment pour le méchant. Il a un gros pactole. Les gens autour risque de le protéger, et son arrestation va faire du bruit. Et il faut absolument l’éviter. Mais ne vous n’inquiétez pas j’ai un autre plan. »
 
Nate donna son explication ensuite et le plan se mit en marche. Nezumi qui se trouvait derrière l’étrange magma attendait le meilleur moment pour agir. Il pensait à la base le chopper mais en effet c’était trop voyant. Le magma se mit à se gratter la tête et à ce moment-là Nezumi vola le billet du SDF et s’en alla à toute vitesse. Le SDF voyant qu’il s’était fait volé le bout de papier lui suivis à toutes vitesse. Nezumi s’envola sur un toit un peu plus loin, et ce dernier fit de même. Mais en arrivant il eut la mauvaise surprise de voir Nate ainsi que Netsu.
 
« Bien joué Nate, au lieu de se faire chier à la poursuivre, laissons-le venir à nous. »
 
Trop tard pour le SDF qui était à présent acculé, il venait de passer de grand vainqueur à grand perdant. Le magma se gratta frénétiquement la tête, et Netsu s’approcha de lui et le SDF annonça :
 
« Désolé d’avoir triché … j’avais besoin absolument de sous, je voulais plus vivre dans la rue. »
 
« Ne t’inquiètes pas, on ne t’arrête pas pour ça, mais car tu n’es pas celui que tu laisses paraitre. »
 
Nezumi attrapa le SDF et se téléporta avec lui à la base. Il ne pouvait pas téléporter plus d’une personne à la fois. Netsu et Nate se trouvèrent dans les airs, se dirigeant vers la base. Le dirigeant de la planète tourna la tête vers le scientifique.
 
 « Merci Nate tu nous as bien aidé »
 
« De rien ! »
 
Tout le monde se trouvait à présent dans la base secrète, et Nezumi enferma le suspect et ce dernier annonça d’un ton neutre :

Spoiler:
 
Nate Kurusawu
avatar
Magma
Masculin Age : 106
Date d'inscription : 21/11/2009
Nombre de messages : 3163
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 280

Techniques
Techniques illimitées : Firehaméha - Earth - Sword
Techniques 3/combat : Shukumei : Psychique - Electric
Techniques 1/combat : Benizakura

MessageSujet: Re: [En cours] Kotonaru   Jeu 8 Déc 2016 - 0:59
Chapitre 32 : Visite

Nate se dirigeait tranquillement vers l’hôtel, libéré d’un bon problème. Son plan avait mieux marché que prévu. Certes ce type est potentiellement pris à tort comme un démon, mais il restait un criminel. Le magma arriva finalement dans la pièce, et il vit Alouqua en train de profiter du balcon. Le scientifique marcha tranquillement jusqu’à arriver à ses côtés.
 
« J’ai une bonne nouvelle ! »
 
Le magma expliqua la situation, et il put voir un sourire se dessiner sur le visage de la démone. Elle n’était à présent plus recherché, elle pouvait souffler. Mais il ne restait encore pas mal de choses à faire, avant d’arriver finalement à la délivrance. Le plus dure était fait, mais le chemin était encore long.
 
« Merci pour tout Nate, je te suis reconnaissant, tu as déjà tellement pour moi alors que je suis un démon. »
 
« Tu es une démone et alors ? Tu pourrais être un Poisson Nucléaire Polythéiste roux ça ne changera rien. Ce n’est pas ton ADN qui fait te doit une mauvaise ou une bonne personne. »
 
Nate ne comptait pas repartir dans ses explications sur les différences, mais Alouqua avait compris où il voulait en venir. Ce dernier regarda l’heure et repris immédiatement la parole, ne laissant pas le temps à Alouqua de pouvoir réagir, quand le magma avait quelque chose en tête il avait souvent la mauvaise habitude de rapidement changer de sujet.
 
« Nous allons devoir partir de l’hôtel ma mission étant terminé. Néanmoins actuellement tu n’es toujours pas inscrite comme magma. Il va me falloir du temps pour te créer une identité. Je suis d’ailleurs en pleine réflexion du nom actuellement. Mais le plus important c’est qu’il te faut te loger pour le moment. Je te propose tout simplement de t’héberger chez moi pendant un moment, le temps de pouvoir tout mettre en règle. »
 
Alouqua écrasa sa cigarette dans son cendrier et tout en fermant les yeux annonça avec un léger sourire :
 
« Avec un grand plaisir. »
 
Elle passa devant le magma qui fut surpris par un frisson le parcourant. En réalité il aurait déjà pu lui proposer un logement secondaire, mais il était fasciné par elle, il avait envie d’en savoir plus et lui avait donc proposé de continuer à le côtoyer. Comment se fait-il qu’il la trouve si particulière ? Il lui avait pourtant dit il y a quelques instants qu’importe ce qu’elle était-il la voyait comme une personne ordinaire, que la différence n’était qu’un faux problème. Pourtant il était vraiment intéressé par elle … sans doute son côté scientifique, oui ça devait-être ça, sa soif de connaissance pouvant être comblé. Il retourna dans l’hôtel, pour prendre leurs affaires et s’en allèrent.
 
 
« C’est donc ça la maison du fameux scientifique, Nate. Au moins c’est un endroit calme. »
 
Le voyage était finalement terminé, et Alouqua pouvait découvrir l’extérieur de la maison du magma, qui se trouvait en plein milieu du désert. Le magma ouvrit la porte tranquillement, et elle put découvrir une maison bien trop quelconque, et quelque peu bazardeuse et ennuyeuse.
 
« Hum, je viens certes d’un endroit où j’ai l’habitude de voir des choses moroses, mais j’arrive quand même à cerner qu’il manque clairement une touche de féminité dans cet endroit. »
 
Elle fouilla dans ses affaires, et elle retira un vase qu’elle posa avec une fausse rose à l’intérieur. Cela faisait un peu tâche par rapport au reste, il y avait encore énormément de boulot avant de voir une maison ressemblant .. à quelque chose. Oui Nate pouvait bien être ordonné, mais la décoration était loin d’être ses priorités. Il monta et il lui montra une chambre. S’était la sienne quand il était petit, vu qu’il avait récupéré la chambre de ses parents qui était bien plus grande.
 
« Je te présente ta chambre, j’ai passé mes premières années de ma vie. C’est donc ici qu’a commencé le règne du génie que je suis. »
 
 « Si cette chambre te réussissait-elle tellement, pourquoi l’avoir quitté ? »
 
Répondit Alouqua avec ironie.
 
« Pour progresser ! Bon je reviens, j’ai juste quelque à régler. Si tu pouvais rester ici un moment s’il te plait ! ça risque de prendre un peu de temps, mais en attendant je te laisse contempler cette chambre. »
 
Le magma descendit dans son laboratoire retrouver les personnes avec qui il travaillait. Il expliqua que la maison serait donc indisponible pendant un moment, et que temporairement leurs expériences allaient se dérouler dans le laboratoire de secours se trouvant dans la ville la plus proche. Nate aida les différentes personnes à terminer leurs expériences, et au bout d’un moment tout le monde partis. Il remonta tranquillement. Il avait prévenu depuis le début que ce genre de procédure pouvait arriver à tout moment, ce qui explique pourquoi cela c’était aussi bien passé. Le magma était prévoyant, mais c’était plus dans le but de mener de recherche discrète que pour héberger une démone. Il ouvrit la porte, et il vit qu’elle était tombée sur un cahier.
 
« Je vois que tu n’étais pas toujours très studieux. »
 
Elle montra son vieux cahier de classe remplis de dessins.
 
« J’avais souvent de l’avance sur mes camarades, alors je trouvais le temps long. »
 
Elle regarda ensuite par la fenêtre voyant les scientifiques s’en aller et annonça :
 
« Me demandant de rester enfermé ici, je pensais que tu étais en train de cacher quelque chose. Mais au final je suis presque déçu ! »
 
« Ahah, j’en ai, mais si je te les dévoile si facilement, cela serait trop simple. Bon je vais te faire visiter. »
 
La première chose qui interpela la démone s’était la présence de 3 chambres, cela faisait beaucoup pour un magma. Quel situation pouvait-il avoir avant ? Oui il ne faisait aucun doute qu’il avait ses secrets. Il montra très brièvement toutes les pièces : cuisines, toilettes ext… D’ailleurs la cuisine avait marqué Alouqua, car cela ressemblait plus à un mini laboratoire.
 
« Bon maintenant je vais te montrer le cœur de ma maison : le laboratoire ! »
 
Spoiler:
 
Nate Kurusawu
avatar
Magma
Masculin Age : 106
Date d'inscription : 21/11/2009
Nombre de messages : 3163
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 280

Techniques
Techniques illimitées : Firehaméha - Earth - Sword
Techniques 3/combat : Shukumei : Psychique - Electric
Techniques 1/combat : Benizakura

MessageSujet: Re: [En cours] Kotonaru   Dim 5 Mar 2017 - 19:21
Chapitre 33 : Miroir
 
Netsu se trouvait devant la petite prison dans laquelle était enfermé cet étrange suspect. Il semblait nerveux, continuant de se gratter à répétition ses cheveux. Pour le moment ce dernier était resté silencieux, ne faisait rien pour griller sa couverture. Il n’y avait qu’une seule chose à faire : attendre. Le chef de la planète comptait provoquer ce type, pour le forcer à tout dévoiler. Toute personne à ses limites, et un démon devait également en avoir. Oui à un moment ou à un autre il allait craquer, et le chef de la planète comptait provoquer cela. Il arriva au niveau des barreaux, et il regarda de haut le type se grattant frénétiquement.
 
« Tu es resté silencieux jusqu’à présent, pour ton plus grand bien je te conseille de parler au plus vite. Moins tu tarderas à nous donner ta véritable identité, ainsi que des buts, mieux tu te porteras. » Toujours aucune réaction de sa part. « Tu joues sans doute sur le fait que nous un peuple pacifique, et qu’on ne te fera aucun mal. Et même si on tentait quelque chose tu n’aurais rien à craindre, tu auras connu pire. Tu te trompes. C’est justement car nous sommes pacifiques que je ferais tout en mon pouvoir pour le garder comme tel. Vraiment prêt à tout. »
 
Toujours aucune réponse, le chef de la planète s’éloigna, laissant seul dans l’obscurité le présumé démon. Pour le moment il allait le laisser pensif. Peut-être que son discours aura un quelconque impact. Sinon il faudra agir, et il avait déjà en tête la personne qui serait capable de l’aider.
 
Nate et Alouqua venaient de descendre dans le jardin secret du plus grand scientifique magma. La démone découvrit un énorme laboratoire, avec des créations dans tous les sens, mais surtout un grand foutoir. Elle soupira en voyant qu’il était bien incapable de même garder propre son lieu de travail, il était définitivement irrécupérable. Nate se mit à tousser,
 
« Je te présente mon GRAND et GENIAL laboratoire ! Là où le plus grand esprit de la planète a pu naitre. »
 
Alouqua répondit alors avec un léger sourire.
 
« Le plus grand des esprits aurait au moins pu inventer une machine pour ranger. »
 
Nate rigola bêtement. Oui, il avait la fâcheuse habitude de tout ranger n’importe où. Mais c’était encore plus difficile de garder le laboratoire rangé quand il est accompagné par d’autres scientifiques tout autant bordélique que lui. Le magma était en train de lui montrer sa vie, là où il aura passé la plus grosse partie de sa vie. Il s’était réfugié dans son travail afin de mettre de côté les horreurs qu’il a subi dans son passé, et la solitude dans laquelle il s’était au final retrouvé. Alors que le magma avait terminé sa visite, Alouqua s’approcha alors d’un objet intriguée, caché par un drap. Elle se tourna vers le scientifique demandant si elle pouvait voir, et le magma acquiesça. Elle enleva un drap, et elle put voir que c’était un miroir, et elle le fixa du regard. Nate s’approcha par derrière, et prit la parole.
 
« C’est un vieux projet. L’objectif de ce miroir était de dépasser le rôle du miroir classique. On se sert habituellement d’un miroir pour pouvoir se voir. Ce dernier va plus loin, et va refléter bien plus en réflétant ce qu’est réellement la personne. »  Au lieu de refléter le physique, ce miroir reflète l’âme de la personne, mettant cette dernière face à son véritable soit. Le physique qu’est qu’un support pour l’âme. Nate reprit la parole demanda alors à son invitée : « Alors que vois-tu dans ce miroir. »
 
Alouqua se concentra sur dernier, pour essayer de percevoir quelque chose. En effet elle voyait bien plus qu’un reflet physique. Une sensation de frison parcouru son corps. Elle prit quelques secondes et au final elle annonça :
 
« Je vois … deux âmes brisés, cherchant comme elles peuvent à s’en remettre. »
 
 Oui, le magma était capable de voir la même chose, sauf qu’habituellement il était seul sur ce miroir. Il avait caché volontairement son invention, car elle le déprimait. Oui il cherchait à cacher la vérité, comme il le fait avec ses pensées, et en voyant son invention tout cela lui remontait à la tête. Néanmoins aujourd’hui, il y a quelque chose en plus sur ce miroir.
 
« Mais … je ne vois pas que ça. Je vois comme une étrange lumière rouge, qui semble réparer ces fissures. Et ce sentiment que représente le miroir, c’est l’espoir. »
 
L’espoir, un sentiment humain qui permet même aux personnes se trouvant dans les situations les plus désespérés de gardé un pied. Le magma faisait des partisans de l’espoir, vu qu’il se cachait derrière ce dernier pour survivre. Néanmoins, c’est la première fois qu’il était capable de la distinguer aussi bien. Comme si le miroir était en train de lui dire que l’espoir n’est pas juste une simple illusion, elle était bien réelle, et prête à être attrapé. Nate afficha un sourire et répondit :
 
« Ton résonnement se tient, néanmoins j’ai déjà vu l’espoir, et la couleur de l’espoir est le vert. C’est la première fois que je vois le rouge arborer ce miroir. Elle apparait sans doute pour nous faire comprendre que ce n’est pas de l’espoir, mais le fait que de trouver une personne dans le même cas que nous nous rassure car nous sommes pas seul. Le rouge représenterait alors la douleur, la souffrance que nous avons subie tous les deux qui nous rassemble et qui nous permettrait alors de nous en sortir nous faisant comprendre que justement non, nous ne sommes pas seul. »
 
Nate attrapa son drap, et le replaça pour cacher une nouvelle fois son invention. Le magma avait une théorie qui tenait la route, mais son résonnement était faux, qu’il avait une donnée qu’il n’avait pas en compte. Il avait beau être capable d’analyser les gens, il y avait un sentiment qu’il n’avait jamais connu. Et c’est pour cette raison qu’il n’avait pas encore compris le plus évident:

Spoiler:
 
Nate Kurusawu
avatar
Magma
Masculin Age : 106
Date d'inscription : 21/11/2009
Nombre de messages : 3163
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 280

Techniques
Techniques illimitées : Firehaméha - Earth - Sword
Techniques 3/combat : Shukumei : Psychique - Electric
Techniques 1/combat : Benizakura

MessageSujet: Re: [En cours] Kotonaru   Dim 5 Mar 2017 - 20:47
Chapitre 34 : Manque
 
Ils remontèrent tous les deux, la visite du laboratoire étant à présent terminé. Ils avaient finalement passé pas mal le temps, et il faisait à présent nuit dehors. Le magma appuya sur un bouton, et toutes les fenêtres se fermi. Il était logique qu’un grand scientifique comme lui est un tel système pour gagner du temps. Puis il fut venu le temps de manger, et Nate regarda dans son frigo, et il ressortit deux plats de pâtes … tout prêtes. Une nouvelle fois la démone soupira.
 
« Tu es vraiment irrécupérable. Range-moi ça, je vais te proposer un vrai repas, gamin. Assis-toi et laisse-moi faire. »
 
Nate se posa sur une chaise en affichant un petit sourire un peu gêné tout en mettant ses bras derrière sa tête. La démone frôla au passage le magma qui ne put s’empêcher de rougir. Quel étrange sensation, pourquoi il était en train de rougir ? Il avait arrêté depuis bien longtemps, depuis qu’il était petit, quand il avait fait face à la dure réalité. Il devait sans doute se sentir gêné d’être incapable de lui proposer un repas correct. Elle commença alors à voir ce qu’il y avait de disponibles, et se grata la joue se demandant ce qu’elle pouvait faire avec le peu d’éléments qu’il y avait. Soudainement elle eut une idée, et elle commença à préparer une pâte. Après un bon moment de préparation elle proposa des crêpes face à elle.
 
« Avec le peu d’aliments hormis tes repas tout prêt, il fut difficile de trouver une recette. J’espère que cela va te convenir. »
 
L’odeur arriva jusqu’à la narine du magma, une odeur appétissante. Il jeta un œil à la crêpe, et cette dernière était relativement épaisse. En réalité, il n’avait jamais vu une crêpe aussi épaisse de sa vie ! Visiblement son matériel n’était pas non plus adapté pour faire de la cuisine. Il commença à la dévorer, et la termina rapidement. Vu la taille de cette dernière sa faim fut vite comblé. Les deux personnes montèrent, et se retrouvèrent assit dans un petit salon.
 
« Très bien Nate, que veux-tu savoir sur le monde des démons. »
 
Le magma afficha un grand sourire, sa curiosité allait à son tour pouvoir être comblé, et contrairement à son ventre, sa soif de connaissance est infinie.
 
« Résume-moi, ce qu’est le monde des démons. »
 
Elle acquiesça et donna un résumé de ce monde :
 
« C’est un vaste monde, bien plus grand que Magma. Le monde des démons est coupé en de nombreux territoires, dirigés par de puissants démons. Ces territoires sont en perpétuels changements, les démons voulant toujours plus. »
 
Puis elle continua de parler, de toutes les choses cruelles que les démons étaient capables de faire. Au final, ce monde était bien opposé à celui de la planète Magma. Nate comprenait à présent pourquoi Alouqua était autant dépaysé. Il regarda l’heure, il faisait tard, vraiment tard. Il n’avait pas vu le temps passé, et à présent la fatigue commençait à prendre le dessus. Il était temps pour lui d’aller se coucher. Il s’apprêta à se lever, mais il en était tout simplement incapable, comme s’il était collé à sa chaise. Pourquoi ? Pourquoi était-il incapable de réaliser une action aussi simple ? Non ce n’était pas la chaise le problème, le problème c’est qu’il n’avait aucune envie de quitter Alouqua. Toutes ses histoires auraient donc titillé son envie de connaissance, au point de plus pouvoir s’arrêter ? Sans doute, découvrir a toujours été la plus grande passion du magma, alors face à un monde inconnu il ne faisait aucun doute qu’il était dans l’euphorie totale. Il regarda son invitée, et il remarqua que cette dernière baillait de façon régulières. Elle était visiblement fatiguée, et elle se forçait à tenir debout pour combler le magma qui lui avait bien aidé. Le magma arriva à se lever et annonça :
 
« Merci pour tout, je ne vais pas te retenir plus longtemps, il est grand temps pour nous de dormir. Je crois qu’avec tout ce que j’ai appris ce soir … je vais rêver du monde des démons, alors ne t’étonnes pas si je cris cette nuit, ahah ! »
 
Il accompagna Alouqua jusqu’à sa chambre, et il la salua avant de partir vers la sienne. Il se changea pour dormir, et se retrouva finalement assit sur son lit pensif. Il n’arrivait pas à dormir, il se sentait bizzare. Pourquoi, avait-il tellement cette sensation d’être seul ? Non ce n’est pas une sensation de solitude c’est une sensation de manque. Etait-il déjà devenu dépendant de ces histoires ? Visiblement, vu qu’il ne pensait qu’à ça. Il voulait déjà être prêt d’Alouqua, et de l’écouter raconter ses histoires. Ce sentiment lui tiraillait son corps. Le scientifique se coucha, et se roula en boule dans son lit, posant ses deux bras au niveau de son ventre, comme pour tenter de contenir ce manque. Il fermait les yeux, il voyait … Alouqua raconter ces histoires. Il était en train de refaire toutes la soirée, et au final il ne voyait pas que cette scène. Son esprit lui remontra la scène où il se trouvait seul avec Alouqua devant le miroir, et resta bloqué sur son image. Pourquoi, Pourquoi ? POURQUOI cette image ? Quel est le rapport avec cette soif de connaissance ? Nate rouvrit les yeux, incapable de s’endormir.
 
Il se leva et fit quelques exercices dans le but d’à la fois endormir son corps, et de penser à autre chose. Néanmoins cela était un échec, il n’arrêtait pas de penser à Alouqua. Et au final, ce n’est pas qu’il ne pouvait pas, mais qu’il ne voulait pas. Penser à elle, était un sentiment agréable. Sans savoir pourquoi il affichait un sourire idiot sur son visage, et sentait une sensation de chaleur parcourir son corps. Il se sentait bien et il s’arrêta en sentant son cœur battre si rapidement. Le magma se recoucha, tout en gardant sa main sur le cœur. Il avait la sensation que plusieurs sentiments étaient en train de se mélanger : le manque, et le bonheur. Puis finalement après un long moment, il arriva finalement à s’endormir.

Spoiler:
 
Nate Kurusawu
avatar
Magma
Masculin Age : 106
Date d'inscription : 21/11/2009
Nombre de messages : 3163
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 280

Techniques
Techniques illimitées : Firehaméha - Earth - Sword
Techniques 3/combat : Shukumei : Psychique - Electric
Techniques 1/combat : Benizakura

MessageSujet: Re: [En cours] Kotonaru   Dim 12 Mar 2017 - 17:33
Chapitre 35 : Envie
 
Le magma se leva, il regarda l’heure, il était déjà l’après-midi. Il n’avait pas l’habitude d’être autant décalé dans le temps.  Il se redressa et se toucha la tête, il était dans les vapes. Il avait trop dormi visiblement, et son corps lui avait fait comprendre gentiment d’aller se faire foutre. Il se dirigea tranquillement en direction de la salle de bain, et il se regarda dans le miroir de salle de bain. Il repensa logiquement à la scène qui s’était déroulé hier soir. Mais aujourd’hui il ne voyait que le reflet de son physique mais c’était déjà suffisant pour interprété certaines choses. Il s’annonça alors ironiquement à lui-même :
 
« Ce que je vois aujourd’hui, c’est le visage d’un type qui a passé une sale nuit. »
 
Il se dirigea ensuite vers la douche pour se laver, il en avait bien besoin pour bien se réveiller car il avait la tête dans le cul, et ensuite car il avait transpiré pendant la nuit. Oui il n’allait quand même pas se présenter comme ça devant-elle. Il prit son temps, afin d’être le plus propre possible. Etrange, habituellement il ne prêtait pas autant d’attention que ça sur son apparence physique. Il sortit de la douche et se dirigea vers sa chambre, et il jeta un œil au passage à la chambre d’Alouqua. Elle n’était pas là … et il n’entendait aucun bruit dans la maison. Serait-elle partie ? Une étrange sensation d’inquiètes parcouru le magma. Il se donna ensuite une claque pour se ressaisir. Non, elle n’avait aucun intérêt à partir. Elle était sans doute silencieuse dans le but de ne pas réveiller l’hôte qui l’avait gentiment accueilli.
 
Il faisait à présent face à son armoire. Habituellement il prenait au pif la première chose qui venait, mais aujourd’hui … il était hésitant. Il prit ses plus beaux habits, et finalement s’habilla. Voilà il était fin prêt, et il termina par porter au final une blouse. Il ne pouvait pas s’en passer, c’était un peu comme une partie de lui. Néanmoins il avait fait l’effort d’en prendre une propre. Il se hâta de descendre, et il ne vit personne. Son cœur commençait à s’emballer, et regarda partout. Elle était peut-être dans le laboratoire ? Il se dépêcha de se rendre dans le laboratoire, et finalement il entendit une voix provenir de son dos.
 
« Qu’est-ce que tu fais ? »
 
Nate se retourna, et il vit Alouqua avec une infusion en main le regarder étrangement. Le magma se calma tout en mettant sa main sur la tête. Mais qu’est-ce qu’il était en train de faire ? Dans la peur il n’avait pas fait attention, et n’avait pas vu la démone.
 
« Ahah, désolé je ne suis pas trop du matin ! »
 
« Ni de l’après-midi à priori. » Nate rigola bêtement et elle termina. « Tu peux aller voir dans la cuisine, je t’ai préparé un petit déjeuner. »
 
Nate marcha tranquillement et se rendit dans la cuisine, et il vit un petit déjeune copieux, et il regarda tout autour de lui, et il vit de nouvelles choses. Alouqua arriva juste après pour donner tout de même quelques explications.
 
« Pendant que tu dormais j’ai profité pour faire quelques courses. Ne t’inquiètes pas j’ai gardé mon apparence de magma. »
 
Nate resta bouche bée et regarda bêtement pendant un moment Alouqua. Il n’arrivait pas à retirer son regard du sien. Il semblait perdu dedans, et ce qu’il voyait était bien plus qu’un regard, c’était beaucoup plus profond. Il reprit ses esprits et annonça :
 
« Bah merci … mais la prochaine fois attends-moi, c’est risqué pour toi de partir comme ça. Tu n’as pas de papier, si tu te fais contrôler tu risques de te retrouver dans une merde pas possible. Enfin bref c’est fait, je te remercie pour tout ce que tu fais. »
 
Nate remercia la démone, et mangea son succulent petit déjeuner. Il se passa du temps ensuite, et le magma se posa sur un ordinateur et commença des recherches. Il devait trouver un moyen pour arriver à faire des papiers sans le moindre problème. Hélas pour le magma il n’avait rien trouvé pour le moment, et les journées commencèrent à se répéter. Il passa la plus grande partie de sa journée à discuter avec Alouqua, il dégusta ses repas, et il se coucha tard. Il en oubliait même sa plus grande passion : l’invention. Oui, étrangement le magma avait trouvé quelque chose de plus passionnant que la plus grande de ses passions, ce qui le surpris lui-même. Mais pour la première fois depuis longtemps, il était bien, heureux. Il avait la sensation que tous les problèmes qu’il avait rencontrés depuis qu’il était petit était en train de s’envoler. Oui, le miroir avait vu juste. Une nouvelle fois il s’endormit avec qu’une seule en tête : revoir le plus rapidement possible la démone.
 
Il s’était écoulé de nombreux jours depuis qu’Alouqua avait rejoint le foyer, et le magma était de nouveaux sur son ordinateur et soudainement il se leva affichant un grand sourire. Oui il avait enfin trouvé une solution. Il n’avait pas besoin de faire de faux papiers, il avait la solution parfaite ! Tellement parfaite qu’il s’est demandé, comment il n’avait pas pensé avant. Il s’apprêta à éteindre son ordinateur mais il s’arrêta en voyant une pub qui l’intriguait. Il cliqua sur le lien, et regarda la page. Habituellement il ne prêtait pas attention à ce genre de chose, mais étrangement aujourd’hui il voyait différemment. Il avait envie de le faire. Il se leva et se dirigea vers Alouqua. Le stress commençait à monter, chose plutôt étonnante, vu que le magma avait pris l’habitude de se contrôler. Oui il avait vécu des situations bien plus difficiles. Il avait par exemple fait face à son frère. Et aujourd’hui il était en train de perdre les moyens devant une simple démone ? Non ce n’était pas ça, c’était bien plus que ça. A ses yeux ce n’était pas une simple démone. Elle était une entité bien au-delà de tout ça. Le scientifique était incapable d’expliquer ce sentiment, mais il avait la sensation qu’elle était au-dessus de tout. Il prit une profonde inspiration et lui demanda, craignant un refus :
 
« Ça te dirais de m’accompagner dans un parc ? »
Nate Kurusawu
avatar
Magma
Masculin Age : 106
Date d'inscription : 21/11/2009
Nombre de messages : 3163
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 280

Techniques
Techniques illimitées : Firehaméha - Earth - Sword
Techniques 3/combat : Shukumei : Psychique - Electric
Techniques 1/combat : Benizakura

MessageSujet: Re: [En cours] Kotonaru   Mar 1 Aoû 2017 - 0:00
Chapitre 36 : Parc
 
Nate marcha tranquillement regardant les environs, tournant sa tête dans tous les sens, semblant bien chercher quelque chose. Finalement il s’arrêta un moment pour pouvoir s’étirer, et il tourna sa tête vers la droite, où se trouvait actuellement Alouqua. Le scientifique pointa du doigt un panneau, et afficha un grand sourire : ils étaient tous les deux dans le fameux parc qu’il avait évoqué.
 
La veille
 
« Ça te dirais de m’accompagner dans un parc ? »
 
« Un parc ? »
 
« Plus précisément un parc d’attraction. » Alouqua lui jeta un regard étrange, visiblement cela ne lui était pas spécialement familier. « Un parc d’attraction est une zone remplis d’attractions, qui peuvent se résumer en manèges ou en spectacle. Alors qu’en dis-tu ? »
 
La démone se caressa le menton, semblant hésitante. Le magma se retrouva épris d’un gros moment de stress, mais d’ailleurs pourquoi réagissait comme ça ? Après tout si elle n’avait pas envie ce n’était pas un drame en soit, mais malgré que le scientifique pensait à ça, il ne pouvait pas empêcher cette boule au ventre d’exister.
 
« Hum, bon OK ! »
 
Nate acquiesça, et s’empêcha de faire un bond, sinon elle le prendrait pour un taré, enfin elle ne prend sans doute déjà pour un, et ça ne changerait pas grand-chose au final.
 
Dans le parc
 
Le magma pointa le panneau d’attraction pour une montagne russe. La démone regarda étrangement cette chose, et ils se dirigèrent vers la file d’attente. Par chance, on est en semaine, de ce fait le parc était relativement vide permettant aux deux protagonistes de profiter pleinement de la journée. Après quelques minutes d’attentes ils s’installèrent dans le wagon et le spectacle commença. Nate observa la démone, curieux de voir sa future réaction. Elle sembla surprise, et regarda les environs, et elle avait raison les décors étaient vraiment réussis. Nate regarda la démone, et afficha un grand sourire, un peu sadique sachant que l’ascension sur les rails allaient bientôt se terminer. Finalement ils arrivèrent en haut, et la descente commença à toute vitesse. Le magma se tint à la barre de protection et le magma perdu son sourire se demandant finalement ce qu’il foutait là. Il tourna sa tête vers Alouqua, qui lâcha un grand rire, semblant profiter pleinement de l’attraction. Le magma qui voulait faire peur à la démone à travers cette attraction, c’est fait avoir à son propre jeu. Finalement ils sortirent, le magma lâchant un grand soupire et Alouqua ajouta :
 
« C’était génial on refait ? »
 
Le magma se grata l’arrière de sa tête, même si l’expérience n’était pas non plus désagréable, il avait besoin de faire un break, et de faire autre chose le temps de souffler un peu, heureusement qu’il avait l’argument imparable pour se sortir de cette situation.
 
« On verra plus tard, il serait intéressant que tu puisses d’abord voir un maximum d’entre eux. »
 
Alouqua se gratta la joue, et sembla pensive, et lui répondit :
 
« Aller s’il te plait, on le refait que 10 fois. » Nate lui jeta un regard perplexe, et la démone rigola « Je rigole, je te suis. »
 
Nate souffla, il l’avait volontairement emmené dans l’attraction la plus intense dès le début pour voir sa réaction, et au final c’est elle qui l’a eu. Le magma marcha tranquillement, se dirigeant vers une nouvelle attraction, et au bout de quelques minutes de marche, il s’arrêta devant l’une d’entre elle et le nom fit rire le magma, et il se tourna vers la démone et lui demanda :
 
« Que dirais-tu de voir l’enfer selon les magmas ? »
 
Alouqua leva la tête pour regarder le nom de l’attraction qui se nommait tout simplement « l’enfer ». Elle hocha, et les deux visiteurs entrèrent donc dans ladite attraction. Cela consistait en une simple maison hantée. Ils marchèrent et entendirent des cris d’autre visiteurs au loin. Au bouts de quelques secondes de visite ils virent soudainement plusieurs démons sortir du plafond, et Alouqua qui ne semblait pas surprise annonça :
 
« Eh ben, ils sont moches vos démons. »
 
Nate se put s’empêcher de rire, voilà une réaction pas typique. Mais en effet, les démons avaient une assez sale gueule. Le magma ne put s’empêcher de fixer du regard la démone qui était bien l’opposé de ces marionnettes. Alouqua se retourna fixant du regard à son tour le scientifique. Nate détourna rapidement le regard, tout en rougissant très légèrement. Ils continuèrent de faire la route, et ils croisèrent au passage un couple de jeune magma, dont la jeune femme était accrochée au bras de son copain. Nate se tourna, regardant une nouvelle Alouqua. Il avait envie qu’elle fasse de même, qu’elle soit plus proche de lui, elle qui semblait à la fois si proche de lui, et si distante. Elle annonça finalement à haute voix :
 
« Alors Nate tu n’as pas peur, tu n’as pas envie de t’accrocher à mon bras ? Je ne t’en voudrais pas. »
 
Le scientifique ria jaune, il pouvait dire adieu à son idée. Ils ressortirent finalement de l’attraction, et la démone alluma une cigarette, observant le parc. Nate attendait patiemment à coté, regardant le plan du parc. Il devait choisir bien intelligemment sa prochaine cible. Le magma profitait certes de cette journée, mais il avait un autre but.
 
La veille au soir
 
Le magma était couché dans son lit, une nouvelle fois pensif. Il savait que demain il allait pouvoir se retrouver dans le parc. S’il avait eu envie d’aller dans ce parc c’est qu’il savait que c’était un excellent pour lui de se rapprocher d’elle. Car au fond de lui il n’avait qu’une seule envie c’était d’être proche d’elle. Il était bien pathétique le scientifique qui rêvait d’inventer de nouvelles inventions, le voici en train de rêver qu’une personne lui tienne la main, lui qui pourtant déteste le contact humain. Le magma se pensait en train de perdre la tête, alors qu’en réalité il était juste en train d’exprimer des sentiments.
 
Dans le parc
 
Alors que Nate était en train de lire la carte, il entendit une voix.
 
« Nate, c’est bien toi ? »
 
Cette voix … elle lui était familière. Il leva soudainement la tête pour voir la personne qui se tenait face à lui. Et cette personne était tout simplement :

Spoiler:
 


Dernière édition par Nate Kurusawu le Mar 1 Aoû 2017 - 1:14, édité 1 fois
Nate Kurusawu
avatar
Magma
Masculin Age : 106
Date d'inscription : 21/11/2009
Nombre de messages : 3163
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 280

Techniques
Techniques illimitées : Firehaméha - Earth - Sword
Techniques 3/combat : Shukumei : Psychique - Electric
Techniques 1/combat : Benizakura

MessageSujet: Re: [En cours] Kotonaru   Mar 1 Aoû 2017 - 1:14
Chapitre 37 : Retrouvailles et Entrailles


Nate serra la main de ce dernier plutôt surpris de le voir ici. Cela faisait un petit moment qu’il ne l’avait pas vu, néanmoins il ne l’avait pas perdu de vu. En réalité il est un des rares magmas avec qui il est encore en contact. Néanmoins depuis tout ce temps il n’avait pas jamais révoqué la précédente histoire, Tapio qui contrairement à lui avait tout oublié de cette histoire. L’ancien camarade du scientifique prit la parole et annonça :
 
« Quelle coïncidence, je pensais justement te rendre visite prochainement ! Comment tu vas ? Oh bah qui est cette charmante dame. »
 
Nate afficha un grand sourire, inconsciemment il était plutôt fier de pouvoir présenter Alouqua. Nate poussa ses lunettes sur son front, et répondu à son vieil ami.
 
« Je vais très bien et toi ? Ah elle, c’est une amie que j’ai récemment rencontrée. »
 
« Akane, ravie de faire votre connaissance. »
 
Le magma préférait qu’elle ne présente elle-même, il s’était mis d’accord sur le sujet. Il fallait dire que les idées de nom du magma ne lui avaient pas spécialement plus.
 
« Et toi aussi tu es accompagné, néanmoins tu es moins chanceux, à moins que … je ne juge pas. »
 
En effet Tapio était accompagné d’un autre garçon et ce dernier rigola et lui répondit :
 
« Ahah non, et de toute façon j’ai déjà ma petite famille ! Je te présente un ami à moi. »
 
« Yo moi c’est Toya, enchanté de faire votre connaissance ! »
 
Ils discutèrent ensemble pendant quelques minutes, de tout est de rien. Même si le magma ne le voulait plus le mêler à rien, il ne s’était pas résolu à ne plus lui parler. Il était devenu en quelque sorte son seul véritable ami. Et dire qu’au début ils étaient tous les deux tellement loin de ça. Finalement Tapio interrompue la conversation. Il se doutait que Nate voulait être tranquille avec Alouqua et il annonça :
 
« Ecoute je vais vous laisser, mais on passera chez toi avec l’occasion, allez profite bien ! »
 
Il s’en alla, et il se retourna tout en montrant son pouce. Nate le regarda un peu dépité, il aurait pu se montrer plus discret, néanmoins Alouqua ne fit la moindre remarque, n’ayant sans doute pas fait le rapprochement. Enfin, le scientifique ne pouvait pas en vouloir avec son ami pour ça, il l’avait tellement bassiné sur le fait qu’il devrait rencontrer une fille, qu’il devait bien être content pour lui. Nate lâcha un soupire, et se retourna ensuite vers Alouqua et lui annonça :
 
« Bon je te préviens, on va faire quelque chose de bien plus posé. J’espère que cela te conviens ? »
 
Le magma était de nouveau à l’attaque, et il allait tenter le tout pour le tout pour arriver à s’approcher le plus possible de la démone. Cela semblait pourtant si simple en théorie, mais là en pratique cela ressemble plus à une montagne insurmontable. Cela pourquoi le magma tentait à présent la stratégie du quitte ou double : soit il tombe de la montagne, soit il arrivera au sommet. Néanmoins pour que le plan, il fallait bien entendu qu’elle accepte d’aller avec lui dans cette attraction.
 
« Non, je veux retourner à la montagne russe … bon ok juste parce que c’était toi. »
 
Nate rigola jaune une nouvelle fois, il venait de ressentir un puissant vent qui l’avait failli le faire tomber dans une énorme crevasse mais il tenait toujours debout. Ils marchèrent tranquillement, et le magma ressentit une boule au ventre, encore plus fort qu’avant. Il devait se calmer, il prenait trop les choses aux sérieuse, comme si c’était la chose qu’il tenait le plus au monde, alors qu’en fait il avait juste envie de s’approcher d’elle. Il ne put s’empêcher de se tenir le ventre, il était pathétique. Finalement ils arrivèrent devant le fameux lieu, et Nate avala sa salive tout en regardant l’attraction. C’était la fameuse grande roue, une énorme roue, permettant de voir une énorme vue sur le parc. Néanmoins c’était aussi le truc ultra cliché des scène niaises. Le magma avait donc pioché dans ses connaissances pour faire son stratagème qui à tomber dans les clichés. Alouqua resta bouche bée devant la roue, c’est vrai qu’elle était imposante.
 
« Wow c’est rond. »
 
Mouai, ce n’était pas vraiment la réaction que le magma attendait, et à vrai dire je pense pas que grand monde est déjà fait cette remarque. Ils montèrent tous les deux dans une cabine, et un des surveillant du parc montra le pouce en direction du magma. Bon bah niveau discrétion il y avait mieux. Mais Alouqua une nouvelle fois ne fit aucune remarque. Très bien, au final il était chanceux qu’elle soit une démone, elle ne comprenait pas les messages, et en plus elle ne verra pas la grande roue comme un cliché. La roue démarra, et le cœur du magma accéléra. Alouqua regarda à l’extérieur et le magma regarda Alouqua. Il était finalement dans la situation voulu, mais que pouvait-il faire en fait ? Attraper sa main ? La coller ? Lui demander gentiment s’il pouvait s’approcher ? Non peut-être qu’au final qu’elle préférait qu’il prenne des initiatives. Mais peut-être qu’elle est du genre à pas aimer ça ? Le cerveau du magma était en train de fumer, alors que la roue continuait de tourner. Il était bord au précipice, il devait trouver le plus rapidement le moyen de passer, tant qu’il existe ce moyen d’y aller. Nate respira un grand coup, afin de semer le chaos qui s’était installé dans la tête. Il prit son courage à deux mains et se lança :
 
« Alouqua … tu as raison c’est rond. »
 
Merde il avait paniqué en plein milieu comme un gros idiot, pour au final sortir une phrase complètement conne. Alouqua ne réagit pas, elle l’avait au final ignoré ? Etait-elle en colère car elle avait compris le manège du magma ? D’ailleurs il n’avait pas vu son visage depuis le début de l’attraction. Le magma retourna dans sa sphère infernale de questions, mais il fut stoppé rapidement par la démone qui prit la parole.
 
« Nate … »  La démone se retourna pour terminer sa phrase
 
Spoiler:
 
Nate Kurusawu
avatar
Magma
Masculin Age : 106
Date d'inscription : 21/11/2009
Nombre de messages : 3163
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 280

Techniques
Techniques illimitées : Firehaméha - Earth - Sword
Techniques 3/combat : Shukumei : Psychique - Electric
Techniques 1/combat : Benizakura

MessageSujet: Re: [En cours] Kotonaru   Jeu 17 Aoû 2017 - 15:29
Chapitre 38 : A
 
Nate profita de la belle vue du parc dans la cabine, accolé à la démone, tenant la démone avec son bras droit. Il ressentait alors une agréable sensation parcourir son corps, le rendant particulièrement zen. Il ne plaça pas le moindre mot, profitant silencieusement de la situation tout comme Alouqua. La tête de la démone se déplaça alors pour s’appuyer sur l’épaule de ce dernier. La roue continuait de tourner, et les deux protagonistes restèrent plongé dans un calme apaisant.
 
Alors que le magma s’était vidé la tête pendant quelques secondes, ses pensées recommencèrent à s’incruster dans son cerveau en voyant la roue ralentir. Alouqua semblait également ressentir ce genre de sentiment, mais contrairement au magma, elle semblait avoir des réactions bien différentes de lui. Si le magma tentait d’extérioriser ses sentiments, la démone semblait les intérioriser, ce qui semble être résultant d’un manque de confiance dû à son passé. La roue termina son chemin, et le surveillant s’approcha de leur cabine et leur demanda :
 
« Ecoutez, on a pas grand monde, si vous voulez restez plus longtemps, il n’y a pas de problème. »
 
Le magma se retourna machinalement vers la démone pour avoir sa réponse. Si c’était comme il le sentait, elle dirait alors oui. Le scientifique afficha un sourire en voyant cette dernière acquiescer. L’attraction redémarra, et ils purent s’enlacer tendrement. Le magma n’avait jusqu’à présent jamais ressentit, un sentiment aussi fort. Son frère, ses parents, ses amis, tout ce qui lui tenait à cœur lui semblait si peu important par rapport au fait de se retrouver à ses côtés. Il était à tout pour la préserver, et la garder à ses côtés. Le silence se conserva, le cœur parlant à leurs places. Le magma retira sa tête qui était collé à celle de la démone, et la fixa droit dans les yeux. Elle qui semblait habituellement si fermé, laissa apparaitre un énorme sourire, le cœur du scientifique s’accéléra en la voyant, comprenant que ce sourire l’appartenait. Ils s’approchèrent alors la tête l’un de l’autres, et s’embrassèrent, libérant leurs sentiments respectifs.
 
Les deux tourtereaux étaient à présent dos au siège, et les deux têtes collés l’un à l’autre. Tous les doutes et craintes du magma s’était définitivement envolés, il ne pensait plus qu’à profiter à l’instant présent, et commença à entrevoir un futur, bien différent de celui qu’il avait pensé, mais surtout il avait la sensation que sa vie venait enfin de réellement de commencer.
 
Le manège s’arrêta, et le magma sortit tenant sa main pour aider la démone à sortir du véhicule, provoquant un sourire sur le visage de la démone, car elle était bien plus adroite que lui. La journée se poursuivit tranquillement, et ils continuèrent de visiter le parc tranquillement la main dans la main. Tapio aperçu au loin les deux amoureux avancer la main dans la main, ravit pour eux.
 
La journée se termina, et ils durent rentrer à la maison. Le magma avait passé une agréable journée, et il espérait pouvoir continuer à passer du bon temps avec elle, aussi longtemps que possible. En rentrant le magma regarda rougissant la démone poser sa veste sur un porte-manteau. Pourquoi réagissait-il ainsi pour un truc aussi sommaire ? Le magma décida d’arrêter de réfléchir, il allait plutôt agir. Il s’approcha d’elle, et ils s’embrassèrent une nouvelle fois. Ils montèrent les escaliers, l’un collé à l’autre. Les deux semblaient comme aimanté l’un envers l’autre. Sans avoir le temps de se rendre compte ils se retrouvèrent tous les deux dans la chambre du magma, et la démone se retrouvait au-dessus du magma, assise sur ce dernier. Elle se cambra pour continuer d’embrasser ce dernier, et le magma attrapa une des mains de cette dernière, et la ferma assez fermement. Alors que le silence avait duré depuis un long moment, la démone qui s’était redressé coupa le silence à la plus grande surprise du magma, qui n’avait pas osé le rompre.
 
« J’ai longtemps vécu en enfer, et je n’ai jamais … ressentit un sentiment aussi fort. Qui aurait cru, qu’il faille que j’aille sur magma pour attraper un coup de foudre ? Quelle ironie. »
 
Nate fut surpris d’entendre la démone se confesser. Elle lui avoua ses propres sentiments, et Nate resta bouche-bée. Ce sentiment était totalement partagé par le magma, et il comptait lui répondre, mais avant qu’il puisse prononcer le moindre mot la démone posa un doigt sur la bouche de ce dernier et ajouta :
 
« Je connais déjà ta réponse, tu extériorises plutôt bien tes sentiments contrairement à moi. »
 
Elle faisait référence bien entendu à toutes les actions que le magma avait entreprises au cours de la journée, mais également à la réaction naturelle du corps de Nate suite au placement de la démone sur le magma, provoquant un rougissement de la part de ce dernier. La démone commença à retirer alors la blouse de ce dernier, tout en l’embrassant chaleureusement. Le magma se redressa, et fit de même avec la démone. Ils continuèrent ainsi, jusqu’à que la démone s’allonge, et que le magma se pose au-dessus d’elle. La démone prit sa main droite, et posa cette dernière sur la joue gauche du magma, et afficha un grand sourire. Elle se sentait bien, et n’avait qu’une seule envie : appartenir au magma, tout comme Nate avait envie de l’appartenir. C’est dans un amour réciproque qu’ils décidèrent alors de passer à l’acte.
 
Les deux amoureux étaient à présent allongés sur le lit, Alouqua avait posé sa tête sur le torse nue du magma, somnolente. Nate était ravis, pas que de ce qu’il venait de se passer, mais il avait sincèrement envie d’être le plus proche possible d’elle. Il ferma alors les yeux profitant alors du moment présent. La semaine se passa, et les jours se ressemblèrent. Ils n’avaient qu’une seule idée en tête, profiter le plus possible l’un de l’autre, rien d’autre importait. Néanmoins, un jour le téléphone sonna et le magma décrocha, et resta au fil pendant plusieurs minutes et raccrocha pour annoncer à Alouqua :
 

Spoiler:
 
Nate Kurusawu
avatar
Magma
Masculin Age : 106
Date d'inscription : 21/11/2009
Nombre de messages : 3163
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 280

Techniques
Techniques illimitées : Firehaméha - Earth - Sword
Techniques 3/combat : Shukumei : Psychique - Electric
Techniques 1/combat : Benizakura

MessageSujet: Re: [En cours] Kotonaru   Ven 18 Aoû 2017 - 14:24
Chapitre 39 : Cuisiné
 
Fini la bulle de confort dans laquelle c’était installé le magma, il fallait préparer sérieusement le repas. Guidé par la démone, le magma s’occupa d’une partie du repas. Néanmoins, la partie la plus inquiétante n’était pas le repas, mais bien de préparer Alouqua à ce repas. Au moindre faux pas, son identité pourrait être grillé, et le magma se retrouverait alors dans une situation bien compliqué, devant faire face au chef de la planète, et à Nezumi, autant dire qu’il serait vraiment dans le mal. Néanmoins il avait déjà son plan en place, pour expliquer le passé de la démone. Elle a été déjà briefé, et il ne restait plus qu’à attendre l’heure fatidique.
 
Un bruit de sonnette retentis dans la maison, les invités étaient finalement arrivés. Nate prit une bonne bouffé d’air, se tourna vers Alouqua qui hocha de la tête, montrant à son tour une grande détermination. Le repas était prêt, la démone avait évité de faire trop dans l’originalité. Elle avait en effet une culture bien différente à ce sujet, et le magma avait montré plusieurs plats plus typique magma. Moins il y aura de choses étranges, moins il y aura de questions, et mieux ils se porteront. Nate posa sa main sur la poignée, et ouvrit la porte, laissant apparaitre le visage de Netsu visiblement ravis de se trouver ici, et Nezumi les mains dans les poches qui avait un avis bien différent du chef de la planète.
 
« Salut Kate ! ça me fait vraiment plaisir que tu m’es invité ! »
 
* Sauf que c’est toi qui t’es invité. *
 
Le scientifique afficha un sourire et fit entrer ses deux invités. Alouqua les salua à son tour, et Netsu retira son chapeau qu’il portait et répondit à la courbette de la démone :
 
« Nezumi, tu as oublié de me préciser, que c’est une charmante magma ! »
 
« Aucune utilité, c’est une question de point de vue. »
 
Nate regarda étrangement Netsu, que voulait dire cette conversation ? Serait-il possible que Nezumi les aient surpris ? Ce type avait souvent un comportement louche, cela ne l’étonnerait pas qu’à un moment il les a suivis. Néanmoins il n’avait rien à craindre, elle a toujours agi comme un magma en dehors de chez eux. La seule fois qu’elle a montré son apparence, c’était lors de sa première rencontre. Hors si Nezumi les avait surpris à ce moment-là, il n’y aurait jamais eu la stratégie de la loterie. Le magma était confiant, mais néanmoins il devait garder un œil sur ce Nezumi. Nate présenta brièvement le magma, et le repas commença tranquillement avec l’entrée. Finalement la discussion se bouscula forcement vers Alouqua.
 
« Alors dis-moi Nate, comment tu as rencontré cette charmante Akane ? »
 
« Justement, je l’ai rencontré un soir, pendant qu’on a effectué les fameuses recherches. »
 
Le magma resta explicitement vague dans son discours, pour ainsi montrer qu’il n’avait pas parlé de cette histoire à sa compagne. Nezumi, fixa du regard la démone. Son instinct semblait suspecter quelque chose. Le fils de Kurusawu devait absolument tout faire pour tranquilliser ce dernier.
 
« Pour ne pas te cacher, Nezumi t’avais surpris avec cette fille. Et j’avais pour ainsi dire voir de mes propres yeux, quelle personne serait assez folle pour te suivre dans tes aventures ! »
 
Nate regarda Netsu, cette équipe était vraiment très forte.
 
* Nezumi nous a bien surveillé, et visiblement cette histoire les ont suffisamment surpris pour venir jusqu’ici. Ils ont sans doute pris une photo d’Alouqua, et rien trouvé dans la base de données. En tout cas, je ne vais surtout pas parler du passé d’Akane pour le moment, car cela montrerait que je serais sur la défensive, et cela serait louche. Je dois attendre qu’il me le demande. *
 
Le repas continua tranquillement, la discussion s’éloignant ensuite d’Alouqua. Le chef de la planète devait chercher le bon moment, pour arriver à poser la question, afin de pouvoir tenter de piéger les deux tourtereaux. Finalement au beau milieu du repas il demanda :
 
« Alors, Akane tu es originaires d’où ? »
 
La voilà, la question piège. Si elle sort qu’elle vient d’une ville quelconque, forcement il saura qu’elle ment. Néanmoins le magma avait un coup d’avance, et avait deviné où voulait en venir le chef de la planète.
 
« Je suis une ancienne Jogai. »
 
Jogai, sont les différents peuples magmas qui n’ont jamais accepté de rejoindre Evan. De ce fait ils sont restés indépendants, et ont vécu comme des personnes des voyages au cours du temps. Bien entendu au fur et à mesure du temps leurs nombres ont grandement diminués. De ce fait, ils n’ont jamais été connu de l’état magma, étant indépendants.
 
« Quelle coïncidence j’en suis également un ! »
 
Quoi comment c’était possible ? Nate n’avait pas envisagé cette possibilité, se pourrait-il qu’il soit également informé dans ce domaine ? Ou bien avait-il déjà envisagé cette possibilité ? Il aurait alors un tour d’avance sur le magma. Finalement alors que le magma était en pleine réflexion la démone prit alors la parole :
 
« Oh quelle surprise ! Je dois vous avouer que j’ai dû mal encore à m’adapter à cette nouvelle vie. Ce serait un plaisir de recevoir un retour de votre part, ça pourrait m’aider à mieux m’intégrer. »
 
Parfait, Alouqua avait réussi à retourner la situation, et de mettre cette fois le chef de la planète dans une situation inconfortable.
 
« Hélas j’étais très jeune, de ce fait je n’en ai aucun souvenir, désolé ! Mais sache que si on peut faire la moindre chose pour t’aider à t’intégrer on le fera ! »
 
Nate en profita alors pour placer :
 
« Justement, on aura besoin de passer à la procédure pour l’inscrire officiellement sur la planète. »
 
Chose que le magma devrait demander logiquement. Le repas se termina sans accroche, et finalement le moment du départ fut arrivé, au grand soulagement de ce dernier. Tout c’était passé comme prévu, et le chef de la planète le salua. Mais alors qu’il était sur le pas de la porte il se retourna pour annoncer :
 
« Ah au fait, j’ai complètement oublier de te parler d'un truc ! C’était une des raisons de ma venue. »
 
Un silence s’installa pendant quelques secondes.

Spoiler:
 
Nate Kurusawu
avatar
Magma
Masculin Age : 106
Date d'inscription : 21/11/2009
Nombre de messages : 3163
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 280

Techniques
Techniques illimitées : Firehaméha - Earth - Sword
Techniques 3/combat : Shukumei : Psychique - Electric
Techniques 1/combat : Benizakura

MessageSujet: Re: [En cours] Kotonaru   Lun 21 Aoû 2017 - 1:10
Chapitre 40 : A la minute près
 
La nuit c’était écoulé, et le magma se réveilla tout en voyant Alouqua en train de dormir à ses côtés. Il la regarda un cours instant, il allait devoir se séparer d’elle pendant un petit moment. Le magma le cœur alourdit, descendit dans la cuisine mangeant rapidement quelque chose. Il avait rendez-vous ce matin pour aller discuter avec cet étrange SDF. Le magma savait que c’était une perte de temps, mais bon il était la meilleure chose pour préserver l’identité secrète d’Alouqua, donc tant qu’à faire, il fallait le garder. Le magma franchit dans la douleur le seuil de la porte, ne voulant pas s’éloigner de sa douce, mais pour son propre bien il le devait.
 
Nate entra dans la fameuse pièce, dans laquelle il avait élaboré ce fameux plan pour capturer le démon. A vrai dire, le magma ne s’attendait pas qu’au final que ce soit l’inverse. Il salua Nezumi, qui gardait son regard méprisant. Le scientifique a toujours eu du mal avec lui, il se demandait d’ailleurs comment Netsu faisait pour le supporter depuis si longtemps. Netsu n’étant pas encore là, le magma essaya de faire passer le temps, en tentant de converser avec lui.
 
« Alors Nezumi, qu’est-ce que tu aimes bien faire ? »
 
Il fixa du regard l’invité, avec un air blasé. Le scientifique c’est alors demandé dans quoi il c’était engouffré, imaginant à présent toutes les réponses possibles. Allait-il dire Tuer ? Cela ne l’étonnerais pas, et cela renforcerait d’autant plus le malaise. Finalement il ouvrit la parole, et il répondit à la plus grande surprise du magma :
 
« Pécher. »
 
Nate resta bouche bée, ne s’attendant pas trop à cette réponse de sa part. Au final il était quelqu’un d’extrêmement patient, au final la pêche correspond bien à son quotidien. Néanmoins, Nate n’étant pas vraiment fan de ce domaine, trouvant ça trop long répondit tout simplement :
 
« Ah ok, cool. »
 
Le magma venait d’enterrer la conversation, créer un nouveau silence. Heureusement pour Nate, il n’aura pas à gagner plus de temps, Netsu arrivant finalement dans la pièce.
 
« Bonjour, bonjour ! Désolé du retard Jack. »
 
Comment son nom a-t-il pu passer à Jack ? Bref Nate avait abandonné le fait que le chef de la planète puisse l’appeler correctement. Bref, Nate était ravi, car il pourrait ainsi plus rapidement finir avec toute cette histoire.
 
« Bon, je vais t’expliquer. Ce type n’est pas particulièrement bavard, et nous galérons à trouver des informations. Néanmoins il nous a dit qu’il ne voulait parler avec toi en particulier, mais il nous a pas donné d’explications du pourquoi. J’avais d’abord refusé, puis avec du recul je me suis dit que c’était actuellement notre potentiel seul moyen de récupérer des informations. Son autre condition est que tu dois être isolé avec lui pour discuter. Cela me plait encore moins, mais bon tu as compris que là encore on doit accepter. »
 
Etrange demande de la part de ce type. En fait peut-être pas, à ses yeux il était un élément extérieur car il a l’habitude de voir Netsu et Nezumi, peut-être comptait-il faire comprendre à Nate qu’il était innocent ? En tout cas, le magma comptait bien tout faire pour le laisser végéter ici et protéger Alouqua.
 
« Très bien, je ferais un maximum pour obtenir des informations. »
 
Nate suivit Netsu qui l’emmena dans une étrange pièce, sombre, sans aucun mur. Le fameux SDF se gratta comme à son habitude sa tête. Il afficha un grand sourire en voyant ce dernier, il tourna ensuite son regard vers le chef de la planète qui ferma ensuite la porte. Quelques secondes se passèrent, et le démon afficha un grand sourire.
 
« Nate, je vais te tuer ! »
 
Annonça le SDF qui se leva de façon violente, et Nate recula par reflexe. Néanmoins il n’entreprit aucune action. Il regagna sa place au bout de quelques secondes tout en lâchant un petit rire.
 
« Très bien, on est bien pas écouté. »
 
Nate le fixa du regard, ce dernier était loin d’être un idiot, qui était-il vraiment ? Il croisa ses bras, en attendant d’en savoir plus.
 
« Très bien, si je t’ai convoqué, c’est pour te parler … de moi. Je vais faire simple, je suis bien un démon. »
 
« Ok, donc tu es un démon. »
 
Juste après avoir annoncé machinalement sa phrase, le magma se rendit compte de l’aveux de ce dernier et resta sous le choc de la révélation. Ce type … était bien un démon ? Finalement le magma se rendit ensuite compte que c’était une bonne chose, Alouqua était définitivement protégée à présent. Nate n’avait plus qu’à partir à présent et annoncer à Netsu la bonne nouvelle. Mais alors qu’il comptait partir, le démon prit de nouveau parole.
 
« Ne pars pas, je n’ai pas fini. Tu n’as pas envie d’en savoir plus sur moi ? »
 
Le magma n’avait qu’une envie, partir d’ici et de rentrer chez lui. Mais il n’était pas à une minute près, il pouvait très bien entendre ce qu’il avait envie de dire.
 
« Nate, a ton avis que peux bien faire un démon sur cette planète ? » Nate regarda perplexe ce dernier qui profita de cette pause pour se gratter la tête, puis il reprit juste après la parole. « Tu ne sembles pas joueur, pas grave. »
 
Il posa ses deux mains sur la table, et fixa du regard le magma. Nate ne put s’empêcher de ressentir un malaise en voyant le regard de ce dernier, il semblait tellement vide.
 
« Bon je ne vais sans doute pas te surprendre, je vais bien entendu te parler d’Alouqua. »
 
Le magma qui était si distant le scientifique se prit littéralement une claque dans la gueule. Il avait ouvertement choisi d’évoquer ça pour qu’il se sente bien plus impliquer dans la conversation. Le démon se délecta de la réaction de Nate, maintenant il pouvait tranquillement parler.
 
Spoiler:
 
Nate Kurusawu
avatar
Magma
Masculin Age : 106
Date d'inscription : 21/11/2009
Nombre de messages : 3163
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 280

Techniques
Techniques illimitées : Firehaméha - Earth - Sword
Techniques 3/combat : Shukumei : Psychique - Electric
Techniques 1/combat : Benizakura

MessageSujet: Re: [En cours] Kotonaru   Jeu 24 Aoû 2017 - 1:03
Chapitre 41 : Ku. Ro.
 
Nate resta inerte, ne comprenant pas ce qu’il était en train de dire. Non, en fait il était en train de raconter n’importe quoi, tentant de le perturber. Le magma se leva les mains posées sur la table :
 
« Arrête tes calomnies ! Tu en train de mentir, oui c’est ça tu mens pour essayer de t’en sortir. »
 
« Crois-tu que j’ai sorti le nom d’Alouqua de mon chapeau ? »
 
« Tu … tu as lu dans mes pensées ! Oui ça ne peut être que ça, c’est d’ailleurs pour ça que tu te gratte tout le temps tes cheveux, j’ai vu clair dans ton jeu ! »
 
« Allons, arrête Nate tu es grotesque. Tu sais très bien que je dis la vérité, mais tu te voiles la face en te cachant la vérité, il est toujours plus facile de vivre dans une utopie.  Mais bon tu es un scientifique non ? Tu devrais le savoir tout ça non ? »
 
Nate frappa avec soin poing droit la table, laissant apparaitre sa tristesse. Il ferma les yeux et imagina la démone près de lui, si seulement, si seulement elle pouvait rester, encore un petit peu. Néanmoins, il voyait des cassures dans son monde, provoqué par les coups de ce démon, cherchant à faire sortir le magma ce de monde chimérique. Il rouvrit les yeux couverts de lames et répondit mélangeant une voix colérique :
 
« Pourquoi faut-il toujours que ça se termine comme ça ? Pourquoi tu es venu me raconter ça ? Je sais, si je te supprime tous mes soucis seront oubliés. Alouqua ne sera plus qu’à moi. »
 
Le magma lança un regard noir à son adversaire, le démon ne répondit pas, laissant le magma sombrer dans la folie. Ce dernier tomba à genoux la tête vers le bas et des larmes coulèrent sur la table. C’était dure, tellement dure, il n’avait qu’une seule envie : cesser d’exister, car vivre sans elle était une douleur telle qui rendait la vie elle-même un véritable calvaire. Le magma releva sa tête tant bien que mal, et regarde de nouveau le démon, avec une voix terriblement monotone.
 
« Explique-moi tout. »
 
« Très bien. Alouqua est une criminelle que je traque depuis de nombreuses années en enfer, et l’une de de ses manœuvres préférés et de s’approcher des gens pour tirer parti d’eux. Elle m’a surprise en décidant de fuir de l’enfer, néanmoins elle a fait une grossière erreur. Elle a laissé derrière elle des informations, ce qui m’a permis d’avoir un aperçu de ce qu’elle comptait faire, néanmoins je n’avais aucune idée de son apparence magma. »
 
Il se gratta machinalement la tête, coupant son discours puis reprit rapidement.
 
« Ce que je savais, c’est que pour pouvoir facilement s’intégrer dans ce nouveau monde, elle allait s’approcher d’une personne haut placé. Il y avait plusieurs personnes possibles : un membre du conseil des 5, le chef lui-même ou quelqu’un de proche de lui, ou bien tout simplement toi. »
 
Tout tombait sous le sens. La rencontre entre la démone et le magma n’était pas le fruit d’un heureux hasard, c’est elle qui l’avait provoqué. Tout cela était trop beau pour être vrai, quelle probabilité il avait de tomber sur elle par hasard dans le bar ?. Elle a ensuite fait apparaitre son énergie pour faire bouger le magma, et en plus pour piéger son poursuivant. Ce qui voulait donc dire qu’elle c’était servi de lui depuis le début. Nate posa sa main sur son cœur, elle avait joué avec ses sentiments dans son propre intérêt. Elle était bien, une véritable démone.
 
« Tu restes sans voix. Je peux te comprendre, mais si je peux te rassurer tu n’es pas la première personne à tomber dans le panneau. Plus de haut tu tombes, plus la chute est dure, mais heureusement pour tu as appris la vérité avant que ce soit justement trop haut. »
 
Le magma se releva essuyant ses larmes. Il avait vécu des situations bien plus tristes au cours de sa vie, il allait pouvoir s’en remettre. Pourtant, cela semblait tellement difficile. Son futur qui semblait tellement beau, semblait si terne à présent.
 
« Comment tu as su qu’Alouqua était avec moi ? Tu as pourtant dit toi-même, qu’il y avait plusieurs cibles possibles. »
 
Le démon rigola et répondit :
 
« Tu as repris tes esprits c’est bien. Je ne suis pas capable de bouger, mais ici j’entends tout. J’ai entendu une conversation de Netsu parlant du fait que tu avais trouvé une femme. J’en ai donc logiquement déduit que c’était toi. »
 
Cela tombait sous le sens. Dans un certain sens le magma c’était fait piéger, mais c’était sans doute pour son plus grand bien. Il avait découvert un sentiment, mais qu’il perdait hélas déjà si tôt.
 
« Pourquoi me dire tout ça ? »
 
« Car tu es la seule personne pouvant croire ce que je raconte, et aussi la seule personne capable d’arrêter Alouqua. Mais bon je ne vais pas te cacher que tu es aussi potentiellement ma porte de sortie. Néanmoins la priorité reste d’empêcher d’agir davantage, elle a déjà causé assez de mal. »
 
Nate ferma ses poings, si seulement il pouvait se réveiller, et se rendre compte que cela n’était qu’un mauvais. Mais c’était impossible, et le magma le savait : il devait faire face à la vérité. Il se leva, et se dirigea vers la porte. Et il posa sa main sur la poigné de cette dernière. Il en avait suffisamment entendu, il avait envie de quitter le plus vite possible cette pièce. Le démon en profita pour lui poser une dernière question.
 
« Du coup que compte tu faire, vas-tu quitter ton utopie ? »
 
Le magma resta un moment silencieux, serait-il possible qu’il était encore hésitant ? Avec son autre main de disponible il forma un poing qu’il crispa de toute ses forces. Non, sa résolution était à présent faite, il avait longuement réfléchi, et son esprit scientifique avait choisi la conclusion. Il ouvrit la porte, tout en annonçant sa réponse avant de partir :
 
« Je vais faire face à la réalité. » 
Nate Kurusawu
avatar
Magma
Masculin Age : 106
Date d'inscription : 21/11/2009
Nombre de messages : 3163
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 280

Techniques
Techniques illimitées : Firehaméha - Earth - Sword
Techniques 3/combat : Shukumei : Psychique - Electric
Techniques 1/combat : Benizakura

MessageSujet: Re: [En cours] Kotonaru   Mar 29 Aoû 2017 - 1:51
Chapitre 42 : Dispute
 
Nate venait de débarquer chez lui. Il avait expédié rapidement la conversation avec le chef de la planète annonçant qu’il avait une urgence, et qu’il reviendrait celle-ci résolu. Il faut dire qu’il n’avait que faire de converser avec Netsu, il n’avait qu’une idée en tête : se confronter à Alouqua. Il arriva devant le pas de la porte et il poussa brutalement la porte, et se dirigea vers le salon, là où se trouvait la démone. Assise sur le canapé, elle se leva soudainement remarquant l’étrange comportement de son compagnon.
 
« Nate, ça va ? »
 
Le magma resta silencieux un moment, reprenant son souffle. Il était venu à toute vitesse, oubliant tout ce qui l’entourait. Il fixa du regard la démone dans ses yeux. Comment pouvait en être-t-il ainsi ? Comment pouvait-elle faire semblant à ce point ? Cela mettait hors de lui le magma qui frappa subitement dans un meuble, cassant au passage en partie ce dernier.
 
« Je sais tout Alouqua, je connais la véritable raison de ta présence ici. »
 
Alouqua sembla surprise, ne comprenant pas où il en voulait en venir, il ne lui avait pourtant pas interdit l’accès à cette pièce ?
 
« Si tu es venu vers moi, c’est uniquement pour devenir citoyenne magma. Une fois que tu auras eu ce que tu voulais, qu’allais-tu faire de moi ? Comme tes précédents amants ? »
 
Alouqua resta muette et le visage et Nate attendit un moment pour avoir une réponse, mais rien. Pourquoi avait-elle cette insensibilité ? Il s’attendait à la voir s’empresser de se justifier, de lui faire comprendre qu’elle l’aimait quand même. Au fond, c’est ce qu’il voulait, car il avait toujours cet espoir, qu’au fond il avait raison. Alouqua se mit à rire, et repris sa forme démone.
 
« Il n’était pas trop tôt, que tu t’en rendes comptes ! Comment une personne telle que moi, puisse s’intéresser à un poisseux dans ton genre ? Ce fut tellement difficile de garder ça pour moi … de te supporter à longueur de journée. Chaque jour, je me demandais quand j’arriverais enfin à en finir avec cette pathétique histoire ? »
 
« Tu ne m’aimais donc pas ? »
 
« Moi, t’aimer ? Ahahahah ! Laisse-moi rire, de toute les personnes que je me suis approché au cours de ma vie, tu fus bien un cas à part. Je me suis toujours débrouillé pour aller vers une approche qu’au moins j’appréciais un peu physiquement, mais toi ce n’était pas le cas… »

Elle fit apparaitre une épée noire dans sa main droite, et augmenta subitement son énergie. Nate recula, ne savant que faire dans cette situation. Non, le magma était tout simplement incapable de réfléchir, sa pensée c’étant fait happée par cette succube. Alouqua commença l’attaque, voulant en finir avec le magma. Oui c’était logique, il fut idiot de se lancer dans le tas. Forcément, il était à présent une menace pour elle, il l’avait démasqué. Mais le magma n’avait pas réfléchi du tout au connaissance, il avait agi instinctivement, dictée par l’amour. Il recula, évitant le premier coup d’épée énergétique de cette dernière et elle se téléporta pour se retrouver soudainement derrière le magma. Elle donna un coup coude dans son dos l’envoyant au sol.
 
« Tu es si faible. »
 
Le magma allongé au sol se retourna et il put voir la démone le regarder de haut. Oui il était faible, il n’a jamais réellement cherché à s’entrainer. Tout ce qu’il était capable de faire se serait de lancer son attaque électrique. Mais à quoi bon ? Le magma n’était pas que faible par son manque d’entrainement, mais surtout par son manque de motivation. Il avait tout perdu, il n’attendait au fond plus qu’une chose : mettre fin à tout ceci. Il se releva malgré tout, tout en gardant la tête baissée avant de se forcer à la fixer de nouveau dans les yeux. Il avait envie, d’en savoir plus sur tout ce qu’elle avait fait. Mais … a quoi bon ? Apprendre toutes les choses horribles qu’elle a commise au cours de sa vie, ne ferait qu’appuyer davantage sur la plaie. Il voulait justement en finir, ne plus souffrir d’une manière ou d’une autre. Il forma finalement de l’électricité dans sa main droite.
 
« Alouqua … je … je, je te remercie quand même pour tous. Même si tu n’as jamais pensé ce que tu disais, cela n’enlève rien au fait que j’ai passé de bons moments, et au fond je ne regretterais jamais de les avoir passé, car reste les meilleurs moments de ma vie. Néanmoins je suis incapable de croire que sois insensible à ce point. »
 
La démone se mordilla la lèvre, et sembla hésitante, laissant ainsi un petit espoir au magma d’avoir, une quelconque réponse positive. Finalement elle se décida à répondre, mais d’une manière froide et fut très brève dans ses propos :
 
« T’oublies que je suis une démone. »
 
Le magma soupira, qu’importe ce qu’elle disait il gardera en lui l’espoir qu’elle ait pu quand même pu passer des bons moments avec lui. Il était temps d’en finir, il ne voulait pas fuir. Il ne voyait pas d’autres endroits pour en finir, même s’il connaissait déjà l’issue. C’était la meilleure des fins possibles. Il augmenta l’intensité de son attaque, et Alouqua augmenta son aura, prête pour la confrontation. Elle tourna sa tête regardant sur la table une bouteille de jus de fruits, et elle annonça :
 
« Nate, tu mourras en idiot. »
 
La dispute était à son apogée, et le duel final entre les deux amants s’apprêtait à se lancer. Nate avala sa salive, se préparant mentalement à ce moment. L’attente fut longue, mais le moment était enfin arrivé, et les deux se dirigèrent l’un sur l’autre. Nate sentait ses derniers instants arrivés, savant que même s’il était en train de lancer son attaque, il n’avait ni la puissance, ni la conviction pour faire quelque chose. Mais il ne pouvait point fuir.

Spoiler:
 
Nate Kurusawu
avatar
Magma
Masculin Age : 106
Date d'inscription : 21/11/2009
Nombre de messages : 3163
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 280

Techniques
Techniques illimitées : Firehaméha - Earth - Sword
Techniques 3/combat : Shukumei : Psychique - Electric
Techniques 1/combat : Benizakura

MessageSujet: Re: [En cours] Kotonaru   Sam 2 Sep 2017 - 20:27
Chapitre 43 : Une fin
 
Nate se retrouva au sol et pouvait regarder Alouqua qui avait les bras attachés par le magma. Elle ne montra aucun signe de résistance, elle avait visiblement compris qu’elle était moins forte que lui. Un silence pensant c’était installé, et le magma ne put que regarder cette scène qui signait la fin de son havre de paix. Elle avait la tête baissée, et avait visiblement perdu toute conviction, laissant paraitre que la scène de dispute n’était qu’un lointain souvenir. Le scientifique se releva et regarda Nezumi, qui le fixa du regard. Un frissonnement parcouru le corps de Nate à cause de ce fameux regard. Ce dernier prit alors la parole :
 
« Nate suis-moi, si tu te tentes de t’échapper je te tue. »
 
Le scientifique tomba dans un fou rire, alors que Nezumi le regardait blasé. Nezumi ne pouvait pas le tuer, car Nate était déjà mort. Nezumi ouvrit la marche emmenant donc victorieux avec lui la démone qui avait repris sa forme de magma, ainsi que Nate. Ils arrivèrent finalement dans le fameux QG, sous le regard de Netsu assit sur un canapé.
 
« Nate, quelle déception. Alors certes tu as accompli ta tache en trouvant le démon, mais tu nous l’as caché. Que faire de toi. »
 
L’avenir ? Le magma n’y avait même pas réfléchi, à vrai dire il n’y comptait plus trop dessus, préférant s’enfermer dans son passé en repensant à tous les bons moments qu’il avait passé.
 
« Tu t’en es bien sorti, mais si j’ai trouvé louche cette personne que tu avais rencontré. C’est pour ça que Nezumi te surveillais. Et hélas pour toi, tu t’es disputé avec elle et elle a montré sa véritable apparence. Je suis quand même surpris que vous ayez pu faire une telle erreur. »
 
Nate ne s’en n’était même pas rendu compte, mais en effet à cause de la dispute elle avait logiquement montré son aura de démone, et Nezumi l’ayant suivi eut donc la confirmation. Au final grâce à ça elle ne l’avait pas tué une deuxième fois, et elle n’allait pas s’en sortir à bon comptes.  Le scientifique garda la tête baissée, il avait juste envie d’en finir le plus vite possible avec tout ça. Il prit la parole, annonçant avec une voix faiblarde :
 
« Que va t’il se passer à présent ? »
 
Le magma parla finalement du futur sous le regard accusateur du chef de la planète. Il marcha tranquillement dans la pièce tout en répondant au traitre :
 
« Je dois t’avouer que je ne sais pas encore ce qu’on va faire de toi. Pour le moment tu vas rester sagement enfermé ici, et nous allons ensuite enfermer cette démone dans un lieu bien plus sécurisé. »
 
Ils allaient forcement l’emmener dans la grande prison de Magma. Logique, ce lieu est vraiment prévu pour enfermer tout genre de type dangereux. Nate sera sans doute cuisiné dans la suite, afin de connaitre son application et tout ça. La sentence de la mort serait-elle appliquée ? C’est une possibilité, lors de sa première rencontre avec Nezumi il risquait de se faire exécuter, et la seule chose qui l’avait sauvé était le fait qu’il connaisse Netsu.
 
« D’accord. »
 
Répondit Nate qui avait perdu toute combativité. Pendant ce temps le chef de la planète fit sortir le fameux prisonnier. Ce dernier passa devant Nate tout en se grattant la tête, et il afficha un grand sourire en le voyant. Le scientifique grimaça, contrarié de voir celui qui fut la cause de sa rupture avec le bonheur. Nate ne comptait pas plonger seul dans les ténèbres, il va l’emporter avec lui. Il s’apprêta à parler, … mais aucun son ne sorti de sa bouche. Comment-est-ce possible ? Il leva sa tête, et il vit le démon affiche son plus large sourire. L’enfoiré, il a utilisé une capacité pour empêcher le magma de parler.
 
« Désolé pour tout ce désagrément, et je vous remercie pour le rôle que vous aviez joué dans l’arrestation du suspect. En gage de remerciement toutes les charges qui étaient tenus contre vous sont annulés. »
 
Nate ferma le poing, il venait de tout comprendre. Netsu avait visiblement discuté avec ce type ayant des doutes, il lui a sans doute demander de lui faire croire qu’il connaissait la démone et de provoquer Nate. L’ironie du sort fut que ce démon n’eut pas besoin de jouer la comédie, car ce qu’il savait prouvait qu’il connaissait bien Alouqua. Nate fut emmené dans sa cellule
 
« Je vais être occupé, donc tu vas devoir être patient. On se reverra prochainement, pour discuter sur ton sort. »
 
Tout ce beau monde, à l’exception du scientifique s’en allèrent. Nate récupéra la parole et tomba à genoux et cria, libérant toute la douleur qu’il avait accumulé jusqu’à présent. Il s’agrippa avec sa main sur ton torse et les larmes coulèrent. Nate sombrait dans la confusion, ne savant plus à qui faire confiance. Non, la réponse il l’a toujours su : il ne devait faire confiance qu’à soi-même. Le magma s’écroula par terre, et s’endormit, terriblement fatigué par tous ces évènements.
 
Le temps passa, et le magma attendait, bêtement dans la cellule. Depuis combien de temps il était ici ? Il n’en savait trop rien. Il tourna sa tête, et il vit de la nourriture tomber. Le magma affamé, s’empressa de manger. La nourriture était aussi dégueulasse que celle de l’hôpital. Mais il n’y avait pas que ça, cela semblait tellement fade, par à rapport aux plats d’Alouqua. Le magma s’arrêta de manger songeur. Comment tous ces moments, purent être de la comédie ? Non, il devait arrêter de se voiler la face, et bien faire face à la vérité. Néanmoins le magma n’avait aucun moyen aller de l’avant, tout ce qu’il lui restait était le passé. Il entendit finalement du bruit dans la pièce, Netsu était donc déjà de retour ? L’estomac du magma se noua, se demanda ce qu’il allait advenir de lui. Non, ce n’était pas sa priorité, qu’il est advenu d’Alouqua ? Le magma pouvait faire tous les efforts qu’il voulait ses pensées retombait toujours sur elle. Il la détestait pour ce qu’elle avait fait, mais au fond il ne pouvait s’empêcher de l’aimer, l’emmenant dans une ironie totale. La porte s’ouvrit, et le magma tourna sa tête vers la porte.
 
Spoiler:
 
Nate Kurusawu
avatar
Magma
Masculin Age : 106
Date d'inscription : 21/11/2009
Nombre de messages : 3163
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 280

Techniques
Techniques illimitées : Firehaméha - Earth - Sword
Techniques 3/combat : Shukumei : Psychique - Electric
Techniques 1/combat : Benizakura

MessageSujet: Re: [En cours] Kotonaru   Sam 2 Sep 2017 - 20:31
Chapitre 44 : Libération
 
Qu’est-ce qu’il fait là ? Nate resta scotché en voyant son ami débarquer. La surprise le laissa sans voix, et au fond il était heureux de voir que quelqu’un était venu pour lui, néanmoins c’était un maigre réconfort par rapport aux événements qu’il avait subi. Son moral restait au plus bas, et il annonça timidement :
 
« Comment ? … Pourquoi ? »
 
Nate resta primaire dans son interrogation, trop surpris pour pouvoir donner une réponse correcte. Il fallait dire qu’en plus il n’avait même pas réfléchi à la possibilité de s’échapper, ne savant pas de toute façon où il irait. Tapio rigola et répondit aux questions du magma.
 
« Comment ? Grace à mon ami capable de décrocher n’importe quelle serrure. »
 
Toya montra sa main droite, et donna une forme de clé à sa main, Nate afficha un sourire très léger, Tapio avait de la chance de connaitre un type comme ça.
 
« Après pourquoi, tu crois vraiment que je vais répondre à cette question ? Prends ça, et suis-moi on y va. »
 
Nate attrapa un bonnet qu’il plaça sur sa tête, il fallait se faire le moins remarquer possible, et les cheveux du scientifique n’allait pas l’aider dans la tâche. Ils sortirent, et se mirent dans un coin éloigné au calme. L’évadé était posé sur un banc le regard vide, et tourna sa tête vers Tapio.
 
« Comment tu as su ? »
 
« Tout simplement car on était en train de se rendre chez toi quand tout cela est passé, ensuite on t’a simplement suivi. Par contre, j’aimerais bien avoir une explication. »
 
Il est vrai que Tapio l’avait sorti de là, sans savoir ce qu’avait fait le scientifique pour s’être retrouvé là. Son ami avait risqué gros en le sortant de là, il lui devait bien la vérité.
 
« Très bien, je vais vous parler de la femme que j’aime. »
 
Nate expliqua brièvement la situation. Lorsqu’il eut fini son discours, Tapio se trouva dos à lui, et lui annonça alors :
 
« On y va. »
 
Nate fut grandement étonné en entendant cette affirmation. Qu’avait-il en tête ? Le scientifique chercha donc logiquement à en savoir plus.
 
« Où ça ? »
 
« Récupérer Alouqua. »
 
Nate se leva subitement, il lui faisait certes confiance, mais là il ne fallait pas abuser. Il n’avait donc rien compris à ce qu’il venait de raconter ? La colère commençait à monter dans la voix de ce dernier :
 
« Je crois que tu n’as pas très bien compris mon histoire, car il est hors de questions que j’aille la chercher. »
 
Il lui venait de lui détruire son cœur, et il devait accourir comme un chien pour la sauver ? Tout ce qu’il y gagnerait serait de se faire enfoncer encore plus. Tapio se retourna et donna un gros coup de poing dans la tronche du scientifique qui le fit tomber au sol. Nate était à présent assit par terre.
 
« Nate tu me déçois, je te croyais plus intelligent que ça. Déjà tu te mens à toi-même en disant que c’est du passé. Lors de ton discours, tu as parlé de sentiments au présent. Ensuite, crois-tu pas qu’il n’y a pas une autre raison à ce qu’il venait de se passer ? Réfléchis bien Nate. Repense à tous ces moments que tu as passés, les bons, comme les mauvais. »
 
Nate rit jaune, c’est ce qu’il faisait à longueur de journées. Il repensa à tous les moments qu’ils avaient passés ensemble. La rencontre qu’il avait eue avec elle, dans lequel il c’était bien amusé au jeu du chat et de la souris. De son intégration dans sa maison, et surtout ce moment dans le parc suivis de la nuit sur magma. Il repensa avec insistance de ce moment.
 
Flashback
 
Le magma était allongé sur le lit avec un large sourire aux coins des lèvres, laissant supposé qu’il venait prendre du bon temps. Alouqua avait la tête couchée sur son torse nue de son conjoint, et annonça finalement après un long moment de silence :
 
« Nate, je suis désolé si tu as du mal à me cerner. J’ai toujours caché mes sentiments, afin d’éviter de souffrir, car la vie est quelque chose d’effroyable. Au fur et à mesure du temps, j’en ai presque oublié le véritable bonheur à force d’en créer un illusoire. Ça fait très longtemps que je ne me suis jamais senti aussi bien. Pas que par le fait que tu sois une personne avec qui je m’entends bien, mais surtout pour le fait que, c’est une des rare fois où je peux être vraiment moi. »
 
Nate caressa les cheveux de la démone, ravis de pouvoir la rendre heureuse.
 
Plus tard
 
Nate marcha accompagné par Netsu en direction de la pièce qui lui servirait de demeure pendant un moment. Il n’y avait plus qu’à espérer que cela ne soit pas, sa dernière. Il se retourna une dernière fois en direction de Nezumi et d’Alouqua. Le magma s’en était pas spécialement rendu compte la première fois, mais des larmes coulaient sur les joues de la démone. Pleurait-elle sur son propre sort, ou une raison plus profonde ?
 
Fin du flashback
 
Nate se releva après s’être remémoré tous ces moments. Tout ça condensé, lui permettait de vraiment saisir où voulait en venir son ami. La possibilité de la trahison de la démone lui avait fait péter un câble, et le magma avait fait forcement hâter ses décisions. Il s’avança vers un mur et frappa dedans. Il garda son poing enfoncé dans le mur, alors que du sang commençait à couleur.
 
« Alouqua avait raison, je suis vraiment un idiot. »
 
Il se retourna pour faire face à Tapio, et il s’avança vers lui.
 
« Décidément tu as réussi à me libérer pour la seconde fois dans la même journée. Mes sentiments avaient pris le dessus sur ma raison, ce qui m’a fait oublier cette possibilité. Et il est vrai qu’avec du recul, ça doit être la vérité. »
 
« Alors Nate, quelle est ta décision ? »

Spoiler:
 
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: [En cours] Kotonaru   
 
[En cours] Kotonaru
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» cours de latin
» Cours informatique
» Amphi pour les cours de Ninjutsu
» Cours d'utilisation du sabre (Ouvert à tout le monde)
» Faut-il un cours de littérature ou un cours de Français !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: Hors Rpg :: Ecrits des membres :: Ecrits en cours-