Partagez | 
 

 Âge de gl...d'entraînement [Solo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité

MessageSujet: Âge de gl...d'entraînement [Solo]   Jeu 18 Juil 2013 - 20:22
Alors que j'étais comme toujours en train de me balader sur Terre, j'eus l'envie de retourner sur Végéta, car je n'y étais pas allé depuis sa reconstruction. Mais alors que je volais en direction de la base de lancement, je me sentis très mal. Je me rendais, sans aucune raison, compte que mon niveau avait considérablement baissé. C'était peut être parce que je sentais toutes ces puissances dans la base de lancement, peut être pas, mais en tout cas c'était comme après toutes ces années de tranquillité passées sur Terre, j'eus un flash. Et là je regrettais toutes ces paisibles promenades, ces moments de paix et de calme, et je me maudis moi-même pour avoir, en quelque sorte, renié ma moitié de sang sayen. Mais je repris tout de suite mon calme, et je me disais que se lamenter ne servait à rien, je devais travailler, je devais m'entraîner, et je devais devenir fort !

Je partis donc à toute vitesse dans un endroit isolé, où je pourrais commencer ma série d'entraînement. Je choisis le lac glacé sur lequel je passe toujours quand je vais me balader, car je pensais que c'était un bon endroit pour s'entraîner. J’atterris donc, en faisant attention, pour ne pas faire craquer la glace, parce qu'elle était plutôt fragile à certains endroits. Je déployais d'abord ma puissance pour voir à quel point j'avais perdu de ma force. Je fus extrêmement déçu en constatent que ma puissance ne réussit à faire que du vent, et que j'avais seulement fait trembler un peu de glace, et encore, c'était dans les coins fragiles.

Je frappais un grand coup de talon par terre avant de sauter, et de donner de rapides coups de poings dans le vide. Dès que mes pieds touchèrent à nouveau le sol, j'enchaînais le vent à coup de pieds. Je me redressais ensuite pour voir mon état après cet échauffement. J'étais un peu essoufflé, mais, dans l'ensemble, ça allait. Je me téléportai plusieurs fois sur toute la surface du lac pour voir si je pouvais toujours contrôler ma technique de téléportation. J'en étais plutôt satisfait, même si normalement je n'aurais pas dû l'être. Je m'envolais encore une fois, et balança une dizaine de kikohas sur la surface dure. Quand la fumée se dissipa, je ne vis ni fissure, ni craquement, rien. Intrigué, je me mis dans la position pour ma prochaine attaque, puis après une concentration de quelques secondes, je lançais le kaméhaméha, en hurlant son nom. Je redescendis et constata à nouveau la dureté de ce lac glacé : Je n'avais réussi qu'à créer une petite, minuscule fissure sur cette surface. J'étais très surpris et tenta à nouveau de lancer des dizaines et des dizaines de kikohas, quitte à me fatiguer.

Et en effet, même si j'étais autrefois un élite sayen, maintenant je n'étais qu'un guerrier qui était fatigué après avoir lancé un kaméhaméha et quelques boules d'énergie...
Je m'accroupissais et observa longuement la petite fissure : Je l'avais durement créé, mais maintenant il fallait l'agrandir. Je fixais cette fois mon poing droit, et me dit que la force brute devait sans doute être nécessaire. Je concentrai de l'énergie dedans, et alors qu'il se mit à briller, je frappais lourdement la fissure avec en criant à nouveau le nom de la technique : Bomber Punch ! Ma technique eut pour effet de doubler la taille de la fissure, mais ça ne restait qu'une fissure. Je commençais à être épuisé, mais je n'abandonnerais pas avant d'avoir un trou dans cette satané glace.

Je m'envolais, et mis ma main droite face à moi, en concentrant mon énergie en une boule de ki destructrice. Pendant que je préparais l'attaque, je me rendis compte que j'allais être très fatigué juste pour détruire de la glace. Je me rendis compte à quel point je devais devenir plus fort, mais ça ne me dérangeait pas. Je lançais donc le Big Bang Attack, un rayon blanc pourvu d'une grande puissance, qui alla s'abattre sur la surface glacière, et le choc provoqua un nuage de fumée qui ne me permit pas de voir instantanément mon oeuvre. J'attendis donc que la fumée se dissipe pour voir que j'avais créé un trou de taille moyenne. Je m'assis sur la glace, j'étais épuisé. J'étais essoufflé, mais content de moi, car j'avais accompli mon objectif de la journée. Après avoir récupéré, je m'envolais en direction de mon nouveau lieu d'entraînement, sans me soucier du trou que j'avais difficilement créé...
 
Âge de gl...d'entraînement [Solo]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Entraînement d'orientation
» [Entraînement] Lame
» Entraînement sous haute température [ Sento - Tenzen ]
» La roche n'est pas si solide! Chapitre d'entraînement numéro 4
» Entraînement d'escrime

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Terre :: Lac gelé-