Partagez | 
 

 Chô Kaméhaméha ! [Solo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité

MessageSujet: Chô Kaméhaméha ! [Solo]   Jeu 1 Aoû 2013 - 23:58
Il faisait chaud aujourd'hui en ville, et je ne trouvai pas d'endroit adapté pour m'entraîner. Je décidai d'aller en direction de l'océan, histoire de trouver une île vide, là où il y aurait un minimum de vent et où j'aurai été à l'aise. Plein de sueurs, et commençant à être fatigué, je vis au loin une toute petite île au milieu de tout ce bleu. Je m'y arrêtais et m'allongeai directement sur le sable, regardant le ciel. Ça m'étonnait que j'ai tant chaud, mais c'était normal vu tout mon attirail. Je me relevai et regardant à droite et à gauche pour m'assurer qu'il n'y avait personne, j'enlevai mon armure, et ma combinaison. Je me retrouvai en caleçon sur cette île, et voulant passer un peu de bon temps avant de commencer mon entraînement, je me préparai à m'élancer dans l'eau quand j'entendis une voix plutôt bizarre.

-Maître ! Maître ! Il y a une personne en sous-vêtements sur la plage !

Je me retournai en sursaut pour découvrir une tortue devant moi, tournée vers...une maison ! Je ne l'avais pas vu ! Il y avait certainement une famille là-dedans, et moi j'étais là, en caleçon ! Je courrai vers mes vêtements mais je sentis une présence rejoindre la tortue.

-Oh non ! Ce n'est pas une fille ! Sois plus précis quand tu parles de "personne" la prochaine fois ! J'ai lâché mon émission de sport féminin pour rien ! C'était tellement intéressant...

Devant moi, à côté de la tortue qui parle, se trouvait un vieil homme chauve avec le nez saignant et des sortes de rougeurs sous les yeux. Je restais bouche bée devant cette scène avant de "reprendre conscience" et de ramasser mon armure et ma combinaison.

-Euh...Bonjourdis-je comme pour signifier que j'étais toujours là, même si j'allais partir.
-Je suis désolé d'avoir interrompu votre...cours de sport féminin, je m'en vais tout de suite...

Je m'efforçais de sourire sympathiquement même si j'étais très embarrassé de me trouver devant ce vieil homme en caleçon, mes vêtements maladroitement pliés en main. J'allais les remettre quand il m'arrêta.

-Attends jeune homme ! Maintenant que je suis là, j'y restes, dis moi juste ce qui t'as amené sur cette minuscule île.

-Et bien, je suis venu pour pourvoir m'entraîner mais...

-A la bonne heure ! Je me présente jeune guerrier, Muten Rôshi, aussi connu sous le nom de Kame Sennin, maître en termes d'art martiaux, et accessoirement créateur de la fabuleuse technique connue sous le nom de Kaméhaméha !

-De quoi ?! Le Kaméhaméha ? Mais...Je maîtrise cette technique !

C'était au tour de ce Kame Sennin d'être bouche bée ! Il ne s'attendait sûrement pas à ce qu'un inconnu puisse maîtriser la technique qui était sa création. Il secoua la tête et reprit un air très sérieux.

-Je...Je ne te crois pas ! Montre moi !

-Très bien...disais-je plus par politesse que par envie avant de déposer mes vêtements à terre.

Je mis mes mains en position, concentra mon énergie dans celles-ci.......Ka...Me... Une boule rouge apparut au creux de mes paumes tandis que je continuais la technique en y mettant le plus d'énergie possible pour que cet homme me croit. ...Ha...Me... La boule doubla de volume et était stable. J'étais prêt à la lancer.


-...HA !!!!!criais-je en lançant le rayon rouge en direction de l'océan, provoquant une vague destructrice qui sépara en deux la mer sur deux bons kilomètres.

Je me redressai, toisant du regard l'ermite, fier de moi. Mais il gardait toujours cet air impassible, et alors que je pensai qu'il allait tomber à la renverse, ou quelque chose comme ça, un sourire narquois apparut sur ses lèvres. Je me demandai ce qui lui arrivait quand il éclata de rire.


-Hahahaha ! C'était un bon kaméhaméha, mais ce n'est pas le mien ! Hahaha !!

-Quoi ? Pas le vôtre ? Mais que voulez-vous dire ? C'est un kaméhaméha, ça reste la même technique qui que soit celui qui l'utilise !Son sourire disparu.

-La même technique dis-tu ? Écoute moi bien, jeune effronté caleçonné, cette technique que tu viens d'utiliser n'est pas l'authentique kaméhaméha, et elle ne le sera jamais.

Je voyais son regard à travers ses lunettes de soleils, et il en disait long. Je baissai la tête et m'aventura à lui demander de m'apprendre le vrai kaméhaméha. Il semblait tout heureux ! Je me présentai à mon tour devant lui et l'entraînement commença. Il retira sa chemise et se mit en position de kaméhaméha. Mais tandis que je me moquais (gentiment) intérieurement de son corps de vieux maigrelet, ses muscles triplèrent de volume, et il devint au moins aussi baraqué que moi. Un cri de surprise s'échappa de mes cordes vocales tandis qu'il criait le nom de sa technique.

-Chô...KAMEHAMEHA !!

Le rayon était au moins deux fois plus grand que mon kaméhaméha, et il était bleu. Je restais en admiration devant cet ermite des tortues quand il redevint normal et se rhabilla, soufflant un coup, visiblement un peu fatigué. Ce devait être son âge.

-Wouah ! C'était...génial ! Vous allez m'apprendre ce kaméhaméha ?!

-Oui, c'est le Chô Kaméhaméha, tu peux considérer ça comme l'évolution du kaméhaméha.

S'ensuivit 2 heures d'entraînement pour m'aider à contrôler parfaitement mon énergie et ainsi pouvoir réaliser un meilleur kaméhaméha, un Chô Kaméhaméha.
2 heures plus tard, j'allais réussir mon premier bon Chô Kaméhaméha...
Je me mis en position, et concentra mon énergie, une veine sur mon front pouvait prouver à tous que je fournissais un effort considérable, mais je ne sourcillais pas. Mes muscles se contractèrent et la grosse boule rouge apparut dans mes mains. En lançant le rayon, je criais le nom de la technique, et je découvris un tout nouveau kaméhaméha venant de moi : L'énorme rayon parcourut une dizaine de kilomètres d'eau, provoquant multiples vagues aux alentours.

J'étais extrêmement heureux, et remerciait mille fois Kame Sennin.


-Je suis plutôt fier d'avoir eu un élève temporaire tel que toi, tu as maîtrisé cette technique en un rien de temps, et malgré cette chaleur insoutenable. Bravo, tu as fait évolué ton Kaméhaméha avec brio !

-Je n'aurais rien pu faire sans vous Kame Sennin-senpai, merci beaucoup, encore et encore !

Je renfilai mes habits et m'en alla, heureux de m'être renforcé, et d'avoir appris une nouvelle technique.
 
Chô Kaméhaméha ! [Solo]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» présentation Bob Solo [Validée]
» Chasse de chasseur de renards (C, solo)
» Rompre la solitude (Solo acquisition Kuchiyose)
» Arrivé a Jadielle...Mouillé...(Solo) [TERMINÉ]
» Entrainement et agrandisement avant le combat d'arêne {solo}

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Terre :: Kamehouse-