Partagez | 
 

 Un nouveau départ [Solo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Yukko
avatar
Demi-Sayen
Féminin Age : 21
Date d'inscription : 08/01/2012
Nombre de messages : 7019
Bon ou mauvais ? : Esprit libre
Zénies : 3330

Techniques
Techniques illimitées : Kamehameha - Zanzōken - Taiyōken
Techniques 3/combat : Shunkan Idō - Sōryūdan
Techniques 1/combat : Chō Kamehameha

MessageSujet: Un nouveau départ [Solo]   Ven 16 Aoû 2013 - 2:53


Un nouveau départ. Voilà ce que Yukko cherchait à accomplir. Un changement du tout au tout dans le but de devenir une meilleure personne. Plusieurs jours la séparaient de ce moment où la terrienne du nom de Valh l’avait mise à terre avec une apparente facilité. Ce moment où son orgueil pris un coup terrible, terrassé en même temps que l’adolescente à la vue de la combattante victorieuse qui la regardait de haut. Mais au-delà de la simple défaite, c’était là l’occasion pour la demoiselle de se remettre en question. Peu après le dit combat, cette dernière passa ce qui fut certainement tout le reste de la journée à se lamenter. Posant un regard déçu sur ce corps qu’elle entraine quotidiennement, elle ne comprenait pas que ce qui lui faisait défaut n’était pas la force de l’Artiste Martial mais son esprit. Prônant la pratique de ces Arts de combat, elle en oubliait complètement qu’il s’agissait bien plus que de simple moyens de se défendre et de passer un bon moment. C’était un Art de vie, un chemin pour une existence meilleure. L’adolescente ne se cacha alors pas de poser un regard critique sur ce qu’elle avait accompli jusqu’à présent. Bien sûr, elle est excitée, impulsive, cela fait partit de son caractère, mais cela ne devait pas pour autant l’empêcher de travailler son esprit. Cette prise de conscience date d’ailleurs en réalité d’avant le combat contre Valh, et est la raison pour laquelle la jeune fille ne s’était lancé éperdument dans l’affrontement qu’après avoir échangé quelques répliques avec la terrienne.

Mais ce n’était pas suffisant. Il lui fallait acquérir l’esprit des Arts Martiaux, non seulement elle acquerrait plus de puissance de cette manière, mais elle apprendrait à ne plus en dépendre. L’adolescente se lançait donc dans une immense entreprise, dont elle se doutait qu’elle durait certainement des années. Elle devait désormais intégrer tous les principes et morales qu’elle avait ignoré depuis tout ce temps. Ce n’est pas un mince affaire, alors mieux vaut se lancer immédiatement.

C’est sans surprise qu’elle se mit en quête d’un lieu afin de débuter son entrainement. Un endroit tout particulièrement calme et reposant, il n’y avait pas des milliers de choix. Le Mont Paozu remplissait certes les conditions mes était réellement trop familier pour l’adolescente qui recherchait le dépaysement. Les Montagnes Rocheuses sont plus désertes que réellement calme, la faute aux conditions environnementales qui donnent assez peu envie de s’y aventurer. La gigantesque foret de la Terre apparait alors comme l’évidente réponse. On ne dira jamais assez qu’il n’y a pas lieu plus en communion avec la nature que cette immense étendue de verdure où pavanent librement toutes sortes de créatures dont la plupart ont tout de même la décence de vous laisser tranquille. Yukko s’y posa donc après un vol de quelques minutes et prit alors une position agenouillée. Fermant les yeux, la jeune fille imaginait qu’il fallait commencer par atteindre un certain stade de concentration, là où elle a l’habitude de débuter et finir tout entrainement par de banales épreuves de force et de nombreux coups de poings et de pieds lancés ici et là.

C’est tout de même incroyable tout ce que l’on peut ressentir lorsque l’on prend la peine de se calmer. Outre l’évident calme des lieux, la délicate brise qui venait caresser délicatement les diverses parties de son corps exposé par sa petite tenue, les sensations les plus fascinantes sont pourtant celles qui proviennent de l’intérieur même du corps. Il n’y a rien de plus apaisant que de sentir le Ki abreuver sa personne de manière constante, nul besoin de vouloir faire une démonstration d’énergie ou d’échanger des coups avec autrui pour profiter d’une telle émotion.

Mais mince ! Combattre, c’est dans sa nature. Aussi agréables soient les bienfaits de la tranquillité,  Yukko ne pouvait juste s’en contenter. Pour elle, faire acte de combat est la plus grande preuve de respect qu’elle puisse témoigner à ses maitres qui l’ont formé. Surement par l’énergie et l’impétuosité de la jeunesse, il y avait un dicton en particulier qu’elle avait du mal à assimiler.

« Le meilleur combat est celui qu’on évite. »

La demoiselle se releva alors et prit une position de combat. Déjà plus apaisée par ce temps de méditation, ses poings étaient vides de tout poids mais devenaient lourds à chaque coup qu’elle donnait. Des mouvements moins nombreux, mais plus secs, et chargés de toute son incompréhension mais également de sa volonté d’en apprendre plus. L’aura transparente qui les entourait gagnait en intensité pour finalement recouvrir la totalité de son corps. Elle ne s’exerçait pas plus que d’habitude. Elle se dépensait même moins que d’habitude, et pourtant se sentait tellement plus accomplie. Les Arts Martiaux, ce n’est pas que du combat.

Une belle leçon pour quelqu’un qui ne vit que pour ça. Pour qui combattre est une passion. L’autre leçon, c’est que ce qu’elle recherche est bien trop complexe pour qu’elle puisse y arriver sans piste à suivre. Le mieux serait donc de trouver un compagnon qui serait à même de la guider dans sa quête.
 
Un nouveau départ [Solo]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 01. Episode n°1 ; Un nouveau départ
» Petite Ode ○ La chanson du désespoir où la mélodie d'un nouveau départ ?
» Une fin signifie seulement un nouveau départ...[Mahiru et Dan]
» A l'aube d'un nouveau départ [AJ Lee]
» Besoin d'un nouveau départ

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Terre :: La forêt-