Partagez | 
 

 Le Projet de Nate

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nate Kurusawu
avatar
Magma
Masculin Age : 106
Date d'inscription : 21/11/2009
Nombre de messages : 3163
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 280

Techniques
Techniques illimitées : Firehaméha - Earth - Sword
Techniques 3/combat : Shukumei : Psychique - Electric
Techniques 1/combat : Benizakura

MessageSujet: Re: Le Projet de Nate   Jeu 22 Mai 2014 - 23:06


Gohen sentit son énergie se vider, il était trop tard pour pouvoir se défendre. Il grimaça et fit un pas en arrière, il était à la merci de son adversaire. Serafino semblait à présent en plein confiance, il avait semble-t-il réussi son pari. Il retira sa main droite de son cœur et annonça à son ancien roi :

« Comme tu as pu le constater tu es à présent privé de ton énergie. Pour que mon pouvoir reste fonctionnel je suis obligé de te donner les conditions. Il existe deux façons pour que tu puisses à nouveau utiliser ton énergie. La première que je te libère de ma technique, la seconde que je meurs. Tu as de la chance mon petit gars, tant que tu seras sous l’emprise de cette technique je n’aurais pas le droit de d’attaquer. Si par malheur je t’attaque, je le payerais de ma vie. »

Le pouvoir de l’œil Shukumei de Serafino est particulièrement puissant, car il peut ainsi empêcher son adversaire de l’attaquer, ce qui peut s’avérer utile contre un adversaire plus puissant ou pour échapper à une situation compliqué. C’est grace à cette dernière que Serafino s’en est sorti dans le combat contre Ichiji. Lors de l’attaque du magma, le démon a utilisé le pouvoir de son œil pour stopper l’attaque de son adversaire, et se défaire les mains de la résine de l’épée en bois. Serafino redonna par la suite l’énergie à son adversaire pour pouvoir de nouveau l’attaquer. Cette technique présente néanmoins une autre condition : Serafino ne peut pas entraver plusieurs personnes en même temps.

« Une technique qui nécessite un coéquipier, n’est-ce pas ironique, pour un traitre ? »

Gohen avait raison cette technique atteins son apogée si Serafino se bat avec un coéquipier pouvant ne faire qu’une bouché de son adversaire. Cette technique demandant une grosse quantité d’énergie, il ne peut pas abuser sur cette dernière sa limite se trouvant à 3 guerriers à la suite.

« Ne t’inquiètes pas pour moi, je trouverais bien quelqu’un pour terminer le travail. »

Le roi des démons devrait être soulagé de savoir que Serafino soit incapable de le finir. Quasiment tous les démons lui étant fidèle il trouverait bien quelqu’un pour le protéger. Mais le démon semblait inquiet pour une autre chose.

« Oh mais j’oubliais, tu utilisais ton énergie constamment, c’est bête tu ne pourras plus ! Je fais partie de ceux qui connaissent la vérité, et comme on peut le constater le bâtiment est toujours là : tu n’utilisais pas ton énergie pour faire tourner la base. Mais t’inquiètes dans une heure se sera fini, ensuite se sera de l’histoire ancienne. De toute manière c’était de l’énergie de gaspillé. »

Serafino posa sa main au sol et fit apparaitre une cage tout autour du roi. Il ne l’attaquait pas, il respectait les conditions. Le traitre s’approcha de la cage et annonça :

« Ce qui est génial avec cette cage, c’est qu’elle est insonorisé. Tu auras beau crié personne ne t’aidera. »

Le démon se dirigea vers la porte avec un grand sourire de la pièce, qu’il hotta en sortant de la pièce et se tourna vers les deux gardes et annonça :

« Le roi exige que personne ne le dérange, même pas un prince, il a besoin de repos. »

De base rare sont les personnes à oser rentrer dans autorisation, si en plus il y a une restriction, il y avait peu de chance de voir quelqu’un rentré, le seul ayant cette chance est le second, mais ce dernier se trouve à l’heure actuelle bien loin d’ici. Serafino s’en alla avec un grand sourire vers sa prochaine destination.

Jour Plan S 1h37, Bâtiment A, couloir

Aritsune était en train d’avance prudemment quand subitement il vit au loin Tadayoshi en train de suivre un démon. Tadayoshi était quelqu’un de droit, aucune chance qu’il soit un traitre, il y avait bien une raison qu’il le suive. Le jeune magma venait juste de croiser le cadavre de Kyousou, le démon aurait accepté de se battre ailleurs ? Il y avait une opportunité de prendre l’avantage sur le combat en étant deux contre un. Non, pensa le magma il y avait mieux, il devait continuer son chemin pour trouver cette fameuse pièce ou Musuko. Attends est-ce que ce type serait Musuko ? Non selon les informations de Chron il aurait les cheveux violet, or ce démon est blond. Aritsune s’éloigna des deux combattants afin d’arriver à réaliser son objectif :

* Je serais le prochain chef des magmas. *

En effet Aritsune a toujours eu de l’ambition et a toujours rêvé d’être à la plus haute marche de la hiérarchie des magmas. Pour se faire il s’est entrainé jour et nuit, car il le savait : celui qui libérerais les magmas des démons sera certain d’être le grand chef. Mais le problème c’est que Tadayoshi était de loin le favori : il est frère du dernier chef des magmas, et il est le leader de l’organisation qui se bat contre les démons. Aritsune avait malgré tout encore une chance : être celui qui trouve Musuko ou la pièce en premier. Le mieux serait que cela soit couplé à la mort du prétendant actuel, et il se trouve qu’il allait se battre contre un prince. Il avait rapidement remarqué une chose troublante : le leader était loin d’être puissant, Aisu le dépassait largement. Il y avait de forte chance que le combat soit fatal pour Tadayoshi

* Désolé j’ai rien contre toi, mais je suis prêt à tout pour réussir mes objectifs.*

Aritsune continua son avancé tout en serrant son poing droit : il avait confiance en ces forces, lors de ces combats d’entrainement contre Aisu, il a toujours gagné, et largement. En effet Aritsune est le plus puissant des magmas présent en ces lieux.

Jour Plan S 1h37, Bâtiment A, couloir

Kuniyoshi marchait également prudemment dans son coin. Il avait combattu sa peur et avait décidé de se battre. Il n’avait pour le moment rencontré personne, et il espérait ne tomber sur aucun prince. Il aurait pu rester dans un coin, mais rester sur les lieux du derniers combat aurait été suicidaire, il y avait de forte chance que quelqu’un y fasse un tour. La dernière victoire l’a également motivé : les magmas ont bien une chance contre les démons. Heureusement pour lui, le chemin qu’il avait pris ne menait pas vers le cadavre de Kyousou, ceci aurait fait définitivement perdre la boule à Kuniyoshi. Le magma continua d’avancer prudemment, mais ce qu’il ne savait pas c’est qu’il était suivi par un démon, Nergal un démon spécialisé dans l’espionnage.

* J’ai tiré le gros lot ! Il ne semble pas trop fort, et il semble bien paniqué ! *

Sans le savoir, Kuniyoshi se trouvait déjà à la portée d’un démon, qui se fera une joie de n’en faire qu’une bouchée.

Jour Plan S 1h38, Bâtiment A, couloir

On pouvait voir Musuko debout en train de rigoler. Il croisa les bras et prit la parole :

« Je m’amuse, et toi tu t’amuses aussi ? Je ne te pensais pas si résistant … »

Le démon prit une pause avant de terminer sa phrase.

Spoiler:
 
Nate Kurusawu
avatar
Magma
Masculin Age : 106
Date d'inscription : 21/11/2009
Nombre de messages : 3163
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 280

Techniques
Techniques illimitées : Firehaméha - Earth - Sword
Techniques 3/combat : Shukumei : Psychique - Electric
Techniques 1/combat : Benizakura

MessageSujet: Re: Le Projet de Nate   Mar 27 Mai 2014 - 0:12




Sakaru était remplis de blessure, on pouvait aisément en déduire que les deux démons étaient en train de se battre. Il y avait un corps d’un autre démon qui faisait interférence entre les deux protagonistes. Ce dernier s’élança en direction de Sakaru lui donnant à plusieurs reprises des coups de poings. Musuko reprit la parole :

« N’est-ce pas amusant d’affronter quelqu’un que tu ne peux pas tromper ? Dommage pour toi que tes illusions, ne fonctionne pas sur les morts ! »

Musuko est capable de deux choses avec les morts : soit le contrôler, soit lui laisser avoir sa propre volonté. Pour vaincre Sakaru il a bien entendu choisi la seconde solution. Le démon qui s’était allié avec les magmas s’était fait surprendre à l’entrée de la salle, il s’était fait capturer par ce mort. Juste après Musuko est apparu. Un combat avait alors commencé entre Sakaru et ce mort. Ne pouvant pas utiliser les illusions il se battit avec son épée, mais n’arriva pas à le vaincre. Silencieux depuis un long moment il se décida de poser comme question tout en se défendant du mort-vivant.

« Il me reste une interrogation, comment as-tu pu voir les clopes ? »

Le démon rigola, tout en restant tranquillement debout les bras croisés. Il prit son temps pour lui répondre :

« Il se trouve qu’une certaine personne est capable de voir les choses que les autres ne sont pas capable de voir. »

Oui cela semblait cohérent, cela expliquerait aussi pourquoi la magma pouvant devenir invisible s’était fait tuer. Cela ne pouvait pas être Seishiro qui avait le pouvoir de la vérité, or les clopes étaient réellement invisible : il y avait donc un démon capable de réaliser un tel exploit. Sakaru ne pouvait pas se douter une seconde que cet inconnue se trouvait être le magma masqué.

« Mais le mieux c’est qu’il a déplacé les clopes pour piéger tes potes, et maintenant ils pensent que tu les as trahis ! Je pense qu’à l’heure actuelle ils sont déjà vaincu »

Sakaru esquissa une grimace, et d’un coup d’épée vertical il arriva à couper la tête du mort-vivant. Il s’écroula, il ne semblait pas se relever. Musuko applaudit son adversaire avant de prendre la parole pour lui annoncer :

« Il est grand temps de sortir, le grand jeu. »

Sakaru pu constater avec effrois le nouveau mort vivant que fit venir son adversaire :

« Lui, mais comment … »

Jour Plan S 1h38, Bâtiment A, Couloir

Serafino était en train de marcher tranquillement dans le bâtiment. La suite de son plan était en marche, et personne ne pourrait se mettre en travers de son chemin à présent, du moins il le pensait jusqu’à qu’il rencontre Pazuzu. Ce dernier semblait dans un étrange état, et rapidement le démon fit le rapprochement avec le roi. Oui en bloquant l’utilisation de l’énergie du roi, ce dernier n’émet plus le moindre aura. Logiquement il avait dû sentir la disparition soudaine de cette dernière, et se dirigeais en toute urgence vers la chambre du roi. Le traitre devait agir et vite.

« Le roi, qu’est-ce qu’il lui arrive ? Je ne sens plus son énergie ! »

Serafino eu subitement une idée. Son objectif était d’éloigné le plus possible Pazuzu de la chambre du roi. La meilleure solution serait de l’envoyer dans une direction opposée, afin d’être débarrassé de lui pour le moment. Et il avait trouvé un moyen idéal pour cela :

« En effet le roi va mal, je viens de le voir … et il est sur le point de mourir. »

On pouvait lire la panique s’inscrire sur le visage du démon. La stratégie de Serafino semblait étrange car à présent la volonté pour ce dernier d’aller près du roi s’était accrue. Mais ceci n’était que la première étape du plan diabolique du traitre. Serafino garda son air sérieux, même si au fond de lui il avait juste envie d’exploser de rire. Avant que Pazuzu s’en aille il ajouta :

« J’ai discuté avec le roi, son dernier ordre est de le venger. »

Pazuzu se stoppa et il regarda en direction de Serafino, prêt à avoir plus d’information sur le dernier ordre du roi. La fidélité de ce démon envers le roi l’obligera à suivre cet ordre. Le démon resta silencieux pendant quelques secondes, donnant l’impression qu’il avait du mal à lui révéler cet ordre.

« L’ordre du roi est de le venger de ces magmas. Oui ces salops sont rentrés dans le bâtiment avec comme objectif de tuer le roi. Tu devrais voir vers la porte d’entrée, ils vont sans doute tenter de s’enfuir maintenant.»

Pazuzu changea de direction, Serafino avait réussi son pari avec le meilleur mensonge possible, rien de plus simple que d’accuser les magmas ! Il était à présent libéré de cet emmerdeur, il aurait plus de liberté à présent.

« Encore une chose Pazuzu, je prends le rôle de leader temporairement, j’espère que ça ne pose pas de problème ? »

Le démon s’arrêta et se retourna pour lui répondre :

« Tu es le seul capable de nous sortir de cette crise, je compte sur toi. »

Il avait gagné ! Pour devenir roi il avait bien entendu besoin de garder ces subordonnées, ce qui expliquait cette trahison dans l’ombre. Serafino était le mieux placé pour prendra la relève du roi parmi les princes. La seule personne se plaçant devant lui était le second, mais il était loin de faire l’unanimité, il serait simple de le mettre hors course. Il continua sa marche avec deux objectifs : achever Gohen, et tuer les magmas. Une fois ceci terminé personne ne pourra contredire la version de Serafino et la victoire sera totale.

Jour Plan S 1h40, Bâtiment A, couloir

Alricaus s’arrêta s’avancer, et se retourna pour regarder son adversaire. Tadayoshi se mis en position de combat et le démon poussa un soupir ce qui surpris le magma. Il semblait bien moins sauvage que la plupart de ces semblables, montrant que même au sein des démons il y avait une disparité de comportements.

« Vous voulez déjà vous battre alors que nous venons à peine d’arriver ? Je sais que la tradition veuille qu’on dise aux invités ‘’faites comme chez vous’’, mais ne faudrait au moins pas attendre que je l’annonce ? »

Le magma n’avait pas d’humeur pour rire et resta prêt à se battre. Une nouvelle fois Alricaus soupira et annonça :

« Je vois l’humour n’est pas le point fort des magmas. Finalement Enki avait peut-être raison de vous haïr. Sinon maintenant qu’on a fait connaissance, puis-je vous tutoyer ? »

Le magma répondit avec ironie :

« Fais comme chez toi. »

Un sourire s’afficha sur le visage du démon, attristé depuis que Serafino lui ait annoncé la mort de deux des princes. Il se fit craquer les os, et augmenta son aura se préparant à son tour à se combattre. Le combat s’annonça difficile, mais le leader des Tainetsu ne comptait pas se laisser faire. Le démon se frappa la tête avant d’ajouter :

« Oh nous nous apprêtons à nous battre, et je ne connais même pas le nom de mon adversaire, quel sot suis-je ! Quel est ton nom futur roi des magmas ? »

« Tadayoshi. »


« Très bien Tadayoshi … »

Spoiler:
 
Nate Kurusawu
avatar
Magma
Masculin Age : 106
Date d'inscription : 21/11/2009
Nombre de messages : 3163
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 280

Techniques
Techniques illimitées : Firehaméha - Earth - Sword
Techniques 3/combat : Shukumei : Psychique - Electric
Techniques 1/combat : Benizakura

MessageSujet: Re: Le Projet de Nate   Ven 6 Juin 2014 - 13:24



Jour Plan S 1h40, Bâtiment A, couloir

Aisu était en train d’avancer, il avait la chance de n’avoir encore rencontré personne. Il avait senti un combat démarrer non loin d’ici entre le chef et un prince. Il était vraiment loin mais le rejoindre pourrait-être une bonne idée, un combat pourrait annoncer que Tadayoshi soit proche du but. Mais il n’avait pas utilisé son énergie pour prévenir ces alliés, c’était peut-être un combat inutile et aller le rejoindre serait peut-être une perte de temps. Alors qu’Aisu s’était arrêté le temps de réfléchir et prendre une décision une personne venait de faire son apparition. Le magma se retourna pour constater avec effrois l’arrivé d’un prince. Automatiquement il se mit en position de combat.

« Je ne viens pas pour te faire du mal. »

La remarque ne fit pas changée le comportement du magma, prêt à se battre contre ce démon. Finalement le prince reprit la parole pour lui dire :

« Nous sommes du même côté. »

Cette personne chercha dans sa poche un objet, et tendit un médaillon à Aisu, plutôt surpris de voir cette personne en possession de cet objet.

« Je m’appelle Lilith, j’ai rencontré l’un de vos ami magma : Diethelm »

Flashback, Jour Plan S 0h48, Tfrak

Lilith était en train de discuter avec Diethelm quand elle ajouta :

« Le moment est venu pour moi d’aider les magmas. Mais je risque de rencontrer un problème … »

La démone n’eut pas le temps de terminer sa phrase que Diethelm lui tendit un médaillon et répondit :

« Oui, les magmas risquent de te prendre pour une ennemie. Prend ce collier, Aisu et Aritsune comprendront. C’est quelque chose auquel je tiens, et qui n’a uniquement qu’une valeur sentimentale. En montrant ce médaillon, ils te croiront. »

En effet un ennemi n’irait pas récupérer une telle chose, vu qu’elle n’a aucune valeur financière. Elle serra de toutes ses forces ce collier, prêt à en découdre avec ses ennemies.

Jour Plan S 1h41, Bâtiment A, couloir

Aisu attrapa le médaillon, il semblerait bien que les magmas aient encore un allié chez les démons. Il le rangea dans une poche, elle était bien chanceuse de tomber sur lui.  Le magma croisa les bras, laissant ainsi tomber sa position de combat.

« Je te crois, mais comment as-tu sus que j’étais en mesure de comprendre. »

« Diethelm m’a décrit les habits de toi et d’Aritsune pour être sure de vous trouver. »

Bien vu de la part de l’ancêtre. Un sourire s’afficha sur le visage d’Aisu, à présent il avait bien un moyen de retrouver cette fameuse salle, ou encore de retrouver Musuko.

« Cette pièce mystérieuse, existe-t-elle vraiment ? »

La démone acquiesça, une bonne nouvelle supplémentaire pour le magma, il avait une opportunité d’en finir avec tout ça. De plus avec un peu de chance il pourrait en savoir plus sur les secrets des démons, cette dernière étant de l’intérieur contrairement à Sakaru. Elle prit la parole avant que le magma de glace ait le temps de la questionner :

« C’est également mon objectif, suis-moi, je répondrais à tes questions en route. »

Jour Plan S 1h42, Bâtiment A, Couloir

Seishiro et Enki eurent le temps de reposer, bien aidé par les soins du démon masqué. Bien entendu ceci ils étaient loin d’être en pleines forme, mais c’était mieux que rien. Enki était resté bien silencieux, préparé à se battre contre le traitre. L’identité ne pouvait être que Lilith : sur les princes présents il ne voyait aucunement Pazuzu et Alricaus commettre la moindre trahison. Une trahison d’Ulphir serait tout bonnement stupide vu ce qu’il a accomplis, et pour terminer il ne voyait pas les gens ici présent ou Serafino être le traitre. Il tourna sa tête vers Seishiro qui se fit craqué la nuque machinalement et qui prit la parole :

« Il semblerait bien que le traitre est commencé à agir, nous allons devoir à notre tour agir. Le plan sera le suivant : nous allons nous téléporter en direction du traitre et je vais le piéger avec ma technique pour avoir le maximum d’informations. Je ne sais pas encore comment il a fait pour passer à travers de ma technique, j’aimerais en savoir le plus possible. Nous sommes deux princes, on devrait gagner sans mal. Dis-moi, dans combien de temps tu penses que nous pouvions partir ? »

Demanda Seishiro au démon masqué. Ce dernier était en train de soigner Enki et il répondit :

« Je n’ai pas d’heure exact, mais je dirais dans moins de dix minutes. »

Seishiro préférait attendre, de manière à ce que les trois démons soit le plus en forme possible, histoire d’optimiser leurs chances.

« Parfait, il est grand temps que cette blague s’arrête. »

Enki regarda son compagnon démon se demandant pourquoi ce dernier faisait cela. En effet il était souvent isolé du reste du groupe, et avait formé le sien avec Leonard et cet étrange démon masqué. D’ailleurs ce dernier ne lui inspirait pas non plus confiance, pourquoi garder son masque ? Enki pourrait même se demander s’il avait bien rejoint le bon groupe. Oui si le test c’est avéré négatif sur les démons testés, est-ce parce que le coupable était l’interrogateur en personne ? Enki était bien prêt à les suivre, que ce soit pour les aider dans le but de vaincre le traitre, ou même pour voir si le traitre n’était au final que Seishiro en personne.

Jour Plan S 1h43, Bâtiment A, Couloir

Serafino continua sa marche, mais rapidement quelque l’interpella. En effet au loin il put voir une personne arriver, plus précisément un magma. Vu qu’il n’y avait pas de bifurcation entre les deux guerriers, la rencontre était à présent certaine, sauf si l’un des deux faisait demi-tour bien entendu. Rapidement le magma se rendit compte de la présence du démon et s’arrêta. Le pilier souria et lui tendit les bras tout en annonçant :

« N’est pas peur, je ne te veux pas de mal. »

Le démon avait bien entendu un plan en tête, et n’avait aucunement envie de faire un gros câlin à son ennemi magma. Le magma s’approcha tout doucement craignant son adversaire, et garda une certaine distance de sécurité entre les deux protagonistes ce qui fit rire Serafino.

« Je doute que la distance soit réellement un frein pour moi. Je suis Serafino prince, et ancien pilier. »

Le magma croisa ses bras, il est vrai que la distance pourrait –être insuffisante pour se protéger de son adversaire, mais cela lui permettait d’augmenter le temps de réaction nécessaire pour se défendre.

« Je me nomme Aritsune. »

Le jeune magma se trouvait dans une situation défavorable, il se trouvait seul contre un prince autre que Musuko. Même s’il croyait en ces chances, ce combat sera une perte de temps et d’énergie. Malgré tout il resta curieux d’en savoir plus sur les intentions de son adversaire, et attendit qu’il prenne la parole.

« Très bien Aritsune, j’ai une proposition intéressante pour toi... »

Le sourire sur le visage du démon prit de l’ampleur, et il termina sa phrase :

Spoiler:
 
Nate Kurusawu
avatar
Magma
Masculin Age : 106
Date d'inscription : 21/11/2009
Nombre de messages : 3163
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 280

Techniques
Techniques illimitées : Firehaméha - Earth - Sword
Techniques 3/combat : Shukumei : Psychique - Electric
Techniques 1/combat : Benizakura

MessageSujet: Re: Le Projet de Nate   Dim 22 Juin 2014 - 12:02




Jour Plan S 1h42, Bâtiment A, couloir

Tadayoshi avait rapidement compris que ce combat était loin d’être gagné. Le magma n’eut pas le temps de réagir qu’il vit son adversaire juste devant lui. Le démon donna un puissant coup de poing au niveau du ventre du leader qui se protégea avec ses mains, mais la puissance du coup le fit reculer. Le combat continua ainsi un petit moment avec une domination d’Alricaus, Tadayoshi préférant rester dans une phase d’observation. Subitement le démon lui demanda :

« Alors comment il va Teki ? »

Tadayoshi fut surpris par cette question ne savant pas quoi répondre. Que cherchait à savoir le pilier avec ce genre de question ? Finalement Tadayoshi répondit tout en faisant un bond sur le côté :

« Il est en vie, mais hors d’état de nuire. »

Un petit sourire s’afficha sur le visage du démon qui resta silencieux. Serait-il possible que le démon prenne réellement Teki pour l’un des siens ? Connaissant les démons il savait que ces derniers devraient considérer les rares magmas qu’ils ont comme allié pour des objets. A moins que Teki soit un élément important pour les démons, pour une raison qui lui serait inconnu.

« C’est marrant comme vous êtes facilement perturbables. »

Alricaus avait ressenti que son adversaire était en train de se poser des questions. Serait-il possible qu’il serait justement en train de tenter de le déstabiliser ? Le démon chargea rapidement de l’énergie dans sa main droite, et le lança en direction de son adversaire qui esquiva au dernier instant l’attaque. Alricaus venait de lui faire comprendre qu’il voulait passer à l’étape supérieure. A son tour le magma prépara une attaque, et s’apprêta à lancer un Firehaméha, mais au dernier moment Alricaus apparu juste derrière le leader.

« Trop lent. »

Le pilier donna un coup de poing dans le dos du magma qui le stoppa net, et le propulsa contre un mur. Le leader se releva prêt à continuer à en découdre. Continuer ainsi le combat était inutile, il devait se montrer de suite plus agressif.  Tadayoshi posa sa main au sol et annonça :

« Il est grand temps de te montrer ce que les magmas sont capables de faire. »

Deux bonhommes de pierre se créèrent à partir du sol, ressemblant fortement à des magmas. Ces deux derniers se positionnèrent devant le leader, et le démon resta en attente, curieux de voir ce que pouvait faire le magma avec ces soldats de pierre. Le leader avait décidé d’utiliser son arme secrète, n’ayant pas le choix pour s’en sortir vivant. Finalement Alricaus brisa le silence et annonça :

« Il semblerait bien que je sois tombé sur un roc. »

Les deux guerriers de pierre se précipitèrent en direction de son adversaire, démarrant un combat au corps à corps. Le leader resta en retrait, et forcement le démon pouvait se demander si le magma n’avait pas le choix que de rester immobile pour tenir ces guerriers de roche. Alricaus se décida à s’avancer vers son adversaire, esquivant au passage une attaque des deux guerriers de pierre. Juste au moment où le démon apparu devant Tadayoshi le magma dirigea son regard en direction de son adversaire qui constata que trop tardivement que Tadayoshi était en train de préparer une attaque. Le leader lança un puissant Firehaméha en direction du démon pris au piège. A défaut d’être fort, Tadayoshi comptait s’en sortir grâce à ses stratégies. Alricaus se releva, cette attaque n’était pas suffisamment puissante pour réellement causé des dommages à son adversaire, mais il savait qu’il y arriverait au bout d’un moment.

« Bien, il est grand temps que moi aussi, je montre ce que je suis capable de faire. »

L’énergie d’Alricaus était en train de monter en flèche, il allait prendre au sérieux son adversaire.

Jour Plan S 1h42, Bâtiment A, couloir

Kuniyoshi était en train de se balader dans le bâtiment, espérant éviter toute rencontre avec un démon. Il avait fait preuve de courage en continuant son aventure, mais sa peur était toujours présente. Subitement il s’arrêta, sentant quelque chose qui n’allait pas, et juste au moment où il se retourna, il constata qu’un démon s’apprêtait à l’attaquer dans son dos. Kuniyoshi fut un grand bond en arrière par réflexe. Nergal grimaça, déçu d’avoir raté sa chance de vaincre son ennemie facilement. Le démon observa son adversaire qui s’était mis en position de combat : il ne semblait pas être sure de lui confirmant ce qu’il avait pu observer depuis un moment. Soudainement il trouva une idée pour augmenter ses chances de victoires.

« Je me présente Nergal, l’un des 12 princes. »

Les démons avait gardé secret l’identité de la plupart des princes, Nergal pouvait bien mentir à ce sujet sans problème. Et comme prévu la pression de son adversaire augmenta, Kunoyoshi était en train de perdre pied. Le magma ne savait pas quoi faire, attaquer ? Mais il n’avait aucune chance ! Fuir ? Il allait le rattraper c’est inutile ! Alors que Kuniyoshi était en train de se torturer ses esprits le démon arriva furtivement et donna un puissant coup de poing dans le ventre du magma, et enchaina avec un coup de poing dans sans tête. Il regarda le corps du jeune guerrier inerte au sol.

« C’était bien plus simple que prévu. »

Le démon attrapa le magma, et le porta et s’en alla avec lui.

Jour Plan S 1h44, Bâtiment A, Couloir

Serafino était en train d’expliquer la situation à Aritsune, que le roi était privé d’énergie et qu’il était donc aussi faible qu’un insecte à l’heure actuelle mais qu’il était dans l’incapacité d’en finir avec lui. Bien entendu le magma resta sur ses gardes, la proposition était parfaite, mais il restait un point noir qu’Aritsune tenta de résoudre.

« Pourquoi vouloir tuer le roi des démons, et qu’est-ce que j’en gagne en échange ? »

Serafino croisa les bras et il répondit :

« La situation actuelle ne me convient pas. Le roi a pris tout le monde de vitesse en venant sur cette planète. Rare sont ceux qui été d’accord, et mon objectif est de le tuer pour prendre la tête. Une fois fait je déciderais de nous faire rentrer en enfer. Je pense que nous sommes tous les deux gagnants au change. »

Le magma souri, car en plus il aura le mérite d’avoir tué le roi des démons : son rêve de devenir le chef des magmas pouvait devenir réalité.

« J’accepte. »

Un sourire se forgea sur le visage de Serafino, qui lui répondit en lui expliquant le chemin pour se rendre chez le roi des démons. En effet le prince ne voulait pas l’accompagner, ayant d’autres choses à accomplir. Finalement le démon lui donna des informations complémentaires :

« Il y aura deux gardes à te défaire. Une fois fait tu verras un démon enfermé, tu n’auras qu’à l’achever, il ne pourra pas se défendre. »

Aritsune acquiesça et s’en alla laissant seul le démon, qui resta sur place pendant quelques secondes avant de diriger dans une direction opposé au magma. Serafino continua ainsi pendant un instant avant de s’arrêter.

Spoiler:
 
Nate Kurusawu
avatar
Magma
Masculin Age : 106
Date d'inscription : 21/11/2009
Nombre de messages : 3163
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 280

Techniques
Techniques illimitées : Firehaméha - Earth - Sword
Techniques 3/combat : Shukumei : Psychique - Electric
Techniques 1/combat : Benizakura

MessageSujet: Re: Le Projet de Nate   Mar 24 Juin 2014 - 0:47


Nate était en train d’avancer dans le couloir, un peu perdu vu la complexité de ce bâtiment. Il pensait retrouver ce fameux laboratoire, mais il semblerait que le sens de l’orientation ne soit au final pas le point fort du magma. Le scientifique continua d’avancer avant de s’arrêter net en voyant un démon marcher tranquillement en portant Kuniyoshi qui semblait être en vie. Bien caché le magma ne se fit pas repérer, bien chanceux de n’être pas passé plus tôt par ce couloir.

* Merde ils ont eu Kuniyoshi. Il faudrait absolument que je le récupère.*

Pensa logiquement le magma, avant de penser à une bien meilleure stratégie.

* Attends, s’il garde Kuniyoshi ce n’est pas pour rien, ils doivent l’emmener quelque part, sans doute au niveau du laboratoire, et du coup si je le suis-je devrais arriver au niveau du laboratoire. Je vais le suivre, si au bout d’un moment je ne reconnais pas le coin j’irais sauver Kuniyoshi.*

En effet il avait de forte chance de trouver le laboratoire en lui suivant. Il a gardé des souvenirs de la zone où se trouve le laboratoire, donc normalement il devrait se rappeler s’ils s’approchent du laboratoire, et à ce moment-là il sauvera Kuniyoshi. Il aura alors sauvé Kuniyoshi et trouver le laboratoire : le gros lot. Nate se mis à suivre logiquement le démon.

Jour Plan S 1h46, Bâtiment A, Couloir

Serafino croisa les bras en voyant ses alliés venir ici. Il y avait également Enki qui s’était fait enfermé, ce qui surprit le démon.

« Tu as été libéré ! Tant mieux, je savais que tu n’y étais pour rien. »

Enki afficha un sourire, bien ravis de voir que son sensei savait qu’il était innocent dans cette histoire. Il répondit alors :

« Merci, il est grand temps de partir maintenant à la recherche du traitre. »

Seishiro s’avança à côté d’Enki pour prendre la parole à son tour :

« Pas besoin de partir à sa recherche, il est juste en face de nous. »

Le pilier ne resta pas insensible aux paroles du prince, simulant même une surprise. Mais le regard de Seishiro se porta essentiellement sur Enki qui lui ne simula pas sa surprise. Bien entendu il pensait que ce passage avait pour but de prendre avec eux Serafino, et non que ce dernier soit le fameux coupable. Il pensait avoir réussi sans mal, mais il semblerait que Seishiro se soit rendu compte du rythme cardiaque d’Enki étrangement élevé. Enki tourna ensuite son regard en direction de Seishiro avant de lui répondre :

« Mais … tu fais fausse route ! Le traitre ce n’est pas lui. »

Serafino croisa ses bras, ne montrant aucune animosité à l’égard de ses semblables. En effet le démon n’avait encore aucune idée des accusions que lui portait Seishiro, et en vue de la réaction d’Enki il semblerait que seul Seishiro le croit coupable. Le pilier prit la parole à son tour :

« Je me doutais qu’Enki n’était pas le coupable, mais de là à m’accuser ! »

Seishiro continua se s’approcher de Serafino, laissant en retrait Enki et le démon masqué.

« Bien entendu Enki n’est pas le coupable, étant donné que c’est toi qui l’a fait accuser ! Tu n’es sans doute pas celui qui a tué Leonard vu que mon test c’est avéré négatif contre toi, et que tu n’as pas utilisé ton pouvoir contre moi lors de l’interrogatoire. Mais j’ai observé une petite anomalie pour Enki. »

Serafino resta silencieux, laissant ainsi la parole à son camarade prince. Pour le moment il n’avait apporté aucune preuve de la culpabilité du démon. La solution qui semblait la plus évidente à l’heure actuelle était de laisser parler le démon jusqu’au bout, pour connaitre les preuves qu’il a. Mais le pilier avait opté pour une autre stratégie :

« En effet l’interrogatoire d’Enki était bidon, j’avais donné à Enki un médicament qui augmentait en outre son rythme cardiaque, ainsi toutes ses réponses paraissaient comme mensonge. »

Bien entendu ceci était risqué, car Seishiro aurait pu poser une question simple d’abord. Mais Serafino était passé le premier, et ne lui avait posé qu’une seule question : si il était le coupable. En effet étant donné qu’il y avait un compteur de bonne réponse, il préférait limiter les questions. Enki tomba à genoux, surpris par la réponse il se senti trahis par son maitre. Rapidement Serafino ne manqua pas d’ajouter :

« Mais ne vous méprenez pas, je ne tentais pas de protéger qui que ce soit, mon objectif était de mettre en confiance le véritable coupable. Ceci m’a permis d’avoir des soldats supplémentaires, car je craignais une attaque des magmas. »

Ce second argument était totalement faux, en effet moins il y avait de démons dans le château mieux il se portait, lui donnant plus de liberté pour vaincre Gohen. Serafino acheva par :

« Mais au final ceci ne me dérangea pas : car Enki se trouverait en sécurité, et ceci me rassurait, car j’avais comme la vague impression que le traitre le tourner autour. »

Des larmes coulèrent de la figure d’Enki, qui passa d’un état de dépression à celle de la joie. Le démon se rendit compte à quelle point son maitre pensait à lui, il fallait dire que depuis qu’il l’avait récupéré il l’avait bien entrainé. En effet sans lui il ne serait à l’heure actuelle pas un prince. Seishiro était resté sans voix, devancé par Serafino qui passa de l’état de coupable à celui d’innocent. Le démon masqué prit sa parole à son tour et annonça :

« Tu étais en train de te diriger vers la prison, pour quelle raison ? »

En effet le lieu le plus proche était la prison, et le pilier était en train de s’y diriger. Rapidement il annonça :

« Mon objectif était de pouvoir libérer Enki, mais finalement il s’avère que ce soit inutile. »

Il tourna sa tête en direction d’Enki , ce dernier se releva essuya ses larmes. Son regard se porta en direction de Seishiro. Il ne manquait à présent plus que le coup de massue. SK prit finalement la parole :

« Je serais curieux alors de connaitre le véritable coupable, si ce n’est pas toi. »

Forcement avec ces révélations, Seishiro pouvait se demander si au moment de l’interrogatoire Seishiro n’aurait pas pris un médicament ayant l’effet inverse de celui donner à Enki, mais son rythme cardiaque n’était pas différent de d’habitude contrairement à Enki : il ne faisait aucun doute il ne mentait pas. Mais il savait que Serafino n’était pas étranger à l’histoire. Serafino prit la parole pour annoncer :

« Sache que ta curiosité va être comblé, je tout de suite te donner l’identité du coupable. »

Enki resta attentif aux paroles du pilier, il allait enfin connaitre l’enfoiré qui a tué Leonard.

« En y réfléchissant vous avez remarqué quelque chose d’étrange ? En effet vu les dégâts effectué sur Leonard on a de suite pensé à un prince, or aucun n’a était jugé coupable selon les pouvoirs de SK. Je pense que vous comprenez ou je veux en venir … »

Spoiler:
 
Nate Kurusawu
avatar
Magma
Masculin Age : 106
Date d'inscription : 21/11/2009
Nombre de messages : 3163
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 280

Techniques
Techniques illimitées : Firehaméha - Earth - Sword
Techniques 3/combat : Shukumei : Psychique - Electric
Techniques 1/combat : Benizakura

MessageSujet: Re: Le Projet de Nate   Jeu 26 Juin 2014 - 14:12





Jour Plan S 1h45, Bâtiment A, couloir

Alricaus stabilisa son énergie, et fouilla dans ses poches pour y sortir une paire de gants qu’il enfila devant le regard surpris de Tadayoshi, en effet la planète magma étant plutôt réputé pour sa chaleur, il reste surprenant de voir quelqu’un porter des gants. Le démon qui faisait face aux deux guerriers de pierres garda son calme et joignit ses deux mains, donnant l’impression qu’il était en train de prier.

« Mes capacités m’ont permis l’attribution d’un surnom. On me surnomme le chirurgien. »

On pouvait voir la main droite du pilier à présent recouverte d’une épaisse énergie. Son regard se porta finalement sur Tadayoshi qui comprit rapidement que son adversaire allait procéder à une puissante technique. Un des guerriers de pierre fonça sur le démon, et le leader espérait voir son adversaire utiliser sa technique contre lui  pour savoir à quoi s’en tenir. Finalement Alricaus esquiva son adversaire et avança tranquillement vers Tadayoshi tout en continuant son discours :

« Et tu vas vite comprendre pourquoi. »

Le démon hâta le mouvement, et donna un coup avec la tranche de sa main droite au magma. Au dernier instant le second guerrier de pierre s’interposa devant le leader. En effet Tadayoshi avait volontairement gardé un guerrier de côté pour le protéger en cas d’attaque, expliquant pourquoi il n’en avait envoyé qu’un à l’assaut. Le magma constata avec effroi la partie haute du corps du guerrier de pierre s’effondrer et tomber par terre.

« Je te présence ma technique : Ransetto. Je suis capable de couper n’importe quoi. »

Tadayoshi avait vu en directe la manœuvre dans laquelle Alricaus venait de trancher le guerrier de pierre comme s’était du beurre. Il n’avait pas entièrement coupé le corps du guerrier de pierre, mais il était allé suffisamment loin pour que la partie haute du corps s’écroule. Alricaus fit un grand pas en arrière et retourna sur sa fameuse position de prière. Tadayoshi reposa ses mains au sol pour reformer un nouveau guerrier de pierre et en profita pour répondre :

« Un chirurgien qui cherche à tuer des gens, n’est-ce pas ironique ? »

Un sourire s’afficha sur le visage d’Alricaus, affectionnant ce genre de remarque. Alricaus repris une position de combat, et Tadayoshi constata qu’une nouvelle fois la main droite du démon était recouverte d’une épaisse couche d’énergie : il ne faisait aucun doute Ransetto nécessitait d’être chargé après chaque utilisation. Tadayoshi savait maintenant à quel moment il pouvait contrattaquer, il ne restait plus qu’à savoir quelles sont les conditions exactes pour le déchargement de la technique, mais il semblerait que le contact soit important. Alricaus s’avança une nouvelle fois vers son adversaire et annonça :

« Des fois pour sauver une vie il faut en sacrifier d’autres. »

Tadayoshi situé juste derrière ses deux guerriers de pierre ne comptait pas rester sans rien faire : il dirigea ses deux mains en directions des deux guerriers de pierre, et ces deux derniers se transformèrent en Tadayoshi. Rapidement les 3 Tadayoshi se mélangèrent, et il était impossible à présent pour le démon de retrouver le véritable leader. Alricaus continua d’avancer, et annonça :

« Pas la peine de te cacher, je t’ai trouvé ! »

Le pilier se dirigea vers le Tadayoshi se trouvant le plus au fond, ce qui semblait logique car en se mettant au fond il y avait moins de risque pour se faire toucher. Mais au dernier moment Alricaus se rétracta et donna un coup vertical avec la tranche de sa main au Tadayoshi se trouvant le plus en avant. Au dernier instant le magma fit un pas en arrière pour esquiver le coup. Le leader se toucha le ventre, où on pouvait voir une blessure, Alricaus manquant de peu de lui couper le ventre. Le leader comprit à l’instant ce qu’était réellement un pilier : ce n’est pas uniquement un puissant démon, mais également quelqu’un de très réfléchis. En effet Alricaus n’avait jamais visé le guerrier du fond car il avait immédiatement compris la stratégie du leader qui consistait à se mettre devant les deux autres guerriers de pierre, et laissant un guerrier de pierre en retrait pour donner l’impression qu’il était le réel Tadayoshi. Le pilier avait également vu juste concernant la seconde partie du plan qui consistait à contre-attaquer profitant du temps de latence de la technique d’Alricaus. Pour se faire il s’était placé le plus devant possible.

« Trouvé ! »

Annonça Alricaus affichant un sourire du coin des lèvres.  

Jour Plan S 1h46, Bâtiment A, Couloir

Seishiro resta silencieux après les paroles de Serafino, il avait réussi à prendre à son compte la situation. SK tourna sa tête en direction d’Enki qui s’avança doucement en direction de Serafino. Puis quand il arriva à côté de lui il se retourna pour faire face à Seishiro et son sbire. SK remarqua le petit sourire victorieux de Serafino, qui laissa la parole à Enki :

« J’ai compris ton petit jeu Seishiro. Tu as profité de l’opportunité de Serafino pour faire de moi le coupable pour avoir le champ libre. Ensuite tu as profité de ce qu’a fait Serafino pour en faire la véritable victime, car tu savais qu’il était au courant que tu sois le véritable traitre. Tu as utilisé contre moi ce qu’il a fait pour me protéger, et ça je ne te le pardonnerais jamais. »

L’énergie d’Enki augmenta subitement, il était prêt à se battre contre SK. Finalement Seishiro se mit à répondre :

« Tu fais fausse route, Serafino t’as monté contre moi ! »

En même temps le démon se posa en position défensive, savant qu’il était inutile d’argumenter plus, il allait forcement croire plus facilement son maitre que lui. Le démon masqué fit un pas en arrière, ne sachant pas quoi faire pour le moment.

Jour Plan S 1h30, Kazan

Yuki avait senti une aura d’un démon approché. Rapidement il se rendit compte que c’était une petite silhouette, qui lui était familière. Ceci se confirma quand il put enfin voir l’apparence de ce dernier. Oui c’était ce petit démon qu’il avait trouvé dans le désert qu’il avait nourrit et dirigé vers un village. Ce dernier souri et annonça :

« Bonjour, ça fait longtemps. »

Pendant un quart d’heure s’engagea une conversation entre ces deux personnes. Le jeune démon avait réussi à résonner les civiles, apeurés par une vengeance des démons.  Sae fit son retour après avoir vérifié la sécurité des environnements. Il serait peut-être intéressant d’aider les siens qui sont enfermés dans le bâtiment depuis plus d’une heure. Il y avait plusieurs solutions : soit les siens sont toujours couverts par l’illusion et il serait stupide de les rejoindre, car ils ne peuvent pas rentrer sans se faire remarquer. Par contre s’ils sont déjà en combat, il serait alors intéressant de les rejoindre. La solution était donc de s’approcher de la base pour ressentir leurs énergies. Il restait bien entendu aussi l’hypothèse que tous les magmas soient vaincus, mais il préférait ne pas y penser. Yuki tourna sa tête vers la droite voyant que Dacho était de retour, mais étrangement quelque chose n’allait pas. Il remarqua un état de stress extrème, que c’était-il passé ? Dacho donna finalement sa réponse :

Spoiler:
 
Nate Kurusawu
avatar
Magma
Masculin Age : 106
Date d'inscription : 21/11/2009
Nombre de messages : 3163
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 280

Techniques
Techniques illimitées : Firehaméha - Earth - Sword
Techniques 3/combat : Shukumei : Psychique - Electric
Techniques 1/combat : Benizakura

MessageSujet: Re: Le Projet de Nate   Sam 28 Juin 2014 - 14:14


Jour Plan S 1h48, Bâtiment A, Couloir

Nate était en train de suivre le mystérieux démon, er rapidement il se rendit compte que les environnements lui semblaient bien familiers. Oui ils étaient vraiment proches du fameux laboratoire : il se devait d’agir le plus vite possible. Nate se précipita vers son adversaire pour lui forger un coup dans la nuque. C’était quitte ou double pour le magma qui espérait ainsi mettre hors d’état de nuire son adversaire sans se faire remarquer. Le scientifique avait pris le risque sentant que ce dernier n’était qu’un vulgaire sbire. Nergal n’était pas un moment, même s’il ne brille pas au combat il reste tout de même un démon relativement prudent. Mais même le plus prudent des démons peut avoir des moments d’égarements. En effet Nargal sous l’euphorie d’avoir réussi à capturer un magma n’avait pas pensé que quelqu’un puisse le suivre. Le coup du magma fit tomber le démon à présent inconscient que Nate n’acheva pas justement pour rester le plus discret possible. Kuniyoshi qui était présent sur ses épaules s’écroula sur le corps de Nargal. Le jeune magma se releva et regarda Nate qui prit la parole :

« Tu n’étais pas inconscient, n’est-ce pas ? »

Kuniyoshi attendit quelques secondes avant de répondre :

« Depuis le début je suis plutôt inutile, et quand j’ai vu que mon adversaire ne me voulait qu’inconscient comme le démon aqueux je me suis dit que j’allais me laisser emmener pour arriver peut-être dans une zone cible. Je suis hélas inutile au combat, j’ai utilisé une technique de lâche pour vous être utile. »

Kuniyoshi était bien conscient de son impuissance mais a réussi néanmoins à se rendre utile. Nate comprit en le voyant qu’ils avaient finalement réussis à se débarrasser de Jörmungand. Kuniyoshi lui expliqua très rapidement ce qu’il s’était passé avec Jörmungand. Nate prit ensuite la parole :

« Très bien. Le lieu où tu allais te rendre se trouve être leur laboratoire. Nous allons enfin savoir plus sur ce fameux plan S. »

Jour Plan S 1h48, Bâtiment A, Couloir

Le chemin d’Aisu et de Lilith se termina devant une grande porte, il était grand temps d’en finir. Pendant ce trajet la démone lui avait expliqué en outre que derrière porte se cachait une source d’énergie mystérieuse qui était à l’origine de la puissance des démons. Le magma était bien entendu intriguer, mais il savait qu’en détruisant cette mystérieuse source, les magmas pourrait prendre enfin l’avantage sur les démons. A présent il ne restait plus qu’à passer ce grand mur. Lilith lui avait également expliqué que seulement 3 personnes pouvaient rentrer dans cette pièce : Okugi, Musuko et bien entendu le roi des démons. Lilith lui a également expliqué qu’il était impossible à eux deux seuls de passer cette porte, et que la meilleure solution était de chercher de l’aide de plusieurs magmas. En effet chercher la clef chez ces personnes serait suicidaire. Aisu à présent à l’arrêt tourna sa tête vers Lilith pour lui demander :

« Il se trouve qu’on a aucun moyen de communication entre nous, donc impossible de les contacter. »

Le seul moyen qu’avait envisagé Aisu était d’utiliser son énergie, mais ainsi tous les démons auraient également rappliqués. Lilith sourit, elle avait une idée en tête pour permettre aux magmas d’arriver à leur fin.

« Je peux utiliser la télépathie. »

Aisu sourit à son tour, en plus de lui avoir montré la fameuse pièce elle se montra encore une fois utile avec cette technique. Bien entendu le magma avait besoin d’en savoir plus sur les choses qu’elle est capable de faire. Le magma avait en effet remarqué deux problèmes qui lui firent part :

« L’idéal serait de pouvoir contacter tous les magmas du bâtiment. Ensuite le problème majeur c’est que les magmas ne croiront pas une inconnue. »

En effet il y avait peu de chance que les siens suivent les ordres d’une voix inconnue. Le magma était en train de réfléchir au discours qu’elle pourrait tenir de façon à ce que les siens le croient : l’idéal serait de placer des informations qu’un démon ne puisse pas connaitre.

« Je suis capable de contacter toutes les personnes en même temps, et ma portée est légèrement plus grande que la taille du bâtiment. Ensuite je suis capable de transmettre temporairement ce don à quelqu’un. »

Tous les problèmes étaient en réalité déjà résolus, et Aisu ne perdit pas de temps et suivis les ordres de Lilith pour qu’il puisse utiliser la télépathie vers ses alliés. Il posa sa main droite sur l’épaule gauche de la démone. Lilith prit la parole pour lui dire :

« Tu peux parler. Tu ne pourras pas les entendre, mais eux peuvent. »

Aisu acquiesça et prit la parole :

« C’est Aisu je vous contacte grâce à la télépathie. Je vais faire vite : j’ai trouvé la fameuse pièce. J’ai rencontré une alliée, et c’est grâce à elle que je peux vous parler ainsi.  Elle va légèrement augmenter son aura, donc pour trouver le lieu vous n’aurez qu’à venir vers elle. »

Les démons ne feront pas intention au fait qu’un des leurs augmente son énergie contrairement à un magma. Aisu n’avait plus qu’à attendre à présent l’arrivé des siens afin d’en finir une bonne fois pour toute.

Jour Plan S 1h48, Bâtiment A, Couloir

Enki se jeta sur Seishiro qui fit un pas en arrière pour esquiver l’assaut de son adversaire. Enki utilisa le pouvoir de son œil Shukumei pour se téléporter derrière SK. Il donna un puissant coup de poing dans son dos qui le propulsa plus loin, sous le regard amusé de Serafino. Seishiro ne pouvait pas utilisé le pouvoir de son œil, Enki n’avait rien à lui cacher. Malgré la charge le démon resta debout et vit Enki retourner à l’assaut. Seishiro était particulièrement embêté, il n’avait aucune envie de blesser un potentiel allié mais il n’avait pas le choix s’il voulait vaincre Serafino. Seishiro utilisa sa technique nommé Free Fire sur son adversaire. Elle lui permet de contrôler le feu. Le démon entoura Enki de feu, qui se téléporta donc pour passer le feu. Mais à son arrivé le démon l’attendait avec une nouvelle technique. Seishiro avait obligé son adversaire à utiliser sa téléportation pour être certain de pouvoir l’attaquer sans qu’il puisse fuir, savant qu’Enki doit attendre quelques secondes avant de pouvoir se téléporter une nouvelle fois.

« Gun Fingers »

Annonça Seishiro à la vue d’Enki, tirant à de nombreuses reprises sur son adversaire, qui se téléporta une fois le délai écoulé.  Hélas ceci n’était pas suffisant pour sérieusement blessé son adversaire, mais il avait gagné du temps pour mettre en place sa stratégie. Etrangement Seishiro semblait fatigué suite à cette dernière, et s’essuya la bouche légèrement recouverte de sang. Enki se téléporta une nouvelle fois et arriva juste devant Seishiro pour lui donner un coup de poing dans le ventre qui le propulsa contre un mur.

« Je pensais que le traitre était plus fort que ça. »


Le prince se releva, sa fin était-elle en approche ? Même en arrivant à mettre hors d’état de nuire Enki il restait également Serafino. Le démon masqué voyant que la situation était en train de dégénérer s’approcha et annonça :

« Je n’ai pas le choix …. »

Enki tourna son regard vers ce dernier, il devait absolument l’empêcher de s’approcher de Seishiro, sinon il utiliserait sa téléportation pour fuir avec ce dernier. Le démon masqué retira son masque et annonça :

« Je me présente … »

Spoiler:
 
Nate Kurusawu
avatar
Magma
Masculin Age : 106
Date d'inscription : 21/11/2009
Nombre de messages : 3163
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 280

Techniques
Techniques illimitées : Firehaméha - Earth - Sword
Techniques 3/combat : Shukumei : Psychique - Electric
Techniques 1/combat : Benizakura

MessageSujet: Re: Le Projet de Nate   Dim 29 Juin 2014 - 20:05


Flashback

Nous nous trouvons dans le monde des démons, et Seishiro était en train de marcher tranquillement accompagné d’un enfant. Il s’arrêta devant un corps d’un démon trainant par terre. Le gamin se précipita vers ce dernier et l’examina et tourna sa tête en direction de Seishiro.

« Vous aviez raison, il est en vie ! »

SK se baissa pour attraper le corps et le porter en le posant sur son épaule gauche. Il continua sa route pendant un petit moment avant de rejoindre un lieu isolé. Plusieurs journées passèrent avant que le jeune démon se réveilla. Il se leva tout en se tenant la tête étant pris par un mal tête. Il tourna sa tête vers un gamin qui attendait sur une chaise et qui a la vue du nouveau venu se précipita vers lui.

« Tu es réveillé génial ! Dis tu veux être mon ami ? Ah oui désolé il faut que je présente avant ! Je suis Leonard ! »

Le démon qui s’était fait sauver se retourna, ayant senti la présence de Seishiro. Ce dernier retira son chapeau avant de prendre la parole.

« Bien le bonjour cher inconnue, tu peux remercier Leonard car c’est lui qui a entendu qu’une bataille s’était déclenché. »

Leonard détourna son regard des deux démons, un peu gêné par la situation. L’inconnue fit rapidement le rapprochement entre les oreilles de renard du démon et de sa bonne ouïe. L’inconnue après une petite pause pris la parole :

« Je vous remercie de m’avoir sauvé, comment puis-je vous remercier ? »

Un sourire inquiétant sur la figure du démon, qui lui répondit :

« Je dois avouer que si je t’ai sauvé, ce n’est pas sans arrière penser. Je vais avoir besoin de toi, mais sache que je vais profiter du fais que tu sois mort. Es-tu prêt à commencer une nouvelle vie ? »

Le miraculé acquiesça de la tête, et Seishiro en profita pour lui demander :

« Au fait quel est ton nom ? »

Jour Plan S 1h50, Bâtiment A, Couloir

« Fred … Tu es en vie ?! »

Enki tomba à genoux, complétement perturbé par la situation. Plusieurs sentiments étaient en train de se mélanger : la joie de voir son ami en vie mais en même l’incompréhension de le voir du côté de Seishiro. Bien entendu ceci était agrémenté par de nombreuses questions. Fred afficha un sourire tout en lui répondant :

« Oui, gueule d’amour. »

Cette rencontre fit grincer des dents Serafino qui n’avait clairement pas prévu cette arrivé, qui risquait de mettre en péril son plan. Enki se releva, essayant de vider ses esprits, actuellement dans le flou. Mais il tourna sa tête en direction de Serafino pour lui demander :

« Tu ne m’avais pas dit que t’avais retrouvé son corps puis l’avais enterré ? »

Serafino resta silencieux un petit moment avant de répondre :

« En réalité je n’ai pas retrouvé de corps, je suis désolé j’étais dans l’obligation de te mentir de peur de voir partir à la recherche d’un fantôme. »

Le pilier tourna ensuite son regard en direction de Fred tout en restant pensif.

* Merde j’avais vérifié qu’il était bien mort, comment peut-il être en vie ? *

En effet Serafino avait fait son maximum pour qu’Enki ne soit pas drainer ailleurs. Fred fit un pas en avant et reprit la parole :

« Tu devrais faire attention à lui Enki, il ne fait que se servir de toi. Lorsque j’étais encore en enfer j’avais fait des recherches pour te retrouver. J’ai alors pu obtenir l’identité de la personne qui t’avais élevé, et j’ai découvert plus tard que cette personne a été assassinée. »

Déjà bien perturbé par les événements Fred en rajoutant une couche, Enki fixa Serafino d’un air accusateur. Fred croisa les bras et continua son discours :

« Ton objectif était de supprimer toute personne lié avec Enki, pour en faire ton jouet. Je pense qu’il est impossible que tu sois passé à côté de mon corps. Tu as sans doute vérifié si j’étais bien mort, et ensuite tu es parti pensant que j’étais mort. Sauf que tu n’as pas pu deviner que mon corps simulait un état de mort. »

En effet Serafino avait croisé le corps de Fred, qui semblait bien mort. Fred au cours de sa jeunesse avait mis en place une technique qui consistait à se faire passer pour mort quand il est dans un état précaire. Du coup Serafino avait cette impression que le cœur de Fred ne battait plus. Plus tard Seishiro avait fait son apparition, et avait utilisé Leonard pour qu’il utilise son ouïe pour écouter si le cœur du battait encore. En effet l’ouïe du démon aux oreilles étant tellement bonne qu’il avait pu passer à travers cette technique.

« Pourquoi t’allier avec Seishiro ? »

Demandant Enki, même s’il commençait à s’en douter.

« Il m’a sauvé la vie. Je lui ai rendu la pareille en l’aidant. J’ai passé du temps à te rechercher mais je t’ai retrouvé bien plus tard lorsque nous avons rejoint Gohen, nous ayant engagé pour rechercher un potentiel traitre. J’aurais voulu te parler mais Seishiro m’avait expressément demandé de gardé mon identité secrète ayant notamment un doute sur Serafino. Serafino aurais vu d’un moment œil qu’un potentiel témoin fasse son retour, et il aurait peut-être tenté de m’éliminer. Nous avons gardé un œil sur lui, afin d’avoir une preuve contre lui. Nous sommes ensuite partis sur la planète Magma, et finalement bien plus tard Leonard a pu obtenir la preuve que nous attendions tant. Hélas il se fit étrangement tuer. »

Le long monologue se termina et montra clairement que Serafino était suspicieux depuis le début, et avait tout fait pour garder Enki rien que pour lui. Il s’en était sorti jusqu’à présent, mais cette accumulation commençait à faire beaucoup. L’argument final était la présence de Fred : il ne faisait aucun doute qu’il était de son côté. Le prince retourna du côté de Seishiro, et fit face à Serafino pour annoncer :

« Dis-moi la vérité. »

Serafino de nouveau seul prit la parole :

« Je dois te féliciter Seishiro, tu as gardé un atout de côté. J’avais fait de mon mieux pour supprimer les personnes qui t’étais proche Enki. J’avais engagé une certaine Alouqa et un certain Bort. J’avais demandé de tuer ton ami, et de te vaincre. Je pensais venir et jouer le rôle du sauveur, mais tu as finalement réussi à te débarrasser d’eux. Par la suite j’ai également fait exécuter cette madame, pour être certain de ta fidélité.»

Enki grinça des dents, ce Serafino n’avait pas hésité à tuer les proches d’Enki, mais également n’aurais pas hésité à tuer ses propres alliés dans le but de simuler un sauvetage.

« Dans quel but tu as fait tout ça ? »

Demandant le démon, et le pilier répondit :

« Car tu es intéressant. J’ai appris l’histoire de cette petite merde qui devint un véritable démon. Sous ta véritable forme, tu es un vrai monstre avec une puissance incommensurable, je remercie madame de m’en avoir parlé. Tiens j’ai oublié de te dire mais … »

Serafino s’arrêta pendant quelques secondes avant de terminer sa phrase :

Spoiler:
 
Nate Kurusawu
avatar
Magma
Masculin Age : 106
Date d'inscription : 21/11/2009
Nombre de messages : 3163
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 280

Techniques
Techniques illimitées : Firehaméha - Earth - Sword
Techniques 3/combat : Shukumei : Psychique - Electric
Techniques 1/combat : Benizakura

MessageSujet: Re: Le Projet de Nate   Lun 7 Juil 2014 - 18:00


Jour Plan S 1h51, Bâtiment A, vers la chambre du roi

Aritsune continua son chemin tranquillement, s’approchant de la chambre du roi. Plus il s’approchait de cette pièce, plus il sentait le stress monter. Il allait certes rencontrer un roi affaiblis, mais il allait faire toute de même face au roi des démons. Il s’arrêta, il était tout proche de la porte, et en effet il pouvait voir la présence de deux gardes. Ils étaient relativement faibles : il devrait les vaincre sans problème. Il devra agir discrètement pour ne pas faire venir des renforts, ensuite il pourra tuer le roi et ramener sa tête pour prouver sa mort. Alors qu’il s’apprêtait à s’avancer il sentit une puissante aura s’approcher : le fameux Pazuzu venait de faire son apparition. Les gardes bloquèrent la route au prince qui annonça :

« Ne vous inquiétez pas je ne suis pas là pour déranger le roi, je viens vous donner un coup de main. »

Les gardes avaient pour ordre de ne laisser rentrer personne, mais rien n’interdisait aux personnes d’attendre devant. Aritsune avait en tête cette image du cadavre du corps de Kyousou. Il jeta un œil à ses mains, il était en train de trembler. Kyousou était le plus robuste des Tainetsu, et Pazuzu a réussi à n’en faire qu’une bouchée.

* Non je ne dois pas penser ainsi, je suis le plus fort des magmas, et si je n’arrive pas à le vaincre je n’aurais qu’à fuir. Non encore mieux : mon objectif n’est pas de le vaincre mais de passer de l’autre côté de la porte pour tuer le roi. *

En effet en regardant de plus près Aritsune partait avec un avantage car ce prince devrait également protéger le roi et Aritsune n’a seulement que sa propre vie à protéger. Le magma sorti alors de sa cachette pour avancer tranquillement vers Pazuzu qui se retourna en sentant la présence de ce dernier. Le démon le fusilla du regard, arrivant à faire presque perdre toute la confiance du magma. Aritsune continua son chemin malgré tout aveuglé par la gloire qui lui était promise. Il s’arrêta devant le démon, et Pazuzu se chargea d’ouvrir la conversation :

« Je le savais, que les assassins, reviennent toujours sur le lieu du crime. »

Que voulait-il dire par là, le roi serait mort ? Non sinon la porte ne serait pas protégé. Il semblerait qu’ils soient au courant que le roi soit en grand danger. Pazuzu augmenta son énergie, prêt à bondir sur le magma.

« Serafino avait raison, un magma a donc bien tenté de tuer le roi, et à présent il semble vouloir achever son travail, mais sache que ferais de mon mieux pour prolonger la vie de notre roi, même si cette durée semble être ridicule. »

Gohen serait-il mourant ? Non, sinon il n’y aura aucun intérêt à tuer le roi. Mais une autre information marque le magma : un magma aurait tenté de tuer Gohen. Rapidement il comprit.

* L’enfoiré. *

Aritsune ne savait pas si Gohen était réellement mourant mais une chose était certaine : l’objectif de Serafino était de rendre coupable les magmas du crime du roi. A son tour Aritsune augmenta son énergie : il n’allait pas fuir, pas devant une telle opportunité, Aritsune comptant bien devenir le prochain chef des magmas.

Jour Plan S 1h53, Bâtiment A, Couloir

Enki resta sur le choc : Serafino serait donc le responsable de la disparition de ses semblables. Où voulait-il en venir ? Le pilier se chargea se donner plus d’informations :

« Mon objectif à la base était d’élever tes semblables, pour qu’ils soient capables d’arriver à ton niveau. Hélas je n’ai pas réussi, soit je ne suis pas aussi doué que ta défaite maitresse soit ils n’avaient pas ta volonté. Ne pouvant pas faire d’eux des soldats je m’en suis débarrassé. Pour se faire s’était extrêmement simple : j’ai contacté des magmas, et en échange d’or ils ont accepté de tuer ces petites bêtes. »

Serafino avait sans doute également fait cette stratégie pour être certain qu’Enki se batte contre les magmas, ce dernier n’approuvant pas le fait d’attaquer une planète. Enki prit la parole une dernière fois pour demander calmement :

« Tu as engagé Bort ? »

Dans un premier temps Serafino était surpris par le calme d’Enki. Ce dernier semblait se contenir, et ne tarderais pas à exploser. Dans un second temps le pilier se concentra sur la question qui était pertinente. En effet Serafino venait d’expliquer qu’il avait engagé Bort, or il était recherché.

« En fait j’ai engagé Alouqa pour qu’elle séduise Bort. Ensuite mon plan était de les envoyer pour te combattre. Ainsi je pouvais faire coup double : capturer Bort et devenir ton sauveur. »

Le plan du pilier était en effet bien pensé. Seishiro silencieux depuis un moment se questionna : pourquoi Serafino s’amusait à raconter tout cela ? En effet il n’avait aucun intérêt à révéler la vérité, ceci ne ferait qu’éloigner Enki de lui. Serait-il en train de gagner du temps ? Un sourire se dessina sur le visage de Serafino qui reprit la parole :

« Bon il est grand temps de passer au chose sérieuse, n’est-ce pas Enki ? »

Enki s’écroula à genoux tout en se tenant la tête, prit d’une violente douleur. Serafino s’avança pour arriver juste devant Enki et il lui annonça :

« Aurais-je omis le fait que lors de ton entrainement je t’ai fait un petit cadeau ? »

Enki ne voyait pas ou voulais en venir son ancien maitre ?

« Mentis imperio »

Enki retomba à genoux, ne comprenant pas ce qu’il se passait. Il se tenait la tête, souffrant le martyr. Que pouvait-être cette technique ? Serafino se mit à rire et il regarda Enki qui se trouvait à ses pieds.

« Pour lancer cette technique il me fallait du temps pour la préparer, j’ai donc profité de ces révélations pour la préparer. »

Seishiro grimaça il avait donc sa réponse, Serafino ne s’était pas amusé à tout révéler juste pour le style, mais bien pour gagner du temps.

« Cette technique a un autre désavantage : il nécessite une mise en place initiale qui prend énormément de temps. J’ai profité du temps qu’on a passé ensemble en enfer pour réaliser cette mise en place. »

Seishiro fit un pas en arrière, comprenant ce qu’il venait de se passer.

« Tu as utilisé cette technique interdite... »

Serafino explosa de rire avant de lui répondre :

« Technique interdite ? On est des démons je te rappelle. En soit cette technique est contraignante à cause de sa durée de préparation, et c’est sans doute à cause de cette spécificité que tu as compris de quelle technique il s’agissait. La seule façon de mettre en place est de côtoyer quelqu’un régulièrement, donc personne ne l’utilisait. Elle est devenue interdite le jour ou un démon est devenu capable de faire l’impasse sur ce temps de chargement. Après son meurtre il a été que plus personne ne devait l’utiliser. »

Il se baissa pour regarder Enki et lui annoncer :

« Je sais que tu étais un brillant étudiant, mais je suis désolé, cette technique ne fut pas mentionné dans vos cours. »

Il se releva et annonça :


Spoiler:
 
Nate Kurusawu
avatar
Magma
Masculin Age : 106
Date d'inscription : 21/11/2009
Nombre de messages : 3163
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 280

Techniques
Techniques illimitées : Firehaméha - Earth - Sword
Techniques 3/combat : Shukumei : Psychique - Electric
Techniques 1/combat : Benizakura

MessageSujet: Re: Le Projet de Nate   Mer 9 Juil 2014 - 0:31


Enki se releva et s’approcha de Serafino et se tourna en direction de Seishiro. Fred resta perplexe, Serafino avait également une botte secrète.

« J’espérais ne pas avoir à l’utiliser, mais hélas je n’ai pas eu le choix. »

Contrôler son esprit posait un problème : il était incapable de faire transformer Enki en ce fameux monstre. Voilà pourquoi il voulait dans un premier temps ne pas manipuler son esprit et le laisser maitre de son corps. Mais à cause de ce Fred, Enki a compris que le pilier ne faisait que l’utiliser.

« Très bien Enki, à l’attaque. »

Les yeux d’Enki devinrent orangés et ce dernier se téléporta derrière Seishiro, prêt à commencer le combat. Seishiro se défendit mais il savait qu’il ne pourrait pas tenir indéfiniment ainsi, surtout si Serafino se rajoute dans la bataille. En analysant la situation Seishiro arriva à une conclusion logique : vaincre Serafino reviendrait également à vaincre Enki. En effet le sort de Serafino devrait s’arrêter si ce dernier est hors d’état de se battre. Seishiro s’avança vers Serafino mais Enki s’interposa en téléportant son bras droit, et frappant la joue droite de son adversaire.

« Bien tenté Seishiro, mais je te souhaite bonne chance pour arriver jusqu’à moi ! »

Jour Plan S 1h53, Bâtiment A, Couloir

Le combat entre Alricaus et Tadayoshi était en train de se poursuivre, le chef des Tainetsu se trouvant en grande difficulté. Tadayoshi s’était créé des clones à partir de ses deux guerriers de pierre, mais avait le plus grand mal pour berner son adversaire comprenant trop souvent les stratégies du magma. Tadayoshi posa ses mains sur ses jambes, ses assaut à répétions l’avait épuisé.

« Déjà fatigué ? Est-ce vraiment sérieux pour quelqu’un de ton âge d’être encore éveillé à cette heure-ci ? J’espère que tu as fait ta sieste au moins. »

Le magma reprit une position de combat tout en affichant un sourire sur le visage.

« Je me rattraperais demain. »

Les trois Tadayoshi se dirigèrent vers Alricaus tout en prenant le temps de se mélanger. Le démon prépara sa technique Ransetto et attendit l’arrivé des trois guerriers pour contre-attaquer. Le démon attaqua les trois magmas en même temps, deux des magmas firent un pas en arrière pour esquiver. Le dernier magma s’envola au moment de l’attaque du démon esquivant le coup au passage et se rua sur Alricaus. Mais le démon garda son sourire et annonça :

« Tu es tombé dans le panneau. »

Le pilier avait feinté l’utilisation de sa technique pour la conserver se doutant que le véritable Tadayoshi allait venir à lui juste après. Il trancha Tadayoshi au niveau de son ventre, le coupant en deux.

« Du moment qu’il n’y a pas de contact je garde ma technique, désolé pour toi. J’avais prévu ton arrivé, j’ai donc volontairement pas touché tes clones pour te frapper ensuite. »

« Fire – Column »

Sans comprendre comment le démon se retrouva pris dans une colonne de feu. L’un des deux Tadayoshi qui était en retrait s’avança et annonça :

« Et ça tu l’avais prédit ? »

Alricaus ressorti de l’attaque blessée. Il est tombé droit dans le piège du magma. Il avait commis l’erreur de sa focaliser uniquement sur ce qui croyait être le véritable Tadayoshi. Le véritable Tadayoshi eu quant à lui tout le loisir de lancer sa technique.

« Je commence à comprendre ta façon de penser. Ma stratégie ne pouvait marcher que face à quelqu’un d’intelligent. »

De plus Tadayoshi avait la conformation que l’attaque du démon s’arrêtait uniquement après un contact. Hélas son adversaire était un pilier et cette attaque était insuffisante pour le vaincre. Alricaus garda néanmoins son calme et lui répondit :

« Pas mal vieux roublard. Il faudrait que je m’y mette à fond. »

Tadayoshi se mit en position de combat, redoutant ce qu’il risquait de se produire : l’utilisation de l’œil Shukumei. Pourtant ce dernier ne semblait pour le moment pas enclin à l’utiliser : serait-il toujours en train de sous-estimer le leader des Tainetsu ?

« Encore insuffisant pour que je te fasse utiliser ton œil Shukumei ? »

La remarque surprit le démon, n’étant pas habitué à voir un magma être au courant de ce pouvoir, mais il est vrai qu’Enki avait fait une démonstration lors de la libération du chef des Tainetsu, Tadayoshi lui-même, ce qu’Alricaus avait tendance à oublier.

« Il est vrai, que tu es le leader des Tainetsu. Tu mériterais sans doute que j’utilise le pouvoir de mon œil contre toi, mais hélas je n’ai aucun intérêt à le faire. »

Le magma fut surpris de la réponse de ce dernier, que voulait-il dire par là ? Il se peut que la technique de son adversaire soit trop puissante, et l’utiliser dans ce bâtiment risquerait de le détruire. Tadayoshi remarqua une autre chose, quelque chose de compromettant pour un utilisateur d’œil Shukumei.

« Ce n’est pas con d’avoir un seul œil quand on a un tel pouvoir ? »

En effet le second œil d’Alricaus était fermé, sans doute l’ayant perdu dans le passé.  Un sourire s’afficha sur la figure du démon qui répondit :

« Oui ce l’est. C’est le prix que j’ai eu à payer pour avoir ce pouvoir, n’est-ce pas ironique ? »

Un prix à payer pour avoir les yeux Shukumei ? Une étrange révélation de la part du démon.

« Certains ont eu plus de chance avec par exemple le sacrifice d’un doigts de pied. Je fais partis des plus grands perdant, mais il y en a un qui me bat à plats de couture. »

Ce classement ne prenait pas compte du sacrifice d’Enki, Alricaus ne sachant pas ce qu’il avait dû sacrifier. Une autre question restait en suspens : qui était le grand perdant de ces sacrifices ? Sans qu’il soit eu le temps de le voir venir le démon arriva juste devant le magma et embrocha ce dernier avec sa main droite.

« Désolé, mais j’ai plus de temps à perdre je vais devoir t’achever. »

Le changement de comportement du démon fut brutal, et Tadayoshi se retrouva bloqué dans le bras du démon qui venait de le transpercer. Alricaus retira sa main pour préparer Ransetto.  Tadayoshi tomba au sol et Alricaus ajouta :

« Quelle est ta dernière volonté ? »

Jour Plan S 1h53, Bâtiment A, Couloir

Nate et Kunoyoshi s’arrêtèrent : ils étaient arrivés à la porte de la fameuse pièce. Le scientifique prit les devant et ouvrit cette fameuse porte. Il fit la rencontre d’un démon portant une blouse sans doute le scientifique en chef des démons. Ce dernier garda son calme et annonça :

« Tiens, les cobayes viennent par eux-mêmes ! Je me présente, le prince Ulphir. »

Kuniyoshi se crispa, faire face à un prince était toujours difficile. Nate avait vaincu facilement Nargal, mais il semblerait que ce dernier est menti sur son identité : un prince ne serait pas vaincu aussi facilement. Nate jeta un coup d’œil et remarqua rapidement les cages contenants les magmas. Le regard du magma se tourna vers l’humain qui venait d’entrer dans la salle. Ulphir prit la parole pour présenter le dernier arrivant.

« Et voici le docteur Enolc. »

Nate répondit :

Spoiler:
 
Nate Kurusawu
avatar
Magma
Masculin Age : 106
Date d'inscription : 21/11/2009
Nombre de messages : 3163
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 280

Techniques
Techniques illimitées : Firehaméha - Earth - Sword
Techniques 3/combat : Shukumei : Psychique - Electric
Techniques 1/combat : Benizakura

MessageSujet: Re: Le Projet de Nate   Mer 9 Juil 2014 - 22:09


Flashback (Un peu avant le projet Leto, 46 ans plus tôt), dans notre monde

Nate était tranquillement en train de travailler sur un projet dans le but de revoir un jour son fils. Subitement il s’arrêta dans ses recherches car quelque chose d’inhabituelle venait de se passer : quelqu’un venait de sonner. Nate laissa tomber tout en plan, remontant les escaliers et fermant au passage la porte secrète menant à son laboratoire. Le magma ouvrit la porte et fut surpris en voyant un humain d’une vingtaine d’année accompagné d’une femme du même âge portant un nouveau-né.

« Que puis-je pour vous ? »

Demanda par politesse le magma qui reste sur ses gardes. Il est rare de voir des étranger venir sur cette planète, mais encore plus rare d’en voir sonner à la porte de Nate. Le magma avait l’impression de reconnaitre cette personne, mais il était incapable de retrouver son nom. Le terrien prit la parole et expliqua :

« Bonjour je me nomme Johan et je vous présente ma conjointe Erna. Nous sommes ici pour chercher asile politique. »

Pourquoi venir chez lui alors ? Nate était déjà pas spécialement apprécié des magmas, il était étonnant de voir des gens venir pour se réfugier chez lui. Nate étant un scientifique réputé il y avait de porte chance que l’un des deux le soit également, ce qui expliquerait leurs venues. Par politesse Nate les fit entrer et les faire assoir à table.

« Pourquoi venir me voir alors ? »

Demanda le magma prêt à en savoir plus à son sujet. Johan regarda dans un premier temps sa femme avant de tourner sa tête en direction de Nate.

« Vous allez vite comprendre avec mon de famille. Je suis le docteur Johan Enolc. »


Nate eu du mal à cacher sa surprise, Enolc ayant une sale réputation sur la planète. Rapidement le magma comprit la situation et répondit :

« Je vois, mais vous savez Enolc ne tiens pas dans le cœur des magmas non plus. »

« Je m’en doute, mais je suis venue ici pour plusieurs raisons : la planète magma est une planète assez enfermé sur elle-même ce qui augmente nos chances de survie. Mais la véritable raison c’est que nous somme venu ici car vous êtes un scientifique, et que nous savons que vous connaissez la vérité. »

En effet Nate  connaissait bien l’affaire Enolc étant lui-même scientifique.

«  En effet ton frère Edmund a foutu un sacrés bordel. »

Johan Enolc est le frère du célèbre scientifique Edmund Enolc. Ce dernier est réputé sur la planète Terre pour ses différentes expériences. Il a obtenu rapidement une mauvaise réputation à cause  de rumeurs sur le fait qu’il aurait torturé des gens pour ses expériences. Une expérience coutant de nombreuses victimes a provoqué la panique chez les autorités qui ont rapidement mis sa tête à prix. La famille Enolc travaillant souvent ensemble, la tête de Johan fut également mise à prix à l’instar de sa femme elle-même également scientifique. Bien entendu les activités d’Edmund n’était connu de lui-même, et Johan fut accusé à tort. Les gens étant devenus effrayé par la famille Enolc, il était impossible à Johan de prouver son innocence, les gens voulant absolument voir mort la famille Enolc. Nate comprit maintenant pourquoi sa tête lui semblait familière : il a déjà vu la tête de Johan dans les informations, faisant parti des criminels recherchés.

«  Oui … les gens faisant confiance à la presse ma seule porte de sortie était soit de rejoindre une organisation criminel, soit de trouver une personne connaissant la vérité, j’ai donc choisi la seconde option. J’ai entendu parler de vous et surtout de cette planète de la bouche de mon frère, qui avant sa mise à prix comptait capturer un magma pour l’étudier. Vu que les visites se font rares, je me suis dit qu’on serait en sécurité ici. Aussi, j’ai vu que vous avez collaboré avec nous, et c’est pour cette raison que je suis venu chez vous.»

Le magma avait bien travaillé en collaboration avec la famille Enolc, pour en savoir plus sur ce fameux Edmund. Voyant Enolc comme un potentiel danger pour la planète, il s’était donc intéressé à son cas. Nate ne l’évoqua pas, mais Edmund Enolc avait fait une apparition un millénaire plus tôt, sans doute via une machine à remonter le temps. Aussi fou qu’il puisse paraitre deux Enolc pourrait exister à l’heure actuelle : celui qui a remonter le temps, et l’Enolc actuel qui ne semble-t-il n’est pas encore remonté le temps. Nate n’évoqua pas cette mésaventure et se concentra donc sur le problème de Johan et sa famille. Ils avaient fait le bon choix en venant ici.

« Je vois le problème, je vais voir ce que je peux faire pour vous. Je connais un refuge, où vous pourrez habiter en attendant, personne ne viendra vous dérangez. Hélas vous devrez rester cloitrer dedans, car même si vous n’êtes pas aussi célèbre qu’Edmund quelqu’un risque bien de vous reconnaitre. Mais ceci est une situation temporaire, le temps que je trouve une véritable solution.»

La famille de Johan Enolc s’en alla dans ce fameux refuge remerciant Nate pour son aide. Le petit était le seul dont sa tête n’était pas mise à prix, mais sa vie était également en danger. En effet ils n’étaient pas à l’abri que des gens tentent de se venger de leurs défunts en tuant l’enfant de Johan. Plusieurs jours s’écoulèrent et Nate constata que son projet ne menant à rien parti vers la planète Terre à la recherche de matériel. A son retour sur la planète Magma il se dirigea vers le fameux refuge. Il ouvrit et annonça :

« Bonne nouvelle j’ai trouvé la solution ! Je vais partir en mission, et vous allez m’accompagner. Ce lieu nommé Leto est situé sur un astéroïde est coupé du monde extérieur, vous et votre famille seraient en sécurité et vous pourrez vivre librement.  »

Johan fut ravi de savoir qu’ils pourraient enfin retrouver une certaine liberté. Il remercia le magma qui ajouta :

« Mais il vous faudra changer de nom. A présent vous êtes la famille Rapabienski. »

Nate Rapabienski et sa famille s’en allèrent donc sur Leto. Quant à Edmund Enolc ayant également fuit aux autorités avait par la suite commencé sa machine à voyager dans le temps, dans le but de capturer dans le passé un puissant magma pour en faire une arme ultime. Il aura d’ailleurs expérimenté sur la planète Metamol avant son départ dans le passé.

Jour Plan S 1h54, Bâtiment A, Couloir

« Rapa quoi ? »

Demanda Johan ne comprenant pas ce que racontait Nate. Il semblerait donc que dans cet univers Rapabienski se soit allié avec les démons, et qu’il ne soit pas partie à la rencontre de Nate. Kuniyoshi prit la parole et demanda :

« C’est quoi ce fameux plans S ? »

Kuniyoshi vint droit au but espérant avoir des réponses. Tout en affichant un sourire Johan répondit :

« Oh vous êtes au courant ! Vu que vous êtes arrivé si loin je peux vous le dire. Le plan S provient du mot Shukumei, car l’objectif … »

Enolc s’arrêta quelques secondes avant de révéler :

Spoiler:
 
Enki
avatar
Demon
Masculin Age : 32
Date d'inscription : 07/12/2006
Nombre de messages : 1869
Bon ou mauvais ? : Bon, c'est indéniable.
Zénies : 1100

Techniques
Techniques illimitées : Chant du vent, Danse de l'aigle, Mur Lumière
Techniques 3/combat : lance maudite, armure de Dösatz
Techniques 1/combat :

MessageSujet: Re: Le Projet de Nate   Jeu 10 Juil 2014 - 14:04
"Rapa quoi ?"

Le petit livreur, perdu dans le désert plongea sa tête dans ses mains, dépité, avant de répondre à son communicateur. " Rapabienski ! "
" Je ne trouve aucun nom correspondant dans l'annuaire, mais avec un nom aussi pourri, je pari que tu t'es encore fait avoir par un rigolo qui t'as donné une fausse adresse et un faux nom dans le désert. "

Énervé, le petit livreur coupa la communication.
Son petit bolide de transport, s'apparentant à un trans-palette de course, était en vol stationnaire au milieu du néant. Soupirant et essuyant la transpiration qui perlait sur son front, le jeune dösatzien reprit la route, zonant encore un peu.

" Monsieur Dou n'est pas du genre à faire ce genre de coup... " Le livreur baissa les yeux vers le petit colis réfrigéré qui était contenu dans un caisson. " Aaah et avec cette chaleur j'ai tellement envie de manger quelque-chose de frais !"

Dans une plainte, le livreur se concentrait sur sa trajectoire pour oublier que les mets que préparait ce bon vieux "Tonton Enki" était toujours un délice. Se résignant à boire une simple gourde d'eau, il crut voir un mirage quand enfin un petit hangar apparut sous lui, au milieu des dunes rocheuses magmas. De son plus beau sourire de soulagement émana un son triomphant alors qu'il amorça sa descente vers la porte d'entrée.

Fièrement, et soulagé, il toqua à la porte et sortit de son petit frigo le charmant paquet où un petit dessin d'Enki figurait. Sa livraison effectuée, le petit livreur repartit sur Dösatz calmement, hâtif de quitter cette fournaise.
Nate Kurusawu
avatar
Magma
Masculin Age : 106
Date d'inscription : 21/11/2009
Nombre de messages : 3163
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 280

Techniques
Techniques illimitées : Firehaméha - Earth - Sword
Techniques 3/combat : Shukumei : Psychique - Electric
Techniques 1/combat : Benizakura

MessageSujet: Re: Le Projet de Nate   Mar 22 Juil 2014 - 12:04


Produire massivement des yeux Shukumei ? Il serait d’autant plus difficile de vaincre une armée de démon avec des yeux Shukumei en effet : même le démon de seconde zone pourrait devenir une grande menace. Tout semblait logique : la capture de magmas pour justement acquérir ces yeux. Le plan S se résumerait alors à la capture de nombreux magmas. Nate regarda la cage contenant seulement quelques magmas et prit la parole pour annoncer :

« Produire massivement avec seulement quelques magmas de capturés ? »

Enolc regarda Ulphir qui semblait particulièrement et lui annonça de rester calme avant de répondre au magma.

« Hélas nous avons uniquement besoin de magmas ayant un bon niveau, on est donc limité dans le choix des magmas ! Mais pas d’inquiétude, la priorité est de fournir des yeux pour tous les princes. »

Que voulait-il dire par là, tous les princes n’ont pas accès aux yeux Shukumei ? Ceci serait possible, il n’a jamais eu la preuve que tous les démons étaient en possession de ce pouvoir. Rapidement Enolc se rendit compte que sa phrase semait le trouble dans les esprits des deux magmas et se mit à rire avant de rajouter :

« Ahah désolé j’avais oublié que vous n’étiez pas au courant. Je vais répondre à la question que tu te posais surement : oui tous les princes possèdent un œil shukumei. Maintenant tu dois te demander pourquoi les princes en ont besoins ! La réponse est toute simple : les yeux qu’on a est une solution temporaire. De ce fait on était intéressé par une solution définitive, on a donc cherché la solution permettant aux magmas de se créer des yeux Shukumei. Maintenant que j’ai enfin trouvé, il ne reste plus qu’à l’appliquer sur vous tous. »

Enolc montra deux boites contenant un étrange liquide accompagné des yeux Shukumei. A présent une autre question restait en suspens : que voulait dire Enolc par solution temporaire ? En effet il est étrange d’avoir déjà en possession une douzaine de yeux Shukumei, mais d’en avoir uniquement fabriqué deux paires.

« Que veux-tu dire par solution temporaire ? »

Le scientifique se mit à rire, avant de répondre :

« Ah ça, c’est un secret ! Mais sache que cette solution est trop contraignante, car elle nécessite un sacrifice pour être utilisé. Pour en savoir plus il va falloir passer cette fameuse porte. »

Sakaru avait donc raison, cette fameuse porte existait bien, et cache bien le secret du pouvoir des démons. Il était curieux de savoir comment se sont débrouillés les démons pour obtenir les yeux Shukumei de manière temporaires. Mais une information bien plus importante restait mystérieuse : quel est l’élément clef pour que les magmas puissent utiliser les yeux Shukumei ? Nate avait apprit de la bouche de Shinwa Koji la plupart des éléments pour obtenir les yeux, mais il restait un élément inconnu qui empêchait les gens de l’obtenir : Nate comptait le découvrir maintenant.

« Comment tu as fait pour obtenir les yeux ? »

Enolc garda son sourire, et encore une fois apporta des élements de réponse aux magmas.

« Il existe plusieurs facteurs : tout d’abord le magma a besoin de pouvoir manipuler son énergie afin de pouvoir concentrer son énergie dans ses yeux. Il doit également être capable de pouvoir manipuler le feu, et d’utiliser la métamorphose. C’est la base pour obtenir ses fameux yeux. »

En effet c’était bien la base, ce que Shinwa Koji lui avait expliqué et avait appris à Fugma au cours d’un entrainement sur la planète Bougai.

« Mais il y a un élément déterminant permettant de les obtenir. »

Il s’avança vers le magma avant de lui chuchotter à l’oreille de Nate. Ce dernier exprima sa surprise à ce sujet, voici une étrange révélation. En effet le magma semblait avoir du mal à le croire. Enolc reprit la parole derrière :

« N’est-ce pas ironique ? Donc voilà tu connais maintenant presque toute la vérité, nous allons pouvoir à présent passer à une autre étape : la capture de nouveaux cobayes. Ulphir tu peux y aller. »

Le niveau d’énergie du démon augmenta subitement : les choses sérieuses allaient commencer. Nate tourna sa tête vers Kuniyoshi qui n’eu pas le privilège de connaitre l’ingrédient secret pour la préparation des yeux Shukumei.

« Tu as entendu le message d’Aisu, il ont trouvés la porte. Je veux que tu libères les magmas emprisonné pour lui préter main forte. Moi je vais m’occuper d’eux. »

Ulphir qui était resté silencieux depuis un moment prit la parole :

« Je pense que c’est plutôt moi qui vais s’occuper de vous. »

Les yeux du démon devinrent orangés : il allait utiliser le pouvoir de ses yeux Shukumei.

Jour Plan S 1h54, Kazan

Yuki resta bouche bée pendant un petit moment : la mort de Diethelm annoncé par Dacho était un sacrés choc. Le programme allait changer à présent, il fallait absolument se défendre de ce facteur inconnu. Le magma de glace tourna sa tête vers Sae et lui expliqua :

« Notre priorité est à présent de retrouver cette menace, je propose qu’on se divise en deux groupes : l’un reste ici pour défendre les villageois, un second se rend sur la scène de crime pour tenter de localiser ce monstre. »


Sae approuva le plan qui semblait le plus logique possible. Yuki tourna sa tête vers le jeune démon et lui demanda :

« As-tu vu un autre démon trainer dans le coin ? »

« Je suis le seul démon dans les environs. »

Il y avait de forte chance que ce dernier se soit éloigné, ou qu’il reste caché. En y réfléchissant Dacho était revenu indemne et n’avait non plus pas croisé de démon. En sachant ça serait-il intéressant de partir tout de même en direction du cadavre de Diethelm ? Il restait bien entendu une solution qui se trouvait juste devant lui, mais il avait du mal à croire que ce dernier revient tout juste d’un massacre, alors qu’il n’est même pas couvert de sang. Yuki tourna sa tête vers Dacho et lui demanda :

« Y’a-t-il un élément qui t’as marqué ? »

Ce dernier semblait encore perturbé par ce qu’il venait de voir. Au bout de quelques secondes il répondit au magma de glace :

« Le corps de Diethelm … il était partiellement dévoré. »

Quel monstre pourrait faire une chose pareille ? Yuki avait déjà vu les dents du jeune gamin, mais il n’avait rien trouvé d’anormal : il semble donc bien être hors de cause. Le démon s’approcha tranquillement de Dacho et subitement la tête du magma tomba par terre. Yuki se mit en garde, ne comprenant pas ce qu’il venait de se passer. Le jeune démon écrasa la tête de Dacho avec son pied droit et s’annonça :

« Bon je m’ennuie, on joue ? »

Yuki resta abasourdit par ce qu’il venait de voir. Il lui demanda :

« Qui es-tu ? »

Le jeune démon afficha un grand sourire avant de répondre :

« Je suis Volac. »

Volac avait réussi à tromper tout le monde ici, mais une question subsistait : pourquoi attendre jusqu’à maintenant ? Le jeune démon reprit la parole pour annoncer quelque chose d’inattendu :

Spoiler:
 
Nate Kurusawu
avatar
Magma
Masculin Age : 106
Date d'inscription : 21/11/2009
Nombre de messages : 3163
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 280

Techniques
Techniques illimitées : Firehaméha - Earth - Sword
Techniques 3/combat : Shukumei : Psychique - Electric
Techniques 1/combat : Benizakura

MessageSujet: Re: Le Projet de Nate   Jeu 31 Juil 2014 - 23:09


Jour Plan S 1h58, Bâtiment A, Laboratoire

Enolc s’éloigna, laissant Ulphir seul contre les deux magmas. A travers ses yeux orangés il fixa ses adversaires et particulièrement Nate et annonça :

« Je n’avais pas fait attention, mais tu portes une blouse, tu dois être un scientifique. En tout cas … jolie blouse. »

Nate se senti heureux de voir quelqu’un mettre à sa juste valeur cette blouse. En effet le magma avait pris des années pour la conceptualisé. Nate ferma son poing droit et annonça avec une petite larme à l’œil :

« Tout à commencé un long hiver … »

Flashback de la blouse

Nate étant blasé était à la recherche de la blouse parfaite, mais n’y arrivait pas. Alors il se creusa les méninges en dessinant plusieurs plans possibles pour sa blouse. Finalement après

De nos jours.

Ulphir donna un coup de poing à Nate qui le tomber un peu plus loin et en même temps couper la parole. Le démon ajouta :

« Je m’en fou de ton histoire, ma blouse est de toute façon la meilleure blouse au monde. »

Nate se releva, déçu de n’avoir pas eu le temps de terminer son histoire. Pourtant il y avait du suspens, et même de l’amour. Le magma se tint prêt ne sachant pas quoi s’attendre du pouvoir d’Ulphir. Ce dernier fabriqua un étrange liquide juste devant lui qu’il lança en direction de Nate qui esquiva de justesse, et regarda ce liquide ronger le décor. Ulphir stoppa sa technique pour éviter que sa technique ne ronge n’importe quoi.

« De l’acide fluoroantimonique »

Constata Nate, et en même temps un petit sourire s’afficha sur le visage d’Ulphir qui répondit :

« Oh un connaisseur ! »

Nate s’approcha de Kuniyoshi et lui annonça :

« C’est l’acide le plus puissant, qui est largement plus corrosif que l’acide sulfurique. »

Est-ce le pouvoir de son adversaire ? Nate avait la certitude que son pouvoir était bien plus complexe que ça. Nate repris la parole et chuchota à Kuniyoshi de façon à ce qu’Ulphir n’entende pas. Ulphir recommença sa manœuvre et fabriqua juste devant lui un nouveau liquide qu’il lança en direction de ses adversaires. Ils arrivèrent à esquiver mais rapidement Nate tomba à genoux se tenant la bouche avec sa main droite.

« Apprécies-tu l’odeur ? »

Le liquide disparu subitement et Ulphir en profita pour arriver juste devant Nate pour lui donner un coup de poing dans le ventre qui le propulsa en dehors du laboratoire. Le magma se releva, finalement débarrassé de cette odeur nauséabonde.

« De l’acide butanoïque … »

Ce composé chimique est connu pour sa très forte odeur. Habituellement cette odeur ne part pas et reste incrusté, mais étrangement elle avait déjà disparu comme l’avait fait le dernier produit corrosif. En effet Ulphir n’avait aucun interêt à laisser l’odeur dans cette pièce, sinon il aurait été également touché par cette dernière. Le magma avait plus ou moins compris le pouvoir de son adversaire et annonça :

« Tes yeux Shukumei te permettent de créer des produits chimiques. »

Ulphir garda son calme et répondit :

« Bingo. »

Bien entendu il devait avoir certaines limites, il ne peut sans doute pas produire des produits qui ne sont pas stables, et il semble avoir besoin d’une période pour préparer son produit. La seule interrogation est de savoir si le produit se décompose automatiquement à la fin ou si c’est un choix du démon.

« Je dois avouer … je préfère ta blouse. »

Ulphir se senti fier, il savait que sa blouse était unique en son genre.

« Je te comprends, toi malgré ta jolie blouse tu dois te sentir impuissant devant la mienne. Pour comprendre ma blouse il faut en revenir à … »

Ulphir continua de parler pendant quelques secondes avant de s’arrêter et de se retourner pour voir Kuniyoshi délivrer les siens devant un Enolc impuissant. Cet enfoiré de Nate avait piégé Ulphir pour que son compagnon en profite pour délivrer les magmas emprisonnés. Kurusawu prit la parole pour annoncer :

« Vous avez entendu ce qu’Aisu nous a dit, vous savez ce qu’il reste à faire ! »

Les magmas s’en allèrent, avec comme objectif de se rendre chez le magma de glace pour passer cette fameuse pièce. En effet eux aussi avait entendu le message télépathique d’Aisu. Avec les informations récoltées Nate le savait : il était primordial de stopper de qui se passait dans cette étrange pièce pour priver les démons d’œil Shukumei.

Jour Plan S 1h56, Kazan

Le jeune démon s’avança vers Yuki qui resta sur ses gardes. Il s’arrêta à quelques mètre du magma et garda le silence faisant monter la tension. Finalement le magma de glace brisa ce silence :

« Tu n’es pas un peu jeune pour être un prince ? »

Le sourire s’ôta du visage du démon, n’appréciant que peu cette remarque.

« Il n’y a pas d’âge pour être doué. »

Le niveau d’énergie de ce dernier augmenta brusquement, Yuki qui était juste devant lui se couvrit les yeux avec son bras droit, l’énergie du démon dispersant de la poussière. Volac regarda tout autour de lui : il y avait deux guerriers qui sortaient du lot : Yuki et Sae. Il y avait ensuite quelques autres guerriers sans puissances significatives, et pour terminer les villageois qui s’étaient calmés, du moins pour le moment.

« Pourquoi ? »

Yuki encore surpris de ce qui venait de se produire ne lui dit qu’un seul mot, mais espérait néanmoins une grande réponse.

« Car j’aime bien connaitre mes proies avant de les tuer. Je dois avouer que grâce à toi j’ai pu retrouver la base et qu’il semble dégelasse de te trahir ainsi. C’est pour cette raison que je te propose de nous rejoindre, c’est ta seule chance de t’en sortir vivant. »

« Je suis un magma et je le resterais. »

Yuki donna donc sa réponse immédiatement, montrant la sincérité de sa réponse.

« Qu’il en soit ainsi, mais tu ne pourras pas dire que je ne t’ai pas laissé de chance. »

Pour Yuki la chance n’a jamais existé, rejoindre les démons n’étant pas envisagé. Le premier objectif était maintenant de déterminer la technique utilisé par Volac. On pouvait voir deux étranges flèches noires sortir des épaules du démon qui annonça :

« Je ne suis pas comme les autres princes : je n’ai pas besoin d’utiliser mes yeux Shukumei pour m’en sortir. »

La flèche de gauche se dirigea à toute vitesse en direction de Yuki qui utilisa son bras gauche pour se défendre, mais cette dernière passa à travers le bras de ce dernier. La flèche repris son état de base, après avoir déjà blessé Yuki. Sae se plaça à coté de son collègue Tainetsu, sachant qu’un difficile combat allait avoir lieu. Yuki reprit la parole :

« Comment se fait-il que tu sois si fort, qui es-tu vraiment ? »

Le jeune démon rigola avant de répondre :

« En effet ma puissance a une origine très intéressante. »

Le démon s’arrêta quelques secondes, et son sourire s’accentua avant d’avouer :

Spoiler:
 


Dernière édition par Nate Kurusawu le Mer 26 Nov 2014 - 22:58, édité 1 fois
Nate Kurusawu
avatar
Magma
Masculin Age : 106
Date d'inscription : 21/11/2009
Nombre de messages : 3163
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 280

Techniques
Techniques illimitées : Firehaméha - Earth - Sword
Techniques 3/combat : Shukumei : Psychique - Electric
Techniques 1/combat : Benizakura

MessageSujet: Re: Le Projet de Nate   Mer 6 Aoû 2014 - 12:27




La peur s’installait sur le visage de Yuki et de Sae qui étaient en train d’affronter le fils du roi. Le plus inquiétant était de savoir que ce gamin était sans doute bien plus faible que le roi lui-même : à quel point est fort ce fameux Gohen ?

« Qui vais-je tuer en premier ? »

Se questionna le prince qui tentait de designer au sort une personne en pointant son doigt tantôt sur Sae tantôt sur Yuki. Finalement le magma de glace stoppa le jeu du démon en annonçant :

« Pourquoi avoir dévoré nos alliés ? »

Le démon stoppa son jeu, en gardant son doigt en direction de Yuki.

« Dévoré ? Je ne m’ennuie pas au point de manger du magma. »

La réaction du jeune démon semblait sincère, ce qui surprit Yuki. Il serait bien entendu possible qu’il mente comme il semblait si bien le faire, mais à présent il n’aurait aucun intérêt à mentir. Serait donc-t-il possible qu’un autre démon rode dans le coin ? Ceci ne serait pas impossible. Mais ceci pourrait rendre les choses encore plus difficiles si ce démon venait dans le coin donner un coup de main au jeune prince. Pendant que Yuki restait dans ses pensées Volac reprit son petit jeu, et se stoppa finalement sur Yuki et annonça.

« Désolé, j’aurais voulu te tuer en dernier, mais le jeu en a décidé autrement ! »

Les flèches noires du prince pointèrent en direction de Yuki.

Jour Plan S 1h58, Bâtiment A,vers la chambre du roi

Aritsune avait pour le moment utilisé plusieurs stratagèmes pour pouvoir passer, mais pour le moment il était tout simplement impossible de passer à travers la muraille Pazuzu. Il avait néanmoins réussi à mettre hors d’état de nuire les deux gardes qui auraient pu s’avérer handicapant. Le magma s’avança à toute vitesse, le démon resta devant la porte, trop inquiet pour pouvoir bouger. En effet le magma était bien plus rapide, et le démon n’osait pas s’aventurer plus loin, de peur de se faire prendre par surprise. La stratégie du démon était simple : résister jusqu’à que le magma tombe de fatigue. Ironiquement la stratégie était assez semblable pour Aritsune qui s’était rendu compte rapidement que Pazuzu ne comptait pas s’avancer d’un poil : continuer d’attaquer jusqu’à qu’il craque. Le magma comprit qu’il ne pouvait pas se permettre de continuer ainsi, il risquait juste de perdre son énergie bêtement sans réellement causer de dommages à son adversaire. Aritsune s’immobilisa et augmenta son énergie. En effet étant encore jeune il était incapable d’utiliser au maximum ses techniques, et cela l’obligeait à prendre du temps pour utiliser une grosse quantité d’électricité. Son adversaire ne pouvant se permettre de bouger, le magma avait tout son temps. Après un moment d’attente il annonça :

« Je suis curieux de voir combien de temps tu pourras tenir ! »

Le magma s’en alla à toute allure, à une vitesse qui surprit le démon. Aritsune se retrouva devant le démon et frappa de toutes ses forces dans son ventre avec son poing recouvert d’électricité. Cette fois-ci Pazuzu montra des signes de douleurs, mais resta debout. Encore une fois le magma reparti en arrière avant que le démon puisse répliquer.

« Ma vitesse va me permettre de surpasser sa force brute. »

Annonça Aritsune de nouveau en train de recharger son énergie afin de continuer à partir à l’assaut.

Jour Plan S 2h00, Bâtiment A,Couloir

On pouvait voir Seishiro couvert de blessure, en train de lutter contre Enki. Il ne faisait aucun doute le démon était en train de perdre à plat de couture. Enki se téléporta pour arriver juste devant Seishiro pour lui donner un nouveau coup de poing qui le fit propulser à coté de Fred. Le démon au chapeau se releva et son allié lui demanda :

« Tu es certain que tu veuilles pas que je t’aide ? »

« Non, j’ai besoin de toi pour ce qui était prévu. Et de toute manière cela ne changerait pas grand-chose au combat. »

Le démon reparti à l’assaut laissant Fred derrière lui qui pensa en voyant Enki continuer à massacrer Seishiro. :

* Il ne fait aucun doute, tu m’as surpassé Enki *

Une nouvelle fois son allié se retrouva propulsé, provoquant un énième rire de la part de Serafino qui se décida à prendre la parole après un  bon moment de silence.

« Tu es devenu bien pittoresque Seishiro ! Bien entendu ton pouvoir est génial, mais en combat il ne vaut rien. Qu’attends-tu pour utiliser tes techniques ? »

En effet SK n’avait utilisé aucune technique, se préservait-il pour Serafino ? Non, et Serafino connaissait la vérité. Le traitre reprit la parole pour expliquer :

« Nous sommes similaire à l’heure actuelle : nous pouvons pas utiliser le pouvoir des yeux dans ce combat. Mais il y a un point sur lequel nous différons : les pouvoirs de tes yeux Shukumei sont bien plus complexes que les miens. Ah mais oui j’oubliais, il y a un autre point sur lequel nous différons : le sacrifice. »

Seishiro se releva après avoir encaissé une nouvelle attaque de la part d’Enki et grimaça suite aux paroles du pilier, il serait donc au courant ? Le démon avait jusqu’à présent réussi à cacher ce qu’il a dû sacrifier aux autres, en mentant à ce sujet.

« En ce moment tu demandes sans doute si je suis au courant, et ma réponse est : partiellement. Pour ma part j’ai dû hélas me défaire de l’une de mes dents. Tu dois te dire, que j’en ai de la chance. De la chance car toi Seishiro tu as fait le plus grand sacrifice. »

Enki s’approcha une nouvelle fois de Seishiro, et Serafino continua son discours.

« Je serais curieux de savoir quel organe tu as sacrifié. Un poumon, un rein ? Dans tous les cas tu t’es retrouvé dans la merde. Depuis que tu as ton pouvoir tu fais un maximum pour éviter l’affrontement direct car tu sais que tu es devenu faible. Oui pas facile de se battre avec un organe en moins.  Et pour compenser ton organe manquant tu utilises sans doute ton énergie. Bien entendu tu évites de trop utiliser ton énergie car tu risques de ne plus pouvoir utiliser ton énergie pour remplacer l’organe manquant. »

Serafino avait vu juste, le démon avait bien dû sacrifier un organe pour utiliser son pouvoir. Mais il avait accepté le sacrifice sachant que se pouvoir lui serait d’une très grande utilité pour réussir ses objectifs. Il utilisa son énergie pour remplacer la fonction de son organe, et évita par la suite l’utilisation de technique. Il utilisa essentiellement le pouvoir de son œil.

« Ton silence confirmerait donc mes propos ! Très bien, nous nous sommes assez amusés. Il est grand temps d’en finir, Enki, tue-le. »

L’énergie d’Enki augmenta brutalement, montrant son intention d’en finir. Soudainement une personne fit son apparition subitement et donna un coup de poing dans le ventre d’Enki qui se retrouva propulsé en direction de Serafino qui esquiva le corps du prince. Le pilier annonça en voyant le visage du nouveau venu :

« Il ne manquait plus que toi … »

Spoiler:
 
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Le Projet de Nate   
 
Le Projet de Nate
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
 Sujets similaires
-
» Plus sur le projet d’usine d’assemblage de téléphones
» Avec ce projet, Alexis pourra donner 100,000 emplois permanents aux Haitiens
» projet de diorama
» Constitution 1987: Réceptacle et promotrice du projet nation
» Projet de loi qui limiterait le nombre de partis politiques a 4 ou 5

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Magma :: Laboratoire-