Partagez | 
 

 Mauvaise bonne nouvelle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Wiliam
avatar
Demi-Sayen
Masculin Age : 27
Date d'inscription : 31/03/2011
Nombre de messages : 243
Bon ou mauvais ? : Neutre à ascendence mauvaise
Zénies : 950

Techniques
Techniques illimitées : Explosion d'énérgie,Absorption,Rayon infernal
Techniques 3/combat : Destruction du ciel,Destruction du démon
Techniques 1/combat : Technique Infernal

MessageSujet: Mauvaise bonne nouvelle   Ven 1 Nov 2013 - 21:21
Calme... Voilà le mot qui caractérisait parfaitement l'endroit actuelle, Kamehouse était un endroit où la nature et la bottée qu'elle représentait était omniprésente. Un soleil immense et intense régné en maitre sur le sable chaud et l'océan, le bruit des vague semblait seul contraste à toute cette splendeur mais, soyons franc est-ce vraiment si dérangent que cela ? Question de gout tout simplement. N'importe qu'elle amoureux de la nature serait apprécier se petit coin de paradis, seul ombre aux tableaux. Un horrible nuage noir, semblait se rapprochait à toute vitesse de ce petit paradis sur Terre. Quelque seconde plus tard seulement des éclaires semblait combattre le beaux temps, le faisant se réfugier derrière une horde de nuage gris... Quel dommage, l'ambiance semblait plomber et ce satané nuage noir se rapprocher toujours plus et toujours plus vite puis, curieusement se posa sur le sable de la jolie ile... Deux forme humaine prenait curieusement place, prés de la maison présente sur l'ile dans le mystérieux brouillard. Le mauvais temps n'était peut-être pas à l'origine de toute cette mascarade finalement, que pouvait bien venir faire ses deux individue arriver de manière si étrange ?... Tien le soleil faisait curieusement sa réapparition, de même que... William accompagner de Tytoon ! Tout s'expliquait finalement. Le légendaire guerrier démoniaque devait certainement être à la recherche d'un lieux idéale, pour le reconquête du cœur de son belle ange. Quel poésie dans les actes actuel du démon, cela ne lui ressemblait pas du tout et qui mieux que Tytoon justement pourrait en témoigner ?... Nous avion quitter ses deux là à la base de lancement de la planète Terre où l'ange demandait aux démon ce qui lui était arriver, elle n'allait certainement plus tarder à avoir les réponses tant attendue. Le monarque quitta finalement sa dulcinée, souhaitant certainement la libérer de leur étreinte mutuel. Elle devait profiter pleinement de ce lieux, d’ailleurs lui ne se gênait pas... Il s'approcha prés de l'océan calmement, les mains dans le dos, apaiser à première vue. Et alors cas l’horizon le ciel fusionnait avec l’océan, William lui faisait fusionner son rythme cardiaque avec son rythme respiratoire, puis le moment tant redouté arriva enfin.



"Tytoon, je n'aurais pas pue trouver plus belle endroit pour te raconter les atrocités que mon font subir ses misérables sayen..."



Le ton était donné des la première phrase du démon et Tytoon pourrait légèrement se faire une petite idée de la suite des événements, seulement William tenait à tout raconter à sa bien aimé, afin qu'elle saisisse au mieux la situation actuel. Ce qu'il tenait à lui dire allait marquer un tournant dans leur histoire commune, elle devait en prendre conscience ! Avant qu'il ne soit trop tard, à nouveaux...



"Lorsque nous nous somme vue sur Vegeta la dernière fois, je ne me trouvais pas la par hasard mon ange... J'y été venu avec l'intention de te récupérer... De t'arracher à ce maudit Kratos et te dire ce que j'avais sur le cœur, finalement le courage ma manquer... Quand je t'es vue à ses cotées une seconde fois, je me suis résigner et j'ai combattu Fugma comme pour oublié au plus vite ! Mais tout ne ses pas passer comme prévue, j'ai laisser quelque chose dans cette bataille. Ensuite ce fut le troue noir et j'ai compris à mon réveille ce que j'avais réellement laisser. La vie ! J'avais perdu la vie sur cette maudite planète sayen..."



Le démon laissa quelque seconde de répit à l'ange gardienne pour assimiler toute ses dernière informations , avant de reprendre son long récit dont elle ne connaissait absolument rien ! Car à vrais dire c'était plutôt étrange, il affirmait être mort sur Vegeta et pourtant il disait avoir compris à son réveille ce qui c'était arriver... Etrange non ? L'homme jeta un bref regard en direction du sol et ses mains quittèrent son dos pour s’offrir à lui.



" Ce corps n'est pas le mien, tu la déjà compris il me semble... Il appartenait à un soldat du nom de William et pour info je ne l'es pas choisie, tu t'en doute jamais je n'aurais choisie un sayen pour hôte de ma personne ! Je regrette l’épode où ses singes n'était rien d'autre que des simple guerrier primaire asses doué en combat, aujourd'hui ils sont capable de prendre un être puis de l'incorporé dans un autre... Tytoon les sayen on pris mon corps et l'un fait fusionné avec un autre mais, tout ne sais pas passer comme prévue ! Pour eux bien entendu... Il pensait pouvoirs contrôler mes pouvoirs avec un simple soldat mais j'ai repris contrôle du corps fusionné et même si la lutte intérieur fut brève c'est bien le sayen qui compris de lui même qu'il était mieux pour tout le monde que Gohen ne pouvait s'éteindre ! Suite à cela Nate Kurusawu le scientifique Magma, réussie la où les autres avaient échouer... William et Gohen ne font font plus qu'un ! On peut même dire que finalement il y a du bon dans tout cela... Mon ange pour la première fois de ma triste vie je ressent des choses qui vont au delas de tout ce que j'avais espérais, j'ai une âme ! Des sentiments et tout ce qui va avec sa..."



D'un traite le monarque démoniaque se retourna, jeta un regard remplis de passion à sa cher et tendre et se rua sur elle et pris son merveilleux visage dans ses mains ! On pouvait lire sans difficulté l'amoure qu'il lui portait dans son regard, et pris par le feux de l'action ce dernier tenta de l'embrasser !
Tytoon
avatar
Ange
Féminin Age : 29
Date d'inscription : 19/07/2006
Nombre de messages : 6011
Bon ou mauvais ? : pathétiquement neutre
Zénies : 110

Techniques
Techniques illimitées : orbe d'énergie maléfique, psy kiezan, bouclier d'énergie spirituelle.
Techniques 3/combat : premier soin, contrôle mental.
Techniques 1/combat : Psycanon

MessageSujet: Re: Mauvaise bonne nouvelle   Dim 10 Nov 2013 - 0:01
Tytoon avait laissé Wiliam alias Gohen l'emmené jusqu'à une plage pour s'isoler un peu, et profiter d'une vue plus ensoleillée que leurs lieux de rendez-vous habituels, prétextant un besoin de changement. Elle ne put qu'approuver, et profita du trajet pour en effet se remémorer que le démon n'avait jamais eu vent du nom de Noctis, et avait bien deviné qu’elle parlait bien dans ses propos précédents de cette entité réveillée en elle par le sceau maléfique. Cependant elle n'avait pas plus envie de parler de cet épisode mêlant Kratos, notamment parce qu'il était l'introduction à une suite d'événements sombre qui avait découlé sur la conception d'Anko, encore sujet secret pour l'ange.

Wiliam une fois sur le sable la lâcha, réinstaurant une distance entre leurs deux corps. Tytoon avait pu sentir contre elle la peau de cette enveloppe charnelle sayen qui abritait son vieil ami, et ce contact nouveau lui avait donné quelques frissons : pour elle, ces bras étaient ceux d'un inconnu et elle avait eu difficulté à se laisser porter par ses bras qu'elles ne connaissait pas.

Le nouveau Gohen commença alors son discours, expliquant qu'il avait vécu l'enfer parmi les sayens. L'ange apprit que suite à leur rencontre à la base Gohen avait songé à la retrouver pour tenter de la retirer de l'influence de Kratos... Tytoon sentit dans sa poitrine son coeur faire un bond à cette pensée. Imaginer Gohen venant enfin la chercher, venir pour elle, comme aujourd'hui, décidé à laisser une envie dicter ses actes... Elle imagina un bref instant ce qui serait advenu s'il avait pu venir et si elle l'avait suivit.
Elle n'aurait pas fini seule abandonnée par Kratos.
Elle n'aurait peut-être même pas été combattre les sayens sur Végéta aux côtés de MV.
Elle n'aurait donc jamais été seule crier sur le tyran de Kanasa...
... Et jamais elle n'aurait été abusée par le Majin.
Elle n'aurait pas connu Crys, ni Valh sans doute. Et Anko n'aurait jamais vu le jour.

Est-ce que la vie aurait été plus facile ? Avait-elle ce regret ? Elle imagina quelle genre de vie on pouvait avoir aux côtés de Gohen et n'arriva même pas à l'imaginer. Il avait montré toutes ses années qu'il était si insaisissable, si distant, si rare qu'elle n'arrivait pas à concevoir même l'idée qu'il puisse rester sur la même planète en sa compagnie des jours, des semaines, des mois. Juste pour vivre. Juste pour se tenir à ses côtés. Un rêve si impossible qu'elle n'arrivait pas à l'imaginer... Le visage de l'ancien Gohen ne souriait pas assez pour qu’elle ait en tête une image de lui heureux à ses côtés. Et pour l'heure, le visage de Wiliam ne souriait pas non-plus, narrant les atrocités qu'il avait traversé, devant les yeux inquiets et troublé de la jeune mère, fébrile et attentive.
L'âme de Gohen avait été arraché à son corps et introduite de force dans celui d'un guerrier sayen. La fusion des deux êtres ayant modifié sa personne avait été achevé par un scientifique que Tytoon ne connaissait pas mais déjà, l'ange avait l'esprit ailleurs : Gohen était mort dans le récit qu'elle venait d'entendre... Il avait certes ressuscité dans le corps d'un autre mais au prix d'un changement de coeur. Wiliam achevant son explication verrait alors Tytoon pâle et immobile, choquée d'apprendre toute cette histoire incroyable. Il ne prit cependant pas le temps de lire dans son regard le torrent de sentiments qu'elle éprouvait et se retournant, expliquant ce que ce nouveau coeur qu'il avait gagné lui permettait de ressentir ....

Le coeur de Tytoon s'arrêta quand elle le vit dans un geste fougueux se blottir contre elle, lui attrapant la joue puis le menton. Son esprit s'éteignit presque quand elle sentit les lèvres de feu Gohen venir s'écraser contre les siennes. Elle eut l'impression de sentir son âme s'envoler quand elle réalisa qu'il l'embrassait, et que ce souffle sur sa peau était bien celui qu'elle avait déjà sentit lors de bataille et des étreintes plus violentes, mêlant frustration et passions refoulées.
Gohen venait de parler de sa mort mais c'est elle-même en ce moment qui se sentait mourir tant le moment était intense et inattendu. Elle avait rêvé cet instant des soirées, des années, à tel point qu'elle en resta immobile ne sachant quoi faire, ne sachant même plus si elle était bien debout sur ses deux jambes. Le monde tournait à l'envers, non le monde ne tournait même plus. Plus rien n'avait de sens, le maître des démons l'embrassait ! Quelle fantaisie improbable... Mais pourtant bien réelle !

Il fallait qu'elle se réveille pourtant, perdue entre 1000 pensées et sentiments.
Elle eut un léger tremblement, témoin de la tempête que son coeur avait à combattre en ce moment même... Tant de choses à ressentir.

Du plaisir certes, de vivre une chose qu’elle avait fantasmé des années.
Du bonheur à entrevoir que son grand amour avait enfin décidé de venir à ses côtés se soumettre à leur passion inavouée.
De la frustration que cela n'arrive que tardivement...
De la honte en pensant à Anko et Majin Végéta qui était une famille qu'elle avait fondé.
De la peur en imaginant le monde changer trop. trop vite.

De la tristesse. Beaucoup de tristesse : Gohen avait changé oui, mais pas seulement. Wiliam disait juste, Gohen était mort et jamais, jamais l'ange ne le reverrait comme il était avant. Certes il y avait du bon, comme ce baiser, mais elle savait que le Gohen distant et froid, sérieux et grave, ce démon sanguin et énigmatique qui la torturait autant qui la protégeait jadis ne serait plus jamais comme avant. Jamais elle ne ressentirait cette aura de démon pur qui lui glaçait le sang, et cette adrénaline qui la gagnait quand elle le voyait apparaître. Cette émotion complexe en sa présence, entre l'amour et le désespoir, dont elle était devenu accro, complétement avide de moment avec lui, même quand c'était pour le pire.
Gohen n'était plus et à sa place se tenait un homme plus confiant et plus lucide qui malgré sa noirceur savait ce qu'il voulait et était là maintenant, à faire que ce Tytoon avait espéré que Gohen fasse depuis toujours : qu'il soit plus humain.

Les paupières de l'ange se fermèrent sur des yeux mouillés par trop d'émotions, et l'ange après de longues secondes de paralysie se décida à répondre au baiser en posant ses mains de chaque côté du cou du sayen. La respiration de l'ange était forte, dictée par un coeur qui bat trop vite, une tension dangereusement élevée.
Tytoon resserra son étreinte et passa ses bras autour des épaules de Wiliam et laissa le baiser continuer jusqu'à ce que son coeur trop fatigué ne la pousse à éloigner ses lèvres : comme à bout de force Tytoon vint de blottir contre lui, le visage baissé, toujours pendue à son cou. Elle tremblotait légèrement.
Ses yeux mouillés continuèrent à s'humidifier et de très fines larmes gagnèrent le haut de ses joues cachées contre la chemise de Wiliam.

" C'est... La première fois. " dit-elle d'une voix fragile. " C'est notre premier baiser. " reprit-elle toujours enfouie dans son col. Elle marqua un temps. " Tu ne m'as jamais embrassé. Non. ..... Gohen ne m'a jamais embrassé... Tu n'es pas tout à fait lui n'est-ce pas... Lui ne m'aurait jamais embrassé. Et ce n'est même pas un baiser d'adieu car déjà il t'as cédé la place. " Elle releva la tête et le regarda : il ne ressemblait pas du tout à son ancien ami, il était plus jeune d'apparence, ses traits différents. Son regard portait la même tragédie de ce Roi oublié, mais portait le poids d'une âme meurtri avec une autre énergie. Un regard plus combattif, plus vivant. Un nouveau regard plus conquérant.   " Il aura fallut que nos deux âmes soient torturées par des sceaux ou des scientifiques pour qu'enfin on en arrive là... Au prix de quels sacrifices..." Elle resta face à lui, tout près, mais dégagea ses bras pour les passer dans ses longs cheveux, nerveusement. " Il aura fallut qu'on se prenne chacun une grosse baffe pour que meurtri chacun à notre manière on arrive à enfin se retrouver à un vrai rendez-vous, un baiser au bord de l'eau... " Elle sourit difficilement, émue, en articulant ses mots. Elle fit face un instant aux vagues et fit un pas, nerveuse. " On a changé, certes, mais le monde a changé aussi... Il s'est passé tant de choses... "
Elle ne souriait plus, ses lèvres tremblaient. Elle ouvrait de grands yeux comme si elle était elle-même étonnée par ce qu'elle allait prononcer. Elle ne trouvait pas les mots. En réalité elle ne savait même pas ce qu’elle voulait dire. Angoissée, elle porta son pouce à sa bouche, respirant nerveusement. Que dire, que faire, que ressentir... Elle avait besoin d'aide : et le seul être à qui elle avait envie de demandé de l'aide c'était bien lui.
Prenant son courage à deux mains elle le regarda à nouveau et se confia.

" Quand on s'est quitté j'étais seule dans un corps déchiré par la douleur d'un sceau faiblissant. Une partie de mon âme est morte aussi en quelque sorte, le réveil a été douloureux, et je n'avais plus personne pour m'aider à tenir debout. Si seulement tu avais pu être là..." Elle se demanda quelle histoire elle devait raconter... " J'ai dû reconstruire seule un semblant de vie sur les gravas laissé par tout ce foutoir. J'ai du reconstruire un monde où vivre, pour ne plus être seule et reprendre une route. " Elle prononçait pour la première fois la réalité qu'elle avait choisit de rendre publique, celle qu'elle n'arriva pas encore à dire en entier ; elle déforma son propos et resta évasive. " Je savais même pas si je devais te garder une place dans cette nouvelle vie "d'après apocalypse". Elle avait l'air hésitante et troublée, complétement perdue. Wiliam devait se demander où elle voulait en venir, et toujours anxieuse elle précisa ses propos, un peu pâle. " Pendant ces deux dernière années je me suis accrochée pour tenter de refaire ma vie... J'ai réussi. Elle n'est pas parfaite, loin de là, mais elle est tout ce que j'ai. Et je sais que même si je ne rêve que de passer le temps qui me reste avec toi, je ne peux choisir de le faire sans détruire cette fragile petite vie qui est tout ce que j'ai et qui est ce qui m'a tenu en vie ces derniers mois. " Elle parlait bien entendu de sa vie à Kanasa... Sa seule maison. Majin Végéta et elle n'avait pas vraiment de relation, mais ils avaient un accord implicite de confiance mutuelle : une promesse de rester unis autour de leur fils. Et l'envie d'être une famille pas trop compliquée. Majin Végéta était loin d'être le prince charmant... Mais il avait fait l'effort d'être un homme attentionné depuis la grossesse. La dernière fois qu'ils s'étaient vu, il y avait des mois, il avait failli l'embrasser. Cette relation qui pourrait naître avait-elle plus d'importance dans le coeur de l'ange que celle avec Gohen, son amour de toujours ? Elle savait que dès leur première rencontre elle avait eu ce qu'on appelle le coup de foudre pour le Roi des démons : elle n'avait eu cesse de l'aimer tout ce temps... Et encore aujourd'hui elle sentait son coeur se pincer en sachant que jamais plus elle ne serait en face du père de Peter comme il l'était avant. Mais Wiliam était peur-être une chance inespéré, un Gohen plus accessible, plus aimant, plus présent. Un réel dilemme : abandonner MV, alors qu'elle commençait à voir en lu un homme honnête et aimant, en pleine reconversion dans son rôle de papa ? Ou donner une chance à son rêve de rester dans les bras de son amour de toujours ?
Tytoon se mit à nouveau face à Wiliam et plongea ses yeux dans les siens, comme pour mieux y lire qui il était. Les yeux grands ouverts, elle se retint de poser sa main sur sa joue, préférant leur éternelle distance entre eux. "  Si je dois détruire tout ce que j'ai pour toi... Je dois être sûre de ce que je fais. Mais, Wiliam, je ne sais pas vraiment quel homme tu es. Qui me dis que tu ne disparaîtra pas comme Gohen le faisait avant ? ... J'ai besoin de garantie... Je ne supporterais pas de me retrouver seule à nouveau. " Seule ? Et Anko ? Tytoon en parlant à Wiliam se rendait compte que si elle trahissait MV, elle risquait d'avoir bien du mal à garder Anko auprès d'elle. MV se battrait pour élever son fils, avec ou sans elle. Même s'il avait insisté sur le fait qu'il savait qu'un enfant a besoin d'une mère, si elle lui brisait le coeur il serait sans doute capable de la punir. Et puis...
Imaginer le Majin seul à nouveau, dans son grand château, bizarrement la rendait triste et coupable. Elle se rendit compte que l'empathie qu’elle avait pour le tyran était bien plus forte qu’elle ne le pensait. ... Soit, après tout il était le père de son fils : mais même le tyran de Kanasa, même s'il était fidèle au poste depuis toujours, était un guerrier toujours en guerre, souvent absent, risquant sa vie au quotidien. Il n'était pas non plus une garantie très fiable au final... Mais il avait une légitimité qu'elle ne pouvait nier et puis, il avait fait tant de choses charmantes pour elle.

L'ange s'en voulait presque de ne pas réussir à chasser MV de son esprit. Gohen devant elle, même s'il était différent, lui tendait les bras ! Que devait-elle faire ? Écouter sa raison ? Ou son envie de "goûter" au bonheur que lui promettait Wiliam ? Elle n'était pas sûre que repousser le sayen héritier du monarque démoniaque était le bon choix -Gohen était l'amour de sa vie...- mais sa consolation était de ne plus le reconnaître : " Je ne sais même pas ce que je dois dire. Tu as changé, j'ai cru un instant que ça serait plus facile de te dire que c'était aujourd'hui impossible pour nous, mais en fait c'est bien pire. ... Quand je te regarde, je vois ce dont j'ai toujours rêvé, un Gohen qui n'a pas peur de ses sentiments," elle sourit, mais son sourire ressemblait plus à une crispation. " ... mais je vois que tu n'as pas mon vieil ami pour autant et cela me rend la tache encore plus difficile : comment repousser un homme nouveau, qui me rend curieuse et me fascine autant que l'ancien... " Elle plongea sa tête dans sa main, se rendant compte qu'elle n'arrivait pas à prendre une décision, fatiguée et déprimée, honteuse et déçue. Son visage caché, debout, frêle, elle ne put faire un mouvement de plus, pilier immobile face aux vagues qui dansaient derrière eux. Immobile face à un monde en mouvement... Face au monde qui changeait. Le monde changeait...


=> Page Wiki <=

Merci à Charlo (et Frystia!) pour la signature. DON'T TOUCH THE CHILD !
Awards : Perso le plus fort 2016, Perso le plus malchanceux 2015, Perso le plus maso 2015

Équipement : émetteur (alliance maléfique), lunettes de soleil, vaisseau 5 places, naginata (lance à lame courbe), dragonball à 2 étoiles.

Capacités spéciales (ange):
--> Vous pouvez sauver un camarade dans un combat en le téléportant en dehors (sauf s'il est porteur d'une dragonball).
--> Vous pouvez soigner vos camarades en dehors des combats.
Wiliam
avatar
Demi-Sayen
Masculin Age : 27
Date d'inscription : 31/03/2011
Nombre de messages : 243
Bon ou mauvais ? : Neutre à ascendence mauvaise
Zénies : 950

Techniques
Techniques illimitées : Explosion d'énérgie,Absorption,Rayon infernal
Techniques 3/combat : Destruction du ciel,Destruction du démon
Techniques 1/combat : Technique Infernal

MessageSujet: Re: Mauvaise bonne nouvelle   Dim 17 Nov 2013 - 4:06
L'ange avait laissé tout le temps nécessaire au démon pour qu'il lui narre toutes ses choses qui lui étaient arrivé, durant ses deux ans absence. Bien entendu il n'allait pas tout de suite tout lui raconter le temps leur manquerais mais, il lui devait au moins une explication sur ce qui c'était passer sur Vegeta et sur les circonstances de son changement. Le nouveaux visage de Gohen ne laissant transparaitre aucune émotion, racontait étape par étape la terrible traverser du désert qu'il avait effectué pour finalement en arriver là où il en était. Non ce qu'il avait à révéler n'était pas une belle histoire et les sayen avait abusé de leurs pouvoirs sur lui, peut-être même que c'était Fugma lui-même qui avait orchestré tout ça ? Après tout il était maintenant l'allié numéro un de ses singes de l'espace! L'idée venait tout juste d’effleuré l'esprit fourbe du roi déchu. Peut lui importait sur la manière après tout, c'était fait il n'y avait rien a changé à tout cela et le fameux trou noir dont parlait l’ennemi des sayen devrait tôt ou tard être éclaircis de toute façon. William avait finalement réussie à révéler à Tytoon ce qui lui était arriver ses deux dernière années, inutile de dire qu'il se sentait comme apaiser après le lui avoir dit et son visage ne mentait pas... Elle savait maintenant tout ce qu'il y avait à savoir et au final était-ce si terrible que ça ? La fusion avait fait de ce démon légendaire une personne beaucoup plus abordable, plus compréhensive et tellement meilleure, doté d'une âme qui plus est ! Chose qu'aucun démon auparavant n'avait réussi à obtenir, notamment qu’ en obtenir une reviendrais à pouvoirs fait son examen de conscience et à éprouver des remords face au atrocité dont il pouvait parfois faire preuve tout au long de leur vie, chose complétement inutile donc... Mais  ce n'était pas seulement sa, cette nouvelle facette de Gohen était beaucoup plus combattive et se posait moins de question inutile qu'auparavant justement, fini les questions existentiel et tout autre futilité de ce genre, sur lui il semblerait que l'effet inverse se soit produit en réalité. Aujourd'hui le guerrier savait vivre le moment présent et profité car, s'il avait appris quelque chose d'important le long de sa triste vie c'est bien qu'on ne sait jamais de quoi est fait le lendemain, le roi de démon n'était plus  C'est ce qu'il voulait partager avec son amour de toujours, elle qui avait toujours était là, bien présente dans sa vie malgré leurs multiples bataille l'un contre l'autre ! Ils étaient un peu les Roméo et Juliette des temps moderne à bien i regarder. Seulement on sait tous comment fini cette histoire et l'ancien souverain démoniaque n'avait pas l'air de souhaiter une tel fin, pour lui comme pour sa bien-aimée. Jamais le destin ne les avaient fait se séparé si longtemps et même aujourd'hui il semblait les rapprocher de nouveaux, seul face à leurs sentiments l'un pour l'autre William tenta de lui volé pour la première fois un baiser!



Un baiser qui en disait long sur son nouveaux lui justement, un baisser de passion, impulsif et impatient tout comme il l'était lui-même à cette instant... Rester la devant la femme qu'il aime et ne rien tenter ne lui ressemblais pas, comment son autre lui avait-il pu tenir toute ses fois où il avait été si proche du belle ange et ne lui manifester aucun intérêt particulier ? Toute cette histoire avait dû mettre un coup au morale de l'ange qui devait passer par mille et un sentiment à cette instant précis, elle connaissait désormais la mauvaise bonne nouvelle qui avait poussé le démon à la retrouver pour renouer avec elle. Il était un homme prêt à céder à ses sentiments pour elle même si son combat contre le monde ne semblait pas vraiment fini pour autant... D’ailleurs William lui ne pouvait plus lutter contre tout ce qu'il ressentait, il s'approcha d'un pas ferme et déterminé en direction de Tytoon et viens se blottir contre elle. L’intrépide guerrier maléfique se saisie du menton de la jeune femme puis, viens au tour de la joue de se faire emprisonner de la main encore libre de William, sans même savoir qu'elle serait la réaction de la jeune femme il lui vola un baiser qui signifiait temps! Quelque peu déboussoler par tout ce qui était entrain de se passer l'ange ne réagit pas et resta stoïque face à ce dernier. Puis arriva le moment du mouvement pour l'élue de William, entrainé pour une immersion de sentiments la jolie brunette se laissa porter par ceux ci. Elle agrippa tendrement son amant par les épaules, et resserra son étreinte qui montrait bien là tout les sentiments qu'ils éprouvaient l'un pour l'autre depuis tant d'année... Tant de sentiments refoulé. Willam fit de même en sentant le souffle divin de l'ange venir s’écraser sur ses lèvre, partir puis revenir à nouveaux au rythme des lèvre douce de la femme qu'il aimait depuis son arriver dans ce monde. Leurs baiser enfin échanger dura de longue minute jusqu'à ce qu'ils se retire lentement l'un de l'autre. Peut à peut William reprenait son souffle et le peu d'esprit qu'il lui restait, complétement abasourdie par la scène dont il était le principal acteur. Tytoon elle viens se rapprocher son visage prés du corps muscler du jeune homme toujours accouder à lui, comme pour ne pas qu'il s'envole trop vite, par habitude probablement...



" C'est... La première fois. " Voilà qu'elle avait été les premier de l'ange à son démon, son démon qu'elle avait tant aimé... Le visage du jeune demis sayen lui semblait, apaiser par ce moment de pur bonheur il avait eu droit ! Moment que lui offrait sans regret apparent Tytoon, véritable ange parmi les ange qui enchaina avec  " C'est notre premier baiser. " Elle disait vrais, jamais auparavant leurs lèvre n'avait céder la place à leur pulsion, si forte était elle à chacune de leurs retrouvailles à tout les deux. " Tu ne m'as jamais embrassé. Non. ..... Gohen ne m'a jamais embrassé... Tu n'es pas tout à fait lui n'est-ce pas... Lui ne m'aurait jamais embrassé. Et ce n'est même pas un baiser d'adieu car déjà il t'as cédé la place. " Une boule venait de s'installer dans la gorche du guerrier fusionné, qui peina tout de même à répondre... "Euh,Oui... Tu... Tu as certainement raison... Hum, le Gohen que tu as connu ne l'aurait probablement jamais fait c'est un fait ! Mais sache qu'il n'est pas totalement partie puisque l'amoure qu'il te portait vie toujour en moi mon ange, et nul besoin de faire des adieux car cette amoure lui vie toujour en moi. Tytoon il y autre chose qu'il faut que tu sache, si je suis si diferent de Gohen c'est pour une autre raison... Seul une partie de son âme ma été implanter, l'autre... Elle vie aussi et je l'es trouver d'aillieur mais, elle aussi à subit un changement et la pureté de cette autre nouvelle âme ma tellement toucher, que je n'es pas cru bon de m'en accaparer pour me faire renaitre entièrement ! Donc techniquement le Gohen que tu as connu n'es pas aussi mort qu'on le pense." L'ange avait bien compris qu'elle n'avait plus vraiment de chance de revoir un ancien guerrier aussi noir que son amoure d’antan certes, mais d'autre chose comme la révélation que venait de lui faire William pourrait attiré sa curiosité. Le petit Gohen toujour au bar de Dosat'z lui vivait toujours et même enfermer dans le corps d'un enfant, il restait lui aussi une partie de cette légende d'autrefois. Malheureusement son long sommeil prolonger avait empecher une mise au point entre ses deux là, la possibilité de ne faire qu'un à nouveaux pouvait elle être envisager ? Ses questions restait pour l'heure sans réponse mais, ce qui était sur et Tytoon avait mis le doigt dessus, il aura fallu d'innombrable sacrifice pour que ses deux là daigne enfin s’offrir l'un à l'autre, du moins partager un moment privilégier, un moment d’amour tout simplement. Seulement la jeune mère avait dit sa sur un ton qui avait refroidie même la partie la plus sympathique du sayen. " On a changé, certes, mais le monde a changé aussi... Il s'est passé tant de choses... " Et son donc un regard plein de doute qui alla se posé sur la chevelure brune de la maman d'Anko, il était évidant que cette dernière phrase était lié à tout cela mais, redoutant probablement la réaction de l'homme qui l’enlaçait actuellement Tytoon n'en avait rien dit. Et l'ancien monarque démoniaque commençait à d’inquiété sérieusement, plus aucun son n'arrivait à sortir. On voyait dans le regard vairon du jeune garçon, qu'un sorte de peur lui parvenait petit à petit. Où Tytoon voulais elle en venir, et que c'était il passer pour avoir autant tout remis en question ? Esque cupidon avait pris autant de retard que cela ? Apparemment le congénère de la jolie brune se riait d'eux vous ne trouver pas ? En tout cas un début de réponsse semblait se profilé à l’horizon... 

" Quand on s'est quitté j'étais seule dans un corps déchiré par la douleur d'un sceau faiblissant. Une partie de mon âme est morte aussi en quelque sorte, le réveil a été douloureux, et je n'avais plus personne pour m'aider à tenir debout. Si seulement tu avais pu être là..."...
" J'ai dû reconstruire seule un semblant de vie sur les gravas laissé par tout ce foutoir. J'ai du reconstruire un monde où vivre, pour ne plus être seule et reprendre une route. " La nouvelle vie reconstruire par Tytoon à partir de rien, semblait avoir un tel importance pour elle que même le cœur de William en arrivait à se demander s'il ne ferait pas mieux de la quitter sur le champs, en tout cas cette penser lui traversa l'esprit ! Cette femme avait tant souffert de son absence, et de ses semi réapparition qu'il fraudais au moins la rassuré mille fois avant d’obtenir complétement sa toute confiance, et obtenir une tel confiance prenait du temps! Temps que le belliqueux soldat des ombres n'avait pas forcement. Oui, il était venu jusque là pour lui avouer ses sentiments , mais son plus grand combat lui n'était pas fini pour autant, d’ailleurs il ne faisait que commencer et la rumeur de la résurrection de Gohen allait à coup sur faire parler d'elle.  "Je savais même pas si je devais te garder une place dans cette nouvelle vie "d'après apocalypse" Voila le coup de gràce qui confirmait bien la thèse que Tytoon, ne prendrais pas tout les risques inutile pour remettre toute sa nouvelle vie en jeux, quelque chose d'important avait du lui arriver pour la faire murir à se point, elle qui c'était jeter tant de fois dans la gueule de loup... Elle s'en était pourtant toujours ressortie indemne, quelqun d'autre pourait être meler à tout cela voila qu'elle avait était la seconde penser de William en perpétuelle réflexion depuis les dernier aveux de sa belle. Il connaissait mieux que personne la personnalité de martyre de l'ange à vrais dire, toujours prête à se sacrifier pour protéger ceux qu'elle aime et si une fois de plus c'était sa ! Lentement le démon pris un pas de recule à l'encontre de l'ange et la fixa comme la première fois à la base de lancement, elle lui cachait quelque chose c'était certain mais... Quoi ou plutôt qui ? Se rappelant alors encore tres bien l'épisode dernier à la base le guerrier se demandait...


* " Valh, avant toute chose je crois qu'il y a quelqu'un que tu devrais rencontrer : tu peux emmener Enki avec toi ? " * Il est vrais que sur le coup, le beaux brun n'avait pas plus prêter attention que cela mais, si le problème venait de la ? Qui pouvait bien être cette personne qui freinait la si belle idile ? Qui que se soit il ne ferait aucun doute que William le tuerais de toute façon ! Jamais personne ne c'était mis en travers de leur chemin, mis à part ce satané Kratos qui ne payait rien pour attendre... D’ailleurs et si c'était toujours lui qui était à l'origine de tout leurs problèmes et également de leur longe période de perte, de chagrin et de tout ce qui l'heure était arriver de pire ! Cette ange là portait malheurs !! Un nouveaux flux de réponse fut alors balancer par l'amis de Valh : "  Si je dois détruire tout ce que j'ai pour toi... Je dois être sûre de ce que je fais. Mais, Wiliam, je ne sais pas vraiment quel homme tu es. Qui me dis que tu ne disparaîtra pas comme Gohen le faisait avant ? ... J'ai besoin de garantie... Je ne supporterais pas de me retrouver seule à nouveau. " Sans même réfléchir un instant l'amoureux comme en trans pris la parole, les mots de Tytoon venait de toucher son âme encore si jeune et si fragile, une larme semblait même avoir pris naissance dans le coins de son oeil gauche... "Je... J'assumerais tout Tytoon je te le promet ! Au périple de ma vie j'assumerais à tout jamais les sentiments que j'ai pour toi et tu la compris, tu te berce de faux sacrifice pour ne pas aller au bout comme je le faisais autrefois ! Regard moi droit dans les yeux dit moi que tu n'éprouve plus rien pour moi et je m'en irait combattre Majin Vegeta en personne pour être sur de mourir à tout jamais, je m'en irais pour toujours si c'est vraiment ce que tu veut...Je sais que ta nouvelle vie doit être dur à abandonné seulement, je ne la connais pas ! Malgré tout je ne te demande pas de la quitter, je ne suis pas égoïste à ce point ! Réfléchie simplement à la facon de gérer nous deux et cette nouvelle vie que tu affection tant." Les mots était lâcher si Tytoon n'avouait pas son amoure aux démon, il la quitterais pour de bon. Ainsi que tout ce qui se raccrochait à se monde, y compris l'autre partie de Gohen et son amis Enki... D’ailleurs a cette penser l'autre œil de William ne pu s’empêcher de faire naitre une larme à son tour. A l'image de ses yeux William pleurait pour une sorte d'amoure impossible entre deux personne qui pourtant s'aimait depuis tant d'années... "Apparemment les démons n'on pas droit au bonheur, moi et Enki en somme les peuvent vivante !  En revenche les anges aussi cruel soit ils eux y ont belle et bien droit...Si seulement on avait pue me fusionné à l'un d'entre eux.. Il disait cela bien entendu pour Kratos ce maudit ange aux coeur de démon, mais peut être aussi pour Tytoon qui semblait à la limite de lui brisé le coeur... Le démon avait crié cela, sur un ton très étrange et sa très célèbre voix monocorde semblait bien loin à cet instant.


" Je ne sais même pas ce que je dois dire. Tu as changé, j'ai cru un instant que ça serait plus facile de te dire que c'était aujourd'hui impossible pour nous, mais en fait c'est bien pire. ... Quand je te regarde, je vois ce dont j'ai toujours rêvé, un Gohen qui n'a pas peur de ses sentiments," L'homme ne pue s’empêcher de baisser la tète comme un enfants qui venait de faire une grosse bêtise, les joue rosie montrait clairement qu'il n'avait pas honte de ses sentiment mais, l'idée de se faire rejeter par celle qui l'aimer tant donné cette impression. " ... mais je vois que tu n'as pas mon vieil ami pour autant et cela me rend la tache encore plus difficile : comment repousser un homme nouveau, qui me rend curieuse et me fascine autant que l'ancien... " William releva la tète et jeta un regard vif à Tytoon, après tout pour elle non plus ce ne devait pas être très facile et il devait à tout pris la rassuré car elle semblait encore plus perdu que lui finalement... Il s'approcha d'elle et pris la main qui était le long de sa joue pour la refermer à nouveaux dans la sienne. Il devait lui dire une dernière chose maintenant qu'il savait tout sa. Il avait en partie compris et cela semblait lui suffire pour l’instant seulement une chose semblait le préoccuper... Je m'excuse je n'aurais pas du m'emporter de la sorte, c'est juste que ce nouveaux moi me semble si... COLERIQUE. Je me doute que pour toi non plus ce n'es pas une chose facile alors voila, je vais t'aider un peut et il faut que tu écoute attentivement ce que j'ai a te dire. Plus jamais je ne te ferait de mal Tytoon, et je te fait la promesse de ne pas te quitter si tu veut de moi à tes cotées ! Si ta nouvelle vie te passionne tant où bien même si elle te satisfait tout simplement, crois moi je n'irais pas la gaché tu as la ma parole. N'ouble pas une chose, je suis devenu le rois de la fusion alors pourquoi pas fusionné nos vie tout simplement ? J'ai juste une chose à te demander moi aussi, qui est cette personne que Valh devait rencontrer dans ton vaisseaux ?
Tytoon
avatar
Ange
Féminin Age : 29
Date d'inscription : 19/07/2006
Nombre de messages : 6011
Bon ou mauvais ? : pathétiquement neutre
Zénies : 110

Techniques
Techniques illimitées : orbe d'énergie maléfique, psy kiezan, bouclier d'énergie spirituelle.
Techniques 3/combat : premier soin, contrôle mental.
Techniques 1/combat : Psycanon

MessageSujet: Re: Mauvaise bonne nouvelle   Ven 22 Nov 2013 - 1:23
Il avait des lèvres plus charnues que l'ancien Gohen. Des lèvres qui ne demandaient qu'à embrasser le monde, en jouir pleinement, sans retenu, avec un nouveau coeur prêt à aimer sincèrement. Des lèvres qui bougeaient avec frénésie... Une frénésie nouvelle. Il se confiait à elle, chose qui était cependant déjà arrivé par le passé. Mais aujourd'hui les confessions étaient moins fatalistes, mais plutôt une invitation à partager un moment, des sentiments... une vie.
La vie de Gohen...
Il expliqua alors pourquoi il était si différent. Wiliam n'avait hérité que d'une moitié de l'âme du démon. L'autre manifestement avait finie dans un autre corps "dont la pureté" avait touché Wiliam au point qu'il n'avait pu songé à récupéré ce qu'il lui appartenait. Quelle personne pouvait émouvoir à ce point le Roi des Démons ? Un ange ? ... UNE ange ?
Tytoon pensa à une femme. Elle aurait presque sentie la jalousie montait en elle si ce sentiment violent, preuve de son amour, n'avait pas été court-circuité par l'information première de cette nouvelle : Gohen était scindé en deux. Il y avait deux personnes qui portaient son esprit... De quoi choqué la femme !

Pourquoi ? L'autre personne était-elle aussi un sayen, soumis à des expériences ? A quel jeu avaient jouer ces connards de scientifiques à la fin ?!! Mais pas de colère dans le coeur de Tytoon, non. Car elle cru d'un coup que le ciel était anormalement bas, comme prêt à s'effondrer sur elle. Ce qu'il prononçait pourtant étaient dit dans une volonté de la rassurer... "... techniquement le Gohen que tu as connu n'es pas aussi mort qu'on le pense." Bien en contraire, se disait Tytoon, cette nouvelle venait en un souffle de tuer pour de bon tout espoir de revoir Gohen. L'original. Si sa moitié était ravi d'être devenu plus franche et humaine, et l'autre apaisée dans un cocon de pureté... Pourquoi les réunnir pour retrouver cet être torturé et solitaire ? Gohen, devenu deux être, devait donc être bien plus heureux ainsi. Sas doute que cela était une solution inespéré pour lui de vivre enfin autrement, mais pour l'ange c'était impossible de s'en réjouir.
Son coeur pesait lourd et elle avait l'impression qu'il allait se détacher quand elle continuait de regarder Wiliam.
Gohen était mort. Le roi est mort...
...vive le Roi.

Alors haut les coeurs ! Pourquoi ne pouvait-être pas être simplement heureuse pour lui ? Etait-elle égoïste, voulant revoir cette ombre ténébreuse et froide qui lui glaçait le sang mais la paralysée de peur et d'excitation ? Ce personnage si fort qu'elle avait l'impression de succombé dès qu'il l'apercevait du coin de l'oeil ? Elle se rendit compte qu'elle était une vraie gamine, à avoir apprécier de le voir se languir d'elle, jouer à chat, la chassant pour des moments volés. Une sorte de conte noir à la Roméo et Juliette mêlant un prince démon vagabond à une ange lunatique. Mais l'histoire était finie. Le mot fin venait de s'écrire d'une encre indélébile et une autre livre était sur le point de s'ouvrir.
...à Tytoon manifestement d'écrire le préambule.


Wiliam était presque en prière pour qu'elle l'écrive comme une histoire qui commence bien. Il lui promettait quoiqu'elle lui apprenne qu'il était prêt à vivre la même aventure qu'elle. L'intention était si louable... Mais l'ange frémissait plutôt que de s'en réjouir : pourquoi le sort avait-il voulu qu'il cite MV en expliquant qu'il irait le combattre au péril de sa vie si elle le rejetait ?
"Regarde moi droit dans les yeux dit moi que tu n'éprouve plus rien pour moi et je m'en irait combattre Majin Vegeta en personne pour être sur de mourir à tout jamais, je m'en irais pour toujours si c'est vraiment ce que tu veut...Je sais que ta nouvelle vie doit être dur à abandonné seulement, je ne la connais pas ! Malgré tout je ne te demande pas de la quitter, je ne suis pas égoïste à ce point ! Réfléchie simplement à la facon de gérer nous deux et cette nouvelle vie que tu affection tant."
Elle ouvrit la bouche et aucun son ne sortit. Ce qu'elle était sur le point de dire était simple : elle voulait pointer du doigt le fait qu’apparemment pour lui le Majin était une véritable faucheuse, et que le trouver était une façon de se donner la mort. AH quelle ironie ! Comment réfléchir à une façon de le lier à sa vie quand il disait être prêt à mourir - à mourir ?! lui laissait-il le choix à travers ce chantage ?- des mains du père de son fils ?
Wiliam ajouta que les démons n'avaient sans doute pas droit au bonheur, citant Enki (que diable lui était-il arrivé pour que Wiliam le cite aussi en martyr ?) et reprocha aux anges d'être cruels et heureux... Elle compris que le Gohen devant elle était non pas en train de prouver qu'il était plus lâche, mais qu'il éprouvait tant de souffrance à l'idée de la perdre qu'il en arrivait à être lui-même sec dans ses paroles.
C'était là la pire chose qu'il avait dites mais pourtant elle se sentit mieux qu'avant : il prouvait qu'il avait encore la rancoeur de Gohen... ce mal-être envers le monde et que dorénavant il l'assumait en étant plus humain, plus faillible, montrant ses faiblesse et cette nouvelle mauvaise fois. Il montrait son ressenti et c'était une très bonne chose uqi manquait à l'ancien Roi démoniaque ; ainsi il vivrait mieux, extériorisant sa peine.
Peine qui manifestement n'effrayait pas tant l'ange qui y revoyait là un vestige du coeur torturé de son vieil amour... Peine qu’elle connaissait bien. Peine dont elle était tombé amoureuse...
Peine qui lui prouvait que Wiliam avait raison : elle était cruelle car en ce moment même elle était presque rassurée de constater qu'il souffrait toujours.

Il la sortit de ses pensées en lui prenant la main. Il s'excusa, lui fit la promesse de rester avec elle à jamais, de lier sa vie à la sienne si elle le voulait... Qu'il était étrange de voir un visage inconnu vous proposer sa vie.
Elle se laissa bercer par cette vision d’elle au bras de Wiliam... Il n'y avait rien de mal à l'imaginer. Non, aucun mal... Après tout elle avait rêvé ce moment des années.  alors pourquoi diable toutes ses pensées étaient parasitées par la culpabilité de trahir Majin Végéta ?!! Elle avait elle-même promis au Roi kanasien de ne jamais lui tourner le dos, qu'il était une famille : mais cela n'avait jamais sous-entendu qu'il soit en couple ! Juste des parents d'un même enfants se battant pour la vie de leur fils et s'étant promis d'être allié pour toujours ! Elle n'avait PAS à se sentir coupable ! Elle ne faisait rien de mal ! Alors pourquoi se sentait-elle si mal rien que de s'imaginer avec un autre que le Majin ? ... était-ce à cause des cinq dernière minutes où ils avaient faillis...

"J'ai juste une chose à te demander moi aussi, qui est cette personne que Valh devait rencontrer dans ton vaisseaux ?"
L'ange fixa d'un coup Wiliam dans les yeux. Cette question elle l'avait redouté... Mais il ne pouvait pas y couper. Elle était juste devant lui, si proche, quand elle lui avoua alors, en lâchant sa main doucement.
" J'ai un fils. " Elle ne souriait pas : elle le regardait si intensément qu'on aurait pu croire qu'elle lui parlait par la pensée. " Il s'appelle Anko. Il a 10 mois. " L'ange se sentit d'un coup libéré d'un poids mais tout aussi anxieuse... Cependant parlé de son petit protégé lui était toujours agréable : à vivre seule et caché ses derniers mois, elle trouvait ça toujours incroyable de pouvoir en parler. Son expression était un mélange entre l'apaisement d'avouer être mère et d'en être fière et comblée, mais aussi par la compassion envers Wiliam qui devrait prendre cette nouvelle comme une baffe lui aussi, de la même manière qu'elle avait du apprendre toutes ses choses horrible sur l'âme de son vieux compagnon. " Valh et Enki doivent être avec lui... C'est un enfant formidable. " Tytoon parlait toujours d'une voix monocorde et posée, ne pouvait annoncer ça comme une bonne nouvelle.

Une fausse bonne nouvelle...
qui sous-entendait la présence d'un père et d'une nouvelle vie de l'ange.

" Il est la chose la plus précieuse que j'ai. La plus précieuse que j'ai jamais eu. Je ferai toujours passé son bonheur avant le mien..." Elle entendit une phrase de MV dans ses souvenirs. " On ne peut enlever une mère à son enfant" avait-il dit en expliquant qu'il n'empêcherait jamais Tytoon d'élever son fils. Elle était convaincu de la réciproque. Un triangle paternel Tytoon/Wiliam/MV s'annoncerait rude... Et puis elle n'arrivait pas à se sentir bien à l'idée de s'imaginer aux côtés d'un autre que le père d'Anko. A cause de la promesse qu'ils s'étaient faite ou bien...
... Avait-elle des sentiments pour son plus vieil ennemi ?

" Je suis désolée... Mais je ne peux pas te faire une place à nos côtés. " Conclut-elle, comme si elle venait d'en prendre la décision. Elle rebondit aussitôt, le regardant toujours tout prêt de lui : elle lui attrapa le bras pour ne pas qu'il s'éloigne d'elle avant qu'elle n'ait fini. " Gohen... Je t'ai aimé comme jamais je n'aimerais quelqu'un d'autre. Tu as été ma pensée positive, mon espoir de survie, le petit rêve qui me faisait tenir debout. Savoir que tu es devenu un autre me terrifie mais je pense que c'est mieux ainsi : nous avons changé, on n'a pas cessé de le répété. Faisons en sorte que ça nous aide à surmonter tout ça : je suis enchainé à une nouvelle vie, une vie que j'aime même si elle est loin d'être parfaite. De ton côté tu dois refaire la tienne avec ce nouveau coeur, et apprendre à vivre. Je fais parti de ton passé Gohen... Mais à jamais je veux te savoir bien en vie et continuant ta route : Tu n'es plus le Roi des démons d'avant... Tu as évolué. C'est fini Gohen... Dorénavant tu es Wiliam, et cet homme nouveau doit vivre, il sera parfait pour donner à mon vieil ami une seconde chance d'être heureux. " Ses yeux brillaient de toutes la peine qu’elle éprouvait mais elle savait qu'elle prenait la bonne décision : elle l'agrippait toujours, se remémorant qu'il avait parlé de se donner la mort. Elle s'attendait à toutes les réactions : elel connaissait le Gohen dangereux et sombre... et avait constaté qu'il était plus colérique et sentimental que jamais.


=> Page Wiki <=

Merci à Charlo (et Frystia!) pour la signature. DON'T TOUCH THE CHILD !
Awards : Perso le plus fort 2016, Perso le plus malchanceux 2015, Perso le plus maso 2015

Équipement : émetteur (alliance maléfique), lunettes de soleil, vaisseau 5 places, naginata (lance à lame courbe), dragonball à 2 étoiles.

Capacités spéciales (ange):
--> Vous pouvez sauver un camarade dans un combat en le téléportant en dehors (sauf s'il est porteur d'une dragonball).
--> Vous pouvez soigner vos camarades en dehors des combats.
Wiliam
avatar
Demi-Sayen
Masculin Age : 27
Date d'inscription : 31/03/2011
Nombre de messages : 243
Bon ou mauvais ? : Neutre à ascendence mauvaise
Zénies : 950

Techniques
Techniques illimitées : Explosion d'énérgie,Absorption,Rayon infernal
Techniques 3/combat : Destruction du ciel,Destruction du démon
Techniques 1/combat : Technique Infernal

MessageSujet: Re: Mauvaise bonne nouvelle   Ven 22 Nov 2013 - 14:51
" J'ai un fils. "

Voilà la phrase qui venait de tuer l’espoir d'une vie aux cotés de l'ange, pour le démon qu'était William. Le petit Anko fils de Tytoon était un nouvel obstacle entre les deux ancien amant mais, celui là était un obstacle infranchissable! Le roi déchu l'avait compris, jamais plus leurs vie ne serait lié, jamais plus Gohen n'aurait sa place dans la vie de Tytoon et jamais plus il ne devrait se revoir oui il venait de comprendre tout cela... L'accepterais il pour autant ? Serait il compréhensif quand à cette idée . Bien-sur que non jamais il n'accepterais mais pourtant son ange adoré ne lui laissait pas le choix ! Aujourd'hui plus que jamais c'était elle qui était devenu le martyr, prête à voir son ancien amoure s'envoler comme sa devant ses yeux et sans rien faire pour le retenir qui plus est ! Oh oui il y avait bien cette main agrippant férocement son bras pour le retenir encore un peut mais, tout cela ne signifiait plus rien en réalité...

Le démon sentait la colère monter en lui et il en arrivait même à avoir peur lui même de ses propres pulsions, il ressentait la même colère que lors de son réveil sur Vegeta, la même colère justement qui l'avait fait déraillé quand William cohabitait encore avec Gohen dans le même corps ! Une colère noir, sombre et tellement puissante, violente même oui c'est bien sa violente ! Tytoon continuait son récit mais, déjà l'homme en face d'elle ne l'écoutait plus... Le seul son qu'entendait actuellement l'ancien monarque, c'était son cœur. Son cœur qui battait si vite, son cœur rythmé par le chagrin que venait là de lui causé Tytoon ! Son cœur était à jamais brisé et rien, non rien ne semblait être en mesure de réparé... Absolument rien !

"Tytoon mon ange... Mon ange... Tu viens là de me brisé pour toujours, n'es ceinte je ne mourais pas de la main du Majin, tu viens de t'en charger toi même ! J'ai été ta pensée positive, ton espoir de survie, le petit rêve qui te faisait tenir debout ? Je n'en crois rien désoler... Mais sache que tu as bien été le mien et tu le sera pour toujours... Malheureusement..."

Que voulait il dire par là, alors que la fumé noir de sa disparition apparaissait déjà... L'ange l'avait relâcher preuve qu'il ne souhaitait pas plus que cela le retenir, soit... William partait à jamais ! La jolie mère d'Anko aurait certainement du soucis à se faire, laisser son amis démon-sayen  colérique partir le cœur brisée était une mauvaise chose et à coup sur ceux qui croisement son chemin serait la dernière chose qu'il verrait...

SUITE / http://rpgdbz.jeun.fr/t12052-vaisseau-de-tytoon-rencontre-d-anko !!! Et oui, je file voir à quoi ressemble le morveux :p
Tytoon
avatar
Ange
Féminin Age : 29
Date d'inscription : 19/07/2006
Nombre de messages : 6011
Bon ou mauvais ? : pathétiquement neutre
Zénies : 110

Techniques
Techniques illimitées : orbe d'énergie maléfique, psy kiezan, bouclier d'énergie spirituelle.
Techniques 3/combat : premier soin, contrôle mental.
Techniques 1/combat : Psycanon

MessageSujet: Re: Mauvaise bonne nouvelle   Jeu 5 Déc 2013 - 13:50
Lire dans le regard de Gohen désespoir et colère... Elle en avait déjà fait l'expérience.
Mais c'était la deuxième fois seulement que ce regard vairon étaient emplis de haine par sa faute. La dernière fois c'était sous l'emprise de Noctis et elle s'était consolé en se disant que ce jour là elle n'était pas elle-même, et que Gohen le comprendrait... Qu'elle se rattraperait... Qu'il lui pardonnerait.
Ce qu'il avait fait. Il était revenu, la chercher, lui avouant même sa flamme, lui promettant les rêves que l'ange avait espérer toutes ses dernières années.
Noctis n'était plus une excuse, et aujourd'hui, malgré que tout ce qu'il avait fait, pardonné, avoué, offert à ses pieds en ce moment, le long de cette plage, elle venait de lui briser le coeur. Elle. Tytoon.

L'ange avait l'impression qu'il n'y avait plus de vague, que le temps ne passaient plus. Plus de vent, plus un bruit. Son esprit n'écoutait plus le monde autour tant il était absorbé tout entier par l'expression horrible de Wiliam en ce moment : le Maître déchu des démons venait d'être vaincu et le monde entier était en deuil. Le Roi venait d'annoncer sa mort et l'univers entier semblait transpercé du regard la meurtrière qui se sentait le personne la plus fautive au monde.
Les dernières paroles du Monarque à l'agonie étaient si cruelles... Mais bien moins cruelles que la situation.
Alors que tout semblait s'arrêter autour d'eux, l'ange sentit son propre cœur s'arrêter. Comme leur histoire... Comme leurs espoirs.

Il avait beau avoir changé un peu, elle le connaissait très bien, et savait qu'il allait fuir. Elle resserra encore sa prise autour de son bras pour pas qu'il ne parte, car elle savait très bien qu'il ne la recroiserait pas de si-tôt si il filait, meurtri. Mais quand les doigts de l'ange se contractèrent, ils sentir la peau du sayen disparaître en fumée.
Tytoon, fit un pas, vainement, comme pour le retenir mais déjà le démon était sur le départ.

Il partait en fumée. Comme leur rêves.

Tytoon regarda le ciel s'assombrir sous les particules noires des vapeurs du démons qui s'était dématérialisé... Elle sentait son coeur à nouveau... Il pompaient fortement le sang dans sa poitrine, sous l'effet de l'adrénaline. Elle était paniquée, mais clouée sur place, incapable de bouger.
Tétanisée.


Elle avait l'impression qu'elle allait faire une crise cardiaque tant son coeur se décrochait sous l'émotion : Wiliam était parti, sans espoir, ivre de rage et de tristesse. Elle avait causé ça... non, le destin était responsable !
Elle était victime elle-même de cette infamie... Elle aurait tout donné pour pouvoir jouir d'une vie avec l'héritier de Gohen. Cela avait été longtemps son rêve le plus cher.
Elle regardait toujours le ciel, immobile, glacée sur place. Il faisait si froid sur cette maudite plage. Elle fut prise d'un frisson, et fébrile tomba à genou.

Les yeux hagards, elle mit sa main sur sa bouche pour étouffer un cri nerveux de détresse.
Elle venait de renoncer à Gohen.
... Pour Anko, mais à travers lui, pour MV.

Il n'y avait rien à faire. Elle devait accepter son sort et laisser Wiliam digérer dans son coin. Elle aussi devait se relever... La vie continuait, même si c'était si douloureux.
Tytoon par habitude, sentait la tristesse lui monter à la tête, passa sa main sur ses yeux. Mais elle n'avait aucune larme. Ses muscles étaient pourtant tendus de désespoir, et sa tête lui tournait dans une migraine de folie dépressive... Mais elle était comme amputée, incapable de pleurer. Cela la surpris encore d'avantage et l'effraya au plus haut point. Elle était à genou, dans le sable là où son grand amour venait de disparaître, annonçant qu'elle venait de le tuer, et elle ne pleurait pas !
Trop de peine sans doute pour être exprimer. Trop de crainte. La peur de fait pas pleurer... Elle crispe.

C'est donc sans une larme qu'elle resta anéanti quelques minute à reprendre son souffle, gémissant imperceptiblement recroquevillée sur elle-même, avant de se relever, difficilement.
Elle se sentait comme ivre, tout tournait autour d'elle...

L'ange eut honte mais elle avait peur de retourner à son vaisseau. Elle n'était pas prête à affronter Enki et Valh, et encore moins Anko. Une mère qui ne veut pas voir son fils, quelle honte... Mais apparaître aussi fébrile devant eux était hors de question.

Elle décida de marcher le temps de reprendre son esprit, avaler la pilule, et reprendre une expression neutre. Les pas chancelant de l'ange se dessiner maladroitement dans le sable le long de la petite plage. Elle respirait profondément en pensant qu'elle devait être plus forte que jamais... Mais son coeur chavirait à nouveau dès qu'elle pensait qu'un jour, forcément, elle referait face à Wiliam, et qu'elle ignorait dans quelles conditions, ni si elle en aurait la force. Sa pensée positive...
Ce n'était plus Gohen. Définitivement. Penser à lui maintenant lui arracher les tripes.
Dorénavant, c'était Anko. Et... sa famille.
Fragile et étrange famille constituée d'une ange gardienne abonnée à la défaite et au coeur brisé, d'un tyran solitaire et détesté de part l'univers, et d'un enfant promis à un destin difficile dont les deux parents étaient ennemis jurés avant sa naissance.

Elle continuait à marcher. A chaque pas elle tentait de se convaincre un peu plus qu'elle était capable d'assumer tout ça -elle le faisait bien jusque là- et qu'elle devait se calmer.
A chaque pas elle se redressait de plus en plus, reprenant son air digne, comme si elle retrouvait force de tenir debout.
Elle devait remettre un masque et revenir elle-même pour pouvoir retourner au vaisseau. Elle devait faire bonne figure : pas la peine d'arriver avec un air dévasté et tremblante. Elle ne supporterait pas qu'on la voit ainsi.
Elle était une guerrière, autant s'en montrer digne.

Tytoon se stoppa enfin et pris une grande inspiration.
Elle serra les poings et se donna du courage. Elle pris un visage inexpressif et s'envola doucement, à son rythme, vers la base de lancement. Avant de partir, le courage un peu retrouvé, elle se sentit obligée et capable d'enfin prononcé ces mots.

"Adieu, mon cher amour."


=> Page Wiki <=

Merci à Charlo (et Frystia!) pour la signature. DON'T TOUCH THE CHILD !
Awards : Perso le plus fort 2016, Perso le plus malchanceux 2015, Perso le plus maso 2015

Équipement : émetteur (alliance maléfique), lunettes de soleil, vaisseau 5 places, naginata (lance à lame courbe), dragonball à 2 étoiles.

Capacités spéciales (ange):
--> Vous pouvez sauver un camarade dans un combat en le téléportant en dehors (sauf s'il est porteur d'une dragonball).
--> Vous pouvez soigner vos camarades en dehors des combats.
 
Mauvaise bonne nouvelle
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une bonne nouvelle peut en cacher une autre ►Alex & Flo◄
» Réouverture du marché de fer à PAP: une bonne nouvelle en ce triste anniversaire
» Ma mère m'a dit un jour qu'une mauvaise nouvelle, n'était qu'une bonne nouvelle déguisée. -C'était avant qu'elle t'abandonne ? -Oui, tout à fait. ? Sid
» BONNE NOUVELLE ! 21 JANVIER 09 RETOUR D'ARISTIDE EN HAITI !
» Bonne nouvelle mais pas pour tout de suite!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Terre :: Kamehouse-