Partagez | 
 

 ~ Broken Dreams [ P.V SK ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Narumi Karuzaki
avatar
Demon
Féminin Age : 28
Date d'inscription : 18/07/2012
Nombre de messages : 240
Bon ou mauvais ? : Bon :3 Bawi tu crois quoi ?
Zénies : 240

Techniques
Techniques illimitées : Transposition | Griffes et crocs acérés | Pluie d'énergie
Techniques 3/combat : Rayon Lunaire | Armure naturelle
Techniques 1/combat : Forme Alpha

MessageSujet: ~ Broken Dreams [ P.V SK ]   Ven 10 Jan 2014 - 15:15
Narumi avait fait la rencontre de plusieurs personnes en peu de temps, et s'était entraîner avec deux des femmes qu'elle venait de cotoyer. Plutôt bénéfique pour une louve, elle qui aimait tant ne pas rester statique, bouger et combattre, cela ne pouvait que lui plaire. La jeune femme avait passer le plus clair de son temps qu'à ça, d'ailleurs: c'était une de ses grandes passions dans la vie, l'instinct animal y était certainement pour quelque chose, d'ailleurs. On pouvait dire que c'était une sorte de casse-cou, le feu ne lui faisait absolument pas peur, et tout adversaire potentiel non plus d'ailleurs. La race des loup-garoué était humble, noble, mais avait aussi sa part de fierté et, au delà du fait que ce soit de vaillant combattant, l'hostilité était une sorte d'adrénaline qu'ils aimaient bien ressentir, malgré eux.

La louve venait de finir sa période d'entraînement qu'elle avait entamé avec Lightning précédemment, et avait décidé de prendre un ou deux jours de repos avant de replonger dans le bain. Ces derniers temps, il fallait dire qu'elle n'avait fait que ça, et du coup, la louve n'avait pas prit de temps pour d'autre activité plus reposante. Ce pourquoi elle venait de rentré chez elle, une jolie maisonnette au milieu des bois. Enfin, une maisonnette bien belle, digne d'un chef de meute, avec jacuzzi et piscine intégré, voyons ! La jeune femme n'allait d'ailleurs pas ce privé de cette petite période de repos, cela lui ferait le plus grand bien.

Narumi s'était lavé et changé, optant pour un maillot de bain au goût des loup-garou: plutôt très léger et peu couvrant. Oui, vivre pratiquement nu ne les dérangeait pas, puisque sous leur forme de bête féroce ils l'étaient. C'était un peuple n'ayant pas les même coutures et la même morale que d'autre, et c'était aussi pourquoi les loup-garou avaient du mal à s'entendre avec les vampires. Ces derniers étaient sans foi ni loi, ils n'obéissent seulement qu'à leur ainé, c'est à dire Claire et Alucard, et ne se gênent pas pour assouvir tous les désirs qui les habitent, et surtout de nature sexuel. Entre outre, pour les loup-garou, ce sont les vampires qui sont des "animaux". Bien sûr, ils ne sont pas tous comme ça, mais la majorité le sont, en plus d'être hautain et trop sûr d'eux. Les gens de l'espèce de la louve sont plus raisonnés, s'ils sont célibataires ils font ce qu'ils veulent discrètement, mais ils sont surtout à la recherche de l'amour et non pas de choses futiles.

En parlant de sentiments, la première rencontre qu'elle avait fait, elle n'était pas prête de l'oublier.

La louve s'était préparé un mojito fraise, un petit apéro accompagné d'amuse-gueule. Elle déposa son plateau au bord de son jacuzzi et s'installa dedans, tranquillement, ce qui lui permettait librement de flâner en toute tranquillité.

Cette première rencontre c'était faite il y a un moment déjà, et c'était la première vraiment "importante" qu'elle avait fait, d'ailleurs. C'était avec ce cher SK, un personnage très étrange et qui pouvait sembler impressionnant à cause de son caractère... lunatique et un peu déplacé. Certes, il avait bien tapé dans l'oeil de la jeune chef de meute, et cette dernière s'était retrouvé pour la première fois perdant tous ses moyens devant un homme. Mais n'était-ce pas un stratagème ? Narumi était très méfiante envers les hommes des autres races, parce qu'ils n'étaient pas comme les hommes de sa tribut. Ils étaient élever d'une autre manière, ne vivait pas dans la nature comme eux, et souvent était prêt à beaucoup pour obtenir ce qu'ils veulent. Alors pourquoi se sentait-elle vaciller en compagnie de ce quasi-inconnu ? Pourquoi sa méfiance ne s'était-elle pas "activé" comme à son habitude ?

Narumi se retrouvait assez confuse, elle pensait encore à lui, elle avait déjà rêver de lui, aussi. C'était un sacrilège pour la jeune femme: elle qui détestait s'attacher à quelqu'un qu'elle ne connait pas, et surtout de cette manière... Le coeur ne se contrôlait pas, il était vrai. Mais elle ne pouvait s’empêcher d'avoir un mauvais pressentiment dans le fond, même si son coeur semblait battre la chamade pour ce beau ténébreux... sa raison ne semblait pas tout à fait en accord avec cette folie douce.
La jeune femme se mit à rougir toute seule: elle pensait déjà avoir un mauvais pressentiment, elle pensait à des sentiments alors qu'il n'était qu'un parfait inconnu rencontré dans la nature. La louve se sentait tout à fait perturbé, elle ne comprenait pas comment tout cela pouvait surgir si vite... et surtout, elle ne lui avait rien dit et ne lui dirait certainement pas. Oui, après tout, il ne savait en rien les sentiments qu'elle commençait déjà à développer pour lui, mais surtout, ils n'étaient pas non plus ensemble.

La jeune femme se sentit plus rassuré à cette idée, bien que ses sentiments semblait autant l'agacer que la rendre toute gaga en pensant à ce dernier.

C'est alors que, comme un parfait hasard, son odorat lui indiqua que l'objet de ses fantasmes rôdait non loin d'elle... comment avait-il trouver la maison de Narumi ? Cela ne pouvait qu'être lui, son odorat était un vrai radars et ne s'était jamais trompé mais... petite chose étrange, elle sentait des phéromones femelle également... et cela ne trompait pas non plus sur la nature des activités qu'il avait pratiquer dernièrement...

Le verre de mojito explosa littéralement dans la main de la louve. Les éclats de verre qui s'était incrusté dans sa main et dans son poignet ne semblait cependant pas être la première de ses occupations. Alors que son sang dégoulinait sur sa main, Narumi sembla perdu un moment dans ses pensées, tout indiquait qu'elle était contrariée: ses sourcils, légèrement froncé et qui, on devait l'avouer, ne la rendait que plus séduisante, traduisait son humeur du moment. Comme par magie, les bouts de verres finirent par tomber et les blessures se guérirent d'elle-même... ou du moins, les blessures superficielles, seulement...
Seishiro Kasai
avatar
Demon
Masculin Age : 31
Date d'inscription : 04/02/2011
Nombre de messages : 1978
Bon ou mauvais ? : Passionnément Mauvais
Zénies : 1505 (+1500)

Techniques
Techniques illimitées : Free Fire // Boomerang Effect // Teleportation
Techniques 3/combat : Breath of Death // Sneaky Shade
Techniques 1/combat : Massive Dark Clatter

MessageSujet: Re: ~ Broken Dreams [ P.V SK ]   Dim 12 Jan 2014 - 22:58
On dit souvent de la forêt qu’elle n’était pas très sûre, voir même dangereuse, pourtant qu’est-ce que mère nature pouvait réserver de si mauvais que ça ? L’homme n’était-il pas le plus dangereux des prédateurs ? Peut-être sur Terre, oui, mais lorsqu’on apprends l’existence des démons on se rends alors compte qu’il y a bien pire et tout de suite on vois les choses différemment. Cette espèce représentait une menace pour tous, et elle se faisait de plus en plus oppressante de nos jours. Les terriens ne devaient plus seulement avoir peur du danger venant des terres sauvages mais plutôt s’inquiéter de d’autres dangers.

Une ombre qui n’annonçait rien de bon se déplaçait dans la forêt et faisait fuir quelques volatiles perchés dans les arbres. Cette silhouette d’un homme svelte apparut enfin à la lumière lorsqu’elle se retrouva au bout d’un petit chemin menant à une habitation, on découvrit alors le visage de l’individu: il s’agissait de Seishiro Kasai. Le démon venait d’éliminer Ichigo au Mont Paozu et il s’était aventuré jusqu’ici avec son habituel sourire, comme s’il ne venait pas de commettre le plus horrible des crimes. La présence du roi de Dark ici ? Il cherchait certainement une délicieuse louve qu’il avait rencontré auparavant. L’homme habillé en noir avait repérer l’énergie de cette femme et avait tout à coup une énorme envie de la retrouver. Elle était l’un de ses alliés et il lui accordait une importance particulière puisqu’il lui avait même révéler son prénom. Chose qu’il n’avait fait pour personne d’autres, pas même Tobi son premier acolyte dans cette aventure. Cela démontrait qu’il plaçait de gros espoirs dans sa relation avec Narumi, il savait cette jeune femme doté d’un caractère bien trempée et il savait qu’il ne valait mieux pas la contrarier. Mais c’était aussi ça qu’il appréciait chez elle, on ne bâtit pas un empire seulement avec des moutons incapables de réfléchir par soi-même, sinon c’est un risque de voir ses troupes décimés par l’ennemi. Prudence, force et intelligence étaient les trois mots d’ordres sur lesquelles se basait le roi de Dark et jusqu’ici il avait fait un sans-faute, preuve de la crédibilité de ses agissements.

SK s’approcha de la maison, étant persuadé que la louve s’y trouvait et juste en arrivant devant la porte il s’arrêta pour frapper, en bon gentleman, trois coups secs pour alerter de sa venue. Puis, pensant qu’elle l’avait déjà repérer, il décida de la surprendre en se téléportant dans la maison avant qu’elle n’arrive jusqu’à la porte. Le démon regarda les lieux, cette maison n’avait pas l’air si luxueuse vue de l’extérieur mais ça devait vraiment être plaisant de vivre ici. Il n’aperçut pas Narumi alors il la chercha un peu en parcourant la maison, puis trouva une pièce prévu pour le bain et il y avait même un jacuzzi. Mais la chose la plus inestimable dans cette pièce n’était pas un objet ou mais personne: la belle louve, très peu vêtue se détendait dans l’eau de son jacuzzi. L’homme au sourire charmeur enleva son chapeau avant d’entrer, le gardant dans les mains il s’approcha d’un pas sûr et calme.


"Bonjour, très chère ! Quelle plaisir de te revoir…" Il regarda un peu ce qui l’entourait avant d’ajouter. "Qui aurait crut que cette forêt cachait une telle maison ? Il y a tant de choses intrigantes sur cette planète ! " Puis il reporta son regard sur la jolie louve. "J‘espère que tu es en forme…Mmmh… Vu comme tu sembles profiter de ces lieux, je dirai que c‘est le cas. Toujours aussi… Ravissante ! "

Complimenta-t-il Narumi en insistant bien sur le dernier mot, il avait l’air de vraiment porter attention à elle, et bien que parfois c’était juste un rôle qu’il jouait, pour ce coup là il devait certainement être sincère. Cependant, il n’imaginait pour l’instant pas que l’odorat de Narumi ait pu détecter l’odeur d’une autre femelle et encore moins que cela contrariait cette jolie créature. En effet, leur relation, bien que devenue assez intime, ne l’était pas assez pour que l’on puisse parler de couple ou autre. On pouvait dire qu’ils avaient flirté un peu mais cela signifiait-il une attache particulière entre les deux ? Toujours est-il que SK n’était peut-être pas l’homme d’une seule femme, lui qui aimait goûter à tout les plaisirs n’était pas du genre à se priver. Excepté bien sûr si cela risquait de compromettre ses plans, ce qui n’était pas tout à fait le cas. Bien sûr il avait envisager de faire de Narumi sa reine mais leur accord ne reposait pas vraiment là-dessus puisqu‘ils n‘en n‘avaient pas parler. Kasai regardait désormais le visage de la belle, attendant une réaction de sa part.
Narumi Karuzaki
avatar
Demon
Féminin Age : 28
Date d'inscription : 18/07/2012
Nombre de messages : 240
Bon ou mauvais ? : Bon :3 Bawi tu crois quoi ?
Zénies : 240

Techniques
Techniques illimitées : Transposition | Griffes et crocs acérés | Pluie d'énergie
Techniques 3/combat : Rayon Lunaire | Armure naturelle
Techniques 1/combat : Forme Alpha

MessageSujet: Re: ~ Broken Dreams [ P.V SK ]   Lun 13 Jan 2014 - 17:55
Alors que la belle louve avait décidé de prendre un peu de repos en rentrant chez elle – une jolie maisonnette "perdu" en plein milieu de la forêt – un individu certes, inattendu, mais fort charmant à ses yeux avait toqué à sa porte. La jeune femme n'eut cependant pas le courage de venir lui ouvrir. En effet, il n'était pas vraiment un avantage d'avoir une femme comme Narumi dans son "équipe" quand il s'agissait de vouloir resté discret quant à ses soirées galipettes. Les phéromones que, seul les humains et les animaux peuvent sentir en principe, la louve était elle aussi capable de les cerné. Ce pourquoi, son visage n'était plus aussi zen qu'auparavant: ses sourcils étaient toujours froncé, elle était comme figée sur place et, la sensation fut comme si milles lames la transperçaient, une par une, en douceur, remuant le couteau dans la plaie. Pourtant, elle était loin d'être idiote: l'objet de ses convoitises ne lui appartenait pas, à son grand malheur.

Ayant le sang chaud – caractéristique de sa race – Narumi allait pourtant avoir du mal à se contenir face à cette situation et, ne manquerait pas de balancer une ou deux répliques cinglantes à son nouvel invité. Jalouse ? Oh oui, les loups garoux et les vampires ne s'accordaient d'ailleurs pas sur ces propos. Car pour les vampires, la sexualité n'était qu'un plaisir charnel et, il n'y avait donc ni question de jalousie – sauf si amour il y avait réellement – ni prise de tête à ce sujet. Chez les loup, le pluralisme sexuel était accepté seulement en tant que célibataire et envers les deux sexes. Mais l'on ne pouvait se marié qu'avec une personne du sexe opposé et, à partir de cet engagement, la tromperie n'était pas toléré.

SK n'avait pourtant rien à voir avec sa race et ces traditions. Narumi savait pertinemment que le beau protagoniste qui était à l'heure actuel dans son coeur devait d'ailleurs être plutôt.. demandé. Mais ceci ne fut qu'élever le taux d'énervement, au passage déjà assez élevé dont elle était victime. Que pouvait-elle y faire ? Elle ne pouvait pas remédier à cela, elle ne le connaissait même pas réellement, en plus... comment une guerrière de son acabit pouvait-elle s'amouracher aussi facilement de quelqu'un d'autre ? Elle pourrait bien lui faire tout le rentre-dedans du monde que cela ne résoudrait certainement pas le problème des sentiments. Après tout, elle s'emportait trop et elle en était consciente, mais son tempérament de feu ne pouvait pas aller à l'encontre de cela.

Mais il était là, avançant avec sa démarche d'homme sûr et à l'aise, comme si rien ne pouvait l'atteindre ou le contrarié. Il paraissait surnaturel, et cela rappelait à Narumi cette cher Claire. Il la regardait de ses yeux ténébreux, profond, et la jeune femme malgré elle, ne put s'empecher de rougir. Ses petites joues roses atténuèrent un peu son froncement de sourcils, mais en vérité, elle était toujours contrariée.

La louve s'approcha alors du bord du jaccuzi duquel se trouvait SK et sortit de ce dernier, sans aucune gêne ou pudeur, comme à sa grande habitude. Maintenant qu'elle lui faisait face, ses joues étaient redevenues un peu près normal. Elle était prête à lui balancer une bonne réplique pour lui faire comprendre son mécontement. Mais le beau brun la complimenta, en beau parleur, et pour le coup, les joues de la louve reprirent leur teinte rosée. Cela semblait avoir quelque part calmé sa dite colère, la gêne prenait le dessus.

Comme enivré par le moment, la louve enlaça SK sans retenue, passant ses bras autours de sa nuque pour le serré contre elle. Peut-être était-ce une tactique pour retenir sa colère qui se serait transformé en larmes devant lui ... ?

- Je suis si contente de vous... te.. elle s'arrêta un instant pour relâcher son étreinte: après tout elle était trempée, et elle venait de lui faire partager la bonne température de l'eau de son jaccuzi. Je suis désolée, j'ignore ce qui m'a prit, dit-elle en remettant un peu de distance entre-eux. Je peux peut-être te servir quelque chose ? Dit la jeune femme doucement, comme pour essayer de canaliser sa timidité. J'ai de quoi faire tomber par terre le plus grand buveur de la galaxie, dit la louve avec un petit sourire.

Une petite clochette blanche était suspendue à côté du mur, la jeune femme la fit tinté assez fort pour qu'on l'eut entendu depuis une autre pièce.

Peu de temps après, un loup-garou, en chair et en os, grand de certainement plus de 2m15, s'avança silencieusement dans la pièce, munit d'un grand plateau qu'il déposa à côté du jacuzzi, sur une table basse: il y avait tant de quoi faire en alcool qu'en amuse gueule. La bête salua d'un signe de tête SK avant de repartir comme si de rien n'était. C'était un spectacle assez rare fallait-il dire, mais après tout, même les vampires avaient leur propre serviteurs... et c'était souvent aussi des esclaves sexuels, chez eux.

La jeune femme fit dos à SK et en profita pour servir son invité ainsi qu'elle-même.

- Je crois savoir que tu as dû bien t'amuser ces derniers temps... ou plutôt je le sens. Les phéromones femelle ce discernent avec tant de facilité...

Elle avait tenté de prendre une voix calme, mais on ressentait une certaine tension indéniable. La louve n'était pas capable de caché ses sentiments, même si elle se donnait du mal pour y arriver.
Seishiro Kasai
avatar
Demon
Masculin Age : 31
Date d'inscription : 04/02/2011
Nombre de messages : 1978
Bon ou mauvais ? : Passionnément Mauvais
Zénies : 1505 (+1500)

Techniques
Techniques illimitées : Free Fire // Boomerang Effect // Teleportation
Techniques 3/combat : Breath of Death // Sneaky Shade
Techniques 1/combat : Massive Dark Clatter

MessageSujet: Re: ~ Broken Dreams [ P.V SK ]   Mar 14 Jan 2014 - 23:04
En entrant dans cette coquette petite maisonnette, SK savait sur qui il allait tomber et justement c’était pour cette raison qu’il s’y était  introduit. Rappelons que le roi de Dark laissait peu de place au hasard dans sa vie, il acceptait modérément d’être surpris mais au contraire il aimait surprendre. Raison pour laquelle après avoir frappé à la porte il s’était téléporter à l’intérieur de la maison pour retrouver Narumi Karuzaki. Seishiro était au départ revenu sur Terre car il savait que plusieurs de ses acolytes y étaient et même que certains d’entre eux y avait vécu une grande partie de leur vie. Mais il y avait peut-être une autre raison à sa présence sur Terre, bien plus sombre…

Kasai était entré et avait retrouvé la belle Narumi en petite tenue, chose vraisemblablement habituelle pour elle. Il se souvenait aussi qu’elle n’était pas bien habillée lors de leur première rencontre sur Dösatz, à vrai dire cela ne le dérangeait pas, au contraire. De toute façon il savait se contrôler, même face à une femme possédant un corps aussi parfait, l’homme au chapeau noir ne trahissait jamais sa réputation: il gardait toujours le contrôle de lui-même. Le démon n’avait jeter qu’un coup d’œil à la belle, qui n’avait rien d’une manière impolie de regarder une femme, avant de commenter et de complimenter, en bon gentleman. La louve était sortie du jacuzzi et avait saisit dans ses bras Seishiro chaleureusement et mouillée, mais il percevait pourtant une certaine tension dans l’air. Il sourit et caressa le dos de Narumi d’un léger revers du pousse qui pouvait déclencher un frisson chez elle. La louve s’excusa alors SK, qui avait retenu qu’elle avait faillit le vouvoyer la rassura.


"Ce n‘est rien ! Pas besoin de s’excuser, je suis également ravi de te revoir, Milady ! Simplement, quitte à être mouiller, j’aurai préférer me déshabiller moi aussi ! Haha ha !"

Plaisanta-t-il dans un sourire charmeur en constatant que ses habits, surtout le haut, avaient un peu pris l’eau. Il n’était pas vraiment mouiller au point de devoir changer d’habits mais peut-être qu’un petit coup sur un radiateur ou près d’un feu permettrait de sécher tout ça. Le démon avait gardé ses yeux rivés sur Narumi tandis qu’il posa son chapeau, qu’il avait jusqu’alors dans la main, sur la tête de la belle en lui faisant un sourire. Le roi de Dark avait fait ça le temps d’enlever sa veste mouillée et la posa sur un meuble à côté. Ayant entendu la question de la louve lui demander s’il voulait quelque chose à boire, tout sourire le démon repris son couvre-chef d’un geste classe avant de lui répondre.



"Que dirais-tu d’un peu de champagne, pour célébrer nos retrouvailles... ? Et peut-être bien plus encore… ? N‘oublions pas que l‘avenir promet d‘être radieux pour nous."

Seishiro regarda faire la belle qui fit tinté une petite cloche, prévu à alerter quelqu’un sans aucun doute et le démon fut un peu étonné de voir un grand balèze de plus de deux mètres arriver dans la pièce, visiblement sous les ordres de Narumi. On pouvait dire que cette femme savait se faire respecter et Kasai se demanda si ce n’était pas un peu pour l’impressionner. En tout cas ce loup-garou était discipliné et poli puisqu’il salua le démon, qui ne manqua pas de faire de même d’un air amical. Narumi servit ensuite son invité, Seishiro l’accueillit avec un sourire mais il s’effaça un peu lorsqu’elle évoqua un sujet qui semblait la contrariée, bien qu’elle se contenait. On ne pouvait pas tromper l’odorat d’une louve, visiblement. En effet elle avait sentit que SK avait eut un contact très rapproché avec une autre femelle il y a quelques temps. Pourtant quelques jours étaient passés depuis, et l’odeur du sang, du meurtre, devait lui aussi être très présent… Mais pas assez pour cacher à la belle Narumi que le démon avait été proche d’une autre femme dernièrement. Seishiro n’avait alors pas entamer son verre afin de pouvoir répondre, il fit quelques pas en regardant le sol, songeur durant un instant avant de décider à prendre la parole en s’arrêtant. Il regarda la louve dans les yeux et décida de jouer la carte de la sincérité, conscient que le mensonge face à l’évidence ne ferait que contrarier un peu plus Narumi. SK gardait un sourire qui se voulait rassurant, loin de ceux provocateurs qu’il aimait tiré à ses adversaires en combat.


"Eh bien, l‘odorat d‘une louve est incroyablement développé. C‘est remarquable. En effet, j‘ai passé un peu de temps avec une jeune femme il y a de cela quelques jours… Est-ce donc là, la raison de cette tension que je ressens depuis mon arrivé ?" SK sourit en secouant la tête de gauche à droite. "Je suis désolé que cela te chagrine, je n‘avais pas pensé que cela pouvait te contrarier, ce n‘était pas mon intention." Il s’approcha d’elle et lui caressa la joue en rabattant quelques uns des cheveux de la belle sur le côté. "Si cela peux te rassurer je n‘ai pas vraiment de projets avec cette femme… Je peux peut-être même arranger ça et nous pourrions rattraper le temps perdu ? Tu n‘as qu‘à demander."

SK n’était pas vraiment un homme qui se vouait corps et âme pour une seule femme, d’un naturel solitaire bien que souvent accompagné, il ne se liait que très rarement avec intimité. D’habitude les autres femmes arrivaient à accepter sa façon de voir les choses mais cela ne plaisait peut-être pas à Narumi. Au final, peut-être que SK ressemblait beaucoup plus aux vampires que la louve connaissait si bien, il avait en tout cas la même façon d’agir pour ce qui était des relations avec le sexe opposé.
Narumi Karuzaki
avatar
Demon
Féminin Age : 28
Date d'inscription : 18/07/2012
Nombre de messages : 240
Bon ou mauvais ? : Bon :3 Bawi tu crois quoi ?
Zénies : 240

Techniques
Techniques illimitées : Transposition | Griffes et crocs acérés | Pluie d'énergie
Techniques 3/combat : Rayon Lunaire | Armure naturelle
Techniques 1/combat : Forme Alpha

MessageSujet: Re: ~ Broken Dreams [ P.V SK ]   Mer 15 Jan 2014 - 21:42
Décidément, ce cher Seishiro savait si prendre question "relation humaine". Narumi n'était pas pourtant une débutante quant aux relations qu'elle avait pu entretenir avec les autres races que la sienne. Tout était si différent chez les autres: le respect, l'honneur et l'amour ne semblait être que des valeurs falsifiée, les gens mentaient sans cesse, et devait faire d’innombrables concession. Les loups garoux ne connaissaient pas ça: personne ne déshonorait leurs règles, chacun avait du respect pour tous, l'amour était une valeur sacré et, le mensonge était puni par l'exclusion de tout clan. Même si les humains les avaient chassé à de nombreuses reprises, qu'ils avaient abattu leurs femmes, leurs enfants, les loups restaient toujours aussi respectueux envers eux, bien que très méfiant à l'heure actuelle. Les humains étaient pour eux, tout comme les autres races surnaturelles, les pires pourritures qui puisse exister, incapable de ressentir de véritable sentiments, incapable d'être franc, incapable tout simplement d'avoir une once d'humanité. Sacré paradoxe de les nommer "humains".

C'était cependant un autre démon qui semblait pouvoir berné la naïveté, quelque part toujours présente – à cause du fait qu'il était, certainement, l'objet de ses fantasmes – de la louve, et cela n'était pourtant pas permis à tous. La jeune femme commettait-elle une erreur qui lui serait fatale en se laissant aveuglément guider par ce beau ténébreux ? Ou alors justement, sa confiance sans faille en lui, lui permettrait-elle d'atteindre des sommets à ses côtés ? Narumi n'était pas réellement consciente du fait que tout était aller un peu trop vite, vis à vis de cette confiance qu'elle plaçait déjà en lui comme si elle l'avait toujours connu. Il est certainement logique qu'elle est influencée par un syndrome très rare, l'amour.

Peut-être qu'elle l'avait si vite apprécier car il restait zen, tranquille; et qu'il n'avait jamais essayer de lui sauter dessus, contrairement à beaucoup d'hommes des autres races. Ce pourquoi elle les détestait facilement: comme il n'était pas dans la coutume des autres de considéré des habits comme élément peu utile, le fait de voir une femme dénudée affolait souvent leurs hormones. C'était un manque de classe et de rigueur certain et, cela n'était en aucun cas un problème avec SK. Elle ne s'était ni sentit observée de façon démesurée, ni agressé par un regard pervers en sa présence.

Elle l'avait bien vite enlacée, bien qu'il ne l'avait pas repoussé, elle s'était sentie embarrassé de lui avoir elle, sauté dessus de la sorte. Le bel homme l'avait d'ailleurs gentiment caressé dans le dos, un long frisson l'avait parcourue lorsqu'il le fit et, c'est à ce moment même qu'elle avait décidé de s'éloigner. Les frissons qu'il lui procurait juste avec une caresse était d'un pouvoir destructeur... alors il ne valait mieux pas imaginer le reste.

Les paroles de son invité, alors qu'elle allait les servir, lui fit tirer un sourire. Un petit sourire gêné, certes, mais ce n'était pas non plus déplaisant d'entendre cela, bien que c'était une petite plaisanterie comme une autre. Le gentleman avait déposé gracieusement son chapeau sur la tête de la louve, qui arqua un sourcil en se demandant quoi, mais qui comprit par la suite que son invité venait de retirer sa pauvre veste mouillée par ses soins. Il reprit par la suite son chapeau avec une classe distinguée, décidément, il avait tout pour plaire, du moins d'allure.

Sous les commandes de son invité, la jeune femme opta alors pour du champagne. Pour des "sauvages de la forêt" les loups, tout comme les vampires, étaient très raffiné en matière d'alcool: tout semblait être vieux et extrêmement coûteux. Après tout, ces deux races vivaient depuis des millions de siècles sur Terre. La louve tourna alors son visage vers SK après sa dernière phrase:

- Des projets pour concrétiser cet avenir "radieux" ? Dit-elle, tout sourire aux lèvres. Tu sais que tu peux compter sur moi à tout moment. Et si un jour tu es en difficulté sur Terre et que je traîne dans les environs, je pourrais le sentir et venir t'épauler. Quoi qu'il en soit, je respecte tes ambitions, mais j'espère que tu saura rester juste dans tes choix. Il est facile de céder au pire, surtout quand on commence à acquérir du pouvoir.

Narumi ne s'en faisait pas vraiment pour ce cher Seishiro, mais personne n'était capable de prédire l'avenir. Il suffisait de regarder MV pour comprendre que cet homme avait quelque part perdu un peu la raison dans le fond, submergé par son envie de dominer et d'avoir toujours plus de pouvoir. Elle n'avait aucune envie de voir le joli coeur qui lui servait d'invité se transformé en tyran.

La louve prit délicatement les coupes de champagne et en tendit une au bel homme qui lui faisait l'honneur de sa présence. Bien qu'elle souriait, on sentait toujours qu'il y avait quelque chose d'inexprimé: cette rancoeur du fait qu'il ait passé du bon temps avec une femme. Elle ne cessait de se répéter que cela ne la regardait pas, et qu'elle n'avait ni à le fliqué, ni à lui en vouloir. Mais c'était plus fort qu'elle, malgré tout.

La lycan remarqua qu'il était un peu hésitant et dans ses pensées: chercherait-il une excuse ou essayait-il de savoir pourquoi elle s'y intéressait ? Ou alors, il tentait simplement de savoir comment mesurer ses propos avec la louve. Narumi resta là, le regard un peu inquiet: c'était vrai qu'elle n'apprécierait pas qu'il invente des mensonges, et cela ne serait pas dur à comprendre. Mais le sourire rassurant et sincère qu'il venait de lui fournir – bien qu'il n'était pas suffisant à apaiser sa douleur – lui fit comprendre qu'il ne dirait rien de plus contrariant encore.

Il avait avouer son acte, et c'était mieux ainsi. La louve sembla tout d'un coup un peu plus détendue, elle était contente qu'il ne fasse pas la sourde oreille ou qu'il tente de mentir. Cela l'apaisait de savoir qu'il était honnête avec elle. Mais le remord de lui avoir entre autre reproché ça, au final, la gêna plus que sa colère. Il lui dit des paroles tout à fait rassurante, elle savait qu'il ne faisait pas cela pour la contrarier, il était dans son droit. Mais l'entendre de sa bouche, cela était encore mieux. Avant que la louve ne puisse répliquer, il s'approcha d'elle et caressa d'une façon très douce son visage, rabattant quelque-unes de ses mèches. La jeune femme se sentie rougissante une nouvelle fois et, les paroles du beau gentleman ne firent qu’accentuer ces rougeurs.

La lycan se voulait troublée, ses yeux brillant étaient planté dans ceux de son cher Seishiro. Elle ressentait des émotions très profondément enfouies l'envahir à nouveau. Mais ce n'était pas des émotions bonnes... non, l'amour n'était pas un bon sentiment face à un homme comme lui. Mais que pouvait-elle faire contre la loi du coeur ?

- Je.. je suis vraiment... une fois de plus, elle avait du mal à articuler, son palpitant s'affolait et le regard de son beau ténébreux la déstabilisait. La jeune femme était pourtant une forte tête et, elle prit son courage à deux mains et réussi enfin à parler de façon convenable: Je suis vraiment désolée de t'avoir entre autre reprocher une chose dont je n'aurai même pas dû me mêler. Elle avait sortie cela d'une traite, comme si elle venait de se soulager d'un poids. Je n'aurai pas sû cacher longtemps le fait que je tiens déjà beaucoup, voir trop à toi. Je n'ai pas pour habitude d'attacher de l'importance à ceux qui ne sont pas de ma race, sauf s'ils le méritent. La jeune femme parlait avec un air plus sérieux qu'à l'accoutumé. Je ne laisserait pas mes émotions influencé sur notre relation professionnelle, n'ai crainte. Narumi en pinçait pour lui, c'était certain, mais elle avait la tête sur les épaules. Et comme pour briser cette discutions, elle l'enlaça de nouveau, lui chuchotant délicieusement au creux de son oreille: Ai-je vraiment besoin de demander ... ?

La jeune femme éloigna doucement son visage pour le regarder, on lisait une tendresse certaine, et une passion à n'en pas douter. Elle se mit à déboutonner la chemise de Seishiro, toujours rougissante, mais avec une certaine assurance. Lorsque le vêtement fût retiré, elle fit lentement serpenter ses mains sur le torse de son compagnon, en d'adorable caresses. SK devait aisément sentir la peau très chaude de Narumi: de départ, les gens de son espèce avaient une peau beaucoup plus chaude que la moyenne. Mais là, on pouvait dire que ça commençait à être pire que de l’ébullition.

C'était la première fois depuis fort, fort longtemps qu'elle redécouvrait cette sensation. Narumi était certes très convoitée par les hommes, mais visiblement très, très fermé. Pour preuve: depuis la mort de son conjoint il y a cela des millions d'années, elle n'avait jamais voulu re-côtoyer un autre homme. C'était une femme bien plus sentimentale qu'elle ne le laisse croire.. tout comme sa vieille amie, Claire.

La louve s'était une nouvelle fois collée à lui, la douceur de sa peau contre la sienne était une sensation simplement idyllique. La poitrine un peu trop opulente de la demoiselle l'empêcha cependant de le coller totalement, mais ce n'était certainement qu'une question de temps avant qu'ils ne le soit réellement. La peau ardente de Narumi avait dû certainement le surprendre, d'habituel, ce sont plutôt les hommes qui ont la peau facilement chaude. C'était une sensation plutôt agréable fallait-il dire, surtout que cela promettait d'être plus torride qu'à l'accoutumé.

La jeune femme ne l'avait cependant toujours pas embrassé, peut-être par préférence que ça soit lui qui franchise " le pas ". Mais cela n'arrêtait pourtant pas ses ardeurs, la belle fit descendre ses mains à la hauteur du pantalon de son conjoint et lui détacha les boutons, toujours d'une façon aussi lascive. Il y avait de quoi être attiré par une femme avec tant de raffinement et de douceur... son regard brûlant ne quittait pas le magnifique spécimen qui l'accompagnait. Ses joues rosies par ses actes ne trahissait que trop d'envie, elle était fiévreuse, fiévreuse de sa passion aussi brûlante que le regard qu'elle lui adressait.

Seishiro avait visiblement le choix, le jacuzzi était tout près d'eux, tout comme la cheminée de son salon à deux pas d'eux...
Seishiro Kasai
avatar
Demon
Masculin Age : 31
Date d'inscription : 04/02/2011
Nombre de messages : 1978
Bon ou mauvais ? : Passionnément Mauvais
Zénies : 1505 (+1500)

Techniques
Techniques illimitées : Free Fire // Boomerang Effect // Teleportation
Techniques 3/combat : Breath of Death // Sneaky Shade
Techniques 1/combat : Massive Dark Clatter

MessageSujet: Re: ~ Broken Dreams [ P.V SK ]   Sam 18 Jan 2014 - 23:46
Lorsqu’on voyait Seishiro Kasai pour la première fois, on savait directement que c’était quelqu’un de sûr de lui, son regard et son attitude montrait qu’il était quelqu’un de réfléchi qui savait où il voulait aller. Il dégageait une sorte d’assurance qui pouvait impressionner son entourage, une aura, du charisme capable de réunir autour de lui les plus forts et les plus fiables. Même les plus méfiants pouvaient se laissés embobiner par ce beau parleur qui trouvait toujours les mots juste pour atteindre son public, le sensibiliser afin d’obtenir ce qu’il voulait. Bien sûr tout ça était fait pour son propre intérêt, mais dans un certain sens celui qui s’alliait à lui pouvait avoir de grandes chances d’attendre les sommets. La force de SK c’est de ne pas se donner de limites, d’ignorer l’impossible, ce qui paraît insurmontable afin de le rendre réalisable. Tout cela sonnait comme un rêve finalement, mais croire en ses chances, ignorer ses doutes nous permets parfois d’atteindre les sommets, et c’était ce que réalisait Seishiro Kasai. Bien sûr dans ce monde bien trop sérieux et coder on pouvait y voir de la folie, mais comme disait un certain physicien, il n’y a pas de génie sans un grain de folie…

Après un geste classe et maîtriser pour remettre son chapeau sur sa tête, bien que le fait de l’enlever n’était pas bien utile pour quitter sa veste, SK avait parler d’un avenir radieux, preuve de sa foi en ses idéaux. C’était pour lui comme une évidence et personne ne pourrais arrêter son ascension. Peut-être que la louve avait remarqué ce trait de caractère, elle avait en effet rappeler au démon qu’il devait être juste dans ses choix, comme pour calmer sa soif de plus en plus grandissante de pouvoir. A ce moment là Seishiro eu un sourire, il se disait que la belle n’avait pas tout à fait tort et qu’elle pouvait agir sur lui pour le canaliser. Enfin, pouvait-on réellement freiné les desseins de l’homme au chapeau noir ? Ses ambitions étaient si importante qu’il en oubliait parfois le reste. Il but une gorgée de la boisson que lui avait servit Narumi dans un verre puis lui répondit.


"Le pire ? Hum, mais quel est donc le pire pour toi ? Tu sais, je suis bien décider à accomplir le meilleur, quel que soit mes choix ils seront juste ! Et ce pour le bien de notre futur."

Narumi parlait certainement du fait que certain perdait la raison en obtenant le pouvoir mais, n’était-il déjà pas trop tard pour Seishiro Kasai ? Il était prêt à tout pour arriver à ses fins, en vrai conquérant flirtant avec sa douce folie qui pouvait entraîner de cruelles conséquences. Malgré tout il arrivait à garder cette lucidité qui l’avait mené jusqu’au titre de roi de Namek puis de Dark et qui ne tarderait pas à le mener plus loin encore.

L’homme aux yeux dorés montra encore une fois qu’il avait l’esprit clair pour affronter les difficultés, comme pouvait l’être sa conversation avec Narumi au sujet de la relation qu’il avait entretenu avec Sheena Fujibayashi. Il avait choisis les mots justes pour ne pas froisser la belle louve, pourtant il aurait très bien put être plus cinglant en évitant le sujet et rappelant que Narumi et lui n’étaient pas liés pour avoir des comptes à rendre à l’autre. Mais il avait sentit qu’elle était sensible à cela, comme il l’avait remarqué la première fois qu’il l’avait rencontré, la louve était sous le charme du démon. Aussi il ne voulait pas compromettre son alliance avec elle, qui lui permettait de compter sur une puissance plus qu’intéressante. SK fit rougir cette ravissante créature en caressant son visage en lui disant des mots doux, cela semblait avoir un impact sur la belle qui était gênée d’avoir abordé un sujet personnel. Elle s’excusa d’avoir parler de choses qui ne la regardait pas, avouant même qu’elle tenait beaucoup à lui et assurant que cela n’aurait aucune incidence sur leur relation professionnelle. Seishiro, qui n’avait pas détourner du regard la fixait avec un sourire, c’est ce qu’il avait envie d’entendre et espérait que ses engagements seraient tenus, car lui il comptait tenir les siens. Bien qu’étant d’une fourberie sans nom face à ses ennemis, il n’en n’était pas moins un homme de parole auprès de ceux qu’il considérait comme ses partenaires.


"Eh bien voilà des propos qui me rassure. J‘avoue être flatter de l‘importance que tu porte à mon égard, c‘est délicieusement appréciable. Et pour te prouver ma bonne foi, tu auras l’occasion de voir à maintes reprises que j’accorde moi aussi une grande importance au bien être de mes associés. Je ne te laisserai pas tombée, c’est notre accord: tu atteindras les sommets à nos côtés, moi et mes autres associés. L’union de tous engendreras la victoire de tous… "

Alors que la conversation avait pris des airs sérieux, l’atmosphère sembla se réchauffer avant un moment de douceur et de plaisir. SK la tentait et elle ne pouvait résister. Il lui avait dit qu’elle n’avait qu’à demander mais Narumi lui avait demander d’une voix sensuelle si c’était vraiment bien nécessaire. Des mots qui avaient fait sourire l’homme aux yeux dorés alors qu’elle commençait à déboutonner la chemise du beau ténébreux. Le visage de la belle s’était un peu éloigner mais avec sa main gauche le roi de Dark attrapa délicatement la nuque de la louve pour rapprocher ses lèvres des siennes afin de lui offrir un tendre baiser. Le démon sentit la température monté lorsque le corps chaud de Narumi se colla contre lui en balayant son corps de caresses, et bien sûr SK ne pouvait faire autrement que d’apprécier. Ses mains se mirent elles aussi à bougées lorsqu’il enleva les habits de la louve, ce qui n’était en soi pas une tâche compliqué puisqu’elle était déjà quasiment complètement dévêtu. Son soutien-gorge n’avait pas attendu longtemps avant de tomber par terre, retirer de la main ferme et habile de Seishiro. L’homme avait quitté son chapeau d’un geste classe en l’envoyant sur un meuble, le faisant voler dans l’autre pièce, où ils allaient sans doute tous les deux se rendre.

Il était un peu surpris de sentir la peau de Narumi, bien que douce, très chaude alors que lui était en général toujours plus ou moins tiède. Mais cela n’allait certainement pas durer. Pendant que le processus de déshabillage avait lieu il emmenait petit à petit la belle dans l’autre pièce auprès du feu. C’est alors qu’elle se mit à déboutonner le pantalon du démon, quant à lui il avait fait glisser ses mains jusqu’aux hanches de la belle afin de retirer le dernier bout de tissu qui cachait l’intimité de la louve. Soudainement il passa ses mains sous le postérieur de la belle et la souleva pour la porter jusqu’à l’autre pièce à reculons, alors qu’elle était cette fois-ci bien plaquée contre lui. Bien entendu il avait entre temps offert de doux baisers à Narumi qu’il tenait fermement contre lui et l’amena jusqu’au près du feu. C’était bien plus romantique et en plus il y avait juste à côté un tapis qui paraissait délicieusement moelleux, sur lequel il finit par poser Narumi délicatement, couchée par terre. Il était au dessus d’elle et son corps nue absolument parfait, une situation auquel même le plus grand gentleman ne pouvait résister. Alors commença une soirée de passion entre eux, Seishiro semblait savoir y faire, il savait parcourir le corps des femmes avec délicatesse pour être irrésistible.
Narumi Karuzaki
avatar
Demon
Féminin Age : 28
Date d'inscription : 18/07/2012
Nombre de messages : 240
Bon ou mauvais ? : Bon :3 Bawi tu crois quoi ?
Zénies : 240

Techniques
Techniques illimitées : Transposition | Griffes et crocs acérés | Pluie d'énergie
Techniques 3/combat : Rayon Lunaire | Armure naturelle
Techniques 1/combat : Forme Alpha

MessageSujet: Re: ~ Broken Dreams [ P.V SK ]   Mar 21 Jan 2014 - 18:02
Si Narumi avait l'apparence d'une bête, elle n'en était pourtant pas réellement une en cette nuit: Seishiro avait pu faire partenariat avec une dame bien plus timide et élégante qu'on ne pourrait le croire. Si le gentleman avait décidé de se diriger près du feu de la cheminée, c'était certainement pour appuyer le fait qu'il était... raffiné, en quelque sorte. Après tout, il fallait avouer que le jacuzzi avait peut-être des tendances un peu plus sauvage réservé à d'autres... ou pour une prochaine fois, peut-être ?

Quoi qu'il en soit, Narumi avait passé sa soirée parmi les anges, dans l'endroit que l'on appelait " le paradis ". Certes, elle éprouvait inévitablement des sentiments pour son "boss" et, la situation dans laquelle elle s'était retrouvée avec lui n'étant en rien favorable à cela. Oui, coucher avec la personne dont on est amoureux en sachant qu'il n'y aurait aucun retour n'arrangerait pas les choses. Qui l'ignorait ? Certainement pas la belle louve qui avait décidé de profité de ce moment sans se poser de questions. Les regrets et les questions, ça serait pour plus tard. Et puis, comment pourrait-elle regretter cette soirée passée dans les bras de l'homme qu'elle aimait ?

La lycan s'était levée bien tôt pour préparé le petit déjeuner de SK: elle était de bonne humeur, et leur petite discussions d'hier était "oubliée" – heureusement pour le beau ténébreux. Puisqu'ils avaient fini la soirée dans sa chambre – une pièce luxueuse, seulement avec le nécessaire mais, avec des meubles et objets de qualité. En effet, les loup vivaient de façon simple et humble – contrairement aux vampires -, mais ils vivaient ici depuis des millions d'années, et leurs biens valaient certainement beaucoup. La jeune femme venait de lui faire une jolie petite assiette de pancakes fraîchement préparé par ses soins, ainsi qu'un tas de boisson – même de l'alcool ( ben oui, les loup ça boit de l'alcool fort au réveil ! ).

La louve entra en douceur dans la chambre et déposa le plateau joliment décoré sur une table basse du côté de Seishiro. En s'asseyant sur le lit, près de lui, son visage s'illumina lorsqu'elle croisa son regard. La jeune femme avait prit soin de s'enrouler dans un délicieux peignoir fait de soie, sachant que les autres races ne se baladaient pas forcément nu, pas comme eux.

- Bien le bonjour mon cher, j'ai pris soin de te faire apporter une table avec de quoi te rassasier. Dit-elle sur un ton très doux, voir mielleux. Si tu dois partir de suite, alors saches que je jetterais un oeil sur mon émetteur au cas où tu aurais besoin de moi. La belle lui souriait, elle ne voulait pas qu'il se sente emprisonné ou obligé de resté par politesse. Tu peux faire comme chez toi, je t'en pris. Et si tu me cherches, je suis sous la douche.

Embrassant tendrement le front de son compagnon, la dame se rendit dans sa salle de bain. Elle laissa glisser son peignoir le long de ses formes plutôt ronde et poussa lentement la porte de la douche pour s'y faufiler. Les gens de son espèces détestant les temps froids et donc, par évidence, l'eau froide, s'était une eau très chaude, voir bouillante, qui s'écoulait sur elle.

La jeune femme s'était perdue dans ses pensées: et si Seishiro finirait par s'éloigner d'elle ? Après tout, il se servait peut-être juste de la jeune femme pour atteindre ses buts. Peut-être qu'il faisait semblant de lui montrer de l'affection pour mieux l'amadouer, la garder près de lui... et qu'il l'abandonnerait quand elle ne lui servirait plus à rien.... ?
Seishiro Kasai
avatar
Demon
Masculin Age : 31
Date d'inscription : 04/02/2011
Nombre de messages : 1978
Bon ou mauvais ? : Passionnément Mauvais
Zénies : 1505 (+1500)

Techniques
Techniques illimitées : Free Fire // Boomerang Effect // Teleportation
Techniques 3/combat : Breath of Death // Sneaky Shade
Techniques 1/combat : Massive Dark Clatter

MessageSujet: Re: ~ Broken Dreams [ P.V SK ]   Ven 24 Jan 2014 - 23:42
Quel luxe pour Seishiro Kasai que de passer la nuit dans cette adorable petite maison en compagnie d’une créature irrésistible, son hôte Narumi Karuzaki. Cette femme avait un caractère bien trempé mais semblait ne rien pouvoir faire face à SK, à qui elle vouait de profonds sentiments qui contrariait sa nature de femme forte. C’était parfait pour le roi de Dark de pouvoir compter sur des personnes comme ça car il pouvait s’appuyer sur eux pour étendre son pouvoir. Pour gagner des batailles il faut savoir s’entourer des meilleurs et faire les bons choix, des domaines dans lesquelles Seishiro était très bon. Jusqu’ici il ne s’était pas vraiment trompé, sa réussite le prouvait et les personnes qui formaient sa bande étaient tous des personnages aussi intéressants que puissants. Le démon savait vraiment s’entourer.

Passant une nuit folle et ardente auprès de la belle louve, SK avait eut tout le temps de bien prendre la température de cette guerrière et son côté sauvage. Le roi de Dark et de Namek avait plutôt de la chance ces derniers temps, il avait passé un bon moment avec Sheena il y a quelques jours en profitant de sa gentillesse et aujourd’hui il prenait plaisir avec Narumi. On pouvait presque dire qu’il était un tombeur, mais il était vrai que son regard et son sourire étaient irrésistibles et lui permettait de toujours avoir ce qu’il souhaitait. Sa capacité à se faire passer pour un autre l’aidait aussi beaucoup à avoir les faveurs de n’importe qu’elle fille et comme il était très observateur il arrivait à vite cerner les femmes qu’il cible. Il était vrai que par le passé il avait toujours eut du succès auprès de ces dames et il n’était pas étonnant que ce soit le cas encore de nos jours.

Cependant, SK avait rarement rencontrer une femme aussi dévouée que cette louve qu’il avait rencontré sur Dösatz. Ah si, une fois il avait connue une fille aussi attachante, peut-être même un peu trop et qui était soumise à tous ses désires. Alors, il est vrai que pour lui c’était agréable mais ce genre de personne doit vraiment faire attention à ce que l’amour ne la rende pas complètement aveugle, au risque de se brûler les ailes. Il y en avait eu plusieurs à l’obéir au doigt et à l’œil rien que pour ses beaux yeux et il fallait dire qu’il aimait aça, mais quel sorte de mégalomane n’aimerait pas ? Bref, pour en revenir à Narumi cette femme était vraiment quelqu’un d’adorable, SK l’appréciait beaucoup et plus il la connaissait plus elle montait dans son estime. C’était une perle dans son genre et Seishiro savait qu’il était chanceux de l’avoir rencontrer. Après cette fabuleuse nuit elle était venue apportée le petit déjeuner, quelle attention charmante qu’il remercia par un sourire charmeur envers la belle en tenue de soie. Cette dernière sembla heureuse de croiser son regard et le démon était content d’être aussi bien traité, il prit alors la parole.


"Bonjour ! Quelle générosité ! Je suis flatté, mais après cette nuit je dois avouer que je ne peux qu‘être combler en te voyant arriver dans cette pièce… "Il lui adressa un signe pour l’invitée à s’asseoir à ses côtés alors qu’il s’était redressé et avait au moins pris sa chemise et un sous-vêtement depuis qu’il s’était réveillé. "Promis, je mettrai une bonne note au patron pour son accueil ! "

Avait-il dit avec humour, toujours aussi charmeur. Il aurait pu dire que le petit déjeuner au lit n’était pas nécessaire mais peut-être qu’elle en aurait été vexée, elle semblait si joyeuse. SK n’était pas toujours l’horrible assassin que l’on redoutait tous, il pouvait aussi être cet homme sympathique que l’on appréciait… Sans savoir si l’une ou l’autre était sa véritable identité. Un peu du genre à avoir une double personnalité le SK ? En tout cas il comptait profiter de cette confortable situation, il entama son petit déjeuner alors que Narumi envisageait déjà la départ du démon qui lui sourit et avala ce qu’il avait dans le bouche pour pouvoir lui répondre clairement, et avec un air malicieux.

"Partir ? J’admets que nos rencontres, toujours aussi éphémères, ne peuvent que nous donner encore plus envie de nous retrouvés… Toutefois je ne compte aller nulle part sans toi, Milady  ! " Lui avait-il dit après qu’elle l’ait embrassée sur le front, et avant qu’elle ne se redresse il retint la nuque de la jeune femme pour l’embrasser tendrement. "Mais nous discuterons de ça un peu, après que tu ai pris ta douche, si tu veux. "

Le démon la laissa aller se laver tandis qu’il finissait de déjeuner puis il s’habilla. Il attendit quelques minutes, ouvrant la fenêtre pour pouvoir fumé une clope, conscient que l’odorat développée des loups pouvaient être dérangés par cette odeur. Lorsqu’il termina sa cigarette il se rendit jusqu’à la salle de bain où Narumi n’avait peut-être pas encore finit de se laver et il se posa dos au mur et les bras croisés, sachant qu’elle devait être derrière il lui adressa la parole.

"Nous avons tant de choses à accomplir, je compte beaucoup sur toi. Je suis persuadé que tu apporteras quelque chose de spécial à ce royaume que nous allons bâtir, ce seras peut-être dur parfois, demanderas certains sacrifices… Mais chaque rêve a aussi son prix à payer et je ne reculerais devant rien. Mais pour cela j’ai besoin de gens comme toi, ainsi que mes acolytes… "

On pouvait croire que Seishiro ne pensait qu’à lui, ce qui était certainement le cas, mais il était bien conscient d’une chose: c’est que seul on n’arrive à rien. C’est pourquoi il accordait une grande importance à ses alliés, à ce que leur confort soit total. Le bonheur de ses compagnons feras le siens, tout comme le malheur de ses ennemis et c’est pourquoi il ne reculeras devant rien.
Narumi Karuzaki
avatar
Demon
Féminin Age : 28
Date d'inscription : 18/07/2012
Nombre de messages : 240
Bon ou mauvais ? : Bon :3 Bawi tu crois quoi ?
Zénies : 240

Techniques
Techniques illimitées : Transposition | Griffes et crocs acérés | Pluie d'énergie
Techniques 3/combat : Rayon Lunaire | Armure naturelle
Techniques 1/combat : Forme Alpha

MessageSujet: Re: ~ Broken Dreams [ P.V SK ]   Lun 27 Jan 2014 - 18:51
Seishiro était un ange tombé du ciel aux yeux de Narumi, bien qu'elle se posait d’innombrables questions quant à la réalité des sentiments éprouvés par ce dernier. Narumi était un stéréotype de la femme quant à ce genre de chose: elle était amoureuse et donc aveugle, mais les questions qu'elle se posait sans cesse sur lui ne la rendait pas plus voyante. Cela lui porterait sans aucun doute préjudice à un moment donner, mais pour le moment, elle s'était fait serment au fond d'elle de suivre cet espèce de sociopathe en quête de pouvoir. La louve espérait peut-être qu'un jour SK viendrait à avoir aussi des sentiments pour elle, ou quelque chose d'assez pathétique dans le genre. Mais comme on dit: l'espoir fait vivre ! Et la lycan n'allait pas se laisser dissuader, elle avait des cartes en main et préférait les jouer correctement en allant dans le sens de l'être aimé. On aurait pu dire qu'elle commençait, de trop, et trop vite, à s'attacher à lui pour en venir à ce point. Mais la vraie question était: jusqu'où était-elle prête à aller pour les beaux yeux de son compagnon ?

Le baiser que son "conjoint" lui avait adressé avant qu'elle n'aille à la douche semblait avoir fait fondre son grand coeur de "sauvage". Elle essayait cependant de gardé ses distances tout de suite afin de ne pas trop le coller, cela pourrait certainement vite l'agacer: elle préférait profiter des moments où c'était lui qui venait vers elle pour lui adresser de douces intentions. Après tout, la lycan avait promis de ne pas mêler leur relation à leur vie professionnelle, et elle s'y tiendrait. Narumi était une femme droite avec un sacré caractère et elle respectait toujours ce qu'elle disait, quoi qu'il arrive. Avoir des principes et une parole solide était la base pour être quelqu'un de bien, ce qu'elle tentait de faire. Quelqu'un de bien et de juste. Mais cette personne risquerait d'être controversée auprès de Seishiro... le savait-elle ?

Il était bien évident que l'odeur de la cigarette atteignit ses narines sur développés: Narumi détestait cette odeur, cela lui faisait rappelé les soirées qu'organisait les vampires où alcool, drogue, débauche étaient les bienvenus. Tous le monde était libre d'y venir, peut importe sa race, du moment que ce n'était pas des déserteurs et que chacun savait se tenir. Cependant, la louve n'appréciait pas les choses "non-naturelle" et même si elle n'était pas fumeuse, elle aurait préférée qu'il fume de l'herbe. C'était toujours plus naturel que ce qu'il fumait là, à ses yeux. Quoi qu'il en soit, elle ne lui en tiendrait pas rigueur, après tout elle lui avait dit de faire comme chez lui et elle le pensait toujours.

Narumi était alors encore dans la douche et, son cher et tendre l'avait rejoint dans sa salle de bain, adossé à un mur, les bras croisés, façon gentleman inatteignable. Une position classe pour un homme à la hauteur après tout. Il lui adressa alors la parole, lui disant qu'il comptait beaucoup sur elle pour accomplir les rêves qu'il avait inculqués dans son alliance. Il lui parlait de sacrifices, de moments durs, c'était toujours comme ça après tout... mais à quoi exactement devait-elle s'attendre ? La jeune femme était inquiète au fond d'elle, mais rien ne paraissait. Son coeur fit d'ailleurs un bon lorsqu'il dit: " je ne reculerais devant rien ". La lycan savait qu'elle s'engageait dans une aventure où elle devrait faire des concessions... mais son coeur était déjà à lui. Il avait gagné.

La jeune femme sortit quelque minutes après de sa douche, la nudité face à Seishiro ne l'inquiétant d'ailleurs pas plus que ça, comme à son habitude. Elle s'enroula cependant dans une serviette, elle se rappelait que ses coutumes n'était pas celle des autres.

- Il n'y paraît peut-être pas, mais je suis très très vieille tu sais, j'en ai vécu des guerres et des pertes. Mais tu peux compter sur une forte tête comme moi: j'ai des bases solides. Je saurai être là quand tu auras besoin de moi et je respecterais tes volontés sans y poser mon veto.

La jeune femme disait ça pendant qu'elle se séchait et qu'elle s'habillait, elle n'osait pas croiser son regard, elle n'arrivait pas elle-même à vraiment croire qu'elle avait dit ça. La louve enfila une tenue très légère et non-encombrante comme elle les aimait: un mini-short en cuir et un haut à a Neliel effet "déchiré" qui s'arrêtait tout juste en dessous de sa poitrine. Elle enfila une paire de bottes noir montantes à talons compensé et des gants du même cuir que son short, attacha ses cheveux en une nattes longue et haute, puis se tourna vers son invité, tout sourire aux lèvres, s'approchant de lui, les yeux pétillants:

- Je suis prête à te suivre, n'importe où où tu iras.

Narumi regretterait un jour ses paroles, n'est-ce pas ? En attendant, elle quitta sa demeure en compagnie de son "chef"...
Seishiro Kasai
avatar
Demon
Masculin Age : 31
Date d'inscription : 04/02/2011
Nombre de messages : 1978
Bon ou mauvais ? : Passionnément Mauvais
Zénies : 1505 (+1500)

Techniques
Techniques illimitées : Free Fire // Boomerang Effect // Teleportation
Techniques 3/combat : Breath of Death // Sneaky Shade
Techniques 1/combat : Massive Dark Clatter

MessageSujet: Re: ~ Broken Dreams [ P.V SK ]   Jeu 30 Jan 2014 - 19:10
Quel que soit l’endroit où il était, on avait toujours l’impression que SK dominait la pièce toute entière, que cela lui appartenait. Non pas qu’il ait l’arrogance de croire que tout était en sa possession, il était bien trop respectueux pour ça, après tout c’était un gentleman. Mais son assurance lui permettait d’aller n’importe où sans craindre quoi que ce soit, dégageant une sorte d’aura autour de lui qui pouvait impressionner ou intimider son entourage. C’était naturel. Ceci était dû au fait qu’il ne doutait pas, toujours sûr de lui et prêt à réaliser l’exploit comme si c’était naturel. Pour Seishiro c’était une évidence, ne pas se donner de limites permet d’atteindre les sommets et c’était justement son objectif. L’homme au chapeau noir avait l’intention de vivre ses rêves, et cela entraîneras aussi la réalisation de ceux de ses acolytes, mais détruiras sans doute ceux de nombreux innocents.

Comme Narumi avait dit à celui avec qui elle avait passée la nuit de faire comme chez lui, SK s’était mis à l’aise, ce n’était pas très difficile. Mais il avait tout de même ouvert une fenêtre pour fumer sa cigarette afin de ne pas déranger la louve. Le gentleman était attentif aux détails, c’était l’une de ses caractéristiques. Il se souvenait d’ailleurs qu’il avait été question de cigarette lors de leur première rencontre et lorsqu’il était en charmante compagnie Seishiro s’arrangeait toujours pour être le plus agréable possible. Narumi faisait elle aussi des efforts pour que son invité soit à l’aise, ce n’était pas le luxe qui manquait dans cette petite maison et elle était même allée jusqu’à servir le petit déjeuner au lit du démon. Une attention qu’appréciait SK. Le démon se disait qu’il avait vraiment trouvé une perle en rencontrant cette femme, se doutant aussi qu’il lui avait tapé dans l’œil et il avait bien l’intention de la garder près de lui.

La louve était partit se doucher tandis que Seishiro s’était rhabillé et avait fumé une cigarette en attendant. Il avait ensuite rejoint la belle vers la salle de bain, mais sans jouer les voyeurs il lui avait adressé la parole en se mettant dos au mur, les bras croisés. Le démon fit comprendre à Narumi qu’il comptait sur elle mais aussi que ses desseins pouvaient s’avérer être à double tranchant. Le bonheur, le luxe et la gloire pour lui et ses hommes passerons avant ceux de nombreuses personnes. C’était quelque chose qu’il voulait faire comprendre à Narumi par sous-entendu, ses ambitions auraient sans nul doute de grandes conséquences. Mais encore une fois la louve ne sembla pas se dégonflée, visiblement déterminée à suivre -et à plaire- le roi de Dark. SK apprécia entendre ces mots sortir de la bouche de la belle qui se baladait nue devant lui sans aucune gêne. Le démon ricana un peu en l’entendant dire qu’elle était vieille malgré les apparences et qu’elle avait connue des guerres et des batailles. Elle ne savait certainement pas que Kasai n’était pas tout jeune non plus lui aussi.


"Vieille ? Haha ! On ne dirait pas, en effet. Mais si tu veux un secret, moi aussi j‘ai pas mal d‘années derrière moi… Je suis content d‘apprendre que je pourrai compter sur toi, mais n‘ai crainte: je ne te demanderai pas l‘impossible. C‘est moi qui te l‘offrirai ! Haha ha !"

Il se décolla du mur d’un geste et remis son chapeau sur sa tête en sortant un objet de communication de sa poche, comme il en avait donné à chaque membres. Il envoya un message à tous ses acolytes pour leur donner rendez-vous sur Dark: leur prochaine destination. Une réunion allait y avoir lieu pour que tous les membres se connaissent et pour parler de ce futur scintillant qui leur tendait les bras, emmenés par un Seishiro Kasai inratable qui les guideras jusqu’au succès. Les gens ne connaissaient pas encore le nom des Black Feather mais ce dernier inspirera bientôt la crainte mais surtout le respect partout dans l’univers. Narumi s’était changée et SK prenait donc la sortie, en se déplaçant jusqu’à la porte il parla à Narumi.

"Me suivre n’importe où ? Alors ce seras Dark, notre royaume ! Tu vas avoir l‘occasion de rencontrer chacun des membres de Black Feather, l‘organisation porteras ce nom j‘espère qu‘il te plaît. Je te préviens, certains d‘entre eux sont un peu spéciaux mais si je les ai recrutés ce n‘est pas pour rien. Allez, allons-y maintenant !"

Avait-il dit sur un ton enjoué, toujours le sourire aux lèvres, charmeur. Une fois dehors il attrappa la main de Narumi et la regarda dans les yeux avec un air énigmatique. Soudain, ils commencèrent tout d’eux à disparaître à petit feux dans une fumée mauve qui les mènerait jusqu’à la base de lancement de la planète Terre. Tous deux téléportés jusqu’au Crimson Ship, le vaisseau du démon, ils allaient rejoindre la sombre planète Dark.
Narumi Karuzaki
avatar
Demon
Féminin Age : 28
Date d'inscription : 18/07/2012
Nombre de messages : 240
Bon ou mauvais ? : Bon :3 Bawi tu crois quoi ?
Zénies : 240

Techniques
Techniques illimitées : Transposition | Griffes et crocs acérés | Pluie d'énergie
Techniques 3/combat : Rayon Lunaire | Armure naturelle
Techniques 1/combat : Forme Alpha

MessageSujet: Re: ~ Broken Dreams [ P.V SK ]   Ven 31 Jan 2014 - 23:10
Narumi venait de finir de se doucher et c'était habillée: comme d'habitude, ses vêtements étaient plutôt léger et pratique pour le combat, elle n'utilisait aucune "parrure" ou objets qui pourrait l'embellir car elle trouvait cela inutile. Le strict necessaire était la seule chose dont elle avait besoin, du moment que la louve pouvait être libre de ses mouvements, et donc se battre sans gêne. Bien entendu, ses habits ne lui servaient pas bien longtemps puisque la jeune femme se battait dans des batailles plus "sérieuses" et dures sous forme de loup-garou: mais bon, c'était mieux que de se trimballer en sous-vêtements tous le temps comme elle le faisait la plupart du temps. Surtout que, d'après son compagnon, il était l'heure d'une réunion où elle allait enfin découvrir le reste des membres de l'alliance. Cette alliance portait maintenant un nom; " Les Black Feather". Narumi souria à Seishiro en entendant ce nom, cela sonnait bien à ses oreilles, même si un lourd secret allaient certainement plané sur cette future alliance d'assassins... un "secret" que SK dévoilerait et qui ne plairait pas à la louve.

La jeune femme s'apprêta à suivre son conjoint dehors, elle ne voulait pas le faire attendre plus que ça, ils étaient visiblement préssé puisqu'il venait de bidouiller son appareil pour envoyer un message aux autres membres, visiblement. D'ailleurs, ce cher "vieux" monsieur venait de la rassuré en lui disant qu'il n'était lui non plus, pas tout à fait jeune. C'était tant mieux: après tout, qui pouvait se vanté d'avoir réellement connu la vie, à part les immortels ? Narumi n'était pas versé dans le blasphème, en accusant les mortels d'être ignorants, mais ils n'avaient pas vécu à la place de ceux qui n'avait jamais connu la mort, ils n'avaient pas traversé les époques comme eux. Ils ne vivaient qu'un temps dans leur égoïste monde avant de s'éteindre, et c'était tant mieux.

La jeune femme se retrouva sur la pallier de sa porte, prenant soin de fermé à clef cette dernière, puis son compagnon lui saisit la main. Intriguée, elle leva son jolie minois en sa direction, quand tout d'un coup, ils commencèrent à disparaître dans un amas de fumée mauve. La jeune femme avait connu pire comme moyen de se déplacer: c'était la technique de "transplanation" des vampires qui étaient la pire de toute. Maintenant, ils allaient se retrouver à la base de lancement en direction de Dark.
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: ~ Broken Dreams [ P.V SK ]   
 
~ Broken Dreams [ P.V SK ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» « Boulevard of Broken Dreams »
» narcisse sauvage || boulevard of broken dreams. [21/10]
» I WALK THIS EMPTY STREET ON THE BOULEVARD OF BROKEN DREAMS - 20 JUILLET, 18H34
» 05. I walk this empty street, on the boulevard of Broken Dreams (Leah & Sarah)
» Boulevard of Broken Dreams [Livre I - Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Terre :: La forêt-