Partagez | 
 

 La cueillette...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Doki Dulicki
avatar
Moojuu
Masculin Age : 101
Date d'inscription : 04/03/2015
Nombre de messages : 256
Bon ou mauvais ? : Neutre popom
Zénies : 950

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation -Stogie Punch - Hakkeshou Kaiten
Techniques 3/combat : Amnesia - Daïchi Retsuzan
Techniques 1/combat : Cat-A-Clysme

MessageSujet: La cueillette...   Mer 1 Juil 2015 - 19:10
La rencontre du demi-démon Alricaus au lac gelé, qui s'était poursuivis dans un duel plutôt cocasse au Mont Paozu avait été une très bonne distraction pour Doki Dulicki... Dommage qu'il ne s'en souvenait déjà plus, du moins à priori. En voyant partir Alricaus on avait eu comme l'impression qu'il avait tout oublier de sa rencontre avec le blondinet. Cette contrepartie en échange d'un pouvoir aussi puissant que celui qu'il avait utilisé sur son adversaire était bien embêtante pour le Moojuu, qui devait être un peu perdu. On ne savait même pas s'il se rendait compte de cette situation, le fait d'oublier pouvait aussi effacer un instant le savoir d'être dans une situation aussi compliquée. C'était triste si on y réfléchissait bien. M'enfin, Doki n'avait pas l'air d'un sentimental. Avec cette imposante corpulence, ce regard dur et un peu intimidant il devait être tout à fait le genre de gars insensible à qui il ne vaut mieux pas chercher des noises...

"Bwouhouhou popom... Bouhouhou... Snif, popom.... Bouhouhou popom !"

Mais ? Que ?! Doki était-il en train de pleurer à l'instant ? Dans cette forêt où il s'était rendu après avoir quitter le Mont Paozu ? Que lui arrivait-il enfin ? Pourquoi se mettait-il dans un tel état ? Oh ! Mais peut-être qu'il s'était perdu dans cette épaisse forêt ? Oui, c'était fort probable vu son sens de l'orientation biaisé par ses pertes de mémoires récurrentes. Ce devait sûrement être ça. Mais quand même, pleurer pour si peu, était-ce bien utile ? On ne connaissait pas Doki sous ce visage là en tout cas. Ah, tiens on dirait qu'il s'est arrêté, cela n'a pas duré longtemps finalement. Mais ! Oh, mais non ! Il ne pleurait pas en fait ! Doki venait de retirer une fleur de sa narine ! Il avait simplement renifler trop fort la jolie fleur et elle s'était logé dans sa truffe. Du coup ça l'a fait éternué, pleurer des yeux et tout ce qui va avec. Il n'y avait rien de dramatique dans cette histoire. Tant mieux. Mais il fallait avoué que la situation était encore une fois très bête. Doki était le genre de personne imprévisible, et évidemment renifler une fleur comme ça, c'était bien dans ses capacités. Bref, il s'essuya et se redressa, l'air plus sérieux que jamais. Notre ami était toujours aussi insondable, que pouvait-il bien fabriqué dans cette forêt ? Il n'était quand même pas juste en train de renifler des fleurs, enfin ! Peut-être que si en fait. Mais bon, passons. Doki marcha un peu, il sembla regarder les recoins de la forêt comme s'il cherchait quelque chose. Hum ? Il faisait peut-être quelque chose de bien plus secret qu'on pouvait le croire, c'était toujours difficile à dire. Mais soudain, il se retourna brusquement, ses lunettes brillèrent à la lumière du soleil qui avait traversé quelques feuilles d'arbres.

"Qui va là ?! Popom ?!"

Son air était une nouvelle fois très sérieux, le Moojuu était très intimidant c'était normal. En tout cas quelque chose ou quelqu'un devait s'approcher de lui pour qu'il se retourne si brusquement, comme s'il était aux aguets. Il ne fallait pas oublier que tous les sens des Moojuus étaient ultra aiguisés, rien ne pouvait leur échappés, ils ressentaient les présences des êtres vivants à plusieurs mètres d'eux naturellement, et les plus expérimentés d’entre eux pouvaient bien sûr repérer les énergies sur des distances encore plus grandes. Alors, qu'est-ce qui allait se présenter face à Doki Dulicki ?
Pythar
avatar
MJ
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 25/06/2014
Nombre de messages : 15547
Bon ou mauvais ? : neutre
Zénies : 4500

Techniques
Techniques illimitées : Vague explosive/Javelot d'energie/Déplacement instantané
Techniques 3/combat : Super canon garric/Cœur Ardent
Techniques 1/combat : Big bang attack

MessageSujet: Re: La cueillette...   Mer 1 Juil 2015 - 20:41

Pythar cherchait un endroit plutôt calme, ou il pourrait faire du bruit, casser des trucs, enfin s'entrainer un peu et pouvoir faire un constat de ça force dans le meilleur des cas. Le guerrier trouva donc un endroit visiblement calme, ou il pourrait avoir de l'espace, une grosse forêt avec un terrain plat assez grand, une plaine quoi. Le protecteur de Vegeta se posa donc, le lieu était effectivement calme, pas d'énergie particulière autour de lui, il ne cherche pas plus loin que le boute de son nez, le sayen n'allait pas s'emporter dans une autre bataille tout de suite. Pythar commença par faire quelques mouvements, la gravité sur Terre est assez faible comparé a celle de Vegeta, Vegeta 2 ou surtout de la planète de Kaio. Le guerrier savait qu'il ne verrait pas de différence en effet se n'était pas dur de bouger son bras, il faudrait des heures pour que le sayen voit un changement, il se transforma donc en Super Sayen, juste pour voir.

Déjà le point positif, c'est que Pythar n'avait pas de mal a se transformer, mais combien de temps allait tenir le sayen en super guerrier ? il verrait bien, son objectif ? rester le plus longtemps possible dans ça journée pour s'y habituer, il agira normalement, si possible. Pythar testa ensuite ça rapidité, il fit des esquive gauche-droite, pas mal puis des sauts, salto, téléportations... pas de doute, il était bien plus fort, mais comparé a certaines personnes, il n'était pas encore assez fort. Au moment ou il s'entrainait, La planète Vegeta devait vivre une incroyable bataille, avec des hauts et des bas.. Pythar n'avait pas réussi à gagner de combats, mais bon, ces adverses étaient plus fort alors...

Le guerrier continuait ces enchainement, coups de pieds, coups de poing, coups de pieds renversé, uppercuts,crochets rapidement et efficacement et au final sans détruire le décor, génial. Cependant, un bruit inattendu résonna dans la Forêt; un éternuement bruyant, brisant le calme et l'entrainement de Pythar, Le sayen se demandant qui est-ce alla donc a voir, ce qui avait se bruit, il sentait en effet une force faible, peut être moins faible que les autres, un peu plus qu'un humain classique. Le guerrier approcha donc le spécimen en restant loin, c'était un chien géant avec un smoking, surement un mojoo, il était a la taille normale pour cette race s'en était forcement un. Mais ce même mojoo se leva, il semblait avoir "senti" le sayen ?

"Qui va là ?! Popom ?!"

Pythar était a découvert, inutile de ce cacher plus longtemps, le protecteur de Vegeta se téléporta juste devant l'inconnu en prenant un regard hautain, le sayen volait sur 1 mètre de hauteur, ce qui le rendait plus grand que le mojoo et qui lui permettait d'axer ce coté hautain.

"Un mojoo en Forêt, ça ne m'étonne pas, mais pourquoi tu est habillé comme ça ?"

En effet, Pythar connaissait les mojoo comme des personnages toujours un peu sauvages, celui là semblait être le contraire, enfin Pythar verrait bien, mais de près il ne semblait pas être un combattant, plus un mojoo millionnaire qui s'est paumé dans une forêt, car il est seul, bizarre.
Doki Dulicki
avatar
Moojuu
Masculin Age : 101
Date d'inscription : 04/03/2015
Nombre de messages : 256
Bon ou mauvais ? : Neutre popom
Zénies : 950

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation -Stogie Punch - Hakkeshou Kaiten
Techniques 3/combat : Amnesia - Daïchi Retsuzan
Techniques 1/combat : Cat-A-Clysme

MessageSujet: Re: La cueillette...   Jeu 2 Juil 2015 - 18:18
Concentré dans ce qu'il faisait, le Moojuu n'avait pas semblé très attentif aux forces d'énergies qui pouvaient éventuellement se diriger dans la zone où il était. Mais Doki n'était de toute façon pas quelqu'un de craintif, même s'il agissait souvent avec discrétion, malgré sa taille imposante. C'était une faculté propre aux Moojuus que de se fondre dans la nature et d'agir sans se faire repérer. Cette particularité était bien sûr dû à leur côté animal qui était très présent. N'importe quel Moojuu, même arraché à la nature et habitué à la civilisation gardait les capacités propre à son espèce, quoi qu'il arrive. Doki n'échappait pas à la règle, mais il était parfois un peu distrait et visiblement une simple fleur pouvait attirer son attention et l'occuper un moment. Toutefois, sous ces airs qu'il se donnait il était fort probable qu'il garde tout de même tous ses sens en éveil ! Comme dit, il était un Moojuu, et même s'il avait l'air un peu bizarre il ne pouvait pas lutter contre sa nature.

Doki s'était retourné brusquement, interpellé par la présence de quelque chose, ou plus précisément de quelqu'un. Avait-il réellement été surpris ou bien s'attendait-il à ce que quelqu'un arrive jusqu'à lui ? En effet, il aurait très bien pu ressentir la présence du nouvel arrivant, un sayen, qui avait tout juste commencer un entraînement non loin d'ici. Ce genre d'activité pousse évidemment le corps à émettre de l'énergie, et si le Moojuu se fiait à ses sens aiguisés, nul doute qu'il avait eu connaissance de l'arrivée de ce combattant. D'ailleurs le type en question avait l'air plutôt fort, ça se sentait et le Moojuu l'avait sans doute compris en constatant son arrivée jusqu'ici. L'homme-chien s'était retourné en demandant qui était là, mais il n'eut pas de réponse. Tout ce qu'il pouvait savoir, c'était qu'avec l'armure qu'il portait et la queue de singe qui enroulait sa taille, il s'agissait probablement d'un sayen. Cette espèce était connue par tous et craint par beaucoup également. Mais Doki ne semblait pas avoir peur, il était plutôt intrigué par ce que venait de dire le nouvel arrivant. En effet, le moustachu semblait connaître les Moojuus, ce qui était surprenant étant donné que cette race, contrairement aux sayens, était légendaire et connus que par le biais de contes et autres rumeurs. Ce type avait peut-être fait des recherches sur cette race originaire de Baelfire, la planète perdue il y a de cela des centaines d'années. Doki, comme n'importe quel Moojuu serait certainement curieux de savoir ce que cet homme savait à propos des gens de son espèce. Mais avant cela, le sayen avait posé une question à Doki, oui, il lui avait demandé pourquoi il était habillé comme ça. Il était vrai que les Moojuus étaient plus souvent dévêtues, ne souffrant pas des changements de températures, et ils étaient la plupart du temps habillés de quelques tissus. Doki lui, était bien couvert avec son manteau noir par dessus un costume, même ses yeux étaient cachés par d'épaisses lunettes noires... Il avait tout l'air d'un mafieux ou quelque chose comme ça. Mais alors qu'on aurait put croire qu'il ne répondrait pas à cette question, Doki fronça légèrement des sourcils et releva un peu la tête, ce qui fit brillé ses lunettes. Il déclara sur un ton sûr quelques mots.

"Hum ? N'est-ce pas évident ? C'est parce que c'est classe d'être habillé ainsi, popom !"

L'explication de Doki était claire...ou pas. Son interlocuteur serait sans doute surpris par cette réaction et il allait être intéressant de voir comment il allait réagir. Comme beaucoup de sayens il avait l'air fier, en attestait ce regard hautain qu'il lançait à Doki de là où il était, dans les airs, comme s'il se croyait supérieur. Mais cela n'avait pas l'air de déranger Doki, ce dernier allait sûrement demander de plus amples informations sur ce guerrier, maintenant. L'homme-chien le regarda en se grattant le menton et repris la parole.

"Dis-moi. Il y a quelque chose que j'ai vraiment envie de te demander depuis tout à l'heure... Serais-tu complexé par ta taille ? Tu sais, si tu veux tu peux descendre, je me baisserai un peu ça ne me dérange pas. On peux même s'asseoir et discuter."

Doki avait dit cela sur un ton calme, rien de méchant là-dedans, son intention n'était pas de provoquer le sayen, mais peut-être que ce genre de paroles l'irriterait. Oui, les guerriers de l'espace étaient parfois très nerveux, il fallait espérer que ce ne soit pas le cas du moustachu. Doki se gratta ensuite la tête en attendant une réponse, il avait sûrement d'autres questions à poser au nouvel arrivant.
Pythar
avatar
MJ
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 25/06/2014
Nombre de messages : 15547
Bon ou mauvais ? : neutre
Zénies : 4500

Techniques
Techniques illimitées : Vague explosive/Javelot d'energie/Déplacement instantané
Techniques 3/combat : Super canon garric/Cœur Ardent
Techniques 1/combat : Big bang attack

MessageSujet: Re: La cueillette...   Jeu 2 Juil 2015 - 21:14


Pythar avait fini sa période de "combats", ainsi il commençait ça période "entrainement", après la guerre sur Vegeta, l'entrainement sur Terre et chez Kaio, un cycle sans doute pour un sayen en quête de puissance et de gloire. Mais ce cycle fut interrompu par un événement anodin, un mojoo en costard, bien différent du style qu'avait Cyliane, une hybride dans ce genre, qui a d'ailleurs disparu sans raison. La créature semblait ne pas avoir des sayens, soit, déjà pas mal pour pouvoir entamer un dialogue, même si ce n'est pas le fort de Pythar. Le protecteur de Vegeta avait aussi demander a l'inconnu pourquoi il portait ce genre d'habillage, le Mojoo rétorqua en affirmant que c'est plus classe d'être en smoking, ce qui est vrai quelque part, mais bon... venant d'un Mojoo...

Ce même Mojoo se gratta le menton et interrogea Pythar a son tour, il lui demandait si il était complexer par sa taille ?? C'était sans doute lier au fait que Pythar s'était mit en hauteur pour paraitre plus grand, car en effet le sayen mesurait un peu plus de 1m80 ce qui est bien plus petit que ce super-chien de l'espace. Le guerrier ne su quoi dire face a cette remarque plein de vrai du mojoo en costard et répondit simplement.

"Si tu veut on peut se poser, je dois faire une pause."

Cette réponse est étonnante venant d'un guerrier d'élite, mais le sayen était encore transformer en super guerrier ! Gruger un peut de force en s’asseyant l'aiderait, et son entrainement juste avant ne l'aidait pas a refuser une pause. Pythar regarda autour de lui, il vit un rocher a la hauteur équivalente d'un banc, parfait ! Le super Sayen s’assit donc, invitant par sa phrase précédente le mojoo a parler.

" Dit moi, quel est ton nom ? tu ne te comporte pas comme un mojoo normal, j'en ai déjà connu.

Pythar regardait l’environnement qui l'entourait en parlant, analysant la zone, bizarre, la forêt est immense, comment aurait-il pu se perdre son chemin, enfin allez si loin au milieu de la forêt puis se perdre ? Le sayen était perplexe.
Doki Dulicki
avatar
Moojuu
Masculin Age : 101
Date d'inscription : 04/03/2015
Nombre de messages : 256
Bon ou mauvais ? : Neutre popom
Zénies : 950

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation -Stogie Punch - Hakkeshou Kaiten
Techniques 3/combat : Amnesia - Daïchi Retsuzan
Techniques 1/combat : Cat-A-Clysme

MessageSujet: Re: La cueillette...   Ven 3 Juil 2015 - 18:29
Avec Doki on ne pouvait être sûr de rien, il donnait tellement l'impression qu'il était complètement à l'ouest que sa soit disante maladresse laissait souvent les gens qui le rencontrait attendrit par cette attitude... Ou bien certains s'énervaient contre lui, c'était très courant en fait. La flegme de Doki pouvait en effet être contrariante, surtout si en face de lui il y avait un excité. On connaissait tous le genre de personnalité que pouvait avoir le individus provenant de la planète Vegeta, sans vouloir faire de généralité, il y en avait beaucoup qui était très nerveux. Un trait de caractère encore une fois bien différent de celui de l'homme-chien, et parfois les esprits opposés ont tendance à s'affronter. Est-ce que ça allait être le cas cette fois ? Doki n'avait en tout cas pas l'air inquiet de la situation, mais comme toujours avec lui il ne fallait peut-être pas trop se fier à cette impression qu'il donnait.

Pas effrayé donc, Doki Dulicki avait carrément demandé au moustachu s'il avait un complexe avec sa taille, car il restait en hauteur à le regarder comme pour avoir l'air supérieur à son interlocuteur. Il était possible que ce sayen craigne en fait un peu Doki, lui et ses deux mètres bien passés et sa silhouette, renforcé par cet accoutrement, qui lui donnait un air très intimidant. Mais quand même, les sayens ne sont pas du genre à avoir peur pour si peu alors il était bien possible que le guerrier de l'espace ne préférait pas se retrouver à côté du chien gigantesque que voilà. Contrairement à ce que l'on aurait pu imaginer, Pythar ne s'énerva pas, il était plutôt calme en fait et il accepta de descendre sur la terre ferme, avouant qu'il avait besoin de faire une pause. Il proposa d'ailleurs de se poser, Doki acquiesça mais il était déjà au sol lui, il se demanda un instant ce qu'il devait faire pour plus se poser. Le Moojuu marmonna quelque chose en s'asseyant par terre tandis que le sayen avait pris place sur une pierre.

"Une pause, moui. Je vais en faire une moi aussi."

Sa quête de fleur devait elle aussi être éprouvante, entre se baisser pour en ramasser, le pollen dans l'air et celles qui se logent parfois dans le nez en les reniflant, c'était une grande aventure. Pour ce qui était du sayen, Doki avait sûrement deviné qu'il devait être en plein milieu d'un entraînement. Déjà parce qu'avec ses cheveux dorés prouvait qu'il était transformé, et puis c'est souvent ce que les gens de cette espèce font de leur temps libre. C'est alors que le combattant demanda au Moojuu son nom et répéta qu'il était surpris de voir un Moojuu comme lui. Ceci intriguait le chien qui se disait que pour affirmer de telles choses son interlocuteur devait avoir longtemps vécu auprès de ses semblables.

"Je suis Dulicki. Doki Dulicki." Le Moojuu n'avait pas voulu se la jouer James Bond en répondant ça, il s'était juste trompé en disant son nom de famille en premier et s'était rattrapé ensuite. "Et toi ? Qui es-tu ? Pour un sayen tu as l'air bien informé sur les nôtres."

Enfin, Doki s'intéressait à l'expérience qu'avait pu vivre Pythar aux côtés d'un autre Moojuu. Cette histoire était assez curieuse, les Moojuus n'avaient pas l'habitude de passer du temps avec les autres races. Ceci dit, avec le temps et les nombreuses meutes qui s'étaient éparpillés dans l'univers il était possible que pour certains il étaient plus faciles à "apprivoiser".
Pythar
avatar
MJ
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 25/06/2014
Nombre de messages : 15547
Bon ou mauvais ? : neutre
Zénies : 4500

Techniques
Techniques illimitées : Vague explosive/Javelot d'energie/Déplacement instantané
Techniques 3/combat : Super canon garric/Cœur Ardent
Techniques 1/combat : Big bang attack

MessageSujet: Re: La cueillette...   Lun 6 Juil 2015 - 19:36


Pythar avait rencontrer le mystérieux Doki, un moojuu étrange a l'apparence d'un chien, le sayen ne se rendait d'ailleurs pas compte qu'il avait lâcher son entrainement pour parler au premier inconnu qui passe, peut être que c'est inconsciemment qu'il a fait ça, va savoir. En tout cas les deux personnages commençaient une petite discussion, Pythar assis sur le rocher, et le moojuu, assis au sol, ce même moojuu qui se présenta, enfin qui dévoila son nom, Doki Dulicki, et questionna un peu Pythar, des questions simplettes rien de mal et du contact social ne devrait pas faire de mal au guerrier de l'espace.

"Je m’appelle Pythar, du corps royal, je protège le prince de mon empire..."

D'ailleurs a ce moment la, le sayen s’interrogeât, Pythar avait ressuscité, mais Vegeta non ? Que lui était t-il arriver ? Le guerrier ce rendait compte qu'il avait beau être garde du corps, si Vegeta n'était plus la, il retombait en élite... Mais Doki semblait vouloir savoir pourquoi Pythar connaissait les moojuu, il est vrai que les moojuu sont très rares et souvent il est possible de les confondre avec des espèces de d'autres planètes qui sont une race a part entière, rendant les moojuu a un statut indéfinisable.

"Et bien, j'ai connus une moojuu sur cette planète, il y a ... un an environs, elle ressemblait un peu un chat, elle était assez sauvage contrairement a toi, sinon j'en ai vu, mais juste comme ça, sur une ou deux planètes, mais ils restent cachés des autres, enfin la plupart."

Le sayen allait donc questionner a son tour, il allait poser une question qu'il semblait importante de poser.

"Vu ton accoutrement, tu ne doit pas vivre en milieu sauvage, comment se fait t-il que tu soit en plein milieu de cette énorme forêt ?

Il est vrai que les habits et le caractère de Doki ne ressemblent pas a ceux d'un moojuu classique, il est ouvert et assez spécial dans le caractère, cela n'étonnerait pas Pythar s'il ne fréquentait pas d'autre moojuu plus sauvages. En tout cas le guerrier toujours transformer en super sayen essaye de ne pas se fatiguer, mais il protecteur de Vegeta ne tiendra pas plusieurs heures a coup sûr, même en restant inactif.
Doki Dulicki
avatar
Moojuu
Masculin Age : 101
Date d'inscription : 04/03/2015
Nombre de messages : 256
Bon ou mauvais ? : Neutre popom
Zénies : 950

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation -Stogie Punch - Hakkeshou Kaiten
Techniques 3/combat : Amnesia - Daïchi Retsuzan
Techniques 1/combat : Cat-A-Clysme

MessageSujet: Re: La cueillette...   Mer 8 Juil 2015 - 18:04
Rencontrer un sayen sur Terre, on se dit que ce n'est pas si banal mais en réalité de nos jours il y en avait beaucoup qui foulait la planète bleue, pour diverses raisons. On pouvait pourtant se demander quel était leur intérêt: il n'y avait pas vraiment de guerrier redoutable sur cette planète à la base. Et pourtant la Terre attirait toujours autant les convoitises. Il était vrai que niveau paysages il y avait le choix, c'était très varié et puis on peux y trouver des lieux très paisibles. Mais était-ce le genre de choses que recherchait un sayen ? Sûrement pas. Vu qu'il était déjà transformé, le guerrier à la moustache devait sûrement être en plein entraînement, et c'était plus logique de penser qu'il était venu jusq'ici pour ça, que pour la beauté que la Terre peut offrir à ceux qui décidait d'y passer quelques temps.

Doki s'était présenté et son interlocuteur fit de même. Il s'appelait donc Pythar, et était le garde du corps du prince de sa planète natale, Vegeta. Ce guerrier avait vraisemblablement un rôle très important et de ce fait il devait être puissant. C'est vrai, pour pouvoir protéger le prince il fallait des soldats de valeur et Doki devait être impressionné de voir en face de lui un être si important... Ou pas. Le chien avait toujours le même air, rien ne changeait avec lui, peut-être que ça n'avait aucune importance en fait à ses yeux. Ensuite, Pythar répondit aux interrogations de l'homme au cigare en affirmant avoir rencontré il y a de cela un an une Moojuu qui ressemblait un peu à un chat. Mais il avoua ensuite qu'il était rare de trouver des Moojuus, néanmoins qu'il en avait déjà aperçu. Ceci était possible, de loin on peut facilement confondre un simple animal avec un Moojuu puisque certains restent assez sauvage mais il se pouvait aussi que certains se soient plus civilisés au fil du temps et alors faire la connaissance de l'un d'entre eux pouvait se faire. Doki, qui croisait les bras durant l'explication de Pythar acquiesça, puis il lui répondit.

"Hum hum, je vois. Tu as eu de la chance alors. Les miens sont du genre à rester entre eux et sont très difficile à approcher popom."

Cette réplique de Doki était une parfaite transition pour la question suivante de Pythar, ce dernier avait remarqué tout à l'heure que Doki portait des habits assez élaboré et sachant que les Moojuus ne sont en principe pas vêtus ainsi le sayen en avait conclu que le chien était habitué à la civilisation. Il lui demanda alors ce qu'il faisait dans une forêt aussi dense que celle-ci. Doki allait-il avouer qu'il s'était perdu ? Il ne s'était peut-être pas perdu aussi. Qu'allait-il répondre alors ? Le Moojuu, toujours bras croisés et regard sérieux derrière ses grosses lunettes noirs fini par répondre après quelques secondes de réflexions, ou tout simplement quelques secondes de bug.

"Je ne vis plus vraiment comme mes semblables à travers la nature, en effet. J'ai très tôt été habitué à la civilisation. Mais revenir aux sources fait du bien parfois. J'aime me balader en forêt, surtout quand il fait beau car ça fait du bien de voir la nature mais comme je n'ai pas de parapluie j'évite quand il pleut car c'est pas top."

Il ne s'était donc pas perdu alors ? Ou bien il avait oublié qu'il s'était perdu ? Le Moojuu se gratta la tête, il avait un peu raconter sa vie et des détails inutiles, mais c'était tout lui ça. Il se demandait si Pythar avait choisit de venir ici parce que lui aussi aimait les espaces avec tout plein de verdure mais il était probable que le sayen ait choisit cet endroit certes pour l'espace qu'il fournissait mais surtout parce qu'il pouvait faire office de terrain d'entraînement.

"Et toi alors ? Popom. Tu es aussi venu faire une balade en forêt ? Ah, je sais tu es venu pour cueillir des champignons ou quelque chose comme ça ? Il faut faire attention car certains ne sont pas bon pour la santé, je parle en connaissance de cause."

Comme toujours le Moojuu avait l'air un peu à l'ouest mais il savait certainement que Pythar était en plein entraînement. Quoique, il avait peut-être faim aussi, les sayens avaient un gros appétit et une poilée de champignons pouvait les intéresser. Sur Terre en plus il y en a de toutes sortes.
Pythar
avatar
MJ
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 25/06/2014
Nombre de messages : 15547
Bon ou mauvais ? : neutre
Zénies : 4500

Techniques
Techniques illimitées : Vague explosive/Javelot d'energie/Déplacement instantané
Techniques 3/combat : Super canon garric/Cœur Ardent
Techniques 1/combat : Big bang attack

MessageSujet: Re: La cueillette...   Ven 10 Juil 2015 - 15:45


Le moojuu que Pythar venait de rencontrer sur terre était bien bavard, preuve qu'il est bien différents de d'autres. Au moins parler arranger Pythar, qui pouvait rester longtemps en super sayen, et en plus sous l'ombre de nombreux arbres, car il fessait assez chaud dehors, alors avec en plus l'entrainement, le sayen de Vegeta pouvait vite se fatiguer. Doki lui, ne semblait être un guerrier en particulier, du moins en apparence, les moojuu ont toujours des capacités de combat a ne pas négliger.

Doki s'était mit daccord avec le guerrier sur le fait que ce de son espèce sont difficile a trouver, car ils se cachent, évite la civilisation des autres peuples. Le grand moojuu rajouta ensuite qu'il n’était plus vraiment habitué au mode de vie d'un moojuu normal, effectivement vu l’apparence et le caractère de Doki, sa n'étonnerait pas Pythar qu'il habite dans une maison, qu'il fréquente même des terriens comme les humains. Doki affirma ensuite qu'il ne se baladait pas en forêt quand il pleuvait, faut de parapluie, une détail que ne prend pas en compte Pythar, inutile, ce Doki livrait vite son quotidien.

Cela n'étonnait pas le sayen de voir le moojuu retourner en forêt malgré qu'il soit intégrer avec les autres peuples, les moojuu sont des habitants de la nature en règle générale ils vivent en milieu sauvage, forêts, montagnes, cotes, et protège leurs milieu, Pythar n'en savait pas bien plus que les rumeurs qui circulait sur leurs manière de vivre, le sayen en savait un peu sur eux lors de missions sur d'autres planètes, ou des moojuu était présent, il avait donc reçu quelques instructions sur eux. Doki reprit la discussion en demandant ce que fessait Pythar, d'après le moojuu le sayen était partit la chasse en champignons, une absurdité, Doki avait pourtant affirmé auparavant que Pythar était un sayen et peu de sayens vont sur terre chasser les champignons, même aucun.

"Non, je ne chasse pas les champignons, en tant que protecteur de Vegeta, je suis pas guerrier, nous ne sommes pas un peuple de cueilleurs par chez moi..."

En effet, les valeurs sayen étaient avant tout le combat, la fierté, l’orgueil... pas la chasse ou la cueillette.

" Dis moi Doki, j’étais a l'entrainement avant que nous discutions, pourquoi tu fessait tout ce vacarme ?"

Pythar était bien intrigué du bruit qu'a déclenché la discussion, aucun moojuu ne fait ce genres de bruits ou rugissements. Mise a part la discussion Pythar avait un entrainement a finir, le soleil commençait a ce coucher, il serait bientôt tant de faire le campement, ou d'aller en ville.
Doki Dulicki
avatar
Moojuu
Masculin Age : 101
Date d'inscription : 04/03/2015
Nombre de messages : 256
Bon ou mauvais ? : Neutre popom
Zénies : 950

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation -Stogie Punch - Hakkeshou Kaiten
Techniques 3/combat : Amnesia - Daïchi Retsuzan
Techniques 1/combat : Cat-A-Clysme

MessageSujet: Re: La cueillette...   Sam 11 Juil 2015 - 12:35
Pour Doki c'était sans doute agréable de pouvoir discuter avec quelqu'un, ce Moojuu là allait assez facilement vers les autres, par insouciance alors la compagnie ne le dérangeait pas. Il devait apprécier faire des rencontres, même si évidemment il ne devait pas se souvenir de tous les monde. C'est vrai qu'avec sa perte de mémoire récurrente il pourrait même très bien oublier Pythar à peine l'avoir quitté... ou pire en plein milieu de la conversation. Heureusement que ses souvenirs refaisaient surface de temps en temps. C'était ce côté là qui devait aussi rendre Doki un peu plus ouvert aux autres, il n'avait jamais l'air de se méfier de qui pouvait être son interlocuteur. Mais peut-être qu'il le faisait exprès d'avoir cet air benêt pour tromper ceux qu'il rencontre. Difficile à dire avec lui mais en tout cas il était certain qu'il avait tout le temps devant lui, pour se poser dans une forêt pour parler de tout et de rien avec un sayen inconnu en lui demandant s'il était venu pour cueillir des champignons.

Pythar répondit à Doki, et selon ses dires il n'était absolument pas là pour cueillir des champignons comme l'avait suggérer l'homme-chien. En même temps ç'aurait été étonnant de voir un guerrier de l'espace s'attarder sur un passe-temps aussi... Banal ? Quoique, ils devaient bien se nourrir eux aussi pour vivre, et même en grande quantité, on connaissait tous l'appétit vorace de ces êtres voués pour le combat. Ceci dit, la cueillette de champignons ne constituerait sûrement pas de quoi faire un festin, et donc contenter la faim de ce genre de guerrier. Doki ne fut pas étonné par la réponse de son interlocuteur, qui affirma que son peuple n'était pas du genre à cueillir des champignons.

"Ah, je vois. La cueillette ce n'est pas trop votre truc. C'est dommage car c'est un bon passe-temps et puis les champignons c'est bon. Je sais qu'il y en a de toute sorte sur Terre mais peut-être qu'il n'y en a pas sur la planète des sayens ?  Il est parfois aussi très difficile de les trouver, il faut s'y connaître un minimum pour pas se faire empoisonné aussi. Parce qu'il y en a qui ne sont pas bon pour la santé alors attention !"

Doki ne savait pas trop pourquoi il racontait ça à Pythar. Peut-être qu'il voulait lui éviter de mourir de faim en pleine forêt, c'est vrai que s'il se perdait en forêt et qu'il ne savait pas quoi manger il était utile de savoir que les champignons étaient comestible. Peut-être que l'homme-chien était prêt à lui faire découvrir son savoir en matière de cueillette en champignons ? Mais peut-être que Doki n'y connaissais rien non plus... Le sayen changea finalement de sujet, avouant avoir entendu Doki faire beaucoup de bruit tout à l'heure, alors qu'il était en plein entraînement. Qu'allait donc répondre le Moojuu ? Il ne pouvait pas lui révéler son terrible secret ? Le visage de Doki était devenu sérieux... Donc en fait ça ne changeait pas. Ses lunettes brillèrent au soleil alors qu'il prenait quelques secondes de réflexion avant de répondre au guerrier de l'espace.

"Un vacarme tu dis ? Hum ! Je ne sais pas, moi j'ai juste éternuer tout à l'heure. Et je peux t'assurer que ce n'est pas parce qu'une fleur est rentré dans ma narine que j'ai éternuer."

Voilà, Doki n'avait rien révéler, enfin un peu mais en affirmant que ce n'était pas ça qui s'était passé. Au moins comme ça Pythar ne découvrirait pas le terrible secret de Doki, qui avait fait face à cette plante sournoise. Mais le Moojuu ne voulait pas qu'on s'attarde plus sur ça alors il changea de sujet.

"Alors tu t'entrainais, popom. C'est vrai que c'est quelque chose que les sayens adorent. Mais j'y pense tu dois être vraiment très fort non ? Tu es même tout brillant, c'est quelque chose que j'avais remarqué depuis le début. Tu as un objectif en particulier ? Tu peux rester comme ça combien de temps ?"

Doki était finalement curieux sur cet entraînement que devait mener Pythar, ce dernier devait être puissant, il avait déjà passer le stade de super sayen de niveau un apparemment, ce qui n'était pas donné à tout le monde. Et puis son statut de garde du corps du prince, un poste prestigieux, devait le rendre important pour le peuple sayen.
Pythar
avatar
MJ
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 25/06/2014
Nombre de messages : 15547
Bon ou mauvais ? : neutre
Zénies : 4500

Techniques
Techniques illimitées : Vague explosive/Javelot d'energie/Déplacement instantané
Techniques 3/combat : Super canon garric/Cœur Ardent
Techniques 1/combat : Big bang attack

MessageSujet: Re: La cueillette...   Mer 15 Juil 2015 - 1:35


Les deux interlocuteurs continuaient de plus belle leurs discussion, qui étrangement, eu pour sujet la cueillette de champignons, Pythar n'aurait sans doute jamais cru discuter un jour de cueillette avec un moojuu, mais bon, il y a une première fois a tout comme on dit. Doki continua d'ailleurs de parler de ces fameux champignons, mentionnant que les champignons étaient un met délicieux qui n'était peut être pas sur la planète Sayen. Ceci souleva la curiosité du sayen, en effet le guerrier n'avait jamais "vu" de champignons sur Vegeta; du moins pas comestible, se fut donc une surprise pour Pythar d'apprendre que certains champignons étaient mangeable sur la planète bleue, un avantage a rajouter parmi tant d'autres. Mais donc, ces champignons, étaient t'ils au gout de Pythar ? le sayen qui d'ailleurs commençait a avoir faim sentait la torture de son estomac, réclamant le repas, en effet, son "repas" sur namek était pleins de mauvaises surprises. Mais les ardeurs de Pythar de manger le premier champignon qui passe furent vite réduit a néant, le Moojuu ajouta que certains champi étaient toxiques, calmant Pythar et son estomac.

En tout cas le sayen n'avait pas remarquer que le fait que Doki insistait sur les champignons était un peu louche, en effet le sayen luttait déjà pour maintenir son super sayen, et aussi maintenir sa faim, sa fait beaucoup ! Mais le sayen se concentra a nouveau lorsque Doki reprit la parole, donnant la raison du vacarme entendu plus tôt dans la journée, Doki affirma donc avoir éternuer a cause d'une fleur provocant un rire incontrôlé de Pythar.

"Haha ! Une fleur ? J'ai connu bien des adversaire, mais une fleur n'a jamais osé m'attaquer !"

Le sayen se moquer un peu dans sa phrase du niveau de Doki, effectivement, les fleurs n'imaginent pas attaquer le sayen d'élite. Cette révélation mis le sourire a Pythar et lui fit rendre compte que la nuit était presque tombé, le crépuscule envahissait la forêt, limitant la vision entre les deux interlocuteurs. Alors pendant que Pythar écouter Doki parler de nouveau, il leva son bras sans rien dire et tira un petite boule bleuté, qui était a mi-hauteur sans les deux personnage, éclairant légèrement sur deux mètres, un jolie spectacle.

Le moojuu en costard demanda donc a Pythar quel était son niveau, le sayen fit un sourire typique de sayen, un sourire fier, qui témoigne de la sureté de Pythar.

"Je ne suis pas un sayen classique, je vais t'expliquer un peu."
Le sayen se leva en parlant, restant droit devant le moojuu et repassa a sa forme classique, donc sans le super sayen
"Comme tu le sait je suis un sayen, un Saiyajin, un peuple guerrier, nous sommes un des plus grands peuples guerriers...
Pythar fit une petite pause, pour avoir l'air impressionnant, ou pour chercher ses mots plus, c'était même ça enfaite
"Mais il y a certains sayens, beaucoup plus puissants, nous sommes une vingtaine peut-être.

A ce moment Pythar serra les poing et regarde Doki avec un air très sérieux, son aura l'enveloppa et il se transforma en super sayen a nouveau, en libérant un peu d'énergie, balayant les feuilles d'arbres, poussant certainement Doki par la même occasion et provocant un sacré bruit d'énergie. Pythar se pointa ensuite lui même du doigt avec un sourire en coin.
"Je suis un super sayen ! Mon niveau est légendaire !"

A ce moment des images frappait la tête de Pythar qui détourna son regard de Doki, c'était son combat contre tentra, sur vegeta. On peut y voir Pythar en super sayen, l'armure quasiment détruite, il restait juste le coté gauche et un bout d’épaulette, et de l'autre un super sayen au cheveux longs et au habits aussi déchiquetés, Tentra le serviteur de Majin Vegeta. Pythar se souvenait de sa fierté, sa gloire a ce moment là... en super guerrier il se pensait invincible puis..

Tentra :"Bien, tu as choisi la voie difficile. Je voulais finir ce combat au plus vite mais tu ne me laisses pas le choix de monter le niveau d'un cran. Tant pis, j'aurai voulu cacher ma puissance plus longtemps..."

A ce moment Tentra était devenu Super sayen de niveau 2, puis au fil du combat prit un avantage évidant, la tactique et l’héroïsme du défenseur de Vegeta n’eurent pas raison de la force du sayen 2...

A ce moment de pensées, rapide mais distinct, Pythar avait une bien autre tête, entre étonné et effrayé, le sayen serrait les poings, il aurait du être assez fort ! Pourquoi le félon de Tentra a cette puissance ! Mais le sayen ferma les yeux 2 secondes et regarda de nouveau Doki, en reprenant un air normal.

" En effet, j'ai aussi un objectif, même deux... protéger la planète Vegeta et vaincre l'alliance Maléfique !"

Le sayen en armure avait volontairement hausser le ton a la fin de sa phrase, comme si un des AM (alliance maléfique) était dans les parages, en train d'écouter.. puis le guerrier baissa le ton pour finir de répondre au questions posés précédemment. D'ailleurs la dernière question était sur le temps de transformation, en effet Pythar avait commencer son entrainement bien plus tôt dans la journée, le temps passait vite sur Terre, la nuit était déjà tombée.

" Je dirais quelques heures.. si je ne fait rien de spécial, sinon moins, mais je m'entraine a rester transformé pour tenir le plus longtemps possible."

Pythar regarda le ciel derrière les branches sans feuilles, il faisait clairement nuit, mais la sphère lumineuse et le lumière émise pas Pythar rendait le lieu assez lumineux, en tout cas le sayen devait se reposer.

"Bon je vais dormir par ici, si tu veut rester, trouve moi quelques champignons, vu ce que tu en dit ça pourrait être délicieux, je vais faire un petit abri et je vais me reposer un peu."

En effet le sayen était assez ouvert avec Doki, il avait fait assez connaissance au gout de Pythar pour se dire que le moojuu était un être simple est dénué d'intentions meurtrières ou autre.
Le sayen ne prêta pas attention au moojuu juste histoire de l'écouter si il cherche a dire quelque chose, puis il chercha un arbre a longues branches avec encore assez de feuilles pour faire un abri, il prit donc quelques branches d'un grand chêne et les planta dans le tronc du même chêne plus bas pour servir de toit a un petit abri de 1m50 de haut, mieux que rien, le guerrier se posa ensuite contre l'arbre, et d'un coup de main rappela la sphère vers son "abri" tout en repassant a sa forme de sayen normal.

Le sayen ferma les yeux, pas par sommeil, enfin un peu quand même mais surtout pour méditer sur l'évolution de sa force depuis son arrivé la première fois sur Terre, au moment ou il avait rencontré Vegeta. Pythar fit un sourire tout en gardant les yeux fermées, il était, malgré des défaites, devenu incroyablement plus fort ! Et le sayen comptait devenir encore plus fort, mais déjà, le guerrier comptait passer une soirée agréable
Doki Dulicki
avatar
Moojuu
Masculin Age : 101
Date d'inscription : 04/03/2015
Nombre de messages : 256
Bon ou mauvais ? : Neutre popom
Zénies : 950

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation -Stogie Punch - Hakkeshou Kaiten
Techniques 3/combat : Amnesia - Daïchi Retsuzan
Techniques 1/combat : Cat-A-Clysme

MessageSujet: Re: La cueillette...   Ven 17 Juil 2015 - 23:42
Qu'un sayen rencontre un moojuu c'était plutôt rare, et qu'un sayen entame une normale discussion avec un moojuu, c'était encore plus rare. On pouvait difficilement imaginer que ces deux espèces puissent se rencontrés et même aller jusqu'à faire du social, mais comme quoi tout était possible. Mais de quoi pouvaient bien parler les deux individus ? Ils n'avaient à priori pas beaucoup de points communs, à part peut-être le combat qui était évidemment la raison de vivre des sayens mais aussi un domaine dans lequel les moojuus étaient très à l'aise. Mais sinon, que pouvaient-ils bien se raconter ? Peut-être qu'ils allaient tout simplement tous les deux apprendre à se connaître, savoir leurs origines et leurs buts dans la vie. Oui, il y avait de ça, mais aussi une histoire de... champignons.

Pythar avait entendu l'éternuement de Doki avant de le rencontrer, c'était peut-être d'ailleurs ce qui l'avait inciter à venir jusqu'à lui. Et maintenant il voulait savoir la raison de ce bruit soudain qu'avait fait l'homme-chien. Après lui avoir expliqué, Doki resta perplexe sur la réaction du sayen. En effet ce dernier trouvait ça drôle, mais plus curieux encore il dit qu'il n'avait jamais été attaquer par une fleur. En fait ce n'est pas étonnant d'avouer à quelqu'un qu'on a jamais été attaquer par une fleur, c'est même plutôt normal en fait. Ce qui est surprenant, c'était pourquoi il disait ça ? Doki se questionnait sur cette réaction, il n'avait pourtant pas sous-entendu que ça avait été un combat. Eh bien non, ça n'en était pas un ! Doki avait juste renifler trop fort une fleur qu'il avait cueilli et du coup elle s'était logée dans sa narine. Rien de plus. Le moojuu se demanda alors si les sayens n'étaient pas du genre à tout ramener au combat. Oui, c'était peut-être ça, quand ils se levaient le matin ils allait combattre des habits, puis ils allaient sous la douche combattre de l'eau, puis ensuite ils allaient combattre le terrible petit déjeuner, oui vous avez bien lu: le terrible petit déjeuner. Celui où vous devez trouver la formule magique qui vous fera tenir toute la journée. (pour votre santé évitez de manger trop gras, trop surcé, trop salé...) C'était bien là un terrible défi... Les sayens étaient peut-être un peu comme ça, ou peut-être c'était juste Pythar qui était comme ça. Après tout il restait sous sa forme de transformation depuis qu'il avait rencontré Doki. Pour lui ça devait être combat, combat, entraînement, combat et quelques fois combat. La vie palpitante d'un sayen. Celle de Doki était relativement plus intéressante, il lui arrivait d'être en difficulté face à une fleur où de se demander si il n'avait pas déjà manger trois fois dans la journée. Bref, Doki allait sûrement lui demander plus d'explications après cette réaction de Pythar, il se gratta la tête et lui demanda.

"Popom ?"

Bon d'accord, j'avoue il avait peut-être soudainement oublié cette drôle de réaction de Pyhar. Toujours est-il que Doki avait semble-t-il réussit à déclencher chez Pythar une soudaine envie de parler des sayens et de sa puissance. Il lui fit d'ailleurs une démonstration de ses pouvoirs. Doki écouta sagement en hochant la tête, il voyait en Pythar un guerrier redoutable qui avait déjà un peu d'expérience, le sayen devait d'ailleurs prendre le moojuu pour un faible. Pourtant Doki savait très bien se battre, il l'avait montré face à Alricaus... Bon d'accord c'était à la fois un jeu et un combat, mais c'était bel et bien un affrontement, sous une forme un peu plus légère on va dire, un combat amical et pour obtenir un incroyable navet ordinaire. Mais revenons-en à notre histoire. Pythar expliqua certaines choses sur les gens de son espèce, Doki comprenait bien ce qu'il disait, c'était intéressant, par contre pas sur qu'il retienne tout, sa mémoire était malheureusement défaillante. Ainsi, Pythar avait montré qu'il pouvait avoir une puissance impressionnante, il se disait même être un sayen "pas classique" et prétendait être l'un des plus puissants de son espèce. C'était la fameuse arrogance des sayens, mais Doki le cru sur paroles surtout que son interlocuteur avait l'air de prendre tout ça très au sérieux. Puis Pythar sembla un peu préoccuper avant de prendre un air normal pour avouer son ambition: vaincre l'alliance maléfique ! Doki sembla étonné, entrouvrant la bouche après cette déclaration mais c'était peut-être à cause de l'énorme libellule qui était passé derrière Pythar à ce moment là, elle était magnifique.

"Impressionnant."

Répondit Doki, sans que l'on puisse savoir si ce qu'il venait de dire était pour la déclaration de Pythar ou pour la libellule qui était passée derrière lui. Difficile à dire, avec ses grosses lunettes noires qui ne permettent pas de savoir dans quelle direction il regarde. Après ça Pythar fini ses explications avec les transformations et la durée de celles-ci qui pouvait atteindre apparemment quelques heures. Mais ensuite Pythar sembla vouloir se reposer et il donna même un ordre à Doki: celui d'aller cueillir des champignons. Le moojuu resta planté là quelques secondes, allait-il s'énerver, n'acceptant pas qu'on lui donne des ordres ?

"Bon d'accord."

Finalement non. Doki était un peu comme ça, il faisait ce qu'on lui disait, enfin il écoutait surtout ceux qui étaient gentil avec lui. Et puis de toute façon Pythar avait décider de construire un abri, chacun ferait sa part des tâches. Doki parti donc à l'aventure... Et très vite il se perdit, affoler il se retourna et remarqua quelqu'un: c'était Pythar qui construisait le camp. Ah ben non il ne s'était pas perdu en fait, il avait juste eu une absence après avoir à peine fait quelques pas. Rien d'anormal, il s'était juste arrêter brusquement. Bref, il partit à la cueillette des champignons, et vu comme il en parlait en usant de ses connaissances sur le sujet on pouvait facilement deviné qu'il était très fort à ça... Eh bien non. Du coup il se retrouva un peu plus tard de retour au camp qu'avait fait Pythar, après s'être enfoncé dans la forêt pendant un temps et en était ressortit victorieux: un petit tas de champignons avait été gardé dans un sachet. Oui, il n'y en avait pas beaucoup, pas de quoi faire un gros repas mais Pythar et Doki pourraient au moins grignoter entre copains autour d'un feu à se raconter des histoires d'horreur et faire fondre des marshmallow... Ou ils pouvaient juste grignoter les champignons. Doki s'approcha de Pythar et déclara:

"Me revoilà ! Tu es prêt à te lancer dans la bataille ? Ho ho ho !"

Ceci ressemblait beaucoup à une blague, sans doute que s'en était une. Doki faisait référence à la phrase de Pythar (voir paragraphe 2 si tu viens de commencer à lire ce poste par le bas, même si c'est complètement illogique de faire ça) qui sous-entendait que Doki s'était battu avec une fleur. Enfin, trêve de plaisanteries, passons aux choses sérieuses: les champignons. Doki était généreux avec ceux qui l'étaient avec lui, il donna alors la moitié des compagnons à son champignon... Enfin je veux dire la moitié des champignons à son compagnon. Il avoua, tout de même un peu déçu.

"Désolé de n'avoir pu ramener que ça, j'espère que tu n'a pas trop faim. En tout cas ils sont tous comestibles, mais si tu ne me crois pas je peux tous les goûter avant."

En effet, si Doki ne s'y connaissait pas en champignons il y avait ce risque. Mais tout de même il ne ferait pas manger des champignons toxiques à quelqu'un qu'il venait de rencontrer... Sauf si c'était pour accomplir la mission qu'on lui avait donné, lui le terrible chien fou à la solde d'une organisation secrète d'assassins... Ou pas. En tout cas il y avait de quoi passer une belle soirée, des champignons, un abri, manquait plus qu'une télé pour les manger devant les inévitable épisodes de Walker Texas Rangers et la soirée serait parfaite.
Pythar
avatar
MJ
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 25/06/2014
Nombre de messages : 15547
Bon ou mauvais ? : neutre
Zénies : 4500

Techniques
Techniques illimitées : Vague explosive/Javelot d'energie/Déplacement instantané
Techniques 3/combat : Super canon garric/Cœur Ardent
Techniques 1/combat : Big bang attack

MessageSujet: Re: La cueillette...   Sam 18 Juil 2015 - 1:03


La discussion entre les deux protagonistes prenait une sacré ampleur, en effet Pythar et Doki parvenaient a parler et apprendre a ce connaitre, même a rigoler, des traits que le sayen ne penser pas possible entre les deux races, qui avait pour habitudes de ne pas être aussi ouvertes au étrangers, malgré cela, les deux protagonistes semblaient bien s'entendre et bien de ne pas avoir l'air de trop avoir de point commun, leurs caractères assez spéciaux s'accordaient pour une raison que la raison ignore.

Pythar avait de son coté construit un abri, un gros tronc surmonter d'un plafond de feuillage, qui permettait de se mettre a l'abri des moustique qui venait d'au dessus, et aussi de la lumière des étoiles. Doki lui avait accepter d'aller chercher des champignons, une bonne nouvelle pour Pythar qui mourrait de faim, pendant le départ du moojuu, la faim le tiraillait tellement qu'il ne pu s'assoupir plus de 10 minutes, alors il peaufina l'abri en rajoutant d'autres branches, dans feuilles, sur les cotés gauche et droite pour faire des murs a la petite cabane, et même si l’écart entre les branches étaient de 1 cm environs, soit de quoi voir a travers, l'abri semblait déjà plus élaborer et confortable.

Vu que le sayen avait fini son abri de 1m50 de haut sur 3m de large, il sortit de sa noble demeure et chercha les énergies a proximités, que cherchait t'il ? Doki évidement, histoire de savoir si il allait revenir ou pas, le défenseur de vegeta savait que Doki pouvait se battre, c'est un moojuu de 2 mètres de haut, même un des dinosaure de la planète aurait du mal a le manger, mais pourtant le sayen voulait savoir, au cas ou. Pythar chercha le ki de Doki, qui semblait faible, et que le moojuu n'avait sans doute pas libérer, et examina vers ou il allait jusqu’à ce qu'il approche de nouveau le camp, a ce moment, le sayen alluma un feu de camp a l'aide de branches qu'il avait prit en trop pour le mur de l'abri. Doki arriva donc au camp avec un sachet de champignons; il avait pas l'air très bon, mais c'était de toutes les couleurs, il devait bien y en avoir un bon. Le moojuu demanda a Pythar si il était prêt a se lancer dans la bataille contre contre les champignons, Pythar ne comprenait pas, mais joua le jeu.

"Ouais je suis paré ! Le combat va être violent !"

Doki donna donc la moitié des champi a Pythar, ils avaient pas l'air très bon cru, alors le sayen vit le feu de camp et eu l'idée de les faire cuire ! Le guerrier prit une petite branche et l'egisa doucement avec un caillou (enfin doucement avec la force d'un sayen quoi), la branche fut donc taillé en a peine 10 secondes, et Pythar créa une véritable brochette de Champignons, et fit griller tout ce beau monde au feu de camp. Le guerrier créa une deuxième brochette, cette fois pour Doki, et lui tendit en mangea un gros champignon d'un seul coup, rendant sa voix moins audible.

"mmm.Tien Brouframh... sa doit être GoupBroug... mieux grillé."

Alors que le sayen s’apprêtait a manger, un terrible adversaire apparu dans l'ombre du bois... grognant et s’approchant des deux personnages, se préparant a les attaquer vu sa posture et sa gueule.



Un authentique Dinosaure, de race inconnue pour Pythar mais qu'importe le sayen sautilla de joie !

"le plat de résistance est arrivé ! Tu va regretter de vouloir nous manger !"

Aussitôt la puissance du sayen (qui n'est plus ssj je rappelle) augmenta instantanément et ce même sayen se téléporta face au grand monstre au babines alléchés pour lui porté un large coup de pied, mettant K.O le dino en un seul coup, qui fut même mort sur le coup.

"Voila si on a encore faim, sa lui apprendra. Qui croit manger se fait manger héhé."

Le sayen ricana courtement puis retourna rapidement a ces brochettes avant quelles ne soient grillés, et interpella le moojuu.

"Rassure moi, tu mange de la viande hein ?"

En effet cela dérangerait Pythar de se faire observer a manger seul, le guerrier n'aimait pas ça, alors le sayen se concentra de nouveau sur les champi et les dévora sans prêter attention au fait qu'ils soient toxiques ou pas, ayant de la chance, le guerrier n'avait pas de manger d'aliments empoisonnées, le terrible chien fou avait mal fait son travail |Wink| . Après son noble repas, c'est a dire les champi et un peu de ... T-rex ? le sayen se sentait lourd et crever de sa journée au soleil, et fit un braillement pas très impressionnant, le guerrier se placa dans l'abri, assez large et qui était près du feu et y interpela Doki.

"Dit moi Doki, tu n'a pas eu peur de moi ? Tu ne pensait pas qu'un autre sayen aurait très bien pu te tuer ?"

Cette question traversait l'esprit de Pythar, il est vrai qu'au moins 60% des sayens auraient directement chasser le moojuu par la force, Doki avait de la chance d'être tomber sur Pythar ou c'est Pythar qui avait de la chance de tomber sur Doki ou c'est la chance qui avait du Pythar de tomber sur Doki, enfin bref, la soirée semblait bien se passer, alors le sayen possa une seconde question.

"Alors dit moi, tu te bat un peu ? Tu sait que je suis un combattant, mais tu te situerait ou ?"

Pythar savait que Doki n'aurait aucun mal a survivre seul sur terre, vu sa carrure et sa confiance en lui, il devait être un assez bon combattant, mais a quel niveau ? le sayen ne pouvait savoir le niveau du moojuu en costard car celui-ci avait son ki au plus bas, Doki devait savoir cacher son ki, une compétence normale pour un moojuu.





Dernière édition par Pythar le Dim 19 Juil 2015 - 19:02, édité 1 fois
Doki Dulicki
avatar
Moojuu
Masculin Age : 101
Date d'inscription : 04/03/2015
Nombre de messages : 256
Bon ou mauvais ? : Neutre popom
Zénies : 950

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation -Stogie Punch - Hakkeshou Kaiten
Techniques 3/combat : Amnesia - Daïchi Retsuzan
Techniques 1/combat : Cat-A-Clysme

MessageSujet: Re: La cueillette...   Sam 18 Juil 2015 - 23:32
La cueillette n'avait pas été très fructueuse pour Doki Dulicki, ce dernier n'avait pu que ramasser quelques champignons ici et là. Pas de quoi faire un gros repas. C'était problématique puisque Pythar, en bon sayen devait avoir un énorme appétit, sans parler que le moojuu aussi devait se nourrir, et il n'était pas vraiment du genre à se contenter des miettes. Mais puisque la nuit commençait à tomber ils n'avaient pas non plus le luxe de préparer un repas super consistant. Ils devaient se contenter de ce qu'ils trouveraient sur leur chemin dans la forêt et puisque l'homme-chien avait proposé de manger des champignons c'était ce qu'ils allaient déguster ce soir. Doki avait fait de son mieux pour trouver des bons champignons, ce qui n'était pas facile alors que le ciel s'assombrissait, encore plus pour lui qui portait constamment des lunettes de soleil.

Doki était de retour au camp après avoir fait sa cueillette et il remarqua le talent de Pythar pour faire un abri. En effet, il avait fait une petite construction d'1m50 de haut et 3 de large, si ça se trouve il était charpentier de profession. En y réfléchissant, les sayens étaient tous très forts, pour eux ce n'était pas si dur de construire des choses comme ça. D'ailleurs Doki se demanda si ce n'était pas pour ça qu'il y avait de plus en plus de sayens sur Terre. Oui, peut-être qu'ils venaient en fait sur cette planète pour le travail, faire des boulots dans le BTP, avec leur puissance ils pouvaient se le permettre. Doki regarda un moment la construction constatant que lui-même ne pourrait y entrer qu'en s'allongeant, il était bien trop grand sinon. Puis il avait partager les champignons avec Pythar en lui lançant une petite boutade auquel le sayen répondit en jouant le jeu. Doki se demanda alors si sa théorie de tout à l'heure était la bonne, peut-être que les sayens étaient vraiment du genre à tout voir par le combat ? Pythar eu une idée vraiment intéressante puisqu'il décida d'allumer un feu.

"Woooh, très bonne idée. Je n'y avais pas pensé."

Pythar mangea ensuite les champignons, puis donna une brochette à Doki qui s'installa et dégusta à son tour. Heureusement, les aliments qu'avait choisit le moojuu n'étaient pas empoisonnés, comme quoi il n'était peut-être pas si mauvais que ça à la cueillette de champignons. Les deux compagnons commencèrent à manger tranquillement quant soudain une espèce de dinosaure fit son apparition vers eux. Avait-il été attiré lui aussi par les champignons ? En tout cas sa présence donna une idée à Pythar qui avait pour objectif de faire du nouvel invité leur repas du soir. C'était assez ambitieux mais le sayen prouva qu'il était largement capable d'affronter seul ce monstre en le tuant rapidement. C'est vrai que les sayens étaient puissants, un dinosaure comme celui-là ne devait pas leur faire peur. Doki ne fut pas si impressionner que ça mais il était content de savoir qu'ils pourraient manger autre chose que quelques champignons ce soir.

"Je n'ai jamais mangé de dinosaure. Mais ne t'inquiète pas je mange de tout, viandes ou légumes... Je ne suis pas difficile. Merci pour le repas en tout cas, popom."

Répondit ensuite Doki à l'interrogation de Pythar. Le moojuu n'était en effet pas très difficile en ce qui concernait la bouffe, il était comme un chien, on pouvait lui donner quasiment n'importe quoi. Oui, il avait gouter de nombreux mets, avec plus ou moins de succès, il avait même reçu le glorieux surnom d'"incontinent" grâce à des maux de ventres et passages aux toilettes de longues durées. En tout cas Doki se régala à manger le monstre mais il n'avait pas autant d'appétit que Pythar, il fallait dire que pour rivaliser avec les sayens à ce niveau là c'était peine perdu, même pour un être imposant comme Doki qui mangeait beaucoup. Après ce grand repas, les deux protagonistes devaient se reposer, et c'est à ce moment là que Pythar posa une curieuse question à son compagnon. Avait-il peur de lui ? Doki le regarda pendant plusieurs secondes sans bouger. Réfléchissait-il ou était-il encore en train de bugger ? Puis il marmonna un peu en se grattant la tête, toujours cigare en bouche et répondit.

"Ben non pourquoi ? Un sayen n'aurait aucune raison de me tuer popom ! La preuve, je t'ai rencontré et je suis encore vivant ! Ho ho ho !"

Doki n'était pas du genre à avoir peur, il donnait toujours l'impression d'être trop bête pour ça, mais l'était-il vraiment ? Peut-être qu'il avait rencontré Pythar en sachant qu'il était un sayen, et en étant certain de pouvoir le battre ? Après tout beaucoup de zones d'ombres entouraient Doki. Normal la nuit venait de tomber... C'est alors que Pythar posa une autre question à Doki, il lui demanda s'il se battait et où il se situait. Doki se gratta la tête, comme s'il ne comprenait pas bien la question. Puis il fini par répondre.

"Oui, je sais me battre ! Même qu'une fois j'ai refait le mur des toilettes en faisant la silhouette d'un gars qui voulait me frapper. C'est dommage car au début je croyais qu'il voulait être mon ami, mais en fait non. Les gens sont bizarre. Ah, une fois aussi j'ai jeter des grains de riz dans les yeux d'un mec en face de moi, technique très redoutable ! Mais en fait c'était que je m'étais étouffer et que j'avais tout recracher sur son visage. Oui, oui popom." Puis Doki se leva et prit une position de combat. "Voilà, c'est comme ça que je me situe en combat !"

La pose n'était pas très gracieuse... Enfin, avec Doki il ne fallait pas s'attendre à des réponses toujours très sérieuse. La question qu'on pouvait se demander c'est: était-il vraiment débile ? Eh bien oui ! Ou pas... Qui c'est, peut-être qu'il avait bien des choses à cacher dans son sombre passé, et là je ne parle pas de la luminosité de l'endroit en question. Il ne fallait pas oublier que le moojuu savait utiliser des techniques redoutables comme il l'avait montré face à Alricaus...
Pythar
avatar
MJ
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 25/06/2014
Nombre de messages : 15547
Bon ou mauvais ? : neutre
Zénies : 4500

Techniques
Techniques illimitées : Vague explosive/Javelot d'energie/Déplacement instantané
Techniques 3/combat : Super canon garric/Cœur Ardent
Techniques 1/combat : Big bang attack

MessageSujet: Re: La cueillette...   Dim 19 Juil 2015 - 19:24


La soirée de Pythar avait pris une tournure inattendue, Le sayen avait fini de manger ces champignons et le reste du dinosaure avec Doki qui semblait bien aimer la viande de dino, le guerrier avait bien manger, il était bientôt temps de dormir car Pythar était plutôt crever de sa journée a rester en super sayen. Mais avant de trouver le sommeil, le protecteur de vegeta posa deux petites question a Doki, notamment si oui ou non le moojuu était apeuré par le sayen, la réponse fut sans appel, bien sûr que non ! Étonnant, Pythar pensait au moins avoir surpris le moojuu en costard mais non. Doki avait même répondu avec humour et bonne humeur a Pythar, fessant sourire ce dernier.

Ce moojuu était très particulier, Pythar en était sur désormais, jamais le sayen n'avait vu ça, mais fallait t'il que Doki soit aussi spécial pour que le guerrier de l'espace veule discuter avec lui ? Doki avait un effet positif sur Pythar ? Cela le rendait bon ? Le sayen avait plusieurs penser qui lui traversait l'esprit, ce devait être la simplicité et le caractère de Doki qui devait avoir un impact bizarre, soit...

Pythar avait aussi demander comment se battait le moojuu, une question qui semblait dans un premier laisser perplexe Doki qui ensuite répondit bizarrement a la question, pas de nom de position de combats ou d'explications, juste des histoires perso du moojuu assez ridicules mais avec un humour qui semblait toujours être indésiré ou juste pas fait exprès, Difficile de ne pas rire devant le moojuu en costard. Doki montra ensuite sa position de combat, une position inconnue du sayen, peut être célèbre sur Terre, mais le sayen ne la connaissait vraiment pas, et elle n'avait pas l'air très stylée.

"Vu tes histoires tu combat rarement, mais tu survie sans te battre, c'est incroyable, sur Terre vous faites de la diplomatie tout le temps.. mais rien ne vaut un bon vieux combat entre les deux chef des factions adverses, ou une guerre, mais l'honneur et très important chez moi et je ne sais pas si il y a un honneur ou une fierté a être diplomate chez vous."

Effectivement le guerrier n'était pas un diplomate ou politicien intergalactique, c'était moins intéressant que le combat, et on ne peut pas avoir plusieurs passions en même temps, surtout quand la passion n°1 est le combat, qui occupe la majorité du temps de Pythar en entrainements et en guerres.

La nuit avançait, il était tard, le soleil était couché depuis longtemps, alors le sayen annonça spontanément le repos.

"Bon je dors, Si un truc approche, on le mangera plus tard, a demain."

Le sayen commença a s'endormir dans l'abri, cette journée, il avait perdu plusieurs heures d'entrainement, mais a quel prix ? Une discussion avec un moojuu... et bien bizarrement le sayen ne semblait pas avoir perdu son temps, parler avec Doki s'était bien, le protecteur de Vegeta venait t'il de se faire un ami ? Mais Pythar ne réfléchis pas plus et d’endormi.



Dernière édition par Pythar le Lun 3 Aoû 2015 - 12:54, édité 1 fois
Doki Dulicki
avatar
Moojuu
Masculin Age : 101
Date d'inscription : 04/03/2015
Nombre de messages : 256
Bon ou mauvais ? : Neutre popom
Zénies : 950

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation -Stogie Punch - Hakkeshou Kaiten
Techniques 3/combat : Amnesia - Daïchi Retsuzan
Techniques 1/combat : Cat-A-Clysme

MessageSujet: Re: La cueillette...   Lun 20 Juil 2015 - 23:10
Comme avait put le constater Pythar, Doki était une personne simple, on pouvait même carrément dire qu'il était simplet ou benêt. Mais c'était justement ce côté là qui le rendait plus facile à approcher, il avait l'insouciance d'un enfant alors qu'il avait déjà presque 100 ans. Le moojuu était ce qu'on pouvait appeler un bon vivant, il ne se souciait que très peu du passé, déjà parce qu'il oubliait tout, et il ne semblait pas du tout s'inquiéter du futur, seul le présent l'intéressait. Il vivait sa vie sans se poser de questions, cela l'avait toujours mené dans un tas de situations, des plus dangereuses au plus cocasses. C'était à ce demander s'il avait un but dans la vie, probablement pas, contrairement à Pythar qui avait assuré au chien qu'il avait l'intention de vaincre l'Alliance Maléfique ! Mais peut-être que Doki avait lui aussi un objectif, avec tout ce qu'on racontait à son sujet, les folles rumeurs qu'il véhiculait... Mais tout ça, il l'avait peut-être tout simplement oublié...

Les deux protagonistes avaient finalement trouver de quoi manger avec ce dinosaure, et pour être honnête ça valait mieux que quelques champignons ramassés ici et là. Au moins là ils avaient vraiment eu de quoi se remplir le bide et puisqu'il s'agissait d'un dinosaure ils avaient pu manger quelque chose de très consistant. Forcément après ça ils étaient tous les deux repu et allaient rapidement se reposer pour digérer tout ça. Pythar avait interrogé son compagnon de camping sur ses capacités de combat mais le moojuu ne donna pas une réponse franche au sayen, racontant surtout des situations ridicule qui lui était arrivé. Mais cela n'avait pas l'air de déplaire à Pythar, celui-ci en conclu que Doki ne se battait pas souvent. Ce n'était pas faux, il n'était pas vraiment du genre à chercher la baston mais par sa maladresse il lui arrivait de se fourrer dans des situations très délicates où il devait montrer sa force. Cependant, Pythar pensait que Doki vivait sur Terre, disant qu'ici les gens devaient plus être diplomate mais l'homme-chien n'en savait rien: c'était peut-être la première fois qu'il allait sur la planète bleue, il ne se souvenait pas d'être déjà venu. En effet, Doki vivait sur Dösatz, mais peut-être que ça aussi il l'avait oublié...

"Oh, je vois. Tu préfère te battre ho ho ho ! C'est pas ce que je recherche mais si je dois le faire je peux me débrouiller... En fait, je ne sais pas trop si sur Terre on est plus diplomate qu'ailleurs. Je ne suis pas d'ici. Mais nous autres moojuus avons quand même de l'honneur popom."

Le moojuu avait encore pu constater que les sayens étaient vraiment des mordus de combat, il pensa que leur vie devait être très animée, ça devait être excitant. Mais Doki aimait bien le calme, par moment ça faisait vraiment du bien de se poser et de ne penser à rien. Non pas que Doki ne pensait pas... Quoique on ne savait jamais à quoi il pensait vraiment alors... Bref, après cela il était temps de dormir, c'est vrai que la nuit était tombée depuis un moment déjà. Pythar avait annoncé qu'il allait s'endormir et Doki... Eh bien il semblait avoir une absence juste à ce moment là, il ne bougeait plus. Quand soudain il se posa lentement contre l'abri, plaquant son dos contre le côté le plus dur. Il s'était déjà assoupi en fait !? Bon d'accord, il n'était pas du genre à avoir du mal à s'endormir.

Quelques heures plus tard, le jour se leva peu à peu, par chance les deux compagnons n'avaient pas été dérangés durant la nuit. Oh ! Mais Doki était déjà réveillé, il était levé et... Une bulle sortait de son nez ? Ah non en fait il dormait debout, il avait dû se lever durant son sommeil, comme un somnambule et avec ses lunettes ont ne pouvait pas deviner si ses yeux étaient ouverts ou non. A moins qu'il pouvait aussi dormir les yeux ouverts ? Quelques minutes plus tard la bulle éclata et le réveilla en sursaut ! Il poussa un petit cri de surprise mais ça n'avait peut-être pas réveiller Pythar, par contre lui ça l'avait bien réveiller. Peut-être qu'il était en plein dans un rêve avec des libellules et que ce retour à la réalité l'avait surpris. Le moojuu se gratta ensuite la tête puis remarqua Pythar qui devait peut-être encore dormir.

"Hum ? Qu'est-ce que je fais là ? Et qui c'est lui ? Ah si, je me souviens."

Doki marmonna cela comme s'il venait d'avoir eut une révélation. Puis, subitement il parti dans la forêt. Un peu plus tard il revint jusqu'au camp avec des champignons ! Il y en avait plus que lorsqu'il était allé en chercher la veille, ceci allait être le petit déjeuner. Doki réussit à rallumer le feu avec les cendres qu'il restait et fit griller les champignons en attendant que Pythar le rejoigne. Puis, il commença à déguster tranquillement.
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: La cueillette...   
 
La cueillette...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Cueillette... ( pv Keiko )
» Cueillette de chaton |Pv : Plume de Nuit|
» Confiture de "gratte culs"
» Comme on cueille des champignons [Celanyth, Logan, Ysabella]
» [RP/Jeu] La grande cueillette des mûres !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Terre :: La forêt-