Partagez | 
 

 L'apprenti

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Pythar
avatar
Sayen
Masculin Age : 18
Date d'inscription : 25/06/2014
Nombre de messages : 13270
Bon ou mauvais ? : neutre
Zénies : 4300

Techniques
Techniques illimitées : Vague explosive/Javelot d'energie/Déplacement instantané
Techniques 3/combat : Super canon garric/Cœur Ardent
Techniques 1/combat : BIG BANG Attack

MessageSujet: L'apprenti   Lun 17 Aoû 2015 - 23:44


Pythar a du laisser Doki vagabonder seul et partir avec Radditz pour l'entrainer, mais c'était bien un choix du protecteur de Vegeta, en effet, Doki ne se serait pas amuser a regarder deux guerriers se battre, et même si le moojuu était très gentil il n'était pas taillé pour s'entrainer dans la salle de l'esprit et du temps, du moins pas au apparences. Les deux sayens étaient donc en route pour le palais du Dieu de la Terre que Pythar ne connaissait pas, puis dans la salle magique ou le temps et différent, ce qui les rendra infiniment plus fort ! Le sayen d'élite était donc poser sur le palais en train d'attendre Radditz qui était a la traine depuis bientôt 2 minutes, agaçant Pythar qui ne supportait pas d'attendre le basse classe.

Un fois arriver Pythar le mena dans le palais pour atteindre la salle de l'esprit et du temps si convoitée, et discuta sur la route.

"Dans la salle, je vais t'attaquer, alors tu a intéresser a te battre a fond, si tu me déçois je t'éliminerais."

Le guerrier était sérieux, il méprisait beaucoup les guerre de basse caste, c'était peut être dans son enseignement, enfin, Radditz et Pythar étaient devant la porte de la fameuse salle, heureusement ils n'avaient croiser personne pour les déranger. Le sayen au épaulettes bicolores rentra donc dans la salle sans prévenir, a l'intérieur, il y a avait toujours des provisions, des lits, des douches et tout ce qu'il faut pour tenir un an, même assez pour qu'un sayen mange a sa faim.

Le protecteur de Vegeta était déjà prêt mentalement a ce battre mais il avait envie d'être le plus léger possible, il enleva donc le haut de son armure, il était donc torse nu, le Saiyajin se mit en position de combat, en train d'attendre le basse classe.

"Je te laisse attaquer en premier, montre moi que n'est pas la honte de ta famille."

Radditz allait sans doute attaquer de manière simple, le guerrier était près a esquiver l'attaque de son adversaire.
Invité

MessageSujet: Re: L'apprenti   Mar 18 Aoû 2015 - 18:28
Lorsque Raditz arriva enfin au palais de Kami-Sama, Pythar l'attendait, les bras croisés et le regard sévère. L'élite était arrivé deux minutes plus tôt et de toute évidence la patience n'était pas l'une de ses vertus.
A peine le fils de Baddack eut posé le pied sur les dalles du palais que Pythar l’amena dans la salle de l'esprit et du temps, il voulait commencer l'entraînement rapidement et savoir si ce serait une perte de temps ou non.
Cette salle était vraiment étrange, il y avait certes de quoi tenir un an, mais l'atmosphère était oppressant, l'oxygène plus rare qu'à l'extérieur. Cet entraînement serait beaucoup plus dur que ce qu'avait imaginé le frère de Goku.

Pythar avait prévenu Raditz, soit il se montrait à la hauteur soit il mourrait. Seuls les forts et ceux qui le mérite survive chez les Sayens et le basse classe en étant conscient.
L'élite avait demandé à Raditz de tout donner dès le début, le guerrier à la chevelure démesuré allait suivre ce conseil. De toute façon, même en y allant à fond il perdrait, il fallait juste prouver qu'on était digne de représenter le grand peuple de Végéta.

Raditz avait écouté l'élite sans dire un mot, se contenta d’acquiescer de la tête. Puis Pythar retira le haut de son armure, se mit en position de combat et demanda au basse classe d'attaquer le premier.
Pythar était sûr de lui, il faut dire que la différence de niveau entre les deux Sayens était grande. Mais d'un autre côté il s'était mis à l'aise pour ce combat et allait donc combattre relativement sérieusement. L'élite ne méprisait donc pas totalement son adversaire, en tout cas pas pour ce combat.
Raditz était heureux du comportement de Pythar, le basse classe serait vaincu mais pas humilié ce qui était déjà pas mal.

Raditz se mit donc également en position de combat mais conserva son armure, elle lui serait utile pour amortir un peu les coups de l'élite.

" Très bien, je me montrerai digne de ma lignée. "

Dès qu'il eut fini sa phrase, Raditz se précipita sur l'élite. Il le frappa au visage à l'aide son poing droit et se servit de l'élan que lui avait procuré ce coup pour pivoter. Cette rotation lui permit de projeter sa jambe gauche afin d'atteindre une nouvelle fois Pythar au visage à l'aide de son talon. Suite à l'enchaînement, le basse classe reprit sa position initiale et mit sa paume droite au niveau du torse de l'élite. Une vague d'énergie sortit de sa main qui se trouvait à quelques centimètres du torse de son adversaire. L'attaque d'énergie projeta l'élite un peu plus loin. Maintenant à bonne distance de Pythar, le basse classe lança son attaque multiples kikoha, ce qui engendra un épais nuage de fumée sur le lieu de l'impact. Conscient que Pythar allait riposter rapidement, Raditz prit une posture défensive.

Raditz était plutôt fier de lui, mais il savait que l'élite ne serait ni vaincue ni même blessé. Le basse classe espérait seulement que ses attaques soient suffisantes pour que Pythar prolonge un peu le combat.
Pythar
avatar
Sayen
Masculin Age : 18
Date d'inscription : 25/06/2014
Nombre de messages : 13270
Bon ou mauvais ? : neutre
Zénies : 4300

Techniques
Techniques illimitées : Vague explosive/Javelot d'energie/Déplacement instantané
Techniques 3/combat : Super canon garric/Cœur Ardent
Techniques 1/combat : BIG BANG Attack

MessageSujet: Re: L'apprenti   Mer 19 Aoû 2015 - 16:28

Après son incroyable épopée Pythar avait du laisser son compagnon Doki seul, voyageant maintenant avec un autre guerrier, le sayen Raditz, et rapidement les deux sayens se retrouvèrent face a face, dans une salle d'entrainement, évidement cette situation était très probable, surtout que le protecteur de Vegeta ne s'était pas battu depuis la guerre sur vegeta, il devait se défouler. Pythar avait donc laisser une chance au basse classe en le laissant commencer, Radditz garda son armure pour le combat, il devait avoir peur de se faire mal ou .. d’attraper froid... En tout cas les deux combattants étaient prêts.

Conformément au plan imaginé par Pythar, Raditz lança un assaut simple, de front en frappant un point clé, la tête de son adversaire, le sayen torse nu esquiva facilement le coup prévisible en penchant la tête a droite, esquivant largement ce coup, le basse caste eu ensuite l'ingéniosité d'utiliser son élan pour faire un large coup de pied retourné que le sayen esquiva aussi en baissant la tête puis glissa en arrière grâce au sol glissant infini du lieu, Radditz tira ensuite une vague d'énergie vers Pythar, le protecteur de Vegeta mis ensuite sa main en avant, l'élite allait donc arrêter a main nu ? La différence de puissance rendait ça effectivement possible, le saiyajin au bouc arrêta donc le rayon de Radditz en mettant un main en avant bloquant la vague d'énergie comme de l'eau ! Pythar esquissa un sourire, le sayen a l'armure brune n'était pas mauvais en combat il n'était juste pas assez... fort ! Pour finir son assaut Radditz envoya plusieurs dizaines de kikoha, provoquant un nuage de fumée et dans ce nuage le sayen torse nu était en train de les esquiver une par une, déviant certaine.

Lorsque le nuage se dissipa, le sayen était bras croisé comme si Radditz n'avait pas attaquer.

"Bon, je vais tenter d'attaquer a mon tour."

Instantanément Pythar se téléporta devant son opposant et asséna un violent coup dans le ventre pour le déstabiliser et terrasser au sol ensuite Pythar se téléporta cette fois derrière Radditz pour lui mettre un grand coup de pied au dos pour le faire tomber, ensuite il se mit en hauteur, visant de son bras droit le sayen de basse classe a terre, et chargea un canon garrik qu'il tira sans attendre de réaction adverse.

Pythar redescendit pour voir l'état de son adversaire, prêt pour parer le prochain assaut du sayen au longs cheveux.


Dernière édition par Pythar le Mer 19 Aoû 2015 - 18:00, édité 1 fois
Invité

MessageSujet: Re: L'apprenti   Mer 19 Aoû 2015 - 17:54
Raditz haletait, ses attaques lui avaient demandé beaucoup d'énergie. Il avait donné énormément pour avoir une petite chance de déstabiliser son adversaire. Le guerrier aux cheveux longs attendait maintenant que la fumée se dissipe.
Le basse classe savait que ses deux premiers coups avaient été esquivés, rien de plus normal venant d'une élite. Cependant, Raditz avait été surpris que Pythar contre sa première vague d'énergie d'une seule main, mais cela l'avait quand même fait reculé. Suffisamment pour que le fils de Baddack lance de multiples kikoha, certains d'entre eux avaient dû toucher l'élite.
Lorsque le brouillard qui entourait Pythar se dissipa, le basse classe lança un cri de stupeur, le fils de Thalès n'avait pas la moindre égratignure. La peur et la surprise firent faire plusieurs pas en arrière à Raditz, mais il se ressaisit rapidement et se remit en position de défense. Après tout, Pythar était le garde du corps du prince Végéta, il était donc normal que les choses se passent ainsi. Le frère de Goku était de nouveau concentré sur le combat, juste un peu déçu que ses espoirs se soient si vite envolés.

Pythar souriait les bras croisés, puis il annonça que c'était à lui d'attaquer. Le basse classe n'eut pas le temps de répondre que l'élite était déjà face à lui.

* Mais comment ... *

Un violent coup dans le ventre mit fin à toutes réflexions de la part de Raditz. Le coup de Pythar était puissant, il fit décoller le basse classe de quelques centimètres. L'armure amortit le choc durant quelques centièmes de seconde, puis elle se fissura et Raditz cracha une gerbe de sang. Si le frère de Goku avait enlevé son armure comme l'avait fait l'élite, ce coup l'aurait mis KO, peut-être plus.
Raditz se tenait le ventre, plié en deux par la douleur, il tentait vainement de se redresser. Soudain un violent choc dans le dos le précipita au sol. L'élite venait de lui assénait un redoutable coup de pied. Comment était-il passé si vite derrière lui, le basse classe ne le savait pas, pour l'instant il était au sol au bord de l'évanouissement.
Raditz posa ses deux mains sur le sol et entreprit péniblement de se redresser, une fois à quatre pattes il secoua la tête et regarda en l'air. Juste à temps pour voir le Canon Garrick de Pythar qui fonçait sur lui.
Le basse classe se jeta en arrière les bras devant lui pour se protégeaient de l'impact imminent. Ce réflexe lui sauva la vie, s'il avait pris l'attaque de plein fouet il serait mort. Cependant, le choc fut tout de même terrible. L'armure et le scouter de Raditz furent vaporisé, quant au Sayen lui-même il fut trainé sur plusieurs mètres laissant un imposant sillon sur le sol.
Le guerrier de rang inférieur resta plusieurs minutes au sol, puis il tenta de se relever. Il eut énormément de mal à se redresser, la douleur était insoutenable mais sa fierté lui donna la force de se mettre debout. Raditz était en sang, son bras droit, probablement cassé, était inutilisable. Le basse classe s'appuyait essentiellement sur sa jambe gauche, l'autre avait subi de lourd dégât et avait du mal à supporter son poids. En fait, l'attaque de Pythar avait surtout touché le côté droit de Raditz et seul son bras et sa jambe gauche pouvait encore réellement servir. Le fils de Baddack était au bord de l'inconscience, tous ses muscles lui criaient d'arrêter le combat, mais il ne pouvait se le permettre, il fallait attaquer, il fallait prouver sa valeur.

Raditz envoya plusieurs kikoha à l'aide de son bras valide pour occuper l'élite, puis il fonça vers lui tout en continuant de lui envoyer des boules d'énergie. Le basse classe se servit de la distraction occasionnée par les kikoha pour percuter Pythar au torse à l'aide de son crâne. Suite à l'impact, Raditz se redressa pour donner un coup de genou au menton de l'élite tout en frappant du coude l'arrière de la tête de Pythar. Le fils de Baddack se propulsa ensuite en arrière avant de charger son Canon ki blast de sa main gauche. Puis il le lança sur son adversaire. Cette attaque du désespoir avait vidé les dernières ressources du basse classe qui tomba à genoux, une main au sol pour récupérer un peu.
Pythar
avatar
Sayen
Masculin Age : 18
Date d'inscription : 25/06/2014
Nombre de messages : 13270
Bon ou mauvais ? : neutre
Zénies : 4300

Techniques
Techniques illimitées : Vague explosive/Javelot d'energie/Déplacement instantané
Techniques 3/combat : Super canon garric/Cœur Ardent
Techniques 1/combat : BIG BANG Attack

MessageSujet: Re: L'apprenti   Mer 19 Aoû 2015 - 20:48


L'affrontement entre les deux guerriers avait commencer, Radditz avait mener un premier assaut remarquable pour un sayen de basse caste cependant l’expérience de Pythar eu raison du courage du frère de Kakarotto, les deux frappes, et le rayon, même les boules de feu furent esquiver par l'élite, cela avait visiblement de déplaire au guerrier au longs cheveux, particulièrement le moment ou le canon garrik, mais pourtant malgré la faiblesse c'était bien un honorable guerrier qui se relevait, le protecteur de Vegeta aurait penser mettre directement hors combat le sayen a l'armure brune, voir de rendre paraplégique, mais pourtant, Raditz était encore debout, en sang, avait un bras brisé mais encore avec la volonté. Pour Pythar s'était sûr, le basse classe qu'il avait devant les yeux avait envie de réussir, il avait envie de se battre pour qu'on ne traite plus comme un minable !

Le guerrier d'élite se mit quelques mètres en hauteur, qu'allait faire Radditz ? Et bien le guerrier fonça sur Pythar en tirant plusieurs kikoha, paralysant le sayen torse nu qui était occupé a dévier les projectiles, et le guerrier a l'armure brune mit un coup de têteau torse de Pythar qui n'a pas prévu ce genre d'attaquer, le coup se fit sentir, mais le guerrier fît mine de rien, ensuite Radditz tenta un coup au menton de Pythar qu'il esquiva de justesse en se poussant en arrière.

Les deux combattants étaient donc a environ 20 mètres de distance, Pythar savait très bien que son adversaire allait tirer une vague d'énergie, s'était prévisible, et le basse caste fit comme les attentes de Pythar et tira un rayon d'énergie d'une seule main, y mettant une bonne partie de sa force, le rayon approcha le guerrier qui tira a son tour un canon garrik assez puissant pour que les deux attaques n'est pas d'effet, a par une explosion a mi-distance. Radditz tomba donc au sol, normal il s'est vidé bien vite, Pythar prit ensuite quelque chose dans sa sacoche et lui jeta face a ces yeux, c'était un senzu.

"Mange ce senzu, un sayen gravement blessé augmente sa force si il en réchappe, ce haricot va te redonner toute ton énergie et va soigner tes blessures, mange le  entraine toi donc, on s'affrontera a nouveau dans 1 mois."

Les attentes de Radditz étaient déjà faites, mais Pythar voulait le pousser a ce battre un maximum pour qu'il devienne plus fort le plus vite possible, le guerrier arriva donc près d'un des frigos remplis et prit quelques gigots qu'il dévora en a peine 5 minutes déferlant un tas d'osselets sur une pauvre assiette visiblement pas prête pour ce genre de client. Le protecteur de Vegeta enfila ensuite le torse de son armure et fit, comme le basse classe devait le faire, un entrainement en solo, et cela pendant 28 jours. Il commença donc par travailler sa vitesse.

Pour améliorer sa vitesse Pythar avait imaginer un exercice des plus simple, il avait prit son détecteur et le lâchait du vide, puis le sayen se téléportait en bas et courait le rattraper a l'endroit ou il tombait, comme si il jouait a aller chercher l'os avec lui même. L'exercice était assez simple pour travailler la vitesse déjà élevé de Pythar, cependant, il était possible de corser les choses en modifiant l'exercice, du genre en jetant le détecteur au plus loin possible, puis parcourir de plus grandes distances plus vite. Au fil de plusieurs jours, le sayen eu la bonne idée de jeter deux objets, cette fois deux gigots puis d'aller chercher les deux avant qu'ils ne tombent, l'exercice était déjà terriblement plus dur, les premières fois, le guerrier ne ramasser que l'un des deux gigots, ratent de près l'autre qui semblait tomber toujours plus vite, toujours plus loin. Mais au fil de plusieurs jours et a force de Répétition, Pythar arriva finalement a rattraper les deux gigots, qui pourtant étaient assez éloigner et aussi assez difficile a discerné de loin, cependant Pythar avait réussi. Et après ces quelques jours d'entrainement de vitesse, le sayen au épaulettes bicolores prit une pause, prenant le temps de bien manger, bien boire, et surtout de dormir ! Le protecteur de Vegeta n'avait que peut dormi dans ces débuts d'entrainement, et la prit le temps de se reposer en dormant presque 12 heures.

Après cela, Pythar attaqua un second entrainement, celui de sa technique que l'a déjà bien aidé, son umpercut de ki, une technique qui permet de réaliser des attaques plus puissantes grâce a une concentration d’énergie dans un ou deux poings, provoquant de bon dégâts et même un potentiel de défense, Malheureusement il se rappelle de se terrible combat contre tentra, ou un mystérieux poison l’empêchait d'utiliser la technique pourtant très utile.

Le guerrier utilisa sa technique tout en pensant regardant les flammes bleu prodiguée par cette concentration.

*Il a utiliser un poison mais comment contrer cette technique, peut être en ... mum... modifiant le ki .. enfin..*

Les pensées de Pythar étaient très floue, évidement il réfléchissait, mais soudainement Pythar eu une idée, si il essayait de modifier son propre ki pour qu'il soit assez résistant au poison, si son aura bleuté si efficace pouvait chasser cette horrible poison a ki, il serait en mesure de ne plus prendre en compte la technique du sayen fourbe.

Le sayen d'élite travailla donc sa flamme, difficile a dire ou a imaginer certes, mais Pythar apprenait déjà a être plus réactif avec cette technique, a déplacer les points de concentration d'énergie assez rapidement pour ne pas être en danger offensif, Pythar essayait aussi d'étendre son énergie sur tout son corps, comme si il se transformer en super sayen, mais en continue, cela consommait beaucoup, la technique ne pouvait donc pas être utilisé longtemps, mais partant de ce principe, les attaques de Pythar seraient tout aussi efficace mais en plus, il pourrait être suffisamment résistant au poisons fourbes des opposants futurs, et a toutes au autres maladies peut être, car la puissance des flammes de ki peut facilement bruler tout composant, même les poisons ! Pythar pouvait mettre une très grosse puissance en un seul point, pratique pour chasser les corps nuisible en les purgeant par le feu.

Pythar améliora donc sa technique d'avantage, comme pour la vitesse avec des répétitions nombreuses de la technique, le sayen recommençait a concentrer son ki puis a le déplacer dans son corps, a le bouger partout par endroits, de manière a être prêt au cas ou.

[hrp: Pythar change son umpercut Ki par la technique Cœur Ardent (voir fiche) ]

Le temps était passer vite pour le sayen, plus de deux semaines étaient déjà passer, mais le guerrier pouvait allez plus loin, un entrainement n'a jamais de limite, aussi Pythar enchaîna les enchainements dans le vide, travaillant son agilité, le protecteur de Vegeta n'avait pas de mannequin ou autre, mais il était habituer a frapper les points sensibles, il essayait donc de frapper plus vite, et de répéter les frappes en restant le plus précis possible, pas facile de frapper le même point très rapidement, mais encore une fois, a force d’efforts, on peut tout faire, notamment devenir plus agile et en effet, la précision de Pythar devint plus exacte, un atout de taille pour le guerrier d'élite qui en un mois seulement se sera bien développer, cependant, avant de demander a Radditz un rapport de ces entrainements, Pythar prit un second jour de repos, mangeant comme un monstre et dormant une journée complète.

Mais l'entrainement d'un guerrier de cette race, n'est jamais terminé, Pythar se réveilla donc, il ne savait pas quand, car il n'avait pas regarder l'heure, avec l'envie d'encore se surpasser avec un exercice travaillant la puissance de ces coups. Le protecteur de Vegeta prit donc un des frigos, remplis de choses lourdes, comme l'armure de Pythar, des statuettes en plomb qui décoraient l'endroit et autres trucs... puis le posa le lourd frigidaire a une centaine de mètres du palais. Ensuite, le sayen encore une fois torse nu se mit a 10 mètres, et fit un rapide et et puissant coup de pied, il produisit une micro vague de vent, rien d'incroyable. Mais pour en venir au faits, que voulait faire Pythar avec ce frigo ? Le faire tomber, juste avec l'onde d'un de ces coups, a défauts de cibles résistantes, le guerrier pouvait toujours mesurer la force dégagé par le déplacement d'air, qui selon la puissance du coup et plus ou moins rapide.

L'entrainement fut donc simplet a regarder, un type qui frappe dans le vide devant un frigo, mais en s'approchant, on sentait rapidement la puissance des coups, Pythar était en sueurs car il s'y mettait a fond ! Il frapper de toutes ces forces dans le vide, fessant vibrer sa cible toujours plus fort, et malgré la fatigue ou le temps qui passait si lentement, l'élite n'arrêtait jamais de frapper, cette envie de se venger, de devenir le plus puissant de tous, de reprendre sa fierté ! C'est un des principes sayen qui animait Pythar, bientôt il reviendrait sur Vegeta pour les prochaines guerres, et il n'aura pas besoin de la charité de l'opposant pour gagner un combat de sursis ! Car un guerrier sans peur viendra bientôt finir se qu'il a commencer, écraser l'alliance maléfique.

Au fil des coups, le frigo tomba, une, deux, trois, puis cela devînt constant, soit le guerrier était devenu plus fort en frappes physiques, soit il frappait en libérant plus d'énergie, ou les deux peut être, mais l'important était qu'il s'était consolider partout, nouvelles techniques, plus agile, plus fort, plus rapide, beaucoup de choses en presque un mois, beaucoup de sayens, ou autres n'auraient pas pu en faire autant, satisfait de son travail et se sentant plus fort, l'élite parti pour un nouveau repos, prenant le temps de dormir comme il se doit.

Quand Pythar se réveilla, c'était a un moment non définissable car la notion du temps ou bien même de l'heure et impossible, pas de jour ou nuit, pas de calendrier, juste l'horloge géante au niveau du palais. Donc les 1 mois après tout ce qu'avait fait Pythar, devait bien s'être terminés, enfin peut être Pythar n'en savait rien, mais bon, il voulait voir ou en était Radditz, il chercha donc le sayen qu'il avait ignoré durant 1 mois, en .. vain... En effet le guerrier au longs cheveux était introuvable, rendant un duel impossible, Pythar n'avait pas apprécier le coup, il accepte d'entrainer un basse classe et il disparait, l'élite serra les poing droit, si il revoyait le guerrier, il lui ferait remonter les souvenirs de cette erreur.

Mais la quête de puissance du protecteur de Vegeta n'allait pas s’arrêter là, JAMAIS Pythar ne se laisserait battre a nouveau sur sa terre natale, son honneur, déjà souillé en dépendait, le guerrier ne perdit donc pas de temps, face a sa frustration d'avoir perdu la seule compagnie qu'il avait, il se transforma en super sayen et tira un super canon garrik dans le vide, juste pour se défoulé, dommage, un mois qu'il attendait son combat, et au dernier moment, pas de combat. Pour la suite, le guerrier devait continuer de s'entrainer en solo, malheureusement, le lieu vide, froid et peu oxygéné que représente cet univers ne permet pas tellement d'option d'entrainement quand l'on est solitaire, le guerrier allait fatalement devoir sortir pour continuer son entrainement, mais ou donc, déjà pas sur Vegeta, ni Vegeta 2 ... Pythar se grattait le bouc en réfléchissant, il se souvint avoir vu je ne sais ou une info comme quoi il y aurait le plus grand complexe sportif de l'univers sur une planète du nom de ... Dauzat ou plutôt Dösatz.. voila.

Une fois qu'il avait retrouver la position de la planète commerciale, il allait pouvoir se mettre en route, cependant il se défoula un peu, toujours en super sayen, il avait penser un nouvel entrainement, ce lieu fait d'après les rumeurs, la taille de la Terre, il est donc possible d'atteindre le bout, évidement, Pythar s'en foutait d'aller au bout de cette univers a la noix, il allait cependant profiter du plat intersidéral qui régnait ici. Le sayen se concentra alors, il rassembla une bonne partie de son énergie, il allait faire un dernier exercice un peu fou avant de partir. Après une bonne quantité d’énergie accumulée, Pythar envoya sa meilleure attaque, son super Big Bang attack, devant lui, l’impressionnante boule de feu partie au loin, le guerrier se retourna, près a l'intercepter, de l'autre sens ! Vu que l'attaque va vite faire le tour, le protecteur de vegeta devrait la voir revenir bientôt.

Et en a peine une minute la sphère arrivait sur Pythar, la puissance était incroyable, les progrès de Pythar étaient notable, même le guerrier lui même doutait du fait qu'il puisse arrêter son Big bang, le guerrier concentra son ki dans ces mains grâce a sa technique cœur ardent, ces mains brillaient d'un aura dorée embrasé, un beau spectacle, lui tendant ces deux mains chargées en avant il prit le Big bang, tentant de le retenir. Sous le le choc de puissance, et le sol glissant, Pythar recula, ces pieds glissait sur le sol, il essayait donc de faire avec, puis d'un coup il misa tout sur sa rapidité, il se dépêcha, en grillant un maximum d’énergie, de soulever le sphère mortelle, et le jeter devant lui, provoquant une explosion a une vingtaine de mètres, encore un beau spectacle, qui poussa Pythar par l'onde de choc ravageuse produite par l'impact.

Le sayen d'élite était fier de lui, il avait repousser sa propre attaque avec assez de facilité,il fallait juste avoir la technique, grâce a ce petit essaie, Pythar sera quoi faire face au supernova et genkidama adverses, enfin si ils ont ces techniques, sinon sa marchera pas, mais bon...

Après cette entrainement qui s'est bien déroulé, le sayen repris ces affaires, prenant au passage un gigot, puis sorti de la salle de l'esprit et du temps, il sera resté un mois, pas si long, mais il aura énormément progressé en peu de temps, et un mois en dehors de cette salle, c'est quand même beaucoup ! Le guerrier eu la chance de croiser personne en sortant, Pythar s’envola donc pour la base de lancement

 
 
L'apprenti
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Haldurion, apprenti Chevalier Galadhrim
» Maka apprenti faucheuse
» Nom d'apprenti.
» Qu'est ce que devenir apprenti? [Libre]
» Les pouvoirs de l'Apprenti Sith

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Terre :: Salle de l'Esprit et du Temps-