Partagez | 
 

 Le passé de Charlo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Charlo
avatar
Modérateur
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 10/04/2012
Nombre de messages : 6117
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 5450

Techniques
Techniques illimitées : Super Kamehameha, Morsure du soleil , Shogekiha
Techniques 3/combat : Explosion d'énergie, Tamashi No Kurosu
Techniques 1/combat : Rage Familly Kamehameha

MessageSujet: Le passé de Charlo   Mar 29 Sep 2015 - 7:08
Salut ! Ceci n'est pas la suite du premier OAV de Charlo, c'est en fait plus un remake. Je le réécrirai dans son entièreté. Ayant amassé de l'expérience, ça sera de meilleur qualité.

Vous pouvez retrouver la précédente version ici : http://www.rpgdbz.com/t10461-oav-charlo

Voici l'arbre généalogique de la famille de Charlo : http://gw.geneanet.org/charlo19_w?lang=fr&n=renity&p=charlo&oc=0&type=tree

Chapitre 1 : Retour de mission


(3 jours avant la destruction de la planète Vegeta.) Deux capsules Sayennes firent leur apparition dans l’atmosphère de la planète Vegeta pour ensuite continuer leur ascension à travers le ciel rosâtre de la planète.  Chacun des vaisseaux se posa dans la base de lancement de la planète. Deux guerriers en sortirent. Le premier à sortir avait des cheveux noirs en bataille, une armure Sayen classique, une ceinture abordant l’insigne de l’armée Sayen, un pantalon classique, des bottes ainsi que ces gants. Un Sayen de basse classe alla à sa rencontre.

''Sergent Cabberoge ! Le roi, vous, convoques vous ainsi que votre frère dans la salle du trône !''

Le deuxième Sayen rejoignit ces deux compères. Il abordait une coupe de cheveux noirs en pic, son armure ressemblait beaucoup à celle de son frère, sauf que l’emblème de l’armée se trouvait sur son torse. Il s’avança donc vers le soldat ayant transmis le message, puis posa sa main droite sur l’unes des épaulettes de son armure.

''Vous pouvez disposer soldat, nous irons voir le Roi.’’ Dit-il avec un grand sourire, non représentatif des Sayens habituels.

''Compris Lieutenant Rycelo !''



Le soldat partit donc sans attendre son reste, il quitta par la porte principale, laissant donc les deux frères seuls. Cabberoge afficha un sourire en coin, puis  regarda son compagnon. Il s’éloigna de lui et se dirigea vers un des murs de la base de lancement. Il y avait toutes sortes d’équipements, sans doute en cas d’attaques surprises. Il y prit deux détecteurs, puis les regarda. Il en enfila un, puis lança l’autre à Rycelo qui l’attrapa avec main gauche, non sans un sourire des plus francs.

''Ils remplaceront bien ceux que nous avons perdus.''

Rycelo enfila à son tour le scooter, il appuya sur l’unique bouton de celui-ci et jaugea la force de son frère. Il afficha une fois de plus un sourire.

''Avec cette mission, tu as dépassé les 8300 unités !''

Cabberoge effectua la même manœuvre que son frère, puis, regarda les chiffres qu’affichait son tout nouveau détecteur.

''Et toi tu es toujours en bas des 8700, c’est décevant.. !''



Un petit moment de silence, un échange de regards, puis un fou rire. Voilà comment ces deux frères avaient pour habitudes de se moquer l’un de l’autre. Tous deux éteignirent leurs scooters, puis  Rycelo serra le poing qu’il plaça devant lui.

''Peu-importe ma puissance, on a fait du bon boulot frérot, ils n’étaient pas de taille !''

Ce fameux sourire fier de Sayen se traça sur le visage de Cabberoge. Il serra à son tour son poing et le cogna contre celui de son frère.

''Ça tu peux le dire !''

Les deux frères revenaient bien entendus d’une mission confiée par le Roi Vegeta, qui s’était lui- même fait confier cette mission par le seigneur Freezer en personne. Là-bas, le plus puissant combattant possédait une force qui n’atteignait même pas les 110 unités. Pour vous donner une idée, il était plus faible que Tortue Géniale, possédant une force de combat de 139 unités. Il ne fut donc pas difficile pour nos deux guerriers d’y décimer la population. Malgré tout, il ne s’en était pas sortit complètement indemne, sur cette planète, les habitants avaient un grand talent pour le travail d’équipe et la synchronisation, il ne se basait pas sur leur force unique, mais bien celle combinées. Malheureusement pour eux, ils étaient tombés sur les frères RC, en référence à leurs noms. Le travail d’équipe étant l’un de leurs points forts, ils eurent le pouvoir de rivaliser, puis de l’emporter.



Les deux guerriers quittèrent donc la base de lancement. Ils saluèrent les gardes à l’entrée avant de s’envoler vers le palais royal.  Rapidement, ils arrivèrent sur les lieux. Ils se posèrent devant la porte principale, là où des gardes les attendaient aux garde-à-vous. Les gardes, faisant sans doute partit de l’élite, bloquèrent l’entrée avec des lances. Cabberoge fronça les sourcils, puis s’avança.

''Laissez-nous passer !''

Malgré le fait qu’ils aillent reconnus leurs supérieurs, les gardes restaient planquer sur leurs positions. Ils n’avaient visiblement pas été mis au courant de la leurs convocation par le Roi Vegeta en personne. Rycelo avança à son tour, constatant le flagrant refus des soldats.

''C’est le Roi en personne qui nous demandes !''

Toujours rien, il ne comprenait décidément rien. C’est alors que la porte s’ouvrit derrière eux.  Laissant apparaître un Sayen, à la chevelure longue.  Il regarda les gardes et fit signe de la main. Les deux gardiens s’écartèrent alors instantanément, preuves que plus le grade d’un combattant étaient haut, plus il avait de l’influence. S’était le cas de Gerkin, qui faisait partit de la garde personnel du Roi ainsi que du prince Vegeta.



Les deux frères purent donc entrer et se diriger vers la salle du trône, escorter par Gerkin qui leurs était supérieurs d’au moins 3000 unités. Les trois guerriers pénétrèrent dans la grande salle, décorée comme les traditions Sayennes le désiraient. Le Roi était assis dans son trône, il semblait attendre la venue de son Lieutenant ainsi que son sergent. Le garde rapproché du Roi retourna à ces cotés, tandis que Rycelo et Cabberoge posait un genou au sol et baissait leur tête pour ensuite effectuer le salut Sayen.

''Rycelo, Cabberoge, la conquête de Zorak est-elle un succès ?''

Tout deux relevèrent leurs têtes pour regarder leur supérieur.

''Oui ! Votre majesté.''
''Oui ! Votre majesté.''


Même pour répondre à une question, il faisait preuve de synchronisation, s’était assez étonnant. Bref, le Roi afficha un sourire en coin face à leurs réponses, il était fier, une planète de plus de conquis, et donc la réputation des Sayens continuait à grandir. Il fit signe à un des gardes posté près d’une des fenêtres, celui-ci ne se fit pas prier et se dirigea vers le Roi avec son scooter. Il l’enfila, puis l’alluma.

*8695 pour Rycelo et 8324 pour Cabberoge.. À 7 ans, Rycelo était à 746 et son frère 728, il semblerait que Cabberoge ait progressé légèrement plus vite.*

Bien conscient que leurs niveaux de combat étaient en ce moment évalués par le Roi, les deux Sayens s’engagèrent à ne pas bouger. Finalement, le Roi fit signe à son même soldat de reprendre son détecteur, puis il se leva. Dégageant sa cape de ses jambes de coups de main. Il se gratta le bouc, puis dirigea son regard vers Rycelo.

''Rycelo, tu es encore le plus puissant, tu seras le dirigeant officiel de votre prochaine mission.''

Aucunes réactions chez les deux Sayens, ils avaient tout deux l’habitude que ce soit Rycelo qui dirige, du moins officiellement comme l’avait mentionné le souverain. Rycelo n’avait aucunement l’habitude de donner des ordres à son frère, non, eux leurs points forts, s’était de combattre l’ennemi en équipe.
Un des hommes du Roi s’en approcha, il lui remit une feuille. Sur ce parchemin, reposait toute les planètes que Freezer visait, elles étaient placés par ordre de difficultés. Le Roi passa son doigt sur la feuille puis finit par s’arrêter sur un des noms d’une planète.


''Cette mission sera parfaite pour votre duo, vous irez conquérir Ragop.''

Le même sbire qui était venu porter la liste, chuchota quelque chose dans l’oreille de son souverain, sans doute de l’information sur les habitants de la planète. Le Roi écouta, puis fit signe au guerrier de transmettre ces informations.

''Lieutenant, Sergent, le plus puissant guerrier de cette planète possède une force de 1254 unités. Trois combattants possèdent un niveau approximatif sur la planète.''

Vegeta leur fit signe de se relever, puis ils s’exécutèrent. Rycelo jeta un rapide regard vers son frère, comme à chaque ordre de mission, il affichait un sourire sadique et impatient. Rycelo, lui, était plus conservé, il ne désirait pas particulièrement décimer de population, mais s’était les ordres, et pour conserver une certaine droiture, il fallait qu'il les respecte.

''Quand partirons-nous ?''

Le Roi remit la liste à son soldat, reprit place sur son trône puis regarda ces deux combattants.



''Dans trois jours, vous pouvez disposer à présent.''

Le duo fit un hochement de tête en signe d’approbation, puis saluèrent une nouvelle fois leur Roi. Cette fois, ce ne fut pas Gerkin qui les escorta vers la sortie, mais bien un tout autre guerrier, lui aussi supérieur à leur niveau. Enfin à l’extérieur, ils s’envolèrent vers l’Est. C’est là bas que leurs appartements étaient situés. Cette demeure était en fait un cadeau du Roi, lorsque les deux guerriers avaient rejoins l’armée de leurs plein gré.



Spoiler:
 

Transformations:
 

http://www.rpgdbz.com/t10269-fiche-de-charlo


Dernière édition par Charlo le Mar 27 Juin 2017 - 16:17, édité 3 fois
Charlo
avatar
Modérateur
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 10/04/2012
Nombre de messages : 6117
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 5450

Techniques
Techniques illimitées : Super Kamehameha, Morsure du soleil , Shogekiha
Techniques 3/combat : Explosion d'énergie, Tamashi No Kurosu
Techniques 1/combat : Rage Familly Kamehameha

MessageSujet: Re: Le passé de Charlo   Mar 31 Jan 2017 - 5:01
Chapitre 2 : L'union de deux corps

Rycelo et Cabberoge étaient finalement dans ce qui leurs servaient d’habitations, un bâtiment assez classique, avec le strict minimum pour deux guerriers Sayens. Cabberoge fut le premier se doucher, suivit de près par Rycelo. En sortant, celui-ci ne fut pas surpris lorsqu’il vit que Cabberoge était déjà en train de s’empiffrer. Il ricana puis prit place à ses côtés, commença à son tour à manger. Une fois qu’ils eurent terminés, ils rangèrent vite fait la vaisselle, puis Rycelo s’adressa à son frère.

‘’Jinja m’attend, elle ne m'a pas vu depuis nos deux dernières missions, tu n’as pas de problème à ce que j’aille lui rendre visite ?’’

Le sergent hocha la tête et lui fit signe de la main, lui montra qu’il se foutait un de ce qu’il allait faire. Rycelo, s’habilla alors en prenant ce qui ressemblait au-dessous des armures qu’ils portent en général. Il sortit, ferma la porte, puis s’envola pour aller voir cette femme qui portait le nom de Jinja.

Il arriva finalement devant un bâtiment, très semblable à celui dans lequel il habitait lui-même, il toqua trois fois à porte, puis celle-ci s’ouvrit. Il entra, ne se posant pas la moindre question. Devant lui, une femme en armure semblait l’attendre. Cette femme portant un collant rosée, une armure grise et des gants et des bottes blanches, comme la majorité des Sayens. Elle avait le teint pâle, des yeux noirs et une crête de la même couleur.


‘’Je reviens tout juste de mission Rycelo, je n’ai pas vraiment de temps pour toi.’’ Elle détournait le regard.

Rycelo croisa alors les bras.


‘’Bon, alors je vais partir, je repars en mission dans trois jours.’’ Il lui tourna le dos et commença à partir.

Jinja posa alors sa main sur son épaule.


‘’Tu sais bien que je te taquine.’’

Elle commença alors à l’embrasser, il en fit de même. Il mit alors ses bras autour de sa taille, puis en glissa une sous ses genou, puis un sous dos, de manière à pouvoir la soulever.

‘’Tu m’amène dans la chambre ?’’

‘’T’en penses quoi ?’’

Elle laissa s’échapper un rire, alors qu’il ouvrait la porte de la chambre à coucher. Il l’a posa sur le lit et ferma la porte derrière lui. Je n’ai pas besoin de vous dire ce qu’ils allaient faire.

Le lendemain matin, le soleil se levait, Rycelo commençait doucement à se réveiller, il se rhabilla et se leva. Il embrassa sur le front, qui elle dormait encore. Il sortit alors rapidement de l’appartement, il faisait jour, il allait s’entraîner avec son frère aujourd’hui. Il ne se doutait pas, que s’était la dernière fois qu’il voyait Jinja.


Spoiler:
 



Spoiler:
 

Transformations:
 

http://www.rpgdbz.com/t10269-fiche-de-charlo


Dernière édition par Charlo le Lun 6 Fév 2017 - 5:32, édité 2 fois
Charlo
avatar
Modérateur
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 10/04/2012
Nombre de messages : 6117
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 5450

Techniques
Techniques illimitées : Super Kamehameha, Morsure du soleil , Shogekiha
Techniques 3/combat : Explosion d'énergie, Tamashi No Kurosu
Techniques 1/combat : Rage Familly Kamehameha

MessageSujet: Re: Le passé de Charlo   Lun 6 Fév 2017 - 5:28
Chapitre 3 : Orgueil Saiyan

Rycelo était de retour chez lui, le coq intergalactique chantait déjà pour réveiller toute la population Saiyan, et donc Cabberoge aussi. Le Sayen poussa alors la porte et pu voir que son frère était déjà là, il l’attendait de pied ferme, il avait un grand sourire et était déjà en armure. Tous deux s’échangèrent un regard complice, le futur père de Charlo ne perdit pas de temps, il alla enfiler son armure de combat. Une fois prêt, ils sortirent tous deux à l’extérieur pour ensuite rapidement s’envoler. Ils se dirigeaient vers le ring de combat.

‘’Nous y sommes, tu es prêt Rycelo ?’’

Rycelo se mit alors en garde, ouvrant ses paumes de mains, les plaça au niveau de ses hanches et augmenta son énergie. Le détecteur de Cabberoge indiquait 8600 unités. Celui-ci augmenta alors à son tour son aura, sur le détecteur de son frère, il y était affiché 8320 unités, l’écart n’était pas aussi grand qu’avant.

Les deux Saiyans se jaugèrent alors un instant, puis ils chargèrent mutuellement. Commençant à se ruer de nombreux coups, chacun bloquaient des coups de l’adversaire, contre-attaquait et esquivait, personne n’arrivait pour l’instant à se départager.  Ils s’éloignèrent alors mutuellement l’un de l’autre, leurs sangs bouillonnaient en eux.  Cabberoge tira alors un Kikoha que Rycelo esquiva en s’envolant dans le ciel, aussitôt, son frère s’était retrouvé au-dessus de lui et lui avait envoyé un solide coup de poing marteau. Déplaçant légèrement sa tête, le lieutenant n’eut qu’un solide coup à l’épaule. Malheureusement pour lui, il n’avait pas une armure avec les épaulettes, ce qui le déstabilisa.


‘’Tu n’y vas pas de main morte aujourd’hui’’ Lança Rycelo.

Son frère ne lui répondit pas et recommença à le ruer de coups, chargeant chacun de ses coups de poing d’un peu de Ki. Le lieutenant s’efforçait donc d’esquiver habilement les coups, se déplaçant de gauche à droite dans les airs, il était agile. Le sergent peinait à toucher son frère, mais pourtant, il refusait d’abandonner. Voyant une faille, Rycelo attrapa le bras de son frère cadet et commença à le faire tournoyer autour de lui avant de l’envoyer valser vers le sol, il s’écrasa brutalement au sol, générant alors une grande fumée. Le lieutenant n’en avait pas terminé, il commença alors à envoyer des salves de Kikohas vers son adversaire, sans arrêt, dans le seul but de l’enchaîner sans qu’il ne puisse rien faire. Puis alors qu’il cessait doucement son enchaînement, et que donc la fumée commençait lentement à se dissiper, une sorte de demi-sphère d’énergie avait entouré Cabberoge, le protégeant de l’assaut de Rycelo.

‘’Tu maîtrises donc le bouclier d’énergie ?’’ Comprit alors le lieutenant, il était étonné, il n’y avait pas beaucoup de Saiyan qui maîtrisait cette technique, du moins pas à leurs niveaux.

‘’Et ouais, maintenant je vais te montrer un autre truc, je suis le seul du peuple Saiyan à pouvoir faire ça !’’

Le bouclier se dissipa alors, Rycelo resta donc attentif, il se plaça en garde, il ne savait pas ce que son frère était en train de faire. Son scooter s’affolait, son frère avait maintenant une puissance de 8600, tout comme lui. Le sol commença alors à trembler. Puis en un instant, le sergent se retrouva devant le lieutenant.

‘’Ri Impact !’’

Le poing de Cabberoge était alors comme encerclé par des variations de Ki, il frappa brutalement son frère au niveau de l’estomac, et l’intégralité du Ki autour du bras de Cabberoge sembla se mettre à tournoyer pour finalement envoyer valser le lieutenant Rycelo, qui n’avait rien pu faire. Il avait alors été férocement envoyé dans une montagne plus loin. Son scooter lui avait indiqué que pendant un très court instant, Cabberoge avait atteint un niveau de puissance de 11 500 unités, ce qui était complètement incroyable pour eux.



Cabberoge était exténué, ce coup semblait l’avoir assez vidé, il ne devait pas avoir expérimenté cette attaque souvent. Rycelo, lui, était complètement encastré dans des parois rocailleuses, il ne pouvait plus bouger, ce coup l’avait mis hors d’état de nuire, il avait perdu ce combat. Son frère cadet s’approcha alors et l’aida à se libérer, il mit le bras de son grand frère au tour de lui et s’envola vers une station de soin.


‘’On dirait bien que cette fois j’ai gagné Rycelo !’’ Ajoutait-il, fier de sa nouvelle technique.

Rycelo, lui, ricana doucement, exténué, mais surtout impressionné par ce qu’il venait de voir. Les deux guerriers volèrent donc quelques instants, se dirigeant vers un centre médicaux, où ils furent rapidement pris en charge, pour ensuite être plonger dans cuves de soins. Alors qu’ils s’étaient tous deux endormis, des soldats de Freezer discutaient possiblement de les achever maintenant, mais ils ne purent le faire, car un soldat Saiyan entra dans la salle pour les prendre en charge.

Quelques heures passèrent, et les deux guerriers se réveillèrent doucement, en pleine forme. Ils s’habillèrent avec de nouveaux vêtements fournis par l’armée puis ils se dirigèrent vers leurs maisons, il devait à peu près être midi. Arrivé, chez soi, ils prirent tout deux place à table. Rycelo,  regarda alors fixement son frère.


‘’Tu n’en as pas assez de toutes ses missions barbares ?’’

Cabberoge semblait méfiant vis-à-vis ce que son frère venait de lui dire.

‘’Je veux dire, nous n’avons pas réellement besoin de tuer tous ses innocents, nous pourrions leurs permettre de fuir, d’avoir la vie sauf.’’

Cabberoge tapa alors du poing sur la table, qui par miracle ne céda pas. Il prit un regard sévère.

‘’Tu ne vas pas me dire que tu éprouves de la pitié pour cette vermine, nous sommes supérieurs, ils n’ont pas de choix à faire sur leurs issues !’’

‘’Arrête avec ça, ce n’est pas parce que nous sommes plus puissants que nous devons obligatoirement diriger et tuer !’’

‘’Bien sûr que si justement ! Le plus fort l’emporte toujours,  c’est lui qui décide !’’

‘’Pourtant aujourd’hui, pendant notre combat, tu as bien prouvé le contraire ! Je te suis supérieur selon les scooters, mais pourtant, tu m’as battu.’’

‘’C’est différent et tu le sais.’’


Cabberoge en avait visiblement assez de cette discussion, Rycelo aussi d’ailleurs. Tous deux sortent de la maison et s’envolèrent chacun de leurs côtés, le sergent allait sans doute voir sa conquête, tandis que le lieutenant se dirigeaient plus loin, de l’autre côté de la planète, là-bas il faisait nuit, alors qu’il se dirigeait vers cette endroit, une voix raisonna dans sa tête.

Spoiler:
 



Spoiler:
 

Transformations:
 

http://www.rpgdbz.com/t10269-fiche-de-charlo
Charlo
avatar
Modérateur
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 10/04/2012
Nombre de messages : 6117
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 5450

Techniques
Techniques illimitées : Super Kamehameha, Morsure du soleil , Shogekiha
Techniques 3/combat : Explosion d'énergie, Tamashi No Kurosu
Techniques 1/combat : Rage Familly Kamehameha

MessageSujet: Re: Le passé de Charlo   Lun 6 Fév 2017 - 19:21
Chapitre 4 : destin fatidique

Cette voix l’avait interpellé, il avait regardé autour de lui, mais il n’avait rien vu. Les autres Saiyans qui se livraient à leurs activités ne semblaient pas non plus avoir entendu quoique ce soit. Il avait donc la preuve qu’il n’y avait que lui qui avait entendu cette personne. Elle lui disait de le rejoindre, sans la moindre directive, et pourtant, il savait où il devait se rendre. Il augmenta alors son énergie pour aller plus rapidement.

Il arriva finalement sur l’autre côté de la planète, ici, il faisait nuit. Il se posa au sol, au milieu d’un des villages, il n’y avait personne dehors, beaucoup devaient dormir ou bien s’entraîner dans les complexes dû à cet effet. Rycelo était là où il avait eu l’impression qu’il devait se rendre. Il n’y avait personne. Il regarda autour de lui, personne n’était là. Quelques secondes passèrent, puis un dôme d’énergie entoura une certaine zone, lui  y compris. Il se plaça aussitôt en garde, et il actionna son détecteur. Il ne détectait absolument rien. C’est alors qu’une ombre commença à se distinguer de sa propre ombre pour ensuite se matérialiser. Le lieutenant bondit vers l’arrière, surpris de ne pas avoir à faire un Saiyan. Devant lui se tenait une créature au teint violet et à longue crinière grise, accompagnant le tout d’un regard représentant la folie.


‘’Qui êtes-vous ?!’’

La créature ne bougea pas, elle semblait planer dans les airs, les jambes croisées. Rycelo augmenta alors son énergie, une telle perturbation d’énergie à cette heure alarmerait les détecteurs de beaucoup, ils pourraient donc venir en renfort.

‘’Nul ne sert d’augmenter ta présence spirituelle, ce dôme que tu vois, il coupe toute communication, et vous Saiyans, vous ne savez percevoir les énergies sans vos détecteurs.’’

Rycelo affichait une mine contrarié, sans crier gare, il fonça vers la créature tentant de lui donner un puissant coup de poing, celle-ci ne bougea pas, et le Saiyan ne fit que la traverser comme si elle était translucide comme un fantôme. La créature claqua alors des doigts, le lieutenant fut tout à coup immobilisé, incapable de bouger. Le nouvel arrivant, d’un mouvement de main, commença à le faire léviter, puis il le déplaça devant lui.

‘’Tu vas m’écouter maintenant.’’

Rycelo tentait tant bien que mal de se débattre, mais il n’y arrivait pas.

‘’Ta planète va être détruite demain. Par celui qui vous commande.’’

‘’Le Roi Végéta ne ferait jamais ça !’’

La créature soupira, puis toucha la tête du Saiyan avec sa main gauche.  Tout à coup, le combattant eut une sorte de vision, il vit alors Freezer un autre être dans l’ombre, puis il vit la planète exploser. Il était enragé, ça le frustrait énormément. Puis la vision fut stoppée.

‘’Eux, c’est de leurs fautes si ta planète va s’éteindre.’’

Rycelo était de nouveau libre de ses mouvements, il tomba au sol, le regard enragé.

‘’Comment peux-tu savoir ça ?’’

‘’J’ai certaines capacités.’’

‘’Et pourquoi me dire ça à moi ?’’

‘’Tu seras à l’aube de grande chose, ou du moins ceux qui te succéderont.’’

Le Saiyan ne comprenait pas, mais il ne posa pas plus de questions, ce n’était pas sa priorité. Il serra les poings, il voulait se battre, mais il savait déjà très bien qu’il ne pouvait rien face à Freezer, il était bien trop puissant. Même avec son frère, il n’avait pas la moindre chance.

‘’Pourquoi devrais-je te croire ?!’’

‘’Ton instinct devrait te convaincre.’’

En effet, il avait la curieuse impression qu’il devait croire cette drôle de créature.

‘’Je pourrais prévenir le Roi !’’

‘’Il est déjà au courant, le démon du froid le tuera bientôt.’’

Il n’avait pas le choix, il devait quitter la planète le plus rapidement possible. Il leva un dernier regard sur la créature qui visiblement souriait.

‘’Je te laisse prévenir ton frère, seulement lui.’’

Il serra les poings et les dents. Il ne pouvait donc que sauver son frère, s’était déjà une bonne chose, mais ça voulait dire qu’il ne pouvait pas sauver Jinja. Il haïssait Freezer en ce moment. La créature lui fit un signe du regard, puis il disparut dans l’ombre de Rycelo. Le dôme disparut alors, au même moment, le lieutenant baissa son Ki. Il s’envola rapidement, il fallait qu’il retourne chez lui et qu’il prévienne son frère.
Il arriva assez rapidement, il faisait donc de nouveau jour, il devait être à peu près 16h maintenant. Il entra rapidement chez lui, son frère n’était toujours pas revenu. Il en profita alors pour préparer ses affaires et la même manière ceux de son frère. Il entendit alors, son frère arriva vers 19h. Il y avait eu un message comme quoi la base de lancement serait fermée ce soir, Rycelo enragé, décida qu’il partirait le lendemain. Il s’adressa alors à son frère.


‘’Le Roi Végéta veux que nous partions très tôt demain matin, nous pourrons en finir plus rapidement avec ses vermines.’’

Cabberoge afficha un grand sourire, il était content que son frère comprenne enfin qu’il fallait que ce soit eux qui dominent les faibles. Celui-ci vit alors que ses affaires étaient déjà prêtes.

‘’Parfait, je suis content que tu comprennes enfin !’’

Évidemment, Rycelo avait dû mentir, pour tout simplement pouvoir convaincre son frère de partir plus tôt, celui-ci ne l’aurait peut-être même pas cru sinon, et il n’avait pas assez de temps pour le convaincre. Tous deux allèrent se coucher, Rycelo ne parvenait pas à dormir.

Spoiler:
 



Spoiler:
 

Transformations:
 

http://www.rpgdbz.com/t10269-fiche-de-charlo
Charlo
avatar
Modérateur
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 10/04/2012
Nombre de messages : 6117
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 5450

Techniques
Techniques illimitées : Super Kamehameha, Morsure du soleil , Shogekiha
Techniques 3/combat : Explosion d'énergie, Tamashi No Kurosu
Techniques 1/combat : Rage Familly Kamehameha

MessageSujet: Re: Le passé de Charlo   Dim 26 Fév 2017 - 17:24

Chapitre 5 : Direction Ragop

Le lendemain matin, Rycelo et Cabberoge se réveillèrent quasiment en même temps. En fait, Rycelo n’avait pas vraiment dormi, il n’y arrivait, il avait trop peur de ne jamais pouvoir se réveiller. Les deux frères s’habillèrent et partirent vers la base de lancement de la planète. C’était très calme, trop calme en fait. Les deux guerriers se posèrent alors à l’entrée. Il n’y avait littéralement personne sur les lieux. Rycelo appuya alors sur son détecteur, il détecta une puissance à l’intérieur du bâtiment, une puissance d’environ 9000 unités, plus puissant que Rycelo donc. Cabberoge ne posa pas de question, il se contenta d’entrer dans le hangar. Devant eux, un grand gaillard, ressemblant à un taureau les toise du regard.

Spoiler:
 

‘’La base de lancement est fermé aujourd’hui, ordre du Seigneur Freezer.''

Cabberoge croisa les bras, il était septique, il avait bien compris qu’il y avait un problème. La base de lancement était fermée pour la journée et même s’il n’avait pas eu besoin de partir plus tôt, c’était tout de même la journée où ils devaient partir. Tout à coup, Rycelo s’élança vers le soldat de Freezer. Il lui envoya un puissant coup de pied au visage, qui non seulement brisa son détecteur, mais l’envoya valser vers des capsules. Cabberoge ne comprenait pas trop ce qui se passait, il ne faisait que regarder son frère d’un regard interrogatif.

‘’Rycelo..?’’

‘’C’est un traître, j’en suis convaincu, on doit l’éliminé !’’

Le frère de Rycelo ne posa pas de questions, il avait une confiance aveugle en son frère. Les deux Saiyans augmentèrent alors simultanément leurs énergies. Le soldat de Freezer, lui, sortait des débris, un regard plein de colère. Il ne pouvait plus contacter l’armée de son maître sans détecteur, Rycelo avait tout prévu. L’homme-taureau se plaça alors en garde. Les deux Saiyans foncèrent rapidement vers lui. Ils commencèrent alors à l’enchaîner. La plupart de leurs coups étaient bloqués, mais ils ne laissaient aucunes ouvertures à leur adversaire qui reculait sous l’impact des attaques. Puis les deux frères, profitant d’une ouverture lui envoyèrent chacun un puissant uppercut. Alors qu’il valsait dans les airs, ils l’enchaînèrent avec des coups de pieds dans l’estomac. Rycelo savait qu’avoir augmenté leurs niveaux d’énergies pourraient alertés d’autres soldats, ils voulaient donc rapidement en finir. Le soldat de Freezer n’était toujours pas KO, il se relevait une fois de plus, et fois, c’est lui qui fonça vers les deux Saiyans. Il plaça ses deux bras en l’air de manières à couvrir le plus d’espace et il les plaqua avec ces biceps.

‘’Cabberoge, retiens-le un moment, je vais l’achever !’’

‘’D’acc!’’

Alors qu’ils percutaient tous deux férocement un mur dû au précédent assaut de leur adversaire, Rycelo s’envola. Cabberoge sortait du mur où il avait été encastré. Il chargea alors son adversaire et le rua de coups, l’homme taureau était cette fois-ci dominant. Le Saiyan ainé lui commençait à être recouvert d’un voile d’énergie verdâtre. Il ne maîtrisait pas encore complètement cette nouvelle technique, il devait donc prendre plus de temps pour la préparer. Cabberoge, malgré tout, se faisait enchaîner, il avait placé ses bras devant lui pour se protéger, mais ça ne serait pas longtemps suffisant. Finalement, Rycelo fut prêt.

‘’Cabberoge, dégage de là !’’

Celui-ci s’exécuta et d’une prouesse magistrale s’appuya sur le poing de son adversaire pour se faufiler derrière lui. Il s’éloigna ensuite rapidement. Le soldat de Freezer, surpris, n’avait pas porté attention à Rycelo qui fonçait vers lui, le poing braqué vers son adversaire, une forme ressemblant à la lettre  «X» s’était dressé. Il plaqua alors son adversaire avec cette énergie particulière. L’attaque poussa l’ennemi contre un mur avant d’exploser, heureusement que les murs de cette base de lancement étaient solides. Leur adversaire était maintenant mort, et nos deux frères complètement épuisés. D’autres soldats allaient se ramener, il fallait qu’ils se dépêchent.



‘’C’était quoi cette technique ?’’

‘’Le Tamashi No Kurosu, maintenant grimpe dans une capsule et vite.’’

Ils se dirigèrent alors rapidement vers des capsules, Rycelo affirma que le Roi voulait qu’ils prennent ceux les plus avancées, ceux avec un logiciel de camouflage. Cabberoge ne posa pas de questions, même s’il trouvait la situation de plus en plus louche. Les capsules devinrent rapidement invisibles sous leurs commandes, puis ils entrèrent les coordonnés de Ragop. Les capsules décolèrent et alors qu’ils parcouraient le ciel de Vegeta, Cabberoge reconnu quelqu’un.

Spoiler:
 

Chapitre 6 : Adieu

Les deux capsules ne tardèrent pas à traverser l’atmosphère de la planète Vegeta. Les deux Saiyans ne tardèrent pas à voir que le vaisseau de Freezer se trouvait en orbite tout juste devant la planète. Les détecteurs ne tardèrent pas à les informer que le Seigneur Freezer était dans ce vaisseau, accompagné sans aucun doute de sa garde royale. Cabberoge freina sa capsule et envoya un message à son frère pour qu’il en fasse de même.


‘’Il y a quelque chose qui cloche Rycelo. Freezer ne devrait pas être là.’’

C’est alors qu’avant même que Rycelo ne puisse répondre, que Baddack traversa à son tour l’atmosphère. Le vaisseau du tyran commença alors a déployé un grand nombre de soldats. Le père de Son Goku les combattait avec ardeur. Il s’avançait lentement vers le vaisseau de Freezer, les deux frères étaient stupéfaits. C’est alors que Freezer sortit de son vaisseau. Au même moment, Rycelo appuya sur son communicateur et remit en marche sa capsule.

‘’Tirons-nous !’’

Une fois de plus, Cabberoge ne posa pas de questions. C’est alors que Baddack attaqua avec une puissance déferlante de Ki le Démon du Froid. Rapidement, celui-ci envoya une concentration d’énergie pouvant s’apparenter à un soleil. Alors que la planète allait être détruite, les deux frères virent tout à coup une autre capsule, l’être à son bord indiquait une force de 1 unité, ils comprirent donc que s’était un bébé.

‘’Rycelo ! Notre planète ! Notre peuple !’’

Il ne répondit pas. Il pensait qu’il avait perdu la femme qu’il aimait. La planète explosa finalement et l’onde de choc sembla toucher la capsule de Rycelo, qui perdit son cap. Alerté, il n’arrivait pas à entrer de nouvelles coordonnées, il fut dans l’obligation de synchroniser sa capsule avec celle du jeune Son Goku. Cabberoge, qui était en colère, ne le remarqua même pas, et Rycelo n’arrivait pas à le contacter. C’est alors que les deux capsules prirent des chemins différents. La capsule de Rycelo était endommagée, une fissure s’était créée sur sa paroi. Il se disait que ça tiendrait le temps du voyage, enfin, il l’espérait. Finalement, après quelques temps, il vit finalement une planète, c’était la Terre. Kakarotto traversa l’atmosphère en premier, suivit de Rycelo. Ils auraient sans doute dû tomber au même endroit, mais ce ne fut pas le cas, la capsule de Rycelo fut décalé et finit par exploser sous la pression. Rycelo en tomba donc et s’écrasa avec puissance dans un champs. Il était blessé, c’est alors qu’une Terrienne le trouva.

Spoiler:
 



Spoiler:
 

Transformations:
 

http://www.rpgdbz.com/t10269-fiche-de-charlo
Charlo
avatar
Modérateur
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 10/04/2012
Nombre de messages : 6117
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 5450

Techniques
Techniques illimitées : Super Kamehameha, Morsure du soleil , Shogekiha
Techniques 3/combat : Explosion d'énergie, Tamashi No Kurosu
Techniques 1/combat : Rage Familly Kamehameha

MessageSujet: Re: Le passé de Charlo   Mar 7 Mar 2017 - 18:15
Chapitre 7 : Une nouvelle vie commence

Rycelo se réveillait lentement. Son corps était intégralement couvert de bandages qui étaient pour la majorité tachée de sang. Il ne pouvait pas bouger. Il avait incroyablement mal. Il ne pouvait que regarder ce qui l’entourait. Il était dans une petite pièce avec des murs blancs, il se trouvait sur un petit lit qui semblait peiné à supporter le poids du guerrier. Une douce lumière au plafond éclairait la pièce, des rideaux rosés couvraient la fenêtre. Il faisait nuit. Il ne tarda pas à remarquer une chaise près de la porte, là son équipement était posé. Son scooter était sur le dessus de ses vêtements en lycra. Il était totalement craquelé, il ne fonctionnerait sans doute plus. Son armure était aussi bien mal en point. Le choc semblait avoir été difficile pour tous ce qui se trouvait dans la capsule. Il ne tarda pas réaliser que sa planète venait d’être détruite. Une larme coula  de son œil gauche. La larme tomba glissa sur son visage avant de tomber sur le matelas. Une jeune femme entra alors dans la pièce. Elle avait les cheveux noirs, de taille moyenne, mince avec des yeux verts.

Spoiler:
 

‘’Oh tu es enfin réveillé ! J’étais inquiète !’’ Elle tira une chaise de libre et prit place près du lit où Rycelo était. ‘’Je n’ai pas été à l’hôpital, désolé, je me suis dit qu’il poserait trop de questions. Tu es quand même tombé du ciel.’’

Rycelo ne pouvait bien évidemment pas répondre, il n’en avait pas la force, il ne faisait que la regarder. Elle ressemblait à une Saiyan, sauf que visiblement elle n’avait pas de queue singe, et elle ne ressemblait pas vraiment à une combattante. Elle n’importait que très peu le Saiyan, il n’avait que faire de cette femme. Il était reconnaissant face au fait qu’elle l’ait sauvé, mais il ne tenait plus à la vie. Il avait perdu son peuple, la femme qu’il aimait, et maintenant son frère. Aussitôt que cette pensée s’était fait une place dans sa tête, une nouvelle larme coula.

‘’Tu as dormi 4 jours, c’est un miracle que tu sois en vie.’’ Elle remarqua alors qu’il pleurait.‘’Tu as détruit une bonne partie de mes champs en t’écrasant. Faudra que tu payes ta dette.’’

Elle ne semblait avoir aucune pitié, mais elle voulait surtout tenter de changer de sujets. Son invité était mal en point, et elle n’était pas convaincue qu’il allait pouvoir survivre bien longtemps. Elle sembla alors avoir une idée. Elle sortit alors de la pièce, laissant Rycelo de nouveau complètement seul. Elle revient cependant assez rapidement. Elle avait une petite boîte violette, ornée d’argent. Elle l’ouvrit lentement et y prit quelque chose qui ressemblait à une petite fève verte.

‘’On m’a jadis dit que ça pouvait nous aider en cas de famine, mais aussi que ça pouvait soigner n’importe qu’elle blessure, j’espère que c'est vrai.’’

Elle porta alors le haricot jusqu’à la bouche de Rycelo. Celui-ci n’avait même pas la force de l’ouvrir, elle dû donc le faire elle-même. Elle le força à mâcher le haricot et dû même l’aider pour faire en sorte qu’il puisse l’avaler. L’énergie de Rycelo sembla alors revenir. Il se leva en sursaut. Il regarda ses mains, il tremblait. Il était compétemment rétabli. Aby, elle, s’était retiré de peur que son visiteur ne soit en fait fou. Rycelo se débarrassa brutalement des bandages qui recouvraient son corps et se leva brusquement. Il courut vers la porte d’entrée de la pièce et traversa un salon avant de trouver la porte qui menait à l’extérieur. Il s’envola alors rapidement, il ne tarda pas à trouver le cratère où il s’était écrasé. Il trouva notamment plusieurs morceaux de sa capsule sur les champs. Il tomba sur les genoux. Les larmes coulaient à flots. Il frappa alors sur le sol, et se prit la tête.

‘’FREEZER !!!’’

Son aura explosa creusant encore plus le cratère. Il avait tout perdu, tout ça à cause de celui qui les avait gouvernés toutes ces années. Rycelo n’avait pas le moindre moyen de quitter la planète sans sa capsule, il faudrait qu’il trouve un vaisseau sur Terre, mais il doutait de leur technologie vu l’endroit où il se trouvait. Son aura se calma finalement. C’est alors qu’une main se posa sur son épaule, il se tourna doucement et put voir celle qui l’avait sauvé.

‘’Ça va ?’’

Il se leva, ignorant la jeune femme. Il sortit du cratère et se redirigea vers la maison. Il y prit ses habits en lycra, ils étaient tous déchirés. Il ne pouvait même les plus porter. Seules ses bottes semblaient s’en être sortis indemnes. La jeune femme réapparut soudain. Elle lui donna un pantalon gris ample, une partie inférieure d’un Kimono visiblement.

‘’Merci.’’

Il l’enfila alors, et perça un trou pour sa queue de singe, il enfila ensuite ses bottes. La jeune semblait stupéfaite. Rycelo brisa ensuite les épaulettes de son armure, c’était surtout cette partie qui était brisée, il enfila donc le reste de son armure. La jeune femme ne cessait de le fixer.

‘’Qu’est-ce qu’il y a ?’’

‘’Vous avez une queue de singe…’’

‘’Oui, comme tous les Saiyans.''

Elle ne comprenait pas un mot de ce qu’il racontait, chose normale puisque sur Terre les hommes n’avaient pas de queue de singe. Rycelo remarque alors qu’il lui manquait des gants.

‘’Vous n’auriez pas des gants ou des protèges poignets ?’’

Avait-il dit de la manière la plus aimable possible. La jeune fille courut alors chercher ce que Rycelo demandait. Elle lui remit des sortes brassards de couleurs rouges. Il les enfila, ce n’était pas ce qu’il préférait, mais s’était suffisant. Il trouva aussi une sorte d’élastique rouge qu’il plaça au niveau de son biceps droit.

Spoiler:
 

‘’Merci pour votre aide, maintenant je dois partir.’’

Il prit alors son scooter, qui était bien entendu craquelé de partout. Il ne fonctionnait plus. Aby s’approcha alors doucement de lui.

‘’Où allez-vous vous rendre, vous n’êtes même pas d’ici !’’

Il la contourna et se dirigea vers la sortie.

‘’Vous avez détruit mes champs, vous pourriez m’aider dans mes travaux, vous pourrez vous habituer à la vie ici et entretenir votre corps.’’

Rycelo ne savait en réalité pas où aller. Il aurait voulu s’exiler ou bien trouver le bébé Saiyan que sa capsule avait suivi, il ne savait pas où elle se trouvait.

‘’D’accord.’’

Aby sembla ravie.

‘’Je m’appelle Aby, je ne suis qu’une fermière, mes parents m’ont légués leurs terres avant de tenter un voyage vers Mars.’’


Rycelo ne connaissait pas Mars, il ne posa donc pas plus de questions.

‘’Je m’appelle Rycelo, je viens de la planète Vegeta, je suis un guerrier colonisateur.’’

Il n’en rajouta pas plus, inutile de lui dire tout suite que sa planète était maintenant détruite et qu’il avait tout perdu, il ne voulait pas de pitié. Elle ne sembla pas non plus vouloir poser plus de questions, peut-être se doutait-elle qu’elle qu’il n’avait pas envie d’en parler.

‘’Bon. Tu dois avoir faim ?’’

Avant même qu’il puisse répondre elle le tira par la main jusqu’à la cuisine, elle l’obligea à prendre place et lui donna de la viande. Comme tout Saiyan qui se respecte, Rycelo engloutit le tout de façon peu élégante, ce qui fit rire Aby.

Une année passa ensuite, Rycelo s’habituait lentement à sa nouvelle vie, il aidait Aby dans les tâches. Il avait aussi décidé de l’entraîné, elle avait une force physique assez grande donc elle apprit rapidement.  Le Saiyan avait aussi finit par lui raconter l’histoire de son peuple, du fait qu’il avait tout perdu, comme prévue, la Terrienne avait été très compatissante et l’avait pris en pitié. Rycelo tentait doucement d’oublier son ancienne femme, il en connaissait aussi maintenant plus sur la planète Terre et ses habitants. Il n’avait toujours pas entendu parler de l’autre Saiyan sur la planète, mais à ce moment il venait tout juste de cogner la tête pour que Kakarotto devienne Son Goku.



Spoiler:
 

Transformations:
 

http://www.rpgdbz.com/t10269-fiche-de-charlo
Charlo
avatar
Modérateur
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 10/04/2012
Nombre de messages : 6117
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 5450

Techniques
Techniques illimitées : Super Kamehameha, Morsure du soleil , Shogekiha
Techniques 3/combat : Explosion d'énergie, Tamashi No Kurosu
Techniques 1/combat : Rage Familly Kamehameha

MessageSujet: Re: Le passé de Charlo   Mar 7 Mar 2017 - 19:23
Chapitre 8 : Serori

Deux années passèrent ensuite. Rycelo s’était finalement fait à l’idée qu’il avait perdu son peuple. Il gardait cependant espoir pour son frère. Il était maintenant en couple avec Aby, ces trois années passées à ses côtés avaient fini par le convaincre de l’amour qu’il portait pour elle. Ça lui avait pris une année complète pour réparer les dégâts qu’ils avaient faits aux champs en s’écrasant. Il avait ensuite décidé de rester avec elle pour l’aider et l’accompagner dans la solitude qu’il partageait avec elle. Aby avait beaucoup progressé dans l’art du combat, elle était loin du niveau de Rycelo, mais elle se débrouillait tout de même très bien. Elle savait voler et utiliser son Ki.

Elle était enceinte depuis un mois, Rycelo allait donc avoir finalement un enfant, il en était ravie. Aby avait donc légèrement cessé l’entraînement pour de ne pas amener un problème dans sa grossesse, une sage décision selon le Saiyan, qui lui, n’arrêtait jamais de s’entraîner. Il labourait les champs et faisait plein d’autres tâches en plus de ça. Il avait appris que les parents d’Aby avaient une grande fortune et qu’ils avaient décidés de partir pour Mars dans un aller simple. Il avait aussi complètement payés la maison d’Aby, la ferme et les champs, ce qui ne laissait plus qu’a leur fille unique le choix de continuer à vivre paisiblement.

Alors que Rycelo travaillait et qu’Aby plus loin le regardait, une ombre se traça devant le Saiyan qui recula par instinct. Sa femme vint alors le rejoindre, inquiète de sa réaction. Il plaça sa main devant elle pour la protéger en cas de danger. C’est alors qu’une créature violette se matérialisa devant lui. Rycelo était stupéfait, s’était la même créature que sur Vegeta. La même qui l’avait prévenu que sa planète allait exploser. La créature se contenta de regarder les deux êtres devant lui.


‘’Tu as donc bel et bien survécu. Bien.’’

La créature claqua alors des doigts. Un dôme entoura les trois protagonistes ainsi que toutes les propriétés d’Aby et Rycelo. Le guerrier plaça en garde, méfiant de l’individu.

‘’Une minute ici est égale à un an à l’extérieur, nous allons attendre environ cinq minutes et demi.’’

Rycelo ne comprenait pas, mais l’individu parlait bizarrement.

‘’C’est nécessaire.’’

Rycelo envoya alors un Kikoha sur la paroi du dôme, il ne se passa rien. Il voyait le temps défiler à l’extérieur, il ne pouvait rien faire, il tenta de frapper le dôme, mais rien n’y faisait. Aby ne savait pas comment réagir, elle était restée figer. La créature violette, elle, ricanait.

‘’Déjà trois minutes d’écoulées.’’

Rycelo voulait sortir, et si son frère le retrouvait pendant le temps qui se déroulait à l’extérieur. Il fonça donc vers la créature, tenta comme sur Vegeta de l’attaquer de front. Il passa une fois de plus au travers.

‘’Pourquoi fais-tu ça ?!’’

‘’Pour le mieux.’’

Il claqua une nouvelle fois des doigts. Le temps commença à se dérouler normalement en dehors du dôme, puis ce même dôme disparut. Rycelo se plaça aux côtés d’Aby, l’un comme l’autre, il ne comprenait pas. La créature disparut alors dans un éclat de fumée mauve. Rycelo regarda de gauche à droite, rien de particulier n’avait changé, mais il voyait plus loin que des bâtiments avaient été construits. Il venait de se dérouler cinq ans et demi dans leurs mondes. Il était donc officiellement sur Terre depuis huit ans et demi.

‘’C’était quoi ça…?’’

‘’C’était la créature qui m’a sauvé de l’explosion de Vegeta. Je n’ai pas compris son apparition cette fois.’’

Ils discutèrent un moment, il n’avait pas vraiment compris ce qui s’était passé. Étant donné qu’il n’était pas vraiment connu du monde, ça ne changeait pas vraiment leur vie, mais s’était tout de même louche. Ils continuèrent alors ce qu’ils faisaient habituellement. Les mois passèrent et ils se rendirent à l’hôpital pour qu’Aby puisse accoucher. Les gens étaient tous surpris par la queue de singe de Rycelo, mais personne n’osait poser de questions. L’enfant fut enfin mis au monde. Le médecin leur annonça que s’était un petit garçon, Rycelo en fut ravie, surtout qu’il remarqua qu’il avait lui aussi une queue de singe. Le docteur leur demanda aussi quel serait le nom de l’enfant, c’est le Saiyan qui décida.

‘’Il se nommera Serori.’’

Un nom Saiyan, qui plaisait beaucoup à Rycelo, mais aussi à Aby. Le médecin lui, le trouvait étrange, mais il était surtout bien plus perturbé par la queue de singe du nouveau-né, mais les parents lui assurèrent que s’était normal. Un truc héréditaire chez la famille du père, le docteur y croyait à moitié. Aby resta ensuite quelques jours à l’hôpital et le couple ainsi que Serori purent retourner chez eux.
Spoiler:
 



Spoiler:
 

Transformations:
 

http://www.rpgdbz.com/t10269-fiche-de-charlo
Charlo
avatar
Modérateur
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 10/04/2012
Nombre de messages : 6117
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 5450

Techniques
Techniques illimitées : Super Kamehameha, Morsure du soleil , Shogekiha
Techniques 3/combat : Explosion d'énergie, Tamashi No Kurosu
Techniques 1/combat : Rage Familly Kamehameha

MessageSujet: Re: Le passé de Charlo   Mar 27 Juin 2017 - 16:16
Chapitre 9 : Début de la formation

Les premiers jours après la naissance de Serori passèrent relativement rapidement. Rycelo avait beaucoup insisté auprès d’Aby pour faire en sorte que le petit garçon puisse garder sa queue de singe. Le Saiyan affirmait qu’elle lui serait utile en vieillissant et que s’était une coutume de sa planète de la garder. La jeune femme ne posa pas de question, préférant ne pas allez à l’encontre de la culture de son mari. Bien entendu, elle ne se doutait aucunement que son petit enfant avait la capacité de se transformer en singe géant durant la pleine lune. Rycelo lui-même n’était pas complètement convaincu que son fils pourrait se transformer dû à son sang de Terrien. De toute façon, Aby préférait qu’il ne joue plus dehors quand la nuit était tombée. Il n’avait donc jamais vu la pleine lune.

Rapidement l’enfant arriva à l’âge de 4 ans. Rycelo avait continué de s’entraîner durant ses quatre années, prenant soin de son fils de temps à autre. Bien entendu, Aby était celle qui était le plus proche du garçon, qui éprouvait d’ailleurs une sorte de préférence envers sa mère, même s’il tenait en grand estime son paternel. L’anniversaire de Serori avait été fêtée la veille, il que très peu d’amis, voir aucun puisqu’il habitait loin de la ville, mais il s’en sortait très bien, en s’amusant avec les animaux et un chien loup qu’il avait appelé Moon.

Rycelo semblait fébrile lendemain de l’anniversaire, il ne cessait de regarder son fils, comme s’il attendait avec impatience que celui-ci terminer son petit déjeuner. Serori, qui parlait d’ailleurs déjà très bien, arqua un sourcil, la cuillère plein de céréales devant la bouche. Lui et son père se regardèrent, attendant comme que l’autre dise quelque chose. Serori mangea ses céréales, s’essuya la bouche avec une serviette et se leva.


‘’Papa pourquoi tu me regardes comme ça ?’’

Rycelo se leva à son tour, il était déjà habillé de son kimono customisé. Il regarda Rycelo et lui passa des vêtements, un petit Gi qu’il jugea nécessaire.

‘’Ta mère m’a dit que lorsque tu aurais 4 ans, tu pourrais commencer l’entraînement, on comme aujourd’hui.’'

‘’Cool !’’
Spoiler:
 
Les vêtements de Serori avaient été conçus par sa mère, ils possédaient donc un trou pour sa queue de singe. Ses vêtements n’avaient rien d’exceptionnel si ce n’est la couleur rouge éclatante qui recouvrait l’intégralité du vêtement. Une fois enfilé, Serori suivit son père jusqu’à l’extérieur. Ils s’éloignèrent tous deux de la maison et se retrouvèrent dans un champ à la bordure de la lisière d’une forêt. Aby n’était pas là ce matin, elle s’était rendue en ville pour faire des achats, notamment de la nourriture.

‘’Premièrement, je veux que tu sautes le plus haut possible.’’

Serori ne posa pas de question et s’exécuta. Il fit un bon d’un mètre environ,  s’était bien plus qu’un enfant de son âge, comme quoi ses gênes Saiyans apportaient une différence dès son jeune âge. Rycelo lui demanda de recommencer plusieurs fois, le félicitant d’abord et lui donnant ensuite des conseils pour mieux se propulser, sans lui parler du Ki ou de quoique ce soit. Puis sans prévenir, alors que Serori s’apprêtait à sauter une nouvelle fois, Rycelo lui envoya un coup de poings. Serori le vit au dernier moment et son ascension fut alors bien plus rapide. Il atteint alors facilement la dizaine de mètres, Rycelo le rattrapa alors qu’il retombait.

‘’Papa, t’as failli me faire mal.’’

‘’Je t’ai poussé dans tes derniers retranchements surtout, tes forces secrètes si tu préfères. Tu dois te rappeler de ce que tu as ressenti avant mon coup, c’est là que tu pourras tirer toute ta force.’’

Rycelo devait faire attention lorsqu’il parlait, son fils était intelligent certes, mais il ne fallait pas non plus qu’il utilise des mots trop difficile. Le Saiyan demanda alors à son fils de continuer l’exercice, il s’améliora rapidement, arrivant visiblement sans trop de mal à mémoriser comment il avait fait un bon prodigieux précédemment. Rycelo trouva alors deux cailloux, rien de très impressionnant, mais qui serait sans doute assez lourd pour son fils.

‘’Voilà, garde-les dans tes mains et continue l’entraînement.’’

Il avait tout simplement décidé d’ajouter un peu de poids pour que son fils s’améliore rapidement. Il se rendit ensuite près d’un arbre de la forêt et généra du Ki autour sa main gauche. Armée d’une lame de Ki, il trancha alors le tronc. L’arbre s’écroula ensuite sur le sol. Rycelo frappa sur celui-ci, et il se retrouva en plusieurs morceaux. Rycelo prit une buche qu’il façonna avec précision avec sa lame de Ki, il alla ensuite revoir son fils qui en quelques minutes déjà, avait surpassé la difficulté des deux pierres. Il posa alors la petite buche devant son fils, d’un doux coup de poing, il l’enfonça légèrement dans le sol.

‘’Maintenant place-toi sur cette buche, saute le plus haut que tu peux et fais en sorte de retomber sur celle-ci.’’

Cette fois l’exercice sembla légèrement plus compliqué pour Serori. Il ne réussit pas aussi rapidement que les précédents, cette fois-ci ça demande aussi de la précision. Rycelo en profita pour aller s’entraîner plus loin, donnant plusieurs coups dans le vide. Midi approchait rapidement, Rycelo en profita donc pour rentrer dans la maison, il alla chercher son scooter, qu’il avait réussi à réparer avec le temps. Il l’enfila et l’activa. Il fut légèrement surpris de voir que le niveau de son fils n’était pas stable, lorsqu’il sautait, son niveau augmentait, comme s’il mettait du Ki dans son élan.

*9 unités de puissance, il est déjà plus fort qu’une grande majorité de Terrien. Il finira par dépassé Aby, pourtant j’ai entraîné les deux, comme quoi le sang peut jouer parfois…*

Il rangea alors le scooter et sortit de la maison avec deux sandwiches. Il y avait de l’amélioration, son fils parvenait déjà à retrouver un certain équilibre lorsqu’il retombait sur le morceau de bois.

‘’Serori, on s’arrête là pour l’instant, on va manger et tu passeras à un autre niveau d’entraînement.’’

Serori s’arrêta alors aussitôt. Il alla s’asseoir et mangea rapidement, impatient de recommencer à s’entraîner. Il n’avait jamais réalisé qu’il avait de telles capacités. Il avait souvent envié son père à cause de ses supers pouvoirs, il était le seul qu’il connaissait avec sa mère avec de telles capacités, tous les autres terriens qu’il avait rencontré était très normal. Il rêvait de pouvoir faire toutes les choses que son père faisait.

‘’Bon, on va jouer à cache-cache maintenant.’’

‘’Oh…C’est terminé l’entraînement ?''

Il n’avait pas eu le temps d’avoir de réponse, Rycelo avait déjà disparu. Il se trouvait en réalité au-dessus des nuages, Serori ne pouvait donc pas le voir avec ses yeux. Serori le chercha un moment, sans réel motivation, puis réalisa qu’il s’agissait peut-être d’un entraînement finalement. Il fut alors bien plus motivé, il chercha alors avec bien plus d’ardeur. Il chercha un moment dans la forêt puis retourna dans les champs. Il alla aussi voir dans la maison, mais il ne le trouva pas. Il attendit alors une puissante voix.

‘’Concentre toi sur ma présence !’’

Il n’avait pas eu le temps de réaliser d’où venait la voix, mais il savait que son père ne lui disait pas ça pour rien. Serori ferma alors ses yeux et se concentra longuement. Après une dizaine de minutes il sembla voir des présences sa tête. Plus il se concentrait, moins il distinguait de présence, plus sa détection était précise. Il élima la nature, les insectes, les animaux puis les autres présences humaines. Il détecta alors finalement son père, il était de loin la plus puissante. Serori prit alors une des roches que son père lui avait données plutôt et sauta très haut pour ensuite lancer la pierre vers les nuages. La pierre ne retomba pas. Rycelo apparut finalement, la roche dans sa main gauche.

*C’est un vrai petit prodige, c’est bien mon fils !*

Aby arriva alors finalement, elle appela d’ailleurs Rycelo et Serori à l’intérieur. Plusieurs jours passèrent ensuite, Serori s’en sortait à merveille. Il avait d’ailleurs appris à voler par lui-même ce qui avait assez impressionner Rycelo, deux mois passèrent et Aby annonça une nouvelle à son mari.

Spoiler:
 



Spoiler:
 

Transformations:
 

http://www.rpgdbz.com/t10269-fiche-de-charlo
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Le passé de Charlo   
 
Le passé de Charlo
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [ Passé ]La bataille du Mont Gundabad
» Le reflet du passé [Terminé]
» Pour l'histoire , que s'est-il passé en 1994 entre le Dr Theodore et Lavalas
» Quelques interventions de Nickie dans un passé ...recent.
» Il est de retour ... Mais que s'est il passé depuis 3ans

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: Hors Rpg :: Ecrits des membres :: Ecrits en cours-