anipassion.com
Partagez | 
 

 Gohen, l'adolescent gay, introuvable.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Hidan
avatar
Masculin Age : 25
Date d'inscription : 04/04/2008
Nombre de messages : 428
Bon ou mauvais ? : ~ Mais t'es con ou quoi ? !
Zénies : 2300

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation ~ Le Lotus Recto - Verso ~ Clonage ~ Illusion
Techniques 3/combat : Les lions jumeaux ~ Le Grand toubillon Divin
Techniques 1/combat : Hirudora

MessageSujet: Gohen, l'adolescent gay, introuvable.   Lun 7 Mar 2016 - 17:50
Putain décidément, Hidan était le roi de la gaffe... Oups dit donc ! Non il s'en battait les steaks. Si les gens n'avaient pas assez de couilles pour s'affirmer – surtout quand on est une des putes servantes de Gohen l'homogay – c'était leur problème. Le SM n'aimait pas se mêler des mensonges des autres personnes et se fichait s'il en révélait en disant ce qu'il savait. Il parlait parce que ça le chantait de parler, et parce que la provocation faisait partie de son quotidien. Ça lui permettait de renforcer son image de gros abrutis provocateur qu'il jouait à la perfection, et de toute façon c'était marrant de voir les réactions des gens qui se font emmerder ! En l’occurrence, Alricaus l'avait bien eut dans le cul, et c'était par un simple hasard, mais c'était quand même marrant.

Du coup ils avaient continuer de papoter tous ensemble en marchant pour se rendre sur le lieu là, où ils avaient vu Gohen la dernière fois. C'était un peu con comme idée, mais de toute façon Hidan aimait bien le caractère d'Haruka qui l'amusait fortement, et puis en plus ce connard d'Alricaus avait sortit tout un blabla mélodieux qui disait que soit disant Gohen l'aurait trahi... le SM riait intérieurement, bien sûr son discours était bien construit et on pouvait le croire si on ne le connaissait pas suffisamment. Mais il ne lui semblait pas qu'aux dernières nouvelles, Gohen avait trahi l'un de ses plus fidèles sujet, cela semblait très étrange comme discours... mais en réalité il s'en battait les cojones, Alricaus racontait bien ce qu'il voulait pour avancer sa défense et duper l'ange, ça ne regardait pas spécialement l'élu, qui se contentait d'étirer un plus large sourire chaque fois qu'Alricaus rajoutait des arguments à ses paroles. Il était doué de parole ce type, il fallait le reconnaître ! Haruka allait-elle tombé dans le panneau ?

Bref, rien à foutre, ils s'étaient donc dirigé vers le dernier lieu où Gohen avait été aperçus. Hidan avait ouvert la marche tout en écoutant les remontrances de l'ange perturbée à son égard, toujours en riant limite aux éclats face aux paroles que cette dernière lui adressait. Vue le caractère de merde qu'elle se payait, au moins il était sûr qu'elle n'était pas une prostituée, elle ferait s'écrouler le business en moins de deux sinon... puis d'ailleurs qu'est ce qu'ils venaient foutre là ? Croyaient-ils vraiment que Gohen les attendaient comme un bon chien de garde ? Hidan ne comprenait pas ce que les deux compères s'imaginaient en voulant ramener leurs culs ici, mais bon, pas grave ça lui faisait faire de la marche avec des gens drôles. Un type avec un balais dans le fion et une grognasse qui se prenait pour un prix Nobel de beauté. Super compagnons, décidément il devrait penser à se pointer dans les bars pérraves de Dark plus souvent !

Entre-deux, Hidan avait répondu à Haruka sur le fait qu'elle " n'aimait pas les racailles dans son genre ":

- Ouais, j'avais cru comprendre que t'aimais pas traîner avec les racailles. J'avais oublié qu'Aversham était un véritable ange. Dit-il en manquant de s'étouffer à force qu'elle dise des choses aussi stupide. Et je te connais mieux que tu ne le penses, poupée. Je sais que tu étais amoureuse de ce type, et d'ailleurs ça a crevé les yeux à un tas de monde ça.

Il avait lâché ça sur un ton tout à fait habituel, comme si ce qu'il disait n'avait rien de choquant et qu'il le savait depuis belle lurette. De toute façon, il était inutile de nier la vérité, pas seulement parce que l'élu était bien renseigné, mais bien parce que la meilleure façon de se défaire du passé est de l'accepter. Lui aussi avait été amoureux, bien que dans des circonstances bien différente d'Haruka. Mais tout d'eux se retrouvaient en quelque sorte contraint de vivre sans l'autre.

Les individus retournèrent les lieux à leur arrivée. Évidemment pas de Gohen prépubère à l'horizon. Le SM s'adossa à un mur en ruine et alluma une cigarette, décidément on pouvait dire qu'il était un gros drogué en ce moment. Mais il s'en battait les couilles, rien ne pouvait le tuer, même pas le fait de fumer. Et puis ça l'occupait pendant qu'Haruka et Alricaus fouillaient encore les lieux alors que ce foutu roi des démons gay n'était pas là.

- Désolé de vous décevoir mes cocos, mais l'ancien – et Hidan appuya bien se mot – Roi des démons, aussi prépubère et gay soit-il, doit s'être volatilisé de ce lieu depuis un moment. Il marqua un temps de pose pour prendre une taff de sa clope. À mon avis il a dû s'empresser d'aller se faire attoucher par des mecs plus vieux que lui, vous demandez pas pourquoi il s'est incrusté dans le corps d'un môme de 17 ans, cet espèce de vicieux pédophile. Il recracha sa fumée et se mit à rire. Enfin même moi je trouve ça dégueulasse, j'aime bien les blagues dans ce genre de domaine mais le fait qu'il se fasse réellement palper les burnes par d'autres mecs alors qu'il est dans le corps d'un petit gamin...putain, enfait il reste quand même quelque part ce petit sadique de roi des démons qu'il fut. Tant d'insolance et de darknessitude en lui ! Hidan ria de nouveau, croisant les bras, la clope au bec. J'espère que vous ne comptez pas le prendre en chasse. Gohen est de nouveau introuvable depuis un certain temps. Peut-être qu'il cherche un nouveau corps... le corps d'une petite fillette de 6 ans semble convenir à son état d'esprit de ces dernières années d'ailleurs !

Décidément Hidan était un troll sans précédent. De toute façon il n'avait jamais pu blairer Gohen, ce n'était pas d'aujourd'hui qu'il allait venir lui lécher les cojones. Il emmerdait Alricaus si se dernier avait un truc à redire: chacun son avis, peut-être que lui avait décidé de lui cirer les pompes jusqu'au bout, mais ça n'avait jamais été le cas du SM. Il se fichait bien d'ailleurs de savoir ce que l'ancien roi des démons pouvait foutre à l'heure actuelle: il ne faisait en tout cas pas grand chose pour participer aux évènements des temps actuels, et ceux, depuis un bon bail maintenant. Il en avait raté des trucs le con !

Le SM resta adossé au mur tout en regardant ses deux compagnons certainement énervé de ne pas avoir mi la main sur Gohen. Il décroisa ses bras pour écrasé la clope dont il rejetait la fumée avec son nez depuis tout à l'heure, car il réfléchissait les bras croisés à certaines choses. Mais il avait décidé de sortir de son silence.

- Puisque tu t'amuses à me juger depuis tout à l'heure... je vais te coller au baskets – ouais je sais mademoiselle, tu l'as pas collé, tu l'as pas collé ! - comme tu l'a fais avec Aversham pour te prouver que je ne suis pas une racaille du même type que lui ! Dit-il en riant, s'approchant d'un air enjoué d'Haruka. Et puis à ce que je sache, puisque tu l'accompagnais, tu étais une racaille toi aussi, petite garce que tu es ! Ajouta Hidan pour la faire un peu crisé. Oh ça va je déconne chérie, relax, tu devrais peut-être développé ton sens de l'humour parce que ça a pas l'air d'être ta tasse de thé, tu prends tout au premier degré, comme les vieux ! Hidan glissa ses mains dans les poches de sa veste, baissant son regard vers l'ange maintenant qu'il était en face d'elle. Que dirais-tu de régler nos différents et d'apprendre à nous connaître en s'entraînant ensemble ? Tu pourras me cogner aussi fort que tu le souhaites et ça serait avec grand plaisir ma grande ! Il eut un nouveau rire, et tourna sa tête vers Alricaus, bien qu'il se méfiait de lui, il le trouvait bon acteur ce type. Tu veux venir avec nous, espèce de petite coquine ? On va te dresser ma mignonne !

En plus dire "ma grande " à Haruka c'était encore plus hilarant, parce que comparé à Hidan et son mètre 91-92, c'était une petite naine, peu importe la taille qu'elle faisait. Puis appeler Alricaus " petite coquine " c'était pas mal non plus ! Mais même si le SM les taquinaient, il était pourtant bien sérieux dans sa proposition et le prouva en leur lançant pour la première fois un sourire qui se voulu naturel.
Haruka Tanibara
avatar
Ange
Féminin Age : 23
Date d'inscription : 04/06/2014
Nombre de messages : 576
Bon ou mauvais ? : Bonne <3
Zénies : 1220

Techniques
Techniques illimitées : Shifting Shun Shi * Scar Dead * Jing Roses
Techniques 3/combat : Shrine of Turbulent Fang * Senju Koten Taiho
Techniques 1/combat : Loverdose

MessageSujet: Re: Gohen, l'adolescent gay, introuvable.   Dim 13 Mar 2016 - 0:42
Parfait ! Quitter ce trou à rats de bar à crapules, situé à la Ville fantôme, était une bonne nouvelle pour Haruka Tanibara qui n'aimait pas traîner avec la vermine trop longtemps. Elle ne s'y était sûrement pas fait que des amis mais elle s'en moquait royalement, elle n'était pas là pour faire plaisir à des idiots pareil. Par contre elle avait ramené avec elle un sacré personnage. Ce type avec son sourire narquois et ses cheveux gris plaqués en arrière. Il avait un franc parlé et une vulgarité qu'elle n'appréciait pas, et il avait décidé de la coller. Pour Haruka ce n'était pas une surprise : elle savait qu'elle était belle. Mais en plus de ça elle avait déjà l'autre farceur d'Alricaus à se coltiner. Elle avait l'impression d'être une sorte de nounou avec des enfants terrible à qui on a apprit qu'une seule chose, emmerder le monde. Mais la belle était droite comme un i, continuant à poursuivre l'objectif qu'elle s'était fixé, c'est-à-dire retrouver ce gamin malappris qu'elle avait rencontré avec Enki. Oui parce que pour ne rien arranger il s'agissait de Gohen, cette espèce de raclure d'ex-roi de pacotille que recherchait Alricaus. Comme elle avait promis à celui-là de l'aider elle avait eu pour idée de retourné là où elle l'avait vu la dernière fois, autrement dit La grande place fantôme.

Ça faisait longtemps qu'elle se méfiait d'Alricaus, depuis le début même et rien n'avait changé puisqu'elle ne lui faisait toujours pas confiance. Elle essayait juste de bien s'entendre avec lui pour que leur collaboration se fasse dans les meilleurs conditions mais cela ne voulait pas dire que la belle s'était fait dupée par le blondinet. Sur leurs derniers échanges dans le bar il avait une nouvelle fois raconté des salades à l'ange, ça se voyait tellement. Haruka n'y avait pas cru du tout mais avait une nouvelle fois laissé coulé. Elle était comme ça, à aller au bout des choses et si on essayait de l'entourlouper elle redevenait alors la terrible tueuse de démons qu'il ne valait mieux pas croiser. Alricaus ne se rendait pas compte de la bonté quelle avait, après tout elle n'avait rien à gagner à l'aider et pourtant elle le faisait. Peut-être que telle une araignée qui tisse sa toile elle attendait patiemment une erreur de la part de l'hybride ? Elle avait l'air d'être le genre de personne à foncer dans le tas mais elle était quelqu'un de réfléchis, un peu troublée par son propre esprit parfois, et surtout c'était sa grande confiance en elle qui lui donnait cet air de fonceuse. Haruka Tanibara n'avait peur de rien. Pas même du démon au sourire moqueur qui avait, pour on ne sait quelle raison, décidé de les suivre. Comme on pouvait s'y attendre il parla encore à tout va comme s'il savait tout sur tout. La brunette soupira et s'arrêta de marcher, elle se tourna vers Hidan, les mains sur les hanches et lui répondit sévèrement après avoir un peu laisser son esprit s'évader.

*Oh mais qu'est-ce qu'il a à me saouler avec Aversham celui-là ?! Il est jaloux ou quoi ? Hum... Oui c'est carrément ça ! S'il nous suis d'ailleurs c'est qu'il veut me mater j'en suis sûre. Il est comme tout les autres et il se fait des illusions ! Pas de chance pour toi pauvre tâche, c'est pas pour toi que je ferais tomber mes vêtements. Et puis Aversham n'était pas une racaille comme on en trouve des tonnes dans cette déchetterie ! Lui au moins c'était un homme distingué qui savait parler aux femmes ! Il... Il était juste... Il avait sans doute beaucoup de projets. Oui, c'est ça sinon il ne m'aurait pas laissée... Ou bien c'est juste UNE RACLURE COMME TOUS LES AUTRES DÉMONS !!!! Raah ! Peu importe, c'est du passé...*

"Si tu continues à balancer des bêtises je vais te couper la langue ! Ah ouais, tu me connais ? Ça me fait une belle jambe. Je sais que je suis irrésistible et que peut-être je suis une idole pour toi mais je te l'ai déjà dis, tu n'as aucune chances. Tu ferais mieux de te tenir tranquille et faire ce que je te dis sinon je vais te couper autre chose et ça te feras plus pareil quand tu penseras à moi."

Haruka n'aimait évidemment pas les manières de ce rustre, et en plus il parlait d'Aversham et ça la gênait. Elle devait avoir encore des sentiments pour lui malgré qu'il l'ait abandonnée, et penser à lui ne ferait sans doute que la perturbée. Elle voulait le chasser de son esprit. On pouvait remarquer aussi avec les quelques phrases qu'elle venait de prononcer qu'elle considérait déjà Hidan comme son sous-fifre, comme si c'était elle qui le commandait. C'était naturel chez elle d'avoir ce genre d'attitude et en plus il avait voulu de lui-même les suivre, donc dans la tête de l'ange ça voulait dire la suivre elle. Comme on le savait elle était persuadée que son charme sévissait chez tous les hommes, alors forcément quand il y avait des petits signes comme ça elle se faisait très vite des idées. En plus Hidan n'avait pas donner de véritable explication à son envie de les suivre.

"Bon, allez on se mets à la recherche de ce voyou ! Je ne ressens pas son énergie mais il la cache peut-être. Il avait l'air tout faiblard ce gamin, il a peut-être perdu sa force. Pauvre Gohen, quelle déchéance..."

Avait-elle lancé sur un ton moqueur, en ayant même un sourire en coin en disant la dernière phrase. Elle voulait voir la réaction d'Alricaus, qu'elle ne cessait d'observer depuis qu'elle l'avait rencontré. Puis, après avoir fouillé plusieurs maisons bien crades et vides ils étaient un peu revenus au point de départ, les mains vides. Hidan était resté à ne rien faire et cela agaçait Haruka qui avait horreur des tire-au-flanc dans son genre, en plus il se permettait de se la jouer. C'était insupportable ce genre d'attitude. Mais Haruka ne réagit pas cette fois, elle observa la réaction d'Alricaus qui avait dû entendre les propos acerbes d'Hidan à l'encontre de Gohen. Il n'avait pas tort aussi au sujet de l'ex-roi, ce dernier n'était probablement plus là. S'il voulait se cacher il n'avait aucun intérêt à rester au même endroit trop longtemps. La belle commençait à réfléchir à la suite, pouvait-elle encore aider Alricaus dans sa quête ? C'était peut-être peine perdue. Mais soudain, Hidan vint lui parler de nouveau en se rapprochant beaucoup d'elle. Malgré la différence de taille qui la rendait minuscule, elle ne se dégonfla pas en restant fière, la tête haute, le visage levé vers celui d'Hidan et les mains sur les hanches en fronçant les sourcils. Mais ce qu'il raconta la fit grimacer, il la cherchait vraiment et cette fois-ci elle était tout près d'exploser.


"Écoutes euh... Machin ! J'ai plutôt l'impression que c'est toi qui me juges. Enfin, moi je peux me le permettre face à une raclure dans ton genre. Je suis curieuse de voir ce que tu vas me "prouver" pauvre nul. J'ai pas envie d'apprendre à te connaître. Des couillons comme toi ça ne m'intéresse pas !!" Cette fois elle était vraiment énervée, sa petite veine était réapparut sur son front, même si sa frange la cachait. Mais ce qui montra vraiment son agacement c'est que cette fois elle avait décidé de passer à l'action. En effet, la dague qu'elle portait accrocher à sa cuisse avait été dégainé et était venue troué le pantalon d'Hidan au niveau de l'entrejambe. Elle venait de prouver sa rapidité en agissant de la sorte en un clin d’œil, après tout c'était une experte en maniement de lames tranchantes. "Estimes toi heureux que je saches me servir de mon arme sinon tu ne pourrais déjà plus te considérer comme un homme. Agenouilles toi devant moi et implore mon pardon, ou ce n'est pas que tes bijoux de familles que tu perdras !"

Oui, elle n'avait pas froid aux yeux et voulait encore une fois qu'Hidan se soumette. Pour Haruka c'était tellement jubilatoire lorsqu'elle arrivait à obliger quelqu'un à s'agenouiller. Bien sûr, comme elle avait prévu qu'il s’accroupisse elle retira légèrement sa dague pour qu'il puisse s’exécuter, laissant un trou béant dans le tissu que portait le guerrier, mais elle garda tout de même son arme prête à l'emploi. Son sourire sadique était revenu sur son visage mais qu'allait décider Hidan ? Et pas de soucis pour Alricaus, Haruka l'avait à l’œil, elle pouvait faire deux choses en même temps.
Alricaus
avatar
Autres Races
Masculin Age : 29
Date d'inscription : 27/02/2015
Nombre de messages : 109
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 1050

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation - Beelzebub - Ransetto
Techniques 3/combat : Double Ransetto - Wings Wind
Techniques 1/combat : White Lightning

MessageSujet: Re: Gohen, l'adolescent gay, introuvable.   Sam 19 Mar 2016 - 17:37
Le moment de la recherche avait commencé, et ceci toujours en compagnie de la ravissante et non pas dangereuse Haruka. Mais cette fois-ci ils étaient accompagné d’un démon. Nous avons donc une belle équipe d’un démon, d’un âge et d’un mix des deux. Même si Haruka pouvait à tout moment le surprendre, celui qu’Alricaus redoutait le plus était Hidan. Forcement ce dernier en tant que démon avait de fortes chance de connaitre sa relation avec Gohen. Il avait donc peut-être les arguments pour faire devenir Alricaus un ennemi aux yeux d’Haruka. Heureusement pour le moment l’hybride avait réussi à manier les mots afin de pouvoir faire paraitre ce qu’il n’était pas. Alricaus était en effet très douer dans son rôle d’acteur, et c’est normal depuis qu’il est jeune il a dû apprendre à se faire passer pour un démon, et puis plus tard pour un ange. Oui il avait cette capacité à pouvoir cacher des choses, à pouvoir devenir quelqu’un d’autre. Mais au fond la question qu’on pouvait se poser : qui est réellement Alricaus. As-t-il déjà était lui-même ? Ou bien cette personnalité qu’il a créé pour pouvoir s’intégrer serait même devenu sa véritable personnalité ?
 
Finalement Hidan prit la parole après un long silence. Il parla directement à Haruka, parlant d’un fameux Aversham. Ce nom ne lui disait rien sans doute car ce dernier se trouvait dans le monde des vivants, et qu’Alricaus est nouveau dans ce monde. Il ne pouvait rien faire à part écouter, ces informations pourrait toujours lui être utile. Oh Haruka qui semblait tellement imbus de sa personne aurait été amoureuse d’un type, et qui serait loin d’être un véritable ange. L’hybride avait l’air amusé en entendant ces paroles, et il ne fait aucun doute que l’ange allait réagir et sans surprise elle s’énerva. L’hybride resta silencieux mais trépidait d’impatience à l’idée de pouvoir retrouver son maitre. Mais attention il ne fallait pas se faire de faux espoirs, c’était peut-être une fausse piste, et dans le pire des cas un piège. Mais l’hybride avait confiance en ses capacités, et savait qu’il pouvait toujours trouver une porte de sortie même si le fait qu’Haruka puisse se téléporter était un problème.
 
Ils arrivèrent enfin au lieu de rendez-vous … mais pas de Gohen. Ahhhhhh désespoir, la piste ne mena donc à rien. Et Hidan continua de parler dans le dos de l’ancien roi des démons. Ce mec … était juste un abbrutis fini qui profitait de l’absence de Gohen pour le critiquer, et serait sans doute le premier à lui lécher les pieds quand il sera de retour. Mais bon ça c’est un grand classique chez les démons. Mais ce genre de type, Gohen n’en fait qu’une bouchée. Oui il avait réussi à maitriser de nombreuses personnes, même Serafino lui-même avait peur de Gohen. L’ancien roi des démons s’était donc caché dans un corps d’enfant, et la raison était simple : pour pas se faire repérer et pouvoir conserver aux mieux son énergie. C’était une stratégie simple mais efficace, et on pouvait donc bien reconnaitre là le roi des démons. Sauf … s’il s’est caché dans le corps d’un enfant afin de faire plaisir à Alricaus pour que ce dernier puisse s’occuper de lui ? Non bien sûr que non, … non.  Bref l’hybride se contenu de frapper Hidan, qui méritait de se prendre une grosse leçon. Mais le plus dure pour lui fut de faire l’indifférent, mais encore une fois il y arriva. Désolé pour Hidan mais Alricaus ne tombera pas dans sa provocation infantile.
 
« J’ai surtout l’impression que toi c’est le contraire. On dirait un gamin de 6 ans enfermé dans un corps d’adulte. » Oui il était également capable de trôler.  « Je m’en fou de ce qu’il est devenu, je veux juste le buter, et s’il est dans un corps d’enfant se sera d’autant plus simple. Donc désolé de te décevoir je continuerais ma chasse. »
 
Hidan continua de parler pour cette fois-ci trôler l’ange. Alricaus avait plus ou moins identifier ce personnage comme un joueur typique démon. S’il continuait ainsi il ne faisait aucune doute qu’Haruka allait se charger de lui, et ce n’est sans doute pas Alricaus qui allait l’empêcher. Finalement le démon proposa un entrainement. On était vraiment en train de s’éloigner de l’objectif de base. On lui avait promis Gohen … et il se retrouve avec une proposition d’un gang bang à trois ? Il regarda dans un premier l’ange réagir avant de le faire et il avait bien fait, en effet venait de menacer l’entrejambe du démon, un seul mot : terrifiant. L’hybride s’approcha du démon qui était menace par Haruka et décida de prendre la parole à son tour :
 
« On te dit qu’on veut retrouver Gohen et toi tu nous dis d’abandonner et nous propose un entrainement ? J’ai plus l’impression que tu serais en train de tenter de nous ralentir. Ne serais-tu pas amoureux de Gohen, tu n’as pas arrêté de le critiquer depuis tout à l’heure, et même si c’est pas pour me déplaire, à la longue sa devient barbant mais surtout étrange. Car comme on le dit qui aime bien châtie bien, et là pour le coup tu dois vraiment l’aimer. Avoue, tu es heureux de le voir dans un corps d’enfant, car tu vas pouvoir lui proposer des bonbons ? Sauf si Haruka te les coupe avant. Et franchement je lui en empêcherai pas, et là c’est moi qui t’appellerais petite coquine. »
 
Alricaus resta sur le côté mais suffisamment proche pour pouvoir intervenir si les choses allaient se passer de travers. Même si Haruka risquait de devenir un jour son ennemie et sans doute la trahir pour Gohen elle était actuellement son alliée, et l’hybride comptait l’aider en cas de problème.
Hidan
avatar
Masculin Age : 25
Date d'inscription : 04/04/2008
Nombre de messages : 428
Bon ou mauvais ? : ~ Mais t'es con ou quoi ? !
Zénies : 2300

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation ~ Le Lotus Recto - Verso ~ Clonage ~ Illusion
Techniques 3/combat : Les lions jumeaux ~ Le Grand toubillon Divin
Techniques 1/combat : Hirudora

MessageSujet: Re: Gohen, l'adolescent gay, introuvable.   Mar 22 Mar 2016 - 19:15
Au final, c'était ce pauvre Hidan qui se retrouvait en compagnie d'un mythomane et d'une dégénérée mentale qui se prennait pour miss monde. Bien entendu le SM en avait vu d'autres des gens aussi cons qu'étrange, mais là on pouvait dire qu'il avait obtenu le gros lot. En plus ces deux abrutis avaient cru que Gohen les avaient gentiment attendu à son emplacement de la dernière fois... il fallait quand même pas être très très futé pour croire à cela. Mais l'élu resta fidèle à lui-même et à son rôle, tant que les gens le voyaient comme un abrutis provocateur, personne ne se doutait de son potentiel ou de ses magouilles qui lui permettait de tout connaitre sur tout le monde. Chose bien plus utile que de se trimballer les deux boulets qu'il avait actuellement à ses côtés. Eh oui ! Hidan était peut-être un personnage je-men-foutiste et qui se marrait dans toutes les situations, mais il ne s'intéressait pas à n'importe qui par hasard. Il avait aussi bien des informations sur Alricaus la suceuse préférée de Gohen que sur Haruka, celle qui s'est faite baisée en beauté par Aversham. Tiens, ils allaient bien ensemble tout les deux après tout !

Le SM se contenta de raconter diverses conneries sur la tronche de Gohen, après tout ce cabot avait peut être fait se pisser dessus des démons incapables d'antan, mais ce n'était pas Hidan qui avait peur de cet avorton qui avait déserté le secteur depuis des années. Il ne s'entraînait même plus et ne dirigeait plus rien. Il était inutile et dépassé ce dit "Roi des démons " s'il revenait à l'heure actuelle, il sucerait certainement Hidan pour le supplier de ne pas le tuer. Eh oui, c'est comme ça qu'on fini lorsqu'on ne se sort pas les bras du fion pendant si longtemps ! Gohen était un moins que rien aux yeux d'Hidan, il avait juste été capable de faire des romances à la "Plus belle la vie" et de faire le Mr.muscles devant des gonzesses et des tantouz faibles d'esprits lorsqu'il était là – c’était comme ça qu'il avait pu charmé Alricaus d'ailleurs, c'était logique !

En bref, ce Gohen n'avait jamais rien fait de si exceptionnel... et son titre de roi des démons il pouvait se l'enfoncer bien profond. À l'heure actuelle d'autres en font beaucoup plus que lui en l'espace de peu de temps, alors que Gohen n'a rien été capable de réellement concrétiser malgré toutes les années où il a été actif au sein du peuple démoniaque. Du moins c'était ce que pensait Hidan d'après les informations qu'il amassait continuellement.

Erf, décidément que ça soit Haruka ou Alricaus, ces deux personnages avaient visiblement tendance à se surestimer. L'hybride se permettait de répondre à Hidan alors qu'il désirait retrouver Gohen pour lui sucer le gland, et l'autre voulait visiblement sucer le gland du SM puisqu'elle venait de lui trouer le pantalon. Visiblement fière d'elle, comme si cette dernière était si rapide qu'Hidan n'avait pu l'esquiver – alors qu'il s'en tapait juste, il ne bougeait pas car il ne pensait pas qu'elle soit un danger pour lui – elle en rajouta en demandant à ce qu'il s'agenouille devant elle et blablabla... Décidément ses discours pompeux sur elle-même n'en finiraient jamais. Comment pouvait-on devenir aussi chiante et hystérique que cette gonzesse ? Ah oui pardon, il suffisait de se faire tringler par un mec qui s'appelle Aversham puis se faire abandonner. Ouais bah non c'est pas une justification, c'est de la faiblesse ! Haha !

_ Mon cher, cher, cher Alricaus... alala... dit Hidan en commençant à avoir un petit sourire sur son visage. Tu viens me provoquer, alors que nul ici n'ignore que tu es la pute préférée de Gohen, ce pourquoi une majorité de démons te défoncerai ton petit cul de poufiasse-radasse sans hésiter si tu te pointais à faire le malin dans certains quartiers. Fais croire à qui tu veux que tu souhaites la mort de Gohen, mais pas à moi, pauvre tête de gland. Je te croyais un minimum futé mais visiblement tu n'es qu'une mule capable de sucer des queues, après tout c'est l'enseignement que tu as reçus auprès du " Roi des démons "... " roi des démons"... hahaha !! la grosse blague ! Ajouta Hidan, levant cette fois son regard en direction d'Alricaus, riant aux éclats. Qui aime bien châtie bien tu as dis ? Bien entendu, ton putain de faux Roi me bouffera les noix s'il revient un jour, alors oui dans ce cas-là je l'aime bien en effet ! Haha ! Qu'est ce que tu crois, bouffon ? Que tu vas le retrouver ? Tu n'es qu'un bon chien-chien éduquer sous les principes d'un roi à peine capable de soulever sa couronne pour la poser sur sa tête, ce type n'est qu'un assisté qui n'a jamais rien fait de consistant pour son peuple. Mais t'inquiète, t'es juste un de ses moutons, je t'en veux pas de n'avoir aucune personnalité et de vouloir à nouveau mettre le petit gland chétif de son chef dans ta gorge, t'as été élevé par Gohen juste dans ce but de toute façon, hein ? Niveau avaleur de gland t'as quand même le palmarès d'une vie auprès de ce type haha !

Le SM passa sa main sur son visage après ce fou rire, sans déconner ! Si Alricaus ne l'avait pas provoquer, Hidan n'aurait certainement rien dit concernant le fait qu'il avait des "preuves tangibles" concernant la "vérité" sur lui. Il n'aimait pas se mêler aux mensonges des autres, mais ce peigne-cul se prennait pour ce qu'il n'était pas: un homme sincère. Et ça, c'était vraiment pas un truc qu'Hidan pouvait blairer. Il y avait déjà trop de démons qui tentaient de jouer aux menteurs, mais le SM les connaissaient tous, il avait des relations étendues jusque sur d'autres planètes avec des démons qui habitaient là-bas. Il tenait fermement son "entreprise" de récolte de donnée où personne ne savait qui était le chef car... Hidan avait un petit secret bien à lui pour que personne ne sache cela. ( à découvrir dans une suite de RP solo que je ferai prochainement)

Suite à sa réponse à l'autre suceuse, Hidan joua le jeu d'Haruka et s'agenouilla en douceur devant elle afin qu'elle baisse une partie de sa garde. Il attendit qu'elle se félicite bien de se geste, puis il se releva et ouvrit grand les bras

- Bah quoi ? Tu m'as bien troué le tissu à mon entre-jambe, non ?Je pensais qu'on allait faire un 69 artistique ou un truc du genre. C'est bien parce que tu avais envie de me sucer que t'as fais ça, ou alors mon jugement est.. erroné ? Il posa ses mains sur ses joues pour faire le type choqué à la Deadpool. Oh mince, quelle effroyable incompréhension de ma part ! Pardonnez-moi madame la duchesse !

Il étaya son discours de gestes des mains façon tragique, ou comment se foutre de la gueule du monde, une fois encore.

Mais avant que l'un ou l'autre aient pu protester, le SM reprit un air sérieux et se téléporta à longue distance des deux personnes qui étaient avec lui. Il avait enlevé son futal pendant qu'il s'était téléporté, et il sortit une capsule pour sortir l'un de ses autres pantalon en cuir qu'il enfila. Il leur fit signe de la main pour leur faire coucou

- Bien, j'ai assez été éclairé par votre grande intelligence, les gars, dit-il en disant "les gars" parce qu'Haruka n'avait aucune auto-dérision. Gohen ne vous a pas sagement attendu comme une brebis ici et j'en suis désolé pour vous, mais puisque vous ne désirez pas améliorer votre pitoyable niveau d'entraînement et que vous préférez faire des choses obsolètes comme.. chercher Gohen à des endroits improbables, je vous laisse à vos desseins. Sur ce, Hidan vous salut, bande de nazes !

Il avait dégainé sa faux qui était à présent poser sur son épaule – car il était méfiant et tout de même sur ses gardes - et s'était envolé pour se barrer d'ici..non mais sans déconner, s'ils aimaient perdre leur temps, alors c'était sans lui !
Haruka Tanibara
avatar
Ange
Féminin Age : 23
Date d'inscription : 04/06/2014
Nombre de messages : 576
Bon ou mauvais ? : Bonne <3
Zénies : 1220

Techniques
Techniques illimitées : Shifting Shun Shi * Scar Dead * Jing Roses
Techniques 3/combat : Shrine of Turbulent Fang * Senju Koten Taiho
Techniques 1/combat : Loverdose

MessageSujet: Re: Gohen, l'adolescent gay, introuvable.   Ven 25 Mar 2016 - 20:33
Le fameux Gohen n'était pas là où Haruka l'avait laissé en partant, le contraire aurait été étonnant. Mais venir jusqu'ici pour en avoir la preuve n'était pas complètement inutile, ce qui l'aurait été était de ne pas du tout chercher, d'abandonner cette idée sans même savoir ce qu'il en était. Et puis, ils pourraient peut-être trouver un indice concernant l'endroit où le désormais adolescent était allé après avoir traîner dans la grande place fantôme... Sauf que ce n'était pas le cas, seules les paroles de Haruka, qui l'avait bel et bien rencontré ici assuraient qu'il était passé par là. Rien à l'horizon, alors. Que pouvait-ils bien faire maintenant que leur seule piste n'avait mené à rien ?

Tout ceci avait l'air d'ennuyer Hidan, qui n'avait même pas daigner vouloir chercher l'ex-roi avec les autres. L'unique chose qu'il semblait capable de faire était d'insulter et de se foutre de la gueule de tout le monde. C'était un véritable casse bonbons ce type là, une calamité et l'ange détestait ce genre de personne bien sûr. Elle ne pouvait que le voir comme un nuisible, il allait être difficile de lui donner une meilleure image après tout ce foin qu'il faisait à lui tout seul. Cependant, Haruka n'était pas bête, elle était certaine qu'il la suivait car il avait flashé sur elle mais elle avait également l'impression qu'il essayait de l'aider d'une certaine manière. Oui, il semblerait qu'il en sache beaucoup sur tout ce qui s'approchait de près ou de loin du monde des démons. Il en était d'ailleurs un. Mais en titillant Alricaus sans cesse -il venait d'ailleurs de recommencer à parler de Gohen en mal- Haruka se demandait s'il n'essayait pas de la prévenir de la véritable nature d'Alricaus. Le blondinet avait l'air d'être doué pour dissimuler ses intentions et la brunette le soupçonnait déjà de cacher des choses. Que l'hybride soit en vérité un sbire de Gohen ne la surprendrait pas mais réveillerait à coup sûr sa colère. Elle savait que ce que racontait Hidan pouvait être vrai.

*Tsss ! Ce type est vraiment lourd avec ses sous-entendus vaseux et sa vulgarité... En plus il a l'air d'être comme ça avec tout le monde, quelle plaie ! Enfin... Il me fait quand même rire huhu hu ! Et ce pauvre Alricaus qui subit ses railleries... Hum ! Pourquoi insiste-t-il tant sur Gohen ? Il veut que je pense qu'Alricaus est en vérité un larbin de cette espèce de raclure de faux-ex-roi de pacotille ? Décidément, les hommes sont tous les mêmes. Je sais qu'il m'aime trop et qu'il tiens à moi mais je ne suis pas en sucre ! Comme si je n'avais pas pensé à tout ça ! Il me prends vraiment pour une tarte celui-ci ! Il croit peut-être que j'ai besoin d'être protéger ? Par lui en plus ? Pff !! Ce Alricaus je le dézingue quand je veux ! Et lui aussi d'abord ! … Haha ! Et même tout les deux ! Oui, je les prends tout les deux en même temps, ça ne me fait pas peur ! Il ne savent pas à qui ils ont affaire. Je ne suis pas n'importe qui, moi. Je suis la belle, l’intelligente, la séduisante, la puissante, la trop sexy et charmante HARUKA TANIBARA !! Tremblez devant ma beauté et ma force !! Même si je sais que c'est surtout le fait que je sois belle qui vous impressionne... Ce qui d'ailleurs vous fait croire que je ne suis pas forte. Hum ! C'est stupide de croire ça ! De toute façon si certains osent s'approcher trop de moi sans prendre de précautions ils apprendrons à qui ils ont affaire à leurs dépends ! Hihi hi ! Hihi haha hihi !! HAHA HAHA HAHA !! … Hum ?! Qui aime bien châtie bien qu'il dit ? MMMhhh mais oui ! Cela veut donc dire qu'Hidan m'aime vraiment ! Hihi ! Mais ce n'est pas une surprise. Je sais que je fais inexorablement cet effet là, quoi qu'il arrive.*

Lorsqu'elle se mettait à penser comme ça, Haruka faisait moins attention à ce que les autres disaient. De toute façon cette petite querelle entre Hidan et Alricaus, dont Gohen était encore le principal sujet ne l'intéressait pas. L'ange était juste venue là pour aider l'hybride, même si les recherches ne menaient à rien jusqu'ici. La demoiselle constata qu'elle pouvait avoir le soutien d'Alricaus, mais bien sûr c'était parce qu'ils travaillaient en commun sur une affaire. Quant à Hidan, lui il avait l'air d'être là juste pour faire le mariole et cette fois-ci il avait bien énervé Haruka. Alors que la belle avait troué le pantalon du démon pour l'intimider, il fit mine de jouer le jeu pour une nouvelle fois se foutre complètement d'elle ! C'en était trop, elle était sur le point de profiter de ce moment où il allait se soumettre et encore une fois il se moquait d'elle, ce type méritait des baffes et rien d'autre.

"Pff !! Quel rustre ! Tu n'es rien d'autre qu'un parasite !! C'est toi qui me suis comme un petit chien et c'est normal que j'ai envie de te dresser vu ton comportement !! Tu vas subir ma colère manant !"

Cette fois elle allait passer à l'action ! Mais l'homme, qui sorti sa faux venait de dire au revoir à sa façon à Haruka et Alricaus, en n'hésitant pas à les égratigner un peu avec des répliques cassantes. Bien sûr cela avait encore plus énervé la belle qui avait, en plus de dégainé sa dague, sorti également son épée. Elle les avaient brandit en s'approchant du démon mais il parti avant qu'elle n'arrive jusqu'à lui. Énervé, la brunette resta quelques instants à le regardé s'éloigner de plus en plus, le souffle plus fort, montrant qu'elle était vraiment sortie de ses gonds et que cette fois Hidan aurait eu droit à un combat s'il n'était pas parti. Quelques minutes passèrent, le temps de se calmer pour Haruka, puis elle se retourna vers Alricaus.  "Hum ! Tu as vu comme il a détalé ? Il a dû avoir trop peur de ce mesurer à moi. Ce type avait simplement une grande gueule, rien de plus !" Bien sûr il ne s'agissait pas de ça mais Haruka préférait que les choses soient vus ainsi. Elle rangea son épée mais garda sa dague en main. "Je ne crois pas qu'on trouvera quelque chose ici. Que comptes-tu faire maintenant ? Pour te dire franchement je ne sais pas quoi faire pour la suite."
Alricaus
avatar
Autres Races
Masculin Age : 29
Date d'inscription : 27/02/2015
Nombre de messages : 109
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 1050

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation - Beelzebub - Ransetto
Techniques 3/combat : Double Ransetto - Wings Wind
Techniques 1/combat : White Lightning

MessageSujet: Re: Gohen, l'adolescent gay, introuvable.   Dim 3 Avr 2016 - 17:03
Ce Hidan était bien un drôle de personnage, qui sans doute par manque de personnalité se sentait obligé d’annoncer des faits sur les protagonistes qu’il rencontre. Hélas pour lui il ne connaissait pas toute la vie d’Alricaus. Il ne savait que ce qu’il avait bien voulu laisser filtrer dans le monde des démons. Connaissait-il son passé ? Non. Connaissait-il son plus grand secret ? Non. Il était surtout un beau parleur, et cela semblait bien marcher sur Haruka qui tombait dans sous ses états, tombant en plein dans sa provocation. Et en toute logique le démon allait forcement répondre à Alricaus, l’hybride l’avait cherché, et il ne faisait aucun doute que le démon n’allait pas se gêner pour puiser dans ce qu’il sait mieux le faire. Il commença à parler en gardant cet air sur de lui en parlant de nouveau de sa relation avec Gohen. Encore une fois il raconta ce que tout démon savait. Devant ce discours ennuyant l’hybride commença à bailler, mais se retenu pour éviter de manquer de politesse.
 
Mais hélas ce type ne connaissait rien de rien de sa relation avec Gohen. Le roi des démons était plus le père qu’il n’avait jamais eu. Il était la personne qui l’avait recueilli, alors qu’en voyant cet être indésirable il l’aurait pu finalement le tuer. Mais ceci ne fut pas le cas. Par la suite il devint alors pilier, au même titre que Serafino qui était là le jour où Gohen l’avait découvert. Il devint forcement le plus fidèle, et de son côté Serafino s’isolait de plus en plus. Alors oui il pouvait paraitre comme un chien-chien, mais au final tout ceci était de la reconnaissance envers le roi des démons pour l’avoir aidé. Mais toute cette partie de l’histoire était inconnu au yeux des gens, car sinon il serait obligé d’avouer qu’il était un hybride, et ceci serait une mise à mort. Il dû donc s’habituer avec le temps à subir les brimades. Mais à présent il s’en foutait, ça le faisait plutôt rire. Oui les gens étaient sans doute jaloux qu’il est pu être aussi proche d’un être que personne ne pouvait rivaliser avec lui. Alricaus ne manquant pas de répondre :
 
« J’en ai juste rien à faire de ce que tu penses, et de ce que tu sais. Tu viens nous voir et nous sortir des choses comme si tu cherchais à montrer que tu avais la plus grosse. Et si tu parles avec autant d’insistance de la vie des autres, c’est sans doute parce que la tienne est ennuyante ? Sinon tu ne fais que parler de mon passé, c’est intéressant mais qui te dis que tu me connais comment je suis aujourd’hui ? Si Gohen a pu changer, j’ai très bien pu également changer. D’ailleurs tu ne me connais pas si bien vu qu’il y a des choses à mon sujet que tu ne sais pas, qu’Haruka sait par exemple. »
 
Il fit alors référence au fait qu’il était un hybride, chose qu’Haruka était au courant. Alricaus à l’heure actuelle paraissait comme un démon classique, et si Hidan était au courant de ce secret il l’aurait déjà révélé. Il fit ainsi comprendre à Haruka que même si le démon annonçait des choses sur lui, il était loin de connaitre ce que voulait réellement Alricaus qui restait mystérieux. Il ne faisait aucun doute qu’elle doutait, doute et douteras des propos de l’hybride, Alricaus pouvait dire ce qu’il voulait il ne pourra jamais avoir la confiance absolue de l’ange. Il n’alla donc pas plus loin dans son argumentation, surtout qu’Hidan reparla de nouveau à Haruka. Puis le démon s’en alla, laissant finalement en paix les survivants de son discours. Comme Alricaus le départ de ce dernier fit du bien à Haruka. Elle semblait ne pas savoir quoi faire pour la suite. En effet la piste n’avait finalement mené à rien. Mais Alricaus n’était pas désespéré il savait qu’il le trouverait un jour, mais ce jour n’était pas aujourd’hui.
 
« Je pense que je vais prendre un peu de recul avec tout ça, et je repartirais à la recherche plus tard. Tous ces événements m’ont un peu épuisé, donc je pense prendre mon temps pour me reposer un peu ! Et découvrir un peu ce monde que je ne connais que trop peu. Je te conseil de te reposer également. Si tu as des informations un jour n’hésite pas à me contacter. Il te suffira alors d’augmenter son énergie de manière significatif. Je suis plutôt douée pour percevoir de loin les auras des gens. » Il afficha alors un petit sourire, puis il lança le Navet à Haruka et il annonça : « Il parait qu’il a de grands pouvoir, cela pourrait-t ’être utile. Sinon n’hésite pas me contacter également en cas de problème, ce sera avec grand plaisir que je viendrais une jeune femme en détresse. 
 
Et Alricaus disparut la seconde d’après utilisant son pouvoir de téléportation. 
Haruka Tanibara
avatar
Ange
Féminin Age : 23
Date d'inscription : 04/06/2014
Nombre de messages : 576
Bon ou mauvais ? : Bonne <3
Zénies : 1220

Techniques
Techniques illimitées : Shifting Shun Shi * Scar Dead * Jing Roses
Techniques 3/combat : Shrine of Turbulent Fang * Senju Koten Taiho
Techniques 1/combat : Loverdose

MessageSujet: Re: Gohen, l'adolescent gay, introuvable.   Lun 4 Avr 2016 - 19:04
Ce rustre d'Hidan avait décidé de laissé tombé Alricaus et Haruka Tanibara dans leur recherche, mais de toute façon on ne pouvait pas vraiment dire qu'ils les avaient bien aidés dans la recherche du faux ex-roi de la planète Dark, celui qui était devenu une sorte de sale gamin malpoli. Alors franchement, la belle n'avait que faire que ce type aux cheveux gris s'en aille... Enfin non ! Quand même, elle était un peu énervée par son attitude et elle avait très envie de lui mettre une bonne correction à ce mauvais garçon. Il le méritait, il les avait ennuyé et il ne devait pas être le genre de type à avoir le cœur sur la main. C'était un démon après tout et son esprit semblait perfide. Il avait le profil parfait pour être la cible de Haruka, surtout qu'il l'avait cherché sans cesse en se fichant d'elle, et l'avait provoquée à maintes reprises. Hidan avait fini par la faire sortir de ses gonds l'ange habillée en noir mais elle n'alla pourtant pas à sa poursuite lorsqu'il décida de quitter les lieux ? Pourquoi ? Sûrement parce qu'elle avait d'autres démons à fouetter, elle était trop occupée pour se mettre en chasse alors qu'elle avait déjà cette histoire avec Alricaus sur les bras. Mais, peut-être qu'Haruka ne détestait pas Hidan, après tout il avait eu des mots qui semblaient cacher une sorte de bienveillance lorsqu'il parla de la vie passée d'Alricaus, comme pour la prévenir de quelque chose. De toute façon elle ne savait pas ce qu'il en était réellement, Hidan pouvait tout simplement être un menteur, et l'hybride aussi...

Hidan était partit, mais il n'avait pas tort pour autant concernant Gohen. Le morveux était introuvable, et ça n'avait rien de surprenant puisque Haruka l'avait vu ici l'autre fois avec Enki mais que depuis il s'était passé beaucoup de choses. Pendant ce temps là, même un gugusse comme lui pouvait faire trois fois le tour de cette planète morbide. L'ange le savait, elle n'était pas idiote mais c'était la seule et unique piste qu'ils avaient pour retrouver ce gamin. Maintenant que cette piste n'avait mené à rien, que pouvaient-ils faire ? Il n'y avait pas beaucoup d'options et tout ceci commençait à agacer Haruka qui n'était pas très patiente. Avec elle il fallait que ça bouge et elle avait l'impression que cette histoire ne mènerait à rien. Elle avait alors décidé d'informer Alricaus de son intention de quitter les lieux et stopper les recherches. Elle lui avait dit qu'elle l'aiderait, c'est vrai, mais que faire désormais alors qu'il ne semblait pas y avoir d'autres solutions que de s'arrêter là ? Ce Gohen avait disparu il y a longtemps et il ne faisait que réapparaître brièvement. Ce n'était pas très encourageant. Cependant, alors qu'elle allait confié son envie de ne pas continuer les recherches c'est l'hybride qui prit la parole. Il lui annonça qu'il allait prendre du recul. Au moins comme ça ils étaient tous les deux d'accord sur le sujet. Alricaus avait décidé de découvrir un peu ce monde avant de reprendre sa quête. Soit !

*Hum ! … Pfff ! Mfu huhuhu ! Haha haha ! Hihi haha HAHA HAHA !! C'est avec grand plaisir qu'il vient au secours des jeunes femmes en détresse ? Pff ! Je le savais ! J'en étais sûre ! Ce type a carrément flashé sur moi, ça ne fait aucun doute ! Hihi hihi ! Hum... Mais... N'est-ce pas un peu prétentieux ? Il veut me protéger ? Il a déjà oublié à qui il avait affaire ! Je suis Haruka Tanibara ! Je n'ai peur de rien ni personne. Haaa c'est bien une phrase de mec ça, ils pensent toujours qu'on a besoin d'être protéger. Pff, ce n'est pas grave. Mais au final je ne sais pas trop quoi penser de ce Alricaus. Est-il mauvais ? Heiiiiin... Peu importe j'en ai ma claque de cette histoire et cette planète. Je m'en vais !*

"Oui, on se reverra peut-être. Je pense aussi qu'il vaut mieux s'arrêter là. Mais je pourrais aussi te repérer si tu laisses échapper ton énergie de démon, je les détecte facilement... Tu auras peut-être besoin de quelqu'un comme moi en cas de problème !"

Elle avait dit ça avec un sourire narquois pour réponde aux paroles de Alricaus, elle ne voulait surtout pas qu'on la prenne pour une faible femme, même si parfois ce sont plus des mots gentils que des airs condescendants que donnent les hommes. Bref, cette histoire était terminée et Haruka utilisa Shifting Shun Shi pour partir d'ici et rejoindre la base de lancement, puisqu'elle voulait quitter Dark.
 
Gohen, l'adolescent gay, introuvable.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Adolescent en Difficulté
» Comment on arrête ce truc ?! [PV : May]
» Le secret de Térabithia
» Sacha K. Brook {OK}
» A la recherche de l'homme introuvable...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Dark :: La grande place fantôme-