Partagez | 
 

 Les aspects du crépuscule [Solo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Narumi Karuzaki
avatar
Demon
Féminin Age : 28
Date d'inscription : 18/07/2012
Nombre de messages : 240
Bon ou mauvais ? : Bon :3 Bawi tu crois quoi ?
Zénies : 240

Techniques
Techniques illimitées : Transposition | Griffes et crocs acérés | Pluie d'énergie
Techniques 3/combat : Rayon Lunaire | Armure naturelle
Techniques 1/combat : Forme Alpha

MessageSujet: Les aspects du crépuscule [Solo]   Mar 22 Mar 2016 - 11:13
Le trajet dura à peu près une heure, car c'était les heures de pointe dans Satan-City. Ils ne voulaient se rendre qu'à la bordure de la forêt avec la limousine. Pourquoi avaient-ils choisi de faire ce bout de trajet en voiture plutôt qu'à pied sous forme de loup-garou ? Tout simplement pour permettre un peu à Narumi de s'assoupir avant cette réunion qui n'allait pas être des plus faciles. Darcia caressait les cheveux de son amie pendant qu'il fumait une cigarette, comme à son habitude, regardant les gens à travers la vitre de la voiture. Il se demandait ce que les chefs de clans déciderait, mais il avait déjà quant à lui, soumis l'idée qu'il vaudrait mieux garder Oméga sous surveillance dans un laboratoire scientifiques où ils pourraient tenter d'extraire la partie de l'horcruxe qui sommeillait en lui, plutôt que de le tuer car aucun remède à cela n'existait actuellement. Le "grand monarque" se demandait bien ce que Narumi allait répondre à ça, mais les autres chefs de clan à qui il en avait déjà parlé étaient d'accord pour exploiter cette option.

Lorsqu'ils atteignirent la bordure de la forêt, Narumi dormait toujours. Darcia descendit alors du véhicule, saisit les affaires de la jeune femme, et la porta dans ses bras. Par la suite, il s'envola en direction des montagnes rocheuses où vivaient loin des autres races une grande majorité des loup-garou. Ils aimaient venir passer des séjours en ville mais préférait de toute évidence vivre tous ensemble, entre clans.

Quand ils furent arriver, le Comte Darcia posa son amie dans son immense tente qui lui sert de résidence ici, sur son canapé, puis il attendit patiemment que la belle se réveille d'elle-même. Les autres chefs de clans étaient patient, de toute façon ils n'avaient guère le choix que de laisser la louve se reposer car c'était nécessaire et vital après ce long mois où elle s'était donnée à fond pour rétablir l'armée.

Narumi s'éveilla peu après, puis se leva sans mal et fit signe à Darcia de l'accompagnée. Elle ne voulait pas faire plus attendre la réunion. Au sommet d'une des falaises, les chefs de clans et son père, Oméga, s'étaient réunis. La première chose qu'elle fit était de poser les yeux sur son collier. C'était évident qu'il s'agissait du sien. Alucard n'avait pas vu trois cent collier comme le sien, il était unique et représentait une de leur croyance "religieuse". Narumi prit une grande inspiration et salua ses semblables et son père, puis chacun prit place, assis en tailleur les uns à côtés des autres. Darcia resta debout près de l'assemblée, et après les salutations, c'est lui qui prit la parole en premier:

Darcia: Comme vous le savez tous, nous sommes rassemblés ici ce soir car Claire, la femme qui a été récemment possédée par Alucard, m'a indiquée que le dernier souvenir intéressant que ce monstre lui a laissé était le souvenir d'un collier comportant trois triangles combinés les uns dans les autres... en somme, ton collier, Oméga. Cela implique donc que tu vie depuis longtemps en connexion avec un horcruxe que nous devons éliminer.. le seul problème étant que ces foutus horcruxe sous forme d'objet, se divisent en deux partie pour posséder la personne qui reste en contact avec l'objet très souvent. Ainsi... une partie de ce fragment d'âme d'Alucard réside inévitablement en toi, Oméga, et nous sommes ici pour que chaque chef de clans choisisse une solution. Il alluma une cigarette et poursuivit: Comme j'en ai parlé à certains d'entre-vous, je propose que l'on essaye des tests sur Oméga pour qu'il puisse se débarrasser de la partie d'âme qui sommeille en lui, ainsi.. nous n'aurons pas à te tuer. Pour son collier,  il serait imprudent que l'on entre en contacte avec celui-ci dans le but de le détruire, n'oublions pas qu'il s'agit d'un fragment d'âme d'Alucard. Je propose donc que ça soit Oméga lui-même qui le détruise, ça sera déjà ça en moins. À vous de décider.

Darcia se mit un peu en retrait, d'ici il pouvait entendre les discussions, mais il ne préférait pas participer à ce débat maintenant qu'il avait proposé son idée. Après tout, il avait le droit d'y participer s'il le désirait, même s'il n'était pas chef de clan, mais il préférait laisser les plus anciens débattre entre eux.

Narumi resta silencieuse, bien qu'au fond d'elle une certaine colère commençait à l'envahir. Se servir de son père pour faire des tests ? C'était certainement le fait qu'elle soit enceinte qui la retenait de littéralement exploser face à cette proposition. Même si cela aurait pu être quelque part une bonne idée, elle n'y croyait pas. Ce n'était pas parce que cette Claire s'était débarrassée de l'horcruxe en elle qu'Oméga, lui, le pouvait. Personne n'en était capable. Certains de leurs semblables avaient été "contaminés" déjà auparavant par un horcruxe et personne n'y survivait à moins de servir de nouveau corps à Alucard. Du coup, ils avaient dû tué chacune de ces personnes avant qu'Alucard ne les anéantissent complétement et se réincarne dans cet hôte.

Claire avait réussi à s'en débarrasser à cause du fait qu'elle avait du sang et de la chaire d'ange en elle. Narumi le savait car Darcia l'avait sentie en l'observant et en se rapprochant de cette femme, il avait comprit sa particularité. Alucard ne pouvait pas se manifester dans le corps d'un ange qui est bon. Si l'ange est cependant juger comme mauvais et va en enfer lorsqu'il meurt, alors il peut s'incarner en lui. Bien sûr, son horcruxe ayant été implanté de force en Claire, il a tout de même essayer d'évolué en elle malgré la présence angélique dans son corps. Bref, cette femme avait donc la chaire et le sang d'une autre personne en elle et cette dite personne avait été une forme d'incarnation angélique, ce qui la rendait immunisée face au pouvoir d'horcruxe d'Alucard, même si elle avait dû longuement bataillée pour le faire sortir de son esprit.

En effet, il était possible d’exorciser les personnes mordues par Alucard via un rituel ( tel celui fait avec Presea) afin de leur retirer le sang de celui-ci. Mais c'était à haut risque, peu survivait à cela et souvent pour les faire survivre il fallait les transformés en loup-garou. On pouvait les exorciser car il s'agissait d'une morsure, donc d'une transformation et pas réellement d'un horcruxe à la base ( un horcruxe étant un objet dans lequel on place un fragment de son âme ) mais cela pouvait le devenir à force du temps, car le sang d'Alucard coulait dans les veines de celui ou celle qui avait été mordu. Cependant il fallait "une victime" dans laquelle transmettre ce sang corrompu afin de mourir à la place de la personne mordue, et comme stipulé auparavant, peu y survivait quand même à moins d'être transformé en loup-garou pour survivre à cela. Car il fallait vider pratiquement tout le sang de l'hôte pour l'en débarrasser de celui transmis par Alucard.

C'est au final Oméga qui prit la parole.

Oméga: Inutile de débattre mes sœurs, mes frères... nous savons tous qu'il n'y a actuellement aucun moyen de se débarrasser d'un horcruxe, sauf si l'on est un ange qui fait le bien, dit-il en riant parce que c'était cliché, comme truc. Malheureusement, même si j'ai toujours essayé de faire le bien, si mon esprit est contaminé par ce monstre... je préfère donner mon corps aux tests que propose Darcia plutôt que de mourir bêtement. Il se pourrait qu'avec, je ne sais quoi, des avancées scientifiques ou...

- Père ! S'écria Narumi, se relevant de sa position. Je ne peux pas te laisser prendre cette décision, tu vas souffrir inutilement alors que nous savons tous ici que malgré tout les moyens que nous y avons mis... il est impossible de s'en défaire... ! Des larmes commencèrent à couler le long des joues de la jeune femme qui avait posées ses mains sur les épaules de son père. Tu vas t'infliger des supplices inutiles.. depuis que ton esprit est au courant de cela, par extension le fragment d'Alucard qui sommeillait en toi a absorber ces informations et va certainement bientôt se réveiller pour prendre le contrôle de ton corps... et te faire subir des tortures pendant que tu seras enfermée au fond de ton esprit... Elle regardait d'un air grave son père dans les yeux, alors que lui, lui souriait toujours de son air bienveillant. Nous devons te donner une mort digne et honorable tel que tu le mérites... car tu ne mérites certainement pas de souffrir l'enfer, pas toi...

Oméga prit sa fille dans ses bras pour essuyer ses larmes. Les chefs de clans se relevèrent à leur tour de leur position, chacun étaient fortement attrister par la situation, mais ils avaient prit leur décision. Le chef suprême relâcha son étreinte et caressa le visage de sa fille, toujours souriant.

Oméga: Comme je te l'ai appris ma fille, il faut tout faire pour combattre le mal. Si être sujet à des expériences peut donner une petite chance que ça fonctionne... alors je le ferai. Il caressa les cheveux de sa fille après avoir essuyer ses larmes. Je sais qu'à ma place, tu l'aurais également fait. Tant que je peux avoir le total contrôle de moi-même ma fille, je voudrais te prendre dans mes bras pour que tu saches que je t'accompagnerais toujours, même sous forme d'esprit, je serai là, près de toi, près tous nos frères et sœurs, de notre race ou pas, tout ceux qui le méritent pourrons me sentir à leurs côtés et me consulter lorsqu'ils seront dans le doute... Je t'aime Narumi. Tes enfants me seront aussi précieux que tu l'es à mes yeux.

La louve n'arrivait pas à retenir ses larmes, pourtant elle savait au plus profond d'elle que son père disait vrai. Elle le serra dans ses bras, pour la toute dernière fois. C'est ce que la jeune femme pensait. Il allait mourir, c'était inévitable... elle ne pouvait pas se plaindre, elle avait tant vécue aux côtés de son paternel, il aurait pu mourir bien avant tout ce temps mais.. ça restait son père, et il c'était un homme de bien qui avait tant fait pour les autres et pour elle-même.. elle ne pouvait qu'être profondément triste de son "départ", bien que les loup-garou sont en connexion avec les esprits lors de certains soirs de pleine lune, il ne serait plus vraiment là de la même manière.

Les chefs de clans n'avaient pas piper un mot de la réunion, Oméga avait décidé de lui-même et la décision lui revenait de toute façon au final, c'était lui le principal concerner et il prenait une décision qui était dans l'intérêt des autres. Tous partirent chacun de leur côté alors que la triste nouvelle se rependait parmi tous ceux de leur race. Narumi resta en haut de la falaise, de loin, elle regardait son père pour la dernière fois en bonne santé mentale et physique alors qu'il descendait calmement par le petit chemin qui menait au village. Sa décision était la plus juste. Darcia suivait son père, il jeta un dernier regard en direction de la louve, qui avait reprit un air dur pour contenir ses larmes, l'une de ses mains posée sur son ventre. Jamais ses enfants ne connaîtraient leur incroyable grand-père.

Spoiler:
 


Dernière édition par Narumi Karuzaki le Lun 28 Mar 2016 - 23:33, édité 1 fois
Narumi Karuzaki
avatar
Demon
Féminin Age : 28
Date d'inscription : 18/07/2012
Nombre de messages : 240
Bon ou mauvais ? : Bon :3 Bawi tu crois quoi ?
Zénies : 240

Techniques
Techniques illimitées : Transposition | Griffes et crocs acérés | Pluie d'énergie
Techniques 3/combat : Rayon Lunaire | Armure naturelle
Techniques 1/combat : Forme Alpha

MessageSujet: Re: Les aspects du crépuscule [Solo]   Mar 22 Mar 2016 - 19:18

C'était une photo d'Oméga et de Narumi lors d'une des fêtes lunaires. Tous les deux souriants, sa fille dans ses bras, c'était un bon souvenir. Une autre photo, Narumi avec ses demi frères et sœurs ainsi que leur père. Puis elle sortit les photos qu'elle avait prit avec SK avant qu'il ne parte. Lui aussi il lui manquait. Narumi aimerait bien le voir plus souvent, mais de toute façon, même si elle désirait être près de lui, elle n'aurait pas voulu qu'il soit là en ce moment à cause des évènements actuels. Mais c'était grâce à l'amour sans frontières que la louve lui vouait qu'elle tenait le coup. D'ailleurs son sourire revint lorsqu'elle aperçue les photos, il y en avait deux particulièrement qu'elle affectionnait et que cette dernière avait donc garder sur elle. Heureusement que l'Alpha avait ce cher Seishiro dans sa vie, se disait-elle. Il lui suffisait de voir une photo d'eux pour qu'elle aille mieux.

Enceinte, tout le monde ici l'avait comprit. Puis Narumi en avait parler ouvertement pour la fête organisée pour son père, même s'il partait pour peut-être ne jamais revenir, la tradition ici voulait qu'on ne soit jamais triste longtemps de la mort physique de quelqu'un – car son esprit était toujours parmi eux, ce qui était vrai pour les loup-garou. Ils pouvaient lors de certains soirs de pleines lunes invoqués les esprits qui se matérialisaient, afin de parlementer avec eux, leur demander des conseils, et les invités à ces fêtes bien entendu. Narumi savait que la mort était inéluctable et que s'il y avait de la vie, c'était normal. De ce fait, elle tentait d'atténuer sa peine, parce qu'il était naturel d'être abasourdi et triste face à ce genre de nouvelles. Ses demi frères et soeurs aussi avaient été profondément atteint par cela, mais comme la coutume le voulait, tout le monde festoyait aujourd'hui et était heureux. C'était bien mieux comme ça.

Lorsque chacun fut au courant du fait que l'Alpha était enceinte – après tout, maintenant son ventre était bien conséquent et elle restait tout le temps sous forme de loup -, les chefs de clans insistèrent encore plus pour faire la fête et célébrer cette grande nouvelle, car cela annonçait une nouvelle lignée abondante d'Alpha, en espérant surtout que Narumi accouche de plusieurs filles car c'est elle qui pouvaient perpétuer à 100% ce gène sans en atténuer l'effet ( les mâles alpha doivent se reproduire avec des femelles alpha pour le transmettre à 100% - sinon c'est à 50% avec une femelle "normale", et comme l'inceste est prohibé c'est impossible). Tout le monde était tout à fait exalter par cette grande nouvelle et ces futures naissances, les artisans préparaient déjà des berceaux pour les bambins – même s'ils grandissaient très vite – d'autres des vêtements, d'autres encore des jouets, et Narumi avait déjà choisi qui allait s'occuper de ses enfants.

Oui, la mère reste 3 ou 4 mois près de ses enfants afin de faire une grande partie de leur éducation ( puisqu'ils grandissent très vite et mûrissent donc très vite ). Ensuite c'est le clan qui s'occupe du reste de leur éducation et ils vivent tous entre eux, donc chacun veille sur chacun et les parents n'ont pas besoin de coller leurs enfants qui deviennent vite travailleur et débrouillard. Narumi ne s'inquiétait donc pas pour l'avenir de ses futurs enfants qui seraient très bien encadrer ici, il n'y avait qu'une grande famille de confiance à ses yeux. De plus, son père était tout ému et avait pleuré, évidemment, en sachant qu'il serait bientôt grand-père, même si très probablement il n'aurait pas le temps d'apprendre à réellement connaître ses petits-enfants.

Bien sûr, on lui demanda qui était le père, mais Narumi disait simplement que cela ne regardait personne, et comme ici personne n'était juger, ils respectaient son choix. Cependant, inexplicablement, elle avait l'impression que son père savait qui en était le père... comme si il les avaient vu, comme si il les avaient épiés.. car il parlait du "père de ses enfants" comme si elle devait s'en méfier, lui disant qu'elle ne devait pas laisser ses sentiments corrompre ses actions.. tout cela était fort suspect et la louve pensait que son père avait dû les voir ensemble un jour, mais elle ignorait quand et où, si ça avait été le cas. La louve décida de ne pas penser à ça, et puis elle s'en fichait, il n'avait rien dit d'inconvenant sur SK et n'avait visiblement rien dit aux autres s'il savait quelque chose.

Le lendemain de la beuverie et des réjouissances, Oméga fut emmener par Darcia dans une sorte de laboratoire "secret" où des employés humains et loup-garou en grande majorité travaillait. Chaque semaine, Darcia repassait au village pour faire le détail de ce qu'ils avaient testé sur Oméga, pour donner de ses nouvelles... mais pour le moment, quatre semaines étaient passé et rien ne marchait. Par contre, c'était aujourd'hui le jour où Narumi allait accouchée.

Comme prévue, elle était sous forme de louve. Les louves pouvaient décidé d'accoucher avec assistance ou d'accoucher seule – enfin des semblables restaient à distance pour l'entendre s'il y avait un problème – et notre chère Alpha avait décidée d'accoucher en présence de plusieurs sages femmes qui intervenaient seulement pour nettoyer les bébés et s'assurer de leurs bonnes santés une fois sortie de l'organe reproducteur de leur mère. Narumi décida d'accouchée dans sa demeure, allongée sur son grand lit, la photo de Seishiro et elle-même déposée entre ses deux coussins, cachée à la vue des autres, seule elle la voyait. C'était comme si, quelque part, il était là pendant ce moment unique.

La louve fit une portée de cinq petits, tous bien portant et en bonne santé, de toute façon il ne pouvait pas en être autrement avec des parents aussi robustes, se disait-elle. Elle avait accouchée de trois filles et de deux garçons, qui étaient donc sous forme de petits bébés loup pour le moment. Les sages femmes la félicitèrent et s'occupèrent des "soins" pour ses enfants, puis elles laissèrent un moment la louve près de ses petits, les larmes aux yeux alors qu'elle apprenait à connaître sa progéniture. Puis deux sages femmes emmenèrent la louve dans un bain pour la nettoyée et la relaxée, une autre s'occupant du bien être de ses petits.

Les prénoms des enfants étaient ceux-ci: Léliana, comme le prénom de la mère de Narumi morte en accouchant de celle-ci et donc-en sa mémoire- Satsuki et Reira. Pour les garçons, la lycan avait évidemment choisi Oméga pour faire honneur à son père, et elle appela son deuxième garçon Seï, diminutif de Seishiro, en référence donc à son paternel. Elle était persuadée que les prénoms qu'elle avait rigoureusement choisi pour leurs enfants plairait à SK, enfin, s'il savait qu'il avait des enfants un jour...

Lorsque cela fut fait, la louve fut replacée près de ses petits qui se nourrissait sur ses mamelles prévues à l'allaitement qui durait donc un mois seulement. Chaque jour des femmes passaient lavée Narumi qui restait donc tout le mois sous forme de louve et vérifier au bien être de ses petits. Ils changeaient également chaque jour ses draps, Narumi cachant chaque fois la photo contre son pelage afin que personne ne tombe dessus. Elle passait le plus clair de son temps à dormir, évidemment épuisée par cette dure période et par son accouchement. Mais chaque fois qu'elle ouvrait les yeux, c'était celui qui constituait le plus grand bonheur de sa vie que la louve voyait, et rien ne pouvait plus lui donner le sourire.
Narumi Karuzaki
avatar
Demon
Féminin Age : 28
Date d'inscription : 18/07/2012
Nombre de messages : 240
Bon ou mauvais ? : Bon :3 Bawi tu crois quoi ?
Zénies : 240

Techniques
Techniques illimitées : Transposition | Griffes et crocs acérés | Pluie d'énergie
Techniques 3/combat : Rayon Lunaire | Armure naturelle
Techniques 1/combat : Forme Alpha

MessageSujet: Re: Les aspects du crépuscule [Solo]   Jeu 24 Mar 2016 - 11:03
Darcia: Exorcisme, rituels de la lune, rituels païens, extraction via des appareils scientifiques, opérations diverses pour trouver si l'horcruxe se matérialisait également dans le corps de l’individu... la liste est encore longue Narumi... pour le moment rien n'y fait. Il tira une nouvelle latte de sa cigarette avant de l'écraser dans son cendrier portatif. Je suis navré de ne t'apporter que des nouvelles... pas très réjouissantes. Nous avions cru parfois qu'il revenait à lui, mais ce n'était qu'une ruse de l'horcruxe qui s'est éveillé en lui pour mieux nous duper... il a tué trois des nôtres par se biais. Il ressortit une clope et l'alluma. Nous ne sommes pas encore totalement à cours d'idée.. et cette Claire pourrait peut-être nous aider, sait-on jamais..



Jusque là, il était resté dehors en parlant assez fort pour qu'elle l'entende: à cause des petits, il savait que Narumi n'apprécierait pas qu'il fume à côté. Il rentre par la suite. Il s'assied sur un fauteuil près du lit de Narumi, observant ses adorables petits. Cela faisait maintenant plus de deux mois que la jeune femme avait accouchée de ses enfants, elle avait dépassée la période d'allaitement qui durait 1 mois et était donc sous forme humaine. Les petits loups avaient bien grossis et grandit depuis la dernière fois, visiblement ils étaient déjà robustes et se portaient bien. Le premier mois avait été en réalité très long aux yeux de la louve car elle passait son temps à dormir et à allaiter ses enfants, bien que chaque jour des femmes venaient la nettoyer, elle et ses enfants et changer ses draps, passer un mois allonger à transmettre toute son énergie à autant de petits était bien épuisant. Mais évidemment Narumi était ravie de sa grossesse, d'autant plus que sa progéniture était adorable et en bonne santé. De plus, la louve avait conservée près d'elle tout ce temps, les deux photos qu'elle avait prise en compagnie de "son amoureux", ce qui lui avait permis d'avoir une certaine vigueur malgré la situation.

Mais la belle resta silencieuse aux propos de Darcia: à ses yeux, son père était mort depuis ce fameux soir où il était parti. Un espoir que l'horcruxe soit retiré de son âme était né dans le cœur de chacun de ses semblables. Mais pas dans celui de Narumi, bien trop terre à terre pour se remplir d'espoirs inutiles. Il fallait apprendre à avancer dans la vie, sinon autant se suicider de suite.

Pendant le deuxième mois, la mère en compagnie d'autres loup-garou commençaient l'apprentissage des enfants en leur apprenant le langage utiliser mondialement ainsi que le latin, une vieille langue parlée autrefois par les vampires et les loup-garou. Ils leurs apprenaient à marcher, courir, à développer leurs sens, et surtout à commencer à changer de forme, même s'il ne pouvait réellement y parvenir avec faciliter que lorsqu'ils atteindraient les 8 mois ou 1 an, cela dépendait des petits. Pour le moment donc ils restaient sous forme de simple loup, à 4 mois ils pourraient se transformer en loup-garou, et donc entre 8 mois et 1 an ils apprendraient à maîtriser leur forme humaine qu'ils utiliseront une grande partie de leur vie. Bref, du coup la jeune femme jouait aux maîtresses, éduquant ses enfants sereinement et calmement, fallait-il dire que sa portée était quand même déjà relativement obéissante et intelligente. Ils apprennaient vite et semblaient doués déjà d'une certaine réflexion et d'une certaine logique tel que le prouvait les "exercices" que les "enseignants" qui venaient les voir chaque jour leur faisait faire. Dans un mois ils sauraient déjà parler plus ou moins correctement, et dans deux mois, cela ferait 4 mois qu'ils ont vu le jour. Ils seraient enfin apte à vivre dans la grande société que formait les loup-garou, tous les clans étant unis et vivant ici comme une grande famille. Ils allaient connaître beaucoup de leur semblable, apprendre différents métier et l'art de la guerre, et se développer dans de bonnes conditions. L'Alpha avait hâte de voir ses enfants grandir.

Par ailleurs, Darcia passait toutes les semaines, comme prévue, lui apporter des nouvelles concernant les tests fait sur son père ainsi que son état. Depuis qu'il avait prit la décision d'être un "rat de laboratoire" la partie de l'horcruxe sommeillant en lui s'était éveillée et contrôlait de plus en plus son esprit, essayant de faire des coups tordus en faisant croire qu'il revenait à lui même pour mieux atteindre les gens qui tentaient de l'expulser du corps d'Oméga. Pour Narumi, depuis le départ cela était voué à l’échec. Oméga avait prit sa décision et elle la respectait cependant, mais bien sûr cela ne l'enchantait absolument pas de savoir que son père souffrait probablement le martyr , enfermer au fond de son esprit par ce fragment d'esprit d'Alucard... ce foutu monstre était si puissant. C'était un Dieu de malheur, imbus de lui même et surtout voulant réduire en servitude une grande majorité des autres races qu'il considérait comme inférieur.

Les petits grandissaient à une vitesse folle, d'une manière qui était logique et normale dans le développement de cette race, bien différente des autres. Leur prolifération était grandiose, bien que les femelles loup-garou n'avaient qu'une seule période de chaleur par an, pouvoir engranger 1 à 6 petits était évidemment bénéfique pour faire grandir "leurs rangs". De plus avec la croissance rapide que ces derniers connaissent, cela permet de ne pas trop accaperer ou de rendre faible les femelles pendant longtemps. D'ailleurs, la louve s'était remise à faire des séances de sport chaque jour au bout du troisième mois, elle avait enfin récupérer de toutes ces émotions provoquées par l'accouchement. Au final, sa grossesse n'avait pas été si douloureuse, aucun vomissement ne l'avait incommoder, et les douleurs étaient tout à fait supportable. En même temps, une femme de son type... les douleurs elle en avait connue. Ce n'était pas le fait d'être enceinte qui allait l'accabler.

Alors que la louve alternait les exercices d'abdominaux, de squat et de pompes chaque jour pendant trois heures, elle en profitait pour initier ses "jeunes disciples" à ce genre de pratique. Autant les roder dès le plus jeune âge pour en faire des guerriers aguerris. Bien sûr les nombreux entraîneurs, maître d'armes, et tout un tas d'autres maîtres de "classe" présent au sein de la grande meute allaient relayer bientôt la mère des petits pour les guider et les entraîner vers le chemin combattif qui leur collerait le mieux, à chacun.

Le reste de la journée consistait à apprendre toujours de nouvelles choses à ses enfants, que ça soit au niveau culturel, intellectuel, ou bien physique en leur apprenant à se servir de leurs dix doigts, la "jeune" mère ne manquait pas d'idées. La nuit, elle dormait sous forme de louve pour pouvoir enlacer près d'elle chacun de ses rejetons, baignés par les caresses tendres de leur maman. Quant à leur père, Narumi leur avait expliquer que c'était un monsieur très important qui faisait beaucoup pour la Terre et d'autres planètes, et qu'il comptait sur elle pour s'occuper d'eux tout en leur transmettant son amour à leur égard. Les petits n'étaient pas dérangés par ces paroles, puisqu'ils étaient entourés de nombreuses personnes qui les accompagnaient et les aimaient, en plus de leur mère. Cependant la Lycan les avaient élevés de sorte à ce qu'ils admirent leur père, bien qu'ils ne le connaîtraient très probablement jamais. Et cela marchait bien, elle racontait des histoires vécues avec Seishiro, des choses qu'il avait accomplit.. qu'il était un grand conquérant mais, un Roi juste. La louve arrivait parfaitement à retranscrire sa passion envers ce dernier à travers toutes choses qu'elle savait sur lui, sans mentir ou exagérer ses propos. Bien sûr elle ne leur donnait pas le prénom de leur père, elle disait bien "SK" et jamais Seishiro. Narumi savait que c'était très important pour son bien-aimé que cette dernière garde le secret quant à son identité, et cela en faisait partie.

Les jours s'écoulèrent et les petits bouts se transformèrent bientôt en des enfants de plus en plus grand et fort bien bâtit pour les deux mâles. La louve était fière de voir ces petits loup-garou déjà si beau et si robuste, ils allaient être de bons éléments pour leur clan, pour la meute, mais aussi ils étaient intelligent et consciencieux déjà à leur âge. Leurs esprits vifs étaient bien représentatifs de celui de la louve, mais également de son "conjoint". Tout l'amour qu'elle leur distribuait à part égale les aidaient à donner le meilleur d''eux-même, ils voulaient rendre leur mère ainsi que leurs tantes et oncles fière d'eux. C'étaient de véritable force de la nature, ses enfants étaient un bonheur immense dans la vie de la lycan.
Narumi Karuzaki
avatar
Demon
Féminin Age : 28
Date d'inscription : 18/07/2012
Nombre de messages : 240
Bon ou mauvais ? : Bon :3 Bawi tu crois quoi ?
Zénies : 240

Techniques
Techniques illimitées : Transposition | Griffes et crocs acérés | Pluie d'énergie
Techniques 3/combat : Rayon Lunaire | Armure naturelle
Techniques 1/combat : Forme Alpha

MessageSujet: Re: Les aspects du crépuscule [Solo]   Jeu 24 Mar 2016 - 21:51
Cela faisait maintenant plus de trois mois déjà que Narumi s'occupait de sa progéniture et de leur "progression dans la vie". Tel que le voulait la tradition, il était temps pour eux de vivre sans leur mère, mais entourés de nombreux de leur semblable, puisque les lycans vivent tous ensemble, réunis, en harmonie. Ainsi la jeune femme prépara les préparatifs nécessaire à l'éducation de ses enfants et en fonction de leur caractère et de ce que leurs entraînements au QI, tests de logique et autres tests scolaire et physique révéla d'eux. Elle écouta chacun d'entre-eux également afin de discuter avec ces derniers de ce qui les intéresseraient, de ce qu'ils voudraient faire plus tard, et bien sûr des compétences d'arts martial et autres qui leur dirait le plus d’exercer. Oui, chez les loup-garou, chacun doit: apprendre auprès des spécialistes de métier, un corps de métier au moins, et auprès des spécialistes de chacune des spécialités concernant l'art de la guerre, un enseignement au combat. Cela peut être par exemple l'enseignement du sabre, de l'arc, de l'artillerie lourde.. ou bien des arts martiaux divisés en plusieurs types, comme le judo ou le karaté, le taekwondo... bref, un palmarès bien étendu et surtout bien utile niveau diversité. C'était d'ailleurs ce qui faisait leur force et leur union, chacun était écouter et guider vers ce qu'il désirait faire le plus. C'était également ce que la louve avait instaurer au sein de l'armée terrienne, car cette technique est logiquement sans faille. Le fait d'écouter, de guider et d'accompagner chacun était une force, plutôt que de leur dire " bah voilà vous faites tous ça ou ça et on s'en tape " comme la plupart des teubés qui dirigent des armées.

Enivrés par les histoires sur sa propre vie et sur les exploits de son "chéri" que la louve avait maintes fois raconté à ses rejetons, ceux-ci avaient des rêves concernant logiquement l'art de la guerre. Ils voulaient devenir des spécialistes chacun dans un corps d'apprentissage différent, mais ils semblaient déjà passionné de justice, ce qui était leur motivation principale pour apprendre à se défendre et à attaquer afin de se défendre justement, ou de défendre quelqu'un, mais pas pour agresser autrui. Narumi leur avait fait comprendre que la justice était un concept important mais qui avait parfois des limites et des situations dures à jugé, mais qu'il fallait toujours écouter son instinct. Quoi que l'on fasse, si c'est fait en partant d'une intention honorable et bienveillante, alors cela n'est jamais mal.

Satsuki voulait devenir une spécialiste du combat de style MMA, et désirait apprendre le métier de forgeron. Reira quant à elle, voulait devenir spécialiste du combat à deux épées, et apprendre le métier d'enseignant lié au combat aux épées. Léliana voulait devenir une spécialiste du self-defense afin de pouvoir contrôler et manier ses ennemis pour retourner chaque situation. Cette dernière voulait également apprendre à choisir et donner les couleurs aux meubles, c'est à dire designer dans la catégorie ameublement. Quant à ses garçons, Oméga désirait être tailleur du cuir, comme son grand-père, et en même temps apprendre le karaté et le taekwondo, deux sports combattif de percussion. Quant à Seï, ce dernier désirait faire partie d'un escadron militaire lorsqu'il serait plus grand. En attendant, les sports qui l'intéresse sont le pugilat et le pancrace, plus précisément la boxe sous plusieurs formes ( américaines, anglaises, kung-fu(donc chinoise)..) de quoi maîtriser un groupe d'adversaire avec calme et doigté.

Ravie par les projets de chacun de ses enfants, la louve les encourageaient chacun dans leur voie, l'important était qu'ils réussissent chacun dans leurs projets, c'était l'évidence même de ce que chaque BONS parents souhaitaient pour leurs enfants. La louve avait donc contacter des maîtres de disciplines et d'enseignements aux métiers compétent et qu'elle connaissait bien parmi les très nombreux enseignants que possédait l'énorme meute. Toutes les personnes étant enseignant étaient très respectés et compétant dans ce qu'ils faisaient, mais bien sûr Narumi avait des affinités – comme tout le monde – avec certaines personnes plus que d'autres. Ainsi elle avait finement choisi ceux et celles qui s'occuperaient des apprentissages de ses enfants. Ils allaient d'ailleurs vivre tous ensemble en meute, la tradition ici voulait que chaque enfant en âge de le faire construise sa propre 'tente' habitable – avec l'aide de ses proches, de ses amis, de sa famille – et y vive en apprenant à devenir vite indépendant. Bien entendu ils étaient toujours aidés et conseillés par leurs semblables, mais aussi, personne n'assistait personne, de sorte à ce que chacun devienne débrouillard et non une loque flémmarde ayant l'habitude de se faire servir par ses compères.

Tout était à prendre en compte pour un bon développement mental comme physique de sa progéniture, et cela valait pour toutes les races et toutes les familles. Narumi avait prit soin de ses enfants et cela se faisait ressentir, ils étaient volontaires et bienveillants. Bien entendu cette dernière avait prit également soin de leur expliquer qu'elle avait de grande responsabilités concernant l'armée terrienne et d'autres choses, et qu'elle devait s'en occuper. La lycan les avaient prévenu de tout cela, mais ses enfants étaient prêt à prendre leur propre envol, surtout qu'ils étaient quand même pas lâché en pleine nature, tout leurs semblables étaient là pour les épauler. La louve avait réunit des affaires, elle était fin prête à retourner auprès de l'armée afin de développer quelques nouveaux services qui pourraient bénéficier aux soldats et à l'armée tout court.
Le jour de son départ, la jeune femme prit une photo avec ses enfants sous forme de loups. Puisque ces derniers ne pouvaient prendre leur forme humaine qu'à leur 1 an, elle avait eut le choix entre une photo sous forme de loup-garou, ou de loups. Cela paraissait plus mignon sous forme de loup, de ce fait ils prirent une photo sous cette forme. Elle en donna un double à chacun de ses enfants et en garda une pour elle-même que la lycan allait emmener pour mettre dans son bureau à l'armée.

Embrassant et serrant dans ses bras chacun de ses enfants qui allait maintenant parcourir sa propre vie, fière de les voir si enthousiastes et préparés, la lycan ne se faisait pas de soucis pour sa progéniture qui était entre de bonnes mains, ici, parmi les siens.

Un dernier bisou à chacun et la jeune femme quitta les rocheuses pour retrouver dans la forêt une voiture de l'armée tout terrain. Cela avait été programmé avant son départ, que l'on vienne la cherché après sa convalescence. Narumi quitta sereine sa meute, prête à reprendre de ses fonctions auprès du service militaire.
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Les aspects du crépuscule [Solo]   
 
Les aspects du crépuscule [Solo]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» présentation Bob Solo [Validée]
» Le bosquet du crépuscule... - Terminé
» Chasse de chasseur de renards (C, solo)
» Rompre la solitude (Solo acquisition Kuchiyose)
» Arrivé a Jadielle...Mouillé...(Solo) [TERMINÉ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Terre :: Montagnes Rocheuses-