Partagez | 
 

 Promenons nous dans les bois ♪

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Sans
avatar
Autres Races
Masculin Age : 21
Date d'inscription : 03/04/2016
Nombre de messages : 1021
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1060

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation / Télékinésie / Salve d'os
Techniques 3/combat : Cage Thoracique / Gaster Blaster
Techniques 1/combat : Nothing

MessageSujet: Promenons nous dans les bois ♪   Dim 1 Mai 2016 - 17:42


Cela faisait maintenant deux bonnes heures que Sans errait on ne sait ou. Il faut avouer que cette petite sorcière étrange l'avait bien désorienté et que le village ou il s'était installé serait difficile à retrouver. Décidant alors d'avancer au hasard, le squelette quitta la ville puis rejoignit la campagne avant de s'enfoncer dans les bois. Bien sur, il est vraiment dangereux de se promener seul ainsi dans un lieu que l'on ne connaît aucunement mais ça, le tas d'os s'en fichait totalement.

Alors qu'il voyageait tranquillement, Sans rencontra un drôle de jeune homme à casquette qui se lamentait sur son sort...

??? : Oh non ! Ce buisson me barre la route ! Sans la CS Coupe, je ne pourrais jamais passer de l'autre coté !

Sans se préoccuper plus que cela du problème du garçon, le squelette lâcha un...

 : Salut gamin.

… avant de sauter par dessus le buisson tout en continuant sa route sous le regard ébahis de l'inconnu.

??? : Oh mon dieu ! Alors c'est ça le secret ? Mais... mais quel est ce Pokémon ?! Il me le faut !

Le garçon imita alors l'action de Sans et lui jeta une drôle de boule colorée de blanc et de rouge en plein dans l’arrière du crâne, chose qui eut pour effet d'agacer le squelette qui se retourna violemment pour tabasser ce gosse impoli lorsque un bruit étrange se fit entendre dans les feuillages.

 : Qu'est-ce que c'est encore ?

??? : Serait-ce un Pokémon sauvage ?!

 : *soupir*

Le Grand Méchant Loup
avatar
Demon
Masculin Age : 28
Date d'inscription : 30/04/2016
Nombre de messages : 478
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 1020

Techniques
Techniques illimitées : Rôga Fû Fû Ken / Les Griffes de la Nuit / Croc-Magnon
Techniques 3/combat : Télouportation / Wolf Storm
Techniques 1/combat : Happy End

MessageSujet: Re: Promenons nous dans les bois ♪   Dim 1 Mai 2016 - 18:58
Un homme assez grand sortit d'un buisson, et s'empressa de refermer la braguette de son pantalon. Il était vêtu d'un pantalon bleu marine presque noir, et d'une veste de la même couleur sous laquelle il portait une chemise blanche. Ses yeux étaient cachés par des lunettes noires.

Alors qu'il se promenait dans les bois, pendant que le loup n'y est pas, il avait eu une envie pressante, un peu plus tôt. C'était comme ça, quand ça venait, on ne pouvait rien y faire. Et comme il n'y avait pas de toilettes aux alentours, il s'était caché derrière des buissons pour faire contre un arbre. Fort heureusement, c'était la petite commission. Pas encore totalement habitué à son apparence humaine, il avait, par réflexe, levé la jambe droite en direction de l'arbre, avant de se rendre compte qu'il avait l'air complètement stupide. Il s'était souvenu que les humains ne faisaient pas comme cela. Fort heureusement, personne ne l'avait vu, puisqu'il était caché derrière des buissons.

Mais lorsqu'il surgit du buisson après avoir fait sa petite affaire, il ne s'attendait pas à voir deux gamins tournés vers lui ! Ce n'était pourtant pas un endroit pour les enfants ! En les regardant avec plus d'attention, il se rendit compte que l'un d'entre eux ressemblait fortement à un squelette mais avec des vêtements. Non attendez, il ne ressemblait pas à un squelette... C’ÉTAIT un squelette !


*Hm... Un squelette qui parle... C'est pas courant.*

Mais bon, l'homme qui s'appelait en fait Wolfgang Wolfwood, Wolf pour les intimes, n'était pas plus étonné que cela. Après tout, il était lui-même le Grand Méchant Loup alors, un squelette qui parle ? Pourquoi pas, après tout ? Ce n'était pas parce qu'il n'en avait jamais croisé dans le pays des Contes, que cela n'existait pas.

"Qu'est-ce que vous faites ici, les gosses ? Vous devriez savoir que c'est dangereux de se balader seul dans la forêt."

De nature méfiante, le Loup fronça légèrement des sourcils, leur lançant un regard suspicieux, et ajouta :

"... Vous ne m'espionniez pas, j'espère ?"
Sans
avatar
Autres Races
Masculin Age : 21
Date d'inscription : 03/04/2016
Nombre de messages : 1021
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1060

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation / Télékinésie / Salve d'os
Techniques 3/combat : Cage Thoracique / Gaster Blaster
Techniques 1/combat : Nothing

MessageSujet: Re: Promenons nous dans les bois ♪   Dim 1 Mai 2016 - 20:46


??? : Whoa ! Il a surgit des hautes herbes mais ce n'est pas un Pokémon !

 : Beaucoup de choses t'étonnent gamin.

Après une courte pause pipi en plein milieu de la nature, notre grand méchant loup se retrouvait confronté à deux individus pour le moins étrange. Le plus jeune semblait s'extasier sur tout ce qu'il pouvait découvrir tandis que l'autre à l'âge encore indéterminé semblait au contraire complètement blasé. Mains dans les poches, lui aussi adressa un regard à cet individu sombrement vêtu et l'écouta parler.

Wolfgang : "Qu'est-ce que vous faites ici, les gosses ? Vous devriez savoir que c'est dangereux de se balader seul dans la forêt."


L'homme aux lunettes laissa un petit moment de pause avant d'ajouter.

" ...vous ne m'espionnez pas j'espère ?"

En entendant ses propos, le gosse un peu trop turbulent prit ses paroles pour une proposition en duel  qu'il accepta immédiatement.

??? : Ah, je vois ! Tu es l'un de ses dresseurs de la forêt qui attendent impatiemment qu'un autre dresseur viennent à leur rencontre pour ensuite les affronter un duel ! Je relève le défis !

 : Rentre chez toi gamin, t'as entendu le monsieur ? C'est dangereux de-

??? : AH AH AH ! Tu te dégonfles c'est ça ? Tu as enfin compris que ce sera moi et moi seul le futur champion de la grande ligue ? Très bien, puis-ce que tu as compris je t'épargnes pour cette fois mais ne t'avises pas de te remettre dans mon chemin ! AH AH AH AH AH !

Après avoir terminé son monologue, le petit d'environ 10 ans et des poussières s'enfonça dans la forêt en chantonnant un générique bien connu.

 : Ah, ces gosses... ils ont des rêves plein la tête mais ça ne dure jamais longtemps. Welp, c'est pas tout ça mais je vais reprendre ma route moi.

A peine le sac d'os eut-il terminé sa phrase qu'un cris de terreur résonna en écho, à en juger de cette voix aiguë et exaspérante, elle provenait forcément du gamin qui venait de partir il n'y a pas 5 minutes. Est-ce que ça valait vraiment la peine de lui venir en aide ? Sans, lui, allait attendre un moment pour voir comment cet inconnu réagirait face à cette situation. Allait-il laisser un enfant mourir ici ou alors allait-il s'occuper de la situation ?

Le Grand Méchant Loup
avatar
Demon
Masculin Age : 28
Date d'inscription : 30/04/2016
Nombre de messages : 478
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 1020

Techniques
Techniques illimitées : Rôga Fû Fû Ken / Les Griffes de la Nuit / Croc-Magnon
Techniques 3/combat : Télouportation / Wolf Storm
Techniques 1/combat : Happy End

MessageSujet: Re: Promenons nous dans les bois ♪   Lun 2 Mai 2016 - 19:23
Wolfgang fut le témoin silencieux de l'étrange dialogue qui venait de se dérouler sous ses yeux. L'espace d'un instant, il avait cru comprendre que le gamin de 10 ans voulait l'affronter en duel. Il avait alors haussé un sourcil, et avait pensé :

*C'est une blague...? Ce gamin veut vraiment m'affronter ?*

Puis le squelette qui parle était intervenu, et aussitôt le gamin avait cru que l'homme s'était dégonflé, refusant le duel. Puis, fier de lui, il partit en chantonnant de sa petite voix encore fluette. Ne comprenant pas trop ce qu'il venait de se passer à l'instant dans la tête du gamin, Wolf se gratta l'arrière du crâne, et s'exclama :

"Il a un grain, ce gamin, non ?"

Ce à quoi le squelette répondit :

: Ah, ces gosses... ils ont des rêves plein la tête mais ça ne dure jamais longtemps. Welp, c'est pas tout ça mais je vais reprendre ma route moi.

Ce fut à ce moment là qu'un cri sur-aigüe se fit entendre, non loin de là : celui du gamin qui venait de s'aventurer seul dans les bois malgré le conseil avisé de Wolfwood ! Ce dernier soupira, avant de mettre les mains dans les poches.

"Qu'est-ce qu'il lui arrive, encore...?" fit-il d'un air un peu blasé.

Il lança un regard au petit squelette, et lui dit :


"Passe devant, je te suis."

Quelle que soit la réponse du squelette, il décida de toutes façons d'aller voir la raison pour laquelle le gamin avait décidé de s'arracher la voix, tout en restant un peu méfiant vis-à-vis du squelette même s'il n'avait pas l'air très hostile pour le moment.

Il marcha quelques secondes et arriver sur les lieux du crime. Enfin, du futur crime, car pour l'instant il n'y en avait pas encore. Le gamin était tombé sur les fesses et tremblait comme une feuille, en regardant avec des yeux exorbités la bête qui se trouvait devant lui. C'était une sorte d'ours brun avec d'énormes griffes, et un cercle jaune au milieu de son ventre. Il grognait et n'avait pas l'air de très bonne humeur.




En voyant cela, Wolf haussa des épaules.

"Quoi, c'est ce gros nounours qui te flanque la frousse, gamin ?"

Le gamin fronça des sourcils et rétorqua aussitôt :

"Ce n'est pas un gros nounours ! C'est un Ursaring, et il est déjà niveau 30 ! Mes Pokemons ne sont que niveau 15, je ne peux rien faire contre lui !"

Pendant ce temps, Wolfgang venait de sortir un paquet de cigarettes de la poche arrière de son pantalon, il en prit une et la coinça entre ses lèvres avant de ranger son paquet. Il sortit un briquet, et après une once d'hésitation, il décida d'allumer sa cigarette, d'un geste mal assuré. Il s'empressa de refermer le clapet du briquet avant de le ranger, puis inspira profondément la fumée toxique avant de la recracher.

"J'ai aucune foutue idée de ce que tu racontes, mais si y a qu'ça, je veux bien t'en débarrasser, de ton nounours."

Habituellement, les loups craignaient les ours. Un loup seul n'avait pas la moindre chance contre un tel tas de muscles tout poilu. Mais ce n'était pas le cas du Grand Méchant Loup, puisqu'il était Grand et Méchant, il n'avait pas peur des ours. S'il existait un Grand Méchant Ours, peut-être qu'il en aurait peur, mais ce n'était pas le cas.
Le gamin écarquilla des yeux, étonné.


"C'est vrai ?!?! Tu ferais ça ?!?! Mais... Mais... Tu dois certainement être un champion d’arène, c'est ça ?! Hein ? Hein ?"

"Heu... Ouaip, si tu le dis."

Il n'avait juste aucune idée de quoi il parlait.

"Mais t'emballe pas trop vite hein, je ferai pas ça gratuitement. T'as combien sur toi ?"

"Que... Combien j'ai... ?! Ah je vois ! Tu veux me racketter ! Il n'y a qu'une seule façon de prendre l'argent d'un dresseur Pokemon : le vaincre dans un combat Pokemon !"

L'homme vêtu en sombre haussa les épaules de plus belle, tout en lançant un regard amusé au squelette, puis répondit :

"Bon, tant pis."

Il lui tourna le dos et commença à s'en aller, en mettant la main gauche dans sa poche et en tenait sa cigarette entre les doigts de sa main droite, puis tira une nouvelle taf. Au même moment, l'Ursaring grogna, car il commençait à s'impatienter. Ben oui, c'était pas très poli de faire attendre un Pokemon sauvage en plein combat.

"Non ! At-attends !" s'écria le gamin en se relevant rapidement et en courant vers Wolfwood.

"Voilà ! 600 Pokedollars ! C'est la moitié de tout ce que j'ai ! Alors marché conclu ?"

Il tendit une liasse de billets à l'homme à la cigarette, qui la regarda avec suspicion.

"Pokedollars...? Drôle de monnaie... Mais bon, j'accepte."

Il prit la liasse et la rangea dans une poche intérieure de sa veste bleu marine, avant de se diriger vers le gros ours bipède. Il s'arrêta juste devant lui et leva la tête pour le regarder dans les yeux car l'ours était plus grand que lui. Après avoir pris une nouvelle inhalation, il expira la fumée sur le visage d'Ursaring, avant de s'exclamer :

"Hey, dis-donc Papa Ours ! Si c'est Boucle d'Or que tu cherches, sache que-"

BAAAAM !!!!

Une gifle monumentale de la patte gauche d'Ursaring venait de percuter violemment le visage de Wolfgang Wolfwood, qui se retrouva propulsé sur le côté. Alors que sa chute venait de commencer et qu'il se sentit perdre le contrôle de ses membres, ne ressentant plus le contact du sol sous ses pieds, il vit sa cigarette s'extirper de ses lèvres et s'éloigner petit à petit de lui, au ralentit.

*Ma clooooope....* pensa t-il, dégoûté, tandis que son corps effectuait involontairement un mouvement de rotation à l'horizontale de sorte à être parallèle au sol, sous l'effet du coup surpuissant.

Puis le temps reprit sa vitesse normale pour Wolfgang, qui se retrouva projeté 20 mètres plus loin à très grande vitesse, avant de percuter un tronc d'arbre qui stoppa soudainement sa chute. Cette action avait duré moins d'une seconde, la puissance du coup d'Ursaring était telle, que le corps de Wolfwood avait mis moins de temps pour parcourir les 20 mètres dans les airs, que sa clope pour parcourir le mètre quatre-vingt qui la séparait du sol. En effet, la cigarette tomba mollement sur le sol, aux pieds de l'ours, au moment même où Wolfwood tomba lourdement sur le sol aux pieds de l'arbre. Rahlala les lois de la physique, c'était quelque chose !

Alors qu'il se redressait péniblement avec une forte douleur au dos, il lança un regard au squelette pour voir ce qu'il allait faire.
Sans
avatar
Autres Races
Masculin Age : 21
Date d'inscription : 03/04/2016
Nombre de messages : 1021
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1060

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation / Télékinésie / Salve d'os
Techniques 3/combat : Cage Thoracique / Gaster Blaster
Techniques 1/combat : Nothing

MessageSujet: Re: Promenons nous dans les bois ♪   Mer 4 Mai 2016 - 18:59

Fort heureusement, il est rare d'entendre des cris d'enfants en pleine forêt mais alors les hurlements de casses-pieds comme celui-là... bref, c'est sans dire un mot que Sans attendit la réaction de son interlocuteur, non pas pour savoir quoi faire puis-ce qu'il lui était évident de venir en aide à ce gamin mais pour savoir comment est-ce que Wolfgang allait réagir face à ce problème. Tout comme le squelette s'y attendait, le grand « homme » n'allait pas laisser quelqu'un dans une telle panade, que pourrait-il se passer si personne ne faisait rien ? Bien entendu l'idée de s'embêter pour aller voir ce que voulait encore ce gosse un peu trop chiant n'enchantait pas le tas d'os mais bon... on allait pas le laisser crever comme ça non-plus, si ?

Wolfgang : Qu'est-ce qu'il lui arrive, encore...?

Sa déclaration et son air blasé signifiaient clairement que ce dresseur commençait à lui taper sur les nerfs. C'est dans un calme à tout épreuve que Sans répondit à la question de l'inconnu.

 : Je crois qu'il est... tombé sur un os.

Ouais, c'était vachement pas le bon moment pour balancer ce genre de blagues mais le squelette restait serein malgré tout. Si par hasard notre grand méchant loup avait un commentaire à faire sur là dessus, ce sera malheureusement pour plus tard car il y a un p'tit garçon en détresse. C'est donc en faisant mine de ne pas remarquer la méfiance de l'homme à la clope que le squelette ouvra la marche, toujours les mains dans les poches.

: Le cri ne vient pas de loin, on va le retrouver rapidement.

Comme il l'a affirmé, il n'a pas fallu plus d'une trentaine de secondes pour que l'on retrouve ce gamin à la casquette accompagné d'un « gros nounours » peu ouvert à la conversation. Étonnamment, le grand méchant loup n'était pas effrayé à la vue de cet animal à l'aspect inhabituel, il en allait même jusqu'à l'ignorer totalement pour parler d'argent avec le gosse, chose qui énerva terriblement l'Ursaring qui ne supportait visiblement pas de se faire ignorer par ses proies. Sans, quand à lui, observait calmement la scène qui se déroulait sous ses yeux. Tel un flemmard, il n’était vraiment pas du genre à intervenir tant que quelqu'un pouvait le faire à sa place. Garder le rôle de simple observateur lui suffisait amplement tant que les choses se passaient co...

BAAAAM !!!!

… comme prévue. Ce qui n'était pas le cas ! C'est soit pas courage ou par inconscience que l'homme aux lunettes de soleil a provoqué l'ani... le Pokémon mais quoi qu'il en soit, il venait de s'en prendre une branlée monumentale ! Si on repassait la scène au ralenti, on aurait clairement pu voir la surprise s'afficher de plus en plus sur les visages des deux individus qui regardaient le brun se faire propulser contre un arbre.

??? : Maman !!!

 : Ouch...

Bien entendu, le mort-vivant n'allait pas rester planter là à regarder quelqu’un se faire massacrer et encore moins par cette chose. En un claquement de doigt, il fit apparaître une grande prison faites en os à l'emplacement de sa cible qui s'apprêtait justement à envoyer un dangereux coup de griffe à celui qui se retrouvait par terre. Ce confinement semblable à une cage thoracique humaine mais d'une taille adaptée à la taille de cet ours brun ne lui laissait aucun échappatoire. La bête en colère se rendit très vite compte qu'elle ne pourrait s'extirper du piège et commença alors à enchaîner de nombreux coups à l'intérieur de celui-ci dans l'espoir de le briser.

 : Vu la férocité de cette chose, la cage ne va pas tenir très longtemps. Si vous voulez tenter quelque chose, faites le tout de suite ou sinon ce sera trop tard.

Par la suite, il laissa Wolfang se relever et profita de l'immobilisation du monstre pour effectuer un geste du revers de sa main droite et faire subitement apparaître une icône flottante sur laquelle il appuya immédiatement.

Spoiler:
 

Le mot « SAVE » était inscrit en lettres capitales sur cette drôle d’icône, à peine l'index du squelette eut-il touché celle-ci que la chose brilla et se volatilisa comme par magie. D'un autre coté, malgré les cris incessants du Pokémon qui d'une voix forte, répétait son nom comme un handicapé mental (je n'ai rien contre les handicapés), on pouvait déjà entendre la prison d'os s'effriter sous les « Combo-Griffes » de l'Ursaring en colère. Le jeune garçon, lui, était tétanisé à la vue de ce Pokémon sauvage assoifé de carnage. Voulait-il vraiment avoir un tel monstre dans son équipe ? Sans, de son coté, jeta un œil pour voir ou en était Wolfwood puis ajouta quelques mots.

 : Heh, tu comptes jouer la comédie encore longtemps ?

Il n'ajouta rien de plus pour ne pas s'attirer les soupçons du grand méchant loup. Il savait pertinemment que l'autre ne devait pas savoir qu'il le savait. Mais qu'il savait quoi ? C'est toute une histoire à s'en creuser la tête, le crâne en l’occurrence. Maintenant que l'ours n'était pas en mesure de bouger, comment allaient donc réagir les protagonistes ?
Le Grand Méchant Loup
avatar
Demon
Masculin Age : 28
Date d'inscription : 30/04/2016
Nombre de messages : 478
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 1020

Techniques
Techniques illimitées : Rôga Fû Fû Ken / Les Griffes de la Nuit / Croc-Magnon
Techniques 3/combat : Télouportation / Wolf Storm
Techniques 1/combat : Happy End

MessageSujet: Re: Promenons nous dans les bois ♪   Mer 4 Mai 2016 - 21:27
Wolfgang resta quelques secondes au sol, totalement immobile, comme s'il était mort. Ses lunettes noires étaient tombées dans sa chute, non loin de sa cigarette. Il ouvrit un œil pour lancer un regard à l'ours qui se rapprochait dangereusement de lui, lorsque, soudainement, il se retrouva enfermé dans une prison d'os. Une technique pareille ne pouvait avoir été lancée que par le squelette bavard.

*Ce n'est donc pas qu'un simple squelette qui parle...*

Le Loup commença alors à se relever péniblement, s'aidant du tronc d'arbre en s'appuyant dessus, pendant que Sans fit apparaître une icône étrange avant de la toucher et de la faire disparaître.

*.... C'est un sorcier squelette qui parle. Et il a l'air de posséder des techniques plutôt intrigantes. Mais bon, il n'a pas l'air hostile, il a stoppé l'ours quand celui-ci venait m'achever.*

S'il y avait bien une chose qu'il avait appris au cours de sa vie, c'était qu'il ne fallait pas se fier aux apparences. Un crapaud pouvait cacher un prince charmant, et un Grand Méchant Loup pouvait cacher un loup un peu moins méchant. Que pouvait bien cacher un squelette sorcier ? Et un gros nounours surpuissant ?

*... Mais c'est aussi peut-être un piège pour gagner ma confiance. C'est comme ça que j'aurais fait, en tout cas.*

Il repensa à la fois où il avait gagné la confiance du Chaperon Rouge afin de pouvoir la dévorer plus facilement. C'était peut-être aussi ça que le squelette cherchait à faire. Sauver le Loup, pour mieux le faire chuter plus tard.
L'ours se déchaînait de plus en plus, donnant de nombreux coups de griffe sur la cage thoracique qui menaçait de céder. Après s'être complétement relevé, Wolfwood lâcha le tronc d'arbre, et s'étira vers l'arrière. Il avait encore un peu mal au dos, mais ça ne l'empêcherait pas de se battre. Ce fut à ce moment là que le petit squelette lança une remarque à Wolf, pour lui dire de se dépêcher un peu.


"Hm hm..."
répondit-il d'un air désintéressé.

Il s'approcha lentement de l'ours, le fixant d'un air plutôt neutre, avec ses yeux jaunes aux pupilles ovales. Il s'arrêta non loin de lui, et se pencha vers l'avant pour ramasser ses lunettes avant de les remettre sur son nez. Il lança un regard à sa cigarette, située à quelques dizaines de centimètres de là.


*Au prix du paquet... Ça fait vraiment chier...*

Il était déçu, mais pas énervé pour le moment. Bon, il avait sous-estimé l'Ursaring. Il était bien plus puissant qu'un ours ordinaire finalement. Il allait donc devoir y aller un peu plus sérieusement. Il se mit dans une position de combat digne des plus grands adeptes d'arts martiaux, en plaçant une jambe devant lui et l'autre vers l'arrière, et en pliant ses bras devant son corps.
Spoiler:
 

Il avait vu ça dans les films.
Soudain, la cage thoracique explosa en plein de petits morceaux d'os, et Ursaring grogna en écartant ses bras pour impressionner l'ennemi. Mais c'était une grave erreur de la part de l'animal, qui ouvrait grandement sa garde en espérant effrayer un ennemi qui ne l'était pas du tout.
Aussitôt, Wolf sourit et sauta sur l'occasion. Il bondit vers l'Ursaring en s'écriant :


"RÔGA FÛ FÛ KEN !!!"

On put entendre un hurlement de loup, et l'aura de Wolfgang se déploya au dessus de lui et prit l'apparence d'une tête de loup, au moment où ses poings mitraillèrent le ventre de l'animal.

Spoiler:
 

Il termina son enchaînement d'une dizaine de coups de poing très rapides et puissants, par un coup avec les deux paumes de la main positionnées de la même manière que s'il lançait un Kaméhaméha (main droite avec doigts vers le haut et main gauche avec doigts vers le bas, avec les poignets se touchant). Ce dernier coup projeta l'Ursaring ennemi au loin, il tomba lourdement sur le sol et fit plusieurs roulades avant de s'immobiliser. Ses yeux affichèrent des X, signe qu'il était inconscient.
Wolfgang, quand à lui, s'était remis en position de combat, sautillant légèrement sur lui-même, avant de se donner un petit coup de pouce sur le nez, de la même manière que faisait Bruce Lee durant certains de ce combats. Puis, voyant que son adversaire était déjà inconscient, il eut l'air légèrement surpris et un peu déçu, puis reprit une position normale.

Il se tourna alors vers le squelette et le gamin, fit un grand sourire en fermant les yeux (bien que ça ne se vit pas sous ses lunettes noires), expression typique des mangas, et tout en se grattant l'arrière du crâne, s'exclama :


"Bon, et bien, voilà qui est réglé !"

Soudain, l'ours disparut dans un faisceau rouge, aspiré par une étrange sphère rouge et blanche. Le gamin n'avait pas perdu de temps pour capturer le pokemon KO afin d'en faire son allié ! Wolfgang regarda l'évènement se produire avec un air assez étonné.

*S'il pouvait faire disparaître cet ours, pourquoi ne l'a t-il pas fait depuis le début...?*

"Super ! Avec cet Ursaring niveau 30, je suis invincible !!!"

Ce gamin ignorait sans doute qu'il n'avait pas le niveau pour se faire obéir de cet Ursaring. Puis il pointa son index vers Wolfwood et s'exclama :

"Tu es peut-être un Ninja, mais un jour je te battrai dans un combat Pokemon régulier !"

Puis il pointa son index vers Sans.

"Quant à toi ! Tu es sûrement de Type Ténèbre ! Je n'ai plus de Pokeballs sur moi, mais dés que j'en aurais achetée, je te retrouverai, et je te capturerai ! Grâce à toi et à mon Ursaring, nous vaincrons la Ligue Pokemon ! Ha ha ha ha !!!!"

Puis il partit avec autant de fierté que la première fois. Wolfwood soupira en le regardant s'enfoncer de nouveau dans la forêt.

*J'espère qu'on ne va encore l'entendre crier dans 2 minutes.*

Le Loup remit ses mains dans les poches et se dirigea vers Sans, le regardant avec un air sérieux. Il était temps d'en apprendre un peu plus sur ce mystérieux personnage.

"Au fait, pas mal pour un sac d'os. C'est pas tous les jours qu'on croise un squelette qui parle et qui fait de la magie. C'est quoi ton nom ?"
Sans
avatar
Autres Races
Masculin Age : 21
Date d'inscription : 03/04/2016
Nombre de messages : 1021
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1060

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation / Télékinésie / Salve d'os
Techniques 3/combat : Cage Thoracique / Gaster Blaster
Techniques 1/combat : Nothing

MessageSujet: Re: Promenons nous dans les bois ♪   Jeu 5 Mai 2016 - 13:18

Bien que la méfiance du grand méchant loup envers le squelette ambulant ne se soit toujours pas envolée, cela ne l'empêcha pas de se battre à ses cotés et même d'exposer ses techniques devant celui-ci. Cette pose de combat ainsi que ce « RÔGA FÛ FÛ KEN »  (alias Technique du loup) avaient de quoi attiser l'attention des spectateurs et Sans observa avec minutie chacun des gestes du combattant qui faisait face à l'ours. La précision et la rapidité de ses mouvements étaient on ne peut plus élégante et son efficacité ne pouvait nullement être remise en question et ce n'est pas cet Ursaring qui allait dire le contraire. Sans manquer la moindre seconde de ce spectacle, le squelette vis le Pokemon valdinguer avant de se retrouver K.O !

Wolfgang : Bon, et bien, voilà qui est réglé !

La fierté était palpable sur son visage. Après tout, c'est ainsi que les animaux démontrent qui sont les véritables dominateur. Quoi qu'il en soit, le gosse était sauvé, il profita même de l’occasion pour capturer l'étrange bestiole qui malgré tout, ne sera pas au service de son dresseur. C'est faute de ne pas avoir assez de badges, ça.

 : Pauvre bête...

Il le disait d'une voix tellement désespérée...  il y avait de quoi plaindre ce Pokemon. Franchement, qu'y a t-il de plus humiliant que de passer au rang de « redoutable prédateur féroce » à « esclave d'un jeune garçon de 10 ans » ? Dit comme ça, ça fait mal mais c'est un peu ça, la vie de Pokemon. Tout fier de cet exploit (alors qu'en vérité il n'avait aucun mérite et que pour couronner le tout, il s'était fait racketter par un adulte), le gosse pointa Wolfwood du doigt et continua de jouer les malins.

??? : Tu es peut-être un Ninja, mais un jour je te battrai dans un combat Pokemon régulier !

Ben voyons... il faudrait déjà qu'il arrive à rester en vie sans que personne ne soit là pour l'épauler telle une princesse Disney. Ce fut ensuite au tour de Sans qui reçu une autre provocation du gosse.

??? : Quant à toi ! Tu es sûrement de Type Ténèbre ! Je n'ai plus de Pokeballs sur moi, mais dés que j'en aurais achetée, je te retrouverai, et je te capturerai ! Grâce à toi et à mon Ursaring, nous vaincrons la Ligue Pokemon ! Ha ha ha ha !!!!

 : Heh heh, j'attends que ça gamin.

Et finalement, le gosse s'en alla, laissant ainsi les deux protagonistes de coté.

*Ah, les enfants...

Depuis que ce jeune dresseur s'est en allé, un silence pesant s'est installé entre les deux individus qui restaient. Finalement, c'est Wolfwood qui prit la parole.

Wolfgang : Au fait, pas mal pour un sac d'os. C'est pas tous les jours qu'on croise un squelette qui parle et qui fait de la magie. C'est quoi ton nom ?

 :

Visiblement, le squelette était trop occupé pour répondre à la question, le sac d'os garda le silence un moment tout en observant les environs.

 : C'est drôle, j'aurais juré que les loups se déplaçaient en meute.

Sans rien dire de plus, il haussa les épaules puis redirigea son regard vers l'homme aux lunettes comme si de rien était.

 : Heh heh heh, pardon, je pensais à voix haute. Ceci-dit, je ne me suis toujours pas présenté. Je m’appelle Sans, enchanté. Quel est ton nom ?

En effet, l'un avait envie d'en savoir plus sur l'autre et c'était réciproque. Comment Wolfgang allait tourner cette conversation ? Allait-il continuer de jouer la comédie comme le faisait si bien son interlocuteur ou alors avait-il l'intention de la jouer franc-jeu avec lui ?

Le Grand Méchant Loup
avatar
Demon
Masculin Age : 28
Date d'inscription : 30/04/2016
Nombre de messages : 478
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 1020

Techniques
Techniques illimitées : Rôga Fû Fû Ken / Les Griffes de la Nuit / Croc-Magnon
Techniques 3/combat : Télouportation / Wolf Storm
Techniques 1/combat : Happy End

MessageSujet: Re: Promenons nous dans les bois ♪   Jeu 5 Mai 2016 - 15:12
Alors que Wolfgang venait de demander son nom au mystérieux squelette, celui-ci semblait désintéressé, regardant autour de lui comme s'il cherchait quelque chose. Puis il y eut cette phrase, qu'il affirma de façon tout à fait naturelle, sans adresser un regard à Wolfwood. Une phrase qui pouvait sembler des plus banales, mais qui avait un écho très différent dans la tête du Grand Méchant Loup.

"C'est drôle, j'aurais juré que les loups se déplaçaient en meute."

Aussitôt, l'expression faciale du Loup à l'apparence humaine changea radicalement. Bien que ses lunettes permettaient de cacher son regard et donc de masquer une partie de ses émotions, on put tout de même distinguer que son visage passa d'une expression plutôt neutre et sympathique, à une expression étonnée. Puis, dans la seconde qui suivait, son étonnement se mua en plus grande méfiance encore, et on put lire le soupçon sur son visage. Ses muscles se tendirent légèrement, et son poing droit se serra malgré lui, à l'intérieur de sa poche.

*Pourquoi il a dit cela ? Comment a t-il su ?! Non, attends... Ce n'est peut-être qu'une coïncidence ? ... Non ! Cela ne peut pas être une coïncidence, c'est impossible ! Il a fait comme si de rien n'était, mais c'était un message à mon intention ! Qu'est-ce que ça signifie ? Est-ce une mise en garde pour me signaler qu'on peut me reconnaître facilement malgré ce déguisement de chair ? Est-ce qu'il me provoque ?!*

Wolfwood se mit à serrer les dents. Il se sentait un peu tendu, non pas par peur de l'adversaire, mais parce qu'il ne comprenait pas comment il avait pu se faire démasquer. Mais qui était ce type, au juste ? Au moment où Wolf se posa cette question, le squelette se présenta sous le nom de Sans. Sans ? Cela ne lui disait rien, ce n'était pas un personnage de Contes, ou alors, il ne l'avait jamais rencontré. Mais alors, comment pouvait-il savoir que le Loup se cachait derrière l'Homme qui lui faisait face ?
C'était désormais à Wolfgang de reprendre la parole et de lui donner son nom. Mais il ne répondit pas tout de suite, il fallait d'abord qu'il réfléchisse à la question. Quel nom devait-il donner ?


*Diantre... ! Comment je dois réagir ?... Est-ce que je lui donne mon véritable nom ? Je lui montre mon vrai visage ? Ou est-ce que je continue de me faire passer pour le gentil Wolfgang ?! Quelle est la meilleure solution ?!...*

La voix avec laquelle il pensait, celle qu'il entendait dans sa tête, avait complétement changé par rapport à ses pensées précédentes, et était très différente de la voix qu'il avait sous cette apparence humaine. C'était une voix bien plus agressive, une voix caverneuse provenait du plus profond de sa gorge.
Si l'on avait la capacité à écouter les pensées d'autrui, on pourrait presque croire que c'était quelqu'un d'autre qui pensait à sa place, une autre personnalité. Mais pourtant, c'était bel et bien lui. Une autre facette de lui. Sa facette la plus agressive et la plus dangereuse, celle qui n'avait jamais hésité à dévorer un enfant par gourmandise. Il n'avait pas de dédoublement de personnalité à proprement parler, il était toujours lui-même et il savait très bien qui il était. Mais il avait tout de même un léger trouble du comportement, qui l'empêchait de se contrôler lors de certaines situations peu ordinaires.
Toutefois, il reprit intérieurement son calme, et sa voix intérieure redevint normale :


*Non, calme-toi... Calme-toi, Wolf... Il ne peut pas être au courant !... Sous cette apparence, je dissimule également mon aura et mon odeur. Je suis quelqu'un d'autre. Personne ne pourrait faire le rapprochement.... Une coïncidence ?... Ça paraît trop improbable... Mais qu'est-ce qui a bien pu lui faire penser au loup ?... Une minute... Mais oui ! C'est pourtant évident... Je viens d'utiliser la technique du Loup ! Cette technique confère à son utilisateur la vitesse et l'agressivité du Loup pour le rendre plus puissant sur une très courte durée. Elle est normalement utilisée par les humains ordinaires pour qu'ils se surpassent, mais chez moi, elle m'est venue naturellement... Cette technique est particulièrement reconnaissable, par la forme que prend l'aura de l'utilisateur : une forme de tête de loup hurlant à la Lune. C'est donc cette technique qui m'a trahi... Non. Ce n'est pas cela qui m'a trahi, puisqu'il ne sait toujours pas qui je suis. Il a simplement sous-entendu que je ressemblais aux loups parce que j'utilisais cette technique. Mais... Maintenant que j'ai pris autant de temps à réfléchir avant de répondre et qu'il a dû distinguer le changement de mon expression faciale, je me suis trahi tout seul ! Si j'avais simplement été un homme utilisant la Technique du Loup, je n'aurais pas eu une telle réaction suite à ses propos. Or, la réaction que j'ai eu lorsqu'il a parlé de loups prouve que je ne suis pas qu'un simple guerrier utilisant cette technique, et que j'ai quelque chose à cacher ! C'est sûrement ce qu'il est en train de se dire en ce moment-même ! Mince !... Cela fait au moins 2 secondes que je réfléchis, il faut que je trouve quelque chose à répondre !*

Et oui, deux secondes seulement s'étaient écoulées depuis que Sans avait posé sa question, même si cela vous a certainement pris plus de temps que ça pour lire ce paragraphe ! Cela s'explique par le fait que les combattants atteignant des vitesses prodigieuses devaient avoir un cerveau extrêmement actif et capable de réfléchir très rapidement, ne serait-ce que pour coordonner leurs mouvements durant un combat. Par conséquent, même cet idiot de Son Goku réfléchit beaucoup plus vite que vous en plein contrôle de mathématique. Cela fait un choc, hein ? Mais bon, ça ne veut pas dire qu'il réfléchit mieux, c'est juste que les informations envoyées au cerveau par les 6 sens (5 sens ordinaires, ainsi que le 6éme sens permettant le contrôle et la détection du Ki) parcouraient le circuit nerveux plus rapidement, étaient plus rapidement traitées, et la réponse envoyée par le cerveau au corps pour se mouvoir lorsque le personnage se déplaçait à une vitesse super sonique était également bien plus rapide que pour un humain ordinaire. Cela ne servirait à rien d'être hyper-rapide si le cerveau était incapable de suivre les mouvements.

Mais revenons à nos moutons, ou plutôt à notre Loup et son agneau Sans chair, ni sang, ni laine. A part celle de son manteau.


"Mon nom... C'est..."

*Qu'est-ce que je dois répondre ? Wolfgang ? Wolf ? Robert ?... J'ai trop hésité, maintenant ! Même s'il ne le savait pas dés le début, il a dû deviner que je dissimulais mon identité, je ne peux plus revenir en arrière !... Si seulement il existait un système pour sauvegarder une partie et revenir en arrière comme dans les jeux vidéos... Ça serait pas mal comme technique tiens, ça s’appellerait Save-State !... Merde, je m'égare ! Je n'ai pas le temps de penser à autre chose, il faut que je me focalise sur la réponse ! Mon nom... Mon nom !... Je me demande pourquoi il porte des vêtements alors qu'il ne s'agit que d'un squelette. Il n'a rien à cacher et il ne doit probablement pas ressentir le froid... Non, encore égaré ! Il faut que je dise quelque chose pour le faire patienter et gagner du temps... Mais quoi...?!*


".... ahem !" (éclaircissement de gorge)

*Un petit éclaircissement de gorge pour gagner quelques dixièmes de secondes. Allez, réfléchis, réfléchis... Je sais ! Je vais jouer franc-jeu et compter sur le fait que ce sera tellement gros, qu'il ne me croira pas ! C'est la meilleure chose à faire.*

"Je suis le Grand Méchant Loup !" s'exclama t-il avant de faire un large sourire qui dévoilait une dentition tout à fait humaine.

Est-ce que ça allait marcher ? Sans allait-il le croire ou au contraire penser qu'il se fiche de lui en cachant son véritable nom ? Est-ce qu'il était réellement au courant de sa véritable identité ou bien n'était-ce qu'une coïncidence liée à l'utilisation de la technique du Loup ?
Que de questions que se posait le Grand Méchant Loup en attendant impatiemment de voir sa réaction !
Sans
avatar
Autres Races
Masculin Age : 21
Date d'inscription : 03/04/2016
Nombre de messages : 1021
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1060

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation / Télékinésie / Salve d'os
Techniques 3/combat : Cage Thoracique / Gaster Blaster
Techniques 1/combat : Nothing

MessageSujet: Re: Promenons nous dans les bois ♪   Jeu 5 Mai 2016 - 18:00


Il y a comme une tension dans l'air.

Tandis que le prédateur se posait mille et une questions pour déterminer pourquoi et comment son interlocuteur à fait pour desceller son secret (si du moins c'était le cas, il n'en était pas sur à 100%), le squelette s'amusa à compter le nombres de mimiques qui lui faisait défaut.

*Welp, ce sourire coupé ça en fait déjà une, le mouvement de ses sourcils ça fait deux, trois avec l'odeur de sueur froide...

Sans dire un mot, il continua gaiement de compter tous les détails du visage de Wolfgang qu'il apercevait tel un amateur aux jeux des différences. Alors qu'une éternité semblait s'être déroulée entre le moment ou Sans s'était présenté et que le Grand Méchant Loup ne se décide à répondre, seulement deux minuscules secondes s'étaient écoulées et qu'est ce qu'il pouvait s'en passer des choses en ce court laps de temps...finalement, le grand homme racla sa gorge et qui, tel un énorme coup de bluff, dévoila enfin sa véritable identité.

Wolfgang : Je suis le Grand Méchant Loup !

Cette réponse était vraiment bien tournée mais elle ne justifiait toujours pas l'effet de surprise qui restait palpable sur le visage de celui qui la sortait. C'est vrai quoi, il aurait tout simplement pu justifier cette réaction par un « Quoi ? Tu ne me connais pas ?! » tel une célébrité qui méprisait l'ignorant qui ne savait même pas à qui il s'adressait ou alors il pouvait aussi bien tenter de jouer les agents secrets en répondant sur un ton le neutre plus neutre possible une phrase du genre« Information confidentielle, circulez. » et puis ce rôle lui allait à ravir avec son look sombre et ces lunettes de soleil. Enfin bref, on va remettre la faute sur le stress et le besoin de réagir dans l'immédiat. Le petit comédien fixa le semblant d'humain quelques instant puis...

 :

… puis il continua de le regarder silencieusement avec cet air sérieux comme si il était en train de le juger, ça ne devait pas être très agréable ni très poli non-plus pour la personne qui se sentait visée mais il finit par se laisser prendre au jeu, feintant ainsi la réaction qu’espérait voir son interlocuteur en explosant de rire telle une personne qui regardait Hungry German Child pour la première fois de sa vie.

 : Heh... heh heh heh heh ! Ahahahahahahah ! T'es un comique toi ?!

Exactement au même instant ou il prononça son « toi », un autre « TOI !!!» bien plus grave encore et bien plus effrayant résonna en écho, faisant fuir ainsi les oiseaux effrayés par ce cri imposant la terreur.

 : Qu'est-ce q...

??? : Alors c'est toi ?!

Une grande et sombre silhouette fit son apparition. Quelle que soit la source de cette voix, elle était au bas mot gigantesque ! Une sorte de grand chêne recouvert de ronce faisait maintenant face aux deux protagonistes qui devaient pas la ramener bien large face à cet adversaire colossal.

Spoiler:
 

??? : Je suis le Vénérable Arbre Mojuu ! Protecteur ancestral de la flore et de la faune qui entoure ses lieux !

Il grommela durant quelques secondes pour intimider un peu plus les minuscules insectes qui se trouvaient à ses pieds ou plutôt à ses racines puis les jugea du regard...

Vénérable Arbre Mojuu : *Celui-ci est dépourvu de chaire, impossible que ce soit-lui...


...puis son regard accusateur se tourna ensuite vers Wolfgang qui devait bien se demander ce que ce végétal lui voulait.

Vénérable Arbre Mojuu : Oui, ça ne peut être que toi la misérable vermine qui, de ton urine malfaisante, a aspergé la fourmilière que je protégeais ! Sais-tu combien de fourmis sont mortes par ta faute ?

 : Euh... quelqu'un peut m'expliquer ce qu'il se passe ?

Le sac d'os était complètement perdu dans tout ça et puis comme-ci la situation n'était pas déjà assez délicate, un drôle de petit ourson avec une lune dessinée sur la caboche accourra en direction de l'arbre en pleurant.

Spoiler:
 

Teddiursa : Teddiiiiiii !

Vénérable Arbre Mojuu : Quoi ? Qu'as-tu dis ?!

Teddiursa : Teddiuuuuursa !

Vénérable Arbre Mojuu : En plus de ça, vous avez enlevé la mère de cet ourson ?! Une chose est sure... vous méritez LA MOOOOOORT !

Le sol trembla à cause des vibrations causées par le cri de l'arbre en colère.

Vénérable Arbre Mojuu : Habitants de la forêts venez à moi et attaquez ces intrus !

L'ordre d’exécution fut donné et de nombreuses bêtes sauvages firent leur apparitions ! Tout autour de ces deux gars qui n'avaient rien demandés se trouvaient des lapins enragés, des cerfs et des biches en colère, des loups assoiffés de sang et même des chats errants !

: Welp, je crois qu'on a touché le gros lot cette fois...

Et c'était rien de le dire. Maintenant que Wolfgang et Sans ont la forêt tout entière à leur trousse , ils allaient avoir beaucoup de mal à sortir de cette panade dans laquelle ils se sont mis tout seul ! Voila à quoi ressemble véritablement Man vs Wild !



Dernière édition par Sans le Ven 6 Mai 2016 - 21:32, édité 1 fois
Le Grand Méchant Loup
avatar
Demon
Masculin Age : 28
Date d'inscription : 30/04/2016
Nombre de messages : 478
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 1020

Techniques
Techniques illimitées : Rôga Fû Fû Ken / Les Griffes de la Nuit / Croc-Magnon
Techniques 3/combat : Télouportation / Wolf Storm
Techniques 1/combat : Happy End

MessageSujet: Re: Promenons nous dans les bois ♪   Ven 6 Mai 2016 - 0:20
Après avoir dit l'improbable vérité, trop grosse pour les habitants de cet univers pour qu'il puisse être cru sur paroles, Wolfgang attendit impatiemment de voir la réaction du petit squelette répondant au nom de Sans. Sans voix, il le dévisagea durant de longues secondes, ce qui mettait plutôt mal à l'aise le Loup dont le cerveau continuait de bouillonner.

*Va t-il me croire ? Être effrayé ? Ou bien est-il simplement surpris que je lui dise la vérité, dans le cas où il était déjà au courant ? Et s'il ne me croit pas, comment expliquer mon hésitation et le changement d'expression faciale qu'il a dû distinguer avant que je ne réponde ? Je pourrais toujours essayer de retomber sur mes pattes si cela arrive, en trouvant un prétexte...*

En fait, l'objectif du Grand Méchant Loup en répondant aussi franchement, c'était de savoir si oui ou non Sans avait deviné sa véritable identité. Si c'était le cas, il ne serait pas surpris de la réponse du Loup, ils seraient honnêtes l'un envers l'autre et Wolfgang pourrait alors lui demander d'où il détenait cette information secrète. Et dans le cas contraire, il ne le croirait probablement pas, et s'il insistait, Wolf devrait trouver une bonne excuse à propos de son hésitation et son étonnement. Il restait également la possibilité que Sans ignorait qu'il était le Grand Méchant Loup, mais qu'il le croit sur paroles. Et dans ce cas, il serait peut-être effrayé comme les gens des Contes qui le connaissaient. Mais comme c'était un squelette, peut-être aussi qu'il n'aurait pas peur de lui. Cela serait une grave erreur de sa part puisqu'il était un sac d'os et que tout le monde sait que les canidés adorent ronger des os.

Puis soudain, Sans éclater de rire sans aucune retenue. Bon visiblement, il ne le croyait pas. Donc il ne savait pas qu'il était vraiment le Grand Méchant Loup, et son propos sur les meutes de loups n'avaient été qu'une simple allusion à sa technique.


*Ou alors... Il feint cette réaction pour mieux me faire croire qu'il ne me croit pas et me cacher le fait qu'il sait qui je suis !... C'est une éventualité à prendre en compte...*

Et au final, le Loup n'était pas plus avancé. Il ne savait toujours pas ce que Sans savait. Il pouvait être honnête et rire en prenait la réponse de Wolfgang pour une plaisanterie, tout comme il pouvait faire semblant, mais quel était l'intérêt de lui faire croire qu'il ne savait pas qui il était s'il le savait ? Peut-être avait-il peur de la réaction du Loup si ce dernier apprenait que Sans connaissait sa véritable identité ? Après tout, puisqu'il essayait de se cacher, c'était qu'il ne souhaitait pas qu'on le découvre, et par conséquent la réaction qu'il aurait en apprenant que quelqu'un connaissait sa véritable identité pouvait avoir des conséquences fâcheuses, voire désastreuses. Au fond, Sans avait peut-être peur de la réaction du Grand Méchant Loup s'il apprenait qu'il était au courant de son identité. Mais dans ce cas, pourquoi aurait-il fait une allusion aux loups un peu plus tôt, le faisant douter d'avantage ? Était-ce pour voir sa réaction ? Pour s'amuser ? Wolf n'en savait rien, tout comme il ignorait si Sans jouait la comédie ou s'il était vraiment sincère. Peut-être qu'il ne savait rien du tout, après tout. C'était la possibilité la plus probable. Mais le problème de Wolfgang est qu'il était presque incapable de faire confiance à qui que ce soit, ayant toujours vécu en solitaire et n'ayant eu que des relations conflictuelles avec les autres.

Une grosse voix se fit entendre au moment où le squelette termina sa phrase. Un arbre gigantesque venait d'apparaître derrière eux, les plongeant tous deux dans l'ombre de sa silhouette massive. Il se présenta lui-même comme le Vénérable Arbre Mojuu.


*Jamais entendu parler.* pensa t-il.

Visiblement, ce gros arbre parlant cherchait quelqu'un sur qui passer ses nerfs. Il s'adressa d'abord au squelette mais ce dernier avait l'air de bien s'en tirer. Le regard de l'arbre se tourna alors vers Wolf, et l'accusa d'avoir commis le crime le plus ignoble qui soit : uriner sur une fourmilière.

Wolfgang écarquilla des yeux, étonné, il jeta d'abord un coup d’œil derrière lui, espérant que l'arbre ne s'adressait pas directement à lui mais à une personne située derrière lui. Mais il n'y avait personne d'autre malheureusement. Alors il se désigna lui même de l'index, tout en s'exclamant avec stupeur :


"Moi ?!"

Apparemment, le squelette ne semblait pas être à l'origine de cela, ou alors il était très bon comédien, puisqu'il demanda à ce qu'on lui explique la situation. Wolfwood haussa les épaules, ne comprenant pas plus la situation. Certes il s'était soulagé un peu plus tôt derrière un buisson et contre un arbre, mais il n'avait pas regardé s'il y avait une fourmilière ou non en dessous. Et puis, cela n'avait jamais été interdit, auparavant, pas à sa connaissance en tout cas.

*Misérable vermine, hein...?*

Le Loup fronça des sourcils, il n'appréciait pas trop qu'on l'insulte de la sorte. Ce fut à ce moment-là qu'un petit ourson arriva en pleurant devant l'arbre, et apparemment il lui expliqua qu'ils avaient capturé sa mère. Il n'y avait pas besoin d'avoir un QI de 140 pour comprendre qu'il s'agissait du gros ours que Wolf avait terrassé et qui avait été aspiré par la sphère bicolore. Aussitôt, la colère du vieux chêne s'intensifia, et il prononça la sentence : la mort !

*... Là, on l'a bien profond dans l'anus.* pensa Wolf.

Le protecteur de la forêt invoqua alors tous les animaux de son territoire afin qu'ils s'attaquent à nos deux protagonistes, et très vite ils se retrouvèrent encerclés par de nombreux animaux sauvages de toutes sortes. Après avoir balayé les alentours du regard pour examiner un peu tout ce beau monde, Wolf se tourna de nouveau vers l'arbre.


"Hm... On peut discuter, peut-être...?"

Ce n'est pas qu'il avait vraiment peur d'affronter tous ces animaux en même temps, ni même cet arbre gigantesque, mais bon s'il pouvait éviter de faire un massacre et de dévoiler sa véritable nature, il ne dirait pas non. Mais à peine avait-il essayé d'entamer des négociations qu'un cerf enragé fonça sur lui toutes cornes en avant pour l'embrocher ! D'un bond vers l'arrière, Wolf parvint à éviter l'attaque, puis dérapa d'un mètre sur le sol en se réceptionnant. Il serra les dents en lançant un regard noir à l'animal qui venait de lui bondir dessus.

*Je sens que ça va mal se terminer !*

Il sentit une pointe d'agacement monter en lui. Tout en restant à l'affût de tout ce qui se trouvait autour de lui, il s'adressa de nouveau à l'arbre.

"Écoute, mec... Je veux dire, Grand Vénérable j'sais plus quoi... Puisque tu as l'air de bien connaître la nature, tu devrais savoir qu'elle est régie par la loi du plus fort ! Et quand on a envie de pisser, il faut que ça sorte, c'est comme ça. Tu ne vas quand même pas me dire que tous ces animaux font attention à tes putains de fourmilières à chaque fois qu'ils doivent se soulager ?!"

Il se rendit compte à ce moment-là que des lapins furax s'en prenaient à sa jambe, la griffant et la mordillant tout en essayant de l'escalader. Il les envoya valser d'un coup de pied tout en s'exclamant d'une voix plus agressive :

"Dégagez !!!"

De longues griffes tranchantes poussèrent au bout de ses doigts, sans même qu'il ne s'en rende compte, à cause de la rage qui montait petit à petit en lui. Si ce foutu arbre n'entendait pas raison très vite, Wolfgang ne savait pas combien de temps il pourrait tenir en laisse la bête qui sommeillait en lui. D'un autre côté, il était quasiment persuadé que si tous les animaux présents ici voyaient sa véritable forme, ils seraient trop effrayés pour oser l'attaquer, et l'Arbre comprendrait qu'il était, lui aussi, l'un d'entre eux, et que la forêt était sa demeure au même titre que les autres animaux. Mais il ne voulait pas dévoiler sa véritable forme s'il pensait qu'il pouvait régler le problème d'une autre manière. D'autant plus qu'il ignorait toujours si Sans était au courant ou non de sa véritable identité, et qu'il ne voulait pas la lui dévoiler s'il n'était pas au courant. Au final, tout aurait été beaucoup plus simple si Sans avait explicitement affirmé qu'il avait reconnu en lui le Grand Méchant Loup, car ce dernier n'aurait plus eu besoin de se cacher et aurait donc pu les sortir de là plus facilement !

[HRP : Je suis un peu embêté pour le moment, car je ne sais pas si mon Don permettant de communiquer avec les Loups et de les contrôler sera accepté ou non. Donc en attendant d'avoir une réponse, je me contente de les ignorer, mais si tu penses que je devrais faire autrement par rapport à ça, dis-le moi !]
Sans
avatar
Autres Races
Masculin Age : 21
Date d'inscription : 03/04/2016
Nombre de messages : 1021
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1060

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation / Télékinésie / Salve d'os
Techniques 3/combat : Cage Thoracique / Gaster Blaster
Techniques 1/combat : Nothing

MessageSujet: Re: Promenons nous dans les bois ♪   Ven 6 Mai 2016 - 23:56


Pris au piège dans cette immense forêt, nos deux protagonistes avaient peu de chance de s'en sortir vivants. Tandis que l'arbre dévisageait de ses yeux boisés ceux qu'il nommait « intrus », une première vague d'animaux déchaînés se jeta sur les voyageurs pris au dépourvu. Comme s'ils étaient pourvu d'une intelligence anormale, les animaux s'organisèrent de façon à ne pas laisser la moindre faille dans leur formation. De ce fait, les lièvres formèrent une première ligne puis foncèrent aveuglément sur le squelette et le Grand Méchant Loup afin de ralentir leurs mouvements tandis que les cerfs se lancèrent à leur tour dans la bataille pour encorner les malvenus. Quand aux loups... une meute toute entière était là, les canidés se rassemblèrent de façon à former un cercle tout autour de la zone de combat afin de rendre toute tentative d'échappatoire impossible. L'homme aux lunettes tenta alors de convaincre l'arbre d'arrêter son pétage de plomb mais... cela n'avait pas l'air très convainquant.

Wolfgang : Écoute, mec... Je veux dire, Grand Vénérable j'sais plus quoi... Puisque tu as l'air de bien connaître la nature, tu devrais savoir qu'elle est régie par la loi du plus fort ! Et quand on a envie de pisser, il faut que ça sorte, c'est comme ça. Tu ne vas quand même pas me dire que tous ces animaux font attention à tes putains de fourmilières à chaque fois qu'ils doivent se soulager ?!

Vénérable Arbre Mojuu : C'est la loi du plus fort ici ! Ça veut dire que c'est MOI et MOI SEUL qui fait la loi ici ! Vous allez mourir ICI et MAINTENANT !

Sa réponse envers les propos de Wolfwood faisait preuve d'une certaine mégalomanie. On pouvait même supposer que ce végétal était aussi surdimensionné que son ego. Peut-être qu'il n'était  pas aussi vénérable qu'il prétendait l'être finalement ?

 : J'ai bien peur qu'on ne pourra pas régler cette histoire simplement par le dialogue.

En baissant rapidement les yeux ou plutôt les deux petites lueurs blanches à l’intérieur de ses orbites, Sans aperçu un lapin... qui était en train de lui ronger la rotule !

 : Heh ! Va t-en de là, toi !

Pris de surprise, le sac d'os secoua frénétiquement sa jambe gauche pour faire partir le bouffeur de carottes et cette réaction se montra vraiment efficace, tellement efficace que même sa jambe s'envola avec le rongeur !

 : Argh ! c'est bien ma veine ! Oh, attendez... je n'ai pas de veine.

Sans cette jambe, il était évident que le fan de jeux de mots allait avoir du mal à se déplacer et alors qu'il s'empressait de ramper pour aller la récupérer ; un grand cerf aux bois imposants se mit sur son chemin. L'animal était fort, puissant et déterminé à écourté l'existence du monstre qui gisait devant lui. Ce dernier essaya alors de convaincre l'animal de le laisser tranquille bien qu'il n'y croyait déjà pas trop.

 : Hem, peut-être qu'on peut discut-

BAM !!!*

N'étant pas en mesure de comprendre le langage de sa cible et n'ayant pas non-plus l'envie de la comprendre, la bête souleva cet individu d'os et de magie en usant de ses cornes et l'envoya valser quelques mètres plus loin, précisément jusqu'à ce qu'il se fasse attraper par les ronces du Vénérable Arbre Mojuu ! Dans un cas tel que celui-ci, n’importe quel personne sensée aurait choisit de sauver sa peau et de tout faire pour survivre mais Sans n'était pas vraiment ce « monsieur tout le monde » et de ce fait, ses réactions n'étaient pas toujours des plus normales. Tout cela pour dire qu'au lieu de se débattre, le squelette lança un avertissement à Wolfgang qui n'avait peut-être pas vue la nuée  de rapaces qui fendait l'air pour arriver droit sur lui.

 : Heh ! Derrière toi !

Afin d'éviter qu'il ne soit trop tard pour , le squelette cessa de jouer la comédie et libéra son bras droit pour utiliser sa magie et invoquer une sorte de crâne draconique.

Spoiler:
 

Peu importe ce qu'était cette chose mais celle-ci flottait dans les airs et pendant que les plus petits animaux se laissèrent intimider par son regard menaçant, une boule d'énergie semblable au KI se formait en lui. Au bout de quelques secondes, le crâne « cracha » un grand faisceau lumineux tout en exécutant un lent mouvement de rotation et absolument tout ceux qui se trouvait sur sa ligne de mire était en proie à d'atroces brûlures. On peut dire que c'était super efficace  mais...

*SCRONCH*


…mais alors que les choses semblaient s'être arrangées du coté de Wolfgang qui n'avait plus qu'une bande d'animaux blessés et fatigués éparpillés autour de lui, le crâne de dragon se volatilisa et Sans fut dévoré par le protecteur de la forêt. On pouvait entendre l'horrible son du craquement de ses os écrasés sous le bois de cet arbre plus tyrannique que protecteur. Le bras droit du sac d'os retomba aux pieds du Grand Méchant Loup avant de disparaître subitement dans un nuage de poussière. C'est triste à dire mais il n'en restait plus rien.

Vénérable Arbre Mojuu : Ahahahah ! Vengeaaaance !

Pour une fois, l'arbre afficha une expression positive, le bonheur que lui procurait cette sensation de victoire le rendait trop sur de lui. Aveuglé par le désir d'en finir rapidement avec le dernier intrus restant, celui-ci déploya encore plus de ronces et commença à s'acharner sur le loup qui n'avait plus aucune raison de se retenir face à cet adversaire.

Si par tout hasard les sens de cet homme loup étaient assez développés, alors il serait peut-être capable d'apercevoir une faible lueur orangée à l'intérieur de l'immense mâchoire du Vénérable Arbre Mojuu. Allait-il y prêter attention ?



Dernière édition par Sans le Dim 8 Mai 2016 - 13:36, édité 1 fois
Le Grand Méchant Loup
avatar
Demon
Masculin Age : 28
Date d'inscription : 30/04/2016
Nombre de messages : 478
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 1020

Techniques
Techniques illimitées : Rôga Fû Fû Ken / Les Griffes de la Nuit / Croc-Magnon
Techniques 3/combat : Télouportation / Wolf Storm
Techniques 1/combat : Happy End

MessageSujet: Re: Promenons nous dans les bois ♪   Sam 7 Mai 2016 - 15:03
La tentative de dialogue de Wolfgang n'avait pas eu l'effet escompté, cela n'avait fait qu'accroître la folie destructrice du Grand Méchant Arbre. Voilà qui était très fâcheux, la situation n'avait de cesse d'empirer, et le Loup commençait à se dire qu'il n'aurait pas d'autres choix que de massacrer un peu tout le monde aux alentours pour calmer le jeu. La pointe d'agacement qui était montée en lui depuis que le Vénérable Arbre Mojuu les avait menacé, s'était d'ores et déjà transformée en un sentiment de fureur, encore assez léger pour le moment, mais qui allait continuellement grandir jusqu'à ce que sa rage ne devienne incontrôlable. Ce n'était pas la première fois que ça arrivait, il savait exactement comment tout cela allait se passer, et on pouvait presque dire qu'il en était désolé à l'avance. Décidément, où qu'il aille et quoi qu'il fasse, sa nature finissait toujours par le rattraper, mais c'était essentiellement à cause des créatures qui l'entouraient et s'en prenaient toujours à lui pour diverses raisons.

La fureur qu'il ressentait s'était déjà matérialisée par l'apparition de griffes acérées au bout de ses doigts, tandis qu'il se contrôlait encore suffisamment pour tenter d'éviter les attaques répétées des animaux enragés. Wolfgang n'avait donc de cesse de bouger, bondissant d'un côté et de l'autre en balayant sans cesse du regard la zone autour de lui, pour éviter les divers cerfs, biches et autres chevreuils, ainsi que les lièvres et lapins qui courraient après lui pour s'attaquer à ses jambes. Dans sa course effrénée au travers des branches et des buissons pour éviter les animaux, il avait remarqué les loups qui marchaient en cercle autour de la zone pour empêcher toute échappatoire. En fait, ce n'était pas un hasard si les loups avaient décidé de ne pas attaquer tout de suite les individus et se contentaient de les observer. Il y avait quelque chose en Wolfgang qui les incitait à ne pas l'attaquer, c'était inexplicable, mais ils ressentaient en lui quelque chose de familier, sans savoir de quoi il s'agissait. C'était probablement à cause d'un sens propre aux animaux que l'homme ne pourrait comprendre.

Wolfwood jeta un regard à Sans pour voir comment ce dernier s'en sortait, et constata qu'il venait de se faire projeter sur les ronces, et qu'il lui manquait une jambe. Il s'apprêta à aller l'aider mais interrompit son mouvement lorsque le squelette s'écria de regarder derrière lui. Le Loup se retourna aussitôt et donna un puissant coup de griffes qui taillada le premier volatile en plusieurs morceaux. Il continua de se débattre en tranchant les oiseaux les uns après les autres alors qu'ils le picoraient, avant de recevoir un puissant coup de corne de cerf qui le projeta un peu plus loin. Furieux, Wolfgang se releva rapidement et poussa un grognement, alors que sa dentition se transforma en d'énormes crocs menaçants.


Spoiler:
 

Mais au moment où il se retourna vers les animaux avec la ferme intention de les massacrer, bouillonnant de rage, un impressionnant rayon d'énergie passa devant lui et brûla tous les animaux se trouvant sur sa trajectoire, ce qui fit un sacré ménage. Étonné, le Loup tourna la tête vers la provenance du rayon et vit un crâne draconique qui disparut en l'espace d'un instant, juste à l'endroit où se situait Sans. Puis il suivit du regard la trajectoire du squelette, emporté par la branche pleine de ronces, qui l'envoya dans l'énorme bouche du chêne géant. Ce dernier mâchouilla le squelette durant quelques secondes où l'on entendit de sinistres bruits de craquements, alors que le bras du pauvre mort-vivant retomba mollement aux pieds de Wolf.

*Ça, c'est pas de bol...*

Wolfgang ne se sentait pas vraiment triste, ni effrayé, en fait, il n'eut pas vraiment de réaction particulière, il pensait juste que sans Sans, il aurait moins de chances de s'en sortir. En revanche, il fut étonné lorsqu'il vit l'os partir en poussière et disparaître. Mais il n'avait guère le temps de se poser de questions : en effet, l'une de ses branches couvertes de ronces fonça sur lui dans le but de l'écraser. Il bondit sur le côté pour l'éviter de justesse, alors que la terre trembla au moment où la branche percuta le sol. Puis une autre branche tenta de le balayer, le poussant à sauter en l'air pour l'éviter. Alors qu'il se trouvait en l'air, il aperçut une faible lueur orangée au fond de la mâchoire de l'Arbre, mais, occupé, il n'y fit pas plus attention que cela. En effet, la première branche fonça de nouveau sur lui, sauf que cette fois-ci, puisqu'il était en l'air et ne savait pas voler, il ne pouvait rien faire pour l'éviter. Il se prit le puissant coup qui le projeta au loin tout en lui plantant quelques ronces, puis percuta violemment la terre avant de rouler sur quelques mètres, pour se retrouver pile au milieu de la meute de loups qui ne tarda pas à l'encercler.

"Dévorez-le !" ordonna le Vénérable Arbre Mojuu de sa puissante voix grave.

Mais les loups semblaient toujours autant hésiter. L'un d'eux s'approcha du corps de Wolfgang, allongé, et le renifla à plusieurs reprises, avant de reculer de méfiance dés que l'homme commença à se relever.
Une fois debout, le Grand Méchant Loup regarda les loups les uns après les autres avec méfiance, et son regard sembla s'arrêter sur celui qui semblait être le chef de meute. En effet, en voyant l'un d'entre eux, il savait qu'il s'agissait du chef de meute, sans pouvoir l'expliquer. Il plissa légèrement le regard, et le fixa droit dans les yeux. Pendant plusieurs secondes, Wolfgang et le loup dominant restèrent immobile et silencieux durant cet échange de regard. C'était la première fois que le Grand Méchant Loup rencontrait d'autres loups, alors il ne savait pas bien comment réagir avec eux, mais il ressentait une étrange affection pour eux, alors même qu'il ne les connaissait pas. De là où il venait, il avait toujours été le seul et unique Loup, c'est pour cela qu'il était si solitaire.


*Alors les meutes de loups ne sont pas qu'une légende... Ce sont mes frères... Une famille lointaine... Je vous en prie... Ne m'attaquez pas... Vous le regretteriez, et moi aussi.*

Comme si le loup dominant avait entendu sa prière ou comprenait miraculeusement ses pensées, il tourna le dos à Wolfgang et s'enfuit, suivi par les autres membres de sa meute. L'étonnement put se lire sur le visage de Wolfwood, qui n'en croyait pas ses yeux, puis un sourire amical se dessina sur ses lèvres. Mais ce sourire disparut aussitôt lorsqu'il entendit la grosse voix désagréable du Vénérable Arbre Moojuu.


"Quoi ?! Vous osez me désobéir ?! Revenez, bande de traitres !!!"

Wolfgang se tourna vers l'immense arbre, et lui dit d'un ton plus calme, tout en se désignant du pouce :

"Laisse-les, vieille branche. C'est moi ton ennemi."

Mais une fois encore, l'Arbre n'en fit qu'à sa tête et s'exclama :

"Vous ne méritez pas de demeurer dans cette forêt !"

D'un puissant mouvement de branches, il balaya une partie des loups, ceux qui ne furent pas assez rapides pour fuir, les perforant de ses ronces et les envoyant valser au loin. Les loups retombèrent plus loin sur le sol, et se mirent à gémir, agonisant.
La fureur de Wolf monta d'un cran, mais c'était une colère froide, animée par une envie meurtrière qu'il ne pouvait refouler. Alors qu'une aura sombre et maléfique se dégageait de lui et se fit sentir à des centaines de mètres à la ronde, il quitta son déguisement pour dévoiler sa véritable forme. Il se métamorphosa en un gigantesque loup noir, d'environ 3 mètres de haut et 6 mètres de long.


Spoiler:
 

Son aura maléfique était terrifiante, à tel point que tous les animaux environnants encore en état quittèrent la zone, fuyant le plus loin possible. Ce n'était pas seulement parce qu'il était un Démon. C'était l'effet de sa technique ultime, Happy End. Son aura libérait une substance qui provoquait une sensation très intense de terreur chez tous les individus se trouvant dans les parages, même les plus courageux. Cela leur donnait l'impression d'avoir soudainement la phobie du Grand Méchant Loup. Même le Grand Vénérable Arbre Moojuu, qui pourtant était plus puissant que le Loup, se retrouva tétanisé par la peur. Car cette peur n'avait rien à voir avec la peur de mourir ou la peur d'être face à un adversaire puissant. C'était une peur totalement irrationnelle, comme celle de quelqu'un ayant peur d'une araignée ou d'une guêpe alors même que la bestiole était minuscule comparée à lui.
Généralement, le Grand Méchant Loup utilisait cette crainte pour contraindre l'ennemi à fuir. Mais...


"Il n'y aura pas de Happy End, cette fois-ci." affirma t-il d'une voix grave, sombre et terrifiante.

"Qu... Qui es-tu...?!" demanda l'Arbre apeuré.

"...Tu n'as toujours pas compris ?.... Si tu es le Protecteur de la Forêt, alors je suis certainement sa plus grande menace. Je suis la raison pour laquelle les gens ont peur de se promener seuls dans les bois."

Le Grand Méchant Loup, dont l'aura terrifiante continuait d'envahir toute la zone alentour, marcha lentement en direction de l'Arbre Moojuu, l'observant, cherchant une faille. Il savait que sa vie tenait uniquement à la peur qu'il suscitait, car le Vénérable Arbre était plus puissant que lui et qu'il serait très difficile de le vaincre. Malgré tout, le Loup ne voulait pas le laisser s'en tirer, pas après ce qu'il avait fait. Il remarqua alors de nouveau cette lueur au fond de sa gorge.

*Encore cette lueur... Qu'est-ce que c'est...?... L'arbre est trop massif pour que je puisse l'attaquer de l'extérieur, le mieux est de l'attaquer depuis l'intérieur. Cette lueur est peut-être son point faible. A moins que cela n'ait un rapport avec Sans ?*

Alors que le Loup s'approchait lentement de l'immense arbre, ce dernier reculait. Il avait trop peur de lui pour l'attaquer de nouveau. Mais la peur avait des effets différents chez bons nombres d'individus, et dans le cas du Vénérable Arbre Moojuu, cela faisait ressortir son côté le plus lâche.

"Re... Recule ! Sinon, j'écrase cet enfant !"

Aussitôt, il leva l'une de ses branches et dévoila qu'elle était enroulée autour du jeune dresseur Pokemon qui avait disparut un peu plus tôt dans la forêt. Le gamin pleurnichait et demandait à l'aide. Il se baladait joyeusement dans la forêt lorsque soudain une branche s'était enroulée autour de lui, et il était désormais retenu en otage par l'arbre.
Le Grand Méchant Loup resta silencieux quelques secondes, puis, contre toute attente, il éclata de rire :


"Ha ha ha ha ha !!!.... J'espère que tu plaisantes ?... Tu me prends pour un héros de conte de fée ? Qu'est-ce qui te fait croire que la vie de ce gosse a une quelconque importance pour moi ?! ... Je vais t'arracher les racines les unes après les autres, et rien ne m'en empêchera !"

Aussitôt, le Loup bondit en direction de la mâchoire de l'arbre dans le but de l'attaquer depuis l'intérieur. Au même moment, l'arbre écrabouilla le gamin qui disparut dans une explosion de sang à l'intérieur de la branche enroulée autour de lui. Le Vénérable Arbre Moojuu, terrifié à l'idée que le Loup pénètre dans sa bouche, referma sa mâchoire rapidement... mais pas suffisamment !
En effet, le Loup, de son bond rapide, se trouvait déjà à moitié dans la gueule de l'Arbre lorsque ce dernier referma sa mâchoire brutalement. A moitié, seulement, et c'était là tout le problème : le Grand Méchant Loup ressentit la mâchoire se refermer au niveau de son ventre et de son dos, et fut aussitôt sauvagement déchiré en deux parties. Son postérieur et ses pattes arrières retombèrent à l'extérieur, aux pieds de l'Arbre, tandis que la partie avant de son corps, comportant sa tête et ses pattes avant, s'enfonça dans le noir, au fond de sa gorge.


*Merde... J'aurais pas dû foncer tête baissée... Je vais mourir...*

Le Loup était très résistant, il avait subi mille et une tortures dans le pays imaginaire des Contes. On lui avait même découpé le ventre avant de le recoudre et il était toujours en vie. Mais jamais il ne s'était fait découper en deux parties distinctes, et il avait de gros doutes sur sa capacité à rester en vie désormais.
Alors que le sang coulait à flots de son corps, il vit cette lueur orangée qui l'avait attiré.


*Cette lueur... Qu'est-ce que... c'est... ?*

Il ne saurait dire pourquoi, mais il repensa au moment où Sans avait fait apparaître une icône étrange lors de son combat contre l'ours. Il repensa à ce qui était écrit sur cette icône avant que le squelette ne la fasse disparaître.

*Save... Sauvegarder... Pourquoi...?... Qu'est-ce que... ça signifie...?*

Il n'aurait jamais la réponse à cette question, car il allait rejoindre Sans dans la mort. Tout du moins, dans cette réalité.
Mais était-ce vraiment la fin ? Y aurait-il vraiment une Sad End à cette histoire ?
Sans
avatar
Autres Races
Masculin Age : 21
Date d'inscription : 03/04/2016
Nombre de messages : 1021
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1060

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation / Télékinésie / Salve d'os
Techniques 3/combat : Cage Thoracique / Gaster Blaster
Techniques 1/combat : Nothing

MessageSujet: Re: Promenons nous dans les bois ♪   Sam 7 Mai 2016 - 18:30


Quelle triste et épouvantable fin... comme l'avait dit notre Grand Méchant Loup un peu plus tôt, il n'allait pas y avoir de Happy End cette fois-ci. Beaucoup sont morts sous les ordres de cet horrible végétal ; les traîtres et les pleutres étaient voués à une mort certaines tandis que les plus serviables étaient condamnés à servir l'Arbre Mojuu jusqu'à la mort. En effet, celui-ci n'avait que très peu de choses à voir avec une référence de Legend of Zelda mais là on s'éloigne. Pour en revenir à la situation actuelle, cette forêt qui était auparavant si calme et paisible s'est transformée en une sorte de cauchemar sans fin. Alors que les derniers rayons de soleils qui éclairaient la zone de combat étaient cachés par l'immensité de l'arbre, celui-ci était étonnamment en proie à une terreur sans nom. Mais qu'est-ce qui pouvait bien l'effrayer autant ? Pour lui, il était ridicule qu'un loup qui, comparé à lui, avait juste la taille d'un gros chat, soit en mesure de l'effrayer autant mais les faits sont là ! Il avait peur et il n'arrivait même plus à se mentir à lui même.

Vénérable Arbre Mojuu : *N-non, c'est impossible ! Comment pourrais-je avoir peur de ce misérable vermisseau ?! … Je ne peux pas me permettre de mourir, pas moi ! PAS LE PROTECTEUR DE CES BOIS !

Attendez… ce gosse qui passait à l'instant ... je n'ai qu'à l'utiliser , il sera la clef de ma victoire ! Ahah, oui faisons cela !


Ce n'est qu'après ce cours instant de réflexion que l'arbre déploya ses ronces de sorte à ce qu'elles puise s'élargir dans un large rayon autour de lui et attrapa le jeune dresseur qui n'avait rien demander.

??? : Aaaah, aidez moi !!!

Il avait beau hurler à s'en casser la voix, Wolfgang n'allait pas voler à son secours. Il était bien trop aveuglé par sa propre haine pour prêter attention à autres choses que cette fichue plante omnibulée
par sa propre puissance. C'est donc froidement qu'il laissa l'enfant entre les mains de la mort et fonça tête baissée dans la gueule du loup... ou de l'arbre, façon de parler.

*SCRONCH !*

Une seconde fois, l'arbre ne fit qu'une bouchée de cet adversaire qui avait agit d'une manière sans doute trop présomptueuse et découpa son corps en deux parties. Une chose est sure, c'est que cette Happy End n'était ni destiné au loup qui allait servir d'engrais à son ennemi, ni à l'arbre qui avait perdu une très grande partie de ses sujets.

Et voilà, c'est bien à sa que ressemble une triste fin. Que devait donc ressentir le Grand Méchant Loup qui se sentait partir ? N'éprouvait-il pas de la solitude ou de la peine vis-à-vis de cette fin disgracieuse ? Comprenait-il maintenant l'effet que cela faisait d'être dévoré par quelqu'un d'autre ? Être dévoré comme il l'avait si bien fait à cette vieille dame et sa petite fille vêtue de rouge ? Quoi qu'il en soit, il n'était pas encore trop tard pour Wolfgang: Il lui restait encore un souffle et cette lueur orangée  était maintenant toute proche de lui. Wolfwood pouvait désormais apercevoir clairement la source de cette lumière qui éclairement l'intérieur de l'Arbre Mojuu, c'était une icône flottante semblable à celle qu'il avait vue tout à l'heure !

Spoiler:
 

Avec un peu de jugeote, le canidé saurait quoi faire pour sauver sa peau. L’icône n'était plus qu'à deux mètres de lui et s'il arrivait à l'atteindre à temps, alors il sera peut-être en mesure de recevoir une seconde chance.  Quoiqu'il en soit, l'homme-bète n'avait plus le temps de réfléchir aux conséquences, s'il voulait vraiment tenter quelque chose, il devait le faire avant de rendre son dernier souffle.

C'est ainsi que le Grand Méchant Loup rassembla ses efforts dans une ultime tentative et rampa droit devant lui pour finalement saisir cette nouvelle chance. L’icône en surbrillance disparue au contact de la patte du loup qui se retrouva subitement au pied d'un arbre et en parfait état. Celui-ci était mystérieusement retourné à sa forme humaine et une voix familière l'interpella.

: Heh, tu comptes jouer la comédie encore longtemps ?

Il pouvait parler, lui... peu-importe comment, le squelette était là, sans chaire mais en os et il se tenait calmement auprès du gamin de tout à l'heure qui était lui aussi censé être mort dans d'atroces souffrances ! Mais qu'est-ce qui s'est passé ?! Bof, arrêtons d'ajouter de l'intrigue sur ce Reset, tout ceux qui lisent ce post savent déjà ce qui s'est passé. Plus important, l'Ursaring était là, lui aussi et il s’apprêtait à briser la cage dans laquelle il était enfermé ! Malgré son mal de dos qui l'élançait à nouveau, Wolfwood allait une nouvelle fois être confronté à cette oursonne. Comment allait-il s'y prendre, cette fois-ci ?

Le Grand Méchant Loup
avatar
Demon
Masculin Age : 28
Date d'inscription : 30/04/2016
Nombre de messages : 478
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 1020

Techniques
Techniques illimitées : Rôga Fû Fû Ken / Les Griffes de la Nuit / Croc-Magnon
Techniques 3/combat : Télouportation / Wolf Storm
Techniques 1/combat : Happy End

MessageSujet: Re: Promenons nous dans les bois ♪   Sam 7 Mai 2016 - 20:16
*La lueur...*

Le Grand Méchant Loup avait atterrit sur une surface dure et rêche après une chute de quelques mètres à l'intérieur de la gueule de l'Arbre Moojuu. Tout était noir autour de lui, on ne pouvait absolument rien voir, à l'exception de cette lueur orangée. L'icône flottante de couleur orangée lévitait à environ deux mètres de lui, et tandis que sa vue se brouillait et qu'il avait de plus en plus envie de plonger dans un sommeil éternel, il put lire le mot "RESET". Cela lui rappela immédiatement la même icône représentant le mot "SAVE" que Sans avait fait apparaître puis disparaître durant leur combat contre l'ours.

*Qu'est-ce que... Je délire...? .... La perte de sang, sûrement... *

Le Loup avait l'impression de nager en plein délire, il s'imaginait être dans une sorte de jeu vidéo, et qu'il pourrait tout simplement revenir en arrière en touchant cette mystérieuse icône. C'était totalement absurde, il ne lui restait que la moitié de son corps de loup, ses tripes et ses boyaux étaient déversés sur le sol, et pourtant, au fond de lui, il espérait encore avoir une chance de s'en sortir. Il fallait bien tenter le tout pour le tout au point où il en était.

*Je... Je dois... la toucher...*

Il ne savait pas si ça allait marcher ou non, il ne savait même pas si cette icône était bel et bien là ou bien s'il s'agissait juste du fruit de son imagination alors qu'il n'avait plus qu'un souffle de vie. Il rampa vers la lueur, laissant une épaisse traînée de sang derrière lui, puis il leva fébrilement une patte tremblante vers l'icône flottante, usant de ses dernières forces, sans véritable espoir qu'il se produise quelque chose d'extra-ordinaire. Et finalement, après de gros efforts, il parvint à effleurer l'icône du bout d'une griffe, et cette dernière disparut subitement.

L'extrême douleur qu'il ressentait pour avoir été déchiré en deux, se transforma en un simple mal de dos plutôt banal, et il se surprit à ressentir ses jambes et pouvoir bouger à nouveau ses orteils. Il sentit également l'odeur de l'herbe fraîche juste sous son nez, tandis qu'il fut légèrement agressé par la lumière du jour. Il se redressa lentement, au moment où il entendit la voix de Sans lui dire une phrase qu'il avait déjà entendue un peu plus tôt. Après s'être relevé, il regarda autour de lui, avec un air mi-étonné, mi-satisfait. Tout était là : le squelette, l'Ours, le gamin effrayé. Son mégot de cigarette sur le sol, non loin de ses lunettes noires. Et même la trace rouge qu'il avait sur la joue suite au coup de patte surpuissant que l'Ursaring lui avait adressé.


*.... Ça a marché...?!*

Ce n'était donc pas une hallucination. L'icône RESET avait bien été là, et était relié à l'icône SAVE que Sans venait de faire disparaître une seconde plus tôt. Il ne savait pourquoi ni comment, mais le squelette semblait avoir la faculté de revenir dans le temps, à un moment précis, après avoir sauvegardé cet instant précis. Toutefois, il ignorait les détails de cette situation. Il se souvenait absolument de tout ce qui s'était passé après, mais était-ce le cas de Sans ? Et est-ce que ce qui s'était passé avait finalement eu lieu ? Étaient-ils tous les deux morts dans une réalité parallèle ? Et pouvait-il user de ce pouvoir à volonté ? Pouvaient-ils tout réinitialiser à partir de cet instant, quoiqu'il leur arrive par la suite ?

Wolfgang se posait tellement de questions qu'il ne fit même plus attention à l'Ours menaçant, qui était devenu le dernier de ses soucis. Il se tourna vers le squelette, et ouvrit la bouche pour prendre la parole... Mais en fait, il ne savait pas vraiment quoi lui dire. Après une longue réflexion, il finit par demander :


"....... Heu... T'es au courant de ce qu'il vient de se passer...?"

Ce fut à ce moment-là que l'Ursaring, très furieux, fit voler en éclats sa cage thoracique (enfin, celle que Sans avait placée autour de lui, pas la sienne à proprement parler sinon il se serait suicidé), et fonça sur Wolfwood qui n'était pas du tout préparé.

D'un puissant coup de patte, il plaqua Wolfgang contre le tronc d'arbre, puis effectua son attaque COMBO-GRIFFE, donnant d'innombrables coups de griffes avec ses deux pattes avant, sur le torse de l'homme en noir, déchirant sa veste et sa chemise tout en le tailladant.


"Aaaargh !!!"

A peine venait-il de s'en sortir qu'il se faisait déjà tailler en pièce par un ours enragé ! Alors que l'Ursaring se déchaînait sur lui, la rage de Wolf commençait déjà à monter, et ses griffes tranchantes poussèrent au bout de ses doigts, ce qui était plutôt mauvais signe pour la suite des aventures...
Sans
avatar
Autres Races
Masculin Age : 21
Date d'inscription : 03/04/2016
Nombre de messages : 1021
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1060

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation / Télékinésie / Salve d'os
Techniques 3/combat : Cage Thoracique / Gaster Blaster
Techniques 1/combat : Nothing

MessageSujet: Re: Promenons nous dans les bois ♪   Sam 7 Mai 2016 - 23:04


Un véritable retour vers le passé ! Qui l'aurait cru ?! Tout ce qui s'est passé n'était plus qu'un lointain souvenirs pour les deux protagonistes qui ont vécu un événement qui ne s'est en fait jamais réalisé. C'était exactement comme si ils sortaient tout les deux d'un mauvais rêve. Quoi qu'il en soit, il fallait maintenant prêter attention à la situation actuelle : Ursaring était en train de briser sa cage tandis que Wolfgand était encore en train de se remettre du choc (c'est vrai que ça doit faire bizarre la première fois).

Wolfgang : ....... Heu... T'es au courant de ce qu'il vient de se passer...?

Une bonne question, Sans comprit tout de suite de quoi son interlocuteur voulait parler mais celui-ci préféra contourner cette conversation pour l'instant.Il ne voulait pas que tout le monde soit concerné par cette histoire qui était sans aucun doute bien trop irréelle pour être vraie. Alors, comme réponse, le comédien se contenta de hausser les épaules pour faire comme s'il ne savait rien.

Pendant ce temps, l'oursonne folle de rage avait eut le temps de briser son piège et de s'en extirper pour s'en prendre à Wolfwood qui n'avait encore rien demandé. Cet assaut dans lequel Ursaring y mit toute sa haine envers l'humanité mettait à mal le Grand Méchant Loup qui recommençait déjà à s'énerver. Afin d'éviter une aggravation de la situation, le sac d'os dirigea calmement son regard vers un arbre derrière lequel, un petit ourson essayait de se cacher. Et oui vous l'aurez deviné, Teddiursa était là, en train d'observer sa mère qui se battait pour protéger son nid mais celui-ci se fit attrapé par le squelette qui le souleva à l'aide de la Télékinésie.

Teddiursa : Ted ?!

Pris de panique par cette magie qui le suspendait dans les airs, le petit ourson poussa un cri d'alerte pour attirer l'attention de sa mère.  L'oursonne se retourna brusquement et ouvra grand ses mirettes lorsqu'elle vit sa progéniture entre les mains de Sans.

 : Heya, nounours ! T'aurais pas oublié quelque chose ?


Ursaring : Riiiing ?!

 : *Elle est plus disposé à m'écouter... ça devrait marcher.

 : Ahem...

 : *Un instant, je ne sais pas parler l'ours, moi ! Il va falloir que je trouve quelque chose et vite ! Voyons voir... est-ce qu'elle s'en ira si je lui rend tranquillement son fils ?

 : ... et hop !

D'un simple mouvement de la main droite, Sans avait relâché sa technique et balancé le petit ourson dans les bras de sa mère qui le rattrapa aussitôt. Le pokemon regarda les individus présents avec méfiance puis s'en alla à reculons, de peur de recevoir une autre attaque surprise.

??? : Hey mais... mais t'es nul en fait ! Rend moi mon pognons !

Bah tiens, maintenant que la situation s'était calmée, le gamin commençait déjà à la ramener. Wolfgang devait être suffisamment blessé, il n'avait pas besoin qu'un gosse ne vienne l'embêter d'avantage. C'est n comportement que Sans allait très vite corriger avec ses mauvaises blagues.

:  Tiens, en voilà d'autres !

??? : Aaaaaah !

Terrorisé à l'idée de recroiser des pokemons de ce niveau, le trouillard prit la fuite et laissa les deux protagonistes en plan. En effet, il valait mieux pour lui de partir au plus vite avant qu'ils ne tombent sur quelqu'un de dangereux du genre... Saule Cogneur par exemple ? En tout cas, les deux étranges personnages étaient de nouveaux seuls et avant qu'un silence pesant ne s'installe de nouveau, c'est Sans qui prit la parole. Celui-ci regarda Wolfgang droit dans les yeux et lui tendit la main pour l'aider à se relever.

: Welp, il est parti pour de bon cette fois.

Il garda un instant de silence pour réfléchir à comment il allait tourner sa prochaine phrase puis reprit parole.

: Tu as fait du bon boulot jusqu'ici, Grand Méchant Loup. Ça t'as fait quel effet d'être aussi proche de tes congénères ?

Le squelette ramassa les lunettes de son interlocuteur pour lui les rendre, le temps que celui-ci réponde à sa question s'il le souhaitait.

: Et sinon... désolé de t'avoir berné pendant tout ce temps. Je voulais savoir qui était vraiment cette personne qui se cachait derrière un visage humain et je pense avoir eut ma réponse.  Tu montres ta vraie nature dès que l'on te met en colère et tu uses de ta force pour parvenir à tes objectifs. Malgré cela, tu as su agir différemment lorsque tes semblables étaient face à toi, prêt au combat. Tu as choisis de les épargner et ils t'ont rendu la pareille. Finalement, tu es plus grand que méchant, n'est-ce pas ?

Autant tout déballer maintenant et puis ce n'est pas comme-ci le monstre avait besoin de faire semblant plus longtemps après-tout. Sans avait obtenu un avant-goût de la personnalité du Grand Méchant Loup et celui-ci en a découvert d'avantage sur lui même en vivant cette drôle d'expérience. Maintenant que le sac d'os à révéler qu'il était au courant de tout, quel comportement Wolfgang allait-il avoir vis-à-vis de lui ?

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Promenons nous dans les bois ♪   
 
Promenons nous dans les bois ♪
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Promenons-nous dans les bois. [Emeric]
» Promenons-nous dans les bois... [Privé]
» Promenons nous dans les bois , pendant que le loup n'y est pas ~PV Yû
» Un, deux, trois promenons-nous dans les bois ?
» [Défi] Promenons nous dans les bois

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Terre :: La forêt-