Partagez | 
 

 Vacances hivernales [PV sur demande]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Zangyan
avatar
Autres Races
Masculin Age : 27
Date d'inscription : 31/12/2015
Nombre de messages : 5902
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 1230

Techniques
Techniques illimitées : Filaments Paralysants / Flèche d'énergie / Image Rémanente
Techniques 3/combat : Blaster Propulsé / Ball-Trap
Techniques 1/combat : Blaster Propulsé Omega

MessageSujet: Vacances hivernales [PV sur demande]   Dim 22 Mai 2016 - 18:13
[Suite de : http://www.rpgdbz.com/t13585p45-bienvenue-chez-moi-pv-zangya ]

Le bruit du moteur et des hélices tournoyantes d'un hélicoptère noir vint perturber le silence qui régnait en maître dans cette zone éloignée de la civilisation. L'hélicoptère survolait le lac gelé qui s'étendait sur des kilomètres. Le lac était entouré d'une très grande forêt de pins, par delà laquelle se dressait d'immenses et imposantes montagnes enneigées aux sommets très pointus. Zangya et Soma se trouvaient à l'intérieur de cet hélicoptère, à l'arrière, en compagnie d'un autre homme. Il s'agissait d'une connaissance fortunée de Soma, qui venait de les sauver, lui et Zangya, des forces de l'ordre face auxquelles ils essayent d'échapper au centre commercial de Satan City.

La seule marque de civilisation de ce lieu sauvage était un immense chalet en bois, construit à seulement quelques dizaines de mètres du bord du lac, et derrière lequel s'étendait la forêt. Ce chalet appartenait à la connaissance fortunée de Soma, qui avait décidé de le leur prêter durant un temps indéterminé, le temps que la police abandonne leurs recherches. Zangya ignorait pourquoi cet homme était si généreux envers Soma mais de toute évidence, il lui devait beaucoup. Soma avait probablement dû l'aider par le passé.

Après un long voyage de plusieurs heures depuis Satan City, l'hélicoptère se posa enfin, devant le chalet. L'ex-pirate de l'espace sortit de l'hélicoptère, et constata qu'il faisait très froid dehors. Pour maintenir le lac en état de congélation, la température devait être inférieure à 0°C, et comme une grande partie de ses vêtements hauts avaient été déchirée lors de ses combats précédents, elle était plutôt frigorifiée et serra ses bras contre elle-même pour tenter de se réchauffer.

Elle laissa Soma discuter et remercier son ami, puis ils entrèrent dans le chalet. Le rez-de-chaussée était déjà très grand, mais le chalet comportait un étage en plus. Le rez de chaussée était constitué d'un salon avec une cheminée, une grande salle à manger, une cuisine, une salle de bain, et une salle de sport immense avec piscine chauffée à l'intérieur et plusieurs appareils de musculation et d'exercices physiques. L'étage, quant à lui, comportait plusieurs chambres, une deuxième salle de bain ainsi qu'une salle de jeux avec billard, baby-foot, jeux vidéos et un bar.

L'entrée du chalet donnait sur le salon et la salle à manger. En ouvrant la porte d'entrée et en pénétrant l'intérieur du chalet, Zangya regarda autour d'elle pour constater à quel point c'était grand, et un large sourire se peint sur ses lèvres.


"Woah ! C'est génial, on a cette maison rien que pour nous deux !"

Elle s'avança vers l'intérieur du salon, visa la cheminée avec son index, et tira une petite flèche d'énergie rose, qui embrasa les morceaux de bois et alluma le feu à l'intérieur de la cheminée. Elle se retourna pour faire face à Soma et lui demanda :

"C'est chouette, non ? On va sûrement devoir rester ici un petit moment, alors j'espère que tu ne t'es toujours pas lassé de moi !"

L'endroit, plutôt désert, était également idéal pour leur session d'entraînement. Mais vu l'état physique de Zangya, elle allait avoir besoin de repos avant de commencer l'entraînement.
Elle attendit la réponse de Soma, puis affirma :


"Bon, je vais prendre une douche."

Elle en avait bien besoin car elle était couverte de sang.


Dernière édition par Zangya le Mar 20 Sep 2016 - 18:45, édité 2 fois
Soma
avatar
Terrien
Masculin Age : 15
Date d'inscription : 03/11/2015
Nombre de messages : 192

Techniques
Techniques illimitées : Lionet Burning Fire, Flame Desperado & Super Flame Desperado
Techniques 3/combat : Lionet Bomber, Lionet Burning Fire x2
Techniques 1/combat : Lionet Explosion.

MessageSujet: Re: Vacances hivernales [PV sur demande]   Dim 22 Mai 2016 - 21:58
Soma se fit tirer rapidement vers les airs par Zangya. Il regarda avec regret l'échelle, repensant à un de ces fameux films ou le héros s'en allait en se tenant à une échelle. Il fût néanmoins assez heureux de pouvoir souffler dès qu'il s'assit sur le siège en cuir de l'hélicoptère. Il se pencha en avant, tapant dans la main du pilote et du co-pilote pour les saluer. Le co-pilote... Un homme d'une trentaine d'année, dans la force de l'age, habillé la plupart du temps en costume, une coupe assez courte respirant la classe à l'état pure. Il avait autour de son crâne un casque, le protégeant ses tympans contre le bruit assourdissant de l'hélicoptère. Il en saisi un lui aussi, l'enfonça sur sa tête, pendant que son armure reprenait sa forme d'énergie pour rentrer dans son bracelet. À ce moment la, Zangya posa sa tête sur l'épaule de Soma ce qui le surprise un peu, ne la pensant pas si fatigué que ça. Il prit un autre casque, lui mettant sur les oreilles tant bien que mal, vu qu'elle possédait des oreilles plus pointus que les humains, un peu comme les elfes.

"Dit moi fiston, qu'est-ce qu'il s'est passé pour que toutes les forces de l'ordres se retrouve à ta poursuite ?"

Soma détourna son regard vers son interlocuteur. C'est le co-pilote. Il sourit, montrant ses dents blanche au jeune saint. Celui-ci grimace, il n'aime pas que l'homme l'appelle fiston même si...

"C'est de la malchance. Rien de plus."

Le saint avait un ton sec et froid. Même si ça ne se voyait pas trop comme il était obligé de crier pour se faire entendre. L'homme lui lança un regard compatissant. Il savait très bien pourquoi il était si distant, si réticent à lui parler. Il lui dit alors sur un ton amical.

"Tu devrais te reposer, le voyage va être long."

Il crie comme d'habitude, il doit se faire entendre. Soma acquise d'un mouvement de tête vertical. Il n'a pas besoin de lui pour savoir ce qu'il doit faire. Il détourne lentement son regard vers la vitre la plus proche de lui. Son regard se perd dans le paysage défilant devant lui. Ses tympans s'habituant peu a peu au bruit fracassant de l'hélicoptère, Soma s'endormit, plongeant dans les bras de Morphée.


Au bout d'une heure de route, le convoi clandestin arriva finalement à destination. Notre protagoniste se réveilla avant l’atterrissage de l'hélicoptère. N'étant pas complètement réveillé, il se contenta d'observer en silence le lac gelé qu'ils étaient en train de traverser. Quant au chalet... Il avait l'air très grand vu d'ici. Plus grand même que son appartement. Il atterrirent après quelques minutes. Soma ouvrit la porte coulissante, sortant de l'hélicoptère. La brise glaciale de l'endroit s'engouffra dans ses vêtements, provoquant un frisson qui parcourut le long de son échine dorsale. Il se retourne vers l'hélicoptère alors qu'une doudoune volait vers lui. Il l'enfila sans demander son reste, ne remerciant pas l'homme le lui ayant passer. Le contact de Soma descendit, se plantant devant Soma, des adieux devaient s'imposer.

"Soma, je... Je suis désolé... Tu sais pour la dernière fois."

L'homme parlait à voix basse, il était gêné, ça se voyait sur son visage.

"..."

Soudainement, Soma pris l'homme dans ses bras. N'étant pas habituer à ce genre de contact, l'interlocuteur de Soma pris d'abord une mine étonné, avant de le prendre dans les bras lui aussi. Soma parla à voix basse, lui disant.

"Merci Michael, merci pour tout."

Michael, un nom qu'il n'avait pas prononcé depuis bien longtemps. un nom qui lui avait donné bien des choses.. Mais nous en parlerons plus tard. Michael, repartit dans son hélicoptère tandis que Soma partit en direction du chalet, arrivant à temps pour entendre Zangya s'exclamer sur la grandeur du chalet. Soma esquissa un petit sourire. Il observa les lieux, un salon, une salle à manger, une grande cheminé... Avec du feu. Soma se sentit déjà un peu plus dans son élément, parce que la neige c'était quelque chose à laquelle il n'était pas du tout habitué. Zangya fit une plaisanterie, qui fit sourire Soma. Il lui répondit alors.

"J'sais pas faut voir..."

Il éclata d'un bref rire chaleureux et amical. Qu'est-ce que c'était bon de se sentir chez soi, de savoir qu'on était pas en danger de mort constant, de savoir que la pression n'avait plus lieu d'être. Zangya annonça qu'elle partait se doucher, et c'est la que Soma prit vraiment en considération son état lamentable. Si elle était si faible, blessé et fatigué, c'était un peu de sa faute. Ce n'était que son point de vue, il n'avait pas réussi à la protéger. Oui il n'était pas l'homme le plus fort de la planète, mais c'est lui qui lui avait proposer de vivre chez elle. Et depuis qu'elle le connaissait, elle enchaînait combat sur combat et blessure sur blessure. Était-ce à cause de lui ? Était-ce lui qui lui portait poisse ? Quoi qu'il en soit, il se sentait coupable. Avant qu'elle ne parte, il lui dit.

"Zangya..."

Il laissa sa phrase en suspens. Puis il reprit.

"... Désolé pour tout. C'est ma faute si tout ça t'arrive. Je suis sincèrement désolé.

Il leva les yeux vers elle, observant sa quelconque réaction.
Zangyan
avatar
Autres Races
Masculin Age : 27
Date d'inscription : 31/12/2015
Nombre de messages : 5902
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 1230

Techniques
Techniques illimitées : Filaments Paralysants / Flèche d'énergie / Image Rémanente
Techniques 3/combat : Blaster Propulsé / Ball-Trap
Techniques 1/combat : Blaster Propulsé Omega

MessageSujet: Re: Vacances hivernales [PV sur demande]   Dim 22 Mai 2016 - 22:50
Alors qu'elle se dirigeait vers les escaliers de bois pour monter à l'étage et trouver une salle de bain, elle s'arrêta net lorsqu'elle entendit Soma l'interpeller. Elle se retourna lentement vers lui et l'interrogea du regard en haussant un sourcil. Après quelques secondes de silence, le garçon reprit la parole pour dire quelque chose à laquelle Zangya ne s'attendait pas du tout : il s'excusait.
L'expression faciale de Zangya était encore plus interrogatrice qu'au moment où il avait pris la parole. Pourquoi ? Pourquoi était-il désolé ? Et pourquoi se sentait-il autant responsable de ce qui leur arrivait ? C'était pourtant elle qui lui avait attiré tous ces ennuis : elle avait tué des innocents, explosé un hélicoptère, à cause d'elle, ils avaient dû se battre contre Bido. Et c'était encore elle qui s'était faite repérer dans le centre commercial. A cause d'elle, il était recherché par la police, il était obligé de renoncer à la vie tranquille et normale qu'il avait, il ne pouvait plus rentrer à son appartement avant une durée indéterminée.
Elle entrouvrit la bouche comme pour dire quelque chose mais, rien ne sortit. Elle était tellement surprise qu'il pense cela qu'elle ne savait pas quoi répondre. En plus, c'était la première fois que quelqu'un lui disait qu'il était désolé.
Elle resta silencieuse et immobile durant plusieurs secondes, puis l'étonnement disparut de son visage, et elle lui sourit amicalement.


"Soma... Que... Qu'est-ce que tu racontes ?"

Elle s'approcha de lui, et le prit dans ses bras pour lui faire un câlin.

"Tu m'as sauvé la vie. C'est moi qui devrais m'excuser, pas toi. A cause de moi, tu ne peux plus rentrer chez toi et les terriens te prennent pour un criminel..."

D'un côté, elle était heureuse de se retrouver ici avec Soma, car elle allait pouvoir vivre plus ou moins normalement sans avoir à se cacher ou à se contrôler, étant donné qu'il n'y avait personne aux alentours. Mais elle s'en voulait aussi d'avoir gâché la vie paisible qu'il menait et de l'avoir embarqué là-dedans.
Elle le lâcha et recula un peu avant de baisser la tête.


"Non, vraiment, c'est moi qui suis désolée... Je n'ai fait que t'attirer des ennuis depuis que nous nous sommes rencontrés, et toi, tu m'as toujours tirée d'affaire... Je t'en serai éternellement reconnaissante."

Elle lui fit une bise sur la joue pour le remercier pour tout ce qu'il avait fait pour elle, puis s'éloigna pour trouver une salle de bain.
Soma
avatar
Terrien
Masculin Age : 15
Date d'inscription : 03/11/2015
Nombre de messages : 192

Techniques
Techniques illimitées : Lionet Burning Fire, Flame Desperado & Super Flame Desperado
Techniques 3/combat : Lionet Bomber, Lionet Burning Fire x2
Techniques 1/combat : Lionet Explosion.

MessageSujet: Re: Vacances hivernales [PV sur demande]   Jeu 26 Mai 2016 - 22:25
Alors qu'il venait de s'excuser pour son incapacité à protéger sa colocataire, Soma se fit prendre dans les bras de Zangya. Bien sûr il n'était pas prêt pour une chose pareille, pensant juste qu'elle allait l'excuser et repartir. Elle répondit, lui disant que c'était à elle de s'excuser et pas à notre jeune saint. Celui-ci resta silencieux, préférant ne rien dire. Il repensait au combat contre le trio de la troupe SS, le moment ou Zangya souffrait lorsque l'alien effectuait son attaqué éclair sur elle. L'adrénaline qui l'avait poussé à prendre l'attaque à sa place avant de la sauver du canon du robot guerrier. Puis soudain deux choses visqueuse touchèrent la joue droit de Soma. Ca n'avait rien de très désagréable, c'était juste une... Bise ? Soma se fit sortir de ses pensées, détournant son regard vers Zangya qui était en train de monter à l'étage pour aller se doucher. Il repensa alors au centre commercial, lorsqu'elle l'avait utilisés pour lui acheter de l'eau ! Il esquissa un sourire, riant de son état d'hébétude lors de ce moment. Malheureusement, un bruit sourd vint interrompre Soma. Il détourna son regard vers le son... C'était son ventre ! Et oui, il avait faim. Il se déplaça alors vers la cuisine, décidé à faire à manger.


*Je me demande c'que j'vais bien pouvoir préparer... En espérant que Michael ne nous a pas laisser que des boites de conserve...*

Il esquissa une petite grimace à la seule pensée d'haricots ramollis dans son assiette. Il ouvrit un placard en hauteur, au dessus de la gazinière. Des aliments tous aussi varié les un que les autres apparurent au yeux du jeune saint. Un sourire vint étirer ses deux lèvres, heureux que Michael ai pensé à remplir les placards de choses comestible et bonnes ! Il prit alors des tortillas, quelques poivrons, des oignons et des gousses d'ails. Les bras chargé, notre lionceau déposa le tout sur le comptoir qui lui permettrait de cuisiner. Il se retourna, ouvrant le frigo derrière lui. Il en sortit du blanc de poulet ainsi qu'un peu de crème fraîche. Il déposa les deux ingrédients sur la table, avec les autres, avant de prendre un couteau.

"Adiante para las fajitas ! (En avant pour les fajitas !)'

*
* *

Une demi-heure plus tard, Soma finit les fajitas, en même temps que Zangya finit de se doucher. Il espérait qu'elle avait trouver des vêtements propres dans son armoire, comme l'aurait pu faire Michael. En la voyant descendre il sourit en disant d'un ton enjoué.

"À table !"

Il s'installa alors, guettant une réaction de la part de Zangya.
Zangyan
avatar
Autres Races
Masculin Age : 27
Date d'inscription : 31/12/2015
Nombre de messages : 5902
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 1230

Techniques
Techniques illimitées : Filaments Paralysants / Flèche d'énergie / Image Rémanente
Techniques 3/combat : Blaster Propulsé / Ball-Trap
Techniques 1/combat : Blaster Propulsé Omega

MessageSujet: Re: Vacances hivernales [PV sur demande]   Sam 28 Mai 2016 - 11:53
[HRP : OK c'est parti pour la scène de douche sexy =o) ]

Elle entra à l'intérieur de la salle de bain à l'étage, verrouilla la porte derrière elle, puis soupira. Et dés lors qu'elle fut seule et à l'abri du regard de Soma, sa mine légèrement enjouée et son sourire amical disparurent, pour laisser place à une expression accablée. Maintenant qu'elle était seule, elle pouvait cesser de jouer la comédie. Elle pouvait arrêter de faire semblant que tout allait bien, alors qu'en réalité, tout allait mal. Si son état physique était déjà déplorable, ce n'était rien en comparaison de son état psychologique. Bien sûr, elle était trop fière pour le montrer à Soma ou pour parler de ce qu'elle ressentait vraiment, et c'était déjà un miracle qu'elle se soit excusée auprès de lui car habituellement elle ne parlait pas de ses sentiments.
Elle se sentait brisée moralement. Non pas parce qu'elle était blessée, épuisée et presque à court d'énergie, même si évidemment tout cela contribuait à diminuer son moral. Mais surtout parce que cette journée avait été particulièrement éprouvante psychologiquement. Et par dessus tout, elle se sentait faible. Elle était passée à côté de la mort un nombre incalculable de fois ces deux dernières journées, elle avait failli mourir et retourner en Enfer. Cela serait arrivé si Soma n'avait pas été là pour l'aider et la protéger. C'était à croire que l'Enfer voulait absolument récupérer son âme et que le sort s'acharnait sur elle, parce que sa résurrection n'avait rien de naturel. Et pour elle, qui s'était toujours sentie si forte par rapport aux autres peuples avant sa mort, capable même de faire jeu égal avec un Super Saiyen sans utiliser sa transformation, c'était trop lourd à encaisser. A cause du temps qu'elle avait passé en Enfer, son corps avait perdu énormément en puissance. Elle devait se réhabituer à l'utiliser, et devrait s'entraîner durement pour retrouver sa puissance d'antan. Car pour le moment, elle avait juste l'impression d'être l'une de ces princesses de conte de fées qu'il fallait toujours secourir, et ça lui faisait mal. Elle ressentait de la colère au plus profond de son être, une colère dirigée contre elle-même, furieuse de se sentir aussi faible et inutile. Un boulet pour Soma qui était obligé de toujours se mettre en danger pour la sauver. Elle allait finir par les faire tuer tous les deux si ça continuait ainsi.

Elle se regarda devant un grand miroir collé au mur, suffisamment grand pour se voir des pieds à la tête, et soupira de plus belle. Elle n'avait pas remarqué à quel point son apparence était lamentable. Ses vêtements déchirés, troués et tâchés de sang, ses mains et ses bras eux-mêmes couverts de sang, et pas nécessairement le sien, son apparence était horrifiante. Elle se déshabilla en commençant par le haut, retirant les lambeaux de ce qui restait de sa petite veste blanche et de son débardeur bleu. Ils étaient complétement fichus, ce n'était même pas la peine d'essayer de les raccommoder.


*Pffff... J'aimais beaucoup cette tenue...*

Son protège-bras gauche n'avait pas trop souffert, mais celui au bras droit avait été complétement déchiré lorsqu'elle s'était prise sa propre attaque lancée à bout portant contre le robot. Cela n'avait certainement pas été l'idée du siècle, et il y aurait sûrement eu des dizaines d'autres façons de s'en sortir sans être blessée par sa propre explosion. Mais, étranglée par le robot, à deux doigts de mourir et ne sachant pas si Soma s'en sortait ou non, elle n'avait pas vraiment eu le temps de réfléchir à toutes les options possibles. Elle avait dû prendre une décision le plus rapidement possible, et avait donc fait la première chose à laquelle elle avait pensé, même si elle avait dû subir les dégâts de sa propre attaque.
Heureusement, son pantalon, bien que troué à divers endroits à cause des balles qu'elle s'était prise, était encore utilisable, tout comme ses sous-vêtements. Au moins, elle n'avait pas tout perdu. Après s'être dénudée, elle retira ses boucles d'oreille et son collier qu'elle posa sur un meuble, puis entra dans la douche.

Alors que l'eau s'écoulait abondamment sur sa peau bleue clair et que le sang dont elle était couverte dégoulinait peu à peu à ses pieds, elle ressassa la journée qu'elle venait de passer, et essaya de relativiser, pesant le pour et le contre. Sa situation était-elle si horrible que cela ? Au final, pas vraiment. Même si sa journée avait été très difficile, il y avait eu quelques bons moments, et elle s'était plutôt bien terminée. Ici, dans ce chalet au milieu de nulle part, ils ne devraient pas avoir trop d'ennuis. Ils allaient pouvoir s'entraîner sans se retenir et sans avoir peur d'être découverts. Pour Zangya, on pouvait dire que la situation s'était plutôt améliorée. Elle s'était faite un ami, et elle était libre. Mais elle ne pouvait s'empêcher de repenser à ce qu'elle avait fait à Soma. Il ne pouvait plus retourner à son appartement, il était bloqué au milieu de nulle part avec elle pour ne pas être découvert par la police. Il menait une vie tranquille jusqu'à ce qu'il la rencontre, et elle avait l'impression d'avoir gâché sa vie. Elle ressentait beaucoup de culpabilité pour ce qu'elle lui avait fait. De plus, ils n'avaient toujours pas de nouvelles d'Amos. Et il n'était pas exclu que Bojack la retrouve, même dans ce lieu isolé. Et si jamais il la retrouvait, nul doute qu'il les tuerait tous les deux. Soma était peut-être parvenu à tuer Bido, mais face à Bojack... ils n'auraient pas l'ombre d'une chance. Pour le jeune saint du Lion, Zangya était en fait une bombe à retardement. Ou plutôt, un aimant à bombes à retardement. Bojack ferait tout pour recréer son gang, il finirait bien par la retrouver, c'était sûr et certain. Elle ne pourrait y échapper... Et tant qu'elle resterait avec Soma, lui aussi serait en danger. Au début, Zangya était prête à se servir de Soma pour augmenter ses chances de tuer Bojack. Mais maintenant, elle avait constaté qu'elle s'était trop attaché à lui pour le conduire à la mort, même s'ils devaient mourir tous les deux. Elle savait bien que même à deux, et même en s'entraînant des mois, Bojack leur serait toujours largement supérieur. Un fossé les séparait.
Que devait-elle faire ? Quitter Soma pour le tenir à l'écart du danger ? C'était sans doute la meilleure solution pour lui, mais elle ne pouvait s'y résoudre pour le moment. Elle devait d'abord l'aider à éliminer Amos, et puis elle devait toujours lui apprendre à voler. De plus, elle voulait éviter à tout prix de se retrouver de nouveau seule. Alors, que fallait-il faire ? Continuer à vivre normalement sans se soucier de Bojack, et improviser au moment où il se montrerait ? Ou bien tout faire pour qu'il ne la retrouve pas, ce qui impliquait de masquer sa présence, et donc de se retenir lors de ses séances d'entraînement ? Est-ce qu'elle devait en parler à Soma ou bien prendre la décision toute seule ? Finalement, elle n'était pas aussi libre qu'elle le pensait. Même si Bojack n'était pas présent physiquement, sa simple existence était contraignante pour Zangya. Elle avait toujours peur de lui, peur qu'il se montre à n'importe quel moment et qu'il la tue à nouveau. Elle ne serait réellement libre qu'une fois que Bojack serait mort, mais comment le tuer ? Et s'il se montrait, comment devrait-elle réagir ? Devrait-elle être franche et refuser de le suivre même si cela signifiait la mort ? Tenter de fuir avec Soma malgré le fait qu'il pourrait les rattraper facilement ? Ou bien devait-elle faire semblant de lui être toujours fidèle, pour mieux trouver un moyen de le tuer, par exemple en l'empoisonnant ou dans son sommeil ? Beaucoup d'options s'offraient à elles, certaines plus dangereuses que d'autres, certaines allant contre ses convictions. L'existence de Bojack était une torture pour l'esprit de l'ancienne pirate de l'espace, et elle était incapable de se décider sur la marche à suivre.

Après s'être savonnée le corps et les cheveux puis s'être rincée, elle sortit de la douche et prit deux serviettes qu'elle trouva dans l'armoire. Elle s'essuya le corps avant de s'envelopper dans l'une des serviettes, puis accrocha l'autre serviette autour de ses longs cheveux qu'elle leva au dessus de sa tête.
Elle quitta la salle de bain, et traversa le couloir simplement couverte d'une serviette, pour entrer dans l'une des chambres.
Elle ouvrit la penderie, et fouilla parmi les vêtements. Par chance, il y avait des vêtements féminins, qui devaient probablement appartenir à la femme de Michael, et comme Zangya avait une taille et des mensurations plutôt standards, les vêtements étaient à sa taille. Elle chercha des habits de nuit, mais trouva en grande majorité des sous-vêtements et des nuisettes sexy et généralement semi-transparents.


*Voilà des vêtements que Bido aurait voulu que je porte !*

Elle soupira après cette simple pensée.

*Bido... Je n'arrive pas à croire qu'il soit mort... Et encore moins que ça soit Soma qui l'ait tué. Bido était pourtant bien plus fort que moi, et je n'avais pas l'impression d'être moins forte que Soma. Comment ce garçon peut-il avoir l'air aussi faible par moment, mais en même temps cacher une puissance aussi dévastatrice ?... En tout cas, je ne peux définitivement pas porter ce genre de vêtements devant Soma ! ... Même si je suis sûre que ça ne lui déplairait pas.*

Cette pensée l'amusa et elle esquissa un petit sourire. Mais finalement, elle trouva enfin quelque chose de pas trop... intime. Une nuisette noire assez opaque pour qu'on ne voit pas au travers, légèrement décolletée et qui lui arrivait à mi-cuisse, sous laquelle elle portait une culotte de la même couleur.
Elle quitta la chambre puis descendit les marches à pieds nus, en gardant la serviette dans ses cheveux encore mouillés. Elle mit la main devant sa bouche en baillant longuement, au moment où elle entendit Soma crier à table. Elle répondit à son sourire et le rejoignit dans la salle à manger. Apparemment, Soma aimait bien faire la cuisine. En voyant ce qu'il avait préparé elle s'exclama :


"Tu n'as pas chômé ! La prochaine fois, ce sera à mon tour de faire à manger."

Elle s'assit et commença à manger, malgré son état de fatigue elle était affamée.

"C'est très bon !"

Au milieu du repas, elle finit par lui poser une question qui la titillait :

"Au fait, c'était qui ce type qui nous a sauvé ? Il est vachement sympa."
Soma
avatar
Terrien
Masculin Age : 15
Date d'inscription : 03/11/2015
Nombre de messages : 192

Techniques
Techniques illimitées : Lionet Burning Fire, Flame Desperado & Super Flame Desperado
Techniques 3/combat : Lionet Bomber, Lionet Burning Fire x2
Techniques 1/combat : Lionet Explosion.

MessageSujet: Re: Vacances hivernales [PV sur demande]   Lun 20 Juin 2016 - 17:39
Soma mangeait calmement le fajitas qu'il venait de préparer. Malgré les compliments de Zangya sur sa façon de cuisiner, il trouvait le repas mexicain un peu trop salé et garnie pour une si petite taille. Néanmoins, cela ne l'empêchait pas d'apprécier le moment passer à manger. Zangya lui posa une question sur Michael, l'homme qui les avaient sortit d'une grosse galère quand même. Il avala le morceau de fajitas dans sa bouche, s'apprêtant à prendre la parole.

"Michael est mon père adoptif. Je ne sais pas si je te l'es dit mais, je ne viens pas de cet univers, j'ai était pris dans une faille spatio-temporelle qui m'a emmené ici. Et comme je ne viens pas de ce monde, je ne suis reconnu par aucune forme d'administration. J'ai erré donc, essayant de m'en sortir en faisant toute sortes de petit métier. Bien sûr j'était sous-payé, mais je ne pouvais pas me plaindre ou utiliser la justice car je n'existe pas. Enfin bref, pendant ma période d'errance, Michael m'a adopté, me créant des papiers pour me remercier de l'avoir sauvé. Il m'offrit aussi mon ancien appartement que tu connais...

Il laissa sa phase en suspens... Ah, le fameux appartement. Ses traits se tordirent, créant une grimace sur son visage. Il finit alors son fajitas, mangeant le dernier morceau du premier fajitas. Il s'attaqua au deuxième fajitas, identique au premier. Une pensée lui revint soudainement à l'esprit. La pensée d'un être maléfique mais pas si différent de Soma. Le jeune saint porta son regard sur une fenêtre non loin de la. Il aperçut son reflet dans la vitre qui semblait se brouiller, faisant apparaître celui d'Amos. Amos, l'homme identique à Soma mais pourtant si opposé. Le rythme cardiaque de Soma s'accéléra, ce n'était qu'une hallucination, il le savait.. Son propre reflet revint. Lorsqu'il regarda le deuxième fajitas qu'il avait en main, il se rendit compte qu'il l'avait écrasé involontairement. Des légumes avaient volés, s'attachant sur son t-shirt. Il fronça les sourcils soupirant face à sa bêtise. Il se leva de table.

"Je reviens je vais me changer, je m'en suis mis partout.."

Soma arriva quelques minutes après dans la douche. Une salle assez spacieuse contenant une baignoire et une douche, un évier et une armoire contenant les produits de toilettes basiques et autres produits cosmétiques de la femme de Michael. Le jeune saint enleva calmement son t-shirt, se dévisageant dans la glace collé au mur. Il fût étonné de voir qu'il avait quand même bien changé en l'espace d'un jour. Comme si il revenait d'un voyage éprouvant qui aurait duré plus d'un an. Ses traits c'était durci, il présentait quelques blessures, cicatrisées par magie par la fée et un regard fatigué et lassé par tout ce qui se passait. C'est à ce moment la que ces muscles se décontractèrent, lui faisant atrocement mal tout d'un coup. Il fronça les sourcils, en se disant qu'un bain lui ferait du bien. Il fit alors couler l'eau chaude, enlevant calmement ses habits un par un.

Il passa en premier son pied droit dans la baignoire maintenant rempli d'eau. Il ne craignait pas la chaleur, il avait l'habitude de côtoyer les flammes. Il s'immergea dans l'eau, poussant un soupir de soulagement. Il se sentait soudainement merveilleusement bien, pouvant jusqu'à limite dormir dans l'eau. Il resta d'ailleurs une bonne demi-heure dans l'eau. Il en sortit avec les bouts des doigts fripé et une serviette autour de la taille. Il partit dans la chambre invité qui devait normalement contenir ses affaires. La dernière fois qu'il était venu c'était il y a 1 ans, les habits ne devrait pas être trop petit. Par chance, le jeune saint trouva des habits à sa taille. Il repartit donc au salon avec un short de pyjama noir ainsi qu'avec le t-shirt qui va avec. Il demanda donc le sourire aux lèvres.

"Bon, on fait quoi maintenant ?"
Zangyan
avatar
Autres Races
Masculin Age : 27
Date d'inscription : 31/12/2015
Nombre de messages : 5902
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 1230

Techniques
Techniques illimitées : Filaments Paralysants / Flèche d'énergie / Image Rémanente
Techniques 3/combat : Blaster Propulsé / Ball-Trap
Techniques 1/combat : Blaster Propulsé Omega

MessageSujet: Re: Vacances hivernales [PV sur demande]   Lun 20 Juin 2016 - 19:50
Elle écouta attentivement l'histoire de Michael et de Soma tout en continuant son repas. Elle se rendit compte que lui non plus n'avait pas eu la vie facile. Soudain, il eut comme un moment d'absence, il écrasa son fajitas et s'aspergea de garniture ! Aussitôt, Zangya éclata de rire en le pointant du doigt :

"Ha ha ha ha !!! Tu manges vraiment comme un cochon !" s'exclama t-elle.

Il se leva ensuite en précisant qu'il allait se changer. Pendant ce temps elle termina son repas en silence. Puis elle entendit l'eau de la salle de bain couler, et en déduisit qu'en plus de se changer, il prenait une douche. Pendant ce temps, elle débarrassa la table et fit la vaisselle, puis elle l'attendit sur le grand sofa qui faisait face à la cheminée. Soma revint une bonne demi-heure plus tard, vêtu d'un pyjama, et demanda ce qu'ils allaient faire. Elle regarda une horloge collée contre un mur, il était aux alentours de 21h30. Bien que son corps était assez fatigué à cause des nombreux combats, elle n'avait pas envie de dormir tout de suite. En fait, elle avait une autre idée en tête. Elle sourit, clapa dans ses mains puis se leva brusquement.


"Allez Soma ! Je sais pas toi, mais moi, après cette journée vraiment merdique, je n'ai qu'une seule envie : me bourrer la gueule !"

C'était peut-être parce qu'elle avait moins le moral que ce qu'elle montrait et qu'elle voulait oublier ses soucis, ou bien peut-être qu'après une journée passée à braver tous les dangers, elle sentait la mort approcher à nouveau, et qu'elle voulait profiter de la vie avant que ça n'arrive. Quoiqu'il en soit, c'était tout ce dont elle avait envie à cet instant, ressentir la joie de l'ivresse, oublier tous leurs problèmes, ne serait-ce qu'un soir. Avant qu'il ne soit trop tard, avant que Bojack ou qu'Amos ne les retrouve.
Sans attendre sa réponse, elle se précipita vers le coin cuisine, et commença à fouiller tous les placards.


"Alors... Où Michael peut-il bien cacher le rhum ?"

Comme tous les pirates, qu'ils soient des caraïbes ou de l'espace, Zangya était plutôt portée sur le rhum, boisson alcoolisée connue même jusqu'aux tréfonds de la galaxie !
Après avoir ouvert trois placards, elle finit par trouver les boissons alcoolisées, et sortit une bouteille de rhum.


"Ah, te voilà !"

Elle se retourna vers Soma et s'exclama en lui souriant :

"Allez, viens te servir, ce soir c'est open-bar !"

Elle ouvrit la bouteille, et but une gorgée directement au goulot, sans aucune honte. A l'époque où elle était pirate de l'espace, elle était habituée à entrer chez les gens et à se servir comme si elle était chez elle, puisque la plupart du temps, ils massacraient une bonne partie de la population et réduisaient en esclavage le reste jusqu'à ce que Bojack décide de quitter la planète.
Elle se dirigea vers une chaîne Hi-Fi et appuya sur le bouton power : elle ne savait pas s'en servir, mais elle avait reconnu le symbole "power" qui était le même sur la télécommande de la télévision chez Soma, elle avait donc deviné que ça servait à allumer tous les appareils électroniques. Elle tourna le bouton pour le volume et mit le son assez fort (mais pas trop non plus, étant donné que les sons étaient déjà amplifiés par son excellente ouïe, ce qui pouvait semblait fort pour elle l'était beaucoup moins pour Soma). Les enceintes Dolby Digital 7.1 crachèrent un son de musique techno, et Zangya se mit aussitôt à danser, en se déhanchant, la bouteille toujours à la main. Après avoir bu une nouvelle gorgée, elle s'écria pour être entendue malgré la musique :


"Allez Soma ! Viens rejoindre la piste de danse ! Wooow ça tourne !"

Elle commençait déjà à ressentir les effets désagréables de l'alcool et avait un peu la tête qui tournait, mais ça l'amusait plus qu'autre chose et cela ne l'empêchait pas de danser comme une diablesse, pour le moment.


[HRP : Je rappelle que l'abus d'alcool est très dangereux pour la santé, et peut conduire à dire ou faire des choses regrettables, voire illégales. Mon poste n'est en aucun cas une incitation à boire de l'alcool dans la vraie vie.  Smile
Je tenais à le préciser, compte tenu du fait qu'il y a beaucoup de mineurs parmi les membres du forum.]
Soma
avatar
Terrien
Masculin Age : 15
Date d'inscription : 03/11/2015
Nombre de messages : 192

Techniques
Techniques illimitées : Lionet Burning Fire, Flame Desperado & Super Flame Desperado
Techniques 3/combat : Lionet Bomber, Lionet Burning Fire x2
Techniques 1/combat : Lionet Explosion.

MessageSujet: Re: Vacances hivernales [PV sur demande]   Mar 21 Juin 2016 - 21:32
Alors qu'il pensait à jouer à la console ou encore regarder la télé, Zangya proposa avec une délicatesse hors du commun de se rendre ivre jusqu'au coma éthylique. Il éclata d'abbord d'un petit rire qui s'estompa bien vite en voyant que Zangya était sérieuse. En effet, elle cherchait dans les placards à la recherche d'une bouteille d'alcool. Lorsqu'elle trouva le rhum, elle déboucha la bouteille buvant directement au goulot la pisse du diable. La bouche de Soma s’entrouvrit, affichant une expression d'incompréhension sur son visage. Il n'aurait jamais penser Zangya capable d'un tel acte. Pour lui, elle restait une jeune femme un peu désagréable mais attachante quand on creusait au fond. Mais, maintenant qu'il y réfléchissait c'était une pirate de l'espace. D'une manière ou d'une autre, ce métier avait déteint sur son comportement, lui offrant un comportement assez viril et macho sur les bords. Soma se retint de rire, imaginant Zangya avec l'énorme moustache de Miraï Toma.

Spoiler:
 

Après ça il partit vers le placard, comptant aussi boire, ne voulant pas passer pour un froussard ! Il pris alors une bouteille de rhum qu'il ouvrit avant de commencer à boire au goulot. Alors qu'il n'était même pas encore à la moitié, sa tête commençait déjà à tourner. Il tituba jusqu'au plan de travail, lâchant un rot magnifique. Les effets néfaste du liquide alcoolisée commençait sérieusement à se faire ressentir. Néanmoins, Soma porta une nouvelle fois la bouteille à ses lèvres recommençant à boire encore une fois. Il dit alors d'un ton lent et entrecoupé de rots soudain,

"Je... Crois que... Burp ! Je tiens... Pas trop l'alcool... Burp !"

Son front tomba subitement sur le plan de travail, il n'était pas inconscient, mais juste un peu fatigué. Il lâcha un petit gémissement de douleur qui le fit éclater de rire juste après. Il détourna son regard ivre vers Zangya, se demandant ce qu'elle faisait...
Zangyan
avatar
Autres Races
Masculin Age : 27
Date d'inscription : 31/12/2015
Nombre de messages : 5902
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 1230

Techniques
Techniques illimitées : Filaments Paralysants / Flèche d'énergie / Image Rémanente
Techniques 3/combat : Blaster Propulsé / Ball-Trap
Techniques 1/combat : Blaster Propulsé Omega

MessageSujet: Re: Vacances hivernales [PV sur demande]   Mer 22 Juin 2016 - 0:25
Pendant ce temps, Zangya continuait de danser au milieu du salon, levant les bras et se déhanchant de façon plus ou moins sexy, tout en buvant une gorgée de temps en temps. Elle était satisfaite que Soma la suive dans sa folie du soir. Elle s'attendait plutôt à ce qu'il veuille rester sage, en tant que bon samaritain, et à ce qu'il émette un mauvais jugement sur elle. Mais, pour une raison qu'elle ignorait, il avait décidé de faire comme elle, et de se laisser aller à l'ivresse. Ayant quelques problèmes avec la moralité, et ayant du mal à définir le bien et le mal, Zangya ne ressentait aucune culpabilité à l'idée d'inciter à boire un adolescent même pas majeur. Après tout, elle avait fait bien pire à son age, alors elle était très loin d'être un exemple à suivre.

Elle s'arrêta subitement de danser lorsque Soma s'adressa à elle, via une phrase entrecoupée de rots grossiers. Puis il se heurta le front contre le plan de travail. Encore suffisamment lucide pour être inquiète, elle s'approcha de lui en titubant et en brandissant ses bras horizontalement et sur les côtés pour garder plus d'équilibre. Lorsqu'elle vit l'état de la bouteille de Soma, elle écarquilla les yeux en voyant qu'elle était déjà à moitié vide ! Pas étonnant qu'il se sente aussi mal !


"Héééé !... T'as une bonne descente !..."

Puis elle éclata de rire, sans raison apparente, c'était juste l'alcool qui faisait son petit effet dans son cerveau. Elle ajouta ensuite :

"Vas-y doucement petit, c'est pas du lait !"

Puis elle but une nouvelle gorgée, avant de s'adosser au plan de travail pour ne pas perdre l'équilibre.

"Owwoooh... Ça faisait des lustres que j'avais pas été aussi déchirééée hé hé hé ha ha ! Hic ! Oh non ! J'ai le hoq-hic ! Le hoquet !"

Elle se détacha du plan de travail et se rapprocha de Soma difficilement. Elle avait l'impression que le sol penchait d'un côté et de l'autre, ce qui lui faisait perdre l'équilibre à chaque instant. Elle prit Soma par la main avec sa main libre et la tira délicatement vers elle.

"Hé... Somaaa... Hic !... Tu veux.... Tu veux danser avec mouaaa ? Hic !"

En essayant de le regarder dans les yeux, elle constata qu'elle voyait son visage en double, ce qui la fit éclater de rire de plus belle.

"Ha ha ha ha !!! Je vois hic ! ton visage en double ha ha hic ! Ha ha ha ha ha ! Hic !"

Elle était prise dans un fou rire, le fait qu'elle avait le hoquet à chacune de ses phrases et même quand elle rigolait la faisait rire d'avantage et elle ne pouvait plus s'en empêcher !
Après plusieurs minutes, elle finit par réussir à se calmer, et soupira longuement.


"Pffffouuuuuuh !"

Elle essaya de tirer Soma vers elle pour aller danser, mais elle lâcha prise, perdit l'équilibre, et tomba contre le frigo situé derrière elle.

"Wooooh.... Filnament... Ch'crois que chuis plus en état de... hic !... de danseeeer... pfouahahahaha hi hi hi hi HIC ! Ha ha ha ha hé hé hé !!! Hic !"

Elle mit plusieurs minutes à se redresser sans pouvoir s'arrêter de rire, maintenant toujours fermement sa bouteille dans la main droite. Elle était complétement saoule et son cerveau n'était plus du tout capable de réfléchir correctement. A ce moment-là, elle ne ressentait que de la joie, une sorte d'euphorie, comme si tous les ennuis du monde avaient disparu et que plus rien n'avait d'importance. Elle ne cessait de rire nerveusement sans même comprendre pourquoi, chaque petite situation banale devenait la cause d'un nouveau fou rire, sans qu'il ne puisse y avoir aucune explication logique. Ses capacités de réflexion étaient complétement inhibées par l'alcool, et elle n'était plus du tout elle-même.

Après s'être redressée une fois pour toutes, elle écarta les bras tout en se rapprochant de nouveau de son ami, en s'exclamant :


"Sooomaaaaa.... Fais moi un caliiiiiiiiinnnnnnnnn !"

Elle se laissa complètement tomber sur lui en refermant ses bras autour de lui, et en laissant négligemment tomber sa bouteille de rhum à leurs pieds, cette dernière se fracassant sur le sol en déversant le restant du liquide.
En outre, si Soma était suffisamment conscient pour s'en rendre compte, il pourrait constater que la jeune Héra était beaucoup plus lourde que ce à quoi on pouvait s'attendre en la regardant. En effet, malgré son corps mince, elle pesait près de 118 Kg, à cause d'une densité beaucoup plus grande de la plupart de ses cellules, ce qui était l'une des nombreuses particularités de sa race.
Soma
avatar
Terrien
Masculin Age : 15
Date d'inscription : 03/11/2015
Nombre de messages : 192

Techniques
Techniques illimitées : Lionet Burning Fire, Flame Desperado & Super Flame Desperado
Techniques 3/combat : Lionet Bomber, Lionet Burning Fire x2
Techniques 1/combat : Lionet Explosion.

MessageSujet: Re: Vacances hivernales [PV sur demande]   Lun 27 Juin 2016 - 20:33
Soma lâcha un énième rot alors que Zangya le félicitait d'avoir descendu la moitié de la bouteille. Il s'étonna lui même de s'être envoyer une demi bouteille d'un coup. Un sourire béat étira ses lèvres alors qu'il se relevait pour exécutait un semblant de pas de danse. La musique techno avait pris le dessus sur tout les autres sortes de bruit, ne permettant pas au jeune saint plus si saint d'entendre Zangya. La musique n'était pas vraiment forte, mais c'était la seule chose sur laquelle il pouvait se concentrer, l'efficacité de son cerveau se retrouvant fortement diminué. Il effectua quelques déhanché hésitant, qui lui firent plus mal à la tête qu'autre chose. Tout d'un coup il se retrouva avec Zangya s'appuyant sur lui. Une centaine de kilos sur les bras... Soma n'était pas prêt. Il tomba au sol avec Zangya qui s'était appuyé sur lui. En se retrouvant par terre, Soma explosa de rire contre sa volonté. Il regarda Zangya par terre, riant de plus belle en disant :

"Héhéhé... T'es tomber... Hahaha ! T'a le hic-hoc ! Buuuuurp !"

Le même fou rire continua de le secouer, ne s'arrêtant plus. Tout à coup il s'arrêta, regardant le plafond le regard vide et heureux. C'est vrai que tout ça est irresponsable mais... Mais Soma se sentait comme un peu libérer d'une autre pression qui pesait depuis un moment sur ses épaules. L'alcool était mauvais pour la santé mais parfois bon pour le moral. Même si il était plus mauvais qu'il n'était bon. Le jeune saint avait toujours sa bouteille d'alcool à la main, et il se rendit compte qu'il en avait verser un peu sur le plancher. Il explosa de rire encore une fois, portant la bouteille au goulot pour boire la pisse du diable. Une grimace s'afficha sur son visage, il venait de boire le 3/4 de la bouteille. Ses maux de tête persistait, se faisant de plus en plus violent.

"Ma tête... J'ai...Mal...."

Il lâcha la bouteille qu'il tenait en main droite, la laissant rouler sur le plancher en déversant son liquide diabolique.
Zangyan
avatar
Autres Races
Masculin Age : 27
Date d'inscription : 31/12/2015
Nombre de messages : 5902
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 1230

Techniques
Techniques illimitées : Filaments Paralysants / Flèche d'énergie / Image Rémanente
Techniques 3/combat : Blaster Propulsé / Ball-Trap
Techniques 1/combat : Blaster Propulsé Omega

MessageSujet: Re: Vacances hivernales [PV sur demande]   Sam 2 Juil 2016 - 0:26
L'alcool avait des effets pour le moins étranges sur le cerveau des gens, et ses effets variaient grandement d'une personne à une autre. Par exemple, certaines personnes devenaient complètement dingues ou insouciantes du danger. D'autres devenaient de véritables brutes agressives et violentes, s'énervant pour un rien et tapant sur tout ce qui se trouvait à porter de main. Chez Zangya, c'était l'exact opposé. Elle qui pouvait être si cruelle et si violente dans la vie de tous les jours, elle qui était capable de décapiter des êtres humains sans le moindre regret, sans la moindre once de culpabilité et sans aucune hésitation lorsque la situation l'exigeait ou qu'elle se sentait menacée ou en colère, elle devenait une toute autre personne lorsque son corps était imbibé d'alcool. En état d'ébriété, elle devenait alors excessivement attachante, voire même trop collante. C'était la raison pour laquelle elle s'était laissée tomber sur Soma pour lui faire un câlin, l'emportant avec elle dans sa chute. Elle eut alors l'impression d'effectuer une chute de 20 mètres de haut, avant de percuter durement le carrelage froid.

Une fois sur le sol, elle fut tout bonnement incapable de se relever, le sol semblait se renverser d'un côté et de l'autre, comme si elle était sur un bateau qui tanguait par une mer enragée. La bouteille qu'elle avait laissée tomber juste avant sa chute s'était brisée en morceaux sur le carrelage avant de déverser le reste de son contenu sur le sol, et en tombant, les pieds et chevilles nus de Zangya s'étaient éraflés sur les innombrables morceaux de verre, certains d'entre eux se plantant dans sa peau et pénétrant sa chair. Mais Zangya ne s'en rendit même pas compte, trop saoule pour ressentir la douleur. Elle se contentait de fixer le plafond qui avait l'air de tourbillonner au dessus d'elle, c'était comme si elle était au beau milieu d'un cyclone. Les bruits étaient lointains et flous, les rires incompréhensibles de Soma se mélangeaient à la musique techno plus insupportable que réellement prenante, et elle était incapable de se concentrer sur quoi que ce soit, incapable de réfléchir, incapable de penser. Mais paradoxalement, elle se sentait... bien. Peut-être même heureuse, même si cela n'était qu'illusoire. Le monde avait beau donner l'impression de s'écrouler autour d'elle, avec les murs qui se déformaient et le sol qui se renversaient, ça lui était égal, au fond, elle se sentait joyeuse, enivrée par l'alcool. La seule chose dont elle avait envie dans cet état, c'était des câlins, de l'affection, la présence de quelqu'un près d'elle. Elle ne savait pas pourquoi et était très loin de se le demander. Cela avait toujours été comme ça, à chaque fois qu'elle buvait trop d'alcool, elle devenait trop collante.

En fait, il y avait une explication plutôt logique derrière ça, mais elle n'en avait pas elle-même conscience. Comme ses parents étaient morts durant son enfance et qu'elle avait été élevée très tôt par Bojack, elle n'avait jamais reçu beaucoup d'affection. Elle avait grandi dans un monde de violence et de cruauté, où la seule chose qui importait, c'était d'être suffisamment forte pour tuer les ennemis. Depuis la mort de ses parents, elle n'avait plus connu l'amour d'une mère ou d'un père. Et son frère, bien que gentil avec elle, ne pouvait pas combler ce manque. Un manque d'affection était donc né en elle, dans son subconscient. La vérité, c'était que quand elle était pleinement consciente, elle était beaucoup trop fière pour l'admettre ou se remettre en question psychologiquement. Elle compensait cela en étant souvent désagréable, sarcastique, parfois cruelle et même ingrate avec les autres. C'était aussi parce qu'elle voulait donner l'impression d'être forte, d'être un mur imperméable à toute émotion. Elle avait été élevée ainsi par Bojack, comme une machine à tuer. C'était la raison pour laquelle elle avait du mal à exprimer ses émotions, même avec Soma, avec qui elle commençait seulement à s'ouvrir petit à petit. Elle n'avait jamais pu le faire avec Gokuah et Bujin, même si elle éprouvait de l'affection envers eux, car ils étaient trop proches de Bojack. Leur témoigner de l'affection, leur montrer un visage autre que celui de la femme cruelle qu'elle devait être aux yeux de Bojack, c'était paraître faible, leur montrer une vulnérabilité qu'elle avait toujours dû cacher. Mais Soma était différent d'eux, c'était la première personne extérieure à l'escadron de Bojack avec qui elle avait pu tisser des liens, et c'était pour cette raison qu'elle parvenait mieux à être plus affectueuse avec lui qu'avec les autres. Elle n'était pas née cruelle ni meurtrière, c'était Bojack qui l'avait façonnée ainsi. Mais étant facilement influençable par qui que ce soit, ce masque de cruauté commençait petit à petit à s'effacer en compagnie de Soma, pour laisser place à celle qu'elle aurait peut-être été si sa race ne s'était pas faite attaquer et si elle avait pu recevoir une éducation normale.

Quelques secondes, ou minutes, elle n'avait plus aucune notion du temps, après leur chute, elle se tourna vers Soma, passa son bras autour de sa taille et posa sa tête contre son torse en le serrant comme s'il s'agissait d'une peluche.


"Hmm.... So... Soma... T'es tellement... trop tellement... gentil... Ça me donne envie... de te..... tuer..."

Elle ferma les yeux ensuite, et s'endormit comme une souche dans les secondes qui suivirent.

***

Zangya se réveilla une dizaine d'heures plus tard, le lendemain matin. La chaîne hi-fi ne produisait plus aucun son, elle avait probablement terminé de lire son CD des heures plus tôt. La lumière du jour passait au travers des grandes fenêtres. Le feu allumé la veille par Zangya s'était éteint, et malgré le fait que toutes les portes et fenêtres étaient fermées, il faisait assez froid, même à l'intérieur.

La jeune femme à la peau bleue ouvrit lentement les yeux, émergeant d'un sommeil qui avait semblé durer une éternité. Elle n'avait plus aucun souvenir de la soirée/nuit, la dernière chose dont elle se souvenait, c'était d'avoir dîné avec Soma puis proposé de boire un verre. Elle avait mal partout : des douleurs musculaires ainsi que des brûlures au bras à cause des combats de la veille, des écorchures piquantes à cause des morceaux de verre plantés dans ses pieds et chevilles, et l'alcool qui avait coulé dessus ne faisait qu'empirer la douleur, provoquant des brûlures sur les plaies. Et, surtout, elle avait une affreuse migraine à cause de l'alcool, ressentant une douleur battante sur un côté du crâne.

D'après la surface froide et dure située sous ses jambes et son corps, elle en déduisit qu'elle dormait à même le sol... ce qui en disait déjà long sur la soirée qu'elle avait passé. Néanmoins, sa tête était posé sur quelque chose d'assez confortable mais c'était trop dur pour être un oreiller. Elle se redressa très lentement, et constata que l'oreiller était en réalité Soma.


"Par Héra !" s'exclama t-elle, surprise.

C'était une expression propre à sa race, qui signifiait en quelques sortes "Mon Dieu !". Héra était la seule divinité en laquelle leur peuple croyait, donc c'était un peu Dieu mais en version féminine et badass car ils pensaient qu'ils tiraient leurs pouvoirs de cette divinité.
Aussitôt, elle s'écarta de lui, et se laissa tomber sur le dos sur le côté, totalement à court d'énergie.


*Mince... J'espère qu'on n'a pas fait de conneries !*

Le terme conneries pouvait signifier bien des choses, et il était assez difficile de connaître le sens exact que lui donnait Zangya à cet instant précis. Mais elle pouvait imaginer de nombreux sens à ce mot, qu'elle ne serait pas fière d'avoir fait avec Soma. Néanmoins, le fait qu'ils étaient tous deux encore vêtus était plutôt bon signe, et effaçait au moins l'une des inquiétudes qui trottaient dans la tête de la jeune femme. Elle avait suffisamment de quoi être incriminée par les polices terriennes pour qu'on vienne ajouter "détournement de mineur" à sa longue liste de méfaits ! Surtout qu'elle savait exactement dans quel état elle était lorsqu'elle buvait trop, même si elle ne s'en souvenait jamais... Ses anciens camarades de l'espace lui en avaient déjà parlé.


"Aaaooooh... ma tête..." gémit-elle en posant ses mains sur son front.

*On a vraiment trop déconné...*

Maintenant que l'euphorie était passée, il n'y avait plus qu'un immense vide au plus profond d'elle, et une immense douleur en surface. Elle mit plusieurs minutes avant de se redresser en position assise, et entreprit la douloureuse tâche de retirer les bouts de verre plantées dans ses pieds, les uns après les autres, en faisant une petite grimace de douleur à chaque. Puis, une dizaine de minutes plus tard, elle parvint à se relever en s'aidant des meubles sur les côtés. Elle marcha ensuite sur la pointe des pieds pour éviter les autres morceaux de verre, contourna le comptoir, puis tituba jusqu'au canapé qui faisait face à la cheminée éteinte. Elle se laissa alors tomber sur le canapé puis s'allongea en position fœtale en posant sa tête sur l'accoudoir avant de fermer les yeux, en attendant le réveil du garçon.
Soma
avatar
Terrien
Masculin Age : 15
Date d'inscription : 03/11/2015
Nombre de messages : 192

Techniques
Techniques illimitées : Lionet Burning Fire, Flame Desperado & Super Flame Desperado
Techniques 3/combat : Lionet Bomber, Lionet Burning Fire x2
Techniques 1/combat : Lionet Explosion.

MessageSujet: Re: Vacances hivernales [PV sur demande]   Mar 12 Juil 2016 - 21:46
Soma, déchiré intérieurement par les effets de l'alcool gisait au sol, attendant sûrement que quelque chose se passe. Déjà que sa vue était brouillé, mais maintenant elle était complètement flou. Les lumières collés au plafond n'était maintenant que de vulgaires tâches de lumière. Quelque chose vint compresser le torse du jeune saint. Il n'entendit pas bien ce que dit Zangya mais comprit vaguement la phrase. Elle voulait simplement le tuer amicalement. Il esquissa un sourire tout en sombrant dans les méandres de l'inconsciences.

***

Quand Soma se réveilla il était toujours au sol. Une migraine se fit ressentir, ce qui le fit grimacé de douleur. D'une voix pâteuse il poussa un son presque inaudible. Zangya pourrait aisément l'entendre si elle était réveillé, mais ça Soma ne le savait pas. D'ailleurs il venait tout juste de remarquer son absence, il en déduit qu'elle devait s'être réveillé pendant qu'il dormait. Il se releva alors avec tant bien que mal, et se dirigea vers la salle de bain dans un état piteux. Mais avant même qu'il n'atteigne les escaliers, une remonté acide piqua la gorge de Soma avant de se déverser sur le sol. Du vomi, beurk. Soma regarda la substance liquide puante avec dégoût, se contentant de l'enjamber et de continuer sa route. Une fois arrivé dans la salle de bain, Soma regarda avec effrayamment l'état pittoresque dans lequel il était. Des cernes s'étaient creusés sous ses yeux et il lui restait un peu de bave au coin de la bouche. Il essuya sa salive d'un revers de sa manche, avant de commencer à se déshabiller.


Après avoir pris une douche rapide, s'être changer, et avoir nettoyé le vomit au bas des escaliers Soma prit la parole et demanda :

"Hé Zang', tout va bien ?"

Il grimaça une énième fois de douleurs en attendant une réponse de la part de sa colocataire.
Zangyan
avatar
Autres Races
Masculin Age : 27
Date d'inscription : 31/12/2015
Nombre de messages : 5902
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 1230

Techniques
Techniques illimitées : Filaments Paralysants / Flèche d'énergie / Image Rémanente
Techniques 3/combat : Blaster Propulsé / Ball-Trap
Techniques 1/combat : Blaster Propulsé Omega

MessageSujet: Re: Vacances hivernales [PV sur demande]   Mer 13 Juil 2016 - 20:06
L'extra-terrestre s'était un peu endormie en attendant le réveil de Soma. En fait, elle était dans un état de semi-conscience, elle ne dormait pas vraiment profondément et ne faisait que sommeiller légèrement. Elle pouvait encore entendre ce qui se passait autour d'elle, mais n'y réagissait plus, par flemme, et son cerveau interprétait difficilement ce qu'elle entendait. Ça avait plus l'air de bruits sans réelle importance, comme un film lointain qu'on entendrait en bruit de fond, sans pour autant l'écouter.

Elle resta dans cet état de semi-conscience plusieurs dizaines de minutes, jusqu'à ce que Soma revienne après sa douche et son nettoyage et lui demande si tout allait bien. Question plutôt difficile, en fait il serait plus rapide d'énumérer les quelques trucs qui allaient bien que de lister tout ce qui n'allait pas, tant elle avait l'impression que tout allait mal. Elle se redressa péniblement et lentement en position assise, tout en se maintenant le front avec sa main droite.


"Hm... moui..." commença t-elle avec une voix assez fatiguée.

"...J'ai la migraine... J'ai froid... Et j'ai l'impression d'avoir un énorme trou noir dans la tête... Mais à part ça, tout va bien."

Elle s'efforça de lui esquisser un sourire amical, avant de ramener ses jambes contre elle en les pliant, et de les entourer avec ses bras, afin de se recroqueviller et ainsi se réchauffer un peu. Elle réfléchit quelques instants, tâche très douloureuse dans son état actuel, essayant en vain de recoller les morceaux des souvenirs brisés de la veille. Mais il n'y avait rien à faire, elle ne se souvenait vraiment de rien à part qu'elle avait eu une soudaine envie de boire pour se sentir mieux et oublier ses problèmes. Ce qu'ils avaient fait depuis leur repas restait un mystère pour elle.
Après une courte hésitation, elle finit par déclarer :


"Écoute... J'ignore ce que j'ai pu faire ou dire cette nuit, et franchement, je n'ai même pas envie de le savoir... Si tu veux bien, on va faire comme si cette nuit n'avait jamais eu lieu, ok ?"

Après ces quelques paroles, elle se releva, et marcha lentement vers les escaliers. Avant de monter, elle tourna la tête vers le comptoir, il y avait encore des bouts de verre au sol et le liquide renversé. Elle soupira.

"J'ai vraiment la flemme de tout nettoyer, je me sens vraiment mal... Tu veux bien le faire pendant que je me douche ?"

Et oui, Zangya était plutôt fainéante. Quand il s'agissait de foutre le bordel, ça allait, mais dés qu'il s'agissait de tout ranger et de remettre un peu d'ordre, il n'y avait plus personne ! Surtout dans l'état pitoyable dans lequel elle se trouvait, même si Soma n'était pas vraiment mieux. Au moins, la guerrière Héra avait l'avantage d'avoir un estomac et un foie très solides.

Elle monta à l'étage tout en se tenant à la rambarde, alla aux toilettes puis prit une douche avant de se changer. Elle passa ensuite le reste de la journée à se remettre difficilement de sa cuite, passant la majeure partie de son temps à flâner sur le canapé.


***

Zangya passa ensuite les deux jours suivants à se reposer. Après ces combats et cette soirée trop arrosée, son corps devait récupérer son énergie. Elle avait des courbatures partout, était complétement vidée d'énergie, sans compter les brûlures énergétiques sur son bras. Elle passa donc son temps à se reposer, jouant à des jeux avec Soma, et apprenant avec lui à cuisiner des plats terriens, bref rien qui demandait de gros efforts physiques.

Ce ne fut qu'à l'aube du quatrième jour qu'elle se sentit de nouveau en pleine forme, prête à faire ce fameux entraînement qu'elle avait promis à Soma plusieurs jours plus tôt. Elle avait retrouvé toute son énergie, et ses blessures légères avaient fini par guérir. De plus, elle avait pu recoudre ses vêtements abîmés de pirate de l'espace afin qu'ils soient comme neufs (et oui, vieux prétexte pour retrouver son apparence vestimentaire d'origine sans me prendre la tête xD).

Elle s'était levée à 8h du matin ce jour-là, et se sentait en pleine forme. Après s'être préparée, elle s'était vêtue d'une épaisse combinaison de ski recouvrant tout son corps afin de combattre le froid hivernal qui régnait dehors. Puis elle sortit à l'extérieur pour attendre Soma devant le chalet.

Lorsqu'il sortit enfin, elle le fixa de son regard naturellement cruel, mais esquissa un sourire amical.


"J'espère que tu es prêt pour l'entraînement que je t'ai réservé ! Je te préviens, ça ne sera pas facile, et je serai intransigeante. Nous avons tous les deux besoin de devenir beaucoup plus puissants, et le plus rapidement possible, afin de tuer Amos et d'avoir une chance d'égratigner Bojack. Tu ne vas pas seulement apprendre à voler, d'ailleurs ça m'étonnerait que tu y arrives en une seule journée. Nous allons suivre un entraînement drastique durant plusieurs semaines afin de repousser nos limites physiques. Les conditions climatiques extrêmes font de cet environnement un lieu idéal pour ça, on ne pouvait pas mieux tomber ! Mais d'abord, il nous faut trouver un endroit suffisamment loin d'ici pour qu'on ne détruise pas le chalet."

Après ce discours et une éventuelle réponse de Soma, elle le prit par le bras puis s'envola à la recherche d'une zone isolée à proximité. Au bout de quelques minutes, ils trouvèrent un large champ de neige de plusieurs kilomètres de large et entourés par des montagnes, à plusieurs dizaines de kilomètres du chalet et du lac, au milieu duquel ils se posèrent. Leurs pieds s'enfoncèrent alors dans une épaisse couche de neige de 30 centimètres.

"Je pense que cet endroit fera l'affaire. Avant de commencer, nous allons faire un petit échauffement. On va courir dans la neige pendant quatre heures, tout en gardant une vitesse raisonnable ! Prêt ? Go !"

Zangya n'attendit même pas la réponse de Soma et commença sa course dans la neige. Ce qu'elle appelait vitesse raisonnable, c'était un peu plus de 50 km/h* habituellement, ce qui était loin d'être sa vitesse de pointe mais qui était tout de même une bonne vitesse pour un jogging. Mais les 30 centimètres de neige sous leurs pieds rendaient la course bien plus difficile et beaucoup plus fatigante, ce fut la raison pour laquelle elle ne courait cette fois-ci qu'à une vitesse de 30 km/h. Bien évidemment, elle attendait de Soma qu'il la suive à la même allure. Et le plus difficile dans tout cela serait certainement de garder le rythme quatre heures d'affilée sans aucune pause, dans un environnement où le froid rendait la respiration plus difficile.

[HRP : * A titre de comparaison, un humain normal court en général à 10 km/h en jogging, et un athlète peut aller jusqu'à 40 km/h en sprint.

J'ai fait l'ellipse comme convenu, mais ça ne t'empêche pas de répondre à ce qui s'est passé avant et de dire ce que tu as fait durant ces 3 jours.]
Warui
avatar
Magma
Masculin Age : 232
Date d'inscription : 19/04/2008
Nombre de messages : 1934
Bon ou mauvais ? : Mauvais
Zénies : 1080

Techniques
Techniques illimitées : FirePunch - Illusion - Vitesse - HidanBeam
Techniques 3/combat : Fire Bomber - Maboroshi
Techniques 1/combat : Assaku Kuuki

MessageSujet: Re: Vacances hivernales [PV sur demande]   Mar 16 Aoû 2016 - 23:44
(j’ai rp sur cette musique : https://www.youtube.com/watch?v=t_a6DLBXPYM)
 
Le soleil brillait, les enfants riait, tout le monde était joyeux. Mais l’un d’entre eux réunissait les trois critères : Warui qui marchait tranquillement dans la rue. Il s’approcha alors d’un enfant qui semblait joyeux. Oui il était en train de joyeux à une merveilleuse application, même si au final il semblait plutôt délirer, on avait presque l’impression qu’il s’envolait. C’était beau ! Le magma ne put s’empêcher d’annoncer au gamin.
 
« Je vois que tu lances bien tes Boules. Ça te dirait de tester les miennes ? Fais attention le jeu devient de plus en plus dure, mais à la fin tu gagneras une sacrée récompense ! Tu es prêt ? »
 
L’enfant ne put s’empêcher de partir en criant, peut-être qu’il avait trouvé un Magicarpe sauvage. Le magma voyant qu’il était de regarder de travers s’en alla, il était temps de prendre un peu d’air frais. Il s’envola en direction du lac glacé. Quelle bonne idée ! Lui qui avait vécu un long moment sur cette planète Freezer, lui le magma se retrouvait de nouveau dans le froid. Le magma s’échauffa un peu dans ce froid. Il revenait certes d’un entrainement avec le plus puissant guerrier de l’univers, mais il ne devait surtout pas s’arrêter là. Mais au bout de quelques coups de poing, il avait senti deux auras. C’était donc le moment pour lui de s’amuser un peu. Il se trouvait dans les airs, et suffisamment éloigné pour ne pas se faire remarquer. Il y avait un gars qui ne bougeait pas, ainsi qu’une femelle bleue qui était en train de courir. Elle était assez rapide, plus rapide qu’un simple humain. Parfait, il y aurait de quoi s’amuser.
 
Alors que Zangya était en train de courir elle se fit dépasser par le magma, et revint une deuxième fois à côté d’elle. Grace à ses nombreux entrainements, et surtout grâce à sa technique vitesse, sa vitesse se trouvait bien supérieure à celle de cette inconnue. Finalement il refit un tour pour se retrouver de nouveau à côté d’elle, bon il était temps de lui parler une nouvelle fois. Il garda cette fois la vitesse pour rester à côté d’elle.
 
« Pourquoi cours-tu, tu sais ce n’est pas en courant que tes règles vont partir ! Regarde par exemple lui, il a ses règles !»
 
Il tenait Soma inconscient dans sa main droite, il l’avait récupéré au passage. Il lui avait donné un bon coup de poing surprise qui avait dû le surprendre (quelle surprise). Il s’avança pour se poser juste devant elle. De cette façon elle se retrouvait obliger d’arrêter subitement sa course. Le magma posa le petit terrien un peu plus loin, et se fit craquer sa nuque. Il regarda tout autour de lui, il n’y avait que de la neige. Il y avait vraiment beaucoup de blanc, un peu plus, est-ce que ça changerait grand-chose ?
 
« Bonjour madame ! J’ai vu que vous étiez en train de courir, du coup j’ai supposé que cet terrifiant jeune homme diabolique vous terrorisez, alors je suis venue à votre rescousse, comme tout héro qui se doit. Oh, mais j’ai également oublié de me présenter ! Je suis Warui, et vous ? »
 
Il fit une légère courbette, et attendit à présent une réponse de Zangya.
 

(Voilà j’ai mis Soma HS pour le moment, si besoin il peut toujours se réveiller.)
Zangyan
avatar
Autres Races
Masculin Age : 27
Date d'inscription : 31/12/2015
Nombre de messages : 5902
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 1230

Techniques
Techniques illimitées : Filaments Paralysants / Flèche d'énergie / Image Rémanente
Techniques 3/combat : Blaster Propulsé / Ball-Trap
Techniques 1/combat : Blaster Propulsé Omega

MessageSujet: Re: Vacances hivernales [PV sur demande]   Mer 17 Aoû 2016 - 23:34
Pour la majeure partie des créatures suffisamment intelligentes pour avoir consciences de leur propre existence dans l'univers tout entier - oulà, ça sent l'introduction bien chiante, là - la vie était faite de hauts et de bas. Pour une petite partie d'entre eux, elle n'était faite que de haut, et pour d'autres elle n'était qu'une descente vertigineuse vers les limbes, sans aucun espoir de pouvoir un jour remonter la pente. Mais fort heureusement pour l'équilibre des forces dans l'univers, ces gens-là ne représentaient qu'une infime minorité, car la vie, même pour les créatures les plus malheureuses et les plus malchanceuses, laissait toujours de la place pour quelques moments de bonheur, en général.

Zangya faisait partie de ces personnes pour qui la vie ne semblait être qu'une succession de hauts et de bas, avec de rares périodes de stabilité, de moments plats. On pouvait comparer son existence à une attraction de montagnes russes. A chaque fois qu'elle remontait une pente, qu'elle commençait à s'approcher du bonheur, voire même à le vivre, et qu'elle retrouvait de l'espoir, il s'en suivait toujours, et très rapidement, une descente extrêmement violente et brutale vers un monde de désespoir et de souffrance, une descente raide qui la plongeait à chaque fois dans d'épaisses ténèbres obscures, dont il était difficile de se sortir. Sa vie avait pourtant bien commencé, une enfance tout ce qu'il y a de plus normal, un grand frère qui l'embêtait régulièrement, des parents corrects et quelques amies de son âge. Et puis il y avait eu cette première descente, ce jour qui avait basculé toute sa vie, le jour où sa planète fut envahie par les armées des Cold. Ce jour-là, presque tout son peuple s'était fait exterminer, ses parents et ses amis étaient morts sous ses yeux, et elle ne devait sa survie qu'à ses aptitudes innées pour le combat, mais surtout à sa rencontre hasardeuse avec Bojack. Cet homme, ce guerrier surpuissant qui les avait sauvés, son frère et elle, avait été sa première lueur d'espoir, à un moment où elle semblait avoir perdu toute raison de vivre. Il lui donna une bonne raison : la vengeance, et la possibilité d'évacuer la colère et la haine qu'elle ressentait à l'égard de ceux qui avaient massacré ses parents, en faisant subir aux autres peuples ce qu'ils avaient eux-mêmes subis. Le wagon de la montagne russe avait donc entamé sa première grande pente, vers un avenir rempli d'espoir, et de belles promesses de grandeur, de pouvoir et de domination. Puis, peu de temps après avoir atteint l'âge adulte, il y eut un nouvel obstacle, une nouvelle descente. Ces maudits Kaïos qui protégeaient l'univers uniquement quand ça leur chantait, avaient décidé de mettre un terme aux agissements de Bojack et de son gang, le jugeant trop dangereux, alors même qu'ils laissaient le Roi Cold continuer son trafic de planètes et son génocide de peuples. Ils terminèrent cette première descente sur une planète-prison où ils passèrent une bonne partie de leur vie sans aucun espoir de s'échapper. Et puis, il y eut ce looping inattendu à 360°, un virage un peu serré, et puis une nouvelle remontée d'espoir dans sa vie tumultueuse. Par un miracle qu'elle ne saurait expliquer, l'un des sceaux qui les tenaient enfermés avait été brisé - il s'agissait en réalité de la planète du Kaïo du Nord détruite par Cell à cause de Son Goku, mais ils n'en savaient rien - et ils purent enfin quitter cette infâme prison et reprendre leur merveilleuse vie de piraterie, emplie de liberté et de plaisir. Et pour fêter leur retour en liberté dans la galaxie, ils avaient décidé de conquérir ce qui était tout simplement la plus belle planète de l'univers aux yeux de la guerrière Héra, la Terre. Tout allait pour le mieux dans le meilleur des mondes, ils étaient à deux doigts de s'emparer de cette planète et de réduire tous les terriens en esclavage afin de profiter de leurs ressources sans aucune modération. Et puis, tout bascula une fois de plus, et cette fois-ci, ce fut la descente ultime, littéralement la descente vers les Enfers. Elle vit ses amis se faire tuer et, comble de l'ironie, elle se fit elle-même tuer, non pas par le monstre qui avait massacré ses amis, mais par celui en qui elle avait toujours placé sa confiance, son maître, son seigneur, celui qu'elle vénérait plus que tout. Elle avait tout perdu ce jour-là : ses amis, la confiance et le respect qu'elle portait pour Bojack, mais aussi sa vie ainsi que son âme. Mais la descente ne s'était pas arrêtée là. Emprisonnée en Enfer pendant ce qui lui paru être une éternité, elle subissait des centaines de tortures et d'humiliations diverses chaque jour, c'était là sa punition pour tout ce qu'elle avait fait subir aux autres peuples de son vivant. Et puis, encore une fois, alors même qu'elle était au plus profond de l'abîme et avait véritablement abandonné tout espoir, alors même qu'elle était condamnée à se faire torturer et humilier pour l'éternité, un nouveau miracle se produisit. Une porte interdimensionnelle ou faille spatio-temporelle, appelez cela comme vous voulez, l'avait arrachée à ce monde infernal pour la propulser de nouveau dans le monde des vivants. Elle avait eu droit à une seconde chance, elle, qui avait pourtant massacré des créatures par milliers. Mais cette fois-ci, elle ne comptait pas répéter les mêmes erreurs, l'Enfer lui avait suffit et elle avait compris la leçon. Puisqu'elle avait droit à une seconde chance, autant ne pas la gâcher comme autrefois, d'autant plus qu'elle en voulait trop à Bojack pour se joindre de nouveau à lui. Son objectif était simplement de vivre une vie normale et tranquille pour retarder le plus possible le moment fatidique de sa mort et, peut-être, trouver la voie de la rédemption afin de ne plus jamais remettre les pieds en Enfer. Et elle s'était plutôt bien débrouillée, en rencontrant Soma qui l'influençait et la guider sur une bonne voie, même si ses instincts de tueuse resurgissaient parfois sous le coup de la colère. Et malgré tous les malheurs qui lui étaient tombés dessus depuis sa rencontre avec Soma, malgré le fait qu'elle avait énormément perdu en puissance depuis sa résurrection, malgré le fait que Bido était mort, qu'elle n'avait aucune idée d'où étaient son frère et son meilleur ami, et que son pire ennemi, Bojack, devait probablement être à sa recherche pour lui proposer de rejoindre sa troupe en la menaçant de la tuer si elle refuser... elle avait retrouvé une petite lueur d'espoir, en compagnie de Soma. Il suffisait d'un petit peu d'entraînement, puis de retrouver Bujin et Gokuah et enfin de les convaincre de l'aider à tuer Bojack, ce qui ne serait pas chose aisée mais qui restait tout de même faisable, et enfin... Enfin, elle serait tranquille et pourrait vivre normalement sans plus rien craindre ! Oui, il y avait toujours de l'espoir, grâce à Soma elle en avait retrouvé, et elle avait même retrouvé un peu de joie de vivre, on pouvait même aller jusqu'à dire qu'elle se sentait heureuse...
Jusqu'à cet instant.

Une traînée rouge venait de passer devant elle, et, alors qu'elle s'en rendit compte grâce au déplacement d'air que cela avait provoqué et qui avait fait virevolter ses cheveux sur le côté, la traînée était déjà bien loin. Zangya n'avait rien eu le temps de voir, ce truc avait été bien trop rapide. Qu'est-ce que c'était ? Une illusion ? Une hallucination ? Soma qui avait mis le turbo ? Non, il ne pouvait pas être aussi rapide. Elle lança un bref regard en arrière pour voir si le petit Lion la suivait, mais fut surprise de constater qu'il avait disparu ! Et au même moment, un type apparut juste à côté d'elle, en tenant son ami dans sa main droite, tout en courant à la même vitesse qu'elle.


*Comment a t-il pu apparaître près de moi aussi rapidement ? Je ne l'ai même pas senti s'approcher !*

Aussitôt, tous ses sens se mirent en éveil, et l'aperçu de l'infime quantité d'aura que l'inconnu déployait lui suffit pour comprendre le fossé qui les séparait. Zangya se considérait pourtant comme une créature très rapide dans tout l'univers : après tout, les guerriers Héras étaient l'une des races les plus puissances puisqu'ils rivalisaient avec les Super Saiyens, et elle s'était toujours considérée comme la plus rapide du gang de Bojack même si elle était à des années lumières de la puissance de ce dernier. Durant cet échauffement, elle ne faisait que des petites foulées, elle était donc très loin de sa vitesse maximale, et pourtant elle courait déjà aussi vite qu'un champion du sprint tel qu'Usain Bolt, dans la neige qui plus est !
Et pourtant... même si elle s'était déplacée au maximum de sa vitesse, elle était très loin d'égaler celle de cet inconnu qui se plaça juste devant elle en un clin d’œil.

Aussitôt, elle dérapa pour freiner sa course le plus vite possible, ce qui eut pour effet d'envoyer une petite vague de neige en direction de l'inconnu. Puis, elle fléchit sur ses jambes, et se propulsa rapidement vers l'arrière, faisant un petit salto aérien, avant d'atterrir à une dizaine de mètres de l'inconnu, histoire de garder un peu de distance entre eux. Elle était consciente que cela ne suffirait pas à le tenir éloigné s'il lui venait l'envie de la rattraper, mais se tenir plus éloigné encore n'aurait servi à rien, cela n'aurait fait que l'inciter à la suivre pour qu'il se rapproche d'elle de nouveau. Il était bien trop rapide, il n'y avait aucune échappatoire possible.


*Zut !... L'infime quantité d'énergie que j'ai déployée juste pour m'échauffer a suffit pour qu'il détecte mon aura ! C'est pas vrai, on ne sera donc jamais tranquilles ?!*

Son regard se posa sur Soma, allongé dans la neige et inconscient, tandis que son poing droit se serra et se crispa légèrement. Une goutte de sueur perla sur son front. Pourtant, il faisait plutôt froid dans cette région, la température extérieure était vraisemblablement inférieure à 0°C, mais sous la combinaison de ski qu'elle portait, elle avait plutôt chaud. Il faut dire aussi que l'apparition de cet inconnu avait quelque peu fait monter la température ainsi que la pression. La jeune guerrière Héra restait sur ses gardes, tout en le fixant. La question était maintenant de savoir ce qu'il voulait. A en juger par ce qu'il avait fait à Soma, on pouvait aisément deviner qu'il n'était pas du côté des gentils. Mais que pouvait-elle bien faire, si ce n'est l'écouter ? La fuite n'était pas une solution envisageable puisqu'il la rattraperait avant même qu'elle ne fasse 10 mètres, et puisqu'elle avait choisi une large plaine recouverte de neige pour l'entraînement, il n'y avait pas vraiment d'endroit où se cacher. Et l'attaquer relevait du suicide. Elle était clairement en position de faiblesse, et elle le savait, quand bien même ce type ne lui avait pas dévoilé le quart de sa puissance, ce qu'il avait montré jusque là suffisait à Zangya pour qu'elle sache que ce n'était pas un adversaire à qui elle devait se frotter. Bien qu'elle n'avait pas trop prêté attention à ce qu'il avait dit durant leur course, trop surprise de voir un inconnu aussi puissant débarquer ici aussi soudainement, elle écouta cette fois-ci très attentivement chacune de ses paroles. D'un air mielleux, il prétexta qu'il avait voulu la sauver en supposant que Soma lui avait voulu du mal et que c'était pour cette raison qu'elle courait. Elle était parfaitement consciente que son histoire était du foutage de gueule, mais que pouvait-elle faire ? Que devait-elle dire ? En temps normal, elle l'aurait remballé et lui aurait dit quelque chose de mesquin pour le provoquer, mais, cette fois-ci, c'était trop risqué. Elle ne connaissait rien de ce type, à part qu'il était très rapide et elle supposait qu'il était beaucoup plus puissant qu'elle, mais elle ne savait rien de sa psychologie. Peut-être que la moindre parole de travers pourrait déclencher chez lui l'envie de la tuer. Elle avait vraiment l'impression de marcher sur des œufs. Est-ce qu'elle devait jouer le jeu ? Ou bien devait-elle répondre franchement ? Il conclut son petit discours en lui demandant son nom, finalement, c'était une question plutôt simple et il ne pouvait pas y avoir de piège là-dessus.

"Je... Je m'appelle Zangya..." affirma t-elle sur un ton un peu hésitant au début.

*Merde ! Ressaisis-toi ! Il a déjà dû remarquer mon manque d'assurance... Mais non, quelle idiote ! Il se fiche complétement de savoir si j'ai confiance en mes capacités ou non : il sait qu'il est plus puissant que moi, de toutes façons. Il a complétement l'avantage dans cette rencontre. Il a fait exprès de m'intimider avec sa vitesse au tout début, il a assommé Soma d'un coup pour me montrer à quel point il était puissant... et désormais, il joue avec moi et se fout de ma gueule en prétextant qu'il voulait me sauver, quel salaud ! Il sait que je suis à sa merci, et il en profite...comme un chat qui s'amuse avec une petite souris. Mais quelles sont ses intentions ? Ça m'étonnerait qu'il soit juste venu pour discuter, et je ne pense pas non plus que ça soit pour me faire une proposition. Il veut simplement voir ma réaction en se moquant ouvertement de moi, en inventant un mensonge aussi gros que le soleil. Est-ce qu'il espère que je sois suffisamment courageuse pour lui tenir tête ? Mais si je le fais, il pourrait s'énerver et me tuer. Et qu'arrivera t-il si je joue son jeu ? Il continuera de se jouer de moi jusqu'à ce que je craque et que je lui donne une bonne raison de me tuer !... Mais a t-il vraiment besoin d'une raison pour ça ? Ça m'étonnerait... Quelles options me reste t-il ?*

Elle resta silencieuse quelques secondes, puis elle quitta sa posture de garde pour se mettre en position normale, les bras le long du corps.

*Et si j'essayais d'en savoir plus sur lui ? Peut-être qu'il n'est pas aussi méchant que je l'ai imaginé ? Peut-être qu'il pourrait m'aider à tuer Bojack ? De toutes façons, j'ai tout intérêt à ne pas m'en faire un ennemi...*

Elle inspira profondément et tenta de retrouver de l'assurance, en faisant abstraction de sa puissance et de sa vitesse. Elle ne voulait pas laisser la panique s'emparer de nouveau d'elle, comme ça avait été le cas face à Sangohan lorsqu'il avait tué Bido et Bujin sous ses yeux.

"... Merci. Un vrai gentleman ! Mais... Il se trouve que ce garçon est mon ami. Enfin, peu importe... Vous avez l'air plutôt fort, vous venez d'où ?"
 
Vacances hivernales [PV sur demande]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Demande de rang spéciaux
» Demande de baptême, mariage , funérailles, confession etc
» Demande de partenariat (ouvert aux invités)
» Preval demande aux USA d'arreter les deportations d'haitiens
» Problèmes liés à la demande d'envoi d'informations du client DOFUS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Terre :: Lac gelé-