Partagez | 
 

 Vacances hivernales [PV sur demande]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Warui
avatar
Magma
Masculin Age : 232
Date d'inscription : 19/04/2008
Nombre de messages : 1946
Bon ou mauvais ? : Mauvais
Zénies : 1080

Techniques
Techniques illimitées : FirePunch - Illusion - Vitesse - HidanBeam
Techniques 3/combat : Fire Bomber - Maboroshi
Techniques 1/combat : Assaku Kuuki

MessageSujet: Re: Vacances hivernales [PV sur demande]   Dim 21 Aoû 2016 - 18:27
Le magma sentait le stress émaner de la guerrière bleue. Oui il venait de montrer sa grande supériorité il était normal qu’elle se trouve dans cette état. Néanmoins c’était la pire réaction possible, car Warui raffolait de ces moments, quand sa proie se montre affaiblie. Le magma resta patient, le temps que cette dernière termine sa phase de réflexion. Oui, n’importe quelle erreur pourrait s’avérer fatale pour elle. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’elle bégaya tout en se présentant. Au même moment on pouvait voir un sourire se dessiner sur le visage du magma, satisfait de voir que son petit spectacle eut l’effet escompté. Cette fameuse Zangya sembla repartir dans une phase de réflexion intensive. Le magma pencha la tête, à droite puis à gauche, se demandant bien ce qui devait se passer dans sa petite tête. Oh elle était sans doute en train de se ressaisir, en se disant qu’elle ne devrait surtout pas tomber dans le piège de la peur. Mais c’était peine perdu elle était tombée sur l’une des pires ordures de la galaxie. Elle n’était à présent plus en garde, de toute façon cela n’aurait pas changé grand-chose.
 
« Oh c’était ton ami, je suis tellement navré ! » Annonça Warui d’un air faussement désolé. « De toute façon ce n’était pas un gars pour vous, beaucoup trop fragile pour protéger une jeune femme en détresse ! »
 
Le magma s’amusa à faire apparaitre du feu dans sa main droite, de façon régulière. Il tentait de faire montrer la pression, et son grand sourire béant sur le visage n’allait sans doute pas arranger les choses. Warui conserva le silence pour le moment, ne répondant pas à la question de la femme bleue, mais continua de jouer avec sa main droite. Soudainement il s’arrêta et s’approcha de l’Héra.
 
« D’où je viens ? Je suis originaire de la répugnante planète Magma. A présent je loge sur la planète Kanasa, où se situe le QG de l’Alliance Maléfique. Oh je sens que tout ça te vends du rêve n’est-ce pas ? Se retrouver en face du plus vieux membre de l’alliance maléfique, ne serait-ce pas un de tes fantasmes qui se réalise ? Avoue ! »
 
Il utilisa une nouvelle fois sa vitesse pour se trouver juste derrière Zangya, avec ses deux mains posées sur les deux épaules de cette dernière.  Oui il ne comptait pas l’aider à se retrouver en confiance, le magma sentait le malaise, et forcement il comptait bien en profiter, tout comme une proie tombé dans le piège d’un prédateur. Il approcha sa bouche de l’oreille droite de Zangya et lui chuchota dans son oreille.
 
« Mais je sens que tu as une question qui doit bien plus t’intéresser : qu’est-ce que je te veux ? Mais je ne vais pas te le dire de suite, je pense que la surprise est bien plus excitant. »
 
Il termina sa parole en faisant une légère lichette sur l’oreille avant de se déplacer un peu plus loin. Il sortit juste après un livre noir, qu’il était en train de feuilleter avec grande attention. Bien entendu il gardait un œil sur Zangya, car il n’allait pas laisser filer sa proie. Il leva sa tête du livre et commença à laisser dégager son aura. Une aura sombre, laissant envisagé le pire pour la pauvre Zangya qui se trouvait au mauvais endroit au mauvais moment.
 
« A présent, c’est à mon tour de te demander d’où tu viens. Je dois t’avouer que je suis plutôt un voyageur qui aime gouter à toutes les cultures qu’on peut trouver dans l’univers. Il ne me semble que je n’ai pas encore eu le privilège d’avoir rencontré l’un de tes semblables ! »

Il laissa la parôle à présent à Zangya, qui pouvait bien se demander le sort qui lui serait réservé. Le magma fixa sa proie dans les yeux, imposant son autorité.
Zangyan
avatar
Autres Races
Masculin Age : 28
Date d'inscription : 31/12/2015
Nombre de messages : 5902
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 1230

Techniques
Techniques illimitées : Filaments Paralysants / Flèche d'énergie / Image Rémanente
Techniques 3/combat : Blaster Propulsé / Ball-Trap
Techniques 1/combat : Blaster Propulsé Omega

MessageSujet: Re: Vacances hivernales [PV sur demande]   Dim 21 Aoû 2016 - 20:25
Zangya fixait son adversaire, le jaugeant, s'apprêtant à réagir au moindre de ses mouvements. Même si elle avait abandonné sa position de garde pour se mettre en position plus décontractée, c'était essentiellement pour sauver les apparences. Elle ne voulait pas montrer qu'elle se méfiait de lui, même si c'était déjà trop tard, mais elle continuait de le surveiller. De plus, elle se doutait que même en étant en position de garde plutôt qu'en position normale, cela ne changerait pas grand chose. Ça ne lui ferait gagner que quelques millisecondes pour parer une attaque, mais il était bien trop rapide pour que cette différence de quelques millisecondes change quoique ce soit.

Warui répondit qu'il était navré d'avoir frappé Soma, sur un ton ironique. Lorsque Zangya avait dit que cela n'avait pas d'importance qu'il s'agisse de son ami, juste avant, elle avait menti pour faire croire à Warui qu'elle s'en fichait un peu. Mais en réalité, elle se sentait furieuse qu'il s'en soit pris à lui. Cependant, elle était trop tendue pour extérioriser sa colère, la peur que lui suscitait cet inconnu avait le dessus sur la colère qu'elle ressentait à son égard. Ensuite, l'homme à la moustache affirma qu'il n'était pas fait pour elle car il était trop faible et fragile pour la protéger. Pourtant, Soma s'en était plutôt bien tiré jusque là, il avait sauvé la vie de Zangya à de multiples reprises, et elle en avait fait de même, tous deux ayant approximativement le même niveau. Mais dans un monde où beaucoup de guerriers étaient devenus beaucoup plus puissants qu'elle, Warui n'avait pas tord : il était trop fragile, tout comme elle. Il alla même jusqu'à la qualifier de jeune femme en détresse, ce qui blessa la guerrière dans son orgueil. En effet, elle n'avait jamais voulu avoir le rôle de la jeune princesse à sauver, et même si elle savait qu'il y avait beaucoup d'êtres plus puissants qu'elle dans l'univers, elle s'était toujours considérée comme une guerrière et une femme forte qui pouvait se protéger toute seule.

Elle l'observa attentivement alors qu'il était en train de jouer avec une petite boule de feu qu'il avait lui même créé.


*Je vois, il a le même genre de pouvoirs que Soma... Il peut créer du feu. Je suppose que le froid et l'eau doivent être des faiblesses pour lui, alors. Si les choses tournent mal... je pourrais peut-être utiliser cet environnement à mon avantage.*

Après quelques secondes de silence où Zangya n'osa pas prendre la parole, il finit par répondre à sa question, affirmant qu'il venait de la planète Magma et vivait désormais sur Kanasa. Zangya n'avait jamais entendu parler de Magma, mais le nom Kanasa lui disait quelque chose, elle en avait peut-être déjà entendu parler durant ses nombreux voyages intergalactiques lors de sa précédente vie. Il affirma faire partie de l'alliance maléfique, voilà donc qui mettait un terme au mystère qui l'entourait. Elle ne connaissait pas cette alliance maléfique, mais le nom parlait de lui-même, c'était suffisamment évocateur pour qu'elle comprenne que ce type n'était pas un bisounours.

Soudain, il disparut ! Zangya écarquilla les yeux de stupeur, et commença à regarder autour d'elle lorsqu'elle sentit ses mains se poser sur ses épaules. Elle se retrouva aussitôt tétanisée. Elle voulait se débattre, lui donner un coup de coude et puis se projeter vers l'avant le plus rapidement possible. Mais elle en était incapable. Son corps ne répondait plus, ses pensées étaient brouillées, la peur l'empêchait d'agir, elle était littéralement paralysée. Warui pouvait même sentir son petit corps trembloter entre ses mains chaudes. Elle était prise au piège, il se trouvait juste derrière elle, et elle ne pouvait rien faire, ni compter sur personnes. Elle ferma alors les yeux, s'apprêtant à ressentir une forte douleur, se disant qu'il allait probablement la torturer un peu, avant de la tuer. Mais au lieu de ça, elle sentit son visage s'approcher du sien et l'entendit chuchoter dans son oreille. Il affirma ne pas vouloir lui dire ce qu'il lui voulait tout de suite, jugeant que ça serait plus excitant de lui faire la surprise, ce qui ne la rassura pas plus. Elle rouvrit alors les yeux, l’inquiétude se lisait sur son visage. Ensuite, Zangya sentit le contact de sa langue visqueuse sur son oreille pointue, et cela provoqua en elle un frisson de dégoût et de terreur. En plus de lui foutre les jetons, ce type la répugnait. Elle détestait qu'on la touche sans permission et n'avait qu'une seule envie : lui foutre un coup là où ça faisait mal. Mais elle en était incapable. Même si elle essayait... Il la tuerait avant qu'elle n'y parvienne. Elle était complétement sans défense face à lui, et elle commençait à comprendre ce que les victimes du gang de Bojack avaient dû ressentir lorsqu'ils les avaient exterminé. Mais Zangya n'avait jamais été aussi cruelle que Warui, elle ne prenait pas plaisir à torturer les gens sauf quand ils avaient provoqué sa colère. En général, elle préférait les tuer rapidement.

Finalement, elle ressentit un profond soulagement lorsqu'il la relâcha et s'éloigna d'elle pour se placer devant elle. Il sortit un étrange livre et le feuilleta. Zangya, quant à elle, se contentait de l'observer sans oser faire le moindre mouvement, tandis que son cœur battait à 100 à l'heure. Elle ne trouvait même plus la force de serrer les poings. Lorsqu'enfin il leva la tête de son livre pour la fixer dans les yeux, elle ressentit une aura extrêmement sombre et malveillante, le même type d'aura qu'elle-même pouvait relâcher lorsqu'elle était furieuse et avait des envies de meurtres... mais en 1000 fois pire. Surprise par la noirceur de cette aura, elle écarquilla les yeux de nouveau, tandis que des gouttes de sueur dégoulinaient sur son front et ses joues.


*Quelle aura maléfique !... Je n'ai jamais rien ressenti de tel !...*

Instinctivement, elle recula de quelques pas en arrière, lentement. Quelle ironie quand on sait qu'elle avait elle-même déjà déployé ce type d'aura avant de massacrer ses ennemis. Désormais, elle était à la place de ses victimes passées. Était-ce l'ironie du sort ? Un juste retournement, une punition divine ? Avait-elle ce qu'elle méritait ? Pourtant, elle avait déjà payé pour les crimes qu'elle avait commis, elle avait déjà connu l'Enfer, non pas durant l'éternité, mais durant une période suffisante pour qu'elle regrette ses actes et ne veuille plus y remettre les pieds. Pourquoi le sort s'acharnait-il autant sur elle ?

Puis il lui demanda d'où elle venait, affirmant qu'il aimait goûter à toutes les cultures. Mais qu'entendait-il par goûter ? Elle préférait ne pas l'imaginer. Elle déglutit difficilement la salive à cause de l'état d'anxiété dans lequel elle se trouvait, puis répondit d'une voix tremblotante :

"Je... Je viens de la planète Héra... Elle a été envahie, il... il y a longtemps."

Elle jugea qu'il valait mieux ne pas dire qu'elle était l'une des dernières survivantes de la race, dont la dernière femelle, pour le moment. Puis, Zangya décida d'être directe. Il avait déjà à moitié dévoilé ses intentions de par sa façon d'agir et son aura maléfique, alors il était inutile d'y aller par quatre chemins et de faire l'innocente qui n'avait pas compris le genre d'ordures qu'il était.

"Est-ce que... Est-ce que tu vas me tuer...?"
Warui
avatar
Magma
Masculin Age : 232
Date d'inscription : 19/04/2008
Nombre de messages : 1946
Bon ou mauvais ? : Mauvais
Zénies : 1080

Techniques
Techniques illimitées : FirePunch - Illusion - Vitesse - HidanBeam
Techniques 3/combat : Fire Bomber - Maboroshi
Techniques 1/combat : Assaku Kuuki

MessageSujet: Re: Vacances hivernales [PV sur demande]   Dim 28 Aoû 2016 - 15:37
Warui était tranquillement posé en train d’attendre les réactions de sa nouvelle partenaire. Le magma était déjà en train de se languir de celles qu’il venait de voir : sa réaction de dégout et de terreur au moment où il lui avait léché son oreille. Et maintenant il faisait que contempler son magnifique corps réagir aux coups du stress. Après avoir longtemps hésité elle annonça finalement d’une voix tremblotante, augmenta l’excitation du magma qui se trouvait à présent non loin de son paroxysme. La planète Héra … le magma jeta un coup d’œil à son cahier, et tourna rapidement les pages, puis finalement il le ferma et le rangea et afficha un grand sourire. Bien entendu ce sourire n’était pas forcement bon signe pour Zangya. Le magma lâcha un petit rire, qui fit durer un petit moment. En soit, il exagérait bien entendu, mais il ne faisait que s’amuser avec sa pauvre victime qui semblait tétanisé.
 
« Bonne nouvelle ! La planète Héra ne fait pas parti de ma liste. Tu me dis donc qu’elle était envahie il y a longtemps ... Cela fait de nombreuses années que je sillonne l’univers et c’est la première fois que j’en entends parler, et que je vois une personne avec cette apparence. Dis-moi, serait-il possible que par hasard, tu sois une survivante ? »
 
Il s’approcha d’elle tout en augmentant son aura pour faire grimper la tension présente. Cette sotte, elle avait mentionné une information intéressante. Pourquoi annoncer ça comme ça ? Elle aurait très bien pu uniquement dire d’où elle venait. En effet cette phrase n’avait aucun sens, un peu comme si on venait rencontrer quelqu’un et on lui disait « J’aime bien les bananes ». On s’en fou en soit, mais là sous les coups du stress son cerveau doit réagir plus rapidement qu’à la normale. Elle avait dit qu’elle était envahie, peut-être pour expliquer pourquoi Warui ne connaissait pas la planète. De ce fait là elle serait bien une survivante. Très intéressant. Et elle termina en lui demandant ce qu’il allait se passer, si la mort serait l’issue. Le stratège de l’alliance maléfique ricana et continua de parler :
 
« Très bien, plus on discute plus mon intérêt pour toi est en train de monter en flèche. Te tuer ? Oh mais ça reste possible, tout va dépendre de toi ma belle ! C’est une issue tout à fait envisageable, mais qui resterait sans doute fort regrettable. »
 
L’incertitude, voici la meilleure manœuvre pour maintenir le stress. Elle allait continue à se poser des questions. Oui le magma aimait torturer mentalement son adversaire. Une nouvelle fois le magma avait disparu, et il se retrouvait une nouvelle fois dans le dos de l’Héra. Il attrapa les cheveux de la douce Zangya, et il prit une profonde inspiration. Ah, cette odeur était si particulière ! Le magma trouvait fascinant de voir les différences entre les femmes des différentes espèces, car oui même les odeurs étaient particulières. Il continua sa manœuvre en enlaçant par derrière Zangya, plaçant ses deux mains chaudes au niveau du torse de l’Héra. Et il chuchota une nouvelle fois.
 
« Très bien, tu vois j’ai une petite idée de comment nous mettre tous les deux d’accord. Tu veux survivre ? Très bien je suis prêt à te laisser repartir vivante… Mais à une seule condition… »
 
Une nouvelle fois le magma se déplaça rapidement pour se trouver juste devant l’Héra. Il garda le silence pour le moment. Oui laissé l’incertitude monter, stresser Zangya jusqu’au point de non-retour. Il redressa ses lunettes, et commença à caresser sa moustache de façon très virile. Ah la Terre cela restera une bonne planète, et les meilleurs souvenirs du magma seront sans doute gravé à jamais. Mais il y avait encore de la place sur pierre, pour élargir ses plus grands souvenirs. Bien il avait à présent suffisamment attendu, il allait pouvoir reprendre la parole, stoppant la souffrance de la pauvre Héra.
 
« Et cette condition sera de me satisfaire, si tu vois ce que je veux dire. Sache que de toute manière je compte bien obtenir ce que je souhaite, alors autant que tu prennes aussi du plaisir. Et surtout que ce serait dommage de tuer une aussi charmante créature que toi. N’est-ce pas ? »
 
Le magma venait de dévoiler ses attentions. Oui son objectif n’était pas de la tuer, mais sans doute quelque chose de bien pire aux yeux de l’Héra. Warui croisa ses bras, attendant à présent une réaction de sa part.
Zangyan
avatar
Autres Races
Masculin Age : 28
Date d'inscription : 31/12/2015
Nombre de messages : 5902
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 1230

Techniques
Techniques illimitées : Filaments Paralysants / Flèche d'énergie / Image Rémanente
Techniques 3/combat : Blaster Propulsé / Ball-Trap
Techniques 1/combat : Blaster Propulsé Omega

MessageSujet: Re: Vacances hivernales [PV sur demande]   Lun 29 Aoû 2016 - 13:58
Sa question avait été posée avec une voix fébrile, qui trahissait le manque de confiance dont elle faisait preuve envers sa propre puissance, en comparaison de celle du Magma. Cette question n'avait également fait que confirmer l'état de soumission dans laquelle elle se trouvait face à Warui, qui avait grandement l'avantage. Sa vie ne tenait qu'à un fil, elle dépendait uniquement de la volonté de cet être malveillant, car même si Zangya décidait de se battre, elle ne pourrait rien faire face à un tel adversaire. Bien sûr, il restait toujours la possibilité de fuite. Zangya était très bonne pour fuir, masquer son énergie et se cacher, sa capacité de race lui permettait même de fuir un combat sans qu'on ne puisse la rattraper. Mais elle était bien trop tétanisée pour oser faire le moindre mouvement, d'autant plus que Warui était extrêmement rapide. Elle n'était elle-même pas certaine de pouvoir le fuir et se cacher.

Il feuilleta son cahier quelques instants avant de le ranger, puis affirma qu'il y avait une bonne nouvelle : sa planète n'était pas listée sur ce cahier. Elle se demandait bien à quoi servait ce cahier, et ce qu'il advenait des planètes ou des races listées dessus. Ensuite, Warui devina qu'elle était une rescapée de sa planète. Il y avait une raison pour laquelle Zangya avait précisé que sa planète avait été envahie : comme Warui avait affirmé qu'il n'avait jamais croisé de gens appartenant à sa race, elle avait eu la sensation qu'elle devait justifier le fait qu'il y ait peu de créatures comme elle dans l'univers, probablement à cause de la panique. Elle ne savait pas trop ce qu'elle devait dire à ce propos. Si elle disait qu'il y en avait plein d'autres comme elle, alors Warui la considérerait comme inutile et donc la tuerait, puisqu'elle serait facilement remplaçable. Ce qui est rare est généralement précieux. Mais si elle annonçait être la dernière représentante des Héras, alors il y avait de fortes chances qu'il veuille la "goûter" comme il l'avait dit un peu plus tôt, ce qui laissait envisager le pire pour la jeune femme.
Elle répondit d'un simplement hochement de tête affirmatif lorsqu'il lui demanda si elle était une survivante, sans ajouter plus de précisions, ainsi, il pourrait penser qu'il y avait tout de même encore d'autres femmes Héras mais que ce n'était pas sûr.

Lorsqu'il affirma que son intérêt pour elle était en train de monter en flèche, elle put constater la véracité de ses dires en observant la bosse qui enflait au niveau du pantalon de Warui, ce qui provoqua un léger étonnement sur l'expression faciale de Zangya.


*Et merde ! Encore une saleté de pervers !*

Elle avait l'habitude de croiser ce genre de types dans l'espace, on lui avait souvent fait des remarques à propos de son physique, dans des tentatives désespérées de drague. Généralement, elle était assez puissante pour les calmer d'un bon coup dans les valseuses. Mais pas cette fois. Warui était beaucoup, beaucoup plus puissant qu'elle, c'était la première fois qu'elle avait à faire à une aussi grande puissance depuis le petit garçon qui avait tué Bojack et ses amis.
En un bref instant, il se retrouva de nouveau derrière elle, tout en continuant son petit numéro. Elle sentit l'agacement monter en elle lorsqu'il lui toucha les cheveux, ce qui la fit serrer les dents et les poings. Il affirma qu'il voudrait bien la laisser en vie en échange d'une faveur, avant de l'enlacer en posant ses sales pattes répugnantes sur la poitrine de la femelle. Cette fois-ci, c'en était trop, elle écarta gentiment les bras de Warui sans faire de mouvement agressif afin de ne plus être enlacée, et s'éloigna de lui d'un pas vers l'avant.


*Me touche pas, espèce de salopard !* pensa t-elle.

C'était ce qu'elle aurait aimé dire à voix haute, mais elle n'avait pas osé. Warui la rattrapa en moins d'un clin d’œil en se mettant de nouveau devant elle pour lui barrer la route. Elle fronça des sourcils et lui envoya un regard noir durant plusieurs secondes, jusqu'à ce qu'il se décide enfin à dévoiler la condition pour laquelle elle pourrait rester en vie. Il voulait qu'elle fasse en sorte de le satisfaire, ça alors, quelle surprise ! Zangya s'y attendait depuis un moment mais maintenant elle était fixée. Ce type la laisserait en vie s'il pouvait profiter d'elle, enfin, selon ses paroles, mais il y avait de grandes chances pour qu'il mente. Après tout, rien ne l'empêchait de la tuer lorsqu'il aurait fini sa petite affaire.

Mais, soudain, et contre toute attente, Zangya éclata de rire, nerveusement.


"Pffffha ha ha ! Ha ha ha ha ha ! J'y crois pas ! Ha ha ha ha !"

C'était nerveux, elle ne se sentait pas joyeuse, mais n'y pouvait rien. C'était peut-être un moyen de gérer la pression, mais elle ne pouvait pas s'empêcher de rire quand bien même la situation ne s'y prêtait pas.

"Ha ha ha ha ha ha ! Excuse-moi, c'est nerveux ! Ha ha ha ! J'hallucine ! Tu pourrais me tuer en un quart de seconde... Et la seule raison pour laquelle tu me gardes en vie, c'est parce que tu veux coucher avec moi ! Pfouah ha ha ha ha ! Désolée, mais je trouve ça hilarant..."

Elle finit par se calmer en soupirant, et utilisa sa main comme un éventail pour se donner une bouffée d'air vers le visage. Finalement, Warui avait beau être extrêmement puissant... Elle le trouvait pitoyable. Zangya était très fière de son corps, et elle trouvait Warui repoussant, il ne faisait pas vraiment partie de ses critères de beauté. Et elle trouvait pitoyable le fait qu'il soit obligé de menacer une femme pour l'amener dans son lit. Cela relevait peut-être d'un complexe ou d'un problème psychologique, il devait être frustré ou avoir été rejeté trop souvent. Et, d'un côté, cela la rassurait. Car pour la première fois depuis le début de leur rencontre, elle lui avait peut-être trouvé un point faible, un domaine sur lequel elle était meilleure que lui.
Elle décida alors d'essayer d'exploiter cette faille. De toutes façons, elle avait bien vu qu'il profitait à fond de sa situation de force, et rien ne la garantissait qu'il la maintiendrait en vie même si elle le satisfaisait. Alors autant tenter une autre approche. Le fait qu'elle soit bien dans sa peau, et que Warui soit un type frustré qui ne peut pas coucher sans passer par la menace, lui avait permis de retrouver confiance en elle.


"Pour te sentir obligé de menacer une femme afin qu'elle couche avec toi, il faut vraiment que tu sois un pauvre type désespéré... Ça doit vraiment être frustrant de se faire rejeter sans cesse. Dis-moi, tu t'es pris combien de râteaux dans ta vie pour en arriver là ?"
Apheriah
avatar
Ange
Féminin Age : 22
Date d'inscription : 04/04/2016
Nombre de messages : 94
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 160

Techniques
Techniques illimitées : Barrière divine, Lumière divine, Fouet divin
Techniques 3/combat : Viseur divin, Soins divin
Techniques 1/combat : Lion Divin

MessageSujet: Re: Vacances hivernales [PV sur demande]   Lun 29 Aoû 2016 - 21:28
Celle qu'on nommait parfois la « Déesse de la Guerre » avait fini par quitter la base de lancement où elle avait rencontrée Farrewell en compagnie de Mithos. Las d'attendre de savoir si le jeune sayen possédait les informations que le demi-dieu réclamait, Apheriah avait décidé d'elle-même de partir en quête de ces renseignements qu'ils devaient obtenir pour localiser le roi de la planète Terre. Elle ne savait pas si Mithos était déçu de la voir partir si tôt mais elle s'en fichait un peu, l'ange n'était de toute façon pas sous les ordres du régisseur de mana. Elle n'appartenait à personne, et ne devait rendre de comptes à personne. Libre comme l'air, avec pour principale motivation de défendre ceux qui en avaient besoin. L'ange aux longs cheveux blonds se demandait si le roi de la Terre était si terrifiant que ça, elle n'en avait qu'entendu parlé par Mithos mais elle ne savait pas encore trop quoi penser de lui, elle s'interrogeait un peu sur son cas. La meilleure façon de juger quelqu'un est de voir par ses propres yeux.

Tout en s'interrogeant, à la fois sur Mithos et le roi de la Terre, celui qu'il avait nommé SK, Apheriah s'était mise à la recherche de personnes pouvant l'aider dans ses recherches. Elle se disait que ce n'était pas dans les grandes foules des villes de la planète qu'elle trouverait forcément des réponses. Elle recherchait plutôt des forces en présence sur la planète bleue, assez conséquente pour pouvoir être une personne ayant déjà rencontré le roi ou encore mieux qui le servait ! Il devait s'entourer de guerriers aussi fort que lui... Mais peut-être qu'il n'était pas si fort que cela ? L'ange était partie sur cette idée là puisqu'un demi-dieu, ce qui n'était pas rien, s'intéressait à ce SK. Logiquement ce devait être quelqu'un de fort. Elle s'en rendrait mieux compte si elle le rencontrerait elle-même mais cette idée ne l'enchantait guère, elle qui avait perdu une bonne partie de son pouvoir durant son long sommeil et à cause du poison.

Alors sur le dos de son impressionnant lion qui flottait dans les airs, elle sentit l'air se refroidir en avançant dans cette direction mais plus intriguant encore, deux énergie, dont une étant maléfique venait de se manifester dans les environs. Apheriah se demandait ce que cela pouvait bien être. Elle pensa tout d'abord qu'elle ne devait peut-être pas aller voir. L'ange ne voulait pas se mêler aux histoires des terriens, mais s'il s'agissait d'un être maléfique, qui plus est un complice de cet SK, alors il n'y avait pas meilleur moyen de trouver des informations que d'aller voir. Elle fit un simple signe au lion après lui avoir caressé le haut de la tête et il se dirigea vers cette direction. Au bout de quelques minutes elle arriva à voir deux personnes un peu plus loin, alors qu'elle était toujours dans les airs. Apheriah remarqua que la situation était tendue ici. Il y avait deux extraterrestres, une femelle et un mâle, mais de races différentes. L'ange compris rapidement que l'homme faisait des avances à celle qui avait la peau bleue/vert et ça n'avait pas l'air de lui faire plaisir. La puissance maléfique venait sans surprise de ce moustachue à la crête enflammée. Rien qu'à voir son visage on pouvait deviner qu'il avait de mauvaises intentions. Apheriah prit un temps de réflexion avant de demander au lion de descendre jusqu'au sol, elle descendit de la bête et marcha jusqu'à eux.

« Besoin d'aide ? »

Dit-elle de sa jolie voix, en direction de l'extraterrestre à la peau bleue/vert, son regard se porta ensuite sur l'autre alien, qui avait l'air excité. Elle se demandait s'il avait déjà agressé la rousse, si ce n'était pas le cas, Apheriah tombait peut-être au bon moment. La femme au képi était prête à proposer son aide, c'était après tout ce que l'on attendait d'un ange, non ?
Warui
avatar
Magma
Masculin Age : 232
Date d'inscription : 19/04/2008
Nombre de messages : 1946
Bon ou mauvais ? : Mauvais
Zénies : 1080

Techniques
Techniques illimitées : FirePunch - Illusion - Vitesse - HidanBeam
Techniques 3/combat : Fire Bomber - Maboroshi
Techniques 1/combat : Assaku Kuuki

MessageSujet: Re: Vacances hivernales [PV sur demande]   Dim 4 Sep 2016 - 0:42
Plus le temps avançait, plus l’étreinte du magma était en train de se resserrer sur sa proie. Dans un certain temps, il allait pouvoir finalement passer à l’acte. Oui le moment que Zangya redoutait tant, n’était plus si loin. Néanmoins la femme bleue n’avait pas dit son dernier mot, et comptait encore sortir un petit discours. Quand même un peu de résistance ! Parfait ceci allait justement rentre l’acte encore bien plus intéressant. Le magma l’écouta rigoler. Oui le stress venait de provoquer ce rire nerveux, le magma ne sembla donc pas surpris. Elle sembla trouver drôle la proposition du magma. Très bien alors, elle aurait l’occasion de bien se marrer pendant un bon moment. Warui attendit la fin de son pittoresque discours pour lui répondre.
 
« Ton point de vue est intéressant, mais est-ce que je montre le moindre signe de frustration. Non, N’est-ce pas ? Et oui je ne vois pas les choses dans ce sens. Si je veux quelqu’un chose je l’obtiens, par n’importe quel moyen. Je m’en fou complétement de ce que peux penser la personne qui se trouve en face moi car seul ma propre personne compte. »
 
Le magma se fit craquer les doigts de ses mains, un par un, et termina par se faire craquer la nuque. Cette action n’avait pas particulièrement d’intérêt hormis de faire augmenter la pression sur Zangya. Le magma reprit la parole n’ayant pas terminé sa réponse :
 
« Je vous considère comme des objets pour mes propres désires. Si je t’ai fait cette proposition c’est simplement pour gagner du temps, car j’ai un peu la flemme de battre, et se serait vraiment dommage d’abimer ton joli visage, et dans ce cas-là des râteaux tu ne seras plus en mesure d’en donner. »
 
Warui afficha un grand sourire, le plan de Zangya n’avait donc pas fonctionné. Elle était tombée sur un psychopathe ayant perdu une grande partie de son humanité, du coup ce genre d’attaque psychologique ne pouvait pas fonctionner. Il n’a jamais fait attention au regard des autres, il fait des choses sales et il le sait. Mais ainsi il peut vivre comme il le sent, la véritable liberté, alors que certains restes enchainés sur de stupides principes.  Bref il était temps de passer à l’action… enfin c’est ce que croyait le magma car un nouveau protagoniste venait de faire son apparition. Le magma venait de perdre son sourire, et laissa apparaitre une légère grimace. Il tourna son visage en direction de Soma. Si ce dernier revenait à la vie, son plan serait alors voué à l’échec et la fuite serait alors sa seule solution. Il semblait bien KO, tant mieux pour le magma qui pouvait à présent se concentrer sur Apheriah. Vu son apparence c’était visiblement une Terrienne, trop banale pour être intéressante. Mais son énergie ne semblait pas imposant, donc pas de quoi paniquer. Le magma réafficha son visage et répondu à la question de l’ange.
 
« Salut ! De l’aide, oui je pense que cela pourrait-être une bonne idée. Je pense que Zangya est un peu timide, et avoir une camarade pourrait fortement l’aider à aller de l’avant. Du coup pourquoi pas pour un plan à 3, soyons fou. »
 
Warui monta en flèche sa puissance, pour faire comprendre à son opposante le fossé qui les séparait. Si elle se montrait les choses pourraient très bien se passer pour toutes les deux, le magma étant généralement généreux après une belle performance. Dans le cas contraire, elle pourrait servir d’exemple pour que Zangya se montre encore plus coopérative. Il croisa les bras, et attendit de voir ce que comptait faire les deux femelles. Ce n’était pas tous les jours qu’il avait la chance de se trouver dans un harem, alors autant en profiter le plus possible. 
Zangyan
avatar
Autres Races
Masculin Age : 28
Date d'inscription : 31/12/2015
Nombre de messages : 5902
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 1230

Techniques
Techniques illimitées : Filaments Paralysants / Flèche d'énergie / Image Rémanente
Techniques 3/combat : Blaster Propulsé / Ball-Trap
Techniques 1/combat : Blaster Propulsé Omega

MessageSujet: Re: Vacances hivernales [PV sur demande]   Dim 4 Sep 2016 - 16:37
La jeune extra-terrestre à la peau bleue ciel croisa les bras et écouta la réponse de Warui, tout en le fixant d'un regard qui était redevenu cruel plutôt qu'inquiet, grâce à son état de fureur grandissante qui compensait la peur qu'elle ressentait, et au fait qu'elle avait légèrement repris un peu confiance en elle, du point de vue psychologique. En effet, puisque Warui se sentait obligé d'être menaçant et de dévoiler toute sa puissance dans l'unique but de contraindre une fille à venir dans son lit, c'est qu'il devait se sentir grandement complexé et mal dans sa peau, en plus d'être sexuellement frustré. Il avait beau avoir une puissance bien supérieure à celle de l'Héra, la requête qu'il avait faite à la guerrière aux cheveux oranges témoignait, selon elle, d'une relative faiblesse psychologique, d'un manque de relationnel. Il ne savait probablement pas comment s'y prendre avec les autres, il devait avoir aucun ami, et il se protégeait donc en étant exécrable avec le reste du monde et en utilisant sa puissance écrasante pour arriver à ses fins. D'une certaine manière, Zangya le comprenait un peu. Elle avait elle-même quelques difficultés sur le plan relationnel, elle était souvent méchante avec les gens et lunatique, ayant du mal à se faire des amis. Il faut dire aussi qu'elle n'avait jamais vraiment eu l'occasion de s'en faire auparavant, puisqu'en dehors des membres de son gang, la plupart des personnes qu'ils rencontraient devaient mourir ou être réduites en esclavage. Cependant, contrairement à Warui, Zangya n'était pas une perverse, même si elle souffrait parfois d'un petit manque d'affection qu'elle refoulait au fond d'elle, conséquence d'une vie faite presque exclusivement de violence et de meurtre. Il y avait bien eu ces nuits torrides avec Bojack, dans son ancienne vie de pirate de l'espace, mais on ne pouvait pas dire que Bojack lui témoignait beaucoup d'affection, c'était surtout une grosse brute qui cherchait uniquement à se faire plaisir, et c'était simplement par respect pour lui, un énorme respect proche de l'amour aveugle, qu'elle se laissait faire. Depuis qu'elle s'était sentie trahie par Bojack qui l'avait tuée, elle s'était jurée de ne plus jamais se soumettre à qui que ce soit. Elle avait envie d'être libre et ne voulait plus être obligée d'obéir aveuglément à quelqu'un.

Toutefois, Warui ne sembla aucunement ébranlé par les légères provocations de Zangya. Grâce à son ouïe fine, elle écouta attentivement le rythme de ses battements cardiaques, et ne constata quasiment aucune variation. Ses dires ne l'avaient pas touché, il semblait être complétement dépourvu d'amour propre. Il affirma se foutre de ce que pensait les autres, et qu'il agissait pour son propre plaisir.


*Je vois... Enculé et fier de l'être, donc... Ça ne va pas être facile de l'affecter.* pensa l'ex-pirate.

Alors qu'il fit craquer ses os comme s'il était prêt à se battre, le cerveau de la guerrière Héra était en pleine ébullition.


*Merde... Ce type semble être insensible à la provocation ou aux attaques psychologiques. Et puis, c'est un jeu très dangereux, si je l'énerve, il pourrait changer d'avis et me tuer immédiatement. Que dois-je faire ?*

Fort heureusement, une nouvelle arrivante fit son apparition. Une jolie jeune femme aux longs cheveux blonds survolait un énorme lion d'or, qui se posa à quelques mètres d'eux. La femme, qui était assez légèrement vêtue, devrait probablement être encore plus attirante pour Warui que Zangya (cette dernière portant une combinaison de ski pour faire face aux températures glaciales, elle n'était pas vraiment vêtue de façon sexy). Elle s'approcha d'eux et demanda à la jeune extra-terrestre si elle avait besoin d'aide. Enfin ! Un miracle ! Elle sentit alors une montée d'espoir. Seule, elle n'avait pas la moindre chance contre le Magma, mais avec une alliée, elle pourrait peut-être s'en sortir !

Cependant, cela ne changea pas les plans de Warui qui proposa un plan à 3. Il fit alors monter sa puissance en flèche, qui annihila instantanément le peu d'espoir que Zangya avait retrouvé. En effet, en ressentant l'énergie de la nouvelle venue, elle n'avait pas l'air plus puissante qu'elle-même. Il était possible aussi qu'elle cache sa vraie force... Mais Warui était l'être le plus puissant que Zangya avait pu rencontrer, et il y avait très peu de chances pour que la fille aux cheveux blonds soit aussi puissante que lui.


*Même en l'attaquant à deux, nous n'avons pratiquement aucune chance... Merde !!! Bon sang ! Je ne veux pas encore mourir, je viens tout juste de sortir de l'Enfer ! Il est hors de question que j'y retourne !* songea t-elle.

Contrairement à ce que pensait Warui, ce que Zangya redoutait le plus, ce n'était pas ce qu'il pouvait lui faire dans le but de prendre du plaisir. Ce qu'elle craignait le plus, c'était la mort. Elle ne voulait pas retourner en Enfer, elle avait déjà connu ça, et une fois lui avait amplement suffit. Elle s'était faite torturer à longueur de temps et de la pire des manières en Enfer, rien de ce que pourrait lui faire Warui ne pourra être pire que ce qu'elle avait déjà dû surmonter dans le royaume des morts. En Enfer, son corps artificiel (recréé intégralement à partir de son âme dans l'unique but de la faire souffrir) s'était déjà fait violer des centaines de fois, et généralement avec des barres métalliques cloutées. Elle s'était faite mutiler, agresser, torturer physiquement et psychologiquement, et chaque jour, son corps était reconstruit pour qu'elle souffre à nouveau comme la veille. Elle ne pouvait rien vivre de pire, c'était pourquoi elle ne voulait absolument pas y retourner. Elle avait eu une chance miraculeuse de pouvoir s'en sortir, et il n'y avait aucune certitude qu'elle puisse de nouveau ressusciter la prochaine fois. Alors, s'il fallait passer un mauvais moment avec Warui dans le but de survivre, et donc d'éviter de passer des moments pires que ça durant l'éternité en Enfer, elle le ferait... Même si elle n'en avait aucune envie et que rien que le fait d'y penser lui donner envie de vomir.

Mais elle n'avait aucune garantie que Warui la laisserait en vie quand il aurait fini. En fait, vu la personnalité du Magma, elle était même persuadée qu'il la tuerait, quoiqu'elle fasse. De plus, avec l'arrivée de cette jeune femme qui voulait lui venir en aide, elle ne pouvait plus accepter la proposition de Warui, par fierté. Elle était une guerrière, pas une prostituée, quelle image donnerait-elle si elle laissait Warui profiter d'elle sans chercher à se battre ? Contrairement à lui, elle accordait de l'importance à ce que les gens pouvaient penser d'elle, et c'était sans doute une faiblesse.
Cependant, à quoi bon se battre quand on savait qu'on avait aucune chance ? Elle n'était pas suicidaire. C'était pour cette raison qu'elle n'était pas partie combattre Son Gohan après sa transformation en SSJ2, elle savait qu'il était beaucoup plus fort qu'elle et que le combattre serait vain. Elle n'avait pas la fierté sayienne, elle était une Héra, et elle préférait largement fuir plutôt que de se lancer dans un combat perdu d'avance.
La fuite restait une possibilité... Si les deux filles fuyaient chacun de leurs côtés, Warui ne pourrait probablement pas rattraper les deux. Il y avait une chance sur deux qu'elle s'en sorte, ça dépendrait des préférences de goût de l'être maléfique. Mais ce n'était pas non plus la meilleure solution, elle s'en voudrait si elle laissait quelqu'un qui avait voulu lui venir en aide se faire agresser à sa place. Surtout que Zangya avait toujours détesté ce genre de types qui profitaient des femmes, elle avait toujours pris du plaisir à massacrer les violeurs et les pervers. Elle ne pouvait donc pas le laisser assouvir ses basses besognes sur une femme qui avait proposé de lui venir en aide.
Mais que faire alors ? En fait, il ne restait qu'une seule solution. Elle réfléchit :


*Si on se lance dans un combat maintenant, nous n'avons aucune chance, il est sur ses gardes. Il faut qu'on le piège, qu'on joue le jeu jusqu'à ce qu'il prenne confiance et relâche sa garde. Et là, à nous deux, on devrait pouvoir l'attaquer à pleine puissance et le blesser suffisamment pour pouvoir fuir. Mais comment le dire à cette fille ? Je ne peux pas communiquer par télépathie, et je ne peux pas lui parler ni même lui faire un signe sans que Warui ne se doute de quelque chose. Je dois espérer qu'elle comprenne ma tactique d'elle-même... C'est très dangereux, mais c'est le seul moyen qu'on s'en sorte toutes les deux.*

Son regard revint sur le magma, et elle soupira, avant d'affirmer à voix haute :

"Bon, alors, je suppose que je n'ai pas le choix... Même si rien ne me garantit que tu nous laisseras en vie quand tu auras fini."

Elle replaça une mèche de cheveux derrière son oreille, puis affirma après quelques secondes :

"Mais pas ici... Je connais un endroit, il y a un chalet à quelques kilomètres. On sera au calme..."

*Espérons qu'il accepte... Ça me fera gagner un tout petit peu de temps. Et puis, si ça tourne mal, Soma ne sera pas là pour voir ça...*


Puis elle se tourna vers la jeune femme aux cheveux blonds, et s'efforça de sourire amicalement même si elle n'en avait aucune envie.

"Tu devrais venir, toi aussi. Il a raison après tout, plus on est de fous, plus on rit !" s'exclama t-elle avec un enthousiasme simulé.

*Je t'en prie, ne me laisse pas toute seule avec lui... Je n'ai aucune chance de m'en sortir contre lui, toute seule, mais avec toi, ce sera différent... Si seulement je pouvais communiquer avec elle par la pensée !* pensa t-elle.
Apheriah
avatar
Ange
Féminin Age : 22
Date d'inscription : 04/04/2016
Nombre de messages : 94
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 160

Techniques
Techniques illimitées : Barrière divine, Lumière divine, Fouet divin
Techniques 3/combat : Viseur divin, Soins divin
Techniques 1/combat : Lion Divin

MessageSujet: Re: Vacances hivernales [PV sur demande]   Dim 4 Sep 2016 - 22:02
En se mettant à la recherche d'informations, Apheriah était arrivée jusqu'à un endroit où la température était très basse. Elle était déjà venue sur Terre par le passé mais ne la connaissait pas particulièrement, ses différents climats lui était logiquement inconnu. L'ange n'avait fait que quelques courtes apparitions ici et cela faisait tellement longtemps qu'elle ne saurait dire où elle était apparue exactement. Peut-être même que la topographie avait légèrement changé depuis le temps. Il fallait compter plus d'une centaine d'année depuis son dernier passage, puisqu'elle avait dormi pendant un siècle et que même avant cela elle n'était pas venue depuis longtemps. Beaucoup de choses avaient pu se produire et la Terre n'était qu'une planète parmi tant d'autres, Apheriah n'avait pas suivit ce qui s'était passé ici. Le relief du lac gelé pouvait être totalement différent il y a plus de cent ans, en revanche le climat n'avait peut-être pas beaucoup changé. Cette fraîcheur ne dérangeait pas la « Déesse de la Guerre » qui était une ange, et ces êtres sont beaucoup plus résistants que de simples habitants de cette planète. Bien que peu habillée, elle ne souffrait pas des basses températures, jusqu'à un certain point du moins.

Apheriah avait été direct, ne craignant pas de se mettre le guerrier malfaisant à dos dès le départ elle avait demandé à la femme extraterrestre si elle avait besoin d'aide. Il lui semblait logique de lui proposer de lui prêter main forte puisque le moustachu était en train de lui poser problème. Toutefois ce n'était pas la rousse qui répondit en premier à Apheriah, mais bien cet étrange bonhomme à la crête enflammée. Il semblait plutôt partant pour qu'elle se joigne à eux... Dans un plan à trois. Apheriah ne pensa pas directement que cela avait une allusion sexuelle, elle imaginait qu'un combat allait éclater entre les trois différents protagonistes. Mais l'idée lui effleura ensuite l'esprit lorsqu'elle se rappela qu'il faisait des avances à la femme extraterrestre. Cependant elle resta sur l'idée d'un combat, elle n'avait aucunement l'intention d'offrir autre chose à cet homme vulgaire.

Soudain, l'extraterrestre fit grimper d'un coup sa puissance, encore plus impressionnante que tout à l'heure. Malgré le visage impassible de l'ange, Apheriah était quand même impressionnée. Il avait une force incroyable, auquel elle ne s'était que rarement mesuré par le passé. Si seulement elle avait toujours sa puissance d'antan, cette aura féroce ne l’inquiéterait aucunement mais avec son niveau actuelle l'ange aux longs cheveux blond savait qu'elle ne faisait pas le poids face à cet homme... Seule. Peut-être qu'à deux, avec l'aide de l'autre extraterrestre, elles pourraient toutes les deux s'en sortir indemne. Apheriah attendit la réponse de la femme à la peau bleue ciel, qui annonça qu'elle n'avait pas d'autre choix. Cela signifiait qu'elle abandonnait toute idée de lutter contre Warui ? L'ange regarda la rousse et e demandait si elle n'avait pas quelque chose derrière la tête, surtout après qu'elle ait proposé de se rendre dans un chalet. Toujours sérieuse, l'ange aux cheveux blonds prit la parole.

« Je vous suis. »

Elle avait accepté l'invitation de Zangya sans savoir ce qu'elle avait derrière la tête. Apheriah était une guerrière chevronnée mais pas une télépathe. Mais cela ne l'empêchait pas d'avoir de l'intuition et elle pensait que l'extraterrestre à la peau bleue ciel imaginait un plan. Mais Apheriah n'était pas du genre à suivre bêtement, elle agissait. Elle croisa ses bras et fit quelques pas en passant devant Zangya, sous son dessous de bras qui était du côté de la rousse se trouvait la main de l'ange dans laquelle se trouvait une capsule, qu'elle montra discrètement à Zangya. Qui pouvait dire ce qu'elle contenait mis à part Apheriah ?

« Nous devrons attendre le bon moment... » Murmura-t-elle en espérant que Zangya se tienne prête à l'instant précis. Pendant ce temps l'extraterrestre à la moustache allait donner sa réponse, sera-t-il tenté par un détour dans un chalet ?
Warui
avatar
Magma
Masculin Age : 232
Date d'inscription : 19/04/2008
Nombre de messages : 1946
Bon ou mauvais ? : Mauvais
Zénies : 1080

Techniques
Techniques illimitées : FirePunch - Illusion - Vitesse - HidanBeam
Techniques 3/combat : Fire Bomber - Maboroshi
Techniques 1/combat : Assaku Kuuki

MessageSujet: Re: Vacances hivernales [PV sur demande]   Jeu 8 Sep 2016 - 23:51
Le suspens était à son comble : le magma allait-il être comblé ? Le magma ne semblait pas stressé, il était plutôt bien posé, et n’attendait qu’une seule chose. Warui n’attendait qu’une seule : un faux pas, et il allait en profiter.  Il ne se passait pas grand-chose au final, la femme bleue était dans une grande réflexion. Elle avait donc encore un espoir de pouvoir s’en sortir, sinon elle aurait de suite répondu oui. Contrairement aux deux femmes, il n’avait pas trop de ressentis, ou de stratégie à mettre en place. Tout ce qu’il avait à faire c’était attendre. Le magma se mit à bailler ne savant pas quoi faire. En effet difficile pour lui de pouvoir répondre à Zangya, vu qu’elle ne faisait que penser. On pourrait sans doute résumer les pensées du magma par : je veux baiser. Il n’était donc pas important d’étaler ça.
 
Mais après un très long interlude, on eut finalement le droit à une réaction de la part de Zangya. Tiens finalement elle semblait accepter ! On pouvait simplement voir le sourire du magma s’agrandir derrière sa majestueuse moustache. Il resta silencieux pour le moment ne voulant sans doute pas gâcher ce moment. Il allait bien attendre toutes les propositions qu’elle allait faire. Car oui au final elle commença à mettre des conditions. Cela n’étonna pas le magma. Maintenant qu’elle avait réagi le cerveau du magma commença à réfléchir, et arrêta de penser toutes les combinaisons étranges qu’il pouvait faire. Il fallait donc peser le pour et le contre. Un chalet ? Oui la tranquillité serait sans doute quelque chose d’intéressant, et l’idée d’un chalet assez existant. Même si … qui ne l’a jamais fait au chalet ? D’ailleurs l’ange ne montra aucune résistance.
 
« Oh un chalet quelle bonne idée ! Mais pourquoi aller dans un chalet, alors qu’on peut profiter de l’air frais ? » Warui sortit de sa poche un drap qu’il posa par terre, quel grand gentleman il était !  « Regardez ce que j’ai pour vous, un petit drap pour garder aux chauds vos petites fesses ! Et après vous ne pourrez pas dire que je ne prends pas soin de vous ! »
 
Le magma venait de refuser la proposition et proposa une alternative. L’idée de Zangya sentait clairement le piège. Ce chalet pouvait très bien ne pas exister, et elle pourrait très bien foncer vers des alliés afin de lancer une embuscade. C’était beaucoup trop risqué, et le magma ne voyait aucun intérêt. Oui il devait profiter de cette zone déserte, qui lui proposait en plus une excellente vision. Il était donc plus facilement en mesure d’anticiper toute attaque. D’ailleurs en restant ici, il pouvait toujours jeter un œil sur le petit Soma. Il pourrait même très bien se servir de lui afin de forcer Zangya à coopérer. Cela ne se sentait pas en voyant le magma, mais derrière ce grand pervers, se cachait un grand stratège. Il s’étira, il était venu le temps de rentrer dans le jeu. Il venait sans doute de contrer le plan de la petite guerrière bleue, il était donc curieux de voir ce qu’elle allait tenter de faire … ou tout simplement enfin commencer la petite partie.

« Allons, allons il est temps de commencer ! » Le magma créa une nouvelle flamme sur sa main droite. « Allons, il est temps de s’enflammer. Ne vous inquiétez pas sur votre sort, si cela m’a plu je n’ai aucune raison de vous tuer. Bien entendu, si vous vous montre trop réticente … je n’aurais pas le choix que de sévir. »

Il était temps de continuer le show ! 
Zangyan
avatar
Autres Races
Masculin Age : 28
Date d'inscription : 31/12/2015
Nombre de messages : 5902
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 1230

Techniques
Techniques illimitées : Filaments Paralysants / Flèche d'énergie / Image Rémanente
Techniques 3/combat : Blaster Propulsé / Ball-Trap
Techniques 1/combat : Blaster Propulsé Omega

MessageSujet: Re: Vacances hivernales [PV sur demande]   Sam 10 Sep 2016 - 18:08
Le show promettait d'être chaud, mais l'environnement glacial dans lequel ils se trouvaient n'était pas vraiment de circonstances. La combinaison de ski que portait la jeune Héra lui tenait chaud sur le moment mais, si elle devait se mettre en petite tenue ici, il ne faisait aucun doute qu'elle ressentirait le contact douloureux du froid sur sa peau bleue. En revanche, la jeune femme blonde qui venait de les rejoindre n'avait pas l'air embêtée du tout par ces températures très basses. Zangya l'observa un instant, tout en attendant sa réponse. Cette fille avait une apparence humaine, mais sa puissance n'était clairement pas humaine. L'expression sur son visage était impassible, elle n'avait pas du tout l'air impressionnée par la puissance de Warui, elle faisait preuve d'une très grande assurance qui impressionnait l'ex-mercenaire de l'espace. Elle accepta la proposition de Warui et de Zangya, tout en restant parfaitement calme.

*Comment fait-elle pour rester aussi calme et aussi confiante ? Elle n'a pas l'air de craindre Warui même après qu'il ait intensifié son aura. Je suis sûre qu'elle cache une très grande puissance !*

Bien sûr, Apheriah était moins puissante que Warui, elle était à peu près aussi puissante que Zangya. Mais cette dernière n'en savait rien, elle ne pouvait pas se fier à ses sens puisque la plupart des individus étaient capables de masquer leur énergie et de dévoiler leur puissance uniquement quand c'était nécessaire. Zangya elle-même ne dévoilait pas toute sa puissance actuellement. Et le fait qu'Apheriah soit aussi sûre d'elle redonna de l'espoir à la petite rousse, elle était en quelque sorte influencée par la seule présence d'Apheriah, et commençait à penser qu'elles avaient de bonnes chances de s'en sortir... et peut-être même plus. Peut-être qu'elles pourraient prendre l'avantage sur cette pourriture, et lui donner la leçon qu'il méritait. Il ne faisait aucun doute que si Zangya en avait l'opportunité, elle prendrait un certain plaisir à torturer ce type, elle n'était pas une enfant de chœur. Si le meurtre ne lui procurait aucun remord, elle n'était pourtant pas partisane de la torture, habituellement. Mais elle détestait plus que tout ce genre de types qui utilisaient la force brute pour abuser des femmes, et elle aimait faire souffrir ce genre de cas exceptionnels.

En passant à côté d'elle, elle lui montra discrètement une petite capsule cachée dans sa main. Puis, dans un murmure quasiment inaudible à l'oreille humaine, elle affirma qu'elles devraient attendre le bon moment. C'était uniquement grâce à son ouïe sur-développée que Zangya fut en mesure de comprendre son murmure, Warui ne devait probablement pas l'avoir entendu. La jeune femme à la peau bleue fit comme si elle n'avait rien vu et rien entendu, mais elle ne put s'empêcher de s'interroger. Qu'est-ce que c'était cet objet ? Comme elle venait d'une autre planète, elle ne connaissait pas les capsules de Capsules Corporation. Elle avait l'impression que c'était comme un petit objet à avaler, peut-être du poison ? Ce ne serait pas étonnant : si elles étaient moins puissantes que Warui, la meilleure façon de le tuer était de l'empoisonner. Elle pouvait par exemple mettre la capsule dans sa bouche, puis la transférer à Warui en l'embrassant pour le forcer à avaler, bien que ça ne serait pas facile.

Puis le guerrier moustachu répondit. Dans un premier temps, il donna l'impression d'être d'accord avec l'idée de Zangya. Puis il leur demanda pourquoi ne pas faire ça dehors. Aussitôt, il sortit un drap de sa poche, et Zangya put constater que la bosse qu'elle avait vu au niveau de son pantalon disparut d'un coup ! Et oui, il s'agissait en fait du drap roulé en boule dans sa poche, alors qu'elle avait cru que c'était la représentation de son intérêt grandissant pour elle. Suite aux paroles de Warui à propos du drap et de leurs petites fesses, elle ne put réprimer un petit sourire. Pourtant, la situation était extrêmement tendue, mais Warui avait beau être la pire ordure de tout l'univers, Zangya, qui n'était pas dépourvue d'humour, avait trouvé sa remarque assez amusante.


"Trop aimable !" rétorqua t-elle sur un ton sarcastique.

Mais, plaisanterie mise à part, la situation était au plus mal puisque Warui venait de refuser la proposition de Zangya. C'était dommage, car il y avait bel et bien un chalet non loin d'ici, c'était celui dans lequel elle cohabitait avec Soma. Mais contrairement à ce que l'on pouvait penser, Zangya n'avait pas vraiment élaboré de plan. Son plan consistait plutôt à retarder le plus possible l'échéance, attendre le bon moment et agir lorsque la meilleure opportunité se présenterait. Sauf qu'elle n'avait aucune idée de comment déterminer la meilleure opportunité, il fallait juste attendre une ouverture. Elle ne savait pas non plus comment vraiment agir. Elle était plutôt d'intelligence moyenne, ni stupide, ni stratège, et n'avait donc pas vraiment eu le temps de réfléchir à un plan, surtout que la tension l'empêchait de réfléchir le plus efficacement possible.
Mais alors, pourquoi vouloir aller au chalet ? Il y avait plusieurs raisons à cela : tout d'abord, Zangya ne voulait pas avoir froid, et si elle devait se déshabiller, elle préférerait le faire près d'un bon feu de cheminée. Cependant, elle n'avait aucunement l'intention de se dénuder complétement devant Warui. Peut-être qu'elle devrait se mettre en sous-vêtements pour le séduire et obtenir sa confiance, ça ne la gênait pas puisque c'était comme si elle était en maillot de bain, mais elle ne comptait pas aller plus loin. Elle considérait que Warui ne méritait pas de contempler son corps. L'autre raison, c'était parce qu'elle ne voulait pas se dévêtir en public ou en plein air, ils pourraient être aperçus par n'importe qui et ça la dérangeait. De plus, si jamais les choses tournaient mal et que, malgré tout, elle était obligée de satisfaire Warui, elle préférait que ça se passe dans un endroit clos et secret, où personne ne pourrait assister à cette humiliation.


"Tu veux faire ça ici ?!" demanda t-elle avec étonnement.

"Mais... Il fait trop froid dehors... Et en plus, des gens pourraient nous voir, je trouve ça gênant."

Cependant, cette phrase qu'elle venait de dire la fit réfléchir. Des gens pouvaient effectivement les trouver et les voir, comme Apheriah... Mais était-ce vraiment un mal ? Il y avait des chances pour que des personnes comme Apheriah les trouvent et veulent leur venir en aide, et cela augmenterait leurs chances de survie. De plus, si Soma se réveillait, il pourrait également leur venir en aide, chose qu'il ne pourrait pas faire s'ils allaient au chalet. Ils pouvaient également utiliser toute cette neige aux alentours pour aveugler Warui en créant un nuage de fumée. Donc finalement, malgré le fait qu'il n'y ait pas beaucoup de cachettes aux alentours, l'endroit n'était peut-être pas si mal.

Elle haussa alors les épaules et rajouta sur un ton légèrement résigné :


"Bon, comme tu préfères..."

Puis elle marcha vers le guerrier à la moustache avec une démarche séduisante, et posa ses deux mains contre le torse du guerrier, avant de lever le visage vers lui.

"Je compte sur toi pour me réchauffer, dans ce cas..." affirma t-elle d'une voix sensuelle.

Puis elle approcha son visage de celui de Warui comme pour l'embrasser, mais s'interrompit au dernier moment afin de le frustrer d'avantage, puis se recula légèrement.
Bien entendu, tout ce cinéma était fait uniquement dans le but de le séduire, aucune de ses actions et paroles n'étaient sincères.
Elle recula de quelques pas pour s'éloigner un peu de Warui qui s'impatientait. Elle commença alors à ouvrir la fermeture éclaire de son vêtement. Il s'agissait d'une combinaison de ski classique, formée d'une seule pièce, dans laquelle on devait d'abord enfiler les jambes, avant de remonter le haut et d'enfiler les manches, pour ensuite fermer la fermeture éclaire du bas vers le haut. Zangya fit donc glisser cette fermeture, lentement, du haut vers le bas, puis elle extirpa ses bras des manches, avant de faire retomber la partie haute de la combinaison. Elle était donc uniquement couverte d'un soutien-gorge noir opaque au niveau du haut du corps, ainsi que de son collier doré. Un frisson de fraîcheur parcourut son dos et ses bras. Elle prit les manches vides, et les accrocha autour de sa taille pour faire comme une ceinture, afin de garder tout de même le bas de la combinaison. Elle serra ses bras contre elle, essayant d'oublier la très basse température.


"Et voilà." affirma t-elle.

"C'est tout pour le moment, je ne vais pas tout te dévoiler maintenant, ou bien tu risquerais de finir avant même d'avoir commencé !" affirma t-elle sur un ton un peu moqueur, insinuant qu'il était peut-être précoce.

"Surtout quand on voit à quel point tu aimes démontrer ta vitesse... Si tu es aussi rapide au lit, ce n'est pas étonnant que les femmes ne veulent pas de toi !"

Elle avait un ton légèrement provocateur mais gardait un petit sourire, son insolence était grandement influencée par la présence et l'assurance d'Apheriah (dont elle ignorait toujours le nom), qui lui permettait de reprendre plus confiance en elle.

Avec une démarche sensuelle, elle tourna lentement autour de l'homme moustachu, en le regardant des pieds à la tête.


"Au fait, je dois vous révéler un petit secret, à tous les deux."

Elle s'arrêta de marcher après s'être positionnée à 90° par rapport à Warui, puis elle regarda ses deux interlocuteurs l'un après l'autre.

"Cette apparence n'est pas ma véritable apparence."

Puis son regard revint sur Warui, elle voulait susciter son intérêt, tout en lui donnant une bonne justification pour pouvoir utiliser toute sa puissance.

"Je suis beaucoup plus stimulée sous ma véritable apparence, mais pour la prendre, j'ai besoin de concentrer toute ma puissance, alors je préfère te prévenir à l'avance."

Aussitôt, elle leva lentement ses bras au dessus de sa tête tout en les pliant, et commença à concentrer son Ki. Sa puissance monta en flèche, faisant souffler un puissant vent tout autour d'elle, tandis que ses cheveux se mirent à s'élever dans les airs, et que quelques flocons de neige commencèrent à léviter.



Soudain, ses boucles d'oreille et son collier brillèrent d'une lueur intense qui éblouit toute la zone durant un très bref instant. Il y eut alors une puissante onde de choc émanant de son corps, et sa puissance venait de faire un énorme bond impressionnant, même si elle restait encore loin de Warui. Les deux autres protagonistes purent alors remarquer un changement assez conséquent dans l'apparence de la jeune guerrière. Sa peau, habituellement bleue ciel, était devenue verte comme celle de l'incroyable Hulk. Ses cheveux oranges étaient désormais teints d'une couleur rouge vive, et au lieu de retomber dans son dos, ils restaient élevés vers le ciel. De plus, sa musculature s'était également grandement développé, ses muscles semblaient avoir triplé de volume au niveau de ses bras, et elle avait désormais une tablette de chocolat au niveau de l'abdomen. Elle ressemblait à une femme bodybuildée. C'était précisément pour cette raison qu'elle n'utilisait cette transformation qu'en dernier recours, elle n'aimait pas ce changement d'apparence car elle se trouvait beaucoup moins jolie avec tous ces gros muscles et cette peau verte, elle était forcément moins féminine. Son augmentation musculaire était telle que si elle n'avait pas préalablement retiré le haut de sa combinaison, celui-ci se serait complétement déchiré. Toutefois, son soutien-gorge resta en place car sa poitrine n'avait pas changé de volume. Une intense aura mauve l'entourait complétement.
Après cette explosion de puissance et une fois que l'onde de choc fut passée, les flocons de neige retombèrent sur le sol et le souffle cessa.

Elle croisa les bras et observa la réaction de Warui avec un petit sourire fier.


"J'espère que ma nouvelle apparence ne te repousse pas." affirma t-elle ironiquement.

Puis elle marcha de nouveau en contournant Warui, dans le but de se trouver derrière son dos, son regard s'attarda quelques sur les fesses fermes du guerrier moustachu. Elle se prit le menton entre ses doigts de la main droite, et affirma :


"Oh, tu es beaucoup mieux de derrière."

Bien entendu, c'était encore un mensonge destiné à obtenir sa confiance en lui faisant croire qu'elle était vraiment attirée par lui.

"Au fait, j'ai oublié de te le dire, mais j'ai un petit penchant pour le sadomasochisme... J'espère que ça ne te dérange pas !"

Aussitôt, elle brandit ses deux mains en direction de Warui, et des filaments presque invisibles entourèrent ses bras et ses jambes. Il s'agissait de sa redoutable technique des filaments psychiques paralysants. Cette technique avait une double utilité : entraver les mouvements de l'adversaire en le ligotant, mais surtout l'empêcher de concentrer et d'utiliser son Ki. En revanche, Zangya était obligée de rester concentrée sur cette technique lorsqu'elle l'appliquait, elle ne pouvait pas attaquer en même temps et donc n'était pas capable d'infliger des dégâts. C'était pour cette raison que cette technique était surtout redoutable avec des alliés, comme elle avait été habituée à se battre lorsqu'elle faisait partie du gang de Bojack. L'idée était qu'elle paralysait un ennemi pendant qu'un allié l'attaquait, c'était un combo parfait. Mais il y avait tout de même une autre contrainte à ce pouvoir : les ennemis beaucoup plus puissants pouvaient s'en défaire sans grande difficulté, comme Zangya avait pu le constater en voyant Son Gohan ssj2 se défaire des filaments simultanés de Bido et Bujin. Consciente de ce point faible, c'était la raison pour laquelle elle s'était transformée dés le début, afin de maximiser sa puissance, et donc d'augmenter la résistance de ses filaments paralysants.


"Si tu veux choisir un mot de sûreté, c'est maintenant !" s'exclama t-elle avec un sourire.

Elle faisait bien sûr allusion aux pratiques SM, où les couples se mettaient d'accord sur un mot de sûreté, une sorte de mot de passe que le maso devait dire au sadique pour lui dire d'arrêter quand ça devenait trop hard.
Puis elle tourna la tête vers la jeune fille aux cheveux blonds et demanda sur un ton innocent :


"Je te laisse faire les préliminaires ?"

Elle comptait désormais sur son alliée de fortune, en espérant qu'elle avait créé une bonne ouverture. Bien sûr, Zangya comptait sur le fait que Warui pense réellement qu'elle aimait faire des jeux SM et ne se méfie donc pas d'elle. Par conséquent, elle espérait qu'Apheriah y aille méthodiquement, pour pouvoir obtenir la confiance de Warui, et ainsi lui faire un maximum de dégâts... là où il s'y attendrait le moins et, de préférence, là où ça faisait le plus mal possible pour un homme.


*Arrache-lui les couilles !* pensa t-elle.
Apheriah
avatar
Ange
Féminin Age : 22
Date d'inscription : 04/04/2016
Nombre de messages : 94
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 160

Techniques
Techniques illimitées : Barrière divine, Lumière divine, Fouet divin
Techniques 3/combat : Viseur divin, Soins divin
Techniques 1/combat : Lion Divin

MessageSujet: Re: Vacances hivernales [PV sur demande]   Mer 14 Sep 2016 - 23:10
La suite des opérations était entre les mains de Warui, tout allait dépendre de son choix de suivre oui ou non le plan de Zangya en allant se rendre à ce chalet. L'extraterrestre à la peau bleue ciel jouait sur l'envie du moustachue afin de le duper, pour Apheriah c'était une évidence. Elle avait compris dès le début que l'idée de fricoter avec ce pervers ne l'emballait guère, c'était même pour ça que l'ange aux cheveux blonds était descendu jusqu'à eux, afin de régler ce problème et de donner à Zangya une chance de s'en sortir. L'autre alien, s'il n'était pas trop stupide comprendrait facilement, lui aussi, que sa proie ne comptait pas se laisser faire. Mais il pensait peut-être avoir atteint suffisamment sa cible psychologiquement pour baisser sa garde ? Quand on a un homme en chaleur en face il est parfois plus facile de le piéger et c'était sur cela que la femme aux cheveux orange comptait s'appuyer pour s'en sortir. Du moins c'était comme ça que l'ange voyait les choses.

Warui donna tout d'abord l'impression d'être pour l'idée d'aller dans ce chalet, qui n'existait d'ailleurs peut-être pas. Mais il refusa l'invitation en affirmant vouloir faire cela ici même, tout de suite. Faux espoir, le plan de la rousse n'avait pas fonctionné comme elle l'avait prévu. Les mots du guerrier à la crête enflammée prouvait bien son intention, non pas de se battre, mais d'avoir des rapports sexuels avec les deux femmes. Apheriah trouva cet individu infâme et sa façon de faire ridicule et digne d'un psychopathe. Mais il avait l'avantage de la puissance et ne semblait pas aussi bête qu'il en avait l'air. Elles devront attendre le bon moment et employer une bonne stratégie pour arriver à se défaire des griffes de cet espèce de pervers.

Apheriah attendit patiemment la réaction de la femme à la peau bleue ciel, comment allait-elle réagir au fait de ne pas aller jusqu'au chalet ? Elle ne paru pas perturbée par la réponse du moustachu à lunettes et se contenta de montrer qu'elle n'était pas très emballée à l'idée de faire ça ici même. Il était vrai qu'il faisait très froid par ici et vu son accoutrement elle devait craindre cela. L'ange n'était pas non plus attirée par l'idée de se dévêtir ici, bien qu'elle n'était pas pudique, elle ressentait quand même un peu le froid et complètement nue elle serait dérangée par le vent glaciale qu'il faisait ici. En plus, elle n'avait aucune intention d'offrir à Warui la vision de son corps parfait, bien qu'elle en montrait déjà une partie. Elle ne voulait pas lui faire l'honneur d'en voir plus, il n'attendait que ça. Zangya joua le jeu en essayant de séduire Warui, elle semblait avoir repris de l'assurance, sans qu'Apheriah ne sache pourquoi. Peut-être que sa présence la rassurait. Voyant que l'extraterrestre à la peau bleue faisait semblant de séduire le puissant guerrier, Apheriah décida de se rapprocher et de faire comme si l'attitude de Warui ne la dérangeait pas.

« Je remarque que nous ne nous sommes pas présentés et j'ai horreur d'avoir des relations intimes avec une personne dont je ne connais même pas le nom. Je m'appelle Apheriah. »

Son déplacement et celui de Zangya pourrait un peu perturber Warui qui, en fin stratège pourrait se poser beaucoup de questions sur les intentions des deux filles. Il était clair que pour Apheriah tout ceci n'était qu'une comédie mais elle attendait de voir les agissements de l'autre femme avant de décider d'agir, parce qu'elle avait l'air d'avoir une idée derrière la tête. L'ange aux longs cheveux blonds s'arrêta lorsqu'elle observa Zangya se transformer. Son apparence avait quand même bien changée et elle dégageait même une puissance intéressante sous cette forme là. Elles avaient peut-être une chance de s'en sortir si toutes les deux utilisaient les grands moyens. Apheriah resta concentrée et se doutait qu'un tel changement signifiait que Zangya allait passer à l'action. C'était bien cela, l'extraterrestre à la peau bleue ciel utilisa une technique qui permis de paralyser Warui, avec des sortes de filaments d'énergie. Apheriah s'était préparée à une diversion de la part de la rousse et elle accéléra son déplacement en se mettant sur un côté afin d'utiliser à son tour une de ses techniques, il s'agissait de Lumières Divine, on pouvait le certifier en voyant les mouvements qu'Apheriah faisait avec ses mains dans les airs qui créa une traînée de lumière qui se découpa en milliers de fines aiguilles. Apheriah les lança en direction de Warui qui était dans une situation bien délicate, tout son corps était visée et si l'ange s'était déplacée sur un côté c'était pour que son alliée, qui se trouvait derrière le moustachu, ne soit pas touchée par son attaque.
Warui
avatar
Magma
Masculin Age : 232
Date d'inscription : 19/04/2008
Nombre de messages : 1946
Bon ou mauvais ? : Mauvais
Zénies : 1080

Techniques
Techniques illimitées : FirePunch - Illusion - Vitesse - HidanBeam
Techniques 3/combat : Fire Bomber - Maboroshi
Techniques 1/combat : Assaku Kuuki

MessageSujet: Re: Vacances hivernales [PV sur demande]   Dim 18 Sep 2016 - 14:52
Warui attendait de voir quelque chose de chaud se passer, ce qui ne semblait pas si incohérent que ça vu que c’est un magma. Maintenant elles se trouvaient dans une impasse n’ayant plus le choix que d’agir. C’était son but, qu’elle ne puisse pas gagner de temps. Elle semblait dans un premier temps être contre, mais le magma était confiant en lui. Oui elle savait ce qu’elle l’attendait dans le cas contraire. Mais rapidement elle changea d’avis, elle avait sans aucun doute posé le pour et le contre, en se disant qu’avec de la chance quelqu’un pourra plus facilement les voir. Déjà cette zone est assez désertique, les changes de rencontre restent faible. De toute façon en sentant l’énergie les guerriers auraient pu sentir que quelqu’un était en danger. Donc qu’ils soient enfermés ou non ne change pas grand-chose … sauf pour les personnes incapables de sentir les auras : c’est-à-dire les non combattants. Le magma ne les craignait pas, au contraire ils pourraient servir d’exemple. L’endroit était juste parfait pour Warui.
 
« Si tu as froid ne t’inquiètes pas, je serais en mesure de te réchauffer avec la chaleur de mon corps ! »
 
Le magma rigola lamentablement après son jeu de mots. Contrairement aux deux autres femmes il était parfaitement zen. Elle commença sa mise en scène. Le magma tapota avec sa main droite sur sa jambe droite, montrant son impatience. Il détestait les préliminaires, il détestait par-dessous tout attendre. Il n’avait pas besoin de toutes ces mises en scènes inutiles, si c’est juste pour regarder il y avait la télévision pour ça. Non l’intérêt et de venir directement aux faits. Et puis est-ce que par exemple, une femme regardait son god pendant 30 minutes se déshabiller ? Non, alors c’était pareil pour Zangya. Un objet c’est fait pour être utiliser de suite quand on en a envie. Elle lança alors un pique au magma et ce dernier rétorqua :
 
« Ne t’inquiètes pas pour moi, je suis capable de maitriser ma vitesse. Tout dépend si je suis pressé ou pas. Ça pourrait durer des heures alors ne t’inquiètes pas pour moi tu peux y aller franco. »
 
Il lui fit donc comprendre qu’il était inutile de gagner du temps en allongeant les préparations. Il avait certes envie de copuler, mais cela ne lui ôtait pas sa réflexion. Il a toujours été quelqu’un de très prudent, et c’est en grande partie pour ça qu’il était toujours vivant malgré les nombreux actes horribles qu’il avait réalisés. Finalement elle changea d’apparence en quelque chose de plus musclé. C’était différent, mais bon le magma s’en foutait un peu, un trou ça restait un trou. Mais le magma n’appréciait pas ce fait. Mine de rien elle venait d’augmenter sa puissance, le magma lui augmenta sa vigilance. Zangya annonça qu’il était beaucoup mieux de derrière. Le magma rigola, car cette dernière n’aura pas vraiment l’opportunité de le voir sous cette angle pendant l’acte. Zangya l’entoura d’un filament dans le but de pratiquer un jeu SM. Le magma rigola et répondit :
 
« Oh, tu aimes bien les jeux SM. Très bien ! Moi qui voulait y aller doucement pour pas abimer ton corps, nous pouvons faire comme ça. Mais par contre je te préviens je suis exclusivement Sado. »
 
La stratégie Zangya pourrait s’annoncer plus difficile que prévu. En effet le magma ne comptait pas se laisser faire. Non il détestait être dépendant de quelqu’un, il préférait clairement agir par lui-même. Il resta pour le moment emprisonné dans les fils attendant de voir ce qu’il allait se passer. Elle avait invité l’ange à participer aux préliminaires. Quel étrange femme n’est-ce pas, elle était sur le point d’être violé, puis elle demande à une passante : hé s’il te plait please soit violé avec moi ! Alors certes le magma avait déjà vu ça dans des films, mais en vrai … c’est autre chose. Apheriah s’approcha de lui en lançant une étrange technique. Warui n’avait pas le choix à présent il devait réagir. Etrangement il ressentit que ton énergie était entravée. Le voilà dans une situation bien cocasse. Il soupira, et il utilisa sa technique vitesse pour se défaire de ces fils. En augmentant sa vitesse il gagnait forcement en force, merci la physique. Le magma se retrouva plusieurs mètres plus loin. Il avait réussi à s’en sortir, mais l’attaque de l’ange l’avait partiellement touché, et se libérer de ces filaments de cette façon était loin d’être agréable.  
 
Le silence s’installa, le magma restant immobile quelques secondes, et surtout silencieux. On pouvait bien se demander ce qu’il allait se passer. Subitement une énorme explosion d’énergie se produisit, le magma venait de montrer environ 90% de puissance maximale soit bien plus que ce qu’il avait montré avant. Il ne comptait pas tout montrer, pour garder un effet de surprise mais suffisamment pour bien montrer qui était le patron ici. Il commença à s’approcher de ses adversaires, toutes en faisant légèrement montre la neige qui se trouvait en dessous de lui sous la puissance de l’énergie qu’il produisait. Il jeta un regard noir d’une grande intensité à ses deux adversaires, qui avait de quoi les paralyser de peur.
 
« Très bien, j’ai voulu être gentil avec vous, en vous laissant une possibilité de vous en sortir vivante. Mais à priori, l’intelligence ne fait pas parties de vos capacités. Dommage.  Vraiment dommage que j’ai à vous tuer. »
 
Le magma utilisa sa technique vitesse pour se retrouver très rapidement dernière Zangya et lui donna un puissant coup de poing directement sur sa joue. Il se déplaça en dessous derrière elle, dans la direction où logiquement elle se devait retrouvé propulsé et il effectua un balayage dans le but de la déstabiliser.  Il termina son enchainement en formant du feu dans sa main droite et il frappa dans le ventre de Zangya tout en lançant sa fameuse technique du Firepunch. Le coup fut porté de façon à la mettre au sol. Mais la folie du magma n’était pas terminée, il jeta un regard ensuite à Apheriah. Il s’apprêtait donc à lui foncer dessus. Du moins c’est ce que laissa supposer le magma en prenant une position de départ de course. Mais finalement c’est bien autre chose qui se produisit. Une explosion venait de retentir aux pieds d’Apheriah. Oui il venait de lancer sa fameuse technique de FireBomber. Une technique qui forme un cercle orange aux pieds d’Apheriah qui se conclu très rapidement par une explosion. Tout ce qui venait de se produire était un plan du magma dans le but de concentrer le regard de l’ange sur les poings du magma et non sur elle. Oui forcement elle devait se concentrer sur le magma, et sa vigilance sur une attaque surprise non physique du magma devait être réduite.
 
« En soit tu me n’intéresses pas. Des personnes de ton genre je m’en suis déjà tapé des centaines. Tu vas devoir me servir d’exemple. Tu peux remercier l’égoïsme de Zangya qui va te provoquer ta mort. »
 
Zangya seule devrait se montrer bien plus conciliante mais le magma était en train de mettre en place une stratégie bien plus monstrueuse pour arriver finalement à ses fins. Le magma garda un œil sur cette Zangya qui pourrait décider d’attaquer à son tour … mais au final elle n’était actuellement pas en danger, le magma ayant décidé de concentrer sa colère sur Apheriah. Le magma réduisit à présent son énergie, sa démonstration étant maintenant terminé … pour l’instant.
Pythar
avatar
Saiyan
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 25/06/2014
Nombre de messages : 14590
Bon ou mauvais ? : neutre
Zénies : 4150

Techniques
Techniques illimitées : Vague explosive/Javelot d'energie/Déplacement instantané
Techniques 3/combat : Super canon garric/Cœur Ardent
Techniques 1/combat : Big bang attack

MessageSujet: Re: Vacances hivernales [PV sur demande]   Ven 23 Sep 2016 - 23:32
(i'm back, j'ai eu l'approbation.)



Pythar était toujours en vol dans son coin au niveau de la forêt de la Terre, après avoir vu le niveau de combat et les techniques de Tentra et de l'inconnu, le sayen au bouc devait maintenant trouvé autre chose à faire, il volait donc en parcourant les belles étendues verdoyantes de notre planète bleu. Le guerrier de l'espace cherchait des énergie pour s'y diriger, n'importe quoi le motiverait, autant un entrainement qu'une discussion avec quelqu'un d'autre d'un écureuil, et oui, le sayen était très seul en se moment. Dans son inexorable voyage de 10 minutes, le protecteur de Vegeta pu sentir un formidable aura se démarquer au loin dans la planète, vers le Nord, il semblait qu'un guerrier dégageait sa force, et celui-ci était incroyablement puissant, sans doute plus que le guerrier au épaulettes bicolores, qui passait pourtant son temps en entrainement. Bien soucieux de voir quel personnage se cachait derrière cette énergie maléfique, le guerrier se dirigea vers la force en question, sans pour autant dévoiler son ki lui aussi, il voulait juste voir, qui sait, peut être que ces sens lui jouaient des tours, la puissance venait de la cote Arctique, il y a bien pue de monde dans ce coin du Nord, à part peut être un camp de vacance.

Pythar arriva donc rapidement à destination, oui le vol était pratique pour se déplacer sur Terre, le guerrier vit donc deux femme, donc une espèce de Hulk en sous vêtement, et une femme qui n'était pas bien plus couverte non plus, les deux étaient touchés par un étrange personnage, mon mais...

------- Flashback -------

(http://www.rpgdbz.com/t13205-l-etrange-barbecue)

Pythar était au centre Ville de Vegeta 2, à la base parti chercher un armurier pour se procurer des gloves et une arme tranchante type épée, le guerrier se rendit vite compte que les rues étaient désertes, tout le monde semblait attirer par un mystérieux événement ou objet, le sayen essayait donc de trouver la source de cet engouement, puis vit ce magma. Ces lunettes, cette flamme sur la tête, ces textes en italiques.. Pythar reconnaissait la le prétendu Roi de la planète Vegeta 2, le terrible Warui !

--------------------------

Le sayen savait qui était présent pour sans doute agresser ces deux jeunes femme, c’était le maitre en barbecue de Vegeta 2, il avait trop tartiner sur la planète violette, il n'allait pas s'en tirer de mêmes manières sur la Terre. Le guerrier se posa près des filles, face à Warui, à 3 ou 4 mètres environ de l'énergumène dangereux.

"Tiens, on ne t'a pas appris à respecter les filles ?"

Pythar croisa les bras, son adversaire avait une force exceptionnelle, il était plus fort que le super guerrier, cependant le sayen ne pouvait pas laisser une telle situation se dérouler. Le Magma avait baissé son niveau d'énergie, mais l'arrivée du sayen allait peut être lui donner envie de remonter le niveau. Le fils de Thalès lui ne montrait pas sa puissance, il était peut être à 20% sans super sayen, il ne paraissait donc pas plus forts que les deux femmes. Il tourna rapidement la tête vers le femmes pour leur demander si tout aller bien, et aussi les voir de plus près.

"Vous allez bien ? Je n'allait pas laisser de charmantes jeunes femmes dans la détresse."



Lança le guerrier en se retournant vers Warui, décroisant les bras et abordant un sourire fier. Évidement il voulait se montrer Courtois même si une des deux femmes avait d'aussi gros muscles que le sayen. Pythar avait bien vu que son adversaire avait de grande capacités physiques, il devrait faire attention, c'est pour sa que l'ancien Roi de Dosatz prit une posture de combat défensive, le bras droit devant plié vers le haut, et le bras gauche en arrière pour donner des contres-coups. Il se préparait à se faire attaquer pour avoir sans doute déranger ce .. violeur quoi.

"Bon maintenant la fête est finie, je suis sur que tu peut trouver bien d'autres femmes mieux."

Lança de manière simple le guerrier, sans un signe de pression ou de peur, évidement le guerrier était fier et confiant comme souvent. Le guerrier se préparait à une contre attaque du Magma c'était presque sûr, Pythar ne le connaissait pas mais il dégageait une mauvaise énergie. Pythar avait vu l'attaque infligée à la femme blonde, ce guerrier maitrisait le feu, pas de chance, Pythar ne connaissait que le feu de Ki, qui n'a pas exactement les même propriété vu que c'est une technique magique et non pas physique. Donc dans les faits, le guerriers au épaulettes bicolores ne s'attendait pas un assaut frontal, il négligerait se flanc là, il s'attendait plus à une idée comme le sol, ou les cotés/derrières. Autour en quelques sortes. Évidement face à la puissance de son adversaire, si celui-ci attaque, Pythar utilisera le super sayen de niveau un pour s'aider dans la situation.

Le fils de Thalès n’espérait pas avoir sauver ses deux filles pour rien et quelles s'enfuiront ou ne mourront pas, le potentiel interlocuteur de Pythar avait l'air d'un dangereux psychopathe. Le guerrier avait de bonnes raisons de rester sur ces gardes le temps de voir si l'homme au cheveux de braises était amical ou non, voir fou ou sain, bien que la deuxième option paraissait improbable en fin de compte.


Zangyan
avatar
Autres Races
Masculin Age : 28
Date d'inscription : 31/12/2015
Nombre de messages : 5902
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 1230

Techniques
Techniques illimitées : Filaments Paralysants / Flèche d'énergie / Image Rémanente
Techniques 3/combat : Blaster Propulsé / Ball-Trap
Techniques 1/combat : Blaster Propulsé Omega

MessageSujet: Re: Vacances hivernales [PV sur demande]   Sam 24 Sep 2016 - 11:31
Warui était piégé. Telle une araignée qui emprisonne sa proie dans sa toile, Zangya avait entièrement entravé les mouvements du monstre enflammé, grâce à ses filaments énergétiques qui partaient du bout de chacun de ses doigts pour se ligoter tout autour du corps et des membres de son ennemi. En plus de bloquer tout mouvement, ces filaments l'empêchaient de concentrer son énergie. Cette technique qu'avait inventé le petit Bujin était tout simplement parfaite pour les combats en équipe, et elle allait peut-être lui permettre de sauver la vie à l'ancienne pirate de l'espace. Il faudra qu'elle le remercie un jour pour ça. Désormais, l'Héra n'attendait que de voir la réaction de son alliée de fortune, qui avait révélé s'appeler Apheriah. Elle ne connaissait rien de cette femme, elle était juste une parfaite inconnue qui était passée par là par hasard, et pourtant, la situation dans laquelle les deux femmes se trouvaient les forçaient à travailler en équipe comme si elles étaient des alliées de longue date. Mais le problème, c'était qu'elles ne se connaissaient pas et n'avaient jamais combattu ensemble auparavant. Un combat en équipe ne pouvait pas vraiment s'improviser, surtout contre un adversaire de cette taille. Pour parvenir à ne serait-ce que le blesser un peu, il faudrait établir une stratégie infaillible, et cela passait forcément par la communication. Au fil des années, il s'était formé une sorte de complicité entre Zangya et les trois autres sbires de Bojack : Bujin, Bido et Gokuah. Si bien qu'à chaque fois que les quatre guerriers combattaient ensembles, ils se comprenaient sans même avoir besoin de communiquer et formaient une combinaison parfaite qui avaient même mis en déroute la plupart des guerriers Z. Mais cette fois-ci, c'était différent : ses amis n'étaient plus avec elle, et elle devait se battre en compagnie d'une personne dont elle ne connaissait rien. Mais surtout, la difficulté résidait dans le fait qu'elles ne pouvaient pas communiquer, sans quoi Warui pourrait facilement anticiper leurs actions.

En entravant ainsi les mouvements et l'énergie de Warui, elle espérait qu'Apheriah passe à l'action. Mais pas de n'importe quelle manière. Warui était encore trop sur ses gardes, il fallait continuer de le séduire et de l'adoucir. Zangya comptait sur Apheriah pour qu'elle continue ce petit jeu et l'attendrisse afin qu'il n'ait plus aucun soupçon. Et ce n'était que lorsqu'il s'y attendrait le moins qu'il faudrait l'attaquer. Tout du moins, c'était ce qu'elle avait imaginé, mais sans aucun moyen d'expliquer ce plan à Apheriah au préalable. Toutefois, la jeune femme aux longs cheveux d'or semblaient avoir décidé de passer à l'action sans perdre une seule seconde. Elle était une guerrière, il n'y avait aucun doute là-dessus. Elle se déplaça sur le côté de Warui, leva le bras pour faire apparaître un segment de lumière qui se divisa en de multiples aiguilles, qu'elle envoya directement en direction de Warui. Peut-être que c'était la meilleure chose à faire, après tout, aucune des deux filles ne pouvaient savoir combien de temps les filaments d'énergie tiendraient vu l'écart de puissance qu'il y avait entre la Héra et le Magma. Mais alors que les aiguilles d'énergie allèrent perforer Warui, ce dernier se libéra de l'entrave et se déplaça très rapidement sur le côté pour éviter la majeure partie de l'attaque.




Zangya écarquilla des yeux, surprise. Comment avait-il pu se libérer de ses filaments paralysants aussi facilement ? Il avait augmenté sa vitesse, mais pour augmenter sa vitesse, il fallait forcément qu'il y ait une accélération, et pour qu'il y ait une accélération, il fallait du mouvement. Or, sa technique empêchait justement tout mouvement. Le souvenir de Son Gohan se libérant des filaments simultanés de Bido et Bujin lui revint alors en mémoire. A l'époque, ce petit garçon avait pu facilement se libérer de cette technique après s'être transformé, tant sa puissance était immense. Cela devait être pareil pour lui, l'écart de puissance entre eux était trop énorme pour que les filaments puissent résister. Pourtant, elle avait utilisé toute sa puissance dés le début, elle s'était même transformée, chose qu'elle ne faisait pratiquement jamais habituellement !
Et soudain, la puissance de Warui s'envola pour atteindre un seuil que la jeune Héra pensait inimaginable. Son aura écrasante tétanisa complètement la pauvre Zangya, dont le corps tremblota sous le coup de la panique. Non seulement, elles n'étaient pas parvenues à blesser gravement le Magma, mais en plus de cela elles l'avaient énervé ! Maintenant, c'était sûr qu'il allait les tuer toutes les deux et personne ne pourrait l'en empêcher. La guerrière perdit alors tout espoir et comprit rapidement qu'elle allait mourir de nouveau. Sans surprise, il leur révéla qu'il avait bel et bien l'intention de les tuer désormais. Tout était perdu, il n'y avait plus aucun espoir.


*C'est fini... Je vais mourir...*



Tout à coup, Warui disparut de nouveau pour réapparaître juste derrière la jeune femme à la peau bleue, avec pour objectif de lui donner un coup de poing. En situation normale, si Zangya avait eu les idées claires, elle aurait largement eu le temps de préparer une Image Rémanente pendant le petit discours du Magma, afin d'éviter son coup de poing. Mais la situation était loin d'être normale, et ce qui mettait à mal Zangya en cet instant précis, ce n'était pas vraiment ses capacités physiques ou techniques, mais plutôt ses capacités psychologiques. L'aura immensément puissante de Warui l'avait complétement paralysée de terreur, elle n'était plus capable de réagir suffisamment rapidement, la panique bloquait son cerveau et ses mouvements. Elle se prit donc le puissant coup de poing sur la joue sans pouvoir réagir, et se retrouva propulsée au loin. Avant même qu'elle ne puisse réagir, il la poursuivit et se retrouva juste à côté d'elle pour effectuer un mouvement de balayage, avant d'enflammer complétement son poing et de lui donner un énorme coup de poing de feu dans le ventre.
Zangya s'enfonça dans la neige qui fut projetée tout autour d'elle, et une fumée blanche issue du contact du feu avec la matière glacée s'éleva au-dessus d'elle. Ensuite, le pervers psychopathe décida de s'attaquer à Apheriah, mais la jeune Héra était trop mal en point pour voir comment son alliée s'en sortait.

Allongée dans la neige, elle ramassa un peu de neige autour d'elle et l'appliqua sur son ventre pour atténuer la brûlure, puis se tourna sur le côté et se redressa tant bien que mal à quatre pattes, tout en se maintenant le ventre. Elle cracha un filet de sang, puis s'essuya la bouche d'un revers de la main, avant de se relever péniblement pour se mettre en position debout. Toujours en se maintenant le ventre avec sa main droite, elle regarda Warui qui semblait concentré sur Apheriah, et qui affirma qu'elle allait mourir à cause de Zangya.


"Enfoiré... Alors c'est comme ça que tu prends ton pied... ?" affirma t-elle en serrant les dents, tout en lui envoyant un regard noir.

*On n'a aucune chance... Avec seulement deux coups, il m'a complétement rétamée ! Mince c'est pas vrai !!! Comment j'ai pu perdre autant de puissance durant ma mort ?!*

En effet, Zangya n'avait pas encore retrouvé sa puissance d'antan. Son corps s'était affaibli, durant toutes ces années où son âme était restée bloquée en Enfer. Dans sa précédente vie, elle était capable de faire jeu égal avec un Super Saiyen. Désormais, c'était loin d'être le cas. Et pourtant, sa puissance avait déjà bien augmenté depuis sa résurrection, grâce à toutes ces aventures vécues avec Soma. Elle ne s'était pas beaucoup entraînée, mais elle s'était régulièrement battue ces derniers jours, et s'était retrouvée au précipice de la mort à plusieurs reprises, ce qui avait, à chaque fois, augmenté son énergie à l'instar des Saiyens. Malgré tout, cela ne suffisait pas à résister à Warui. Elle était encore trop faible.

*Je viens juste de ressusciter, pas moyen que je meure tout de suite !*

Et soudain, une nouvelle puissance fit son apparition, un homme venait d'apparaître et se posa non loin d'eux avant de provoquer Warui. Zangya le regarda quelques secondes : une queue de singe, cette armure, ça ne faisait aucun doute, c'était un Saiyen. Elle n'en avait jamais rencontré auparavant (tout du moins, c'était ce qu'elle croyait, car elle ne savait pas que la Z-Team qu'ils avaient combattu avant sa mort comportait de nombreux Saiyens vu qu'elle les reconnaissait uniquement grâce à leur queue et leur armure typique), mais elle en avait déjà entendu parler durant ses voyages galactiques. Elle savait qu'ils étaient capables de se transformer en des espèces de gorille géant, mais elle ignorait tout du Super Saiyen (sinon, elle aurait fait le rapprochement avec la Z-Team). Zangya le dévisagea un moment.

*Étrange, son visage me rappelle quelqu'un, pourtant je n'ai jamais rencontré de Saiyens auparavant.*

Ce nouveau venu avait l'air très sûr de lui, mais savait-il seulement à qui il avait à faire ? Apheriah aussi avait montré une grande assurance, et pourtant elle n'était pas parvenue à vraiment blesser Warui jusqu'à maintenant. Depuis qu'elle avait sentit les 90% de puissance de Warui, Zangya ne se faisait plus aucun faux espoir de pouvoir s'en sortir, d'autant plus que la puissance qui émanait du Saiyen semblait bien loin de celle de Warui. En fait, Zangya, qui utilisait actuellement la pleine puissance de sa transformation, avait même l'impression d'être au-dessus de lui, ce qui ne laissait rien présager de bon. Mais peut-être que le Saiyen n'était pas encore à pleine puissance ? C'était plus que probable, la plupart des guerriers ne dévoilaient pas leur puissance immédiatement, et la seule raison qui avait poussé Zangya à le faire c'était l'écart de puissance qu'il y avait entre elle et Warui.

Qu'allait-il se passer, désormais ? Le plus probable était que Warui s'en prenne au nouveau venu. La jeune Héra décida de ne rien faire de façon précipitée, et d'attendre plutôt de voir de quoi était capable le Saiyen. Si Warui s'en prenait à Apheriah ou au Saiyen, elle comptait réagir en attaquant Warui, mais elle ne voulait pas être la première à lancer l'assaut. Peut-être aussi qu'elle fuirait, ça dépendrait vraiment de la réaction d'Apheriah et du niveau du Saiyen. Si le Saiyen n'était pas assez puissant et qu'Apheriah fuyait, elle fuirait également. Mais si le Saiyen se débrouillait bien et qu'Apheriah continuait le combat, elle continuerait également, car à trois elles auraient peut-être une chance de le tuer.
Elle resta donc sur ses gardes, surveillant les moindres faits et gestes du Magma, se préparant à contre-attaquer au cas où.
Apheriah
avatar
Ange
Féminin Age : 22
Date d'inscription : 04/04/2016
Nombre de messages : 94
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 160

Techniques
Techniques illimitées : Barrière divine, Lumière divine, Fouet divin
Techniques 3/combat : Viseur divin, Soins divin
Techniques 1/combat : Lion Divin

MessageSujet: Re: Vacances hivernales [PV sur demande]   Jeu 29 Sep 2016 - 18:57
Face à Warui, un guerrier dont la puissance était inimaginable, Apheriah devait compter sur son alliance avec Zangya pour en venir à bout. Non. Il serait plus juste de dire qu'elle espérait qu'à deux elles puissent se défaire des griffes de cet espèce de violeur dégueulasse, en privilégiant leur survie que l'élimination de l'ennemi. Pour cela, c'était loin d'être simple. Il avait une puissance hors du commun, même pour des guerriers plus forts que la moyenne ce type à la crête enflammée avait l'air d'être invincible. Mais l'ange aux longs cheveux blonds savait que personne n'était invincible et aussi puissant que puisse être cet extraterrestre de feu, il devait avoir des faiblesses et elles devront les trouver rapidement pour pouvoir s'en servir pour sortir vivante de ce combat.

Zangya avait adopté une attitude de séduction envers le moustachu et son plan sembla se concrétiser puisqu'elle réussit à le piéger avec ses filaments paralysants. Apheriah avait l'habitude des combats, elle était une chef de guerre et ça lui permettait de comprendre rapidement une situation sur le champ de bataille. Ainsi, elle vit clair dans le jeu de l'extraterrestre à la peau bleue. De toute façon elle n'avait pas plus envie qu'elle d'être le petit plaisir de cet obsédé alors ses agissements allaient obligatoirement être guidés par son envie de le piéger. L'ange pensait pouvoir lui faire confiance, c'était logique, et puis elle n'avait pas d'autres options. Bien qu'elles venaient tout juste de faire connaissance elles allaient devoir se battre côte à côte contre ce monstre. Apheriah avait commencé à agir et prit la décision d'attaquer Warui avec sa technique aux milliers d'aiguilles tranchantes, le pervers, bloqué par l'attaque de Zangya aurait bien du mal à esquiver. Malheureusement cette stratégie ne fut pas un succès, Warui avait réussit à s'en sortir en se dégageant à une grande vitesse et n'avait pas subit de gros dommages. C'était impressionnant, il les dépassaient en vitesse et en puissance, comment pouvaient elles s'en sortir face à lui ? Apheriah regrettait d'avoir sommeillé pendant cent ans à ce moment là mais elle ne pouvait rien y faire. L'ange aux longs cheveux blonds pensa qu'elle n'avait pas fait ce qu'il fallait, utiliser la Lumière Divine était un peu trop léger pour poser réellement problème à cet énergumène. Son erreur avait coûté cher à Zangya qui fut la première cible de ce type à la crête enflammée. La pauvre extraterrestre paru bien faible face aux coups de son assaillant, Apheriah se jura de porter un coup bien plus fatal au moustachu la prochaine fois qu'elle aurait une bonne opportunité. Malgré cette pensée, elle n'était pas certaine qu'une attaque plus puissante de sa part arrive à poser de sérieux problèmes à l'homme au sang chaud.

Elles étaient peut-être plus faibles à première vue mais elles possédaient un avantage que lui n'avait pas, elles étaient deux ! Alors pendant qu'il s'attaquait à Zangya la blonde aux yeux violets n'allait pas rester là à croiser les bras et profita que Warui soit occupé pour invoquer une autre de ses techniques, c'était le Fouet Divin. C'était un fouet qui pouvait s'allonger sur une grande distance et permettait de cette manière à Apheriah d'attaquer de loin sans qu'on l'approche. Les coups de fouets étaient également impressionnants puisqu'ils étaient capable de réduire en miettes des énormes rochers ou des bâtiments. Elle lança plusieurs coups tandis que Warui s'occupait de Zangya et elle fit attention de ne justement pas frapper son alliée. Peut-être que cela permettrait à l'extraterrestre à la peau bleue ciel de trouver une ouverture ou d'avoir le temps de mieux se protéger. Puis, Warui décida de s'en prendre à l'ange, il se mit dans une certaine position pour tromper Apheriah qui aperçu bien tard le cercle orange qui se forma autour d'elle et FireBomber explosa en dessous de la guerrière qui eut juste le temps de former une Barrière Divine pour ne pas tout se prendre en pleine face. Malheureusement la puissance de la technique ennemie était bien trop importante et la Barrière vola aussitôt en éclat, infligeant à Apheriah de graves blessures sur tout le corps. Elle avait été éjectée dans les airs et était retombée fatalement au sol. Par chance elle était encore vivante, elle était résistante et sa Barrière avait pu éviter sa mort aussi. Elle se releva, ensanglantée mais comme par miracle toutes ses blessures se refermèrent et faisant paraître Apheriah comme si elle n'avait jamais été touchée par FireBomber... Seuls ses habits permettait de deviner qu'elle avait combattu. L'ange venait d'utiliser Soins Divins afin de se soigner mais elle ne pouvait pas l'utiliser trop de fois dans un combat. Suite aux dernières paroles de Warui elle se permis de rétorquer assez froidement.

« Tu t'en es tapés des centaines comme moi ? Avant ou après leur mort ? Vu ton attitude elles ne devaient pas être consentante. Je ne suis pas sûre que ce soit quelque chose à mettre sur ton CV...»

Alors qu'Apheriah allait contre-attaquer, une quatrième personne fit son apparition au Lac Gelé, à en juger par sa tenue, son attitude fier et sa queue de singe autour de sa taille il ne faisait aucun doute qu'il s'agissait d'un sayen. Il s'était posé près des deux filles et avait l'air de se placer comme un de leurs alliés. Il leur demanda si ça allait et Apheriah répondit par un simple hochement de tête. Il avait l'air très sûr de lui et semblait connaître le moustachu pervers. Il avoua également vouloir défendre des femmes en détresse. Eh bien c'était gentil de sa part mais pouvait-on faire confiance à un membre de cette race belliqueuse qu'était les sayens ? Apheriah pensait qu'il était surtout là pour tester sa force, attiré par l'énergie puissante et maléfique que ne dissimulait pas Warui, le pervers n'ayant pas arrêté d'augmenter sa puissance depuis tout à l'heure. C'était aussi de cette manière que Apheriah était venue jusqu'ici, mais pour sa part c'était bien pour pouvoir se rendre utile.

L'ange au physique avantageux ne fut pas vexée par les dernières paroles du sayens, ça pouvait être une simple manière de provoquer Warui ou peut-être tout simplement qu'il aimait les filles plus viriles. Apheriah savait que les sayens donnaient beaucoup d'importance au combat et il ne serait pas étonnant que leurs critères de beautés soient différents que celles des terriens. Ils pouvaient préférer un corps musclé par les nombreux entraînements plutôt qu'une silhouette plus féminine. Apheriah ne serait pas choquée qu'il en soit ainsi pour leurs goût mais de toute manière elle s'en fichait complètement. Alors que le sayen à l'armure bicolore se tenait prêt à attaquer Warui, Apheriah n'attendit pas et profita de la présence du guerrier qui venait d'arriver, et qui devait attirer l'attention de Warui, pour tendre son bras vers le pervers, comme si elle le montrait du doigt. Mais un flingue apparu dans sa main et une icône violette autour de son œil. Elle utilisa son Viseur Divin qui lui permettait de tirer un rayon d'énergie puissant mais surtout très précis, sur l'extraterrestre à la moustache.
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Vacances hivernales [PV sur demande]   
 
Vacances hivernales [PV sur demande]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Demande de rang spéciaux
» Demande de baptême, mariage , funérailles, confession etc
» Demande de partenariat (ouvert aux invités)
» Preval demande aux USA d'arreter les deportations d'haitiens
» Problèmes liés à la demande d'envoi d'informations du client DOFUS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Terre :: Lac gelé-