Partagez | 
 

 Fiche de Meruem

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Charlo
avatar
Modérateur
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 10/04/2012
Nombre de messages : 5973
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 5450

Techniques
Techniques illimitées : Super Kamehameha, Morsure du soleil , Shogekiha
Techniques 3/combat : Explosion d'énergie, Tamashi No Kurosu
Techniques 1/combat : Rage Familly Kamehameha

MessageSujet: Fiche de Meruem   Mer 5 Oct 2016 - 21:58
Voila ta fiche fusion de Cell et Freezer.




Spoiler:
 

Transformations:
 

http://www.rpgdbz.com/t10269-fiche-de-charlo
Meruem
avatar
Autres Races
Masculin Age : 28
Date d'inscription : 04/10/2016
Nombre de messages : 266
Bon ou mauvais ? : Neutre Bon
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation - Métamorphose - Photons
Techniques 3/combat : Rage Blast - Guérison
Techniques 1/combat : Echec et mat

MessageSujet: Re: Fiche de Meruem   Jeu 6 Oct 2016 - 22:56
Merci !


Nom du personnage : Meruem
Age : Environ 40 jours
Race : Fourmi-chimère
Alignement :Neutre (anciennement Mauvais, désormais plutôt Bon).


HISTOIRE



"Komugi...? Komugi...? Tu es là ?"

"Oui, bien sûr. Qu'y a t-il ?"

"Nous sommes juste un peu... fatigués... Nous allons nous reposer... quelques instants... Est-ce que tu pourrais... nous prendre dans tes bras...?"

......

"Komugi... Tu es là...?"

"Je suis toujours là, Votre Majestée. Je vous écoute."

"Nous allons... nous réveiller bientôt... d'accord...? En attendant... Pourrais-tu rester...à nos côtés...?"

"Je ne vous quitterai pas. Je resterai avec vous... pour toujours."

"Komugi..."

"Oui, oui, qu'y a-t-il ?"

"... Merci..."

"C'est à moi de vous remercier."

"A la toute fin... Pourrais-tu... nous appeler par notre nom...?"

"... Bonne nuit... Meruem..."


La douce voix de Komugi s'éloigne au fur et à mesure de ses paroles, pour bientôt laisser place au plus profond silence. Tandis que le poison circule dans l'intégralité du réseau complexe de nos vaisseaux sanguins, la sensation du contact de sa main dans la nôtre s'affaiblit au fil des secondes qui s'écoulent. Puis, c'est la fin. Nous ne ressentons plus aucune présence, nous n'entendons plus rien, ne voyons plus rien. Komugi n'est plus avec nous, tout comme nous, elle est partie elle aussi, vers une destination qui nous est inconnue. Et alors que nous approchons à grands pas vers le précipice de la mort, nos pensées nous font voyager vers le début, nous ressassons nos souvenirs, et notre vie, qui n'a duré que quelques dizaines de jours, défile devant nous comme un film dans lequel nous ne pouvons plus intervenir.

Tout commença par notre naissance, caractérisée par le meurtre de notre mère. Après des millénaires d'évolution, et les dernières semaines que notre mère, Reine des Fourmis-chimères, passa à dévorer les créatures les plus diverses et les plus puissantes qui puissent exister en ce monde, afin de s'approprier leurs patrimoines génétiques, nous naquîmes enfin.  Dés la naissance, nous étions d'ores et déjà le roi, destiné à régner sur toutes les espèces du monde, bien que nous ne sussions pas à l'époque ce que cela signifiait réellement. Nous représentions l'évolution finale de toutes les espèces, possédant les meilleures caractéristiques de chacune d'entre elles. Nous étions, et nous pouvons l'affirmer avec une grande humilité, de très loin, meilleur que toute autre créature existante dans la plupart des domaines : plus fort, plus rapide, plus résistant, plus endurant, plus intelligent... Nul ne pouvait nous égaler.

Mais nous ne connaissions rien du monde nous entourant, et nous n'éprouvions d'intérêt pour aucune autre créature. Les autres êtres vivants n'étaient que de la nourriture pour nous, nous nous attelâmes donc à partir en quête de nourriture délicieuse telle que celle que nous avions pu goûter dans le ventre de notre mère. Accompagné de nos trois gardes royaux, les seules créatures capables de survivre à notre coup de queue le plus basique, nous voyageâmes en tuant et en goutant les êtres sur le chemin. Mais puisque nous étions roi, il nous fallait un endroit pour régner, un palais. C'est ainsi que nous envahîmes le palais du roi d'une petite nation, et que nous commençâmes ce que nous avions appelé "une sélection". Cela consistait à rassembler plusieurs millions de citoyens devant le palais, et à leur faire passer un test de résistance afin de ne garder que les meilleurs, dans le but de fonder une armée et partir à la conquête du reste du monde. Mais puisque l'entreprise de rassemblement allait durer 10 jours, nous décidâmes de passer le temps en défiant les plus grands champions des meilleurs jeux de stratégie, dans l'objectif de tester notre intelligence et notre capacité d'apprentissage. Il nous suffit de lire une fois les règles du jeu d'échec ainsi que celles du jeu de go pour défaire rapidement leurs champions respectifs, que nous tuâmes dés que nous fûmes sûr qu'ils ne parviendraient jamais à nous vaincre.

Et ce fut à ce moment-là que nous rencontrâmes Komugi, la championne du jeu de Gun-Gi. Komugi était différente de toutes les créatures qu'il nous avait été donné de rencontrer jusqu'à lors. Après avoir lu l'intégralité des règles plus complexes du Gun-Gi, il nous fut tout bonnement impossible de vaincre Komugi à ce jeu, même après des dizaines et des dizaines de tentative. Quoique nous tentions, elle parvenait toujours à contrer nos attaques, et bien que nous progressions au fil des parties, elle progressait tout autant que nous, gardant sans cesse l'écart qu'il y avait entre nous deux. Komugi fut la première personne à se montrer supérieure à nous dans un domaine, et grâce à elle, nous comprîmes que la valeur d'une vie ne se résumait pas à sa puissance pure et dure. Sur le plan physique, nous étions imbattables, mais il existe des domaines dans lesquels des êtres vivants peuvent nous surpasser, ce qui les rend donc très intéressantes. Et ce qui s'appliquait à Komugi pouvait s'appliquer à n'importe quel être vivant : en tuant ces enfants que nous avions dévoré peu de temps après notre naissance, nous nous sommes peut-être privés d'opposants intéressants dans un domaine particulier. Ainsi, chaque individu qui vivait sur cette planète avait un potentiel intéressant, et chacun méritait de vivre autant qu'un autre. Néanmoins, la société humaine n'était guère propice à cela. Elle était emplie d'inégalités et de frontières qui favorisaient les guerres et les morts inutiles. D'un côté de la frontière, des enfants mourraient de faim, tandis que de l'autre de puissants hommes riches vivaient dans l'abondance et l'excès. Il était donc de notre devoir de mettre un terme à toutes ces inégalités, afin que chaque être puisse avoir autant de chances qu'un autre et que tous puissent s'épanouir dans les domaines dans lesquels ils sont les meilleurs.

Mais alors que la sélection allait commencer et que nous étions en pleine partie de Gun-gi avec Komugi, le palais fut attaqué par quelques individus bien plus puissants que la moyenne. Un vieil homme, envoyé en mission pour nous tuer, nous défia. Dans un premier temps, nous refusâmes le combat et lui expliquâmes nos intentions et notre volonté de rendre le monde meilleur, en usant de la force uniquement lorsque cela serait véritablement nécessaire. Mais le vieil homme ne voulut rien savoir, et proposa de nous révéler notre nom - que nous ignorions - si nous parvenions à lui faire admettre sa défaite. Nous acceptâmes ce défi qui nous paru très intéressant. Nous fûmes très surpris par les techniques de ce vieil homme, qui était certainement l'être le plus puissant que nous avions pu rencontrer, et le combat fut des plus palpitants. Mais bien qu'il parvenait à nous toucher des milliers de fois, ses coups ne nous faisaient guère plus que quelques égratignures, et, après plusieurs minutes passées à analyser tous ses mouvements, nous parvînmes à trouver la faille dans sa stratégie et à le priver d'une jambe. Malgré ce premier avertissement, il insista pour continuer le combat. C'était plutôt regrettable car nous n'avions pas l'intention de le tuer. Nous décidâmes donc de le priver de son bras gauche, membre que nous parvînmes à arracher après une petite minute et un enchaînement de milliers de coups. La fin était proche pour le vieillard, et après une dernière tentative qui consistait à envoyer toute son énergie dans une très puissante attaque qui nous causa quelques égratignures plus amples, il se sacrifia. Mais il y avait quelque chose que nous n'avions pas prévu : nous étions échec et mat dés le début. Le vieil homme s'était implanté l'équivalent d'une petite bombe atomique dans le corps, prévue pour exploser à sa mort, et nous fûmes pris dans cette intense explosion.

A ce moment, nous crûmes mourir, et nous l'aurions été si deux de nos gardes royaux ne nous avaient pas retrouvés. Nous absorbâmes une grande partie de leur énergie afin de nous reconstituer, ce qui nous permit de guérir intégralement, et même de devenir plus puissant encore. Nous retournâmes au palais, mais l'attaque du vieil homme nous avait plus affecté que ce que nous pensions : nous avions perdus la mémoire et n'avions plus aucun souvenir de Komugi. Mais fort heureusement, nous parvînmes à recouvrer l'intégralité de nos souvenirs grâce à l'un de nos subalternes. Néanmoins, il ne nous restait plus beaucoup de temps. Nous apprîmes que notre corps s'était retrouvé infecté par un poison libéré par la bombe que le vieil homme avait faite exploser, et nos deux gardes royaux furent d'abord les premiers à en subir les conséquences.
Nous trouvâmes Komugi, et décidâmes de passer le peu de temps qu'il nous restait à jouer au Gun-Gi en sa compagnie. Mais avant cela, nous avertîmes Komugi que le poison était très contagieux, et qu'elle serait contaminée et mourrait si elle restait avec nous. Malgré cela, elle accepta de passer ses derniers instants en notre présence. Malgré tous nos efforts, nous fûmes incapable de la vaincre au Gun-Gi, ne serait-ce qu'une seule fois.

Ce qui nous amène à l'instant présent. Nous sommes probablement déjà mort, plus aucune information du monde extérieur ne parvient à notre cerveau. Pourtant, il semblerait que nous soyons toujours conscient. Est-ce cela, la mort ? Sommes-nous condamné à errer dans le vide, dans le noir, sans rien ressentir, et à ressasser nos souvenirs perpétuellement ?
Non, quelque chose cloche. Les sensations reviennent. Nous nous sentons revivre, petit à petit. Pour une raison inconnue, quelque chose est en train de nous ramener. Notre mission n'est pas terminée.
Nous ouvrons les yeux pour nous rendre compte que nous avons atterri dans un lieu inconnu et désert. Komugi n'est pas ici. Peut-être n'a t-elle pas eu la même chance que nous, peut-être n'a t-elle pas pu revenir d'entre les morts. Nous ne pouvons pas l'abandonner sans en avoir la certitude absolue, mais la chercher serait comme rechercher une aiguille dans d'innombrables meules de foin, cela nous paraît presque impossible. A moins que... Si nous devenons le roi suprême du monde, non, de l'univers tout entier, nous aurons plus de moyens pour la retrouver plus facilement, tout en créant ce monde parfait auquel nous aspirons. Toutefois, il semble y avoir une légère contrainte. Nous nous sentons extrêmement faible, comme si toute notre puissance nous avait été volée.




CARACTERE


Nous sommes le roi Meruem, nous sommes né pour régner. Mais nous ne voulons pas être un mauvais roi qui asservit son peuple en accumulant toutes les richesses. Nous aspirons à un monde parfaitement égalitaire et pacifique, un monde sans frontière et sans conflit, où chaque individu serait employé à ce qu'il sait faire de mieux et puisse s'épanouir. Nous voulons créer un monde où le bonheur serait universel, et où tout le monde pourrait avoir l'opportunité d'exceller dans un domaine particulier. Pour cela, nous n’emploierons la force que lorsque cela sera strictement nécessaire. Mais nous avons besoin d'alliés, plus encore maintenant que nous sommes devenus faible. Avant toute chose, il nous faut devenir plus puissant. Komugi est peut-être morte, et il n'existera jamais aucun être vivant comme elle. Mais d'autres créatures seront capables d'accomplir de grandes choses et, peut-être, de nous battre dans un domaine particulier. Pour protéger ces créatures et leur permettre d'accomplir ces choses, il est de notre devoir de changer le monde.
En tant que roi de l'espèce dominante, nous sommes doté d'une intelligence exceptionnelle et d'une capacité d'apprentissage hors-norme, ce qui nous permet de nous adapter très rapidement aux différentes situations.


[Commentaire de l'auteur : Meruem utilise le pronom « Nous » pour se désigner. Cela peut s'expliquer par le fait qu'il est le fruit de milliers d'années d'évolution des fourmis-chimères, qui conservent le patrimoine génétique de toutes les créatures qu'elles dévorent. Il est donc le fruit d'un travail collectif de toutes les fourmis-chimères, le « Nous » c'est lui, ainsi que toutes les fourmis qui ont travaillé d'arrache-pied et se sont sacrifiées pour qu'il puisse naître.
Je reprends cette idée de la version française de l'animé, le doubleur de Meruem utilisant « Nous » au lieu de « Je », j'ai trouvé que c'était une bonne idée pour en faire un personnage un peu plus particulier, particularité qui se retranscrira également en RP puisqu'il est rare de voir une narration à la troisième personne du pluriel.]


PHYSIQUE


Notre apparence reflète parfaitement ce que nous sommes : le dernier stade d'évolution des fourmis-chimères, un être humanoïde hybride de l'homme et de l'insecte. Nous avons la peau verte, arborant différentes teintes selon les parties du corps, mais nos bras sont essentiellement mauves tirant sur le bleu nuit. Notre regard est toujours sérieux, assez peu expressif sauf en de rares occasions. Nous avons des pupilles aux couleurs d'améthyste. Nous portons un casque sur le sommet de notre crâne, mais il fait partie intégrante de notre corps, à l'instar des carapaces de tortue, nous ne pouvons le retirer. Nous possédons une queue qui se termine sur un dard perforant, et contrairement aux humains, nos mains sont composées de quatre doigts. Enfin, nous portons, en guise de vêtement, un simple gilet noir.


DONS ET CAPACITÉS DE RACE


Dons

Nen Eater : Meruem possède le don d'absorber l'aura/Ki/Nen (appelez-cela comme vous voulez) d'un individu en le dévorant. A chaque fois qu'il mange une créature, il devient donc plus puissant. En outre, si la victime possède des techniques, il est capable de les assimiler et de les utiliser


Capacités de Race
- Vous pouvez sauver un camarade dans un combat en le téléportant en dehors (sauf s'il est porteur d'un dragonball)
- Après chaque combat où vous avez subi de lourds dégâts votre force augmente



TECHNIQUES


Techniques Illimitées :

- Téléportation : Comme un grand nombre de combattants aux vitesses hyper-soniques, Meruem est capable de se téléporter, au maximum à quelques centaines de mètres. Il ne s'agit pas d'une téléportation à proprement parler, dans le sens où ses cellules ne se désintégrant pas pour se recréer instantanément à un autre endroit. C'est plutôt une vitesse de déplacement extrême sur un instant extrêmement bref (on parle de quelques millièmes de seconde) qui donne l'impression qu'il se téléporte. Cela ne lui permet donc pas de sortir d'une pièce complétement close, sans passer par la porte ou au travers des murs.


- Métamorphose : Depuis qu'il a absorbé une grande partie de l'aura de Yupi, l'un de ses gardes royaux, Meruem a acquis la faculté de métamorphoser son corps à volonté. Il s'en sert essentiellement pour faire pousser des ailes sans lesquelles il ne pourrait pas voler, mais sa capacité de métamorphose va bien au-delà de simplement faire pousser des ailes. Il peut, par exemple et comme le fait Yupi, créer des yeux sur diverses parties de son corps pour avoir un plus large champ de vision, ou encore créer de multiples tentacules pouvant attaquer rapidement tout autour de lui.


- Photons : Grâce à l'absorption de l'aura de Pufu, un autre garde royal, Meruem a développé la technique Photons qui est une amélioration de la technique principale de Pufu, initialement nommée Spiritual Message. Avec cette technique, Meruem convertit une partie de son aura en de multiples photons, qu'il déploie instantanément autour de lui dans toutes les directions, jusqu'à une portée de 300 mètres. Ces photons, qui gardent une trace de son aura, lui permettent d'obtenir tout un tas d'informations sur tout ce qui se passe à l'intérieur de cette zone sphérique d'un diamètre maximal de 600 mètres : forme et densité des objets ainsi que leurs mouvements, il peut également ressentir toutes les créatures présentes dans la zone, connaître leurs mouvements, et même leurs émotions. La quantité d'informations qu'il peut récupérer dépend du nombre de photons qu'il déploie (il peut, par exemple, en concentrer d'avantage sur une créature particulière afin d'obtenir des informations plus précises sur celle-ci). Ainsi, il est capable de détecter si une personne lui ment ou non. En revanche, il n'est pas capable de lire dans les pensées, il détecte juste les émotions : amour, haine, rage, calme, peur, bonheur, mensonge, sincérité... C'est également utile pour trouver des objets cachés, ou des choses invisibles, puisque cette technique lui donne des informations sur les positions et formes des objets (organiques et non organiques) sans se baser sur les perceptions visuelles.
Cela permet d'augmenter ses réflexes, de diminuer son temps de réaction, et l'empêche d'être pris par surprise (cette technique permet d'éviter les angles morts).


Techniques x3 :


- Rage Blast : Il s'agit également d'une technique acquise grâce à l'aura de Yupi. Il concentre une très grande quantité d'énergie dans sa main, et envoie un rapide rayon d'énergie qui cause une très puissante explosion lorsqu'il touche un obstacle.

Spoiler:
 

- Guérison : En dévorant un Namek, Meruem a obtenu ses facultés de guérison. Il est donc capable de soigner ses blessures, mais également de soigner celles de ses coéquipiers, même si elles sont presque fatales.


Technique Ultime :


- Echec et mat : Meruem analyse de fond en comble les mouvements de son adversaire afin de connaître toutes les combinaisons possibles de ses enchaînements, ce qui lui permet de trouver une parade. Utilisant une grande quantité d'énergie pour booster ses capacités physiques et intellectuelles, il devient alors intouchable au corps-à-corps et peut facilement éviter toutes les techniques qu'il a déjà vues au moins une fois durant le combat en cours. Sa technique continue jusqu'à ce qu'il frappe l'adversaire à coup sûr [ou plutôt, qui ne peut être contré que par une technique Ultime], d'un coup qui pourrait être fatal s'il le désire et qu'il est suffisamment puissant pour cela, ou bien jusqu'à ce qu'il s'épuise.





 
Fiche de Meruem
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fiche technique de Lion Damon [ Validée ]
» Fiche Technique d'Ryuuma !
» [Validée]Fiche Technique de Krone Takeshi
» Fiche technique et news de Stay with me
» Fiche Technique de Minami

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: Personnages :: Fiche de personnages-