Partagez | 
 

 Kaiôshinkaï - La curiosité est un vilain défaut [Solo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Poiko
Masculin Age : 16
Date d'inscription : 23/10/2016
Nombre de messages : 69
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Kaikai - Création - Kiaï Gan
Techniques 3/combat : Kami Retsuzan - Kanashibari no jutsu
Techniques 1/combat : Jibaku

MessageSujet: Kaiôshinkaï - La curiosité est un vilain défaut [Solo]   Mar 25 Oct 2016 - 2:29
Comme à son habitude, Poiko se tenait là, les jambes et bras croisés tandis qu'il flottait au dessus de l'herbe pourpre d'une des innombrables plaines de ce lieu sacré qu'est le Kaiôshinkaï.
Il était resté des jours entiers, voir même des semaines sans aucun doutes, en pleine méditation alors que l'heure de prendre sa place de Kaioshin approchait à grand pas. Il tachait de faire le vide dans son esprit, de ne pas se laisser aller par les envies profondes qui le tenaillaient de découvrir d'autres horizons. Il avait vécu toute sa vie dans ce sanctuaire dédié aux siens, et n'avait découvert le monde que par récits et visions qu'on lui avait procuré durant son apprentissage. Bientôt, il deviendrait officiellement le Kaioshin du Sud et serait libre d'arpenter les nombreux mondes dont il aurait la tutelle. Mais qu'en était-il du reste ? L'univers était vaste et il raterait inévitablement de nombreuses régions fantastiques, ou bien même cauchemardesque. Après tout peu lui importait à partir du moment où il en apprenait d'avantage sur ce monde qui n'avait de cesse de piquer sa curiosité.

Une année désormais le séparait de son destin, une seule et courte année comparé au temps qu'il avait vécu. Une simple année avant de devenir officiellement un Kaioshin. Il serait alors attaché à son devoir... Au final, peut-être serait-il encore moins libre qu'il ne l'était aujourd'hui. Etait-il réellement condamné à attendre ? Encore et encore ? Impossible.
Si il ne pouvait échapper à son destin, rien ne l'obligeait à rester les bras croisés dans ce monde-sanctuaire qui l'a vu grandir. Il lui fallait quitter ce lieu, pas pour longtemps, juste le temps de découvrir une planète ou deux, quelques systèmes solaire... Et puis pourquoi pas d'autres galaxies ! Evidemment qu'il serait de retour à temps, il avait le sens des responsabilités, et puis dans le pire des cas, qu'est-ce qu'une année ou deux dans l'immensité de sa vie ?

Sortant doucement de sa méditation, Poiko sonda les environs. Berkin n'était pas là, lui au moins trouvait le temps de se balader... Une chance en ce cas précis ! S'envolant, le jeune Shinjin cherchait à s'éloigner le plus possible de son lieu de méditation au cas ou son fidèle compagnon venait à le chercher. S'arrêtant après une dizaine de minute, il se posa sur un butte à l'herbe délicatement rose. Le regard perdu dans le lointain, Poiko décidait de sa destination. Etrangement, il ne doutait pas.

*Berkin ne m'en tiendra pas rigueur, j'ai trop attendu, cela fait déja 8 siècles que j'attends...*
Se disait-il, vraisemblablement afin de se rassurer lui même sur ce qu'il s'apprêtait à faire.

Cherchant au delà de sa future galaxie, il sondait à travers son esprit l'immensité du cosmos, plus il irait loin, mieux ce serait. Ainsi il serait plus difficile à retrouver, car il savait bien que Berkin allait s'atteler pleinement à cette tâche, et cela lui permettrait également de découvrir des mondes qu'il n'aura surement plus l'occasion de visiter.
Yeux clos, immobile, son esprit continuait sa route à travers l'univers, ne parvenant à se décider sur la planète qui l'accueillerait. Soudain, il fut particulièrement attiré par une planète...
Celle-ci arborait une couleur verte conféré par la végétation abondante qu'elle abritait. En approchant plus prêt Poiko parvint même à distinguer de l'eau, ainsi que... Des êtres vivants, une véritable civilisation ! Il ne pouvait attendre, l'excitation était trop forte. Revenant à lui, c'est dans un un cris vif qu'il disparu, traversant l'espace à une vitesse fulgurante en direction de la planète qui, encore inconnu du Shinjin, portait le nom de Namek.

"KaiKai !"
 
Kaiôshinkaï - La curiosité est un vilain défaut [Solo]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La curiosité est un vilain défaut [Nicolas de Ruzé]
» La curiosité est un vilain défaut chère filleule [Fae]
» [Défi] La curiosité est un vilain défaut...
» La curiosité est un vilain défaut ! || PV Sapy
» O1 - La curiosité est un vilain défaut. | Allyson [TERMINER]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Planètes-