Partagez | 
 

 ♫ C'est la ville du Crime ! C'est la ville du Crime ! ♫

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Jack O'Lantern
avatar
Demon
Masculin Age : 51
Date d'inscription : 31/10/2016
Nombre de messages : 56
Bon ou mauvais ? : Qu'en penses-tu ?
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Free-fire / Hollowman / Jack the Ripper
Techniques 3/combat : Citrouille Explosive / Night Shade
Techniques 1/combat : Halloween

MessageSujet: ♫ C'est la ville du Crime ! C'est la ville du Crime ! ♫    Mar 1 Nov 2016 - 20:34


♫ C'est la ville du Crime ! C'est la ville du Crime ! ♫



"Voulez-vous voir un monde étrange ? ♪
Où l'on aime les démons mais pas les anges ? ♪
C'est ça Halloween ! C'est ça Halloween ! ♫
C'est la ville... de la nuit... ♪
Les citrouilles chantent ♪
Et les chauves sou-RIENT !!! ♫
HA HA HA HA HA HA HA HA HA !!!"


Et alors que mon éclat de rire résonna dans toute la maison, mon couteau finit de tracer un joli petit sourire d'ange sur le visage poupin de ce petit être chauve. Bien confiné tout au fond de son landau, il braillait, chialait, hurlait, raaah, il me saoulait, tiens ! C'était quoi son problème à ce chiard ?! Grâce à moi, il allait pouvoir sourire jusqu'à la fin de sa misérable et futile existence, il aurait dû m'être reconnaissant plutôt ! Mais il avait de la chance, en cette soirée du 31 Octobre, j'étais d'humeur joviale, aussi décidai-je de lui donner son doux doudou en espérant qu'il se calme.

"Allez, arrête de chialer, mon petit ! Tu n'as pas aimé ma petite berceuse ?"

Mais non, il continuait de chialer, cette saloperie de petite merde humaine ! Et dire que j'avais voulu être gentil ! C'est vrai quoi, je venais d'égorger ses deux putains de parents et de découper sa grande sœur de cinq ans en morceaux, mais, bon sang, lui c'était juste un bébé ! Et on avait dit pas les bébés ! Du coup, je voulais juste lui laisser un petit cadeau-souvenir ! Hé, je suis quelqu'un de sensible, j'ai un grand cœur au fond de mon corps de citrouille ! ALORS POURQUOI IL ARRÊTE PAS DE CHIALER LE LARDON ?!

Ooooh, mais vous êtes là ? Excusez-moi, je ne vous avais pas remarqué, et j'étais un peu en train de m'emporter. En même temps, vous débarquez là comme ça, en plein milieu de l'histoire, alors si vous ne comprenez rien c'est pas la peine de venir vous plaindre ! Bon allez, je vais être sympa : on va faire un petit retour en arrière et vous allez pouvoir lire le début de l'histoire. Laissez-moi donc vous conter une histoire à vous faire frissonner les os !

Bzzzzzzzzzzzzip !

Aaaaah, Halloween, cette magnifique soirée du 31 Octobre ! Mon anniversaire de mort ! Et pourtant, j'adore cette date ! Peut-être parce que c'est la seule date pour laquelle j'ai l'autorisation de quitter le monde de Dark, pour tuer des humains à foison !
Enfin bref, nous étions donc le soir d'Halloween, et je me baladai joyeusement dans les rues des quartiers chics de Satan City. D'ailleurs, j'adore le nom de cette ville, je dois avouer que les terriens ont de bons goûts parfois. Je ne possédais aucun corps à ce moment-là, donc j'avais juste mon apparence normale, celle d'une citrouille au visage taillé, aux yeux brillants dans le noir, et portant une cape bleue marine et un grand chapeau pointu. Tout en flottant dans les airs, j'agitai devant moi une petite main blanche qui tenait fermement une lanterne. Il était déjà très tard dans la nuit, et même les enfants qui s'étaient déguisés pour avoir des bonbons étaient tous rentrés chez eux. J'étais donc seul, et ce n'était pas plus mal.

J'observais donc les maisons que les terriens avaient pris la peine de décorer pour l'occasion, et je finis par m'arrêter devant l'une d'elles. Tout en observant rapidement la déco, je m'avançai vers la porte d'entrée, et m'arrêtai brusquement lorsque je vis avec effroi plusieurs de mes semblables ! Les pauvres gisaient sur le sol, vidées et mutilées comme je l'avais été il y a fort longtemps, représentant des visages de monstres effrayants, alors qu'on avait placé des bougies à l'intérieur.


"Bon sang de bois !" dis-je.

"Ça ne va pas se passer comme ça !"

Une deuxième main blanche glissa de sous ma cape et toqua à la porte à trois reprises. Personne ne vint. Bon, ils devaient être en train de dormir vu l'heure qu'il était, mais malheureusement pour eux, la mort n'attend pas ! Je toquai donc à nouveau, avec plus d'insistance, cette fois. Toujours rien. Je vis alors un petit bouton rond sur le côté de la porte : une sonnette ! Mais oui, j'avais oublié que ça existait ! Il faut dire qu'à mon époque, il y a fort longtemps, il n'y avait pas toute cette technologie ! L'index de mon gant blanc appuya longuement sur la sonnette. Au bout d'un moment, la porte s'ouvrit enfin, et un homme se tint devant moi, armé d'une batte de baseball ! Ha ha ha ! Qu'espérait-il pouvoir me faire avec ça, cette andouille ?!
En me voyant, il sursauta. Comprenez sa réaction : on ne voit pas tous les jours une citrouille déguisée en sorcier lévitant à 1m50 du sol, même la nuit d'Halloween !


"Putain c'est quoi ça ?!" fit-il alors que je devinai la panique dans son regard.

"Triiiiick or Treaaaaaat ? ♪" répondis-je avec un large sourire.

Il tenta de me frapper avec sa batte de baseball, mais j'esquivai sans problème l'attaque horizontale en diminuant quelque peu mon altitude. Soudain, je m'effaçai dans les airs, jusqu'à devenir complétement invisible. Puis je réapparu juste à gauche de son visage, brusquement, et je lançai un joyeux :

"Bouh !"

L'homme s'écria de peur et s'enfuit à toute jambe à l'intérieur de la maison, faisant tomber la batte de baseball dans sa panique, tout en appelant le reste de sa famille. Je m'empressai de léviter à basse altitude afin de récupérer la batte de baseball de ma main libre (l'autre tenant toujours ma petite lanterne, je le rappelle), puis je disparus de nouveau pour réapparaître devant l'homme, avant de décocher un bon gros coup de batte de baseball dans sa face !

"Home Run !!! Ha ha ha !"

Puis je me tournai vers le lecteur observant la scène sans pouvoir intervenir, autrement dit vous, et je lui dis :

"T'as vu Walking Dead ? Parce que attention : SPOILER !!!"

Et sur ces mots, je m'acharnai joyeusement à coup de batte de baseball sur la tête de ce pauvre monsieur tout le monde. Et je puis vous affirmer qu'il prit cher, le bougre !

"Prends ça ! Et ça ! Et encore ça ! Et ça aussi tiens ! Allez, et une de plus, pour papa !"
m'exclamai-je allégrement au rythme de mes coups qui réduisaient peu à peu son crâne en bouillie !

Mais un cri strident m'interrompit, et sur le coup je crus avoir à faire à une Banshee ! Mais en fait, non, c'était juste sa petite femme ! La pauvre, voir son mari se faire défoncer le crâne à coup de batte de baseball par une citrouille flottante devait être quelque peu traumatisant. Mais, entre nous, n'est-ce pas ça qui est si bon ?!
Je laissai aussitôt échapper la batte de mes mains, puisque j'en avais fini avec cette crapule, puis je tournai lentement mon regard assassin vers cette gente dame.


"Fuyez pauvres fous !" citai-je en bon Gandalf que je suis !

Et la femme fit volte-face et courut jusque dans les escaliers, gravissant les marches quatre à quatre, sans doute son instinct maternel lui avait dicté de protéger sa misérable progéniture ! Je la suivis en lévitant à son allure, ne souhaitant pas précipiter les choses, tout en faisant apparaître un couteau dans ma main. Un vieux tour que mon pote Jack l'éventreur m'a appris, il y a longtemps.

Bref, je la suivis jusque dans la chambre de sa gamine qu'elle prit à bras, et au moment où elle s'apprêta à quitter la chambre, j'apparus juste devant elle, dans l'encadrement de la porte.


"VOUUUUUUS ! NE PASSEREZ !!!! PAAAAAAAAAS !!!!"

Le problème c'est que je n'avais pas de bâton pour faire un truc de fou comme ce bon vieux Gandalfounet, du coup je fis un truc un peu nul à chier. Je me contentai de planter la pointe de mon couteau dans sa gorge d'un mouvement vif et précis, avant de le retirer aussitôt, et puis j'observai. De petits jets de sang s'éjectèrent de sa gorge au rythme de ses battements cardiaques, c'était super drôle !

"Hé ! T'as une fuite ? Tu veux un tampon ? Ha ha ha !"

Ouais j'ai toujours eu plein d'humour, mec. La femme tenta de faire pression sur la blessure avec sa main mais bon, c'était un peu tard, on sait tous qu'elle finit par crever. Mais le truc drôle, c'est qu'elle tenait la gosse dans ses bras ! Du coup, hé hé, quand elle tomba, et bien la gamine d'environ cinq piges tomba avec elle ! Aspergée du sang de sa mère qui plus est ! Oh putain elle est pas géniale cette histoire ?!
Je me penchai alors vers la gamine effrayée qui venait de chuter, elle me regarda avec des yeux larmoyants, cherchant à m'apitoyer.


"Sérieux gamine, tu crois vraiment que tu vas t'en sortir juste parce que t'es une gosse ? Faut que t'arrête de regarder du Spielberg, bon dieu !"

Bon, la suite, vous la connaissez. Je chantonnai gaiement la chanson de l’Étrange Noël de M. Jack tout en jouant du couteau avec la gamine. En commençant par les orteils évidemment, parce que sinon elle aurait été morte trop vite et ça n'aurait pas été drôle. Et ce fut seulement après en avoir fait des confettis que je me précipitai vers la chambre du petit dernier, dessinant un magnifique sourire d'ange en plantant mon couteau au bord de ses lèvres.

Et voilà ! On revient au début de l'histoire, super ce voyage dans le temps non ? Limite on se serait cru dans retour vers le futur ! Bon la grande question maintenant c'est : qu'est-ce que je vais faire du môme ? Je voulais le laisser en vie pour qu'il soit hanté toute sa vie par cette date maudite d'Halloween où sa famille est morte, franchement ça aurait été drôle ! Mais là il commençait à me taper sur les nerfs à pleurer sans cesse. Bon du coup je pris une décision : je quittai la chambre par la fenêtre puis je claquai des doigts après avoir fait disparaître mon couteau ! Et là PAF ! Cela ne fit pas de chocapics mais la maison prit feu d'un coup ! Et le bébé ? Bah, peut-être qu'il allait s'en sortir s'il avait de la chance. Peut-être que non. Finalement, je m'en foutais, et je commençai déjà à m'éloigner de la maison pour trouver mes prochains jouets, tout en sifflotant la chanson du début.


*Aaah ! Quelle belle nuit !*

Candice Winterfest
avatar
Masculin Age : 15
Date d'inscription : 01/11/2016
Nombre de messages : 40
Bon ou mauvais ? : Je rends le monde plus joyeux, donc d'après toi ?
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Cadeau Surprise !/Déplacement Instantané/Magie des Neiges Légendaires
Techniques 3/combat : Blizzard Éternel/Ère Glaciaire
Techniques 1/combat : Joyeux Noël !

MessageSujet: Re: ♫ C'est la ville du Crime ! C'est la ville du Crime ! ♫    Mer 2 Nov 2016 - 11:04
"Jingle bells, jingle bells, ♪
Jingle all the way. ♪
Oh ! what fun it is to ride ♫
In a one-horse open sleigh. ♪
Jingle bells, jingle bells, ♪
Jingle all the way; ♫
Oh ! what fun it is to ride ♪
In a one-horse open sleigh."


Oui, je chantai le refrain de votre célèbre chanson anglaise, là ! Hein ? Comment ça "T'es qui ?" !? Mais je suis Candice, surnommée "Candice Winterfest" en raison de mon festival d'Hiver qui se déroule en Décembre, pauvre ignorant ! Le père Noël n'existe pas, mais moi si ! Alors vous avez intérêt à être sages, vous tous ! Je suis originellement un Esprit de l'Hiver, mais on m'a fait un don et donné des responsabilités, et je suis devenu importante ! Je suis donc en quelque sorte devenue l'Esprit de Noël ! Bref. Je disais donc, je chantai le refrain de votre célèbre "Jingle Bells" tout en volant au-dessus de Satan City, afin d'assembler les préparatifs du prochain Winterfest ! Parce que ouais, d'habitude c'est super galère car j'suis désorganisée, du coup je m'y prends plus tôt ! C'est pour ça que vous me voyez ici ! Enfin, non, vous me voyez pas, car j'ai disparu aux yeux de tous, mais vous m'avez comprise ! J'ai l'air léger comme ça, mais je suis une véritable professionnelle, croyez-moi !

Bref, en volant, j'avais aperçu ce bon vieux Jack O'Lantern au loin. J'vais pas vous le présenter, tout le monde le connaît, et il est probable qu'il me connaisse, d'ailleurs ! Ça tombe bien, je suis restée en retrait sur le toit de la maison, attendant qu'il sorte pour voir sa façon de faire ce qu'il était autorisé à faire chaque année ! De plus, je comptais lui en toucher deux mots !

Je l'entendis alors sortir de la maison tandis que la maison... Prenait feu ? Putain, ça se réchauffait ! J'ai HORREUR de la chaleur ! QUEL CONNARD, CET ABRUTI DE JACK ! J'ai CHAUUUUUUUUUUUUUD ! Et sans mauvais jeu de mots, bande de pervers ! Bon, j'utilisai alors ma technique Enneigement, qui consistait, à la manière de Jack Frost, à générer de la glace et/ou de la neige, sous diverses formes, un peu partout. Là, j'enneigeai la maison avec une neige très très froide pour tenir tête aux flammes qui de toutes façons auraient été éteintes par l'eau. Je fis de même à l'intérieur. Jack O'Lantern ne me vit pas, puisque j'étais invisible aux yeux de tout le monde grâce à mon don. Je découvris par la même occasion le carnage de Jack et hurlait de peur. Si j'étais visible, tout le quartier m'aurait entendu ! J'étais au bord des larmes en voyant une telle cruauté ! Et ce pauvre bébé brûlé vif par les flammes ! Mais ce qui est fait est fait ! Allons voir l'autre, là ! Il n'était pas encore trop loin, alors je le rattrapai et, passant juste devant lui, me matérialisai sous ses yeux.


"JACK O'LANTERN ! T'ES COMPLÈTEMENT GIVRÉ ! C'EST ÇA QUE TU FAIS DE TON SEUL MOMENT DANS CE MONDE !? ET TU T'ÉTONNES DE PAS AVOIR LE DROIT DE REVENIR POUR DE BON ! NAN MAIS T'AS PAS HONTE ! COMMENT JE FAIS, MOI, AVEC TOUS CES DEUILS ET CETTE TRISTESSE, POUR QUE LES GENS SOIENT HEUREUX DÈS DÉCEMBRE ! TU ME FACILITES PAS LA TÂCHE ! J'TE VOIS VENIR AVEC "Bah justement si ils sont tristes ça va les rendre plus heureux" MAIS NON CAR ILS SERONT TROP DÉPRIMÉS POUR VOYAGER JUSQU'À MON WINTERFEST ! Ahem. Pardon, je m'emporte, à juste titre, certes. Ça te dirait d'ARRÊTER de foutre la merde chaque nuit du 31 Octobre pour une fois ? C'pas facile de se préparer dans ces conditions ! Tu génères TROP de tristesse, ça dérègle les fêtes ! Heureusement que ça dure que la nuit et pas toute la journée, sinon mon travail me serait impossible... Et surtout, pourquoi es-tu si cruel ?"

Oui, y avait un peu de mauvaise foi et d'excuses bullshit, "dérégler" était un peu grand comme terme, mais peu importe !
Jack O'Lantern
avatar
Demon
Masculin Age : 51
Date d'inscription : 31/10/2016
Nombre de messages : 56
Bon ou mauvais ? : Qu'en penses-tu ?
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Free-fire / Hollowman / Jack the Ripper
Techniques 3/combat : Citrouille Explosive / Night Shade
Techniques 1/combat : Halloween

MessageSujet: Re: ♫ C'est la ville du Crime ! C'est la ville du Crime ! ♫    Mer 2 Nov 2016 - 18:24



"♪♫ ♫ ♪ ♪ ♫ ♪ ♪ ♫" sifflotai-je joyeusement en m'éloignant de la maison incendiée.

J'espère que vous avez reconnu l'air ! Non ? C'était pourtant pas difficile, il s'agissait toujours de la même chanson que celle du début, bande d'incultes ! Tout en sifflotant, j'observai les alentours. Parce que c'est pas le tout, mais j'ai du travail, moi ! Alors, qui seraient les prochains à fêter dignement la fête des morts ? Parce que soyons honnêtes : pourquoi appellerait-on ça la fête des morts si on ne faisait aucun mort cette nuit-là ?
Je m'avançai vers une nouvelle maison lorsque soudain, j'entendis un important bruit d'évaporation et de sublimation (passage de l'état solide à gazeux, j'ai été chimiste dans une autre vie mec, on m'appelait Heisenberg). Tout ça pour dire que c'était pas normal ! Aussi me retournai-je aussitôt en direction de la maison que je venais d'incendier pour voir de quoi il en retournait. Je remarquai rapidement de la neige tomber juste au dessus du toit de la maison tandis que d'importants nuages de fumée blanche s'échappaient par les fenêtres.


"De la neige en Octobre ? C'est pas courant, tiens ! Mais... Attends un peu ! Pourquoi est-ce qu'il ne neige qu'au-dessus de cette maison ?"

Je commençai à être pris d'un doute. Je connaissais bien une personne capable de faire ça, il n'y avait qu'une personne dans tout l'univers pour pouvoir me gâcher MA fête, mais... non ! Ce n'était pas possible, pas si tôt ! Pas ce soir !
Soudain, la personne à laquelle je pensais apparut devant moi comme par enchantement. Et ben si, c'était bel et bien elle, cette espèce de mère Noël de seconde zone ! Raaah pourquoi fallait-il qu'elle se ramène, celle-là ?! C'était mon anniversaire à moi ! Personne n'avait le droit de me gâcher MA fête !


"JACK O'LANTERN !"

*Gloups... On dirait bien qu'elle m'en veut ! Bon allez, c'est parti pour le sermon.*

Alors que la douce Candice s'égosillait en déversant toute sa haine qu'elle refoulait au plus profond d'elle sur le pauvre Jack que je suis, j'avais la désagréable impression d'être un enfant qui se faisait gronder par sa mère parce qu'il venait de faire une grosse bêtise. Mais je gardai la tête haute, c'était pas comme si j'avais honte de ce que j'avais fait, bien au contraire. Tout en l'écoutant, je la fixais en lui affichant un grand sourire. Bon, en même temps, je n'avais pas le choix, on m'avait taillé comme ça !
Lorsqu'elle eut enfin fini sa tirade - et je l'avais laissée aller jusqu'au bout par galanterie, bien conscient que les femelles ressentaient parfois ce besoin de tout lâcher d'un coup pour se sentir mieux ensuite - je me décidai à répondre de ma voix la plus douce et la plus mielleuse qu'il me fut possible d'avoir.


"Shhht, shhht ! Pas si fort, ou tu vas réveiller les voisins, voyons !... En tout cas, moi aussi, je suis ravi de te voir, mon petit sucre ! Ça fait un bail, mine de rien."

Je pris quelques secondes pour l'observer des pieds à la tête tout en me grattant le "menton" (tout du moins, ce qui pouvait s'apparenter comme tel sur ma face de citrouille) avec la main qui ne tenait pas la lanterne. Pas mal, pas mal. Je lui aurais bien planté mon couteau, et sans mauvais jeux de mots non plus évidemment, bandes de pervers, mais malheureusement ce n'était pas très bien vu entre symboles de fêtes. Après l'avoir matée quelques instants, je plongeai mon regard de braise dans le sien qui était aussi étincelant que les plus belles des étoiles. Quel poète fais-je !

"Je te trouve resplendissante, comme d'habitude, ma petite Candice ! ...Mais dis-moi, tu n'aurais pas un peu grossi depuis l'année dernière ? Je parie que t'as un peu forcé sur le chocolat, hé hé hé !"

Je prononçai ma dernière phrase sur un ton légèrement accusateur. Je vous le dis en toute honnêteté, cher lecteur : je ne trouvais absolument pas qu'elle avait grossi et c'était de la pure mauvaise foi, j'étais simplement curieux de voir sa réaction.

"Quoiqu'il en soit.... Je trouve que tu y vas un peu fort avec moi, tout de même. Ils ont deux mois pour faire leurs deuils, c'est amplement suffisant ! Et puis, faut voir le bon côté des choses : ça leur fera moins de cadeaux à acheter ! HA HA HA HA HA HA !!!! Au fond, tout le monde est gagnant ! Même toi, puisque tu auras moins de cadeaux à distribuer. Donc tu vois, je te facilite la tâche, en fin de compte. Mais dis-moi plutôt, que viens-tu faire ici avec deux mois d'avance ? J'espère que tu n'es pas venue dans l'unique but de gâcher ma fête !"

Jack O'Lantern
avatar
Demon
Masculin Age : 51
Date d'inscription : 31/10/2016
Nombre de messages : 56
Bon ou mauvais ? : Qu'en penses-tu ?
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Free-fire / Hollowman / Jack the Ripper
Techniques 3/combat : Citrouille Explosive / Night Shade
Techniques 1/combat : Halloween

MessageSujet: Re: ♫ C'est la ville du Crime ! C'est la ville du Crime ! ♫    Ven 2 Déc 2016 - 20:57


♫ C'est la ville du Crime ! C'est la ville du Crime ! ♫


Putain ! Un mois ! Un mois que j'attends pour raconter la suite de ma merveilleuse histoire, vous vous rendez compte, cher lecteur ?! Elle est bien gentille la petite Candice, mais elle se fout un peu du monde, là. Après tout, c'est moi le héros de cette histoire, bordel !

Bon, allez, reprenons. J'étais super fier de ma réplique mortelle, j'avais essayé de lui embobiner l'esprit pour lui faire comprendre le bien fondé de mes agissements et que tuer, bah y a que ça de vrai, en fin de compte ! Et ça avait tellement bien marché que la pauvre petite s'était retrouvée bloquée ! Mince alors, ce jouet est déjà cassé ?
Comme je m'ennuyais grave, je m'amusais à tourner autour d'elle en l'évitant, lévitant, les vies tant insignifiantes des misérables humains qui dormaient autour de nous ne demandaient qu'à me croiser, et comme un con j'étais bloqué dans cette histoire. Elle était gelée ou quoi ? La vache, ce RP a commencé à Halloween, et il va finir à Noël si ça continue !


"T'attends le dégel ou quoi ?" demandai-je après avoir tourné autour d'elle au moins à trois reprises, attendant en vain une réponse de sa part.

J'en avais même profité pour lancer un regard furtif sous sa mini-jupe, quel coquin fais-je ! Mais en fait, y avait rien à voir vu qu'elle portait un pantalon. Pas drôle. Finalement, je décidai qu'il était temps de prendre une décision. Non parce que bon, j'ai pas que ça à faire non plus hein, c'est pas parce que j'suis une citrouille que j'peux me tourner les pouces. En plus, j'avais tellement attendu que ma permission de sortir venait de prendre fin. J'allais donc être obligé de retourner sur Dark alors que j'aurais pu encore tuer à foison, à cause de ce maudit règlement des fêtes à la con ! Putain si j'le trouve le mec qui a écrit ça, je le bute.


"Bon désolé ma petite Candice, j't'aurais bien planté mon couteau entre tes cuisses, mais malheureusement faut que j'y aille. J'suis un peu pressé, là, en fait ! A plus !"

De toutes façons j'étais sûr qu'elle allait me prendre la tête avec ses histoires de cadeaux. Les gens sont faits pour qu'on prenne plaisir à les buter et à les torturer, pas pour qu'on les rende heureux ! Nan mais oh.
Du coup je claquai des doigts, et je m'effaçai progressivement dans l'air jusqu'à disparaître totalement.

Putain d'Halloween de merde, j'n'ai pu tuer qu'une seule famille. Bah, on se rattrapera l'année prochaine, vous en faites pas les enfants. Ce bon vieux Jack s'en remettra.

Et hop, je quittai ce RP, et la Terre par la même occasion. Mais n'ayez crainte cher lecteur, ce n'est que le début de ma fabuleuse histoire. On va encore vivre plein de choses, vous et moi. Et après ça, vous ne viderez plus jamais de citrouilles pour Halloween. Vous verrez.





[HRP : Désolé de quitter comme ça mais je perds la motivation au bout d'un mois sans réponse. Au plaisir de RP avec toi lorsque tu seras plus actif. ]
Candice Winterfest
avatar
Masculin Age : 15
Date d'inscription : 01/11/2016
Nombre de messages : 40
Bon ou mauvais ? : Je rends le monde plus joyeux, donc d'après toi ?
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Cadeau Surprise !/Déplacement Instantané/Magie des Neiges Légendaires
Techniques 3/combat : Blizzard Éternel/Ère Glaciaire
Techniques 1/combat : Joyeux Noël !

MessageSujet: Re: ♫ C'est la ville du Crime ! C'est la ville du Crime ! ♫    Dim 11 Déc 2016 - 11:48
[HRP : Je comprends parfaitement et j'en suis désolé ._. ]

Wow ! Un mois passait déjà ! J'avais en effet eu un moment d'absence involontaire... J'ai absolument RIEN écouté de ce que m'a dit Jack. Il m'est en effet arrivé un truc très grave : en gr- ATTENDS QUOI !? Jack me sortait de mes pensées en partant sur une réplique bien beauf, il va me le payer... La prochaine fois. J'ai une Winterfest à organiser, moi ! Heureusement, j'ai des potes lutins qui avaient accepté de m'aider cette année. Ils savent PARFAITEMENT ce que je veux, du coup ils devraient avoir fini le reste des préparatifs. Et ouais, cette année j'ai fait un Fuck off, donc j'me suis dit que j'allais pas tout faire toute seule ! Mais bon, dépêchons, ça fait ONZE jours qu'elle devrait avoir commencée ! Vite vite vite, direction capsule de lancement, pas le temps d'en dire plus ! Ah, et pour la raison de mon inaction... C'est privé ! Na !
 
♫ C'est la ville du Crime ! C'est la ville du Crime ! ♫
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pétion –Ville ; mairesse Ludie Parent ap danse kompas !
» Un marche public inacheve a Petion-Ville...
» Sebastian Lightbringer / Lié à Crime Sorcière [Pris/Maître de Crime Sorciere]
» Le plan du Centre-ville de PAP devrait être confié à des Haitiens
» Jamaica struggles to fight crime

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Terre :: Satan-City-