Partagez | 
 

 Queen's Game

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Celerya
avatar
Saiyan
Masculin Age : 21
Date d'inscription : 18/09/2015
Nombre de messages : 679
Bon ou mauvais ? : 🕈☜💧☜✡
Zénies : 1840

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation / Image rémanente / Trancheuse
Techniques 3/combat : Impulsion / Kai'Smash
Techniques 1/combat : Super Canon Garric

MessageSujet: Queen's Game   Dim 20 Nov 2016 - 12:47
Cela doit bien faire une semaine que je me suis lassée de tout ses pillages qui faisaient partie de mon quotidien. Les voir pleurer, hurler... c'était amusant tout ça mais non. C'était lassant, les terriens avaient toujours les mêmes réactions ; à chaque fois qu'un crâne explosait sous leurs yeux, ils se sentaient obligés de courir dans toutes les directions sans ne jamais montrer le moindre signe de combativité. Aucun défi, aucune résistance, juste une gigantesque fourmilière en panique devant ma puissance. De doux mots comme « Pitié » et « Monstre » sortaient régulièrement de leur petites bouches d'insectes. Ces stupides créatures avaient toutes une apparence semblable à la mienne cependant, une race aussi faible ne pouvait pas survivre dans cet univers, ce serait insensé si les forts épargnaient les faibles après-tout, non ?

Je ne vous cache pas que j'ai pris du plaisir à les tuer mais cette répétitivité et ce manque de mouvements ne me plaisaient guère, je voulais qu'il y ait un peu de changement, je voulais réaliser de grandes choses... puis j'ai eut une merveilleuse idée. L'idée de donner une toute autre tournure à ce petit jeu de la mort, le rendre plus amusant qu'il ne l'était déjà. Dès lors que cette idée fabuleuse me traversait l'esprit, je m'envolais déjà vers Satan-City soit la plus grande ville de cette pathétique planète. Pour réaliser ce rêve de carnage, j'avais besoin d'un bâtiment qui regroupait du monde, beaucoup de monde et c'est en détectant les sources d'énergies environnantes que j'ai pu mettre la main sur une structure regroupant une énorme quantité de faibles individus : le Lycée Orange Star.

C'était le moment parfait en plus car dès l'instant ou je suis arrivée dans cet endroit bien plus grand qu'un centre de régénération, j'ai aperçu ce vieil homme dégarni qui était en train de faire son discours à une sorte d'assemblée de jeunes gens en uniforme. Je me suis empressée de monter sur scène et de saisir celui-ci par le crâne avant de l'enfoncer profondément dans le plancher pour qu'il puisse fermer son clapet. S'ensuivit des cris de paniques mélangés à des hurlements de terreur des plus grosses chochottes sans oublier les acclamations d'un groupe de racailles qui semblaient plutôt satisfaites de ce que j'avais fait à ce vieil homme. Seul soucis, c'est que l'on entendait plus personne parler avec ce brouhaha...



«  VOS GUEULES ! »


Deux mots, avec une forte intonation mélangée à un éclat de puissance dans la voix, j'avais réussit à déclencher une bourrasque suffisamment forte pour que toutes ses victimes ferment bien leurs putains de gueules pendant que je m'adressais à elles... en y repensant, je leur faisais déjà trop d'honneur en faisant cela. Pour résumer, je suis venu dans ce lycée, mis K.O un vieillard et crié tellement fort sur des élèves que ça en devenait quelque chose de semblable au Thu'um et tout ça dans l'optique que ces jeunes gens soit pleinement en mesure de m'écouter. Ainsi, je pouvais enfin commencer mon discours devant toute cette assemblée qui allait être sûrement ravie de participer à mon tout nouveau jeu.



« Je suis le fléau de ce monde, votre nouvelle impératrice. Je suis Celerya et je peux vous assurer que vous aller en baver avec moi car à partir de maintenant, tous les élèves de ce lycée seront soumis à mon règlement ! »


Mon discours avait continué ainsi pendant une heure, je leur ai clairement fait comprendre que ceux qui tenteront d'échapper à ce lycée se feraient exterminer avant d'annoncer les règles de mon tout nouveau jeu : le Queen's Game. Les règles étaient très simples, les lycéens n'avaient qu'à choisir entre obéir ou mourir. Amusant non ? Les entrailles des premiers perdants décoraient déjà les salles de classe tandis que leurs os assemblés avaient servis à construire mon tout nouveau trône. J’étais comme qui dirais devenue la reine absolue de cette école recolorée par le sang de ses élèves. En l'espace de 3 jours seulement, on apercevait déjà des voitures de polices explosées ou brûlées dispatchées auprès de l'établissement. Quand aux élèves qui prenaient courageusement la fuite, leurs têtes finissaient plantées sur les grilles de l'établissement.

Quoi qu'on en disait, Halloween n'était pas fini par ici mais la moitié des élèves qui participaient à cette activité faisaient maintenant office de décoration. Alala... je me demande combien de temps va encore tenir l'autre moitié. Un jour, deux... trois peut-être ? Hahaha, tout cela ne dépendait plus que d'eux.


* Tuez-moi qu'on en finisse avec ce cauchemar. *
Ymperion
avatar
Cyborg
Masculin Age : 17
Date d'inscription : 15/11/2016
Nombre de messages : 679
Bon ou mauvais ? : Bon/Neutre
Zénies : 800

Techniques
Techniques illimitées : Sphère énergétique/ Dodompa / Black Voice
Techniques 3/combat : Absorption d'énergie / Scie énergétique
Techniques 1/combat : Auto-pilote

MessageSujet: Re: Queen's Game   Mer 23 Nov 2016 - 17:33
Ah ! J'avais oublié les cours !
Cela fait 200 ans depuis, ma nièce Polyussica m'obligea à y retourner et m'y a réinscrit car il est vrai qu'en principe je n'ai que 16 ans et que ma scolarisation c'était brusquement interrompu, mais moi j'avais de grand projet pour mon futur, comme faire du monde un monde meilleur, retourner au lycée pour moi c'était un retour à la case départ, je me suis rappelé de mes amis et j'ai rigolé en pensant à un d'eux, il était vachement drôle quand on y pense, un groupe de filles ont doucement ricané en me voyant, en même temps je rigolais tout seul comme un psychopathe dans mon coin.

Enfin bon je devais bien me réintégrer socialement non ? J'ai été affecter une classe de 1ère. À midi, j'ai dû manger seul car je ne connaissais personne, un garçon de ma classe est venue à ma table et m'a chercher des noises, en me disant de rester à ma place ou sinon il me ferait mal avec ses amis, je lui est donc répondu :

_"D'accord, si tu veut... mais du coup sa veut dire que tu n'es pas capable de le faire tout seul ?"

et sa réaction à été de me lancer un pot de yaourt au visage que j'ai pu facilement esquiver. Et avec sa bande d'amis il ont entouré la table puis ils m'ont attaqué simultanément il était 5, j'ai donc naturellement riposté, mais ces individus étaient faibles par rapport à moi je ne pouvais que retenir ma force dans cette situation ardue, en une demi-seconde j'ai utilisé mon Image rémanente pour les tromper ils se sont tous cogné les uns sur les autres. Quand les choses devenait intéressante un garçon m'a attrapé et ma emmené me cacher au toilettes. Je lui est dit :

_"Qu'est-ce-qui t'a pris de faire sa ?!"
                                 
_"Désolé mais il t'aurait massacré ses types tu les connais pas c'est eux qui font la loi ici, enfin qui faisaient.."
     
_"Mais qu'est ce que tu raconte à la fin et pourquoi "faisaient..." ?"     

Il n'eut pas le temps de me répondre à cause de la sonnerie. Après les cours, il me montra une vidéo d'une fille maltraitant un vieil homme et s'autoproclamant "Impératrice" je ne savais aucunement qui est-ce que c'était mais ce qu'elle avait fait à cet homme était impardonnable, il fallaient que je la vois pour mettre les choses au clair, une fois la vidéo finit mon camarade me dit :

_Tu n'aurais jamais dû venir dans ce bahut maintenant tu n'en sortira plus...


Cette fille n'était pas comme les autres quelque chose clocher... dans les autres vidéo on la voyait clairement détruire des voitures de police en une facilité déconcertante, j'en ai fait la conclusion qu'elle n'était pas humaine, était-elle de la race qui à détruit ma vie, il y a 200 ans, je devais m'en assurer, les citoyens de la ville n'étaient plus en sécurité...




Moi*
Garçon de ma classe*


Dernière édition par Ymperion le Dim 4 Déc 2016 - 0:10, édité 1 fois
Haruka Tanibara
avatar
Ange
Féminin Age : 23
Date d'inscription : 04/06/2014
Nombre de messages : 611
Bon ou mauvais ? : Bonne <3
Zénies : 1220

Techniques
Techniques illimitées : Shifting Shun Shi * Scar Dead * Jing Roses
Techniques 3/combat : Shrine of Turbulent Fang * Senju Koten Taiho
Techniques 1/combat : Loverdose

MessageSujet: Re: Queen's Game   Mer 23 Nov 2016 - 22:27
Longtemps qu'on n'avait pas vu Haruka Tanibara, pourtant, la belle était toujours sur la planète bleue. Depuis qu'elle avait quitté Erog à Satan-City elle avait dû flâner ou plus probablement s'attarder sur chacun des miroirs ou des vitres qui se présentait sur son chemin et qui reflétait sa beauté. Peut-être que pendant cette période où on l'avait perdue de vue, l'ange avait aussi essayé de faire ce qu'elle avait toujours tenté de faire, à savoir défendre la justice. Oui, car bien qu'elle était une ange un peu spéciales avec des méthodes qui sont loin de faire penser au paradis, Haruka servait toujours le Bien, même si les siens l'avaient bannis il y a longtemps. Les personnes qui s'attaquaient aux criminels n'étaient pas légions ou du moins ne faisaient pas trop parler d'eux ces derniers temps. Il fallait bien quelqu'un comme elle pour redresser la barre et ce qu'elle aimait aussi en faisant ça, c'était le regard admiratif des autres sur son talent et sa beauté lorsqu'elle accomplissait des miracles ou bottait le train des malfrats. Oui, Haruka Tanibara était sûre de sa force et de son charme.

L'ange marchait à quelques rues du Lycée, la tête haute, le regard fier, elle sentit alors l'atmosphère s'alourdir. Des bruits se faisaient entendre au loin, signe d'une agitation inhabituelle. Haruka fronça les sourcils, la situation ici demandait-elle à ce qu'une ange aussi géniale qu'elle intervienne ? La belle aux cheveux courts pressa le pas en direction d'une rue sur sa droite, elle sentait que plusieurs auras, faibles pour la plupart étaient rassemblés là-bas, quand soudain, alors qu'elle tourna sur sa droite elle rencontra un homme, la trentaine bien passée et le regard inquiet. Ce type venait de la bousculer et semblait paniquer. Haruka arqua un sourcil.

*Qu'y a-t-il ? Serait-ce... ? Oui, ça doit être ça. Ma beauté ensorcelante fait déjà effet sur lui, dès le premier regard. Je le vois bien, il n'arrives même pas à prendre la parole huhu hu ! Les hommes sont vraiment fascinants mais ils sont toujours surpris par ma beauté, quoi qu'il arrive. Oh ? Mais il porte un uniforme ! C'est un policier ? Ça veut dire... Humm oui, ça veut dire que même des hommes très entraîné aux situations extrêmes et aux imprévues ne peuvent résister à mon charme haha ha ! Je le savais, c'est toujours pareil. Heureusement, il n'a pas l'air d'être trop pressé, il n'ira pas jusqu'à me sauter dessus. Ce doit être un de ces toutous qui obéissent au doigt et à l'oeil face à l'autorité, j'aime ça ! Fufu fu fufu !! Hum ? Il n'a pas l'air très en forme quand même, on dirait qu'il est terriblement choqué, alors oui ma beauté doit y être pour quelque chose mais il y a un truc qui cloche...*

"Eh, toi ! Nous savons tout les deux que je t'attires mais j'ai l'impression que quelque chose te tracasse. Dis-moi tout !"

"Que... Hein ? Non... Euh... Mademoiselle ! Ne restez pas ici c'est dangereux. Vous n'avez pas écouté les infos à la télé ? C'est dangereux ici... Il se passe quelque chose dans ce Lycée..."

Haruka jeta un œil à l'établissement scolaire que lui montrait le policier du doigt, elle remarqua une décoration sanglante qui ne pouvait passer inaperçu et pourtant cette fête terrienne, Halloween là, était passée depuis un moment déjà. C'était de mauvais goût. Et toutes ces voitures de polices en sale état... Les délinquants étaient de sortie visiblement. Toujours le regard hautain, Haruka répondit à l'homme.

"Je ne lis presque pas les journaux et n'écoute pas la télévision : ils ne comprennent pas la véritable beauté ! Mais laissez moi faire, je vais arranger ça."

Elle commença à avancer mais fut retenu par le policier qui semblait toujours aussi paniqué mais qui, malgré tout, gardait une part de lucidité pour faire son devoir en lui saisissant le bras pour qu'elle n'aille pas face au danger.

"N'y allez pas mademoiselle, c'est trop dangereux..."

*Huh ? Il... Il me tiens le bras avec tellement de force... C'est... C'est trop mignoooon ! Il se fait du soucis pour moi, c'est tellement gentil. Oh non, j'espère que je ne rougis pas... Non, ça va, même si de toute façon le rouge me va bien. Hum ! Mais il ne sait pas qui je suis et à quel point je suis exceptionnelle. Haha la naïveté de l'homme ! Je ne suis pas juste belle, je suis également doté d'une puissance hors-norme.*

"Ne vous en faites pas monsieur, punir les malfrats est mon passe-temps favoris."

Haruka affichait un visage un peu flippant en disant cela, avec son sourire sadique qui pouvait laisser imaginer les tortures qu'elle avait fait endurer aux malheureux criminels qui étaient passés par ses "soins". L'ange s'envola sous le regard étonné du policier alors que la belle, encore une fois, ne manquait pas une occasion d'impressionner les gens. Puisqu'elle avait des capacités supérieures à la moyenne, Haruka n'eut aucun mal à trouver l'origine du problème en détectant une puissance bien plus prononcée que les autres. Elle se contenta de suivre cette énergie qui semblait faire la loi ici, entrant dans le Lycée et se retrouvant rapidement jusqu'à... Une sayenne. Haruka était un peu déçue, ce n'était pas un homme qui semait la zizanie, mais qu'importe l'ange punissait aussi les vilaines filles. Les mains sur les hanches, Haruka fit claquer ses talons jusqu'à arriver jusqu'à la sayenne, puis elle la toisa du regard.

"J'ai lu "Queen's Game" ici et là... J'ai d'abord cru qu'il s'agissait d'un espèce de gay ou un pédophile en manque qui semait le trouble dans ce Lycée. Mais c'est donc toi qui fait la loi ici ? Je n'aime pas beaucoup ta façon de t'amuser, tu veux une petite leçon ? Ah ! Ce n'est pas une véritable question, ce cours n'est pas facultatif pour les élèves qui méritent une punition..."

En disant cela, Haruka, qui avait fait un pas en avant en croisant les jambes avait également sorti silencieusement son épée, qu'elle caressa dans ses mains, prête à en découdre avec cette sayenne. Il n'y avait qu'une seule reine et c'était elle, l'ange allait le lui montrer.
Celerya
avatar
Saiyan
Masculin Age : 21
Date d'inscription : 18/09/2015
Nombre de messages : 679
Bon ou mauvais ? : 🕈☜💧☜✡
Zénies : 1840

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation / Image rémanente / Trancheuse
Techniques 3/combat : Impulsion / Kai'Smash
Techniques 1/combat : Super Canon Garric

MessageSujet: Re: Queen's Game   Ven 2 Déc 2016 - 19:02
Okay, okay... je m'attentais bien à ce que certains participants ne soient pas vraiment d'accords avec les règles de mon petit jeu mais il ne fallait pas pour autant oublier que celle qui dirigeait ici, c'était moi et uniquement moi ! Obéir ou mourir, il faut choisir. C'était aussi simple que cela et même les abrutis étaient censés comprendre le sens de ses mots enfin, c'est du moins ce que je croyais. Il n'y avait pas une seule fucking journée ou je n'avais pas à gérer ses foutus imbéciles incapables de comprendre ma supériorité ! Si tous ses cons veulent mourir, c'est leur problème après-tout, pourquoi est-ce qu'ils se sentent obligés de me faire chier à chaque fois qu'une idée suicidaire leur traverse l'esprit ?


«  Encoooooooore quelqu'un qui vient me faire chier. »


Cela faisais déjà deux jours que je m'étais posée dans le bureau du directeur ; qui aurait crû que les membres du club d’architectures de ce lycée auraient été capables de me construire un trône digne de ce nom ? Avec les os de leur camarade en plus, ça lui donnait du charme à mon nouveau fauteuil. Bref, je préférais me plaindre de tous ses imbéciles qui ne veulent pas jouer le jeu plutôt que de me contenter d'avoir une école pour moi toute seule... du moins ce qu'il en restait car il a fallut que je défonce quelques murs par-ci par-là pour calmer les plus têtus.

C'est avec une pointe d'agacement que j'ai jeté un regard froid envers cette personne qui se permettait de monter sur ses grands chevaux. Non mais regardez là avec ses airs supérieur et... on s'en fiche. Je vais la tuer, l'étriper encore et encore jusqu'à ce que je m'en lasse. Je veux l'entendre pleurer, je veux l'entendre hurler, je veux voir son visage se déformer, je veux voir son corps se déchirer... JE VEUX ME LAISSER M'EMPORTER !



Je peux ressentir son hostilité, elle veut me tuer, enfin non. Elle va me tuer, là, juste à l'instant. Je n'ai plus envie de réfléchir, je ne veux plus penser ; elle représente un danger, je veux juste l'assassiner mais ma tête va exploser, je...


 « Je vais la tuer ! »

« Je suis désolée ! »

Enfin... je pouvais finalement sentir ma folie m'emporter. Mon insatiable soif de sang s'est réveillée et maintenant je n'ai plus vraiment envie de la tuer ; je vais TOUS les tuer ! Bondissant de mon siège jusqu'à en détruire le plafond, je me suis brutalement envolée au dessus de cette école destinée à recevoir toute mon agressivité. C'était décidé, le jeu était terminé. Il n'y avait pas de gagnant, pas de perdant mais seulement le résultat de mon anéantissement. Je me trouvais littéralement dans les nuages, prête à détruire définitivement le reste des participants... qui paniquaient à une centaine de mètres sous mes pieds. Après-tout, c'était la bonne chose à faire et c'était facile à faire. C'est donc sans la moindre hésitation que j'ai chargé mon énergie pour envoyer l'un de mes fameux Canons Garrics pour détruire définitivement cette école ! La partie allait bientôt se terminée, mes éclats de rire ne font que commencer.
Jack O'Lantern
avatar
Demon
Masculin Age : 51
Date d'inscription : 31/10/2016
Nombre de messages : 81
Bon ou mauvais ? : Qu'en penses-tu ?
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Free-fire / Hollowman / Jack the Ripper
Techniques 3/combat : Citrouille Explosive / Night Shade
Techniques 1/combat : Halloween

MessageSujet: Re: Queen's Game   Sam 3 Déc 2016 - 13:04


Queen's Game


♪ Mais que devient Jack ? ♫
♪ Mais que devient Jack ? ♫

Alors que je me baladais tranquillement dans une ruelle sordide, flottant dans les airs comme à mon habitude, une ombre apparut soudainement sur le mur juste à côté de moi. C'était une ombre informe gigantesque et terrifiante, en haut de laquelle se dessinait un visage : deux fentes transparentes au milieu de l'ombre formaient les yeux, tandis qu'une autre fente plus longue en dessous formait une bouche dentelée. L'ombre prit la parole d'une voix grave et effrayante.

"Jack ! Jack ! Tu dois retourner sur Dark ! C'est un ordre ! Ta permission d'Halloween est finie depuis longtemps !"

"Oh c'est bon vieux, fous-moi la paix, j'ai posé congés."

"Il n'y a pas de congés qui tiennent ! Selon le règlement des fêtes que tu dois scrupuleusement respecté, tu n'es autorisé à errer sur Terre qu'à la nuit d'Halloween ! Rentre sur Dark immédiatement ou tu seras sévèrement puni !"


Bon, je sentais que ce type allait me prendre la tête. En fait, il était déjà en train de me broyer mes petites couilles de citrouille. Si si j'en ai. Mais on les voit pas.
Du coup, je décidai de prendre exemple sur l'un des plus grands tyrans de l'univers en lui répondant :


"Allez, casse-toi, pauvre con !"

Oh que c'est jouissif ! Et là, pouf, l'ombre disparut. Ben oui, c'est mon histoire quand même, pas la sienne, qu'est-ce qu'il vient foutre ici ?
J'avais pas envie de retourner sur Dark, j'en avais marre de toutes ces règles à propos des fêtes. Halloween, ça devrait être tous les jours !

Je continuais ma petite balade lorsque j'aperçus plein de voitures calcinées devant un grand bâtiment. On avait l'air de faire la fête à l'intérieur, à y entendre les cris qui en émanaient, du coup je décidai d'y entrer. Je me faufilai au travers des couloirs repeints par le sang et décorés de guirlandes faites de tripes et de boyaux.


"Sympa la déco ! Comme je l'ai dit, Halloween c'est tous les jours !"

Je survolai des dizaines de cadavres adolescents, un petit rictus d'amusement se lisait sur mon visage, et je passai devant les élèves terrifiés qui étaient visiblement trop choqués pour réellement faire attention à moi. Visiblement, quelqu'un avait dû leur flanquer une sacré frousse pour que je ne fasse plus aucun effet sur eux ! Un peu partout je voyais des posters parlant d'un jeu de la Reine, et j'étais très curieux de connaître cette prétendue reine qui semblait savoir s'amuser comme il le faut.

J'atteignis la salle du trône, devant moi se dressaient deux femmes. L'une d'entre elles venait apparemment d'arriver et menaçait l'autre qui était assise sur un trône et qui devait probablement être la fameuse reine.
Super ! J'allais pouvoir assister à un combat de gonzesse dans la boue, le sang et les tripes, en bonne et due forme ! Diantre, j'aurais dû amener le pop-corn. Cette situation m'amusait énormément et je ne regrettais pas ma venue. Mais, soudain, la reine s'envola en perforant le plafond, se prenant pour Superman. Avait-elle fui ?

Je décidai de m'envoler à son tour. Enfin, en fait j'étais déjà en train de léviter vu que je n'avais pas pris la peine de posséder un corps humain pour le moment, mais je grimpai en altitude en passant par le trou qu'elle venait de creuser dans le plafond, afin de voir où elle allait. Et soudain, je vis un rayon d'énergie foncer droit sur moi !

N'ayant guère le temps de bouger, je fus contraint d'utiliser ma technique Night Shade afin de devenir intangible, et le rayon passa au travers de mon corps sans m'infliger de dégâts, pour continuer sa trajectoire en direction du lycée.
Je me décalai aussitôt sur le côté tout en me rendant invisible. J'apparus un peu plus tard à côté de la reine, retrouvant mes couleurs et ma tangibilité. Un sourire aux lèvres, je m'exclamai :


"Une si belle déco partie en fumée, quel dommage ! Sinon, ça farte, toi ?"


Ymperion
avatar
Cyborg
Masculin Age : 17
Date d'inscription : 15/11/2016
Nombre de messages : 679
Bon ou mauvais ? : Bon/Neutre
Zénies : 800

Techniques
Techniques illimitées : Sphère énergétique/ Dodompa / Black Voice
Techniques 3/combat : Absorption d'énergie / Scie énergétique
Techniques 1/combat : Auto-pilote

MessageSujet: Re: Queen's Game   Sam 3 Déc 2016 - 19:44
Après avoir découvert avec horreur, les cadavres d'adolescent je n'était plus disposé à lui pardonner... Moi qui pourtant croyait en une deuxième chance, j'étais tellement hors de moi, que sans réfléchir, je me suis précipité en courant vers, la salle du "trône" pour en découdre avec cette cinglée.
Quand j'ai commencé à courir, le garçon avec qui j'étais m'a crier :

"Je t'en pris ! N'y va pas ! Je ne veut pas voir un nouveau cadavre s'accumuler ! Je n'en n'aurai pas la force.."

Tout en me suppliant, mais j'étais résigné à arrêter ce désastre, sans lui répondre j'ai continuer ma course.
Quand j'ai tourné ma tête en arrière, je l'ai vue, en train de faire un nœud avec une corde !
J'ai arrêter ma course pour le stopper avant qu'il ne soit trop tard, j'étais déjà à une distance d'approximativement 150 mètre, vue que je ne savais pas volé j'ai couru de toute mes force, il m'aurait fallu 10,5 secondes pour arriver à lui.

Auras-t-il le temps d..de...de mettre fin à ses jours ! Ma course fut tellement longue, la plus longue de ma vie, il a sauté alors qu'il me restait 40 mètres, j'ai envoyé une boule d'énergie pour brûler la cordes avant qu'elle ne torde son coup.
Mais c'était trop tard, j'ai entendu son cou se brisait, une fois arriver, j'ai constaté qu'il vivait encore, oui il respirer !!
Je l'ai de suite emmenée à l'infirmerie et je suis restée auprès de lui, quand il s'est réveiller je me suis levé, et j'ai dit :

"Je .."

Il m'a coupé et m'a dit :

"Tu a des super pouvoirs non ? Je l'ai vue, tu vas nous sauver c'est sa ?

"Je te le promet ! Je vais éliminer la source du problème et tu reprendra ta vie, comme avant, on pourra même être amis" ai-je répondu.

Sans lui laisser le temps de parler j'ai couru vers la salle du trône, une fois arriver une femme se tenait devant moi, surement pas du lycée, et une autre s'envola en détruisant le plafond, elle s'apprêter à lancer une attaque, quand elle l'a lancé, j'ai aperçu un drôle d'individus mais il à immédiatement disparut étant sur la trajectoire du rayon.

J'ai sauter vers le tir en criant à la femme avec le katanas :

"Fuis le plus loin possible !!"

J'ai tendu mes deux mains vers le rayon et j'ai utilisé mon
absorption d'énergie dessus, ce qui fut délicat vu la puissance du rayon, je n'avais jamais utilisé cette technique, mais elle était dans mon répertoire de technique. La collision fut brutale ! Et me projeta vers le sol, mais je continuais à absorber l'énergie, une fois totalement consommée, de la fumée sortait de mes mains, et mes billes étaient totalement bousillés, je ne pourrais plus utilisé cette techniques et je souffrais énormément et l'électricité s'échappait de mes mains, elles étaient vraiment en mauvais état, cette femme n'allait pas être simple à battre, je me suis tourné vers la femme au katana, de son côté la tension était palpable, elle voulait elle aussi en découdre avec la "Reine" sa j'en étais sûr.


?(Ps: ce n'est pas moi et je ressent un peu plus la douleur a cause de la puissance du rayon)?

Le combat allait débuté mais les élèves n'était en aucun cas à l'abri.
J'ai commencer une conversation en disant :

"On n'est pas obligé de se battre ici, je te propose d'aller dans un endroit plus isoler mais je te préviens, je ne me retiendrais pas et ta mort est inévitable."

En espérant que sa réponse soit favorable à mes attentes. J'ai regarder la femme au katana en faisant un léger geste de la tête pour savoir si elle me suivrait, j'allait mettre un terme au Queen's Game... 
Haruka Tanibara
avatar
Ange
Féminin Age : 23
Date d'inscription : 04/06/2014
Nombre de messages : 611
Bon ou mauvais ? : Bonne <3
Zénies : 1220

Techniques
Techniques illimitées : Shifting Shun Shi * Scar Dead * Jing Roses
Techniques 3/combat : Shrine of Turbulent Fang * Senju Koten Taiho
Techniques 1/combat : Loverdose

MessageSujet: Re: Queen's Game   Mar 6 Déc 2016 - 17:18
(Ymperion, si tu te défends avec une illimité contre une technique plus puissante tu subis obligatoirement des dégâts, mais ne t'inquiètes pas lis mon poste, je rattrape le coup... :p )

La belle était là où elle devait être, à l'endroit où on attendait qu'un ange passe pour sauver des innocents. Les prières des pauvres élèves de cette écoles avaient été entendus, quelqu'un était venu les sauver et ce n'était pas n'importe qui puisqu'il s'agissait de Haruka Tanibara. La brunette n'avait pas attendu pour défier celle qui orchestrait cette horrible jeu que seul un sociopathe pouvait organiser. Tout ceci était bien embêtant, tant de morts, tant de souffrances... Mais il fallait voir le bon côté des choses, la fille au long manteau noir allait pouvoir montrer à tous à quel point elle était exceptionnelle. Ceux qui ne la connaissait pas allaient dès aujourd'hui avoir une démonstration des talents de celle qui chassait les démons et autres bandits.

Haruka avait adressé la parole à la sayenne, parce qu'elle était bien élevée et qu'il fallait saluer de manière appropriée celle qui s'était autoproclamer reine des lieux. Mais la réponse de l'autre fille fut brève. Elle voulait la tuer. Tiens donc ? L'ange haussa des sourcils d'un air méprisant puis son sourire revint sur son visage. La sayenne semblait très nerveuse et la titiller rien qu'un peu semblait la faire disjoncter, c'était amusant.

*Mfufu fu ! Me tuer ? Quelle blague ! Elle ne sait vraiment pas qui je suis, mais elle va bientôt l'apprendre... à ses dépends ! Mais je comprends sa frustration, je suis tellement belle que ça a du la choquer. Enfin je veux dire, c'est MOI quoi, pas besoin de faire un dessin. Ma beauté a certainement dû la perturber, elle a compris que face à moi elle ne peut rien, elle a déjà perdu. Elle veut alors m'éliminer pour pouvoir  prétendre être la plus jolie du coin, ce qui a du sens et je la comprends, tellement. Pas facile de garder la tête froide quand quelqu'un comme moi apparaît comme ça de nul part, sur son territoire en plus. Oui, oui. Je comprends. La pauvre a été choquée, elle a complètement disjoncté en me voyant... Hum... C'est tout de même dommage que je provoque l'envie et la jalousie comme ça, mais qu'est-ce que j'y peux ? Je suis géniale c'est tout. De toute façon, elle a déjà tué de pauvres innocents, elle devait déjà être un peu givrée avant mon arrivée. Et c'est un acte absolument IMPARDONNABLE. Oooh oui, c'est vrai ! Il y avait sûrement des petits polissons dans ce lycée aussi, c'est pas plus mal de sévir face à ces racailles mais quand même, de là à les tuer... Ils avaient encore le temps de se repentir, et si ce n'était pas le cas et bien je les aurai rencontrer un jour ou l'autre sur ma route pour les punir moi-même. Et qui sait ? Peut-être qu'en voyant à quel point je suis exceptionnelle ils seraient revenu dans le droit chemin. Tant pis, il y a bien une âme qui va payer pour les horreurs qui ont eut lieu dans ce Lycée et c'est moi qui vais la prendre...  *

Le regard de la belle s'était assombrit en fixant Celerya, la sayenne voulait jouer mais le jeu qu'allait lui imposer Haruka n'allait pas lui plaire, loin de là. L'ange était super entraînée et avait réglé leur compte à de nombreux malfrats depuis des années, ce n'était pas une jeune sayenne qui allait l'effrayer. Haruka allait agir, car elle n'aimait pas attendre, mais finalement c'est la fille avec l’écharpe qui s'envola et détruisit le plafond soudainement. Elle prenait la fuite ? Sûrement pas ! Haruka n'était pas naïve et allait anticiper ce qui allait se passer. Sauf qu'un garçon arriva et se pointa en dessous du rayon d'énergie que lança la sayenne, qui flottait alors au dessus du Lycée. Elle avait décidé de détruire le bâtiment entier et tout ceux qui avait à l'intérieur. Haruka s'était mise en mouvement alors que le garçon qui venait d'arriver tendait les mains en direction de l'attaque de Celerya, il conseilla même à Haruka de se mettre à l'abri, mais cela ne l'incita qu'à froncer les sourcils.

*Non mais pour qui se prend-t-il ? Je n'ai pas besoin de fuir moi ! ...  Mais c'est quand même une charmante attention de sa part. Il a dû le voir à ma beauté, que j'étais exceptionnelle, et son instinct lui a demandé de vouloir me protéger. C'est mignon huhu ! Mais encore une fois, je ne suis pas n'importe qui ! Il va avoir une nouvelle fois l'occasion d'être émerveillé en me voyant ! Bon, et l'autre là haut, ça s'arrange pas cette folie ! Pff détruire le lycée ? Comment peut-elle penser à une chose pareil ? Elle ne se rends pas compte de ce que cela implique ? Les conséquences que la perte de ce lycée et de ses élèves engendrera ? C'est vrai quoi, ils ne pourront même pas avoir assez de temps pour voir à quel point je suis belle et exceptionnelle ! Comment peut-on leur faire ça ?*

"Ne t'inquiètes pas pour moi. Je vais lui infliger la punition de sa vie..."

Lança-t-elle au garçon qui était arrivé et voulait absorber la technique de Celerya, sans même le regarder tandis qu'elle s'élançait en direction du rayon d'énergie. Oui, Haruka n'avait peur de rien. Absolument rien. Elle utilisa à son tour une technique puissante, et puisque le garçon avait commencé à contenir le Cannon Garric de la sayenne, Haruka pouvait envoyer Tenju Koten Taiho sur Celerya, ce qui permettrait de contrer son attaque mais avec l'aide du nouvel arrivant sa technique pouvait également toucher la "reine" qui ne verrait pas arriver le coup. Bon, pour le toit c'était fichu, il n'en restera plus grand-chose, mais la sayenne pouvait encore être vivante alors il fallait aller vérifier. Haruka se déplaça instantanément au dessus du lycée grâce à sa technique Shifting Shun Shi, flotta dans les airs en découvrant dans quel état était Celerya. Elle remarqua qu'il y avait un drôle de bidule avec une tête de citrouille qui parlait à la sayenne. Qu'est-ce que c'était que ça ? Peu importe, toujours aussi fière, Haruka pointa Celerya du doigt. Oui, parce qu'elle adorait pointer les gens du doigt avec son air hautain.

"Je ne vais pas te laisser détruire les lieux, espèce de dégénérée ! En plus il y a des gens à l'intérieur qui ne m'ont pas encore vus, pfff..." Elle regarda la citrouille, sans savoir si c'était un allié ou pas et lui parla."Et toi le machin-truc éloignes toi de cette cinglée si tu veux pas être emporté par mon châtiment !"

Elle aimait aussi donner des ordres, bien entendu. Mais quand Haruka menaçait quelqu'un ce n'était jamais pour rien. La preuve, elle se lança directement à l'assaut en utilisant Scar Dead pour rouvrir toutes les blessures que Celerya a connu dans sa vie, qu'elles soient physiques ou psychologiques. Ça n'allait pas arranger ses affaires mais par contre celles de l'ange, qui pouvait en profiter pour enchaîner. Elle se déplaça instantanément jusqu'à Celerya en lui mettant un coup d'épée puis elle fit apparaître ses roses partout sur le corps de la sayenne, c'était cette fois Jing Roses qui se développa jusqu'à atteindre le sol pour s'enraciner sous terre. Haruka manipula cette énorme plante qu'elle venait de créer pour tirer Celerya violemment vers le bas et lui faire goûter à la cour du Lycée. La chute allait être terrible pour celle qui prétendait être une reine.
Celerya
avatar
Saiyan
Masculin Age : 21
Date d'inscription : 18/09/2015
Nombre de messages : 679
Bon ou mauvais ? : 🕈☜💧☜✡
Zénies : 1840

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation / Image rémanente / Trancheuse
Techniques 3/combat : Impulsion / Kai'Smash
Techniques 1/combat : Super Canon Garric

MessageSujet: Re: Queen's Game   Mar 6 Déc 2016 - 21:19

[Me demander par MP si la narration du personnage n'est pas comprise.]


L'école... elle n'a toujours pas explosée ? C'est curieux, très curieux même. Il semblerait que les informations que j'ai reçues de cette planète étaient totalement erronées. Une raison de plus pour affirmer que l'armée des sayens n'était constituée que d'incapables même pas fichus de rassembler des renseignements fiables. Soit, rien de tout ça n'aurait été amusant si tout le monde mourrait d'un seul coup. Tout comme un feu d'artifice, ce théâtre de la mort se devait de mourir à petit feu jusqu'à ce qu'il n'en reste plus rien. Absolument rien, tout allait bientôt disparaître pour l'éternité et bientôt, nous n'entendrons plus que l'écho de mes rires résonnants dans un vide infini. Allez venez, joignez vous à ma danse mortelle. C'est avec un grand plaisir que je vous écorcherais au fil de la musique.


« … Oh, t'es qui toi ? »


Qu'est-ce que c'était que cette chose ? Un déguisement ? Un pantin ? Pourquoi cette face de citrouille me gênait en plein milieu de mon amusement ? Ne voyait-il pas que j'étais en train de faire le ménage ici ?! Oh, suis je bête, il semblait pourtant évident que celui-ci était venu dans l'unique but de participer au jeu. Je n'aime pas trop les retardataires mais celui-ci semblait doté de quelque chose de spécial... en omettant sa tête ridicule bien sur. Seul problème, celui-ci était en plein milieu de mon champ de vision et c'est à cause de sa simple présence que je n'ai pas vu ses projectiles roses foncer droit sur moi. C'est donc en grimaçant de douleur que j'ai vu ses épines s'enfoncer dans ma chair, notamment au niveau du flanc gauche mais alors que je m’apprêtais riposter suite à cet affront délibéré je... nous...

Hein ? Il fait sombre tout à coup... nous sentons notre corps tout entiers se détériorer lentement alors que les voix reviennent. Nous souffrons terriblement mais nous ne pouvons pas hurler notre douleur alors que les voix se font de plus en plus fortes. La souffrance n'a pas de provenance ; notre regard se perd dans un vide absolu tandis que nôtre tête menace d'exploser à tout moment. Nous ne saurions comment l'expliquer mais notre vision distordue de la réalité se fait de plus en plus floue. Nous n'entrevoyons plus grand chose au travers de ses yeux maudits mais nous avons récupérer ce profond sentiment d'amertume et d’impuissance. Laquelle d'entre-nous est au contrôle à présent ? Notre dos... il se déchire aussi rapidement que soigneusement en deux partie et pourtant nous ne pouvons toujours rien faire. L'entaille est horriblement profonde mais nous ne pouvons toujours pas réagir suite à cette blessure immonde.

Une pulsion, deux pulsion... une troisième. Alors que nous reprenons peu à peu conscience, notre corps se relève machinalement. Quand est-ce que nous avons chuté ? La douleur se fait de plus en plus atroce et notre être tout entier tremble face à cette impuissance. Le contact du sol ainsi que son odeur nous rapprochais peu à peu des cadavres que nous avons accumulés mais l'excitation tout comme la corruption de nôtre esprit malade semble avoir atteint son seuil à présent. Puis-ce que nous allons bientôt lâcher prise, il serait judicieux de...



« … de donner le bouquet final dès maintenant ! »


C'était à ne rien y comprendre, j'avais l'étrange impression de me réveiller d'un cauchemar sans fin mais je ne sentais plus la douleur m'envahir, la fatigue non-plus. Mon corps était pourtant parsemé d'entailles et de brûlures de toutes parts mais j'arrivais encore à me tenir debout, nul ne doutait que mon sang découlant sur le sol marquerait la fin de la partie mais je ne souhaitais pas en finir sans tirer ma révérence à ses spectateurs déchaînés. Puis-ce que les véritables effets bénéfiques du sérum noir venaient de s'éveiller, je pouvais finalement me déchaîner. Ce fut donc sans la moindre hésitation que j'usais du reste de mon énergie jusqu'à la dernière parcelle pour prendre cette forme de guerrière aux cheveux d'or afin d'acquérir une plus grande portée et surtout une puissance plus importante pour ce dernier assaut qui causera certainement ma propre mort.
En canalisant cette énergie instable qui s'emparait de moi, je pouvais sentir la végétation qui s'accrochait à mes jambes, se brûler vivement jusqu'à ne plus me gêner. Le poing levé, je rassemblais ici même toute la puissance et la détermination de mon esprit sayen. A cet instant précis, Mon poing droit était chargé d'une force colossale qui aurait pu faire frémir n'importe quel être vivant doué de bon sens. En me lançant dans cet ultime assaut du désespoir, je m'attendais bien sur à blesser autant que possible cette femme épéiste qui m'a autant fait souffrir. Pour que la cible de ma prochaine attaque ne soit pas trop évidente, je me suis tout d'abord dirigée vers le garçon qui m'avait paru plus hostile en menaçant de mettre un terme à ma vie. Il me paraissait plus logique que les autres adversaires allaient se concentrer sur lui et moi même tant que je gardais cette direction mais c'est pile au moment ou j'allais lui porter le coup fatal que je me suis téléportée juste au dessus de cette femme aussi hautaine qu'un paresseux en costard cravate pour lui infliger mon ultime attaque au niveau du crâne.

De tout ce qui reste de la guerrière qui est en moi, j'espère bien que cette démone au sabre fin aura au moins pu ressentir la frustration et mon ressentiment envers le monde entier lorsque la douleur lui a parcouru le corps à son tour. Mes paupières se font lourdes à présent, il fait de plus en plus froids et cette fin quelque peu déroutante me glace le sang. Inévitablement, le jeu de la reine semble se terminer au fil de ma chute qui finira par se terminer en catastrophe. Sur le sol rouge sang de cette école, on pourra maintenant compter mon propre cadavre au beau milieu de ceux que j'ai accumulé. Était-ce amusant ou du moins divertissant ? Je dois admettre que oui ; l'intensité de la douleur mélangée à la partie de plaisir que l'on pouvait retrouver dans une chasse à l'homme tout à fait ordinaire m'avait donné des frissons du début à la fin. A quand la prochaine partie ? =)
Jack O'Lantern
avatar
Demon
Masculin Age : 51
Date d'inscription : 31/10/2016
Nombre de messages : 81
Bon ou mauvais ? : Qu'en penses-tu ?
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Free-fire / Hollowman / Jack the Ripper
Techniques 3/combat : Citrouille Explosive / Night Shade
Techniques 1/combat : Halloween

MessageSujet: Re: Queen's Game   Mer 7 Déc 2016 - 19:52


Queen's Game


Ah ben finalement non. Le lycée ne partit pas en fumée. Voilà qui m'apprendra à parler trop vite ! Mais ce n'était pas plus mal, comme ça au moins il y aurait toujours la belle déco d'intérieure.

Bon, ensuite, tout se passa un peu trop vite pour mon cerveau de citrouillard. La Reine me demanda qui j'étais mais je n'eus pas le temps de répondre que la deuxième fille m'interpella. Enfin, je supposai qu'elle m'interpella puisque "machin-truc" faisait partie de mes nombreux surnoms, il se hissait même à la troisième position des surnoms les plus utilisés après "face de citrouille" et "enculé de connard de merde", bien que j'avais une légère préférence pour ce dernier. Préférence que j'ai toujours, d'ailleurs. Oui parce que je suis encore en vie au moment où je raconte cette histoire, sinon je ne pourrais pas la raconter trou duc !

Mon sourire creusé à l'épluche-légumes resta figé alors que je fixai intensément la jeune fille aux courts cheveux noirs tout en entamant une réponse :


"Oh mais bien sûr ma petite, je n'ai aucunement l'intention de vous inter-AAAAAAAAAAAAAH !!!"

Un cri suraiguë s'extirpa de ma bouche alors que je la vis foncer à toute allure vers nous avec la ferme intention de nous tailler en pièces et d'en faire de la soupe aux potirons ! Elle m'avait flanqué une sacré frousse à se projeter ainsi vers moi sans prévenir, ou presque !
Je me décalai aussitôt sur le côté pour éviter de justesse son attaque, et je m'aperçus tardivement que j'avais bloqué le champ de vision de la Reine qui vit donc l'attaque au dernier moment. Du coup, grâce à moi, ou à cause de, tout dépend du point de vue, elle n'eut d'autres choix que de se faire avoir par les ronces !


*C'est con ça !* pensai-je.

Observant la Reine se prendre l'attaque de plein fouet, je décidai de lui faire quelques encouragements, sans pour autant bouger le petit doigt parce qu'il ne faut pas trop m'en demander non plus :


"T'as intérêt à gagner car..."

Je n'eus pas le temps de terminer ma phrase qu'elle fut comme attirée très rapidement vers le sol dans lequel elle s'encastra.

"Ouille ouille ouille, nom d'une citrouille ! Ça doit faire mal, ça !" m'exclamai-je.

Je perdis un peu d'altitude afin de continuer de profiter du spectacle - je ne voulais pas en manquer une miette ! La Reine concentra une effroyable quantité d'énergie dans son poing et bondit vers un type qui avait absorbé une partie du rayon un peu plus tôt. Mais au dernier moment, elle disparut ! Mes yeux ne la retrouvèrent pas immédiatement mais un bruit de choc se fit entendre, je me tournai donc vers la provenance du son pour connaître le résultat de ce joyeux affrontement. Un peu trop court à mon goût néanmoins, j'espérais du fond de mon adorable petit cœur de citrouille que les deux filles seraient encore en état de se foutre sur la gueule après cet échange musclé, s'arrachant les cheveux et les vêtements dans un bain de sang pour ensuite se violer mutuellement puis se mutiler et s'arracher les entrailles avant de s'en barbouiller leurs corps dénudés et ensanglantés... Mais je rêvais peut-être un peu, là.



Ymperion
avatar
Cyborg
Masculin Age : 17
Date d'inscription : 15/11/2016
Nombre de messages : 679
Bon ou mauvais ? : Bon/Neutre
Zénies : 800

Techniques
Techniques illimitées : Sphère énergétique/ Dodompa / Black Voice
Techniques 3/combat : Absorption d'énergie / Scie énergétique
Techniques 1/combat : Auto-pilote

MessageSujet: Re: Queen's Game   Ven 16 Déc 2016 - 18:46
( Désolé pour mon erreur et merci de m'avoir prévenu, je ne peux plus utiliser ma techniques désormais jusqu'à réparations )


Après avoir absorbé une partie du Canon, la femme au katana m'a regarder et m'a répondu :


"Ne t'inquiète pas pour moi. Je vais lui infligé la punition de sa vie..."


Elle s'est donc élancer sur ses mots et à utiliser une techniques pour contrer la Reine mais son attaque à été plus efficace que prévu, j'ai cru apercevoir l'attaque l'a toucher. Mais le geste de la femme était plutôt inconsidéré, nous ne connaissions rien de l'adversaire, j'avais auparavant fait l'hypothèse qu'elle appartenait à la race Sayen, la même race qui avaient éliminer des milliers de vie tout sa pour ensuite vendre la planète. Je me suis souvenu de la tête de l'individus et grâce aux informations du Docteur Gero, j'étais désormais éclairé vis-à-vis de son identité et leur caractéristiques étaient dans mes données par défaut. La plupart d'entre eux possède des queues, et c'est leur plus gros point faible... Enfin bref, je pensais beaucoup trop mais cette Reine était dangereuse, nous ne pouvions pas foncer tête baissée.


À peine avais-je eu le temps de bouger que la fameuse Reine était attiré vers le bas par des ronces, sûrement une technique de l'autre femme, je l'avais sous-estimé. Une fois que j'ai levé la tête je l'ai vue... Cette fem.. non, cette "Ange", elle avait une manière si divine de combattre, avec une grâce sans pareille, oui je l'avais grandement sous-estimé, aucun geste inutile elle savait ce qu'elle faisaient tandis que moi je me posais des questions inutiles et perdaient de plus en plus de temps.


J'ai donc commencé à exécuter les signes avec mes mains pour lancer mon "Attaque explosive", une fois lancé, la Reine n'était plus attirer par les ronces, c'est à ce moment, oui à ce moment qu'une vague d'énergie immense à fait frémir mon corps entier jusqu'à mes moindres poils, et m'a cloué aux sols pour ensuit me faire trembler de peur. Ce fut certes bref mais énormément éprouvant pour moi.
Une femme aux cheveux dorés et hérissé est apparu derrière la femme au katana, c'ét... c'était la Reine, elle lui a ensuite asséner un coup surpuissant et a aussitôt disparu j'ai sauté de toute mes forces pour rattraper la femme au katana. J'ai alors aperçu un bonhomme avec un drôle de petit corps flottant dans l'air, c'était la deuxième fois que je l'avais vue mais pour le moment l'heure n'était pas à la méfiance, le coup donné était d'une extrême violence, il me faisaient encore trembler.


Ces deux femmes étaient d'un tout autre niveau, en aucun cas je n'étais préparer aussi bien physiquement que psychologiquement à leur faire face, tandis que l'une était gracieuse, élégante et divine, l'autre était fatale, dangereuse et sauvage, mon impuissance me faisaient pitié, mon inutilité dans ce combat était déconcertante !
Haruka Tanibara
avatar
Ange
Féminin Age : 23
Date d'inscription : 04/06/2014
Nombre de messages : 611
Bon ou mauvais ? : Bonne <3
Zénies : 1220

Techniques
Techniques illimitées : Shifting Shun Shi * Scar Dead * Jing Roses
Techniques 3/combat : Shrine of Turbulent Fang * Senju Koten Taiho
Techniques 1/combat : Loverdose

MessageSujet: Re: Queen's Game   Sam 17 Déc 2016 - 18:26
Faire dans la dentelle, ce n'était pas trop son truc à Haruka. On avait pu voir qu'elle se déchaînait lorsqu'elle était en plein combat et elle avait fait une démonstration de ses capacités, prouvant qu'elle n'était pas une novice dans le domaine. Comme cela avait pu être le cas face à Kefka Palazzo et Light il y a quelques temps de cela à Satan-City, la chasseuse de démons était impitoyable. Un trait de caractère propre aux... Démons, justement. L'ange n'avait pas la même compassion que la plupart des siens face à l'ennemi, c'était parce qu'elle avait beaucoup côtoyé de malfrats dans ses missions d'infiltration et qu'elle était devenue un peu comme eux au final. La belle ne voulait laisser aucune chance à ses adversaires et encore ce jour là, face à Celerya, elle faisait honneur à sa réputation.

Face à une prétendue reine, Haruka s'attendait à une lutte acharnée, les femmes pouvant être très cruelles entre elles il fallait s'attendre à un duel corsé et sans pitié. Comme les aimait la brunette en fait. Mais elle, elle ne laisserait pas le loisir à ses adversaires de lui tenir tête. Elle avait une réputation, elle devait montrer à quel point elle était exceptionnelle. C'était dans cet état d'esprit que ses attaques furent lancés, Scar Dead sembla fonctionner, de même pour Jing Roses qui fit mordre la poussière à Celerya une première fois. La sayenne avait encaissé coup sur coup deux techniques non pas ultra puissantes mais véritablement embêtante pour qui les subissait. Le jeune garçon arrivé tout à l'heure avait lui aussi décidé d'y aller de sa petite attaque. Il était toujours bon de compter sur un allier. Haruka souriait, tout fonctionnait comme elle l'avait prévu jusqu'ici et elle commençait à s’interroger sur son adversaire du jour.

*Eh bien, quoi ? C'est tout ce qu'elle a dans le ventre ? Quelle farce ! C'est une reine ça ? Se faire laminer dès le premier round ? Pfff ! Décidément il y en a peu qui m'arrivent à la cheville. En plus d'être magnifique je possède une puissance que beaucoup m'envient. Hum ! Si les femmes étaient aussi fortes que moi, les hommes feraient moins les malins huhu hu ! … Hum ? Mais qu'est-ce que c'est que ça ? Elle a changée de coiffure en plein combat ? Quel manque de respect ! Blonde, en plus ? Pfff... Peut-être qu'elle pense m'attirer avec sa nouvelle coupe ? Oui, c'est tout à fait possible qu'elle aussi se soit éprise de moi. Oui, ça arrive quelque fois. Je m'étonnes moi-même d'être aussi incroyable hihi hi ! Oh mais ! Une minute ! Il n'y a pas que ses cheveux, sa puissance, son aura dorée... Ah c'est vrai, ces primates de sayens peuvent faire ça. Quelle idée de vouloir m'attirer en changeant de look de la sorte ! C'est ridicule ! C'est pas ça qui la rendra plus forte ou plus belle que moi ! Hihi hihi ! Hum ?*

Pendant qu'elle rêvassait, comme souvent, l'ange avait vu Celerya se diriger vers le gamin de tout à l'heure mais elle disparu étrangement ce qui n'annonçait rien de bon. Et si tout cela n'était qu'une diversion ? C'était bien possible. Haruka allait réagir mais il était peut-être trop tard, la sayenne avait fait vite et en plus de cela avait mit toute sa puissance dans son dernier coup. L'ange n'avait pas prévu de se prendre une telle attaque à bout portant, par contre elle préparait son Shrine of Turbulent Fang pour la suite du combat, il était d'abord utiliser pour pouvoir ensuite entamer une offensive mais les agissements de Celerya l'obligèrent à l'utiliser pour se protéger. Malheureusement il était encore trop tard pour qu'il soit opérationnel à 100% au moment de l'attaque de la super sayenne et une seule tornade se forma entre les deux femmes. Trop faibles cependant pour espérer obtenir une protection optimale, d'autant que l'ange faisait face à la technique la plus puissante de Celerya.

Haruka Tanibara fut rapidement dégagée par la puissance du coup après que sa technique soit directement annulée. Cependant, le fait de l'avoir enclenché lui avait permit de ne pas subir totalement un coup qui aurait pu lui être fatal. Celerya y avait mit toute sa force, transformée en super sayen et avec l'effet de surprise la sayenne aurait pu faire encore plus de dégâts à son adversaire. Mais Haruka s'en sortira, elle fut frappée violemment et chuta dangereusement jusqu'au sol, inconsciente, mais par chance elle fut attrapée en pleine chute par Ymperion, qui avait prit soin d'assurer ses arrières. L'ange tomba dans ses bras et resta inconsciente encore plusieurs secondes avant de reprendre connaissance. Surprise, elle se retira subitement, mais une fois debout elle retomba à genoux, déboussolée et encore sous le choc, elle pouvait être heureuse d'être encore en vie. Elle saignait de la tête et son corps entier lui faisait mal, séquelles de la dernière attaque de Celerya qui avait tout donné. Haruka avait du mal à se relever et resta à quatre pattes quelques instants. Cette position ne lui plaisait pas du tout, surtout qu'il y avait des gens pour la voir dans cet état. Elle s'aida de son épée pour se relever, titubant encore un peu avant de porter son regard sur le jeune garçon qui l'avait secourue.

"Merci..."Articula-t-elle péniblement avant de chercher du regard son adversaire avant de s'exclamer."Où est-elle ?!"

Le corps de Celerya était un peu plus loin, sur le point de rendre l'âme. Le regard de Haruka était plein de haine, elle ne supportait pas qu'on lui ait infligée de telles dommages et pire encore qu'on la voit dans cet état là. C'est vrai quoi elle aurait pu lui abîmer son joli visage avec ça, c'était impardonnable ! La belle se dirigea en grimaçant vers la sayenne, arrivant péniblement jusqu'à elle en s'aidant de son épée, elle trébucha avant de se relever et d'arriver jusqu'au corps de la fameuse reine. À ce moment là elle sorti sa dague et la planta dans la gorge de la guerrière qu'elle venait de combattre, s’assurant de la mort certaine de Celerya. C'était sa victoire et elle ne voulait que personne ne lui la vole. Elle regarda autour d'elle puis se dirigea vers un banc non loin d'ici. Elle monta dessus en brandissant sa dague tâché du sang de la sayenne et déclara quelques phrases à ceux qui étaient là : la citrouille, le jeune garçon et plusieurs élèves et autres badauds qui avaient suivit le combat de près ou de loin.

"Le Queen's Game est terminé ! Vous avez devant vous la nouvelle reine du Lycée ! C'est moi, Haruka Tanibara ! Mais je vous laisses reprendre vos activités normalement, si vous le pouvez après tout ce qui s'est passé. N'oubliez pas de continuer d'avancer malgré ces horreurs et surtout que... Le plus important dans la vie... C'est que... C'est que... Je suis exceptionnelle !"

Il fallait forcément qu'elle en tire les honneurs, bien sûr. Après ce petit discours elle s'écroula sur le banc, se retenant avec son épée et sa dague pour ne pas tomber lamentablement au sol. Elle ne voulait pas se retrouver dans une position ridicule, elle fut finalement posée assise sur le banc, les bras écartés sur le dossier, avec dans ses mains chacune des armes qu'elle avait sorti. Elle avait besoin de se reposer, oubliant quelque peu ce qui se passait autour. Il y avait eu quelques cris de joies mais la plupart des gens étaient encore sous le choc.
Jack O'Lantern
avatar
Demon
Masculin Age : 51
Date d'inscription : 31/10/2016
Nombre de messages : 81
Bon ou mauvais ? : Qu'en penses-tu ?
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Free-fire / Hollowman / Jack the Ripper
Techniques 3/combat : Citrouille Explosive / Night Shade
Techniques 1/combat : Halloween

MessageSujet: Re: Queen's Game   Sam 17 Déc 2016 - 19:24


Queen's Game


Clap clap clap clap clap clap !

Après le discours de la brune debout sur le banc, mes gants blancs, qui flottaient devant mon corps lévitant sans être directement attachés à ce dernier, clappèrent joyeusement l'un contre l'autre durant plusieurs secondes après ce beau spectacle. Je n'avais pas été déçu, des effets spéciaux dignes des plus grands films Hollywoodiens, des explosions à foison, on se serait presque cru dans un film de Michael Bay ! Mention spéciale pour la coloration des cheveux de la petite Reine, franchement, on y voyait que du feu !

Bon, ben la brunette avait achevé la Reine d'une belle perforation dans la gorge, une exécution violente comme je les aime ! Là j'en avais eu pour mon argent, j'étais ravi ! Enfin, ça ne m'avait rien coûté, mais bon, vous voyez le principe. En tout cas une chose était sûre : valait mieux pas les chercher, les deux gonzesses.


"Bravo ! Bravo !"
m'exclamai-je d'un ton enjoué alors que la brunette victorieuse s'assit sur le banc.

Elle était en piteux état, mais ignorant de quoi elle était encore capable, je préférais ne pas en profiter pour m'amuser. J'étais plutôt prudent, alors je préférais m'en prendre à de pauvres victimes sans défense. Ouais, taillader des mômes qui pouvaient rien contre moi, ça c'était mon kiff ! Par contre, risquer de me faire blesser ou tuer en m'attaquant à plus fort que moi, jamais de la vie ! C'était du suicide ! Hé, me regardez pas comme ça, je tiens à la vie moi, je ne suis pas comme ces débiles de Saiyen !


"Franchement, super spectacle ! C'était pour la kermesse de l'école, c'est ça ?"

Les gens autour me lançaient des regards incrédules. Ben quoi, ils avaient jamais vu une citrouille déguisée en Gandalf et dotée de la parole ? Qu'ils étaient fermés d'esprit, ces petits cons d'ados boutonneux ! Finalement, dommage que le lycée n'eût pas été réduit en cendres, tiens !

Bon ben du coup, je n'avais plus rien à faire maintenant que le spectacle était fini, et je n'avais pas envie de me battre non plus. Surtout qu'il y avait deux gentils et que j'étais le seul méchant encore en lisse alors bon... Par conséquent, cher lecteur, nous allons dire que ceci est la fin de notre petite histoire !


"Bon allez, je file moi. J'n'ai pas qu'ça qu'à foutre que ça qu'à foutre. Bye !"

Je fis un signe d'au revoir aux gens présents avec l'une de mes mains blanches, puis je m'effaçai progressivement dans l'air jusqu'à me rendre totalement invisible, avant de quitter les lieux.

A bientôt, pour de nouvelles aventures !



Ymperion
avatar
Cyborg
Masculin Age : 17
Date d'inscription : 15/11/2016
Nombre de messages : 679
Bon ou mauvais ? : Bon/Neutre
Zénies : 800

Techniques
Techniques illimitées : Sphère énergétique/ Dodompa / Black Voice
Techniques 3/combat : Absorption d'énergie / Scie énergétique
Techniques 1/combat : Auto-pilote

MessageSujet: Re: Queen's Game   Dim 18 Déc 2016 - 18:11
Ca y'est le Queen's Game était terminé, le cauchemar subit par les étudiants était bel et bien finit pour de bon. J'avais sauté et rattrapait la femme au katana, une fois sur le sol elle s'est sentit gêner et c'est écarté rapidement de mes bras, du sang coulait de sa tête mais elle se releva à l'aide de son sabre et me remercia agacer.
Elle se dirigea ensuite auprès de la Reine tout en gardant la tête haute, elle ne voulait peut-être pas qu'on pense qu'elle est était blesser.
 La fin de cette bataille a été confirmé une fois que la gorge de la Reine a été trancher par la femme au katana, en temps normal je me serai interposé et j'aurai pu m'y opposer vu les blessures de cette femme mais cette Sayen avait causé beaucoup trop de tort autour d'elle, était-elle en mission, où était-elle venu de son propre chef ? En tout cas nous ne pouvions plus nous permettre de laisser d'autres individus de ce genre venir dans notre planète surtout que nous n'étions en conflit avec aucun peuple, il fallait que nos dirigeant se réveille et garantisse la protection totale de la Terre. 
La femme marcha encore une fois péniblement et avant de s'asseoir sur un banc, elle prononça:


"Le Queen's Game est terminé ! Vous avez devant vous la nouvelle reine du Lycée ! C'est moi, Haruka Tanibara ! Mais je vous laisses reprendre vos activités normalement, si vous le pouvez après tout ce qui s'est passé. N'oubliez pas de continuer d'avancer malgré ces horreurs et surtout que... Le plus important dans la vie... C'est que... C'est que... Je suis exceptionnelle !"




 certains élève était soulagé de la disparition de la reine et d'autre étaient toujours bouleversé par les événements, les séquelles et traumatismes de ce triste épisode allaient rester un bon bout de temps.
Elle s'appelait donc Haruka Tanibara, elle s'est ensuite écrouler sur le banc, je suis venu m'assoire à côté d'elle et lui ai posé la question :


"Que compte tu faire maintenant, Haruka ?" tout en souriant.




Moi j'allais en tout cas reprendre ma vie de lycéen pour ma Polyussica même si je n'en avais pas vraiment besoin mais je n'allais pas rester à ce niveau, si je voulais un jour pouvoir prétendre protéger la Terre, j'allais devoir devenir plus fort et m'entraîner encore et encore.




J'avais oublié le petit bonhomme flottant, je n'ai eu cas levé la tête pour l'apercevoir, j'allais le questionner quand il dit :


"Bravo ! Bravo !"  en s'exclamant.


J'ai de suite perdu mon sang froid et l'ai regarder d'un air glacial, j'étais sur le point de le tuer, j'étais tellement en colère que je n'ai même pas entendu ses phrases d'après.
Connaissais t-il la situation actuelle où était t'il simple spectateur, je n'ai pris aucun de ses paramètres en compte et j'allais utilisé mon mode Auto-pilote pour lui régler son compte puis il disparut dans les airs comme il avait fait précédemment lors de la première attaque de la Reine.
Je m'étais calmé aprés quelques secondes, mais j'eut à cet instant la désagréable impression que j'allais revoir ce type un jour.
Haruka Tanibara
avatar
Ange
Féminin Age : 23
Date d'inscription : 04/06/2014
Nombre de messages : 611
Bon ou mauvais ? : Bonne <3
Zénies : 1220

Techniques
Techniques illimitées : Shifting Shun Shi * Scar Dead * Jing Roses
Techniques 3/combat : Shrine of Turbulent Fang * Senju Koten Taiho
Techniques 1/combat : Loverdose

MessageSujet: Re: Queen's Game   Sam 24 Déc 2016 - 14:42
La délivrance du Lycée Orange Star était actée, tout ça grâce à Haruka, qui avait affronté cette effrontée qui avait baigné de sang cette école, au sens propre comme au figuré. L'ange était fière d'elle, elle avait montré à tout ceux qui passaient par là qui elle était et combien elle était extraordinaire. Elle avait libéré les gens et cela faisait bien sûr partie du travail des anges. Même si elle avait été bannie par les siens, la brunette continuait d'agir au nom du bien, pour défendre ceux qui en avaient besoin et ce même si c'était avec ses méthodes pas très catholiques. Haruka était ainsi et elle n'allait pas changer, avec elle c'était détruire le mal par le mal et tant pis si ça ne plaisait pas, au moins comme ça elle se faisait respecter et craindre.

Assise sur le banc après sa déclaration tapageuse, la belle prenait un peu de repos en oubliant un peu ce qui se passait autour. Il y avait ce machin avec la tête de citrouille là mais finalement il ne fit rien de spécial mis à part féliciter Haruka de sa victoire. Il était peut-être étrange mais au moins il savait reconnaître la valeur de Haruka, c'était déjà ça. Sans qu'elle ne lui réponde, il était déjà parti, peut-être avait-il eut peur de se frotter à l'ange, qui, malgré son piteux état aurait peut-être pu encore se battre. Elle avait vraiment beaucoup de ressource et c'était quelqu'un de buté quand elle s'y mettait alors il fallait faire attention à elle, même lorsqu'elle était blessée. La fille au long manteau ne comptait de toute façon pas rester comme ça, du sang sur son beau visage avec cette mauvaise mine, ce n'était pas présentable, elle chercha alors dans son manteau un senzu qu'elle avait acheté sur Terre il y a quelques temps, elle l'avala et en un rien de temps elle retrouva la forme, comme si elle ne s'était même pas battue.

Puisqu'il n'y avait plus de danger elle pouvait se reposer et baisser un peu sa garde, ne se souciant pas vraiment des autres gens, qui devaient l'admirer. Après tout même après un rude combat elle restait superbe et les regards envieux ne la dérangeait pas. Les élèves, encore choqués finirent par quitter petit à petit les lieux et la police était entrée dans le Lycée une fois que tout était fini. Ils allaient sans doute faire un rapport sur cela et beaucoup parler d'Haruka. La belle sentit arriver un jeune garçon, c'était le même que tout à l'heure. Celui qui avait eut le courage de tenter d'affronter Celerya, Haruka le regarda s'asseoir à côté d'elle sur le banc en se demandant ce qu'il lui voulait.

* Hum ? Un autographe ? Moui, c'est bien possible. Après ce que j'ai fais aujourd'hui c'est évident que j'ai gagné encore beaucoup de fans. Eh bien soit ! D'accord ! Allons-y ! Oh ?! Mais oui, c'est vrai, je n'ai pas de stylo ! Mince alors, il en a peut-être un ? Non ce n'est pas ça, il n'a même pas de feuille pour écrire non plus. Ah ! Je sais ! Il veut prendre une photo de moi ! Oui, ça doit être ça et de près comme ça il aura une vue parfaite en plus. Même si de loin aussi je suis superbe, c'est vrai. … Hein ? Il veut savoir ce que je vais faire maintenant ? Mais que... ? Ah mais oui c'est ce garçon qui m'a aidé face à cette sayenne. J'ai du l'impressionné, évidemment. Il veut peut-être des conseils ou savoir à quel genre de brutes je vais m'attaquer maintenant.*

Haruka eut un sourire, puis elle se releva et regarda au loin avant de répondre au garçon.
"Ce que je vais faire maintenant ? Hum ! Comme toujours, voyons ! Traquer la vermine sans relâche, jusqu'à l'exterminer. Tu serais sans doute surpris de voir la liste de mes victimes. Mais bien sûr il ne s'agit que de sales types, je suis là pour faire régner l'ordre, qu'importe les moyens." Haruka se tourna pour regarder le jeune homme et reprit la parole."Mais toi, qui es-tu ? Tu ressembles à un élève de ce Lycée et pourtant, j'ai pu constater que tu était plus fort que tout les autres. Ton courage a été impressionnant. Je ne devrais peut-être pas t'encourager mais moi, je trouve ça bien qu'il y ait des gens pour s'opposer aux crapules. Tu dois avoir le sens de la justice ou quelques choses comme ça."

La belle n'était pas pressée, et malgré son attitude hautaine elle montrait là qu'elle n'était pas juste une fille arrogante, elle prenait le temps de répondre à ce garçon gentiment. Bon, peut-être qu'elle était persuadée qu'il s'agissait de l'un de ses fans, et comme il avait l'air gentil elle adoptait une attitude plus calme. On pouvait le voir ainsi. L'ange attendit une réponse de ce garçon, restant debout à contempler le lieu, les mains dans les poches de son long manteau noir.
Ymperion
avatar
Cyborg
Masculin Age : 17
Date d'inscription : 15/11/2016
Nombre de messages : 679
Bon ou mauvais ? : Bon/Neutre
Zénies : 800

Techniques
Techniques illimitées : Sphère énergétique/ Dodompa / Black Voice
Techniques 3/combat : Absorption d'énergie / Scie énergétique
Techniques 1/combat : Auto-pilote

MessageSujet: Re: Queen's Game   Ven 6 Jan 2017 - 19:41
"Mais toi, qui es-tu ? Tu ressembles à un élève de ce Lycée et pourtant, j'ai pu constater que tu était plus fort que tout les autres. Ton courage a été impressionnant. Je ne devrais peut-être pas t'encourager mais moi, je trouve ça bien qu'il y ait des gens pour s'opposer aux crapules. Tu dois avoir le sens de la justice ou quelques choses comme ça."

La femme me parla et me répondit, apparemment, elle avait l'habitude de se battre avec des gens de ce genre.
Elle me félicita pour mon "courage", mais moi je ne le définirait pas comme sa, enfin bon sa faisait toujours plaisir et c'était gratuit après tout mais cette femme me cacher quelque chose, surement sa vraie nature, elle se forçait à me parler correctement, peut-être pour ne pas me froisser.


"Moi ? ... Euh, oui je suis bien un lycéen, oui, j'ai des pouvoirs plus élevé que la moyenne en raison de certaines expériences, mais je n'ai pas encore assez d'expérience pour les utiliser à leur plein potentiel.
Et je n'ai rien fait, j'ai juste essayé d'être utile mais sa n'a pas marcher."

Haruka avait elle aussi des pouvoirs, mais non issue de la science mais plutôt "mystique" ou "surnaturel".
Je ne voulais pas l'harceler de questions.
Je lui est donc dit :

"Tu devrais te reposer pour reprendre des forces, ton combat était assez violent et brutale, tu dois être assez épuisé, ne t'inquiète pas pour ce lycée, je dois pour l'instant y rester, bon je vais partir.."

J'ai posé une aiguille de contrôle sur le banc.

"Avec sa, tu pourras m'appeler en cas d'urgence ou si tu as besoin de moi et que tu passe dans le coin, plante la sur un endroit de ton corps, plus tu seras loin plus le signal sera faibles, c'est une de mes techniques spéciales, mais je dois te prévenir si tu plante cette aiguille je serais en mesure de te contrôler, vu que je n'ai encore jamais utilisé cette techniques, je n'en connaît pas vraiment tout les détails, et.... tu pourras me prévenir le jour où tu voudras t'entraîner, ton expérience et ta puissance sont incroyables."


Sur ces mots, je m'en alla après cette journée assez agité.

(HRP : Merci pour ce RP, il a été riche en action, c'était mon premier d'ailleurs et j'ai vraiment aimer écrire avec vous ! Désolé pour l'attente Haruka, j'étais assez débordé et en manque de temps pour répondre. Bon futur RP !)
(HRP*: Je vais rejoindre le RP au lycée créer par Giorno Giovanna, pour informations :
http://www.rpgdbz.com/t14629-la-rose-n-a-d-epines-que-pour-qui-veut-la-cueillir)
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Queen's Game   
 
Queen's Game
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Arielle Queen, des années plus tard...
» 01. Spy Game in McKinley High [CLOS]
» Eyeshield 21 saison 2 Sur Game One en mai
» Game of Thrones
» Segment Triple H , Undertaker , Dead Game !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Terre :: Lycée Orange star-