Partagez | 
 

 It's TIME for LOVE [PV:Katsura]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Katsura Kotonoha
avatar
Terrien
Féminin Age : 20
Date d'inscription : 06/10/2016
Nombre de messages : 77
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 0

Techniques
Techniques illimitées : Critical Stike / Clonage /WindWalk
Techniques 3/combat : Magie du Sang / BladeStorm
Techniques 1/combat : Esprit vengeur

MessageSujet: Re: It's TIME for LOVE [PV:Katsura]   Dim 25 Déc 2016 - 21:05
Une rencontre peu commune mais qui faisait plaisir à Katsura qui aimait bien connaître du monde, malgré son comportement très timide. La jeune femme ne s'attendait pas du tout à se retrouver ici avec d'autres personnes, de base, et encore moins avec un couple... en plus l'homme en face était si fort bien habillé qu'il devait appartenir à une caste élevé chez son peuple, quelque chose du genre. La jeune femme n'ignorait pas comment fonctionnait les autres civilisations puisqu'elle lit énormément, et il était évident qu'avec une telle tenue, Pythar devait avoir de grandes fonctions. Cependant la jeune femme ignorait que la race sayen avait changé de Roi récemment et qu'il était l'un des deux à devoir diriger cette race dite de barbare. La terrienne était ravie de pouvoir se faire de possible nouveaux amis, voir des alliés, et peut-être que Charlo les apprécieraient également et qu'ils pourraient parfois faire des sorties de couple ensemble ! Kotonoha était du genre à s'emballer et à rêvasser un peu vite sur des "possibilités" dont elle ne savait rien encore puisque tout dépendait du déroulement des événements, et particulièrement des comportements respectifs de Charlo comme de Pythar vis-à-vis des deux copines de chacun. L'écolière était plutôt tranquille, il fallait vraiment pousser le bouchon volontairement loin en lui faisant du mal pour réveiller en elle un certain "instinct meurtrier" apparemment, au vue des péripéties à son école avec Katou qui avait fini en tas de chair difforme et bien saignant. La jeune femme était de toute façon sociable et très gentille, Katsura ne faisait jamais rien pour blesser ou incommoder les autres, puisqu'il n'était pas un secret qu'elle préférait même prendre sur elle et se faire insulter que de donner la pareille. Il y aurait donc fort à parier qu'elle puisse copiner avec Pythar et Yuno et même tout le monde sans jamais à avoir de problèmes.. sauf avec les jaloux. Et surtout les jalouses. Ce pourquoi tout dépendait de comment les événements allaient au final se dérouler.

La jeune fille restait plutôt en retrait, rougissante, mais polie tout de même. Savoir que le nouveau venu voulait bien prendre sa place pour affronter Charlo lui retirait une épine du pied. Elle préférait de loin qu'il puisse avoir un vrai combat amical contre quelqu'un qui n'allait pas se retenir contre lui et vice versa d'ailleurs. Kotonoha était très mal à l'aise à l'idée d'érafler son amoureux, alors réellement le frapper "pour de faux"... c'était vraiment pas concevable - bien qu'elle le faisait pour lui. Du coup, leur venue tombait bien, et la jeune femme allait pouvoir reprendre ses entraînements intensifs de son côté. Ici il n'était pas question d'être une femme ou un homme, ici, tout était question d'entraînement, d'ingéniosité, et surtout de nombreux efforts pour s'améliorer. L'écolière avait déjà bien débuté ses entraînements depuis le début de leur séjour ici et savait comment s'y prendre grâce notamment à ses séjours en classe avec son école dans cet endroit. Il ne lui était donc pas difficile de trouver des "processus" d'entraînements et de s'y atteler. Ce n'était pas vraiment le problème, en ce moment, d'ailleurs. Son contacte avec la main de Yuno qu'elle avait serré par retour de politesse lui avait montré des choses qu'elle n'aurait préféré pas savoir. Parfois, avec le stress de la timidité, son don de pouvoir lire dans la tête et les souvenirs d'autrui se déclenche, chose faite en cet instant. Katsura avait ressenti un sentiment obsessionnel tellement fort qu'elle avait vu des civilisations et des civilisations sacrifié pour générer des portails.... et changer de monde ? ! Encore et encore... comme si tout n'était qu'une répétition éternelle, une malédiction... et Yuno, avec des pouvoirs comme ceux d'un Dieu, sans aucunes émotions dans les yeux, traverser toutes ces infinités de portails... cela glaça tellement le sang à Kotonoha qu'elle resta un moment sur place, comme figée.

Déglutissant difficilement, la jeune fille reprit ses esprits et lança un sourire à Charlo lorsqu'il lui demanda si cela ne la dérangeait pas qu'il aille combattre avec Pythar. Encore un peu sonnée, la jeune femme alla préparer d'autres parcours et disposa différentes machines pour s'entraîner seule, pour l'instant. En vérité, elle avait besoin de comprendre ces souvenirs éparpillés qui lui avaient été transmis, puisqu'elle avait pu voir une multitude de fois Pythar, toujours lui, mais toujours avec " un petit truc de changé ", et surtout, de nombreux génocides perpétués par sa dite femme... pour le retrouver ? Katsura ne savait pas vraiment où donner de la tête et que penser de cela... ne l'aurait-elle pas fait également si elle avait été à la place de Yuno ? Tuer tous ces gens pour retrouver Charlo ?... Non ce n'est pas possible, ce n'aurait pas été "son" Charlo... une question bien délicate. Plusieurs réponses sont possibles, il n'y a pas de mauvaise, toutes réponses restent toujours de l'interprétation. Chacun voit les choses différemment en fonction de son caractère et de ses valeurs. La jeune fille était tellement ailleurs qu'elle n'était au moins plus du tout gêné par sa tenue qui la moulait, c'était déjà cela. Katsura commença alors à reprendre ses séries d'entraînements en commençant par ses parcours de type "militaire", le fait qu'il faille se concentrer pour réussir ce genre de manœuvre lui allait lui permettre de ne plus penser à ce qu'elle avait pu voir pour l'instant.
Yuno Gasai
avatar
Autres Races
Féminin Age : 20
Date d'inscription : 21/11/2016
Nombre de messages : 65

Techniques
Techniques illimitées : Sinister Strike / Blade Furry / Vanish
Techniques 3/combat : Cheap Shot / Tourments
Techniques 1/combat : Smoke Bomb

MessageSujet: Re: It's TIME for LOVE [PV:Katsura]   Dim 25 Déc 2016 - 21:06
Une rencontre peu commune mais qui laissait assez indifférente Yuno, qui n'aimait pas spécialement connaître du monde, malgré son comportement d'apparence très sympathique et toute enjouée. Yuno se retrouvait ainsi dans la meilleure salle de la galaxie au vue de ses effets plus que positif sur " le temps réel ". Pouvoir s'entraîner une année en ne faisant s'écouler qu'un jour en réalité était forcément LE plus gros avantage abusé qui puisse exister à ce niveau. La yandere était tout à fait ravie de pouvoir accompagner Pythar ici - et n'importe où d'ailleurs - bien que le fait qu'il y ait d'autres personnes ne l'enthousiasmait pas plus que cela. Yuno n'était pas tès partageuse quand il s'agissait de son amoureux, mais les conditions dans lesquels ils se retrouvaient ici étaient particulières étant donné qu'il s'agissait de devenir "meilleur" en combat. La jeune femme n'était pour le moment pas déranger par le fait qu'il y ait un autre couple ici, même si bien sûr, de son avis, elle suffisait à elle toute seule à Pythar et il n'avait pas besoin d'avoir des amis ou d'autres connaissances. L'écolière semblait en tout cas pour l'instant se tenir tranquille, puisque Pythar n'avait pas eut de pensées dérangeantes vis-à-vis de Katsura, bien qu'il lui trouve un certain charme. Yuno n'appréciait forcément pas spécialement cette remarque qu'elle pu visionner en direct depuis son fameux téléphone, mais de son avis, être charmante n'était rien comparé à l'avis de Pythar sur sa propre personne. Du coup, la jeune femme était toujours calme et ferma le dit téléphone lorsqu'elle remarqua qu'il venait de débuté un combat contre l'autre type sayen. Yuno était une femme particulièrement étrange et inquiétante pour autrui puisqu'elle parait très calme et gentille, et en une fraction de seconde, il est possible de discerner un manque total de sentiments envers les "autres" ou une haine tellement profonde qu'elle vous sonde et vous atomise en un regard. Disons que c'est une personne très controversée, très lunatique, qui passe du tout au tout d'une seconde à l'autre, il vaut mieux donc rester sur ses gardes lorsqu'elle est dans le coin et que l'on est pas Pythar ! - Puisque c'est le seul qui ne craint rien.

La mignonne - mais oui, dans tous les sens, même lorsqu'elle zigouille des millions de personnes haha ! - petite-amie du Prince des sayens se changea alors pour enfiler une combinaison colle au corps semblable à celle que Katsura porte en ce moment même. La yandere sortit ensuite " dans le dehors " de la salle et admira un moment son fabuleux chéri entrain de combattre amicalement l'autre type. Yuno installa quelques autres machines dans un coin proche de celle de Katsura. Pour l'instant cette jeune fille ne regardait absolument pas Pythar et Yuno appréciait cela. Elle ne ressentait pourtant aucune compassion pour elle ou sympathie - de toute façon, Yuno n'en ressentait d'ailleurs pratiquement jamais pour les autres.. à part Pythar, encore une fois, le seul privilégié ! L'écolière débuta alors elle aussi des acheminements d'entraînements. C'est à dire qu'elle prévoyait elle aussi un certain plan avec des exercices à faire ainsi que des durées, tout en variant les dit exercices en eux-même. Yuno savait bien depuis toutes ces années d'immortalité et par extension d'existence, qu'il valait mieux ne jamais rester dans " la routine ", que ça soit dans sa vie personnelle ou sur quelque chose d'aussi sérieux que le développement corporel - et de ses capacités. Pour l'instant tout le monde ignorait tout des véritables pouvoirs de la jeune femme, qui n'a aucun pouvoir de Dieu tant que Pythar n'est pas mort dans chaque monde où elle peut aller, rappelons-le. Yuno conserve cependant certains pouvoirs utiles, mais qu'elle n'a encore jamais dévoilé pour l'heure et qui n'étaient pas encore prêt à "sortir". La yandere comptait tout simplement suivre l'exemple de Kotonoha dans son plan initial de tout travailler en repoussant ses limites à l'extrême afin d'être assez fatigué pour s'endormir après la douche et la collation du soir.

Yuno trouvait cependant que la méditation était une sorte de perte de temps lorsque ça durait trop longtemps. La jeune fille n'avait recours à cela que très rarement, puisque son propre esprit semblait soit diviser en deux pôles bien distinct, soit complètement représenter deux personnes très très différentes. On ignorait s'il s'agissait d'un syndrome psychologique reconnu tel que la schizophrénie, ou tout simplement de sa véritable personnalité qui se décomposait en deux aspects bien distinct l'un de l'autre. Quoi qu'il en soit, elle n'usait que très rarement de cela et préférait directement donner dans le vif de sujet. Bien sûr, celle-ci s'échauffait comme n'importe qui avait de débuter ses longues séries d'entraînements individuel, heureusement d'ailleurs, ça serait bien bête de se fouler quelque chose peu après avoir débuté. Par la suite celle-ci commença à s'attaquer aux tractions, quelque chose qui semblait assez simple pour elle de base, Yuno ne paraissait pas très costaud comme ça, pourtant elle avait une force non négligeable dans les bras - et dans son corps en général, à contrario de Katsura qui était surtout dans la rapidité et la précision au vue de l'art qu'elle pratique, et de sa manière de se battre. L'écolière faisait donc ses tractions dans un premier temps sans poids, puis s'en rajouta au fur et à mesure... tout en ayant les yeux braqués sur Pythar, bien entendu !
Pythar
avatar
Sayen
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 25/06/2014
Nombre de messages : 14004
Bon ou mauvais ? : neutre
Zénies : 4150

Techniques
Techniques illimitées : Vague explosive/Javelot d'energie/Déplacement instantané
Techniques 3/combat : Super canon garric/Cœur Ardent
Techniques 1/combat : BIG BANG Attack

MessageSujet: Re: It's TIME for LOVE [PV:Katsura]   Lun 2 Jan 2017 - 18:11


Après avoir trouvé le grand amour le courageux Pythar était en route pour trouver le grand entraînement de ces rêves, oui, le sayens rêvait de plein de choses, déjà que maintenant il pensait souvent à Yuno, cette femme était une aubaine pour le guerrier, il avait quelque chose de vraiment proche de lui à protéger, un avenir, une vraie raison de vivre, il pensait aussi souvent à son nouveau titre de Roi, ou il devait clairement montrer sa force et sa stratégie avec Sharotto pour parvenir à changer la situation de son peuple. Cependant, l’esprit de Pythar était pour le moment focalisé sur Charlo, celui-ci était une bonne rencontre, le fameux combattant qui affrontait l’autre Tentra, qui comme par hasard s’entraînait à la salle de l’esprit et du temps, quelle chance de tomber sur ce guerrier.

Le sayen s’était donc présenté, Charlo avait fait de même, encore mieux, il avait accepté la proposition de combat du fils de Thalès, le guerrier au bouc ne s’était pas mis en position pour rien, alors qu’il s’échauffait, le sayen put voir le guerrier de la Z Team partir se changer sans doute, vu qu’il revint avec une armure de saiajin, évidemment, un tel guerrier avec de si grands pouvoirs ne pouvait être qu’un guerrier de l’espace... Ça sonnait un peu faux vu le niveau de l’ange Tytoon par exemple, mais bon, être un sayen aidait beaucoup à se procurer de la puissance. Pythar avait donc demandé à Charlo de frapper fort, eh oui, Pythar connaissait à peu les prés le niveau de son adversaire et se sentait capable de tout donner et de lui tenir tête, le Roi s’était entraîné sans relâche pour dépasser le niveau de Tentra, ce guerrier fou s’était peut-être entraîné qui sait, lui aussi était fort, mais le sayen en armure se sentait au-dessus, il avait beaucoup combattu et voyager avec le temps.

Le fils de Thalès avait demandé à Charlo de commencer fort, cependant en parlant, Pythar avait une fois de plus parlé de Tentra, normal, c’était un peu la connaissance commune aux deux guerriers, ce sayen aux cheveux longs ne semblait pas inconnu à Charlo qui rétorqua que Pythar devrait arrêter d’en parler, sur un ton neutre, calme, il semblait simplement mettre en garde son futur adversaire, qui sait, il a peut-être une relation particulière avec ce guerrier ou bien... qu’importe, c’était l’heure du combat, les questions seront posées plus tard.

Charlo se transforma donc en super sayen de niveau 1, il était évident que le guerrier de la Z team avait ce pouvoir, il devait aussi pouvoir se transformer en super sayen 2, ou bien trouver une technique, quelque chose de super efficace pour contrer le ssj2, l’écart entre les deux transformations est pourtant si grand, comment aurait-il fait ? Charlo annonça alors à Pythar qu’il était convaincu que le guerrier aux épaulettes bicolores pouvait atteindre ce niveau, bien sur qu’il le pouvait. Le guerrier sayen concentra son énergie, propulsant une vague d’air en se transformant lui aussi en super sayen 1.



"En effet, j’ai acquis ce pouvoir, et je maîtrise sa technique."


Le guerrier terrien n’était pas là pour rigoler et fonçait déjà sur Pythar, Charlo était rapide, il maitrisait complètement le super sayen 1, il tenta une attaque de front rapide, devant cet assaut prévisible, Pythar chargea dans sa main droite une vague déferlante qu’il tirera à ses pieds pour rapidement prendre de la hauteur, ainsi, il évitera les deux premiers coups tout en provocant une explosion là où se dirigeait son adversaire, c’était ingénieux, mais pas sûr que ça suffise contre ce type d’adversaire.

Une fois en hauteur, Pythar aperçu Charlo faire un bond arrière, puis il fonça de nouveau sur Pythar, envoyant un coup de pied dans les jambes du guerrier au bouc, celui-ci ne s’attendant pas à un coup de pied, il se prit la frappe, le déstabilisant quelques instants, les coups n’étaient pas retenus, Charlo était bien un sayen, un vrai combattant. Cependant Pythar était lui aussi un valeureux guerrier, il se remit vite en position, après de nombreux échanges parés, puis des attaques au niveau du torse parés par son adversaire, Pythar bloqua avec sa main un crochet direct dans le visage et tenta de frapper Charlo avec un coup de poing gauche direct dans la face, cependant Charlo bloqua le coup, ainsi les deux guerriers étaient dans une mêlée brutale, où des éclairs apparurent des poings des super sayens.

Spoiler:
 

Au bout de quelques secondes de tension, les Pythar et Charlo reculèrent, puis Pythar mit à réfléchir à une tactique.

"Tu es vraiment fort, je ne me suis pas trompé à ton sujet !"

Pythar était en train de combattre à un tel niveau, cela faisait longtemps qu’il n’avait pas affronté quelqu’un de son niveau, entre Doki, Freezer, Thalès et les autres sayens sur la route, le guerrier n’était pas réellement sollicité, mais là c'était bien différent. Pythar libéra son Ki, ça ne présageait rien de bon du point de vue de Charlo, le guerrier au bouc allait attaquer, il fonça sur son adversaire à toute vitesse, puis feinta un coup de poing droit direct dans le torse, cependant juste avant, il s’était téléporté sur le flanc gauche de Charlo, il assena ainsi un coup marteau directement dans les hanches du membre de la Z team. Avec son bras droit, Pythar fit une tape assez forte sur l’épaule de Charlo, dans le but de le tourner vers lui, ainsi, le fils de Thalès enchaînera plusieurs coups de poing, au ventre, au visage avant de faire un dernier coup lent et puissant contre le ventre de Charlo, pour lui couper la respiration.

À la suite de cet assaut, le sayen en armure fera un bond en arrière, se préparant à éviter les prochains assauts de Charlo avec sa vague explosive.

En ligne
Charlo
avatar
Modérateur
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 10/04/2012
Nombre de messages : 6010
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 5450

Techniques
Techniques illimitées : Super Kamehameha, Morsure du soleil , Shogekiha
Techniques 3/combat : Explosion d'énergie, Tamashi No Kurosu
Techniques 1/combat : Rage Familly Kamehameha

MessageSujet: Re: It's TIME for LOVE [PV:Katsura]   Jeu 12 Jan 2017 - 22:50
Alors que les amoureuses respectives des deux jeunes hommes allaient poursuivent un entraînement plutôt solitaire, Charlo et Pythar, à l’inverse, allaient s’entraîner ensemble. Ils feraient un combat, non seulement pour s’autoévalué, mais aussi pour évaluer son adversaire, de manière à pouvoir se pratiquer sur des points qu’ils ne pourraient améliorés qu’avec l’aide de guerriers de leurs trempes.

Et donc, alors que les deux combattants se préparaient à combattre, le Demi-Sayen émit un simple avertissement à l’égard de Tentra, de manière à ce que le jeune Roi puisse comprendre qu’il ne devait pas continuer de le dénigrer ainsi. Celui-ci ne sembla pas accorder une grande importance à son commentaire, mais ne répliqua pas non-plus, sage décision. Après tout, Charlo l’avait dit d’une façon tout à fait courtoise, et sans aucunes mauvaises intentions, c’était une demande tout à fait banale, qui pour l’instant, ne semblait pas être refusé par le dit Pythar.


Comme l’espérait le Z-Fighter, le Sayen était parfaitement en mesure de prendre lui-aussi la forme de guerrier légendaire. Ils ne s’étaient que transformés pour l’instant, mais tout indiquait déjà que le combat serait assez intense pour qu’ils puissent toujours s’en souvenir, le destin était déjà tracé. Bref, le combat pouvait maintenant commencé, et s’en se priver, ce fut Charlo qui prit les devant. Il fonça à pleine vitesse sur Pythar, tenta de lui porter un coup de poing, le premier coup fut esquivé par le guerrier, qui de manière astucieuse s’était propulsé avec son propre Ki. Pas pour autant déstabilisé, le fils de Rycelo tenta un nouvel assaut, cette fois-ci usant de ses pieds. Il toucha la cible, faisant légèrement perdre l’équilibre à Pythar l’espace d’un instant. Prouvant son expérience du combat, le Sayen se stabilisa rapidement, pour pouvoir faire face à son adversaire. Ils commencèrent alors à échanger de nombreux coups. Les deux supers Sayens menaient une rude bataille, et aucun ne laissaient de claires ouvertures à son opposant, se portant mutuellement le même nombre de coups. Finalement, ils reculèrent tous deux, ayant profités d’une opportunité.  Le guerrier de la Z-Team se plaçait alors en garde, pendant que son adversaire le complimentait.

‘’Merci, tu es très fort aussi !’’

Restant bien attentif à tout ce que pourrait tenter le guerrier au bouc, Charlo ne le quittait aucunement des yeux, se préparant à toutes les éventualités. Le guerrier libéra son Ki, pour le suivre, le Demi-Sayen en fit aussitôt de même, intensifiant à son tour son aura. Pythar fonça à pleine vitesse vers le frère de Serori, qui fut étonnement surpris.

*Il est rapide pour son gabarit!*

Plaçant ses bras devant lui, se doutant qu’un coup pourrait le toucher de front, il fut berné par l’action de son adversaire. Celui-ci s’était téléporté à sa gauche, Charlo ne savait aucunement que Pythar maîtrisait cette technique, il n’avait donc pas fait spécialement un effort pour se concentrer sur son énergie, ce qui aurait pu lui permettre d’anticiper ses déplacements, mais peu importe, il n’y avait pas pensé. Donc, il se prenait un coup de poing dans les hanches, son armure amortit le coup, mais il ne manqua pas de le sentir. Le Sayen, toujours surpris, se vit se voir pivoter alors que son adversaire s’apprêtait à le ruer de coups. Instinctivement, le guerrier mi-Terrien recula tout en esquivant une majorité des coups de Pythar. Quelques-uns passaient, mais le combattant métis parvenait malgré tout à atténuer les chocs. Profitant alors d’un moment de répits, Charlo concentra son Ki dans son poing droit. Il tenta alors de frapper son opposant, mais il se trouvait que son interlocuteur avait eu la même idée, et son coup était plus puissant que les précédents. Les poings s’entrechoquèrent et un écho se produisit, poussant le Z-Fighter à reculer.

‘’Décidément, tu n’es pas n’importe qui, il serait peut-être déjà temps de passer au niveau supérieur, qu’est-ce que tu en dis ?’’

Effectivement, en seulement quelques échanges, Charlo avait pu déceler que Pythar pouvait atteindre un tout autre niveau, bien au-dessus du Super Sayen de niveau 1, logiquement, le Super Sayen de niveau 2.  Le fils d’Aby serra alors ses deux poings, commença une fois de plus à intensifier son aura dorée. Des éclairs commencèrent aussitôt à l’entourer. Ses cheveux se hérissèrent sur sa tête, il venait de passer sous sa deuxième forme, ainsi, il pousserait son adversaire à se transformer à son tour.

‘’Allez, je vais te montrer mon maximum.’’

Il laissa alors encore plus exploser son énergie, son aura s’intensifia, puis commença à devenir rougeâtre, il n’allait pas atteindre le niveau 3 tout de suite, s’était toujours bien de garder une botte secrète. Il allait bluffer, et garderait la surprise de la nouvelle transformation à Pythar.
Spoiler:
 
''Kaioken''


Sa puissance était excessivement élevé en ce moment, mais le corps de Charlo ressentait les inconvénients du Kaioken, il n’y était pas encore parfaitement habitué, le combiné avec ses formes de Super Sayen demandait non-seulement une grande concentration, mais aussi une grande endurance. Il finirait par pouvoir le combiné sans moindre danger, mais pour l’instant, s’était éprouvant.

S’en crier garde, Le Demi-Sayen envoya un puissant Kaméhaméha vers Pythar, alors qu’il finissait tout juste de l’envoyer, il se déplaçait derrière son adversaire, tentant d’attraper sa queue de singe, il se doutait que celui-ci n’avait plus sa faiblesse, mais ce n’était pas le but qu’il recherchait. Il commençait à faire tournoyer le guerrier pour ensuite l’envoyer valsé, il continua son enchaînement en le ruant de Kikohas, il ne se retenait aucunement, il voulait pousser Pythar dans ses derniers retranchements, il le rapprocherait alors rapidement du niveau de Super Sayen 3. Charlo s’envola ensuite, regardant en hauteur Pythar, se préparant à sa contre-attaque.



Spoiler:
 

Transformations:
 

http://www.rpgdbz.com/t10269-fiche-de-charlo
Katsura Kotonoha
avatar
Terrien
Féminin Age : 20
Date d'inscription : 06/10/2016
Nombre de messages : 77
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 0

Techniques
Techniques illimitées : Critical Stike / Clonage /WindWalk
Techniques 3/combat : Magie du Sang / BladeStorm
Techniques 1/combat : Esprit vengeur

MessageSujet: Re: It's TIME for LOVE [PV:Katsura]   Ven 13 Jan 2017 - 21:26
Katsura espérait tout de même voir Charlo gagner son petit défis-entraînement contre Pythar. C'était logique que d'espérer que l'élu de votre coeur sorte vainqueur de tout ce qu'il entreprend, et ce, même d'un combat amical du genre. La jeune fille essayait de ne pas trop regarder dans leur direction, en réalité, elle avait peur de trop s'en faire pour son demi-sayen adoré et d'intervenir malgré elle. Voir Charlo se prendre possiblement des coups, rien que d'imaginer ça, ça lui donnait le vertige d'avance. Kotonoha n'avait pas trop les tripes accrochés quand cela concernait la santé de son petit ami, bien qu'elle savait qu'il était un guerrier hors pair, il était normal qu'elle soit si inquiète pour lui. C'était naturelle chez elle de se faire un sang d'encre pour les êtres à qui elle accorde autant d'importance et, à part sa famille et quelques rares amis proches, seul Charlo pouvait avoir son entière estime. La jeune fille essayait alors, tant bien que mal, de ne pas trop poser ses yeux sur lui et sur ce qui se déroulait non loin d'elle en ce moment. La terrienne devait se concentrer sur son propre entraînement et montrer à son petit-ami qu'elle était capable, comme tout le monde et même mieux: qu'elle voulait être meilleure pour pouvoir l'épauler et possiblement le protéger si la situation le demandait. Kotonoha se savait plus faible que son amoureux, c'était une évidence, pourtant son intervention pourrait un jour peut-être changer l'issu d'un combat, alors c'était important à ses yeux d'être " à la hauteur", au moins juste pour pouvoir préserver Charlo d'une attaque et se sacrifier pour lui. Sans aucun doute possible, Katsura s'entraînait maintenant juste pour pouvoir aider Charlo si besoin, elle voulait lui démontrer toute sa dévotion à son égard à tous les niveaux, dont celui-ci. Cette dernière était plutôt douée dans tout ce qu'elle entreprenait dans sa vie d'humaine banale, et même en cours de "sport" et donc en matière de combat, elle maîtrisait le laido. Mais ce n'était pas suffisant de rester sur ses oeillères, il fallait savoir se préparer à la fatalité: tôt ou tard, quelqu'un viendrait pour faire du mal à elle ou à Charlo, et ils devaient être préparé face à cela. Si Katsura venait à mourir, cela serait définitif, contrairement à d'autres chanceux.

L'écolière décida de mettre ses écouteurs, car même lorsqu'elle fermait les yeux, elle n'arrivait pas à se plonger suffisamment dans son esprit pour ne pas entendre le combat entre son bien-aimé et Pythar. Cette dernière enfila alors ses écouteurs en forme de petites têtes de panda et mis son téléphone portable dans une poche de sa tenue moulante, puis se mit à reprendre ses entraînements. Celle-ci avait déjà fait pas mal de choses depuis qu'elle était arrivé ici, et ce n'était que le début d'une longue série, de très longs jours à perpétuer les entraînements et à gravir les échelons: tout deviendrait forcément de plus en plus facile et il faudrait savoir augmenter la pression en conséquence. Kotonoha n'allait pas facilement lâcher prise, elle voulait vraiment se mettre sérieusement à donner le meilleur d'elle-même afin d'impressionner au moins un peu Charlo et d'être fière d'elle-même. Sa rapidité et sa précision n'était plus à prouvé, cependant, elle avait des lacunes ailleurs, notamment au niveau du manque de force - du moins physique. Au laido, il n'y a pas besoin d'une force physique de bourrin, simplement de beaucoup de calme et de savoir faire pour mener à bien ses manœuvres, et trancher correctement ce que l'on cherche à découper dans une tranche parfaite. Mais il fallait savoir développer un minimum sa forme physique pour se défendre lors d'une agression justement physique, Katsura ne se trimbalait pas constamment avec ses sabres de laido , et on n'était jamais trop prudent. La jeune fille se disait justement qu'il serait peut-être temps de changer un peu cela: ne jamais avoir d'arme sur elle pouvait la rendre très vulnérable, surtout puisque le laido était LA pratique qu'elle maîtrisait tel un maître d'armes. Cette dernière voulait prendre conscience du fait qu'il était important d'être armé dans ce monde, même si elle ne voulait pas effrayer les gens ou se faire passer pour une guerrière non plus. Il fallait méditer à ce sujet, savoir comment être armé mais assez discrètement.

Elle venait de passer un sacré temps sur ses parcours de type militaire, une fois de plus, essayant d'être toujours plus rapide, plus forte pour soulever son propre corps, se traîner, esquiver. Katsura ne lâchait pas le morceau: même si elle se blessait forcément lors des premiers temps, des premiers essais, elle ne se décourageait pas. Charlo lui donnait la force nécessaire pour continuer à avancer et à garder sa témérité qu'elle possédait à l'heure actuelle. Il fallait qu'elle soit forte pour elle-même, pour sa famille, ses amis, mais surtout l'homme de sa vie. Alors Kotonoha était habiter par une grande détermination qui la fit redoubler d'efforts. Après ses parcours, quelques exercices de gymnastiques, des pompes et des abdos, maintenant c'était le soulevé de terre qui l'attendait. C'était quelque chose où elle avait encore du mal, comme les tractions, car il fallait une sacré force physique pour mener à bien ce type d'exercices sans se faire mal. Katsura devait prendre d'avantage confiance en elle et ses capacités: en continuant ses efforts, elle arriverait à gagner en puissance physique.
Yuno Gasai
avatar
Autres Races
Féminin Age : 20
Date d'inscription : 21/11/2016
Nombre de messages : 65

Techniques
Techniques illimitées : Sinister Strike / Blade Furry / Vanish
Techniques 3/combat : Cheap Shot / Tourments
Techniques 1/combat : Smoke Bomb

MessageSujet: Re: It's TIME for LOVE [PV:Katsura]   Ven 13 Jan 2017 - 21:27
Yuno espérait tout de même voir Pythar gagner son petit défis-entraînement contre l'autre demi-sayen, Charlo, un truc du genre. La yandere était tellement à l'aise sur sa barre de traction que son corps se contractait naturellement, soulevant avec une force assez incroyable pour son gabarit, son propre poids plus des poids ajoutés à sa masse corporelle. Ses yeux d'un rose enivrant ne cessaient de suivre son petit-ami, le moindre de ses mouvements. Elle savait qu'il n'y avait pas lieu qu'elle intervienne ici, mais elle n'appréciait pas spécialement pour autant voir Pythar combattre un autre sous son nez sans réagir. Bien entendu, elle s'encrait dans la tête qu'il s'agissait d'un simple combat amical et qu'il ne valait mieux pas qu'elle dégénère en intervenant, sinon, " sa mascarade" serait aisément découverte. Yuno devait continuer d'être parfaite aux yeux de Pythar qui ne se doutait pas du don incroyablement utile qu'elle possédait pour éloigner toutes les autres filles de lui. Malheureusement, son don ne prenait pas sur certaines rares personnes, tel que Katsura, par exemple. Yuno avait essayé discrètement de lui donner un ordre - dont nous ne dévoilerons pas la nature ici, huhu - mais cela n'avait pas fonctionner. Un genre de barrière se dressait entre Kotonoha et le don de la yandere, ce qui avait justement le don de l'agacer, derrière ses airs de petite copine gentille. Mais elle savait être patiente et agir au bon moment si cela était nécessaire. Elle ne comptait pas encore tuer Katsura, ce n'était pas dans ses plans pour l'instant, tant qu'elle restait à distance de SON Pythar. Elle testait juste son don en offrant des ordres simple pour voir s'il avait effet ou pas sur les femmes qui pourraient éventuellement s'approcher de trop près de son amoureux: c'était juste un genre de test, un genre de " au cas où". Malheureusement sur Katsura cela ne prenait pas effet, il faudrait donc viser d'autres "mesures" s'il y avait un problème. Yuno ne s'inquiétait pas pour cela, en fait. En voyant Katsura agir dans ses entraînements, elle avait comprit que son truc résidait dans la rapidité, la précision, et une certaine facilité à l'esquive de part sa rapidité.

La yandere était très observatrice et préférait calculer d'avance les probabilités face à plusieurs possibles situations, juste "au cas où", encore une fois, bien sûr ! Alors Yuno se disait qu'elle avait une bonne chance pour éclater la tête de Kotonoha au sol avec sa puissance physique qui se révélait bien plus développé que celle de cette fille. Mais cependant elle était plus précise que Yuno, qui elle aussi était rapide, et esquivait certainement avec beaucoup de souplesse au vue de ses prouesses en gymnastique. L'écolière ne se faisait pourtant pas trop de soucis: elle se voyait capable de l'éclater s'il y avait un soucis en jouant aux gentille et en la prenant par surprise, là où Charlo ne serait pas. Yuno était bien plus fourbe au fond d'elle que cela n'y paraissait derrière son air adorable, et la preuve en était en ce moment-même: elle évaluait des possibilités, des scénarios où elle pourrait tuer Katsura. Yuno ne pensait qu'à posséder Pythar et ne se souciait certainement pas de la vie des autres, ou des sentiments des autres protagonistes que lui. Calculer des meurtres à l'avance faisait partie de son quotidien depuis bien longtemps et avait pu préservé Pythar de plus en plus d'années durant tout ses changements de monde. Du coup, elle n'était pas prête à quitter cet esprit vivace de tueuse qui calcule à l'avance les futurs possibles. Il fallait toujours être aux aguets, même face à une fille telle que Katsura, car peut-être qu'elle jouait la carte de l'innocence, comme Yuno, pour cacher une partie bien plus sombre de son être. La yandere réfléchissait à toutes ces probabilités tout en estimant des pourcentages, toujours pendu tel un singe des plus agiles à sa barre de traction.

Son mental de fer faisait qu'elle ne semblait jamais faiblir. Ses yeux étaient très beaux, mais si on les fixait trop longtemps, on pouvait contempler quelque chose... d'étrange. Une sensation malsaine. Cette sensation n'était pas là par hasard, bien entendu, et c'était logique au vue du fort intérieur de l'écolière. Mais il était impossible de mettre un doigt sur "cette chose" qui rendait son regard si étrange, si abstrait. Tout simplement parce qu'elle est une maîtresse dans l'art de cacher ses actions et ses réelles intentions. D'ailleurs, seule Kotonoha avait pu voir des bouts éparpillés du passé de Yuno et préférait ne pas y penser. Heureusement, la yandere ignorait que Katsura avait pu voir cela, sinon, bizarrement, on l'aurait certainement retrouvé égorgé à s'étouffer dans son propre sang. La jeune femme ne quittait toujours pas Pythar des yeux entre ses séances, alors qu'elle était passé elle aussi sur les parcours militaires en compagnie de Kotonoha pendant un certain moment. Elle observa en même temps, et de plus belle, la jeune fille qui en effet avait bien des lacunes pour utiliser sa force physique - mais elle était un poil plus rapide que Yuno. Par la suite, elle se mit au soulever de terre, encore une fois comme Katsura: sauf que Yuno était évident bien meilleure qu'elle quand il s'agissait de force. Elle lançait des petits sourires à Kotonoha pour faire semblant de l'encourager, mais en vérité elle voulait juste constater à quelle point elle pourrait éventuellement lui éclater la tête.

Pythar
avatar
Sayen
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 25/06/2014
Nombre de messages : 14004
Bon ou mauvais ? : neutre
Zénies : 4150

Techniques
Techniques illimitées : Vague explosive/Javelot d'energie/Déplacement instantané
Techniques 3/combat : Super canon garric/Cœur Ardent
Techniques 1/combat : BIG BANG Attack

MessageSujet: Re: It's TIME for LOVE [PV:Katsura]   Ven 13 Jan 2017 - 23:08



Quelle superbe journée pour Pythar ! Le voilà en combat contre un adversaire de valeur, le redoutable Charlo, chef de la Z team, le spayen au bouc ne connaissait pas vraiment ce personnage, ni son alliance, mais il semblait que rien ne les empêchait de se battre pour autant, évidemment, le Roi de Vegeta 1 et 2 ne refuserait pas un combat contre celui qui avait vaincu Tentra, c'est une occasion de devenir plus fort, toujours plus fort. Bien que Pythar est énormément progressé depuis quelques années, il ait entre-temps acquis des devoirs, protéger sa femme, fonder une famille, gouverner avec Sharotto deux planètes capitales de l'univers, c'était de dures tâches qui demandaient beaucoup de temps, et pendant que ce temps s'écoule, Pythar lui aussi était en danger, ainsi il devait se maintenir en vie en s'entrainant, pour pouvoir ensuite protéger ceux qui lui sont proches.

Pour l'instant c'était l'heure du combat, Pythar avait contre-attaqué après l'assaut de Charlo, le Terrien envoyait du lourd avec sa maitrise du super spayen de niveau 1, Atteignant largement le niveau de Pythar, ainsi, le guerrier de la Z team et le fils de Thalès parvinrent à égaliser les affrontements, ils avaient tous les deux atteint le sommet du super sayen classique, c'était donc une lutte inutile. Dans la dernière partie de son assaut, Pythar enchaîna son adversaire au corps-à-corps, puis termina son enchainement par un coup lent et puissant, mais comme beaucoup des frappes précédentes, celle-ci fut contrecarrée par le demi-sayen, impressionnant, les deux guerriers reculèrent, comme pour donner un temps mort, un moment pour commenter, c'était toujours utile, ainsi Charlo complimenta lui aussi Pythar sur sa puissance, proposant de passer au niveau supérieur, sans doute le sayen de niveau 2, évidemment, le guerrier aux épaulettes bicolores connaissait pas bien cette technique et savait surtout que Charlo la maitrisait pour affronter et vaincre l'autre fou.

"Très bien, libère tout ton pouvoir, je suis curieux de voir jusqu’où on peut aller."

Pythar esquissa un sourire fier, son instinct de sayen le poussait à se battre à fond, cela faisait longtemps qu'il n'avait pas eu face à lui un vrai combattant, suffisamment fort pour le mettre au défi, aujourd'hui s'était chose faite. Le sayen contempla donc son partenaire d'entrainement se transformait, hérissant ces cheveux et déployant des éclairs, il était en super sayen 2, terriblement plus puissant, Pythar se transforma à son tour, il n'avait aucun mal, ça faisait longtemps qu'il possédait cette transformation. Des éclairs apparurent et les yeux et cheveux du guerrier au bouc s'illuminèrent, en se transformant, Pythar restait droit, il n'avait pas beaucoup d’efforts à faire, et il voulait le montrer, invitant son adversaire à se donner à fond.

Charlo une fois transformer affirma alors qu'il allait montrer son niveau maximum, toute son énergie, la puissance qui allait être dégagée risquait d'être encore plus grande ? Ce Charlo devait bien avoir un niveau au dessus de celui-ci si il voulait vaincre Tentra, c'était donc logique quelque part. Ainsi le guerrier de la Z team se concentra d'avantage, Pythar regardait silencieusement, le niveau de Charlo augmentait, encore et encore, atteignant le plus haut niveau d'énergie qu'il n'avait jamais vu.



Le fils de Thalès avait affronté Freezer, Wesey, Tentra, son père et tant d'autres, et jamais il n'avait vu telle puissance, le niveau de Charlo dépassait maintenant celui de Pythar, de plus, le corps du guerrier terrien devint rougeâtre, ces muscles avaient gonflés,visiblement, il allait aussi jouer sur son endurance pour impressionner un maximum Pythar et lui faire plier le genou on dirait. Le Roi de la Dyarchie souria de plus belle, attendant l'assaut adversaire, en gonflant ainsi son corps, Charlo avait sans doute perdu en rapidité, il devrait donc être facile à contrer et à éviter, de plus il se fatiguerait, ce pauvre chef de la Z team avait perdu d'avance. Mais si le demi-sayen était intelligent, il jouerait sur de la provocation, des attaques de Ki, ou simplement la défensive, il avait ces trois choix, et Pythar comptait bien anticiper en attendant la vague d'énergie dans une premier temps, et en élaborant une tactique d'attaque, ne pas attaquer en se précipitant.

Comme prévu, Charlo usa d'une des idée imaginée par le sayen au bouc, Charlo utilisa le Kamehameha, que Pythar connaisait, c'était une sorte de Canon Garrik mais en bleu, le rayon s'approcha de Pythar qui avait prit le temps de s'appuyer au sol pour se projeter sur le coté droit, ainsi il évita le rayon, quelle attaque prévisible s'était. Cependant, Tout n'était que tromperies, Charlo s'était en réalité déplacé derrière Pythar par on ne sait quelle magie et parvint à lui attraper sa grosse queue, mince alors, heuresement comme tout bon élite, le guerrier au épaulettes bicolores avait appris à ne pas ressentir se point faible, ainsi cela ne lui faisait aucun effet, mais en forçant beaucoup, le terrien sayen parvint à dé-enroulé la queue de singe du guerrier de l'espace et à l'utiliser pour faire tournoyer Pythar, tout c'était passé si vite, le fils de Thalès n'avait pas eu le temps de fairequoi que ce soit, surpris et impuissant défensivement à cause de sa tactique trop simple, il était dans l'embarra.

Après quelques valses, Charlo envoya le malheureux Pythar qui hérita alors d'un mal de tête, volant dans les airs, le sayen parvint à se stabiliser et ainsi à éviter de chuter au sol, il restait assez haut. Le Chef de la Z team n'avait pas terminé son assaut, il envoya une ruée de Kikoha en vrac sur le guerrier en armure royale, qui se protégea avec ces bras pour les premières, mais voyant le nombre de boule de feu augmenter, le sayen explosa son énergie, provoquant une explosion qui repoussa les Kikoha, se libérant ainsi de cette entrave.

Spoiler:
 

L'événement précédent créa beaucoup de fumée, quand elle se dissipa, Pythar fixait Charlo qui était un peu plus haut et qui semblait attendre Pythar, il en demandait le bougre ! Tant mieux, le sayen avait soif de combat.

Pythar s'élança contre vers son adversaire, il se parvint au corps à corps directement, faire tout le temps des feintes, ça devient trop simple à prévoir, ainsi Pythar commença à enchainer plus coups au ventre, au torse, histoire de remarquer l'écart de force entre les deux guerriers, au bout de quelques secondes, Pythar changera de tactique pour le dernier coup de la combo, il chargera un javelot d'énergie de la puissance d'un Kamehameha qu'il enverra directement dans la face de Charlo, puis ensuite, il se reculera qu'importe les dégâts subits en face. Le guerrier en armure royale observa son adversaire qui était en super sayen mais aussi dans un autre état inconnu du sayen, Charlo était rapide et plus fort pour le moment, c'était sans doute temporaire, il fallait donc que le combat dure un peu, il ne fallait pas se suicider dans une attaque par exemple, il valait mieux pour le moment, profiter de l’épuisement de la technique de Charlo pour le vaincre, cependant il était hors de question de reculer ou fuir, juste de ne pas tenter de trucs trop idiots.

Pythar se propulsa pour arriver de coup au corps à corps, cette fois si il attaquera d'au dessus via un coup de pied en middle kick directement dans le ventre de Charlo, puis ensuite un second enchainement, cependant cette fois-ci ,les coups et la force du sayen seront largement augmenté, les poings du sayen s'entouraient d'un aura ardent jaunâtre, grâce à la technique coeur ardent, Pythar manipulait son énergie pour la contrôler et l’attribuait exactement ou il voulait. Ainsi le guerrier au armure continuera un deuxième enchaînement en frappant à chaque endroit ou il verrait un semblant d'ouverture, avait le déplacement de son ki, chaque coup de Pythar était plus fort et rapide, lui permettant de hausser son niveau. Le fils de Thalès usera donc de low-kick, d'uppercuts, de crochets et toutes autres attaque de base, selon les possibilités que laissera à ces dépendants le chef de la Z Team.

Pythar se placera en position défensive en s'éloignant après le deuxième enchainement, se préparant à des attaques au corps à corps, ainsi il usera de la téléportation, des vagues explosives pour s'échapper.

En ligne
Charlo
avatar
Modérateur
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 10/04/2012
Nombre de messages : 6010
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 5450

Techniques
Techniques illimitées : Super Kamehameha, Morsure du soleil , Shogekiha
Techniques 3/combat : Explosion d'énergie, Tamashi No Kurosu
Techniques 1/combat : Rage Familly Kamehameha

MessageSujet: Re: It's TIME for LOVE [PV:Katsura]   Mar 17 Jan 2017 - 0:16
Le Kaioken, voilà une technique qui avait la possibilité de faire une grande différence dans un combat. Depuis que Charlo l’avait apprise chez maître Kaio, elle lui avait été utile à de nombreuses reprises, lui permettant d’augmenté momentanément sa puissance, au risque par contre d’endommager son corps s’il en abusait. Heureusement, il avait toujours fait en sorte de ne pas exagérer dans son utilisation, et c’est donc de cette manière qu’il avait pu de plus en plus en maîtriser ses effets. Il avait rapidement commencé à se soucier des dégâts que le Kaioken pouvait causer à son corps, le jour où son ami Son Gohan l’avait mis en garde. Il lui avait expliqué que le corps de Charlo était comme un contenant de 2L rempli seulement à moitié, mais que lorsqu’il utilisait le Kaioken X2, il le remplissait, et quand il utilisait encore plus haut ça débordait, son corps n’étant pas adapté à autant de puissance.

Ainsi, alors que Pythar s’était à son tour transformé en Super Sayen de niveau 2, déchaînant une très grande puissance, rentrant dans le palmarès des plus puissants guerriers que Charlo avait pu affronter, celui-ci additionna à toute sa puissance le fameux Kaioken qui lui permit de dépasser aisément Pythar sous tous les points, sauf qu’il devait bien entendu bien plus forcer pour tenir ce niveau. M’enfin bref, ça en valait le coup, Pythar était clairement un guerrier d’exception, ce surpasser pour le combattre n’était pas un fardeau, bien au contraire, s’était un signe d’honneur, un message, qu’un autre Sayen pourrait très bien comprendre. Les deux opposants se jaugèrent alors pendant un moment, ne disant rien, se contenter de jauger la puissance de l’autre, une tension s’était installé.

Ainsi ce fut Charlo qui ouvrit le bal, commençant avec puissance en lançant directement un Kaméhaméha vers son adversaire. Ne réalisant pas sur le champ que l’attaque du guerrier n’était en fait qu’un leurre, Pythar l’esquiva habilement usant de la nouvelle vitesse que le Super Sayen 2 lui procurait. Le Demi-Sayen commença alors par exécuter sa stratégie, se déplaçant furtivement derrière le Roi Sayen, il parvint à saisir sa queue de singe, pour ensuite l’envoyer virevolté plus loin avec force. Prouvant une fois de plus son adresse, le guerrier aux épaulettes se stabilisa se préparant donc à faire face à l’avalanche de Kikohas qui se profilaient vers lui. Constatant rapidement qu’il n’avait pas ce qu’il fallait pour tout encaissé, il laissa exploser son aura, un peu à la manière de la technique explosion d’énergie de Charlo, mais en moins puissant.


*Il est impressionnant, il s’exécute rapidement, il sait comment réagir à des situations, il a déjà combattu, il a peut-être même plus d’expérience que moi sur un champ de bataille, c’est un Sayen après tout.*

Étant un Sayen, Pythar respecta aussitôt le sang qui coulait dans ses veines, fonçant de rapidement vers Charlo, prouvant une énième fois la combativité qui l’envoûtait. Même si le Sayen avait un sacré niveau, Charlo, à l’aide du Kaioken avait pris le dessus, il plus rapide, plus fort, plus puissant. Il parait la majorité des coups du guerriers, les autres il les esquivait avec une aise assez étonnante. Réalisant sans doute l’écart qui s’était creusé entre eux, Pythar sembla changer de stratégie. Il prépara une attaque d’énergie qui ne semblait pas anodine, cette fois, Charlo ne pourrait pas l’encaisser sans brocher, il n’aurait peut-être même pas le temps de l’esquiver malgré le Kaioken. Alors que l’attaque fut lancée, elle explosa et généra une fumée. Derrière celle-ci, le Demi-Sayen était là, sans la moindre blessure, il avait tout simplement utilisé son bouclier d’énergie pour se protéger au dernier moment. Temps de réaction parfait, c’est comme ça que les Sayens combattent. Pythar n’aurait sans doute même pas eu le temps de voir le bouclier du Z-Fighter, celui-ci l’ayant juste actionné pour bloquer le javelot d’énergie.

‘’C’était une belle attaque !’’

Le guerrier était de nouveau en garde, regardant le Sayen qui lui venait un peu s’éloigner pour semblerait-il analyser la situation. Pythar attaqua une fois de plus, donnant un premier coup à Charlo, celui-ci le bloqua, mais il ressenti immédiatement que le coup était plus puissant que les précédents. Les coups affluaient, et Charlo se les prenaient tous, il tentait de les esquiver, mais ils étaient plus rapides forts qu’avant. Pris au dépourvu, le fils de Rycelo se devait de faire quelque, instinctivement, il utilisa un niveau encore plus élevé du Kaioken, juste pour au moins se dégager de la situation. Il reprit rapidement le niveau X2 du Kaioken, car oui, il préférait ne pas utiliser plus haut pour l’instant, avec le SSJ c’était bien trop dangereux. Il cracha un peu de sang, portant une de ses mains à sa bouche pour essuyer le sang qui en coulait. Des gouttes de sueurs perlaient sur sa peau, ce qu’il venait de faire pour éviter d’être enchaîné, ça l’avait bien fatigué, il devait mettre fin à cet affrontement.

‘’Ton altération de puissance en utilisant ton Ki était impressionnante..! Maintenant, je vais terminer ce combat, mais pour ça, j’vais devoir allez encore plus haut avec cette technique. Kaioken X5.’’

Oui, il s’était la réflexion que s’était dangereux, et il aurait pu directement passer en Super Sayen 3, et il aurait surclassé Pythar sans se ruiner niveau énergie, mais de cette manière, il laissait encore la surprise au guerrier sur cette transformation, qui visiblement ne connaissait toujours pas. Les veines sur les bras de Charlo étaient bien plus apparentes, son aura bien plus intense, ses muscles bien plus massifs, mais ça n’enlevaient rien à sa vitesse. Par contre, on pouvait déjà voir qu’il avait de la difficulté à tenir le rythme, ses attaques seraient dévastatrices, mais il ne pourrait pas tenir longtemps à cette cadence.

‘’Bon… Go c’est parti !’’

Presque instantanément, il se retrouvait devant Pythar, lui envoyant un puissant uppercut sous le menton, puis il généra une boule de Ki dans sa main libre pour la plaquer contre les côtes de Pythar. Il agrippa ensuite son pied, et tenta de le lancer vers le sol. Il chargea ensuite un Kaméhaméha qu’il envoya vers Pythar qui devait chuter si le Charlo avait bien réussi à l’envoyer valser. Peu importe où se trouvait Pythar, le Demi-Sayen fonça vers lui et commença à le ruer de coup de poings, lentement alors qu’il tentait de l’enchaîner il commençait à générer une attaque, un X se créait au bout d’un de ses poings, une lame de Ki était en approche. Ainsi, il envoya son Tamashi no Kurosu vers Pythar. L’attaque si elle touchait sa cible la pousserait tout en tranchant l’ennemi pour finir par exploser après un certain temps. L’attaque explosa alors plus loin, avec Pythar ou pas dans sa ligne de mire. Charlo était plus loin en garde, il suait beaucoup. Il était essoufflé, il désactiva alors le Kaioken. Puis aussitôt, il reprit sa forme de Super Sayen 1.

*C’était encore trop, c’était même un peu con.*

Il était en garde, Pythar serait sans doute bien mal en point après tous assauts, mais il ne faut jamais sous-estimer un Sayen, et bon s’il frôlait la mort, il serait plus puissant.



Spoiler:
 

Transformations:
 

http://www.rpgdbz.com/t10269-fiche-de-charlo
Katsura Kotonoha
avatar
Terrien
Féminin Age : 20
Date d'inscription : 06/10/2016
Nombre de messages : 77
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 0

Techniques
Techniques illimitées : Critical Stike / Clonage /WindWalk
Techniques 3/combat : Magie du Sang / BladeStorm
Techniques 1/combat : Esprit vengeur

MessageSujet: Re: It's TIME for LOVE [PV:Katsura]   Mar 17 Jan 2017 - 16:12
Katsura se donnait du mal pour essayer de s'améliorer, et il fallait qu'elle enchaîne les entraînements sans tomber de fatigue. Rester là, sans sourciller, tout en continuant de donner le meilleur de soi n'était pas chose aisé, surtout un petit bout de femme comme cette dernière. Il ne fallait cependant pas la sous-estimée, derrière ses airs fébriles se cachaient une guerrière qui maîtrisait un savoir qui se perdait, ses adversaires ne pouvaient pas imaginer qu'une fille à l'apparence si timide puisse cacher une telle âme de combattante au fond d'elle-même. C'était également un possible atout en combat que de " n'avoir pas l'air d'être un guerrier ", alors qu'on est au final aussi capable que les autres. Kotonoha ne savait pas vraiment être fourbe et tirer avantage de certaines situations car son esprit était bien trop baigner dans l'innocence pour penser à faire des coups fourrés, mais l'effet de surprise se faisait naturellement. Voir une fille si frêle être capable de se retrousser les manches pour essayer de se défendre et de vous coller au maximum une raclée, il fallait avoué que c'était un acte qui ne manquait pas d'être téméraire. Kotonoha n'était pas la plus forte mais n'était pas une couard, elle était capable de prendre position et de défendre les gens qu'elle aime sans avoir peur d'y rester. C'était une qualité que de pouvoir s'interposer pour tenter de défendre les personnes qui nous tiennent à coeur, mais cela pouvait également vite tourné au drame si elle y restait pendant la bataille, étant donné qu'il n'y avait aucun retour possible pour cette dernière. Si elle y restait, elle ne reviendrait pas parmi les vivants, et cela s'avérerait être une étape douloureuse à traverser pour sa famille, et notamment Charlo qui était tout à ses yeux, bien plus encore que sa propre famille...

Kotonoha essayait de ne pas prêter d'intention à Yuno. Cette fille était vraiment flippante. Son attitude semblait tout à fait mignonne et timide, mais ce qu'elle avait vu en lui serrant la main avait complètement apeuré Katsura qui préférait ne pas avoir à recroiser le regard de cette fille. C'était obliger qu'à certains moments, elles allaient se regarder de nouveau, mais l'écolière craignait ce moment: elle ne pouvait pas regarder dans les yeux quelqu'un capable de tuer autant de gens sans ressentir d'émotions. Katsura commençait à se demander si Yuno possède une fibre lié à " l'humanité " au vue des souvenirs de son passé qu'elle avait pu découvrir. Plus elle voulait ne pas y penser, plus elle revoyait les images dans sa tête, de cette femme fièrement dresser devant ces millions de gens, aspirant leurs énergies vitales pour ouvrir des portails vers d'autres mondes qu'elle n'avait pas encore détruit... c'était juste l'une des visions les plus horribles qu'elle avait pu voir. Elle ne savait pas si elle devait en parler à Charlo ou se taire, en vérité il valait mieux que tant que la concernée était dans le coin, Katsura se taise. Il était évident que de toute manière cela était plus sage, si cette femme était capable de perpétuer des génocides, celle-ci n'aurait aucun mal à tuer deux personnes de plus. De plus, Charlo comme Katsura ignoraient la nature des pouvoirs de Yuno, ce dont elle était vraiment capable... son courroux avait en tout cas l'air d'être terrible.

Plongé dans ses pensées et essayant de se concentrer sur la musique dans ses écouteurs, Katsura redoublait d'effort pendant son entraînement. Cette dernière continuait à alterner plusieurs formes d'exercices et sur plusieurs machines. Elle essayait également de ne pas regarder dans la direction du combat qui opposait son petit ami à Pythar, sinon cette dernière allait forcément être déconcentré.
Yuno Gasai
avatar
Autres Races
Féminin Age : 20
Date d'inscription : 21/11/2016
Nombre de messages : 65

Techniques
Techniques illimitées : Sinister Strike / Blade Furry / Vanish
Techniques 3/combat : Cheap Shot / Tourments
Techniques 1/combat : Smoke Bomb

MessageSujet: Re: It's TIME for LOVE [PV:Katsura]   Mar 17 Jan 2017 - 16:13
Le regard de Yuno était constamment fixe. Soit elle regardait Pythar - ce qui était le cas à 99% du temps d'ordre général - soit ses yeux sans expression jetaient un regard rapide à Katsura ou Charlo. Elle était tellement méfiante que son esprit se divisait en quelque sorte pour être partout à la fois, histoire d'essayer de prévoir les choses en restant sur ses gardes. Pythar trouvait ces deux personnes sympathique, pas Yuno. Pas réellement, tous les autres n'existaient que pour être utile à ses yeux, sinon ils étaient sans intérêt. Cette dernière irait toujours dans le sens de son petit ami mais estimait qu'il valait mieux être trop méfiant dans toutes circonstances, après tout ils ne connaissaient pas ces deux individus, ni leurs capacités. Même si la petite avait l'air faiblarde au premier coup d'oeil, il ne valait mieux pas se laisser avoir par les apparences. Yuno elle-même n'était pas imposante et laissait sous-entendre une certaine faiblesse. Pourtant c'était loin d'être le cas, elle l'avait prouvé en traversant tous ces univers et en se débrouillant par elle même pour tenter de retrouver chaque fois Pythar dans une galaxie différente. Il vaut mieux se méfier de l'eau qui dort, comme on dit toujours, et c'était valable de deux manières distinctes pour Yuno comme Kotonoha. Ces deux filles ne possédaient absolument pas la même vision du monde ni du coup le même caractère, mais toutes les deux étaient capable de choses effrayantes par amour - l'une consciemment, l'autre inconsciemment. C'était là la vérité qui les rassemblaient toutes les deux bien plus que Kotonoha aurait envie de le croire - pour Yuno, cela importait peu qu'une fille puisse être aussi folle qu'elle par amour, elle voulait juste toujours gagner et faire gagner Pythar, qu'importe les circonstances.

Elle sentait que Kotonoha évitait de croiser son regard. Quelque chose clochait avec cette fille. Yuno espérait pour elle que cette dernière n'était pas entrain d'essayer de s'imaginer dans sa tête un plan pour tuer la fille aux cheveux roses. Sinon elle s'en mordrait les doigts: Yuno avait déjà tout calculé, toutes les possibilités.... tout défilait clairement dans sa tête, telle une vieille habitude. Yuno était vraiment la reine des paranoïaque et ce n'était pas par hasard avec tout ce qu'elle avait pu enduré et vivre. Ce n'était pas une gamine qui allait la faire faillir, même si elle ignorait ses talents, Yuno avait confiance en son propre potentiel et ne connaissait pas la peur. Elle était une genre d'autiste qui sortait de sa torpeur et de sa façon de concevoir les autres comme des objets que lorsque Pythar lui adressait la parole. Cette dernière était toujours mentalement prête à dézinguer quelqu'un, et s'il fallait que ça soit l'un de ces deux-là, ça ne serait en aucun cas un problème: elle donnerait le meilleur d'elle-même pour exécuter à bien sa "mission". Yuno imaginait bien trop de choses dans son imagination farfelue et imprégné de son passé d'esclave, mais à ses yeux c'était largement justifié.

Pas besoin d'attaquer tant que les deux autres ne tiraient pas la sonnette d'alarme chez l'écolière. Cette dernière continuait d'enchaîner les exercices sans sourciller, comme si son corps ne souffrait pas. Yuno avait juste eut l'habitude d'être tout à fait stoïque, surtout face à la torture physique.. les seuls moment où elle était expressive était soit avec Pythar, soit lorsqu'elle entendait la douce mélodie des os de sa victime se fissuré sous ses coups !
Pythar
avatar
Sayen
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 25/06/2014
Nombre de messages : 14004
Bon ou mauvais ? : neutre
Zénies : 4150

Techniques
Techniques illimitées : Vague explosive/Javelot d'energie/Déplacement instantané
Techniques 3/combat : Super canon garric/Cœur Ardent
Techniques 1/combat : BIG BANG Attack

MessageSujet: Re: It's TIME for LOVE [PV:Katsura]   Mar 17 Jan 2017 - 16:34

Le combat se poursuivait après les enchaînements de Pythar, les deux guerriers étaient à de hauts niveaux de puissance et heureusement, personne de l’extérieur ne pouvait sentir une telle force, la plupart des combattants de faibles niveaux auraient prit peur, et le terrain aurait aisément été détruit, dans la salle de l’esprit et du temps, le sol était indestructible, donc pas d’inquiétude là dessus. En tout cas Charlo était ingénieux et très puissant, il avait réussi à déjouer les attaques de Pythar, et il continuait, alors que le guerrier de l’espace était en train de chargé pour frapper son adversaire, Charlo prit le temps de parer et esquiver la quasi-totalité des coups, sa technique qu’il nomme Kaioken était surpuissant, le chef de la Z team était plus rapide, plus puissant, c’était réellement notable qu’il y eût maintenant un écart, l’enchaînement du sayen était déjoué, mais ce n’était pas mal, loin de là, un vrai challenge comme le Terrien, Pythar en avait eu peu, il avait le vrai combattant miracle qui allait le faire progresser, pour être au niveau des personnages les plus puissants de la galaxie, comme Majin Vegeta, Tytoon, Motta, c’était peut-être la clé de ce pouvoir.

Cependant un entraînement doit se faire à pleine capacité pour être vraiment efficace, court et intense ou long et endurant (on parle d’un entraînement hein), l’efficacité variait selon les personnes, chez les sayens, il valait mieux faire un vrai combat ardu, pour repousser ses limites, comme à l’armée. Charlo semblait tout de même content de Pythar et lui fit savoir en complimentant son attaque, il était au moins aimable, mais était-il sincère ? C’était à voir.

Ayant également bloqué le javelot d’énergie de Corps à corps qu’avait tenté Pythar, le sayen de la Terre, Pythar tenta un nouvel enchaînement avec sa technique cœur Ardent, lui permettant de déplacer sa concentration de Ki, pour frapper pour fort notamment, et ainsi dépasser Charlo. La technique portait ces fruits, Charlo était dépassé, il subissait tout l’assaut, impuissant face à cette augmentation que Pythar s’était fait, mais bien trop rapidement, L’homme de Katsura se libéra en déployant d’un coup une sorte plus grande encore, esquivant les autres coups de Pythar pour bondir en arrière, il s’était facilement libéré, le Roi avait mis beaucoup d’efforts dans ces coups, dommage.


Visiblement, Charlo semblait plus fatigué que Pythar, étonnant, il menait le combat, mais en vue de la taille de ces muscles, de ces veines sortantes et de la sueur qui émanait du guerrier, il était clair qu’il était aussi bien fatigué d’utiliser son Kaioken. En tout cas le chef des Z-Warriors confia une fois de plus ces bonnes impressions sur les attaques de Pythar, sur le coup, le guerrier au bouc se sentait effectivement avoir fait un bon combo, Charlo continuait en fixant qu’il va terminer le combat, quoi . Directement et si tôt ? Impossible, Pythar avait encore presque toute sa force, il résisterait sans problème.


"Toi aussi ta technique du Kaioken est très puissant, puis tu te bat avec ingéniosité, en tout cas, je ne pense pas que tu pourra me battre comme ça, je me suis longuement entraîné."

Oui, entraîné pour protéger ce qui lui sera cher, et son peuple, des causes nobles, Charlo aussi semblait être quelqu’un de bon, il était le chef de l’alliance qui protégeait la Terre, s’était plus qu’un simple gentilhomme, c’était un Héro, bien qu’il semble bien que la Terre ne fût plus sous son contrôle. D’ailleurs Pythar songeait à ce sujet, pendant que Charlo doublait sa puissance, le chef de la Z team aurait sûrement besoin d’aide pour reprendre la Terre, Pythar avait brièvement vu avec Doki que la planète était occupée, et le nom des Black Feather n’augurait rien de bon, surtout vu l’état qu’avait la capitale Centrale.

Mais pour revenir au guerrier de la Terre, son niveau avec critiquement augmenté, sa masse musculaire était devenue presque aussi importante que lorsque Pythar se met en forme vénère, une sorte de Super Pythar, mais là, il conservait la vitesse, Charlo ne conservait donc aucun point faible vis-à-vis de Pythar, le sayen était donc dans de beaux draps. Donc pour lui suite, Le chef de la Z. Team se téléporta face à Pythar, enfin, il était arrivé si rapidement que Pythar pensait ça et donc, il reçut un uppercut inarrêtable et surpuissant puis un kikoha directement dans le torse, et sans avoir le temps de réagir, ou que la physique déplace le sayen, celui-ci se fit plaquer au sol, subissant toujours plus de dommages, et il fut ensuite balancer au loin, dans son vol, Pythar cracha du sang, c’est tout, il avait pris trop de dégât d’un coup, il était sonné, en fait, le Kaioken ne faisait la perdre de vitesse, au contraire, il l’augmentait, et passer du niveau 2 à 5 rendait Charlo bien plus rapide, surprenant bien vite le guerrier qui ne put rien faire. Alors que le sayen voulait se stabiliser il vit un Kamehameha lui arrivé dessus, heureusement il eut le temps et le réflexe d’envoyer un javelot d’énergie explosif, qui explosera donc au contact avec le rayon magique, qui fera exploser l’attaque instable de Charlo.


Cependant le défenseur de la Terre fonça de nouveau, et frappa plusieurs fois Pythar qui utilisa sa technique de cœur ardent pour amplifier sa vitesse, histoire remonter l’écart.

"Pas cette fois !"

En augmentant la vitesse de son énergie, l’aura de Pythar devint plus informe et formera plus une sorte de lueur à formes, cette technique était encore expérimentale, et cette fois il repoussait ces limites en augmentant largement son effet, en amplifiant sa vitesse.
Spoiler:
 

Mais alors que Charlo allait porter le premier coup, quelque chose d’étrange se produisait, le temps était comme ralenti, le poing de l’adversaire de Pythar arrivait plus lentement, comme si le temps était légèrement ralenti, ce n’était pas comme d’habitude, normalement en sayen 2, les réflexes sont plus rapides, comme si par instinct, on bloquait les coups, mais là, c’était comme un ralentissement de tout l’environnement, et surpris et fasciné par un tel pouvoir... Il se prit le premier coup, puis... attrapa rapidement le bras de Charlo ! En attrapant le bras droit de Charlo, il se dévia, puis frappa le deuxième poing du guerrier terrien qui s’apprêtait à frapper à nouveau. Ainsi Pythar parvint à arrêter les attaques de son adversaire, ne comprenant pas ce qu’il lui arrivait, il laissait juste sa technique déployée ainsi, il arrivait à tenir le rythme, puis d’un moment de relâchement, il termina la technique. Ainsi le temps reprit son cours pour Pythar, qui reçut donc deux coups avant de se faire projeter par une espèce de X, une attaque très douloureuse qui poussa Pythar au sol, brisant son armure, sur le coup de la violence et la force de l’attaque, Pythar gémis alors sous le coup, alors que le X le bloquait, puis explosa, provoquant un peu de fumée.


Pythar se redressa alors, blessé au torse qui saignait, saignant aussi au niveau du visage, mais encore combatif, il pouvait continuer, enfin, il avait perdu plus de la moitié de son énergie, et son état physique ne lui donnait pas longtemps, cependant, il était un sayen combatif et honorable. Son adversaire semblait avoir annulé son Kaioken et était repassé en première forme du super sayen. Donc le Roi s’avança lentement, il n’avait plus le haut de son armure et était essoufflé. Il conservait un air sérieux comme le reste du combat, puis d’un coup se détendit et lâcha amicalement.


"Piouuff ! Je meurs de faim ! On mange un coup ?"

Pythar attendra que Charlo revienne, c’était une bonne manière de finir le match, et assez sympathique en plus, quand un sayen dit qu’il a faim, c’est pas pour rien, si Charlo était un sayen ou demi-sayen, il devrait être d’accord pour manger, cela ne laissait comme ça aucun gagnant, malgré ça, Pythar et Charlo n’étaient pas en très bons états.

"Tu était vraiment très fort, quand tu m’attaquait avec ton Kaioken X5, je pensais pas réussir à faire quoi que ce soit, j’espère qu’on va se rebattre bientôt !"

Pythar sourira à son compagnon d’entraînement et se dirigea vers le palais, enfin, le petit endroit un peu grand quand même, où se localise le frigo, enfin, les 7 frigos, oui, il y avait deux sayens dans la salle, puis c’était réapprovisionner chaque semaine depuis un local, enfin c’est une longue histoire. Le guerrier au bouc parviendra donc près du frigo pour manger, mais que feront les autres . Charlo va suivre Pythar .

Avant d’entrer à l’intérieur même du palais, le sayen fera un mouvement de main vers Yuno pour lui faire coucou avec un grand sourire, ils étaient assez loin, alors le guerrier espérait quelle passerait, cependant il ne voulait pas venir vers elle affamé et tout sale, il ira d’abord manger et se doucher pour être un minimum attirant, bien qu’il sache qu’il n’en ai pas besoin, il voulait ne pas infligé son odeur d’après bataille. Alors après son coucou et son échange de regard toujours empli de joie, Pythar se rendra au palais, en espérant vite revoir Yuno, il se pressera donc de manger.

Pythar sortira du frigo plein de bonnes choses, du gigot, du riz, des sushis, et une centaine d’autres choses qui permettaient au guerrier de l’espace de manger à sa faim, c’était assez étonnant mais Mr. Popo était un fin cuisinier, a moins qu’il aille voir un traiteur, mais dans ce cas, il devrait vite être à court d’argent vu les hôtes qu’il subissait, bref, le sayen mangera tranquillement, seul ou pas, bien que discuter avec Charlo serait intéressant.
En ligne
Charlo
avatar
Modérateur
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 10/04/2012
Nombre de messages : 6010
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 5450

Techniques
Techniques illimitées : Super Kamehameha, Morsure du soleil , Shogekiha
Techniques 3/combat : Explosion d'énergie, Tamashi No Kurosu
Techniques 1/combat : Rage Familly Kamehameha

MessageSujet: Re: It's TIME for LOVE [PV:Katsura]   Ven 20 Jan 2017 - 6:50
Alors que Pythar avait tout juste réussi à enchainer avec de puissants coups le Demi-Sayen qu’était Charlo, celui-ci était malgré tout parvenu à pouvoir s’évader du fameux combo, pour ça, il avait été dans l’obligation de s’essouffler encore plus, boostant une fois de plus ses capacités à l’aide du Kaioken. De plus, l’attaque qui avait été utilisé face à lui, il fallait bien souligner qu’elle l’avait bien mis mal. Il avait été touché, dans une situation de vrai combat, où les combattants se seraient battus pour tuer leurs adversaires, le dénouement aurait pu être bien différent. Bref, Charlo, remarquant la menace que représentait pour lui cette technique, il sentit qu’il était temps de mettre fin au combat, Pythar ne le croyait pas capable d’une telle prouesse. Soit c’est Charlo qui sous-estimait Pythar, soit s’était l’inverse. Le Z-Fighter s’exécuta donc, augmentant une fois de plus sa puissance, au dépend de son physique. Il chargea ses premiers coups passèrent facilement, le Sayen étant surement encore surpris par ce changement chez le jeune Demi-Sayen. Avec un temps de réaction toujours aussi incroyable, Pythar parvenu à parer le rayon d’énergie du membre de la Z-Team. Pourtant, le fils de Rycelo ne s’arrêtait pas, non, au contraire, il continua de plus belle. Il commença à enchainé le Roi Sayen, mais un changement se produisit après un certain laps de temps. Pythar utilisa de nouveau sa fameuse technique, qui une fois de plus, lui permit de rattraper l’écart, et ainsi, pendant un moment, le guerrier put confronter le Kaioken X5.

*Cette technique semble s’adapter d’elle-même, en fonction des besoins de l’utilisateur, c’est incroyable !*

Charlo était complètement fasciné face à cette aptitude, autant avec les Sayens, s’était un peu une sorte d’habitude l’adaptation, le Super Sayen en était un en soit. Oui, car la transformation en guerrier légendaire sert au départ à pouvoir canaliser un énorme surplus de puissance dut à la colère en premier lieu, ensuite, ça se perfectionne, mais au départ, ça reste une adaptation, face à une situation, souvent critique.

Finalement, la fameuse technique se désactiva, elle semblait avoir une utilisation assez restreinte, après peut-être que plus elle adaptait son utilisateur, moins elle durait. Profitant donc d’une opportunité, Charlo lança une de ses plus puissantes attaques, le Tamashi No Kurosu, l’attaque, comme prévu, toucha le guerrier au bouc, qui fut projeté au loin, et même prit dans l’explosion. Le Demi-Sayen ressentait toujours le Ki de son adversaire, il était donc rassuré de savoir qu’il n’avait pas été trop fort, le voyant apparaître derrière la fumée qui se dissipait, Charlo se prépara à combattre, puis lâcha un soupir puis un sourire suite à la déclaration de son opposant.


‘’Ouais, allons manger, c’est une égalité pour cette fois !’’

Avait-il bien entendu dit avec un sourire franc et amical. Réalisant donc que le combat venait de prendre fin, le Demi-Sayen reprit sa forme de base, abordant de nouveau sa chevelure noire. Il poussa un soupir de soulagement, le moins qu’on que le rendre fier de lui. Le Demi-Sayen entreprit alors de suivre Pythar qui allait visiblement allez manger. Le Z-Fighter jeta un œil vers Katsura, il ne l’avait pas vraiment fait lors de son combat, trop absorbé par celui-ci, il trouvait qu’elle se débrouillait très bien. Et alors que son regard croisa le sien, il lui fit un sourire, le genre de sourire qui est encourageant qui montre qu’on est fier de toi. L’ami de Son Gohan écouta ce que lui disait celui qui fut son adversaire pendant le précédent combat, il le complimentait sur sa technique et sur leur combat.

‘’J’espère aussi qu’on pourra de nouveau s’affronter, t’as un sacré niveau.’’

Toujours souriant et amical dans ce qu’il disait. Ainsi, ils entrèrent tous dans le palais, Charlo retira alors le plastron de son armure, et le rangea dans sa capsule, le laissant ainsi uniquement dans une sorte de collant en lycra. Il se prit à manger, tout comme Pythar, puis prit place sur une chaise qui était près une table. Le Demi-Sayen commença alors à manger, regardant Pythar du coin de l’œil.

‘’T’es un Sayen pur souche hein ?’’ Il posait la question, mais il savait déjà la réponse, l’armure de Pythar le trahissait, et l’énergie qu’il dégageait aussi. ‘’Moi je suis aussi à moitié terrien, mon père était un Sayen, ma mère une Terrienne.’’ Il continua à manger, écoutant possiblement ce que le Sayen pourrait répondre. ‘’Je suis né sur Terre et j’ai toujours vécu ici, toi j’imagine que tu dois venir de.. Vegeta ? C’est ça ?’’ Il n’y était jamais allé, il n’était donc pas convaincu à 100 % du nom de la planète, mais il lui semblait bien que s’était ça. ‘’Moi ici, je fais partie d’un groupe de défenseurs, toi tu dois être dans l’armée ou un truc du genre ?’’

Il posait la question naïvement, n’ayant pas reconnu le logo sur l’armure de Pythar, qui avait d’ailleurs été détruite durant leurs combats. Il ne pouvait pas se douter qu’il était littéralement l’un des Rois de la planète Vegeta.



Spoiler:
 

Transformations:
 

http://www.rpgdbz.com/t10269-fiche-de-charlo
Katsura Kotonoha
avatar
Terrien
Féminin Age : 20
Date d'inscription : 06/10/2016
Nombre de messages : 77
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 0

Techniques
Techniques illimitées : Critical Stike / Clonage /WindWalk
Techniques 3/combat : Magie du Sang / BladeStorm
Techniques 1/combat : Esprit vengeur

MessageSujet: Re: It's TIME for LOVE [PV:Katsura]   Ven 20 Jan 2017 - 14:47
L’écolière s’accrochait du mieux qu’elle pouvait afin de poursuivre l’entraînement et ne pas se décourager – ou se laisser déstabiliser à cause du combat, qui se déroulait plus loin, derrière elle. Katsura était connue pour être une personne très sensible, elle peut vite se laisser submerger par des émotions liées à la tristesse parce qu’elle s’inquiète trop pour son entourage – c’est d’ailleurs ce pourquoi elle était de dos à l’affrontement et avait mis ses écouteurs. Cette dernière ne voulait pas paraître pour une faible d’esprit ou même une faible tout court, et notamment devant Charlo. Elle se fichait beaucoup moins de son avis que celui des autres – même si bien entendu tout la touchait très rapidement. Cette dernière essayait de se détendre dans son « moi » intérieur, fermant les yeux et prenant des grandes bouffées d’air. Cela lui évitait d’une part de croiser le regard plus que terrifiant de Yuno – qui ne semblait ressentir aucunes émotions pour les autres, sauf quand c’était Pythar qu’elle regardait – et également de penser à autre chose que Charlo qui pourrait «  se faire mal » face à son adversaire. C’était pourtant d’une logique implacable, mais avoir les foies parce qu’il pourrait être blesser était également d’une logique plus qu’implacable pour quelqu’un possédant un caractère aussi craintif et adorable que celui de Kotonoha. Cette dernière sembla quand même finir par arriver à « passer le cap » au bout d’un moment. Ses muscles travaillaient bien mieux lorsqu’elle arrivait à quitter une partie de son anxiété naturelle et, forcément, elle se débrouillait beaucoup mieux tout d’un coup. Cette dernière arrivait à faire le vide dans son esprit comme lorsqu’elle pratiquait le laido : c’était absolument nécessaire pour voir « cette dimension » que les autres ne voient pas forcément. Celle qui vous permet d’exécuter vos mouvements avec une grande maniabilité et une précision à toute épreuves. C’était là l’une des forces principales notable de Katsura : malgré son caractère de petite fille désemparé face aux vulgarités et aux méchancetés de ce monde, cette dernière possédait un véritable don pour arriver à garder son sang-froid dans les bons moments. Canaliser sa peur était l’un des enseignements de base des arts martiaux tel que le laido, il faut une grande maîtrise de soi pour être compétent dans toutes situations dans ce genre de pratique.

Cette dernière était maintenant en pleine plénitude pendant son entraînement et ne ressentait plus vraiment ce qui se passait autours d’elle. Katsura se concentrait uniquement sur ses manœuvres afin de les faire de la manière la plus juste possible. Cependant, lorsqu’elle ouvrit les yeux pour une raison naturelle que de vouloir renouer contact avec le « réel » lorsqu’on s’en éloigne de trop, elle put apercevoir Charlo passer non loin d’elle, lui glissant un petit regard – et un petit sourire. Cette dernière lui rendit maladroitement en rougissant. Elle continua cependant un peu ce qu’elle faisait jusqu’à ce qu’elle ait fini l’objectif qu’elle s’était fixé dans sa tête… contrairement à Yuno qu’elle vit lâcher prise de toutes ses activités pour rejoindre directement Pythar qui était lui aussi rentrer à l’intérieur de la salle. Visiblement cette dernière était très « pot de colle » avec ce dernier et ne semblait jamais réellement le lâcher d’une semelle. Cela donnait une l’étrange impression qu’elle était un genre de pantin animé uniquement par les faits et gestes de son compagnon. Kotonoha resta donc un petit moment en plus dehors pour finir son exercice, puis cette dernière rentra à son tour et fit un sourire aux deux garçons qui mangeaient à la même table. Cette dernière ne voulut pas paraître indiscrète en s’incrustant dans leur conversation – malgré que Yuno ne s’était pas gênée pour le faire, elle, visiblement – et s’en alla dans une des salles de bains. Katsura repensait inévitablement à ce qu’elle avait vu en serrant la main de Yuno, mais elle essaya de tourner ses pensées vers des choses moins effrayantes et plus relaxante.

Après un petit moment, la jeune écolière sortit de la salle de bain dans un pyjama so kawaii ! C’était une nuisette mais assez longue pour recouvrir ses genoux, elle était tout de même pudique comme fille. Elle avait même une petite veste pour cacher ses bras et le haut de son corps, ce qui faisait qu’elle n’était pas dans une tenue provocante mais qui lui donnait un air vraiment adorable. Cette dernière n’avait pas très faim et avait de toute façon manger un senzu il y a quelques temps qui permettait à son corps de s’alimenter, ce qui était pratique. Trop timide, elle fit un signe de main à Pythar, sa compagne, et Charlo, et s’éclipsa dans la chambre où ils dormaient avec Charlo. Cette dernière s’allongea paisiblement dans le lit et commença à lire l’un de ses nombreux livres, celui-ci parlait des infinités d’univers, des réalités parallèles. De toute évidence, ils n’allaient certainement pas faire long feu, et c’était valable pour nos deux couples.
Yuno Gasai
avatar
Autres Races
Féminin Age : 20
Date d'inscription : 21/11/2016
Nombre de messages : 65

Techniques
Techniques illimitées : Sinister Strike / Blade Furry / Vanish
Techniques 3/combat : Cheap Shot / Tourments
Techniques 1/combat : Smoke Bomb

MessageSujet: Re: It's TIME for LOVE [PV:Katsura]   Ven 20 Jan 2017 - 14:48
Yuno prenait un malin plaisir à constater que Katsura avait un esprit plutôt faible. Cette dernière s’empêchait de regarder le combat qui avait lieu entre son petit ami et Pythar, visiblement trop sensible face aux éventuelles blessures que pouvait recevoir son compagnon. En réalité, cela ne faisait pas réellement rire la yandere, c’était juste plaisant d’avoir le constat, juste en face de soi, qu’une autre personne est plus faible d’esprit : ce qui entraîne à dire qu’en cas de problème, Yuno réagirait certainement plus vite et plus intelligemment que Katsura qui serait guider par ses émotions. Oui, la jeune femme aux cheveux roses préférait s’assurer de ses pourcentages de réussite en cas de soucis, et ce, en jaugeant sur bien des aspects, bien des critères. Parfaite stratège sur ce qui est de dresser un plan psychologique concernant les autres car elle est fine observatrice, cela lui sert surtout à alimenter les scènes qu’elle s’imagine toute seule à l’avance dans sa tête. De toute évidence, quelque part, cela la rassurait de se savoir sereine vis-à-vis de cela. Pour l’instant rien n’indiquait que cette situation allait s’envenimer, mais la moindre réaction déplacer d’un des deux parties allait vite faire en sorte que la yandere s’enflamme et brise tout ce qu’elle pouvait briser à sa portée. Bien entendu, elle faisait les choses intelligemment et savait être patiente si besoin. Le tout de ses manœuvres étaient de ne pas se faire repérer par Pythar, qu’il ne sache pas réellement qui elle était au fond d’elle, et des choses terrifiantes dont elle était capable juste par amour à son égard. Cette dernière se faisait donc toute petite et montrait l’apparence d’une adorable et parfaite petite copine irréprochable. Il était rare que quelqu’un repère réellement le poteau rose. Haha, cette expression est d’autant plus fun parce que les cheveux de l’écolière sont roses, en plus. Bref, celle-ci à contrario de l’autre jeune femme ne faisait que se délecter du combat et ne s’inquiétait pas pour Pythar. De toute façon elle était là pour lui, même si elle ne serait peut-être pas d’une aide fabuleuse dans ce monde puisqu’elle n’avait plus ses pouvoirs de Dieu, cette dernière était confiante en elle-même et ferait tout pour le protéger, quitte à y laisser sa vie sans hésitation.

Bientôt, les deux sayens avaient fini leurs échanges de coups et décidèrent de rentrer. Au passage, son petit ami lui avait fait signe et Yuno lui répondit très gaiement en lui faisant également de grands signes de bras et de mains. En les voyant s’arrêter donc, au loin, la yandere fit de même et rentra d’avance dans la maison pour aller prendre sa douche. Après quelques instants, elle enfila une nuisette noire ( comme dans ma signature huhu ), coiffa ses longs cheveux et sortie toute pimpante de la salle de bain, rejoignant Pythar et Charlo qui venaient d’arriver pour se mettre à table. Cette dernière s’assied sur les genoux de son amoureux et lui embrassa doucement le front. Elle se fichait pas mal qu’il était assez décrépit par son entrainement – au contraire, les « tourmentes » infligés par son entraînement avec Charlo lui donnait un charme. Cette dernière se retira tout de même de ses genoux après l’avoir couvert de baisers pour le laisser tranquillement manger. Sa yandere se glissa derrière lui et commença à lui masser les épaules pour le détendre, tout sourire aux lèvres. Au passage, Katsura qui était entré entre-temps et venait de sortir de la douche leur fit un signe. Yuno la salua d’un signe de tête et reconcentra toute son intention sur Pythar. Cette dernière écoutait tout de même les informations que Charlo dévoilait sur lui-même, bien que ce ne fut pas très important pour elle pour l’instant, ça pouvait toujours servir… juste au cas où, sait-on jamais ! Cependant ce dernier semblait complètement ignorer que Pythar était en gros son souverain, logiquement puisqu’ils étaient de la même race. Cette dernière releva son visage qui jusque-là était abaissé vers les épaules de son petit-ami pour le masser de la meilleure manière qu’il soit. Son minois qui apparaissait tout tendre et tout sympathique adressa un sourire à Charlo, de l’autre côté de la table.

- Je peux me permettre de te dire qu’il s’agit du Roi ? Pythar est un Roi exemplaire et juste, je l’ai vu à l’œuvre de mes propres yeux ! Mon Pythar est vraiment trop génial tu sais ! Tout le monde devrait prendre exemple sur sa bonté ! Le monde s’en porterait bien mieux !

Yuno embrassa le dessus de la tête de son petit ami et l’enlaça en passant ses bras autours de son torse et en s’abaissant pour coller sa poitrine dans son dos. Elle lui fit un groooos câlin parce qu’elle était complètement fan de lui ! Puis elle se redressa et continua de le masser calmement tant qu’il mangeait et parlementait avec Charlo.
Pythar
avatar
Sayen
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 25/06/2014
Nombre de messages : 14004
Bon ou mauvais ? : neutre
Zénies : 4150

Techniques
Techniques illimitées : Vague explosive/Javelot d'energie/Déplacement instantané
Techniques 3/combat : Super canon garric/Cœur Ardent
Techniques 1/combat : BIG BANG Attack

MessageSujet: Re: It's TIME for LOVE [PV:Katsura]   Ven 20 Jan 2017 - 19:38


Pythar était tellement content, il s’était battu comme un lion dans la bonne humeur avec un superbe adversaire sayen, c’était une bonne journée, et le guerrier au bouc se sentait bien crevé sur le coup, enfin normal, il avait usé de toute ça puissance pour affronter Charlo qui avait un niveau incroyable, alors que le Roi de la dyarchie se croyait avoir enfin atteint le niveau le plus haut possible, il fallait qu’il trouve encore plus puissant... Et bien s’était parfait ! C’est juste le rêve sayajin de toujours avec des objectifs guerriers, de les accomplir et d’en retrouver d’autres, encore et encore ! Alors que le match était fini, Pythar prit là directement de la salle à manger de l’étrange bâtiment aux sabliers géants, il prit donc les nombreux plats nécessaires à son alimentation titanesque. Le guerrier ne perdit alors pas de temps et s’attaqua au repas, dévorant des côtes de porc, du poulet, des sushis, des makos et de nombreuses autres bonnes choses.

Charlo avait d’ailleurs suivit Pythar, félicitant le guerrier au bouc du beau match qu’ils ont eu, c’était un plaisir évidement partagé.

"Merci, c’était un plaisir de me battre contre toi, je dois d’ailleurs t’avouer que tu es le guerrier le plus puissant que j’ai affronté, car depuis mes entraînements je pensais être devenu le plus puissant sayen, mais visiblement, non,du moins, pas tout à fait. "

Le sayen à l’armure royale sourit, Charlo avait un bon esprit, il était digne d’être un sayen, un noble guerrier. Le chef de la Z-team se montra aussi curieux et posa quelques questions au fils de Thalès, c’était sympa, parler en mangeant, enfin par quand on avait un gigot entre les dents, mais sinon, c’était occupant et souvent amusant. Charlo demanda si Pythar était un pur sayen, quelle bête question, ça ne se voyait donc pas . Mais pendant qu’il posait sa question, Yuno sorti de la douche, elle semblait avoir été dans le bâtiment avant les deux sayens et était dans une superbe nuisette noire, assez légère, elle se posa ensuite sur les genoux de Pythar, posant un délicat bisou sur son front qui avait donc de lui rappeler la chance qu’il avait d’être avec une femme si dévouée, elle embrassera plusieurs fois Pythar sur le front avant de rapidement se retirer, c’était presque gênant à table, mais ça Pythar n’en prenait pas compte, même devant Charlo, il aimait Yuno et ne le cacherait pas, ainsi il s’adressa à sa femme qui lui faisait maintenant un massage aux épaules, lui procurant un bien fou et le détendant.

"J’espère que ton entraînement c’est bien passé mon amour."

S’adressa alors le sayen à celle qu’il aimait, souriant et prenant la main droite de sa femme, limitant alors ces capacités à masser son homme, le guerrier aimait beaucoup à quel point sa Yandere lui montrait son amour, cela lui procurait encore plus de motivations. Mais il fallait continuer de discuter avec Charlo quand même, le chef de la Z-Team avoua être un demi-sayen, à la fois Terrien et sayen, incroyable, pourtant il semblait bien être un guerrier de l’espace, qu’importe, Pythar acquiesça et répondit alors.

"Un demi-sayen ? Étonnant, je n’avais pas pensé à ça, tu es pourtant en armure de combat de l’armée, en tout cas tu fais honneur à nos rudiments de combat, ça m’impressionne qu’avec seulement la moitié de ton sang sayen, tu puisses accéder à cette transformation de super guerrier."

Pythar mangea quelques morceaux de poulets en écoutant Charlo, il continua ces remarques en indiquant qu’il vivait depuis sa naissance sur la Terre et qu’il n’avait pas visité la planète des spayens, quel dommage, ce n’était pas aussi majestueux que la planète bleue, mais c’était un monde incroyable avec une forte culture guerrière que Charlo aurait peut-être bien apprécié. Le demi-sayen demanda ensuite à Pythar s'il venait de Vegeta, oui c’était bien vrai. Avant de répondre, le guerrier au bouc hocha de la tête pour saluer la jeune Katsura, cette jeune femme était timide mais on sentait bien qu’elle était aussi très gentille et sympathique, un petit ange.

"Oui, je suis né et je vis sur la planète Vegeta, je suis déjà allé un peu partout dans l’univers, je suis curieux de visiter toutes les planètes intéressantes, et de voir ce qu’il s’y passe, quand j’ai le temps."


Charlo expliqua ensuite qu’il faisait parti d’un groupe de défenseurs de la Terre, Pythar répondit tout de suite.

"Un groupe de défenseurs ? Ne me dis pas que tu aides cette bande de fous furieux des Black Feather, il m’a suffi de voir l’un d’entre eux pour savoir que rien ne tournait rond chez eux, l’état de la ville aussi d’ailleurs, ce n'était pas beau à voir. De toute façon, je sens bien que tu ne serais pas avec eux, tu es trop rationnel haha !"


Pythar écouta ensuite Charlo finir ses paroles, toujours sous la détente absolue des mains expertes de Yuno, qui savait sans doute après tant de temps comment bien massé Pythar, il fallait bien dire qu’il ne prenait pas encore assez en compte le fait qu'elle sait tout sur le sayen, c’était presque inquiétant, mais comment refuser un tel amour ? Charlo demanda quelle était la fonction de Pythar, c’était con, le sayen ne voulait pas trop se la péter en disant qu’il est le Roi de deux planètes, c’était aussi étrange que ça ne se sache pas, il n’aurait pas à le dire. Alors qu’il allait le dire de manière explicative, Yuno s’empressa de répondre gentiment à Charlo, avec un sourire d’ange, c’était très mignon de la voir si sympathique, elle complimenta Pythar, comme d’habitude et c’était toujours aussi bon de la voir ainsi, puis elle confia aussi sa fonction, Pythar était le Roi des sayens, cependant il ne gouvernait pas seul, il y avait deux chefs pour deux planètes, c’était bien arrangé. Le guerrier rigola doucement, alors que Yuno couvrit Pythar d’un énorme câlin, le guerrier était bien couvert d’amour, il répondit donc à la fois à sa femme et à Charlo.

"Oui, je suis le Roi des sayens, mais depuis cette révolution, les planètes sont dirigées en part égale par moi et le Roi Sharotto, nous gouvernons à deux dans une dyarchie, mais pour m’aider à supporter ces responsabilités, j’ai heureusement avec moi la plus merveilleuse des Reine."


Le guerrier posa sa main droite sur la jonction des deux mains de sa Yandere sur son torse, puis continua à parler à Charlo, même quand Yuno se remettra à le masser.

"Je dois dire que tes causes sont nobles si tu défends la Terre des bandits et autres merdes, tu es quelqu’un de bon, en apparence du moins, mais comment tu à échoué à défendre la Terre ? Tu parais pourquoi bien assez puissant pour anéantir une armée du petit doigt. Tu as suffisamment d’alliés ?"

Oui, si Pythar pouvait aider, il le ferait, il pourrait ainsi gagner des alliés dans le camp des guerriers de l’espace, ce serait fort profitable, face à la menace qu’est l’Alliance maléfique, il vaut mieux être fort, et unis.
 
It's TIME for LOVE [PV:Katsura]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» EVENT n°6 ? It's time to love
» EVENT n°6 ? It's time to love - second tour
» Absolarion Love.
» Love me now or hate me forever!
» Seize the Time!An essay by Cynthia McKinneySeptember 19, 2008

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Terre :: Salle de l'Esprit et du Temps-