Partagez | 
 

 Neora, la planète sans foi ni loi[Solo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Tentra
avatar
Sayen
Masculin Age : 18
Date d'inscription : 13/08/2011
Nombre de messages : 2716
Bon ou mauvais ? : Serein
Zénies : 1053

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation;Souffle du Dragon;Paume du Dragon
Techniques 3/combat : Griffes du Dragon.; Barrière de Ki.
Techniques 1/combat : Dragon Flash.

MessageSujet: Neora, la planète sans foi ni loi[Solo]   Lun 3 Avr 2017 - 17:01
La capsule de Tentra se posa dans une immense base de lancement. Le Saiyen sortit et admira l'intérieur du bâtiment. Il comprit rapidement que ce complexe était le seul bâtiment avancé technologiquement de la planète. Ce n'était pas seulement une base de lancement mais aussi un hôpital, un lieu de résidence et un magasin. Les passants étaient tous de races différentes: Saiyens, Humains, Aliens en tout genres, tous venaient tenter leur chance dans la ruée vers les minerais. Le possesseur de la planète était une compagnie, filiale de la Stinger Industry, du nom de Johnson Company. Une entreprise spécialisée dans l'extraction minière. Elle laissait les gens extraire les minerais en taxant l'extraction ainsi que la sortie des minerais. ainsi, elle se faisait des bénéfices sans payer de main-d’œuvre et sans investir un zénie dans du matériel. Tentra sortit du bâtiment et ce fut tout de suite un changement de décor. La cité minière construite autour du complexe portait le nom de Bitterwater et était faite de bric-à-brac. Certains bâtiments étaient construits à la Saiyen, à l'humaine et d'autres se composaient de différents matériaux inconnus. Plus loin, vers l'est, on pouvait distinguer un bidonville. Les mineurs les plus pauvres s'y trouvaient surement. Le Paysage de Neora était balafré par cette ville avec ses fonderies, ses puits de minages. Au nord, à la limite de la ville, on pouvait y distinguer le début d'une steppe rocailleuse avec des montagnes à l'horizon. Le disciple du Serein prit le chemin principal et entra dans la cohue de la cité. Partout on y vendait des minerais en criant les prix. Tous les mineurs étaient armés. Il semblerait que la sécurité ne soit pas la première priorité de la Johnson Company.

Tentra repéra un petit bar et décida d'y entrer. L'atmosphère y était étouffante. Les joueurs jouaient, les tricheurs trichaient et les soiffards étaient assoiffés. Le Saiyen s'éloigna du centre du bar et s'installa à une table, regardant autour de lui le bouillon d'ethnie. C'était exactement ce qu'il recherchait, la mixité. Un Alien, taillé comme dans du roc et dépassant la majorité des mineurs de trois têtes entra dans le bar. Il s'approcha du tenant de la cantina et lui chuchota 2-3 mots à l'oreille. Le Barman lui indiqua la direction de Tentra. Surpris, le Saiyen resta néanmoins sur ses gardes. L'Alien passa à côté de lui et vint s'assoir à la table à sa gauche, en tête-à-tête avec un humain au visage brulé et au crâne rasé, lui aussi fort comme un boeuf et habillé de vêtements style Far West.. L'Alien prit la parole, dans un humain avec un fort accent guttural.


"Mckendy. T'a toujours pas payé la compagnie pour les 3 kilos d'or que tu as trouvé il y a une semaine. Tu sais que tu te tapes déjà une prime pour les Kelds? Tu veux quand même pas que boss Johnson en rajoute aussi?"

L'humain ne répondit pas tout de suite, terminant son verre d'alcool. Il s'approcha alors de l'Alien et le fixa dans les yeux. L'homme puait la gnôle, Tentra pouvait le sentir de sa table.


"Écoutes-moi Raark. Je m'en contrefous des Kelds et de la compagnie. Je suis là pour me faire du fric, pas pour pomper Johnson. Et puis... Pas besoin d'un suceur supplémentaire, tu le fais déjà si bien." Mckendy ricana.

Raark tenta de se lever mais l'humain fut plus rapide et renversa la table sur l'alien. Et c'est ainsi que le bordel commença. Les mineurs les plus bourrés se levaient et commençaient à se battre. Rapidement, la rixe s'intensifia en une bagarre généralisée. Tentra esquiva une bouteille et se leva pour parer un coup de pied. Il riposta par un coup de poing dans le torse de son opposant qui valdingua par dessus une table. Il n'avait même pas eu le temps d'identifier le soiffard qui avait voulu le frapper qu'un deuxième vint tenter sa chance. Le Saiyen le maitrisa rapidement. Un tir de fusil se fit entendre et le barman se planqua sous son comptoir, avec sa caisse. On tapota sur l'épaule gauche de Tentra et le disciple du Serein se retourna. C'était l'humain qui venait de tabasser Raark.

"On t'a jamais appris à pas écouter les conversations privées? Connard!"

Le Saiyen se prit une mandale monumentale qui le fit tomber au sol, contre le mur. Il tentait de reprendre ses esprits quand Mckendy le prit par le col et lui colla une deuxième tarte. Soufflé, le Saiyen prit quelques secondes pour se remettre avant de asséner un puissant coup de tête dans le nez de son adversaire, brisant celui-ci. L'homme tituba et recula, prenant son nez dans ses mains avant de le remettre en place. Il leva les yeux et regarda Tentra, la gueule en sang.


"Pas mal. Mais j'en ai connu des plus coriaces que toi!"

Il s'élança et attrapa le Saiyen avec ses deux immenses bras pour le plaquer contre le mur avant de lui asséner un coup de genou dans le ventre. Tentra cracha tout l'air dans ses poumons. Il décida de passer à la vitesse supérieure. Il se transforma en Super Saiyen, se libéra d'un coup de coude bien placé pour ensuite balancer Mckendy au loin, brisant deux chaises. C'est alors qu'il vit des dizaines d'armes à feux braquées sur lui.

L'humain se releva tant bien que mal en tenant son dos et sortit un fusil à canon scié de son long manteau.


"Espèce de connard. Les transformations dans ce genre sont interdites ici. Tu vas te faire coffrer, abruti."


Et avant même que le Saiyen puisse réagir, un tir vint le toucher dans la nuque. Il toucha son cou et y extirpa une aiguille. Il sentit ses paupières se fermer et s’écroula sur le sol, endormi.


***

Tentra se réveilla dans une étroite cellule. Dans celle-ci, il y avait un lit, un pot de chambre et une petite fenêtre renforcées par des barreaux en métal. le guerrier de la Z-team tenta de forcer les barreaux mais il semblait démuni de toutes forces. Il regarda au plafond et vit un petit dispositif rond qui émettait une sorte de lumière blafarde. Il comprit rapidement que cet appareil inhibait ses pouvoirs. Il s'approcha alors de la porte et tenta de l'ouvrir.


*Verrouillée, évidemment.*

Il s'assit sur son lit et réfléchit. Il devait trouver un moyen de sortir d'ici. Il ferma les yeux quelques minutes, essayant de trouver un plan. Il entendit le bruit d'une serrure et la porte s'ouvrit, laissant apparaitre un alien à la peau brune et aux cornes hautes.


"Saiyen, le juge populaire va vous rencontrer. Veuillez sortir."


Tentra se leva et suivit l'alien qui referma la porte de la cellule derrière lui. Pour le moment, il ne savait absolument pas comment il allait sortir de ce pétrin. Le brunâtre lui passa des menottes qui semblait avoir le même effet inhibant que l'appareil de la prison. L'alien lui demanda de le suivre à travers les couloirs de la prison. Ils passaient à côté de cellules toutes remplies par différents criminels. des tueurs jusqu'au simples alcooliques. Ils arrivèrent alors devant la porte en bois lustrées d'un bureau. Sur la vitre était indiqué: juge et directeur de la prison. le geôlier ouvrit la porte à Tentra qui entra.


 


Dernière édition par Tentra le Mer 28 Juin 2017 - 23:05, édité 1 fois
Tentra
avatar
Sayen
Masculin Age : 18
Date d'inscription : 13/08/2011
Nombre de messages : 2716
Bon ou mauvais ? : Serein
Zénies : 1053

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation;Souffle du Dragon;Paume du Dragon
Techniques 3/combat : Griffes du Dragon.; Barrière de Ki.
Techniques 1/combat : Dragon Flash.

MessageSujet: Re: Neora, la planète sans foi ni loi[Solo]   Mar 4 Avr 2017 - 0:28
Le bureau du juge était vaste, rempli de dossiers enfermés dans de grosses boites disposées sur de larges étagères. Un énorme bureau en bois laqué était disposé au milieu de la pièce, une chaise et un grand fauteuil de cuir installé de part et d'autre du bureau.  L'alien, assez rond, tournait le dos à Tentra et l'on pouvait voir qu'il fumait un cigare tout en regardant par la fenêtre qui donnait une vue sur la cour de la prison.

"Asseyez-vous, Saiyen."


Le disciple du Serein s’exécuta, s'asseyant sur la chaise devant lui. L'alien, bleu de peau possédait une énorme moustache jaune soulignée de noir. Il s'assit devant Tentra, dans son énorme fauteuil en cuir et planta le mégot de son cigare dans un cendrier à côté d'une lampe de bureau.

"Avant de commencer, vous n'êtes jamais venu sur Neora sur auparavant. Nous n'avons que très peu d'informations sur vous, quel est votre nom? Qu'êtes-vous venu faire sur la planète?"


"Mon nom est Tentra. Je suis venu sur Neora pour visiter, j'ai pris comme décision de voyager à travers l'univers."

"Voyager hein?"
Répondit le bonhomme tout en se grattant la moustache. "Quelle drôle d'idée de venir dans ce trou. De plus, vous avez fait une entrée... Remarquable. Rixe de bar et transformation interdite. Ça peut chercher dans les... 4 ans de prison ferme. Heureusement que vous n'avez tué personne, là ça aurait été la peine capitale." Dit-il tout en allumant un autre cigare.

La peine capitale, Tentra l'avait échappé belle. Il ne voulait pas créer de problème mais, visiblement, c'était raté.

"Je suis désolé. Je n'ai pas déclencher cette bagarre et je ne savais pas pour la transformation. Puis-je faire quelque chose pour me faire pardonner?"

Le juge se gratta de nouveau la moustache et fronça ses gros sourcils broussailleux jaunâtres. Il semblait dans une profonde réflexion. Puis, il sortit un papier d'un tiroir et commença à l'étudier. Quelques minutes plus tard, il plia le papier et le remit dans le tiroir.

"Eh bien, j'ai quelque chose pour vous. Les caméras ont montrées que vous vous êtes battus avec un certain John Mckendy. Cet homme est recherché par un groupe de pirate très actif dans le secteur, les Kelds. Groupe qui fait parfois quelques affaires avec nous."
Il marqua une pause. "Vous pouvez toujours désapprouver mais n'empêche que ça aide grandement au développement de l'activité de la planète." l'Alien se ralluma un cigare et expulsa une bouffée sur le côté. "Mais ça n'est pas tout. Cela fait une semaine que Mckendy doit payer la Johnson Company et la direction n'apprécie pas du tout. Bien qu'elle ne puisse pas directement intervenir au risque de faire fuir les travailleurs les moins scrupuleux, elle peut toujours envoyer des gens faire pression. Le dernier envoyé, Raark, n'a pas vraiment réussi sa mission."

Le juge laissa Tentra réfléchir quelques instants. Le Saiyen comprenait bien que c'était sa seule chance de réussir à se sortir de ce pétrin sans trop de problèmes.

"Vous me demandez donc de le forcer à payer? Cet homme est une brute en plus d'être un alcoolique, il ne m'écoutera pas."

Le bonhomme sourit et émit un rictus bizarre avec ses lèvres, très petites proportionnellement à son corps.

"Eh bien... Soit vous lui faites cracher l'argent, soit vous allez en prison. C'est vous qui choisissez."

Le guerrier de la Z-Team réfléchit quelques secondes. Il n'avait pas vraiment le choix, il devait retrouver ce Mckendy et lui prendre l'argent pour éviter la peine de prison. Il refusait d'agir avec violence, c'était la méthode de l'ancien Tentra. Lui, il devait rester calme et en paix.


"Bien. Je vais trouver ce Mckendy et lui demander l'argent. Mais après, vous me laissez quitter la planète sans problème, n'est-ce pas?"


Le juge sourit et se leva, tendant la main vers Tentra.


"Vous avez ma parole. Geôlier, veuillez enlever ces menottes." L'alien brunâtre s’exécuta ce qui permit au Saiyen de serrer la main moite et grasse du directeur de la prison.

"Je vous conseille de commencer par chercher du côté des montagnes. C'est là-bas que Mckendy a sa concession. Il devrait déjà être en train de travailler là-bas."


Tentra se recula et remercia l'homme de lui laisser une chance. Puis, il sortit du bureau avec le geôlier qui lui indiqua la sortie de la prison. Le Saiyen se retrouva à l'écart de la ville et commença à s'élever dans le ciel pour se diriger vers les montagnes.

Il vola ainsi à basse altitude pendant plusieurs heures. Survolant la steppe rocailleuse avant d'atteindre les montagnes, parsemées de conifères et de petits ruisseaux. Là, sur les plateaux, se trouvaient de multiples concessions où les prospecteurs et mineurs travaillaient. Il survola plusieurs campements de travailleurs, créant la surprise à chaque fois qu'il passait. Il atteint finalement le campement de sa cible. Une petite clairière au milieu de la forêt et à flanc de montagne, au bord d'un petit ruisseau. Près de la façade rocailleuse se trouvait une tente avec tout la matériel nécessaire pour la vie de camp. A côté de celle-ci, une moto de pacotille, véritable ramassis de pièces rouillées et dépassées.Tentra se posa devant la tente et l'humain qui lui avait tenu tête lors de la rixe de bar sortit de celle-ci, visiblement étonné de cette visite impromptue.


"Tiens tiens tiens, regardez qui voila, le Saiyen. Ton séjour en prison t'a bien plu?"

Il tenait une bouteille d'alcool à la main et semblait toujours aussi saoul que la dernière fois. Il s'approcha de Tentra, répandant son odeur insupportable à chacun de ses mouvements.

"Je suppose que tu es là pour l'argent. Il font tout le temps ça." Il rota. "Il propose toujours aux futurs prisonniers de se racheter avec un ptit boulot."

Il s'approcha encore du disciple du serein, le regardant d'un œil torve.

"Je suis venu vous demander de payer ce que vous devez à la compagnie."

John Mkcendy se retourna tout en faisant un bras d'honneur et en lâchant un: "Allez-vous faire foutre!"

Tentra se mit en garde, près à réagir. "Je ne veux pas employer la force mais je le ferai si il le faut."

Mckendy éclata d'un rire bruyant, un rire gras. Il s’étrangla avec la gorgée d'alcool qu'il ingurgita.

"Toi? La force? Tu frappes comme une fillette, jamais vu ça! Mais bon, puisque tu y tiens." Il jeta sa bouteille au loin, qui se brisa contre un rocher, répandant le peu de gnôle qui restait sur le roc. Il se mit en garde devant le Saiyen, titubant quelque peu. "Si tu arrives à me mettre la rouste de ma vie, je te files la thune. Sinon, je te renvoies en chaise roulante, pigé? Allez, viens un peu que l'on s'amuse!"

Le disciple du Serein haussa les épaules et se mit en garde. Il analysa quelque peu le jeu de jambes de son opposant, étudiant ses mouvements pour trouver le meilleur angle d'attaque.

"Je ne veux pas de techniques de ton peuple. Je parle d'un combat à la loyale. Rien qu'avec les poings. Ça te va, singe?"

Tentra ne releva pas la pique et acquiesça de la tête. Il attendit encore quelques secondes avant de s'élancer, poing en avant.



Tentra
avatar
Sayen
Masculin Age : 18
Date d'inscription : 13/08/2011
Nombre de messages : 2716
Bon ou mauvais ? : Serein
Zénies : 1053

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation;Souffle du Dragon;Paume du Dragon
Techniques 3/combat : Griffes du Dragon.; Barrière de Ki.
Techniques 1/combat : Dragon Flash.

MessageSujet: Re: Neora, la planète sans foi ni loi[Solo]   Mer 5 Avr 2017 - 0:34
Les poings des deux adversaires se rencontrèrent. Le choc de l'attaque pouvait s'entendre à travers la clairière tellement il était violent. Mckendy tenta d'attraper le bras de Tentra pour le projeter au loin mais le Saiyen réagit en se rapprochant et en assénant un crochet du gauche ayant pour but de sonner quelque peu l'humain. Le disciple du Serein enchaina par un crocher du droit dans la mâchoire, un coup de genou dans l'estomac et termina son enchainement par un puissant uppercut dans le menton. Mckendy recula, tituba mais ne s'écroula pas. Il se ressaisit rapidement et charge en direction de Tentra, l'enserrant dans ses énormes bras. Puis, sentant son corps se soulever, le Saiyen se retrouva à voler au-dessus du corps de son adversaire. Il s'écrasa durement sur le sol, sentant tout son corps vibrer sous le choc. Il se releva tant bien que mal pour se prendre un puissant coup de poing droit qui vint lui ouvrir la lèvre. Le Saiyen recula d'un pas en arrière, les jambes quelque peu ballantes avant de se remettre en garde.

"Pas mal pour un humain, hein?" Dit Mckendy.

Tentra sourit, son adversaire était rempli de combativité. Il ne semblait pas être un mauvais gars malgré le fait qu'il ai un penchant pour la bouteille et l'insulte facile.

"Pas mal, en effet. Mais, heureusement que c'est un combat à la loyale. Sinon, je t'aurai vaincu en un seul coup." Répondit le membre de la Z-Team.

"Tu crois ça? Je vais te montrer ce que j'ai dans les tripes!"

Mckendy chargea, sûr de sa force supérieure. Ce à quoi il ne s'attendait pas, c'était que Tentra sauta au-dessus de lui, avant de pivoter dans les airs et d'asséner un puissant coup de pied circulaire dans la nuque de l'humain qui le fit s'écrouler sur le ventre. Le Saiyen attendit que son adversaire se relève, frottant sa nuque rougie par l'impact du coup. Dès l'instant où Mckendy était de nouveau en garde, Tentra s'élança, pour asséner une volée de coups à l'humain. Coups de poings, de pieds, de coude, de paume, tous venaient l'un après l'autre pour tester les facultés de défense et la réactivité de l'humain au visage brûlé. Mckendy était acculé par la vitesse et la force des coups de Tentra, il reculait de plus en plus et se retrouva finalement bloqué contre la façade de la montagne. L'homme esquiva de justesse un coup de poing direct de Tentra qui vint exploser la roche. Il tenta alors d'attraper le Saiyen par les jambes mais le disciple du Serein avait déjà réagi en balayant les pieds de Mckendy, qui se retrouva au sol. Tentra ne voulait pas frapper un adversaire au sol. Il recula donc, laissant son adversaire se relever. Le Saiyen voyait que l'humain était à bout de souffle. Même sans utilisation de techniques ou d'autres méthodes de combat liées à son état de maitres des arts martiaux, Tentra dépassait son opposant.

"T'es vraiment bon. Mais je ne t'ai toujours pas montré le maximum de mon corps de super-humain!"

Mckendy chargea de nouveau. Tentra recommença alors la même opération que précédemment en sautant dans les airs. Soudain, il sentit son pied se faire attraper et il vit l'homme au visage brûlé le jeter violemment au sol. Comment s'était-il déplacé aussi rapidement. son opposant le releva rapidement en l'attrapant par le trapèze, causant une vive douleur dans ce muscle. Le Saiyen encaissa alors un violent crocher du droit, puis un autre du gauche et un du droit et ainsi de suite jusqu'à ce qu'il s'écroule sur le sol, totalement sonné.

"C'est bon t'as eu ta dose? Je t'avais dis que je te mettrais une race! Allez, relève-toi! Montre-moi ce que tu vaut vraiment!" Dit l'humain taillé comme un roc qui rigola ensuite bruyamment, se tordant de rire.

Le Saiyen se releva, frotta le sang qui coulait de ses lèvres. Il fit craquer sa mâchoire et se remit en garde. Il sourit.

"Si tu veux que je te montre l'étendue de ma puissance."


Tentra se déplaça rapidement sur la droite puis sur la gauche. Il s'appuya sur son pied gauche et se propulsa en avant. Il tenta d'asséner un coup de poing gauche mais ce n'était qu'une feinte. Il asséna un puissant de paume dans le sternum de Mckendy qui traversa sa garde et lui coupa le souffle. Il sauta ensuite et frappa d'un puissant coup de pied circulaire droit dans la mâchoire de l'humain qui s'écroula au sol, quelques mètres plus loin. Il ne se releva que quelques secondes plus tard, complètement vanné.

"Eh ben putain, je ne m'attendais pas à ça!" Il cracha un peu de sang et se moucha dans sa manche. "Tu as gagné. Vas dire au juge que je paierai la taxe avant de partir d'ici. J'ai 2-3 trois comptes à régler avec les Kelds avant de retourner sur Terre, ma patrie. Allez va! Je te conseille de te grouiller si tu veux éviter de passer au tribunal! Moi je vais me faire une petite bouteille, tiens." Dit-il en partant vers sa tente.


Tentra, surpris par le comportement de Mckendy, ne savait pas quoi dire. Il ne s'attendait pas à ce que le combat s'achève ainsi.


"Eh bien merci. Je vais de ce pas aller le dire. Je vous souhaite de vivre dans la paix."

"Ouais ouais, c'est ça. Va t-en maintenant." Répondit l'homme tout en débouchant une bouteille de bourbon.

Tentra s'envola en regardant Mckendy boire dans sa bouteille. Il se demandait de quoi avait voulu parler Mckendy en se définissant comme super humain. Ce qu'il ne savait pas, c'était que cet homme déchu et accro à la gnôle et au pastis de l'apéro, était un ancien super-soldat de l'armée Terrienne et qu'il avait disparu depuis l'attaque Terrienne sur Freezer. Le Saiyen, tout en faisant le chemin du retour, se disait que cet homme avait vécu bien des choses pour en arriver là, à travailler dans une petite concession minière et à se saouler à longueur de journée.

Il revint au coucher du soleil à la prison et demanda à voir le juge pour une affaire urgente. Il se retrouva, quelques minutes plus tard, dans le bureau du gros alien bleu à la moustache si particulière.

"Alors. Vous avez réussi à faire plier Mckendy?" Demanda t-il.

"Oui. Il paiera toutes les taxes dès qu'il quittera la planète, je peux l'assurer."

L'alien bleuâtre se gratta la moustache avant d'écrire sur un papier qu'il rangea dans un tiroir.

"Bien. Vu les marques sur votre visage, vous vous êtes battu et en êtes sorti vainqueur. Je vous fais donc confiance sur la promesse de John Mckendy." Il se leva et rangea un dossier inscrit au nom du Saiyen pour le ranger dans une farde qu'il rangea dans une boite non-acide qu'il rangea ensuite dans une étagère. Il se retourna ensuite, tout souriant.

"Vous êtes libre de quitter Neora. D'avance je vous souhaite un bon séjour sur la planète et si vous partez, un bon voyage de retour. Vous pouvez disposer."

Tentra remercia le juge et directeur de la prison avant de sortir du bâtiment. Il ne voulait pas rester une seule seconde de plus sur cette planète. Il rejoignit la base de lancement qui dénotait toujours autant avec l'aspect sale de la ville autour de celle-ci et entra dans une capsule. Le tournoi de Dosâtz démarrait bientôt et il valait mieux rejoindre la planète pour passer un dernier entrainement avant son combat de qualification. La capsule démarra et arriva très rapidement dans l'espace. Avant de s'endormir, il pensa à l'homme qu'il venait de rencontrer: John Mckendy. Il espérait que tout irait bien pour lui.
 
Neora, la planète sans foi ni loi[Solo]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le palais Sans-souci en Danger
» Il n'y pas de vie sans agriculture...
» Land des Gabions, un modèle de site pour les sans-abri
» Elèves sans frontières, malades sans frontières
» QUE VAUT UN PEUPLE SANS MEMOIRE COLLECTIVE?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Planètes-