Partagez | 
 

 Atterrisage et planification... [Solo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Gray Ashura
avatar
Autres Races
Masculin Age : 21
Date d'inscription : 19/10/2014
Nombre de messages : 120
Zénies : 1080

Techniques
Techniques illimitées : Lames de Ki, Bouclier de Ki, Bang Voice
Techniques 3/combat : Poing géant, Giga Drill
Techniques 1/combat : Ashura wrath

MessageSujet: Atterrisage et planification... [Solo]    Ven 7 Avr 2017 - 0:39
La chaleur... Le frottement... sa peau brûlait continuellement sous l'effet de l'air qui glissait contre elle. Suffisamment fort pour réveiller le Rayden dans un cri de douleur.
Il ne savait pas combien de temps il était resté ainsi inconscient... Mais Gray savait déjà partiellement la réponse à cette question. Trop de temps.
Bien trop de temps...
Alors il hurlait sa douleur alors que son entrée dans l'atmosphère lui pompait son énergie. Régénerer continuellement sa peau et empêcher ses membres de se détacher, de se disloquer sous l'effet de la chute lui prenait déjà toute son énergie. Gray pouvait à peine agir dans le but de ralentir la chute. L'impact allait venir, et le Rayden ultime ne pouvait qu'espérer que l'atterrissage serait non-létal.
Son corps criait sous la douleur physique, et son âme hurlait sa peine... Puis la peine se mua en rage quand l'alien se souvint qu'il avait des coupables à trouver et à chatier... "Sayajin..." Leur race était sa cible, et ils allaient comprendre la différence entre un combattant et un soldat...
Là où les destructeurs de monde prenaient un plaisir à se battre, le soldat voyait simplement un endroit où faire son job.
En clair, là où l'un prenait son pied à massacrer, Gray ressentait la conscience du travail bien fait et l'envie de planifier le combat.
Alors l'alien continua sa chute enflammée... Acceptant de sacrifier des parties de son corps dans la chute. Il fallait préserver autant d'énergie que possible, maintenant que la trajectoire était enfin définie... Ses os craquaient néanmoins sous la pression de l'air contre ses côtes. Ses organes aussi souffaient, mais justement. Gray ne pouvait pas laisser ses côtes être broyer, sinon ses entrailles seraient les prochaines, puis son coeur. Hors, même son facteur de soin ne pouvait ramener les morts à la vie...
Le Rayden serra les dents, attendant l'impact... Percutant le sol de plein fouet.
Impact brutal.
Les tibias du soldat ressortirent violemment des jambes de ce dernier et giclèrent dans les airs sous l'impact. Sa peau et sa chair étaient explosées et gisaient sur le sol...
Une partie de son ventre avait été arrachée... Ses entrailles étaient visibles... Le Rayden, immobile...
Puis sa main se mit à bouger. Son autre main manquaient, le bras se trouvant au loin.

"Vengeance..."

Murmura-t-il dans son dialecte natal. Les Raydens n'étaient ni tendres, ni doux, ni sympathique. Mais ils n'avaient pas mérité ce sort atroce et il les vengerait. Sa haine serait son amie, la rage, son compagnon.
Le bras du Rayden se régénéra sans un cri de souffrance cette fois. Plus de faiblesse.
Puis, Gray se traîna sur le sol... Il... Il flaira une odeur au loin. Une odeur de viande grillée... Pas le temps de s'occuper de son environnement pour l'instant. Gray devait déjà s'estimer chanceux d'avoir atterri sur une planète qui semblait abriter de la vie. Il en profiterait pour se requinquer. Une telle chute n'allait pas sans dégâts, et son facteur de soin était affamé. L'alien avait faim...
La famille de pique niqueur qui était proche en fit les frais.
La chair juteuse sous ses dents, Gray était heureux. La viande... Le sang... Autant d'éléments familiers. Autant d'éléments qui allaient dans son corps pour l'aider à se restaurer... Parfait !
Quant à la famille qui hurlait, ils étaient... Intéressants. Oui, Gray venait de leur prendre leur barbecue, mais ce n'était pas une raison pour hurler comme des putois comme il le faisait.

"SHADDYATRA !" *Traduction : FERMEZ LA !*

Leur hurla-t-il en retour. Sa voix fit trembler légèrement les environs, Gray ayant mis un peu de ki dans sa voix. Oh... Pas énormément. Juste assez pour se faire respecter. Juste assez pour qu'ils se taisent... Oh moins, cela lui avait permis de voir que cette planète renfermait de la vie, une espèce intelligente... Mais qui n'était pas des sayajins. Plus petits. Moins costaud... Et la gravité ne collait pas. Les autopsies des sayajins avaient révélés qu'ils venaient d'une planète possédant à priori une gravité élevée. Ce n'était pas le cas ici.
Donc, bien que les habitants de cette planète leur ressemblaient, ils ne faisaient pas partie de sa quête de vengeance...
Gray soupira en regardant la forêt autour de lui. Une forêt. Un ensemble d'arbres... Un seul arbre était déjà un trésor en soi sur sa planète. L'oxygène était renouvelé à l'aide de machines titanesques puisque les forêts avaient disparus. Si l'oxygène avait été rendu secondaire pour son groupe de guerrier, ce n'était pas pour rien... C'était pour qu'ils puissent survivre même dans les zones où l'air avait disparu. Ainsi, ils pouvaient travailler même en ces lieux...
Sans parler de la faune locale. Cerfs, oiseaux... Lapins. Autant de mots qu'il ne connaissait pas encore mais qu'il mettrait plus tard sur tout les êtres qu'il avait vu.
Par contre, le Rayden se demandait ce qu'était l'étrange boitier que tenait l'humain, alors que Gray terminait d'engloutir le reste du pique-nique. Ce n'est pas qu'il avait légèrement faim à cause de son voyage, mais un peu...
Une fois le repas fini, le Rayden pris un instant pour apprécier l'air pur autour de lui. Oui, il n'avait pas besoin de respirer. Mais l'effet de l'air pur et non recyclé dans ses poumons... C'était bon.
Le Rayden sourit un instant, avant de s'envoler, à la grande peur des Terriens qui avaient appelé la police... Cette dernière avait juste rigolé.

Puis le Rayden s'envola en direction des montagnes... Première étape : Se construire une base de repli. Pour cela, localiser une caverne. Au pire : s'en construire une.
La chose fut rapidement faite, Gray étant passé du plaisir au travail. Oui il était en vie sur une magnifique planète... Non, il ne s'éloignait pas de son but.
La nouvelle caverne était à flanc de montagne. Près d'elle, un ruisseau, qui permettrait au Rayden de sécuriser de l'eau... C'était d'ailleurs une des raisons tactiques qui l'avait poussé à choisir cette caverne. De plus, vu la taille de l'endroit, avec suffisamment de bois et s'il arrivait à raffiner suffisamment de métal... Ou tout simplement à en voler aux habitants de cette planète... Il avait moyen de se construire un petit générateur hydrolique. Cela serait pratique pour plus de matériel... Un avantage que durant son temps libre entre deux missions, Gray ait été un fervent lecteur. On ne passe pas 50 ans à simplement se battre. On faisait d'autres choses aussi...
Sans compter que Gray avait été dans les chercheurs impliqués dans la création de son gène de transformation. Là encore un laboratoire d'analyse génétique lui était nécessaire. Il lui fallait comprendre comment elles fonctionnaient si il souhaitait avoir une chance face aux Sayajins aux cheveux dorés...
Le Rayden fit craquer ses doigts. Cela allait lui prendre un peu de temps...

***

Quelques semaines plus tard...

Gray buvait tranquillement du café, tandis que la bouilloire se refroidissait maintenant. La technologie des êtres de cette planète était loin derrière celle de son peuple, mais il ne faisait pas la fine bouche. Il avait pu, grâce à eux, arranger un véritable confort dans cette caverne. Un lit, un ordinateur captant le réseau étrange des "Terriens" comme ils s'appellaient... Pour cela, il avait du construire une antenne pirate, mais elle faisait bien le boulot.
Après toutes ces semaines, le Rayden avait fini par apprendre et comprendre un peu cette langue qu'était le Terrien... Une langue incroyablement proche de celles des Sayajins.
Ce rapprochement linguistique l'avait fortement intrigué. Comment deux sociétés, de deux races différentes, ayant suivi chacune un développement fondamentalement différent pouvait avoir la même langue ?
La réponse, et le Rayden n'en croyait pas sa chance, était simple : Les deux races communiquaient. Ce qui était étrange en revanche, c'était le fait que les sayajins n'avaient pas détruit cette planète.

Gray était partagé. Que cela voulait donc signifier ? Avait-il eu affaire à une branche divergente de Sayajin ? Ou était-ce les Terriens ?
Le Rayden notait tout cela dans un carnet... Oui, il avait la rage, mais il était également un militaire et quelqu'un de méthodique, d'appliqué. De soigneux en somme.
Hors de question de frapper des innocents dans sa quête de vengeance...
Le jeune homme soupira.
Puis, une alarme, sous la forme d'une cloche de fer sonna dans la caverne.
Le Rayden termina son café... Tiens ? Du côté de son barrage en contrebas ? Etrange. Il aurait cru que les humains auraient compris l'intérêt de ce barrage qui avait permis, en asséchant les marais en contrebas d'éviter que les villes humaines ne se prennent une avalanche de boue qui pointait son nez.
Gray soupira. Surtout qu'il avait besoin de l'énergie dégagé par ce barrage...

Le Rayden espéra mentalement que c'était simplement un animal qui avait encore déclenché le piège... Mais on n'était jamais assez prudent. Ho non...

***

Le Rayden flotta en hauteur, bien au dessus de ces couillons de... Ah non.
Gray haussa un sourcil perplexe. Les individus étaient camouflés. Ils bougeaient de façon coordonnée. Leurs armes, car ils en possédaient, semblaient de bonne facture mais archaïque. Sur leur visage, ce qui était clairement des capteurs thermiques, pour être sûr de ne rien louper dans cette dense végetation...
Le Rayden s'autorisa un sourire. Alors les humains avaient bien une armée ? Parfait. Malheureusement, il ne pouvait pas les laisser détruire ses installations... Alors voyons si la diplomatie marchait.
La blouse de scientifique de Gray claquait dans son dos...

Puis sur le sol, quand il s'écrasa brutalement devant les Terriens, qui firent feu automatiquement. Oh ? De bons réflexes, pensa le Rayden... Mais inefficace. Sa peau s'était considérablement durcie depuis son arrivée sur Terre. A cause de sa presque mort à cause de la chute atmosphérique, mais également à cause des autres qu'il avait sciemment provoqué. D'où l'importance du barrage. Il lui donnait l'énergie nécessaire pour presque s'électrocuter à mort. Un interrupteur était lié aux pulsations du coeur du Rayden, ainsi qu'à son activité cérébrale, pour arrêter les décharges qu'il s'auto-administrait via une chaise électrique de son invention.
Pas question d'être aussi faible que la première fois...

"... Piquer... Humains."

Murmura-t-il calmement et audiblement face à la Task force qui avait manifestement ordre de l'appréhender. Les douilles retombèrent, tout comme les balles, sur le sol. Le Rayden faisait juste craquer son cou alors que sa blouse était trouée. L'alien soupira avant de s'en débarrasser.

"Cette chose parle notre langue ?!"

"On se calme soldat..."

Fit celui qui semblait être le meneur. Bien... Gray se tint debout de toute sa stature... Il était massivement plus grand que les individus en face de lui. C'était bien pour les intimider.

"Ici chez moi. Vous partir."

Par contre, il semble suffisamment idiot pour mal la parler."

Gray eu son regard qui se durcit un peu. Oui, il la parlait mal, mais il la comprenait et la lisait très bien maintenant. Crétin d'humain...

"Si vous pas partir, moi, vous faire partir."

Fit le Rayden en s'approchant du chef. Ce dernier le regarda droit dans les yeux... Il était méprisant, mais il avait du courage. Le Rayden pouvait respecter cela.

"... Et qu'est ce qui prouve que ... Euh... Vous pas une menace ? Danger ?"

Gray leva les yeux un instant, en soupirant...

"Moi mal parler langue à vous. Bien la comprendre, oui. Non, pas danger je être. Seul vouloir être. Surveiller vous pouvoir"

Fit Gray... Avant de s'envoler de nouveau. Il espérait que les choses avaient été mises au point et que les humains ne feraient pas l'erreur de revenir... Il détestait maltraiter les faibles. C'était contraire à son code...

Le Rayden finit par se poser chez lui, soupirant encore... C'était l'heure.
Gray allait au centre de sa caverne... Le sol avait été lissé à coup de tir énergétiques précis, pour donner un sol plat. Dessus courait des cables d'alimentations provenant de son installation électrique non loin...
Au centre de tout ceci, se trouvait la chaise et les différents moniteurs.
Le principe était simple. Gray s'électrocutait jusqu'à ce que les capteurs le considèrent comme aux portes de la mort. Cela stoppait alors le courant électrique, et Gray se régénérait des blessures... Une fois par jour. Jamais plus. Déjà, parce qu'il n'était pas masochiste... La douleur était nécessaire, mais loin d'être agréable... Ensuite, parce que la régénération lui pompait énormément de calories. A chaque fois il avait une faim immense en réponse aux dégâts subis.
Il acceptait. Il se nourrissait... Puis il continuait. Encore.
Oui, la douleur était intense... Mais sa rage, bien que calmée, était toujours présente, quoique changée. Maintenant, il haïssait une chose supplémentaire par rapports aux sayajins...
Sa propre faiblesse.
Alors le Rayden allait s'entraîner... Durement. Toujours aux portes de la mort...
En préparation de son premier test... Ce... Tenkaichi Budokai. Les Terriens recelaient probablement des surprises et il tenait à s'évaluer prochainement...

Le Rayden retint sa respiration alors qu'il enclencha le bouton...

L'odeur de chair grillé se fit sentir dans la caverne, ainsi que le cri de douleur de Gray résonnait. Même une volonté comme la sienne ne pouvait l'empêcher de hurler de douleur. D'un autre côté, ici, avoir mal n'était pas honteux. C'était juste une étape de plus dans son plan...
Alors il hurlait. Il souffrait. Il sentait sa cervelle presque fondre. Il sentait son coeur presque s'arrêtait sous le coup de la tétanie...
Puis le courant s'arrêtait...
Ses cellules se mettaient au travail. Le cerveau se reconstituaient, comme la chair... A chaque fois plus dense, plus lourde.
Plus forte.
Son coeur repartait aussi...
Et le Rayden se relevait...
Bon maintenant, il avait un dinosaure à chasser, puisqu'il venait de se régénérer une nouvelle fois.
Mais surement pas sa dernière.
 
Atterrisage et planification... [Solo]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vers l’adoption d’un plan unique de planification familiale
» présentation Bob Solo [Validée]
» Chasse de chasseur de renards (C, solo)
» Rompre la solitude (Solo acquisition Kuchiyose)
» Arrivé a Jadielle...Mouillé...(Solo) [TERMINÉ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Terre :: La forêt-