Partagez | 
 

 Muri, ses hommes et la planète Naaro...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Muri Sejin
avatar
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 05/12/2016
Nombre de messages : 128
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1080

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation, Umpercut Ki & Rayons occulaires (Rayon d'une extrême précision)
Techniques 3/combat : Final Impact (Rayon destructeur transpercant) & Bouclier d'énergie
Techniques 1/combat : Strengh Ancestral (Invocation jusqu'à 4 clones sans division de force)

MessageSujet: Muri, ses hommes et la planète Naaro...   Sam 22 Avr 2017 - 22:45
Le groupe d'hommes se dirigeait donc vers la Planète Naaro situé à sept jours de route en capsule spatiale de Vegeta et durant le voyage la plus part des hommes se reposaient puisque il n'y avait pas grand chose à faire naturellement. Muri chargé de mener cette mission où il devait tenter de retrouver les hommes envoyés par l'armée et de rétablir le problème qu'ils devaient résoudre là-bas réfléchissait à la stratégie qu'il allait emprunter une fois sur place mais bon il avait largement le temps et avait besoin de sommeil après sa lutte épuisante au ring de combat.

Traversant toujours l'espace à toute vitesse le caporal décida après quelques jours de relire en détail le message de leur mission pour mieux comprendre la situation et évaluer le cas et établir la stratégie du groupe.
Le reste de son temps libre il pensait à ses frères namek qui lui manquer beaucoup malgré tout ainsi que les bonnes personnes qu'il avait rencontré sur Terre et qui l'avaient accueillis chez eux, versant par la même occasion une petite larme d'attachement pour ces êtres d'amours, d'exception...

Il restait désormais plus que quarante-huit heures avant l'arrivée sur Naaro et Muri passait du repos à la pensée et ainsi de suite jusqu'à la fin du voyage, certainement que de rester dans une capsule avec autant de choses en tête le perturber un peu. En tout cas depuis quelques mois c'était seulement l'aventure qui pouvait l'exciter.
Si il restait trop longtemps sans rien faire ses aspirations le rattrapaient et il se sentait rapidement ennuyé.


*Nous serons bientôt arrivés, je vais me reposer jusqu'à l'arrivée maintenant.*

En éteignant son scouter pour diminuer les effets de la machine car l'homme se devait de se réveiller avec du caractère et pour ça il devait complètement vider ses pensées et être sans émotion puisque bon nombre de ses pensées l'avaient sans nul doute toucher durant le voyage.
Muri Sejin
avatar
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 05/12/2016
Nombre de messages : 128
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1080

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation, Umpercut Ki & Rayons occulaires (Rayon d'une extrême précision)
Techniques 3/combat : Final Impact (Rayon destructeur transpercant) & Bouclier d'énergie
Techniques 1/combat : Strengh Ancestral (Invocation jusqu'à 4 clones sans division de force)

MessageSujet: Maintenant que nous savons, marchons...   Dim 23 Avr 2017 - 0:03
Les capsules spatiales de Muri et de ses hommes étaient sur le point d'arrivées sur la planète Naroo au ciel qui semblait bleue depuis la vue des appareils et de taille moyenne, les hommes de l'escouade de Porusi étaient tout excités depuis leurs capsules et les deux supérieurs participant à cette mission restaient très calmes. Se reposant toujours tout en sentant très bien qu'ils arrivaient sous peu à destination.

Lorsque les appareils s'écrasèrent dans la terre de Naaro cela fît un énorme cratère, leurs portes s'ouvrirent faisant un léger bruit de gaz et chaque individu sortit de sa capsule.
Les uns se rapprochèrent des autres et Porusi prît directement la parole sous un ton calme et un air détendu:


"Nous t'écoutons Muri..."

"Bien notre approche sera la suivante : Nous allons nous diviser pour les retrouver, il s'agit de quatre soldats première classe de la filiale 237. Le plus faible d'entre-vous m'accompagnera, Porusi tu avanceras seul comme tu possèdes la seconde plus puissante force du groupe et les deux autres plus forts donc de ton escouade resteront ensemble.
Il faut savoir que nous sommes arrivés au Sud et que nous monterons en direction du nord en s'espaçant, il faudra toujours avoir un œil sur les autres à travers nos détecteurs et vérifier avec constances car dans le
cas d'un éventuel ennemi plus fort la personne la plus proche devra rejoindre celui en position de faiblesse ce qui m'étonnerai fortement mais rien est impossible je suis désolé si je vous vexe en vous rappelant
cela. Mais vous êtes quand même tous capables d'avoir mon niveau, si ce n'est plus alors ne gâchons rien et surtout pas de perte de temps messieurs et aussi n'oubliez pas de vérifier leur identité quand vous les trouverez..."


Le caporal avait été explicite, intelligent et franc à la fois il espérait juste qu'ils l'avaient écoutés et ce qu'ils semblaient avoir faits bien qu'il avait quelques doutes en soi sur les hommes de mains du chef d'escouade Porusi qui avaient d'ailleurs tout deux une apparence ressemblante. Enfin tout étant désormais dit ils se mettaient donc séparément comme ordonné en route vers le nord sur cette planète à l'atmosphère lugubre, froide où la fumée plombait en partie la vue du décor.
Muri Sejin
avatar
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 05/12/2016
Nombre de messages : 128
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1080

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation, Umpercut Ki & Rayons occulaires (Rayon d'une extrême précision)
Techniques 3/combat : Final Impact (Rayon destructeur transpercant) & Bouclier d'énergie
Techniques 1/combat : Strengh Ancestral (Invocation jusqu'à 4 clones sans division de force)

MessageSujet: Re: Muri, ses hommes et la planète Naaro...   Dim 23 Avr 2017 - 1:58
Les trois divisions faites par l'homme vert avançaient donc à travers la brume qui cachait-elle l'horizon et qui évidemment gêner les soldats dans leur recherche, le namek avait décidait de déployer de temps à autre son ouïe pour se faire peut-être entendre d'éventuelles discussions qui se faisaient très loin de leurs positions il souhaitait compenser le fait d'avoir peu de vision par son ouïe sur-développée.
De son côté Porusi avançait avec beaucoup de sérénité, suivant les ordres du Caporal comme il l'avait demandé mais sans exagérer évidemment il avait une fierté à faire respecter enfin de toute façon l'important c'était qu'il suive les ordres car cela pourrait très bien se passer autrement vu le caractère bien trempé des sayens. Les deux autres avançaient cependant avec une énorme envie de combattre et au niveau de l'attention portés à l'extérieur ce n'était pas trop ça.

Après une heure de marche à une vitesse faut le dire d'une lenteur incroyable où les hommes de l'armée n'avaient rien rencontrés en terme de civilisation ou d'individus, deux forces se firent ressentirent du côté de Porusi que Muri estima directement à travers son détecteur à 623 et 644 unités mais ce fût très bref puisque elles disparurent après la libération du Ki de chef d'escouade. En effet en voyant clairement arriver ses deux ennemis il les transperça facilement grâce une lame de Ki en un clin d’œil.

Tous poursuivaient donc leur route dans leur direction respective quand vint ensuite par surprise au tour du groupe des deux sayens un énorme ennemi de plus de deux mètres 50 avec une force approximative de 1300 unités.
C'est à ce même moment que tous réalisaient que leurs alliés étaient peu-être dejà morts car d'après les chiffres aucun soldat première classe ne dépasse les 1000 unités. Mais il était trop tard pour réfléchir et les deux jeunes soldats se ruèrent sur cette masse avec un assaut composé de coups d'pied accompagné de deux Kienzan qui le découpèrent en quatre.

Pendant ce temps la division mené par Muri tomba sur un corps inanimé à l'intérieur d'un geyser, il posa son genou gauche à terre et tenta de prendre le poul de son frère d'armes pour espérer qu'il soit encore en vie mais malheureusement son cœur s'était arrêté, il prît donc le cadavre de ce dernier pour qu'il soit ramené chez les siens et le mettra au dessus de son épaule et ils continuèrent leur route.
Muri Sejin
avatar
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 05/12/2016
Nombre de messages : 128
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1080

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation, Umpercut Ki & Rayons occulaires (Rayon d'une extrême précision)
Techniques 3/combat : Final Impact (Rayon destructeur transpercant) & Bouclier d'énergie
Techniques 1/combat : Strengh Ancestral (Invocation jusqu'à 4 clones sans division de force)

MessageSujet: Re: Muri, ses hommes et la planète Naaro...   Dim 23 Avr 2017 - 2:57
Précédemment l'un des quatre hommes envoyés par l'armée dans le passé pour remplir la mission qui consistait à sauver et tuer les mercenaires qui s'attaquaient à des tribus de la planète Naaro venait d'être retrouvé sans vie dans un geyser. L'homme vert embarqua naturellement le corps pour le ramener chez lui.
Tous continuèrent leur chemin et des débris, des antiquités commencèrent à s'afficher à leurs pieds mais tout cela ne les aider nullement à comprendre comment résoudre la mission, aucun indice si on peut dire.

Le temps passait dans ce périple interminable où la fatigue commençait à atteindre les militaires de tout les côtés, leur intuition désignait pour eux que la nuit était en train de tomber et que le meilleur moyen de se faire avoir était d'avancer vers l'impuissance. Donc ils s’arrêtèrent tous de marcher plus ou moins à la même heure même que les deux nabots plein d'entrain au départ c'était fatigué évidemment plus vite que les autres. Mais ils devaient veiller la nuit car le danger était toujours présent, il y avait toujours le brouillard, la brume à l'horizon et chacune des trois divisions ordonnées au départ le caporal namek fît un feu pour se réchauffer et veiller jusqu'au lendemain. Avant que Muri laisse s'endormir son équipier il l'informa sur la suite de la mission.


"Demain nous partirons d'ici à cinq heures et demi, je monte la garde toi tu peux dormir."

Mais c'est comme si cette fameuse fierté qu'avait ce peuple rattrapait en ce moment l'équipier de l'homme vert et il répondit avec force...

"Je dors si j'en est l'envie."

Le jeune homme semblait avoir porter serment pour son peuple et c'est pour ça que depuis le début il n'avait pas réagi au fait d'avoir un étranger dans l'armée et surtout qu'il était désormais un de ses supérieurs car vraisemblablement cela le déranger. Muri acceptant la voix de son frère d'armes car de son côté c'est comme ça qu'il le considérait désormais répondit :


"Tu as raison, fais ce que tu veux."

L'alien ferma ses yeux durant environ quelques minutes afin d'user de sa télépathie pour converser avec les autres divisions, pour cela il devait ressentir et se connecter aux Ki des autres et parler avec sa voix intérieure.

*C'est Muri, Caporal de la filiale n°347 détenteur d'ordres sur Porusi et sur son escouade pour cette mission sur la planète Naaro qui vous parle. Je pense que vous le savez nous sommes épuisés, je vous parle par télépathie afin de vous dire que demain à cinq heures et demi nous continuerons notre route. Je dois être cependant sincère avec vous! Nous avons retrouvé un cadavre sayen tout à l'heure, évidemment par attention et respect pour sa famille et son propre honneur je me suis permis de l'embarquer avec moi pour le ramener sur la planète Vegeta, je suis navré. Voilà c'est tout ce qu'il fallait que je vous dise, à demain...*

Les autres apprenant la nouvelle vint à être sous le choc, se mélangeant ensuite à leur éducation les deux plus jeunes n'ayant jamais connus de situation similaire aucun des deux ne se permirent de fermer l’œil.
En tout cas le temps ne défilait pas et décidément souhaiter réellement les achever.
Enfin de toute manière le mental des plus hauts gradés dans cette mission n'était pas mis en péril évidemment il y avait même du côté du chef d'escouade Porusi du doute face à l'inconnu qu'il s'agissait à propos de Muri ou de ce qu'il allait rencontrer sur son chemin mais il n'était pas dépassé par sa volonté, ses acquis et bien qu'au fond une certaine tristesse il ressentait de savoir mort un si jeune promu à l'armée, il ne flancherait pas face à ses responsabilités.
Muri Sejin
avatar
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 05/12/2016
Nombre de messages : 128
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1080

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation, Umpercut Ki & Rayons occulaires (Rayon d'une extrême précision)
Techniques 3/combat : Final Impact (Rayon destructeur transpercant) & Bouclier d'énergie
Techniques 1/combat : Strengh Ancestral (Invocation jusqu'à 4 clones sans division de force)

MessageSujet: Re: Muri, ses hommes et la planète Naaro...   Dim 23 Avr 2017 - 5:32
Minuit s'afficha comme une éternité d'attente sur le détecteur des deux sayens qui subissaient en réalité la nuit plus qu'autre chose pendant que Muri tentait en vain de trouver un espace dans le ciel où il n'avait pas trop de nuages pour admirer les étoiles mais décidément cette planète ne permettait pas grand chose en terme de beauté. Porusi lui était assis contre un rocher, il avait éteint son feu d'camp et sortit son briquet pour s'allumer une clope dans le froid puissant qui régissait ici attendant comme les autres qui montaient également  la garde la fin de cette longue nuit.

Aux alentours de quatre heures du matin le paysage était beaucoup plus clair ce qui donna à l'homme vert l'envie de faire un peu d'exercice, alors il chauffa un peu ses muscles en donnant quelques coups de poings puis pieds dans le vide. Il fît ensuite quelques pompes à une main avant de se rasseoir.
L'heure approchait et l'atmosphère de cette planète avait clairement tué l’enthousiasme du groupe entier pas étonnant que les soldats de première classe ne soient pas revenus sans déconner.

Lorsque il fût cinq heures et demi et après s'être tous réveillés en avance pour ceux qui avaient dormis, ils reprirent tous la route toujours dans la même direction, le nord.
Muri avec un cadavre de 70 kilos à porter sur l'épaule et si de son côté il n'y avait pas vu encore ne serait-ce qu'un seul ennemi ça restait un bon entraînement. Mais il restait toujours sérieux et concentré.

C'est au bout de trois heures de route environ que tous rencontrèrent un village avec une lumière incroyable, enfin un peu de clarté, d'amour? de bon sens?
Oui il s'agissait d'une tribu de cette planète, enfaite non des tribus puisque au même niveau mais pas au même endroit les autres divisions eux aussi rencontrèrent des tribus gentilles. Elles étaient toutes distinctes mais alliés et alignés et le chef de chacune sentaient lorsque les êtres étaient réellement maléfiques et ce n'était véritablement le cas d'aucun d'entre-eux. Donc ils furent accueillis comme si ils étaient chez eux.

Muri se permit d'entrer en contact avec les autres :


*Nous acceptons leur accueil mais nous n'allons pas nous attarder ici plus longtemps, nous devons poursuivre notre mission, j'ai bien compris grâce à l'alignement de nos énergies et positions que vous avez aussi rejoint le village de la tribu ou d'une tribu en tout cas.*
Muri Sejin
avatar
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 05/12/2016
Nombre de messages : 128
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1080

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation, Umpercut Ki & Rayons occulaires (Rayon d'une extrême précision)
Techniques 3/combat : Final Impact (Rayon destructeur transpercant) & Bouclier d'énergie
Techniques 1/combat : Strengh Ancestral (Invocation jusqu'à 4 clones sans division de force)

MessageSujet: Re: Muri, ses hommes et la planète Naaro...   Dim 23 Avr 2017 - 16:42
Muri et les autres avaient atteint vraisemblablement un lieu d'unité où la chaleur des êtres qui y habitaient régnait, l'homme vert n'avait pas ressenti d'énergie négative dans le coin et aucune force à travers son détecteur c'était fait ressentir c'est pourquoi chaque division crée par le Caporal en arrivant sur la planète brumeuse ce permit de s'arrêter un moment dans le village dans lequel chacune était arrivée et dans lesquels tous avaient formidablement bien été reçu.

Le chef d'escouade se baladait avec sa sérénité habituelle dans le village, avant de retourner voir le chef du village afin de revenir aux objectifs de leur mission.
En arrivant il parla à une jeune femme :


"J'aimerais m'entretenir avec votre chef c'est très important pour la sécurité de tous!

La femme ira se rendre à l'intérieur et quelques minutes elle sortit avec un vieil homme qui s'agissait du chef du village. La jeune femme répondit au militaire :

"Nous t'écoutons"

Le sayen se permit de faire une courte présentation avant :

"Porusi chef d'escouade de l'armée sayen, nous avons été envoyé ici moi et quatre autres pour retrouver nos frère d'armes venus défendre un peuple pacifiste de cette planète contre des mercenaires et il se pourraient que le groupe militaire envoyé ici ai été décimé, l'un d'eux a déjà été retrouvé sans vie dans un geyser. J'aurais besoin de renseignements si vous pouvez m'en fournir."

Le vieil homme et chef de la tribu regarda la jeune femme et s'avança aux abords du sayen et s'exprima :

" J'admire votre courage les mercenaires dont vous devez parlé sont certainement les Moazis il s'agit de mercenaires qui envahissent et pillent les villages et ont un chef qui souhaite crée un royaume mais ils sont peu nombreux mais très fort. "

"D'accord, merci bien nous allons tenter d'en finir définitivement avec eux pour que vous puissiez vivre en paix!"

"Ohh merci!! Mais faites attention!"

La faim de tout les côtés se faisait ressentir et donc avant de repartir chacun excepté le namek accepta le repas proposé par la tribu. Le namek avait uniquement besoin d'eau.
Vers onze heure et demi le Caporal reprît contact avec les autres :


*Nous reprenons la route dans cinq minutes, on dois vraiment poursuivre la mission et on va également tous se réunir à présent pour assembler les informations collectés.*

Les hommes de Muri reprirent donc leur mission et se réunirent tout en avançant sur la division situé au centre.
Muri Sejin
avatar
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 05/12/2016
Nombre de messages : 128
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1080

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation, Umpercut Ki & Rayons occulaires (Rayon d'une extrême précision)
Techniques 3/combat : Final Impact (Rayon destructeur transpercant) & Bouclier d'énergie
Techniques 1/combat : Strengh Ancestral (Invocation jusqu'à 4 clones sans division de force)

MessageSujet: Re: Muri, ses hommes et la planète Naaro...   Dim 23 Avr 2017 - 18:39
Après avoir quittés les villages des tribus dans lesquelles ils avaient été accueillis chaleureusement par des gens formidables Muri donna l'ordre de tous se rejoindre à la position de Porusi.
Les deux sayens qui marchaient ensemble après avoir bien manger dégageaient de nouveau une énergie débordante mais il ne fallait pas trop qu'ils s'excitent puisque les conditions ne s'étaient pas pour autant améliorer. Ce sont eux les premiers qui arrivèrent aux côtés de leur chef d'escouade suivi de Muri portant le cadavre de leur frère retrouvé mort et du dernier membre de leur escouade qui accompagné l'homme vert depuis le début de la mission.

Directement le Caporal demanda les rapports à l'escouade étant sous ses ordres :


"Vos rapports messieurs? "

Porusi répondit rapidement :

"Les mercenaires s’appelleraient les Moazis il s'agirait d'individus qui envahissent et pillent les villages et qui ont un chef qui souhaite crée un royaume, ils sont peu nombreux mais très fort d'après le vieil homme avec lequel j'ai parlé."

"Hum...très bien et ces deux adversaires que tu as croisés étaient comment?"

"Ils s'agissaient de sortes d'assassins ninjas possédant des sabres avec des forces assez conséquentes mais pas encore suffisantes pour vaincre des premières classes."

Le caporal chargé de mené le groupe afin de retrouver les hommes de l'armée et surtout finir cette mission avait écouté attentivement son frère d'armes et lui demanda de collecter les informations avec ses deux hommes s'il le voulait bien. Ce que le chef d'escouade eût fait rapidement.

Il revint ensuite à proximité de l'homme vert avec le informations de ses hommes qui lui avait posé par terre le cadavre de 70 kilos qu'il portait précédemment sur l'épaule.


"Leur adversaire était une grosse masse alien de couleur rose, ils ont aussi appris que des hommes venus ici il y a deux semaines seraient d'après ce qu'on raconte retenus prisonniers par des criminels."

Pour le caporal de l'armée il s'agissait certainement des soldats puisque le message qu'il avait étudié depuis son détecteur durant le voyage en capsule spatiale stipulait qu'ils étaient arrivés sur la planète bleue il y a très exactement deux semaines. Enfin il était temps de poursuivre leur chemin alors il remonta le cadavre du guerrier de l'espace sur son épaule et poursuivirent réunis la mission dans un froid glacial toujours accompagné d'une atmosphère étrange avec le paysage toujours camouflée derrière la brume.
Muri Sejin
avatar
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 05/12/2016
Nombre de messages : 128
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1080

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation, Umpercut Ki & Rayons occulaires (Rayon d'une extrême précision)
Techniques 3/combat : Final Impact (Rayon destructeur transpercant) & Bouclier d'énergie
Techniques 1/combat : Strengh Ancestral (Invocation jusqu'à 4 clones sans division de force)

MessageSujet: Re: Muri, ses hommes et la planète Naaro...   Lun 24 Avr 2017 - 2:40
Le groupe militaire poursuivait leur mission en ayant reprît la route vers le nord de la planète bleue toujours à la recherche de leurs frères d'armes dans un ressenti de l'air qui commençait à se montrer vraiment très sordide. Une odeur de brûlé se faisait en effet ressentir par tout le groupe quand une boule de feu d'un coup venait s'écraser au milieu du groupe qui s'écartèrent par un saut de l'offensive porté par un ennemi qui fût vite détecté par l'homme vert qui allongea son bras afin de le saisir par cou et l'encastrer dans le bitume de la terre de Naaro.

En saisissant l'individu par le col il le souleva et le laissa tomber sur le sol pour ensuite l'interroger :


"Dis-moi toi qui est ton chef? Et où il se trouve?"

Il répondit tout effrayé après s'être dominé par l'assaut :

"Je ne vous dirais rien" avant que le caporal en question déploya son Ki de manière impressionnante...

"D'accord d'accord c'est bon il se prénomme Kasu et notre base se trouve argh... plus très loin d'ici dans la direction dans laquelle vous vous dirigez."

Le namek donna un coup derrière la nuque de cet individu qui rentra directement dans l'inconscience et le groupe militaire continua leur route en laissant sommeillait sur place l'adversaire puisque il ne représentait pas un grand danger.

Au bout d'une heure le brouillard disparaissait à l'horizon sur la planète Naaro et un début d'édifice se dévoilait aux yeux du groupe militaire qui restait toujours et encore plus intensément concentré à la vue d'une éventuelle base ennemi à proximité.
Muri Sejin
avatar
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 05/12/2016
Nombre de messages : 128
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1080

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation, Umpercut Ki & Rayons occulaires (Rayon d'une extrême précision)
Techniques 3/combat : Final Impact (Rayon destructeur transpercant) & Bouclier d'énergie
Techniques 1/combat : Strengh Ancestral (Invocation jusqu'à 4 clones sans division de force)

MessageSujet: Re: Muri, ses hommes et la planète Naaro...   Jeu 27 Avr 2017 - 2:03
Précédemment sur la planète Naaro le groupe militaire en mission mené par le Caporal Muri était tombé dans un piège après la découverte d'un édifice, enfin quelque chose de concret sur leur route après tant de chemin fait. Les gardes qui protégeaient l'entrée ne purent rien faire à deux grâce à la force et l'habilité du chef d'escouade Porusi.

Ils furent séparés dans des pièces différentes où l'ambiance était la même il s'agissait d'un sous-sol avec couloirs en pierres taillés avec des torches sur les murs.
Chaque homme dans son compartiment recherchait une éventuelle sortie, ou comment avancer en partant dans tout les sens. Chacun d'entre eux fût confronté à des pièges dont les pièces en étaient composés. L'un des soldats du groupe se reçut d'une puissance extrême de par son matériau, une lance en acier dans l'épaule qui le transperça et fît jaillir son sang. Se tenant désormais l'épaule il poursuivra le chemin qu'il avait emprunté comme les autres. Au bout d'un certain temps alors qu'ils dépassèrent des longs fossés qui étaient quasiment impossible à dépasser pour des individus lambda ils se retrouvèrent confronté à de nouveaux ennemis. Des aliens à la peau blanche gardaient un couloir où au fond une lumière jaillissait. Les forces de ces adversaires se faisaient plus ressentir désormais, l'équipe activerait leur détecteur afin d'évaluer leur potentiel de combat pour se faire une petite idée. En attendant chacun discutait brièvement avec l'opposant.

Le cadavre qui seras restitué à l'armée sayen pour se charger de son enterrement avait été laissé caché et camouflé par l'homme vert à l'extérieur pendant que les autres visitaient la bâtisse inconnue dans le nord de la planète bleue où il faisait toujours glacial.
Muri Sejin
avatar
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 05/12/2016
Nombre de messages : 128
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1080

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation, Umpercut Ki & Rayons occulaires (Rayon d'une extrême précision)
Techniques 3/combat : Final Impact (Rayon destructeur transpercant) & Bouclier d'énergie
Techniques 1/combat : Strengh Ancestral (Invocation jusqu'à 4 clones sans division de force)

MessageSujet: Re: Muri, ses hommes et la planète Naaro...   Mar 2 Mai 2017 - 19:34
Le corps défunt de leur frère d'armes avait été laissé à l'extérieur pour la sécurité du groupe sous la neige de la planète bleue où le climat glacial ne se rendait jamais. Un peu plus loin dans les sous-sol de l'édifice rencontré par les individus rattaché à l'armée des guerriers de l'espace étaient positionnés devant plusieurs couloirs, des individus au teint gris et qui derrière eux donc dans ces couloirs brillaient une lumière d'une force incroyable!
Chaque combattant de l'armée faisait donc face à l'un d'eux et avant une petite conversation avec leurs adversaires ils iraient certainement ensuite activer leur détecteurs, des appareils qui servaient notamment à jauger de manière numérique la force de combat des individus à qui ils pouvaient faire face.

Les pièces et même le labyrinthe dans lequel ces guerriers se trouvaient avait une architecture surprenante avec des dessins étranges et une atmosphère plus chaleureuse et logiquement plus plaisante qu'à l'extérieur.
C'était surtout les deux plus puissants du groupe militaire qui voulaient taper la discute à vrai dire par curiosité évidemment mais aussi et surtout pour tenter d'en savoir plus avec l'espérance que leurs opposants soient assez sûr d'eux pour lâcher quelques éléments utiles. Un exercice que le namek s'apprêtait à débuter face à un colosse presque aussi costaud et imposant que lui, heureusement l'homme vert avait bien pensé à camoufler son Ki en tout cas suffisamment pour ne pas sortir au grand jour son énorme puissance face à un adversaire qui de suite apparaissait comme de choix dans son intuition.

La position de l'individu alien montrait qu'il cachait une certaine agilité et un certain sens tactique en combat, formés de membres très longs à l'image même de son adversaire. L'homme vert se trouvait contre un profil miroir semblait-il, une confrontation qui serait intéressante pour voir comment tirer son épingle du jeu. Les deux se fixaient encore à l'heure actuelle dans leurs regards respectifs de constatation mais sans s'adresser l'un à l'autre la parole.
Muri Sejin
avatar
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 05/12/2016
Nombre de messages : 128
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1080

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation, Umpercut Ki & Rayons occulaires (Rayon d'une extrême précision)
Techniques 3/combat : Final Impact (Rayon destructeur transpercant) & Bouclier d'énergie
Techniques 1/combat : Strengh Ancestral (Invocation jusqu'à 4 clones sans division de force)

MessageSujet: Re: Muri, ses hommes et la planète Naaro...   Mer 3 Mai 2017 - 21:48
Une sueur avait commencé à couler sur les fronts des deux hommes lesquels venaient de ressentir un air frais après que la pression de leurs énergies se relâchent pour laisser place à une discussion. C'est l'opposant du namek au gabarit tout impressionnant que ce dernier qui prît la parole pour aborder le Caporal de l'armée sayen avec toujours un faciès peu expressif mais très concentré.


"Que viens-tu faire par ici étranger?"
- s'exprima directement l'individu au teint gris avec sans moindre tension négative se dégageant de son être.

L'homme vert ne manqua pas de poursuivre vite en lui répondant après un temps de silence voulu.


"Je recherche quelque chose qui pourrait se trouver ici... à moi de te poser des questions qui est-tu et quesqu'il y a derrière ce passage?"

Cet individu évidemment inconnu pour Muri restait droit et son regard n'avait pas changé non plus, il avait effectué des mouvements juste au niveau des lèvres pour livrer quelques mots.

"Mamoru, gardien de la voie Est de la prison secrète Kasu-Reïken et le plus puissant guerrier du futur royaume qui s'établira bientôt ici."

*Argh... il a dit Kasu... Cela voudrait dire qu'il travaille pour le même type que l'autre gamin que j'ai assommé plus tôt, on se rapproche donc peut-être du but.*

Pour la seconde question ça devait se passer différemment visiblement... "Derrière-moi?! tu le seras si tu me bats!" - exclama le colosse de plus de deux mètres en fonçant sur le namek à toute vitesse. Lui avait pensé automatiquement à enclencher son détecteur pour suivre son potentiel de combat dans le début de cette opposition.
Lorsque il fût aux abords du militaire, il lui mît un coup d'pied sauté directement dans sa figure qui l'envoya valser dans le mur. Lorsque que le caporal s'approchait dos vers la paroi de la pièce il bondit et repartit de l'avant en détachant sa cape du dessus de ses épaules.


*Alors voyons-voir il est déjà à plus de 3700 unités il ne m'a pas attendu en dirait.*

En direction de son adversaire il lâcha à quelques reprises des rayons oculaires à plusieurs endroits rapidement pour le gêner et tenter aussi de le toucher. Ce Mamoru avait un certain talent pour les mouvements d'esquives d'attaques du genre, à travers quelques sauts bien exécutés il ne fût touché par aucun d'entre eux. Rapidement l'alien à la peau blanche balança une vague d'énergie rouge sur le namek qui en déployant un peu plus son Ki et activant son bouclier d'énergie contra à son tour cette redoutable technique. En effet son adversaire était bien plus coriace que tout les autres que leur groupe avait rencontré jusqu'ici lors de cette mission et le caporal en tant que meneur du groupe ne pouvait échouer et se devait de donner l'exemple. A son tour l'homme vert fonça sur l'ennemi pour tenter de le toucher à travers diverses combinaisons d'enchaînements au corps à corps, les deux restaient à égalité durant quinze minutes. L'un prenait parfois le dessus sur l'autre brièvement et ainsi de suite mais pour l'instant rien n'arrivait à les départager.

Dans le combat assez rude où Muri ne pouvait se permettre d'utiliser sa plus puissante technique explosive, si il ne trouvait aucune solution il serait dans l'obligation d'user pour la première fois la technique cachée du peuple namek et d'Ukurui. Laquelle en même temps d'être redoutable pouvait très bien l'amener à tomber au sol... La vigilance restait primordiale mais il ne pouvait pas non plus se permettre de perdre surtout sans essayer, comment réagirait-il  dans cette situation opposé à un adversaire du même niveau?
Muri Sejin
avatar
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 05/12/2016
Nombre de messages : 128
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1080

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation, Umpercut Ki & Rayons occulaires (Rayon d'une extrême précision)
Techniques 3/combat : Final Impact (Rayon destructeur transpercant) & Bouclier d'énergie
Techniques 1/combat : Strengh Ancestral (Invocation jusqu'à 4 clones sans division de force)

MessageSujet: Re: Muri, ses hommes et la planète Naaro...   Jeu 4 Mai 2017 - 2:15
Face à un adversaire réellement de taille cette fois, l'un des gardiens d'une grande prison souterraine faisait force égale avec le puissant combattant namek. Un fait très surprenant mais à la fois tout à fait possible, on pouvait en effet se dire que la mission aurait pu tourner au vinaigre et peut encore. Pas étonnant que le groupe envoyé par l'armée précédemment ai échoué. Son opposant affichait depuis le détecteur de l'homme vert une force de combat de 4700 unités et des poussières...

Toujours dans cette même pièce où la chaleur s'intensifiait encore plus et où la pression et le doute ne cessait de monter pour le namek qui malgré une très bonne technique et un fort sens tactique ne trouvait pas de failles suffisantes pour fracasser l'adversaire et cela après maintes reprises.
Les deux individus s'étaient bien atteints physiquement mais c'était au coup d'goûte et cela faisait déjà plus d'une heure qu'ils s'acharnaient. L'armure et les vêtements écrasés et troués à ce rythme cela serait un combat éternel.

Quelques moments plus tard alors qu'ils aient tout deux perçus leur incapacité à vaincre l'autre, ils s’arrêtèrent pour souffler. Dans le cervelet de l'homme vert il ne lui restait qu'une option utiliser sa technique ultime... Un clone de sa puissance suffirait largement si son adversaire n'a plus de tour dans son sac.
L'homme vert lança plusieurs boules légères de Ki et s'engloba afin de se protéger dans son bouclier d'énergie pour préparer la technique de la Strengh Ancestral, se concentrant donc à l'abri sur chacun des muscles de son corps de bas en haut jusqu'à atteindre la concentration du mental et l'équilibre afin d'ouvrir toutes ses portes énergétiques et commencer la visualisation de son corps pour faire apparaître le clone qu'il a besoin pour vaincre l'ennemi.
Muri Sejin
avatar
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 05/12/2016
Nombre de messages : 128
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1080

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation, Umpercut Ki & Rayons occulaires (Rayon d'une extrême précision)
Techniques 3/combat : Final Impact (Rayon destructeur transpercant) & Bouclier d'énergie
Techniques 1/combat : Strengh Ancestral (Invocation jusqu'à 4 clones sans division de force)

MessageSujet: Re: Muri, ses hommes et la planète Naaro...   Jeu 4 Mai 2017 - 10:39
Les yeux fermés un esprit vif et très concentré sur soi-même, accompagné d'une très grande force physique et psychique. Le clone apparût après quelques secondes de visualisation et désormais la force de l'homme vert grâce à ce fabuleux gain de force temporaire doubler largement la force actuelle de l'adversaire. D'ailleurs le propre ressenti de son opposant ne lui présageait rien de bon il avait très bien compris qu'il avait été dépassé. Mais il ne se relâchait pas et se fléchit en position défensive pour poursuivre le combat.

Vu la pièce dans laquelle ils se trouvaient cela elle allait ressembler rapidement à une boucherie si son adversaire ne sort pas de botte secrète pour tenir le coup. Le corps original du namek ainsi que son clone se ruèrent sur lui par les côtés et clairement dépassé par l'alliance de force de combat et de supériorité numérique au bout d'à peine quelques coups le fameux guerrier à la peau blanche fût envoyé au sol.
Lui n'abandonnait pas et semblait vouloir tenir son rôle jusqu'à la fin ou soit il avait pas encore dévoilé toute sa puissance, alors il reprit le front par un sprint aérien et en quelques répliques du duo énergique il retomba au sol cette fois à genoux crachant du sang. L'homme vert décida de ne plus attendre et de ne plus perdre une seule seconde en exécutant sans relâche son ennemi avec ses deux corps par un coup d'genoux à la tête. La tête tomba et avant que le corps suive du sang jaillissait instinctivement du cou du à présent ennemi vaincu et tué.

Bien même qu'il n'était pas du genre à aimer le sang l'homme vert n'oubliait pas à quel genre de types ils avaient affaire en soit ses ennemis dans cette mission, des mercenaires, des barbares qui voulaient créer quelque chose et agissaient déjà... Rien d'autres que des tyrans voulant régner et gouverner s'accaparant déjà des biens et des forces d'innocents sur la planète bleue. Le passage libérée il se dirigea dans le couloir vers cette lumière qui brillait au fond. La vie importait malgré tout aux yeux du namek mais une telle force aussi neutre soit-elle au service d'idéaux tant dictatoriaux pouvait vraiment réapparaître comme une menace à l'avenir. Il se demandait pourquoi de tels talents ne choisissent pas la voie de la justice pour protéger la paix ou bien même juste les siens...
Muri Sejin
avatar
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 05/12/2016
Nombre de messages : 128
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1080

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation, Umpercut Ki & Rayons occulaires (Rayon d'une extrême précision)
Techniques 3/combat : Final Impact (Rayon destructeur transpercant) & Bouclier d'énergie
Techniques 1/combat : Strengh Ancestral (Invocation jusqu'à 4 clones sans division de force)

MessageSujet: Re: Muri, ses hommes et la planète Naaro...   Sam 6 Mai 2017 - 16:10
Le combat était fini, le sang du gardien de passage avait repeint les murs après un violent assaut de l'homme vert. La puissance destructrice en effet de l'attaque combinée du Caporal avait complètement dépassée l'ennemi et ses rêves de régner comme le plus puissant guerrier d'un empire qui était supposé voir le jour était réduit à néant. Ce n'était évidemment pas la préoccupation du namek qui considérait tout simplement qu'un individu de cette force ne pouvait se permettre de servir la voix des tyrans. Il s'était dirigé vers la lumière du passage pour poursuivre sa route.

Pendant ce temps les autres membres du groupe étaient aussi plus ou moins à égalité avec leurs adversaires, Porusi avait opté pour tenter d’essouffler l'ennemi afin d'ensuite avoir plus de facilités pour trouver une ouverture et tenter t'enchaîner l'ennemi. Les trois autres hommes du chef d'escouade luttaient aussi violemment au corps à corps depuis un long moment... Finalement tous finiraient par s'imposer avec des tactiques variés où ils réussirent à toucher des points sensibles chez l'adversaire pour les faire tomber dans l'inconscience et les exécuter. Ils rejoignirent donc chacun à leur tour le couloir.

Dans cette lumière qui se trouvait et brillait au fond du couloir, à ce même moment les membres des hommes ainsi que leurs corps ne pouvaient plus être distingués par ces derniers et lorsque qu'ils se retournèrent pour voir le dehors du couloir elle n'existait plus enfin ils ne voyaient que de la lumière...
La lumière ne faisait qu'augmenter jusqu'à que leurs yeux se ferment, au bout de quelques minutes ils sentirent un apaisement au niveau de leur vision et ouvrirent les yeux et là... Ils se trouvaient dans une nouvelle pièce, impossible de savoir ce qu'il s'était passé en tout cas désormais ils se trouvaient dans un endroit assez sombre avec une très longue largeur. C'était en effet la prison, la vérité c'est que les hommes du groupe militaire se trouvaient tous dans la même pièce mais éloignés les uns des autres. Il ne semblaient plus que rester quelques remparts si les sayens recherchés se trouvaient emprisonnés ici, il s'agissait d'une cinquantaine de gardes à la force moindre qui étaient présents.

Chaque homme se trouvait donc approximativement contre une cinquantaine d'adversaires très faibles qu'ils réussirent facilement à vaincre au bout de quelques minutes de combat. Ils se mirent ensuite à longer les barreaux de la prison jusqu'à retrouver peu à peu leurs frères d'armes, ensuite grâce à leurs détecteurs ils se rejoignirent chacun leur tour. Une fois regroupé le namek décida de lâcher un puissant Final d'Impact d'une seule main vers le plafond et quelques secondes après repris son souffle le groupe emprunta l'énorme faille crée par la technique de l'alien rejoignant ainsi les airs et le dessus de l'édifice. Une fois au dessus ils s'acharnèrent sur le bâtiment pour y laisser que des poussières et repartirent sans oublier de récupérer le corps défunt de leur frère d'armes en direction du Sud pour quitter la planète bleue. Certains devant prendre une direction différente car ils avaient atterrit à une position différente.
Muri Sejin
avatar
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 05/12/2016
Nombre de messages : 128
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1080

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation, Umpercut Ki & Rayons occulaires (Rayon d'une extrême précision)
Techniques 3/combat : Final Impact (Rayon destructeur transpercant) & Bouclier d'énergie
Techniques 1/combat : Strengh Ancestral (Invocation jusqu'à 4 clones sans division de force)

MessageSujet: Re: Muri, ses hommes et la planète Naaro...   Dim 7 Mai 2017 - 0:23
La nuit commençait à tomber sur la planète bleue où le climat glacial sévissait les corps du groupe militaire, qui étaient déjà épuisés après leurs combats acharnés dans les sous-sols de la prison ennemie. Ils se dirigeaient en volant à proximité en direction du sud. Les armures défoncés, la peau coupée et les courbatures appuyés. Les soldats retrouvés étaient complètement lessivés et limitaient la vitesse du groupe.
En volant ils allaient quand même beaucoup plus vite et arriveraient à destination beaucoup plus rapidement qu'à l'aller.

Ils survolèrent le village des tribus de la planète bleue, les endroits naturels avec geyser et autres sources d'eau chaude. Au bout de plusieurs heures de route chaque individu arriva petit à petit à sa capsule. Ils s'installèrent et enclenchèrent le voyage de retour pour la planète Mère des sayens. Pendant ce temps ils auraient enfin la possibilité de se reposer paisiblement et longuement après une mission difficile puisque surtout très épuisante.

La route était longue et au bout de quelques jours de repos, il pensait à un appareil qui serait très utile pour les missions et la protection des biens matériaux des peuples. La tête reposée le namek commençait à réfléchir précisément au système de ce projet scientifique. Il appartiendrait certainement à la technologie sayen.
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Muri, ses hommes et la planète Naaro...   
 
Muri, ses hommes et la planète Naaro...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Pages d'histoire des hommes et des femmes d'Haiti et leurs épisodes
» Anthéa de Prouville // La faiblesse des hommes font la force des femmes !
» Proverbe du Jour: Les hommes ont 4 poches, les femmes n'ont 1 poche
» Pourquoi les hommes sont-ils heureux ?
» Bande d'Hommes Bêtes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Planètes-