Partagez | 
 

 " La tempérance vient ensuite " [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Claire
avatar
Modérateur
Féminin Age : 27
Date d'inscription : 12/08/2008
Nombre de messages : 20552
Bon ou mauvais ? : Tu devrais le savoir.
Zénies : 2970

Techniques
Techniques illimitées : Dodging bullets | L'épée Serpent | Transposition
Techniques 3/combat : Renvoi d'Offensive | Purification
Techniques 1/combat : Doomhammer

MessageSujet: " La tempérance vient ensuite " [PV]   Lun 1 Mai 2017 - 11:24
Une rencontre avec Beerus et Whis. Une rencontre avec un confrère de la Z-Team. Qui allait croiser le chemin de Claire à présent ? La jeune femme semblait prendre du repos. Non, ce n’était qu’un leurre. Elle était entièrement nue, assise en tailleur à même sur l’énorme banquise du lac gelée. La nudité n’est qu’un concept. Une guerrière de son acabit, aussi vieille, ne se soucie pas de cela. De toute façon, de son nombril jusqu’à son entre-seins, une grande cicatrice pourfend son corps. Cela peut certainement repoussé quelques idiots. Qu’importe, la nudité n’est qu’un détail. Un détail important pour repousser les capacités de son corps. Toutes, il ne faut en négliger aucune. Dans son esprit, elle commettait des meurtres atroces. Elle tuait ses êtres chers. Pourquoi faisait-elle cela ? Pour se préparer au pire si cela devait réellement arriver. Claire s’imaginait très distinctement des contrées, des lieux qu’elle connaissait. Ou même ceux que son esprit inventait à partir de souvenirs mélangés. Elle rendait les choses absolument réel au sein de sa méditation, au sein de son fort intérieur. Pendant que son corps endurait les brûlures extrêmes de ce froid intense, son esprit encaissait les pires situations possibles. Elle procédait toujours ainsi. Son sang-froid légendaire n’était pas né de nul part. La guerrière s’infligeait des tourments volontairement afin de pouvoir rester stoïque ou presque, si cela lui arrivait dans le cours réel du temps. La jeune femme tuait des êtres chers au fond de son coeur, au fond de son esprit. Cela était un mal nécessaire pour se défaire de toutes pertes de contrôle au cas où. On ne peut jamais savoir qui retourne sa veste. Qui peut être malade, possédé, influencé. Tout le monde a le droit à l’erreur. Tout le monde peut être pardonné si la sincérité baigne ses intentions et son coeur.

Des paroles sages pour un esprit qui se veut sage. Peut-être. Claire se releva et plongea dans l’eau glacée. Pourtant ses yeux étaient toujours clos. Son esprit voyageait toujours dans des dimensions grandioses et surnaturelles projeté par sa faculté à simulé des choses dans son fort intérieur. Les picotements physiques finissaient par passer. Cela faisait plusieurs semaines qu’elle était ici à méditer et à infliger cela à son enveloppe charnelle – et proportionnellement, à endurcir toujours son esprit avec ses entraînements difficiles, psychologiques. Son corps brûlait comme un brasier. Un brasier de froid toujours si intense… des fourmis dans les membres. Mais des fourmis coriaces qui vous rongent les articulations. Cela allait passer. C’était le mental qui primait toujours sur la douleur physique. Et même, sur tout. Cette dernière s’entraînait à même dans l’eau glaciale. Les yeux toujours fermés. Des mouvements perpétués par son corps saint et musclé. Des mouvements prit de plusieurs art de combattre. Elle s’entraînait dans des conditions toujours différentes et extrêmes. Cette dernière devait aussi contrôler son souffle. La claymore devait gérer son esprit, ce qui s’y passait. Garder son calme. Gérer ses mouvements physiques pour exercer sa musculature. Mais aussi faire attention à sa respiration, savoir jusqu’où elle pouvait retenir son souffle. Trois en un. Un entraînement des plus dur à répéter chaque jour, à pratiquement chaque heure. L’avantage des guerrières de sa trempe, c’est de ne devoir pratiquement jamais dormir. Quatre heures de sommeil toutes les quarante-huit heures suffissent. Pareillement, manger qu’une seule fois par semaine une petite quantité était suffisante aux claymores pour subsisté. Dommage qu’il n’y ait plus qu’elle qui soit de cette « race ». Ou plutôt, de cette « race de laboratoire ». Après tout, elle n’était que le fruit d’une expérience.

Sa tête commençait à dérivé. C’était signe qu’elle s’épuisait. Toutes ces sensations en même temps étaient éprouvantes, forcément. La guerrière savait ce qu’elle faisait cela dit. Depuis le temps, depuis tous ces entraînements. Toutes ces guerres jamais terminé, avec toutes les trahisons, les gens qui fuient… au final, ça faisait de l’expérience, mais jamais de véritable guerre où tout le monde fini par s’entre-tuer de façon loyale et où un camp gagne réellement. Non, que des fourberies et des combats inutiles jamais fini. Des expériences sublimes me direz-vous… Tout cela n’était que du vent. L’important était toujours de se surpasser en s’entraînant et en éradiquant le mal. Même si Claire n’était pas pour que l’on tue tous les criminels – mais plutôt qu’on leur brise les os si nécessaire, façon Batman – il n’y avait parfois pas le choix. Cette dernière avait dû ôté la vie d’un individu comme Seishiro Kasai car elle avait vu et découvert toute sa vie, son passé. Il n’était que le mal incarné. Aucune bonne intention. Aucun regret altruiste. Seulement le désir de tout posséder, de tout avoir rien que pour lui. De se servir des gens qui l’accompagnait comme de la fidèle chaire à canon… et il avait des enfants dont il n’en avait rien à faire. Cet homme n’était qu’une pourriture qu’elle avait prit, malgré elle, du plaisir à salir en le tuant d’une manière humiliante. Comme quoi, cela arrive même à ceux qui essayent d’être des gens bien, d’être gagné par le plaisir de tuer certaines personnes, même si c’est mal. La claymore n’éprouvait pourtant d’habitude pas d’engouement quand il s’agissait de se battre. Tout dépendait des situations, mais se battre n’était pas là sa passion favorite, bien qu’elle se donne tant de mal depuis très longtemps pour exceller dans cet art… afin de défendre le peu de bien qui reste dans ce monde.

Son corps atteignit la surface. Son corps était tout bleu et violet. Cette dernière sortie de sous la banquise via le trou qu’elle avait créer dans la glace – par lequel elle était entrée à l’origine d’ailleurs. Grâce à une impulsion de force, son corps fut éjecté de l’eau et elle atterrit sur la glace. Les genoux contre le bloc solide et gelée, les paumes des mains contre ce dernier également. La guerrière prit un moment pour se relever et se remettre de ses émottions. Ce n’était pas tant ce qu’elle infligeait chaque jour ici à son corps qui sembla capter son intention, cette fois. Une aura était venue se déposer ici, près d’elle, dans ce coin isolé de tout.

- Aucune chance que ta venue soit un hasard. La guerrière se releva sans gêne pour faire face à l’individu. Elle était nue, et alors ? Claire, enchantée. Qu’est ce qui t’amène si loin de la civilisation ?


Cette dernière déplia un « feu portatif », une invention bien utile qu’elle avait acheté à la ville. La combattante essuya son corps et ses cheveux trempés et enfila des habits bien chaud. Elle s’assied dans un amas de couverture et invita l’inconnu à s’asseoir près d’elle et surtout près du feu. Cette dernière se servit une boisson chaude et revigorante, une sorte de tisane énergisante aux plantes. Elle en tendit un « grog » à son invité. Les yeux argentés de la jeune femme se plantèrent dans ceux de l’arrivant… afin d’analyser qui il était vraiment, et comment son âme résonnait à travers cet univers…





Spoiler:
 
Kid Sephiroth
avatar
Terrien
Masculin Age : 27
Date d'inscription : 15/08/2016
Nombre de messages : 183
Bon ou mauvais ? : Héros et légende vivante.
Zénies : 965

Techniques
Techniques illimitées : Gravité / Foudre / Glace / Flash lumineux
Techniques 3/combat : Guérison / Brasier
Techniques 1/combat : Comètes

MessageSujet: Re: " La tempérance vient ensuite " [PV]   Lun 1 Mai 2017 - 15:08
Quelques jours s'étaient passé depuis le retour de l'intrépide Sephiroth sur Terre. Le jeune adolescent voyageait à travers la planète, prenant le temps de la découvrir. Et pour cause, cette planète bleue était bien différente de celle dont il était originaire. Cela faisait déjà plusieurs semaines qu'il était arrivé ici, dans d'étranges circonstances, sans vraiment avoir pu comprendre ce qu'il s'était passé.
Dans son monde d'origine, le jeune Soldat de première classe avait été envoyé en direction du continent d'Utaï pour y faire la guerre, en compagnie d'une troupe d'autres soldats, sur ordre de la ShinRa. La ShinRa était une organisation militaire et énergétique qui, petit à petit, prenait le contrôle du monde en imposant aux différents peuples l'utilisation de son énergie, la Mako, qui produisait de l'électricité, afin de créer chez eux une dépendance. Plus puissante force militaire du monde, elle gagnait en pouvoir au fil des mois, et était presque parvenue à obtenir le statut de gouvernement mondial, en offrant au peuple énergie et sécurité. Mais ceux qui refusaient de se plier à leur volonté en payaient les frais. Les gens du continent d'Utaï ne voulaient pas de la ShinRa sur leurs terres saintes aux coutumes ancestrales, et il ne voulait pas non plus de cette énergie Mako polluante. Alors la guerre avait été déclarée, et Sephiroth, en bon petit soldat qu'il était, avait été envoyé sur ce continent pour forcer la population à faire allégeance à la ShinRa.
Mais quelque chose ne s'était pas passé comme prévu. Peut-être était-ce un coup du sort, le karma comme certains l'appelaient. Alors qu'ils étaient en plein milieu de l'océan, les navires de la ShinRa furent soudainement engloutis par un puissant et imprévisible ouragan. L'eau s'était mise à tourbillonner comme un siphon, faisant chavirer la flotte navale de la plus puissante armée du monde. Sephiroth crut qu'il allait mourir noyé ce jour-là, alors qu'au fond de l'eau il voyait tous ses camarades mourir les uns après les autres, emportés par le courant sans aucun moyen de remonter à la surface. Il avait pourtant survécu. Peut-être était-ce dû à un miracle, peut-être était-ce grâce à ses aptitudes physiques supérieures, il n'en savait rien. Mais il était parvenu à remonter à la surface, et à s'échouer sur la plage d'une petite île. Il avait alors fait la rencontre d'un petit homme chauve avec une barbe et une carapace de tortue sur le dos. Il avait ensuite quitté l'île en lévitant grâce à sa magie de Gravité, et était parti explorer le monde.
Arrivant à Satan City, il avait fait la rencontre de Toriel et de Slothy, qui lui avaient appris l'existence des Dragon Balls permettant de réaliser n'importe quel vœu. Enthousiasmé par cette quête qu'il trouvait très excitante, il avait décidé de les aider, et ils avaient voyagé jusque sur la planète Magma pour en apprendre plus sur la localisation de ces boules de cristal. Mais là-bas, ils avaient remarqué que les Dragon Balls appartenaient à des guerriers probablement très puissants, ce qui avait découragé un peu Toriel, qui était la principale concernée car c'était pour ressusciter ses enfants qu'ils avaient décidé de rassembler les Dragon Balls. De ce fait Toriel avait déclaré vouloir prendre un peu de repos et de temps pour réfléchir à tout cela et qu'ils se recontacteraient plus tard. La tâche devait certainement lui sembler insurmontable. Sephiroth était donc retourné sur Terre en attendant que Toriel le recontacte.

Il était donc parti à la découverte de cette planète bien différente de sa planète d'origine. Son périple l'avait conduit jusqu'à une immense étendue glacée dans le grand Nord, un grand lac entouré de montagnes enneigées. Le jeune garçon aimait beaucoup ce décor, il aimait le froid et la solitude. Il s'était toujours dit qu'une fois adulte, il aimerait vivre tout au fond d'un grand cratère dans les montagnes glacées du continent Nord. Alors qu'il marchait dans la neige, le long du lac gelé, il vit une silhouette au loin, assise sur la glace au milieu du lac. C'était une femme, mais il écarquilla les yeux en la voyant.


*Mais... J'hallucine ! Elle est à poil ?!*

Sephiroth était situé à plusieurs centaines de mètres de cette femme qui semblait plongée en pleine méditation, et se faisait très discret. S'approchant légèrement pour pouvoir mieux l'observer tout en restant suffisamment éloigné pour ne pas se faire voir, il finit par grimper sur un arbre dénudé de ses feuilles et s'assit sur une branche. Au bout d'un moment, la femme nue se releva, sous le regard ébahi du jeune adolescent.

*Bon sang, ce qu'elle est bonne ! Dommage que je n'aie pas de jumelles... Merde, je bande.*

Soudain, elle plongea dans l'eau, disparaissant de la vue du jeune voyeur, à son grand désarroi.

*Je me demande bien ce qu'elle fait là, y a pas une seule habitation aux alentours.*

Il attendit patiemment plusieurs minutes, toujours assis sur sa branche, languissant du retour de la femme nue. Du haut de ses 13 ans, Sephiroth était en pleine puberté, pouvoir voir une femme nue dans la nature était donc pour lui une aubaine. Mais au bout de plusieurs minutes, alors qu'elle ne remontait toujours pas à la surface, il commença à s'inquiéter.

*Bon, qu'est-ce qu'elle fait ? Ça fait vachement longtemps qu'elle est sous l'eau, elle s'est noyée ou quoi ? En plus l'eau doit être hyper froide, elle risque l'hypothermie. Merde, j'espère qu'elle est pas morte !... Je devrais peut-être aller voir de plus près... Hm, oui ! C'est le moment pour le grand Sephiroth de sauver une fille en détresse ! En plus, je pourrai peut-être la toucher...*

De ce fait, il bondit de sa branche, et effectua un saut de plusieurs dizaines de mètres de haut et de long en effectuant plusieurs saltos avant.

*Et c'est un magnifique quintuple salto avant orchestré magistralement par le légendaire Sephiroth, la foule est en délire, les juges vont encore lui attribuer la note maximale, c'est absolument fabuleux, ce garçon est tout simplement exceptionnel !!!* se dit-il intérieurement en imitant des commentateurs sportifs.

Son corps commença à perdre de l'altitude, fonçant droit vers le lac gelé, il jeta un œil vers la surface glacée.


*Bon par contre, si j'atterris à cette vitesse, je risque de passer au travers de la couche de glace et je vais me les geler sévère.*

Il enclencha alors sa magie de Gravité qui lui permettait de contrôler les champs gravitationnels. Cela avait plusieurs utilités comme par exemple attirer des objets à lui ou les repousser, mais il pouvait également l'utiliser pour léviter en permettant à son corps de ne plus se soumettre à la gravité terrestre. Il l'utilisa donc dans cette optique, lévitant afin d'atterrir tout en douceur, à quelques mètres du trou créé par la jeune femme nue.
Mais à peine eut-il atterrit que cette dernière surgit hors de l'eau, pour se retrouver juste face à lui ! Sephiroth la regarda dans les yeux, un peu intimidé, puis son regard descendit lentement vers sa poitrine sur laquelle il s'attarda. Il ne fit même pas attention à sa première phrase. Son regard descendit de nouveau pour viser son entre-jambe. Ses joues rosirent.


*Woah... Elle est un peu vieille par rapport à moi mais... la vache ! Elle est vraiment trop bandante ! Tiens ? Sacré cicatrice, je me demande comment elle s'est fait ça. Ça doit être une warrior, tout comme moi. Mais, qu'est-ce qu'elle fait ?... Non ! Te rhabille pas maintenant ! Laisse-moi au moins te toucher ! Merde, si elle remarque dans quel état je suis, c'est trop la honte ! Allez, débande ! Débande, putain !*

Le jeune gamin ressentait un mélange de gène, de honte, mais aussi de plaisir. C'était la première fois qu'il voyait une fille toute nue dans la vraie vie. Il en avait déjà vue à la télé bien sûr, mais là c'était différent. Il pouvait presque la sentir, il aurait même pu la toucher, et dieu sait qu'il en avait envie. Même le froid ambiant ne parvenait pas à réfréner ses pulsions primaires.
Elle lui avait demandé ce qui l'avait amené ici. Ce ne fut qu'après qu'elle se fût rhabillée qu'il retrouva un peu ses esprits. Elle sortit un étrange objet permettant de faire un feu et s'assit à côté sur une couverture en invitant le garçon à s'asseoir à côté d'elle.
D'abord hésitant, Sephiroth finit par accepter, il s'assit à côté d'elle mais détourna le regard au loin pour essayer de calmer ses ardeurs.


"Ahem... Je me promenais, rien de plus."répondit-il en s'efforçant de reprendre de l'assurance.

Elle lui tendit une boisson, il la prit aussitôt tout en la remerciant avec une froide politesse. Toujours en fixant un point au loin, il demanda à son tour :


"Et toi ?... Tu faisais quoi, toute nue ? Il fait vachement froid par ici."


[HRP : J'espère que le fait que je poste avant Broly ne pose pas de problème ! Sinon je peux éditer. ]
Broly
avatar
Sayen
Masculin Age : 18
Date d'inscription : 12/06/2016
Nombre de messages : 141
Bon ou mauvais ? : Neutre.
Zénies : 475

Techniques
Techniques illimitées : Eraser Canon, Omega Blaster, Bouclier d'énergie
Techniques 3/combat : Double Eraser Canon, Rage
Techniques 1/combat : Météore Géant

MessageSujet: Re: " La tempérance vient ensuite " [PV]   Lun 1 Mai 2017 - 23:59
[Pas de sushi]

Bien, commençons par le début. Déjà, pourquoi Broly agit-il ici alors qu'il est encore sur l'autre planète de Rakata ? Simplement pour faire interagir une scène flashback ! Donc, c'est parti. FLASHBACK : ON Le moment de retour de Broly était encore d'actualité. En effet, le Saiyan Légendaire vol rapidement au travers de la grande île, ayant quitté ces étranges aliens qui étaient le peuple de la planète. Après un long moment de vol, le guerrier était enfin de retour au vaisseau DaiKaioShip... Il se pose rapidement, rentrant dans celui-ci qui semblait en effet déjà bien reconstruit. Il était même totalement refait ! Donc, autant en profiter pour rechercher son partenaire Ryu... Celui-ci devait être entrain de bricoler le vaisseau dans le but de l'améliorer et de le reconstruire. C'est un bon moyen de rejoindre la civilisation avec quelque chose commode et non un vaisseau défaillant comme la plupart du temps... D'ailleurs, el guerrier devait bien reprendre du poil de la bête. Il arrive enfin devant Ryu.

"Ryu, je suis de retour. Le vaisseau est prêt à partir ?"

"Oui. Oh, tu as une nouvelle tenue ?"

"En effet... J'aimerais te demander quelque chose. Je ne repars pas avec toi... Laisse-moi juste une capsule."

"Comme tu veux... Il y en a une dans la baie numéro trois. Bonne chance à toi camarade."

"Merci. Bonne chance à toi aussi."


C'est donc partie pour la baie numéro 3 ! Pourquoi Broly ne voulait pas reprendre le voyage avec Ryu ? Sûrement pour partir à la recherche de sa propre destinée. Et puis bon, faut bien que Kaito récupère ses vaisseaux aussi ! C'est donc en marchand doucement que le Saiyan part vers cette fameuse baie, rejoignant donc une vieille capsule identique à celle que l'ont trouvé dans les bases de lancement. Vous savez, les vieilles capsules utiles pour un voyage gratuit ! C'était les mêmes... Donc... Il rentre dedans, coordonne la dernière entrée de la capsule, et la voilà partie dans l'espace à pleine vitesse pendant que le DaiKaioShin repart dans l'espace également. Il est grand temps de voir où le voyage du Légendaire l'emmènera... Et il fallait bien passer le temps dans cette capsule ! Pour patienter, rien de tel qu'une bonne nuit de sommeil... Broly allait profiter d'un bon gros dodo pour récupérer ses forces ! Il était d'ailleurs en Super Saiyan, toujours dans l'optique de maîtriser cette forme à son paroxysme. FLASHBACK : OFF


*Le repos... Le repos est tellement bon... Hein ?...* "Qu'est-ce qu'il se passe ?! Oh merde ! "

Il avait bien de quoi paniquer ! En effet, sa navette était en train de dégringoler dans l'espace en direction de la Terre à pleine vitesse ! Le voyage était assez rapide pour laisser du feu sur la navette, montrant donc le non-contrôle de l'appareil en furie. C'était bien cela, la machine n'avait plus de carburant ! Et voilà donc que l'entrée dans l'atmosphère se fait dans un sifflement brutal, provoquant, au moment de l’atterrissage, un gros fracas. Broly avait donc atterri avec sa navette complètement ratatiner dans une sorte de Lac Gelé... Aucune réaction au froid, mais des KI's sont présents pendant que Broly sortait de sa navette qui était désormais sous l'eau... Il nage donc vers le haut, sortant de l'eau simplement. Il laisse interagir son aura de Super Saiyan autour de lui pour le sécher rapidement ! Avantage d'avoirs le feu au cul sûrement... Surtout que le KI est de base quelque chose de chaud.

"Bon, ce n'est rien de grave..."

Le Saiyan est désormais sec, et il arrête donc son aura. S'envolant donc vers les KI 's, il constate qu'ils ne sont pas si loin que cela de sa position... Ils ont sûrement dû voir le crash de la navette. Ce n'est pas très important, le Saiyan est en quête de sagesse, donc peu importe l'effet qu'il donne. Seul lui compte pour le moment. Enfin, lui... Il essaye surtout de savoir ce qu'il doit faire en suivant les conseils de cet alien étrange. Broly se rapproche donc de plus en plus, approchant d'une femme blonde en armure, et d'un nain de jardin avec de longs cheveux blancs et des yeux énormes. Il ressemble à un Chibi ! Broly n'avait cependant aucune expression faciale, et rien ne disait qu'il était soit gentil, soit méchant. Pour le moment, il se contentera de peu de choses .Donc, il devait juste se présenter, et attendre la réponse des deux autres. Voyons voir qui sont ces personnes en face de lui ! Il se tient donc droit comme à son habitude, et regarde les deux étrangers avant de prendre la parole.

"Enchanté, je suis Broly. Je me suis malencontreusement craché ici. Qui êtes-vous ?"
Claire
avatar
Modérateur
Féminin Age : 27
Date d'inscription : 12/08/2008
Nombre de messages : 20552
Bon ou mauvais ? : Tu devrais le savoir.
Zénies : 2970

Techniques
Techniques illimitées : Dodging bullets | L'épée Serpent | Transposition
Techniques 3/combat : Renvoi d'Offensive | Purification
Techniques 1/combat : Doomhammer

MessageSujet: Re: " La tempérance vient ensuite " [PV]   Mar 2 Mai 2017 - 11:17
Son invité était un petit bout d’homme. Treize-ans, peut-être quatorze. Il avait de très longs cheveux grisonnants, quelque chose de peu commun, notamment pour un jeune homme. À priori il était évident que ce dernier n’avait rien d’ordinaire, rien que physiquement. Cela dit, Claire préférait attendre de pouvoir examiner le coeur et l’âme de chacun de plus près. Son don d’analyse symbiotique était très utile pour cela. De plus, cela lui révélait les souvenirs des autres. Ce don lui sied bien, puisqu’elle apparaît souvent comme une « purificatrice » aux yeux d’autrui. Comme une « chose » cherchant à trouver le mal et à l’éradiquer. Autant dire que si Sephiroth était mauvais, elle n’aurait pas été si chaleureuse à son égard. Ce dernier était visiblement peu sensible à l’empathie, très fier de lui et de ses capacités, et vanté depuis son plus jeune âge pour ses prouesses justement. Du coup, cela sonnait logique qu’il ait pour l’heure, une telle personnalité. Être imbus de soi est forcément accentué lorsque tout le monde nous flatte sans jamais relever les erreurs que nous faisons tous à un moment. La claymore ignorait comment ce jeune homme allait grandir au fil des années, mais rester sur le chemin de la vanité n’était en principe pas profitable pour devenir quelqu’un de sage. La vanité restreint beaucoup notre faculté à comprendre et à percevoir ce que les autres sont. Parce que la vanité nous rend égocentrique. Du coup, les autres ne nous intéressent que s’ils sont là pour ajouter d’avantage de gloire à notre prestige actuel. Il fallait espérer pour le monde, et pour ce petit homme, qu’il réussisse un jour à évoluer au-delà de ce genre de comportement.

Les pulsions primaires qu’avait pu ressentir le jeune homme et qu’elle pu voir en lisant dans son esprit lui donna envie de rire. Il ne serait cependant pas très sage d’énerver déjà ce jeune adolescent probablement proche ou en pleine crise d’ado. Au vue de sa grande fierté, ça ne serait de toute façon pas très avisé. Claire préférait passer un temps plutôt agréable avec ce dernier que de le voir vexé. Cela dit, c’était tout de même comique de voir ses pensées lorsqu’il l’avait vu, et aussi le fait qu’il voulait absolument débander pour ne pas avoir l’air bête. Claire avait eut un genre de fils, il y a très, très longtemps. Une éternité, en fait. Un jeune homme qu’elle avait sorti des griffes d’un démon, en somme, et qui depuis lors, la suivait dans toutes ses aventures. Cela remontait à une bonne paie, puisqu’elle était toujours claymore au sein de l’Organisation à cette époque. Bref, tout ça pour dire qu’elle avait déjà eu en charge un jeune homme de son âge qu’elle avait vu grandir, et qui était malheureusement mort en servant une bonne cause. Il n’avait rien à voir avec Sephiroth physiquement, mais ce passage de perversité naturel était déjà arrivé à l’autre jeune garçon qu’elle avait connu. Cela lui rappelait par extension, des bons souvenirs, n’ayant aucun rapport avec la sexualité, en compagnie de ce bout d’homme qu’elle avait en grande partie élevé à l’époque. La guerrière s’énervait très rarement, et elle n’était de toute façon pas vexé par l’ordre naturel des choses. C’était tout de même étonnant que sa balafre assez conséquente – bien que blanchie par le temps – qui s’étend de son nombril jusqu’à entre ses seins ne l’ai pas rebuté. Tous les goûts sont dans la nature, il y en a même qui aiment bien les cicatrices. Mais disons que la plupart des adolescents ont une notion détourné de la réalité,  par rapport à la femme parfaite physiquement, véhiculé par les nombreux sites pornographiques qu’ils regardent.

- C’est rare que des personnes aiment se balader dans des paysages aussi froid. Mais je te comprends, je les aiment moi aussi. Elle disait cela pour faire semblant de croire à son histoire de promenade, en allant dans son sens, mais elle agissait sans mentir. Je m’entraîne. Je pense qu’il est important d’entraîner tous les points culminants de notre être. Être nue me permet de faire évoluer mes résistances physique sous de telles conditions climatique. Toi aussi tu as l’air d’être un guerrier accompli… était-ce la première fois que tu voyais quelqu’un s’entraîner de la sorte ? J’imagine que la réponse est oui. Alors comment tu t’entraînes, Sephiroth ? Elle lui adressa un sourire cette fois. C’était une femme accueillante de prime abord – et tant qu’on ne causait aucun mal.

Alors que cette dernière allait enchaîné pour se présenter – parce que sortir le prénom de quelqu’un, comme ça, ça fait un peu sorcière ou un truc du genre – une navette s’était écrasée non loin d’ici. Claire se releva de sa position assisse et s’apprêta à aller voir de quoi il s’agissait. Il fallait rester calme et prudent, on ne sait pas quelle surprise on peut trouver dans un crash.. un type de l’alliance maléfique, ou à contrario des victimes. Une ombre gigantesque se dessine dans le paysage. La jeune femme ne distingue pas encore clairement de qui ou quoi il s’agit. Pourtant, à mesure que l’homme se rapproche, elle croise enfin son visage et l’esprit du gargantuesque sayen s’ouvre à elle. Broly. Cet être torturé par la vie. Un père qui se sert de lui, une haine envers Goku, une folie en sommeil qui se révèle pourtant bien vite. Son visage ne lui était pas inconnue. Claire avait rencontré beaucoup de monde depuis le temps, et elle avait déjà rencontré Goku en personne. Ce morfale sympathique était en réalité un redoutable adversaire. Elle avait pu voir Broly dans les souvenirs de cet homme, et les souvenirs qu’elle avait vu de lui n’étaient pas très en sa faveur. Cela dit, il semblait pour l’heure amical et ne leur fonçait pas dedans pour les tuer comme un dégénéré. On ne change pas la nature de quelqu’un. Sa nature. Être un fou n’était pas forcément sa nature, mais un traumatisme. La preuve, aujourd’hui il semblait venir en quête de quelque chose qui lui avait manqué toute sa vie durant. En même temps, son père ne lui avait donné aucun bon exemple..

- Je suis impressionnée de te voir, enfin. Dit-elle en s’approchant sans aucune gêne ni peur du grand dadais de sayen.  Je suis Claire, enchantée également. Enchantée de faire ta connaissance aussi, bien sûr, Sephiroth. Elle tourna son visage vers ce dernier et lui offrit l’un de ses sourires si simple et chaleureux. Je te connais, un peu. Je t’ai vu il y a très longtemps à travers les souvenirs de Goku. Son regard argenté se planta dans les yeux de Broly. Cela dit, tu sembles venir aujourd’hui en quête de sagesse. L’alien que tu as rencontré a bien fait de te montrer qui était ton réel adversaire. La claymore se détourna un moment du sayen et regarda vers les cieux. Je me demande parfois si la coïncidence que l’on se rencontre n’est pas plutôt la volonté d’un dieu…. Peut-être que Whis ou Beerus y sont pour quelque chose ? Ou les autres Dieux que j’ignore… Elle pensait à voix haute sur ce coup. Elle reprit ses esprits et alla s’asseoir de nouveau près du feu. Viens t’installer si tu le veux bien Broly. Je pense être en mesure de t’aider, mais nous devons discuter.


La jeune femme s’était installée de nouveau à côté de son premier invité. Elle prépara un grog de  boisson chaude à Broly et lui tendit, s’il acceptait de venir s’asseoir. La guerrière se saisit de son épée doucement, sans hostilité. Elle la prit sur ses genoux et commença à limer la lame avec des outils approprié. Qu’elle possédait, étant donné qu’elle avait vécu longtemps sur Satan-City où elle avait donné entre autre des cours de forge. Cette dernière prenait soin de son épée pour qu’elle soit impeccablement entretenue même si elle ne l’utilisait pas pour ses entraînements en ce moment, par exemple. Claire ne semblait pas se geler les miches ici, elle semblait être habituer de plus en plus – logiquement – à ce genre de température et ne prêtait même plus attention aux vents froids qui soulevaient ses cheveux.

- Et toi, Sephiroth ? Est-ce que tu es en quête de quelque chose de particulier ? Beaucoup veulent enquêter et trouver les Dragon Ball, afin d’invoquer le dragon sacré et réaliser leurs vœux. Il y a énormément de concurrence dans cette quête, comme vous vous en doutez tous les deux. Notamment l’alliance Maléfique, l’alliance Ganshou, même peut-être les Black Feather … et ma propre alliance, probablement, afin de préserver le bien. Mais peut-être que je me trompe. Peut-être que tu cherches simplement ta place ici, ou peut-être que tu cherches à briller… Elle laissa le temps à Sephiroth de réfléchir avant de répondre. Son regard se posa de nouveau sur Broly. Et toi...Qu’est-ce que tu cherches vraiment, le guerrier légendaire ?

Cette dernière était souriante et zen. Elle finissait de polir la lame de sa très longue épée avant de la ranger bien au chaud dans un fourreau adapté. Elle se saisit de sa boisson et laissa à ses invités l’opportunité de leur parler d’eux, de leur projet, et surtout de ce qu’ils désiraient. La guerrière pourrait être en mesure de les aider tous les deux.





Spoiler:
 
Kid Sephiroth
avatar
Terrien
Masculin Age : 27
Date d'inscription : 15/08/2016
Nombre de messages : 183
Bon ou mauvais ? : Héros et légende vivante.
Zénies : 965

Techniques
Techniques illimitées : Gravité / Foudre / Glace / Flash lumineux
Techniques 3/combat : Guérison / Brasier
Techniques 1/combat : Comètes

MessageSujet: Re: " La tempérance vient ensuite " [PV]   Mar 2 Mai 2017 - 22:22
Le Kid observait toujours les montagnes enneigées qui se dressaient à l'horizon, alors qu'il tenait la boisson chaude de la belle inconnue entre ses mains, se réchauffant ainsi le bout de ses doigts gelés. Il essayait tant bien que mal de faire le vide dans son esprit, et d'oublier - temporairement - l'image de la femme nue qu'il venait de voir, afin de calmer son corps et de mettre fin à son état d'excitation. Mais ce n'était pas tâche aisée. Sa mémoire photographique lui permettait de se souvenir de ce qu'il voyait dans les moindres détails, et il ne parvenait pas à se détacher de cette image-ci, tandis que ses battements cardiaques continuaient de battre à un rythme plus rapide que d'habitude. Par ailleurs, la longue cicatrice de la jeune femme ne l'avait en rien répugné, car c'était la preuve qu'elle avait du vécu en tant que guerrière. Elle a dû souffrir énormément de par cette cicatrice, et pourtant, elle pouvait encore se tenir là, debout, et nue à -30°C dehors. Cela témoignait d'une très grande force de caractère, et Sephiroth respectait cela. Son propre corps était couvert de cicatrices à divers endroits à cause des nombreuses batailles qu'il avait faites malgré son jeune âge.

*Allez, concentre-toi sur autre chose, Sephiroth ! Apprécie ce magnifique paysage ! Ces belles montagnes... ces nichons parfaits... Merde ! Non, refocalise ton esprit sur autre chose ! Bon sang, je n'aurais jamais cru qu'une femme puisse me faire autant d'effet. Ce n'est qu'un empilement de molécules, après tout. Alors pourquoi est-ce que je ne parviens pas à penser à autre chose ? Serait-ce là ma seule et unique faiblesse ?*

Il était tout-à-fait normal que le jeune Sephiroth s'interroge sur son état. Bien sûr, ce n'était pas la première fois qu'il ressentait ces pulsions liées au besoin de reproduction de la plupart des espèces, mais cette fois, c'était différent : l'objet de son désir n'était pas derrière un écran ou sur une image, elle se trouvait juste à côté de lui, et ça le mettait relativement mal à l'aise.

Pourtant, habituellement, Sephiroth était un garçon sûr de lui et fier, il ne se laissait pas facilement intimider.  Il était également plutôt solitaire, et pas vraiment du genre à se faire des amis, notamment parce qu'il ne s'intéressait pas suffisamment aux autres. C'était comme si tout ce qui l'intéressait, c'était lui-même. Et lorsqu'il sauvait des vies, agissant tel un héros, ce n'était pas pour faire le bien, ce n'était pas parce qu'il considérait que les gens valaient la peine d'être sauvés ou que leurs vies avaient de la valeur. C'était juste pour qu'on ait une bonne image de lui, pour qu'on l'adule. Il voulait simplement être considéré comme un héros aux yeux de tous, car il aimait impressionner les gens, il aimait qu'on lui soit redevable, c'était, d'une certaine manière, une forme de pouvoir qu'il pouvait avoir sur eux. Pouvait-on dire de lui qu'il était fondamentalement mauvais ? C'était une question difficile, tout le monde a des défauts et des qualités. Sephiroth était égocentrique et arrogant, mais beaucoup d'êtres humains étaient dans son cas sans qu'on ne les juge fondamentalement mauvais. Après tout, il ne s'était jamais amusé à torturer ou à faire mal aux autres de façon gratuite - sauf sur le champ de bataille. Jusqu'à lors, il s'était toujours contenté de faire ce qu'on lui demandait, d'obéir aux ordres, comme un bon petit soldat. Ceux qui le commandaient, c'était la ShinRa. Sur bien des points, cette organisation pouvait être vue comme malveillante. Elle polluait la planète pour s'enrichir, elle utilisait la force militaire pour contraindre les peuples à se plier à leur volonté. Mais la ShinRa faisait aussi de bonnes actions. Par exemple, elle offrait de l'énergie à une grande partie de la population, leur permettant d'augmenter considérablement leur confort de vie grâce à l'électricité. En outre, elle offrait protection aux peuples qui leur avaient fait allégeance, grâce à sa puissance militaire hors norme. Pour beaucoup de gens, qui ne voyaient pas les problèmes de pollution ou de totalitarisme et qui étaient certainement aveuglés par la propagande, la ShinRa était une bonne organisation qui améliorait leur niveau de vie. Sephiroth était de ceux-là, il était convaincu que la ShinRa permettait de rendre son monde meilleur, parce qu'il avait directement été éduqué par des collaborateurs de la Shinra et que depuis son plus jeune âge on l'avait embrigadé là-dedans. Alors, quand on lui demandait d'aller aider un village attaqué par des dragons des montagnes, il le faisait sans rechigner. Et quand on lui demandait d'aller faire la guerre pour forcer un peuple à adopter des technologies révolutionnaires et polluantes, alors même que ce peuple n'avait rien demandé à personne, il le faisait également, sans remettre en question les ordres. Un bon petit soldat, voilà ce qu'il était. Après tout, c'était uniquement pour cela qu'il avait été créé. Bien qu'il ignorait tout à ce sujet, il était un enfant éprouvette, issu d'une expérience génétique visant à créer le guerrier ultime en insufflant dans son embryon des cellules d'un alien millénaire très dangereux du nom de Jenova. Pour les dirigeants de la Shinra, il n'était qu'un outil qui leur permettait juste d'être encore plus puissants et d'effrayer d'avantage leurs ennemis. Sephiroth n'avait pas eu le loisir de grandir dans une famille modèle. Sa mère était morte en le mettant au monde, et il ignorait tout de son père. Il avait été éduqué à l'école militaire de la ShinRa, où il avait subit un entraînement intensif dés son plus jeune âge, ainsi qu'une multitude d'examens visant à évaluer ses performances et son "évolution". On lui mentait en prétendant que c'était pour s'assurer qu'il était en bonne santé, qu'il s'agissait d'examens médicaux. En réalité, c'était simplement pour s'assurer que les gènes de Jenova qu'il avait en lui se développaient convenablement. Toute sa vie, on lui avait mentit sur ce qu'il était vraiment, puisqu'il ne savait pas lui-même qu'il était issu d'une expérience génétique. De son point de vue, il était juste un enfant beaucoup plus talentueux que la moyenne, l'enfant prodige comme certains l'appelaient. Quant à sa couleur de cheveux si singulière, il pensait que c'était dû à certains "gènes supérieurs" qu'il était le seul à posséder. Et mieux valait pour lui, mais aussi pour le monde entier, qu'il ne découvre jamais la vérité. Qui sait ce qu'il se passerait si un jour il apprenait qu'on lui avait menti toute sa vie pour se servir de lui ? Bon, en fait, tout le monde le sait, et sinon il suffit de jouer à Final Fantasy VII. Hop, publicité gratuite.

Après ce long paragraphe peu utile pour l'avancée de l'histoire, revenons à nos moutons. Sephiroth était donc perdu dans ses pensées en essayant d'effacer de sa tête l'image de la jeune femme qu'il avait vue à l'instant, aussi agréable fut-elle. Il pouvait au moins se consoler d'une chose : grâce à sa mémoire photographique, il n'aurait aucun mal à s'en rappeler dans les moindres détails, un soir où il serait seul dans son lit, et où, en toute liberté, il pourrait... Soudain, la jeune femme blonde prit la parole pour lui répondre d'une voix douce et chaleureuse. Tout en baissant son regard sur sa boisson chaude, il l'écouta attentivement. Parallèlement aux paroles de la jeune femme, il pensait :


*J'avais raison, c'est donc bel et bien une guerrière. Avec une musculature aussi parfaite et une si longue cicatrice, c'était quasiment une certitude. Je me demande si elle est plus forte que moi. Non, aucune chance. J'suis Sephiroth, quand même. Mais bon, elle est quand même vachement résistante au froid. Pas sûr que je sois capable de rester dans l'eau glacée aussi longtemps qu'elle, surtout à poil... Mais qu'est-ce que je raconte ? Si elle en est capable, je le suis aussi, c'est évident ! C'est juste que j'ai jamais essayé.*

Il releva la tête fièrement lorsqu'elle continua en disant qu'il avait l'air d'un guerrier accompli.

*Évidemment que j'en suis un ! Enfin quelqu'un qui me reconnaît à ma juste valeur, dans ce monde. J'aime bien cette femme, il n'y a que les vrais guerriers qui se reconnaissent entre eux d'un simple coup d’œil.*

Sur une échelle de respect allant de 0 à 100, 0 étant l'irrespect le plus total et 100 représentant le respect absolu et divin, Claire venait de se hisser directement au 90éme barreau rien qu'avec cette phrase. A titre de comparaison, Slothy était à 1, et Toriel à 24. Sephiroth appréciait les valeureux guerriers et les respectait. En revanche, les gens faibles, il n'en avait rien à faire, ils servaient juste à flatter son ego et à lui permettre de jouer au héros en les sauvant.

Tout en continuant d'écouter la jeune femme dont il ignorait toujours le nom - ce qui était normal puisqu'il ne le lui avait pas demandé et ne s'était pas présenté non plus - il porta rapidement la boisson à sa bouche pour en boire une gorgée. Vite, il fallait se dépêcher de boire une gorgée, pour pouvoir recracher aussitôt en entendant la dernière question de la guerrière et ainsi reproduire la scène clichée du mec qui crache tout ce qu'il a bu sous l'effet de surprise.
Aussitôt, et de façon soudaine et parfaitement imprévisible donc, il écarquilla des yeux et recracha une partie de la boisson qu'il venait de mettre dans sa bouche, sous l'effet de surprise. Attendez, que venait-elle de dire à l'instant ?


*Mais ?! Elle connaît mon nom ? Serais-je retourné dans mon monde ? Mais quand ? Et comment ? Je ne m'en serais même pas rendu compte ?! Était-ce durant le voyage spatial où j'ai hiberné ? Non, les endroits que j'ai visités depuis mon retour ne ressemblaient pas du tout à ce que je connais de ma planète natale.*

Comme elle s'y était probablement attendue, cette révélation eut un grand effet d'étonnement sur le gamin. Le problème n'était pas qu'elle connaisse son nom sans qu'il se soit présenté. Après tout, là d'où il venait, il était mondialement connu, il passait souvent à la télévision et on vantait ses mérites dans les journaux, il était la célébrité la plus jeune et la plus connue du monde, à égalité avec Rufus Shinra, ce sale môme qui n'avait pour lui que d'être le fils de l'homme le plus riche du monde mais qui n'avait jamais rien fait d'extraordinaire dans sa vie, contrairement au légendaire Sephiroth. Donc si Sephiroth était resté dans son monde, il aurait trouvé cela normal que cette jeune femme s'adresse à lui par son prénom sans qu'il ne lui ait donné. Mais le problème était justement là : depuis le naufrage de son navire, depuis qu'il s'était échoué sur cette petite île habitée par un barbu avec une carapace de tortue, tout avait été différent. Les villes et les continents ne correspondaient pas à ce qu'il connaissait, et les gens qu'il avait rencontrés jusque là ne le connaissaient ni d'Eve ni d'Adam. En outre, il y avait, sur cette planète, une technologie bien plus avancée que dans son monde d'origine puisqu'on pouvait déjà voyager dans l'espace ! Et il n'y avait même pas de Chocobos sur cette planète ! Il avait donc vraisemblablement changé de monde, de planète, ou d'univers, que sais-je. Alors comment pouvait-elle connaître son prénom ?

*Je n'ai pas vu de Chocobos depuis mon retour sur Terre, c'est donc la preuve que je ne suis pas retourné là d'où je viens. CQFD. Alors, je vois plusieurs hypothèses. Soit elle vient du même monde que moi et a aussi été téléportée ici. Soit je suis toujours dans mon monde mais j'ai été téléporté dans le temps, dans des millions d'années par exemple, ce qui expliquerait la modification des continents et des villes. Et j'étais tellement connu que je suis devenu une légende et un modèle pour tous les guerriers qui me vénèrent de génération en génération, ce qui expliquerait qu'elle me connaît puisque c'est une guerrière. Ou alors, c'est une sorcière qui peut lire dans les pensées ou dans les souvenirs, un truc du genre. Ou bien je suis en train de rêver. Une femme parfaite comme elle, une guerrière chevronnée qui a su reconnaître tout mon talent d'un simple coup d’œil et qui atteint 90 sur mon échelle du respect, ça ne peut pas exister. Bon, peut-être que si, en fait.*

Mais avant que la jeune femme n'ait pu s'expliquer, on entendit comme une météorite qui tombait du ciel. Étrange, il n'allait invoquer le Meteor que plus de 30 ans plus tard. Oh mais ce n'était rien de tout cela en fait ! C'était un vaisseau spatial en train de se crasher. Sephiroth ne connaissait pas vraiment ce phénomène car il n'y avait pas de vaisseaux spatiaux dans son univers, et les véhicules volants étaient encore relativement rares. Il avait entendu dire qu'un architecte de la ShinRa était en train de concevoir les premiers plans pour un engin volant révolutionnaire qui portait comme nom de code "Haut-Vent" et qui permettrait de faire le tour du monde en quelques heures seulement. On était donc très loin de pouvoir voyager dans l'espace même si la ShinRa bossait également sur un prototype de fusée. Sephiroth avait hâte de grandir pour voir tout ça - si toutefois il parvenait à retourner dans son monde - car il était passionné par la science et les nouvelles prouesses techniques et technologiques.

Il leva les yeux au ciel, suivant l'engin enflammé des yeux, ce dernier finit par s'écraser de l'autre côté du lac gelé, transperçant l'épaisse couche de glace avant de s'enfoncer dans l'eau. Comme la jeune femme se releva, probablement pour aller voir de quoi il retournait, il fit de même. Mais avant qu'ils n'aient eu le temps de se déplacer, un type arriva vers eux en volant depuis le lieu du crash. Il était torse nu et avait un corps extrêmement musclé.


*Pfeuh, c'est que de la gonflette ! Je suis sûr qu'il ne sait même pas se battre.*

Comme en témoignaient ses pensées, Sephiroth ne se laissa donc pas du tout impressionner par la musculature incroyable du nouvel arrivant. L'homme avait également de longs cheveux d'une teinte bleu foncée-noire. Et puisqu'on en était à l'heure des descriptions, peut-être était-il bon de rappeler que le jeune Sephiroth portait son uniforme habituel légèrement gothique, qui était un modèle "enfant" des vêtements qu'il aurait une fois adulte : un pantalon noir, des bottes de la même couleur, et une longue veste toujours aussi noire qui laissait dévoiler des pectoraux musclés malgré son jeune âge, et qui était attachée par deux espèces de bretelles formant un X devant son torse. Ses épaules étaient surmontées de deux lourdes épaulettes métalliques. Il avait également deux bracelets métalliques et ses mains étaient couvertes de gants noirs. Son katana n'était pas visible, car c'était une arme magique qu'il était le seul à pouvoir contrôler et qu'il pouvait faire apparaître et disparaître à souhait.

Le type super baraqué se présenta avec des paroles accueillantes. Sephiroth ne disait jamais qu'il était enchanté lors d'une rencontre, car il n'était jamais enchanté de rencontrer qui que ce soit. Il trouvait ces formules de politesse inutiles et hypocrites.
La guerrière affirma qu'elle était impressionnée de le voir enfin, en s'adressant au type baraqué. Avait-elle aussi déjà entendu parler de lui ? Décidément, elle avait l'air de connaître tout le monde ! Elle se présenta sous le prénom de Claire, c'était un joli prénom, même du point de vue de l'odieux Sephiroth. Elle affirma être enchantée de les rencontrer, tous les deux. Le gamin haussa des épaules et se contenta d'un :


"Mouais..." pas très enthousiaste.

Claire révéla ensuite qu'elle avait vu le dénommé Broly dans les souvenirs d'un dénommé Goku. Il n'avait aucune idée de qui était ce Goku mais cette révélation lui avait permis d'au moins comprendre une chose :


*C'est donc cela. Elle peut lire dans les souvenirs. Ma troisième hypothèse était donc la bonne. Hun hun j'ai encore deviné juste ! J'suis trop fort. Mais lire dans les souvenirs, c'est vachement impressionnant et dangereux comme pouvoir. Je ne crois pas qu'une telle personne ait ce genre de pouvoir dans mon monde. Les souvenirs, contrairement aux pensées, ne sont pas quelque chose que l'on peut contrôler. Et avec ma mémoire, j'oublie très peu de choses... Il faudrait que je trouve un moyen de me protéger de ça. Peut-être que l'auto-hypnose pourrait m'aider à oublier certaines choses et à m'en rappeler qu'aux moments opportuns afin d'empêcher les gens mal intentionnés de lire mes souvenirs... *

Puis Claire dit quelque chose d'étonnant : elle se demandait si leurs rencontres n'étaient pas le fruit d'une volonté divine, avant de nommer apparemment deux dieux qu'elle connaissait. Sephiroth ne put s'empêcher de rétorquer :

"Pfff, c'est des foutaises, les dieux ça n'existe pas, tout le monde le sait. La science peut tout expliquer."

Il ne croyait pas du tout en des espèces de divinités, pour lui c'était des conneries et il méprisait les religieux.
La guerrière invita ensuite le grand Broly à s'asseoir avant de se rasseoir elle-même, il fit donc de même.


*Fais chier, avec lui dans les parages, il n'y a plus aucune chance qu'elle me donne des cours d'éducation sexuelle... Il faut que je trouve un moyen de m'en débarrasser pour rester seul avec elle.*

Sephiroth observa Claire prendre sa lame et l'aiguiser soigneusement. Cela lui donnait envie de tester les talents d'épéiste de la jeune dame, même si, selon lui, elle lui serait forcément inférieure. Parallèlement à cet acte, elle s'adressa directement à lui et lui demanda ce qu'il voulait faire avant de parler de la quête des Dragon Balls.

*Sérieusement ? Elle parle de ces précieux objets comme ça, sans aucune retenue ? Pourtant, ça pourrait attirer énormément de personnes mal intentionnées ! On ne sait même pas si Broly est un type bien ou pas, en lui révélant l'existence des Dragon Balls, il pourrait vouloir les réunir pour dominer le monde ou une connerie du genre ! Non je fais fausse route. Apparemment, il y a déjà beaucoup d'alliances qui convoitent les Dragon Balls. En fait, ces objets doivent être connus dans tout l'univers, il doit même y avoir très peu de personnes qui ne sachent pas qu'elles existent. Mais comme elles sont très convoitées et détenues vraisemblablement par de très puissants guerriers, la plupart des faibles n'osent même pas partir à leur recherche. C'est pour ça que Toriel s'est découragé. Mais cette femme a l'air de savoir plein de choses à ce propos, elle pourrait m'aider à les rassembler... Apparemment elle a sa propre alliance qui cherche également les Dragon Balls. Hm... Je pourrais peut-être la rejoindre, ça accroîtrait mes chances de mettre la main sur ces boules. Mais si j'y arrive, qu'est-ce que je ferai ensuite ? Je laisserai Toriel faire son vœu ridicule de ressusciter ses enfants, ou bien je fais mon propre vœu pour retourner dans mon monde ? La question ne se pose même pas ! L'alliance voudra certainement faire un vœu commun. Si je veux ces Dragon Balls, je devrai m'attaquer à toute l'alliance dés qu'elle les aura toutes réunies ! Je peux aussi essayer de leur voler rapidement et m'enfuir, mais ça risque de ne pas être facile, dans tous les cas elles seront très bien protégées. Ou alors je peux attendre le dernier moment, celui du vœu, pour formuler le mien... Mais pour connaître les chances de réussite de ce plan, il faudrait que je connaisse au moins les modalités pour que notre vœu soit exaucé. Parce que pour l'instant, tout  ce que je sais c'est qu'on peut invoquer un dragon sacré. Je ne sais même pas comment, et je ne sais pas s'il y a des conditions à respecter pour formuler le vœu. Bon, qu'est-ce que je lui réponds ? Elle a sûrement lu dans mes souvenirs pour savoir que je cherchais les Dragon Balls alors ça ne sert à rien de lui mentir là-dessus. Merde ! Si elle peut lire dans les pensées en plus des souvenirs, elle va connaître mes intentions et savoir que je planifie déjà de les trahir pour obtenir les Dragon Balls ! Bon, j'espère qu'elle ne peut pas lire dans mes pensées alors. Sinon, je serai obligé de la tuer pour pas qu'elle révèle mes intentions à son alliance, et ainsi éviter de me faire trop d'ennemis d'un coup. Et ça m'embêterait vachement d'ôter la vie à une guerrière valeureuse. Mais sur le champ de bataille, il n'y a pas de place pour les sentiments. Si je veux rentrer chez moi, j'aurai besoin des Dragon Balls, et si elle m'empêche de mettre la main dessus, elle sera une ennemie. Mais ai-je vraiment envie de rentrer chez moi ? Ce monde est plutôt cool, hormis le fait que je ne sois pas célèbre. Déjà, il est beaucoup plus avancé technologiquement, on peut voyager entre les planètes, et tout. C'est juste dommage qu'il n'y ait pas de Chocobo. Ici, je peux faire tout ce que je veux, je n'ai même plus besoin d'obéir à la ShinRa. Bon par contre je dois dire adieu à tous mes avantages et mon salaire de fou... Dur dilemme. Si je décide de rester ici, les Dragon Balls ne me serviront à rien. Mais les rassembler, c'est cool comme quête, ça va me permettre de voyager, de me battre contre de puissants adversaires et tout. Ce sera une expérience très enrichissante. Et puis, avec un peu de chances, on pourra faire le vœu de Toriel. Je m'en fous de ses gosses, mais si je l'aide à les ressusciter, elle me sera infiniment reconnaissante. Je pourrai même en faire ma domestique. Bon je ne vais pas me décider maintenant de toutes façons, il faut que j'y réfléchisse encore pour peser le pour et le contre.*

Heureusement que Sephiroth réfléchissait rapidement, me direz-vous, car si vous avez mis plusieurs minutes à lire ce long monologue intérieur, il ne s'était en réalité écoulé qu'une demi-seconde depuis le début de sa réflexion. Il répondit ensuite :

"Ce que je cherche ? Hm... Un adversaire à la hauteur, ou une aventure digne d'intérêt peut-être. Réunir les Dragon Balls, ça a l'air pas mal. Mais, là tout de suite, j'aimerais surtout tester vos capacités, vous avez l'air assez forts tous les deux."

Puis elle se tourna vers Broly et lui demanda ce qu'il recherchait tout en l'appelant le guerrier légendaire. Juste avant que Broly ne puisse répondre, il rétorqua aussitôt d'un air arrogant :

"Juste une précision, JE suis le guerrier légendaire, pas lui."

*C'est moi qu'on surnomme le Légendaire Sephiroth, pas cet espèce de bodybuildeur de pacotille !*
Broly
avatar
Sayen
Masculin Age : 18
Date d'inscription : 12/06/2016
Nombre de messages : 141
Bon ou mauvais ? : Neutre.
Zénies : 475

Techniques
Techniques illimitées : Eraser Canon, Omega Blaster, Bouclier d'énergie
Techniques 3/combat : Double Eraser Canon, Rage
Techniques 1/combat : Météore Géant

MessageSujet: Re: " La tempérance vient ensuite " [PV]   Mar 2 Mai 2017 - 23:33
[Sephiroth, je suis en Super Saiyan xD donc j'ai les cheveux jaunes x) ]

La scène avait plutôt bien avancé. Du moins, un peu. Broly n'avait fait que se présenter après une arrivée qu'il aurait jugé de... Casse-cou. Pour le coup, c'était simplement la glace qui c'était casser ! Donc pas de quoi paniquer. Puis bon, pour tuer un Super Saiyan il en faut vraiment plus que cela. Le Saiyan de Légende ne disait pas grand-chose de plus, laissant simplement le temps à ses interlocuteurs de répondre. Il n'était pas venu en hostile, ni même en ennemi. Le guerrier avait tracé une nouvelle route pour lui, une route bien droite et sage. Du moins, c'est ce qu'il espérait apprendre sans le savoir. Devenir sage... Qu'était-ce au final ? Juste un milieu juste entre le bien et le mal ? Un jugement implacable ? Il n'en savait vraiment rien. Renaître de ses cendres... C'est ce que lui avait dit le Rakata. Dire que ses aliens sont aussi puissants... Broly ne connaissait pas encore tous les détails, mais il voulait vraiment apprendre ce genre de chose dont lui parler les aliens de cette planète.

"Tu as l'air d'en connaître long sur moi."

Broly écoute simplement les dires de la guerrière, bien qu'il ne puisse pas vraiment beaucoup répondre à ce qu'elle disait, il ne faisait donc qu'écouter. Le Saiyan était juste à l'écoute... Elle lui parlait de Son Goku, et elle prenait vraiment un air chaleureux qui n'eut pas manqué de rendre le Saiyan millénaire bien à l'aise. Celle-ci lui avait même parler de son aventure sur la planète des Rakatas ! Sûrement une voyante ou un truc du genre... Le guerrier n'en dira pas un mot sur son don de toute manière. Chaque personne est comme elle est, et il ne pourra pas changer cela ! Autant certaines sont arrogantes, d'autres viles, d'autres folles... Autant il y a de bonnes personnes, sympathiques, accueillantes, et aimables. Et elle avait raison sur un point, le véritable adversaire de Broly n'était autre que son propre traumatisme. Le guerrier souriait simplement aux dires de la charmante blonde qui continue donc son petit discours avec ses airs de bonne dame aimables. Broly se retrouvera désormais avec un texte sur les Dieux... Dire qu'il s'était jugé de Dieu des Saiyans lors de son combat contre Pythar !

"M'aider ? Si tu tiens à m'aider, soit. Je te rendrais l'appareil en échange. Je suis sûr que tu as toi-même des soucis !"

Beh oui !:
 

Il le pensait vraiment, une fille sans soucis, c'est inexistant ! Peut-être qu'après elle se penserait trop forte pour accepter l'aide d'un autre... Broly aura quand même essayé. Pour le moment, elle invite le guerrier à s'installer. Il avait donc fît un simple "oui" de la tête, prenant la boisson dans sa main gauche. Il boit alors doucement, prenant place non loin des deux personnes. Il n'avait même pas encore fait attention au nain de jardin qui semblait totalement déshabiller la guerrière des yeux... Quelle altitude malsaine envers une adulte ! Il devait avoirs était mal éduqué. Pour le moment, Broly n'y fera pas abstraction, ayant lui-même pas vraiment eut une figure paternelle digne de ce nom. Le Saiyan continuera de boire, continuant alors d'écouter la guerrière qui limer son épée. Elle était donc une sabreuse ? Enfin bons, beaucoup de guerriers se battent au corps-à-corps, et pourtant... Ils gardent leurs épées dans le fourreau. D'ailleurs, cette fois, la guerrière parlera au petit nain blanc. Pour ensuite revenir sur Broly en lui demandant ce qu'il cherche vraiment...

"Je ne s-"

Pas le temps de rétorqué que le gosse commence déjà à faire des histoires sur le fait qu'il est soi-disant un guerrier légendaire. Peut-être dans son monde, mais ici... Il n'est rien qu'un enfant en manque de cul-ture... Pour le coup, Broly passera encore. Jusqu'au moment où celui-ci insultera le guerrier Légendaire de faux guerrier légendaire... Il se prenait pour qui se moufler pas plus haut que trois pommes à genoux ? De son temps, c'était une bonne rouste, et hop, au lit ! Broly le regardera juste un moment, un petit sourire au coin du visage avant de commencer à parler. "Dis le nain, tu sais au moins qu'elle parle du guerrier millénaire de la race des Saiyans ? Tu n'es sûrement pas un Saiyan, et encore moins quelqu'un qui vaut la peine d'être écouté... Ha ! Non mais regardez-le, il ressemble à un phasme égaré dans la glace ! Hahaha !" Le rire moqueur habituel de Broly quand il prend les gens de haut ! C'était bien un moment comique pour lui. Il reprendra ensuite un air sérieux, le reprenant simplement.

"Tu veux tester nos capacités ? Et tu vas utiliser ton cure-dent qui te sers d'épée ? Après tu oses te qualifier de guerrier légendaire... Bats-toi avec tes poings, non avec une arme. Je n'aurais besoin que d'un doigt pour arrêter ton cure-dent."

Si Sephiroth voulait jouer, Broly en fera de même ! Il allait donc sûrement reproduire la scène ridicule de Goku qui arrête l'épée de Trunks avec un doigt... Comment ? Simplement en influant du KI dans son index de la main gauche ! C'était simple. Surtout pour un Super Saiyan. Il ne jugera pas l'énergie qu'il ressent actuellement de l'enfant, car il pourrait la dissimuler. Ce n'est pas, ou plus, le genre de Broly de sous-estimer son adversaire. Non, il gardera quand même une altitude d'égal à égal. Mais pour arrêter une épée pour un Super Saiyan, il suffit simplement de KI... Et pour cela, le guerrier millénaire en déborder ! Tellement qu'il devait faire évacuer le trop-plein d'énergie... Pour le moment, il se lèvera simplement, gardant sa main gauche devant lui avec le poing fermé, hors index. Il attendait donc désormais simplement que le petit enfant vienne l'attaquer, bien que Broly le prenait de haut, c'était visuellement. En vérité, il était prêt à répliquer comme un tigre, ayant juste usé de son altitude originale de moqueur pour donner la confiance à sa cible. C'était une stratégie assez nouvelle.

"D'ailleurs, à ton tour de nous parler de toi Claire. Tu nous connais, mais nous ne connaissons rien. Quelqu'un qui lit dans les souvenirs des autres doit partager les siens pour une équitabilité au sein du groupe. Et non petit, je ne parle pas de SONT sein."
[Autant pour moi, la police est petite et en italique j'ai du mal à voir]


Dernière édition par Broly le Mer 3 Mai 2017 - 11:46, édité 1 fois
Claire
avatar
Modérateur
Féminin Age : 27
Date d'inscription : 12/08/2008
Nombre de messages : 20552
Bon ou mauvais ? : Tu devrais le savoir.
Zénies : 2970

Techniques
Techniques illimitées : Dodging bullets | L'épée Serpent | Transposition
Techniques 3/combat : Renvoi d'Offensive | Purification
Techniques 1/combat : Doomhammer

MessageSujet: Re: " La tempérance vient ensuite " [PV]   Mer 3 Mai 2017 - 11:32
( Et Broly, Sephiroth dit que t’es un bodybuilder dans ses pensées, donc techniquement tu peux pas savoir =P )

Le don de Claire s’avérait toujours très utile. Autant pour surprendre que pour sonder les autres et savoir s’ils mentent. S’ils font semblant d’être gentil, semblant d’être méfiant et peu abordable pour se protéger. Ou tout simplement s’ils ont des intentions cachées, quelles qu’elles puissent être. Cette dernière n’avait pas toujours eu un tel don, en vérité elle ne l’avait découvert qu’à force d’effort et de travail. On obtient rien sans rien, n’est-ce pas ? Cela s’avérait être un bon atout aujourd’hui pour le côté relationnel des choses. C’était facile de pouvoir lire dans les gens. Ce pourquoi elle gardait très souvent pour elle ce qu’elle avait pu voir dans leurs esprits et laissait les autres se faire leurs avis – sauf bien sur si c’était en cas de guerre et qu’un type corrompu prétendait le contraire. Cela dit, il lui était impossible lors des combats de pouvoir lire les pensées. Du coup, si les mecs changent de camp en plein conflit, impossible de le savoir. Cette dernière ne se plaignait pas pour autant de ce qu’elle possédait déjà. Cela était utile mais aussi drôle, puisque par exemple les pensées de Sephiroth étaient hilarante. Claire se contentait de faire mine que rien depuis le début, mais il avait dû comprendre par ses paroles qu’elle ne se cachait absolument pas de pouvoir lire à travers les esprits des autres. Ce jeune homme était peut-être un peu bougre à cause de ses propos par rapport à la sexualité – et aussi vis-à-vis du fait qu’il soit hautain – mais il réfléchissait, au moins. Il se questionnait beaucoup et cherchait les réponses. C’était plus intéressant de lire dans une âme capable de penser réellement que dans une enveloppe vide. La claymore avait tout de même envie de se tordre de rire. C’était rare de la voir se bidonner d’ailleurs. Elle ne le faisait pas actuellement, et pratiquement jamais, mais là c’était vraiment une envie forte, à force d’entendre les pensées du jeune homme. Des cours d’éducation sexuelle, really ? Haha. Au moins, elle semblait avoir vraiment gagner son respect. C’était ce qu’elle voulait, transmettre le respect et faire de son mieux pour avoir des relations apaisantes avec autrui. Sephiroth ne semblait pas du tout être quelqu’un de convivial et chaleureux, mais tant qu’il ne proliférait aucun mal alors Claire continuerait d’essayer de lui passer sa générosité et sa gentillesse. Malgré qu’il se serve des gens pour gonfler son égo, ce n’était qu’un gosse, au fond. Il pouvait encore changer et apprendre de ses expériences. C’était un gosse intelligent, de surcroît. Vaniteux et intelligent, souvent ça va de paire. Mais lui, il est probablement encore « récupérable » sur ce point.

Lorsque Broly était arrivé, les pensées du jeune homme qui remontaient jusqu’à Claire l’égaya un  peu plus. Il adoptait déjà une position hostile envers ce dernier, pensant qu’il faisait de la gonflette. C’était cocasse. C’était également cocasse d’avoir un Broly si paisible et gentillet pour l’instant. Cette dernière ne releva même pas la pique quant aux Dieux pour l’heure. Il apprendrait plus tard, peut-être. C’était normal de ne pas vouloir croire : Claire elle-même n’était pas croyante de base. La rencontre avec Whis et Beerus lui avait apprit qu’il y a des êtres au-delà de tout. Des êtres imbattables visiblement pour des mortels. Pendant ce temps, le jeune homme essayait de réfléchir à un moyen de se débarrasser de Broly afin d’obtenir les faveurs qu’il désirait de la part de la guerrière. S’il pensait réellement qu’elle pouvait lire dans ses pensées, ce n’était pas très malin de sa part. Ou alors c’était justement pour voir si cette dernière était réceptive. De toute évidence, ce n’était pas du tout aisé de filtrer ses propres pensées, alors la combattante ne releva pas « la vie privée » de Sephiroth. Ses pensées étaient à lui. S’il ne le disait pas à voix haute, c’est qu’il avait ses raisons. Tant que ses pensées ne causaient de mal à personne, tout allait bien. Le jeune homme semblait avoir trouvé un but quelconque dans le réunification des Dragon Ball. Pour beaucoup, cela était le but de leur vie, alors ça n’étonnait pas la claymore. Ceci dit, la précision qu’il fit sur l’emploi de « guerrier légendaire » tira un sourire à Claire. Il avait vraiment du cran avec toute l’accumulation de cette vanité depuis son enfance. Cette dernière ne parlait plus pour l’instant, elle avait suffisamment parlé auparavant. Tout ce qui importait était que Broly soit plus sympathique aujourd’hui que dans les souvenirs de Goku, et réellement, pas juste d’apparence. Ce dernier était vraiment en quête de changement pour sa propre personne. Il cherchait l’harmonie. Il avait même proposé d’aider la guerrière en retour si elle en avait besoin.

Les joutes verbales étaient officiellement ouverte. Personne ne semblait manquer de répondant ici. Et ils étaient motivés pour se répondre de la sorte, alors ils étaient certainement assez motivé pour se battre. Chacun ses techniques de combat, chacun son avis sur les méthodes. Broly semblait vouloir « tâter du cure-dent ». La claymore se releva de sa position actuelle calmement après avoir fini sa tisane.

- Je suis une combattante d’une autre époque. Je fête mes 800 ans d’existence cette année ; c’est pour vous dire à quel point je suis une vieille branche. Elle ria elle-même de ses propos. J’essaye simplement d’aider ceux qui le méritent et d’être juste. Je travaille avec la Z-Team, mon alliance, où se réunissent ceux qui veulent préserver des bonnes valeurs dans le bien de tous. Une idée utopique, c’est sûr. Mais nous formons un des derniers bastions contre ceux qui sont l’inverse de nos valeurs et qui sont adepte du chaos.. entre autre l’Alliance Maléfique et les Black Feather, mais ce ne sont pas les seuls malheureusement. Elle resta stoïque, ça ne lui faisait pas rien de repenser à tous les drames qu’ils avaient causé, mais elle se devait de rester maître de ses sentiments. Autrement, je suis mariée au Général Motta. Peut-être que tu auras l’occasion de le rencontrer Broly, étant donné que vous êtes de la même race. J’imagine que tu es proche des tiens, comme une grande majorité des sayens. Vous êtes fidèle à vos origines.

Cette dernière s’écarta un peu du feu de camp en marchant sur la surface dure et lisse de la glace.

- Vous avez l’air très remonté tous les deux. Autant de motivation c’est une bonne chose, faut-il encore savoir utiliser cette énergie en combat de manière utile. La chose qui sonne le plus logique dans cette situation, c’est de vous proposer un deal. Battez-vous tous les deux et j’affronterais le vainqueur. Le perdant pourra tout de même rester et s’entraîner avec moi quelques temps s’il le souhaite. Mais le vainqueur pourra m’affronter et m’accompagner pour la suite de mes entraînements que je personnaliserais d’avantage pour que ça soit adapté à sa demande. J’ai bien dis «  mes ». S’il le désir bien sûr… Ce n’est qu’une proposition. Si vous ne voulez pas l’accepter, alors venez directement m’attaquer et nous réglerons cette histoire de : « vous avez l’air assez fort »

Elle eut un petit rire doux. C’était pour montrer qu’elle plaisantait et qu’elle était sérieuse également pour sa proposition. La combattante se tenait debout, à distance du petit feu de camp à présent. Droite comme un i, prête à toutes les éventualités. Qu’ils acceptent ou qu’ils refusent. Ils avaient plus à y gagner en acceptant, très probablement. Mais après tout, c’était leurs vies, leurs choix. Chacun était maître de son propre destin, et le choix amenait toujours des probabilités toujours plus grandes et imprévues.





Spoiler:
 
Kid Sephiroth
avatar
Terrien
Masculin Age : 27
Date d'inscription : 15/08/2016
Nombre de messages : 183
Bon ou mauvais ? : Héros et légende vivante.
Zénies : 965

Techniques
Techniques illimitées : Gravité / Foudre / Glace / Flash lumineux
Techniques 3/combat : Guérison / Brasier
Techniques 1/combat : Comètes

MessageSujet: Re: " La tempérance vient ensuite " [PV]   Mer 3 Mai 2017 - 20:06
[HRP : Par contre Broly, j'avais précisé que le katana de Sephiroth n'était pas visible. Il le fait apparaître uniquement en combat, c'est un objet magique. ^^
J'ai mis une police énorme pour toi. Razz ]


Bon, finalement, les cheveux de Broly étaient jaunes et hérissés, et non pas noirs comme il avait cru le voir. En fait, c'était le reflet des rayons du soleil sur la glace du lac gelé qui avaient trompé Sephiroth. Ou bien c'était juste une excuse du narrateur car il avait la flemme d'éditer le poste précédent.

Visiblement, Broly n'apprécia pas du tout que le jeune garçon s'attribue le titre de guerrier légendaire ! Le fait que le bodybuildeur rétorque de la sorte provoqua un sourire malsain chez Sephiroth. Il parla de la race des "Saiyans" mais le gamin ne connaissait rien à ce sujet. Apparemment il était un guerrier millénaire.


*Et bien, c'est un papy ce mec, en fait.*

Il continua de s'en prendre au petit en faisant allusion à un cure-dent. Un cure-dent ? Quel cure-dent ? Ah ! Mais oui ! C'était probablement le reflet des rayons du soleil sur la glace du lac gelé qui avaient fait croire à Broly que Sephiroth avait déjà dégainé son arme. Mais il n'en était rien en réalité, il n'avait toujours pas invoqué la Masamune et elle n'était donc pas là pour le moment.

L'enfant prodige répondit à son tour, souriant fièrement, son ton était toujours calme et hautain :


"En effet, je ne connais pas les Saiyans, mais une chose est sûre : je n'ai pas besoin de muscles saillants tels que les tiens pour te réduire en charpie."

Vous avez compris la blague ? Dites ? Dites ? Dites ? Vous avez vu ? Saiyan/Saillant. Elle est pour toi Motta. Même si tu ne liras probablement pas ce poste. Bon, par contre, ça ne marche que lorsqu'on prononce Saiyan à la française.
Sephiroth enchaîna, toujours en restant calme malgré des paroles agressives :


"Tu crois que j'aurai besoin d'utiliser une arme contre un minable comme toi ? Laisse-moi rire ! Il n'y a vraiment que les débiles pour penser qu'il suffit d'avoir des gros muscles pour gagner un combat. Les molosses dans ton genre, ça me fait toujours rire. Ils sont toujours les premiers à la ramener en se croyant plus forts, mais ils finissent tout le temps à quatre pattes en pleurnichant comme des fillettes."

*Hé hé hé ! J'espère qu'avec ça, il va s'énerver, perdre son self-control et me foncer dessus comme le gros débile qu'il est !*

Sephiroth avait l'habitude de devoir régler ce genre de conflits. Le fait qu'il soit si célèbre et considéré comme l'un des plus grands soldats de tous les temps malgré son jeune âge ne plaisait pas à tout le monde. En particulier les grosses brutes qui ne voyaient en lui qu'un enfant qui n'avait rien d'extraordinaire. Ces types là ne juraient que par la force brute et passaient la majeure partie de leur temps dans les salles de musculation pour se sculpter un corps de rêve, selon leurs propres critères, et ainsi impressionner les filles. Le jeune soldat n'avait aucun mal à s'en défaire, systématiquement, en quelques coups bien placés. Broly lui rappelait ces types-là, alors évidemment, il ne pouvait pas le prendre au sérieux. De son point de vue, c'était encore un de ces types qui se croyaient forts uniquement parce qu'ils étaient super musclés. Mais pour gagner un combat, il ne suffisait pas de foncer dans le tas et de taper au hasard comme un gros bourrin. Du coup, Broly était descendu à 16% sur son échelle du respect, alors qu'initialement il était à 33%.
Le jeune garçon n'était en rien énervé, au contraire, cela l'amusait. Il n'était pas du genre à piquer des crises de colère et à foncer tête baissée contrairement à ce que Broly s'attendait ; il resta donc sur place et ne prit même pas la peine de se relever.

Finalement Broly en demanda plus au sujet de Claire, qui se présenta à son tour plus en détail. Elle affirma avoir...


*800 piges ?!?!?!?! Merde, elle est sacrément vieille en fait ! J'étais loin de la vérité quand je disais qu'elle était juste un peu vieille par rapport à moi. Elle est carrément beaucoup trop vieille, en fait. Mais bien conservée, toutefois. Et avec l'autre qui se dit guerrier millénaire, la vache, j'suis tombé sur le club du troisième âge ou quoi ?*

Elle parla ensuite de son alliance, faire le bien, et gnagnagna. En fait, Sephiroth trouvait ça inutile de vouloir faire le bien et aider les autres si ça ne lui apportait rien de concret. Elle parla de deux autres alliances adeptes du chaos. Le chaos, ça avait l'air cool. Mais bon, il allait peut-être attendre d'être un peu plus vieux avant de se lancer là-dedans. En vérité, faire mal aux gens ou les tuer ne lui apportait pas plus de plaisir que de les aider. Ce qu'il aimait, c'était se battre contre des monstres redoutables ou des guerriers puissants, et impressionner la foule, entendre leurs acclamations, être adulé par des milliers de fans comme une rock star. D'ailleurs, il avait toujours voulu fonder son propre groupe de métal, les "One-Winged Angels", et il s'entraînait très souvent à la guitare électrique à cet effet. Mais son boulot de soldat lui prenait trop de temps alors il ne pouvait pas consacrer beaucoup de temps à cette activité. D'autant plus qu'il fallait qu'il trouve d'autres musiciens. Mais maintenant qu'il était arrivé dans un autre monde où la Shinra n'existait pas, et qu'il n'avait donc plus rien à faire... il pouvait s'y consacrer pleinement ! Il voyait bien Broly à la batterie déjà, et Claire au chant... parce qu'elle avait une voix claire. Bien qu'elle pourrait également jouer de la clarinette.

*Il faudra que je leur propose, tiens. Ils ne pourront décemment pas refuser !*

Bon, reconcentrons-nous sur les paroles de Claire. D'autant plus que ça allait devenir hyper important alors mieux valait que Sephiroth reste attentif. En effet, celle-ci affirma qu'elle était mariée au général Motta.

*NoOoOoOoOoOoOn !!!! Elle est mariée !!! Toute ma vie s'effondre, tous mes espoirs de coucher avec elle dans 3 ans sont réduits à néant ! Bon, tant pis, je m'en fous, en fait. Attends, avec qui elle a dit qu'elle s'était mariée ? Motta ?! Mais ! C'est ce mec qui possède déjà 2 Dragon Balls, je l'ai vu à l'Office d'Annonce Galactique sur Magma. Comme l'univers est petit... Mais tout s'explique : elle disait que son alliance souhaitait protéger les Dragon Balls, c'est pour ça que son mari en possède déjà deux. Incroyable, j'avais mis en pause la quête des Dragon Balls car je n'avais aucun indice pour le retrouver, et voilà qu'en me promenant au hasard pour découvrir ce nouveau monde, je tombe sur un énorme indice.*

Ensuite elle se releva et s'éloigna du feu. Sephiroth observa celui-ci et remarqua que la glace en dessous commençait à fondre à cause de la chaleur. A en juger par l'épaisseur de la couche de glace et la quantité qui avait fondu depuis le début du feu, la glace sur laquelle le feu se trouvait aurait totalement fondu dans...

*Une petite dizaine de minutes, environ.*

Constatant la rivalité naissante entre le gamin et Musclor, Claire leur proposa de se battre l'un contre l'autre, en s'offrant en récompense. Enfin, ce n'était pas son corps de rêve qu'elle offrait en récompense au grand désarroi du petit Cauchemar, mais juste un affrontement contre elle et éventuellement un entraînement.

*Hm, un entraînement avec elle ? Ça ne va pas m'apporter grand chose, c'est surtout elle qui va bénéficier de mon expérience...*

Il était loin de se douter qu'il avait en face de lui l'une des plus puissantes guerrières de l'univers. D'ailleurs, Sephiroth était incapable de jauger les auras et les puissances, car cela n'existait pas dans son monde. Toutefois, là d'où il venait, on pouvait jauger une partie de la puissance et de l'endurance d'une créature en utilisant la matéria "Sentir" qui permettait de développer un genre de sixième sens proche de la détection des auras. Une matéria, c'était une petite sphère de la taille d'une boule de tennis, luisant d'une lueur ardente, et qui permettait d'augmenter ses aptitudes ou d'utiliser de la magie. Sephiroth avait actuellement 6 matérias sur lui, il pouvait donc utiliser 6 magies : la Gravité, la Glace, la Foudre, le Feu, le Soin et la Comète. Pour utiliser une matéria, il fallait l'absorber dans notre corps. On pouvait l'éjecter à tout moment également. On ne pouvait pas en absorber de trop, car à forte dose, cela pouvait être dangereux pour le corps. Mais la magie était très puissante chez Sephiroth, il n'avait donc aucun mal à manipuler ces 6 matérias là. Une matéria était faite à partir de la Mako, l'énergie utilisée par la Shinra pour créer de l'électricité entre autre. A la base, c'était l'énergie vitale de la planète, le flux de la vie et de la mort : c'était cette énergie qui permettait de donner naissance à chaque créature animale et végétale, et lorsqu'une créature mourait, elle rejoignait également ce flux énergétique. On appelait cela la Rivière de la Vie. Mais en utilisant cette énergie pour créer la Mako, la Shinra détruisait la planète à petits feux.
Comme la magie était puissante chez Sephiroth grâce aux cellules de Jenova qu'il avait en lui, il n'était pas à exclure qu'un jour il puisse détecter les auras, les reconnaître et jauger leurs puissances. Mais pour le moment, il n'avait pas appris à le faire, car son monde fonctionnait différemment. Les gens n'avaient pas de "Ki" mais ils avaient un potentiel pour la magie et certaines aptitudes physiques et spirituelles.
Cela expliquait donc pourquoi il pensait que Broly était un gros naze : il était tout bonnement incapable de mesurer sa puissance même lorsque ce dernier avait relâché son Ki un peu plus tôt pour se sécher.

Bref, Sephiroth répondit à Claire d'un air légèrement plaintif, un peu comme un enfant :


"Hey, mais pourquoi c'est toi la récompense finale ? Ça devrait plutôt être moi ! Affrontez-vous, et le vainqueur aura l'honneur de s'entraîner avec moi, et même de devenir mon sidekick s'il le souhaite. Profitez-en, je ne fais pas cette offre tous les jours."
Broly
avatar
Sayen
Masculin Age : 18
Date d'inscription : 12/06/2016
Nombre de messages : 141
Bon ou mauvais ? : Neutre.
Zénies : 475

Techniques
Techniques illimitées : Eraser Canon, Omega Blaster, Bouclier d'énergie
Techniques 3/combat : Double Eraser Canon, Rage
Techniques 1/combat : Météore Géant

MessageSujet: Re: " La tempérance vient ensuite " [PV]   Jeu 4 Mai 2017 - 9:28
[Excusez pour les bourdes, j'avais écrit le RP quand j'étais plutôt fatigué. Ne m'en voulait pas ^^]

Eh voilà, c'est parti ! Le gosse commence déjà à refaire le beau avec Broly ! Il commence à lui dire qu'il n'avait pas besoin de muscles saillants pour le réduire en charpie, qu'il n'avait pas besoin d'utiliser d'arme contre un minable comme lui... Comme si Broly compte seulement sur ses muscles. Il ne devait avoirs aucune connaissance des arts martiaux ce petit ! Bon, Broly s'en foutait royalement, il savait qu'il pourrait marcher sur le gosse à tout moment. Pas besoin de s’énerver pour autant des dires d'un petit môme qui se ferait exploser en temps normal par un adversaire plus cruel que le Saiyan. Du coup, Broly rigolera juste aux dires du gosse pour lui faire comprendre qu'il se foutait ouvertement de sa tronche. C'était assez provocateur, et le sang froid de Broly tenait bien ! Il voulait provoquer le gosse pour l'inciter à frapper fort dès le début histoire qu'il soit au moins en mesure d'amuser le Saiyan. Broly regarde un moment Claire, se retournant vers elle désormais.

"J'ai jamais vu de comique comme lui. Il devrait se présenter sur les scènes."

Broly avait donc commencé la conversation sur Claire, la faisant donc à son tour raconter son histoire. C'était normal qu'elle communique cette information en se permettant de voyager dans les souvenirs des autres ! Non mais oh ! Broly s'en fichait en réalité, la seule chose qu'il voulait, c'était trouver l'harmonie. Bien que non, il ne s'en fichait pas de Claire, mais que celle-ci voyage dans ses souvenirs bien entendu ! Le Saiyan écoute donc ce que dit la femme, et celle-ci raconte donc qu'elle allait avoirs 800 ans cette année. 200 ans plus tôt, elle aurait rencontré le Saiyan Millénaire d'une autre époque ! C'est ballot. Bon, pas besoin d'en rajouter, Broly était quand même ici pour une raison. Le destin ne fait pas les choses au hasard. Il écoute donc la suite, et celle-ci travaille avec une alliance du nom de Z-Team. Elle souhaite donc protéger ? C'est impossible de tout protéger... Elle raconte également qu'elle est mariée avec un Saiyan du nom de Motta. Broly ne le connaissait pas et se ficher pas mal de le rencontrer.

"Non pas que je veux être méchant, mais je ne parlerais sûrement pas aux autres Saiyans sauf si la situation l'exige."

En effet, les Saiyans étaient pour Broly, des assassins. Et même s'il voulait leur pardonner la tentative d'assassinat à son égard, il avait encore du mal. Disons qu'il arrive déjà mieux à les supporter... Donc c'est déjà un bon point. Ensuite, Claire était debout, et se mît à marcher à l'écart du feu de camp. La voilà qui disait que les deux sont remontés ! Broly souriait simplement, il venait d'entendre la femme dire que celle-ci affrontera le vainqueur du combat entre Sephiroth et Broly. Le guerrier sentait clairement la force de la demoiselle, et celle-ci cache sûrement son pouvoir. Mais le Super Saiyan ne se laisse pas berner par les apparences, elle devait cacher une force colossale... Non, c'était le cas. Le Saiyan avait une intuition qui lui disait de se méfier de cette fille. Broly avait compris... Il regarde le petit un moment, réfléchissant quelques secondes à ce qu'il devait faire. Ce n'était pas vraiment simple... Car pour le coup, c'était elle qui mene la danse de pouvoir ! Broly devrait peut-être en Super Oozaru s'il voulait avoirs une chance...

"Bon, gamin, tu ne ressens sûrement pas les puissances vues ta naïveté à toute épreuve. Mais je te le dis, même si nous l'attaquons à deux... Elle ne ferait qu'une bouchée de nous. Mais elle ira doucement. Et toi Claire, je sais que tu caches quelque chose... J'ai de quoi te distraire un petit moment après. C'est du gros calibre Saiyan dorée."

Attention aux âmes perverses, Broly ne fait pas attention à sa queue, mais bien à la forme Super Oozaru hein ! Pas de quoi se dire"ohlàlà Broly décadence occidentale !"... Il était quand même confiant, si elle était aussi forte qu'il pensait, alors elle sera un adversaire à la hauteur. Broly repensait directement à son combat contre Pythar en Super Saiyan 3 contre sa forme de Super Oozaru Légendaire... Mais Broly ne pourra user d'une telle puissance contre Claire, il n'arrivait pas à utiliser sa forme de Super Saiyan Légendaire pour le moment. Quoi qu'en recevant une petite autorisation temporaire des membres du RP... Cela devrait donner quelque chose d'intéressant ! Pour le moment, Broly restera droit, écoutant donc la suite des évènements. Il prend cependant sa posture habituelle, les bras écartés et les jambes l'une en face de l'autre. Le Super Saiyan affrontera Claire en premier temps, espérant un minimum pouvoir compter sur l'enfant. C'est sûr qu'il recevrait une sacrée correction de la femme cependant... Comme Broly.

"Petit, nous réglerons ceci plus tard. Mais si tu veux avoirs une chance contre elle, suit-moi. Je ne te dirais pas de conneries sur le coup."

Broly fonce donc à pleine vitesse vers Claire, passant instantanément en Super Saiyan Dai Ni Dankai. Les muscles de Broly viennent de grossir d'un coup sec, laissant donc le guerrier devenir encore plus musclé qu'au départ. Il devait cependant passer en mode rage... Pensant donc à quelque chose qui l'énerve... Lui-même ! Ceci suffit pour lui donner envie de vaincre, et donc gagné sa fameuse aptitude de Saiyan Millénaire. La force de Broly commence à grossir à vue d’œil, sans qu'il ne fasse rien. Une fois proche de Claire, le Saiyan lui débutera un enchaînement rapide contre la guerrière qui s'était sûrement préparé à contrer les coups de Broly. Le Saiyan frappe par instinct, et non en réfléchissant... Elle aurait donc du mal à savoir ce qu'allait faire le Super Saiyan ! Pour le moment, l'enchaînement se tient, et il n'avait pas fait attention à Sephiroth... L'adversaire le plus dangereux était bien Claire. Pour le coup, se frotter à un adversaire de son calibre allait donner à Broly l'occasion de progresser encore plus !

[HRP : Le principe de Rage est le même que "Kakarotto !" Broly enrage contre lui-même à la différence, et augmente donc son pouvoir ainsi]

"Je dois gagné... Je dois gagné !"

Le Saiyan commence donc à utiliser sa Rage trois fois d'affilée, gagnant en force et vitesse d'un coup sec. Il commence à frapper encore plus vite, provoquant de nombreux coups éclaires par-ci par-là. Il avait emmené Claire dans les airs, l'affrontant donc à plusieurs endroits dans les airs en écartant les nuages avec les chocs surpuissants de l'affrontement. Broly disparaîtra rapidement, revenant au-dessus de la guerrière avec ses poings liés. Il écrase donc le coup dans le crâne de Claire, l'envoyant au plus rapidement dans le sol... Il tend ensuite sa main gauche, chargeant une sphère d'énergie verte... Broly prépare un Eraser Canon. Il le balance à pleine vitesse, laissant la sphère partir vers Claire et provoquer une énorme explosion d'énergie avant que celle-ci ne touche la guerrière. Il ne compte pas laisser la demoiselle renvoyée sa sphère après-tout ! Alors à bout portant, le meilleur choix était de la faire exploser le plus rapidement possible... C'était un choix judicieux.

"Elle n'est sûrement pas vaincue pour si peu."
Claire
avatar
Modérateur
Féminin Age : 27
Date d'inscription : 12/08/2008
Nombre de messages : 20552
Bon ou mauvais ? : Tu devrais le savoir.
Zénies : 2970

Techniques
Techniques illimitées : Dodging bullets | L'épée Serpent | Transposition
Techniques 3/combat : Renvoi d'Offensive | Purification
Techniques 1/combat : Doomhammer

MessageSujet: Re: " La tempérance vient ensuite " [PV]   Jeu 4 Mai 2017 - 15:23
Spoiler:
 


La situation allait devenir plus intéressante. Parler était aussi une option avec certaine personne, juste passer du bon temps et s’entraîner à deux. Dans ce cas-ci, elle se voyait mal parler d’art et de passions avec Sephiroth comme avec Broly. Ces deux personnages atypique étaient différent sur certains aspect, mais pourtant ils se rapprochaient avec leurs âmes guerrières et leur vanité à toute épreuve. Broly le montrait moins clairement que Sephiroth, cependant il avait tout de même une grande confiance en lui. C’était une bonne chose pour avancer dans la vie, et pour ne pas se laisser avoir par le hasard des choses. Cela dit, il fallait savoir tout jauger correctement. C’était difficilement faisable, voir impossible, mais en faisant un maximum d’effort et en ayant du recul sur soi, on peut arriver proche de cette tempérance parfaite. Claire était toujours égayé par les pensées de Sephiroth, ce jeune homme ne manquait pas de franchise, même lorsqu’il parlait. Il venait de traiter Broly de gros naze en somme ; et pourtant ce dernier sembla l’ignorer. Ce qui était assez spécial venant de sa part. La claymore ne le connaissait pas assez, mais vu les souvenirs de Goku, le guerrier légendaire semblait être vraiment très facile à énerver. N’empêche qu’il avait quand même dit que Broly finirait à quatre patte comme une fillette en pleurnichant. À se demander si ça, ça n’arriverait pas dans une situation où il se retrouverait face à Hidan. Ou Warui. Ou les deux en même temps. Quoi qu’il en soit, le sayen légendaire fit preuve d’un calme que Claire n’avait pas soupçonné chez lui. Ce pauvre Sephiroth qui avait espéré prendre Broly de court en le rendant fou de rage s’était planté le doigt dans l’oeil visiblement.

La réaction du jeune homme sur son âge et les commentaires en annexe de cela tira un sourire à la claymore. Décidément, chaque fois qu’elle l’entendait parler ou penser, il était dans un certain sens comique. Visiblement le bout d’homme avait vu Motta qui était fiché à l’office galactique comme porteur de Dragon Ball. Il semblait un tantinet déçus/choqué qu’elle soit mariée d’ailleurs. Les cours d’éducation sexuelle ça sera avec quelqu’un d’autre.. Peut-être aura t-il la chance de tomber sur la route d’Hidan ! Lui fera un bon professeur de cette « matière ». Ou alors, il tombera sur Leixy, succube très douée dans ce domaine puisqu’il s’agit de son travail. Draguer et faire du rentre-dedans aux hommes, aux femmes, pour leur voler leurs âmes et alimenter l’enfer de son maître. Enfin bref, Sephiroth était toujours une source cocasse, surtout lorsqu’il pensait qu’un entraînement avec Claire bénéficierait plus à cette dernière qu’à lui-même. La guerrière s’était entraînée avec beaucoup de guerriers techniquement « plus faible » qu’elle, et pourtant elle ne s’était jamais permise de sous-estimé personne. Tous les entraînements qu’elle avait pu faire, même avec des gens moins puissant, étaient bénéfiques. C’était sa façon de voir les choses, tous les exercices en valent le coup, même quand on s’entraîne avec moins compétent que soit. On s’entre-aide à monter en palier, à monter en « niveau », alors on ne s’entraîne pas vraiment avec des gens « plus faible », juste avec des guerriers qui eux-aussi prennent en puissance. Des combattants qui eux aussi développent leurs aptitudes et leurs savoir faire, leurs réflexes, leur vitesse et leur force. Leur dextérité, leur analyse des situations et des individus. Tant de chose à entraîner avec tant de possibilité et tant de partenaire d’entraînement différent. C’était ce que Claire préférait, pouvoir s’entraîner avec un maximum de personnes différentes afin d’élargir son éventail de connaissance. Rien n’était une perte, on apprenait de tout et de tout le monde, même de moins fort que soi.

Broly n’envoya qu’une petite pique en retour à Sephiroth, donc. Claire préférait ne pas se mêler à ce genre de discussion infantile, pas que ça la dérange réellement, plutôt que c’était juste drôle mais que c’était une perte de temps de parler pour en rajouter. Le guerrier légendaire semblait peu emballer par l’idée de côtoyer ses congénères. La combattante en fut un peu surprise. C’était vrai qu’il n’avait eut que des mauvaises expériences avec ses semblables, mais il semblait être bien différent du Broly des souvenirs de Goku. Plus serein, plus réfléchit. Il finirait peut-être par leur pardonner. Mais peut-être qu’il ne deviendrait jamais proche de sa propre race, et il avait ses raisons. Chacun ses choix, chacun ses optiques de vie. Ce n’était pas la claymore qui allait le juger, elle n’avait pas vécu sa vie, ni ressentit ses émotions, ni même ne pouvait être dans son corps et comprendre et voir pourquoi il raisonnait tel qu’il le faisait. Personne ne pouvait vraiment prétendre comprendre qui que ce soit, alors on ne peut pas vraiment juger des choix. Juste donner notre propre avis, mais pas l’imposer ou dire aux autres ce qu’ils devraient faire.

Les paroles du sayen indiquaient là qu’il avait déjà des soupçons quant au réel potentiel de la guerrière. Cette dernière garda son sourire accueillant sur son minois. Elle semblait si douce et agréable, tellement en harmonie avec elle et ses valeurs, qu’on ne l’imaginait pas devenir une bête de combat. Son visage d’ange cachait souvent son véritable potentiel et sa rage hargneuse qui ressortait lors des affronts. Cette dernière resta calme et écouta ce qu’il avait à dire.

- Tu as visiblement choisi l’autre option. C’est ton choix et je le respecte. Je te remercie également de me considérer autant… au point de dire que je ne vais faire qu’une bouchée de vous deux. Voyons plutôt ce que l’avenir et nos tactiques décident pour nous.

Cette dernière récupéra son épée et la sortie de son fourreau. Broly n’était pas friand des armes, mais Claire commençait souvent avec son arme pour terminer avec ses poings qui eux aussi étaient redoutables.  Cette dernière adopta une position statique et défensive, son épée à l’horizontale face à elle, une jambe légèrement arqué vers l’arrière pour pouvoir être mobile et bondir à la première occasion. On ne pouvait pas dire si c’était malin de décliner son offre et de préférer l’attaquer à deux ou non. Il fallait laisser le temps aux choses de se faire, et notamment voir comment les deux gugusses allaient se débrouiller pour marcher en duo – ce qui serait une perspective intéressante, si bien sûr Sephiroth accepte. Voyons également comment la claymore se débrouille. Après tout, son dernier affrontement en date était contre pas moins que Beerus, qui l’avait bien massacré d’ailleurs. Ce dernier avait également été touché dans son égo en ayant été justement touché par des attaques de Claire. Ce dernier avait adapté sa force au niveau de la jeune femme, bien entendu, sinon techniquement il pourrait tuer n’importe qui d’une pichenette. Bref, il serait intéressant de combattre de nouveau contre des mortels et pas contre un dieu tout puissant qui vous brise les os d’un claquement de doigts – et dire que Whis avait une énergie plus grande encore que celle du Dieu-félin..

Là, ça ressemble à Broly. Foncer directement dans le tas. Claire bondit avant qu’il n’arrive devant elle pour commencer à la frapper. Il avait beau avoir fait considérablement grossir ses muscles, cela n’empêchait pas qu’il avait foncer tête baissée. La claymore s’était servi de l’appui de sa position défensive de base pour bondir et donner un coup de genou dans le menton du sayen, de quoi le faire reculer un peu pour lui apprendre à ne pas venir directement au contact d’un adversaire à qui on a laissé le temps de se préparer. Il avait peut-être pu esquiver le coup, cela dit. La claymore se prêta ensuite au jeu des rafales de coups incessantes. Chacun bloquait les coups de l’autre à grande vitesse. Claire se prit tout de mêmes quelques coups dans les côtes ou dans le thorax à des moments, mais rien de grave pour l’instant puis-qu’aucun mouvement « majeur » n’avait fait son apparition.

- Tu pourrais gagner.

Répondit-elle aux paroles de Broly. Ce dernier sembla devenir encore plus rapide, encore plus fort, comme un chien enragé. Cependant il continuait à donner des coups, certes fort et agile, mais simple. Claire elle, utilisa une technique appelée Dodging Bullets afin d’esquiver tous les coups à répétition du sayen cette fois. Elle avait ranger son épée dans son dos pour être plus souple pour l’esquive. Elle n’en prit aucun, tout simplement car cela était répétitif et qu’on connaissait la chanson à force, mais surtout parce qu’elle utilisait une technique illimitée, de surcroît servant à esquiver les coups de ce genre. Elle voulait démontrer à son adversaire que ce petit jeu simple commençait à être suffisant, et que de passer à des choses plus consistante serait plus appréciable pour que le combat soit intéressant. Claire n’était pas réellement du genre à y aller si progressivement que ça. En combat singulier, elle préférait directement tout donner que de s’épuiser quarante « tours » à ne pas faire grand-chose. C’était sa manière de faire, sa manière de voir les choses, chacun faisait bien ce qu’il voulait.

Ce dernier arriva rapidement au-dessus de la claymore, sans se téléporté puisqu’il n’avait pas ça dans ses techniques. Cette dernière tendit alors ses mains pour englober les poings de Broly. Les yeux de Claire étaient devenu jaune vif, comme ceux d’un prédateur. Elle venait d’activer le stade 1 de sa transformation. Elle repoussa les poings liés de Broly et le super guerrier si massif comparé à elle du même coup, afin de ne pas se prendre le coup dans le crâne. Ce dernier enchaîna cependant en lui balançant à bout portant un canon assez puissant qu’elle encaissa en fonçant sur lui dégainant son arme, l’épée droit devant elle, encore. Sa tenue était brûlée et consumée à plusieurs endroits, sa peau était elle aussi dévorée par la puissance émanant de cette attaque moindre comparé à d’autre, mais laissant derrière son passage des marques visible sur la peau de la guerrière. Son épée ondula à grande vitesse d’un coup, c’était son attaque illimitée : « l’épée serpent » ( vidéo visible sur sa fiche technique ).  Il valait mieux s’abstenir de rester à porter, si l’épée touchait l’adversaire, il risquait de finir en hachis parmentier. La jeune femme lui envoyait des coups d’épées verticaux et horizontaux avec agilité, elle ne restait jamais static. Elle se déplaçait de part et d’autre de Broly, comme pour le prendre en sandwich et l’obliger à reculer ou à rester coincer quelque part, parce qu’elle se déplaçait tout autours de lui pour limiter ses mouvements.

Broly allait forcément répliquer, ou Sephiroth intervenir. La jeune femme se transposa après sa série de coup. Un leurre apparut à la place de Claire, et cette dernière se tenait maintenant sous Broly. Une vague d’énergie noirâtre et dérangeante de part son aspect singulier, tenta de venir percuter son adversaire de l’abdomen jusqu’à la tête, puisqu’elle dirigea son rayon pour essayer de créer ce mouvement. Il s’agissait de son attaque x3 : Purification. La claymore ne jouait pas. Elle se battait pour s’améliorer et permettre aux autres aussi de s’améliorer s’ils ‘agissait d’un combat amical, comme dans ce cas. Du moins, elle n’avait aucune envie de tuer Broly ni Sephiroth pour l’heure, tant qu’il resterait « gentil » ou du moins neutre. Cette dernière se transposa par sécurité une nouvelle fois après le lancement de sa technique et arriva à toute vitesse dans le dos du sayen pour tenter de le propulser d’un coup de pied habile en plein milieu de la colonne vertébrale. Elle avait de la force physique, il allait pouvoir le ressentir dès maintenant, mais encore plus s’il continuait à se battre. Broly était également quelqu’un de puissant qu’il ne valait mieux pas sous-estimé, mais il avait eu raison de pensé que la claymore cachait son potentiel.





Spoiler:
 
Kid Sephiroth
avatar
Terrien
Masculin Age : 27
Date d'inscription : 15/08/2016
Nombre de messages : 183
Bon ou mauvais ? : Héros et légende vivante.
Zénies : 965

Techniques
Techniques illimitées : Gravité / Foudre / Glace / Flash lumineux
Techniques 3/combat : Guérison / Brasier
Techniques 1/combat : Comètes

MessageSujet: Re: " La tempérance vient ensuite " [PV]   Ven 5 Mai 2017 - 20:24
Sephiroth avait été un peu déçu que sa provocation vis-à-vis de Broly n'eût pas porté ses fruits. En effet, Broly avait fait preuve d'un très grand sang-froid que le jeune Soldat n'aurait jamais soupçonné. Il s'était attendu à ce que le Saiyan entre dans un état de fureur et fonce sur le gamin afin de lui donner une correction, comme le faisaient la plupart des brutes épaisses de son genre. Sephiroth avait ensuite prévu de le mettre au tapis et ainsi impressionner Claire. Mais ça ne s'était pas passé ainsi.

*Hm, il est plus intelligent que ce à quoi je m'attendais. Pour la peine, je lui attribue 6 points de respect supplémentaires.*

Quelle générosité ce Sephiroth ! Mais il était vrai qu'au niveau du mental, Broly était un peu monté dans son estime. D'ailleurs, le Kid ne pensait pas vraiment tout ce qu'il disait. Même s'il restait persuadé qu'il était le meilleur combattant ici présent, par le simple fait qu'il n'avait jamais perdu une seule bataille dans son monde d'origine, il avait beaucoup exagéré ses paroles à l'encontre de Broly. En réalité, il s'était amusé à le provoquer. Il aimait faire ça pour voir les réactions des gens et les analyser, il aimait essayer de les pousser à bout. Cela ne fonctionnait pas tout le temps, par exemple Claire semblait trop sage pour tomber dans ce petit piège alors Sephiroth n'avait même pas essayé.
Un peu plus tard, Claire avait proposé que le gamin et le tas de muscles s'affrontent afin qu'elle puisse combattre le vainqueur. Jugeant, dans sa vanité, qu'il était le plus fort des trois protagonistes, il avait rétorqué que c'était plutôt à lui d'être une récompense. Contre toute attente, Broly donna au début l'impression d'être son avis puisqu'il se dirigea vers Claire. Mais ses paroles dirent aussitôt le contraire. En effet, le guerrier millénaire affirma que Claire était bien plus forte qu'eux deux réunis et qu'ils allaient devoir s'y mettre à deux pour espérer la vaincre même s'il y avait très peu de chances que cela arrive.

Alors là, s'il pensait que Sephiroth allait s'allier à lui dans un combat, il pouvait se fourrer le doigt dans l’œil !


"Je comprends que tu n'aies pas confiance en tes propres capacités Broly, mais sache que je ne m'abaisserai jamais à faire équipe avec quelqu'un pour affronter une seule guerrière."

Têtu et confiant en lui, Sephiroth ne dérogea donc pas à sa proposition : il serait la récompense finale du duel entre Broly et Claire. Puisque les choses allaient devenir sérieuses, il se releva enfin, et croisa les bras  en tournant légèrement la tête vers eux tout en se tenant un peu de profil par rapport à eux.

Et soudain, le combat commença ! Broly fonça tout droit vers Claire, comme le gros bourrin qu'il était. Il fit même gonfler ses muscles davantage !


*Et voilà, c'est exactement ce que je disais... Il fonce tête baissée sans réfléchir. M'enfin, il est bien plus rapide que ce à quoi je m'attendais, c'est déjà ça.*

Broly fonça donc sur Claire et l'enchaîna de plusieurs coups de plus en plus rapides et puissants, mais Claire n'eut aucun mal à parer les attaques. Bien vite, ils continuèrent leur corps-à-corps dans les airs, et Kid Sephiroth leva la tête pour les suivre du regard avec un vif intérêt. Un léger sourire se dessina sur les lèvres.

*Ils sont vraiment bons en fait ! Ça devient très intéressant.*

Après un corps-à-corps rapide, Claire se mit à esquiver toutes les attaques avec une agilité très impressionnante qui fit légèrement écarquiller les yeux du Soldat.

*Elle est rapide ! Mince, quel idiot je fais ! Si l'un d'eux m'affronte après en avoir fini avec l'autre, il sera fatigué de son précédent combat, ça ne sera donc pas très intéressant pour moi. J'aurais dû les combattre directement, l'un après l'autre, comme ça ils auraient tous les deux été frais. Bon, tant pis, je vais devoir changer mes plans.*

Sephiroth décroisa les bras, et sortit un petit objet d'une poche intérieure de sa longue veste noire. C'était un lecteur MP3. Cela n'existait pas encore là d'où il venait, mais il avait piqué celui-ci à un adolescent deux jours plus tôt, alors qu'il voyageait aléatoirement sur Terre. Il délia les câbles des écouteurs et incrusta ces derniers dans ces oreilles, avant de parcourir les dossiers. Il y en avait un qui s'intitulait "Trucs de bourrins", ça allait bien avec Broly. Il sélectionna le dossier et lança la première musique :

*C'est parti ! Je vais les affronter tous les deux en même temps, ce sera du chacun pour soi !*



Aussitôt, Sephiroth bondit à toute vitesse en direction de Broly et de Claire, en utilisant sa matéria Gravité pour voler. Ses yeux étaient légèrement écarquillés, et ses pupilles s'étaient légèrement affinées pour apparaître ovales comme celles d'une vipère, un éclat de folie se lisait dans son regard tandis qu'un énorme sourire s'était dessiné sur son visage. Il était désormais tout excité, mais pas de la même manière qu'un peu plus tôt en ayant vu Claire nue, non, de ce côté-là ça s'était calmé. Il avait désormais soif de violence, de combat. Par leur magnifique prestance, Claire et Broly avaient éveillé chez lui son instinct de guerrier.

Mais il ne comptait pas se lancer dans le combat tête baissée. Il préféra les observer et attendre une bonne opportunité, surtout en voyant que Claire agitait son épée vibrante autour d'elle en exécutant sa technique de l’Épée Serpent. Mieux valait ne pas se rapprocher de ce machin là, alors il s'arrêta net dans les airs, restant légèrement à l'écart et attendant une ouverture. Pendant ce court laps de temps, il en profita pour faire apparaître son katana, la redoutable lame Masamune. Il brandit son bras droit devant lui, et le manche se matérialisa dans sa main droite, suivi aussitôt par la longue lame fine de son arme, qui apparût dans une lueur bleutée avant de prendre sa texture et couleur métallique définitive. Habituellement, lorsqu'il s'entraînait, Sephiroth était habitué à retenir ses coups, à ne pas y aller à fond, afin d'être sûr de ne pas tuer ses camarades d'entraînement. Et lorsqu'il sortait la Masamune, c'était généralement dans le but de tuer ses ennemis, sur le champ de bataille. Mais cette fois, c'était différent. Claire et Broly avaient tous deux montré à Sephiroth qu'il pouvait y aller à fond dés le début, car c'était clairement des adversaires de taille. En outre, il se disait que s'il les blessait, il pourrait toujours les soigner à la fin du combat. Bien qu'il reconnaissait leur très grande puissance rien qu'en les voyant se battre l'un contre l'autre, il n'avait pas froid aux yeux et continuait de garder une très grande confiance en ses propres capacités. D'ailleurs, il s'était même lancé un défi, car il s'était dit que simplement gagner contre eux deux, ça aurait été trop facile. Alors il avait ajouté une condition : il devait les vaincre tous les deux avant la fin de sa chanson ! Elle durait environ 3 minutes 44.

Soudain, il trouva l'ouverture ! Claire cessa d'un coup sa technique d'épée Serpent et était focalisée sur Broly. Sephiroth en profita pour foncer vers elle, et la perfora au niveau du ventre du bout de sa lame. Une blessure suffisamment grave pour qu'elle ait du mal à continuer le combat, mais pas non plus mortelle s'il la soignait rapidement. Il ne pensait pas que ça serait si simple, décidément il était vraiment beaucoup trop fort !


*Faut croire que je l'ai sous-estimée... Mais, qu'est-ce que ?!*

Le corps de Claire qu'il avait transpercé se désagrégea aussitôt ! Et oui ! Ce n'était que le leurre qu'elle avait placé ici avec sa technique de transposition !

*Mince ! Je me suis fait avoir comme un bleu ! Elle est parvenue à se téléporter tout en plaçant un leurre à sa position actuelle ! Elle est vachement douée, je n'y ai vu que du feu. Heureusement qu'elle s'occupe de Broly, si elle en avait profité pour m'attaquer, j'aurais grave morflé.*

La véritable Claire était en effet en train de s'attaquer à Broly en lançant un rayon d'énergie ressemblant à des flammes noires. Il y eut encore une ouverture à cet instant, mais Sephiroth ne fit pas la même erreur de se précipiter, il observa la scène avec attention. Il se rendit compte qu'une fois encore, elle avait laissé un leurre d'elle-même à son emplacement, car la véritable Claire était réapparue dans le dos de Broly pour lui administrer un coup de pied. Le jeune intrépide fonça alors vers eux, cette fois-ci il était vraiment prêt à en découdre. Broly était le plus proche de lui, et juste derrière se trouvait Claire qui allait lui administrer un coup de pied dans le dos. Sephiroth ne sut pas si Claire était parvenue à toucher Broly ou non, mais dans tous les cas il exécuta son geste. Situé à cinq mètres d'eux, il fit un mouvement vif de la main gauche de la droite vers la gauche, bien devant lui. Une petite sphère d'une lueur cyan sembla briller à l'intérieur de son bras gauche. Aussitôt, Broly fut propulsé vers la gauche de Sephiroth en suivant le mouvement de son bras. Il venait une nouvelle fois d'utiliser sa matéria Gravité. En manipulant à la perfection les champs gravitationnels, il avait un pouvoir semblable à la télékinésie, ce qui lui permettait de faire bouger les objets et les êtres vivants à distance. Il avait donc utilisé cette fois-ci cette technique pour projeter Broly sur le côté, sans le toucher. Le guerrier millénaire allait se sentir propulsé par une force mystérieuse et invisible, comme s'il s'était pris un violent choc sorti de nulle part et le projetant 50 mètres plus loin, sauf qu'il ne prendrait aucun dégât. Tout en exécutant son geste, Sephiroth avait prononcé ces quelques paroles :

"Va coucher, laisse faire le pro."

Encore une fois, c'était de la pure provocation destinée à faire perdre son calme à Broly (qui semblait déjà avoir grandement perdu de son calme depuis le début du combat), mais au fond de lui, Broly avait gagné son respect grâce à sa vitesse et la puissance de ses attaques.
L'objectif de Sephiroth, par cette attaque, était simplement d'éloigner Broly quelques instants, pour s'attaquer à Claire. En effet, il avait remarqué que c'était elle qui dominait le combat depuis le début, il avait donc envie de s'attaquer d'abord à elle. Mais il restait dans une optique de "chacun pour soi" et était prêt à attaquer Broly dés que l'occasion se présenterait.

Bref, Sephiroth venait donc d'éjecter Broly sur le côté afin de libérer le passage vers Claire alors qu'il fonçait vers elle. Cela avait peut-être permis à Broly d'éviter le coup de pied de Claire dans son dos si jamais la technique de Sephiroth avait eu lieu juste avant, le jeune garçon n'en savait rien car il n'avait pas eu pour objectif de venir en aide à Broly. Le fils de Jenova continua donc son envol rapide vers Claire, mais il ne comptait pas faire la même erreur que Broly, à savoir foncer sur elle sans réfléchir. Arrivé à mi-chemin, à environ 3 mètres d'elle, il leva rapidement son bras gauche qui s'illumina à nouveau d'une lumière cyan. Aussitôt, un brasier s'éleva sur et autour de Claire, grâce à sa technique Brasier (x3) effectuée avec sa matéria Feu. Les flammes étaient apparues directement aux pieds de la guerrière et s'étaient élevées en une fraction de secondes jusqu'à atteindre 2 mètres de hauteur. Il y en avait sur les vêtements de la fille afin d'achever de les brûler, mais également autour d'elle dans un rayon de 50 centimètres, en cercle. L'objectif était triple : les flammes qui l'entouraient étaient là pour lui voiler la vue, celles qui caressaient ses vêtements étaient là pour lui infliger de vives brûlures douloureuses et la handicaper pour la suite du combat, mais aussi pour la déshabiller encore un peu plus en réduisant ses vêtements en cendres.

Mais Kid Sephiroth ne comptait pas s'arrêter là, les flammes n'étaient qu'une diversion. Il continua de foncer vers elle, dans les airs, en la contournant vers le côté opposé à celui où elle tenait son épée, afin d'arriver sur son flanc désarmé en une fraction de secondes. Profitant de la longueur de sa lame pour toucher Claire sans se brûler, il effectua un mouvement large de son bras droit pour faire une attaque tranchante horizontale sur le côté où Claire ne tenait pas son arme. La lame traversa le cercle de feu dans lequel la guerrière se trouvait peut-être encore. Mais s'il ne sentait pas de contact contre sa lame, cela signifierait qu'elle s'était échappée du cercle. Dans ce cas il y avait deux possibilités : soit il avait pu la voir quitter le piège de feu sur lequel ses yeux étaient restés rivés, auquel cas il connaîtrait la position de Claire et pourrait se préparer à se défendre avec son katana en le ramenant vers lui. Soit il ne l'avait pas vue quitter le cercle. Dans ce cas là, il anticiperait une éventuelle transposition dans son dos comme elle l'avait fait contre Broly, et continuerait son mouvement de taillade horizontale en tournoyant sur lui-même pour faire un demi-tour et ainsi l'attaquer, si elle se trouvait dans son dos.

Juste après cette attaque, il jeta un coup d’œil en direction de là où Broly avait été projeté à peine une seconde plus tôt, pour se préparer à son retour. Allait-il s'attaquer à Sephiroth pour se venger de sa projection "amicale" ou bien déciderait-il de continuer son assaut sur Claire qu'il considérait comme étant la plus dangereuse ? En tout cas, les paroles de la chanson qu'il écoutait indiquaient qu'il n'en était encore qu'au début.
Broly
avatar
Sayen
Masculin Age : 18
Date d'inscription : 12/06/2016
Nombre de messages : 141
Bon ou mauvais ? : Neutre.
Zénies : 475

Techniques
Techniques illimitées : Eraser Canon, Omega Blaster, Bouclier d'énergie
Techniques 3/combat : Double Eraser Canon, Rage
Techniques 1/combat : Météore Géant

MessageSujet: Re: " La tempérance vient ensuite " [PV]   Sam 6 Mai 2017 - 20:58
!! Spoiler !!:
 

Le combat allait enfin commencer ! Et comme prévu, la guerrière était bien plus forte que ce que Broly avait imaginé. Au moment de l'assaut du Saiyan, celle-ci avait bondi pour éclater son genou dans le menton du millénaire, le faisant légèrement reculer par la même occasion. Il n'avait pas trop eu mal, et heureusement encore ! Il n'allait cependant pas s'arrêter là, et commençait avec son adversaire, un brutal échange qui n'était pas sans toucher la cible. Mais aussi bien Broly toucher Claire, que celle-ci le toucher également ! Mais par chance pour lui, il se protéger de l'épée de la femme avec son KI, ne prenant donc que comme des gros coups de massue sur le corps. Plus les coups avancent, et plus l'enchaînement commence à être long. C'est sûr que ce n'est pas trop fait pour envoyé du rêve un échange à l'ancienne... Mais c'est pour le Saiyan, la première chose que font deux pratiquants d'art martiaux. Bien que le Saiyan continué de frapper, il ne s'empêche pas d'écouter ce que dit Claire.

"Mon but n'a jamais été de gagner pour l'instant, tu verras bien tôt ou tard."

Le Saiyan envoie un petit sourire à la demoiselle, celle-ci ne devrait pas trop comprendre la penser de Broly. Pour le moment, elle venait de ranger son épée, et commencer à esquiver tous les coups du guerrier. Le Saiyan ne perdait donc pas plus de temps et s'arrête de frappé en voyant ses coups arrêtés simplement. Broly pouvait comprendre qu'elle ne compte pas passer par quarante chemins, et c'était quelque chose que le Légendaire apprécie vraiment pour le coup ! Donc il faut profiter du moment présent, et pousser ses limites... Il venait de préparer encore une petite chose, fonçant sur Claire à toute vitesse en ayant disparu par sa vitesse. Alors que Broly allait frapper la guerrière, celle-ci arrêta les poings du Saiyan, et venait de faire des yeux d'animaux... Qu'était-elle vraiment ? Cela n'est pas possible à savoir si facilement ! Mais ce que savait Broly, c'est qu'il avait bien raison de ne pas la sous-estimée... Il devait donc passer également au niveau suivant en développant encore plus de force.

"Tu n'as pas encore gagnée."

Alors que Broly avait quand même réussi à faire exploser la demoiselle, celle-ci était encore là avec son épée pointer devant elle et ses vêtements légèrement calcinée. Broly avait réussi à la toucher, mais pas non plus à trop la blessée... Cependant, le guerrier allait devoir faire face à un nouveau danger ! Et donc le Saiyan était dévoué à passer aux choses sérieuses ! Il déploie autour de lui un bouclier d'énergie, le gardant au maximum pour arrêter les assauts à répétition de Claire avec son épée ondulante... Il s'en était bien sorti jusque-là. Mais qu'allait-elle faire désormais ? Soudainement, Broly ne la voyait plus bouger, et le KI de Claire c'était déplacer derrière lui ! Pas le temps de dormir ! Le Saiyan se retourne rapidement en tendant ses deux mains face à lui en chargeant deux sphères d'énergies vertes. C'était enfin sa première utilisation de la x3 Double Eraser Canon... Le Saiyan avait donc pu contenir l'attaque de Claire en la gardant à une certaine distante... Cependant, c'était rapide, donc Broly c'était quand même fait projeté par l'explosion de cette rencontre énergétique. Il était au sol, et se relevait doucement...

*Pas mauvaise... Je vais passer au niveau suivant.*

Et c'est donc en se relevant et se retournant rapidement, que Broly venait de passer en Super Saiyan Dai San Dankai instantanément, soit le troisième et dernier stade d'évolution du Super Saiyan. Il était désormais aussi massif que sa forme de Super Saiyan Légendaire, mais sa couleur et sa vitesse. Cependant, il avait attrapé le pied de Claire via sa main gauche, et venait de se faire repousser par le mini combattant par une force mystérieuse... Enfin, ce n'était pas non plus extrême puisque Broly avait complètement emporté le sol avec ses pieds accrochés dedans. Il repasse donc en Dai Ni Dankai, n'écoutant même pas la provocation du petit gars. Mais il comptait également lui faire ravaler ses paroles en utilisant sa stratégie initiale. Il avait par ailleurs lâché Claire en la tirant vers lui avant d'être éjecté. Ceci du forcément faire écraser la jambe de la guerrière dans le sol, voire même rentrer dedans si celle-ci est trop résistante... Et ce serait sûrement le cas.

"Bon, c'est parti pour un trio danger... Il va falloir que je m'énerve pour gagné en puissance..."

Pourquoi ne parlait-il pas de Sephiroth au début ? Car Broly n'avait pas fait attention si celui-ci c'était attaquer aux leurres. Il ne devait sûrement pas savoir sentir le KI... Ou il n'avait jamais appris à le faire. Donc, Broly devait se préparer comme il fallait. Il observe encore un peu Sephiroth s'en prendre à Claire, mais voulait qu'il comprenne pourquoi le Saiyan lui avait proposé une alliance... Du coup, il laissera le jeune guerrier s'en prendre plein la figure. Et pendant ce temps-là, Broly commence à penser à lui-même, à sa faiblesse de s'être laissé berné toutes ses années... Il se provoque lui-même dans le but de dépasser sa force actuelle... Serrant les dents, son aura devint verte, et il utilise désormais ses attributs de Super Saiyan Légendaire sans la force, la vitesse, et la forme. Disons plutôt que c'est juste le coup de colère de Broly qui le rend ainsi ! L'aura du guerrier est désormais émeraude, et sa puissance commence à grimper au fur et à mesure, jusqu'à ce que Broly le ressente en lui.

"Ma puissance... Elle augmente..."

Broly était désormais prêt, laissant son attribut principal de Saiyan Légendaire en évidence, c'est-à-dire : L'augmentation d'énergie sans fin... Celui-ci lui avait bien été utile contre Pythar ! Et il lui sera encore utile contre Claire. Broly laisse donc Sephiroth faire avec elle, et place sont pied gauche en arrière... Une fois que le Saiyan avait laissé le temps à Claire et Sephiroth d'en découdre et de finir leur manche, il était grand temps pour le guerrier de rentrer de nouveau ! Il disparaît donc grâce à sa grande vitesse, arrivant devant Claire. Broly avait bien l'intention de faire comprendre au Kid qu'il n'allait pas être son ennemi contre un adversaire puissant. Il envoie donc son poing gauche à Claire au niveau du visage, mais se transforme instantanément en Dai San Dankai, triplant sa force de frappe au moment du toucher ! Si le coup touche, elle sera projetée en arrière. Dans tous les cas, Broly allait reprendre sa forme de Dai Ni Dankai directement. Le Saiyan varie sur les deux transformations pour garder la vitesse et la force...

"Allez... Amusons-nous !"

Broly recule rapidement, surveillant bien le KI de cette dernière. Il fonce à plusieurs reprises sur elle en lui dégageant plusieurs coups de poing de Super Saiyan Dai San Dankai tout en reprenant sa forme de Dai Ni Dankai juste après. Et pour varier avec une protection, il déploie son bouclier d'énergie à chaque fois qu'il frappe et qu'il s'arrête, donc tout le temps. Ceci devrait lui permettre de tenir contre les techniques illimitées de ses adversaires si jamais le Kid l'attaquait quand même... De toute manière, Broly tiendra sa position, même si l'enfant avait tendance à vraiment légèrement agacer le guerrier. Et ce n'était pas non plus pour lui déplaire étant donné qu'il provoque des montées d'énergie chez lui ! Cela lui permet donc de donner des coups plus forts, mais il fallait juste quelques mots pourtant. Finalement, rien que la voix de Sephiroth lui tapé sur le système à force. Bien qu'il s'en foute royalement de ses déclarations ! Mais c'était l'avantage que permettait ceci... Grâce au Kid, Broly allait pouvoir frapper plus fort. Peut-être le comprendrait-il et finira par s'allier au guerrier en l'insultant pour provoquer ses spasmes de colère ?
Claire
avatar
Modérateur
Féminin Age : 27
Date d'inscription : 12/08/2008
Nombre de messages : 20552
Bon ou mauvais ? : Tu devrais le savoir.
Zénies : 2970

Techniques
Techniques illimitées : Dodging bullets | L'épée Serpent | Transposition
Techniques 3/combat : Renvoi d'Offensive | Purification
Techniques 1/combat : Doomhammer

MessageSujet: Re: " La tempérance vient ensuite " [PV]   Lun 8 Mai 2017 - 23:02
Spoiler:
 



La claymore allait avoir du pain sur la planche. Pour tout dire, les deux individus qui étaient maintenant ses adversaires, étaient sans nul doute deux spécimens intéressant. La guerrière n’aimait pas vraiment les défis, elle n’était pas stimulé par le combat. Cela dit, admirer les techniques des autres et comprendre leurs stratégies, ça c’était quelque chose qui l’intéressait et lui donnait envie de se battre. Tout simplement car on apprend toujours de tout, et notamment des autres comme elle le pensait, même dans cet angle-ci. Bien qu’il fut évident que la guerrière soit plus forte que ses deux « ennemis » du moment, cela ne voulait pas dire qu’elle partait triomphante de ce match. Eux aussi avaient connu leur lot de guerres, certainement, de batailles  aussi bien à grande échelle qu’en un contre un. Elle ne doutait pas des capacités de ses opposants. Elle préférait prendre d’avantage de sagesse et de maturité en les observant, en les combattant aujourd’hui, ce qui lui permettrait elle-même de s’améliorer. Il ne faut jamais négliger l’apport culturel comme informatif que les autres sont capable de nous véhiculer. Claire préférait de loin se faire battre en ayant apprit des choses réellement utiles, que de mener un combat juste « pour le plaisir de foutre des torgnoles » sans rien en tirer derrière. Aujourd’hui, il était encore l’heure de se battre. Elle venait à peine de revenir du temple où logeait Beerus et Whis, et voilà qu’une nouvelle offensive se présentait à la combattante.

Les combats entre les mortels n’avaient rien à voir - absolument rien à voir, même – avec l’immensité et l’étendue des pouvoirs des Dieux. La guerrière avait un souvenir superbe de son combat contre le Dieu-félin, elle n’était pas prête d’oublier la grandeur de ses pouvoirs et surtout qu’il avait adapté son niveau au sien pour ne pas la tuer d’une pichenette. Les mortels n’étaient rien dans ce vaste monde où des créatures pouvaient pulvériser n’importe quel « être inférieur » en clignant des yeux. Cela faisait froid dans le dos. Beerus avait dit à Claire qu’elle était la plus forte de tous les guerriers qu’il avait pour l’instant accueillit dans son temple. Cela dit, Claire restait ridiculement impuissante face à Beerus comme à Whis. Cela était ironique : Beerus entraînait certains mortels en qui il discernait un certain potentiel, pourtant… peu importe le mortel avec qui il s’entraînait, aucun ne pourrait jamais le vaincre seul. Même à plusieurs, la claymore doutait sérieusement qu’on puisse défaire un Dieu de la Destruction… et ne parlons même pas de Whis. Cet ange aux goûts extravagant qui l’accompagne possède une aura encore plus monstrueuse que son compagnon. Comment les mortels sont censé faire si un jour l’un d’eux s’attaque à leur monde pour le détruire ? Ou décide de coloniser des nations entières ? Rien. Aucun mortel ne serait apte à faire barrage aux décisions des « puissants ». Il fallait espérer qu’aucun d’eux ne déciderait de venir, par simple plaisir, décimer les mortels… autrement, ça serait la fin. Les mortels n’auraient plus qu’à admirer le « jugement dernier » déferlant sur leurs figures déconfites.

Dans le cours des choses actuelles, Sephiroth continuait à être fidèle à lui-même : c’est à dire, en rabaissant Broly. Visiblement les deux jeunes hommes étaient fait pour s’entendre ! Heureusement, le guerrier légendaire semblait toujours très calme. Ils avaient déjà échangé plusieurs coups, chacun avait démontré une certaine étendue de son potentiel. Cela dit, Broly ne comptait pas y aller de main morte et cela faisait plaisir à la guerrière qui préférait que les combats soient court et expéditif, c’est à dire que chacun donne directement le meilleur de soi avec ses « différents stades » de puissance. Pour l’heure, Claire était en stade 1 de ses transformations. Elle utilisait donc un quart de son potentiel réel, même si cela est dur à imager ou à définir car il n’y a pas de valeur ou d’échelle pour définir cela. Pour le coup, le guerrier légendaire était quelqu’un d’intéressant à affronter, il allait directement droit au but et ne cherchait pas à faire durer des échanges inintéressants pendant des lustres. Elle appréciait les personnes capable de rendre les choses attrayantes dès le début, et le sayen avait éveillé l’intention et l’égaiement de Claire en y allant sans prendre des pincettes. Sephiroth quant à lui restait pour l’heure un peu «  dans son coin », certainement pour observer intelligemment les savoirs faire de ses opposants, ce qui est forcément utile.

Il semblait assez statique donc, pour l’heure, et il devait certainement déjà préparer un plan dans son cerveau bien ficelé. Sephiroth était certes, un gamin, ou plutôt un jeune homme, mais cela ne voulait pas dire qu’il n’était pas en mesure de mettre une raclée à Broly ou à Claire. Bien qu’il ait refusé de prendre partie avec le sayen contre la claymore, et qu’ils étaient donc dans une situation « chacun pour soi », la guerrière pensait à une chose. Sephiroth était assez intellectuel pour savoir tirer son épingle du jeu, mais surtout probablement plus fourbe que Broly à ce niveau. Elle pensait donc que ce dernier profiterait de toutes les occasions possible pour agrémenter le combat en blindant une personne d’attaque. Par exemple, s’il voit Claire en position de faiblesse, il en rajoutera une couche pour qu’elle soit vaincue plus vite – ou vice versa avec Broly. Il valait mieux, alors, se méfier des agissements du jeune homme qui allait certainement attendre les bons moments pour pouvoir agir de la sorte et accabler d’avantage ses adversaires. Une stratégie que cet horrible personnage qu’est Seishiro Kasai adopterait certainement dans un tel combat, d’ailleurs. Cela enrageait Claire de penser à lui, ce sale type qui n’avait que de beau son enveloppe corporelle.. Et encore. Sa vanité naturelle le rendait moche. Les péteux, c’était vraiment pas le truc de Claire.

Le combat débutait seulement et ses deux adversaires semblaient faire un genre de ‘bâton passe’ pour l’instant. Ils attaquaient l’un après l’autre, et pas ensemble, ce qui était plus pratique à gérer. Pas de choses véritablement grandiose pour l’heure, ce qui était logique puisqu’il s’agissait d’une entrée en matière. Cependant, Broly avait réussit à rivaliser avec la x3 de la claymore, bien que tous les deux ils avaient été propulsé par l’explosion de leurs deux x3 se rencontrant. Le niveau était plutôt équitable pour l’heure, bien que Claire était passer au stade 1  de ses transformations suite à cela, et que la chose allait commencer à se corsée pour ses adversaires – car cela voulait dire qu’elle libérait de son potentiel. Sephiroth avait fini par agir, puisque Broly se retrouva propulser par quelque chose d’apparemment invisible. Il s’agissait pourtant bien là d’une attaque puisqu’une vague d’aura avait été lâchée. Le sayen avait attrapé Claire par la jambe pour l’entraîné avec lui. Cette dernière ne se laissa pas aussi bêtement entraîné et échangea sa place avec un leurre. À peine eut-elle fait ça que Sephiroth glissa sa phrase à Broly, lui disant de «  laisser faire le pro ». Un petit sourire gentillet et amusé se traça sur les lèvres de la combattante qui fut averti du fait qu’il allait agir. Cette dernière se mit en position de défense, prête à accueillir la première offensive du jeune homme qui l’en avait gentiment prévenu. Ce dernier fonça sur la guerrière, impassible et calme comme à sa grande habitude. Elle ne le croyait pas assez bête pour faire comme Broly l’avait fait dès le départ, foncer tête baissée. La claymore en position défensive activa tout de même son attaque d’épée serpent, alors que la « collision » avec Sephitoh était imminente. Cela était dans le but de le dissuader de venir l’attaquer de front, même si elle doutait qu’il le fasse réellement. À la place, il leva l’une de ses mains et un brasier s’éleva depuis les pieds de la jeune femme. Elle perpétua son attaque d’épée serpent afin de dispersé les très grandes flammes engendrée par cette attaque. Il était évident que cela ne suffit pas à faire « partir » les flammes, et la claymore bougea rapidement en même temps qu’elle perpétuait son attaque d’épée serpent pour se sortir du grand cercle enflammé.

Ses vêtements étaient cramé sur une grande partie, surtout ses jambes. Cependant, pas seulement ses habits furent cramé par l’attaque, ses jambes étaient prises de longues rougeurs sur plusieurs côtés, et également son bas-ventre et une partie de ses bras. Heureusement, le haut du corps avait été moins touché grâce à sa technique d’épée Serpent et au fait qu’elle ait voulu directement se tiré de là. Les dégâts étaient pourtant réel quand on voyait sa chaire calcinée à plusieurs endroit, et ses lèvres qui s’étaient pincées sur le coup, comme pour contenir la douleur. La guerrière reprit cependant son sourire en voyant que le jeune homme ne comptait pas s’arrêter là. À peine eut-elle le temps de se glisser hors de son attaque infernale qu’il l’attendait, sur le côté où elle était sans arme, pour tenter de lui découper une partie du corps en rondelle. La jeune femme utilisa son dodging bullet pour distordre son corps avec beaucoup de souplesse et esquiver le coup très bien mené par Sephiroth, qui lui entailla tout de même l’un de ses bras. La guerrière tenta d’attraper l’épéiste pendant qu’elle esquivait son coup, de sa main où son bras avait été entaillé, par l’épaule, pour lui emmancher un bon coup de boule pendant qu’elle se redressait rapidement suite à son esquive pas totalement réussie.

De son autre main, elle tenta de planter Sephiroth «  par le bas », c’est à dire d’un mouvement remontant dans son estomac, comme pour l’empaler. S’il se prenait de coup de tête direct, il allait certainement s’en souvenir ! ( enfin, l’empalement aussi, mais quand même il va pas se faire avoir si facilement, c’est Sephiroth ! ) - puis tout comme l’entaille sur le bras de Claire prouvait que Sephiroth avait agit avec discernement. La claymore enchaîna pour ne pas laisser de repos au jeune homme. Elle tenta un coup d’estoc en plein dans son épaule gauche, puis bondit dans les airs, tenant son immense épée à deux mains, et tentant d’abattre le plat de son épée en plein dans la bosse de bison de Sephiroth ( dans la nuque ). Par la suite, elle échangea sa place actuelle avec un leurre suite à ce coup prouvant sa force, pour se retrouver sur le flanc droit du jeune guerrier. Dès son apparition à ce niveau, elle essaya de mettre un coup de pied retourné en plein dans le visage du jeune homme pour l’envoyer balader plus loin. Tentant d’être toujours mobile et insaisissable, une fois de plus elle échangea sa place actuelle suite à ce coup avec un nouveau leurre.

Entre temps, le guerrier légendaire semblait avoir emmagasiner de la puissance. Il baignait maintenant dans une aura émeraude, que la guerrière n’eut pas le temps d’admirer assez pour en déceler toutes les subtilités. Le poing du gargantuesque sayen qui venait de claquer toutes ses x3 « rage » s’écrasa dans le visage de la claymore, envoyant cette dernière valser au loin. Elle traversa plusieurs arbres qui s’écrasèrent sous le poids de l’impact avec lequel elle venait d’être envoyé dans le décor. Son visage meurtri par la douleur la picotait, la brûlait, et à la fois était endolorie. Une sensation très étrange qui, mêlé aux secousses cérébrales qu’elle vivait durant sa chute, lui fit plus que serrer les dents. Cette dernière venait de subir une pression énorme sous le poids de cette attaque,même s’il ne s’agissait que d’un coup de poing à la base, Broly venait d’utiliser la totalité de ses x3 pour libérer toute sa rage, et il fallait notifier que peu de gens auraient réussi à résister à un tel impact. D’ailleurs, qu’était advenue Claire ? Battue, assommée par un seul coup de sa part ? La douleur avait été des plus ardente. C’était même certainement l’un des plus gros coups qu’elle s’était prit dans sa vie, sans compter ceux de Beerus bien sûr. Dur de se relever d’un tel punch mi en pleine figure qui aurait été capable de tuer beaucoup de monde sur le coup, tellement il était capable de retourner quelqu’un. Il fallait être un guerrier très résistant et possédant de l’expérience dans l’art de se battre pour supporter la douleur intense de la concentration d’autant de pouvoir en un seul coup de poing. La douleur déversait le sang. La douleur déversait les gémissements de souffrance, la mâchoire qui se crispe, les dents qui se serrent. Le sang coulait.

On ne su pas ce qui était advenue de la guerrière de suite. Les arbres et les autres éléments du décor qui avaient été sur le passage de sa longue chute avaient été réduit en morceaux. Un bras traîna près de l’endroit où s’était échoué finalement le corps de la guerrière. On eut a peine le temps de constaté le bras, qu’un grand amas d’énergie se dégagea du cratère où avait fini la combattante. Cet amas d’énergie explosa littéralement autours de l’endroit où était Claire. Il n’était pas le plus imposant au monde, mais il était considérable. Elle venait de passer à son stade 2. Cette dernière venait de se relever de cette dure impasse en libérant encore de son énergie. On était à 2/4. Elle choppa son bras qui s’était décroché de son corps au passage. Belle démonstration de toute ta puissance avec cette accumulation de tes trois fois trois, Broly. C’était ce qu’elle pensait. Ses yeux ensanglanté et l’arrière de son crâne dans le même état prouvait la puissance du guerrier légendaire. Il était vraiment très fort. La claymore recolla son bras grâce à son don de claymore. Cela ne changeait pas qu’elle avait vraiment prit des dégâts. Sa mâchoire dévoila des dents maintenant aiguisé à cause du fait qu’elle venait de passer en stade 2. Elle reprenait son souffle.



Son bras était recollé, pas sans douleur, au contraire. Ses yeux de vipères scrutaient au loin, et Broly revenait à la charge. Il utilisait des alternances entre des phases constituant sa puissance pour devenir plus fort, ou plus rapide. Elle le comprit à force de manger plusieurs coups. Elle utilisa sa technique dodging bullets, tout en activant son épée serpent, afin de le dissuader de continuer d’avantage ses offensives à mesure du temps.

Cette dernière souriait toujours avec autant de bienveillance. Quand ses dents maintenant pointues étaient dissimulées, cela lui donnait toujours un air d’ange – bien que plusieurs veines avaient commencé à ressortir sur son visage, dû à sa transformation. Cette dernière semblait toujours enthousiaste. Avec son épée, elle attaquait Broly en bougeant constamment. Elle ne restait jamais à la même place après avoir attaqué, ou du moins très rarement. Elle préférait utiliser sa technique de leurre pour paraître inarrêtable et embrouiller l’adversaire. Cette dernière tenta de le découper avec des techniques d’épéiste, donc, menant une valse des plus maîtrisés à l’encontre du sayen à l’apparence de brute épaisse. Pourtant, l’épée de Claire n’avait rien d’une arme que l’on peut utiliser à l’escrime, par exemple. Sa longue et large épée – oui, j’ai une trèèèès longue et trèèès large épée messieurs ! - semblait bien trop lourde pour une femme de son gabarit. Pourtant, d’une main de fer, elle montrait à ses adversaires une facette de l’étendue de son savoir faire en matière de combat.

Elle tenta de trancher horizontalement le bras gauche de Broly, en « dansant » pour faire une esquive du même coup vers l’arrière. Puis d’un coup, elle revenait vers l’avant, tentant de trancher verticalement l’une de ses cuisses, puis continuait sa danse d’escrimeuse en faisant une roulade sur le côté droit. La « danse » à l’aide de son épée façon escrime ressemblait à ce genre de manœuvres, à répétitions, mais dans des ordres différents pour ne pas laisser place à l’ennui. Cette dernière tenta de trancher Broly à partir de son entre jambe, utilisant un leurre pour quitter sa dernière position, elle arriva sous le gargantuesque sayen, se donnant de l’élan à l’aide de ses talons, pour brandir la tranche de son arme et le découper à partir de son entre jambe. Autant dire que ça devait pas être très agréable du tout de finir comme ça, mais il avait certainement pu se sortir de là.

Elle utilisa de nouveau un leurre, et se retrouva juste devant Broly mais volant légèrement plus haut que lui. Suffisamment pour tenter de, cette fois, lui asséner le tranchant de sa lame à la base de son crâne, histoire de bien lui enfoncer son arme dans la tête. Elle bougeait plus rapidement qu’avant, ce qui lui permettait d’enchaîner le sayen en tournoyant sur elle-même avec son épée qu’elle faisait virevolter tout autours de son corps, poussant certainement Broly à fuir ou à battre en retraite. Par la suite, elle sauta avec beaucoup d’agilité en direction du sayen, comme pour renter directement en collision avec lui.  C’était une vrille qu’elle faisait lors de son saut, tout en activant sa technique de l’épée serpent, pour tenter d’atteindre Broly une nouvelle fois. Suite à cela, elle n’activa pas un leurre mais sa technique Dodging bullets, qui lui permettait via sa souplesse de l’extrême, d’esquiver habilement des coups.





Spoiler:
 
Kid Sephiroth
avatar
Terrien
Masculin Age : 27
Date d'inscription : 15/08/2016
Nombre de messages : 183
Bon ou mauvais ? : Héros et légende vivante.
Zénies : 965

Techniques
Techniques illimitées : Gravité / Foudre / Glace / Flash lumineux
Techniques 3/combat : Guérison / Brasier
Techniques 1/combat : Comètes

MessageSujet: Re: " La tempérance vient ensuite " [PV]   Mar 9 Mai 2017 - 21:52
[HRP : Ça ne me dérange pas non plus. ]

Les flammes s'estompèrent petit à petit, chassées par la technique de Claire, qui consistait à faire vibrer son épée très rapidement pour lui permettre de déchiqueter n'importe quoi, alors qu'elle faisait des gestes amples pour éteindre les flammes avec le souffle de ses mouvements et se frayer un chemin à travers le cercle de flammes. Mais le jeune Sephiroth, qui était resté parfaitement attentif aux actions de Claire, ne laissa pas la guerrière souffler. A peine fut-elle parvenue à sortir du brasier, avec quelques égratignures que le soldat jugeait satisfaisantes, ce dernier apparut sur son flanc désarmé et effectua un large mouvement horizontal avec sa longue lame dans le but de trancher la guerrière. Néanmoins, par une habile manœuvre, cette dernière parvint à se tordre avec une agilité incroyable, et le tranchant de Masamune ne fit qu'effleurer le bras de la dame maintes fois centenaire.

*Elle est aussi agile qu'un serpent ! Impressionnant !*

Alors que Sephiroth était emporté dans l'élan de son mouvement ample du bras droit (puisqu'il tenait Masamune de la main droite), Claire profita de l'ouverture pour l'attraper à l'épaule gauche. Réagissant au quart de tour, il s'apprêta à repousser le bras de la fille qui l'attrapait, en donnant un coup vers l'extérieur avec son avant-bras gauche, mais la redoutable combattante fut plus rapide et le prit par surprise. Il se prit un violent coup de tête qui lui brisa le nez. Le jeune garçon serra des dents, mais se retint bien de lâcher le moindre cri, il était bien trop fier pour manifester sa douleur. Il vit ensuite Claire effectuer une attaque perforante de son épée vers son ventre. S'il voulait ne pas se faire embrocher, il avait intérêt à réagir au quart de tour. Il ramena rapidement son katana vers lui afin de frapper sur la lame de l'épée de Claire avec son sabre, de sorte à la dévier sur sa gauche (puisqu'il frappait de la droite vers la gauche). Parallèlement à cela, il utilisa sa magie de Gravité pour s'attirer lui-même à toute vitesse vers sa droite dans le but d'être en dehors de la trajectoire de l'épée. Malheureusement, il ne fut pas assez rapide, c'était à cause du fait qu'il avait réagit trop tard : en effet, le coup de boule qu'il venait de se prendre l'avait un peu sonné, il avait donc tardé à exécuter les manœuvres pour se sortir de là. Par conséquent, l'attaque de Claire le trancha violemment au niveau de la hanche gauche juste avant qu'il ne s'en éloigne. Cela provoqua chez lui une petite grimace de douleur, mais toujours aucun cri.

Ne lâchant pas Claire du regard, il la vit envoyer son épée droit vers lui alors qu'elle le poursuivait, pointe vers l'avant, visant son épaule gauche dans le but de la perforer. Immédiatement, Sephiroth effectua un mouvement de rotation de son poignet droit, afin de ramener rapidement la lame de sa Masamune vers sa gauche (puisqu'elle était orientée vers sa droite depuis le coup qu'il avait porté de la gauche vers la droite au début). De justesse, il parvint ainsi à placer le plat de son long katana sur la trajectoire de l'épée de Claire. La pointe de l'épée percuta le plat de la Masamune, et la force de la guerrière était telle que Sephiroth se retrouva propulsé vers l'arrière sur quelques mètres, tandis qu'ils étaient toujours dans le ciel. Ou plutôt, il aurait dû se faire projeter sur quelques mètres, mais il utilisa aussitôt sa magie Gravité pour se bloquer lui-même dans les airs, effectuant une lévitation stationnaire, afin d'arrêter sa projection à seulement 1m20 de Claire, et enchaîna immédiatement en effectuant un nouveau coup horizontal de Masamune de gauche à droite, profitant de la longueur de la lame de son katana (aussi grande que lui-même) pour toucher Claire. Il ne fit qu'entailler son vêtement au niveau du ventre, alors que la guerrière s'éleva rapidement de façon à passer au-dessus de lui et d'arriver légèrement derrière lui dans le but de lui donner un coup du plat de son épée dans la nuque du garçon. Ce dernier n'avait guère le temps de se retourner, mais il avait vu Claire passer par-dessus lui et s'attendait donc à une attaque dans son dos. Sans savoir exactement de quelle manière elle comptait l'attaquer mais devinant rapidement, en ayant observé la posture de la guerrière lorsqu'elle était passée au dessus de lui, que l'attaque la plus efficace et surtout la plus rapide que pourrait faire Claire avant qu'il n'ait le temps de se retourner ou de s'éloigner d'elle vers l'avant serait un coup d'épée horizontal ou en diagonal dans son dos ou sa nuque, ses réflexes de soldat lui permirent d'agir instinctivement de manière à privilégier sa survie. Ce faisant, il replia son bras droit tout en le levant pour le ramener vers son épaule droite, le tout dans un mouvement extrêmement rapide, afin de positionner son katana à peu près verticalement, dans son dos, lame pointée vers le bas, et ainsi se protéger à la fois la nuque et le dos d'une attaque horizontale ou diagonale de l'épée de Claire. De la sorte, le plat de l'épée de Claire, horizontal, percuta le tranchant vertical de la Masamune, protégeant ainsi la nuque du soldat. On pouvait y voir là une part de chance dans le fait que Sephiroth exécute le mouvement qui lui permit de se protéger, sans pouvoir voir l'attaque de Claire venant de dos. Après tout, son mouvement qui avait permis de placer sa lame verticalement dans son dos ne le protégeait quasiment que des attaques horizontales et diagonales. Cela n'aurait pas fonctionné si Claire lui avait donné un coup de pied, ou bien si elle avait tenté de le taillader verticalement ou de le perforer. Mais ces mouvements lui auraient pris un peu plus de temps que le coup rapide et efficace qu'elle lui avait porté. Cela ne se jouait que sur quelques centièmes de seconde, mais à leur niveau, c'était suffisamment pour décider de l'issue d'un combat. On pouvait dire que Sephiroth avait eu un peu de chances, en effet, car il avait vu juste et Claire avait agit comme il l'espérait. Mais c'était aussi et surtout l'expérience des batailles auxquelles Sephiroth avaient participé par le passé, et ses instincts de guerrier et de survie boostés par les cellules de Jenova qui l'élevaient naturellement au-delà des humains, qui lui avaient permis de prendre la bonne décision en se basant uniquement sur la posture qu'avait Claire au moment de passer par dessus lui et donc juste avant de porter son coup par l'arrière. Au final, c'était un peu comme le jeu du pierre-papier-ciseaux, en se basant sur les combinaisons précédentes employées par son adversaire, il fallait essayer de deviner la prochaine, ou bien jouer complétement au hasard, sauf qu'il y avait ici beaucoup plus de possibilités, et que les possibilités n'étaient pas égales en terme de probabilités car elles n'avaient pas toutes le même temps d'exécution.
Si Sephiroth avait su si bien se protéger de cette attaque dans le dos, c'était également parce que l'attaque de Claire, c'était ce qu'il aurait fait également. Il considérait en effet que c'était l'un des coups les plus efficaces à cet instant précis du combat, et comme ils étaient tous les deux de très bons épéistes, il aurait agit exactement de la même manière qu'elle. À un détail près : il aurait frappé avec le tranchant de sa lame et non pas avec le plat, car il n'était pas aussi clément qu'elle. C'était d'ailleurs là qu'il s'était trompé dans sa prévision, même si au final le résultat avait été le même : il avait cru qu'elle chercherait à le trancher exactement comme il l'aurait fait, et non pas à l'attaquer d'un coup contondant avec le plat de son épée.

Il y eut toutefois un détail, et pas des moindres, qu'il n'avait pas prévu. La puissance hallucinante du coup de Claire. Malgré son jeune âge, Sephiroth possédait une force nettement supérieure à celle d'un homme adulte très entraîné. Il était donc très rare que l'on parvienne à le repousser, généralement c'était lui qui repoussait ses adversaires, il assaillait ses ennemis de coups et ces derniers ne cessaient de reculer sous ses assauts impitoyables. Mais là, pour l'une des premières fois de sa vie, il sentit une puissance incommensurable le repousser. En effet, le coup du plat de l'épée contre sa lame fut si puissant, que le corps de Sephiroth fut projeté dans une diagonale avant-bas à toute vitesse. Il parvint à se stabiliser grâce à sa magie de Gravité, à un mètre du sol gelé, alors que Claire apparut juste à sa droite. Surpris qu'elle se retrouve aussi rapidement à côté de lui, il écarquilla des yeux, et tenta de lui asséner aussitôt un coup de sabre diagonal de sa droite vers sa gauche et du haut vers le bas. Parallèlement à son attaque au katana qu'il tenait de la main droite, il ramena son avant-bras gauche devant son visage pour se protéger, de justesse. Néanmoins, plus rapide que lui, la guerrière parvint à lui administrer un incroyable coup de pied rotatif avant qu'il ne pût terminer son coup tranchant. Heureusement, il était parvenu à se protéger avec son avant-bras gauche, mais l'on entendit à cet instant un bruit de craquement sinistre : son os venait de se fracturer sous la puissance dévastatrice de la guerrière. En outre, le coup de pied le projeta au loin. Le jeune soldat espérait toutefois être parvenu à l'entailler, comptant une fois de plus sur la longueur de sa lame pour espérer l'avoir touchée avant de se retrouver hors de portée à cause de la projection du coup de pied.

Il se retrouva donc projeté au loin par le coup de pied de Claire, et son corps rebondit à plusieurs reprises sur la glace, la fissurant à chaque choc, avant d'effectuer, involontairement, plusieurs roulades au sol.
Il resta inerte quelques instants, avant de se redresser péniblement, en plantant la pointe de son katana contre la glace à ses pieds afin de prendre appuie dessus comme s'il s'agissait d'une canne. Au même moment, il vit le corps de Claire s'éclater très violemment contre des arbres un peu plus loin puis s'enfoncer dans un cratère dans le sol, Broly venait de lui asséner un immense coup de poing qu'il valait mieux éviter si l'on tenait à la vie.
Sephiroth observa la scène, sans bouger, prenant juste quelques instants pour souffler. On pouvait dire qu'il s'était pris une belle petite correction. Son nez était cassé et du sang en coulait abondamment, son bras gauche était fracturé, et sa hanche gauche qui avait été déchiquetée par l'épée de Claire un peu plus tôt saignait abondamment et le faisait atrocement souffrir. La suite du combat allait être difficile dans ces circonstances, et pourtant, le jeune prodige était loin de désespérer. Il n'avait pas pour habitude de se lamenter sur son sort, de s'apitoyer ou d'abandonner parce qu'il aurait pensé n'avoir aucune chance. Non, bien au contraire. Les puissances de Claire et de Broly et leurs talents le motivaient au plus haut point. Jamais encore il n'avait eu la chance d'affronter de tels adversaires, et cela le réjouissait au plus haut point, malgré la douleur et les blessures. Il était toujours aussi excité de se battre contre de tels combattants, et il continuait de croire qu'il pouvait gagner. Il avait toujours un sourire peint sur les lèvres, malgré ses blessures, malgré la rouste qu'il venait de se prendre.

Finalement, Claire sortit de son cratère. Il remarqua alors qu'elle avait un bras en moins mais cela ne semblait pas la déranger plus que ça. Soudain, elle fonça, récupéra son bras tombé par terre et le recolla, ce qui provoqua une fois de plus la surprise chez le jeune Sephiroth.


*Incroyable ! Elle a pu recoller son bras comme si de rien n'était ! Elle est immortelle ou quoi ?*

Il lâcha le manche de Masamune qui était toujours plantée dans la couche de glace sous ses pieds, et leva le poing droit en l'air alors qu'une lueur ronde et extrêmement brillante de couleur cyan s'illumina dans son avant-bras droit. Aussitôt, il fut entouré de petites étoiles scintillantes de couleur verte, et un miracle se produisit. Son nez se redressa, et son avant-bras gauche, fracturé, se remit également correctement. Toutes ses blessures furent guéries. Il venait d'utiliser sa magie de Soin, qui était très pratique quand il se prenait des coups dévastateurs comme ceux-ci. Mais il ne pouvait l'utiliser que trois fois par combat, car elle consommait beaucoup de points de Magie. Ensuite, il s'étira les membres et fit quelques moulinets. Physiquement, il se sentait en pleine forme, hormis un tout petit peu de fatigue.

*Et voilà, je suis comme neuf.*

Il observa ensuite brièvement le court échange entre Claire et Broly, et remarqua la stratégie de ce dernier.

*Il a la capacité de modeler son corps en plusieurs formes. En augmentant le volume de ses muscles considérablement, il perd en vitesse, mais il augmente en force et en résistance. Il passe dans ce mode pour frapper. Puis il repasse aussitôt en forme un peu plus mince pour regagner en vitesse. Pas mal comme tactique, il tire ainsi profit de ses deux formes. Mais cette modification corporelle doit demander beaucoup d'énergie, ça doit être très fatiguant physiquement, surtout en le faisant à répétitions comme il le fait.*

En voyant Broly et Claire s'échanger des coups d'une puissance inouïe, ressentant les vibrations des ondes de choc dans l'air et les tremblements sur la couche de glace sur laquelle il était posé, Kid Sephiroth sentit comme une sensation étrange. C'était plus comme une impression, un instinct un peu animal. L'impression que ces deux êtres étaient devenus encore plus puissants qu'un peu plus tôt. Il pouvait presque sentir le danger émanant d'eux, c'était un peu comme la sensation d'un petit animal sauvage face à un humain inconnu qui s'approche de lui. Ce n'était pas exactement de la peur, même s'il y avait, peut-être, un peu de ça. C'était plus comme une impression générale, une sorte de prise de conscience. Comme s'il prenait conscience, soudainement, de l'incroyable puissance de ses deux adversaires, autrement qu'en observant leurs mouvements ou en encaissant leurs coups. Ses poils se dressèrent, un frisson parcourut son corps.

*Quelle est cette sensation incroyable ?... Je peux presque sentir l'énergie qu'ils dégagent, comme si cette énergie traversait l'air et parvenait jusqu'à moi, se fracassant contre les pores de ma peau. Je peux sentir l'électricité dans l'air, la tension, le danger... Qu'est-ce que c'est ? Je n'avais jamais rien senti de tel auparavant, qui sont vraiment ces personnes ?*

Sephiroth ne comprenait pas exactement ce qu'il ressentait pour la première fois, c'était tout simplement l'aura immense qui se dégageait des deux combattants. Ses instincts de guerrier étaient attentifs à ce genre de changements dans l'atmosphère, même s'il ne savait pas vraiment de quoi il s'agissait. Il ne savait pas que ça s'appelait "aura" ou "Ki". Il avait juste une impression globale, l'impression d'un danger émanant de ces deux êtres, un danger qui se manifestait par leur incroyable puissance. Et, naturellement, il n'avait qu'une seule envie : se mêler à ce danger et foncer tête baissée dedans !

Le soldat de la Shinra retira les écouteurs de ses oreilles. Jusque là, il s'était privé d'environ 50% de son ouïe et de 10% de sa concentration, en écoutant cette musique. Il fallait croire qu'il aimait vraiment les défis, et surtout qu'il avait grandement sous-estimé ses adversaires. Mais cela ne servait plus à rien. Son lecteur mp3 s'était cassé lorsqu'il avait rebondit à plusieurs reprises sur le sol gelé après le coup de pied de Claire qui l'avait projeté. Il sortit le petit appareil de la poche intérieure de son long manteau noir, et l'émietta dans la paume de sa main droite en serrant son poing, avant de laisser tomber les miettes de l'appareil à ses pieds, en même temps que les écouteurs. Plus de musique, cette fois-ci. Les choses sérieuses allaient vraiment commencer. Son ouïe serait parfaitement opérationnelle pour écouter les légers mouvements d'air provoqués par les déplacements furtifs des adversaires, sa concentration allait être optimale.
Il agrippa ensuite fermement le manche de son katana planté dans le sol, de la main droite, et le retira d'un mouvement sec avant de s'élever de quelques mètres dans le ciel, tout en observant le combat.

Il brandit sa main gauche vers le lac gelé situé à quelques mètres sous ses pieds. La glace se mit à trembler et à se fissurer, et au bout de quelques secondes, elle se brisa complétement de sorte à libérer un énorme bloc de glace qu'il attira vers lui. C'était un bloc irrégulier d'environ 10 mètres de diamètre. Il avait utilisé sa magie Gravité, une fois de plus, pour briser la glace et attirer un énorme morceau à lui, qu'il plaça en lévitation juste devant lui. Aussitôt, il enchaîna une centaine d'attaques éclaires avec son katana, découpant le gros bloc de glace en milliers de petits morceaux, plus fins et bien plus tranchants. Il recula un peu alors que les milliers de morceaux de glace tranchants lévitaient devant lui en tournoyant lentement sur eux-mêmes, puis brandit son bras gauche en direction de Claire et de Broly, d'un mouvement brusque, pendant que ces deux-là se battaient. Aussitôt, les milliers de bouts tranchants filèrent à toute allure vers Claire et Broly dans une large zone de sorte à ce qu'ils soient tous les deux concernés, l'objectif étant qu'ils se fassent tous les deux tailladés par les morceaux de glace tranchants. Et oui, Sephiroth n'épargnait toujours pas Broly, malgré le fait que ce dernier ne se soit pas attaqué à lui !

Le jeune homme suivit lui-même son attaque en volant à la même allure que la glace tranchante qu'il avait envoyé vers ses adversaires au moment où Claire tenta de découper Broly avec son attaque en vrille. Profitant du fait que Broly et Claire étaient obligés de se protéger ou d'esquiver ces innombrables pics de glace qui étaient arrivés sur eux comme un champ d'astéroïdes glacés couvrant une vaste zone, il s'approcha d'eux et contourna Claire par la gauche. Voyant qu'elle effectuait sa technique qui consistait à esquiver les attaques nombreuses et répétitives en se tordant dans tous les sens avec la souplesse du serpent, il brandit sa main gauche vers elle et Broly. Soudain, les deux adversaires se retrouvèrent attirés l'un contre l'autre comme des aimants, grâce au pouvoir de Gravité une fois encore. Voilà comment fonctionnait sa magie de façon concrète : Sephiroth pouvait créer des points invisibles dans l'espace autour de lui. Ces points pouvaient s'attirer, se repousser, ou bien n'avoir aucun effet l'un sur l'autre, selon son bon vouloir. Par exemple, il pouvait créer trois points A, B et C dans l'espace 3d autour de lui, et il pouvait donner les propriétés suivantes : A et B s'attirent mutuellement, mais C n'est pas affecté par eux, il les ignore et donc ne bouge pas. Ou bien il pouvait dire : A et B s'attirent, B et C se repoussent, mais A et C sont neutres l'un envers l'autre et donc ne s'affectent pas. En fait, les combinaisons étaient infinies, et il pouvait créer autant de points qu'il le voulait et changer leurs propriétés à tout moment. Il pouvait même chose la force d'attraction ou de répulsion de chaque point. Cette force d'attraction ou de répulsion influait directement sur l'accélération du mouvement de points. Par exemple, soit trois points, A, B et C, avec les propriétés suivantes : C est à égale distance de A et de B, A et B s'ignorent mutuellement mais sont tous les deux attirés par C. Si A a une force d'attraction de 10 unités et B une force d'attraction de 5 unités, A sera deux fois plus rapide que B, et comme ils sont à égale distance, il mettra deux fois moins de temps que B pour atteindre C.
C'était de cette manière qu'il pouvait contrôler les objets et êtres vivants par télékinésie, en créant des points imaginaires dans l'espace pour les y attiraient ou les repoussaient. J'espère que vous avez bien retenu car il y aura une interro à la fin.
Cette fois, Sephiroth avait créé juste deux points : un sur Claire et un sur Broly, appelons-les C et B pour faire simple. Les points C et B s'attiraient mutuellement, mais Sephiroth avait attribué la même valeur d'attraction pour les deux. Ils allaient donc se déplacer à la même vitesse, et se percuteraient donc à un point situé à égale distance des deux, c'est-à-dire au milieu du segment [CB]. Il avait attribué la force d'attraction maximale qu'il pouvait donner à ses points, pour que Claire et Broly se percutent le plus rapidement possible.
L'objectif de Sephiroth était bien entendu de gagner le combat en infligeant un horrible mal de crâne à ses adversaires avec toutes ces explications mathématiques. Au prochain chapitre, nous verrons comment Sephiroth résout des équations du second degré à deux inconnues en invoquant sa magie Comètes, alors soyez attentifs.
Sur un note plus sérieuse, l'objectif de Sephiroth était tout autre en réalité. Certains disaient "diviser pour mieux régner". Rassembler pour mieux régner, c'était pas mal non plus. Dés qu'il eut amorcé sa technique visant à attirer Broly et Claire l'un contre l'autre pour qu'ils se percutent, Sephiroth, après avoir rapidement calculé le point d'impact en tenant compte de la distance qui les séparait et de la vitesse maximale que sa technique permettait de donner à deux points s'attirant mutuellement, fut en mesure d'anticiper avec exactitude l'endroit où ils se trouveraient lorsqu'ils se percuteraient, et le temps que ça prendrait. Il fonça donc, non pas sur Claire ni sur Broly, mais pile entre les deux, anticipant leur impact imminent. Et une fois qu'ils se seraient percutés de plein fouet (ce qui devrait causer une forte douleur à l'un et l'autre, un peu comme si vous êtes projetés à toute vitesse contre un mur, mais à leur échelle), Kid Sephiroth arriverait pile poil au bon moment pour tenter de les embrocher d'un seul coup perforant, comptant une fois encore sur la longueur de sa Masamune pour les traverser tous les deux, en commençant d'abord par Claire puis en continuant d'enfoncer sa lame pour ensuite perforer Broly, à peu près au niveau du bas du dos/ventre (selon dans quel sens ils se sont percutés). Ainsi il voulait faire d'une pierre deux coups. Mais il ne comptait pas s'arrêter sur cette brochette d'individus ! Il comptait carrément faire un barbecue. Ce pourquoi, dans le cas où il parvenait à en embrocher au moins un, il utilisa de nouveau sa magie Brasier (x3) afin, cette fois, d'enflammer entièrement la lame de sa Masamune, pour causer des brûlures internes aux perforés, puis il élèverait les flammes autour de sa lame pour les calciner. Mais il comptait tout de même s'arrêter avant de les tuer, donc si jamais il voyait que l'un d'eux était en danger de mort à cause des brûlures internes et externes, il s'arrêterait aussitôt. Mais il ne fallait pas trop rêver, ses deux adversaires étaient coriaces et il y avait très peu de chances qu'ils se fassent avoir ainsi !
D'autant plus qu'il y avait un moyen d'échapper à sa magie Gravité. En effet, pour ne pas subir l'attraction, il fallait tout simplement effectuer une force opposée. Un peu comme lorsque l'on vole pour échapper à l'attraction terrestre. Sauf que la force d'attraction employée ici par la magie de Sephiroth était beaucoup plus élevée. Pour parvenir à échapper à cette attraction, il fallait déployer beaucoup d'énergie afin de voler dans le sens opposé, ce qui était très fatiguant. Sephiroth comptait donc à la fois sur l'effet de surprise que provoquerait cette attaque (puisqu'ils se sentiraient soudainement attirés par une force mystérieuse alors que rien ne les touchait, ce qui pouvait être assez décontenançant) et sur la proximité des deux adversaires (puisqu'ils étaient au corps-à-corps juste avant, ils n'avaient probablement pas pu s'éloigner de trop l'un de l'autre), afin de maximiser les chances de réussite de sa technique.

Si Sephiroth ne parvenait pas à embrocher ne serait-ce qu'un seul des deux adversaires, mais que l'un d'eux était encore assez proche de lui, il utiliserait tout de même sa magie Brasier pour embraser sa Masamune et tenter d'attaquer l'adversaire en question d'un puissant coup de sabre enflammé qui projetterait aussitôt un rayon de feu dans la direction de l'attaque. Si l'on est dans ce cas-là (cest-à-dire "aucun adversaire embroché") et que les deux adversaires sont restés proches de lui à une distance à peu près égale, il privilégierait l'attaque contre Claire plutôt que contre Broly, d'une part car il la considérait trop dangereuse, d'autre part parce qu'il voulait gentiment se venger de la petite rouste qu'il s'était prise juste avant.



HRP : Ayant mal compris l'une des attaques de Claire (au niveau de l'empalement), j'ai édité une partie du poste, en bleu.


Dernière édition par Kid Sephiroth le Mer 10 Mai 2017 - 13:02, édité 2 fois
Broly
avatar
Sayen
Masculin Age : 18
Date d'inscription : 12/06/2016
Nombre de messages : 141
Bon ou mauvais ? : Neutre.
Zénies : 475

Techniques
Techniques illimitées : Eraser Canon, Omega Blaster, Bouclier d'énergie
Techniques 3/combat : Double Eraser Canon, Rage
Techniques 1/combat : Météore Géant

MessageSujet: Re: " La tempérance vient ensuite " [PV]   Mer 10 Mai 2017 - 1:20
[HRP : Merci à vous !]

Le combat avait bien avancé, Broly et toute sa puissance était présente ! Il avait utilisé trois fois sa rage contre lui-même, lui faisant donc atteindre un niveau extrême. Un niveau proche de quelque chose qu'il devait redouter... Mais bon, pas le temps d'y penser ! Il venait sûrement de claquer l'un des coups les plus puissants de sa vie contre Claire. C'était bien un coup de poing, mais coupler à une accumulation d'énergie gargantuesque. Mais ce n'était pas tout, car plus le combat avance, plus Broly continue de gagner en puissance comparé à ce que l'on peut penser ! C'est bien là l'une des caractéristiques du Saiyan Millénaire... Il gagne en force et stagne quand il en utilise. Il est sûrement l'un des adversaires les plus dangereux de l'univers... Mais ce n'est pas là ce qu'il devait montrer. Non, il voulait montrer surtout qu'il avait la possibilité de vaincre ! Mais pour l'instant, le poing du guerrier avait causé de beaux dégâts à son adversaire. Il avait un sourire au coin du visage pendant que Sephiroth ne semblait plus trop bouger... Broly pouvait donc en profiter pour continuer sa lancer !

"Je dois faire attention... Elle risque bien d'augmentée son pouvoir !"

Aussitôt dit, aussitôt fait ! Il pouvait voir après le vacarme qu'avait causé Claire sur son passage, à savoir des rochers et des arbres explosés, une grande vague d'énergie sortir de la guerrière après un moment. Broly en était sûr ! Elle pouvait devenir encore plus puissante... Mais il devait pourtant continuer sur cette lancer pour offrir le meilleur de lui-même. Hors de question que le Saiyan se laisse avoirs si facilement ! D'ailleurs, celle-ci avait perdu un bras... Et elle le recolle. Attends, quoi ?! Le Saiyan n'en revient pas... Comment pouvait-elle faire cela ? Alors qu'il avait à peine le temps de remettre ses pensées, il pouvait déjà voir la suite... En effet, pendant ce court laps de temps, Broly avait décidé de revenir à la charge affronter la guerrière. Mais celle-ci se remettait à esquiver les coups du guerrier, reprenant sa manie d'utilisée son épée en forme de serpent. Le Saiyan devait s'en protéger ! Il utilise donc rapidement son bouclier, mais collé à son corps. Pour le coups, les nombreux coups résonnent plutôt comme de violents coups de massue qui ne manquent pas de faire cracher du sang à Broly suivant les différents assauts de la guerrière.

"Ce que ne me tue pas... Me rends plus fort !"

Le pire, c'est que c'était vrai ! Broly gagné en puissance au fur et à mesure que la guerrière harceler le mastodonte de coups de sabre... Bien que Claire semblât toujours sympathique, celle-ci avait des veines sur le visage. Cette forme... Elle ressemble de plus en plus à un démon ! Peut-être était-ce sa nature ? De toute manière, cette nouvelle vision de Claire devrait sûrement refroidir les envies chaudes de Sephiroth une fois de plus... Pas le temps d'y penser, le légendaire est en train de se faire enchaîner comme un saucisson par les différents assauts de cette démone ! Bien que Broly puisse à peine lutter face à cette nouvelle puissance, il tenait au maximum son bouclier. Et là, c'était de trop... Son bouclier avait cédé, lui valant le coup d'être coupé au niveau de la côte gauche ! Ceci enragea Broly directement, attrapant d'un mouvement rapide les bras de Claire quand celle-ci allait de nouveau l'attaquer. Il s'était déplacé assez vite pour créer un reflet de vitesse digne du Zanzô-Ken...

"Toi... Non, pas possible !"

Ce n'était qu'un reflet de Claire ! Elle continue de danser pendant que Broly venait tout juste de protéger son bras gauche grâce à une répulsion de KI. Il avait tout juste protégé son corps avec un bouclier pour le coup... Mais de nombreuses taillades sont présentes sur le guerrier légendaire. Il n'aimait pas la tournure que le combat prenait, il ne pouvait pas se régénérer lui ! Il doit trouver un moyen de reprendre le combat au corps-à-corps... Cela jouera sûrement plus en sa faveur ! Par chance pour Broly, il avait d'ailleurs protégé son entre-jambe avec son bouclier pile à temps. Claire le forçait à utiliser des protections... Elle était loin d'être mauvaise. Et ceci fessait désormais sourire Broly... Il avait peut-être trouvé un moyen de reprendre le corps-à-corps ! Alors que Claire s'apprêter à pourfendre le crâne de Broly, le Saiyan c'était rapidement reculer, s'enfonçant rapidement dans l'eau en suivant l'exemple de Claire avec les clones de vitesse... Plus que des leurres... Broly avait également profité de la situation pour lâcher son KI un peu partout, donnant donc une quasi-impossibilité de repérer correction Broly avec les résidus de son énergie un peu partout.

*...*

Pendant que Claire avait usé de son épée serpent, Broly avait quand même utilisé son bouclier pendant cet assaut. Pour faire un cours résumé, il avait bloqué les coups serpents avec son bouclier, et était ensuite allé s’abriter dans l'eau. Pour le moment, la guerrière devait s'amuser avec les leurres du Saiyan. Voilà l'occasion qu'attendait Broly. Il lâche d'un coup sec son énergie, provoquant donc une explosion titanesque dans l'eau, la faisant relevé dans les airs telle une catastrophe naturelle. Ce déluge d'énergie avait projeté des cubes d'eaux comme un déluge... La marée est haute ! Et pendant que Claire se faisait submergée, son dodging bullets devait être moins efficace aux vues qu'ils sont... Dans l'eau ! Eh oui, Broly avait gardé son bouclier. Donc comme pour la lave contre Gohan, il ne sera même pas toucher ou embêter par l'eau ! Il arrive donc rapidement près de Claire, tournoyant dans un reflet de vitesse pour arrivée à sa gauche. Il attrape donc ses mains tenant son sabre, et lui donne un coup de boule assez fort suivi d'un coup de pied gauche dans les côtes pour l'envoyé volé plus loin. Mais quelque chose n'allait pas pendant que l'eau redescendait...

"Quoi ?..."

Le reste du lac gelé était désormais soulevé et envoyé comme des piques vers Broly ! Le Saiyan explose son énergie, relâchant donc des mini-boucliers de ses deux mains. Il se met à exploser les rochers arrivant à coup de poing, voyant donc que le mini soldat l'attaquer... Lui qui voulait essayer de coopérer avec ! C'était donc une perte de temps ? Mais ce que le Saiyan ne pouvait tolérer, c'était que par-delà son ignorance, il voulait affronter les deux guerriers en même temps ! S'il voulait mourir rapidement, Broly n'allait pas avoirs le choix que de juste le calmé. Ce n'était plus dans sa nature de tuer dans un entraînement. Donc autant en profiter un maximum contre Claire qui est véritablement la plus dangereuse... D'ailleurs, le Saiyan n'avait même pas le temps de voir si sa stratégie pour désarmer Claire avait fonctionné, car le soldat continue ses tours de passe-passe ! Broly n'aime vraiment pas ce qu'il fait... Et il allait bien le montrer tôt ou tard.

"Il me gonfle !"

Cette fois, Broly était attiré à pleine vitesse. Et il savait très bien ce que compter faire le petit Sephiroth ! Non, il ne se laisserait pas avoirs si facilement par une stratégie si... Puéril. Il n'arrivait quand même pas à bouger, et cela l'énervé ! C'est donc en relâchant son bouclier qu'il venait de briser l'influence du Kid sur lui. Il avait donc pu s’arrête à mi-chemin, mais ne savait pas ce qu'était devenu la guerrière. Mais hors de question de laisser Claire se faire embrocher, elle était sa cible ! Du moins, son adversaire. Et cela, c'était primordial pour un Saiyan... Donc bougeant rapidement, il c'était précipité sur Claire pour la protégée de l'attaque brûlante de Kid Sephiroth en la repoussant de ses bras plus bas. Se prenant donc les flammes, il se met à brûler, serrant les dents en fonçant sur Sephiroth. Celui-ci devait penser que Broly venait tête baisser, et donc allait sûrement vouloir l'empaler. Sauf que Broly avait disparu dans un mouvement rapide, arrivant dans le dos de Sephiroth. Eh oui, il était dos à dos avec le Kid ! Et le pire dans l'histoire ? C'est que Broly brûle toujours du dos ! Vous savez donc ce qui se passerait... L'effet magique du Kid allait s'annuler par simplement protection de celui-ci ! Quoique Broly commence à en avoirs marre de cette douleur... Donc dans tous les cas...

"Je... Je dois le faire..."



Donnant un coup rapide gauche de son pied dans le dos du Kid, celui-ci se fera expédier dans le sol. Et voilà que Broly, malgré la chaleur des flammes et son corps brûlant, allait faire quelque chose qu'il n'avait pas pensé refaire de sitôt... Mais contre un adversaire comme Claire, il avait besoin d'un corps au-dessus. Il avait besoin de toute sa puissance. Il avait besoin... De lui. Il commence donc à retirer sa veste blanche brûler, la laissant tomber au sol. Et il retrouvait peu-peu l'apparence du Broly d'origine... Et là, le spectacle commence. En dehors du fait que le corps de Broly se consume, il allait revenir... Il allait renaître ! Il commence à serrer les dents, les poings, les yeux ! La puissance de Broly commence à se dégager de lui, l'entourant dans une aura émeraude... Et là, une déflagration d'énergie échappe du guerrier, relâchant une énorme aura verte-émeraude. Son corps grandissait d'un coup, et le Saiyan était en pleine libération... Le feu avait était éteint par la pression de l'air qui c'était... Arrêté. De grands lasers vers sortent des yeux et de la bouche du Saiyan... Et voilà qu'une énorme explosion du corps du guerrier commence dans un hurlement effroyable... Comment avait-il provoqué son changement ? Besoin vital, de survie ! Plus un ennemi trop fort pour lui, à savoir Claire... Le ciel c'était totalement assombri, et des éclaires arrivent ainsi qu'une pluie torride. Pauvre planète Terre, elle allait encore voir le Super Saiyan Légendaire !

Transformation:
 

"Fuu..."

Une grande incohérence dans les couleurs du monde commence... En effet, après l'explosion de résurrection du Saiyan, plusieurs vagues décolorés font leurs apparitions, privant le monde de ses couleurs les plus belles... Le contraste changeait quasiment tout le temps, laissant donc du noir et du blanc, et les couleurs d'origine revenir. L'explication ? Aucune, c'est ainsi que se procède sa transformation et c'est cela qui rend Broly stylé après-tout... C'est la déflagration d'énergie qu'il dégage. Alors que le Saiyan venait de renaître sous sa forme la plus colossale, des rochers et autres poussières se sont soulevés par la gravité de puissance du guerrier. Et il est enfin visible... Un corps immense, près de 3 mètres. Des muscles énormes, et des yeux sans pupilles... Il avait également les cheveux en piques totalement, et d'une couleur que les Saiyans n'ont normalement pas... Ils sont verts... Broly venait de renaître en tant que Super Saiyan Légendaire avec un corps flambant neuf, l'ancien ayant exploser. Et il déborde de puissance... Son aura verte-émeraude l'avait totalement entourer...



Broly SSJL:
 

"Je... Je suis prêt..."

Broly regarde ses mains, reprenant doucement son souffle. Il avait les idées claires pour l'instant, et il compter bien les gardés ! Son pouvoir était devenu totalement ahurissant ! Donc, à lui de gérer avec ses adversaires cette fois. Il se prépare mentalement, choisissant bien sûr Claire en tant que première victime, il se déplacer donc très rapidement, arrivant derrière la guerrière à pleine vitesse tout en se concentrant sur le KI de celle-ci pour flairer le leurre. Il avait, dans sa main gauche, une sphère d'énergie... Et il se devait bien de lui donner un aperçut du pouvoir du Super Saiyan Légendaire ! Ceci devrait pousser Claire à utiliser son stade trois ! Peut-être même que si le combat continue et que Broly dévoile ensuite son dernier atout, il pousserait la femme à son stade quatre... Mais pour le moment, le Saiyan avait un joli cadeau dans sa main gauche en étant derrière elle ! Et tout était vraiment arrivé très vite ! Il avait concentré sa x3 Double Eraser Canons en une seule sphère, et celle-ci était dans sa main droite !

Attaque + pose:
 

"..."

Il avait un large sourire aux lèvres, et venait directement d'exploser sa x3 à bout portant dans le dos de la guerrière d'une manière silencieuse et sournoise. Et comme si cela ne suffisait pas, il l'avait enchaîné directement après l'explosion de sa technique avec un lariat de son bras gauche immense au niveau du visage de la guerrière ! Pour faire simple, elle se retrouverait écrasée dans le sol. Et Broly n'avait pas encore fini, puisqu'il disparaissait et réapparaissait à intervalles réguliers entre Claire et Sephiroth ! Que faisait-il ? Il les enchaînait chacun leurs tours avec des coups puissants juste à côté d'endroits vitaux. Il ne voulait pas non plus les tués, ce n'était pas son plan ! Donc autant y allait quand même doucement... Peut-être que ses coups touchent la cible, mais à ce train-là, Broly ne ressent plus vraiment les coups aux corps-à-corps ! Il s'envole d'ailleurs rapidement sans chercher à donner plus de coups pour ne pas trouver cela lassant et place sa main gauche en arrière... Il charge directement une sphère verte, et la lance vers les deux guerriers en plein dans le centre. Encore une fois, c'était un simple Eraser Canon cette fois. L'explosion était simplement titanesque... Broly avait encore sont bouclier, technique illimité, autour de lui en cas d'attaque.

Attaque:
 

"Désolé de la destruction du terrain, je ne contrôle pas encore totalement cette forme !"
 
" La tempérance vient ensuite " [PV]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Devine d'où vient cette image?
» Guillaume vient chercher Nathalie Estève.
» Après la pluie vient toujours le beau temps [PV]
» Mark Henry vient parler
» L amour vient toujours au moment ou on ne l attend pas (PV Coeur de Nuit)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Terre :: Lac gelé-