Partagez | 
 

 Chemin vers la puissance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
En ligne
Motta
avatar
Modérateur
Masculin Age : 25
Date d'inscription : 04/08/2008
Nombre de messages : 26226
Bon ou mauvais ? : Mystérieusement Neutre
Zénies : 1515

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation// Kienzan // Dodompa
Techniques 3/combat : Final Flash // Griffes du Tigre
Techniques 1/combat : Supernova

MessageSujet: Chemin vers la puissance   Dim 4 Juin 2017 - 18:20
Venant de quitter la zone désaffectée, Motta se dirigeait vers cette mystérieuse salle de l'esprit et du temps. C'était un lieu très particulier que peu de gens connaissait, bien que désormais les guerriers s'y rendaient régulièrement pour devenir plus fort. Cette salle était tellement étrange, sur plusieurs aspects différents. Déjà, rien que pour la localiser c'était pas gagné. Bon, la grande tour qu'on doit escalader pour avoir des senzus est juste en dessus, c'est un monument assez voyant de loin qui peu donner un premier indice mais qui se douterait que quelque chose d'encore plus exceptionnel existait non loin de là ? Et oui, il y avait un palais flottant dans les airs ! Rien qu'à dire ces mots c'était à peine croyable. On pouvait se demander comment une telle construction pouvait se tenir là, à des centaines de mètres en hauteur au dessus de la tour, sans s'appuyer sur quelconque construction. Absolument aucune. Ce palais flottait sans qu'on ne sache vraiment comment. Encore plus surprenant ? Oui, c'était possible : Dieu, oui le Dieu de la Terre, rien que ça, était supposé habiter dans ce palais. C'était déjà un peu fou, n'est-ce pas ? Et le délire ne s'arrêtait pas là. Effectivement, il y avait dans ce palais de Dieu qui se tenait bien au dessus d'une longiligne tour improbable, un endroit encore bien spécial. La salle de l'esprit et du temps. Voilà, on y est enfin. Pour savoir tout ça, il fallait déjà avoir passé la première étape, les choses s'enchaînaient ensuite en événements incroyable. La Terre, planète paisible qui ne dérangeait personne avait finalement bien des mystères. Et encore, ce n'était qu'une partie des lieux incroyable qu'elle comportait. Il y avait probablement des endroits, encore inconnu du public, qui méritaient qu'on s'extasie et qu'on se demande, encore et toujours, comment est-ce possible ? Parfois il n'y a pas de question à se poser, il faut juste admirer les choses et se rendre compte de la chance qu'on a de les découvrir. Ce n'est pas donné à tout le monde.

Motta vola depuis la zone désaffectée, il était accompagné de Sharotto, évidemment, c'était avec ce sayen qu'il avait décidé de s'entraîner dans la salle de l'esprit et du temps. Mais cet autre guerrier n'était pas n'importe qui non plus, il était devenu le roi sur la planète Vegeta, et il avait gagné l'estime du désormais général. Fidèle aux principes, aux traditions de leur peuple, ils allaient encore s'entraîner pour devenir plus forts, comme si cela ne suffisait jamais, comme s'il en fallait toujours plus, comme si la raison même d'une vie était de devenir le plus puissant guerrier de l'univers. Pour chaque sayen, ça l'était probablement. Voilà pourquoi il fallait trouver des lieux incroyables où s'entraîner, tenter d'innover, toujours. Il existait sans doute des milliers de façons de progresser et pour un sayen c'était un peu le but, de tous les découvrir ou au moins un maximum d'entre eux. Mais Motta et Sharotto n'allaient peut-être pas faire ça seuls, ils avaient rencontré un jeune garçon à la zone désaffectée, Ymperion. Lui aussi voulait s'entraîner et son audace avait incité les deux autres à l'accepter dans leur entreprise. Restait à savoir s'il les avaient suivit jusque là.

A vol d'oiseau ils arrivèrent assez vite jusqu'à la grande tour, qui devait déjà impressionner Sharotto... Ou pas. Vegeta avait elle aussi des constructions incroyables mais sur Terre c'était quand même moins courant. Le roi devait connaître assez peu la planète bleue alors il serait peut-être surpris. Il devait se demander ce qu'ils faisaient là, s'entraîner sur une tour aussi fine avec seulement une toute petite construction tout en haut était peu probable. Soudain, Motta dirigea son vol jusqu'au ciel, et ils trouvèrent rapidement le fameux palais flottant. Ils se posèrent sur les dalles bien blanches de la construction qui avait pour seuls décor quelques palmiers et une petite maisonnette. Motta aurait posé Ymperion si celui-ci avait accepté sa proposition, ensuite il regarda Sharotto et lui adressa la parole.

"La salle se trouve à l'intérieure."

Sans plus de mots, laissant le suspense grandissant alors que Sharotto devait se demander à quoi ressemblait cette fameuse salle, Motta s'avança jusqu'à la petite maisonnette. Il croisa un homme tout noir à qui il fit un signe de tête. C'était Mister Popo et il devait reconnaître Motta qui était déjà passé par ici il y a quelques années de cela. Ils se dirigèrent vers la salle alors que Popo les laissait passer, s'il y avait déjà quelqu'un il les aurait directement empêcher d'accéder à la salle mais la voie était sans doute libre. L'ancien colonel se souvenait du chemin, il fallait descendre quelques escaliers. Ils y arrivèrent rapidement et Motta fit un signe de main pour montrer la porte du lieu. Faisant comprendre qu'il s'agissait de cet endroit et qu'il ne suffisait que d'une chose : pousser la porte pour y entrer. Motta s'avança et l'ouvrit, il laissa passer les autres avant puis entra à son tour. Le sayen à l'armure verte referma derrière lui et déclara.

"Nous y sommes, je te laisses découvrir un peu..."

Ce serait vite fait, tant il y avait peu de chose à voir à l'intérieur. Bon la salle de l'esprit et du temps avait été aménagée pour qu'elle permette à ses hôtes de s'entraîner dans les meilleures conditions mais elle restait assez semblable à ce que Motta avait connu lorsqu'il y était aller pour la première fois. Il s'en souvenait comme si c'était hier.



Spoiler:
 

Fiche de Motta
Général des armées sayennes.

Truth:
 


Transformations:
- Gorille Géant
- Super Sayen 1
- Super Sayen 2
- Super Sayen 3

Objets: Armure sayen, détecteur, boules de cristal à 1 et 4 étoiles, 2 senzus, émetteur Alliance Ganshou, cape rouge.
Sharotto
avatar
Sayen
Masculin Age : 24
Date d'inscription : 24/09/2014
Nombre de messages : 595
Zénies : 3090

Techniques
Techniques illimitées : Transposition, Buster Ray, Ki Explosif
Techniques 3/combat : Déferlante Saiyanne, Contre-Coup
Techniques 1/combat : Berzerk

MessageSujet: Re: Chemin vers la puissance   Mar 6 Juin 2017 - 18:18


Alors qu’il espérait partager enfin des moments avec Nayria, celui qui avait renversé le régime saiyan se trouvait être abandonné seul sur la planète Terre. Il ne savait toujours pas ce qu’il s’était passé, Nayria l’accompagnait en capsule, elle avait été réglée sur les mêmes coordonnées que la sienne et pourtant elle n’était pas arrivé au même moment. Le nouveau roi de la diarchie était peiné de cette situation et avait eu beaucoup de mal a se faire à l’idée qu’il venait d’atterrir seul sur une planète dont il ignorait tout. L’ancien élite avait alors fait le point sur ça, son ancienne expérience de soldat lui permettais souvent de ne pas extériorisé ses sentiments personnels et prendre sur lui, mais cette fois ci, il avait dû s’isoler un moment pour refouler ce sentiment d’inquiétude et de tristesse qui commençait à le gagner, aussi fier qu’il pouvait être, après tout c’était quand même un saiyan, le fait que Nayria n’est jamais atterrie sur Terre l’avait bien marqué.

Tout ceci avait été plus dur que d’habitude donc puisqu’il a fallu pour lui un peu de temps pour apaiser cette peine et totalement passer à autre chose, heureusement pour lui la présence du fraichement promu général allait l'aider à passer à autre chose et se focaliser sur son second objectif, trouver cette fameuse salle de l’esprit et aller franchir un cap. Sharotto savait dorénavant qu’il était en mesure de devenir un Super Saiyan, un souvenir horrible était la raison qui faisait que Sharotto ne se souvenait qu’il ait déjà atteint ce stade il y a fort longtemps. La mort de son frère était un sujet épineux pour lui, mais depuis qu’il avait vaincu le Roi et qu’il vivait avec Nayria, son esprit tourmenté avait été apaisé et le SSj était revenu à lui. Un problème persistait pourtant, cette transformation était directement associé à la mort de son frère, et ainsi Sharotto redoutait l’utilisé car cela lui rappelait sans cesse ce moment douloureux de sa vie, ainsi il était venu ici pour apprendre à combattre cette haine qui le tourmentait à chaque fois qu’il l’utilisait. La présence de Nayria aurait peut-être permis aussi de passer ce cap plus simplement mais il allait devoir trouver une autre solution, cela représentais un défi supplémentaire mais le saiyan se sentait prêt à se battre pour ça et de toute manière il n’avait guère le choix, pour protéger son peuple et surtout anticipé les représailles de l’alliance Maléfique.

Actuellement le Roi suivait son général, dans le ciel bleu de la Terre, il se répétait peut être, mais cette planète était vraiment très belle et il était vraiment bizarre de se dire qu’elle ne soit pas encore convoité par n’importe quel tyran imbue de pouvoir, voilà en tout cas une interrogation qu’il garderait pour lui pour le moment. En attendant qu’il atteigne leur destination le roi lorgnait sur le paysage changeant de la planète, il était passé au-dessus d’une forêt immense puis des plaines, un désert, et surtout une immense étendue d’eau éblouissante puisqu’elle réfléchissait le soleil. Il se sentait bien ici, de plus la gravité de la Terre était bien plus basse que celle qu’il côtoyait sur sa terre natale… Il se demandait bien qu’aurait fait le Roi Végéta de cette terre s’il était encore aux commandes. Encore aujourd’hui il trouvait satisfaction quant à son choix de renverser cet infâme Roi. Alors qu’il ne regardait pas vraiment devant lui Motta s’éleva dans les airs et monta très haut, Sharotto le suivit donc, il avait totalement confiance en lui et c’est donc là qu’il vit un édifice étrange. Un fine tour suivit le chemin des guerriers et qui s’élevait encore plus haut, si haut qu’on ne voyait même plus le sol de la planète. Rapidement il aperçut un dôme à son bout, peut-être était-il enfin arrivé ? Eh bien non Motta continua de s’élever dans les airs, Sharotto suivit donc le général étonné de ce choix, tout en jetant un œil au sommet de cette tour et eu le temps d’y apercevoir un chat blanc avec une perche… Qui était-il ? En tous cas ce chat était différent des autres, déjà parce qu’il se tenait debout, mais aussi car il avait remarqué la présence des saiyans, enfin tout ceci ne dura qu’une seconde puisque Sharotto accéléra le vol pour rattraper Motta qui arriva devant un nouveau dôme bien plus grand et plus large que celui précédemment. D’ailleurs celui si tenait dans le vide, sans aucune structure le maintenant, comment cela était possible ? Aucune idée, mais si ce palais abritait vraiment une sale capable de rompre la chronologie du temps, alors ce n’étais pas plus étonnant.

Motta apporta quelques précisions alors que le saiyan à l’armure bleue regardait ce palais qui était très somptueux. Il était ainsi arrivé, tout proche du lieu durant lequel Sharotto comptait bien rester longtemps. Un petit homme tout noir les avait accueilli, enfin pas qu’il soit loquace mais il était là et ne dit simplement rien, laissant Motta passer et pénétrer à l’intérieur du palais, suivi du Roi et peut être du garçon terrien qui ne dégageait aucune puissance. La porte s’ouvrit et Motta la referma aussitôt qu’ils furent entrés. Sharotto visita lors la salle comme le lui proposait son compatriote, et la première chose qu’il constatait était un vide s’étendant à perte de vue, un sol blanc sans fin dans une atmosphère au ton  blanc également mais parfois nuancé d’un soupçon de bleu, de mauves et d’autres couleurs du même acabit. Au milieu de cette zone une antichambre de là où provenait les guerriers…

« Je ne m’attendais pas à ça… Mais je ne suis bizarrement pas surpris pour autant… Le temps s’écoule donc plus lentement ici qu’à l’extérieur, c’est quand même assez incroyable… »


Le Roi avait encore du mal à pouvoir vraiment y croire, au-delà du fait qu’il croyait Motta, c’est son esprit de sens logique qui avait du mal à être convaincu. Sharotto fouilla ensuite la maison, remarquant la présence de plusieurs chambres afin d’accueillir ses hôtes, des salles de bains, un grand salon et plein d’autres pièces encore inconnu dont le Roi se moquait pour le moment, il commença simplement à poser son armure royale dans une chambre et enfila son ancienne armure traditionnel et noire. Il était tout de suite prêt à commencer l’entrainement.

Ymperion
avatar
Cyborg
Masculin Age : 16
Date d'inscription : 15/11/2016
Nombre de messages : 555
Bon ou mauvais ? : Bon/Neutre
Zénies : 800

Techniques
Techniques illimitées : Sphère énergétique/ Dodompa / Absorption d'énergie
Techniques 3/combat : Black Voice / Scie énergétique
Techniques 1/combat : Big Bang Impact

MessageSujet: Re: Chemin vers la puissance   Ven 9 Juin 2017 - 21:35

Le jeune cyborg venait tout juste d'accepter de suivre Motta jusqu'à cette fameuse pièce qui pouvait altéré l'espace-temps, et où une journée équivalait à une année. Le sayen à l'armure verte s'éleva alors dans le ciel au dessus de la zone désaffectée, Sharotto à son tour s'éleva pour suivre Motta et tout se mirent à accélérer, bien-sûr Ymperion n'avait pas eu le temps d'en apprendre plus sur eux et c'est en retard qu'il appela son nuage magique pour les suivre.

Les ayants rattraper, il ne tenta pas d'entamer une discussion, il se disait qu'il apprendront à se connaître dans la salle puisqu'il allaient y rester une année entière si les rumeurs s'avérèrent être vrai. Il était arrivé au niveau de la Tour de Karine et passa juste devant lui en lui faisant un geste de salut, car en effet le cyborg avait acheté son nuage magique quelque heure jours auparavant. Montant de plus en plus haut, tous les trois hommes pouvaient maintenant apercevoir un dôme gigantesque flottant dans les airs, le jeune homme bouche-bée n'en revenait pas et se demander si scientifiquement parlant, les hommes pouvaient l'expliquer mais arrêta d’émanciper ses pensée lorsqu'il perçus deux aura plus élevé que la moyenne humaine.

*Peut-être est-ce le tout puissant et un de ses serviteurs, enfin bon, pour l'instant je me demande si cette entraînement ne vas finalement pas me tuer..*

Une fois arrivée sur place, le sayen au bouc s'adressa à un homme petit et tout noir qui leur laissa passer.
Le lycéen admirait la beauté de l'endroit tout en marchant, avec des palmiers et un ciel parfaitement bleu pour plafond avec une construction symétriques ressemblant à un Palais Royale, une fois entrer dans le Palais, les guerriers de l'espaces accompagnés du cyborg mi-Humain, mi-Arcosians qui était assez impatient de voir à quoi ressembler la salle, se trouvait devant une porte que Motta ouvrit.
Quand Ymperion se retrouva à l'intérieur de la salle, il se mit à trottiner pour aller sur l'espace blanc et transparent sur un paysage à perte de vue et qui semblait sans fin, mais dés qu'il posa un pied sur cette espace, il s'effondra, il ne comprit pas toute suite l'étrange situation dans laquelle il se trouvait, mais il devina très vite ce qui lui arrivait et tout à coup se réjouissa de cette révélation.

*Mais qu'est-ce...qui m'arrive à la fin. Cette partie immense de la salle est soumis à une gravité différente alors, parfait ! Cela ne me fera que plus progresser*

Le lycéen se releva vite mais péniblement, il arrivait à marcher sans trop de difficultés même si il ne pouvait pas s'habituer si vite à ce changement majeur, il décida alors de faire quelque ps pour se familiariser puis se retourna vers les quartiers de la salle en souriant, il ne vit que Motta, Sharotto était sûrement en train de visiter cette endroit.
Il souriait bêtement sans dire un seul mot tout en sachant que cet entraînement n'allait pas être une partie de plaisir.
>
En ligne
Motta
avatar
Modérateur
Masculin Age : 25
Date d'inscription : 04/08/2008
Nombre de messages : 26226
Bon ou mauvais ? : Mystérieusement Neutre
Zénies : 1515

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation// Kienzan // Dodompa
Techniques 3/combat : Final Flash // Griffes du Tigre
Techniques 1/combat : Supernova

MessageSujet: Re: Chemin vers la puissance   Sam 10 Juin 2017 - 23:42
Comme promis, Motta avait amené Sharotto et Ymperion jusqu'au palais du fameux Dieu de la Terre, chose qu'il n'avait pas précisé, d'ailleurs. Il n'avait pas envie qu'ils le sachent pour ne pas les perturber ou bien il pensait simplement que c'était inutile de donner ce genre d'information. Toutefois, si Sharotto avait peu de chances de savoir qu'il s'agissait de l'endroit où résidait le Dieu de la Terre, puisqu'il venait pour la première fois ici, il n'en était pas forcément de même pour le jeune garçon. D'accord, à première vue il ne s'agissait que d'un gamin qui découvrait le monde mais il était sans doute bien plus que ce qu'il paraissait. Déjà, il avait suivit les deux sayens grâce à un moyen de transport peu commun, un nuage magique. C'était assez rare en fait, même ici sur Terre où on pouvait s'en procurer. Ainsi, il devait déjà être parvenu jusqu'à la tour. Mais en savait-il plus sur ce qui existait bien au dessus, sur ce palais flottant ? Les deux sayens n'avaient aucune information à ce sujet. Le général continuait se d'interroger sur le blondinet, se demandant même s'il avait bien fait de l'emmener jusqu'ici. Après tout il s'agissait d'un lieu sacré, si Ymperion était un simple gamin avait-il sa place ici ? Et s'il était une menace ce n'était sans doute pas une bonne idée de lui faire découvrir l'endroit non plus. Oui, Motta n'avait pas arrêté son jugement sur l'apparence du garçon, comme beaucoup pouvaient le faire. Il y avait encore beaucoup de choses d'inexpliqués à son sujet. Ce séjour dans la salle leur permettrait sans doute de faire connaissance et le sayen à l'armure verte prendrait le temps de s'intéresser au garçon autant qu'il allait s'appliquer dans son entraînement.

Motta était de retour dans la salle de l'esprit et du temps, de nombreuses années après y être allé pour la première fois, avec Toma. Cela lui rappelait inévitablement des souvenirs, de bons souvenirs. Il avait en tête de belles images de son ancien supérieur hiérarchique qui avait prit le temps de l'entraîner comme il se doit. Si Toma appartenait peut-être à l'ancien régime sayen il n'en avait pas moins une attitude semblable à celles des deux guerriers sayens d'aujourd'hui, plus solidaire, plus compatissante avec ses semblables. Ce n'était pas toujours le cas, le gouvernement sayen qui était en place avant privilégiait l'individualisme, l'élitisme en négligeant ceux qui possédaient une force moins élevée. Motta se demandait comment auraient évolués les choses si son ami était toujours de ce monde. La seule chose dont il était certain c'était qu'il avait perdu un guerrier d'un standing hors du commun, un chef de guerre astucieux, un partenaire fiable et surtout un très bon ami. Maintenant c'était peut-être au tour de Motta de diffuser son héritage, il pouvait le faire avec le nouveau roi, Sharotto. Il avait l'impression de se retrouver dans la même position qu'il y a des années de cela, sauf qu'il avait prit le rôle de son mentor. Le guerrier au bouc devait préserver cet héritage. La présence d'Ymperion lui rappelait aussi une autre partie importante de sa seconde vie, celle qu'il a vécu après avoir perdu la mémoire. En effet, le cyborg, blond et originaire de la Terre lui aussi, lui faisait penser à Deidara. En effet son désormais ennemi avait été un allié précieux lorsque lui et Toma défendaient mutuellement le trésor qui leur appartenait : les boules de cristal. D'ailleurs Motta possédait toujours des Dragon Balls, chose que Sharotto et encore plus Ymperion devaient ignorer. Mais il n'était pas utile d'évoquer ce sujet, surtout que le jeune garçon était encore un inconnu pour eux. Bref beaucoup de choses ressemblaient à des événements passés, comme une boucle qui n'en fini pas de se répéter, encore et encore...

Tandis que Motta regardait l'horizon d'un air songeur, Sharotto était allé se changer. Le sayen à l'armure verte n'en avait pas besoin, il était déjà dans la tenue de combat qu'il affectionnait le plus. Il se devait d'être toujours prêt, quoi qu'il arrive. Pas le temps de se changer, les combats n'attendaient pas les fiers guerriers qu'étaient les sayens. Quant au garçon qu'ils avaient trouvé à la zone désaffectée et qu'ils avaient ramené ici, il était en train de découvrir un peu la salle, avec plus ou moins de difficulté. Motta, qui avait gardé les bras croisés s'échauffa un peu, il voulait rapidement se mettre en action. Il commença d'ailleurs quelques abdos en attendant que tout le monde soit prêts. Lorsque Sharotto revint vers lui, Motta se releva, il frappa dans ses mains et prit la parole.

"Bon... Nous sommes 3. Il va falloir bien s'organiser pour s'entraîner. Vous avez des suggestions ? On pourrait commencer par s'exercer physiquement puis ensuite imaginer des sortes de petits duels tous les trois."

Motta laissa le choix de suggérer ce qu'ils voulaient aux deux autres guerriers, il était ouvert à toute proposition. A plusieurs c'était plus facile d'être efficace pour s'entraîner, il y avait plus de possibilités. En plus la salle de l'esprit et du temps avait un peu été aménagée avec du matériel à disposition pour se muscler ou faire quelques activités physiques utile. Il y avait de quoi faire et les trois guerriers ne manquaient sans doute pas d'imagination.



Spoiler:
 

Fiche de Motta
Général des armées sayennes.

Truth:
 


Transformations:
- Gorille Géant
- Super Sayen 1
- Super Sayen 2
- Super Sayen 3

Objets: Armure sayen, détecteur, boules de cristal à 1 et 4 étoiles, 2 senzus, émetteur Alliance Ganshou, cape rouge.
Sharotto
avatar
Sayen
Masculin Age : 24
Date d'inscription : 24/09/2014
Nombre de messages : 595
Zénies : 3090

Techniques
Techniques illimitées : Transposition, Buster Ray, Ki Explosif
Techniques 3/combat : Déferlante Saiyanne, Contre-Coup
Techniques 1/combat : Berzerk

MessageSujet: Re: Chemin vers la puissance   Lun 12 Juin 2017 - 13:32


Le début d’un long entrainement allé débuter dans cette salle si surprenante. Le nouveau dirigeant ne comptait pas perdre de temps, même si en l’occurrence le temps il le contrôlait un peu en étant ici. Depuis sa prise de pouvoir au dépit de l’ex-roi Végéta, le guerrier qui avait finalement revêtue son ancienne armure noire n’avait pas vraiment pris soin de continué son entraînement, non pas volontairement, mais son rôle de Roi lui avait été contraignant à ce niveau. S’occuper des affaires du peuple, de l’armée, des réformes… tout ceci avait occupé la majorité de son temps, même dormir devenait un luxe pour lui. Et voilà qu’il avait enfin trouvé du temps pour s’exercer, une journée de libre pour une année entière d’entrainement.

Après s’être mis en tenue, il sortit d’une des chambres qu’il avait choisi pour séjourner ici, le général était déjà à la manœuvre tandis que le garçon terrien peinait à marcher convenablement. C’était vrai que la gravité ici était plus importante que sur Terre, mais Sharotto était né sur Végéta ou la gravité étais déjà bien plus élevé que sur cette planète alors il n’y avais prêté que peu d’attention. En réalité il se demandait si le blondinet comptait réellement s’exercer avec eux, ou si au final il se rendait compte de sa bêtise. Quelque chose qu’on ne pouvait pas lui enlever en tout cas c’est sa détermination et son assurance à vouloir subir un entrainement qui s’annonçait périlleux pour lui. Enfin quoi qu’il en soit le garçon dont le ki n’était pas retranscrit répondait présent.
C’est Motta qui ouvrit la parole en proposant tout d’abord quelques exercices physiques, c’était une bonne idée mais pour s’échauffer faire des exercices musculaires permettait de se chauffer les muscles.

« Ca me conviens, ça fait un moment que je n’ai pas pratiqué, il faut que je me remette dans le bain.»


Sharotto se rapprocha un peu de la maison, laissant également le choix au général et au garçon de pratiquer les exercices qu’il souhaitait ou si il souhaitait pratiquer comme lui. Le Roi s’élança alors en courant à pleine vitesse autour de la maison, le but était d’accéléré son cardio et d’y ajouter quelques exercices au fur et à mesure qu’il ferait le tour de celle-ci. Il s’arrêta après un premier tour et commença par des pompes très rapide afin de ne pas perdre le rythme de son cardio, il s’était fixé 100 répétitions. Sharotto enchaina ce mouvement pendant quelques minutes, et fit au final 10 fois le tour de la maison et donc 1 000 pompes. Sharotto transpirait suite à cet exercice mais il était encore loin d’avoir fini son échauffement. Maintenant qu’il avait fini de courir, il se plaça en position de gainage, les coudes serré, les pieds serré, les jambes tendu et le dos bien droit puis il tiens cette position pendant une minute environ, pendant le gainage il contractais également ses abdominaux afin de rendre l’exercice encore bien plus difficile, mais surtout bien plus prolifique, une fois le gainage terminé, il entama de classique Crunch et parti sur les mêmes base que les pompes. Une fois les répétitions terminé, le gainage reprenait, mais alternant gainage ventral et gainage sur les fesses afin de changer de position. Sharotto était concentré sur sa reprise et ne faisait pas attention à ce qu’avais choisi ses partenaires comme option. L’entrainement avait débuté depuis maintenant une bonne trentaine de minutes et Sharotto avait le ventre qui lui brulait ce qui attestait de la réussite de son échauffement, il termina ainsi cette petite séance, allant rejoindre les autres pour voir ou ils en étaient.

Ymperion
avatar
Cyborg
Masculin Age : 16
Date d'inscription : 15/11/2016
Nombre de messages : 555
Bon ou mauvais ? : Bon/Neutre
Zénies : 800

Techniques
Techniques illimitées : Sphère énergétique/ Dodompa / Absorption d'énergie
Techniques 3/combat : Black Voice / Scie énergétique
Techniques 1/combat : Big Bang Impact

MessageSujet: Re: Chemin vers la puissance   Lun 19 Juin 2017 - 21:53

Alors que Ymperion marchait pour s'habituer à la gravité plus élevé que sur Terre, Motta commença avec des petits exercices pour s'échauffer. Sharotto après s'être changé arriva près de son "ami", en effet, le cyborg voyait très bien qu'ils se connaissaient mais quel genre de relation avait-il exactement, tout deux étaient assez familiers dans leur conversations mais aucun des tons des deux hommes n'étaient plus hautain ou supérieur que l'autre donc ils étaient sûrement de très bon amis.
Le lycéen n'eut pas le temps de finir de se questionner, que le sayen à l'armure verte l'interrompu pour l'organisations de leurs entraînement, l'idée principale qui ressortait de sa prise de parole était de s'organiser des petits duels ce qui ne dérangeait pas Ymperion vue qu'il n'en avais pas de meilleurs à vrai dire.
"Ton idée me paraît très bien, faisons comme sa si tout le monde est d'accord."

Le jeune lycéen remarqua que Sharotto une fois rentré sur la surface blanche de la salle n'avait pas était dérangé par sa gravité différentes ce qui l’interpella mais il était vrai que le jeune cyborg avait déjà aperçu dans les données du docteur Gero il y a fort longtemps que tout les Sayens avaient grandis dans une planète dont la gravité était bien plus élevé que sur Terre ce qui ne manqua pas de tourmenter Ymperion car si les deux guerriers de l'espaces n'étaient même pas un tout petit peu déranger par la gravité, l'entraînement ne sera pas de tout repos pour lui car même si il pouvait marcher assez normalement ici, le cyborg ne cachait pas son désarroi face à ce problème.

Il regarda Sharotto commencer un "petit" échauffement qui n'était pas anodin, le Sayen avait commencer un sprint infernal autour de notre logement, puis pompa 100 fois d'affilés et recommença ce circuit 10 fois. Ymperion impressionnait regarda tout l'échauffement.

*Wow, les Sayens sont vraiment des monstres niveau physique, où trouvent t-ils la force d'exécuter de telles prouesses physiques, enfin bon, je peut faire ce genre de chose un centaines de fois moi...*

Ymperion était impressionner mais sans plus car si le Sayen avait une force physiques presque sans limites, en tout cas pour les Terriens, lui était un cyborg donc o ne connaissait aucunement la fatigue depuis sa "transformation" donc chauffer son corps n'était pas très utiles pour lui mais de bonne foi, il s'étira puis couru un peu pour ne pas paraître arrogant vis-à-vis de ses camarades d'entraînement mais malgré tout il trouva étrange que les deux Sayens ne l'avaient pas interrogé sur son absence d'énergie vitale, autrement dit, son absence de Ki, peut-être allaient-ils le faire, car ils étaient presque impossibles qu'il ne l'ait pas remarqué même sans détecteur.
"Je suis prêt ! J'ai finit mon échauffement, qui veut m'affronter hahaha ! Qui commenceras alors ? Je propose un Jan-ken pour nous départageaient."

Ymperion était peu être un peu trop familier avec des personnes qu'ils venait tout juste de rencontrer mais ils cherchait surtout à paraître le plus détendu possible pour ainsi cacher son excitation si soudaine qui ne le quittait plus.
>
En ligne
Motta
avatar
Modérateur
Masculin Age : 25
Date d'inscription : 04/08/2008
Nombre de messages : 26226
Bon ou mauvais ? : Mystérieusement Neutre
Zénies : 1515

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation// Kienzan // Dodompa
Techniques 3/combat : Final Flash // Griffes du Tigre
Techniques 1/combat : Supernova

MessageSujet: Re: Chemin vers la puissance   Mer 21 Juin 2017 - 18:17
Si Motta avait accepté la prise de pouvoir de Sharotto c'était parce qu'il croyait en son potentiel. L'ancien roi avait assez peu prit part aux derniers grands combats contrairement à la majorité des guerriers sayens. L'ancien colonel pensait que c'était important que le roi puisse se défendre et ait une puissance bien au dessus de la moyenne. Ainsi il aurait plus de chances de se faire respecter par les siens, ce qui était assez important pour un sayen, et évidemment cela lui donnait beaucoup plus de chances de survivre en cas d'attaque. Cependant, Motta avait noté que celui qu'il avait déjà entraîné sur Vegeta avec Tamanegito était encore bien loin d'avoir une force écrasante, pour un sayen en tout cas. Il avait un niveau bien loin de Toma par exemple et également de lui-même. C'était logique puisque le duo qui avait protégé le peuple sayen et fait craindre leur peuple depuis toutes ces années avait progressé et était devenu de grands combattants avec toutes les aventures qu'ils avaient connus. Sharotto n'avait évidemment pas cette expérience mais Motta espérait justement que ça allait venir, qu'il pourrait être ce guerrier et souverain prometteur sur lequel pouvait se reposer le peuple sayen.

Le guerrier à l'armure verte était un peu le vétéran du groupe, il était celui qui avait le plus d'expérience parmi eux et en plus de cela il connaissait la salle de l'esprit et du temps pour y avoir déjà séjourner par le passé en compagnie de Toma. C'était tout naturellement qu'il s'était adressé aux deux autres en prenant en charge les opérations. Il n'y avait rien de prétentieux là-dedans, Motta avait senti que c'était à lui de le faire, il avait le sentiment de devoir apprendre des choses à Sharotto et Ymperion paraissant plus jeune il lui semblait logique qu'il n'oserait pas prendre les choses en main. Motta avait proposé un petit programme, improvisé, qui sembla faire l'unanimité. Sharotto était d'accord pour qu'ils s'entraînent tout trois chacun de leur côté avant de se rassembler pour s'entraîner. Ymperion aussi approuva, précisant que si tout le monde était d'accord ils pouvaient se mettre au travail. Motta hocha de la tête et ajouta quelques mots.

"Nous sommes d'accord sur ce point, alors c'est parti !"

Sur ce, il vit partir Sharotto rapidement et ce dernier sembla vouloir jouer sur sa vitesse puisqu'il s'entraîna à faire le tour de la petite maisonnette qui était située au centre de la place et qui, bien évidemment, était de là qu'ils venaient. Il s'agissait du seul moyen d'entrer et de sortir d'ici. Motta ne fit pas trop attention à Ymperion puis s'éloigna de là pour prendre plus de place ailleurs. Il continua la série d'abdos qu'il avait entamé puis enchaîna par des pompes, qu'il fit d'abord à deux mains puis à chacune d'entre elles. Il entrecoupa cela de quelques instants de gainage, lui aussi. Ensuite, il décida de s'entraîner dans les airs. Non pas pour flotter puisqu'il maîtrisait déjà à la perfection cette technique mais pour se déplacer en mouvement en imaginant un adversaire. Il essayait d'améliorer ses capacités à se mouvoir et à réagir rapidement à ce qui pouvait se passer. Il avait par exemple envoyé quelques boules de ki qu'il redirigea sur lui dans un circuit très spécial où il devait ensuite les éviter. Ceci fut une grande partie de son entraînement en solitaire. Plus tard, il était temps de retrouver les autres, Sharotto fut le premier à revenir vers la petite maisonnette. C'est en cherchant du regard Ymperion qu'il se rendit compte d'une chose : à aucun moment il n'avait ressentit son énergie, or pour s'entraîner n'importe quel être vivant en dégageait un minimum. Qu'est-ce que cela voulait dire ? Pour les duels le cyborg proposa un janken, Motta arqua un sourcil avant de vouloir imposer sa vision des choses.

"Vous allez commencer tout les deux. En attendant je m'entraînerais de mon côté et vous observerait de temps en temps."

Motta voulait voir de quoi était capable Ymperion et connaître les progrès de Sharotto et comme pour la fois où il avait entraîné Tamanegito et Sharotto au ring de combat sur Vegeta, il avait proposé que ses deux compagnons d’entraînement s'affrontent en premier. C'était une bonne façon d'observer les deux guerriers et d'en apprendre un peu plus sur Ymperion. Enfin, le guerrier à l'armure verte se disait qu'il était temps de soulever une interrogation, il regarda le blondinet et lui parla.

"Mais avant toute chose, un détail me turlupine. Pourquoi ne peut-on pas ressentir ton énergie ? Même tout à l'heure en plein entraînement, tu n'as rien dégagé en particulier."

C'était en effet très louche et, désormais, Motta voulait avoir une réponse à cette question. Mais Ymperion était-il disposé à y répondre ? C'était ce qu'on allait découvrir. Il n'avait pas vraiment d'obligation de leur dire qu'il était un cyborg mais c'était déjà un pas en avant pour mieux faire connaissance.

(N'oubliez pas de faire avancer le récit dans le temps ^^)



Spoiler:
 

Fiche de Motta
Général des armées sayennes.

Truth:
 


Transformations:
- Gorille Géant
- Super Sayen 1
- Super Sayen 2
- Super Sayen 3

Objets: Armure sayen, détecteur, boules de cristal à 1 et 4 étoiles, 2 senzus, émetteur Alliance Ganshou, cape rouge.
Sharotto
avatar
Sayen
Masculin Age : 24
Date d'inscription : 24/09/2014
Nombre de messages : 595
Zénies : 3090

Techniques
Techniques illimitées : Transposition, Buster Ray, Ki Explosif
Techniques 3/combat : Déferlante Saiyanne, Contre-Coup
Techniques 1/combat : Berzerk

MessageSujet: Re: Chemin vers la puissance   Jeu 22 Juin 2017 - 13:04


Cela faisait un moment que Sharotto n’avais pas travaillé son cardio en utilisant de banal moyen d’entrainement tel que la course, ou les autres exercices musculaires qui utilisent le poids de son propre corps. Même si la gravité était plus élevée ici, ce n’était rien comparé à d’autres entrainements qu’il avait pratiqués dans la salle de gravité de la planète Végéta, comparé à ce genre d’endroit, la salle de l’esprit et du temps n’étais qu’un mise en bouche. Du moins pour lui, en revanche le jeune garçon terrien lui semblait plus peiné, était-il réellement au niveau de l’entrainement qui allait suivre ?
Si on se basait sur ce qu’il démontrait actuellement difficile de donner une réponse positive, sachant qu’il était impossible à Sharotto de sentir une énergie, et de toute manière son détecteur n’avais pas non plus capté une one d’énergie. Tout ceci étais vraiment étrange, même un terrien donc le niveau est relativement bas est détecté par cet appareil. Tout ceci était étrange maintenant que le Roi y pensait, il serait sans doute plus méfiant vis-à-vis du garçon qu’il ne l’avait été jusque-là.

Des minutes plus tard, le corps du saiyan était bien chaud et prêt à commencer quelque chose de bien plus difficile, il était même prêt à combattre si tout le monde se portait volontairement pour cette idée d’entraînement annoncé par le général plus tôt. En tous cas le garçon lui semblait bien prêt à en découdre ! Son enthousiasme était perturbant quand on savait qu’il avait eu du mal à se faire à la gravité. Ce n’était pas logique qu’il réagisse avec autant d’entrain et cela avait pour fait accompli d’intriguer grandement le nouveau leader du peuple saiyajin. L’intérêt nouveau qui lui portait le poussé à vouloir le combattre directement afin de réellement savoir qui il était, mais il ne souhaitait pas non griller la priorité à Motta qui avait lui aussi peut être l’envie de commencer. Enfin rapidement le général laissa le champ libre aux deux autres futurs adversaires de commencer. Parfait ! Voilà qui entrer dans les plans de Sharotto qui était heureux de pouvoir être le premier à jauger ce fameux garçon très mystérieux. A plusieurs reprises il n’avait apporté qu’un désintérêt aux yeux du saiyan, mais maintenant qu’il lui remettait tout son comportement à plat, en notant toutes ses actions étranges, notamment quand il c’était fait passer pour Freezer, tout avait changé. Même mieux que ça, le dirigeant du peuple de Végéta était méfiant vis-à-vis de celui qui était un cyborg et dont il ignorait toujours l’information.

[…]
(Je zappe volontairement le passage ou Ymperion peut expliquer si il le souhaite pourquoi on ne sent pas son énergie, afin de faire avancer le schmilblick un peu plus vite)

Déposant son détecteur, qui de toute manière ne l’aiderai pas ici, Sharotto pris place sur le sol blanc de cette salle, plus éloigné de la maison pour ne pas déraper par mégarde. Qui sait ce qu’avait pu répondre Ymperion, de toute manière le fait était le suivant : Impossible de détecter sa force. Sharotto n’avais pas le talent de sentir les esprits comme beaucoup d’autres guerriers avait appris à le faire, et même si c’était le cas cela ne serait d’aucune utilité selon les dires du général. En voilà un bon entrainement, ne pas lâcher son adversaire des yeux allait être crucial et cela permettrait à Sharotto d’aiguiser ses sens, lui qui se fié toujours au placement adverse grâce à son détecteur.
Sharotto était en place, regardant Ymperion qui était toujours en uniforme de courtoise. Il comptait vraiment se battre avec ça ? C’est peu banal et surtout pas très pratique pour les mouvements, j’avais peut être une armure à sa taille en réserve, je lui proposerai la prochaine fois. Méfiant, Sharotto l’était en effet comme expliqué plus haut, mais il était également assez confiant sur le point de vue physique et agile, il prenait en compte la gravité et le fait que Ymperion n’avais pas bluffé. De toute manière nous allions très vite le savoir. Les deux combattants étaient en position de garde.

« Bien je commence si cela ne te gênes pas. »


Que cela le gêne ou pas, il était en position et dans tous les cas Sharotto venait de le prévenir. Le but de cette première attaque était très simple, vérifier si Ymperion avait vraiment du mal à la gravité, ou si il faisait semblant. Sharotto avait utilisé sa pointe de vitesse pour passer derrière le blondinet en une fraction de seconde, et il lui décocha un kick de coté en plein visage. Le coup avait été lui maitrisé et réduit au niveau de la puissance, en revanche Sharotto y avait mis une bonne partie de sa vitesse maximale. Restais plus qu’à savoir si ce combat était possible, ou si les deux saiyans allait devoir trouver un exercice adapté à Ymperion pour que celui-ci s’acclimate plus rapidement à la gravité.
Ymperion
avatar
Cyborg
Masculin Age : 16
Date d'inscription : 15/11/2016
Nombre de messages : 555
Bon ou mauvais ? : Bon/Neutre
Zénies : 800

Techniques
Techniques illimitées : Sphère énergétique/ Dodompa / Absorption d'énergie
Techniques 3/combat : Black Voice / Scie énergétique
Techniques 1/combat : Big Bang Impact

MessageSujet: Re: Chemin vers la puissance   Jeu 22 Juin 2017 - 19:06

Il est vrai que Ymperion était très enthousiaste, non pas à l'idée de peut-être se faire écraser par 2 guerriers de l'espace pendant leur entraînement mais plutôt à celle de progresser et ainsi atteindre un niveau de puissance assez élevé pour qu'il puisse protéger la Terre convenablement et pourquoi pas la Galaxie entière. Malgré ses prédispositions physique assez convenable, le cyborg ne s'était pas grandement entraîné depuis l'affaire de la fameuse reine du jeu, la dénommée Celerya et était plutôt préoccupé par le voyage dans le temps pour sauver ses parents, idée qu'il avait abandonnée depuis déjà plusieurs mois pensant que les conséquences sur l'histoire et le futur serait désastreux.
Mais en y réfléchissant, il avait eu une idée, celle de ne pas modifier la timeline en cours si jamais il pouvait le faire mais ramener son père et sa mère à cette époque pour ne pas impactée directement le futur, nous pourrions ainsi vivre une vie paisible sans déranger cette époque et rattrapé les années perdu avec eux.

Pourquoi le lycéen pensait t-il à sa maintenant alors qu'un rigoureux entraînement l'attendait, il n'était certes pas un grand fan des entraînement et préféré sans nul doute s'amélioré grâce à la science que son père lui avait soigneusement appris mais cette fois, pas le choix, il devait le faire et laissée son extrême fainéantise de côté. Heureusement pour lui, l'une des sources de sa motivations lui en donnait l'envie, en effet, il convoitait de rejoindre la police intergalactique ou servir une importante organisation ou autre. Grâce à ça, il pourrait avoir l'opportunité de bouleverser l'équilibre des choses pour en instauré un nouveau et faire perdurer la paix, cette vision idyllique du monde le tenait grandement à coeur, peut-être était-ce à cause de sa mère qu'il tenait ce discours mais mieux vaut croire que savoir se répétait-t-il en boucle même si son père avait une vision bien à lui de voir les choses.

*Pourquoi est-ce que je pense à ce genres de chose moi ? On dit que on commence à avoir des flashbacks lorsque la mort approche ?! C'est pas bon signe...*

J'avais proposé un Jan-Ken, mais le sayen à l'armure verte suggéra que Ymperion et Sharotto commence tout deux, ce qui ne le troubla pas car il ne connaissait pas beaucoup les 2 sayens et donc ne connaissaient pas leurs forces respectif, il pouvait sentir une importante énergie cependant se dégageait du sayen au yeux vert qui ne semblait pas cacher son énergie contrairement à son camarade.
Mais le jeune lycéen savait qu'ils étaient tout deux capables de monter à un niveau bien supérieur de leur états actuel, peut-être même jusqu'au stade de Super Sayen ce qui n'arrangerait pas Ymperion si c'était le cas. Au vue de l'âge un peu plus élevé que Sharotto, Motta était surement son senpai et peut être mentor, sûrement avait t-il pour but de les tester en les faisant se combattre.
Comme, il en avait été décidé, les deux hommes et partenaires d'entraînement allait combattre et tout semblait être prêt et c'est à ce moments que Motta le questionna sur son absence de ki même pendant l'échauffement dit-il.
"A oui, je me suis douté que l'un de vous me poseriez la question, vous avez dû en déduire que j'étais un cyborg, n'est-ce pas ? Je vous apporterais les détails plus tard, pour l'instant entraînons-nous !"

Ymperion avait essayé de faire aussi bref que possible et avait décidé que si il devait être encore questionné, ils leur raconterait pourquoi, il avait agi comme il l'avez fait dans la zone désaffectée. Sharotto se préparait et d'ailleurs posa son détecteur sûrement en comprenant que se focalisé dessus ne l'aiderais pas. Il l'averti ensuite qu'il commencerai et disparu, tout fût très bref et en un instant, il réapparu derrière lui pour lui asséner un kick au visage. Ymperion n'eut pas le temps de réagir que le coup était déjà parti, il tomba par terre mais se releva précipitamment, lui qui pensait pouvoir jouer sur la vitesse et l'endurance pendant ce combat.

*Nanii ?! Je ne le pensait pas aussi rapide avec ce gabarie en tout cas pas plus que moi... Je vais devoir être plus attentif si je veut avoir une chance.*

Le lycéen savait que la plupart des sayens aimait faire durait les combat sauf quand, ils jugeait l'adversaire trop faible, il attaqua donc un court instant après pour lui portait un coup au visage qu'il réussi à bloquer, puis un échanges de coup eu lieu pour tester la rapidité et la force de l'adversaire. Tandis que Sharotto prenait de plus en plus le dessus, Ymperion activa sa sphère d'énergie pour parer ses attaques physique, en attendant, il chercha une solution et se devait d'en trouver une, mais comment, son mode Auto-Pilote était surpuissant mais, il ne pouvait plus l'utiliser pour une raison qui lui était encore totalement inconnu.
>
 
Chemin vers la puissance
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'hiver est un long chemin vers le printemps ? Gerolama & Mary
» [Terminé] En chemin vers notre destinée [Routes 1,3 et 4]
» Un chemin vers la Lune
» Chemin vers la roche royale des îles écume
» L'amabilité est le plus court chemin vers le commerce...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Terre :: Salle de l'Esprit et du Temps-