Partagez | 
 

 Tout remettre en ORDRE (solo)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Leech
avatar
Namek
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 02/09/2015
Nombre de messages : 153

Techniques
Techniques illimitées : Corps Brumeux - Rayon oclaire - Parole noire "eje"
Techniques 3/combat : Parole noire "Majele" - Laser maléfique
Techniques 1/combat : Parole noire "Conjure"

MessageSujet: Tout remettre en ORDRE (solo)   Dim 18 Juin 2017 - 19:22



Une fine chaleur délicate sur la peau, une nauséabonde odeur parfumé de désespoir, un sentiment de peine et d’animosité, un sol terreux encore fumant, tout ceci plongé dans un horizon écarlate. Tel était les premières impressions de ce monde si merveilleux, ravagé par la magnificence inchangé dans les souvenirs les plus anciens du dieu qui foulait à nouveau ses terres.

Qu’est-ce que c’est bon… Oh oui qu’est-ce que c’est bon de pouvoir ressentir toutes ces émotions. Je piétinais sans crainte cette zone d’histoire, ce refuge si agréable qui alimentait mon cœur d’une sensation de calme et bien être. Rentrer chez soi après des milliers d’années d’errance, personne ne peux savoir quel bien fou ça fait ! Mes bras naviguait tranquillement dans l’air, en total symbiose avec mon corps, je me sentais libre, pendant ce court instant, je savourais enfin une liberté retrouvé, une sensation très improbable et surtout facilement bêtement contesté si quelqu’un l’apprenait. Il n’y avait personne de toute manières, les 250 000 années à passer sous forme brumeuse n’avait pas eu raison de ma mémoire. Je suis un dieu démon, un des élu, choisi pour représenter les plus grands desseins démoniques, personne ne pouvait me juger sans en payer le prix du sang.

J’aurais pu rester là encore des heures et des heures. Ma vie d’immortel ne m’incubait aucuns soucis de temporalité. Des minutes… des heures… des jours même… A mon niveau cela ne voulait plus rien dire, et je n’étais moi-même pas le plus à plaindre. Non j’étais venu ici pour une raison particulière, les potaras hein ? Et bien ce n’était même pas la réelle raison pour être très franchement honnête. Aussi improbable que cela pouvait être perçu, j’étais à l’heure actuelle le seul a pouvoir rencontrer Mechikabura, non pas que ce vieux m’importait, son agaçante attitude à tout rapporter à lui était insupportable, alors tant bien il pouvait être horripilant, sa présence nécessaire au plan établi des années sauvait sa peau. J’allais vraiment devoir le trouver pour obtenir de nouveau potaras…
« Imbécile ! » ; « C’est grâce à moi que tu en es la ne l’oublie pas ! » ; « Si ça avait été moi je n’aurais jamais permis ça ! »
Ah bordel… Je le voyais déjà me sortir toutes sortes de conneries qui allaient m’énerver, pourquoi je devais me coltiner le sale boulot… J’espère qu’il me refourguera vraiment des potaras sinon y a moyen que je lui en colle une, rien à foutre de son titre…

Je me mis enfin en mouvement, quand j’dis mouvement je parle du fait de retrouver le lieu où ce connard demeurait parce que j’vais pas le répéter mais ça fait un bail que je n’avais pas retrouvé le Makaioshinkai, ah oui on était bien dans le monde des démons, le rituel sur namek avait marché pour mon plus grand plaisir, je retournerai sur namek ça c’est sûr ! Etrangement je n’avais pas encore croisé la présence d’un seul démon, qu’est-ce qu’il s’était passé depuis le temps ? Encore une raison qui portait ma route sur celle du démon magicien, ma vie était vraiment pourrie…

Leech
avatar
Namek
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 02/09/2015
Nombre de messages : 153

Techniques
Techniques illimitées : Corps Brumeux - Rayon oclaire - Parole noire "eje"
Techniques 3/combat : Parole noire "Majele" - Laser maléfique
Techniques 1/combat : Parole noire "Conjure"

MessageSujet: Re: Tout remettre en ORDRE (solo)   Dim 18 Juin 2017 - 22:11



Les minutes passait et je reconnais de mieux en mieux le paysage, j’approchai du but, j’approchai du centre de mon objectif, je ne savais même pas comment aborder la discussion avec ce vieux, tous les scénarios que j’envisageai se soldait tous par le même résultat, lui en train d’abuser de ces pouvoirs et son rang pour me parler comme un chien, même moi je commençai à me mettre en situation pour garder mon calme qui comme je le savais allait avoir de quoi être tester face à un redoutable adversaire.
L’envie d’échanger avec lui n’avait jamais été apprécié, même durant mes passages en ce lieu j’évitais au mieux de me retrouver à le croiser.

A force de me torturer l’esprit avec cet être insignifiant je n’avais pas remarqué que j’étais arrivé à l’endroit recherché ! Dis comme cela ça faisait genre que j’étais heureux, mais en fait je l’étais pas… Bon allons-y. Je descends, je pose pied à terre, et j’entre dans ce que les mortels appellent un édifice. Ici ça portait le nom de Sanctuaire, soit à vrai dire le nom que cela portait je m’en carré un peu, par contre ce à quoi ce temple servait c’était autre chose. Quand j’entrai à l’intérieur je me retrouvai nez à nez avec enfin mes petit démons chéris ! Ces guerriers dévoré par le mal était en quelque sorte mes fils, mes soldats, tous devait rêver d’un statut plus important dans la hiérarchie, certain même devait rêver d’être éligible au rang de dieu-démon, mais bon à ce niveau-là ils étaient bien bêtes !

« Ah très cher frères ! Cela fait un mo… »

L’un d’eux envoya son poing directement dans ma tête… Dans ma tête… A moi !!!! Il était fou ou quoi ? Il voulait quoi lui ?

« Vermine ! Comment avez-vous laissez un mortel venir jusqu’ici dans notre monde ! »

Lui, c’était l’chef ! Ah ça c’était sûr ! Les chefs ils parlent tos comme lui du coup c’était facile de les remettre ! Non mais en fait attends là j’m’en branle, cet enculé de démon inférieur avait osé porter la main sur son maître… sur son dieu.

« Ceux qui veulent vivre… tué ce rigolo assis sur la place de Mechi’ »

Rien qu’avec cette phrase, et si ils n’étaient pas idiots, tous aurait compris que j’n’étais déjà pas le mortel qu’ils pensaient. Les plus intelligents comprendraient ensuite que je ne suis pas qu’un simple démon standard, et enfin afin d’ôter tout doute possible je tentai de réguler mon énergie, enfin non je ne tentai pas puisque je savais avec certitude que cela allait marcher, afin d’apparaître sous ma réelle apparence, celle qui me fut arraché jadis par ce maudit Kaioshin.
Spoiler:
 

Instantanément tous me reconnurent, leur mine désespérée des sous fifres effrayé traduisait leur peur et leur inquiétude quant à ce que j’allais décider de leur vie, ma réputation me précédé et j’en jouais terriblement, aucun d’eux n’osait bouger d’un pouce.

« Ma phrase est si difficile à comprendre ? »

Si on compter ça en temps, 10 secondes. Ces dix dernières secondes correspondait aux dernières du démon qui avait osé ouvrir sa gueule et qui bafouait le trône de celui qui dirigeait le Makaio. Je n’aimais pas Mechikabura, ça on avait compris, mais mes principes était sans reproches, la carcasse du démon fut ensuite traîné au dehors tandis que celui qui m’avait porté un coup au visage tremblais comme une feuille en plein mois d’automne ! Il se savait sans doute condamner, frapper un dieu démon lorsqu’on est un sous fifre, c’était comme prétendre à la liberté durant une dictature, c’était stupide et mortel.

« Tu as déjà fait ton choix ? »

Naturellement tous les démons connaissait la règle, avec moi, tu choisissais ta mort, et tous choisissait la mort la plus rapide. Qu’allait-il faire celui-là ? Bah sans doute la même chose que tous les autres, formé à être des monstres ne redoutant pas la mort… Tu parles ! Il n’était pas si différent des mortels, il la craignait tout autant qu’eux, même encore plus, c’est pour cela qu’il était née démon, pour vivre sous l’égérie protectrice de nous autres. Alors petit être fait de peur, que va tu donc me répondre…

« Je ne mérite aucun choix maître, j’ai humilié votre statut et par conséquence mon existence, je mérite de subir le sort qui vous éprouvera le plus de plaisir ! »
« Oooh ! Tu es bien le premier à me tenir de tel propos, c’est très intéressant ! Approche je sais exactement ce qu’il te faut ! »



Dernière édition par Leech le Dim 18 Juin 2017 - 23:45, édité 1 fois
Leech
avatar
Namek
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 02/09/2015
Nombre de messages : 153

Techniques
Techniques illimitées : Corps Brumeux - Rayon oclaire - Parole noire "eje"
Techniques 3/combat : Parole noire "Majele" - Laser maléfique
Techniques 1/combat : Parole noire "Conjure"

MessageSujet: Re: Tout remettre en ORDRE (solo)   Dim 18 Juin 2017 - 23:29


Le démon avait arrêté de trembler après qu’il est parlé, de toute manière cela n’aurait rien changé, il le savait, comme tous les autres qui allait pouvoir tirer exemple de tout ceci. La tension était palpable, qu’allais-je faire ? Quelle mort allais-je donner ? Un vrai spectacle dont l’auteur était toujours le même : Moi. Le démon s’agenouilla et garda les yeux ouvert pour affronter « la mort les yeux ouvert », décidemment il ne manquait pas de courage et de franchise ce gringalet, dommage pour lui.
J’avais déjà tout préparé, une partie de mon sang coulait depuis la paume de main que j’avais entaillé volontairement, peut avait-il déjà compris, j’étais réputé pour voir les gens souffrir et me délectait de ce moment où la souffrance de mon poison détruisait leur corps et leur âme. J’exerça ensuite un pression sur la mâchoire du démon avec ma main indemne, une toute petite pression, je n’allais pas abîmer mon jouet physiquement, je comptais juste lui faire ouvrir la bouche et laissé couler quelque goûtes de mon sang à l’intérieur de sa paroi buccale, je laissa un instant pour mettre au sang d’être ingurgiter et je tenais le regard du démon du quel je sentis de ma main qui tenait sa vilaine tête qu’il avait choisi de l’ingurgité par lui-même.

«Héhé… O ni won bi ẹrú, ti o woye jagunjagun Ànjọnú !»
Spoiler:
 

Je lâchai son corps et tenait un visage fermé et strict, d’aucun ne me connaissait ce qui rendais la surprise de l’évènement à venir. Le bougre avait ses muscles crispés, mais son aura grandissait et surplombait à présent de loin les niveaux des autres sbires sans intérêt. Un démon qui ne redoute pas la mort et un démon particulier, et son attitude m’avait comblé, j’avais choisi de l’élever dans la hiérarchie établi de ce monde, il se transformé, s’élever à un rang de puissance autrement supérieur. Un démon guerrier.

« Il faut de l’audace pour être un vrai démon, ce tocard n’en n’avais surement pas, toi en revanche tu n’en manque pas.»

Si cette scène était surréaliste du point de vue des srabs, elle en était autrement différente de la mienne, avec la réapparition de Démigra, et ma délivrance, quelque chose surpassant les lois mortelles se tramait dans l’ombre, je le compris un peu plus tard, les dieux démons ne se croisent en théorie jamais, si je l’avais rencontré sur Namek ce n’étais pas qu’une simple coïncidence, deux dieux démons dans le même univers, au même endroit, au même moment, cela ne voulait dire qu’une chose, le réveil de l’ordre Shuryo était en marche.

« Bon trêve d’enfantillages, ou est le vieux ? »
« C’est vrai, vous n’êtes pas au courant maître, Mechikabura et toute la haute lignée de guerriers ont été scellé par les Kaioshins après vos disparitions »
« Bizarrement j’en suis pas surpris, mais tout va rentrer dans l’ordre à présent les enfants… Je suis de retour. Où a-t-il été scellé ?»
« Ici même, dans ce sanctuaire, les Kaioshins ont enfermé son âme dans le sceptre de la calamité, il est planté en dessous, dans le sous-sol.»
«Héhé vraiment ? Un sceptre ? Les Kaioshins n’avaient surement pas prédit le retour d’un dieu démon pour avoir choisi un objet aussi peu conventionnel comme prison. Suivez-moi, je vais vous montrer quelque chose de magique !»

Les démons qui avait alors pris possession des lieux jusqu’à maintenant emboîtèrent le pas, de façon extrêmement docile, même la plus perfide des créatures ne se révéler être qu’un pion parmi tant d’autre sur l’échiquier. La nature des démons se comparait à la malfaisance et à toutes autres sensations se rapportant de près ou de loin au mal, mais si jamais les mortels apprenaient leurs réelles natures craintives cela compliquerait bien des choses. Enfin je pourrais en parler plus longtemps mais on se moque bien de la traîne misère, ce qui m’agaçait c’est que c’est moi qui allait vraiment délivrer ce vieux mage insupportable… Qu’est-ce que je ne ferais pas pour l’ordre… Le rituel n’en demeurait pas moins ennuyeux et long, je vais vous passer des détails, considéré qu’après cette formule une ellipse de quelques heures à lieu.

«Black idan seal, gbọ ọrọ mi.
Ma wa ko le lailetoo nipa awọn oriṣa ti ẹda creat
Gbọ gidi ẹyìn ohun orin ki o si fọ awọn wọnyi ẹwọn
Ko si kookan ti ina le ṣe akoso rẹ ofin»

Spoiler:
 

Une cérémonie de transmission d’énergie insufflait vers l’objet possédé par l’âme de celui qui demandait qu’à en sortir, et bien entendu c’est Leech qui devait donner du sien, de toute manière il n’y avait que lui qui pouvais agir, il était le seul connaissant la magie noire à un niveau assez élevé et avoir une réserve de Ki assez élevé de toute manière. Des flux au couleur mauves et sombres émanait du coup du dieu-démon et convergeait vers le sceptre du propriétaire enfermé à l’intérieur, cela devait bien amusait notre dieu démon de savoir cet idiot piégé dans son propre ustensile. Le rituel prit fin des heures plus tard, Mechikabura en sortit essouffler.

Leech
avatar
Namek
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 02/09/2015
Nombre de messages : 153

Techniques
Techniques illimitées : Corps Brumeux - Rayon oclaire - Parole noire "eje"
Techniques 3/combat : Parole noire "Majele" - Laser maléfique
Techniques 1/combat : Parole noire "Conjure"

MessageSujet: Re: Tout remettre en ORDRE (solo)   Lun 19 Juin 2017 - 0:37



Nous y voilà… Le moment tant redouté… Cette momie, qui au passage était essoufflé alors qu’elle n’avait strictement rien fait, n’arrivait même pas à se lever, que c’était humiliant… Comment ce déchet pouvait encore assumer son titre de Makaioshin en faisant preuve d’autant de fragilité physique… Cela commençait déjà à entamer mon calme, mais pour le moment il n’avait rien dit et c’était mieux ainsi.

« M’enfin vous attendez quoi pour venir aider votre dieu ! »
* Bordel il est parti… Il ne lui a pas fallu une minute pour commencer sa désobligeante manière de reprendre le dessus… Putain mais quelle honte pour un démon de demander de l’aide, ça me donne envie de vomir… Bon il a peut-être pas encore vu que j’étais là, ce n’est pas plus mal, enfin non en fait c’est un enfoiré, même pas un merci… Non en fait non c’est mieux j’ai même pas envie d’avoir des remerciements de cet abruti *
« Au lieu de me regarder bêtement tu pourras aider toi hein ! »
* Leech calme toi…. Oh putain Leech vraiment ne dis rien prends sur toi, non non attends un truc, si je lui réponds pas il va être pire !*
« M’enfin ils sont là pour ça et ils sont déjà assez nombreux. »
* Putain mais pourquoi je m’efface comme ça ! Il est en dessous de moi, j’ai plus a craindre sa magie je dois me faire respecter*

Bon j’avoue j’avais tellement pris sur moi pour pas lui foutre un bon coup de genou dans la bouche… Mais pourquoi ce mec avait le pouvoir de me priver de mon rang si il le souhaitait, putain quelle logique de merde… Bref au moins il n’en dit pas plus, du moins pas avant que les sbires ne le remette sur sa vieille place, un trône pour un mec comme lui… Qu’allait-il se passer maintenant, le début des hostilités tout simplement…

« Il t’en as fallu du temps pour te ramener ici !»
* Putain ta gueule…*
« Quel piètre dieu démon! Si seulement j’étais plus jeune, je n’aurais jamais permis ça ! »
* … Je vais le tuer*
« Laissez les Kaioshins savouraient leur victoire à cause de ton incompétence à toi et aux autres, vous n’êtes rien d’autres que des inutiles ! »

A ce moment ma patience et ma sérénité, qui n’étaient déjà pas très solides, m’avait lâché, je m’étais très rapidement déplacé vers lui et en une rien de temps j’ai saisi sa gorge de ma poigne, lui jetant un regard ténébreux, mes yeux brillait d’un rouge étincelant.
Spoiler:
 

« Hey papi ! Écoute bien ! Tu n’arrives même plus à marcher seul alors commences déjà par fermer ta grande gueule ! »

Les simples démons basiques de la pièce devait se trouvait dans une situation de plus malaisante, que devait-il faire ? Non mieux que pouvait-il faire si ce n’est arrêter de respirer pour faire oublier jusqu’à même leur présence en cet instant.

« Nous autres avons été choisi ! Nous prenons les risques sur le terrain pendant que tu restes ici ! Tes grosses cuisses fripées assis sur ce misérable trône ! Tu t’es fait piéger sur notre propre terre par nos pires ennemi les Kaioshins alors que tu disposais de nos soldats les plus aguerris, imaginer ces espèce d’étron sur pattes en ces lieux me fait vomir, c’est une honte envers notre engeance ! Et tu oses encore avoir une attitude aussi condescendance alors que je viens de te sortir du trou à merde ou tu étais ? J’en ai rien à foutre de tes privilèges t’entends bien, je pourrais te crever ici et maintenant que ça ne changerai rien, je sais que ta fille a hérité de tes pouvoirs elle pourrait parfaitement te remplacer ! J’espère que t’as bien compris ? »

Il acquiesça. Son regard en disait long sur son état mental suite après cette altercation, c’était bien de la sueur qui coulait le long de son front et qui s’amusait à suivre les vilaines rides de son visage. En ôtant ma main de sa gorge, celui-ci s’empressa d’avaler une bonne bouffé d’air, tout en gardant le silence, cette fois ci, tout semblait être remis sur rails, la hiérarchie venait d’être remise au goût du jour et le silence du vieux attestait de sa compréhension. J’avais été extrêmement convainquant ! Comment ça menaçant ? L’important c’est d’arriver à ses fins non ?

« Bien ! Maintenant qu’on peut parler passons au sujet de ma présence ici. Tu vas t’occuper de libéré nos guerriers qui ont été emprisonné, il t’aidera. » pointais-je du doigt le tout nouveau guerrier démon que j’avais mis sur pied.
« On va en avoir besoin plus tôt que tu ne le crois. L’ordre reprends ses activités à partir d’aujourd’hui, j’aurais bien pris l’initiative de sortir moi-même Démigra de sa prison, mais je ne me fais pas de soucis pour lui, il saura agir au bon moment pour manipuler l’histoire et briser sa prison. C’est compris ?»
« Parfaitement entendu seigneur… »
« C’est bien mieux ! Beaucoup mieux ! Tu vois quand tu veux ! Bon allez j’m’arrache moi ! »

Tout est bien qui finit bien, je suis venu, j’ai vu, j’ai vaincu, le vieux avait été dressé, et moi je repartais vers le commun des mortels pour commencer le début des hostilités. Je trépignais d’impatience ! Le destin n’était peut-être pas qu’une simple utopie idiote tout compte fait, je venais de sortie de ma prison, Démigra allait suivre sous peu, et les autres très certainement aussi ! Je me préparai à sortir quand tout d’un coup…

« Ah ouais aussi ! Fille moi tes potaras. »
«Mais… C’est que…»

Leech sortit de la maison… avec ses nouveaux potaras ! Et c’est tout enjoué, encore plus qu’à son arrivé ici, qu’il repartit. Il ne savait pas vraiment par où commencer ? Il se souvenait d’une pub parlant d’un grand tournoi qui regroupé les combattants les plus impressionnant de l’univers, c’était peut être un bon début d’aller jeter un p’tit œil la bas, on sait jamais, on peut tomber sur n’importe qui !


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Tout remettre en ORDRE (solo)   
 
Tout remettre en ORDRE (solo)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Là, tout n'est qu'ordre et beauté, Luxe, calme et volupté.
» Les 100 plus beaux Solos de tout les temps
» Tous les Pokémons par Ordre Alphabétique !
» Les aventuriers vont jamais tout droit...
» Let's go for Halloween ! [tous invités à participer !]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Planètes :: Sanctuaire Shuryo-