Partagez | 
 

 Agonie et questionnement... et un peu de bonté [Kaito Shan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Toriel
avatar
Autres Races
Féminin Age : 31
Date d'inscription : 28/07/2016
Nombre de messages : 239
Bon ou mauvais ? : Pacifiste

Techniques
Techniques illimitées : Free Fire, téléportation
Techniques 3/combat : Premiers soins, Bouclier de ki
Techniques 1/combat : absorption de l'âme (Ultime)

MessageSujet: Agonie et questionnement... et un peu de bonté [Kaito Shan]   Sam 21 Oct 2017 - 23:58
Suite a sa rencontre malencontreuse avec un "humain", ou tout du moins quelqu'un qui semblait en être un, physiquement, Toriel gravement blessée s'était tant bien que mal trainer en rampant au sol jusqu'a l'arrêt de bus ou elle se trouvait avant le combat pour s'y réfugier, blottie dans l'angle de l'abris, serrant contre ele sa sacoche remplie de livre et d'affaire de cour, un peu a l'écart du regard des passants, bien que la rue était déserte a cette heure. Elle revoyait le combat dans sa tête, depuis le moment ou le génocidaire, c'était comme ca que ce genre de personne était appelé de la ou elle venait, avait donner le premier coup, puis l'acharnement qui avait suivit, alors qu'elle était a terre, impuissante contre le déferlement de violence qui s’abattait sur elle, jusqu'au moment ou les coups avaient cesser. Elle avait alors tenter en vain de raisonner son agresseur... qui n'avait rien voulut entendre. Ayant alors finit par retrouver la vue, elle cru sa dernière heure arrivée au moment ou l'homme l'avait prit a la gorge, la soulevant du sol. Elle cru a ce moment la qu'elle allait mourir étouffée, mais tout en suffocant, elle avait soutenue le regard de l'humain, non pas d'un air suppliant, mais d'un air de défis, le poussant par le regard a aller jusqu'au bout de son geste, en allant même jusqu’à éprouvé de la pitié pour cette âme égaré. Elle avait alors sourit, se moquant de ce pauvre être qui ne semblait même plus capable d'aimer et qui n'avait pas d'autre choix que de faire couler le sang pour se sentir exister. Alors que la tête commençait a lui tourner a cause du manque d'air, il l'avait relâché juste a temps, une seconde de plus et elle devenait poussière entre les mains de ce dernier.  Il y a a peine quelques heure de cela, elle était remplie d'espoir et de fierté suite a l'obtention de son nouveau post. A présent, elle se questionnait: Était elle vraiment en mesure de survivre a la surface avec l'agitation qui y régnait ? Peut être sa famille d'adoption avaient-ils raison de vouloir l'en préserver, car elle se demandait a présent si elle n'était pas réellement trop faible ou trop douce pour y survivre. 

Allait-elle a maintenant succomber ici même a ses blessures ?  elle ne pu s'empêcher d’imaginer avec tristesse les balayeurs qui passeraient dans la rue de bon matin et feraient bien vite disparaître les dernières trace qu'il resterai d'elle, pensant ramasser un simple tas de poussière, ses collègues qui l'attendraient et finirai par la noter absente... la chercheraient-il ? Et que penserai les élève en voyant que leurs professeurs n'étaient pas présente a son post et ne revenait pas ?  Et sa famille adoptive... les larmes lui brûlèrent les yeux en y repensant, ils devaient déja s’inquiéter. Le bus était passé durant le combat, il n'y en aurait pas d'autres jusqu'au lendemain. Toujours blottie contre la vitre de l'abris bus, elle pleura silencieusement, murmurant des excuse a ceux qu'elle allait abandonner, y comprit Gray... Elle aurait voulut le revoir une dernière fois, se sentir a nouveau entourée par les bras puissants et protecteur du Rayden... Elle aurai au moins trouver la force de lui dire combien il comptait a ses yeux avant de pouvoir retrouver ses enfants dans cet autre monde inconnu. Cela l'effrayait d'ailleurs... Elle ferma les yeux et se laissa aller dans un état a demi comateux, n'ayant plus rien a faire d'autre que d'attendre docilement son heure...
Kaito Shan
avatar
Demi-Sayen
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 31/05/2016
Nombre de messages : 7021
Bon ou mauvais ? : Divinement Bon.
Zénies : 3285

Techniques
Techniques illimitées : ✞ Kaikai ✞ Rayon bonbon ✞ Sōzō ✞
Techniques 3/combat : ✞ Light Hawk Wings ✞ Volonté ✞
Techniques 1/combat : ✞ Kami No Ryūken Bakuhatsu ✞

MessageSujet: Re: Agonie et questionnement... et un peu de bonté [Kaito Shan]   Dim 22 Oct 2017 - 1:53
La vie est souvent faite de souffrance et de choses que l'on ne comprend pas. Même un Dieu ne pouvait vraiment agir sur les mortels à cause du libre-arbitre qui leur est offert. Et pourtant, Kaito n'hésite pas à venir parmi eux. Étant un ancien mortel, il n'avait pas vraiment de contraintes à devoir rester au KaiôShinKaï comme ses supérieurs. Il sait comment agir comme eux. Quoi faire comme eux. Quoi dire comme eux... Il avait terminé un long entraînement avec ses disciples sur une planète étant resté à un air médiéval. Il avait décidé d'agir en mortel un petit moment... Mais la vie le pousse à user une fois de plus de ses pouvoirs divins. Son long vol au travers de la ville l'avait poussé à voir une personne qu'il ne pensait pas voir dans un tel état. Une demoiselle en détresse... Son aura était à peine visible, reflétant une mort imminente si personne ne faisait rien. Kaito venait de s'arrêter, descendant du ciel doucement pour s'approcher de cette demoiselle-chèvre posé contre un arrêt de bus à moitié dans le coma. Que lui était-il arrivé ?... Le Saiyan ne se doute pas encore qu'il s'agit là de l’œuvre de son ancien disciple.

"Non d'un chien..."

Il était désormais face à cette pauvre mortelle. Posant son index gauche contre sa tempe, le pouls de la blessée est très faible. "Hey, mademoiselle, resté avec moi. Je vais m'occuper de vous !" Cette fois, il pose ses deux mains sur le ventre de Toriel, fermant les yeux. Une lumière blanche entoure la chèvre... Kaito venait d'utiliser son don de sauveur. Les blessures mortelles de la pauvre dame se referment, laissant également son corps se remettre peu à peu du choc. La respiration repart doucement... Elle pourrait sortir de son état de coma, mais Kaito ne pouvait offrir que des soins qui empêchent la mort. Juste ce qu'il faut en soi... Mais maintenant, il faut la laisser se reposer. Et parterre, ce n'est clairement pas le meilleur endroit ! Kaito l'aide donc a se soulever, bras dessus bras dessous. Il s'envole vers l'extérieur de la ville pour se déposer à l'entrée d'une forêt. Un coin calme... Avec un petit lac à côté. Le Saiyan place sa main gauche face à lui, créant une petite cabane en bois avec un lit à l'intérieur à quelques mètres de lui. Rentrant dedans, il pose la demoiselle dans le lit pour la laisser se reposer. C'était obligatoire si elle voulait vivre.

"Reposez-vous... Je m'occupe du reste."

L'oreiller rembourré, Toriel pourra se laisser aller tranquillement. Pour le moment, Kaito fera apparaître juste ce qu'il faut dans la cabane. Une table de chevet à côté du lit avec une cruche, un verre et de l'eau et une chaise. Le Saiyan se pose sur la chaise, pouvant ainsi surveiller l'état de cette pauvre dame qui a véritablement eu très chaud pour sa vie... Kaito pouvait également voir que sa tenue était plutôt bien abîmée. Il va falloir faire quelque chose ! Sinon elle va ressortir à poil (avec ses poils) dehors et se serait vraiment bête... Enfin bon, il va lui faire apparaître une bonne tenue. Regardant ce qu'elle porte déjà, il était judicieux de choisir quelque chose qui lui plairait. Ne la connaissant pas pour l'instant, il vaut mieux lui refaire les vêtements qu'elle porte actuellement... Kaito se concentre un moment, claquant des doigts pour l'enrober d'une lumière étincelante. Elle se verra alors partir en pétale de lumière, laissant apparaître la nouvelle tenue violette. Une longue robe...

La tenue:
 

"Alors... Je suis Kaito Shan. À qui ai-je l'honneur ?"

Le Saiyan avait un beau sourire. Il ne voulait pas se faire passer pour un ennemi, au contraire. Il voulait instaurer un climat de paix et de confiance... À voir si la demoiselle en détresse va suivre.
Toriel
avatar
Autres Races
Féminin Age : 31
Date d'inscription : 28/07/2016
Nombre de messages : 239
Bon ou mauvais ? : Pacifiste

Techniques
Techniques illimitées : Free Fire, téléportation
Techniques 3/combat : Premiers soins, Bouclier de ki
Techniques 1/combat : absorption de l'âme (Ultime)

MessageSujet: Re: Agonie et questionnement... et un peu de bonté [Kaito Shan]   Dim 22 Oct 2017 - 12:37
Toriel percevait le monde extérieur de façon un peu flou, comme si ses sens s'étaient mis a fonctionner au ralentie alors qu’elle restait immobile a attendre son heure, quand elle cru apercevoir un homme qui descendait du ciel. Elle pensa alors que son heure était venu et voyait alors le jeune homme comme la personnification de la mort, bien que ce dernier était loin des illustrations allégorique qu'on pouvait trouver dans les livres d'histoire. En réalité, elle se l'imaginait plutôt vêtue de noir, le visage squelettique dissimulé sous un capuchon et armé d'une faux... Ce n'était pas le cas ici. Celui qui venait a elle était jeune,  avec une apparence tout a fait humaine. Avec ses cheveux noirs et sa silhouette athlétique, il ressemblait plus a un Sayen qu'au faucheur. Il s'approcha d'elle et lui parla d'une voix douce, lui demandant de rester avec lui. Un ange peut être? bien qu'encore une fois, son physique ne correspondait pas aux illustrations qu'on pouvait voire dans les livres ou sur les tableaux religieux

Il posa alors ses mains sur elle et en quelques instant,  la douleur des blessures s’estompa. la dame chèvre eu également les idées plus claire. Le kunai jusqu'a présent toujours enfoncé dans sa jambe tomba au sol une fois la blessure refermée. Toriel comprit alors qu'elle n'avais pas affaire au faucheur, ni a un ange, mais a un véritable sauveur a qui elle devait la vie. Il l'aida a se relever en faisant preuve d'une douceur qui la mettait en confiance. La bonté et la bienveillance étaient quelque chose de rare, ces personnes la étaient précieuses. Elle se laissa donc emporter dans les air, confiante, jusqu’à a ce que son bienfaiteur ne se pose dans une forêt, au calme. L'endroit était beau et apaisant, ressemblant a un petit paradis sur terre après l'enfer qu'elle venait de vivre. Le jeune homme fit alors apparaître une petite cabane de nul part. Toriel se dit alors qu’elle avait affaire a un magicien. La dernière fois qu'elle en avait entendu parler, ils étaient sept au service des humains pour les sceller sous terre. Mais celui qui l'avait sauvé ne semblait pas être de ceux la, tout ce qu'il faisait jusqu’à présent était pour son bien être, allant même jusqu’à lui recréer magiquement une tenue, celle qu’elle avait a l'origine. cela faisait longtemps qu'elle ne l'avais pas porter. Alors qu'il se présenta a elle, la dame chèvre sourit et lui répondit doucement 

- Enchantée et merci... Je m'appelle Toriel et je suis professeur d'histoire au lycée Orange Star. J'attendait le bus pour rentrer chez moi lorsqu'un homme a égorger un pasant avant de s'en prendre a moi... je ne l'avais jamais vu, je ne connais même pas son nom, alors que lui connaissait le mien... 

son regard se posa un instant sur sa sacoche, celle ci était tachée de sang mais les livre et les fiches de cours a l’intérieur semblaient intact, a son grand soulagement. Elle regarda a nouveau le jeune homme qui lui souriait de façon rassurante, puis soupira, baissant les yeux, un peu honteuse: 

- ce n'est pas la première mauvaise rencontre que je fais, il faut croire que la malchance me poursuit en ce moment. Je pensait que le monde était plus calme... est-ce dans votre habitude de sauver ainsi des gens en difficultés ? 

Le seul réel protecteur qu'elle avait eu jusqu’à présent était Gray et elle n'avais pas de nouvelle de ce dernier depuis qu'elle avait quitter Dosatz. Elle n'aurait sûrement pas eu tout ces ennuis si elle était resté avec lui, mais les relations auraient été plus que tendu avec Le Beau jack, qu'elle trouvait prétentieux, Rustre et grossier.  Un mufle! voila ce qu'il était aux yeux de Toriel. Une des raison qui l'avait poussé a prendre un chemin différent de celui de Gray... A présent, elle se demandait si elle n'aurai pas mieux fait de rester avec eux et endurer les remarque graveleuse du nouvel employeur du rayden, qui l'avait très certainement oublié a l'heure actuelle. Autant profiter de l'instant présent alors qu'elle était au calme, en compagnie du jeune magicien nommé Kaito Shan et qui n'avais pas hésiter a voler a son secours alors qu'il ne se connaissaient pas. Elle ignorait tout de lui mais sans savoir pourquoi, elle sentait qu'elle pouvait lui accorder sa confiance
Kaito Shan
avatar
Demi-Sayen
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 31/05/2016
Nombre de messages : 7021
Bon ou mauvais ? : Divinement Bon.
Zénies : 3285

Techniques
Techniques illimitées : ✞ Kaikai ✞ Rayon bonbon ✞ Sōzō ✞
Techniques 3/combat : ✞ Light Hawk Wings ✞ Volonté ✞
Techniques 1/combat : ✞ Kami No Ryūken Bakuhatsu ✞

MessageSujet: Re: Agonie et questionnement... et un peu de bonté [Kaito Shan]   Dim 22 Oct 2017 - 18:35
Pauvre petite dame... Elle semblait n'avoir vécu que des mauvaises choses en ce moment dans sa vie. Kaito est peut-être là la première chose de bien qui lui arrive. Confort et réconfort... Ce sont des choses qu'il vient d'essayer de lui apporter pour lui donner le courage de continuer sa route. Alors qu'elle semblait se remettre petit à petit de ses nombreuses blessures, Kaito pouvait voir qu'elle avait un visage plus en paix et moins en proie à la peur ou la confusion. C'était une bonne chose... Finalement, Kaito avait réussi quelque chose en prenant soin d'elle. Un sourire est toujours un cadeau pour quelqu'un sauvant les autres. C'est sûrement même, la meilleure récompense. Alors qu'il était assis sur sa chaise, il s'était présenté tout à fait banalement. Entamant par là même la conversation avec la demoiselle en détresse. Par ailleurs, c'était bien le sourire qu'elle lui avait rendu. Kaito essaye simplement d'être amical, le plus naturel du monde et le plus sympathique possible. Elle semble avoir vécu d'atroces choses en peu de temps... Un peu de réconfort ne lui fera que du bien dans cette vie. Remerciant le Saiyan, elle se présente sous le nom de Toriel. Une institutrice ayant vécu quelque chose de traumatisant pour la plupart... Un meurtre.

"C'est normal, pas besoin de me remercier pour si peu ! Vous savoir en vie me fait déjà plaisir. Ensuite ma chère Toriel, les assassins courent souvent les rues malheureusement..."

Eh oui... C'est dommage ! Les rues des villes ou même dans l'univers, il y a de nombreux monstres et mauvaises personnes qui ne cherchent que le sang... Heureusement, Kaito n'est pas comme ça. Il désire plus protéger que faire le mal dans cet univers. Enfin... C'est normal aussi, c'est un Kaio Shin ! En revanche, Toriel devait vraiment manquer de chance. Ensuite, elle demande si Kaito avait l'habitude de sauver les gens dans le besoin. Ce n'était pas vraiment le cas, mais il le fait surtout s'il en a la possibilité. Sur le coup... Il ne peut, de par son travail, partir sauver des gens aux quatre coins de l'univers. En y réfléchissant, il va contre ses lois de Dieu de la création. Mais il agit en tant que mortel actuellement, donc il peut se permettre de venir sauvé des gens. Le Saiyan va répondre simplement à son interlocutrice. Tout en gardant son sourire naturel, il la regarde avec un petit air simple.

"Eh bien... Je sauve des gens quand j'ai la possibilité de le faire. Malheureusement, je ne peux pas vraiment être partout à la fois..."

Aussi sérieux qu'il pouvait l'être, Kaito ne pouvait mentir à Toriel. Cette femme semble être quelqu'un de bien. Kaito n'allait pas mentir à propos de ce qu'il pouvait faire. Mais maintenant... Que vont-ils faire ? Le Saiyan réfléchit un petit moment. Il est temps pour lui d'en apprendre un peu plus sur la mésaventure que Toriel avait vécue pour le moment. Si possible, peut-être que Toriel pourrait faire une description physique de son agresseur ? Kaito voudrait vraiment savoir de qui il s'agit. Mais plusieurs choses se posent. Pourquoi se qualifier d'aussi malchanceuse ? Qu'est-ce qui lui était arrivée pour qu'elle semble si abandonnée ? Les souvenirs sont souvent douloureux... Il faut savoir poser les bonnes questions pour éviter de lui faire du mal. Réfléchissons plutôt à un moyen de l'aider à se sentir mieux. En plus... Elle dégage une aura supérieure à celle des êtres de ce monde. Peut-être qu'elle possède des pouvoirs ? Mais que sont-ils ? Et que savait-elle faire ?

"J'ai plusieurs questions si cela ne vous dérange pas..."

Le Saiyan garde son sourire, essayant de la rassurée. "Serait-il possible de me faire une description de celui qui vous a attaqué ? Ensuite... Que vous est-il arrivé pour vous qualifier de malchanceuse ?" Décidément, les mortels sont souvent dans le besoin en ce moment. Les choses sont de plus en plus graves... Kaito se devait d'agir le plus rapidement possible. Laisser les mortels s’autodétruire n'est pas non plus une bonne chose... Il y a un niveau de vie par univers qu'il faut respecter. Sinon, l'univers se fait anéantir par Zen-Oh. Et ceci est tout simplement dramatique... Un génocide de cette envergure... Kaito ne pouvait laisser cela arrivé. C'est pour cette raison qu'il s'intéresse à qui avait attaqué Toriel. En sachant cela, il pourrait peut-être faire quelque chose suivant la nature de l'agresseur. S'il s'agit d'un être sans âme ni loi... Alors il se doit de l'empêcher de nuire. Non en tant que Dieu, mais en tant que mortel est défenseur de l'univers 7.

"Je dois savoir Toriel."

Pouvait-il compter sur la collaboration de cette demoiselle ? Avec un peu de chance, elle dira tout ce que Kaito avait besoin d'entendre. Il pourrait agir en conséquence... Mais il faudra également compter sur l'aide des défenseurs de l'univers. Peut-être que Kaito devrait tôt ou tard parler au leader de la Z-Team pour demander son aide ? Il est le plus apte à sauver l'univers avec ses guerriers.
Toriel
avatar
Autres Races
Féminin Age : 31
Date d'inscription : 28/07/2016
Nombre de messages : 239
Bon ou mauvais ? : Pacifiste

Techniques
Techniques illimitées : Free Fire, téléportation
Techniques 3/combat : Premiers soins, Bouclier de ki
Techniques 1/combat : absorption de l'âme (Ultime)

MessageSujet: Re: Agonie et questionnement... et un peu de bonté [Kaito Shan]   Dim 22 Oct 2017 - 20:49
Toriel continuait de sourir et hocha la tête dpoucement aux dires du jeune homme, plus elle le regardait et plus il lui faisait penser a un de ces héros d'anime qu'on pouvait voire a la télé et qui se battait en protégeant la veuve et l’orphelin, et ce, sans rien attendre en retour, ce qui lui paraissait encore plus étonnant Elle hésita un instant avant de parler de son agresseur

- Il disait se battre pour la vengeance...

Son visage s'assombrit a ce moment la, elle ne comprenait décidement pas ce que tout le monde avait avec la vengeance, les quelques ennemis qu'elle avait croisé jusqu’à présent ne pensaient tous qu'a la vengeance, a croire que c'était après cela que le monde entier courrait, même si pour cela il falait détruire tout ce qui bougeait...

- je ne comprends pas... c'est quoi leurs problème avec la vengeance ? ca leurs apporte quoi d'en vouloir au monde entier et de tuer chaque personne qu'ils croisent ou de faire des massacres dans un lieu publique au nom de la vengeance ? j'en ait rencontrer deux comme ca ces derniers temps... des gens qui tuent d'autre gens alors que ces derniers leurs ressemblent... la d'ou je viens, on a tous des apparences différente et pourtant, jamais on ne s'est entre tuer!  

A cet instant, elle ressemblait plus a une enfant qui découvrait la mauvaise face du monde et s'en offusquait qu'a la vielle dame qu'elle était et qui avait passer les jeunes années de sa vie a reigner sur un peuple pacifique qui ne demandait qu'a vivre sa vie. Elle ne s'attendait certainement pas a découvrir autant de haine et de violence en se retrouvant a la surface. Kaito Shan lui était différent, il n'avait pas l'attitude d'un tueur et sauvait les autres lorsqu'il le pouvait. Il était la preuve que les héros existaient aussi a la surface et cette idée suffit a lui redonner espoir, mais son sourir disparut lorsque le jeune homme la questiona concernant l'homme qui l'avait attaqué. Elle tenta néanmoins d'en faire une description avec le plus de précision possible:

-  il était assez jeune, pas un adolescent, mais disons un jeune adulte aux cheveux noirs qui lui arrivent au niveau du menton. Il avait les yeux noirs aussi et portait un longs manteau. Il se battait avec des armes blanches, mais plus comme celle qu'utilisent les les ninjas... j'ai lut quelque chose la dessus et je suis presque sure qu'il s'agissait de l'un d'entre eux. Il savait aussi cracher du feu... Pour ce qui est arriver avant... je ne tiens pas a en parler. a vrais dire, je préfère essayer d'oublier et ne plus jamais y penser. J'espère que vous comprenez  

Elle n'avais en effet aucune envie de partager quoi que ce soit concernant sa mésaventure avec Kym qui s'était révéler dégradante au possible et elle ne parvenait pas a se défaire de la honte continuelle qu'elle éprouvait depuis cette fameuse nuit ou elle avait outrepasser la mort, malgré  les dix jours d'hospitalisation qui avaient suivis

- vous avez des allier ?  ceux sur qui je suis tombés sont puissants, mais je sais qu'il existe dans l'univers des ennemis plus puissants encore. Dans un monde mené par les guerres et la loi du plus fort... que peuvent bien devenir ceux qui oeuvre pour la paix ? Pour ma part, je ne sais pas me battre et je n'ai jamais aimer ca. Je ne veux pas être forcer a ôter la vie a quelqu'un d'autre pour pouvoir survivre...  

Elle se sentit d'un coup fort ridicule a confier ainsi ses craintes de l'avenir a un parfait inconnu et se tut brusquement détournant les yeux, retrouvant le sourire par simple politesse

- Désolé... je pense que je ferai mieux de prévenir ma famille et de les rassurer comme quoi je vais bien, mais que je ne rentrerai pas ce soir. Je leurs dois des excuses... ils m'attendent et doivent être morts d’inquiétude, ils ont toujours peur pour moi  

Elle fouilla dans sa sacoche pour trouver son portable et constata qu'elle avait au moins une bonne dizaine d'appel et un paquet de message, ce qui la fit se sentir un peu coupable, étant donné qu'elle devrais déja être rentrée pour le dîné
Kaito Shan
avatar
Demi-Sayen
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 31/05/2016
Nombre de messages : 7021
Bon ou mauvais ? : Divinement Bon.
Zénies : 3285

Techniques
Techniques illimitées : ✞ Kaikai ✞ Rayon bonbon ✞ Sōzō ✞
Techniques 3/combat : ✞ Light Hawk Wings ✞ Volonté ✞
Techniques 1/combat : ✞ Kami No Ryūken Bakuhatsu ✞

MessageSujet: Re: Agonie et questionnement... et un peu de bonté [Kaito Shan]   Lun 23 Oct 2017 - 10:21
Toriel avait sûrement une grande histoire à raconter. Kaito, toujours assis sur sa chaise avec un sourire bienfaiteur, écoute les dires de sa pauvre amie qui avait tant subi. Il voulait savoir à quoi ressemble l'homme qui l'avait attaqué. Et il ne se doute pas encore qu'il s'agit là de l'un de ses anciens élèves. S'il aurait su... Il ne l'aurait jamais entraîné à ce moment. De ce que dit Toriel, son ennemi se battait pour la vengeance. La vengeance ? Sérieusement ? Il n'avait rien trouvé de mieux . C'est tellement ridicule ! Kaito écarquille légèrement les yeux, semblant comme réfléchir sur la situation. Toriel avait le comportement d'une petite fille découvrant la vie. Un peu comique sur les bords ! Mais après ce qu'elle a vécue... Qui pourrait lui en vouloir ? Elle en a rencontré deux des personnes comme ce meurtrier. Les plaintes de la demoiselle ne passent pas inaperçues chez Kaito. Pour un Dieu, il est très à l'écoute des mortels. Il désire pouvoir apporter le meilleur à son univers. Si seulement il pouvait agir un peu plus en tant que mortel également... Protégé les vivants pourraient le rendre bien plus heureux.

"Je ne comprendrais probablement jamais également. Ce sont des gens frustrés. J'essaye de sauver les égarer comme je peux, malheureusement... Ce n'est pas toujours possible."

Cette fois, il était temps que Toriel fasse la description physique de son agresseur. Elle parle de lui comme d'un jeune homme ayant passé l'adolescence. Il possède des cheveux noirs qui arrivent jusqu'au menton et des yeux noirs avec une longue veste pour s’habiller. Il utilise également des armes blanches... Comme des ninjas ? Et en prime il crache du feu ? Cette description rappelle tout de suite quelqu'un à Kaito ! Le Saiyan se lève avec un air triste. Il a compris... Tendant sa main gauche, une seconde table de chevet apparaît. Ensuite, une lumière se place juste au-dessus, laissant apparaître une statuette d'Itachi. Kaito regarde ensuite son amie. "C'est lui, n'est-ce pas ? Il s'agit d'Itachi... L'un de mes anciens élèves... Il semble avoir mal tourné... Non d'un chien..." Kaito part vers la fenêtre, plaçant ses mains dans le dos. Il regarde l'extérieur, une petite pluie commençant à tomber sur la forêt et toute la zone. Bah oui ! Pour rajouter du drama, la pluie colle tellement bien ! Allez... On rajoute aussi les petits éclaires.

"Je l'avais rencontré sur une planète plus loin du système solaire. Au début, c'était quelqu'un de bien... Il sauvait des vies, et du coup je l'avais pris comme disciple. J'avais créé une petite école d'arts martiaux... Mais un jour, il a disparu sans laisser de signe de lui. Pour ce qui vous est arrivée avant Toriel, ne vous en fait pas. Nous avons tous notre petit jardin secret. Même si certains secrets sont plus douloureux que d'autres."

Kaito se retourne vers Toriel. Attendant sa réponse, ils reprendront le dialogue normal un peu plus tard. Le Saiyan reprenant son sourire, il retourne s'assoir sur sa chaise. Cette fois, la chèvre demandera au guerrier s'il avait des alliés. Elle a également des amis, mais son affirmation est juste... Il y a des personnes encore plus puissantes dans l'univers du côté du mal. Kaito ne pouvait même pas tenir tête à Majin Vegeta sous son meilleur jour... Ce qu'il devait faire comme chemin était encore long. Mais heureusement, il a bien des alliés également. Et ce ne sont pas n'importe qui vue qu'il s'agit de sa propre équipe. Ses amis... Toriel semble triste pour les personnes voulant la paix. Elle a des idéologies tellement euphorique... Dire que la plupart du temps, ce sont justement des gens comme elle qui se font attaqués sans le moindre remords. Kaito voulait préserver ses gens-là. Ils sont ceux qui peuvent vraiment apporter un sens aux humains. Comme quoi... Les mortels sont tous différents, et heureusement, certains plus bons que d'autres. C'est rassurant.

"En effet, j'ai des alliés. Je fais partie d'une équipe un peu spéciale... D'ailleurs, j'adore votre manière d'être, Toriel. Je vois en vous un espoir pour les mortels... Peut-être bien que tout n'est pas perdu après-tout. Pour les personnes qui œuvrent pour la paix, il y a justement des défenseurs. Des guerriers qui sont là pour vous aider. J'en fais partie. Et puis, l'obligation de tuer dans un combat n'est pas obligatoire... Connaissez-vous la légende de Son Goku ? C'était un Saiyan, il se battait sans arrêt. Et pourtant... Il a sauvé le monde plus de fois que n'importe quel Dieu."

Toriel venait de détourner les yeux, retrouvant son petit sourire innocent. Kaito l'écoute donc s'excuser, affirmant qu'elle devait prévenir sa famille pour les rassurer. C'est normal ! Il faut être réglo. Kaito fît donc un "oui" de la tête, lui rendant son sourire. Eh oui, elle ne pourra sûrement pas rentré ce soir... Son état ne lui permet pas... Du moins, Kaito pouvait toujours lui proposer la solution de facilité.

"Eh bien... Je pourrai toujours vous téléporter ? Il faut juste que je sache où concentré mon esprit pour que l'on parte tous les deux. Cette cabane pourra toujours aider un sans abri."
Toriel
avatar
Autres Races
Féminin Age : 31
Date d'inscription : 28/07/2016
Nombre de messages : 239
Bon ou mauvais ? : Pacifiste

Techniques
Techniques illimitées : Free Fire, téléportation
Techniques 3/combat : Premiers soins, Bouclier de ki
Techniques 1/combat : absorption de l'âme (Ultime)

MessageSujet: Re: Agonie et questionnement... et un peu de bonté [Kaito Shan]   Lun 23 Oct 2017 - 21:16
Toriel eu un Leger tressaillement en voyant apparaître ce qui semblait être une miniature de son agresseur.  Visiblement Kaito Shan le connaissait et pour cause, selon les dires de ce dernier, il s'agissait de son ancien disciple, Répondant au nom de Itachi. Elle hocha la tête pour confirmer qu'il s'agissait bien du même. Son nouvel ami et sauveur l'avait visiblement connu par le passé, l'ayant eu comme disciple et selon lui, il avait "mal tourné".  Cela sous entendait que comme elle le pensait, il n'était pas quelqu'un de mauvais au départ, tout comme Kym... Comment des gens qui n'étaient pas foncièrement mauvais a la base pouvaient en arriver a devenir des machines a tuer ? dans les deux cas, autant pour Kym que pour Itachi, c'était comme si ils avaient égarer une part de leurs âme en chemin, leurs retirant la capacité a être conscient du mal qu'ils faisaient. Elle était loin d'être experte en la matière, mais elle avait déja vu des ouvrages sur la composition d'une âmes et il était clairement spécifier que ces dernière pouvait exister même en étant privé de compassion. Bien que cette notion lui semblait floue et abstraite a l'époque, elle prenait a présent tout son sens maintenant que Toriel s'était retrouvée confronté a des personne possédant ce type d'âme. C'est en voulant tuer qu'ils avaient vécue cette descente aux enfer. Mais comment pourrait on empêcher quelqu'un guidé seulement par la haine et la vengeance de tuer ce qui se dressent face a lui ? c'était impossible.

- C'est lui... Je ne sais pas ce qui a pu lui arriver pour qu'il change a ce point, mais dans son attitude, sa façon de parler et même son regard, il n'avais plus rien d'humain. On aurait dit qu'il n'avais plus d'âme... c'était assez effrayant je dois dire

Elle regarda a son tour la pluie par la fenêtre un peu nostalgique depuis le lit, laissant planer un temps de silence. Elle avait a présent comprit que le monde grouillait de danger et commencait a se faire a cette idée. les parents qui l'accueillaient sous leurs toit disaient souvent sur un ton de plaisenterie qu'elle était trop douce pour ce monde et qu'un jour elle se ferai dévorer crue. Pourtant, elle avait un certain caractère et était plutôt débrouillarde, il n'y avait aucune raison qu'elle soit plus vulnerable qu'une autre, hormis son incompetence et sa répulsion pour le combat. Mais malgré sa  faible résistance physique, même si le fait de rendre les coups la rendait malade, elle pouvait peut être essayer de s’entraîner a ne pas en recevoir, ainsi, elle éviterai au moins les blessures dans une certaine mesure. C'était une idée a creuser... et aussi le fait de pouvoir voler.  Fuir par la voie des air pouvait offrir un échappatoire supplémentaire. Tout le monde a la surface ou presque savait voler, elle trouverai forcément quelqu'un pour lui apprendre, peut être même que Kaito Shan accepterai ?  Elle penserai a lui demander cela plus tards. Pour le moment, la conversation avait prit un ton moins dramatique, la nuit commençait a tomber sur la forêt.  Son portable vibra et ellle regarda par reflexe pour trouver un message lui souhaitant une bonne soirée. Elle sourit et le posa doucement sur la table de chevet pour reporter son attention sur le jeune guerrier, celui ci lui parla un peu plus de ses alliés, tout en la complimentant sur sa manière d'être. Elle haussa les épaule et répondit calmement, ayant visiblement retrouver une certaine joie de vivre :

- a vrais dire, j'ai toujours détester la violence, il y a tellement d'autre moyen de régler les problèmes sans en venir au meurtre! déja, lorsqu'on en viens a se battre, c'est que quelque chose a déja rater au départ. Je pense que les paroles restent une arme puissante qu'il ne faut pas sous estimé.  C'est juste que... ici, ca marche de facon différente par rapport a la d'ou je viens. J'ai un peu de mal a m'adapter, mais j'y travaille.  J'ai déja entendu parler d'un dénommé "Sangoku" les jeunes en parlent souvent au lycée. Il semble être une personne admirable

Elle soupira un peu lorsque le jeune homme proposa de la téléporter, Hésitant quelques instant pour finalement secouer la tête:

- Merci... ils pensent que je vais bien et que je passe juste une bonne soirée a l'extérieur. Je préfère les laisser penser cela et qu'ils ne me voient pas dans cet état. J'irai les retrouver demain soir si j'arrive a cacher les trace qu'il me reste de l'affrontement. je ne veux pas qu'ils s'inquiètent pour moi

Elle pensait que c'était le mieux pour eux et il fallait avouer qu'elle ressentait aussi une certaine honte a s'être fait battre aussi facilement alors qu'elle sortait du travail
Kaito Shan
avatar
Demi-Sayen
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 31/05/2016
Nombre de messages : 7021
Bon ou mauvais ? : Divinement Bon.
Zénies : 3285

Techniques
Techniques illimitées : ✞ Kaikai ✞ Rayon bonbon ✞ Sōzō ✞
Techniques 3/combat : ✞ Light Hawk Wings ✞ Volonté ✞
Techniques 1/combat : ✞ Kami No Ryūken Bakuhatsu ✞

MessageSujet: Re: Agonie et questionnement... et un peu de bonté [Kaito Shan]   Mar 24 Oct 2017 - 1:08
C'est toujours un plaisir de faire autres choses que de se battre. Avoir des idées contraires est aussi une manière philosophique de s’entrainer psychologiquement... Kaito apprécie ce petit moment de détente qu'il passe en compagnie de cette dame-chèvre. Le Saiyan avait donc eu raison, il s'agissait cependant bien d'Itachi... Quelle tristesse... Comment avait-il pu tourner aussi mal ? Kaito ne voulait pas vraiment l'accepter, mais pourtant... Il n'a décidément entraîné que des mauvais choix. Enfin bon, il est un Dieu. Dans le fond, le bien ou le mal ne lui importe pas vraiment... Si les vivants ont un libre-arbitre, ce n'est pas pour qu'un apprenti ou même un Dieu accompli retire ce droit. Donc bon... Les choses sont comme elles sont. Et Itachi avait eu comme victime cette pauvre demoiselle. Bien qu'elle ne puisse pas vraiment accepter de voir la statuette du ninja, Kaito l'avait donc fait disparaître. Toriel parle de lui comme d'un être sans âme... Ne cherchant que le sang et la mort au travers de son passage. Cette vie n'est pas une vie. C'est être une simple marionnette qui ne fait qu’obéir à ses désirs primaires...

"Je comprends ce que vous voulez dire... Il est perdu... Mais chaque personne garde une part de lumière en lui. Comme une part de ténèbre... L'un ne peut pas vivre sans l'autre."

Triste réalité qu'est la vie, l'équilibre a besoin des deux parties. Autant le bien que le mal, et pourtant parfois c'est fatal... Kaito ne pouvait pas se résigner à laisser Toriel aussi faible qu'elle l'était. Elle avait conscience de la vie actuelle, et elle est bien trop dangereuse pour ne pas savoir au moins se défendre. Kaito ne pouvait pas toujours venir la sauvée... Et ce serait bien pour elle de pouvoir se défendre d'une quelconque manière. Le Saiyan lui avait cependant parlé d'autres choses, continuant donc la conversation cette fois sur les pensées de Toriel. C'était visible qu'elle n'aime pas la violence ! Et en effet, il y a des moyens d'éviter le carnage. Cependant, évité le combat est chose presque impossible contre un meurtrier. C'est pour cela qu'il existe bien des manières d'arrêter un ennemi sans forcément le tuer. L'endormir, par exemple. Ou le paralysé... Lui bloquait ses moyens de défense. Bref, savoir usé de la self-défense. Ensuite, elle répond sur le sujet de Son Goku. Kaito avait ensuite proposé à Toriel, de la ramener chez elle, ce qu'elle refuse finalement. Kaito sourit légèrement, baissant la tête en la regardant de nouveau dans les yeux.

"C'est votre choix. En revanche, ce que je peux vous proposer, c'est de vous aider à progresser. Il n'y a pas forcément besoin de tuer dans un combat pour arrêter un meurtrier, mais vous pourrez l'endormir par exemple. Un coup bien placé stop net un adversaire trop prétentieux et permet d'éviter le carnage à grande échelle comme c'est le cas la plupart du temps."

Kaito était totalement sincère dans ses paroles. Il voulait aider Toriel à devenir plus forte. Lui évité la mort serait une bonne chose... Encore plus si elle sait se défendre seule ! La priorité serait également de lui montrer les techniques de déplacement rapide. Et peut-être même si elle le désire, apprendre une technique de Kaito ? Le plus gros du marché revient donc à la jeune femme qui pouvait aisément progresser dans sa quête de bienfaisance sans pour autant tuer. Maintenant, c'était à elle de voir. Toujours sur le ton de l'humour et de la sympathie, Kaito ajoute une petite phrase ! "Et vous pouvez me tutoyer. Ce sera mieux ! Par contre, si vous êtes d'accord, par pitié... Ne devenez pas une sérial killeuse ! D'accord ?" Kaito avait ajouté cette blague avec un petit rire juste derrière et un sourire. Bon, pour le moment, Toriel avait surtout besoin de se reposer. Son corps ne supporterait pas grand-chose dans l'immédiat... La nuit étant déjà bien tombé, elle avait sûrement besoin de dormir pour que ses cellules se régénèrent. Et en même temps, recouvré son énergie spirituelle. Elle a un long chemin à parcourir... Mais avec de l'aide, Kaito fera d'elle une grande aide pour les vivants.

"D'ailleurs, si vous avez des choses à me demandé, n'hésitez pas Toriel."

Cette rencontre amicale pourrait bien dérouler sur une future relation maître-élève. Seulement, c'est dans le futur que tout ceci se fera ! À voir si Toriel accepte, et si elle accepte, voir si elle prendra le fameux mimique du "maître Kaito". En tout cas, le futur s'annonce prometteur... Et pour une fois, il n'entraîne pas quelqu'un qui a des idées de meurtres à tout bout de champ ! Kaito avait encore de l'espoir en l'humanité grâce à des êtres comme Toriel. Cette demoiselle pouvait bien sauver les mortels là où Kaito ne le pourrait peut-être pas... C'est une idée vraiment réconfortante pour lui qui attendait de trouver un être pareil depuis un long moment maintenant.
Toriel
avatar
Autres Races
Féminin Age : 31
Date d'inscription : 28/07/2016
Nombre de messages : 239
Bon ou mauvais ? : Pacifiste

Techniques
Techniques illimitées : Free Fire, téléportation
Techniques 3/combat : Premiers soins, Bouclier de ki
Techniques 1/combat : absorption de l'âme (Ultime)

MessageSujet: Re: Agonie et questionnement... et un peu de bonté [Kaito Shan]   Mar 24 Oct 2017 - 23:51
Toriel ne pu cachet une expression de surprise a la réponse de Kaito shan, ne s'attendant pas a ce qu'ils comprenne sa théorie sur les âmes corrompues. Elle se doutait que n'importe qui l'aurait peut être prit pour une folle si elle en avait parler. Mais le jeune guerrier était différent, elle était face a quelqu'un qui oeuvrait réellement pour la paix, qui comprenait ses points de vue et les partageait. Elle se sentit alors beaucoup moins seule.  Elle lui sourit encore plus lorsqu'il affirma que chaque personne gardait une part de bonté

- C'est ce que je crois aussi, même si les concernés sont persuadés du contraire...

Elle comptait ensuite lui demander de lui apprendre quelques techniques de défense, mais c'est finallement lui qui se proposa a l’entraîner. Elle appréciait la sincèrité du jeune homme quand il proposa de l'entrainer lui même, ce qui était sans doute la meilleur des chose, car elle se sentait en confiance et elle était sure d'avoir affaire a un véritable pacifiste qui ne profiterai pas de son statut de Maitre pour la détournée de son chemin... et dans le cas ou il jouait bien son jeu et qu'une tel chose se produisait, elle pourrait toujours utiliser ce qu'elle aurait apprit pour prendre ses jambes a son cou. Toriel n'avais pas pour habitude de se laisser influancer de toute manière, elle tenait dur comme fer a sa ligne de conduite et rien ni personne ne pourrai l'en détourner. Bien que Kaito Shan blaguait en lui disant de ne pas devenir un serial killeuse, de son coté, elle le regarda avec l'air le plus sérieux qu'il soit:

- J'accèpte la proposition. Je n'ai pas l'intention de devenir ce que j'ai passer ma vie a haïr...   Mais si jamais je me détourne de ce chemin ne serait-ce qu'une seul fois, s'il te plait... Tue moi. Ce sera la meilleur chose a faire. Promis ?

On voyait bien que de son coté, elle ne rigolait pas avec ce genre de chose et elle ne supporterai absolument pas de vivre avec une mort sur la conscience. Toriel aussi avais ses mauvais cotés et malgré tout le temps passer a luter contre, elle était consciente que tout pouvait basculer pour une quête de puissance, d'autant plus qu'elle avait un moyen augmenter considérablement sa puissance, chose qu'elle s'interdisait a tout prix, ne voulant plus jamais avoir recours a une âme humaine tel qu'elle soit pour arriver a ses fins. Si elle pouvait arriver a gagner en puissance sans avoir recour a cette méthode, elle donnerai un bel example a son peuple, comme quoi un monstre peut très bien égaler un humain en puissance  par ses propres moyens et au moins, son perriple a la surface ne serait pas vain, même si elle avait abandonner sa quête des dragonballs. De plus, il fallait avouer que l'envie ne lui manquait pas d'envoyer valser quelques empêcheurs de tourner en ronds, chose qu'elle faisait déjà, mais sa puissance magique était insuffisante contre les grosses brutes de la surface. Alors qu'elle s'imaginait déja en justicière, son estomac lui rappela bruyamment qu'elle avait sauter son repas du soir. Un peu embarrassée par la situation, elle regarda le jeune homme, souriant en esperant faire comme si de rien était:

- en attendant, je mangerai bien quelque chose... Je n'ai pas l'habitude de sauter des repas  
Kaito Shan
avatar
Demi-Sayen
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 31/05/2016
Nombre de messages : 7021
Bon ou mauvais ? : Divinement Bon.
Zénies : 3285

Techniques
Techniques illimitées : ✞ Kaikai ✞ Rayon bonbon ✞ Sōzō ✞
Techniques 3/combat : ✞ Light Hawk Wings ✞ Volonté ✞
Techniques 1/combat : ✞ Kami No Ryūken Bakuhatsu ✞

MessageSujet: Re: Agonie et questionnement... et un peu de bonté [Kaito Shan]   Mer 25 Oct 2017 - 20:28
Pour une fois que Kaito pouvait parler avec quelqu'un qui n'avait pas que des idées de puissance ou de massacre, c'était vraiment agréable. Ben oui, pour le moment, il n'avait pas vraiment connu de gens qui ne souhaitent pas simplement devenir plus fort ! Même si c'est son cas également, il sait très bien que pour le moment son corps avait besoin de s'adapter aux arts martiaux divins des Dieux de la destruction. C'est bien la meilleure manière de pouvoir progressé pour lui maintenant... En revanche, il était vraiment content de ce dialogue qu'il entretient avec Toriel. Cette demoiselle à vraiment un côté sympathique et avec une volonté de paix qui n'a pas l'air aussi facile à détruire malgré les tourments récents qu'elle a vécu. Une force de caractère comme la sienne est vraiment louable... Kaito pouvait déjà sentir en elle une envie de sauver les innocents d'un destin funeste orchestré par un meurtrier. Peut-être avait-il trouvé si-bas sa version euphorique de la paix ? En l'entraînant, elle pourrait peut-être sauver ce qu'il ne peut sauver ? Tellement d'idées parviennent dans son esprit...

"Je suis au courant. La majorité du temps, les mauvaises âmes se braquent sur "je suis méchant et je tue car je suis méchant"... C'est légèrement ridicule si tu veux mon avis !"

Pour le coup, c'est vrai que c'est rengaine. Un méchant qui est méchant car son passé est trop ténébreux, c'est du vu et du déjà vu. Mais bon, sans cliché, pas de progrès ! Cette conversation devient de plus en plus intéressante pour Kaito. Il en apprend bien plus sur Toriel, et en prime, il découvre qu'elle a envie également de progresser. Pouvoir lui apprendre les arts martiaux, c'est une chose essentielle... Ainsi, elle pourra se défendre et défendre les innocents. Bien que la petite blague de Kaito ne semble pas avoir fait mouche, celle-ci demande qui si le cas arrive... Que le guerrier aux potaras la tue... Malheureusement, ce n'est pas quelque chose que Kaito peut prendre à la légère. Il arrêtera un meurtrier s'il est sur place en tant que mortel, mais il ne pourra pas agir aisément. C'est contre ses règles, et s'il joue le mortel, c'est malheureusement au moment même où l'action se produit qu'il doit agir. Et sous ses yeux en prime... En soi, ce serait donc difficile d’exaucer le vœu de Toriel à ce sujet. Mais il a confiance en elle, elle ne se fera pas avoir aussi facilement par la voie de la faciliter.

"Je ferai de toi une bonne protectrice. Mais pour te tuer... Je ne peux rien te promettre. Disons que ma position m'empêche de véritablement agir avec certaines personnes de par une obligation. Un jour, je t'expliquerai si tu parviens jusqu'à ce moment... Mais dans l'immédiat, j'ai des énormément de restrictions. Je ne suis déjà pas censé être ici. Mais si cela t’arrive et que je suis présent au moment même, je le ferai... Je ne te tuerais pas, mais je t'aiderais à te reprendre."

Quand il parle de "certaines personnes", il parle bien sûr des mortels. Agir avec eux s'il travaille en tant que Dieu, ce serait retiré le libre-arbitre des mortels. Et donc aller contre les règles célestes... Elles ne sont pas mises pour rien quand même ! Après la réponse de Kaito, Toriel avait donc avouée avoir un petit creux... C'est vrai que pour le coup, Kaito avait également faim. Il ne connaît pas trop bien la ville, mais peut-être qu'à eux deux ils trouveront quelque chose d'intéressant ? Un petit restaurant par exemple ? Le Saiyan se lève doucement, s'étirant après être resté un peu trop longtemps assis sur une chaise qui commence sérieusement à lui faire mal au postérieur ! "Alors allons manger quelque part ! Je ne connais pas les environs, mais il doit y avoir un petit restaurant pas loin, non ?" Le Saiyan tend sa main gauche à sa nouvelle amie, l'aidant donc à se levée doucement. Il est gentleman quand même ! Ensuite, pour ne pas paraître trop... Coloré ? Il claque des doigts, se laissant recouvrir d'une lumière blanche. D'un coup, celle-ci se dissipe, laissant le guerrier dans un costard avec une tenue bien plus classe et rudimentaire pour sortir !

La tenue:
 

"Allons-y ! Je suis prêt !"

Kaito ouvre la porte, laissant Toriel sortir en première. Ensuite, le petit voyage pour trouver un restaurant va pouvoir commencer... Ne sachant pas trop où aller, il est naturel de suivre son odorat ! Kaito étant un Saiyan, son nez est bien plus développé que la moyenne... Il pouvait suivre facilement une piste de nourriture pour le mener à un endroit adéquat. Ainsi commence la traversée de la ville en compagnie de Toriel... Renommons cela "La grande recherche du restaurant" !
Toriel
avatar
Autres Races
Féminin Age : 31
Date d'inscription : 28/07/2016
Nombre de messages : 239
Bon ou mauvais ? : Pacifiste

Techniques
Techniques illimitées : Free Fire, téléportation
Techniques 3/combat : Premiers soins, Bouclier de ki
Techniques 1/combat : absorption de l'âme (Ultime)

MessageSujet: Re: Agonie et questionnement... et un peu de bonté [Kaito Shan]   Mer 25 Oct 2017 - 23:45
Toriel soupira légèrement au commentaire de Kaito-Shan, a propos de ceux qui tuait ou torturer sans autre raison que pour être méchant, chose qui la laissa encore plus perplexe que ceux qui tuent et torture par vengeance. Encore, dans ce cas la, elle pouvait comprendre que derrière la cruautés se cachait la souffrance, Ou encore, que cette attitude soit du a des problèmes mentaux, elle comprenait aussi, ca s'appelait d'ailleur "circonstances atténuante" . Mais dans le fait de " je suis méchant et je tue car je suis méchant", la c'était un peu trop pour elle, cela dépassait ses capacités de comprehensions.   Elle secoua la tête un peu dépitée:

- En effet, c'est vraiment... stupide! Tu en as vraiment déja croiser des comme ca ou c'est juste une blague ?


Si c'était une plaisanterie, bien qu'elle soit de mauvait gout a ses yeux, cela la rassurerai quelque part, car le fait que des individu puissent être cruel pour le simple plaisir de faire le mechant l'angoissait a un point qu'on ne pouvait pas imaginer. Le monde de la surface était décidément complement fou si il existait réellement de tels individus. Un monde a la fois magnifique, mais aussi plain de folie et de danger.  Cette conversation aidait la dame chèvre a y voire plus claire malgré tout, savoir comment s'organise et se construit le monde qui nous entoure, les bons coté comme les mauvais avait quelque chose de rassurant, cela donnait une impression d'avoir un minimum de maîtrise sur les événements et de ne pas se laisser submerger par l'imprévisible. Elle avait énormément de chose a apprendre avant d'être parfaitement a l'aise dans cette société survoltée, mais l'entrainement que lui offrirai le guerrier pourrai être d'une aide précieuse pour faire face plus sereinement aux difficultés et se sentir moins vulnérable face a plus fort qu'elle. Il lui promettait de faire d'elle une bonne protectrice et qu'il la remettrait dans le droit chemin si jamais elle s'égarait... Cela suffirait-il ?

- Si jamais je tue quelqu'un par accident...  je ne pourrai jamais me le pardonner. si il le faut, j'en finirai moi même. Je te demanderai de ne pas m'en empêcher. Je pense que je peux te faire confiance... je ferai tout pour ne pas sombrer dans cette vois. c'est moi qui en fait la promesse

Kaito-Shan accepta ensuite sa requête d'aller chercher quelque chose a manger, mais selon ses dires, il ne  pas les environs... elle non plus d'ailleurs.  Les voila bien avancés. Elle le laissa faire un petit tour de passe-passe pour changer de tenue et sourit en voyant le guerrier en costar cravate, cela lui allait en plus très bien. Dans un reflexe purement maternel sans doute éveillé par le jeune âge de son ami, elle se leva et fit rapidement un tour autour de lui pour remettre en place soit le col de la chemise a l'arrière, soit centrer l'ouverture sur le devant et réajuster la cravate, exactement comme l'aurait fait une mère soucieuse de l'apparence de son enfant. Ayant terminé les quelques retouches, elle se recula et le regarda a nouveau, ayant presque des étoiles dans les yeux:

- Et voila, ce costume te va comme un gant!    

Une fois dans la ville, Toriel chercha des yeux un restaurant qui serai a la fois pas trop cher, tout en servant de la nourriture saine, et arrivé a un angle de rue, entre deux bars bondée, la vitrine d'un petit réstaurant attira son attention

- Une pizzeria! ma famille adoptive en fait livrer parfois, mais je n'en ait encore jamais manger une dans un restaurant...  enfin... j’espère que tu aimes la pizza et la cuisine italienne ?

Elle ne se doutait pas qu'en Vérité, son ami connaissait la terre aussi peu qu'elle si ce n'est moins  
Kaito Shan
avatar
Demi-Sayen
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 31/05/2016
Nombre de messages : 7021
Bon ou mauvais ? : Divinement Bon.
Zénies : 3285

Techniques
Techniques illimitées : ✞ Kaikai ✞ Rayon bonbon ✞ Sōzō ✞
Techniques 3/combat : ✞ Light Hawk Wings ✞ Volonté ✞
Techniques 1/combat : ✞ Kami No Ryūken Bakuhatsu ✞

MessageSujet: Re: Agonie et questionnement... et un peu de bonté [Kaito Shan]   Jeu 26 Oct 2017 - 0:58
La petite anecdote du cliché du méchant qui tue car il est méchant semblé avoir tapé dans l'esprit de Toriel ! Elle semble limite choquée d'entendre ce genre de chose... C'est vrai que ce n'est pas quelque chose de rare dans le monde actuel, surtout que les personnes qui font cela sont malheureusement les plus mauvais... Et les plus forts pour certains. Kaito a eu l'occasion d'en croisé quelques-uns. Dont Sanyl... Ou encore Freezer. Il n'avait pas compris le sens des agissements de son ancien meilleur ami ainsi que du tyran ! Dans le fond, il détruit et rêve de contrôle juste car c'est super d'avoir le contrôle ? C'est un peu gros quand même. Après, tout dépend de l'éducation des parents. Le père de Freezer ne devait pas être quelqu'un de très fréquentable... Et pour Sanyl, c'était encore obscur comme raison. Il voulait juste être méchant car il est méchant ! Stupéfiant ! Bon, revenons-en à notre petite chèvre. Elle demande justement au Saiyan s'il avait déjà rencontré des êtres comme il l'avait dit ! Annonçant donc normalement avec un petit sourire et une mine simplette...

"En effet, j'en ai rencontré deux... Des cas... Particuliers."

Même si dans le fond, pensé à Freezer rend Kaito à cran, il ne voulait pas mentir à sa nouvelle amie. Ce tyran est mort à présent... Il n'a eu que ce qu'il mérite ! Même si le Saiyan aurait voulu s'en charger lui-même et seul... Un combat contre Freezer aurait été bien plus valeureux pour Kaito et plus respectueux pour son ami Frystia... Kaito espère vraiment qu'il est parvenu chez Kaioh pour apprendre la technique du Kaio-Ken. Surtout qu'Enma était un partenaire de boulot dans le fond. Si le Cold possède une recommandation d'un futur Kaio Shin, il ne pouvait que dire oui. En reprenant la conversation sur un sujet plus tendu pour Toriel... Le cas où elle pourrait devenir l'ennemie. Kaito envisage très mal cette possibilité en voyant les altitudes de sa camarade de parlotte. Comment un être aussi doux et aussi gentil pourrait devenir une boule de nerfs électrique qui tue tout ce qui bouge sans raison ? C'est bien pour cela que Kaito ne pouvait se résigner à la tuée. Elle lui demande ensuite de ne pas l'en empêchée. Là encore, Kaito ne pourrait rien faire. Comme dit plus haut, c'est toucher au libre arbitre des vivants...

"Je te promets... Mais je te fais confiance, tu n'iras pas jusque là."

Kaito avait accompagné sa phrase d'un sourire rassurant. Il voulait montrer qu'il était absolument confiant envers sa nouvelle amie. Après ce petit moment de confidentialité, le duo avait décidé de partir manger quelque part en ville ! Un petit tour à l'extérieur sans meurtrier pour une fois... En tout cas, rien n'arrivera à Toriel. Kaito est là pour la protégée cette fois ! Il s'était fait apparaître un costume tout propre comme par magie par habitude. La technique de création est vraiment efficace... Il pouvait tout toucher avec cette utilisation du KI divin ! Le guerrier était fin prêt ! Toriel avait même eu un petit tic qui avait su faire sourire Kaito ! Lui remettant son col, elle affirme que le costume du Saiyan lui va comme un gant. Un petit commentaire qui fait toujours plaisir à entendre en tout cas ! Le Saiyan lui répondra tout bonnement avec un gros sourire, accompagné d'une petite phrase amicale.

"Merci pour le compliment ! Moi je ne savais pas quoi te prendre comme tenue... Mais elle semble te plaire et te va super bien en plus ! J'ai même l'impression qu'elle ne t'est pas inconnue !"

Après avoir marché un long moment au travers de la ville, le petit duo finit par tomber sur un restaurant qui offre donc... Des pizzas ! Kaito en avait déjà mangé chez Vados et Champa. Les plats que l'ange offrait à ses élèves étaient toujours diversifiées. D'où la connaissance de nombreux plats et repas délicieux de la part du Saiyan. Mais il connaissait seulement la cuisine Vados... Qu'en était-il de la cuisine d'un restaurant spécialisée dans une seule matière ? Le Saiyan suit Toriel à l'intérieur pendant que celle-ci raconte sa petite histoire. Elle n'y a jamais été, mais sa famille en commande de temps en temps. Kaito avait de bons souvenirs des pizzas qu'il avait déjà mangées... Il regarde Toriel avec son petit sourire innocent comme d'habitude, lui tirant la chaise à une table près du chauffage. Une fois la demoiselle assise, il pourra commencer à répondre tranquillement ! Il y avait même une petite musique d'ambiance.


"En effet, j'ai déjà mangé des pizzas ! Mais pas dans un restaurant. J'adore ! Par contre... Je ne connais pas... Italienne ? C'est quoi ? On peut le manger ?"

L'ambiance est calme... Les clients mangent et parlent en même temps, échange leurs mésaventures, bref... C'est un moment de calme et de tranquillité. C'est alors qu'un homme en costard avec une serviette au bras droit, les cheveux noirs plaqués sur le côté et un plateau à la main, arrive. "Bonsoir madame, monsieur. Que désirez-vous ?" Regardant le menu du jour, Kaito s'était rapidement décidé. "Bonsoir monsieur. Pour moi ce sera la pizza chacal en taille XXL avec un Ice tea ! Merci !" "Bien. Et vous madame ?" Une fois que Toriel avait donc fait sa commande, le serveur s'en va. La pizza chacal... Une grande pizza avec des morceaux de steak hachés éparpillés sur la pizza avec un œuf au milieu ! Et comme un bon Saiyan qui ce respecte, la taille la plus grande de la pizza était parfaitement normale pour un appétit d'ogre comme le sien. Surtout qu'il n'avait rien mangé depuis son retour sur la planète Terre après être parti de l'entraînement avec ses disciples. En attendant d'être servi, Kaito va donc commencer le dialogue sur le petit air de musique ambiant.

"Et sinon Toriel, que fais-tu dans la vie ?"
Toriel
avatar
Autres Races
Féminin Age : 31
Date d'inscription : 28/07/2016
Nombre de messages : 239
Bon ou mauvais ? : Pacifiste

Techniques
Techniques illimitées : Free Fire, téléportation
Techniques 3/combat : Premiers soins, Bouclier de ki
Techniques 1/combat : absorption de l'âme (Ultime)

MessageSujet: Re: Agonie et questionnement... et un peu de bonté [Kaito Shan]   Jeu 26 Oct 2017 - 23:48
Kaito-Shan avait donc déja rencontrer des individus suffisamment atteint mentalement pour "etre méchant par plaisir d'être méchant.  Ce n'était donc pas une plaisenterie de mauvais gouts mais bien une vérité a part entière... effrayante vérité. Torizl frissonna un peu a l'idée de croiser un jour la route d'un tel personnage et cela lui donnait une bonne raison en plus pour suivre l'entrainement que le jeune guerrier lui proposait.En revanche, elle constata que l'évocation de ce sujet attristait son ami, a croire que les deux personnes en question étaient proches de lui

- On dirai que ce n'est pas facile a accepter pour toi...

Voyant que le sujet était tendu, elle décida de ne pas s'étendre d'avantage sur la question,  tout comme elle avait apprécier qu'il ne cherche pas a en savoir plus sur sa première mauvaise rencontre. Comme il l'avait si bien dit, chacun ses secret. Peut être lui en parlerait-il un jour, tout comme elle même se sentirai peut être un jour prête a ne plus garder pour elle seule ce qu'elle avait endurer. A l'hôpital, ils n'étaient pas dupe, ils avaient bien comprit ce qu'il lui était arrivé, mais elle avait refuser de dire quoi que ce soit et avait poliment décliner l'offre de suivit psychologique qu'on lui avait proposer, n'étant pour le moment pas prête a vider son sac a ce sujet. Les membres du personnel soignant étaient tenu au secret médicale, personne n'en saurai rien et c'était très bien ainsi. Il lui fit la promesse de ne pas intervenir si jamais elle mettait fin a ses jours dans le cas ou elle commettrait l'irréparable et cela la rassura, bien qu'elle avait confiance en ses qualités de pacifiste, malgré un caractère parfois bien trempé. Après l'avoir complimenter sur son costume, Kaito Shan lui demanda si la tenue qu'il lui avait fait apparaitre une peu plus tôt et qui cachait parfaitement les marque de l'affrontement lui était familière.  Toriel répondit en souriant, montrant le symbole sur sa poitrine:

- En effet, je la portait le jour de la libération de mon peuple. Elle est ornée des armoiries des Dreemurr.  c'est le nom de mon époux de l'époque, mais je l'ai quitter

ils partirent ensuite a la recherche d'un restaurant, ici, une pizzeria que Toriel avait choisit sur un coup de tête. l'ambiance y était agréable et la musique ajoutait un coté encore plus chaleureux. Il la questionna sur ce que signifiait "Italienne", demandant si cela était commestible et la dame chèvre se mit a rire de bon coeur:

-Non, pas exactement.  l'Italie est un pays d'Europe, ce sont eux qui sont a l'origine de la pizza que l'on connais aujourd'hui. Cela fait une éternité que ce plat existe et il a conquis le monde entier, chaque pays la garnis selon ses tradition et sa culture, c'est pour ca qu'il en existe autant de variété

Le serveur arriva pour prendre la commande, Toriel lui sourit en le saluant  et demanda en regardant le menu:

- Une Margarita format normal et de l'eau pétillante s'il vous plait


Une fois le vendeur parti, Kaito-Shan entama la conversation et Toriel garda  son sourir, preuve qu'elle se sentait en confiance et qu'elle avait repris gout a la vie grâce a la bienveillance dont le jeune guerrier avait fait preuve envers elle ainsi que le fait de savoir que même a la surface ou la folie régnait a tout les coin de rue, il éxistait des personnes qui se battait pour la paix en protégeant ceux qui la défendait.  Toriel ferait-elle un jour parti de ces héros qui sauvaient ceux qui était dans le besoin ? La manière dont elle répondit montra une certaine passion pour son métier

- Je travaille comme professeur d’histoire au lycée orange Star. L'enseignement a toujours été mon rêve.  j'avais même ma propre école avant, mais j'était loin de me douter que les charges financière seraient si importante... Je n'ai malheureusement pas pu continuer. Ce n'est que récemment que j'ai eu cette place, aujourd'hui était mon premier jour.  C'est pour ca que je ne peux pas me permettre de m'absenter. je tiens a y être a la première heure demain matin.  Il faut que je fasse bonne impression et que je sois irréprochable, quoi qu'il puisse m'arriver hors des cours
Kaito Shan
avatar
Demi-Sayen
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 31/05/2016
Nombre de messages : 7021
Bon ou mauvais ? : Divinement Bon.
Zénies : 3285

Techniques
Techniques illimitées : ✞ Kaikai ✞ Rayon bonbon ✞ Sōzō ✞
Techniques 3/combat : ✞ Light Hawk Wings ✞ Volonté ✞
Techniques 1/combat : ✞ Kami No Ryūken Bakuhatsu ✞

MessageSujet: Re: Agonie et questionnement... et un peu de bonté [Kaito Shan]   Ven 27 Oct 2017 - 3:04
Cette soirée était vraiment agréable pour le Saiyan. Au début, il avait récupéré sa nouvelle amie au seuil de la mort près d'un arrêt de bus... Et maintenant, il pouvait voir le sourire et la joie de vivre revenir sur le visage de Toriel. Comme quoi, le jeune guerrier avait déjà choses à offrir lui aussi ! Il pouvait se sentir fier cette fois. Alors que la discussion avait bien commencé, Kaito se demander si la tenue qu'il avait fait apparaître à Toriel lui plaisait. Ce qui semble être le cas ! Avec un beau sourire, Kaito ne pouvait se sentir qu'apaisé par cette réponse... Au moins, il n'avait pas fait de bêtise. Il pouvait même en apprendre encore un peu plus sur le passé de la jeune femme. Pourquoi jeune ? Car Kaito est un futur Kaio Shin... Le nombre d'années qu'il peut vivre n'est pas défini ! Et quand il sera un Dieu, ce nombre risqué d'augmenter de manière intensif. Comme les Dieux de la destruction qui sont de races différentes... Le guerrier avait donc également entendu parler du premier épouse de Toriel.

"Tu m'en parleras plus quand nous serons installés ! J'ai hâte d'en savoir davantage !"

Le duo avait trouvé un petit restaurant. Enfin, plus une pizzeria qu'autre chose ! Il avait donc également pu en apprendre plus sur l'Italie... Au final, ce n'est pas quelque chose qui se mange ! Mais un pays mondial qui a inventé la recette ! Voilà qui est intéressant... Le Saiyan fît donc un oui de la tête, se tenant le menton de la main gauche comme pour réfléchir. Après avoir commandé auprès du serveur, il pourrait sans problème reprendre la conversation avec sa nouvelle partenaire particulière ! Mais pour toutes ses variétés de pizzas qui existent... Kaito devrait en faire le tour de la planète Terre ! Mais bon, peut-être qu'il n'aura pas fini d'ici là. Les commandes des deux amis arrivent enfin. Kaito commence donc à manger doucement, ayant entamé une fois de plus la conversation avec Toriel sur ce qu'elle faisait dans la vie. Donc... Elle serait institutrice dans une école de la planète Terre ? Intéressant ! Elle aime bien enseigner, et elle avait créé sa propre école ! Pour ce qui est de l'argent... C'est sûr que l'éducation à un prix, malheureusement. Et il s'avère être très cher.

"Je comprends tout à fait ! Je ne voudrai pas te faire louper ta première journée haha... Pour notre entraînement, il se fera plutôt la soirée alors ! Mais je te préviens, il n'est pas de tout repos !"

C'est vrai que l'entraînement de Kaito est quelque chose d'assez extrême. Il utilise des moyens très rudes, mais qui sont d'une grande efficacité ! Au moins, Toriel va pouvoir gagner en force et agilité rapidement. En plus des techniques de Kaito, elle pourra encore mieux se défendre ! Seule contre un ennemi, elle ne pourrait pas faire long feu pour le moment. Mais au moins, elle sera formée et apte à se défendre seule. Kaito pouvait déjà voir la motivation sur le visage de son amie. C'était quelqu'un de sérieux et qui sait ce qu'elle veut ! Il pouvait être rassuré, ce n'est pas elle qui fauchera compagnie à l'entraînement. Mais bon... Avec son école à côté, cela demandera peut-être énormément d'efforts à la jeune femme pour qu'elle puisse s'habituer. Car le plus rude sera encore l'habitude du corps à tenir le rythme. Kaito voulait cependant lui faire confiance. Et c'est pour cela qu'entre-temps, il venait de claquer des doigts pour faire apparaître l’emblème de son école d'arts martiaux sur la tenue de Toriel. Il était en forme de M, légèrement au-dessus de sa poitrine gauche.

"Et voilà ! Tu as l'emblème de mon école ! Bon..."

Kaito venait de se souvenir de ce qu'elle avait dit tout à l'heure dans la cabane à propos de sa tenue justement. C'était le moment idéal d'en savoir un peu plus ! Surtout qu'il est curieux mine de rien le Saiyan... Il la regarde avec son petit sourire habituel. "Sinon... Dans la cabane tu m'avais parlé de l'histoire de ta tenue. Que voulais-tu dire par libération de ton peuple ? Et ton ancien mari, que s'est-il passé entre vous ? Enfin, si tu ne veux pas en parlé je ne t'oblige pas hein !" Le Saiyan montre un grand intérêt pour sa nouvelle élève. Il aime bien connaître le passé des personnes qu'il entraîne... Après tout c'est normal, montré un minimum d'intérêt est la moindre des choses ! Surtout qu'il est déjà très curieux à la base... Au moins, il n'aura plus de questions à se poser là-dessus ! Et il pourra en posé d'autres. Qu'il est chiant ce Kaito !
Toriel
avatar
Autres Races
Féminin Age : 31
Date d'inscription : 28/07/2016
Nombre de messages : 239
Bon ou mauvais ? : Pacifiste

Techniques
Techniques illimitées : Free Fire, téléportation
Techniques 3/combat : Premiers soins, Bouclier de ki
Techniques 1/combat : absorption de l'âme (Ultime)

MessageSujet: Re: Agonie et questionnement... et un peu de bonté [Kaito Shan]   Sam 28 Oct 2017 - 18:05
La soirée était tout aussi agréable pour Toriel. La dernière fois qu'ele avait été dans un réinstaurant, c'était avec Kym, alors que celle ci menaçait de massacrer la clientèle si elle faisait le moindre faux pas. Ici, elle était avec quelqu'un de confiance qui intéressait a son histoire et a ses goûts. En plus, il la comprenait, il comprenait que son travail lui tenait a coeur. De son coté, Toriel savais que l'entrainement en plus de ses journées de cours serait quelque chose d'éprouvant, mais elle se sentait prête a surmonter chaque difficultés afin de s'adapter a la vie a la surface qui se révélait plus mouvementé qu'elle ne se l'imaginait.

- peu importe que cela ne soit pas de tout repos, dans tout les cas, j'irai jusqu'au bout

Elle lui souriait, confiante et avec une certaine détermination, ne voulant pas le décevoir, mais elle n'avais aucune idée de ce qu'il lui préparait. La dame chèvre était loin d'être sportive, c'était même tout le contraire en vérité. Elle devrais changer du tout au tout ses habitudes et craignait quelque part de ne pas être a la hauteur physiquement. Le jeune guerrier claqua des doigts et elle ne comprit pas tout de suite pourquoi, mais lorsqu'elle regarda sa tenue, elle pu voire qu'un emblème était apparut, celui de l'école de Kaitp-Shan. Elle le regarda et lui sourit, puis commença a manger, réfléchissant par ou elle allait commencer pour lui raconter son passé, son histoire étant toujours aussi douloureuse chaque fois qu'elle se la remémorait. Elle lui raconta alors l'histoire de son peuple, celle de la guerre, puis de ses enfants et des désirs de vengeance de Asgore envers les humains, en étant au bord des larmes a certains moment du récit  

-Asgore... Lui aussi  s'est laissé dévorer par la vengeance... contre les humains. j'ai passer des mois a essayer de le raisonner, mais il ne voulait rien entendre. Alors une nuit, j'ai rassembler mes affaires et je suis sortit de sa vie sans jamais me retourner, puis j'ai tout fait pour protéger chaque humain qui tombait dans nos souterrain, en échouant a chaque fois, fauf pour le dernier d'entre eux. J'avais comprit mes erreurs et je suis revenu dans l'espoir que cela ne se finissa pas mal cette fois ci. Cet humains nous a finalement permis d'être libre  

Elle s'appréttait maintenant a parler de sa tenue, qui en soit n'avais rien de particulier hormis le symbole qui l'ornait et qui avait une signification importante pour elle et son peuple  

- la tenue en ele même n'a rien d’extraordinaire,ce  n'est qu'une tunique  par dessus une robe ample, elle est même démodé je dois dire, étant donné qu'elle n'a pas évoluer depuis la période qu'on appel "Moyen Age" sur terre, mais le blason qui est dessus s'appel la d'ou je viens le "Delta Run". C'était l’emblème  de la famille royale du "Royaume des monstres"... ma famille, avant. Je l'ai toujours porter, car je la trouve pratique et confortable. Même si aujourd'hui l'emblème royale ne veut plus dire grand chose, c'est un motif comme un autre. Mais chez nous il a aussi été la représentation d'une sorte de prophétie qui disait qu'un jour un ange venu de la surface allait vider nos souterrain. C'est un peu ce qu'il s'est passé, mais c'est aussi une formule a double sens.. Certains y ont trouver une interprétation plus... morbide je dirai. d'après eux, "l'ange" aurait tout aussi bien pu être quelqu'un venu de la surface pour nous exterminer. C'est effrayant quand on y pense... Je ne serai pas la si ca s'était passé comme ca  

A présent qu'elle en avait parler, cette possibilité la fit frissonner, tendit qu'elle mangea une bouchée de pizza, sans doute pour ne pas s'attarder sur cette probabilité. C'était une chance que la prophétie se soit réalisé dans le bon sens, il fallait en profiter a présent et ne pas penser a ce qui se serai produit si il en avait été autrement. Continuant de savourer le contenu de son assiette, Elle finit rapidement par oublier ces pensées tourmentées pour se remettre dans l'instant présent

- Quand on y pense... la vie tiens souvent du hasards et il suffirai de peu de chose pour que tout bascule

Elle était loin de se douter de la complexité de l'univers et de ses réalité alternative dont elle ignorait même l’existence, et pourtant, il était fort probable que ailleurs dans n'univers, son peuple ait en effet été exterminé par le même humain qui ici les avais libérés... Bien qu'elle possède une certaine culture et un bon nombre de connaissance, L'espace temps était une notion qui lui restait étrangère et floue
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Agonie et questionnement... et un peu de bonté [Kaito Shan]   
 
Agonie et questionnement... et un peu de bonté [Kaito Shan]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 7Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Agonie et questionnement... et un peu de bonté [Kaito Shan]
» "Il y a pas de lumière sans clarté, pas de beauté sans bonté" - Sara Ebstein
» questionnement
» L'amour de ma vie m'aime (nan sans blague? x) ) (pv: Nuage de l'Agonie)
» Douce Agonie [Finie] || Validée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: RPG Flashback-