Partagez | 
 

 Agonie et questionnement... et un peu de bonté [Kaito Shan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Kaito Shan
avatar
Demi-Sayen
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 31/05/2016
Nombre de messages : 6869
Bon ou mauvais ? : Divinement Bon.
Zénies : 3285

Techniques
Techniques illimitées : Kaikai, Rayon bonbon, Sōzō
Techniques 3/combat : Light Hawk Wings, Kaïô-Ken
Techniques 1/combat : Kami No Ryūken Bakuhatsu

MessageSujet: Re: Agonie et questionnement... et un peu de bonté [Kaito Shan]   Jeu 30 Nov 2017 - 2:05
Comme quoi Kaito ne s'était pas trompé sur le sujet de Toriel. Celle-ci avait décidément un talent inné pour l'apprentissage ! Chose que le guerrier avait repérée depuis un moment. Il avait foi en son élève, et il avait eu raison. Celle-ci avait appris à voler en une soirée là où des guerriers auraient pris des années à réussir, ne serait-ce qu'à planer au-dessus du sol. Et là, Toriel pouvait déjà profiter d'un vol rapide avec une certaine distance et facilité. Il lui manque encore un peu de maîtrise, mais c'est normal. Tout le monde ne pouvait pas réussir à faire ceci du premier coup non plus ! Même le plus talentueux ! Et il va falloir qu'elle travail la stabilité et l'équilibre de toute manière. C'est pour cela que Kaito n'avait pas abandonné l'entraînement de sa disciple. Elle avait un don, et il fallait l'exploité au maximum. Mais malgré une facilité au niveau du KI, qu'en serait-il une fois le moment venu des arts martiaux ? C'était bien beau de réussir à utiliser l'énergie, mais il va désormais falloir apprendre à se battre ! Pour le moment, Kaito avait déjà demandé à Toriel de visée plus haut.

"Tu peux y arrivée !"

C'est alors que Toriel s'était mise à s'envoler. Mais genre, vraiment ! Le guerrier, toujours les bras croisés, pouvait voir sa disciple atteindre des sommets. Elle avait désormais la pratique... Et elle semble même réussir à rester en l'air un long moment ! De quoi augmenter encore plus l'assurance de Kaito sur le fait qu'elle possède un don pour ce qui est d'apprendre rapidement ! Kaito pouvait voir cependant que la nuit était tombée depuis un moment maintenant. La Lune était déjà bien présente dans le ciel... Le Demi-Dieu connaissait bien cette première impression lors d'un premier vol. La découverte, les étendues, la vue... Tout était à voir pour profiter un maximum. Et maintenant que Toriel pouvait avoir cette vue autant qu'elle le voulait, il ne fallait pas s'en privé. Le Saiyan pouvait d'ailleurs voir sa disciple lui faire signe avec ses flammes. Chose à laquelle Kaito répond en utilisant un kikoha qu'il garde dans sa main droite en l'agitant de gauche à droite ! Il arrête sa sphère d'énergie, laissant donc sa disciple revenir. Elle semble contente.

"Je sais à quel point c'est beau ! Montre ?"

Voyant Toriel sortir un appareil, celle-ci dévoile donc une image de la Lune et de ses environs. C'est vrai que c'était beau... Kaito ne laisse donc paraître qu'un sourire. "Maintenant, tu vas pouvoir en faire autant que tu veux !" Connaissant désormais la méthode pour voler, Toriel voulait passer à la suite des exercices. Vu la position de la Lune, la soirée n'était pas encore trop entamé. Il serait peut-être temps d'apprendre à Toriel les arts martiaux... Elle ne va pas apprendre un style en particulier pour la défense. Car ce qui va être travaillé, ce sera ses réflexes en premier. Kaito fait donc signe à sa disciple de le suivre. Se dirigeant vers une autre zone d'entraînement de la plateforme, il arrive donc devant le fameux mannequin d'entraînement qui est sur plusieurs engrenages. Chaque engrenage est superposé l'un sur l'autre, ayant chacun deux bois d'une 50ène de centimètres. Kaito se place juste devant, laissant Toriel se placer sur les côtés.

"Bon, pour cet exercice, c'est plutôt différent de la maîtrise du KI. Ce mannequin n'a rien à voir avec quelque chose qui ne bouge pas... C'est tout le contraire. Si tu frappes un bois, celui-ci va bouger de gauche à droite, actionnant les autres en bas qui bougeront également. Je pense que tu vois déjà l'intérêt de cet entraînement. Pour ne pas aller trop vite au départ, regarde."

Kaito pousse d'un coup de coude gauche le bois droit de l'engrenage le plus haut. Ainsi s'activent doucement les autres qui bougent en conséquence. Kaito adopte donc rapidement la position de défense adéquate, à savoir... Le bras droit relevé et plié pour bloquer le bois gauche du haut, les deux jambes écartées, la droite plier et la gauche bien droite pour bloquer les bois et ralentir le coup, et le bras gauche abaisser en bas, bloquant un bois au niveau du coude et tenant celui encore en dessous de sa main. La vitesse des engrenages est lente pour commencer, Toriel n'aurait donc logiquement pas de mal à suivre les mouvements de Kaito. "Prends le second mannequin à droite. Et essaye de suivre mes mouvements. On commence doucement pour l'instant. Nous allons augmenter de vitesse chaque jour pour que ton corps s'habitue au rythme et au réflexe." Kaito frappe donc encore les bois des mannequins, celui-ci changeant donc de position. Kaito réagit en conséquence, bloquant encore une fois les bois. Il laisse le temps à Toriel de suivre le rythme bien sûr... Continuant de frapper les bois, il prend donc enfin une chorégraphie qui accompagne les gestes du Saiyan aux paroles qui seront plus bas pour guider Toriel.

"Laisse ton corps répondre par réflexe, n'essaye pas de te limiter à la vue. Tu dois laisser ton corps suivre un rythme de défense comme une danse."

Continuant ses mouvements lents, les bois continuent d'attaquer Kaito qui se protège à chaque fois. Comment va s'en sortir Toriel pour ce premier essai ? Avec la vitesse des bois, ils ne devraient pas faire mal, même s'ils touchent la dame chèvre de toute manière.
Toriel
avatar
Autres Races
Féminin Age : 31
Date d'inscription : 28/07/2016
Nombre de messages : 196
Bon ou mauvais ? : Pacifiste

Techniques
Techniques illimitées : Projéctil de feu, Salve de Flamme,rideau de flamme
Techniques 3/combat : Soin, déplacement instantané
Techniques 1/combat : absorption de l'âme (Ultime, uniquement en cas de dernier recours)

MessageSujet: Re: Agonie et questionnement... et un peu de bonté [Kaito Shan]   Ven 1 Déc 2017 - 23:28
Alors que Toriel envoyait des signaux de feu a kaito Shan, son entraîneur et ami, celui ci lui répondit avec de l’énergie lumineuse. c'était amusant, elle avait un peu l'impression de retourner en enfance. Profitant une dernière fois de la vue, elle finit par redescendre pour la suite de l'entrainement. Il sourit a la vue de la photo qu'elle avait prise.

La suite de l'entrainement allait par contre se révéler plus dificile étant donné que Toriel n'avais pas la moindre notion de combat. jamais de sa vie elle n'avais frapper qui que ce soit autrement qu'avec sa magie de feu, et encore, juste de quoi leurs faire faire un bon vol plané, rien de plus. Elle ne savait en revanche pas esquiver, ni donner les coups, bien qu'elle avait déja vu des gens le faire, en semblant y trouver du plaisir, ce qu'elle ne comprenait pas. Quel plaisir pouvait-il y avoir a provoquer et ressentir la douleur ?  Même en apprenant cela elle même, elle ne comptait pas faire cela pour le plaisir, mais uniquement dans un but défensif. Elle suivit son ami jusqu'a une autre zone d'entrainement, celle ou il y avait les mannequin qui lui rappelaient ceux utilisés pour l'entrainement des chevalier du temps de la guerre... mais en plus perfectionnés. Celui qui se trouvait dans les "Ruines", a savoir, l'endroit ou elle vivait avant la libération n'était qu'un simple pantin a coté. Elle regarda un instant les mannequin, se rappelant ce qu'elle avait l'habitude de dire a l'époque, lorsque l'un des humains qu'elle recueillait chez ele chercher a le taper: "les mannequins sont la pour parler, pas pour frapper!" Ici a la surface, c'était visiblement le contraire... Elle coprenait a présent mieux pourquoi les humains avaient si facilement tendance a s'en prendre au malheureux mannequin  sagement posé dans les ruines. Elle avait même parfois l'impression que ce dernier était vivant...  Son entraîneur lui fit la démonstration et elle comprit rapidement la logique du mécanisme,  mais pour ce qui était de la pratique, c'était tout autre chose... Elle imita donc Kaito avec le second mannequin, mais la pauvre était si peu dégourdie pour bouger que s'en était presque amusant a voire, elle poussa un peu l'un des bois avec son coude et manqua de se prendre l'autre dans la figure, étant obligé de faire un mouvement d'esquive assez peu conventionnel en reculant sa tête. Elle n'avait aucun appuis, ce qui lui donnait un équilibre assez précaire. Elle continua tout de même l’enchaînement tant bien que mal, ayant par moment des mouvements réflexes  maladroit et facilement prévisibles.

- Kaito Shan... je ne sais même pas tenir sur mes jambes dans cette posture...

Elle s'éfforca malgré tout de suivre les conseils, comprenant bien le sens des points d'appuis et des transfère de poids du corps, mais sans parvenir a les appliquer vraiment... Le problème est sans doute qu'elle réfléchissait trop et de ce fait, ne laissait pas son corps la guider. "comme une danse..." Il lui était déja arriver de danser autrefois, souvent même, mais c'était loin d'être la même chose, il y avait alors le guidage du partenaire sur lequel il suffisait de se reposer afin de se laisser emporter par la musique... mais c'était une autre époque. Elle n'avais plus jamais danser depuis ce temps la

- je ne fais pas de danse... enfin, du moins, ca fait des années que je n'en fais plus
Kaito Shan
avatar
Demi-Sayen
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 31/05/2016
Nombre de messages : 6869
Bon ou mauvais ? : Divinement Bon.
Zénies : 3285

Techniques
Techniques illimitées : Kaikai, Rayon bonbon, Sōzō
Techniques 3/combat : Light Hawk Wings, Kaïô-Ken
Techniques 1/combat : Kami No Ryūken Bakuhatsu

MessageSujet: Re: Agonie et questionnement... et un peu de bonté [Kaito Shan]   Sam 2 Déc 2017 - 2:50
Personne n'avait dit que l'entraînement de Toriel serait facile ! Et encore moins rapide. Kaito se devait de reprendre les bases des arts martiaux pour elle. Ne s'étant jamais battue, Toriel avait énormément de retard à rattraper sur tout ce qui concerne le combat. Mais grâce aux conseils du Saiyan, elle devrait pouvoir s'en sortir d'ici quelque temps ! Toujours dans l'idée de l'aider à progresser, c'est de cette manière que Kaito l'avait emmenée au prochain entraînement. Un mannequin qui n'attendait que de se faire frapper... Naturellement, Kaito va montrer la marche à suivre pour que Toriel puisse l'imiter et ainsi assimiler les mouvements du guerrier. La première tentative de la chèvre ne fût pas très... Réussi. Les étourderies et la maladresse de Toriel lui valent quelques ratages, mais rien de bien méchant pour le moment. Kaito s'approche d'elle, laissant son mannequin pour venir l'aider. Plaçant ses mains sur les bras de Toriel, il bouge les membres de l'ancienne Reine pour que celle-ci prenne la bonne posture de défense. Ensuite, il place les jambes de Toriel plus éloigné l'une de l'autre avec son pied gauche. Ne manquant pas de plier la jambe gauche de sa disciple, la voilà fin prête pour reprendre l'exercice !

"Bien... Voilà qui est mieux. Avec cette pose, tu t'en sortiras allègrement mieux."

Et toujours pour aider Toriel, Kaito laisse ses mains sur les bras de sa disciple. Il bouge les bras de Toriel à chaque arrivée imminente de la part des bois du mannequin ! Ainsi, il guide la chevrète pour qu'elle garde l'habitude des mouvements que Kaito lui impose. Grâce à ceci, elle bloque les bois bien plus facilement... Pareil avec les jambes que Kaito soulève avec son genou gauche en dessous de ceux de Toriel ! Il réitère l'opération plusieurs fois, laissant quand même le temps à cette pauvre chèvre de récupérer un peu. L'entraînement risque d'être long... Mais de cette manière, Toriel va garder l'habitude des mouvements que Kaito lui impose. Et comme ça, elle parviendra à se battre de la même manière. Il va même jusqu'à bouger les mains de Toriel en laissant par exemple les paumes de ses mains libres pour frapper les bois ! D'ailleurs, voilà maintenant plus de cinq jours qu'ils s'entraînent aux arts martiaux... Toriel avait fait quelque bon progrès notamment sur les réflexes, la vitesse et la précision des coups.

"Tu te sens comment maintenant ? Ton KI réagit naturellement à ton corps, et tu sais enfin bien mieux te battre. Mais maintenant, il faut passer à la vitesse supérieure !"

C'était simple ! Kaito commence rapidement à frapper plusieurs fois le mannequin avec une bien plus grande vitesse. Une vitesse suffisamment élevée pour que les faibles terriens ne puissent même pas voir les coups surgirent ! Mais ce n'est pas le cas de Toriel... Elle devait y arriver, elle. Kaito bloque les bois qui arrivent tout en donnant plusieurs coups distincts sur les bois, les renvoyant de l'autre côté du mannequin. Enchaînant cet exercice plusieurs fois avec ses jambes et ses poings, il observe Toriel pour voir comment elle s'en sort à son tour... Son corps avait-il assimilé parfaitement les mouvements que Kaito lui avait inculqué 5 jours plus tôt ? C'était le moment de le savoir ! Et puis bon, il avait foi en elle. Sa disciple ne va pas échouer devant une tâche aussi simple. C'est la dernière ligne droite en ce qui concerne les arts martiaux ! Car après, ce sera l'entraînement à la vitesse et à l'endurance ! Avec ceci la bonne vieille tenue lourde que Kaito porte et fait porter à ses élèves... Le style quoi !

"Montre-moi de quoi tu es capable maintenant ! Je suis sûr que cette vitesse n'était rien pour toi ! Je me trompe ?"
Toriel
avatar
Autres Races
Féminin Age : 31
Date d'inscription : 28/07/2016
Nombre de messages : 196
Bon ou mauvais ? : Pacifiste

Techniques
Techniques illimitées : Projéctil de feu, Salve de Flamme,rideau de flamme
Techniques 3/combat : Soin, déplacement instantané
Techniques 1/combat : absorption de l'âme (Ultime, uniquement en cas de dernier recours)

MessageSujet: Re: Agonie et questionnement... et un peu de bonté [Kaito Shan]   Dim 3 Déc 2017 - 0:08
Alors que Toriel bougeait tant bien que mal en essayant de reproduire les mouvements du Sayan,  celui ci vint un moment donné se placer derrière elle. Au début, elle ne comprit pas ou il voulait en venir et résista légèrement quand il lui prit les bras, ne s'y attendant pas. Mais en comprenant qu'il venait tout simplement la guider dans ses mouvements, elle se détendit et se laissa faire, accordant d'instinct ses mouvements a ceux de son ami et entraîneur. Cela ressemblait déja plus au style de danse qu'elle connaissait et grâce a ce contacte a la fois léger et rassurant, elle pu comprendre le sens des mouvements et comment transférer le poids de son corps de façon logique pour s'équilibrer. Les gestes précis lui semblèrent bientôt un peu plus naturel et a force de pratique, elle trouva finalement le bon équilibre, bien qu'elle manquait encore de force et d’endurance.

La chorégraphie lui semblait a la fois curieuse et logique, presque instinctive, enfin... a peu de chose près, car elle se faisait encore piéger facilement, récoltant au passage quelques bleus et égratignure sans gravité... Mais cela ne l'empêchait pas de persévérer, jusqu’à être en mesure de maîtriser l'exercice. Alors qu'elle avait une maîtrise quasi total au bout de quelques jours, elle s'arrêta un moment brusquement en plein milieu de l’exercice, a bout de souffle, ayant un peu trop forcé... elle manquait encore d'endurance et son corps le lui faisait amèrement ressentir. Ses membres étaient douloureux, chargés de courbatures ainsi que son dos, ses côtes... comme si chacun de ses muscles  sollicités par l'entrainement avait décider de lui faire payer ces efforts pourtant bénéfique. S'appuyant contre le mannequin le temps de reprendre son souffle, elle regarda kaito-Shan et lui dit d'un ton légèrement penaud  

- désolé... je crois que j'ai besoin d'une pose...

Cela faisait en effet cinq jours qu'elle enchaînait les journées de cours pas spécialement reposante et les soirées d'entraînements durant lesquelles elle repoussait toujours plus ses limites, avec pour seul moment de répit les repas et ses nuits de sommeil. Malgrè cela, elle parvenait a garder le sourire et a rester positive.  Elle avait également tendance a être au petit soin pour Kaito-Shan, préparant le repas chaque soirs et lorsque l'entrainement ne se finissait pas trop tards, elle faisait le ménage dans la cabane. Alors qu'elle reprenait peu a peu son énergie, toujours appuyée contre le mannequin, elle regarda son ami, lui souriant:

- Est-ce que ca te dirait de te laver dans la salle de bain pour une fois ?  ca sera plus confortable que l'eau glaciale du lac au réveil et j'ai acheter du bain moussant parfumé a la vanille, je suis sure que tu y prendra gout.

De son coté, elle y avait déja bien prit gout. Quoi de meilleur que de se prélasser pendant une trentaine de minute dans l'eau chaude, en se fondant parmi les dunes de mousse légères et parfumée, tendit que les remous du jacuzzi massait en douceur son corps douloureux, surmenée par  l'entrainement intensif ? C'était également un moment de plaisir qu'elle aimait faire durer, bien qu'il lui arrivait assez souvent de s'assoupir durant ce moment de relaxation. Heureusement, cela ne durait qu'un temps et elle finissait par se mettre au lit, profitant d'une bonne nuit de sommeil. Lorsqu'elle avait un moment de libre, elle donnait régulièrement des nouvelles a sa famille d'adoption grâce a un système bien connu de messagerie instantané qui avait été une découverte pour elle, alors qu'un des enfant lui avait installer cette merveilleuse invention sur son portable. Malgré la fatigue et la dureté de l'entrainement, cette vie semblait lui convenir et faire son bonheur, bien qu'il lui arrivait parfois de penser a son passé et au jour ou elle retrouverai miraculeusement ses enfants... Cela était-il seulement un rêve réalisable ?
Kaito Shan
avatar
Demi-Sayen
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 31/05/2016
Nombre de messages : 6869
Bon ou mauvais ? : Divinement Bon.
Zénies : 3285

Techniques
Techniques illimitées : Kaikai, Rayon bonbon, Sōzō
Techniques 3/combat : Light Hawk Wings, Kaïô-Ken
Techniques 1/combat : Kami No Ryūken Bakuhatsu

MessageSujet: Re: Agonie et questionnement... et un peu de bonté [Kaito Shan]   Dim 3 Déc 2017 - 17:50
Durant cinq jours, Toriel s'était dépassée. Elle a donné le meilleur d'elle-même pour surpasser sa force actuelle. Il faut le voir pour le croire, mais désormais, elle peut être fière de réussir la chorégraphie de combat de l'entraînement imposé par son maître. Un style d'art martial Saiyan. D'ailleurs, Kaito lui a montré de nouvelles choses. Les mouvements précis, la disposition du corps, la force à mettre... Tout ce qu'il fallait pour que Toriel puisse parvenir à ses fins. Nous sommes bien loin de la petite Toriel qui était à moitié mourante sous l'abri de bus... Et c'est bien mieux ainsi. Mais son entraînement est loin d'être terminé. Elle a encore énormément de choses à apprendre. Dont la maîtrise de certaines techniques d'énergie... Avec le temps, elle va devenir plus rapide, plus forte, plus endurante ! Et ce jour-là, Kaito sera prêt à voir jusqu'où ses progrès sont allés dans un petit combat amical. Si elle pouvait, ne serait-ce que tenir tête à sa forme de Super Saiyan, ce serait déjà parfait ! Mais bon, elle avait déjà fait énormément de progrès. Bien que son corps évolue, Toriel a quand même besoin de repos. Et c'est l'une des choses les plus importantes dans un entraînement.

"Oui, assieds-toi un peu. Tu as déjà bien progressé !"

Kaito prend place sur le sol, pliant ses jambes pour se mettre assis en tailleur. Une fois bien installé, il attend que sa disciple vienne le rejoindre. La soirée est calme... Et il y a même un petit vent frais qui vient frôler le visage du Saiyan. Il faut vraiment profiter de chaque instant de la vie. Elle est précieuse, unique et mérite vraiment qu'on y porte un intérêt. Encore faut-il avoir la motivation et l'envie d'avancer dans ce monde de brutes ! Mais qui a dit que la vie est simple ? Pas Kaito en tout cas. Cependant, il faut tout faire pour la rendre belle. Bien qu'avec les meurtriers qui résident dans l'univers, ce n'est pas chose facile. Mais bientôt, Toriel sera capable de défendre les vivants. Et ils pourront avoir une vie tranquille avec un futur safe ! C'est bien pour cette raison qu'elle s'entraîne de toute manière. Elle l'avait déjà bien montré, mais ce n'est pas l'ennemi. Et elle ne compte pas l'être. Kaito veut pouvoir placer ses espoirs en elle. Il veut que Toriel devienne forte pour la stabilité du monde. Elle a encore du chemin à parcourir, mais avec sa détermination, elle y parviendra aisément. Kaito se lève, s'étirant un petit coup pour se remettre droit.

"Je pourrais bien essayer une fois... Mais ce n'est pas trop ce que je préfère. J'aime rester en contact avec la nature. L'eau du lac est bien pour le corps, car elle n'a aucune impureté."

La réponse de Kaito était franche. Être dans une baignoire ou quoi que ce soit ne l'intéresse pas des masses. Le lac suffit amplement à la tâche demandé ! Mais bon, encore faut-il que l'eau ne soit pas gelée au point de devenir une patinoire... Là, oui, il serait obligé de se laver dans la salle de bain. Mais pour l'heure actuelle... Ce n'est pas ce qu'il voulait. Mise à part ça, il est prêt à reprendre l'entraînement ! Laissant Toriel se relever, le guerrier part vers le mannequin. Cette fois, le niveau va un peu augmenter ! Toriel pouvait se voir recouverte d'une tenue lourde que l'apprenti KaioShin vient de faire apparaître d'un claquement de doigts. Il est grand temps de commencer l'évolution de l'endurance de la dame chèvre ! Ceci va augmenter sa vitesse et sa résistance, donc que du bon pour la suite. Mine de rien, ils sont restés assis une bonne petite heure pour parler de choses et d'autres... Donc normal que l'entraînement reprenne au bout d'un moment. Il ne faut pas relâcher tes efforts Toriel !

"Bon, tu es prête ? On reprend ! Encore plus fort et vite qu'avant !"
Toriel
avatar
Autres Races
Féminin Age : 31
Date d'inscription : 28/07/2016
Nombre de messages : 196
Bon ou mauvais ? : Pacifiste

Techniques
Techniques illimitées : Projéctil de feu, Salve de Flamme,rideau de flamme
Techniques 3/combat : Soin, déplacement instantané
Techniques 1/combat : absorption de l'âme (Ultime, uniquement en cas de dernier recours)

MessageSujet: Re: Agonie et questionnement... et un peu de bonté [Kaito Shan]   Mar 5 Déc 2017 - 20:20
Toriel s'était alors assise un moment sur la plateforme d'entrainement, au pied du mannequin, face a son ami. Il lui fallut un certain temps pour récupérer physiquement, mais sa motivation était toujours intacte, c'est pourquoi elle ne souhaita pas prolonger la pose trop longtemps, juste assez pour ne plus se sentir mal suite a l'effort trop important. Elle devait se ménager, sa famille ne cessait de le lui répéter... même si elle ne les écoutait pas, par fierté. Mais cette fois ci, elle se rendait compte qu'ils n'avaient peut être pas torts... Doucement, mais sûrement.

Elle finit donc par se relever, prête a reprendre l'entrainement. Elle se mit même a sourire, ne voulant pas inquiéter kaito-Shan par rapport a son état de fatigue. C'était loin d'être finit et elle voulait aller jusqu'au bout des choses. Elle sourit lorsqu'il accépta sa proposition concernant la baignoire

- je te la laisserai demain matin, histoire que tu commence bien la journée. Ah, et aussi... essais de tourner le dos a la cabane lorsque tu te lave dans le lac, non pas que tu sois désagréable a regarder sans tes vêtements mais je pense qu'il est préférable que certaines parties restent intimes...

Bon, au moins, c'était dit, Une facon des plus diplomatique pour faire comprendre a son ami que le fait d’apercevoir les attributs de ce dernier par la fenêtre de la cuisine chaque matin la mettait mal a l'aise. Après tout, il se montrait franc avec elle, il était normal qu'elle fasse la même chose en retour. Une fois ce point éclaircit, il fallait se remettre a l'entrainement. Elle ne tarda pas a le rejoindre de façon calme et disciplinée sur la plateforme d'entrainement, ne sachant pas ce qui l'attendait pour la suite. Elle ne tarda pas a comprendre lorsque sa tenue changea sous l'effet de la magie de kaito-Shan. Elle se rendit vite compte qu'il n'y avait pas que le style de la tenue qui avait changer, mais également son poids. La dame chèvre s'affaissa un peu sous le poids, se mettant rapidement a peiner sous cette charge nouvelle:

- Kaito-shan... comment est-ce que je suis sensé me battre comme ca ? je peux a peine marcher...

Elle tenta quelque pas mais sentit ses jambes se dérober sous le poids. A présent a quatre patte a même le sol, elle tentait de se relever, l'embarras avait un peu rosis ses joues, déja en sueur suite aux efforts qu'elle devait faire. De quoi avait-elle l'air par terre dans cette posture ? Elle se sentait ridicule et tenta a nouveau de se relever en s'appuyant comme elle pouvait sur le premier équipement qui lui tombait sous la main et s’efforça dans un premier temps de se tenir debout le plus droit possible. Malgré toute sa bonne volontés, il fallait avouer qu'elle faisait peine a voire, manquant a tout moment de s'écrouler lamentablement sur elle même comme cela lui était déja arriver quelques instant plus tôt
Kaito Shan
avatar
Demi-Sayen
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 31/05/2016
Nombre de messages : 6869
Bon ou mauvais ? : Divinement Bon.
Zénies : 3285

Techniques
Techniques illimitées : Kaikai, Rayon bonbon, Sōzō
Techniques 3/combat : Light Hawk Wings, Kaïô-Ken
Techniques 1/combat : Kami No Ryūken Bakuhatsu

MessageSujet: Re: Agonie et questionnement... et un peu de bonté [Kaito Shan]   Mer 6 Déc 2017 - 2:50
Nous y étions bientôt. Toriel commence vraiment à devenir forte et ses mouvements deviennent de plus en plus rapides et précis. C'est le résultat d'un long entraînement ! Plus le temps passe, plus elle se rapproche des niveaux des plus grands. Toujours certaine d'elle, la chevrette avait une motivation à toute épreuve qui démontre là, une témérité incroyable. La formation de la nouvelle disciple de Kaito va bientôt reprendre, jusqu'à ce que celui-ci change de méthode... Elle s'était déjà habitué aux méthodes de combat. Maintenant, il va falloir l'entraîner physique et travailler son endurance. C'est pour cette raison que la prochaine étape ne consistera pas seulement à frapper les mannequins... Elle consistera également à supporter le poids d'une tenue très lourde et à vivre avec normalement. Deux choses en une ! De quoi aider Toriel à devenir bien plus forte plus rapidement. Kaito n'était pas quelqu'un de très galant envers les dames ! Mais bon, pour lui, un vivant reste un vivant. Peu importe son sexe, il est capable d'évoluer en conséquence de l'entraînement imposer. C'est avec cette mentalité que le guerrier avait décidé d'utiliser la tenue lourde sur elle.

"D'accord ! Hein ? Quelle partie intime ? Je suis normalement fait comme tout le monde. J'ai seulement une queue de Saiyan en plus que les humains ! Même vous, vous êtes des femmes, vous avez juste la possibilité de donner vie aux futurs mortels."

Kaito avait du mal avec à comprendre ce qu'il y avait de mal à être nu... Pour lui, l'intimité n'était pas vraiment quelque chose de logique. Les mortels sont faits de la même manière, possédant les mêmes attributs et capacités ! Enfin, sauf certaines espèces... Mais on ne va pas en parler ici. Bon, c'est bien beau de parler de ce genre de choses ! Mais il faut reprendre l'entraînement maintenant ! Et sérieusement en plus. Avec sa magie de création, Kaito avait fait apparaître la fameuse tenue lourde sur le corps de Toriel. Celle-ci avait eu un peu de mal à s'y faire ! En même temps, elle était encore surprise. Mais grâce à ceci, elle va devenir bien plus performante. Ce sont des progrès qu'elle pourra constater d'elle-même d'ici quelque temps quand son corps se sera habitué au poids de la tenue... Et surtout, quand elle retirera la tenue. Kaito ne faisait jamais rien sans idée derrière ! Toriel avait vraiment du mal cela-dit... Mais c'est naturel la première fois. Il faut laisser le temps au corps de s'y habituer. En prime, Toriel aura une charge supplémentaire à chaque fois qu'elle se sera habituée à l'ancienne.

"Justement ! Tu vas apprendre à vivre avec cette tenue un long moment. Ton corps finira par s'habituer au poids. J'augmenterais encore le poids quand tu ne le ressentiras plus. C'est tout à la fin que tu auras la surprise de ton gain !"

C'est sûr que ça fera un choc à Toriel quand elle aura l'impression de voler rien qu'en faisant un simple saut sans la tenue ! Pour l'instant, il laisse le temps à la chevrette pour qu'elle puisse au moins trouver son point d'équilibre. Sinon, elle n'ira pas bien loin. Kaito n'attend donc plus qu'elle pour reprendre ! Une fois qu'elle sera prête, l'entraînement pourra reprendre. Elle aura un peu de mal à tenir le coup contre le mannequin maintenant, mais elle va réussir ! Kaito ne doute pas de la volonté de Toriel.
Toriel
avatar
Autres Races
Féminin Age : 31
Date d'inscription : 28/07/2016
Nombre de messages : 196
Bon ou mauvais ? : Pacifiste

Techniques
Techniques illimitées : Projéctil de feu, Salve de Flamme,rideau de flamme
Techniques 3/combat : Soin, déplacement instantané
Techniques 1/combat : absorption de l'âme (Ultime, uniquement en cas de dernier recours)

MessageSujet: Re: Agonie et questionnement... et un peu de bonté [Kaito Shan]   Ven 8 Déc 2017 - 23:41
Toriel regarda Kaito un instant, l'air étonné que celui ci ne comprenne pas le sens de "parties intimes". Elle cru d'abord que le jeune guerrier la taquinait, ùais elle se rendit bien vite compte que ce n'était pas le cas et qu'il ignorait réellement en quoi cela était gênant. Elle soupira doucement, réfléchissant a un moyen d'expliquer ca sans que ca ne soit trop malaisant, car c'était un sujet qui l’embarrassait:

- et bien euh... ce que les hommes ont en plus des femmes au niveau du bas ventre... c'est une convention sociale et culturelle dans nos sociétés. En règle générale, sauf dans des circonstances particulières, les femmes ne dévoilent pas  leurs poitrines aux yeux des autres, ni leurs intimité, et réciproquement, un homme ne dévoile pas son bas-ventre, a moins que les deux personnes soient assez proches et qu'ils aient un lien très intime l'un envers l'autre, comme l'amour par exemple, dans le sens passionnel ou charnel

Elle n'en dit pas plus, jugeant que cela suffirait a kaito-Shan de comprendre ce qui pouvait la mettre mal a l'aise concernant la nudité.

A présent était venu le moment de l'épreuve de la tenue lourde, terriblement lourde pour la pauvre Toriel qui manquait tant de condition physique. Cela fesait a présent quelques minutes qu'elle était affublé de cette tenue spéciale et déjà, elle était en nage, le dos et les épaules voûté sous le poids, parvenant a peine a mettre un pied devant l'autre. Kaito-Shan l'encourageait, lui disant que ce serai de cette manière qu'elle pourrai progresser. Elle voulait bien le croire, elle avait une confiance absolue dans les conseils de son entraîneur et ami, mais cette épreuve était jusqu’à présent la plus pénible d'entre toute et celle qui la mena plusieurs fois a s’effondrer au sol, éprouvant toujours plus de difficultés a se relever. Il fallait continuer, même si cela était pénible, même si la douleur et la fatigue se faisaient sentir. Elle fit donc demi tour et se dirigea tant bien que mal vers le mannequin pour reprendre les mouvements appris un peu plus tôt et encaissant aussi bravement qu'elle le pouvait les retours de bâton, dont plusieurs la firent vaciller dangereusement jusqu’à ce qu'elle finisse par basculer en arrière, déséquilibrée par le mécanisme du mannequin. A présent sur le dos "les quarte fers en l'air", Toriel reprenait son souffle, ne semblant pas pressée de se relever. Lorsqu'elle trouva enfin la motivation pour se redresser, elle sentit sa tête lui tourner suite a l'effort fournit et décida d'en rester la, pour le moment, juste le temps que le malaise disparaisse. Il fallait passer par la, kaito-Shan le lui avait bien fait comprendre, mais même si elle avait tout donné jusqu’à présent, son corps surmené par ce nouvel effort inattendu semblait ne plus répondre. Ses jambes s'étaient mise en grève également, tremblants de façon incontrôlable chaque fois qu'elle parvenait a poser un pieds par terre. Elle regarda alors son ami un peu honteuse et penaude, comme le ferai un élève conscient de son échec après avoir récolter un zéro a son interrogation écrite
Kaito Shan
avatar
Demi-Sayen
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 31/05/2016
Nombre de messages : 6869
Bon ou mauvais ? : Divinement Bon.
Zénies : 3285

Techniques
Techniques illimitées : Kaikai, Rayon bonbon, Sōzō
Techniques 3/combat : Light Hawk Wings, Kaïô-Ken
Techniques 1/combat : Kami No Ryūken Bakuhatsu

MessageSujet: Re: Agonie et questionnement... et un peu de bonté [Kaito Shan]   Sam 9 Déc 2017 - 2:56
Cette histoire avance très bizarrement... Vous y croyiez, vous ? Ils sont partis d'un intense entraînement physique, à l'apprentissage de l'intimité pour un Saiyan ! Ce n'est pas comme si c'était quelque chose de très perturbant pour Kaito, loin de là ! Il avait été élevé comme un Saiyan étant plus jeune. Pour lui, ce genre de choses est tout à fait naturel, mais néanmoins, Kaito respect le choix de sa disciple. Puis de toute manière, c'est vrai que la façon de vivre sur Terre est bien différente de celle de Vegeta... Les gens travaillent sans avoir besoin de se battre, forment des familles et vivent simplement en ayant aucunement besoin de partir à la conquête de l'Univers, à la grande différence de l'Ancien Régime de la planète des Saiyans. Mine de rien, Kaito en apprend également tous les jours ! Autant sur le système Terrien, que sur la façon de vivre d'uns de ses habitants. Après-tout, mieux vaux pouvoir se fondre dans la masse si l'on veut passer inaperçu aux yeux de certains. Puis ce n'est pas comme si Kaito se baladerait nu dans Satan-City en laissant virevolter sa queue de Saiyan de gauche à droite.

"Haha ! Je vois ce que tu veux dire Toriel. Merci pour cette leçon de vie sur Terre ! Chez nous, les Saiyans, c'est bien différent. Par exemple, les femmes procréent seulement avec les Saiyans les plus puissants. Les plus faibles ne reçoivent presque jamais de descendance. Et puis, pour un peuple guerrier, les vêtements ne sont pas vraiment notre priorité vois-tu ! Mais je respecte ton choix et je ferais attention, c'est promis."

Suite à cela, l'entraînement va enfin reprendre ! Toriel avait donc sur elle la tenue lourde que Kaito eût porté pendant ses débuts de l'entraînement chez Champa. Maintenant, c'est la dame chèvre qui porte l'armure ! Comme quoi, le Saiyan avait définitivement passé le cap du disciple. En effet, c'était lui l'enseignant. Et ce n'est vraiment pas quelque chose qui lui déplaît ! Ses premiers élèves ne se sont jamais plaints de lui. Peut-être avait-il trouvé la vocation qui lui irait le mieux en même temps qu'être un KaioShin ? Il pourrait entraîner de futurs combattants très compétents, ce qui pour lui, serait également un moyen d'affronter de futurs guerriers très puissants. Mine de rien, il reprend un peu l'idée de Goku envers Oob... Mais ce n'est pas quelque chose qu'il va hurler sur tous les toits. Normal, non ? Bon, pour l'exercice, Toriel devait repartir frapper les mannequins. Elle y retourne rapidement, ou du moins aussi vite qu'elle pouvait et commence son enchaînement très lentement. Les bois viennent à sa rencontre plusieurs fois, montrant là les limites de force de Toriel en ce qui concerne le poids de la tenue. Pourtant, Kaito avait fait en sorte que celle-ci soit justement à la limite du corps de la magicienne... C'est sûrement le manque d'équilibre de Toriel qui fait ça.

"Toriel, ce sera suffisant pour aujourd'hui. Nous reprendrons demain. Cependant, tu vas dormir avec la tenue pour t'y faire. Pareil quand tu iras au lycée."

Kaito venait donc près de Toriel, plaçant ses bras sous le corps de son apprentie. Il commence à la soulever, même pas gêner par le poids de la tenue lourde. Eh oui ! Kaito avait vraiment l'habitude de ce genre d'entraînement ! Son corps entier est forgé pour l'endurance, rien que pour tenir son Kaio-Ken au plus haut niveau. Et son énergie n'est également plus un problème... Il avait dépassé toutes les limites de son être et n'avait plus rien à améliorer sur ce point. Désormais, c'est juste le temps qui fera son travail. En revanche, il continue de s'entraîner dur comme fer au mode de combat instinctif... Depuis que Vados lui avait enseigné, il désirait plus que tout maîtrisé ce mode. En prime, il l'avait déjà un peu utilisé au tout début de sa formation chez le Dieu de la destruction... Et il se rappelait encore très bien de la manière dont il avait procédé pour arriver à ce degré de maîtrise. Mais serait-il de nouveau capable de le faire maintenant ? Peut-être... Peut-être pas. Pour l'heure, il emmenait Toriel à l'intérieur de la cabane, l'allongeant sur son lit qui est bien plus résistant suite à un tour de magie de Kaito. Comme ça, elle ne pourra pas le briser !

"Bon, tu pourras enlever la tenue pour prendre un bain en revanche. Moi, je vais me coucher ! N'hésite pas à me réveiller si tu as besoin de quelque chose. Bonne nuit Toriel !"

C'est ainsi que le Saiyan quitte la chambre de Toriel, fermant la porte derrière lui pour partir dans la sienne. S'allongeant dans son lit, il s'endort bien rapidement comme à son habitude ! Heureusement, il avait le sommeil léger et pourrait intervenir en cas de nécessité. Il faut également le dire, mais Toriel avait le temps de parler un peu à Kaito avant qu'ils ne se quittent pour aller dormir. Maintenant, à voir.
Toriel
avatar
Autres Races
Féminin Age : 31
Date d'inscription : 28/07/2016
Nombre de messages : 196
Bon ou mauvais ? : Pacifiste

Techniques
Techniques illimitées : Projéctil de feu, Salve de Flamme,rideau de flamme
Techniques 3/combat : Soin, déplacement instantané
Techniques 1/combat : absorption de l'âme (Ultime, uniquement en cas de dernier recours)

MessageSujet: Re: Agonie et questionnement... et un peu de bonté [Kaito Shan]   Dim 10 Déc 2017 - 23:33
Toriel toujours a terre s'en voulait un peu de ne pas pouvoir aller plus loin dans l'entrainement, ayant déjà et trop vite a son gout dépasser ses limites. Au fond, elle s'y attendait, même si c'était toujours décevant de ne pas arriver a son but. En même temps, elle n'avais jamais vraiment eu a se battre, même a l'époque de sa jeunesse, ou en tant que reine, c'était la garde royale qui allait au combat tendit qu'elle restait en retrait, se contentant d'un rôle de soutien. C'était ce qu'elle faisait de mieux jusqu'alors, mais a présent qu'elle était confrontée a la surface du monde et ses danger, elle ne pourrai plus se contenter d'être en soutien, étant donné qu'elle serai généralement seule. Elle ne pourrai pas échapper au combat, bien que son corps ne soit pas en mesure d'encaisser un grand nombre de coup, d'ou l'idée de chercher plutôt a les éviter, même si pour cela il fallait passé l'épreuve de la Combinaison lourde et la réussir. A bout de souffle, elle regarda Kaito-Shan s'approcher d'elle et se baisser. Elle pensa d'abord qu'il l'aiderai simplement a se relever, mais au lieu de ça, il la souleva comme une plume dans ses bras, semblant ne pas sentir le poids de la combinaison. Jamais elle n'avait été portée aussi souvent que depuis qu'elle avait quitter les souterrains du Mont Ebott, cela semblait être une habitude a la surface. Non pas qu'elle trouvait cela désagréable, c'était même d'un certain confort, surtout étant donné les circonstances actuelle. De toute façon, ses jambes n'auraient certainement pas supporter son poids suffisamment longtemps pour rentrer a la cabane, bien que la sensation de vertige avait a présent disparut. Elle avait meilleur mine d'ailleurs. Mais le fait d'être portée tel une princesse la gênait quelque peu. Cependant, elle se laissait faire, pour facilité le plus possible la tache a son ami, gardant par réflexe ses bras autour du cou de celui ci afin de mieux repartir la charge.

Une fois sur le lit, Toriel n'eu pas la force de se relever, ni d'enlever la combinaison. Tant pis, elle dormirai avec cette nuit, le bain attendrai, il sufisait de se lever plus tôt le lendemain. Avant que Kaito-Shan ne parte se coucher, elle le regarda et lui demanda doucement:

- Dis moi... combien de temps ca t'as prit toi pour t'habituer au poids ?


C'était de la simple curiosité, et aussi peut être une façon de se rassurer dans le cas ou son ami n'ait pas réussit du premier coup, tout comme elle. Après avoir eu la réponse, elle laissa le jeune guerrier partir se coucher, lui souhaitant une bonne nuit et ne mit pas bien longtemps a s'endormir. Le lendemain après le bain et un petit déjeuné digne de ce nom, elle fit son premier vol en autonomie jusqu'au lycée et savoura cette instant ou le fait d'être suspendue dans les air lui faisait un peu oublier le poids de la combinaison. Une fois arrivée au lycée, elle eu bien évidement des commentaires sur sa manière de se déplacer au ralentie en étant forcée de faire des poses a chaque palier lorsqu'il y avait des escaliers a monter. Ses collègues étaient bien sure au courent de son entrainement intensif, elle avait du les mettre dans la confidence afin qu'ils puissent en quelque sorte la couvrir face a sa famille d'adoption qui la pensait toujours en formation. En revanche, ses élèves n'étaient pas au courent, elle du donc leurs expliquer pourquoi elle "marchait comme une vielle" comme l'avait si bien décrit un jeune d'une de ses classes. S'en était suivit un long et passionnant débat sur la limite entre le pacifisme pur, dont elle usait jusqu’à présent et la nécessite de devoir parfois utiliser "la manière forte". En conclusion, la grande majorité des élèves s'étaient mis d'accords sur un juste milieu: Le pacifisme était une bonne chose, il promettait un monde meilleur, mais il fallait aussi savoir se défendre. Tout comme l'avait dit Kaito-Chan quelque jours plus tôt. Toriel commençait a comprendre a peu près comment fonctionnait le monde, il ne lui restait plus qu'a apprendre comment s'y adapter, ce que l'aidait a faire son entraîneur. après être restées assise plusieurs heures d'affilées pour faire ses cours, Elle était a nouveau prête a la reprise de l'entrainement lorsqu'elle fut de retour a la cabane, suite a un bon repas. L'entrainement pouvait alors rependre et de son coté, elle était prête a dépasser ses limites, une fois de plus
Kaito Shan
avatar
Demi-Sayen
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 31/05/2016
Nombre de messages : 6869
Bon ou mauvais ? : Divinement Bon.
Zénies : 3285

Techniques
Techniques illimitées : Kaikai, Rayon bonbon, Sōzō
Techniques 3/combat : Light Hawk Wings, Kaïô-Ken
Techniques 1/combat : Kami No Ryūken Bakuhatsu

MessageSujet: Re: Agonie et questionnement... et un peu de bonté [Kaito Shan]   Lun 11 Déc 2017 - 2:22
L'entraînement de Toriel avait bien évolué. Elle était enfin parvenue à utiliser son KI, mais avait également appris à utiliser les arts martiaux. Enfin, les bases de l'autodéfense ! Ce qui, en soi, était déjà une bonne chose. Puis avec le potentiel latent de cette demoiselle, il y avait fort à parier qu'elle deviendrait encore plus puissante à l'avenir. Mine de rien, Kaito avait déjà hâte de voir jusqu'où elle pouvait aller... Les propres limites de Toriel vont prendre du temps à être atteintes. Un Demi-Shinjin Demi-Saiyan avait déjà un fort potentiel, ce qui avait permis à Kaito d'obtenir un très puissant niveau en seulement six mois d'entraînement... Il l'avait vu de lui-même dans le passé d'ailleurs, lors des séances de formation et de combat sur la planète Vegeta. Les progrès qu'il faisait étaient totalement incroyables et lui faisait toujours atteindre des sommets ! Ayant même réussi à atteindre le niveau de l'élite très jeune, Kaito avait su progresser à un rythme rapide et constant... Et aujourd'hui, tout ceci avait un sens. C'était lui qui entraînait les autres, avec la satisfaction de les voir devenir meilleur de ses propres yeux.

"Eh bien... Je dirais que cela m'a pris environ deux jours. Mais tu verras, demain, le poids sera presque inexistant pour toi ! Rien que cette nuit, même si tu dors, ton corps va continuer de progresser à cause de la tenue. Donc il va travailler en dormant jusqu'au petit matin. Tu devrais sentir la différence bien rapidement."

Cette petite conversation autour de la tenue prouve bien que Toriel voulait être rassurée. Elle qui n'avait jamais l'habitude de s'entraîner, ceci devait être quelque chose d'anodin de forger son corps de cette manière et d'une façon aussi brute. Car maintenant, ou du moins pour ce soir, ses mouvements se sont retrouvés extrêmement ralentis. Pour ce qui est de la nuit, elle allait passer rapidement, laissant le petit matin se lever à son rythme habituel. Le Saiyan ce réveil doucement, s'étirant en baillant avec lourdeur. Il se mit debout, avançant donc vers la cuisine de la cabane où il prenait directement un bon petit verre de thé glacé à la pêche. Cette boisson était vraiment bonne... Appelons cela d'une manière anglaise et stylée, l'Ice Tea. Du coup, ce n'est pas une référence à une marque existante dans l'IRL, juste un nom plus rapide pour désigner la boisson préférée de Kaito qu'il avait découvert dans un bistrot de Satan-City. (Coucou Toriel) Après ce faux placement de produit totalement dérivé et alternatif, il est temps de commencer la journée du bon pied ! Toriel s'était également réveillée, ayant pris son bain et faisant le petit-déjeuner. Kaito en profite un peu, mangeant ce qui lui plaît. Une fois le déjeuner terminé, le guerrier part vers le lac pour se laver. Mais attention, prise de conscience de la part de notre Saiyan, celui-ci fait apparaître un rideau au large du lac en direction des fenêtres de la cabane. Ainsi, Toriel ne verrait pas encore une fois le Divin Shenron et les Super Dragon Ball's. Une fois tout ceci fait, il était temps pour la demoiselle de partir au lycée ! La saluant donc pour son départ, le guerrier devait donc vaquer à ses occupations... À savoir, la pêche, l'entraînement et la création ! Kaito avait découvert une véritable passion chez lui pour l'usage de sa technique Sōzō. Et la journée passait donc tranquillement jusqu'au retour de la dame chèvre...

"Bon retour Toriel ! Tu vas bien ?"

Maintenant qu'elle était de retour à la maison, ils vont pouvoir passer à table ! Et le meilleur dans l'histoire, c'est que Toriel faisait encore et toujours de bons petits plats avec une véritable maîtrise culinaire qui ne laisserait pas indifférent à même le Dieu de la destruction, Beerus. Aidant sa disciple pour la corvée de vaisselle, le duo termine rapidement le nettoyage. C'est enfin l'heure de reprendre l'entraînement ! Ils partent vers la plateforme, reprenant la formation aux arts martiaux de Toriel face aux mannequins... Désormais, la tenue devait peser bien moins lourd pour la magicienne. "Reprenons l'exercice d'hier ! Cette fois, nous irons un peu plus vite." Voyons désormais comment notre chère amie s'en sort avec l'armure... Elle devait déjà être un peu plus habituée !
Toriel
avatar
Autres Races
Féminin Age : 31
Date d'inscription : 28/07/2016
Nombre de messages : 196
Bon ou mauvais ? : Pacifiste

Techniques
Techniques illimitées : Projéctil de feu, Salve de Flamme,rideau de flamme
Techniques 3/combat : Soin, déplacement instantané
Techniques 1/combat : absorption de l'âme (Ultime, uniquement en cas de dernier recours)

MessageSujet: Re: Agonie et questionnement... et un peu de bonté [Kaito Shan]   Mer 13 Déc 2017 - 0:12
Toriel fut un peu rassurée en apprenant que kaito-Shan non plus n'avais pas réussit du premier coup. Lui avait mis environ deux jours.  combien de temps cela lui prendrai-il a elle ? trois? ou quatre ? allez savoir... La dame chèvre remarqua néanmoins que le poids de la tenue l’affectait déja beaucoup moins que la veille, Elle peinait encore, en particulier sur l'endurance, mais dans l'ensemble, on pouvait noter une progression, même si elle était facilement essoufflée, elle se prit un peu moins de coup et arriva a ne pas s'écrouler lamentablement au sol.  L'entrainement portait ses fruit et elle était assez contente d'elle, au moins le jeune guerrier n'aurai pas a la porter comme une  princesse pour la mettre au lit, elle pourrai marcher par elle même, même après la séance. Après le repas, l'entrainement repris a ce rythme et Toriel parvenait a tenir bon, difficilement, mais c'était déja un bon début.

Elle était en nage et a bout de souffle lorsqu'elle s'accorda une pose, le temps de reprendre ses esprits. Il n'était pas non plus bon pour elle de malmener son corps jusqu'a ses extreme limites de façon prolongée,  ou du moins pas pour le moment, elle manquait encore trop de souffle et de cardio. Après cette courte pose, l'entrainement repris en accélérant et Toriel tenait bon, bien qu'elle se prenait encore plusieurs coups qui ne manquait pas de la rappeler a l'ordre a chaque erreur. N'importe qui qui ne serai pas au courent pour l'entrainement pourrai penser qu'elle se faisait battre étant donné le nombre d’hématomes qu'elle avait sur tout le corps, encore heureux que sa combinaison soit suffisamment couvrante pour cacher la misère. Cela dit, elle ne s'était pas plaint de la douleur une seule fois, se contentant simplement de prendre un comprimé lorsque celle ci devenait trop importante, comme la nuit par example, ou le matin, une fois que le corps s'était refroidit. Il y avait même des jours ou elle parvenait tout juste a marcher tant ses muscles étaient douloureux, le pire étant pour monter ou descendre les escaliers.  Chose assez étonnante également: Ce rythme de vie mouvementé lui avait fait perdre du poids et sa silhouette générale devenait plus athlétique, même si cela n'était visible que lorsqu'elle se retrouvait en petite tenue. Autrement dit, elle était la seule a voire la différence, car le reste du temps, ses vêtements étaient longs et ample, recouvrant sa combinaison qui, bien que terriblement efficace pour renforcer son physique  n'était pas des plus élégante pour la ville. Toriel n'en restait pas moins assez  coquette, c'était la raison pour laquelle elle tenait a rester féminine malgré la lourde tenue  qu'elle portait inlassablement sur les conseils de son entraîneur. En revanche, elle était parvenu a attraper au vol une des boulettes de papier lancé par un groupe d'élève turbulent et l'avait expédier directement dans la poubelle, marquant ainsi un joli "panier" et s'attira alors  quelques applaudissement par le reste de la classe, sans compter la tête du fauteur de trouble en voyant que cette fois ci, il n'avais pas faire son "head-shot" du jour, et donc, la tentative de ce dernier pour se payer la tête de la prof avait échouer. Une petite victoire bien appréciable, même si elle était insignifiante. Elle ne manqua d'ailleurs pas de raconter cette petite anecdote a Kaito-Shan après l'entrainement, au moment du debriefing.

L'entrainement qui suivit le repas fus comme la veille, avec encore quelques progrès notables. Toriel pu alors se mettre au lit après un bon bain, fier de sa progression. Le jours suivant,   quand elle arriva a la cabane, Kaito-Shan n'était pas la. Pas de quoi s'alarmer, il avait du simplement sortir et oublier l'heure. Elle fit quelques mouvements d'échauffement en l'attendant, mais au bout de quelques heures,  le jeune guerrier n'avais toujours pas donner signe de vie. Alors que la nuit était déja tombé depuis un bon moment, Toriel sentit la fatigue la gagner et elle n'avais pas assez de notions technique pour s'entrainer une soirée entière en autonomie.

Elle finit donc par aller se coucher et se rendit compte a quel point la cabane lui paraissait vide lorsqu'elle était seule a l'intérieur. Les bruits de la forêts qui lui paraissait d'habitude si agréables étaient devenu inquiétants, parfois même limite menaçant et la moindre branche qui craquait au vent la faisait sursauter.  Si jamais quelqu'un de mal intentionné s'introduisait dans la cabane, la fuite serai son seul échappatoire. Heureusement qu'elle avait apprit a voler entre temps... souffrant de la solitude, elle sortit a l'extérieur et s'envola vers la ville. A cette heure ci, il n'y avait que peu de monde dans les rues.Elle se trouvait a présent devant la maison de sa famille d'adoption et lévita un instant près de la fenetre, regardant les enfants dormir. Elle prit alors une décision: Si Kaito Shan ne revenait pas le lendemain, elle retournerai a son activité d'aide ménagère en dehors des cours, c'était ainsi qu'elle se sentait heureuse, a consacrer son temps libre a sa famille de coeur. Elle n'avais rien besoin de plus. C'est avec cette pensée rassurante qu'elle retourna a la cabane finir sa nuit,  puis démarrer une nouvelle journée de cour.  Le soir venu, elle était présente a l'heure, comme a son habitude, ne sachant pas si Kaito Shan était de retour
Kaito Shan
avatar
Demi-Sayen
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 31/05/2016
Nombre de messages : 6869
Bon ou mauvais ? : Divinement Bon.
Zénies : 3285

Techniques
Techniques illimitées : Kaikai, Rayon bonbon, Sōzō
Techniques 3/combat : Light Hawk Wings, Kaïô-Ken
Techniques 1/combat : Kami No Ryūken Bakuhatsu

MessageSujet: Re: Agonie et questionnement... et un peu de bonté [Kaito Shan]   Dim 17 Déc 2017 - 3:50
L'entraînement de Toriel avait repris depuis un moment avec l'armure lourde. Désormais, elle s'était enfin habituée au poids de la tenue, sûrement sans qu'elle s'en rende compte, mais suffisamment pour se mouvoir facilement. Du coup, Kaito avait pu reprendre les activités d'entraînement au combat contre les mannequins ! Nul doute que Toriel devait se sentir bien mieux maintenant... Même son énergie avait changé de dimension. Le Saiyan pouvait déjà sentir un véritable changement en elle. Suffisant pour affirmer qu'elle avait bien gagné en puissance... En ce qui concernait l'entraînement, les déplacements de Toriel sont bien plus fluides et parviennent même à tenir bon contre les différents assauts des mannequins. Du moins, bien plus facilement qu'au départ... Pour Kaito, c'était une belle réussite ! Elle devenait elle-même plus forte, pouvant enfin commencer à se défendre seule contre des malfrats. Mais Kaito la connaissait bien maintenant. Elle devait sûrement encore douter de ses capacités.

Pendant ce temps, Kaito voulait également se mettre à évoluer. Résultat, il avait commencé un petit entraînement spirituel dans une grotte non loin de la cabane histoire de toujours mieux parfaire sa maîtrise du KI. Ceci allait lui prendre un peu de temps, mais avec la formation de Toriel, elle avait déjà à faire. Il était de retour aux heures de repas et autres moments où elle était là pour continuer l'entraînement à ses côtés. D'ailleurs, voilà maintenant un petit bout de temps que Kaito ne l'avait pas vu en difficulté cause de la tenue ! C'était officiel, elle s'était véritablement habituée au poids évident de la tenue d'entraînement du Saiyan. Pour le reste de la soirée, ils parlaient de tout et de rien... Notamment de la jolie performance de Toriel en ce qui concerne le rattrapage de la boule de papier envoyé par un de ses élèves à l'école ! Du coup, il s'était vite calmé ! Comme quoi, son entraînement porte ses fruits... Bientôt, les réflexes de Toriel devraient devenir suffisants pour survivre dans un monde aussi dangereux que celui-ci.

Encore quelques jours après, Kaito avait repris également son entraînement spirituel un peu plus intensément... Résultat, il s'était littéralement perdu dans son esprit. En effet, il avait joué avec ses limites en ce qui concernait le contrôle de son KI. Voulant toujours allait jusqu'à la perfection, Kaito n'avait vraiment pas fait attention au temps qu'il prenait à faire ses exercices... Et donc, c'était pendant deux jours qu'il n'avait pas donnés de nouvelles à Toriel. Non pas qu'il le voulait, mais c'était simplement du fait qu'il n'avait pas forcément fait attention à l'heure... C'était donc après deux jours qu'il était revenu à la cabane. Et il pouvait voir Toriel l'attendre. "Hey ! Désolé, j'étais perdu en pleine bataille spirituelle. Je n'ai pas fait attention à l'heure. Nous allons reprendre l'entraînement avec plus d'attention maintenant !" C'est donc ainsi que Kaito avait proposé à sa disciple de le suivre dehors, retournant sur la plateforme d'entraînement. D'ailleurs, le poids de la tenue de Toriel devait s'être adapté à sa nouvelle force, devenant donc plus lourde par simple logique.

"Bon, aujourd'hui, tu vas apprendre à ressentir le KI des autres et des vivants ! Je veux que tu mettes en tailleur et que tu poses tes mains sur le sol. J'ai ouvert le sol exprès pour que tu touches l'herbe. Ensuite, je veux que tu fermes les yeux, que tu te concentres et que tu te focalises sur toute forme de vie autour de toi. Ce sera la première étape !"

En effet, pour l'exercice, Kaito avait utilisé sa technique de création pour former un trou au milieu de la plateforme. Ainsi, Toriel n'avait qu'à se mettre en tailleur et poser ses mains sur le sol pour se mettre en contact direct avec la nature environnante ! C'était tout simplement la première phase de l'exercice qui lui permettrait de sentir l'énergie des êtres vivants. Pour une première expérience, elle pouvait déjà utiliser ses acquis sur l'utilisation de son KI à elle. Si elle savait utiliser son KI, ressentir celui des autres est bien différent ! D'ailleurs, elle ne pourrait pas ressentir le KI de Kaito pour l'aider. Ayant un KI Divin, cela lui serait très difficile !
Toriel
avatar
Autres Races
Féminin Age : 31
Date d'inscription : 28/07/2016
Nombre de messages : 196
Bon ou mauvais ? : Pacifiste

Techniques
Techniques illimitées : Projéctil de feu, Salve de Flamme,rideau de flamme
Techniques 3/combat : Soin, déplacement instantané
Techniques 1/combat : absorption de l'âme (Ultime, uniquement en cas de dernier recours)

MessageSujet: Re: Agonie et questionnement... et un peu de bonté [Kaito Shan]   Lun 18 Déc 2017 - 0:03
Toriel ne tarda pas a voire que Kaito Shan était de retour et elle en fut soulagée, bien qu'elle ne pouvait ingorer la frustration de l'avoir vu disparaitre sans même donner de ses nouvelles. A croire que le savoir vivre était loin d'être la priorité des saiyan, qu'ils soient pacifiques ou non. Saluant son ami et écoutant son excuse, dont elle ne comprit pas grand chose au finale si ce n'est qu'il s'imposait un genre d'entrainement spirituel de haut niveau, elle soupira et lui répondit avec un ton de reproche:

- Tu es libre d'aller ou tu veux, mais tu aurais au moins pu prévenir... Je pensait que tu m'avais laisser ici pour aller faire je ne sais quel mission, ou qu'il t'étais arriver quelque chose, que tu t'étais fais attaquer ou pire! Je ne sais pas comment ça se passe sur la planète Vegeta, mais ici, lorsqu'on vit avec quelqu'un et qu'on s'absente pour plusieurs jours, on préviens pour que la personne ne s'inquiète pas! Pense a laisser un mot la prochaine fois... d'accord ?

Quelque soit le rang de Kaito Shan, Toriel a cet instant ressemblait plus a une mère qui réprimandait son enfant après que celui ci ait disparut sans prévenir qu'a une disciple, ce quoi était une situation assez comique. En revanche, son ton de voix s'était adoucit lorsqu'elle ajouta en souriant avec bienveillance:

- Je sais que personne n'a jugé nécessaire de t'aprendre cela, mais moi je peux t'apprendre. ce sont des règles de vie en société, tout comme le fait de ne pas se montrer nu devant une autre personne qui ne partage pas ton intimité

Tout en parlant, elle finissait de manger en compagnie de kaito Shan, c'était bien plus agréavle que de manger seule. Ensuite, il fallait reprendre m'entrainement. Toriel se mit en lace, comme a son habitude et sentit l'armure peser a nouveau très lourd sur ses épaules. a npuveau, ses mouvements étaient ralentie et elle se fatiguait rapidement, mais éprouvait tout de même moins de difficulté que la première fois. Au moins, elle arrivaita tenir debout et a marcher a peu près normalement, preuve que son corps s'était tout de même habitué a la charge. Elle écouta les instructions et regarda son entraneur et ami former un trou au milieu de la plateforme. Elle s'y avança et s'y installa en tailleur, dans une posture de méditation et tenta de dompter son esprit pour l'empêcher de vagabonder, ce qui fut assez rapide car c'était a présent quelque chose qu'elle maîtrisait. Cependant, une fois les yeux fermer, hormis les son invironnant, rien ne lui indisuait les formes de vie autour d'ele d'un point de vue purement énergétique. peut être n'était-elle pas assez concentrée, ou peut être n'avait-elle pas encore laisser assez de temps a son esprits pour s'ouvrir suffisament pour pouvoir ressentir le ki des autres. Pour le moment, elle ne ressentait que sa propre énergie canalisée par la méditation. Il fallait être patiente, c'est ce que lui avait dit son ami lorsqu'elle lui avait poser la question la première fois. Après ce qui devait être plusieurs minutes, elle ne saurai le dire exactement, de concentration, elle commenca  a ressentir quelques aura, même si c'était minime. sans doute des petits animaux, la forêt en regorgeait.  Alors qu'elle continuait l'exercice, les yeux fermés, c'est une nouvelle dimension qui s'offrit a elle, le ki était partout, sous une infinité de forme, des êtres animés ou inanimé, comme si la totalité du monde vivant entrait dans son champs de perception. Elle tenta de toujours plus affiner sa perception, mais alors qu'elle cherchait un peu par jeu l'aura de Kaito Shan, elle ne parvenait pas a la ressentir, alors qu'elle aurait pu a présent presque déceler la présence d'un insecte. Elle finit par ouvrir les yeux, intriguée:

- Kaito Shan... si chaque être vivant possède du ki... pourquoi est-ce que je n'arrive pas a ressentir le tien alors que tu es juste en face de moi ?  En toute logique, il devrais être bien supérieur a tout ceux des êtres vivants présent autour de nous non ?

Elle le regarda, un peu suspicieuse, semblant penser que le jeune guerrier ne lui avait pas tout dit a son sujet. non pas que cela changer quelque chose a la confiance qu'elle lui accordait, mais cette particularité lui mit des doutes sur le fait que Kaito n'était peut être pas ce qu'il semblait être
Kaito Shan
avatar
Demi-Sayen
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 31/05/2016
Nombre de messages : 6869
Bon ou mauvais ? : Divinement Bon.
Zénies : 3285

Techniques
Techniques illimitées : Kaikai, Rayon bonbon, Sōzō
Techniques 3/combat : Light Hawk Wings, Kaïô-Ken
Techniques 1/combat : Kami No Ryūken Bakuhatsu

MessageSujet: Re: Agonie et questionnement... et un peu de bonté [Kaito Shan]   Mar 19 Déc 2017 - 1:45
Le Saiyan avait dû en effet s'absenter un petit moment pour s'entraîner mentalement. Il voulait pouvoir dompter son mental et ces pensées comme bon lui semble. Mais ce n'était pas quelque chose de facile et encore moins d'évident à faire... Il avait échoué plusieurs fois, laissant tomber au bout d'un moment à cause du temps qu'il avait pris. Toriel s'était retrouvée seule pendant un petit moment à la cabane ! Et du coup, elle n'avait pas forcément pu s'entraîner comme il fallait. Kaito avait du retard à récupérer sur la formation de la magicienne. Bien qu'il s'était excusé sur son absence, elle ne s'était pas gênée pour réprimander le guerrier pour son absence. C'était tout à fait compréhensible... Elle avait sûrement dû s'inquiéter de la disparition soudaine du Saiyan. Kaito écoutait donc ses paroles tout simplement, réfléchissant au meilleur moyen de s'expliquer sans pour autant paraître brute. C'était vrai qu'au niveau du contact, Kaito avait énormément de mal à s'exprimer sans toujours faire de mauvaises allusions...

"Je ne voulais pas t'inquiéter, tu sais. Comme je te l'ai dit, je me suis perdu dans mes pensées lors de mon entraînement et je n'ai pas vu le temps passer. Tu verras lorsque tu y seras également... Ce niveau de concentration mental est dur à atteindre et pas facile à gérer. Mais une fois que l'on dompte son esprit, le corps n'a plus besoin de guide, car l'esprit est en sommeil. Résultat, certains mouvements du corps se font naturellement. Malheureusement... C'est la chose la plus compliquée à faire dans toute une vie... Mais oui, je ferais attention. Promis."

Les règles de la Terre sont bien différentes de celle de Vegeta ! Kaito venait de l'apprendre une fois de plus... Il allait devoir faire attention à son comportement pour ainsi s’accommoder parfaitement au style de vie terrien. D'ailleurs, il aimerait apprendre la cuisine ! Du moins, plus que ce qu'il savait déjà. "Dis-moi Toriel, tu pourrais m'apprendre la cuisine ? J'aimerais savoir faire de bons plats ! Je sais déjà faire pas mal de choses, mais en apprendre davantage me tente énormément." Il avait un petit sourire de gentillesse sur le visage. Comme d'habitude quoi ! Cependant, il était temps de reprendre l'entraînement. Kaito avait donc signalé à sa disciple que le moment était venu, donnant ses nouvelles instructions à Toriel pour que celle-ci puisse réussir cette nouvelle épreuve. Le Saiyan s'était posé face à elle, en tailleurs également en ayant posé les mains sur ses genoux. Il n'attendait plus que Toriel pour réussir l'exercice ! Et d'ailleurs... Les premières tentatives de la chevrette sont incroyables... Elle y était parvenue au bout d'un certain moment, semblant même pouvoir ressentir le monde entier.

"Ah, mon KI ! Tu ne le ressens pas ? C'est normal... En effet, je ne t'ai pas tout dit ! Ce sera ta seconde récompense quand tu finiras ton entraînement. J'aurais, en effet, deux trois choses à te dire."

Kaito avait un KI imperceptible... Un KI de divinité. Mais Toriel ne pourrait pas le sentir pour l'instant ! Peut-être un jour... Mais pour le moment, elle n'y parviendrait pas. Kaito lui dirait à la fin de l'entraînement. Tous ses disciples connaissent sa véritable nature. Donc, c'est logique que Toriel l'apprenne également... En prime, le Saiyan commençait à réfléchir par rapport à son affinité de lumière... Peut-être qu'elle ferait une bonne Time Patrolleuse ? Le Saiyan lui proposerait une fois l'entraînement terminé. Maintenant qu'il avait répondu à Toriel, elle devait s'y remettre sérieusement ! Bien qu'elle semble y parvenir, Kaito allait faire un peu bouger les choses pour voir jusqu'où allait sa perception du KI. "Toriel, je veux que tu me dises ce qu'il y a dans la forêt, sans regarder, à environ 1 kilomètre de la cabane. Concentre-toi... L'aspect du KI devrait te donner les formes, sachant qu'il se propage dans tout le corps." Kaito n'avait plus qu'à attendre le verdict de sa disciple. C'était parti pour améliorer la perception !
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Agonie et questionnement... et un peu de bonté [Kaito Shan]   
 
Agonie et questionnement... et un peu de bonté [Kaito Shan]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» "Il y a pas de lumière sans clarté, pas de beauté sans bonté" - Sara Ebstein
» questionnement
» L'amour de ma vie m'aime (nan sans blague? x) ) (pv: Nuage de l'Agonie)
» Douce Agonie [Finie] || Validée
» Un bon cœur répand sa bonté comme le ciel répand sa rosée (Pv Ashy)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: RPG Flashback-