Partagez | 
 

 Le Cercle des Lumières

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Brolya
avatar
Saiyan
Féminin Age : 19
Date d'inscription : 06/06/2016
Nombre de messages : 246
Bon ou mauvais ? : Extermination.
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Pique de Ki, Zone de l'ombre, Poison
Techniques 3/combat : Energy Blade, Paralysie
Techniques 1/combat : Illusion de l'âme

MessageSujet: Re: Le Cercle des Lumières   Lun 29 Jan 2018 - 20:24
Une mort simple et rapide. C'est du moins ce qui aurait pu se passer, mais le destin en a voulu autrement. Brolya n'avait pas la moindre estime pour les personnes ici présentes. Elles sont bien trop tenues en laisse par des codes d'honneur et autres trucs ridicules bons à jeter à la poubelle. Brolya n'avait donc strictement rien à foutre de ce qui pouvait bien se passer. Autant en finir elle-même. Elle n'irait pas rejoindre les âmes damnées par Demigra. Elle activait donc simplement son épée de KI, allant contre les règles de Demigra et se l'enfonçant dans le cœur. Elle s'éteignait donc ainsi, partant rejoindre les âmes qu'elle avait elle-même châtier.
Boneco
avatar
Saiyan
Masculin Age : 18
Date d'inscription : 18/09/2017
Nombre de messages : 681
Bon ou mauvais ? : Chaotique Bon
Zénies : 1300

Techniques
Techniques illimitées : One Inch Punch | Explosive Wave | Transposition
Techniques 3/combat : Final Spirit Cannon | Spirit Sword
Techniques 1/combat : Genkidama

MessageSujet: Re: Le Cercle des Lumières   Mar 30 Jan 2018 - 20:32
La voix du malin s'était mise à raisonner dans l'enceinte de la tour comme un écho, il semblait se délecter du spectacle que nous lui offrions bien malgré nous... Et cela me frustrait au plus haut point, j'avais plus qu'envie de lui faire avaler son mépris à coup de poings. Toutefois j'étais impuissant, et restais participant de ce maudit jeu. La plateforme numéro III, inutile en soit, avait été désigné par le démon pour tomber. Sûrement en avait-il décidé ainsi afin de faire durer le plaisir, quoi qu'il en était nous étions tous en vie et le jeu allait continuer. Pour une fois, je ne pris pas la peine de contempler les nouvelles inscriptions qui étaient apparues dans le parchemin... J'avais autre chose à penser, et savais que nous avions encore à voter.

Une goutte de sueur glissa de ma tempe à ma joue, atteignant mon menton avant de venir s'écraser sur le sol. J'avais évité que Légion ne chute, mais cette décision allait très certainement me coûter la vie. En effet, dans sa réaction aussi inattendu que regrettable, la terrifiante femme qui m'accompagnait jusqu'ici venait de me barrer la route vers Beelax, mais également de se mettre en grand danger puisque désormais entourés de deux adversaires. Je n'allais très certainement pas l'empêcher de revenir sur ma plateforme, toutefois il était évident que jamais elle ne se rabaisserait à m'approcher de nouveau après ce qui s'était passé. Le démon du froid pouvait également constitué un allié de poids en ce qui la concernait, mais je remarquais qu'il était désormais occupé à converser avec cet étrange être en armure. Certainement s'agissait-il de reproches, toutefois je cru percevoir en Beelax une forme de regret, il semblait s'excuser... Peut-être étais-je bien seul dans cette épreuve.

Mes soupçons semblèrent se confirmer alors que l'espèce de chevalier se séparait de son équipement, posant ses armes à terre ainsi que ses protections. Qu'espérait-il montrer en agissant de la sorte ? Très certainement qu'il n'était pas dangereux, et qu'il n'était pas ici pour se battre. Le démon du froid semblait satisfait, j'eu grand mal à ne pas imaginer toutes sortes de complots qu'ils avaient tout deux pu mettre en place... Cependant aucun ne rejoignit l'autre sur sa plateforme, ils gardaient leurs distances. J'avais à me méfier. L'homme désormais dépourvu de son accoutrement haussa la cette fois la voix afin que l'on puisse tous entendre ce qu'il avait à dire, entendre son vote, la plateforme numéro V. Il ciblait donc la guerrière, celle-ci d'ailleurs en fâcheuse posture. Sans grande surprise, mon très chère ennemi venait à son tour de rendre son jugement, condamnant également la femme. Bien qu'elle ne m'appréciait pas, j'avais toujours une certaine peine pour elle... Je voulais avant toute chose gagner du temps et trouver un moyen pour contre-carrer les plans du Malin, il ne fallait pas qu'elle chute.

"Ecoutes-moi, quoi que tu puisses penser saches que je ne t'empêcherais pas de venir te réfugier ici ! C'était dangereux d'user d'un de tes sauts de la sorte, le démon du froid n'est pas ton allié alors je t'en pris fais moi confiance au moins pour ce tour-ci !" M'écriais-je alors.

Mes cris arrivèrent certainement trop tard, ou bien alors n'écoutait-elle simplement pas, puisque la femme contre qui les votes avaient été tournés venait tout bonnement de se perforer le coeur.

"NOOON !"

Pourquoi ? Je ne parvenais à comprendre cette réaction, à peine quelques minutes plus tôt la terrifiante guerrière me menaçait de mort et voilà que face à la menace d'une mort terrifiante avait décidé de mettre fin à ses jours par ses propres moyens. Bien que retourné par cet acte, je soulignais un certain honneur à défier ainsi les règles de notre hôte démoniaque, au prix de sa propre vie. Cela pouvait constituer une sorte d'affront, toutefois j'imaginais qu'après tout le Malin était satisfait de voir enfin l'un des participants périr. Sans beaucoup réfléchir, je sautais à mon tour sur la plateforme pourtant condamné à chuter afin de rejoindre le corps sans vie de cette femme qui l'aurait certainement emportée sur la plupart d'entre nous en cas de combat réel. J'étais un guerrier, le sang d'un peuple féroce, sans peur et sans reproche coulait dans mes veines, alors je n'avais pas à m'apitoyer sur le destin terrible d'une ennemie aussi redoutable. Toutefois, et peut-être était-ce dû à mes habitudes terriennes, je ne pouvais m'empêcher d'être désolé en tenant ce corps dorénavant inerte dans mes bras. Je ne la connaissais pas, et choisir la voie du suicide était impensable pour tout véritable guerrier, pourtant je comprenais... Du moins je pensais le comprendre.

C'est en distinguant cette chose que la donne changea du tout au tout. Une queue de singe s'était échappé des vêtements abîmés de la guerrière, j'avais peine à y croire et pourtant c'était le cas. Elle était comme moi, elle était une Saiyan. Pourquoi dans ce cas tant d'animosité à mon égard ? Je ne pouvais le savoir, cependant je réalisais que pendant tout ce temps je faisais face à l'une des miennes, et ne pas m'en être rendu comptes plus tôt était une honte. Sûrement n'était-elle pas fière de ses origines, dissimulant cet attribut de la sorte, mais j'avais entre mes bras le cadavre d'une guerrière du même ordre que moi... Et mon sang s'était instinctivement mis à bouillonner. Tandis que je me redressais, portant le corps de la Saiyan, j'envoyais un regard meurtrier en direction des deux êtres qui avaient été responsable de sa mort, sans oublier ce dieu-démon qui un jour ou l'autre allait payer pour tout ça.

La plateforme sur laquelle je me trouvais allait bientôt chuter, j'étais seul et mon vote n'allait plus rien y changer. Mais j'avais encore une chose à faire, et alors je plongeais mon regard dans celui de Beelax afin de lui transmettre ma rancoeur, ma prochaine action allait m'assurer la victoire... Ou la mort.

"La VI."

L'instant d'après, je bondis en avant en direction de Beelax dans l'espoir de rejoindre sa plateforme, la morte dans mes bras. Ainsi, j'avais bien moins d'aisance en l'air, mais ce corps que je tenais entre mes bras devait encore compter comme un participant. Si jamais je parvenais à atterrir sur la plateforme du démon du froid accompagné de ce fardeau, nul doute que la plateforme chuterait à son tour au vu des trois personnes présentes sur celle-ci. J'avais également une autre chance de m'en sortir, il me restait à voir ce que mon terrible ennemi comptait faire.


[HRP: J'ai édité pour effectuer mon saut directement, afin d'éviter de gâcher un tour de vote pour des pommes. ]
Légion
avatar
Masculin Age : 34
Date d'inscription : 04/03/2017
Nombre de messages : 546
Bon ou mauvais ? : "Bon"
Zénies : 1590

Techniques
Techniques illimitées : Souvenir / Toxine / Exécution
Techniques 3/combat : Mâchouille / Terreur
Techniques 1/combat : Marquage

MessageSujet: Re: Le Cercle des Lumières   Ven 2 Fév 2018 - 14:35
Il y avait deux façons de résoudre les problèmes facilement. La première était de tuer. La seconde était de mourir. Ni l'une ni l'autre cependant étaient garanties de ne pas en apporter plus. User de la première solution par peur de la seconde amène toujours au besoin de la réutiliser à nouveau, par paresse et attirance vers la facilité. Il était simple, si l'on ne voulait pas prendre ses problèmes en main, de se retrouver rapidement avec beaucoup de sang dessus. Cependant, si l'on ne voulait pas avoir de retour à ses actions homicidaires, on devait planifier. Devoir faire des préparations pour le jour d'avant, ainsi que le lendemain du vol de la vie d'autrui, était vraiment fatiguant, et on comprend pourquoi cela pouvait décourager beaucoup. L'autre solution était d'en finir. Mais là, les conséquences étaient inconnues. Quand bien même Légion avait vu un monde après la mort, les autres n'en verront peut-être pas. Ou bien leur vision sera différente. Il n'y avait pas pour tout le monde l’apparition d'un géant rouge qui se grattait la barbe tout en donnant des coups de marteaux après une longue file d'attente. Le suicide n’amenait pas loin, dans la majeure partie des mondes possibles après la mort. Il n’en restait pas moins que c’était cette triste et paresseuse voie que l’assassine avait choisi. Le spectre ferma les yeux lorsqu’il reconnut le mouvement de la combattante, qui visait son tronc avec sa propre épée. Il ne sut que la chose fut faite qu’à l’aide du cri de douleur du jeune Saiyan, qui semblait choqué par la mort de celle qui venait pourtant de le trahir.

Le fantôme s’était assis en tailleur, ne portant à présent que son armure de cuir, ainsi que sa cape et son chapeau. Il n’aurait pas apprécié que l’on puisse voir son visage. Le jeune guerrier était enragé par la mort de sa camarade Saiyenne. N’était-ce que du patriotisme ou bien était-il véritablement si empathique que ça à l'égard des autres ? Capable autant de pardonner quelqu’un qui s’était préparé à le laisser mourir... C’était remarquable. C’était même admirable. Le rival de Beelax avait même gaspillé un saut afin de se précipiter vers le corps à présent ensanglanté de ce qui était supposément son ennemi. Légion ne put s’empêcher de sourire sous son foulard. C’était mignon. Il n’avait pas à se mentir là dessus. Mais cette risette disparut bientôt alors qu’il se rendit compte qu’il ne pourrait pas le sauver. Il lui restait un seul saut, et ils pourraient tous deux rejoindre la plateforme de Beelax. Cependant, il ne peut y avoir que deux personnes par disques flottants. Le Saiyan n’avait d’ailleurs pas vraiment d’options pour sa survie : Il pouvait retourner en arrière, ce qui lui vaudrait un vote à contre coeur du fantôme, ainsi qu’un bien plus joyeux du Démon du Froid, ou bien il pouvait tenter de rejoindre son rival sur la plateforme en face, ce qui l’amènerait davantage à un coup de poing en pleine figure, et une chute vers les damnés qui peuplent l’étage en dessous.

À moins que… oui ! Le guerrier venait de prendre le corps entre ses bras avant de sauter. Il allait certainement s’en servir comme bouclier humain. Légion, toujours assis, regardait néanmoins la scène avec intérêt. Nul doute que Beelax avait la force nécessaire au dégommage des deux corps qui se jetaient vers lui. S’il utilisait l’une de ses techniques, comme il était admis lors de la défense des disques de pierre lévitant dans les airs, il pouvait certainement régler le problème bien facilement. D’une certaine manière, le spectre aimerait que cela se passe ainsi. Beelax pouvait sauter sur la plateforme du fantôme, et ce dernier ne l’en empêcherait pas. Cependant, il n’aimerait pas avoir à voter pour le guerrier, qui devait avoir perdu de l’estime pour lui, en prenant en compte le vote de l’épéiste qui avait participé plus ou moins à la mort de la dame. Si Beelax sautait en arrière, Légion, lui, ne pourrait pas aller de l’avant. Dans tous les cas, il ne pourrait toujours sauver que le rival du Saiyan. C’est triste de ne pas être en mesure d’avoir le choix. Ou bien le Démon du Froid tuait son rival tout de suite, ou bien il sautait en arrière, ce qui conduira à un vote de plus, et une attente plus pénible avant la mort d’un autre. Quoi que… si le bleu et blanc attendait l’arrivée du Saiyan avant de sauter, il pouvait faire tomber la plateforme avant de se déplacer. Cela mettrait un terme aux souffrances du Saiyan comme cela accélérerait les choses pour un “chasseur de démons” qui avait déjà eu son lot d’attente face à l’observation de la mort des autres. Il espérait que Beelax face cela. Attendre avant de sauter… comme dans les salles d’attente de maisons closes.

"La une."

Ainsi vota-t-il.


Dernière édition par Légion le Sam 3 Fév 2018 - 23:55, édité 2 fois
Beelax
avatar
Démon du Froid
Masculin Age : 15
Date d'inscription : 12/07/2017
Nombre de messages : 4190
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 720

Techniques
Techniques illimitées : Rayon oculaire / Déplacement instantané / Rayon de la mort
Techniques 3/combat : Fresh Canon / Boule de la mort
Techniques 1/combat : Supernova

MessageSujet: Re: Le Cercle des Lumières   Sam 3 Fév 2018 - 1:36
Le jeu continuait, ce terrible jeu du diable avait fait bien des victimes. Beelax, lui, était toujours en vie et bien placé sur la plateforme numéro six, attendant la fin de ce maudit jeu. Dans un excès de colère, il avait voté immédiatement pour Légion, ce qui était une grossière erreur de sa part. Et tout ça à cause de ce saiyanjin qui l'avait mit hors de lui, maintenant qu'il avait retrouvé ses pensées, il en avait honte. Et cette honte, il en avait faut part au spectre placé au dessus de lui, sur la plateforme VII. Bien qu'il n'avait pas répondu, Légion semblait avoir accepté les excuses du démon du froid, les deux êtres étaient normalement alliés, à partir de ce moment. La tour du diable avait déjà une victime à son inactif : la jeune saiyan, sûre d'elle, avait péri d'elle même, s'enfonçant une lame d'énergie dans le coeur. Bien que cette femme n'était pas une bonne personne et aucunement une personne que Beelax portait dans son coeur, il ressentait une certaine pitié envers cette assassine qui avait suivit l'ex-soldat de Freezer au vote dernier. Le guerrier bleu et blanc, quant à lui, était décidé à ne pas se retiré la vie et de rester dans ce maudit jeu aussi longtemps qu'il pourrait, en évitant le meurtre d'innocents inutilement. Boneco, tel un héros, avait rejoint la saiyan sur sa plateforme, prenant dans ses bras son corps inerte. Ensuite, le pire ennemi de Beelax évacua sa rage en laissant partir un long cri de sa bouche, pleurant en quelques sortes la mort, mérité ou pas, de sa confrère saiyan. Puis, sans réfléchir, il se leva et sauta dans les airs pour se diriger vers l'étage de son rival, sans prendre conscience qu'il venait de se déclarer mort par cette action réfléchie. Profitant qu'il soit toujours dans les airs, il entama les mots de la fin.

"Boneco... Les saiyan sont donc aussi idiots que cela ? En faisant ceci, tu provoques ta propre mort, bravo, du grand art. Bien que ta vie ne m'apporte peu, tant d'idiotie me désole..."

Laissant son rival atterrir sa plateforme, un sourire, non pas mauvais, mais c'est un sourire d'adieu. La platforme commence à trembler et entame sa descente vers l'enfer.

"Comme les règles le stipulent, tu n'as droit qu'à deux sauts, que tu viens de bêtement utiliser. Adieu Boneco, bon séjour dans l'au-delà..."

La platforme se laisse tomber dans le vide, Beelax prend une légère impulsion et se rend sur l'étage du spectre héroïque. Les mots que venait de prononcer Beelax étaient sincères, même si les deux se détestaient mutuellement, Boneco allait séjourner chez Enma, il y serait bien accueillit. Cette fois donc, il avait Légion sous les yeux et sa corpulence était assez étonnante, non par la taille de ses muscles qui étaient assez faible, mais plutôt par sa démarche peu commune.

"Comme tu as pu l'observer, deux participants viennent d'être éliminer, par un suicide et une sottise du saiyan. Les règles de ce jeu disent qu'une seule plateforme peut remporter ce jeu, donc nous voilà gagnants. À mon avis, plus besoins de faire d'autres victimes, il n'est pas interdit de gagner à deux..."

Un soupir de soulagement se fait entendre de la part de Beelax, il s'assoit ensuite sur la sol, reprenant ses esprits. Ils leur restaient à tous les deux encore le droit de votes.

"Bon puisqu'il faut voter, je vais en annoncer un dernier..."

Il marqua une petite pause avant de reprendre.

"... Je vote la une."


Il ne bougea plus jusqu'à attendre la suite des événements, qu'allait il arriver ? Légion et Beelax allaient-ils être nommés grand gagnant de cette tour du diable ? Nous allons voir tout cela très prochainement.
Boneco
avatar
Saiyan
Masculin Age : 18
Date d'inscription : 18/09/2017
Nombre de messages : 681
Bon ou mauvais ? : Chaotique Bon
Zénies : 1300

Techniques
Techniques illimitées : One Inch Punch | Explosive Wave | Transposition
Techniques 3/combat : Final Spirit Cannon | Spirit Sword
Techniques 1/combat : Genkidama

MessageSujet: Re: Le Cercle des Lumières   Sam 3 Fév 2018 - 23:39
Ce corps était lourd, très lourd. Je ressentais ce poids dans mon saut, car il m'attirait vers le bas plus qu'habituellement. En bas, je percevais les nombreuses âmes en peine qui semblaient nous attendre, tous les deux. Mes pensées allaient si vite, j'avais l'impression que ce saut durait une éternité, certainement était-ce parce que je savais ce qui m'attendait à l'atterrissage. Beelax ne semblait pas bouger, ne souhaitait-il pas me faire avaler mon audace de sauter ainsi en sa direction ? J'avais bientôt atteint la plateforme, et même le démon du froid n'aurait pu m'y empêcher désormais. Il me suffisait de lâcher cette entrave qu'était la dépouille de ma congénère, et j'avais une chance de survivre. Certainement le "chasseur de démon" était encore de mon côté, bien que j'éprouvais en certaine rancoeur envers lui il pouvait décider de me rejoindre une fois que Beelax aurait quitté cette plateforme pour la sienne... Mais tout cela je ne pouvais le prévoir, c'était un trop grand risque à courir et il aurait été stupide de risquer sa vie pour me sauver, moi. De toutes façons il était trop tard, j'avais été tout bonnement incapable de me résoudre à lâcher le corps de la Saiyan, mes mains étaient restaient fermement crispés sur ses bras gelées.

J'atterrissais donc sur la plateforme, tandis que Beelax m'accordait quelques mots que, dans ma rage, je n'entendais pas. "Bon séjour dans l'au-delà" était tout ce que j'avais pu enregistrer de ses paroles, et je le voyais maintenant se propulser en arrière afin de rejoindre son congénère en armure alors que la plateforme s'était mise à chanceler. Je pouvais encore l'empêcher d'atteindre la plateforme, l'agripper en saut afin de le faire tomber avec moi. Mais visiblement je n'avais pas le droit à cet honneur, il avait été rapide, bien trop rapide. Ce monstre, aussi vil qu'agile, m'avait échappé et je chutais désormais dans les abysses les plus profondes et les plus terribles. Je déposais doucement la dépouille de la morte sur le sol tout aussi froid de la plateforme tout en souhaitant qu'elle puisse reposer en paix malgré cette fin terrible.

Un bon mètre me séparait désormais de la plateforme supérieure comprenant mes deux camarades de jeux. Le chasseur, dans son désintérêt évident, avait laissé le démon rejoindre sa plateforme sans encombre. Ils allaient être sauvé, tandis que nous deux, Saiyans, sombrions. Je ne comptais pas partir ainsi, en suivant les règles, surtout pas par la faute d'un être aussi méprisable qu'un démon du froid. Je grimaçais, alors qu'une ultime goutte de sueur glissait depuis mon front à mon nez, j'allais mourir. Une soudaine puissance s'échappait de tout mon être, repoussant l'air aux alentours dans un bourrasque non négligeable. Je pris mes appuies, puis dans un cris de rage me propulsais à mon tour en l'air à toute vitesse entouré d'un flot d'énergie caractéristique.

"Beeeelax !" Rugissais-je alors que je volais à toute allure en sa direction. "Tu ne t'en tireras pas comme ça enflure, j'aurais ta peau à toi et aux tiens !"

Arrivé à son niveau à toute vitesse, je me heurtais brusquement à lui tout en l'agrippant fermement au niveau de la taille. De par ma vitesse et la puissance de l'impact, je l'emportais avec moi loin en dehors de la plateforme avant de changer totalement de direction et d'emprunter la voie des ténèbres, la voie des damnés. Nous plongions en direction des innombrables bras décharnés et quasi-incorporels qui jonchaient le sol. J'avais tout raté, les miens n'allaient pas être vengé, ma venu ici n'avait servi à rien... Et j'allais être tué des mains d'un être à qui je n'aurais jamais dû avoir à faire. Mais dans mon désespoir, je tentais de sauver une partie de mon honneur en emportant un terrible ennemi avec moi.

Quelque chose cependant semblait s'être produit, sûrement le malin avait-il réagit suffisamment vite pour punir mon impertinence... Ma prise lâchait, et Beelax avait une chance d'échapper à mon étreinte mais était désormais bien proche des nombreux bras qui s'étiraient du mieux qu'ils le pouvaient dans l'espoir d'attraper n'importe quel être qui passait à leur porté. Ma vision s'assombrissait, et je sentais d'innombrables membres m'attraper pour me tirer dans ces ténébreuses abysses... Je pensais à Vegeta, aux miens, à ma mère morte ce jour là pour moi... Et j'étais désolé.
Légion
avatar
Masculin Age : 34
Date d'inscription : 04/03/2017
Nombre de messages : 546
Bon ou mauvais ? : "Bon"
Zénies : 1590

Techniques
Techniques illimitées : Souvenir / Toxine / Exécution
Techniques 3/combat : Mâchouille / Terreur
Techniques 1/combat : Marquage

MessageSujet: Re: Le Cercle des Lumières   Mar 13 Fév 2018 - 13:38
Les murs se resserraient. Les damnés se taisaient. Les plateformes se recentraient. Ce jeu était terminé. Un bon Saiyan était mort, aujourd'hui. Il ne le méritait pas. Enfin, peut-être que si ? Après tout, il vouait une haine au Démon du Froid, et cela se propageait peut-être sur tous le reste de la civilisation de Beelax. Une haine innée dans les gènes. C'est impressionnant. Légion ne connaissait pas de créatures capables de se haïr aussi gratuitement. Enfin, jusqu'à présent. Connaissant ses magouilles avec un représentant de l'au-delà, il savait que ni Boneco ni Beelax ne resteront mort à la fin du jeu. Ils reviendront dans le monde des vivants, et se mettront à nouveau des baffes. Leur rancune perpétuelle l'un envers l'autre ne s'en ira pas de sitôt. Enfin, nous voilà libre pendant un léger instant du Démon. Le spectre était content : il s'en était tiré, et il avait permis à un autre de garder sa vie. Alors que la Tour avait repris son état, Légion rattacha sa ceinture, ses fourreaux, et tout autre outil qu'il avait posé à terre, il attrapa alors le parchemin à sa ceinture :

"Beelax, nous voilà libérés. Jusqu'au prochain ordre, nous sommes tranquilles. De plus vous voilà, toi et le numéro sept, aptes à donner vous même un ordre à un joueur encore vivant. Je te propose un autre marché. Tu ne votes pas contre mon ami, et il ne votera pas pour toi. Il reste le joueur numéro I, ainsi que le traqueur. Sachant que le premier avait des offrandes à faire par le sang, et que le second est désigné comme un chasseur de tête, je te dirais que tu n'auras pas de remords à avoir à les humilier un peu... Allez, à une prochaine fois."

Il alla vers les escaliers, de nouveau en armure complète, et se mit à descendre la tour du diable. Plus tard, bien loin de l'énorme bâtiment, il regarda son parchemin. Il n'y avait personne autour de lui. Il n'y avait personne pour voir qu'il avait menti. De son doigt, il marqua :


- ORDRE DU JOUEUR SEPT -

Le Traqueur doit s'abstenir de violence pendant un mois [à partir de son prochain post], y compris pour se défendre. Il ne peut que fuir les combats.

Il savait très bien que le parchemin révélait la position de ce dernier à tous les autres joueurs. Tout le monde savait où il se trouvait, et tout le monde allait savoir qu'il ne pouvait plus se défendre. Légion venait de condamner un être assez vil pour être choisi comme chasseur d'autres personnes. Était-ce vraiment immoral ?... Ce genre de questionnement est mauvais signe.
Beelax
avatar
Démon du Froid
Masculin Age : 15
Date d'inscription : 12/07/2017
Nombre de messages : 4190
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 720

Techniques
Techniques illimitées : Rayon oculaire / Déplacement instantané / Rayon de la mort
Techniques 3/combat : Fresh Canon / Boule de la mort
Techniques 1/combat : Supernova

MessageSujet: Re: Le Cercle des Lumières   Mar 13 Fév 2018 - 15:01
Le jeu du diable prenait fin, ou du moins l'épreuve de la tour. Le rival du démon du froid avait péri par sa propre bêtise : se jeter dans la gueule du loup. Peut-être passait il un bon séjour dans l'au-delà en y faisant des bonnes rencontres ? Légion annonça que c'était enfin finit et qu'ils sont libérés mais avant, ils devaient fournir un ordre au démon sachant qu'il restait un participant plus le traqueur sans les compter. Un sourire prit place sur son visage, ce jeu était intéressant.

"Bien-sûr, je vais sûrement ordonner quelque chose contraignant au joueur numéro I, au vu de ce qu'il a fait. À bientôt."

Beelax s'avança et annonça l'ordre.

- Ordre pour le joueur numéro I -


Le joueur numéro I devra déclarer ma guerre aux Black-feather en tentant de conquérir la planète Terre. Tu as jusqu'au 19/02/18 !

Beelax tourna les talons et quitta les lieux.
Boneco
avatar
Saiyan
Masculin Age : 18
Date d'inscription : 18/09/2017
Nombre de messages : 681
Bon ou mauvais ? : Chaotique Bon
Zénies : 1300

Techniques
Techniques illimitées : One Inch Punch | Explosive Wave | Transposition
Techniques 3/combat : Final Spirit Cannon | Spirit Sword
Techniques 1/combat : Genkidama

MessageSujet: Re: Le Cercle des Lumières   Sam 19 Mai 2018 - 2:52
La voix d'Enma avait raisonné en moi d'une manière telle qu'elle semblait parvenir de mon esprit lui même, m'annonçant alors même que je parcourais l'immensité de la route du serpent qu'il était temps pour moi de rejoindre le monde des vivants. Sans pouvoir répondre, mon corps de non-vivant se désagrégea en l'espace de quelques instants, j'avais comme l'impression de perdre toutes mes forces. Pourtant, la seconde qui suivit, je me sentais emporté dans un puissant courant d'énergie contre lequel il m'était tout bonnement impossible de lutter. Je ne percevais pas le chemin que mon âme empruntait alors, mais je n'eu pas besoin d'une telle chose puisque mon corps venait d'apparaître comme il avait disparu, en un autre lieu cependant...

Je me tenais là, debout au milieu de cette immense forêt que je ne cru pas reconnaître au premier abord, mais qui rapidement me revint à l'esprit. En effet, je venais tout bonnement de renaître, comme en témoignait la faim déchirante qui résonnait entre mes entrailles, et pas n'importe où. Bien que la bâtisse démoniaque avait disparu, laissant la zone effroyablement intact, je parvenais à reconnaître le lieu même où j'avais perdu la vie des mois plus tôt. L'air qui me balayait le visage m'avait pourtant grandement manqué, et il parvint rapidement à me faire oublier l'étrangeté des lieux, j'avais autre chose à penser. Je n'avais pas le temps de ruminer le passé, il me fallait avancer. J'étais arrivé sur Terre, mais ma destination était à bien des lieux de cette planète qui m'avait accueilli, et ironiquement vu mourir. Inspirant un grand coup, je me décidais à prendre mon envol, et me diriger instinctivement vers la base de lancement la plus proche.
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Le Cercle des Lumières   
 
Le Cercle des Lumières
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Haïti 2007 : la quadrature du cercle ?
» Le Cercle Bilderberg ou le bal des vampires ?
» Entrez dans le Cercle des Fées !
» 7ème cercle de l'enfer - mardi 6 mars, 13h10
» Titres du Cercle d'Or, titre à Ambre.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Terre :: La forêt-