Partagez | 
 

 [18+] Cheers to freedom !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Seishiro Kasai
avatar
Demon
Masculin Age : 30
Date d'inscription : 04/02/2011
Nombre de messages : 1928
Bon ou mauvais ? : Passionnément Mauvais
Zénies : 1505 (+1500)

Techniques
Techniques illimitées : Free Fire // Boomerang Effect // Teleportation
Techniques 3/combat : Breath of Death // Sneaky Shade
Techniques 1/combat : Massive Dark Clatter

MessageSujet: [18+] Cheers to freedom !   Sam 20 Jan 2018 - 23:20
De la ville fantôme au Château du roi de Dark, ça faisait une sacré trotte ! Et pourtant, Seishiro Kasai se retrouva en à peine une seconde devant les portes de l'immense bâtisse qui était la sienne grâce à sa technique de téléportation. Mais il n'était pas seul cette fois puisqu'il était accompagné d'un nouvel individu, plein de fantaisie, à l'image de ce que pouvait être l'organisation. Oui, les Black Feathers était un concentré de personnalités toute aussi étranges et complexes. En voilà un de plus dans l'équipe ! Il s'agissait d'un petit être à tête de citrouille qui aimait faire peur aux enfants.... Et aussi aux adultes, si on y réfléchissait bien ! Jack O'Lantern, tel était le nom de la nouvelle recrue des plumes noires, qui était donc loin d'être un tendre. Mais ça valait mieux ! Chacun des BF n'était pas là pour rigoler, enfin si, mais pour rigoler de la terreur qu'ils pouvaient inspirer sur leur passage. Ce nouvel arrivant avait probablement tout ce qu'il fallait pour s'imposer comme un membre à part entière de l'équipe, ne restait plus qu'à montrer au chef des Black Feathers qu'il avait eu raison de miser sur lui. Mais avant toute chose, il fallait l'accueillir comme n'importe quel membre et bien évidemment SK était doué pour ça.

"TA-DAAM ! Nous y voici, nous y voilà !! Voici mon humble demeure ! Haha haha haha !!"

Avait-il déclaré en passant son bras énergiquement devant lui alors qu'ils venaient tous les deux d'apparaître devant la porte d'entrée du grand château de la planète Dark. Les deux gardes qui surveillaient la porte avaient d'ailleurs sursauté à l'arrivée du maître des lieux et de la citrouille. Ils avaient mit la main sur l'épée qu'ils portaient chacun à leur taille mais ils se ravisèrent rapidement en reconnaissant leur roi, à qui ils firent un salut respectueux. Les soldats ne pouvaient se permettre de manquer de respect à SK, ils savaient que ça pourrait leur coûter cher. Le démon lui, les ignora, se concentrant sur Jack à qui il voulait en mettre plein la vue. Il était comme ça, Seishiro, toujours plein d'énergie et toujours très attentif à la mise en scène. Les deux gardes comprirent rapidement qu'ils devaient leur ouvrir la porte après un hochement de la tête discret de l'homme au chapeau noir à leur attention. Il se tourna vers le petit être et lui parla.

"J'espère que tu es prêt, mon ami ! Je vais te faire visiter ce château, n'hésites pas à te mettre à l'aise, tu es libre ici !!"

Il fit quelques pas en direction de l'entrée puis un autre grand geste avec son bras en cette direction en se courbant un peu, incitant son invité à avancer. Ils entrèrent alors dans le hall, qui était assez grand, suffisant pour que les gardes aient le temps d'empêcher quiconque d'aller plus loin en cas d'intrusion. Ils avancèrent ensuite et SK se mit à lui présenter les différentes parties du château. Il y avait tellement de pièces, en doubles, en triples, quadruples... Que ce soit salle à manger, salle de commandement, salle de sport, salle de bain, salle de repos, salle de jeu, salle réservé aux fêtes avec un bar, une où on pouvait soigner les blessés et les reposer, une autre justement pour opérer, il y en avait même pour stocker tout un tas de vêtements... C'était long de tout citer. D'ailleurs au rez-de-chaussée il y avait quasiment chacune des pièces cités et c'était quasiment pareil à tout les étages bien qu'il y en avait un spécialement réservés pour toutes les chambres où les membres et soldats des Black Feathers pouvaient dormir. Seishiro fit la visite à Jack en véritable guide, il était toujours très doué pour s'approprier n'importe quel rôle et à vrai dire, même s'il parlait beaucoup il était rare qu'on ait pas envie de l'écouter. Il était un excellent orateur et savait capter son public. Un véritable showman, et il adorait ça.

Ils avaient fait une visite assez poussée des lieux, assez pour avoir les jambes un peu lourdes mais de toute façon Jack flottait dans les airs la plupart du temps donc il n'aurait pas ce problème. Quant à SK, il était un démon et il en fallait plus pour le fatiguer. Il avait en tout cas l'air ravi de pouvoir compter sur une nouvelle recrue. Ils arrivèrent enfin à une salle au deuxième étage, c'était souvent celle qui était utilisée pour que les membres se retrouvent. Il ne s'agissait toutefois pas de la salle secrète, le QG, l'un des lieux qu'il n'avait pas dévoilé à son invité, il la lui ferait découvrir plus tard sans doute. Il y avait d'autres endroits qu'il ne lui avait pas montré, mais le château était tellement grand que ça prendrait encore trop de temps et il ne voulait pas lasser son hôte. Pour l'heure, ils se retrouvaient donc dans cette pièce, où il y avait déjà une personne, un démon à l'épiderme violette qui semblait s'occuper de plusieurs dossiers. SK entra dans la pièce et tira sur une corde pendue à l'entrée, soudain un drapeau géant à l’effigie des Black Feathers, avec une plume noire stylée dessus, descendit du plafond pour se déployer au dessus de leurs têtes. SK désigna l'autre démon d'un mouvement de bras.



"Je te présente Swokfu, tu peux lui faire confiance c'est un fidèle allié ! Swokfu, voici Jack O'Lantern, notre nouveau partenaire." Assura le démon au chapeau noir en se dirigeant vers le mini-bar, tandis que le silencieux Swokfu se contenta de saluer Jack de la tête. Oui, il y en avait un ici aussi de mini-bar, SK sorti une bouteille de vin et deux verres qu'il rempli. Il tendit un verre à la citrouille en souriant."Je ne sais pas si tu bois, mais trinquons ensemble à cette liberté !!"

Il attendit de voir la réaction de Jack, ça devait faire beaucoup d'informations pour lui et il ne devait pas être habituer à être bien accueilli comme ça. SK n'était pas quelqu'un qui faisait les choses à moitié et l'individu à la tête de citrouille avait dû le remarquer. Seishiro buvait son vin en le savourant, ce qui laissait le temps à son invité de répondre, puis le maître des lieux repris la parole.

"Alors ? Qu'en penses-tu ? Grandiose n'est-ce pas ? Tu peux donc choisir une chambre ici si tu le souhaites parmi celles de libre. Tu es ici chez toi ! As-tu des questions ?"

Avec toute cette mise en scène Seishiro espérait avoir fait son petit effet et même si c'était superflu et qu'il en était conscient, il tenait trop à le faire et ne pouvait donc pas s'en empêcher. Il n'allait certainement pas négliger la venue d'un nouveau membre chez les Black Feathers.



La Plume Noire de Dark

Objets et autres: Vaisseau 10 places ("The Crimson ship"), 5 senzus, Hyper Sword, cape rouge, Dragon radar, capsule poison.
Dons: Pouvoirs de l'œil Shukumei
Jack O'Lantern
avatar
Demon
Masculin Age : 51
Date d'inscription : 31/10/2016
Nombre de messages : 89
Bon ou mauvais ? : Qu'en penses-tu ?
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Free-fire / Hollow / Jack the Ripper
Techniques 3/combat : Citrouille Explosive / Night Shade
Techniques 1/combat : Halloween

MessageSujet: Re: [18+] Cheers to freedom !   Dim 21 Jan 2018 - 0:43

Mysterious Ways




Après que le roi de Dark eût posé sa main sur mon chapeau pointu, nous nous retrouvâmes en l'espace d'un instant devant un énorme château à l'architecture gothique, qui était bien évidemment sa demeure et le repaire des Black Feather. Si, jadis, j'avais pu avoir le plaisir de voir ce château de loin durant mes escapades du 31 Octobre, je n'avais jamais eu le loisir de le voir de plus près ni même d'en visiter l'intérieur. Et lorsque je me retrouvai face à ce château, il me parut encore plus immense que dans mes souvenirs.

"Sympa la baraque !"
m'exclamai-je, d'un air impressionné bien que baraque n'était certainement pas le terme le plus flatteur pour la désigner.

Après que les gardes eurent ouvert la porte, SK m'invita à entrer dans sa demeure, non sans me rappeler qu'ici, j'étais libre. Je m'empressai de m'avancer en lévitant jusqu'au milieu du grand hall d'entrée, mon éternel sourire figé sur mon visage orangé.


"Ouiiiiiiii... Je suis libre. Libre ! Liiibre ! Aaaaha ha ha ha ha ha ha !!!" m'écriai-je alors que mes paroles raisonnèrent dans tout le hall.

Puis mon nouvel ami me fit visiter les lieux. Le château était diablement grand, et il pouvait être aisé de s'y perdre quand on ne le connaissait pas. Je ne retins pas tout ce que me décrivait SK, il allait me falloir un certain temps pour m'habituer à ces lieux et connaître l'emplacement des différentes pièces. Mais fort heureusement, ma forme spectrale allait me permettre de passer à travers les murs, ce qui était tout de même bien pratique pour se déplacer à travers une si grande bâtisse. Et puis, ce n'était pas comme si j'avais des besoins tels que manger ou boire, je n'étais qu'une citrouille après tout, mais surtout, je n'étais désormais plus qu'un spectre de citrouille ! J'écoutais tout de même mon roi avec attention, sans toutefois forcément retenir tout ce qu'il me disait.

Après avoir passé un long moment à visiter une majeure partie du château maléfique, nous arrivâmes dans une grande salle de réunion au deuxième étage. A l'intérieur se trouvait un démon à la peau violette et aux cheveux blancs, entièrement vêtu de noir. Un peu comme tout le monde ici, finalement, et mes vêtements sombres ne dérogeaient pas à la règle ! En même temps, ce n'était certainement pas pour rien que cette organisation s'appelait les Black Feathers. Si tout le monde avait été vêtu de rose avec un nom pareil, ça aurait été un peu bizarre, et nous aurions plutôt eu un nom du genre Pink Floyd. Ou Deep Purple, ça aurait sonné pas mal si le violet avait été la couleur principale de l'alliance. Mas le roi de Dark avait choisi quelque chose de moins coloré, quelque chose de sombre, à l'image de cette planète et vraisemblablement de son organisation et de sa personnalité. Classique mais efficace. J'aimais ça.

Bref, il me présenta à ce démon à la peau violette, le voilà le fameux Deep Purple tiens ! SK lui dit mon nom et son sous-fifre me salua d'un signe de tête. Poliment, j'ôtai mon chapeau de sorcier et baissa légèrement la tête en guise de salutation, tout en prononçant ces quelques mots :


"Jackot, pour les intimes."

Puis je remis mon chapeau pour cacher la petite tige verte qui ornait habituellement mon crâne. Pendant ce temps, mon charmant roi me servit à boire, ça avait une couleur rouge mais ce n'était pas du sang. Il me proposa de trinquer à ma liberté retrouvée tout en avouant ne pas savoir si je buvais d'ordinaire.

"Essentiellement du jus de citrouille, ça me requinque !"
répondis-je avec le même sourire.

Cela faisait un peu cannibale, venant de moi.


"À ma liberté, et à nous ! Que nous puissions torturer et massacrer des peuples en tout bien tout honneur !"
fis-je avant de cogner mon verre contre le sien.

Puis je bus le liquide rougeâtre avant de faire une petite grimace. C'était dégueulasse. Bon, en fait, pour un amateur de bon vin, il devait probablement être succulent, mais moi, je détestais son goût. Je fis tout de même l'effort de boire mon verre pour ne pas manquer de respect à mon hôte. Et oui monsieur, j'avais de bonnes manières, moi, lorsque je n'étais pas en train d'éventrer des prostituées en plein cœur de Londres.
Le roi me demanda ce que je pensais de cet endroit.


"Moui, c'est pas mal." répondis-je en faisant la fine bouche.

C'était juste pour voir sa réaction, évidemment que je trouvais cet endroit génial, comparativement à tout ce dont j'avais eu droit auparavant ! Je repris mon sourire pour lui faire comprendre que je plaisantais, et répondis :


"Bien mieux que ma cellule de 4 mètres carré, c'est certain !"

Il me demanda si j'avais des questions. Je posai mon verre vide sur une table, puis me tournai vers lui pour lui répondre.

"Juste une, mon biquet. Je peux t'appeler mon biquet, hein ? Ou bien préfères-tu un autre sobriquet ? Ha ha ! M'enfin, c'est pas ça ma vraie question. Bon, alors, ça te dérange si je tue l'un de tes gardes ? Un type lambda que tu pourrais remplacer facilement. Juste un ! Steeuplaiiiiiit !"

Je n'avais tué personne depuis toute une année, et ça me démangeait affreusement ! Mais ce n'était pas vraiment par envie de planter mon couteau dans quelque chose que je demandais ça, en vérité, j'avais envie de montrer à mon nouvel ami quelque chose de super cool !




Seishiro Kasai
avatar
Demon
Masculin Age : 30
Date d'inscription : 04/02/2011
Nombre de messages : 1928
Bon ou mauvais ? : Passionnément Mauvais
Zénies : 1505 (+1500)

Techniques
Techniques illimitées : Free Fire // Boomerang Effect // Teleportation
Techniques 3/combat : Breath of Death // Sneaky Shade
Techniques 1/combat : Massive Dark Clatter

MessageSujet: Re: [18+] Cheers to freedom !   Sam 27 Jan 2018 - 13:42
La visite était terminée pour Jack O'Lantern, elle avait duré pas mal de temps mais c'était normal avec une telle baraque, il y avait beaucoup de choses à voir et à dire ! Baraque, c'était le mot qu'avait choisi la citrouille pour nommer cet endroit. SK ne s'en offusqua pas, ce n'était qu'un simple mot et il avait remarqué que le petit être spectrale avait une façon de parler bien à lui. Il n'allait pas lui reprocher ça, comme il l'avait dit il était désormais libre. Le démon aux yeux doré aimait compter parmi ses hommes toutes sortes de personnalités, quels soient simples ou farfelues. Mais si on s'attardait sur le caractère de chacun, on pouvait affirmer qu'il y avait une bonne équipe de cinglé chez les Black Feathers. Jack n'avait pas encore rencontré le reste de la bande, seulement le chef et Swokfu, ce guerrier qui restait très en retrait et se contentait de s'occuper de la planète Dark quand le roi n'était pas là. Mais la citrouille aurait bien le temps de faire connaissance avec les autres plus tard.

Un verre de rouge avait été proposé à Jack, cependant, le spectre au chapeau pointu n'était pas friand de ce genre de liquide alcoolisé et le fit savoir à Seishiro. Ce n'était pas un problème, le maître des lieux était même prêt à changer de boisson pour trinquer s'il le fallait. Oui, Kasai aimait mettre à l'aise ses invités, encore plus quand ils faisaient partie des Black Feathers. Malgré tout, Jack accepta de boire ce liquide bien qu'il n'aimait pas, c'était une preuve de sa bonne volonté et de vouloir s'intégrer dans l'équipe. Les mots de la citrouille firent rire SK qui appréciait la bonne humeur de l'ancien prisonnier de Mr. Shadow. Leurs verres tintèrent avant qu'ils ingurgitent le vin qu'avait choisi SK, ce dernier s'adressa ensuite à son invité.


"Du jus de citrouille ? Hum...  Ce n'est pas très courant ! Ne me dis pas que c'est pour cette raison que tu as une tête en forme de citrouille ! Haha haha ! Quoi qu'il en soit, je demanderais à notre chef cuisinier de nous faire ça, ainsi tu en auras à volonté !"

C'était assez évident en fait vu le nombre de pièces que l'on pouvait compter dans le château mais il y avait dans ce lieu tout un personnel pour subvenir aux besoin des membres des Black Feathers. Il y avait donc un maître cuisiner qui dirigeait d'autres cuistots qui travaillaient pour faire manger tout le monde, du roi aux soldats. Il y avait aussi du personnel pour s'occuper des chambres et nettoyer toutes les salles. Ce château ressemblait à un hôtel de luxe gothique en même temps qu'une forteresse prête au combat en cas d'attaque. On pouvait remarquer que rien n'était laissé au hasard, à l'image du dirigeant de tout ce petit monde. Seishiro Kasai était un perfectionniste, très attentif au détail et son exigence était au niveau de ses besoins de confort, sans négliger l'aspect pratique bien entendu. Avec l'arrivée de SK au pouvoir sur la planète Dark, on pouvait dire que les choses étaient beaucoup mieux organisé qu'avant. Déjà, cela faisait très longtemps qu'un roi n'avait pas duré sur le trône. Cela démontrait tout le respect et la crainte que pouvait susciter le chapelier sur ce monde. A l'instar de son château, la planète était devenue plus organisée et forte, peut-être plus craintes encore qu'avant.

SK avait beaucoup parlé, peut-être un peu trop, et c'était justement pour ça qu'il avait demandé à Jack ce qu'il pensait de tout ça, de ce château. La réponse de l'individu à tête de citrouille ne tarda pas, commençant par faire la fine bouche avant d'avouer avec humour que c'était mieux que sa cellule. Seishiro éclata de rire, il aimait les gens qui savaient prendre les choses au second degré et même s'amuser de leur propre sort. En soit l'humour était elle aussi une forme d'intelligence.


"Ha haha haha ! HA HAHA HAHA ! J'espère que tu ne t'es pas trop habitué aux barreaux... Mais si c'est le cas je peux toujours t'arranger ça !" Il avait dit ça avec un grand sourire, pointant du doigt son nouvel acolyte alors qu'il avait toujours son verre dans cette main. Mais le démon reprit subitement son sérieux en écoutant son invité, il termina son verre d'une traite et lui répondit très rapidement sur un ton ferme."Non. Ce sera SK, c'est tout. Et pour répondre à ta question je préférerais vivement que tu gardes tes forces sur des cibles vraiment gênante plutôt que notre armée. Tu sais, ce n'est pas si simple de trouver des fidèles prêt à nous servir jusqu'à la mort..."

Il se tourna sur un côté en faisant la moue, comme si cette demande ne lui avait pas trop plu. Il tourna le dos à Jack pour poser son verre sur la table. Par la suite, l'homme au chapeau noir rangea l'alcool qu'il avait sorti en le remettant à sa place, dans le mini-bar. Etait-il vraiment déçu ou était-ce encore un de ses célèbres moments d'acting ? Seishiro aimait jouer la comédie pour faire tourner en bourrique ceux autour de lui. Swokfu, lui, semblait ignorer totalement la situation, concentré sur la paperasse qu'il effectuait avec assiduité et rigueur. Mais soudain, SK se retourna vers Jack avec un grand sourire, et comme d'habitude il se mit à gesticuler avec ses mains dans tout les sens, tel un italien voulant faire vendre sa sauce bolognaise... Attendez un peu, cette dernière phrase est un peu cliché non ?

"Tu as soif de meurtre, donc ! Je sais... Je comprends même ! J'ai peut-être quelque chose pour toi. Allez, suis-moi..."

SK quitta la pièce sur le champ, dans un pas rapide qui laissait à penser qu'il savait exactement où il allait. Le chef des Black Feathers s'attendait à ce que sa nouvelle recrue le suive. Il descendit alors les escalier, prit un couloir sombre qui l'amenait vers le côté opposé de la salle d'entrée du château. Soudain, il s'arrêta, ouvrit une porte et attrapa une torche accroché juste à l'entrée de ce qui était un autre chemin, un escalier descendant. Il alluma la torche grâce à Free Fire et prit l'escalier. Il faisait de plus en plus sombre au fil des marches descendus et on comprenait mieux pourquoi il avait besoin d'un peu de lumière. On ne savait pas encore où il amenait Jack mais ça n'avait pas l'air d'un endroit joyeux. Ce n'était pas le QG souterrain en tout cas. Ils arrivèrent finalement en bas et la citrouille du comprendre où ils étaient. Un endroit où quasiment toute lumière était chassée, des barreaux ici et là, ça ressemblait étrangement à la dernière demeure de Jack O'Lantern. Sans doute parce qu'il s'agissait bien de cellules où on enfermait des prisonniers. Le visage sérieux de SK ne permis pas de savoir ce qu'il avait en tête, peut-être que son invité en serait inquiet. Seishiro sembla réfléchir avant de faire quelques pas et d'ouvrir une cellule, puis il se mit sur le côté, regarda Jack en faisant la moue et lui indiquant d'entrer dans un hochement de tête. Il attendit de voir sa réaction mais si la peur avait éventuellement pu gagner le spectre il comprendrait rapidement quelque chose : il y avait déjà quelqu'un dans cette cellule. Ou plutôt plusieurs personnes attachés. SK soupira et s'accouda aux barreaux.


"On a aussi notre lot de prisonniers. Ennemis, traîtres, personnes n'ayant pas l'amabilité de nous laisser faire notre business... Il y a un peu de tout ici. Ceux-là, je crois qu'on a tiré toutes informations de leur part, alors... Tu vois, si t'as envie d'exprimer ce sentiment dont tu m'a parlé tout à l'heure... Fais toi plaisir !"

Le but de Seishiro n'était donc pas de faire peur à Jack ? Il semblerait plutôt qu'il lui offre une victime expiatoire pour qu'il assouvisse son désir de meurtre. Il y avait ici des gens, des démons déjà bien amoché, sans doute des ennemis de SK comme il l'avait dit. Ils n'était pas en super forme mais ils étaient encore bien vivants. Seishiro était un assassin, il savait ce que pouvait ressentir Jack, lui aussi avait parfois besoin de faire couler le sang. Nul doute qu'il utilisait ses prisonniers considérés inutiles pour se défouler lui aussi.



La Plume Noire de Dark

Objets et autres: Vaisseau 10 places ("The Crimson ship"), 5 senzus, Hyper Sword, cape rouge, Dragon radar, capsule poison.
Dons: Pouvoirs de l'œil Shukumei
Jack O'Lantern
avatar
Demon
Masculin Age : 51
Date d'inscription : 31/10/2016
Nombre de messages : 89
Bon ou mauvais ? : Qu'en penses-tu ?
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Free-fire / Hollow / Jack the Ripper
Techniques 3/combat : Citrouille Explosive / Night Shade
Techniques 1/combat : Halloween

MessageSujet: Re: [18+] Cheers to freedom !   Lun 29 Jan 2018 - 20:11

Mysterious Ways




Mon nouvel ami avait l'air d'avoir beaucoup d'humour, si bien qu'il avait éclaté de rire lorsque j'avais comparé son château à mon ancienne prison miniature. A cet instant, je sentais que nous allions bien rigoler, lui et moi ! Peut-être pris dans un élan de légèreté et d'humeur bon enfant, j'osai par la suite appeler mon nouveau maître par un petit nom d'oiseau affectueux, "mon biquet". Je sais ce que vous vous dites, cher lecteur. Ce Jack O'Lantern de pacotille ferait mieux de témoigner un peu plus de respect à celui qui l'avait libéré et qui lui proposait désormais un foyer, mais où diable avait-il appris les bonnes manières ? Mais ne vous méprenez pas. J'avais véritablement du respect pour mon sauveur, et j'éprouvais même une sorte d'admiration pour la puissance meurtrière qu'il dégageait. Si j'avais voulu lui donner un petit sobriquet, ce n'était pas pour me moquer de lui ni pour lui manquer ouvertement de respect. J'aimais juste donner des surnoms aux gens que je fréquentais. Il était également important de noter que jamais auparavant je n'avais eu de supérieur hiérarchique. Voyez-vous, je ne considérais pas le Prince des Cauchemars comme un chef, il n'était qu'un geôlier qui était là pour m'enfermer mais en aucun cas pour me donner des ordres. Jamais personne ne m'avait donné d'ordres jusqu'à ce jour, j'avais toujours été indépendant. Alors, les notions de respect et de bienséance envers un supérieur hiérarchique m'étaient assez méconnues. Plus qu'un supérieur, pour moi, SK était devenu un pote avant tout, et moi, j'étais son pote âgé. Ou son potager si vous préférez. Ha ha ha !

Mais malheureusement, ce bon vieux roi de Dark ne sembla pas apprécier le doux nom d'oiseau que j'avais voulu lui donner, et me répondit sèchement que je devais l'appeler uniquement SK. J'étais un peu déçu. D'une part, parce que tout le monde l'appelait SK, et que je trouvais ça chiant, surtout qu'il n'avait pas voulu me dire son vrai nom. D'autre part, parce que je sentis à ce moment que quelque soit la relation que je m'étais imaginée avec lui, il y aurait toujours une barrière entre nous. La barrière séparant le supérieur du sous-fifre. Une ligne à ne pas franchir, une limite à ne pas dépasser. J'eus, à ce moment-là, l'impression d'avoir vendu mon âme au diable, en quelque sorte. Ma vie ne m'appartenait plus, et ma liberté d'expression et d'action en avait pris un sacré coup ! Oui, même face au Prince des Cauchemars, enfermé au fond de ma cellule noire, je savais que je pouvais dire tout ce que je voulais. Je pouvais l'insulter ou lui donner des sobriquets, je savais que jamais il ne me tuerait. Et ces belles soirées du 31 Octobre, j'étais libre de tuer qui je voulais, sans aucune distinction de sexe, de race, d'âge ou d'affiliation ! Mais désormais, j'allais être obligé de me tenir. D'une part, je n'allais pas pouvoir tuer les membres des Black Feathers, même ses soldats les plus insignifiants. D'autre part, j'allais devoir m'adresser à SK avec respect, chose que je n'avais jamais faite auparavant puisque j'aimais me moquer et insulter tout le monde ! Pauvre de moi, je gagnais de la liberté d'un côté, et j'en perdais de l'autre. Ma déception s'accentua lorsqu'il refusa ma requête de tuer l'un des siens. Quel dommage, j'avais tellement envie de lui montrer un beau tour de magie !

Puis, le roi se tourna vers moi après avoir rangé sa bouteille, et me dit qu'il avait quelque chose pour que je puisse étancher ma soif de meurtre ! Cela attisa quelque peu ma curiosité, et je le suivis docilement, toujours en flottant dans les airs puisque je n'avais pas de jambes. Nous descendîmes plusieurs escaliers alors qu'il m'emmenait dans un endroit sombre et lugubre situé quelque part sous le château. Alors qu'il alluma une torche avec sa technique de feu, je fis de même en allumant ma vieille lanterne que je sortis de l'intérieur de ma cape comme par magie. Nous arrivâmes finalement dans un couloir où se trouvaient de part et d'autres d'innombrables cellules.


"..."


Ce lieu ne m'enchantait guère et je me demandais bien ce qu'il avait en tête. L'avais-je vexé au point qu'il veuille déjà m'enfermer dans ce sinistre endroit ? Je commençais à me demander si j'avais bien fait de le suivre et de rejoindre son alliance. Mes doutes s'accentuèrent lorsqu'il ouvrit une cellule et se posta à côté de l'ouverture en me faisant signe d'entrer. Je m'immobilisai devant l'entrée de la cellule, regardant à l'intérieur quelques instants, hésitant. Puis je tournai la tête vers SK.

"Heum... Tu veux que j'entre là-dedans...?"
demandai-je, avec une hésitation non dissimulée.

Il soupira en s'accoudant aux barreaux et m'expliqua la situation. Il n'avait plus besoin de ces prisonniers et ils étaient condamnés à mort. Il me dit que je pouvais me faire plaisir avec eux, libérer toute ma créativité sanguinaire. C'était... le plus beau cadeau que l'on m'ait jamais fait !
Je me tournai de nouveau dans la direction de la cellule, pour observer les prisonniers déjà mal en point.


"C'est... pour moi...?"
fis-je d'un air incrédule.

J'étais comme un enfant qui n'avait jamais reçu de cadeaux de toute sa vie, et à qui on offrait ce qu'il voulait le plus au monde. Mes yeux se mirent à briller de joie. Ainsi donc, SK m'offrait un cadeau de bienvenue, le plus beau de tous les cadeaux : des gens à torturer et à massacrer !


"M-merci, mon roi !" répondis-je avec émoi.

J'inclinai ma tête devant lui en signe de remerciement, avant de me tourner vers les prisonniers, tandis qu'un énorme sourire sadique se dessina sur mon visage. D'un coup, tous mes doutes à propos de SK et de ses intentions s'estompèrent ! J'étais la plus heureuse des citrouilles ! Cela faisait une année entière que je n'avais tué personne, et mon dernier Halloween avait été en partie gâché par cette maudite Candice Winterfest ! Mais j'allais enfin pouvoir me régaler !


"BANZAÏÏÏÏÏ !!!!"
m'écriai-je en fonçant, désarmé, tout droit vers les prisonniers qui se recroquevillaient au fond de la cellule.

Je me dirigeai très rapidement vers l'un d'eux, un démon mâle, et me positionnai juste au-dessus de sa tête. Puis, d'un coup, je descendis brusquement de sorte à envelopper la tête du démon dans ma cape, et je continuai pour enfoncer sa tête dans mon corps de citrouille. Cela fit un bruit similaire à celui de quand on ouvre une bouteille de champagne, un genre de "ploup" d'air, et l'instant d'après, ma tête de citrouille était posée sur les épaules de cet individu, comme si elle remplaçait complétement sa tête d'origine. Aussitôt, son corps fut enveloppé d'une petite brume noire durant quelques instants, pendant lesquels l'humanoïde subit une petite transformation. En effet, après que la brume eut disparu, on pouvait remarquer que le corps que je possédais désormais avait quelque peu changé. C'était devenu un corps assez grand et fin, entièrement recouvert de vêtements de couleur noir, tandis qu'une grande cape d'une teinte orange sombre et légèrement en lambeaux retombait dans mon dos. Je venais d'utiliser un don qui m'était propre, celui de la Possession. En recouvrant la tête d'un individu par mon corps de citrouille, j'étais capable de prendre possession de son corps, qui pour l'occasion subissait une petite transformation afin de mieux me représenter. Cela était bien évidemment mortel pour l'individu en question, désormais son corps m'appartenait, j'étais donc muni de bras et de jambes ! Et mieux que tout, j'étais désormais bien plus impressionnant ! Le voilà, le tour de magie que je voulais montrer à SK un peu plus tôt !


"TADAAAAAAM !!!" m'exclamai-je, heureux et fier, tout en écartant mes bras de chaque côté.

"Aaaaah ! Ça faisait tellement longtemps que j'avais pas eu de jambes, t'imagines même pas ! J'en avais même oublié la sensation de poser ses pieds sur le sol, tiens !"

Je me mis à sautiller sur place pour exercer un peu mes nouvelles jambes, un pied après l'autre.

"Tu t'attendais pas à ça, hein ? Avoue ! Ha ha ha !"

Toutefois, il y avait un petit inconvénient. Je m'en rendis compte dés que je tentai de me rapprocher de SK à l'entrée de la cellule. En effet, je fus contraint d'arrêter mon mouvement subitement et je manquai même de dégringoler ! L'une de mes chevilles était menottée et attachée au mur du fond, m'empêchant d'aller bien loin ! L'inconvénient de posséder le corps d'un prisonnier...

"Ah ben non ! Merde alors !"

Je fis apparaître un couteau de nulle part dans la main droite, grâce à ma technique "Jack the Ripper", puis je me penchai vers la cheville entravée. D'un geste sec et brutal, je me tranchai ma propre cheville, afin de me dégager de là !

"Aouch ! Ça fait pas du bien ! Ha ha ha ha !"

Ce n'était pas vraiment mon corps puisque je n'étais qu'une citrouille, donc je m'en foutais de l'abîmer. Cependant, je ressentais quand même la douleur, car j'étais magiquement relié à ce corps et je ressentais tout ce qui lui arrivait. Bref, je m'étais donc libéré, mais j'avais un pied en moins.

"Bon, j'ai bien envie de tester mon nouveau corps ! Alors, qui sera le prochain ?"

J'observais les prisonniers à tour de rôle, hésitant quelques secondes, avant de finalement me décider !

"TOI !!!" m'exclamai-je en fonçant tout droit vers l'un d'entre eux avant de lui planter mon couteau droit dans les boyaux.

"T'as gagné le JACK-POT ! HA HA HA HA HA HA !!!!"

Je fis bien remuer le poignard dans son ventre, avant de remonter lentement jusqu'à sa gorge, où la lame ressortie. J'enfonçai ensuite mon poing gauche dans sa plaie béante pour agripper l'un de ses intestins, puis je le tirai afin de le faire sortir de son ventre, comme s'il s'agissait d'une corde, tout en chantonnant l'air de la musique "In the Hall of the Mountain King".

"La la la la lalala ♪ Lalala ! ♫ Lalala ! ♪"

Le type s'effondra ensuite sur le côté alors que j'avais toujours une partie de son intestin déplié dans la main. Je me servis ensuite de cette longue corde intestinale comme d'un fouet que j'abattis sur les prisonniers restants à plusieurs reprises.

"La la la la lalala lala lala lala ! ♫ "

Je m'amusais donc à les fouetter avec un intestin, mais ce dernier n'était pas des plus solides et finit rapidement par se déchirer en morceaux qui recouvrirent les deux derniers prisonniers. Il fallait donc que je trouve un autre joujou !
Fonçant tout droit sur l'un des deux derniers, je le décapitai d'un vif coup de poignard avant de prendre sa tête par les cheveux avec ma main gauche. Je la fis ensuite tournoyer autour de mon index comme s'il s'agissait d'un ballon de basket, tout en fixant le dernier prisonnier d'un air menaçant. Après quelques secondes, je lâchai le ballon de basket - heu pardon, je veux dire la tête du prisonnier que j'avais confondue avec un ballon ! Mais avant qu'elle ne touche le sol, alors qu'elle était encore à peu près à mi-hauteur, je donnai une puissant coup de tibias avec ma jambe sans pied, pour envoyer la balle à toute allure vers le dernier prisonnier, tel un footballeur professionnel ! Le shoot fut si puissant qu'il passa complétement à travers le dernier prisonnier, créant un trou du diamètre d'une tête, en plein centre de sa cage thoracique. Le dernier prisonnier s'écroula à son tour en déversant une flaque de sang.


"ET C'EST LE BUUUUUUUUT !!!!"

Après mon petit amusement, je rejoignis SK en sautillant sur un pied, puis j'empoignai l'un des barreaux pour rester en équilibre.

"Dis, je peux devenir ton tortionnaire officiel ? J'adoooooorerais interroger des prisonniers !!! Dis oui ! Dis oui !"




Seishiro Kasai
avatar
Demon
Masculin Age : 30
Date d'inscription : 04/02/2011
Nombre de messages : 1928
Bon ou mauvais ? : Passionnément Mauvais
Zénies : 1505 (+1500)

Techniques
Techniques illimitées : Free Fire // Boomerang Effect // Teleportation
Techniques 3/combat : Breath of Death // Sneaky Shade
Techniques 1/combat : Massive Dark Clatter

MessageSujet: Re: [18+] Cheers to freedom !   Ven 2 Fév 2018 - 23:45
Les agissements de SK avaient inquiété son nouvel ami et tout récent membre des Black Feathers, Jack O'Lanthern. Vagabonder mystérieusement dans le château après lui avoir dit de le suivre -silencieusement en plus alors que Seishiro était très bavard- faisait forcément un peu flipper. C'était peut-être le but du maître des lieux. Mais pourquoi donc foutre les jetons à sa nouvelle recrue ? Était-ce une sorte de bizutage ? La peur avait dû grandir chez Jack à chaque avancée dans la demeure jusqu'aux cellules, un endroit qui lui rappelait sans doute ses longues journées passés chez Mr Shadow et qui ne devait pas le rassurer. Contre toute attente, si le roi de la planète Dark avait amené la citrouille jusqu'ici ce n'était pas pour l'enfermer mais pour lui offrir un cadeau des plus morbides à son nouvel allié. En effet, plusieurs individus étaient disposés dans la cellule, attachés par des chaînes qui semblait user leurs poignets tout en supprimant par la même occasion tout espoir de s'évader d'ici.

Ainsi donc était SK, le monarque avait servi à son invité ce qu'on pouvait appeler un petit canular en le laissant croire qu'il lui en voulait pour son attitude. Mais il n'en était rien. Le démon au chapeau noir était connu pour son goût prononcé pour la comédie et il fallait croire qu'il en avait fait un nouvel exemple ici. Il avait carrément livré des pauvres âmes voués à mourir à Jack, pour un assassin comme lui il y avait pire comme châtiment non ? Difficile de ne pas croire Seishiro, ceci-dit. Le roi était toujours très convaincant lorsqu'il se mettait à jouer un rôle, il était capable de rendre toutes les expressions très sincères. C'était un atout génial lorsqu'il fallait faire une petite blague mais également quand il avait besoin que quelqu'un fasse quelque chose pour lui. Dans ce cas il suffisait de trouver l'émotion que recherchait sa cible et la lui donner. Seishiro était comme ça, un menteur hors pair que même les personnes les moins crédules étaient capable de croire. Cela pouvait être aussi efficace qu'une technique finalement, bien que difficile à utiliser en plein combat, à moins que son adversaire soit du genre à écouter son opposant plutôt que de le frapper. Quoi qu'il en soit Jack n'avait rien à craindre, il était dans le bon camp, celui des Black Feathers, et tant qu'il servirait la cause il aura tout ce dont il avait besoin.

Les prisonniers sentirent tout de suite que quelque chose de terrible allait arriver, en principe lorsque SK ou un de ses hommes entraient ici ce n'était pas pour leur passer de la pommade. Le sentiment de terreur était presque palpable tant l'atmosphère lourde qui régnait dans ce sous-sol se faisait sentir. Jack, lui, semblait tout excité de pouvoir enfin s'amuser, cela fit sourire SK qui se contenta de l'observer après avoir hoché de la tête pour lui dire qu'il pouvait y aller. Le démon au chapeau noir restait à l'extérieur de la cellule, il était posé contre les barreaux, chacun de ses avant-bras s'appuyaient sur la barre verticale qui était à la hauteur de SK, et ses mains étaient jointes de l'autre côté de la prison. Il attendait patiemment de voir ce que son nouvel allié allait lui montrer et il fut très surpris. En effet, Jack s'était attaqué à l'un des prisonniers de façon étrange, gobant sa tête avec son corps de citrouille ce qui donnait l'impression que le détenu était masqué avec le corps de Jack. C'était un peu ridicule à première vu mais en réalité c'était beaucoup plus intéressant que ça puisque le spectre prenait possession du corps de celui qui portait sa tête. A noter également qu'un changement de cette expérience opérait aussi une modification du corps de la victime et qu'un accoutrement s'ajoutait à la silhouette sombre de Jack lorsqu'il possédait quelqu'un. Seishiro fut impressionné, il haussa des sourcils en ouvrant légèrement la bouche comme s'il allait prononcer un mot. Mais il se contenta d'observer et il compris rapidement que ça allait devenir un peu compliqué de se déplacer pour Jack, il chercha alors la clé -oui encore une il devait en avoir plein sur lui- dans la poche de son pantalon mais finalement la citrouille se passa de ça en allant directement sectionner le membre du prisonnier qu'il possédait. SK fut encore plus surpris, il se balança en arrière pour se remettre droit et éclata finalement de rire. Un tel rebondissement devait forcément provoquer cette réaction lorsque ce n'était pas le dégoût et l'horreur. Seishiro sorti une cigarette de sa veste et la mit à son bec, puis il répondit finalement à Jack en frappant bien fort dans ses mains comme s'il venait de voir un spectacle incroyable.


"Haha haha  !! Tu peux donc faire ça ? C'est fascinant ! Je t'avoue que je ne m'y attendait pas du tout ! Bravo ! C'est donc comme ça que tu t'y prends pour posséder quelqu'un, c'est vraiment stupéfiant."

Visiblement, Seishiro n'était pas le seul à pouvoir surprendre, la citrouille était aussi douée pour agir de façon peu conventionnelle. Jack semblait être tout aussi fou que pouvait l'être son chef on dirait et il fit ensuite une petite démonstration de toutes les atrocités dont il était capable. En effet, il venait de poignarder avec joie un autre prisonnier et prouva, s'il fallait encore le démontrer, qu'il était complètement timbré en s'amusant à ressortir les intestins de sa cible en s'amusant avec comme si c'était une corde. Pendant ce temps, Seishiro admirait le spectacle, il avait fait grillé sa cigarette et la fumait, main à la poche. D'habitude quand il faisait ça c'était souvent qu'il s'ennuyait mais là ce n'était pas le cas. Il appréciait la créativité de sa nouvelle recrue, qui savait comme lui s'amuser en toutes circonstances. Jack termina son show en décapitant un mec et utilisant sa tête pour transpercer le corps d'un autre d'un coup de pied, à l'image d'un footballeur. La frappe était si puissante qu'on aurait dit le tir du tigre de Kojiro Hyuga. Sauf que là ce n'était pas les filets qui avaient été troués mais bien une personne.

"Et bien ! Joli shoot ! Je vois que tu sais mêler l'utile à l'agréable haha haha haha !!"

Seishiro était resté calme, pas du tout effrayé par le massacre horrible auquel il venait d'assister, ça en disait long sur son état d'esprit, sans doute tout aussi dérangé que la tête de citrouille. Le démon avait encore une fois frappé dans ses mains, vraisemblablement satisfait du petit numéro de Jack. Kasai avait fait mine de tourner les talons et de se diriger vers la sortie alors que son nouvel ami lui avait posé une question. Mais alors qu'il fumait encore sa cigarette, SK se retourna d'un seul coup en direction de Jack, pointant son index et son majeur qui tenait le petit tube de papier vers le spectre. Il lui répondit sur un ton clair et sans hésitation, sourire aux lèvres.

"Vendu !! Haha haha ! " On aurait dit un mec qui négociait pour l'acquisition d'une œuvre d'art. Il baissa finalement sa main et s'approcha. "C'est une très bonne idée que tu as là. Je n'ai d'ailleurs pas de tortionnaire attitré. Ce sera donc toi ! C'est parfait alors, oui parfait ! Tu sais chaque membre de l'alliance peut avoir un rôle à jouer. Celui-là te va à ravir j'ai l'impression, bien que je connaisse des gens capable aussi de faire ce genre de chose. Cela te va comme un gant !"

Il pensait sans doute à Narumi, qui pouvait se montre extrêmement violente et odieuse aussi, surtout si quelqu'un touchait à son SK. Le démon venait de finir sa cigarette, il la jeta par terre et l'écrasa avec son pied. Il reprit la parole.

"Alors, tu t'es bien amusé ? Ou tu en veux encore ? … Ah ! Je me demandais aussi comment tu était capable de telle prouesse, tu n'es vraiment pas banal. Ça me conforte dans mon choix de te prendre sous mon aile, je dois t'avouer."

Kasai remit ses mains dans ses poches attendant la réponse de a citrouille. Il était vrai qu'il en savait assez peu sur Jack et bien qu'il ne demandait habituellement pas à ses recrues un CV retraçant toute leur vie étant donné qu'il cachait lui-même son identité, il était tout de même curieux de savoir ce qu'était Jack.



La Plume Noire de Dark

Objets et autres: Vaisseau 10 places ("The Crimson ship"), 5 senzus, Hyper Sword, cape rouge, Dragon radar, capsule poison.
Dons: Pouvoirs de l'œil Shukumei
Jack O'Lantern
avatar
Demon
Masculin Age : 51
Date d'inscription : 31/10/2016
Nombre de messages : 89
Bon ou mauvais ? : Qu'en penses-tu ?
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Free-fire / Hollow / Jack the Ripper
Techniques 3/combat : Citrouille Explosive / Night Shade
Techniques 1/combat : Halloween

MessageSujet: Re: [18+] Cheers to freedom !   Ven 9 Fév 2018 - 20:15

Mysterious Ways




Lorsque le roi accepta de me confier le rôle de tortionnaire spécialiste des interrogatoires, je levai les poings en l'air en signe de victoire tout en m'exclamant joyeusement :

"Chouette !"

Il m'affirma que cela m'allait comme un gant, et je ne pouvais qu'être d'accord avec lui. Toutefois, ma précédente prestation ne démontrait pas ma supposée excellence dans le domaine de la torture et de l'interrogatoire. En effet, si j'avais pu montrer ma cruauté et ma brutalité en tuant ces prisonniers, je l'avais fait un peu trop rapidement tant j'étais enthousiaste à l'idée de tester mon nouveau corps. Un peu comme si vous faisiez l'amour pour la première fois et que, pouf, ça partait trop vite à cause de trop d'empressement ! Enfin, j'utilise cette comparaison alors qu'en réalité je n'ai aucune idée de ce que ça fait, je ne suis qu'une citrouille après tout, et n'ai donc jamais eu l'occasion de goûter aux plaisirs de la chair ! Contrairement à SK, très certainement ! Bref, ce que j'avais fait ressemblait davantage à une exécution et nul doute que nous n'aurions pas pu apprendre grand chose de nos prisonniers, s'ils n'avaient pas tout déballé, car ils seraient morts avant d'avoir pu révéler quoique ce soit ! Mais c'était aussi parce que SK m'avait dit qu'ils ne servaient plus à rien que je m'étais permis de les tuer aussi rapidement, débordant d'énergie positive et de motivation !  Je savais me retenir de tuer immédiatement pour faire durer le plaisir lorsque c'était nécessaire, et je m'empressai donc d'en informer mon sauveur :


"Tu ne seras pas déçu, mon roi ! Bien entendu, mes futures prestations en tant que tortionnaire seront beaucoup moins expéditives que ce que tu as pu voir à l'instant, j'ai pu paraître pressé, mais je sais aussi bieeeeen prendre mon temps comme il faut ! Hé hé hé !"

J'étais vraiment ravi. Moi qui avais passé tant de temps dans une cellule, j'allais désormais œuvrer de l'autre côté des barreaux, et devenir celui qui ferait souffrir les prisonniers !
Le seigneur me demanda si je m'étais bien amusé et si j'en voulais encore.


"Ah, tu sais, je me suis tellement retenu pendant longtemps, que je pourrais assassiner l'univers tout entier sans être pleinement rassasié ! Ha ha !"

Il me demanda également comme j'étais capable de faire de tels tours de magie. Il semblait vraiment impressionné par mes pouvoirs, et j'en tirais une certaine fierté ! Qui l'eût cru ? Moi, Jack O'Lantern, la pauvre petite citrouille d'Halloween condamnée à pourrir éternellement dans une cellule, j'étais parvenu à impressionner le célèbre roi de Dark et chef des Black Feathers ! SK me confia que mes capacités le confortait dans son choix de le prendre sous son aile, ce à quoi je m'empressai de répondre tout en levant mon index devant mon visage :

"Tu as orné ton aile d'une nouvelle Plume Noire, et tu ne le regretteras point ! Ha ha !"

J'abaissai ensuite mon index, puis me dirigeai, en titubant, vers le pied que je m'étais tranché quelques minutes plus tôt. Je m'assis en tailleur, à côté du membre ensanglanté, tout en reprenant la parole.

"En ce qui concerne l'origine de mes prouesses... Je dois t'avouer que mes souvenirs sont un peu confus !"

Puis je tapotai le bout de mon index sur ma tête de citrouille à trois reprises tout en m'exclamant :

"C'est un vrai foutoir là-dedans !"

En effet, mon esprit était en chantier, et j'étais incapable de me souvenir de qui j'étais et de comment j'en étais arrivé là. J'avais l'impression d'être enfermé dans une cage depuis la nuit des temps, ne sortant que les soirs d'Halloween. J'avais plusieurs souvenirs d'une ou de plusieurs vies antérieures, mais ils étaient contradictoires. Finalement, j'avais passé tant de temps au Pays des Cauchemars qu'il m'était impossible de me souvenir de la réalité.

Je pris le pied que j'avais tranché et le détacha du cercle métallique qui l'étreignait, avant de le poser à côté de mon moignon, comme si je voulais l'y rattacher. Puis, d'un claquement de doigts, je fis apparaître du fil et une aiguille dans mes mains, grâce à mon don de Magicien. C'était un don que j'avais depuis toujours, ou en tout cas depuis aussi longtemps que je me souvenais. Il me permettait de faire apparaître toute sorte d'objets, de sortir des choses de nulle part, comme un lapin de mon chapeau, par exemple. Ça pouvait avoir l'air impressionnant, mais malheureusement, pour une raison que j'ignorais, les objets que je faisais apparaître ne m'étaient jamais utiles en combat, ils étaient toujours détraqués et ne fonctionnaient jamais ! Fort heureusement, lorsque les situations étaient plus calmes, j'arrivais à faire apparaître des objets parfois un peu plus utiles. Mais puisqu'ils étaient créés par la magie, ils finissaient toujours par disparaître au bout d'un moment.

Utilisant le fil et l'aiguille, je commençai à recoudre la cheville que je m'étais tranchée, afin de récupérer mon pied. C'était quand même plus pratique d'avoir deux pieds, pour marcher ! Tout en cousant, je fis la conversation.


"Vois-tu, j'ai plusieurs souvenirs contradictoires, ma mémoire est un véritable puzzle et il m'est impossible de distinguer la réalité de l'imaginaire. Parfois, je me vois dans une ville appelée Londres, à une époque dite Victorienne, passant mes nuits à éventrer des prostituées au beau milieu de ruelles désertes ! D'autres fois, j'ai le souvenir de n'être qu'une simple citrouille au milieu d'un potager, que l'on a arrachée à sa famille, mutilée et vidée pour en faire une vulgaire décoration d'Halloween. Laquelle de ces deux vies ai-je vécues ? Peut-être les deux, peut-être aucune des deux en fin de compte. Il me semble avoir passé des siècles dans le monde des Cauchemars, j'y ai passé tant de temps, enfermé seul dans le noir à compter les jours de l'année en attendant la seule festivité annuelle, que j'ai fini par oublier qui j'étais et d'où je venais."

Sur ces pensées, on put presque lire une certaine mélancolie dans mon expression faciale. Je marquai un silence durant quelques secondes, regardant dans le vide, devant moi. Puis je me rendis finalement compte que j'avais fini de recoudre mon pied ! Bien, une bonne chose de faite ! Ou plutôt, de fête, devrais-je dire ! Car l'heure était bel et bien à la fête maintenant que le roi de Dark m'avait délivré !

A cette pensée, mon sourire reprit sa place sur ma face orangée, et mes vilains et vagues souvenirs s'effacèrent. Je me levai, tout en m'exclamant :


"Bah ! Ça ne sert à rien de se prendre la tête avec ça, hein ? Quitte à avoir un passé, autant en avoir plusieurs ! Ha ha ha ! Et toi alors ? Comment t'en es arrivé à régner sur Dark et à fonder les terrifiants Black Feathers ?"




Seishiro Kasai
avatar
Demon
Masculin Age : 30
Date d'inscription : 04/02/2011
Nombre de messages : 1928
Bon ou mauvais ? : Passionnément Mauvais
Zénies : 1505 (+1500)

Techniques
Techniques illimitées : Free Fire // Boomerang Effect // Teleportation
Techniques 3/combat : Breath of Death // Sneaky Shade
Techniques 1/combat : Massive Dark Clatter

MessageSujet: Re: [18+] Cheers to freedom !   Jeu 15 Fév 2018 - 1:14
Le rôle de tortionnaire allait à ravir à Jack O'Lanthern, il venait de faire un massacre, littéralement, dans cette pauvre cellule où les prisonniers se morfondaient depuis bien longtemps. Ceux-ci avaient dû regretter de s'être mit à dos le roi de la planète Dark et avaient vu leur mort venir de façon horrible. Jack ne s'était même pas soucié du fait qu'ils soient bien morts avant de s'amuser avec leurs corps. C'était un spectacle à faire vomir mais les deux démons que voilà vivaient cette expérience comme deux copains qui regardaient un film d'horreur, en rigolant et prenant tout ça à la légère. SK était vraiment sans pitié, il avait laissé expérimenté les capacités de la tête de citrouille en offrant à sa nouvelle recrue le droit de s'amuser avec des cobayes bien vivants, sans que personne ne sache de quoi était véritablement capable celui qui sortait tout les soirs d'Halloween pour faire peur aux gens. Voilà toute la cruauté dont pouvait faire preuve Seishiro, prenant des risques toujours plus poussés lorsqu'il fallait faire souffrir ses ennemis. Il n'avait pas peur de faire mal ni inspirer la terreur. Si cela pouvait engendrer quelques désagréments telles que des rébellions, il permettait surtout d'inspirer la crainte et d'ainsi voir ses ennemis éviter de s'en prendre à lui directement. La réputation du roi de la planète n'était désormais plus à faire sur Dark, les gens savaient à quoi s'en tenir : soit ils s'alliaient à lui, soit ils mourraient...

Le maître des lieux avait accepté la requête de son ami à la tête de plante orangé en faisant de lui le tortionnaire attitré de l'équipe des Black Feathers. SK avait pensé que Narumi pouvait très bien avoir ce rôle également mais la louve avait d'innombrables capacités et pouvait être utile sur bien des points. Elle était d'ailleurs chef des armées, ce qui n'était pas rien, et puis elle pouvait être considéré comme la reine du royaume des Black Feathers, ce qui était encore mieux. La cantonner à un rôle de bourreau était un peu réducteur, bien qu'elle apprécierait très certainement de le faire pour son Seishiro d'amour. Puisque Jack était nouveau dans la bande et qu'il avait tout à prouver c'était le genre de poste qui pouvait lui permettre de démontrer son talent. Il aurait très bien pu demander plus de responsabilités mais c'était peut-être un peu tôt pour lui et de toute façon tous les membres n'avaient pas encore un rôle spécifique. Il pouvait alors être ravi d'en avoir un. Il suffisait de demander en fait. Quoi qu'il en était, l'être à la tête de citrouille paraissait ravi de cette nouvelle, promettant que ses prochaines prestations seraient bien meilleures. Il était vrai qu'il avait plus pensé à s'amuser qu'à interroger les prisonniers, mais d'un autre côté SK lui avait affirmé qu'il n'y en avait rien à tirer.


"Mais j'y compte bien ! Tu as parfaitement fait ce qu'il t'étais demandé. Et tu remarqueras que je t'ai simplement conseillé de te faire plaisir sur ce coup là haha ha ! Évidemment, ces prisonniers là n'avaient plus rien à nous dire, mais je compte sur toi pour la suite."

Le démon acquiesça en disant ces derniers mots, comme pour les rendre plus évidents. Il rigola ensuite en entendant dire que Jack avait une très grande soif de meurtre. C'était certain, sa nouvelle recrue avait les idées suffisamment sombres pour faire partie de l'équipe du démon au chapeau noir. Ce dernier se plaça à l'entrée de la cellule en regardant tout le sang et ces corps sans vie, ça faisait beaucoup de ménage à faire. Il fit une moue en ayant l'air de réfléchir, joignant ses mains en tortillant ses doigts les uns contre les autres.


 "Hum... Il faudra nettoyer tout ça. Mais ne t'en fais pas Jack, nous avons des gens qui s'occupent de ça au château. Je leur dirait de m'enlever tout ça. Ce ne serait pas très commode pour les futurs prisonniers."

Les propos de SK pouvaient paraître un peu risible, sans doute l'avait-il fait exprès, prendre à la légère des choses aussi morbides faisait partie de son humour. Il avait levé l'index en le faisant tournoyer, montrant qu'il n'allait pas s'éterniser ici, sans doute accordait-il de l'importance à la propreté finalement. L'homme au chapeau noir avait aussi demandé à Jack d'où il venait, car il était effectivement une curiosité qu'il n'arrivait pas à expliquer. Mais visiblement, le petit être à tête de citrouille n'avait pas les souvenirs très clairs quant à son lointain passé. Voilà qui était mystérieux, il voulait bien croire par contre que l'esprit de Jack n'était pas très net après ce qu'il venait de voir. Seishiro observa son allié faire apparaître du fil et une aiguille, dans le but de recoudre le pied qu'il s'était lui-même sectionné tout à l'heure. SK dandina la tête de gauche à droite en souriant.

 "Ce ne serait pas mieux d'avoir un corps entier en bon état ? Tu peux toujours trouver un autre hôte... Enfin ! Fais comme tu veux haha !!"

SK resta ensuite silencieux quelques instants, juste le temps d'écouter l'histoire de Jack. Celle-ci était confuse, il avait le souvenir de deux vies différentes. L'une à tuer des gens et l'autre en n'étant que ce simple légume à qui on avait refait la façade pour une fête idiote où l'on faisait peur aux gens. Jack s'interrogea d'ailleurs à voix haute, n'étant lui-même pas certain de savoir ce qu'il avait vécu. L'une ou l'autre ? Les deux ? Selon SK, il avait probablement vécu les deux, l'une après l'autre, sans qu'il ne sache pourquoi ni comment. C'était une drôle d'histoire mais dans cet univers aussi immense qu'imprévisible il pouvait y avoir toutes sortes d'histoires, même celles qui paraissaient improbables. Tout ça semblait rendre Jack mélancolique mais il reprit rapidement son entrain habituel, celui qui le faisait s'exclamer et rire comme une personne qui aimait profiter de la vie. Il demanda à son tour comment Seishiro avait fait pour en arriver à devenir le roi de Dark. Avant de répondre, il lui fit signe de la main de le suivre, balançant son bras en avant tout en se retournant. Ils reprit le chemin des escaliers pour remonter et commença à raconter.

 "Être le roi de Dark a toujours été dans mes plans. Je m'y suis longtemps cassé les dents. Le plus dur ici est de faire confiance aux gens. J'ai appris de ça, à tourner cette difficulté à mon avantage, m'entourant des bonnes personnes afin d'arriver à mes fins. C'est pourquoi je fais très attention aux personnes que je recrutes, tout le monde n'est pas digne de confiance. Même les soldats lambda suivent de nombreux tests, voilà pourquoi je ne veux pas que tu les tues : la fidélité a un prix mais ce n'est pas celui du simple divertissement ou du besoin de meurtre. Pour arriver où j'en suis aujourd'hui, j'ai tissé des liens avec de nombreuses personnes, ici sur Dark ou ailleurs. Notre royaume est né sur Namek. Une très charmante planète, bien qu'un peu trop ensoleillée, et qui est d'ailleurs toujours sous notre contrôle. Ce fut le début de l'aventure et petit à petit j'ai réussi à être la tête de cet immense empire."

SK avait conté ça sur un ton plutôt neutre et presque lent contrairement à ses tirades habituellement très animés, il repensait à tout les sacrifices qu'il avait du faire pour en arriver là. Les trahisons qu'il avait essuyés il y a longtemps, et celles qu'il avait dû commettre pour arriver à ses fins. Voilà pourquoi aujourd'hui il mettait un point d'honneur à ce que les Black Feathers soient unis, il avait besoin d'une ossature solide pour pérenniser l'organisation. Ils arrivèrent finalement à la salle où ils étaient tout à l'heure, Swokfu était toujours là à s'occuper de la paperasse. SK lui fit un signe qui l'incita à se lever, il sorti une vieille boîte sombre d'un métal inconnu et le posa sur la table. Seishiro s'avança jusqu'à celle-ci en cherchant dans sa poche une clé pour l'ouvrir et s'adressa au démon à l'épiderme violette sans le regarder alors que Swokfu reprit sa place.

 "La clé que tu m'a confié n'a pas servit physiquement à quelque chose. Seulement dans un autre monde... C'est comme ça que notre ami Jack ici présent a été délivré. Mais je ne sais pas si elle pourra resservir à l'avenir..."

Il avait sorti cette autre clé, donc, et après avoir ouvert la boîte avec l'autre la posa à l'intérieur. On pouvait d'ailleurs voir plusieurs objets dans ce coffret rectangulaire, dont une couronne argenté par exemple. C'est à ce moment là qu'il se tourna vers Jack, se désintéressant un instant de ce qu'il avait sous les yeux pour s'adresser cette fois à l'être à la tête de citrouille.

"Ah oui ! J'oubliais... Notre royaume s’étend aussi sur Namek comme je te l'ai dis mais également sur Terre. Tu es donc libre de te déplacer sur chacune de ces planètes, comme tu le souhaites. Nous feront ce qu'il faut pour que tu sois reconnu par toutes les armées que nous possédons afin qu'il n'y ai pas de malentendu. Tu aura également besoin de cet objet... Il te permettra de communiquer avec n'importe quel membre des Black Feathers, si tu as besoin d'aide ou quoi que ce soit. Il est évident que si on t'appelle pour avoir ton aide tu devra répondre présent. C'est en fait la seule obligation que tu as... Avec le fait d'être fidèle et de ne pas porter préjudice à l'Alliance haha !"

Il s'était approché de lui en sortant un autre objet de sa poche, l'émetteur de l'alliance des Black Feathers, celui que tout membre devait posséder. Il lui avait expliqué les grandes lignes, son utilisation était très simple et il n'y avait guère de doutes que Jack saurait l'utiliser rapidement.



La Plume Noire de Dark

Objets et autres: Vaisseau 10 places ("The Crimson ship"), 5 senzus, Hyper Sword, cape rouge, Dragon radar, capsule poison.
Dons: Pouvoirs de l'œil Shukumei
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: [18+] Cheers to freedom !   
 
[18+] Cheers to freedom !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ki manti sa -a ???- Rapport de Freedom House /sujet fusionne
» freedom for Leonard Peltier!
» City of Heroes Freedom
» DORIAN † Enjoying of your freedom, you're alive
» A great day for freedom (19/06, 19h42)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Dark :: Château maléfique-