Partagez | 
 

 Deuxième ville ! [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MαΓκ II
avatar
Autres Races
Masculin Age : 18
Date d'inscription : 31/12/2016
Nombre de messages : 393
Zénies : 1430

Techniques
Techniques illimitées : Perce-Temps / Chrono-Bond / Bling-Bling
Techniques 3/combat : Pose Dramatique / Temps Mort
Techniques 1/combat : Coup en Traître

MessageSujet: Deuxième ville ! [Libre]   Dim 8 Avr 2018 - 16:35

"Il se passe rien"

Et en effet, il ne se passait rien. Mark II se trouvait seul sur une montagne de cadavre. Enfin, pas si seul, vu que Brolya était caché dans les environs. Et il était assis sur un guerrier de l’espace encore quelque peu vivant et donc pas très tip top mort. La tête entre les mains et les coudes sur les genoux, au sommet du résultat de son massacre et de la chaîne alimentaire, il s’ennuyait un peu. Pas un mec pour venir les emmerder. Pas un couillon pour se faire casser la figure dans un deux contre un qui n’était pas prévu. Pas de fun. Pas d’amusement. Mais qu’est-ce qu’on se cassait les couilles par ici ! On se croirait durant les scènes de romance dans les films d’actions. Sauf qu’en fait il y avait pas de romance du tout. À moins que les adversaires de niveau soient amoureux du fait d’être en retard.

"Monstre... nous serons... bientôt sauvés... par nos rois."

Mark II soupira un grand coup. C'est pas comme s'il venait d'attendre une bonne quantité non comptée de temps pour que des gens viennent se faire casser la figure ! C'est pas comme si on se faisait chier depuis cette même temps non comptée car on savait pas compter l'heure ! Oh la la la la la ! Il fallait donner à ce mourant une bonne leçon.

"Tellement bientôt qu'il se passe absolument rien, oui ! Ils sont où tes rois là ?! Moi je les attend ! Moi j'attends des gens pour donner un minimum d'effort, là ! Écoute-moi, espèce de semence de charogne invertébrée et émoustillée : ton sauvetage, là, c'est une fausse promesse ! Ça arrivera jamais ! C'est comme le retour du messie, le Khurdistan indépendant ou être embauché grâce à pôle emploi ! C'est un mensonge ! Un mythe ! Une connerie que tout le monde attend en vain ! Alors tu vas te calmer et mourir sans parler. Tu as compris ?"

Il était déjà mort au moment où Mark II avait levé la voix. C'était dommage pour lui. La mort c'est toujours dommage. Sauf quand c'est les mecs chiant. L'insecte se leva, se cassa la figure en descendant son trône de morts, essaya de se relever, se prit un crâne sur la tête, retomba au sol, se releva enfin, et remit ses lunettes de soleil en place, avant de s'envoler. Brolya était certainement en train de le suivre. Ils arrivèrent bientôt à une deuxième ville, bien moins en ruine, mais cette fois-ci, le concentré de mal et de mauvais n'utilisa pas de son accordéon, qu'il gardait encore accroché sur son dos. Il préféra juste lever les bras, et faire des lasers, dans cette nouvelle cité qui allait devenir cimetière. Deux rayons, un rouge et un violet détruisirent ce qu’il y avait en face de la boîte de pétri, et la boîte de pétri vit que cela était bon. Cependant, parmi les cris des Saillants qui ne pouvaient rien faire face à leur mort haut en couleur, l’ennui également se fit entendre. Alors Mark II s’asseya sur l’immeuble, et attendit qu’il y ait enfin du monde pour lui tenir tête.
Fovea
avatar
Féminin Age : 27
Date d'inscription : 11/03/2018
Nombre de messages : 18

Techniques
Techniques illimitées : lecture - réflexes amélioré - fusion distante
Techniques 3/combat : maîtrise des flux énergétiques - explosion
Techniques 1/combat : gèle

MessageSujet: Re: Deuxième ville ! [Libre]   Dim 8 Avr 2018 - 19:40
Fovea était complètement surexcité. C’était la première fois qu’elle quittait la terre pour visiter une autre planète. Elle se sentait complètement euphorique et passait son temps à noter chaques petits détails propre à cette planète. L’architecture, la faune, la flore, tout était si différent.

Son excitation ainsi que son attention furent rapidement happé par le bruit environnant, il semblait qu’un combat avait lieux non loin. Fovea avait été prévenus par son maître, les autres planètes peuvent être habitées par des créatures violentes aussi il allait enfin être temps de tester les fruits de son entraînement.

Un large sourir fendait en deux le visage de Fovea. Elle se sentait pleine d'énergie et rajustant son sac de voyage, elle courut en direction du bruit. Au bout de quelques mètres, elle tomba nez à nez avec un guerrier de l’espace. Il était très légèrement blessé en semblait quitter la zone d’où étais venus le bruit.

Il avait les dents serrés de rage et Fovea pouvait ressentir d’ici sa fierté blessé. Surement de rage, ce sayan se disait qu’il allait passer passer ces nerfs sur la joyeuse Fovea qui passait par là.

Il bondit sur elle sans prévenir, cependant Fovea avait sentis ces intentions avant même qu’il n’agisse, aussi fut-elle prompte à disposer de l’inopportun. D’un mouvement souple et agile elle avait décroché un coup de pied dans la tempe de son adversaire tout en décalant son corps afin d'esquiver l’attaque.

Le réflexe et la précision de l’impact assommèrent l’opposant sur le coups. Ha ha, Fovea elle même fut impressionné, quand elle pensait combat, elle pensait plutôt à toutes ces fois où la vieille l’avait envoyé bringuebaler comme un vulgaire fagot de bois et à la douleurs temps d’égo que physique qui en résultait.

Mais plus aujourd’hui, elle n'était plus une élève et était enfin capable de s’afficher au monde comme une vrais championne d’art martiaux.

Elle arriva enfin au lieu du bruit, une odeur de brûlé régnait en maîtresse olfactive des lieux. Clairement, elle pouvait sentir de grand bouleversement énergétique. Elle n’avait pas besoin d’être une grande détective pour remettre un et un ensemble. Elle voyait les nombreux cadavres brûlé, découpé, probablement par une forme de laser.

Fovea détecta rapidement la source d'énergie la plus élevé des environs avant de s’approcher de Mark II.

“Bonjour Mark II”

Rhaa stupide Fovea, elle oubliait tout le temps qu’elle n'était pas censé connaître le nom des gens à qui elle parlait. Ces pouvoirs lui paraissait tellement naturel après tout ce temps d'entraînement qu’elle ne pensait que rarement à ne pas utiliser d’information qu’elle n’était pas censé posséder. Bon, tant pis, elle allait au moins essayer de briser la glace, elle se trouvait être assez curieuse de la situation ici et elle avait la flemme de se concentrer à lire la créature ici présente.

“tu fais quoi de beaux en ce moment ?”
Brolya
avatar
Saiyan
Féminin Age : 20
Date d'inscription : 06/06/2016
Nombre de messages : 246
Bon ou mauvais ? : Extermination.
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Pique de Ki, Zone de l'ombre, Poison
Techniques 3/combat : Energy Blade, Paralysie
Techniques 1/combat : Illusion de l'âme

MessageSujet: Re: Deuxième ville ! [Libre]   Dim 15 Avr 2018 - 4:42
L'ambiance de la mort était toujours joviale. Du moins, pour les personnes ayant une très forte affinité avec ! Pour Brolya, c'était le cas... Étant devenue la faux de la mort, c'était avec un immense plaisir qu'elle s'amusait à répandre le chaos et la désolation sur son passage. Elle ne souhaitait qu'une chose... Éradiquer la vie dans l'Univers et se suicider ensuite. Oui, ce n'était pas vraiment quelque chose de folichon ! Mais pour elle, c'était sa raison de vivre. Avec Jin de nouveau mort, son cœur s'en était retrouvé une fois de plus à l'abandon de noirs desseins. Et si pour venger son bien-aimé elle devait faire payer aux centuples toutes les personnes de l'Univers, alors c'était ce qu'elle ferait. Puis bon, avec de la chance, une fois de plus, Jin devait encore être revenue à la vie par un quelconque miracle ! Mais comment pourrait-elle le savoir ? Elle n'était pas omniprésente et omnipotente. Un jour, peut-être. Puis bon, à force de tuer tout ce qui bouge, elle finirait bien par tomber dessus à un moment.

"Vos rois ? Ah oui, les mecs qui ont rendu la race guerrière la plus forte de l'Univers toute faible... Ce sont vraiment des bons rois."

Brolya était toujours caché dans l'ombre de Mark II. Indirectement, elle était son armure invisible... Et son arme également. C'était comme s'il venait d'obtenir un godmod permanent ! Sûrement le meilleur cadeau que pouvait offrir une alliance avec Brolya. Puis bon, ce n'était pas comme si elle pouvait faire apparaître des attaques de KI de n'importe où... Ah ben si, elle le pouvait. Bon, entre le massacre orchestré par Mark II et l'empalement massif de l'assassin, la première ville ne ressemblait plus vraiment à grand-chose. C'était devenu un véritable cimeterre de corps et de sang. Et avec la zone d'ombre se diffusant un peu partout, le sang se faisait rapidement changer en vapeur. Il n'y avait donc que des armures au sol, ou encore des corps avec des trous dedans. Mais maintenant, il n'y avait plus aucune raison logique de rester dans cette partie de la planète... Autant changer d'endroit. Et comme pour la première, ce serait un magnifique bain de sang et d'amour ! Non, juste de sang en réalité.

C'était donc ainsi que notre cher insecte envoyé plusieurs lasers dans différentes directions, entraînant la mort malheureuse, ou joyeuse, de plusieurs guerriers de l'espace essayant de résister tant bien que mal. Et avec Brolya qui utilisait une fois de plus ses piques, il y avait un sacré spectacle qui se dérouler sous les yeux du duo. Et alors que la mort commençait doucement à s'installer dans cette ville, voilà qu'une nouvelle arriviste interrompue ce début d'hécatombe. Parlant à l'insecte, la guerrière de l'espace n'avait pas mis beaucoup de temps à agir de son côté pour placer discrètement une pique de KI en dessous de sa gorge... Si elle pensait pouvoir tranquillement parler, elle était mal barrée ! En plus de cela, il faisait très sombre... Normal, il y avait la zone d'ombre de Brolya. Maintenant, c'était au tour de son partenaire d'agir. Il pouvait faire ce que bon lui semblait... Ce n'était pas la saiyan qui allait l'empêcher de faire. Au contraire, il savait très bien qu'elle l'aiderait dès qu'il en aurait le besoin.

"Allons bon... Qu'avons-nous là ? Ne serait-ce pas un pauvre petit oiseau tomber du nid ?"
MαΓκ II
avatar
Autres Races
Masculin Age : 18
Date d'inscription : 31/12/2016
Nombre de messages : 393
Zénies : 1430

Techniques
Techniques illimitées : Perce-Temps / Chrono-Bond / Bling-Bling
Techniques 3/combat : Pose Dramatique / Temps Mort
Techniques 1/combat : Coup en Traître

MessageSujet: Re: Deuxième ville ! [Libre]   Dim 15 Avr 2018 - 16:39

"Tu sais, Brolya, j’ai remarqué un truc. C’est qu’il semblerait que les gens qui se démarquent de la moyenne revienent toujours des morts. Genre, dès qu’il s’en sortent une fois, tu peux toujours imaginer qu’il s’en tirent pour toutes les prochaines. Ils meurent et puis après ils le sont plus. Je veux dire, ça en devient presque ridicule, quoi. Tu vois Majin Végéta ? Tu sais qu’il est mort quinze mille fois, le mec. Et pourtant il revient toujours. Genre, on s’en débarrassera pas tout de suite tout de suite, quoi. C’est à se demander à quoi ça sert de les buter au final."

Wow. Un phénomène rare. Quelque chose que les alcooliques appelaient généralement un moment de clarté. C’était à observer avec beaucoup d’attention. Préparez vos cahiers et lancez la prise de notes. Mark II venait de réfléchir, et c’était pas spécialement commun. C’était même majoritairement pas visible tout le temps. C’était pour dire. Paraphrasons, paraphrasons, mais il serait bon de ne pas dire ce genre de choses en sa présence.

L’insecte géant, pur concentré de destruction, venait donc de rester un instant assis, à ne rien faire. C’était pour dire qu’il s’emmerdait fort. Mais voilà qu’arrivait non pas des guerriers cherchant à défendre leur misérable planète, mais une fille en kimono et avec une coupe de cheveux absolument abominable. La boîte de pétri s'imagina donc que c’était l’héroïne la soirée qui allait dire à quel point elle allait sauver le monde, avec quelle force elle allait le sauver, avec quelle pureté elle allait le sauver, et peut-être au passage ajouter une ou deux lignes sur le fait que les femmes sont aussi fortes que les hommes. C’était le cas, Mark II ne pouvait qu'acquiescer. Les deux genres étaient tout aussis costauds, c’était à dire pas du tout. Les cibles d’attaques sensibles étaient juste différentes. M’enfin bref, c’était pas des cibles d’attaques que l’on parlait. On parlait du fait que la madame qui arrivait vers eux avait l’air d’être Super-Chieuse, la meuf qui voulait défendre les gens des méchants et qui allait être chiante. Mais en fait elle demanda à Mark II comment elle allait. Et dans son infinie malignité, l’insecte ne se rendit pas compte qu’elle n’était pas censé connaître son nom. Mais ce dernier ne se rendait pas compte de beaucoup de choses. Par exemple que Brolya se faufilait derrière la dame pour lui poser un couteau dans sous la gorge.

"Salut. Ce que je fais de beau ? Bah, je bute des Saillants, car c’est des fils de pute. Ils ont un système politique chiant et ils disent “nous qu’on est les plus fort” et ils font des rimes à la con, qui riment même pas en plus. Comment tu fais rimer “fort” avec “Roméro” en plus ? C’est complètement ridicule, enfin passons. La synthèse reste la même : ils font chier et je les aime pas. Mais c’est culturellement parlant, hein ? C’est pas racistement parlant… J’ai l’air plus d’un connard maintenant que j’ai mentionné ça, hein ?"

Mark II s’était lancé encore dans un dialogue qui n’intéressait que lui. Cependant, il vit bientôt, et même enfin, que sa pote Saillante emmitouflée dans ses ténèbres de la mort qui tue avait posé l’une de ses piques de Ki de sa mère la tailleuse de pierre sous la pomme d’Adam de la Geisha. Et l’insecte vit que cela était bon. L’assassine avait décidé de comparer celle qui normalement n’aurait pas dû venir à un piaf. Très bien. Elle avait donc une cervelle de moineau. C’était désormais important à préciser. La destruction sous forme exosquelettique leva alors la main vers la visiteuse.

"Bon, c’était sympa de causer avec toi, mais mon partenaire le nuage de mort veut te tuer, alors je vais te tuer. Quand tu reviendras d’entre les morts si tu veux je te payerais un café !"

Il chargea dans ses mains une boule d’énergie multicolore : l’une de ses Comètes, boules d’énergies capables d’atomiser un continent. L’attaque ne toucherait que la tête de la meuf, ce qui ferait que Brolya serait pas blessée. À moins qu’elle décide de sauter dessus, mais bon elle était maligne. Enfin, Mark II l’espérait. L’attaque que le monstre ne pouvait utiliser que trois fois s’envola de sa main, et espérait-il, arrachera la tête de celle qui n’aurait pas dû s’approcher.
Fovea
avatar
Féminin Age : 27
Date d'inscription : 11/03/2018
Nombre de messages : 18

Techniques
Techniques illimitées : lecture - réflexes amélioré - fusion distante
Techniques 3/combat : maîtrise des flux énergétiques - explosion
Techniques 1/combat : gèle

MessageSujet: Re: Deuxième ville ! [Libre]   Ven 20 Avr 2018 - 23:26
Fovea sentait la mort aux alentours. Elle pouvait sentir l'énergie des différents sayans présent s’éteindre petit à petit. Elle aurait aimé pouvoir y faire quelque chose, elle aurait aimé pouvoir les aider mais elle sentait que cela n’était pas possible.  Si l’insecte en face d’elle avait été seul encore, elle l’aurait affronté. Elle était faite pour affronter des individus dans son genre, elle aurait eut l'avantage, elle en était persuadé.

Mais il n’était pas seul. Il avait avec lui quelqu’un de redoutable. La capacité de lecture aurait dû permettre à Fovea d’entendre Brolya des années lumières avant qu’elle soit si proche… c’était ennuyant, sa zone d'ombre la protégeait du pouvoir de lecture de Fovea. Heureusement, Brolya avait posé une pique d'énergie sous la gorge de la maîtresse des flux énergétiques dévoilant sa présence. Intérieurement, Fovea soupira d’un léger soulagement tout en s’insultant pour son manque d’attention.

Fovea, délicatement, fit glisser sa propre énergie au sein de la pique de Brolya pour en prendre contrôle le plus discrètement possible. Quand Brolya cherchera à activer sa pique, la pique ne fonctionnera pas, avec de la chance, la surprise de Brolya achèterait une ou deux précieuse seconde d’action pour Fovea.

Très bien, Fovea décida qu’il était temps de jouer la montre et de discutailler avec Mark II tout en sondant l'espace de manière à repérer précisément Brolya. Alors que Mark II partait dans un monologue auquel Fovea ne prêta qu’une oreille, et encore, des plus distraite, elle entreprit d’étendre son énergie dans toutes les directions comme une multitude d’organe sensoriel chargé de cartographier le terrain.

Fovea commençait tout juste à repérer la zone d’ombre, aussi entreprit-elle de...

"Bon, c’était sympa de causer avec toi, mais mon partenaire le nuage de mort veut te tuer, alors je vais te tuer. Quand tu reviendras d’entre les morts si tu veux je te payerais un café !"

*Hein ?! QUOI !??? mais quel ***** JE SUIS PAS PRÊT BORDEL !!!*

Droit vers sa tête, beaucoup trop de puissance dans une seule attaque, Fovea en avait la chaire de poule. Capable d’atomiser un continent ? La vieille lui avait dit qu’il existait un nombre impressionnant de créatures aux pouvoirs défiant toutes imaginations… C’était fous.

*Mais…*

La comète était rapide, mais Fovea dont les réflexes était parfait, mis ces deux mains en avant, l’une derrière l’autre, comme pour intercepter la comète avant qu’elle soit touché. Au moment où la comète toucha les mains de Fovea, cette dernière fit un mouvement rapide fluide et précis où elle sépara ces deux mains, de manière horizontal déviant l'énergie de la comète dans tous les sens.

*… Moi aussi moi aussi je suis une créatures aux pouvoirs défiant toutes imagination.*

WOOOO, c’était la première fois qu’elle déviait une vague de khi ! WOOOO elle sentait l’adrénaline monter dans tout son corps ! Elle savait qu’elle pouvait en théorie, mais le faire en vrais… Rien à voir ! Elle avait envie de hurler, elle ce sentait tellement contente d'avoir réussis son coups... Elle avait envie de s'en vanter comme une folle elle...

Elle était maintenant motivé péter des culs !

Mais à deux contre un. Avec un mec au khi très développé et une assassine invisible. Fovéa était parfaitement entraîné pour combattre n’importe qui en 1v1… N’importe qui ! pensa-t-elle très agacé mais deux adversaire… Autant ça lui faisait mal à ça fierté, autant pour elle l’enjeu de cette bataille allait d’être de réussir à s’enfuir.

Elle avait besoin d’un plan, et elle ne pourrait pas faire de plans sans comprendre un minimum les pouvoirs de Brolya. Mais Fovea ne voulait pas gâcher l’effet de surprise vu qu'à priori, Brolya ne savait pas que Fovea savait HA HA !

Aussi Fovea ne devait rien faire qui montre qu’elle avait conscience, même ne serait-ce qu’un peu de la position de Brolya. C’était un vrais combat, il s’agissait de faire croire à Brolya qu’elle était toujours bien à l’abris dans son ombre, afin que Brolya fasse une petite action en se pensant safe juste le temps que Fovéa ait une ouverture.

Tactique numéro 1 : le Bluff


“Ton partenaire le nuage de mort ?! Je n’ai vu personne d’autre que toi. Tu divagues l’insecte, si tu crois que je vais me faire avoir par un bluff aussi douteux. Je sait qu’il n’y a que toi, alors prépare toi à te faire botter le cul.”

De là, elle fonça sur Mark II, elle voulait être au corp à corp pour éviter un maximum une autre attaque du genre de la comète en effet, elle ne pourrait utiliser sa maîtrise des flux énergétiques que deux fois encore, et entrepris, c’était barbare de lui coller son poing dans les dents.
Brolya
avatar
Saiyan
Féminin Age : 20
Date d'inscription : 06/06/2016
Nombre de messages : 246
Bon ou mauvais ? : Extermination.
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Pique de Ki, Zone de l'ombre, Poison
Techniques 3/combat : Energy Blade, Paralysie
Techniques 1/combat : Illusion de l'âme

MessageSujet: Re: Deuxième ville ! [Libre]   Mar 24 Avr 2018 - 2:39
Comme pour débuter une magnifique histoire, il fallait un thème. Et aujourd'hui, le thème était placé sur la mort. Mais pas la mort pour tuer, non ! La mort pour revivre ! Et Mark II avait soulevé un point très intéressant. Il était vrai que les guerriers qui se démarquaient reviennent à la vie très rapidement... De sa propre expérience, c'était environ deux jours. Mais en y réfléchissant bien, cela ne toucher pas que les guerriers d'exception ! Par contre, l'insecte parlait d'un Majin Vegeta... C'était qui lui ? Le fils du Roi ? Non, c'était sûrement autre chose. Quoi que... Le Roi Vegeta avait également la marque des Majins ! Peut-être était-ce de lui dont il parlait ? Dans le fond, Brolya ne connaissait pas vraiment le passé de son nouvel ami. Et encore moins le fait qu'il était dans l'Ordre Shuryo... Du moins, l'ancien ordre vu que l'entreprise à coulée ! C'était triste, hein ? Pour répondre à Mark II, Brolya parlerait de son propre point de vue. Autant continuer dans cette catégorie... La mort est partout, mais elle rend la vie quand elle en a envie. C'était poétique ! Et pathétique.

"C'est vrai que tuer ne sert vraiment à rien. Mais il n'y a pas que les mecs d'exceptions qui reviennent. Si tu fais bien attention, les gens normaux aussi. Comment les villes en cendres se remplissent aussi vite sinon ? Tu vas me dire qu'ils pondent des bébés mutants qui deviennent adultes en quelques secondes ? Ce serait trop. Puis bon... Même les villes se reconstruisent en une soirée. Tu n'as pas remarqué ?"

C'était après ce petit dialogue que notre nouvelle amie venait de faire son apparition. Elle semblait vouloir faire connaissance avec Mark II ! Mais pas de chance pour elle, il y avait un assassin dans l'ombre de la bestiole bleue qui avait juste levé un pique de KI dans le dos de Fovea pour lui mettre sous la gorge. Résultat, elle croirait sûrement que c'était Brolya derrière elle ! Mais ce n'était pas le cas. Vraiment. La pauvre ! Elle venait tout juste de débarquer qu'elle rencontrait déjà les deux plus gros malades de l'histoire... Faut dire qu'en même temps, à partir du moment où tu fais une hécatombe là où tu vas, c'était facile de te faire appeler "tueur en série". Et pendant ce temps, notre cher ami de la destruction avait perdu ses pensées dans des conneries qui commençaient vraiment à faire sourire la saiyan. Il était vraiment con. Mais c'était ce qui amusait Brolya. Sans cela, la vie serait bien morne. Elle avait rencontré un partenaire qui avait vraiment un truc pour rendre joyeux ! Quand c'était un ami et non un ennemi, du moins. Puis bon, avec ses propos, même Fovea devrait avoir une mort rigolote.

Pour ce qui était de la jolie attaque de Mark II, une belle comète de KI venait de s'envoler en direction de la gueule de la Geisha ! Mais celle-ci avait... Couper l'énergie de cette vague pour la vaporiser un peu partout autour d'elle. Pour ce qui était de la pique de KI de Brolya, elle ne pouvait pas la bouger. Dommage. "Mark II. Rt si c'est triste. J'peux pas bouger ma pique. Mais on s'en fou, j'en ai d'autres." Sous les pieds de Fovea, plusieurs piques de KI venaient de nouveau d'arriver. En nombre cette fois ! Il n'y en avait pas qu'un, mais une bonne dizaine. Et si notre petite victime du moment bougeait, les piques s'étendraient pour la pourchasser. Mais bon, voilà depuis maintenant deux tours quand même que Fovea était dans la zone d'ombre de l'assassin... Et du coup, el famoso poison s'était répandu. Bientôt, notre invitée devrait avoir la tête qui tourne ainsi que des nausées de femme enceinte ! Une pierre deux coups. En espérant que Mark II apporte le deuxième coup. C'était lui la force brute de l'équipe ! Brolya, elle, elle n'était qu'une assassin de l'ombre. Et donc, son contrôle du KI était parfait. C'est simple, si elle ou Mark II se faisait transpercer par une pique, ce dernier ne passerait qu'au travers du corps sans faire la moindre blessure.

"Alors toi, t'es pas vraiment futfut. Je parle depuis tout à l'heure mais c'est du bluff... Absolument."

En plus du fait qu'elle fonçait sur Mark II, Fovea devrait sentir son corps stopper pile devant l'insecte qui s'était sûrement déjà préparé à contre-attaquer. Ayaaaaaaa Fovea était paralysé par la x3 du même nom de la magnifique tueuse ! Ce n'était pas de chance. Vraiment. Et le temps qu'elle s'en libère, le mi-humain mi-saiyan mi-namek mi-Beerus mi-shinjin mi plein de trucs avait dû lui en coller une belle. Résumé de la trame : Fovea s'approche de Mark II. Et dès que Mark II aura décidé d'attaquer, Brolya aura bloqué les mouvements de Fovea. Voilà. Enjoy pour le clone de Cell. Et le god mode de Mark II aussi.
MαΓκ II
avatar
Autres Races
Masculin Age : 18
Date d'inscription : 31/12/2016
Nombre de messages : 393
Zénies : 1430

Techniques
Techniques illimitées : Perce-Temps / Chrono-Bond / Bling-Bling
Techniques 3/combat : Pose Dramatique / Temps Mort
Techniques 1/combat : Coup en Traître

MessageSujet: Re: Deuxième ville ! [Libre]   Dim 29 Avr 2018 - 15:27

"Mmh. Cela voudrait dire que ce monde est en permanence une grosse blague. Si tout le monde meurt mais qu’au final il y a toujours des victimes à avoir, alors il y a un problème. Peut-être que les gars qui s'occupent des morts les renvoient régulièrement ? Cela donne beaucoup trop à réfléchir. J’ai pas la tête à ça."

C’était ainsi qu’il avait clos le dialogue entamé bien avant ce combat. Il était vrai que le temps était parfois capable de rendre confus. Quand cette discussion se situait-elle ? Avant la bataille ? Après ? Les multiples neurones de l’insecte, toutes récupérées sur les plus puissants et plus dangereux combattants de l’univers, et sélectionnées pour être chacune ointe de la plus grande des stupiditées inhérentes à ces guerriers, n’arrivaient pas à suivre tout cela. Ce qu’il savait à présent, c’était qu’il avait envie de casser de la figure, mais de la figure bien spéciale. Un cas de figure qui s’appelait de la figure capable de lui résister. Et on dirait bien que la madame qui venait d’arriver était prête à justement ne pas mourir tout de suite.

Cette dernière venait d’user de cette tactique assez stupide qui était de pousser la boule d’énergie pour la faire dégager. C’était généralement un peu gogole, comme façon de faire, surtout quand on était supposément assez rapide pour éviter ce genre de connerie. Mais on dirait que la connerie en question venait d’être séparée en deux. La madame avait utilisé de ses mains pour dégager la chaleur dans tous les sens. Les rouages grinçants dans le crâne du bio-androïde tournèrent un peu, pour finalement arriver à la conclusion que cette capacité de dévier les Comètes ne devait pas être facile à faire. Donc cela voudrait dire qu’elle avait au moins dépensé autant de Ki que lui. Bien. C’était la première chose à savoir. Enfin, d’après ce qu’il savait. Maintenant, il était temps de faire quelque chose. Mais quoi ? Il allait éviter de refaire tout de suite une autre boule multicolore, car ces dernières étaient trop facilement dissoutes par les paumes de la demoiselle.

Cette dernière semblait vraiment fière d’elle. Elle tenta vaguement de faire croire à Mark II qu’il n’avait pas d’amis. Malheureusement pour elle, il avait une pote. Et c’était Brolya, la madame qui créait des piques sous les pieds des gens. L’insecte songea légèrement à si elle pouvait se faire des talons hauts ainsi. Mais… mais ! Mais ça pouvait faire une marque de chaussure ! Des pompes d’énergie ! On pouvait se faire des millions grâce à ça ! Plus les usages dans le combat. Ah la la. Les films de James Bond pouvaient enfin faire un peu de sens au niveau des nanas mal chaussées qui pouvaient faire du Kung Fu. Mais c’était pas le moment à ça, là maintenant tout de suite. Revenons à la réflexion. Donc, la fille qui voulait se batter était spécialement apte à s’exciter. La confiance c’était mauvais. Si l’adversaire se sentait bien et tout et tip top dans sa peau, c’était un avantage. Les gens sont de meilleurs battants quand ils ont confiance en eux. Il fallait l’insulter. Mais quelle insulte faire ? Les bio-circuits qui composaient son disque dur de matière grise n’étaient pas spécialement des maîtres en la matière. En fait, ne vint à lui que traiter l’ennemie de PD, ou bien faire une blague sur son cycle menstruel. Il opta pour ne rien dire du tout de tout ça.

"Ma dissociation de personnalité s’est guérie il y a longtemps. Cela m’a fait perdre mon plus précieux ami. Mais maintenant j’en ai des nouveaux ! Une seule. C’est pas un pluriel… M’enfin la conclusion c’est que t’es obèse."

Et bim ! Et bim ? En fait c’était pas très énorme comme insulte. Mais Mark II avait un jour appris qu’il était toujours énervant pour les êtres vivants d’être jugé sur la rondeur de leurs angles et leur capacité à s’enfoncer dans la boue. Il fallait donc toujours les juger sur la norme. C’était donc une excellente tactique. Oui ! Il allait se foutre de sa gueule comme ça. Mais, euh… quels étaient les synonymes pour obèse ? Pas grave. Il allait trouver mieux. Ah mais il y avait aussi une partie de combat à ce… combat. Il allait devoir trouver quel type de castagne faire alors.

Il se mit alors à concentrer de l’énergie divine dans sa main. Quel était la différence entre le Ki des dieux et celui des non-dieux ? Et bien l’ego des créateurs et destructeurs de l’univers rend le premier beaucoup, beaucoup, plus lourd. Ainsi, en concentrant cette même énergie en un tout petit point, nous arrivons à créer une petite rupture dans la toile temporelle. Cela créait donc l’un des fameux Trous Noirs de Mark II, des outils de pure destruction. Enfin, “destruction”. Il ne savait juste pas où c’était envoyé. Ainsi cette zone de disparition se matérialisa dans sa main, et il fit un balayage horizontal en avant avec. Il était bien trop loin de sa cible, mais son plan n’était pas de la détruire tout de suite : ce qui venait de disparaître était l’air entre eux. Un vide s’était créé et allait être comblé à une vitesse affolante, et ce que l’insecte venait de faire avait donc un but très simple : la casseuse d’énergie allait bientôt se retrouver propulsée vers lui à une vitesse proche du son. Un son lourd et grave fut entendu alors qu’à une rapidité fulgurante la jeune femme fut envoyée en plein dans le genou de l’insecte apocalyptique. De quoi lui défigurer le petit nez qui était la cible de cette attaque.

Mais Mark II n’allait pas s’arrêter là. L’aspirateur destructeur disparut de sa main pour laisser place à une énergie rouge et pleine de haine. Dans son autre paume paraissait un Ki différent. L’un d’entre eux était oint de rage Saiyanne, et l’autre de dégoût Mécanique. Infrarouge et Ultraviolet, les rayons jumeaux et destructeurs du malheur du futur. De ses deux poings, il frappa avec cette même force rageuse les oreilles de l’adversaire, afin non seulement de lui remplacer son ouïe par un sifflement perpétuel et biologiquement rebondissant, mais également pour lui annihiler tout équilibre qu’elle pourrait encore maintenir.

Mais… il semblerait que Brolya ait fait sa splendide Paralysie ! Attrapant l’ennemie par le col, le résultat de toutes les raclures génocidaires ayant foulé un instant le sol terrien se mit à donner des coups de tête à sa victime. Le premier fut un essai, mais les suivants commencèrent doucement à s'accélérer. Il était clair que le goût de la domination que possédaient le Tyran de l’Univers, le Guerrier Parfait, le Dieu de la Destruction, et le Purificateur avait été hérité par l’insecte à la lunette de soleil unique. Coup après coup, chacun redoublait d’intensité, avant qu’il ne décide de la lancer, tête la première, sur le premier bâtiment de brique qui venait. Ce fut alors à ce moment là qu’il se rendit compte qu’il y avait peut-être été un peu trop fort, car il s’était fait mal aussi, le pauvre. Usant enfin du pouvoir de Gravité, il fit s’écraser les installations sur son punching bag favori.

"T’as intérêt à te relever, hein ? J’en ai pas fini avec toi. Vu ta graisse, t’as dû résister au choc !"


Pythar
avatar
MJ
Masculin Age : 20
Date d'inscription : 25/06/2014
Nombre de messages : 15678
Bon ou mauvais ? : neutre
Zénies : 3730

Techniques
Techniques illimitées : Vague explosive/Javelot d'energie/Déplacement instantané
Techniques 3/combat : Super canon garric/Cœur Ardent
Techniques 1/combat : Big bang attack

MessageSujet: Re: Deuxième ville ! [Libre]   Mar 1 Mai 2018 - 12:57
Pythar avait été interpellé en hâte par les explosions et cris alentours, l’odeur familière de la destruction se faisait ressentir dans l’ensemble de la capitale, le ciel devenait charbonneux et une épaisse fumée noirâtre se dégageait dans les confins de la cité. Appelé par cette atmosphère pesante de souffrance, le Roi se ruait vers la zone de conflit, toujours altéré par les événements récents qui l’avait perturbé : La mort de Yuno, celle de Charlo, celle de Sharotto, celle de Thalès… Le pauvre guerrier avait subit une terrible baffe de la vie elle-même, lui rappelant que malgré tout, il n’était qu’un homme incapable de se montrer omniscient et omnipotent, mais malgré tout, il se sentait terriblement coupable. Terriblement coupable de ne pas avoir été là, terriblement coupable de ne pas avoir agis de la manière la plus optimale, Pythar se disait qu’au fond, il était toujours un peu responsable de la situation qu’il traversait.

Cependant, le dyarque n’allait pas se laisser abattre, il était conscient de ce qu’il avait raté, et il était conscient de ce qu’il pouvait encore perdre, il fonçait donc toujours à pleine allure vers la capitale, se posant proche de la zone de conflit. Faisant quelques pas vers les protagonistes, Pythar remarquait en premier lieu que la zone avait été partiellement détruite par des attaques de Ki, quasiment tout le monde s’était enfui, cependant, le guerrier de l’espace parvenait encore à voir une femme au sol. A coté de cette combattante, deux autres personnages se profilaient, le premier était une femme de petite taille et très faiblement vêtue. A en croire son physique, s’était Brolya, la femme folle qui avait suivi le Roi Vegeta, elle était recherchée depuis belle lurette pour ses actes de trahison. L’autre personnage ressemblait à Cell dans sa première forme, cependant, il arborait une teinte lapis-lazuli et était de très grande taille.

Dans l’esprit de Pythar, cette description rudimentaire ne fit qu’un tour, il était clair et obligatoire que cet être était Mark II, celui qui avait tué sa femme sans aucune pitié, l’assassin misérable qui avait profité de l’absence de Pythar pour s’attaquer à l’innocente Yuno. Le Roi se demandait comment ce monstre de Mark II pouvait bien être retourné sur Vegeta après son odieux attentat, en tout cas, il allait lui faire payer cher son audace et se venger. Serrant les poings et aggravant son regard, le guerrier de l’espace se transforma en super saiyan blue directement, cachant ainsi son énergie aux yeux de tous. Face à Mark II, le saiyan aux cheveux bleus ne cachait pas sa vive fureur, hurlant immédiatement à Mark II l’annonce de sa vengeance immédiate.

« Toi ! Tu vas payer pour ce que tu as fait ! »


Focaliser sur l’assassin, Pythar ne faisait même pas attention à la pauvre guerrière qui s’était faite attaquée, ni à Brolya, il ne désirait qu’une chose : réduire en poussière le misérable Mark II. Tendant son bras droit en direction de l’insecte bleu, le Roi projeta un javelot d’énergie, un projectile similaire à un gros kikoha se rua alors vers le bio-androïde.

Ce projectile n’était qu’un leurre, lorsque Mark II serait gênée par l’attaque, Pythar se téléporterait simplement dans le dos de se dernier, usant de plusieurs techniques à la fois dans sa transformation la plus puissante. Dans un premier temps, le guerrier de l’espace leva son bras droit vers le ciel, usant de la technique cœur ardent pour former une épée de ki d’un mètre de long partant de son poignet, hurlant alors le nom de son adversaire pour l’interpeler.

« MARK II ! »


Spoiler:
 
Que son adversaire se retourne ou non, Pythar exécutera alors plusieurs frappes avec sa lame de Ki, celles-ci étaient diverses, tranches, entailles, estocs, le but était simplement de trancher l’opposant en petits morceaux. Cette enchainement rapide et précis était exécuté de la main droite uniquement, après quelques secondes de frappes, le super saiyan blue retira sa main, tendant face à l’assassin sa paume gauche ouverte.

Spoiler:
 


« DISPARAIS ! »


Le fils de Thalès usa alors d’un Big Bang attack, sa plus puissante technique, à bout portant, l’objectif était ici de pulvériser ce qu’il pouvait bien rester du corps de Mark II, quoi qu’il soit arrivé précédemment à celui-ci. Aucune explosion n’eu donc lieu, car le Big Bang n’avait normalement pas rencontré de résistance et détruirait juste Mark II, sauf si ce dernier avait réussi à éviter les frappes et l’ultime, Pythar n’avait aucune idée des capacités de ce dernier, tout était possible.

Après cet assaut court et puissant, le Z-Warrior se tourna vers la femme au sol, cette dernière semblait avoir été blessée par l’attaque des deux monstres présents ici, le saiyan se rendit donc vers sa position pour voir si elle se portait bien.

« Tout va bien ? »

Interrogea le Pythar en observant la femme au sol qui ne semblait encore en vie, attendant par la suite une réponse, le super saiyan se tourna ensuite vers Brolya, lui jetant un regard noir, si Mark II était vivant, le saiyan irait de nouveau à sa rencontre pour continuer à le combattre, se plaçant sur la trajectoire de la base de lancement. Cette fois Mark II allait devoir faire face aux conséquences de ses actes.
En ligne
Hellzetsu
avatar
Saiyan
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 04/11/2017
Nombre de messages : 546
Bon ou mauvais ? : neutre (penchant bon)
Zénies : 1260

Techniques
Techniques illimitées : Canon garric / Kamehameha / Shirohaka
Techniques 3/combat : Hell Body / Le Chô Kuro ryu ken
Techniques 1/combat : Lancer tyrannique

MessageSujet: Re: Deuxième ville ! [Libre]   Mar 1 Mai 2018 - 14:16
Hellzetsu venait enfin d'arriver a son village qui était d'ailleurs devenue une ville. La première chose qui fit froid dans le dos a hellzetsu était que de la fumée âcre se dégageait du village, poussière et cendre étaient au rendez-vous, cette fumée alerta hellzetsu que quelque chose de mauvais se produisait en ce moment même, il couru de toutes ses forces. Une fois arriver à l'endroit d'où se dégageait la fumée, il fut stupéfait de voir une pile de cadavre, au coté de cette pile, une jeune femme au long cheveux noir portant une sorte de diadème sur le front, celle ci était très peu vêtu, une puissance phénoménale se dégageait d'elle, ce qui fit frissonner le guerrier. Hellzetsu tourna un peu la tête et vis une sorte d'insecte humanoïde de couleur bleuté, de celui ci dégageait une pression qui faisait peur à hellzetsu, il regarda alors au sol et vis une femme d'une beauté exceptionnel, celle ci avait des cheveux brun foncé et frisé attaché avec un ruban rouge attachant ses cheuveux, hellzetsu vis alors un autre homme au cheveux bleu hérissé et à la barbe mal rasé arrivé, hellzetsu ne sentait pas le ki de l'homme, celui-ci cria

« Toi ! Tu vas payer pour ce que tu as fait ! »

ces paroles était dirigé vers l'insecte bleuté, puis l'homme lança un javelot d'énergie qui était visiblement un leurre car l'homme se téléporta dans le dos de l'insecte humanoïde, l'homme leva son bras droit et forma une épée de ki, juste après avoir crée son épée de ki il cria

« MARK II ! »

Grâce a l'homme aux cheveux bleus, hellzetsu connaissait le nom de la créature qui avait tué tout les saiyan de cette ville pour constitué cette pile de cadavre, l'homme à la barbe mal rasé frappa alors plusieurs fois l'insecte bleuté, les enchainement du guerrier était rapides et précis, et tout ça exécuté d'une seul mains ! De ce que hellzetsu pouvait voir, le guerrier aux cheveux bleu était un expert du combat, celui-ci lança alors avec sa main gauche un gigantesque kikoha a bout portant qui sembla toucher l'insecte. Le guerrier aux cheveux bleus se tourna vers la femme au sol

« Tout va bien ? » Demanda le guerrier aux cheveux bleus

Le guerrier tourna la tête vers la femme a l'aura maléfique lui lançant un regard noir.
C'était a hellzetsu d'entrer en scène, hellzetsu couru vers l'homme aux cheveux bleus et lui demanda

"T'est qui ? Pourquoi je sens pas ton ki ? Et je peux t'aider a les combattre ? J'ai une revanche a prendre par rapport a ce qu'ils ont fait de la ville"

Hellzetsu savait que ce n'était pas le moment de demander ça mais mieux vaut le savoir au plus vite. Une fois que le guerrier aura répondu, hellzetsu ira mettre la femme blessé en lieu sûr.
En ligne
Motta
avatar
Modérateur
Masculin Age : 26
Date d'inscription : 04/08/2008
Nombre de messages : 34006
Bon ou mauvais ? : Mystérieusement neutre
Zénies : 3515

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation// Kienzan // Dodompa
Techniques 3/combat : Final Flash // Griffes du Tigre
Techniques 1/combat : Supernova

MessageSujet: Re: Deuxième ville ! [Libre]   Mar 1 Mai 2018 - 15:27
Si Vegeta II restait paisible, on ne pouvait pas en dire autant de la planète mère des sayens. Motta avait fait le trajet qui séparait ces deux mondes et avait pu constater toute la différence dès son arrivée. A peine le pied posé dans la base de lancement qu'il avait consulté son détecteur pour avoir un premier jet d'informations concernant ce qui se passait sur la planète. Les nouvelles n'étaient pas franchement réjouissante, deux individus s'amusaient en ville à tout détruire. Plusieurs questions émergèrent dans l'esprit du guerrier à l'armure verte. N'y avait-il personne pour les arrêter ? Les soldats étaient-ils trop faibles pour limiter les dégâts ? Qui étaient ces agresseurs ? Deux assaillants, donc, qui ne semblaient pas faire partie de l'Alliance Maléfique. Il n'y avait en tout cas aucune information sur le détecteur qui les avaient désignés comme alliés de leur pire ennemi. Alors, quoi ? C'était juste deux inconscients ? Deux guerriers qui n'avaient jamais entendu parler des sayens et de leur peuple, qu'il ne valait mieux pas trop déranger ? Ou bien, pire, ils le savaient mais avaient quand même décidé de s'en prendre aux habitants de la planète Vegeta. Deux têtes brûlés qui avaient besoin de se mesurer à la puissance des sayens. Très bien, ils allaient avoir ce qu'ils méritaient.

Apparu dans le ciel subitement, Motta, bras croisés, observa pendant quelques secondes la scène. Le décor avait été refait, l’œuvre sans doute de ces inconscients qui ne se rendaient pas encore compte qu'ils avaient fait la pire des erreurs. D'en haut Motta les chercha du regard, ils n'étaient pas difficile à identifier, c'était ceux qui foutaient la merde ici, et dans le cas où ils auraient décidé de faire une petite pause pour le goûter, le sayen au bouc avait sur son détecteur la description de ces deux individus. C'était le protocole en cas d'invasion ou attaque, que ce soit dans la ville ou ailleurs, les soldats devaient donner des indications sur les intrus par cet appareil très pratique que les sayens avaient l'habitude de porter à leur oreille. S'ils n'étaient pas capable de repousser l'ennemi, les guerriers devaient attendre l'arrivée des hauts gradés, qui avaient plus de chances de régler le problème. Ce jour là, Motta venait d'arriver, peu de soldats étaient dans les environs, la plupart avaient fuit. Le mari de Claire repéra facilement cette femme et cette bestiole qui attaquaient sans gênes ses compatriotes. Mais ils n'étaient pas les seuls présents.

"Pythar ?"

En effet, le deuxième roi du royaume des sayens venait lui aussi d'arriver, il n'avait d'ailleurs pas tardé à s'en prendre à l'un des deux criminels. Il avait choisi d'attaquer le grand truc étrange, cette bestiole bleue qui avait la particularité de porter des lunettes de soleil. A en voir sa haine et les mots qu'il avait employé, Pythar connaissait cette bestiole et il sembla y mettre toute sa puissance... C'était justement ça que Motta ne comprenait pas : il ne ressentait pas son énergie. Et puis il avait du mal à croire qu'il ait choisi de se faire une teinture, mais peut-être qu'il avait décidé de se battre contre l'injustice social et montrer sa révolte face aux inégalités par ce choix audacieux qui montrait à quel point il était déterminé. Bien sûr la vérité était tout autre. Mais de toute façon Motta n'avait pas le temps de se poser ce genre de question. Il remarqua aussi la présence d'une autre femme, en difficulté, aurait-elle essayé de s'opposer à ces ambassadeurs de la destruction ? Un autre sayen fit soudainement son apparition, il avait l'air jeune mais semblait motivé par l'idée de régler leur compte à ces intrus.

"Bien..."

Motta aurait pu rester là, bras croisés, à regarder tout ça, mais ça n'aurait pas été digne d'un haut gradé. Si les soldats ne pouvaient repousser cette menace c'était qu'elle était suffisamment inquiétante pour demander la mobilisation des guerriers aux rangs supérieurs, c'était alors à eux de s'en charger. Cela ne posait aucun problème, d'ailleurs. Chaque guerrier sayen avait cette envie de combattre et Motta en était déjà tout excité. Il n'avait pas la haine de Pythar, qui semblait en faire une affaire personnel, mais des habitants de la planète Vegeta avaient été attaqués et c'était bien suffisant pour que l'ancien colonel ait l'envie de leur faire payer cet affront.

Très vite, il se téléporta en direction de la femme qui était alliée à la bestiole étrange, il tira un Dodompa à bout portant alors qu'il était au dessus d'elle dans les airs et la tête en bas, puis il visa sa tempe avec le rayon d'énergie. Ses cheveux devinrent dorés, il avait accédé au stade du super sayen. Avec son autre main il balança un Kienzan vers la créature, qui devait déjà se farcir Pythar. Motta avait bien visé pour que son allié ne soit pas touché. Le général se téléporta de nouveau après ce court instant à flotter dans les airs, il se retrouva à un mètre en face de Brolya alors que son action précédente devait l'avoir incité à bouger. Il profita de cette diversion pour lui lâcher un Final Flash sans prévenir, se dégageant par la suite en balayant la zone de kienzan en direction de cette guerrière qu'il avait prit pour cible.



Spoiler:
 

Fiche de Motta
Général des armées sayennes.

Truth:
 


Transformations:
- Gorille Géant
- Super Sayen 1
- Super Sayen 2
- Super Sayen 3

Objets: Armure sayen, détecteur, boules de cristal à 1 et 4 étoiles, 2 senzus, émetteur Alliance Ganshou, cape rouge.
Fovea
avatar
Féminin Age : 27
Date d'inscription : 11/03/2018
Nombre de messages : 18

Techniques
Techniques illimitées : lecture - réflexes amélioré - fusion distante
Techniques 3/combat : maîtrise des flux énergétiques - explosion
Techniques 1/combat : gèle

MessageSujet: Re: Deuxième ville ! [Libre]   Ven 11 Mai 2018 - 13:39
Fovea se sentait en confiance. Il était peu probable que ces ennemis puissent la prendre par surprise. C’était exactement comme Maître le disait : Ils sont tellement puissant qu’ils sont aveugles à tous pouvoirs plus subtils que les leurs. Alors oui, Fovea n’avait pas la capacité de créer des objets de Ki ou de balancer des vagues d'énergie, puisque son level de Ki était celui d’un humain normal MAIS elle était la Maîtresse des flux énergétiques alors cacher une dizaine de piques sous ses pieds était complètement impossible.

Et tant que ces ennemies ne comprenaient pas ça… elle aurait un avantage.

Quand les piques sortirent du sol, Fovea fusionna à distance avec le sol de manière à le surélever à la même vitesse que les piques s’élevait elle même de manière à rester hors de portée. Elle fit un léger bond en avant pour sortir de la zone de danger… Avant de chuter sur ces genoux en glissant à l'atterrissage.

*Un poison !*

Décidément, Fovea était prétentieuse. Elle qui se moquait de ces adversaires en les pensant incapable de comprendre ces pouvoirs à elles, voilà qu’elle se faisait avoir par leurs pouvoirs à eux. Vite, il n’était pas question de se faire avoir plus que ça. Ces réflexes amélioré lui permettrait de compenser les effets du poison. Il fallait agir au plus vite. Là encore, Fovea manqua de jugeote et ne sentit le changement de pression que trop tard, quand sa face s'écrasa contre le genoux tendus de l’insecte. Tous le reste alla bien trop vite pour elle qui n’était, en vrais, pas bien concentré sur le combat, vantarde qu’elle était.

“M'enfin... Chuis pas grosse.”

dit-elle un peu interloqué. Face à quelqu’un comme Mark II, le pouvoir de lecture était presque un handicap… C’était compliqué de rester concentré face au flot de non sens que proférait ce type. Il en était à une histoire de chaussures débile… Fovea avait du mal à comprendre l’intérêt des talons haut… en plus Fovea ne portait jamais de chaussures, elle n’aimait pas ça.

Pensant que le plus gros danger sur ce combat serait la zone d’ombre de Brolya, les pouvoirs de lecture de Fovea était trop occupé à sonder la zone d’ombre. Aussi n’eut elle aucune capacité à esquiver le combo de l’insecte. Ces tympans sifflaient alors qu’elle commençait à comprendre qu’elle était paralysée. Pour finir elle fut projeté dans un bâtiment qui s'effondra sur elle.


“tout va bien ?” demanda une voix lointaine.

Quelqu’un la sortie des gravats, il s’agissait d’un sayan, elle compris qu’il s’agissait d’un habitant de cette planète puisqu’il avait une queue de singe comme sur les cadavres partout dans cette ville. Elle ne répondis pas à Pythar, se releva avec difficulté, reprenant son souffle. Elle se concentra sur sa respiration pour en reprendre le contrôle. Avant de hurler.

Fovea était en colère… Personne à part son Maître n’avait déjà réussis à lui faire mal comme ça. Son hurlement était profond, il traduisait sa colère et sa frustration. Elle s’approcha de Brolya lentement et s'arrêta à la limite de la zone d’ombre. Elle n’avait pas besoin qu’on l'emmène en lieu sûre. Fovea était dans une colère noire.

L'avantage, quand on se concentre sur un point de détail, c’est qu’on le comprend mieux. Elle intervint juste après le final flash de Motta en saisissant à deux mains le rebord de la zone d’ombre puis le lança au dessus de Brolya comme si de rien n’était. Cela avait pris du temps et elle s'était pris un petit paquet de coups mais elle avait réussis à pratiquer sa fusion distante sur la zone d’ombre la rendant manipulable par elle.

Ainsi, elle piéga Brolya dans sa propre zone d’ombre. Profitant de l’effet de surprise, Fovea se saisit du “sac d’ombre” et le jeta très haut dans les airs. Puis Fovea donna un coup de poing dans les airs, juste au dessus de sa tête.

Alors, un gigantesque poing composé des débris de la maison dans laquelle Mark II avait envoyé Fovea un peu plus tôt s’éleva et frappa dans Brolya avec force l’envoyant voltiger encore plus haut. En effet, un peu plus tôt, Fovea alors encore sous l’effet de l'enchaînement de Mark II avait put atténuer une partie des dommages en fusionnant avec la maison pour éviter de se prendre trop de débris. Maintenant, derrière Fovea se tenait une sorte de gigantesque mecha fait en maisons qui répétait tous ces gestes.

Alors Fovea mima un pistolet avec les mains, visa Brolya qui était dans les airs et dit “Bang !” provoquant une explosion à l’endroit où se trouvait Brolya.

Le temps que Brolya retombe au sol elle se retourna vers les nouveaux arrivants et tempêta

“Si vous pensez un instant ! Un seul ! Que je vais vous remercier, vous pouvez allez vous faire voir !”

Elle tira la langue effrontément.

 “J’avais la situation sous contrôle ! Et puis zut, à quatre contre deux, ça ne ressemble même plus à un vrais combat.”

Fovea avait l’air d’être à deux doigts de bouder alors qu’elle tapait du pied.

“Je veux bien vous laisser l’anorexique bleue (oui, elle n’avait pas trouvé de meilleur répartie après s'être fait traiter de grosse) Mais qu’on soit bien claire, tant que je suis consciente, si quelqu’un s’approche de mon combat avec Joyaux-girl, je lui fais bouffer sa queue de singe !”


elle se demanda l'espace d’une seconde si ce n’était pas un peu raciste comme remarque, étant donné que les trois nouveaux arrivants étaient des sayans.


*Rho et puis merde, ils avaient pas à venir me faire chier en plein combat.*

Elle se tourna vers Brolya qui était probablement dans le même état qu’elle, entre le final flash et l’explosion. 

“T’en dis quoi miss Joyaux, on laisse les garçon s’amuser entre eux et nous pendant ce temps on montre ce que veut dire faire un vrais combat.”

Fovea essuya le sang qui coulait de son nez depuis le coups de genoux qu’elle s'était prise. Elle était un peu sonné et avait l’impression que son équilibre était légèrement challengé, mais Brolya était blessé aussi. Alors personne ne viendrait dans son combat à elle.

Fovea essuya à nouveau le sang qui semblait ne pas vouloir cesser de couler de son nez.
Riki
avatar
Saiyan
Masculin Age : 17
Date d'inscription : 22/12/2016
Nombre de messages : 204
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 1375

Techniques
Techniques illimitées : Ki Barrier; Image Rémanente; Maximum Flasher
Techniques 3/combat : Renforcement; Tempête éclaire
Techniques 1/combat : Final Flasher

MessageSujet: Re: Deuxième ville ! [Libre]   Ven 11 Mai 2018 - 19:06
Les guerriers ayant eu le temps de faire connaissance sur la route, et le sergent ayant reçu certaines informations de la part de l'instructrice de Riki, le plan fut établi peu avant l'arrivée sur zone.

"Delta, comme prévu vous vous rendez sur la zone actuelle de combat, là-bas vous verrez ce que vous pouvez faire pour aider. Bravo, vous patrouillez dans le secteur sans passer par la zone de combat, évitez tous PAX sur votre chemin, votre job est simplement d'orienter les civils et de les évacuer si besoin vers les checkpoints établis par le reste du groupe d'intervention. Le reste, avec moi, vous me sécurisez ce périmètre, caporal, vous et vos gars établirez un checkpoint à l'opposé du mien. En action messieurs.

"On a pas de gradé sergent, qui prend les commandes de Delta ?", demanda Riki.

"Vous même soldat, la lieutenante Turnip m'a parlé de votre recrutement "particulier". Ne foirez pas cette mission."

"Reçu, en route Delta, vitesse maximale."

Le groupe compacte de guerriers se dispersa soudain dans les airs: alors que les escouades Delta et Bravo continuaient droit devant, s'enfonçant au cœur de la zone d'opération, le reste du groupe de combat s'arrêta pour former un périmètre de sécurité, établissant deux checkpoints diamétralement opposés. Éventuellement, l'escouade Bravo finit par perdre en altitude pour lancer sa patrouille. Riki, lui, aperçu ensuite une considérable explosion, qu'il identifia ensuite à l'action du général Motta en personne en voyant l'enchaînement qu'il était en train d'utiliser sur une cible que Riki ne parvenait même pas à identifier à cause du chaos ambiant. Parallèlement, le Roi des sayans semblait aussi mettre du cœur à l'ouvrage, bien que Riki ne parvenait pas à ressentir son ki. Était-il devenu simplement trop puissant pour le commun des mortels ? Riki chassa rapidement ces questions sans réponse de sa tête, après tout ce n'était pas à lui de se les poser.

"Taro, tu es l'opé radio de la Delta. Pour l'ensemble, on se positionne en retrait, dispersez vous en trois binômes sur trois azimuts, je tiens le Nord, démerdez vous sur le reste." , puis il atterrit près d'un jeune sayan qui semblait se permettre de tutoyer son roi.

"Au nom de l'armée sayanne, je te demande de reculer citoyen, nous prenons la suite. Je te demanderais de te rendre au checkpoint se situant au Nord de notre actuelle position, sans quoi tu ne pourras pas sortir de cette zone avant un bon bout de temps.", dit rapidement Riki à Hellzetsu, puis il se dirigea vers Fovéa, qui avait entre temps fait un sacré grabuge, heureusement pour elle à l'encontre de l'ennemi, avant de copieusement insulter les sayans présents. "Tu as fait du bon travail, et je comprends bien que tu ne veuilles pas lâcher ce combat, mais, au nom de la planète Vegeta, je te demande également de te retirer et de laisser l'armée faire son travail. Tu recevras bien évidement une généreuse récompense pour avoir défendu un temps la ville contre ces criminels, mais tu dois dès à présent évacuer la zone."

Cela dit, il se tourna rapidement vers quatre de ses hommes et leur fit signe d'accompagner les deux civils à l'extérieur de la zone de combat. Quand les soldats en questions atterrirent près de lui, il se tourna vers le général Motta.

"Général, le secteur est bouclé, personne ne rentrera ou ne sortira sans vérification intégrale. L'escouade Delta ici présente est venu sur place pour vous apporter du renfort, nous sommes à vos ordres.", énonça Riki tout en exécutant un très bref salut militaire avant de jeter un coup d'oeil vers les menaces potentielles.

Puis avant même une éventuelle réponse du général, il se retourna vers son opérateur radio.

"Taro, transmet la situation au Sergent, en détails."

Enfin, il se plaça derrière les deux sayans barbus, attendant un ordre du général ou du dyarche, tout en surveillant l'évacuation des deux civils.
MαΓκ II
avatar
Autres Races
Masculin Age : 18
Date d'inscription : 31/12/2016
Nombre de messages : 393
Zénies : 1430

Techniques
Techniques illimitées : Perce-Temps / Chrono-Bond / Bling-Bling
Techniques 3/combat : Pose Dramatique / Temps Mort
Techniques 1/combat : Coup en Traître

MessageSujet: Re: Deuxième ville ! [Libre]   Ven 11 Mai 2018 - 22:22

Ouais, qu’y a-t-il ?"

Il répondit ainsi au personnage barbu qui l’avait interpellé. C’était un barbu carrément moche, ce type-là, d’ailleurs. Mais à peine l’insecte avait-il répondu poliment qu’il fut tranché en morceau, puis réduis en cendre. Ah, c’était pas très tip top Charlie tout ça. En tout cas, il fut bientôt qu’un tas fumant de poussière noire… sur laquelle son bec était posé.

”Oh non. Je suis définitivement en danger. Je me fais pas désintégrer tous les jours par un connard random en permanence. Je vais mourir à coup sûr. Je ne suis pas immortel. Je le jure."

Ainsi, la bouche qui semblait ne pas avoir besoin du reste du corps pour parler laissait libre cours à sa parole. En fait, il avait réalisé qu’il n’était pas de taille face à un gars qui avait soudainement les cheveux bleus. Les souvenirs entreposés dans la base de données de Mark II n’avaient pas besoin d’être cherchés bien loins. Il savait que c’était ce qui se passait quand un fils de pute devenait divin. Donc, il décidait de faire semblant de crever. Son jeu d’acteur était absolument convaincant. S’il y avait des survivants à son massacre, ils se lèveraient certainement pour l'applaudir et lui donner son Oscar. Mais la petite bouche, qui laissait des râles absolument réalistes lui sortir, bondit soudainement, non pas dans la direction du gars qui était sur les pièces de monnaie Saillantes, et donc très certainement le roi, mais sur un couillon en kimono orange qui avait pas vraiment de raison d’être là. Et c’est à ce moment là que…



Le bec dentu lui mordit la jambe. Ah, il était bien accroché. Mais il semblait de plus en plus briller. Comme s’il se chargeait d’énergie. Comme une Supernova.



”SCOTLAND FOREVEEEEEEEEEEEEEEER !"

Nul ne sait pourquoi il cria cela, ou comment cela sortit sans peine malgré le mollet bien enfoncé dans la bouche. Nul ne sait non plus comment un aussi petit truc avait encore toute l’énergie qui aurait partir dans les cendres de Mark II, qui furent propulsées au loin par l’explosion. Il n’y avait pas vraiment de doute sur les chances de survie du reste de la ville, qui allaient être réduites en cendres. Peut-être que les autres personnages de la scène allaient s’en sortir, malgré la déflagration de l’insecte… Peut-être pas pour l’ahuri habillé en orange ou son camarade Saillant qui se prenait pour un mâle Delta. Mais le résultat fut le même : alors que ce qui restait de la boîte de pétri se propulsait à chaque coin de la planète végéta, une musique écossaise retentissait à bien trop gros volume, tandis qu’une explosion gargantuesque et pantagruélique happait ce qui se trouvait dans les quelques kilomètres aux alentours.

Peut-être que l’exosquelettique, que l’on reverra certainement dans deux jours, venait de laisser passer un message. Un message qui ressemblait légèrement à : “À plus. Suce.”
Pythar
avatar
MJ
Masculin Age : 20
Date d'inscription : 25/06/2014
Nombre de messages : 15678
Bon ou mauvais ? : neutre
Zénies : 3730

Techniques
Techniques illimitées : Vague explosive/Javelot d'energie/Déplacement instantané
Techniques 3/combat : Super canon garric/Cœur Ardent
Techniques 1/combat : Big bang attack

MessageSujet: Re: Deuxième ville ! [Libre]   Sam 12 Mai 2018 - 14:18
Le sang de Pythar n’avait fait qu’un tour en remarquant la présence de l’odieux Mark II, c’était sans réfléchir une seule seconde que le fils de Thalès s’était lancé à l’assaut, utilisant directement sa puissance maximale pour terrasser l’insecte bleu avant qu’il n’est le temps de faire quoi que ce soit. C’est donc tel Trunks que le dyarque s’attaque au moustique par la voie des airs, s’alignant entre le soleil et le fauteur de trouble pour réalisé plusieurs découpes  afin de réduire en poussière l’assassin. Évidement, Mark II ne comprenait rien à la scène, lui qui était soit complètement fou, soit complètement stupide, de toute manière, il allait juste finir réduit en poussière par les frappes successives du guerrier de l’espace. Pour terminer son exécution sans pitié, l’ami de Charlo usa d’un big bang attack, pulvérisant les quelques particules qu’il devait rester de l’indésirable.

C’était donc fait, se posant ensuite au sol en constatant que son adversaire avait bien été supprimé, le Héros du jour rejoignit la terre ferme pour s’assurer que la femme qui gisait au sol se portait bien, elle semblait être un Terrienne dans une étrange tenue qui semblait être un kimono au couleurs agressives. Fort heureusement, cette dernière se portait bien, elle se relevait d’ailleurs seule, poussant alors un cri de colère telle une Tsundere énervée, quelle fureur, malgré son état d’esprit nullement dévoué à l’humour, le super saiyan blue préféra faire quelques pas en arrière pour éviter sa colère. En regardant ses alentours, Pythar découvrit d’ailleurs plusieurs personnages qu’il n’avait pas vu arriver, notamment Motta qui n’était autre que le Général en chef des armées. Le père d’Akari et de Darius était ainsi rassuré, il remarquait que plusieurs renforts étaient intervenus, une escouade de sécurisation avait même fait son entrée, la misérable Brolya n’avait plus une chance.

Le Z-Warrior esquissa alors un sourire discret, il était fier d’assister au mouvement de ses forces armées, elles qui étaient vraisemblablement aussi actives qu’il ne l’aurait jamais rêvé, Pythar avait hâte de combattre l’alliance maléfique aux cotés de ces puissants guerriers à l’avenir, un avenir proche. Le leader fit donc quelques pas pour atteindre le combattant en armure verte afin de le saluer malgré le fait qu’il soit en combat, désormais, Brolya était perdue, c’était sûrement réglé d’avance, du moins, sauf si elle parvenait à vaincre 5 adversaires en même temps.

« Bonj- »


Puis tout le quartier fut emporté dans une explosion de puissance H, réduisant en poussière l’armure neuve de Pythar et causant quelques centaines de victimes dans les habitations alentours tout en soufflant ce dernier sur plusieurs dizaines de mètres. Le saiyan n’avait évidement aucune idée du déroulement de la scène pour en arriver à une telle détonation, celle-ci été très puissante et avait suffisamment blessé le fils de Thalès pour qu’il se retrouve encastré dans le sol, tête la première. Après quelques secondes d’inertie, le guerrier de l’espace sorti de son terrier, remarquant qu’il avait été éloigné du reste du groupe, usant donc de la danse de l’air, le combattant au bouc retourna auprès du point d’impact de l’explosion.

Une fois de nouveau sur place, le saiyan divin retourna auprès de Motta, il ne semblait plus y avoir la moindre trace de Brolya, elle qui avait peut être été soufflée par l’explosion, d’un geste de main rapide, Pythar salua le général.

« Ça va ? »


Évidement que non, Motta était un roc solide, sa réputation de guerrier d’exception n’était plus à faire dans l’univers. Attendant la réponse de son allié, le guerrier aux épaulettes bicolores allait remercier et prévenir son compagnon pour sa présence et les actions à venir.

« Merci d’être intervenu Motta, je sais que si je n’aurais pas été là, tu te serais débarrassé sans mal de Mark II. »


Pythar ne semblait pas très heureux pour autant, la mort de son père, de Sharotto et de Yuno n’était pas de belles réjouissances, mais si le temps aidait progressivement le guerrier à reprendre le sourire. Le saiyan aux cheveux bleu poursuivis ses dires, il ne voulait pas s’attarder trop longtemps.

« Je voulais te prévenir de ce qu’il s’est passé sur Terre, sache que j’y ai affronté Majin Vegeta avec Charlo, et qu’ensemble, nous l’avons vaincu. »


La mort de Charlo aussi était une terrible nouvelle, il était évident que ce la ne faisait qu’attiser d’avantage l’envie de combattre du Roi qui avait soif de vengeance. L’amertume de Pythar se ressentait dans sa voix alors qu’il sortait de sa sacoche deux boules du dragon, la 3 et la 6, Motta et Pythar en possédaient ainsi 4 à eux seuls.

« J’ai récupéré 2 boules de cristal, je pense que tu sais quelle valeur elles ont, je compte bien aller chercher les trois dernières que possède Majin Vegeta et ses alliés. »

Rangeant les artefacts, Pythar savait qu’il devait déjà repartir, il devait rencontrer Tentra pour projeter la suite de ce même plan de récupération.

« Ça ne me fais pas plaisir de le dire, mais la guerre semble inévitable à présent. »

Se retournant en adressant tout de même un sourire cordial et solannel à Motta, le saiyan au bouc s’éleva à quelques mètres.

« Je dois y aller, l’avenir dépend de nous tous ! »

Pythar n’avait pas caché ses intentions, il comptait bien couper court dans les projets des maléfiques, une fois les Dragon Ball réunies, Pythar comptera bien appeler Shenron et demander à ce que MV soit sceller et les victimes innocentes des guerres ressuscités, laissant un vœu vide. D’ailleurs, le Dyarque avait parlé assez fort pour que les autres protagonistes l’entendent, ainsi, tout  le monde était au courant, peut être désireraient-ils, ou non, aider à l’effort de guerre. Saluant son Général de sa main droite, le guerrier de l’espace prit la direction de la base de lancement, il était temps de retourner sur Terre. Si Motta avait une objection importante, Pythar s'arrêterait pour l'écouter.

En ligne
Hellzetsu
avatar
Saiyan
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 04/11/2017
Nombre de messages : 546
Bon ou mauvais ? : neutre (penchant bon)
Zénies : 1260

Techniques
Techniques illimitées : Canon garric / Kamehameha / Shirohaka
Techniques 3/combat : Hell Body / Le Chô Kuro ryu ken
Techniques 1/combat : Lancer tyrannique

MessageSujet: Re: Deuxième ville ! [Libre]   Lun 14 Mai 2018 - 20:01
.Hellzetsu était en très grand danger, un insecte bleu avait été presque complètement été détruit par l'homme au cheveux bleus, un saiyan a l'armure verte et noir entra en scène et aida à combattre l'insecte, un autre saiyan s'approcha de la scène, la terrienne quand a elle était plutôt en colère, *les femmes s'énervent toutes a ce que vois*. Le saiyan à la chevelure bleu avait réussi a détruire la bête folle mais, hellzetsu avait baissé sa garde pensant que le combat était fini, le bec de la bestiole bleu s'était fortement agrippé a son mollets et brillait de plus en plus fort, le saiyan lança plusieurs shirohaka

"Lâche moi la grappe ! saleté d'insecte ! pourquoi j'ai pas emmené d'insecticide !"

Le saiyan se débattit en frappant le bec de ce putain d'insecte, il frappait de plus en plus fort, quand soudain la bête cria

”SCOTLAND FOREVEEEEEEEEEEEEEEER !"

"Putain qu'est ce que tu baragouine !"

Soudain les reste de Mark II commencèrent a briller comme un soleil, au dernier moment le saiyan dit

"Putain d'insecte, note a moi-même prendre de l'insecticide"

La créature explosa réduisant le saiyan et les environs en poussières, est-ce que la terrienne et les trois autres saiyan avait survécu, hellzetsu ne le savait pas mais il se doutait qu'ils avaient survécu. Hellzetsu est mort pour la deuxième fois, pourquoi était-il si faible, les futurs entrainement de hellzetsu devront être plus rigoureux si il ne veut pas mourir encore une fois.
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Deuxième ville ! [Libre]   
 
Deuxième ville ! [Libre]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Promenade en ville ( libre ) suite
» Un soir en ville | Libre x) || En Pause
» Chasse au renard à travers la ville! [Libre]
» La Ville Libre de Jebraan
» Obama en chute libre ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Vegeta :: Ville-