Partagez | 
 

 Vengeance d'une femme ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Majin Végéta
avatar
Administrateur
Masculin Age : 25
Date d'inscription : 27/05/2007
Nombre de messages : 8313
Bon ou mauvais ? : Mauvais ! Tu vas goûter ma puissance suprême !
Zénies : 1415 (+840 pour alliance)

Techniques
Techniques illimitées : Canon Garric // Déplacement instantané // Atomic Blust
Techniques 3/combat : Final Flash // Big Bang Attack
Techniques 1/combat : Rage Kanasiène (Laser de Kanasa)

MessageSujet: Vengeance d'une femme ...   Mar 1 Mai 2018 - 1:07
C'est au château de Kanasa qu'une rencontre haute en couleur allait se tenir ... Un homme surpuissant, Majin Vegeta, se dirigeait vers le château de Kanasa, il avait été trahie par la reine de Kanasa, Tytoon. Il avait combattu à ses côtés, et ceux de Kratos, alors allié de MV. Il n'avait de cesse de vouloir protéger l'univers, tandis que le but de cette infâme ange démoniaque n'était que de réduire à cendre tout cela, n'ayant aucune pitié pour ses ennemis. Sa force incroyable était tout simplement incroyable, et Majin Vegeta, rangé du côté des forces du bien, n'avait de cesse d'affronter cette dernière.

Le majin arriva au château de Kanasa pour en découdre avec cette traîtresse, il était hors de question qu'elle ne rende pas des comptes. Il arriva devant le château et se précipita vers les gardes :


"Je voudrais parler à ta reine."

Le garde répondit alors :

"Tytoon n'est pas encore rentrée ..."

Dit-il d'un air aggressif ...

"Je vois... Je l'attendrais donc... Je ne suis pas pressé, j'ai tout mon temps."

Par surprise il assomma les deux gardes et enfonça les portes du château d'un coup de pied, il inspecta les lieux, assommant chaque garde pour ne pas les éliminer sans raison. Il se rendit alors à la salle du trône où devait sûrement se trouver ce symbole du mal.








Transformation :SSJ1,SSJ2,SSJ3,SSJ Blue
Energie dans l'épée / Vol
Objets : Hyper Sword, 1 sabre, 1 carte passe, 2 senzus, 1 Carte passe espace

Roi de Kanasa
Champion du Tournoi de Dösatz N°2
Le combat n'est pas fini tant qu'il me reste un souffle de vie ...
Tytoon
avatar
Ange
Féminin Age : 30
Date d'inscription : 19/07/2006
Nombre de messages : 6089
Bon ou mauvais ? : pathétiquement neutre
Zénies : 490

Techniques
Techniques illimitées : orbe d'énergie maléfique, psy kiezan, bouclier d'énergie spirituelle.
Techniques 3/combat : premier soin, contrôle mental.
Techniques 1/combat : Psycanon

MessageSujet: Re: Vengeance d'une femme ...   Mar 1 Mai 2018 - 2:34
La reine, de retour passa les portes de son domaine : ses hommes entre quelques courbettes d'usage et tremblements de peur, s'empressèrent d'annoncer qu'ils n'avaient pu empêcher la venue d'un intrus. Un dénommé Majin Végéta s'était donc frayé un chemin jusqu'à son siège.

L'ange caressa le torse du messager. "J'imagine que tu es dû être désigné volontaire pour m'annoncer votre incompétence : tu as de la chance, sa présence ne me gène pas." Le soldat reprit son souffle, rassuré, avant de finalement voir Tytoon le saisir par la gorge et l’étrangler. "Vous avez cependant été battu par un type qui ne voulait faire aucune victime... Quand apprendrez-vous à vous faire respecter, kanasiens ?" Le corps du soldat tomba à terre. Tytoon l'enjamba et fredonnant un air enjoué se dirigea vers la salle du trône.

Bientôt elle fit face à l'air accusateur de ce justicier raté : sans même le regarder elle avança jusqu'à lui pour poser un doigt sur ses lèvres et lui chuchoter à l'oreille : "Laisse-moi deviner : tu n'es pas satisfait de l'issue de la guerre ? Moi non plus saches-le : Si Kratos avait survécu, vous seriez venus tous les deux pour me réclamer des excuses..." Elle sourit. "Et j'adore voir vos deux petits culs côte à côte."
Ses talons claquèrent jusqu'au trône où elle s'assit. On lui avait préparé plusieurs petites attentions : une bouteille, des douceurs, mais Tytoon choisit de se saisir du flacon de parfum qui lui été proposé sur un plateau : Elle pulvérisa sa poitrine, se rafraichissant au passage. "Mais maintenant que tu es là... Je t'écoute !" Elle le regarda enfin, presque amicale.


=> Page Wiki <=

Merci à Charlo (et Frystia!) pour la signature. DON'T TOUCH THE CHILD !
Awards : Perso le plus fort 2016, Perso le plus malchanceux 2015, Perso le plus maso 2015

Équipement : émetteur (alliance maléfique), lunettes de soleil, vaisseau 5 places, naginata (lance à lame courbe), dragonball à 2 étoiles.

Capacités spéciales (ange):
--> Vous pouvez sauver un camarade dans un combat en le téléportant en dehors (sauf s'il est porteur d'une dragonball).
--> Vous pouvez soigner vos camarades en dehors des combats.
Majin Végéta
avatar
Administrateur
Masculin Age : 25
Date d'inscription : 27/05/2007
Nombre de messages : 8313
Bon ou mauvais ? : Mauvais ! Tu vas goûter ma puissance suprême !
Zénies : 1415 (+840 pour alliance)

Techniques
Techniques illimitées : Canon Garric // Déplacement instantané // Atomic Blust
Techniques 3/combat : Final Flash // Big Bang Attack
Techniques 1/combat : Rage Kanasiène (Laser de Kanasa)

MessageSujet: Re: Vengeance d'une femme ...   Mer 2 Mai 2018 - 20:38
Le majin avait la nausée rien qu'à voir cette diablesse en action, elle venait de tuer un garde, son corps gisait encore devant la salle du trône tandis que Majin Vegeta venait d'arriver en ces lieux, elle lui parla comme un malpropre, comme à son habitude, son air supérieur agaçait le majin. Depuis de nombreuses années elle tyrannisait le peuple de Kanasa, le majin n'avait qu'une envie, éliminer cette puissance redoutable afin de libérer l'univers de sa malfaisance, mais il n'était pas venu pour un combat, mais pour obtenir des explications quant à sa traîtrise. D'un sourire à peine gêné, il répondit aussitôt :

"Tu es d'une vulgarité sans nom ... Tu peux profiter de ton château, de ta planète, de ton parfum, mais sache une chose, tes alliés ne seront pas toujours là à tes côtés, enfin si on peut parler d'alliés. En tant que chef d'armée tu n'as même pas pris la peine de venir sonner la retraite auprès de ces derniers, tu es d'une lâcheté affligeante. Mais rassures-toi, Kratos et moi ne sommes pas du genre à nous faire tuer par Toma et ses sbires."

Majin Vegeta crachait toute la haine qu'il avait en lui, il en avait enfin la possibilité et n'allait pas se priver pour faire comprendre à l'ange démoniaque que, malgré toute sa puissance, sûrement la plus grande que cet univers connaisse, il ne reculerait pas. Majin Vegeta était un guerrier des défenseurs autrefois, aux côtés de Peter, Crono, Yamcha, il avait traqué et combattu Tytoon, il avait péri face à elle et depuis, ses ambitions avaient changés suite à la disparition de l'alliance des Défenseurs. Blasé par tant de combats, il avait décidé de prendre son destin en main et s'était trouvé une alliée en la présence de Tytoon, mais il se méfiait d'elle, et il avait bel et bien raison, sa fuite sur Vegeta n'avait été qu'une des nombreuses options de traitrise qu'il avait imaginé.

Assise sur son trône, elle se pavanait comme rarement, sourire aux lèvres. Majin Vegeta aurait bien voulu lui enlever ce sourire du visage, mais il se contenta de reprendre sa bataille des mots :

"On te prête notre armée, on se bat à tes côtés sans rien demander en cas de défaite et tu ne nous respecte même pas... Tu n'auras jamais la carrure d'une souveraine Tytoon, et tes hommes pour te suivre doivent avoir de la merde dans les yeux pour voir en toi un véritable leader... A moins qu'ils ne soient tous écervelés, alors là je comprendrais pourquoi on s'est fait battre à pleine couture."

Majin Vegeta étant allié à Kratos, roi de Dark, cette traîtrise sonnait la fin de leur entente.

"Tu viens de perdre des alliés de poids sache-le, Dark ne fera plus alliance avec toi, nous ne pouvons digérer cette lâcheté et cette incompétence. Je n'ai plus rien à te dire, tu me fais tellement pitié, amuse-toi bien dans ton château ..."

Le majin était prêt à tourner les talons, il en avait assez entendu de sa part, trop peu mais suffisamment pour comprendre qu'elle n'avouerait rien de sa traitrise.








Transformation :SSJ1,SSJ2,SSJ3,SSJ Blue
Energie dans l'épée / Vol
Objets : Hyper Sword, 1 sabre, 1 carte passe, 2 senzus, 1 Carte passe espace

Roi de Kanasa
Champion du Tournoi de Dösatz N°2
Le combat n'est pas fini tant qu'il me reste un souffle de vie ...
Tytoon
avatar
Ange
Féminin Age : 30
Date d'inscription : 19/07/2006
Nombre de messages : 6089
Bon ou mauvais ? : pathétiquement neutre
Zénies : 490

Techniques
Techniques illimitées : orbe d'énergie maléfique, psy kiezan, bouclier d'énergie spirituelle.
Techniques 3/combat : premier soin, contrôle mental.
Techniques 1/combat : Psycanon

MessageSujet: Re: Vengeance d'une femme ...   Ven 8 Juin 2018 - 23:14
Y avait-il plus grand spectacle comique que celui d'un homme que l'on a mis hors de lui ? L'ange se permit à rire à gorge déployée, se régalant du regard pleins de colère du sayen devant elle. De plus, ce petit homme avait tord :

"Haha, c'est adorable... D'autant plus que tu te trompes." Elle se leva et vint à son niveau, posant son pouce sur le menton du guerrier. "J'ai prévenu l'intégralité des troupes et Kratos y compris, de la retraite... Mais peut-être que ton petit ami a omis d'utiliser son communicateur. Qui est l'incompétent dis-moi ?"

Majin végéta lui reprochait tous les mots du monde : une femme de pouvoir comme elle avait bon dos pour soulager la conscience de ce petit justicier incapable. C'était presque touchant, vraiment, de voir un homme bon croire à ce point en la bonté du monde qu’il faisait endosser à sa Némésis toute noirceur, faute de réussir à mieux purifier le monde.

"Oh, quelle tragédie, comment vais-je supporter toute cette haine que tu éprouves pour moi ?" Elle fit semblant d'être peiné en lui faisant la moue. "Je ne sais pas si tu as remarqué mais l'amour de mes compatriotes n'est pas ma priorité : je ne suis pas la présidente d'une association caritative. Déteste-moi, crains-moi, tu ne seras pas le premier ni le dernier, et c'est exactement ce que j'aspire à inspirer à autrui !" Elle lui sourit. "Mais j'avoue avoir été attristée quand j'ai cru que Toma et les autres clowns t'avais tué." Elle fit glisser sa main vers la nuque de son interlocuteur et murmura : "Mais qui va à la chasse perd sa place : pendant que toi et ton petit angelot mercenaire vous câliniez au lieu de me donner signe de vie, il se trouve qu'un de mes fidèles a assailli Dark : oups !"


Ce pauvre homme solitaire devait sentir son corps s'emplir de haine : comme elle aimait atteindre le cœur de ses pairs ainsi... Les faire vibrer de rage, accélérer leur respiration... Quel sensualité il y avait à se faire détester par un homme !

"M'amuser dans mon château ? ... Eh bien si tu insistes... Je vais suivre ton conseil." Elle avait en effet l'air bien décidée à se jouer de lui et toujours contre lui elle lui lança un regard assez révélateur de ses intentions, un regard qui se posa sur les lèvres du Majin tandis qu'elle gloussait de plaisir, se régalant en avance de ses projets pour lui.


=> Page Wiki <=

Merci à Charlo (et Frystia!) pour la signature. DON'T TOUCH THE CHILD !
Awards : Perso le plus fort 2016, Perso le plus malchanceux 2015, Perso le plus maso 2015

Équipement : émetteur (alliance maléfique), lunettes de soleil, vaisseau 5 places, naginata (lance à lame courbe), dragonball à 2 étoiles.

Capacités spéciales (ange):
--> Vous pouvez sauver un camarade dans un combat en le téléportant en dehors (sauf s'il est porteur d'une dragonball).
--> Vous pouvez soigner vos camarades en dehors des combats.
Majin Végéta
avatar
Administrateur
Masculin Age : 25
Date d'inscription : 27/05/2007
Nombre de messages : 8313
Bon ou mauvais ? : Mauvais ! Tu vas goûter ma puissance suprême !
Zénies : 1415 (+840 pour alliance)

Techniques
Techniques illimitées : Canon Garric // Déplacement instantané // Atomic Blust
Techniques 3/combat : Final Flash // Big Bang Attack
Techniques 1/combat : Rage Kanasiène (Laser de Kanasa)

MessageSujet: Re: Vengeance d'une femme ...   Mar 19 Juin 2018 - 21:22
Défenseur de cet Univers parfois, Majin Vegeta détestait les injustices, il s'était allié à Tytoon en pensant pouvoir contrer la tyrannie des Saiyans et ainsi libérer ce peuple. Toutefois il semblait avoir fait la plus grosse erreur de sa vie en mettant sa confiance et sa puissance entre les mains de cette souveraine incapable et à priori dénuée de bon sens. Il savait qu'elle était son pire ennemi, sa noirceur n'avait d'égal que sa beauté fatale, mais le majin en avait assez, il n'avait qu'une envie, quitter ce château gigantesque et grotesque au possible pour tracer son chemin, oublier cet ultime affront.

Elle continua toutefois de s'adresser à lui comme à un enfant, ou à une entité bien plus faible qu'elle, ce qui était malheureusement le cas. Il mourrait d'envie de lui enfoncer son poing dans l'abdomen dans l'objectif de stopper les âneries qu'elle continuait de sortir. Elle parlait de crainte, de haine, mais elle semblait ignorer toutes ces notions, depuis des années elle tyrannisait l'Univers, et Majin Vegeta était las de croire encore à son éventuelle bonté intérieure. Elle lui apprit alors dans un murmure que Dark était assailli par un de ses fidèle. La chair de poule envahit alors le majin, qui s'écarta brusquement, la crainte se lisait sur son visage, cette diablesse avait tout prévu, et ils commençaient à payer le prix fort suite à son plan machiavélique.


"Tu n'es qu'une ... qu'une ... Je n'ai plus les mots, je n'ai jamais vu une personne aussi lâche et fourbe que toi, s'il y a un coeur qui bat en toi, il doit être aussi froid que de la pierre."

Elle l'observait avec un regard si intense, presque sournois, ses intentions ne semblaient pas nettes, Majin Vegeta était-il tombé dans un piège sans le savoir, ou avait-elle improvisé tout ça à la seconde où il avait franchi le seul de la porte ? Il ne préférait pas le savoir, son coeur battait extrêmement vite, il ne se sentait pas à l'aise, il sentait presque ses jambes flancher devant ces idées, qu'avait-elle prévue ? Majin Vegeta avala sa salive sans un mot et la toisa du regard, près à fuir au moindre mouvement.








Transformation :SSJ1,SSJ2,SSJ3,SSJ Blue
Energie dans l'épée / Vol
Objets : Hyper Sword, 1 sabre, 1 carte passe, 2 senzus, 1 Carte passe espace

Roi de Kanasa
Champion du Tournoi de Dösatz N°2
Le combat n'est pas fini tant qu'il me reste un souffle de vie ...
Tytoon
avatar
Ange
Féminin Age : 30
Date d'inscription : 19/07/2006
Nombre de messages : 6089
Bon ou mauvais ? : pathétiquement neutre
Zénies : 490

Techniques
Techniques illimitées : orbe d'énergie maléfique, psy kiezan, bouclier d'énergie spirituelle.
Techniques 3/combat : premier soin, contrôle mental.
Techniques 1/combat : Psycanon

MessageSujet: Re: Vengeance d'une femme ...   Mar 31 Juil 2018 - 13:45
Il bafouilla une phrase si ridicule qu'elle n'avait même pas de contenu : il n'arriva même pas à l'insulter, cherchant ses mots qui devaient être en vadrouille ailleurs, avec sa dignité de sayen sans doute. C'était un classique, d'ailleurs, le cliché du petit justicier si pur qu'il ne parvient même pas à cracher trois jurons et montrer ne serait-ce qu'une quenotte. Réellement, c'était presque aussi simple de voler une sucette à un bébé, ce guerrier (pouvait-on vraiment qualifié cette poupée docile ainsi ?) n'avait aucune résistance à offrir.
"Où est passé ta combativité, petit héros ?" lui glissa-t-elle en lui léchant le cou. Elle finit sa course contre son oreille où elle chuchota : "Si tu veux, je peux t'aider à la retrouver... laisse-moi voir..." Dit-elle en passant sa main sous la chemise de son invité.
Même si Majin Végéta n'avait pas l'air très joueur, ni de représenter un quelconque challenge vu sa résistance, elle n'allait pas se priver de ce petit plaisir. Elle et lui s'étaient déjà affrontés et leur rivalité était réelle. Jusqu'à maintenant ils avaient chacun eu une victoire sur le champ de bataille mais aujourd'hui le défenseurs était sur son terrain et elle comptait bien lui faire jouer un match selon ses règles.
Dan un battement de cil, Tytoon les téléporta dans une chambre du palais kanasien. Une chambre chaleureuse, remplies de coussins où il n'était pas difficile d'imaginer la Reine se vautrer, lasse et détendue, en bonne compagnie.

" Je veux t'aider, mon ami. Tu sembles si perdu... Je ne peux te laisser repartir comme ça, tout triste, si seul. J'ai un minimum d'éducation." Elle se laissa tomber sur lui sur un matelas d'eau, au milieu des couvertures satinées et dorées. Elle empoigna les bras musclés de son partenaire. "Tu es si crispés, tu devrais lâcher prise... Kratos t'a laissé, laisse-moi te consoler." L'ange maléfique lui sourit alors, menaçante : "Ou essaie de te débattre mais saches que je suis plutôt bonne en rodéo." Elle venait de passer sa jambe pour le plaquer sous elle, à califourchon sur lui. Je pense qu'à présent les intensions de la femme étaient relativement claires pour le petit candide.


=> Page Wiki <=

Merci à Charlo (et Frystia!) pour la signature. DON'T TOUCH THE CHILD !
Awards : Perso le plus fort 2016, Perso le plus malchanceux 2015, Perso le plus maso 2015

Équipement : émetteur (alliance maléfique), lunettes de soleil, vaisseau 5 places, naginata (lance à lame courbe), dragonball à 2 étoiles.

Capacités spéciales (ange):
--> Vous pouvez sauver un camarade dans un combat en le téléportant en dehors (sauf s'il est porteur d'une dragonball).
--> Vous pouvez soigner vos camarades en dehors des combats.
Majin Végéta
avatar
Administrateur
Masculin Age : 25
Date d'inscription : 27/05/2007
Nombre de messages : 8313
Bon ou mauvais ? : Mauvais ! Tu vas goûter ma puissance suprême !
Zénies : 1415 (+840 pour alliance)

Techniques
Techniques illimitées : Canon Garric // Déplacement instantané // Atomic Blust
Techniques 3/combat : Final Flash // Big Bang Attack
Techniques 1/combat : Rage Kanasiène (Laser de Kanasa)

MessageSujet: Re: Vengeance d'une femme ...   Mar 7 Aoû 2018 - 23:51
Le majin vit Tytoon se rapprocher d'elle sournoisement, lui glissant des phrases pour le faire réagir. Elle ne put se retenir de lui lécher le coup et passer sa main sous le haut de Majin Vegeta. Il eut alors la chair de poule, jamais il n'avait été aussi proche de celle qui tyrannisait le monde, un instant intime entre eux qui n'était semble-t-il pas pour déplaire à l'ange démoniaque. Tytoon les fit se téléporter dans une des chambre luxueuse du château de Kanasa.

La chambre était ornementée de choses luxueuses, loin de préjugés qu'on pouvait imaginer sur elle, comme quoi son château était tel un donjon d'où nul ne ressortait. Il fallait avouer que cette femme avait tout de même un certain goût et un certain charme, mais Majin Vegeta ne tomberait pas dans ses grisses. Il savait que cela était son domaine de prédilection où cette bougresse pouvait assouvir toute sorte de désirs tordus. Il la laisse se vautrer dans le lit après un nouvel appel du pied, et le majin se tourna vers elle pour lui répondre :


"Un matelas à eau ? Je ne sais pas à quelle époque tu crois être, mais cela fait longtemps que plus personne n'installe ceci ..."

Elle empoigna alors ses bras et cita Kratos, elle parlait de son "abandon" et du fait que Majin Vegeta se retrouvait sans principal allié. Il se crispa et répondit de nouveau :

"Je préfère encore être seul que m'allier à une personne comme toi, et ce n'est pas tes attitudes aguicheuses qui me feront me détourner de mon but, protéger cet univers, même si je dois te passer sur le corps ..."

A cette dernière phrase, elle lui souria, vantant ses compétences en rodéo, elle le fit basculer sur le lit en passant sa jambe par dessus la sienne, elle se tenait là, au dessus de lui à califourchon. Majin Vegeta savait ce qu'elle avait en tête, cela était clair depuis son arrivée, il y avait eu un tournant ... Il semblerait qu'elle souhaitait faire de Majin Vegeta sa prochaine "victime", le saiyan serra les dents et la fixa, il l'attrapa par la gorge et la plaqua sur le lit à son tour, la puissance de son étreinte était forte mais relâchée, ceci afin de faire comprendre à Tytoon que son idée était loin d'être la bonne et qu'elle ne ferait pas de lui sa proie.

"Je pourrai t'étrangler juste avec cette main et libérer le monde de ton emprise, mais je m'abaisserai à ton niveau ..."

Il resserra l'étreinte, Tytoon lâcha un petit gémissement à peine audible, et il poursuivit :

"Une trainée, voila tout ce que tu es, et crois-le ou non, mais l'univers entier pense ainsi ..."

Le majin arracha le haut de Tytoon, laissant apparaître un soutien-gorge d'une qualité hors du commun, mais surtout le sceau. Ce sceau maléfique, il n'avait pu qu'observer de loin ce sceau, mais il paraitrait que c'est de là que viendrait toute la puissance maléfique de Tytoon. Majin Vegeta effleura le sceau et sentit la peau si douce de Tytoon, alors qu'il se tenait au dessus d'elle, toujours la main sur sa gorge.

Majin Vegeta attrapa rapidement une dague et la posa sur la peau de Tytoon, immédiatement le froid de la lame fit émerger chez elle la chair de poule à son tour, il effleurait le sceau avec cette dague. Le sceau semblait luire contre celle-ci, et Majin Vegeta tenta alors d'un coup inattendu d'enfoncer la lame au plus profond des entrailles de Tytoon. Comment allait-elle réagir ?! Nul doute que la situation allait soit être en faveur du majin, soit il allait passer un sale quart d'heure. Elle avait remis en question sa volonté de saiyan, mais il profitait de cet instant pour faire ce qui devait être fait, au péril de sa vie, tel le héros qu'il souhaitait être depuis tant de temps.








Transformation :SSJ1,SSJ2,SSJ3,SSJ Blue
Energie dans l'épée / Vol
Objets : Hyper Sword, 1 sabre, 1 carte passe, 2 senzus, 1 Carte passe espace

Roi de Kanasa
Champion du Tournoi de Dösatz N°2
Le combat n'est pas fini tant qu'il me reste un souffle de vie ...
Tytoon
avatar
Ange
Féminin Age : 30
Date d'inscription : 19/07/2006
Nombre de messages : 6089
Bon ou mauvais ? : pathétiquement neutre
Zénies : 490

Techniques
Techniques illimitées : orbe d'énergie maléfique, psy kiezan, bouclier d'énergie spirituelle.
Techniques 3/combat : premier soin, contrôle mental.
Techniques 1/combat : Psycanon

MessageSujet: Re: Vengeance d'une femme ...   Mer 8 Aoû 2018 - 13:46
Le Majin s'était enfin décidé à réagir, pour le plus grand plaisir de la tyrannique Reine de Kanasa qui préférait baiser un guerrier qu'un mannequin en carton pâte : il commença par critiquer son mobilier.
"Oh, chéri, je suis désolée si la décoration ne te plait pas... La prochaine fois on ira ensemble au magasin mon amour." mima-t-elle, faussement affectée, plutôt amusé de se petit jeu de rôle ridicule. Il tentait de montrer qu'il ne paniquait pas, restait maître de ses volonté avec de telles remarques futiles. Elle le regarda ensuite, lui dire qu'il préférait rester seul que de la rejoindre, le genre de blabla auquel elle se préparait. Un lieu-commun de super gentil, presque décevant de manque d'imagination, de surprise.

"Je n'attends que ça, que tu me passes sur le corps... hinhin."

Cette surprise pourtant, il lui réserva et c'est d'un coup qu'il inversa le rapport de force en la plaquant sous lui, une main sur sa gorge. Le héros parler de libérer le peuple mais se refusant à la tuer pour ne pas se mettre à son niveau, démontrant encore une fois à quel point le sayen était prisonnier de sa condition de justicier parfait, de héros immaculé, d'homme de principe.
Tytoon, elle, avait toujours trouvé en cela de la lâcheté : en quoi épargner un tyran était héroïque ? La laisser en vie condamnerait sans doute des milliers d'âmes innocentes... Des âmes qui dans la balance de justice des défenseurs devaient compter bien plus que la vie d'une ange démoniaque. Ce n'était ni par principes héroïques, ni par lâcheté, cela ne pouvait qu'être que de la connerie pure... Ou bien une hypocrisie. Une hypocrisie de ces "héros" qui se dise en avoir quelque-chose à foutre du peuple mais qui le sacrifie au nom de la justice, parce que "tuer ma némésis c'est me rabaisser à elle."


"Héros, ton honneur ne vaut-il pas moins que le monde que tu souhaite libérer ?"

Voilà pourquoi Tytoon détestait ces justiciers merdiques, parce qu'ils n'étaient que des caricatures de mauvaises foi. Majin Végéta sembla s'énerver puisqu'il resserra sa prise et elle sentit sa main chaude la serrer, la posséder. C'était presque excitant de sentir les muscles tendus de son adversaire autour d'elle, d'avoir le souffle coupé par sa volonté, de le voir la regarder aussi passionnément, intensément. Elle ne tenta pas de se libérer et leva une de ses mains vers lui, pour lui caresser le bras, l'épaule. Il la traita alors de trainée, ce qui ne put qu'arracher un sourire à Tytoon qui dut faire un effort pour gonfler sa poitrine et répondre :

"Ça veut dire que ma réputation a déjà fait le tour de l'univers... Parfait !"

Puis, contre toute attente, il se servit de son autre main pour attraper le haut de sa robe et lui arracher, la déshabillant partiellement. Décidément, encore une surprise ! Miraculeux ! Mais bien qu'ainsi il pouvait jouir de ses attributs féminins, il ne sembla pas y prêter attention, puisque c'était sur le sceau que son regard était tombé.
Elle aurait volontiers applaudit si elle n'était pas entravée : cette initiative était plutôt digne d'un ennemi à sa hauteur, et pendant un instant elle ressentit quelque-chose qu'elle ne ressentait pas souvent... Elle s'inquiéta.
Il venait de la faire douter de sa victoire en démontrant qu'il avait de la ressource, de la hardiesse, de l'esprit. Elle savait qu'elle devait réagir avant de manquer de souffle de trop, mais elle ne put s'empêcher de l'admirer, là, celui qui était en train de la soumettre, de la combattre, de se rebeller, de mettre à nu ses faiblesses... Oh, voilà ce qu'elle appelait un guerrier. Enfin. Elle n'en espérait pas tant et il venait de lui faire le spectacle de toute sa splendeur sayenne. Majin Végéta était passé à l'action et elle n'en perdait pas une miette, admirant son regard enragé, ses muscles crispé de haine, sa posture dominante et écoutant ses respirations intenses. Elle ne l'avait jamais autant estimé et une chose était certaine : elle ne l'avait jamais autant désiré.

Elle gémit, alors : il venait d’enfoncer sa lame dans son corps et le cri qu'elle venait de lâcher, étouffé par l'étranglement, était difficilement identifiable : était-ce un râle de douleur ou de jouissance ?
L'ange, son regard dans le sien, avait les lèvres tremblotantes dû au choc d'avoir été empalée sur l'épée de MV. Elle ne souriait plus, mais ne semblait pas paniquer d'avantage, toujours une once de défiance et d'impertinence dans la voix.

"Ce n'est pas ce que j'avais en tête quand j'imaginais que tu me pénétrerais..." Elle respira fort, forçant pour récupérer un peu d'air, et resserrant à son tour ses mains sur lui pour le faire lâcher. Ses ongles le griffèrent, avant qu'elle ne le repousse avec un coup de pied : dès qu'il la lâcha, elle eut une grande inspiration, et toussa, avant de se tenir le ventre, ensanglantée.
"Tssk." Elle retint un sarcasme sur le sang de son dépucelage, trop affaiblie momentanément, et dont le ventre luisait d'une lueur magique.

"C'est marrant..." maugréa-t-elle, entre ses dents, affrontant la souffrance avec un rictus, la main sur la plaie. Une goutte de sang coulait du coin de ses lèvres. "On dirait que tu es comme moi, que l'on a la même fascination pour les sceaux maléfiques..." Elle se redressa pour coller son front à celui de son partenaire de jeu, un brin agacée par la douleur. "Le pouvoir qu'ils renferment, le mystère..." Elle appuyait fort sa tête contre la sienne, jusqu'à se faire mal, pour le défier, tête contre tête, le regardant droit dans les yeux. "Le caressant de ta dague, désirant y gouter... Tu n'as pas pu t'en empêcher... Toi aussi, de te faire marqué par le mysticisme d'un sceau." Elle recula sa tête pour prendre de l'élan et lui donna un coup de boule : le M sur le front du Majin saignait à son tour tandis que l'ange se releva pour se mettre debout. Elle enleva enfin sa main de son ventre pour essuyait le sang de ses lèvres : elle ne saignait plus, soignée par ses pouvoirs de soin qui avait œuvré sous sa paume. "Nous avons tous les deux un point commun..." Elle sourit enfin, rétablie. "Je suis sûre que l'on peut s'en découvrir d'autres..." Sur ce elle finit de déchirer sa robe et le tissus restant glissa sur ses hanches pour tomber au sol le dévoilant en sous-vêtement. La guerrière tyrannique passa un doigt sur son ventre pour essuyer un peu de sang qu'elle lécha sensuellement en avançant vers lui. "J'ai un secret pour toi..." Elle revint contre lui pour lui glisser à l'oreille : "Mon sceau ne peut être détruit que par un être pur, et c'est amusant mais il semblerait que tu n'en sois pas un... mon cher MAJIN." Sur ce, Tytoon lui flanqua un coup de poing dans le ventre : c'était un prêté pour un rendu : eh bien qu'elle ait été impressionnée, elle n'avait plus l'air du tout aussi calme et langoureuse qu'avant : la mijaurée avait cédé sa place à une amazone violente qui ne voulait plus laisser passer le moindre affront. Sans mot dire, elle revint à son contact et lui donna de nouveaux coups sans lui laisser le temps de se reprendre : Elle tendit la main vers lui, chargeant une salve d'orbes violacées qu'elle lui assena également : il tomba sur le matelas en eau qui ne survécu pas, délivrant son contenu sur le sol et inondant les tapis où les talons de la femme étaient plantés. S'il était sonné, elle en profita pour le saisir par le col et le relever pour à son tour lui arracher son haut. Moins locasse, sans crier garde, elle le projeta à nouveau d'un coup puissant contre le mur. Elle alla vers lui qui était littéralement au pied du mur, assis contre la brique, et elle s’agenouilla au dessus de lui : elle lui saisit la main qu'elle vint plaquer contre sa gorge qui était toujours rouge, le défiant de recommencer. "Aller, vas-y, brise-moi, tues-moi !" Les lèvres de la belle étaient contre le M du front du héros, le dominant. S'il la tuait, il prouverait qu'elle avait raison de croire qu'il n'était pas si héroïque, qu'il se mentait... Dans tous les cas Tytoon était gagnante, et risquer sa vie en valait la peine : c'était d'ailleurs une des raison pour laquelle elle était folle de rage en ce moment-même. Pas seulement parce qu'il avait été effronté, mais parce qu'elle se rendait compte à quel point elle le voulait, à un point presque malsain. Des hommes elle en avait à la pelle, des prisonniers, des héros, des Rois, elle en avait connu... Mais lui, elle ne voulait pas seulement le séduire, ou abuser de lui. Elle voulait plus. Elle ne savait pas quoi, mais elle voulait plus... Et sentir que son cœur battait trop fort était ce qui inquiétait l'ange et rendait le moment encore plus intense. Il paierait pour avoir séduit la Reine. Pour lui donner des émotions qu'elle ne voulait pas. Il paierait et souffrirait bien plus qu'aucun autre s'il le fallait... Mais il serait à elle, tout à elle, qu'importe le prix.


=> Page Wiki <=

Merci à Charlo (et Frystia!) pour la signature. DON'T TOUCH THE CHILD !
Awards : Perso le plus fort 2016, Perso le plus malchanceux 2015, Perso le plus maso 2015

Équipement : émetteur (alliance maléfique), lunettes de soleil, vaisseau 5 places, naginata (lance à lame courbe), dragonball à 2 étoiles.

Capacités spéciales (ange):
--> Vous pouvez sauver un camarade dans un combat en le téléportant en dehors (sauf s'il est porteur d'une dragonball).
--> Vous pouvez soigner vos camarades en dehors des combats.
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Vengeance d'une femme ...   
 
Vengeance d'une femme ...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Compliments à ma femme et à ses Léopards
» Barikad Crew-- Amour Infini-- Honneur à la femme haitienne
» Une femme aurait accouché d’un poisson...
» L'écrivain Georges Anglade et sa femme sont morts dans le séisme
» Et Dieu créa la femme.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: RPG Alternatif-