Partagez | 
 

 Fiche de Tytoon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Toma
avatar
Sayen
Masculin Age : 29
Date d'inscription : 01/09/2006
Nombre de messages : 6749
Bon ou mauvais ? : mauvais
Zénies : 390

Techniques
Techniques illimitées : Transposition, Morsure du Soleil, Kienzan
Techniques 3/combat : Meteo rain, Gekiretsu Kodan
Techniques 1/combat : Kikoho

MessageSujet: Fiche de Tytoon   Mar 28 Nov 2006 - 21:26
Voilà ta fiche.


Dernière édition par Toma le Mer 21 Oct 2009 - 20:20, édité 1 fois
Tytoon
avatar
Ange
Féminin Age : 29
Date d'inscription : 19/07/2006
Nombre de messages : 6020
Bon ou mauvais ? : pathétiquement neutre
Zénies : 110

Techniques
Techniques illimitées : orbe d'énergie maléfique, psy kiezan, bouclier d'énergie spirituelle.
Techniques 3/combat : premier soin, contrôle mental.
Techniques 1/combat : Psycanon

MessageSujet: l   Jeu 25 Jan 2007 - 15:01
Tytoon // Ange


Prénom : Tytoon
Taille : 1m68
Poids : 60 Kg
Date de naisssance : 07 janvier
Signe astrologique : Capricorne
But : Aider ceux qui en valent la peine en devenant toujours plus forte.
Signe particulier : Une légère et presque invisible cicatrice sur le ventre... en forme de sceau maléfique.






Histoire :
Citation :
Un simple pic-nique... Tout a commencé par là. Moi je n'était qu'une fille ordinaire, qui ne savait pas grand chose sur son passé, et qui n'avait pas de famille. Je me suis retrouver mêlée à un énorme combat... j'ai alors fait la connaissance de Béjita, que j'ai soigné chez moi et avec qui je me suis lié d'amitié... et peut-être plus. C'est alors que nos destin se sont liés... le suivant malgré moi dans ses combats, moi qui n'avait aucune force, moi qui n'était qu'une faible femme ! confrontés aux pire, j'ai dû faire face au maléfique Gogétassj4 et aux démons de Béjita... coincé entre mal et bien.

Trahie par Béjita devenu maléfique, puis tuée par Dabra après un dîner où Végétrunks m'avait proposé le titre de reine de végéta2 que j'avais refusé, j'ai profité de mon séjour au paradis pour apprendre des techniques psychiques venues d'extraterrestres. mon maître venue d'une autre planète n'aurait jamais cru qu'une humaine puisse en être capable.
J'ai ainsi ressuscité avec des capacités psychiques inédites, comme le soin, le contrôle mental ou encore des canons d'énergie spirituelle.
Devenue plus utile, je commençais à prendre confiance en moi, me disant que j'étais en train de devenir autre chose qu'un "boulet inutile" que devait traîné mon bien aimé Béjita.

Les aventures s'enchaînèrent et je finis par comprendre que mon pire ennemis, Gogéta, n'étais lui aussi qu'un pauvre homme coincé entre ses pulsion mauvaise et son bon coeur.

Alors que tout changeait, les extra-terrestres qui m'avait enseignés mes techniques refirent surface, craignant ma force qui ne faisait qu'augmenter. Ils craignait que je transmettent leurs techniques secrètes à d'autres humains et que cela se retourne contre eux : ils décidèrent de m'éliminer... définitivement. Déliant mon âme et mon corps, il ne m'était plus possible de ressusciter.
Du ciel je regardais Béjita et Gogéta se battre. Impuissante. Un temple me fut accordé dans la foret, où je pouvait apparaitre... mais dans ses temps de guerre, il était bien rare que l'on me rende visite.
Mais par le plus grand des miracles, alors que Gogéta était à nouveau rongé par le mal, il réussit à me ramener. Redevenue mortelle dans les bras de Béjita même, je redécouvrais le plaisir de la vie...

... Mais mon coeur était tourmenté par un secret incroyable, que les grands esprit du royaume des morts n'avait révélés. Alors que mon coeur balance entre mes deux meilleurs amis, Gogéta et Béjita, éternels rivaux.
Lors de tristes circonstance, je me décidais enfin de leur confié ma véritable identité :

"Je suis née pour vous deux, gogéta et béjita, je suis votre ange gardien. les dieux avait peur de vous, et de votre double personnalité et m'ont mené à vous pour maintenir l'équilibre entre vous... Je suis là pour vous aider, je vous suivrez et vous empêcherait toujours de faire des bêtises... en oubliant jusqu'à ma vie."

En gros, j'étais devenue baby-sitter des deux plus grands combattants saiyens... le ténébreux Béjita et l'ardent Gogéta. Mes deux meilleurs amis... Ceux à qui je vouais ma vie et peut-être aussi un bout de mon coeur.
Cette révélation me permis aussi de découvrir des capacités et des pouvoirs en moi dont je n'avais même pas soupçonné l'existence : j'étais dorénavant la grande et fière Tytoon, très puissante et à la volonté de fer.

Mais les jours passèrent et les combats ne cessant, je décidais de rejoindre un nouvel ami proche : Peter. Devenant membre de son "alliance de défenseurs"; oeuvrant pour le bien, je voyais mon courage et mon pouvoir grandir de jour en jour... jusqu'à ce triste combat où mes deux protégés furent gravement blessés... impuissante devant leurs blessure, j'ai assisté à la fin de Béjita. Sans rival, Gogéta devint plus mauvais que jamais, et disparut dans une solitude où il ne faisait qu'accroitre sa force.

Ne voulant rien d'autre que le revoir, je profita avec l'alliance de Peter d'un championnat sur la planète Dösatz pour le combattre et l'approcher, et lui supplier de revenir à la raison. Le combat eut une issue particulière : après avoir découvert que mes pouvoirs de gardienne était plus puissant que je ne le pensait, ce démon de Gogéta parvint tout de même à venir à bout de moi, non sans m'avoir fait douter de ma place chez les gentils et avoir raviver en moi la flamme d'une passion oubliée par un baiser.

De retour sur terre, Peter s'inquiétait : des doutes, des souvenirs... je venait de perdre un de mes protégés, le meilleurs moyen de protéger l'autre était de le rejoindre... effrayée par mes penchants mauvais qui m'opposerai à Peter -que je vois comme un fils - et à mes amis, j'étais perdu dans un océan de questions.

Un homme mit fin à tout ceci : Enki. Moi l'ange gardien, lui le démon sensé me faire échouer, il préféra se rebeller contre ses maîtres pour m'offrir un voie sans danger : la disparition. une prophétie en effet annonce qu'une fois l'un des deux rivaux décédé, l'autre prendra le dessus et plongera l'ange gardien dans les ténèbres : ensemble ils mettront à feu et à sang le monde. Effrayé par mon destin, je choisis d'etre pétrifiée avec Enki, afin qu'aucune prophétie ne se réalise. Coupée du monde, enfermée à jamais, tel était mon sort... puisse Gogéta et Peter ne pas trop tenter le diable.

Des mois passèrent...

Enki las de me voir errer dans le néant, pleurer ma peur que Peter ne souffre et ait besoin de moi, mon allié mi-ange mi-démon m'expliqua qu'il en été assez, que je devais vivre à nouveau. Pour éviter la prophétie, il choisit de m'effacer la mémoire pour oublier tout sentiment pour Gogéta... il laissa dans mon esprit seul les souvenirs de Peter, qui sera chargé de veiller à ce que je ne retombe pas dans les griffes de Gogéta.
J'accepta l'idée.


Dernière édition par Tytoon le Lun 29 Aoû 2011 - 11:56, édité 14 fois
Tytoon
avatar
Ange
Féminin Age : 29
Date d'inscription : 19/07/2006
Nombre de messages : 6020
Bon ou mauvais ? : pathétiquement neutre
Zénies : 110

Techniques
Techniques illimitées : orbe d'énergie maléfique, psy kiezan, bouclier d'énergie spirituelle.
Techniques 3/combat : premier soin, contrôle mental.
Techniques 1/combat : Psycanon

MessageSujet: Re: Fiche de Tytoon   Mer 25 Avr 2007 - 19:13
histoire (suite) :

Citation :
Je me suis réveillé amnésique... Seul Peter avait survécu dans ma mémoire... en effet, Enki s'est présenté à moi comme étant mon frère ainé, et me dit qu'il avait été contraint de recourir à cette méthode... Je le cru.

Peter s'assura de ma bonne forme et me laissa partir "redécouvrir" la terre et la joie d'être en vie. Après plusieurs voyages et repos, je rencontra à Satan City un homme qui me reconnut... Lui indiquant que j'étais amnésique et que malheureusement je ne me rappelais pas de lui, il expliqua qu'il était ravie de me revoir et m'embrassa, se faisant passer pour mon ancien amant. Peter arriva alors... Il s'interposa entre lui et moi... Cet homme, me dit-il,
était dangereux : il se nommait "Gogéta".

Ce dernier partit, précisant que j'avais déjà "un pied dans les ténèbres" et finirait par le rejoindre moi même.

Mais un problème plus grave s’annonçait : Gohen, la plus grande menace de l'univers, le Roi des démons, était de retour sur Kanasa. On assista alors à un moment historique : les ennemis se liguèrent pour combattre ce Roi démoniaque. Ainsi, Majin Végéta, Gogéta, Peter, Crono, ainsi qu'Enki et sa protégée Yachiru ainsi que moi même étions ensemble pour affronter Gohen.
Gohen choisit un duel contre moi... que je perdit : Mais à l'issu de ce magnifique combat, Gohen annonça qu'il n'était plus le même depuis son retour et disparut : pour ma part, je ne pus m'empêcher, malgré qu'il soit le père que Peter haïssait tant, de déceler en ce roi déchu une intelligence et un coeur qui me fascinait.

Sortant du champ de bataille, nous n'eurent même pas le temps de souffler : Gohen avait relancer la guerre et semblait vouloir soutenir MV dans sa conquête de planètes. Peter allait retourner combattre, avec les autres.
Je demanda alors Enki de me rendre ma mémoire : J'avais un plan en tête pour préserver Peter d'une nouvelle bataille mais avait avant le besoin d'avoir tous les éléments en poche pour entreprendre mon projet.

Il s'exécuta.

Je partit alors accompagnée d'un petit enfant ange Jampu qui disparut ensuite) sur Végéta2, dernier endroit où Gohen avait été localisé et lui demanda d’arrêter la guerre : en échange je lui appartenait, lui jurait fidélité et de lui offrir se qu'il voulait.
L'alliance de l'ange et du démon pour sceller une paix, même illusoire. Il me rit au nez... Mais notre discussion qui suivit, même agité de colère et de compassion, nous rapprocha : je parvient cependant à faire venir Gohen, le père détestant ce fils, au chevet de Peter qui avait laissé entretemps le mal prendre son dessus. Gohen rappela que j'avais avait une dette envers lui.

Je déclara à Peter guérit que je voulais prendre du repos ; fidèle à moi même je ne voulais plus combattre : profitant d'une trêve entre deux guerres, j'invita Bra, Crono et Peter à un restaurant sur Terre...
Peter, désireux de reprendre l'entrainement ne vint pas, et Crono ne demeura pas longtemps auprès de nous : Mais Bra et moi passâmes un excellent moment.

De courte durée : Peter, doutant de ses capacité de leader se fit remonter les bretelles pas votre servante... jusqu'à ce que Majin Végéta attaque et tue Crono. Bra perdant foi se laissa aller au côté sombre de sa personne, qu'elle avait sans doute réveillé en s'entrainant avec Gohen. Peter se dressa contre elle, mais il laissa la vie. Pour ma part, j'allais venger Crono. Un combat délicieux, le premier qui me donna autant de plaisir... Même si je
savais qu'il était déterminant pour la survie de l'alliance devenue misérable. Gohen et Silzlei en furent les témoin : Au bout d'un combat long et périlleux au mont Paozu, je mourus d'un final flash non sans en avoir fait baver à Majin Végéta.
Lors de ma résurrection, j'eus tout le loisir de me rendre compte que l'alliance n'était toujours pas resplendissante : Peter se préparé à combattre les troupe de Majin Végéta. ... Mes premiers doutes : une guerre insensé, éternelle, entre le bien et le mal... Deux valeurs que je n'étais plus sûre de comprendre. Sans que j'en sache la raison, je pris la direction de Kanasa après avoir retrouver brièvement Peter : Kanasa, le domaine de Majin Végéta. Après une discussion durant laquelle le pervers m'embrassa et se rendit détestable, je compris alors que j'avais simplement soif de vengeance : Nouveau combat entre lui et moi. Un nouveau délice... Même si cet immonde personnage alla jusqu'à bruler mes vêtement et me découvrir... nue. Il remarqua à cette occasion le sceau maléfique que m'avait posé Gogéta autrefois. Le combat était violent, et pour une raison que j'ignorais encore à ce moment, une force incroyable me donnait des ailes. Majin Végéta fit l'erreur d'utiliser exactement la même technique que lors de notre dernier combat pour tenter de m'achever : grâce à mes pouvoirs psy je lui projeta alors les souvenirs de ma mort par cette même attaque et le tua alors qu'il croyait lui même avoir gagné.
Trop fatiguée pour partir, c'est Gohen qui me rejoint aussitôt : cacher dans la pièce d'à côté, il avait admiré mon combat. Mon "démon gardien" m'avoua à nouveau qu'il cherchait les sens à tous ça. Etions-nous seul
au monde à ne pas comprendre la différence entre le bien et le mal ? Gohen, craignant que les troupes du défunt roi de Kanasa surgisse me téléporta ailleurs sur la planète afin que je me repose : un volcan d'eau... Une source chaude. L'un des moments les plus délicieux de ma vie. parler avec Gohen était si agréable, j'avais l'impression que lui seul partageait les mêmes peurs que moi. Après avoir même jouer dans l'eau avec le maître des démon je m'endormis. A mon réveil, plus de Gohen... Cela avait dans mon souvenir l'allure d'un rêve délicieux.
Je mis du temps à sortir de ce rêve... En effet, alors que l'alliance combattait, je fuyait les combats : Plus d'ambition, plus de haine, plus rien dans mon coeur pour me dire quoi faire. Commença une triste
errance où je me demandais encore à quel camp j’appartenais finalement.
Je croisa alors Kratos. Un ange, comme moi. Nous nous étions déjà croiser lors d'une réunion des défenseurs : il était un mercenaire que Peter avait engagé. Je le reconnut. Nous parlâmes un instant... Lui aussi était perdu entre le bien e le mal, mercenaire du plus offrant.
Sur un coup de tête nous décidâmes de fuir un temps ces combats. J'entrais dans sa capsule les coordonnées d'une planète que je n'avais jamais foulé : Namek. Nous y passâmes un moment incroyable, comparable
à ce que j'avais vécu avec Gohen plus tôt : un repos au calme, dans un magnifique cadre, niais mais délicieux. Un moment "banal" qu'on a rarement le temps de dégusté. D'ailleurs des ennemis de Kratos arrivèrent et un combat fit rage. La triste routine. Crono arriva à son tour et je vis alors en sa possession pour la première fois un
dragonball : Il semblait croire que tout le monde voudrait lui prendre, moi y comprit. Crono partit à l'issu des hostilités. Kratos aussi, alors que Simon, un autre ange qui m'avoua être un protecteur que
m'avait envoyé par Béjita arriva. Il m'annonça ses sentiments... Prise de court, je le repoussa, m'en voulant de dire non à une vie sans doute plus calme... A un amour, et peut-être même à une famille. Je me cacha longtemps sur Namek, plus honteuse que jamais, trahissant tout ceux qui m'avait aimé. Je ne voulait plus voir que Gohen et Kratos, je l'avoue. Enki me contacta et me confia une mission particulière être indic lors d'une quête organisé pour Dösatz. Les équipe défilèrent sur Namek pour avoir mes informations... Dont une dont Kratos était le
leader. Il me promit de revenir.... Me libérer.
Ce qu'il fit. Je l'attendit. Namek devint le cadre d'une révolution : Kratos, réveilla le sceau maléfique de Gogéta, afin que trouvant enfin mon camp, le mal, je puisse trouver le "repos" et ... Le bonheur.

La Tytoon niaise et gentille, enfermée dans un manteau de doute céda sa place à une personnalité contraire...

Commença alors à ses côté une longue coopération. Deux anges déchus et maléfiques... Ma dette envers lui était grande, et pour avoir une voie à prendre je décidais de le suivre dans ses but. Ne plus le quitter... Lui qui m'avait tendu une main, même ganté de malédiction. J'allais l'aider à obtenir ce qu'il voulait.

La quête des dragonball commença. Une guerre totale où tous s'opposaient, avides et assoiffés de pouvoir.

Notre première action en duo fut d'aller retrouvé Crono à la base de lancement de Dosätz. Détesté par Kratos, méprisé par ma nouvelle personnalité... Et de plus ce gamin possédait un dragonball. Sur place, Crono était accompagné d'un môme nommé Ellias... Et alors que nous dévoilions nos intentions, Gohen arriva. Celui qui m'avait laissée seule quand j'allais le plus mal. Celui que Tytoon avait aimé plus que tous était détesté par le sceau. Le maître démon resta spectateur, comme moi, devant le duel Kratos/Crono. Un duel long et périlleux, un des plus beaux que j'ai vu.
Et contre toute attente, celui que je pensais immature et entêté, Crono, mit fin au combat en arrêtant tout, pourtant à deux doigt d'ôter la vie à Kratos, et me donnant son bien. L'ancienne amie de Crono, enfouis en moi, ne put s'empêcher de lui vouer qu'elle était fière de lui.
Kratos lui, humilié et excédé par la parole que l'ancienne Tytoon venait de glissa dans la bouche de la nouvelle attaqua de dos Crono décidé à le tuer, avant de me saisir par la taille, jaloux et possessif.
Gohen s'interposa et Crono fut sauf : les deux combattants ne purent resté plus longtemps muets devant le manque d'honneur de Kratos, crachant bientôt leur colère et leur jalousie. Crono lança pour vengeance un Ultra light canon sur mon ami, que je protégea de mon corps.
Nous deux à terre, je brisais le collier que Crono m'avait offert il y avait longtemps, symbolique, laissant un Gohen hors de lui, jaloux, redevenir le démon qu'il était, colérique et cruel.

Je partit avec Kratos, nous reposer dans le parc... où naquit les prémices d'une passion. Nous nous mirent en route vers l'hôtel (en chambre séparés), pour nous reposer. L'ironie était au rendez-vous ; c'était dans cette endroit que j'avais rencontré Crono la première fois. L'ancienne Tytoon reprit le dessus une fois enfermée et fit le point ; sous l'influence incontrôlable de son autre personnalité elle avait trahit ses proches et avait tout perdu. Mais elle avait peut-être gagné ce qu'elle avait toujours voulu : une romance, sincère et forte. Le sceau reprit le dessus et alla à la chambre de Kratos pour l'embrasser. Kratos, amoureux de la vraie Tytoon arrêta les caresses et vexé, le sceau s'éteint un moment, me laissant seule avec lui : heureusement la gène n'eut le temps de persister et le nouveau patron du mercenaire angélique appela : MV. Kratos partit sans attendre, me laissant seule au monde, désemparée, après ma trahison et mon "rendez-vous manqué".

Simon croisa mon chemin et me consola, non rancunier. Puis je retourna à la base de lancement, commençant une nouvelle errance d'une nuit... Mais à peine retourné à la base, je tombais sur Gohen. Plus fou que jamais il me frappa et me brisa tous les os. Prêt à m'achever, il se retint. Nous eurent une conversation où je lui expliquais que je n'avais espéré qu'il puisse avoir des sentiments pour moi, et avait préféré tenter ma chance ailleurs près de Kratos... Gohen n'avait pas montrer plus tôt ses sentiments et maintenant c'était trop tard. Et je lui en voulait.
Le sceau reprit le dessus et me força à le quitter après que Gohen m'ait soigné pour repartir sur Dark, au château, au secours de Kratos dont l'aura était faible.

Sur place, Motta, Deidara et Toma à leur tête venait à 3 contre 1 de reprendre la boule de cristal. J'arrivais à temps pour le secourir, devant les yeux de Fugma et Emerl, spectateur.
Hors de moi j'aurai bien poursuivit les sayens s'il n'avait pas lâchement détruit les capsules de la planète avant de partir, et plus urgent, je devait soigner mon aimé... En l’installant dans un lit dans le village fantôme, je lui prodigua des soins et le veilla une journée entière. A son réveil, le sceau me contrôlant lui demanda s'il tenait seulement à elle : il l'avait créé pour la rejeter après le baiser. Kratos s'excusa, plaidant l’inconfort d'un situation complexe... M'embrassant il nomma ma double personnalité pour qu'elle soit un être à par entière, si différente de moi mais tout aussi aimé par lui : Noctis.

Ils passèrent la nuit suivante ensemble, et leurs corps s'étreignirent. Au petit matin ils retournèrent au château du Roi de Dark, Kratos où Peter et MV nous rencontrâmes. Peter eut la surprise d'être viré par les soins du sceau qui était folle d'amour pour Kratos. Mv nous proposa d'entrer en guerre contre les sayens et conquérir Végéta. lls acceptèrent.

Sur place, (planète Végéta) une grande bataille sans précédent. MV et son armée avait le dessus. Kratos y combattit Darkus quant à Noctis elle affronta Peter, devenu méconnaissable et désireux de briser ce sceau qui m'avait changé. Silzlei se mêla à la bataille. Fugma l'alliait aux sayens Toma et Motta... Et la lutte devient vaine pour Noctis et Kratos quant MV retira ses troupes avant notre départ. Acculés les deux anges durent fuir en utilisant la technique spéciale des anges : le replis au paradis.

Nostis ressuscita seule. Folle de rage contre MV elle n'attendit pas pour aller lui dire le fond de sa pensée : erreur. Le roi de Kanasa profita de la situation et l’affaiblit jusqu'à pouvoir abuser d'elle. Au milieu de l'étreinte forcée, il brisa le sceau et tua à jamais Noctis. Je reprit enfin possession de mon corps, au milieu de l'enfer avant de fuir, déshonorée et abandonnée, à bout de force, sur la première planète venu. ( saut aléatoire dans l'espace. )

C'est sur Freezer que le hasard me fit atterrir. Là-bas la Reine Crystallis me recueillit, me soigna... Elle était merveilleuse et un lien étrange se tissa entre nous : nous étions toutes deux perdues, trahis par nos hommes... Et avec les même pouvoirs : l'extraterrestre qui m'avait entrainé au paradis il y avait longtemps était son père ! Nous décidâmes de voyager ensemble... reprendre le dessus.
Crys... Etait parfaite. Une amie inespérée pour la femme brisée que j'étais : Noctis avait détruit ma vie, fais perdre tous mes amis. Sans elle je n'aurais pas eu la force de reprendre la route.
Nous allâmes sur Dösatz voir les tribunes du 2eme tournois où Hidan dragua Crys. Puis nous allâmes manger au restau... avant de prendre une chambre à l'hôtel. Plus de chambre simple, il fallait partager un lit : c'est là que tout commença entre nous : la changeforme m'avoua être en train de tomber amoureuse de moi et m'embrassa. Surprise je ne réagit pas tout de suite et nous partîmes pour Magma, continuer notre voyage. Là bas nous rencontrèrent Ambroz et Hiyanô, le frère de Crys. Nous rentrâmes sur Terre avec Ambroz, en panne de vaisseau.
Là bas je leur fit découvrir les ruines de ma maison. Ambroz nous quitta, nous laissant seules au bord d'un lac où Crys et moi nous étreignirent passionnément. Laisser mon corps profiter de sa douceur était un choix merveilleux que je ne regrette pas... et je lui avoua l'aimer, aussi, d'une drôle de façon.
Nous prirent la direction de SatanCity et c'est là qu'une épidémie avait touchée les habitants. Crys alla résoudre le problème avec Gribouille et Grabouille, deux gobelins. Moi j'avais senti l'aura de MV non loin et je le rejoignit pour parler de mes dernière baisse d'énergie, pensant que cela avait un lien avec la destruction du sceau. Il s’avéra que j'étais enceinte après un test. Nous nous séparâmes... Discrètement. Crys me retrouva dans le château du Roi actuel. Darkus que je ne reconnu pas tout de suite. Il nous invita et prit congé... L'idée de devenir Reine de la Terre me gagna. Nous rencontrâmes Crys et moi une terrienne nommé Valh... Avec qui nous partîmes vers freezer nous entrainer.

J'achetais un vaisseau 5 places là-bas, en prévision du bébé : Crys l'avait su durant notre dernière nuit sur Terre dans le château et était furieuse après MV. Par la même occasion Valh avait compris notre relation... Et Crys vendit la mèche à propos du bébé pour ne pas que Valh ne me violente trop à l'entrainement : néanmoins, le nom du père ne lui fut pas divulgué. Mais pendant notre repos, alors que je quittais des yeux mon aimée pour regarder un match du tournois ( Gohen VS MV... ) la Reinde Cold fut assassinée et mourut dignement dans mes bras. Folle de rage et de dégoût, j’ordonnai après la cérémonie macabre à Valh de partir loin de moi, lui confiant mon ancien communicateur de l'alliance des défenseurs afin qu’elle me contacte au besoin. Sur ce je suivit la seule piste que j'avais sur le tueur, une navette partit pour Végéta2, sans conviction, laissant Crys dans son cercueil de crystal.

Sur Végéta2 aucun indice, mais un Majin Végéta en pleine investigation contre les sayens. Le hasard nous réunissant nous échangeâmes des mots. Les tensions entre nous se dissipèrent. Il me confia un des émetteurs holographique de l'alliance maléfique (quelle ironie) et nous nous séparâmes. Je pris le chemin de Métamol, à bord de mon vaisseau 5 places, baptisé le "CRYS".

Je vécue de longs mois calmes et solitaires dans la grottes des habitants : j'y logeais dans un appartement troglodyte, loin de tout. J'y fit le point, repris des forces. Et au 7ème mois de la grossesse, Majin Végéta me rendit visite après m'avoir contacté pour avoir ma position. Tout en discrétion il passa un moment "chez moi" avant que je décide de repartir avec lui sur Kanasa.

Là-bas j'ai découvert de l'intérieur la vie du Roi, tyran de l'univers, stratège et chef des armées kanasienne : une vie à milles lieux de la sauvageries et beuveries où je l'y voyait plonger dans ses moments libres. Non, c'était plutôt paperasse, responsabilités et obligations... D'ailleurs je le vit peu, mais ses gardes et majors d'hommes prirent soin de "l'invitée spéciale" que j'étais. Une reine sous couverture surtout.
Et comme à Kanasa le temps pluvieux est à l'image de l'ambiance, l'orage éclata : une guerre aussi. Surprise de Toma, avec quelques alliés dont les Ganshus. Le Roi m'envoya un garde du corps, Claire, une succube admirable... Mais elle alla se battre aussi, quand Valh et Lojza -son petit ami ?- arrivèrent : valh étaient inquiète de me savoir dans ma condition sur Kanasa... La pauvre, si elle savait qui j'étais, ou plutôt qui était mon enfant ! Ils m'escortèrent jusqu'à un abri de Kanasiens, se cachant de la guerre. Là-bas mes contractions commencèrent... Des heures durant, et redoutant que mon aura soit découvertes pendant celles-ci, et devant mes amis surprits de voir que les Kanasiens me craignaient comme une Reine, je finit parl eur annoncer que l'enfant que j'attendait était celui de MV : je leur proposais de fuir avant que je nous fasse repérés mais ils restèrent jusqu'à ce que le père de l'enfant lui-même vienne me chercher. Il avait fait fuir Toma et m'emmena dans une clinique dressée poru l'occasion au milieu des bois, au calme : il y fut soigné et moi j'accoucha de notre petit garçon Anko . Après un repos mérité cous rentrâmes au château Kanasien.


=> Page Wiki <=

Merci à Charlo (et Frystia!) pour la signature. DON'T TOUCH THE CHILD !
Awards : Perso le plus fort 2016, Perso le plus malchanceux 2015, Perso le plus maso 2015

Équipement : émetteur (alliance maléfique), lunettes de soleil, vaisseau 5 places, naginata (lance à lame courbe), dragonball à 2 étoiles.

Capacités spéciales (ange):
--> Vous pouvez sauver un camarade dans un combat en le téléportant en dehors (sauf s'il est porteur d'une dragonball).
--> Vous pouvez soigner vos camarades en dehors des combats.


Dernière édition par Tytoon le Lun 8 Avr 2013 - 19:52, édité 9 fois
Tytoon
avatar
Ange
Féminin Age : 29
Date d'inscription : 19/07/2006
Nombre de messages : 6020
Bon ou mauvais ? : pathétiquement neutre
Zénies : 110

Techniques
Techniques illimitées : orbe d'énergie maléfique, psy kiezan, bouclier d'énergie spirituelle.
Techniques 3/combat : premier soin, contrôle mental.
Techniques 1/combat : Psycanon

MessageSujet: Re: Fiche de Tytoon   Dim 28 Aoû 2011 - 20:12
Fiche De Tytoon

Physique :
Je suis une femme ordinaire, aux longs cheveux bruns, et aux yeux gris bleutés foncés... et j'aime rester naturelle.

Caractère :
Houlà, difficile à décrire...! Je suis assez sensible... même si j'ai tendance à verser facilement des larmes, je ne me laisse jamais abattre... et je ne supporte pas qu'on me sous-estime !!! Je me met facilement en colère quand on en veut à ceux que j'aime, et alors là je passe de la gentille fifille à la mégère prête à en découdre.







Techniques


orbe d'énergie maléfique :
Une aptitude acquise via un sceau maléfique. Elles sont de couleurs variables selon leur taille et mon humeur...



psy kienzan :
L'attaque qu'on ne présente plus, mais réalisée avec de l'énergie psychique mêlée à du Ki pour mieux les contrôler.



bouclier d'énergie spirituelle :
Une bulle d'énergie psychique qui sert de bouclier... Je peux protéger plusieurs personnes si elles sont près de moi.



Premiers soinsx3 :
Soins légers... ne vous attendez pas à ce que je ressuscite quelqu'un hein !
Mais refermer les plaies pour éviter les hémorragies c'est utile aussi...
Bon d'accord, je remplacerais jamais un bon repos.



Contrôle mentalx3 :
Une technique extraterrestre enseigné au paradis par le père de Crys ! Je peux entrer dans l'esprit des autres, juste pour leur parler ou retenir leurs coups...  Possibilité d'influencer l'inconscient de quelqu'un ou l'aider à résister mentalement... ou même déranger les ennemis en allant les traiter de pantins désarticulés dans leur esprit directement.



Psycanonx1 :
Mon attaque ultime... une déferlante de force Spyrituelle : le rayon est large est très lumineux.




En combat :




=> ANGE <=
Je deviens plus puissante et une aura pure se dégage : deux ailes viennent couvrir mon dos... mais elles sont un point faible en même temps que le réceptacle d'une force divine. Je gagne en vitesse légèrement.




Possessions

Maison en ruine sur Terre dans la forêt.


Vaisseau 5 places, baptisé le CRYS.


Pied-à-terre, mini-loft troglodyte sur Métamol (pièce prêtée par des Métamols)





=> Page Wiki <=

Merci à Charlo (et Frystia!) pour la signature. DON'T TOUCH THE CHILD !
Awards : Perso le plus fort 2016, Perso le plus malchanceux 2015, Perso le plus maso 2015

Équipement : émetteur (alliance maléfique), lunettes de soleil, vaisseau 5 places, naginata (lance à lame courbe), dragonball à 2 étoiles.

Capacités spéciales (ange):
--> Vous pouvez sauver un camarade dans un combat en le téléportant en dehors (sauf s'il est porteur d'une dragonball).
--> Vous pouvez soigner vos camarades en dehors des combats.
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Fiche de Tytoon   
 
Fiche de Tytoon
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fiche technique de Lion Damon [ Validée ]
» Fiche Technique d'Ryuuma !
» [Validée]Fiche Technique de Krone Takeshi
» Fiche technique et news de Stay with me
» Fiche Technique de Minami

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: Personnages :: Fiche de personnages-