Partagez | 
 

 adversaire,(Pitié que quelqu'un vienne :( )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
janemboo
avatar
Masculin Age : 23
Date d'inscription : 27/08/2006
Nombre de messages : 1340
Bon ou mauvais ? : réflechissez -_-'
Zénies : 270

Techniques
Techniques illimitées : Epee tenebreuse brulante, Mega boule de la mort, rafale de kienzan enflammés et teleguidés
Techniques 3/combat : Rayon bomber explosif, maximale teleportation
Techniques 1/combat : Janemboo jr

MessageSujet: adversaire,(Pitié que quelqu'un vienne :( )   Mer 16 Mai 2007 - 11:45
Janemboo toujours en volant contemplait les les arbres verdoyants de cet endroit magnifique. Pas un nuage mais un soleil éclatant et radieux. Les oiseaux chantaient dans les prés et les prairies voisine tandis que toute sorte de forme de vie passait une journée enchanté et pleine de bonheur. Deux ou trois renard courent pour attraper des animaux en guise de repas ou ont déjà eu leur nourriture. Un petit torent magnifique coule à flots tout autour de la forêt. Une petite clairiere se laisse aisement distinguer des autres endroits de la forêt et apporte comme une sorte d'envie soudaine d'y aller. Des petits poissons nageant rapidement, avance contre le courent du petit ruisseau. Janemboo arriva et posa le pied au sol. Il regarda brievement si il y avait quelqu'un aux alentours de lui mais il ne vit rien et ne ressentit la presence de personne. Il resta debout et daigaina son épée rouge et brillante. La couleur rouge n'était pas originelle, elle venait du sang de ces victimes. Il se prepara à combattre et attendit quelqu'un qui pourrait s'entrainer à combattre. Il garda son épée contre son épaule et attendit. Finalement il eut marre d'attendre et il se teleporta.
Zacharie
avatar
Masculin Age : 17
Date d'inscription : 16/12/2016
Nombre de messages : 49
Bon ou mauvais ? : Ah ah ah ah.
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Silence / Décadence / ah ah !
Techniques 3/combat : ² / Chut
Techniques 1/combat : Division par Zéro

MessageSujet: Je prends le contrôle, merci.   Sam 18 Fév 2017 - 18:41

Ah ah ah ah.

Un vieux, très vieux RP libre. Qu'est-ce ce que je faisais là ? J'attendais quelqu'un, c'est tout. Après un arrangement sur Skype, j'allais me retrouver avec un certain personnage, pour une certaine aventure. Je m'en suis donc allé de mon sentier incontournable, après un RP qui n'a servi à faire progresser aucune histoire, et à ne développer aucune relation. Mais je n'étais pas un personnage servant à avancer les histoires. Au mieux, je serais un élément important durant un moment clé de l'histoire d'un personnage. J'aimerais bien qu'ils achètent ce que j'ai à vendre, des fois. C'est assez dérangeant d'être un marchant pour se faire braquer, surtout quand tout le monde est d'alignement mauvais en ce moment. Sauver le monde c'est pas aussi marrant que de tuer X nombre de PNJs dans X endroit. Ça donne des bonus à la puissance. Et ça, c'est important, la puissance. Pourquoi avoir une personnalité quand tu peux augmenter tes statistiques en tuant à la chaîne des citoyens ordinaires qui n'ont jamais l'air d'arrêter de fréquenter une ville en première ligne lors de certaines attaques. Le lycée Orange Star se fait attaquer ? Pas grave, retournons-y. La population ne descendra jamais. C'est à se demander s'ils meurent vraiment, ou s'ils réapparaissent sans problème juste après. Mais ce n'est pas à moi de me poser ce genre de question. Je connais la réponse. Mais je ne dois pas la dire.

Mais pourquoi venir sur un vieux RP libre au lieu d'en créer un ? De un, afin de continuer à prouver mon indépendance face au quatrième mur. De deux, parce qu'un RP aussi vieux est lié à d'autres tréfonds de ce forum. Ces tréfonds, j'ai décidé de les explorer. Pourquoi ? Parce que je m'ennuie, c'est tout. Et parce que je peux ainsi continuer à critiquer la façon de faire de l'équipe du forum de façon perpétuellement passive-agressive. Parce que cela fait partie de ma personnalité à moi, ce cassage du quatrième mur. Je ne le sors pas soudainement, au milieu de nulle part, pour faire une faible tentative d'humour. Ah ah ah ah. J'ai déjà commencé à me moquer des autres. Ce n'est pas trop figurant dans ma description mentale ça. On dirait plus que mon joueur en a soudainement fait des siennes.

Mais bon, en attendant, j'attendais mon partenaire de RP, dans mon masque de chat qui signifiait que je n'étais pas en train de vendre quoi que se soit. En espérant ne pas être dérangé par autrui. Ce RP étant à la base libre, il serait impossible d'empêcher quiconque d'entrer. Et je ne parle pas des membres du staff s'ils s'opposent à mes recherches. Mais pourquoi le feraient-ils ? Cela reste dans mon personnage de venir m'approprier quelque chose d'abandonné. Quand le créateur d'un RP le quitte, les autres peuvent toujours y entrer. Alors bon, en attendant le crossover digne des pires fan-fictions qui va suivre, je vous invite à prendre à café. Où à aller lire un RP érotique.

Ah ah ah ah.
Sans
avatar
Autres Races
Masculin Age : 21
Date d'inscription : 03/04/2016
Nombre de messages : 1021
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1060

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation / Télékinésie / Salve d'os
Techniques 3/combat : Cage Thoracique / Gaster Blaster
Techniques 1/combat : Nothing

MessageSujet: Re: adversaire,(Pitié que quelqu'un vienne :( )   Sam 18 Fév 2017 - 19:32

Ce fut après une longue ellipse pour que l'on n'ait pas le loisir de vous partager tout ce qu'il s'est passé dans la forêt que Sans est arrivé dans un des lieux les plus sombres et oubliés de ce forum. Oui, je vous parle bien du post de Janemboo, ce monstre qui, selon les rumeurs, serait une fusion de Janemba et de Buu. Outre cette déclaration digne du Captain Obvious, il s'avérait que ce mystérieux personnage, oublié depuis bien des années, celui-ci a autrefois été un criminel recherché pour avoir détruit la maison de Toma en usant de la technique de l'épée ténébreuse brûlante... quel nom de merde hein ? Enfin bref, je ne suis que narrateur et je n'ai pas vraiment à donner mon avis là-dessus.  Alors que le petit squelette répondant au nom de Sans s'aventurer dans cet endroit oublié dans l'espoir de ne plus être suivit par de terribles individus sans doute venus d'un autre monde ou les lois de la normale n'existent plus, celui-ci remarqua la présence d'un étrange individu portant un masque de chat.

: Yo, toi aussi tu cherches à te cacher des types bizarres de cette forêt ?

Une question bien ironique quand on y réfléchissait deux secondes ; que pouvait-il y avoir de plus bizarre qu'un petit squelette qui parle, vêtu d'un sweet à capuche bleu, une chemise blanche, un short noir et... des pantoufles ? Par ailleurs, son interlocuteur était d'autant plus étrange, celui là était complètement noir et blanc et son étrange accoutrement le rendait encore plus suspect mais qu'était-il vraiment ? Un voyageur, un marchand ? Si tel était le cas, que pouvait-il bien vendre ? Tout comme son visage, on peut bien se donner l'impression que ses questions vont rester un mystère pendant longtemps puisque de toute façon, la logique de ce monde n'impose pas ces règles à tout le monde. Le petit monstre qui venait d'arriver resta debout, sans bouger tout en attendant une réponse de cet étrange individu...

... allait-il parler de ses délires sur communisme ou sur le pouvoir des gerbilles, lui aussi ?
Zacharie
avatar
Masculin Age : 17
Date d'inscription : 16/12/2016
Nombre de messages : 49
Bon ou mauvais ? : Ah ah ah ah.
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Silence / Décadence / ah ah !
Techniques 3/combat : ² / Chut
Techniques 1/combat : Division par Zéro

MessageSujet: Scène d'exposition.   Sam 18 Fév 2017 - 21:32

Miaou.

J'ai pas eu à attendre longtemps avant qu'il n'arrive : Sans, qui était assez prône à l'effort pour orthographier son nom avec une majuscule. Ça fait plaisir quand les gens s'investissent. J'étais en train de donner une forme à l'endroit où nous nous trouvions. Nous étions dans une partie de la forêt, emplie de l'air mal orthographié d'un vieil RP de 2007. Autour de nous étaient des arbres, et des animaux appartenant au bas de la chaîne alimentaire de cet endroit. Le feu qui était dans mon ancien RP n'était pas présent ici. De toute façon, l'incendie n'allait pas se propager. Ou alors tout ce que cette catégorie contenait en RP serait complètement effacé. Cela ne vous fait pas peur ? Qu'une partie de votre existence soit entièrement détruite ? Moi, je suis capable encore de savoir qu'elle a existé, mais vous, non. Plus personne ne s'en souviendra. Votre vie continuera comme si ce moment n'avait jamais existé. Mais allons plus loin. Si un personnage avec lequel vous avez interagi n'existe plus - qu'il a été effacé, ou qu'il ne soit plus joué, vous en souviendriez-vous ? Si le joueur de l'amour de votre vie arrête de RP, auriez-vous une excuse ? Ou serait-elle tout simplement effacée ? N'est-ce pas effrayant ?

Mais ce n'est pas le centre d'attention, tout ça. Mon premier RP s'était soldé par un échec commercial. Je n'avais vendu aucun de mes objets que je faisais apparaître à souhait mais que je ne pouvais pas utiliser. Les gens s'attendent à pouvoir avoir un outil de survie à la mort sans dépenser plus que dix Zénies. Ils pourraient très bien aller jouer à la loterie s'ils se sentaient autant en besoin d'avoir beaucoup d'argent. Moi aussi d'ailleurs. Il faudrait que j'y passe, tiens. Sinon, je me plaindrais sans argument. Mais bon, mon commerce ne fut pas stoppé par le Staff. Pour l'instant. Tiens d'ailleurs, il me semble que mon bouton permettant l'homicide d'un certain individu avait marché. Je me demande bien lequel.


"Miaou. Il y a beaucoup de critères de bizarrerie chez les individus. Je n'ai pas rencontré les mêmes phénomènes que toi. Mais ton narrateur a raison, tu n'es peut-être pas le meilleur pour parler des autres."

Je lui ai répondu avec simplicité. Sans n'était pas le meilleur exemple d'un être normal auquel il arrivait des choses normales. Moi non plus. Mais contrairement à lui, je ne peux pas être tué dans mon jeu après avoir observé ma famille et mes amis mourir dans d'atroces souffrances. C'est d'ailleurs dommage qu'on ne puisse tuer Alphys, d'après mon joueur, car elle est de loin le personnage le plus énervant d'Undertale. Mais je ne devrais peut-être pas parler de ça, on risquerait de mal le prendre.


"Miaou. Pour le miaou, c'est le son que je fais quand je parle. C'est comme les onomatopées que l'on entends lorsque les lettres de ton message apparaissent. Sauf que moi, je le fais qu'une fois."
"Mais à quoi ressemble ton "miaou", Zacharie ?" Et bien, ceci est un spoiler, et vous pouvez cliquer pour accéder à une vidéo qui montre mon imitation parfaite du cri du chat:
 
À notre droite était une poubelle. Une simple poubelle, à première vue. Elle était posée au milieu du sentier. Je m'approchai d'elle.


"Miaou. Tu dois savoir pourquoi nous sommes là. Mais je devrais l'expliquer pour les lecteurs. Ceci est la corbeille du forum. Ici sont tous ceux qui a existé et qui n'existent plus. Y compris Janemboo, l'être auquel appartenait ce RP, avant que j'en prenne salement le contrôle. Et nos joueurs se sont accordé pour que l'on regarde ce qu'il y a dedans. Moi personnellement, je m'ennuie, et j'estime que toi aussi."

J'attendrais de voir sa réaction avant d'activer la corbeille. Ne t'inquiètes pas, narrateur, ceci n'est pas un délire. C'est la vérité.

Miaou.
Sans
avatar
Autres Races
Masculin Age : 21
Date d'inscription : 03/04/2016
Nombre de messages : 1021
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1060

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation / Télékinésie / Salve d'os
Techniques 3/combat : Cage Thoracique / Gaster Blaster
Techniques 1/combat : Nothing

MessageSujet: Re: adversaire,(Pitié que quelqu'un vienne :( )   Dim 19 Fév 2017 - 17:50


: Hehe, je pense que l'on va bien s'entendre toi et moi.

Effectivement, ces drôles de personnages venaient tout juste de se rencontrer mais le plus petit d'entre eux avait déjà la forte impression qu’interagir avec cet étranger masqué n'était pas une mauvaise idée, loin de là. Tout comme lui, cet homme venu d'ailleurs savait déjà beaucoup de choses sur les règles qui érigeaient ce monde et connaissait même l'existence de la voix off du narrateur que je suis. C'était tout à fait étrange mais il était de moins en moins rare de trouver des personnages capables de voir au delà de ce qui était censé être visible à leurs yeux. Comment pouvons nous appeler ses phénomènes ? Ah oui je sais : « Les utilisateurs du META » ! Des êtres Capables de manier selon leur volonté le Mécanisme de L'Espace Temps Artificiel ! Qu'est-ce que l'Espace Temps Artificiel, me demandez-vous ? C'est très simple !  Considérez simplement que c'est l'Univers dans lequel vous vous trouvez, ce forum tout entier ! Pour ce qu'il en est du Mécanisme ben... c'est le déclic qui fait que le personnage est capable de faire du metagaming. C'est plus facile à comprendre comme ça ?

 : Ok la voix off, tu m'as saoulé, on va dans la corbeille ?

Ohé, une petite minute, Sans ! Ou sont donc passées tes bonnes manières ? Tu ne t'es même pas présenté et tu n'as même pas précisé d’où tu venais ni même ce que tu étais ! Puis ce que ce squelette est trop flemmard pour faire les choses lui même, c'est donc moi qui vais m'en charger pour vous, chers lecteurs. Comme vous vous en doutiez certainement, Sans est le nom de ce squelette de petite taille vêtue d'un-

 : Ta gueule pour voir ?

NARRATEUR a quitté le RP.


Ben voilà, il réagit comme Tama... on est plus tranquille maintenant. J'prends le relais. Alors... ah oui, donc j'étais partant pour quitté ce RP abandonné depuis des années et je m’apprêtais à donner mon accord pour que Zacharie active la poubelle sur notre droite lorsque j'ai trouvé un faux raccord... la corbeille se trouait sur notre droite, mais quelle droite ? Sachant que j'étais juste en face de lui, la corbeille ne pouvait pas se trouver sur sa droite et la mienne en même temps. Ayant la flemme de m'embêter avec ce genre de détails à la con, je me suis téléporté du coté de Zacharie pour que la poubelle soit sur notre droite à tous les deux et que l'on en soit plus embêté pour savoir ou aller. Par la suite, j'ai fais un p'tit signe de main pour dire à l'homme masqué que tout était OK et qu'on pouvait enfin partir pour explorer les méandres du forum quand soudainement, une question des plus existentielles m'est venue.


 : Miaule encore une fois pour voir ?

Hehehe, c'était quand même marrant de l'entendre imiter les chats d'une voix totalement blasée. Tu peux le r'faire encore une fois steuplé ? Bon ok, j'arrête de m'égarer. On l'active comment c'te corbeille ? Faut aller dedans comme des clochards, réciter une incantation ou alors rassembler 7 âmes humaines,puis amener un troll unijambiste enroulé dans du jambon durant une nuit de pleine lune ? Hein, nan ? C'est pas ça ?

NARRATEUR a rejoint le RP.

Bon, t'a finis tes conneries Sans ? Je vais faire simple parce-que tu commences à me saouler toi aussi. C'est donc ainsi que ce petit squelette dont la fainéantise n'a d'égale que son absence de chevelure, attendait sagement que sa nouvelle rencontre active la corbeille. Qu'allait-il donc se passer ? Ou allaient-ils se rendre à présent ?

 : Hehehe, j'ai bien ma petite idée.

Zacharie
avatar
Masculin Age : 17
Date d'inscription : 16/12/2016
Nombre de messages : 49
Bon ou mauvais ? : Ah ah ah ah.
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Silence / Décadence / ah ah !
Techniques 3/combat : ² / Chut
Techniques 1/combat : Division par Zéro

MessageSujet: Re: adversaire,(Pitié que quelqu'un vienne :( )   Dim 19 Fév 2017 - 21:29

Miaou.

Certes, on pouvait appeler ça une incohérence. Cependant, qui pourrait témoigner du fait que je n'utilisai pas le pluriel de majesté ? En effet, une personne peut utiliser "nous" au lieu de "je" pour se désigner. En tant que marchand ambulant officiel de ce forum, je me pense en droit de l'utiliser. Mais ai-je une modestie assez basse pour en user, ou ai-je failli misérablement dans ma narration ? Répondre à cette question serait trop facile. Je vais donc vous laisser déduire de quelle façon le personnage que je suis a agis.

En attendant, Sans et son narrateur ont commencé à se disputer afin de rendre le poste plus vivant, et continuer la caractérisation mentale de la marionnette en face de moi. On dirait que le filtre de la censure des vilains mots n'avait pas d'effet ici, et le petit squelette était beaucoup plus à l'aise maintenant qu'il pouvait dire aux autres de la fermer sans avoir à se limiter. Le narrateur a fuit afin de permettre au boss final secret de son jeu de prouver sa domination sur les postes auquel il appartenait. Moi, je n'avais pas du tout à subir un narrateur, en donnant à mes postes un point de vue interne à la première personne. Bien que l'on pourrait souvent parler de point de vue omniscient. Sans se mit à prendre la place du narrateur, et me fit un signe pour dire qu'il était prêt. J'ignorai royalement sa demande, il est vrai que mon déguisement parfait m'obligeais à miauler afin de prendre la place du personnage guide. C'est vrai qu'il m'en faudrait plus, mais mon joueur n'avait pas le talent ni la motivation pour me créer des sprites avec un autre masque. Alors je n'aurais que mon masque du Juge pour accomplir ce rôle.


"Miaou. Nous y sommes déjà. La poubelle n'est plus dans notre champ de vision. Ici sont les RPs terminés, les personnages abandonnés, ou oubliés, et pire. Regarde."

Devant nous était Janemboo. Il venait de se poser, et regarda les environs, avant de dégainer son épée. Après avoir attendu quelque secondes, il reprit son envol, et partit, avant que la vision devant nous ne recommence.


"À chaque fois que quelqu'un lit le RP, ses actions recommencent. Il ne refera que la même chose en permanence. Mais ne t'inquiètes pas, nous ne rencontrerons pas d'autres nous-même."

Une rangée de statues étaient posée à ma droite. Des anciens persos abandonnés. Deux statues venaient de rejoindre la collection. Pit, l'ange que j'ai rencontré dans mon dernier RP, et Shiver, un autre personnage qui appartenait au marionnettiste de Sans. Les deux étaient causés par un manque d'inspiration. Pit était récent, d'ailleurs. Il n'avait pas encore attrapé la poussière. Durant mon observation de la collection de bonnes idée qui ne demandaient qu'à être oubliées, une sorte de gardien des environs vint nous accoster. C'était un Elsen que j'avais posté ici. Un PNJ sortant de mon jeu, si vous préférez. Quand j'ai besoin d'employés, j'en sauve quelques uns. Comme tous les autres, il respirait très fort à chaque début de phrase. Mais je vous passe l'onomatopée.


"Excusez-moi. Je suis désolé de devoir venir vous le dire, mais vous avez certainement en aucun cas raison d'être ici."


"Ce n'est que moi. Je fais visiter quelqu'un."


"Ah, c'est vous, monsieur. Vous êtes donc dans l'état de pouvoir ne pas arrêter votre visite."

Il s'en alla. Je me tournai vers Sans. Ce qu'il fit durant mes actions m'était encore inconnu. Si ça se trouve, il s'était chamaillé avec son narrateur une nouvelle fois. Je n'avais aucun moyen de le savoir. Mais je me décidai à lui parler.


"Bon, que voudrais tu voir dans ce cimetière binaire ?"

Miaou.
Sans
avatar
Autres Races
Masculin Age : 21
Date d'inscription : 03/04/2016
Nombre de messages : 1021
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1060

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation / Télékinésie / Salve d'os
Techniques 3/combat : Cage Thoracique / Gaster Blaster
Techniques 1/combat : Nothing

MessageSujet: Re: adversaire,(Pitié que quelqu'un vienne :( )   Lun 20 Fév 2017 - 21:01



C'est en seulement en quelques instants que Zacharie avait révélé le plus important : l'utilité même de l'endroit ou ils se trouvaient. Et oui, c'est aux confins de la forêt qu'ils ont réussit à trouver la faille, le raccourci même qui les mènerait tout deux à cette corbeille. Ici, le temps s'était arrêté... depuis longtemps ! A chaque fois qu'un lecteur passait par là, les événements se répétaient encore, encore et encore et tout ça simplement par la volonté des lecteurs. Vous voulez essayer ? Faites vous plaisir mais ça doit vite devenir fatigant de relire toujours la même chose non ? Par ailleurs, j'ose soupçonner que l'un d'entre-vous a déjà relu partiellement voire complètement ce premier paragraphe, j'ai bon ?

 : Ok, donc Janemboo pourrait continuer de faire ce qu'il faisait juste à l'instant à répétition si mon narrateur relisait son post ? C'est intéressant mais qu'est-ce qu'il se passerait si un être supérieur venait à EDITER son passage ? Est-ce que le cours des événements serait modifié ? En parlant de ça justement, il n'y a aucun risque à rester ici ? Il serait logique que cette corbeille soit vidée un jour ou l'autre et je n'ai pas l'intention de finir effacer.


« Ecraser et Distordre le Temps et l'espace sans Raison », voilà ce qu'entendait Sans lorsqu'il employait le mot « Éditer ». Il faut dire que cet acronyme résumait bien le travail de ces gens qu'il surnommait, les êtres « supérieurs ». Vous voyez ? Ces monstres horribles qui peuvent tirer les ficelles de cet univers tout entier ? Des protagonistes dont les limites sont encore plus lointaines que celles dont nous disposons nous même, des êtres dits supérieurs car ils possèdent des pouvoirs bien plus grand que la raison n'est censé leur permettre. Ce sont eux qui ont envoyé cet instant à la corbeille, ils ont effacé ce qu'ils ont jugés d'inutiles, d'inexistant. Vous comprenez ? Ces gens sont capables de définir si tout vos faits et gestes se sont réellement déroulés !

 : T'excuseras la voix off, elle a pas supporté la dernière fois qu'un être sup' l'a dégagé de la chatbox. J'sais pas pour toi mais j'aimerais bien revisiter un moment epic qui serait arrivé ici. Genre un débat, un combat voire d'autres trucs qui ont marqué notre univers... sinon on pourrait tout simplement rendre visite à des personnages abandonnés ? Avec un peu de chance, l'un d'entre-eux nous répondra... ou pas.

Autant dire que les deux personnages ne savaient pas vraiment ou aller, est-ce que l'un d'entre eux-

« Degage ! »

Mais qui êtes-vous ?!

« Je t'ai demandé de me répondre, pauvre connard ?! Dégage, tu es indigne de réciter les événements ! »

Mais je-

« Ta gueule espèce de schizophrène bigleux, je prends le contrôle dès maintenant ! »

Reprenons, ce sont donc ses deux imbéciles qui se pensaient et que se pensent toujours plus intelligents que tous les autres personnages du forum qui sont partis visiter la corbeille. Autant dire qu'ils sont complètements cons et incompétents puis-ce que tous les sujets de la corbeille sont verrouillés et qu'ils ne pourront jamais répondre, vous entendez ? JAMAIS ! Alors maintenant écoutez moi bien les messieurs qui entendent tout ce que le narrateur raconte ! DEGAGEZ D'ICI MAINTENANT avec vos idées de merde ! Ici c'est mon territoire maintenant, j'écris ce que je veux, quand je veux et par conséquent je décide que vous dégagez maintenant sinon je vais vous tuer !

 : … 'k. On bouge ?

Zacharie
avatar
Masculin Age : 17
Date d'inscription : 16/12/2016
Nombre de messages : 49
Bon ou mauvais ? : Ah ah ah ah.
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Silence / Décadence / ah ah !
Techniques 3/combat : ² / Chut
Techniques 1/combat : Division par Zéro

MessageSujet: Re: adversaire,(Pitié que quelqu'un vienne :( )   Ven 24 Fév 2017 - 12:47
Miaou.

Sans avait l'air intéressé par l'existence de la corbeille. Ce n'était pas étonnant. Les personnages n'ont pas la même vision de la mort que les joueurs eux-mêmes. Ici, on meurt, puis on revit. Il faut juste attendre deux jours puis harceler un membre du Staff pour qu'il vous libère avec Emna, parce que rares sont les fois où ils n'oublient pas de vous sauver. Si l'explication de la chose la plus proche de la mort véritable, l'absence d'existence, venait à m'être dévoilée, je pense moi aussi devenir victime d’intérêt pour la chose.  

"Miaou. Oui, ton narrateur, ton joueur, ou même toi. Ce qui se passerait si le poste venait à être éditer serait alors une réécriture de ce qui s'est passé, bien que ce ne serait pas l'action originale. Ainsi, les souvenirs des personnages seront altérés. Leur physique aussi, s'ils venaient à en être blessés. Mais ce ne sera qu'une réécriture. La ligne temporelle exacte montrera la toute première action. Mais il n'y a aucun risque à rester ici. Nous sommes protégés par le fait que nous explorons cet endroit en étant protégé par le fait que nous soyons dans un RP. S'ils décident de vider la corbeille, ils ne nous toucherons pas. Par contre, si cela arrivait, nous verrons un phénomène de vide. Oui, le vide, c'est ce qui serait le mieux pour qualifier ce qui se passe."

L'employé que j'avais fait venir de mon jeu était en train de lustrer les statues des personnages abandonnés. Il utilisait un balais par peur de glisser sur du savon, et afin de ne pas entrer en contact avec les marionnettes à présent sans fils. Il devait penser qu'elles pouvaient se réveiller à un moment ou à un autre.


"Miaou. Tous les personnages abandonnés sont ici, sans vie. Ils ne répondront pas. Alors on essaye de les maintenir en bon état s'ils venaient à être rejoués. Comme par exemple à la gauche de la rangée, il doit y avoir au moins une bonne dizaine de Goku. Heureusement que la lois de la réalité ne marchent pas très bien ici, car avec la loi des éponges de Menger, ces statues se seraient toutes détruites. Mais c'est vrai que l'on pourrais voir des guerres, par exemple. Les guerres permettent à des personnages d'avoir des développements, car ils sont touchés par la mort de leurs amis d'enfance, par le sang et par la violence. Un peu de tragédie, que diable."

À ces mots, j'entendis le bruit d'un objet qui frotte dans l'air. Cela provoquait un sifflement dans l'air, semblable à une bombe ou un missile. Après deux secondes, ce fut l'impact. Un petit chien s'était enfoncé la tête dans la terre, et peinait pour la sortir. Il était étrangement indemne, mais je mettrais ça dans les lois du surréalisme. Bientôt, après avoir gigoté un petit moment, il réussit à la sortir. Il aboyait vers le ciel, et pourtant on le comprenait parfaitement.


"Mais... mais... c'est moi le narrateur de Sans, ici ! Vous n'avez pas le droit de me voler ma place !"

Il fut interrompu par une collision avec un cube en métal sur sa tête, ce qui aura pour effet de lui provoquer un traumatisme crânien, une bosse sur la tête, et de le faire tituber avec des étoiles dans les yeux vers un endroit en dehors de notre champ de vision tel un personnage de dessin animé. Une voix rauque, commençant par une sorte de cri guttural se fit entendre. C'était le nouveau narrateur.


"Ta gueule le clebs ! C'est pour ça que je déteste les chiens ! Bordel de chieur de merde !"

Il nous indiqua gentiment dans le poste d'en haut de partir. Mais nous l'étions déjà. Le terrain était désormais celui de Végéta, et plus de la forêt où les gens aiment tant se réveiller. Une bande de Saiyan était en train de frapper à plusieurs un métrosexuel masochiste.


"Miaou. Le gentil personnage que tu as pu observer était Dedan. C'est le premier boss de mon jeu. Il gère très bien son boulot malgré sa personnalité explosive, et aime être en charge. Alors je lui donne l'illusion d'être le chef. C'est l'opposé de ton frère, si tu veux. Là où nous sommes à présent, est Végéta, la planète des Saiyan. Ici est une tentative de conquête ratée, parce que les joueurs ne se sont pas compris. Admire le paysage."

Miaou.
Sans
avatar
Autres Races
Masculin Age : 21
Date d'inscription : 03/04/2016
Nombre de messages : 1021
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1060

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation / Télékinésie / Salve d'os
Techniques 3/combat : Cage Thoracique / Gaster Blaster
Techniques 1/combat : Nothing

MessageSujet: Re: adversaire,(Pitié que quelqu'un vienne :( )   Jeu 2 Mar 2017 - 21:25


Je savais que j'aurais dû continuer la narration de Stanley Parable... bon, quoi qu'il en soit je suis de retour parce que l'être supérieur qui m'a permis de faire la narration jusqu'ici a eut suffisamment pitié de moi pour ne pas me remplacer par ce grand être horrifiant capable d'une cruauté sans nom. Heureusement, cet autre personnage qui a fait la rencontre de Sans très récemment savait très bien expliquer les détails sur l'immense et vaste lieux qu'est la corbeille du forum. Il en savait tant sur ce monde qu'il savait même les secrets de Enma qui ne faisait rien de ses journées et tout ça par la faute de ses affreux staffeux. Effectivement, réécrire le passé dans un tel monde ne pouvait pas vraiment altérer les événements déjà passés mais cela risquait bel et bien de créer un paradoxe capable de causer de nombreux troubles dans notre univers mais nous n'en sommes pas encore là.

ELLIPSE


 : Hein, mais pourquoi ?

Tout simplement parce qu’il est inutile de revenir au moment ou je me fait agresser par un inconnu venu d’ailleurs sous vos yeux ébahis, bande de monstres sans cœur. Ahem, nos deux chers protagonistes se sont rapidement rendus sur la planète Vegeta. Une planète pas aussi riche et fertile que la Terre ne l'était mais tout de même un endroit ou la vie est présente malgré l'énorme différence de culture qui poussait les habitants de celle-ci à se battre à longueur de journée. Avez-vous entendu parler de Astérix et Obélix ? Eh bien imaginez que la planète Vegeta n'est rien d'autre qu'un énorme village gaulois, vous saisissez un peu ? Ses guerriers irréductibles à la force inégalables n'avaient rien d'autre que l'hostilité pour culture. Il y a peu, ce peuple chassait encore les aliens et partait à la conquête de planètes afin de les revendes aux meilleurs acheteurs ou-bien s'en approprier les droits.

 : Hé Zacharie regarde par là, y'a de l'agitation.

Effectivement, nous étions revenu au moments des négociations ou plutôt des disputes. Alors que les tensions se faisaient sentir en plein milieu de ce lieu qui allait bientôt devenir un véritable champ de bataille, il n'aura pas fallut longtemps avant que le militaire musclé, que l'on reconnaît aisément par son bouc, ne donne l'ordre à un autre guerrier qui lui ressemblait comme deux gouttes d'eaux au passage, d'abattre le gosse qu'il tenait dans ses bras et ce, sans aucun scrupule. Ce fut donc dans un élan de cruauté que le guerrier semblait avoir prit plaisir à arracher la vie de la progéniture de la femme qui ne se trouvait pas loin de lui. Évidemment, la suite de la conversation a assez mal tournée et vous connaissez déjà la suite (à moins que vous soyez vraiment très cons et que vous vous êtes imaginés que ça s'est terminée par une IRL).

 : Pauvre gosse, on peut dire qu'il n'a pas eut le temps de se faire... de vieux os !

… et ce fut ainsi qu'un fameux "Badum Tsss" venu de nulle part s'est ensuivit d'un grand silence qui régnait de nouveau dans ce RP abandonné. La bêtise infinie de ce squelette était proportionnel aux nombres de membres inscrits sur ce forum (autant dire que c'est énorme). Si Zacharie pouvait supporter ces jeux de mots des plus stupides aussi longtemps, alors c'est qu'il devait être une sorte de monstre invincible venu d'ailleurs et c'est le cas puis ce qu'il n'avait jamais combattu : ça faisait obligatoirement de lui quelqu'un d'invaincu et par conséquent, nous ne pouvions pas encore remettre en cause son éventuelle invincibilité. Bon quoi qu'il en soit, le conflit commençait à durer par ici, peut-être que Zacharie avait quelques commentaires à rajouter sur les événements ou alors souhaitable-il parcourir d'autres lieux aussi grands que sordides ? Avec cette corbeille, le choix ne manquait pas mais il restait sûrement beaucoup de choses à dire sur cet événement que nous revivons à présent.

Zacharie
avatar
Masculin Age : 17
Date d'inscription : 16/12/2016
Nombre de messages : 49
Bon ou mauvais ? : Ah ah ah ah.
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Silence / Décadence / ah ah !
Techniques 3/combat : ² / Chut
Techniques 1/combat : Division par Zéro

MessageSujet: Re: adversaire,(Pitié que quelqu'un vienne :( )   Ven 3 Mar 2017 - 19:23
Miaou.

Anko, l'enfant connu principalement pour sa mort. C'était son anniversaire aujourd'hui. C'en était presque cruel. Comme les Saiyans, d'ailleurs, qui sont bien trop belliqueux pour pouvoir être apparentés au monde coloré à la violence surréaliste et sans conséquence d'Asterix et Obelix. C'est deux mondes opposés. Et encore, ici nous sommes face à une communauté de membres qui tentent de rendre l'univers un peu plus sombre, et un peu plus adulte. L'oeuvre d'origine a fait disparaître cette civilisation guerrière avant que nous puissions en savoir plus, pour ne laisser que les deux protagonistes principaux, leurs enfants, et deux méchants mineurs. Sinon le manga qui avait pour cible principale les enfants aurait été forcé d'être censuré par des parents en tout genre, qui s'énervent sur tout et n'importe quoi, hormis sur ce qui est important. Oh, mais ce n'est pas vraiment ma personnalité, ici. C'est plus les idées de mon joueur, qu'il exprime à travers moi afin de laisser passer un message. Ah ah ah ah.

Sans fit un jeu de mot, et il aurait peut-être bon pour moi d'en souffrir afin de donner un semblant d'humour à ce RP. Mais malheureusement, j'avais décidé de ne pas m'engouffrer dans l'art de la comédie. La guerre éclata. Les combats faisaient rage. Tant de PNJ étaient en train de mourir, mais ils n'étaient que des éléments du décor. Je me demande s'ils avaient des familles, des amis. S'ils étaient au moins imaginés comme en ayant. Pouvait-on le savoir ? Peut-être leur existence n'était entrée dans la réalité qu'à ce moment, pour disparaître ? Plein de gens étaient en train de mourir, se massacrant les uns les autres pour leurs leaders respectifs. Ce n'étaient que leurs seules minutes de véritable existence. Telle est la vie des PNJs. Le résultat de cette guerre sanglante était projetée autour de nous, sans jamais nous toucher. Nous n'étions que spectateurs, et nous ne faisions qu'observer ce qui se passait.


"Miaou. Cela doit faire bizarre, quand même. Dans l'oeuvre originale, les personnages n'ont aucun mal à retrouver ces boules de cristal. Mais ici, c'est source de guerre, de massacres. C'est dur, quand l'univers des jeunes se heurte à la tristesse de l'adulte. Ah ah ah ah."

Au loin était une tentative de conquête qui s'est soldée par une confusion générale de la part des joueurs, ce qui fit que cela fut effacé. Les fantômes des différents moments étaient indépendants les uns des autres. En se concentrant un petit peu, on pouvait distinguer les différentes formes de chaque apparitions sans être distrait par les autres. Une sorte de petit cinéma dont on pouvait observer tous les détails. Je faisais apparaître plusieurs fiches, dans mes mains. D'anciennes présentations de personnages n'existant désormais plus. Ainsi que des tentatives d'humour qui n'ont pas marché. Des trolls, en d'autres termes.


"Miaou. Des personnages qui n'existent plus, ou qui n'ont pas existé. Il y en a un sacré paquet."

Je les laissai dans les airs, inaptes à être attiré par la force gravitationnelle. Ainsi, Sans et ses narrateurs pourraient les lire. Je fis apparaître un autre dossier, qui concentrait beaucoup de messages hors-RPs d'un certain membre. Il occupait beaucoup de place dans les dossiers récents. C'est à se demander si je n'étais pas le troll au final, à remonter des choses comme ça. Ah ah ah ah. Bientôt, le terrain changea à nouveau. Nous étions dans les tribunes d'un terrain. Celui du premier tournoi jamais disputé sur ce forum. Plusieurs personnages se frappaient dessus. Je m'adossais au siège qui m'était réservé.


"Miaou. Le premier tournoi qui ne s'est jamais produit sur ce forum, en direct, dans la corbeille. Essaye de choisir lequel tu veux voir."

Miaou.
Sans
avatar
Autres Races
Masculin Age : 21
Date d'inscription : 03/04/2016
Nombre de messages : 1021
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1060

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation / Télékinésie / Salve d'os
Techniques 3/combat : Cage Thoracique / Gaster Blaster
Techniques 1/combat : Nothing

MessageSujet: Re: adversaire,(Pitié que quelqu'un vienne :( )   Mer 12 Avr 2017 - 21:15


Le tout premier tournois de Dösatz... c'est drôle qu'il ne reste plus personne pour en parler ou presque tout du moins. Il faut dire qu'en l'espace de 10 ans, beaucoup de choses ont changées dans ce forum et l'univers qui tourne autour. Il est vrai qu'on pouvait se rire de ses brutes qui se tapait dessus pour recevoir un gain dérisoire par rapport aux nombres de blessures qu'elles accumulaient. Tant de bêtise dans leurs actes confirmaient bel et bien le proverbe : « tout dans les muscles, rien dans le cerveau »... en relisant cette phrase, on peut se rappeler que c'est là la description des ¾ des personnages de ce monde si ce n'est pas plus et cela n'avait rien d'une coïncidence étant donné que tout ses pauvres personnages que nous incarnons sont destinés à êtres relâchés dans ce vaste univers hostile pour la guerre !

: Nope.

Tandis que le marchand ambulant se riait de ce qu'il pouvait bien se dérouler sur le ring, le flemmard qu'est Sans (et surtout son joueur) se sont dégotés une petite fiche mémo qui résumait de manière assez drôle et grotesque le déroulement des combats. Qui aurait crû que ce pauvre Peter, aussi chanceux qu'il pouvait être, allait gagner les matchs de ce tournois un à un à cause de leurs adversaires qui déclaraient forfait à chaque fois ? Ce genre d’événement étaient au bas mot risible et sa défaite face à Yamcha ou « celui qui était censé finir ce combat en position latérale de sécurité » durant la finale était encore plus amusante que toutes ses autres victoires. A cause de son propre talisman, le pauvre défenseur s'est vu perdre face à son dernier adversaire.

: Hehehe... il avait qu'à avoir un bon stuff.

Très drôle, petit squelette. Dois-je te rappeler que ta tenue actuelle ne te protège pas des coups, loin de là ? Quoi qu'il en soit, on peut encore aujourd'hui confirmer que le déroulement de ce tournois était vraiment étrange mais cette finale n'avait rien à voir avec celle du deuxième tournois qui s’avérait être plus... explicite ?

Zacharie
avatar
Masculin Age : 17
Date d'inscription : 16/12/2016
Nombre de messages : 49
Bon ou mauvais ? : Ah ah ah ah.
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Silence / Décadence / ah ah !
Techniques 3/combat : ² / Chut
Techniques 1/combat : Division par Zéro

MessageSujet: Re: adversaire,(Pitié que quelqu'un vienne :( )   Dim 23 Avr 2017 - 23:09
Miaou.

8 jours de retard. N'est-ce pas fou ? On dirait que mon joueur vient de souffrir d'une panne d'inspiration couplée à une envie intense de procrastiner. C'est un mauvais ménage, et peut conduire à l'arrêt complet d'un personnage pendant un petit instant. Qu'est-ce que je faisais en attendant ? J'étais allé remplacer un collègue malade, dont le travail consistait à visiter des personnages qui allaient bientôt mourir, pour tenter de les prévenir. Cela ne marchait jamais, et à la fin, tout le monde était mort. C'était vraiment joyeux, comme jeu. On ne s'attendait pas à quelque chose comme ça de sa part. Le gameplay centré sur l'action était contrasté par la tristesse permanente et le fatalisme de l'histoire.


"Miaou. Il est vrai que Peter se vit être vaincu de l'envie de perdre de son joueur. En effet, il n'y avait pas vraiment de raison visible au pourquoi de sa défaite. Son talisman eut tout simplement envie de le lâcher, à la surprise de tout le monde, y compris des autres joueurs comme celui de son adversaire. En effet, on ne peut vraiment se retenir d'être étonné face à cadeau sur un plateau d'argent. Je tiens également à développer ce que dit ton cher narrateur : tes vêtements ne protègent pas ton unique point de vie de survivre à une attaque mortelle d'un enfant avec un couteau en plastique dont les actions paraissent moralement dégoutantes."

Ce fut à ce moment précis qu'un téléphone que j'avais placé dans la poche droite de mon pantalon se mit à sonner. Je l'avais pris dans le jeu où j'étais allé remplacé mon ami. Comment se faisait-il qu'il sonnait ? Ne voyait-on pas que j'étais en train de montrer à un autre personnage provenant d'un jeu vidéo contrôlé par un fan de ce même jeu un tournoi qui était dans le passé, et auquel j'étais en train de parler de façon bien trop snob pour être réelle ? Je décidais de répondre.


Zacharie,

Je n'ai plus d'inspiration pour ce RP. Il va falloir y mettre fin.


"Miaou. Dommage, et moi qui m'amusait si bien."

Je me retournai vers le petit squelette à ma droite. Nous étions de nouveau dans la forêt, avec La corbeille à notre gauche, cette fois ci. Je sortis un petit carnet, et y notais deux-trois noms.


"Miaou. J'ai entendu dire que tu voulais rejoindre la Z-Team. Ou en tout cas, ton joueur aimerait te la faire rejoindre. Voilà les gens qui en font partie. Je te conseille peut-être de rejoindre un certain Okïn Nightstorm, pour faire d'une pierre deux coups. Ainsi, ils vous recruteront tous deux en même temps. J'ai personnellement à faire. J'ai une alliance à rejoindre, aussi. Allez, à plus."

Je disparus d'un coup. Le squelette allait certainement faire une blague, puis prendre un raccourci, tout en se faisant disputer par son narrateur. C'était amusant comme RP.

Miaou.
 
adversaire,(Pitié que quelqu'un vienne :( )
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Apparition (LIBRE mais quelqu'un pitié ^^")
» Recherche d'un adversaire Paris Saint Lazare
» Une renommé qui fait noyer quelqu'un
» [PV] Cherche quelqu'un pour s'excuser [PV]
» Un nouveau depart [avec Ryu Shingen, si quelqu'un veut nous rejoindre il peut]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Terre :: La forêt-