Partagez | 
 

 Un an ça passe très vite, réellement.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
SanGoku1
avatar
Sayen
Masculin Age : 24
Date d'inscription : 12/04/2009
Nombre de messages : 48
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1.000

Techniques
Techniques illimitées : Kamehameha, Kiezan, Déplacement Instantané
Techniques 3/combat : Super Kamehameha, Kamehameha Téléportation
Techniques 1/combat : Super Genkidama

MessageSujet: Un an ça passe très vite, réellement.   Lun 4 Mai 2009 - 21:02
Sangoku était au palais de Dendé, le Dieu de la planète Terre. Il était si jeune lorsque qu'il avait commencé ses fonctions, mais si brave. C'était un enfant très intéressent, surtout son pouvoir. Ah... Quel pouvoir de guérir. Un pouvoir que tous le monde enviait. Même les plus grands monstres de l'univers. Il n'y avait peu de monde qui avait se pouvoir, car il fallait le mériter. Il était arrivé en matinée au Palais du Dieu. Il avait emporté des bagages et de la nourriture, oh oui, surtout de la nourriture. Car il avait bien l'intention de passer une année dans cette salle. Bien entendu, cela ne fessait pas une année en tant réel. Sangoku voulait y passer, car il voulait s'entraîner longtemps, mais le meilleur moyen pour ne pas s'absenter un an comme cela était bel et bien cette salle. Dendé était ami avec Sangoku, il lui avait cédé cette salle avec grand plaisir. En effet, elle était disponible. Il était rare que quelqu'un vienne se manifester ici même.

Sangoku entra dans cette salle et la porte se ferma derrière lui. La salle était très grande, il y avait un endroit de séjour, mais tout autour, une salle sans décor, si ce n'est qu'un jeu de couleur splendide, ces couleurs qui défilaient fessait penser au temps qui changeait. En effet, Sangoku ne fessait plus partie de la Terre, il était dans une autre dimension, la dimension qui défie le temps.

Sangoku déposa son sac. Mais avant de penser à s'entraîner, son estomac gargouillait. Oh oui! Rien de plus ennuyant de s'entraîner avec le ventre vide! Sangoku en était incapable. Sangoku était un excellent guerrier, mais si on voulait le battre, il fallait simplement le priver de nourriture ou peut être le menacer avec des piqûres... Il en avait une phobie énorme! Il se prépara de bons petits plats et commença à les déguster. Que cela pouvait être délicieux, peut être moins que les plats préparés par sa femme, mais c'était très bon. Il avala tous à une vitesse monstre, défiant le temps en toute concurrence. Il se leva de la table et s'étira les muscles, il était prêt. Le rangement de la table attendra...

Il se mit dans la grande salle et ferma les yeux. Il utilisait la méditation à la façon de Petit Cœur, sauf que Sangoku restait debout. C'était le meilleur moyen pour concentrer son énergie au maximum et pouvoir s'entraîner dans de meilleures conditions. Il fessait le vide. Plus rien ne sentait exister en lui. Il ne voyait que le noir, il ne sentait que son énergie grimper. C'était son but. Tout concentrer. Des éclairs et un flux d'énergie apparu autour de lui. Il ouvrit les yeux et fronça les sourcils, comme il avait l'habitude de faire quand il était sérieux. Sangoku pouvait faire un nombre incalculable de bêtise mais il savait également être sérieux quand il le fallait. La raison de son entraînement était de devenir aussi fort qu'il ne l'avait jamais été, car il voulait aller se battre. Car si les monstres ne venaient pas à lui, c'était lui qui allait aller aux monstres. Ce n'était pas plus compliqué que cela.

Il serra ses poings et commença à se téléporter un peu partout. Il augmentait petit à petit sa vitesse. Il devenait presque invisible. On entendait simplement le bruit très familier de la téléportation. Sangoku quand à lui ne voyait plus la salle, il voyait simplement sa vitesse. Il était très rapide. Il se stoppa à un moment donné. Il leva les yeux au ciel. Enfin, au plafond plutôt, mais il préférait appeler ça le ciel du Temps. Il venait d'inventer ce nom à l'instant même.

Sa vitesse était maintenant au maximum, il pouvait commencer à attaquer dans le vide avec ses poings. Les coups allaient en crescendo, et cela, très fortement. Les bras de Sangoku fessaient des mouvements irréguliers et très particuliers, car on avait l'impression d'en voir plusieurs. Et pourtant, il en avait que deux. Il fit de même avec ses pieds, mais il était dans les airs pour avoir une meilleure facilité. Il se posa au sol ensuite.

Il mit ses mains en position et concentra une boule d'énergie. Il avait l'habitude de prononcer le Kamehameha, mais là, il préférait rester silencieux. Le silence mettait une certaine tension dans la salle. Une tension très particulière. Une tension de tristesse, de peur et même de colère. Ah... la Colère. Libérer sa colère. Voilà le secret de la voie des Saiyen. La colère était la chose qui montrait la puissance des Saiyen. Il tendit ses mains et la boule feu partit dans les airs. Et il la fit exploser. Sangoku avait la capacité de maîtriser à la perfection cette technique. Il la pratiquait depuis tellement d'année. Il était normal de la maîtriser. Pourtant, Tortue Géniale lui avait dit qu'il avait mit cinquante ans à maîtriser la vague déferlante, mais Sangoku y avait réussi en beaucoup moins de temps. Cela devait être un signe...

Les jours dans la Salle du temps défilèrent à grande vitesse. Sangoku ne voyait pas passer le temps. Ce qui était un vulgaire paradoxe, car à l'extérieur, il ne s'était écoulé presque rien comparé aux mois passés dans cette salle. Sangoku avait fait des progrès très énormes. Il était aussi rapide que le temps qui passait, et il avait appris à maîtriser encore mieux qu'avant sa technique de la Vague Déferlante. Il savait maîtriser sa colère et la faire éclater au bon moment. Il suffisait juste de faire appel à de mauvais souvenirs et de les travailler un peu. Après tout, c'était le moment. Sangoku était prêt.

Il se mit en position. Un flux d'énergie apparu autour de lui. Si il y aurait eu des cailloux autours de lui, ils se seraient sûrement mit à voler autour du Saiyen. Les cheveux de Sangoku se mirent à valdinguer un peu dans tous les sens, car il y avait beaucoup de vent autour de lui. Des éclairs apparurent également. Il avait les dents serrées. Il se concentrait et son énergie dépassait sa limite. Les cheveux de Sangoku se mirent dans une position très particulière, la colère avait gagnée le terrain. Ses cheveux se colorèrent en doré mais repassèrent au noir. Il continuait à se concentrer. Il ne savait pas ce qui se passait sur sa tête. Ses cheveux continuèrent à changer de couleur plusieurs fois. Jusqu'au moment où son énergie dépassa toute ses espérances et le sol se mit à trembler. Le flux d'énergie autour de lui était devenu doré, tout comme ses cheveux. Il avait atteint se stade. Le stade de Super Guerrier. Cela avait dépassé toute ses espérance. Salle du temps... Quelle salle merveilleuse... Sangoku tomba au sol. Ses cheveux redevinrent noirs. Il avait épuisé pas mal d'énergie après tout... Il décida d'aller se reposer un peu. Il avait réussi une chose énorme aujourd'hui, mais il avait épuisé pas mal d'énergie, il avait besoin de son, et cela était évident... Sangoku était vraiment étonnant... L'année était vraiment passée vite.
Kael'Thakar
avatar
Sayen
Masculin Age : 25
Date d'inscription : 03/05/2009
Nombre de messages : 27
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Kamehameha, Bouclier d'Energie, Deplacement Instantanée
Techniques 3/combat : Super Kamehameha, Kienzan
Techniques 1/combat : Super Genkidama

MessageSujet: Re: Un an ça passe très vite, réellement.   Lun 4 Mai 2009 - 21:56
J'étais fier de moi. J'ai réussi ce que je voulais, passer le cran supérieur. Cependant, une personne au loin m'a attiré. Je ne savais pas qui c'était. C'est un homme assez jeune, avec des cheveux noirs habillé d'un sorte de kimono orange. Je m'étais plasser donc assez loin pour l'observer.

- Hmm, sa tête me rapelle quelqu'un de familier.. mais qui?

Je me posais ainsi un tas de question. J'étais persuader que je le connaissais. Je revisionnais dans ma tête l'époque ou les sayens etaient prospères. La tête de cet homme m'était vraiment familière. Il ressemblait étrangement à un certain Baddock, un grand Sayen. Je n'osais pas vraiment lui demander, ça reste un inconnu pour le moment. Je me suis ainsi assis et regardait comment celui-ci s'entraîner.


- La ressemblance est vraiment choquante.. Est-ce lui ?
SanGoku1
avatar
Sayen
Masculin Age : 24
Date d'inscription : 12/04/2009
Nombre de messages : 48
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1.000

Techniques
Techniques illimitées : Kamehameha, Kiezan, Déplacement Instantané
Techniques 3/combat : Super Kamehameha, Kamehameha Téléportation
Techniques 1/combat : Super Genkidama

MessageSujet: Re: Un an ça passe très vite, réellement.   Mar 5 Mai 2009 - 17:04
Sangoku était debout dans la salle. L'entrainement avait été éprouvant. L'année dans la salle du temps allait bientôt s'écouler, et il était temps, finalement. Sangoku s'était entrainer comme il ne l'avait jamais espéré. Il avait atteint ses objectifs avec des suppléments en prime. Que demander de mieux? Pas grand chose. Si ce n'est qu'il attendait avec impatience que le dernier grain de sable tombe du sablier géant. Il était au milieu de la salle. Bizarrement, il sentait que quelqu'un l'observait. Il ne savait pas trop pourquoi il affirmait cela, mais il sentait une énergie. Une énergie proche. Sangoku ouvrit les yeux. Et ce fut conclus. Quelqu'un était entrain de le regarder, un peu plus loin. Mais que voulait-il? Que fessait-il ici? Il fallait aller lui demander. Car l'autre personne en question n'avait pas bougé. N'osait-il pas venir? Bonne question... Sangoku avança doucement vers lui. Une fois à portée d'écoute, il se mit à parler.

- Bonjour. Qui es tu?


Sangoku avait le sourire. Car il ne savait pas pourquoi, mais il sentait que cette personne n'avait rien de très méchant. Il avait l'Aura d'un Saiyen également.
Kael'Thakar
avatar
Sayen
Masculin Age : 25
Date d'inscription : 03/05/2009
Nombre de messages : 27
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Kamehameha, Bouclier d'Energie, Deplacement Instantanée
Techniques 3/combat : Super Kamehameha, Kienzan
Techniques 1/combat : Super Genkidama

MessageSujet: Re: Un an ça passe très vite, réellement.   Mar 5 Mai 2009 - 17:19
Il s'approchait ainsi de moi. Il avait exactement la tête de ce Baddock, ce grand sayen qui a péri. J'étais choqué et surpris de la ressemblance car, à la base, Baddock est mort. Il avait péri durant la destruction par Freezer.. Mais il me fallait avoir le coeur net.

- Salut, moi c'est Kael, Thakar Kael, un jeune sayen qui a fuit Vegeta pour me réfugier ici.. et toi?

J'étais confiant. Il avait une bonne aura, celle probablement d'un Sayen. Il n'avait pas une tête d'assassin ou autre, mais je gardais cependant mes distances avant de savoir sa réel identité. Il était souriant, en sueur, ce qui montre qu'il devait s'entraîner depuis longtemps, moi qui a mis énormément de temps avant d'attendre le niveau tant espérer.
SanGoku1
avatar
Sayen
Masculin Age : 24
Date d'inscription : 12/04/2009
Nombre de messages : 48
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1.000

Techniques
Techniques illimitées : Kamehameha, Kiezan, Déplacement Instantané
Techniques 3/combat : Super Kamehameha, Kamehameha Téléportation
Techniques 1/combat : Super Genkidama

MessageSujet: Re: Un an ça passe très vite, réellement.   Mar 5 Mai 2009 - 19:05
Le jeune homme s'appelait Thakar Kael. C'était un Saiyen. Sangoku avait vu juste. L'aura d'un Saiyen était très identifiable aux autres. Ce dernier était un survivant de la planète Vegeta. Y était il? Avait il eu le temps de s'enfuir? Ou était il en mission. Des questions que Sangoku ne poserait pas. Car la destruction de Vegeta était un mauvais souvenir pour beaucoup d'entre eux. Sangoku était encore qu'un enfant à ce moment là. Il avait été envoyé sur Terre pour normalement tuer tous ses habitants.

- Je m'appelle Sangoku, je suis Saiyen, mais Terrien depuis mon plus jeune âge.


Le jeune homme était très intéresser visiblement par la connaissance du nom de Sangoku. Peut être le connaissait-il? Ou sous le nom de Kakarotto? Sangoku n'avait jamais aimé qu'on l'appelle comme cela, pourtant, c'était son nom de Saiyen...

- Les Saiyens m'appellent Kakarotto, mais je préfère largement Sangoku...
Kael'Thakar
avatar
Sayen
Masculin Age : 25
Date d'inscription : 03/05/2009
Nombre de messages : 27
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Kamehameha, Bouclier d'Energie, Deplacement Instantanée
Techniques 3/combat : Super Kamehameha, Kienzan
Techniques 1/combat : Super Genkidama

MessageSujet: Re: Un an ça passe très vite, réellement.   Mer 6 Mai 2009 - 16:09
Kakarotto, ce prénom me résonnait dans la tête. Il me semblait que c'etait le fiston du grand Baddack. Son visage reflétait totalement son père. Mais comment est il arrivé ici ? comment a t-il grandi ici? Des questions surement sans réponses..

- Kakarotto.. je crois te connaître.. Ne serais tu pas le fils du grand Baddack?

Peut être qu'il ne pouvait pas me répondre. Mais qui ne tente rien, n'a rien. En réalité, il est juste peut être un simple sayen qui a juste une forte ressemblance avec une autre, mais en le voyant , on ne peut pas supposer cela. Il a surement un passé comme le miens, celui d'un jeune enfant sayen qui devait s'exiler sur une planète tranquil afin de ne pas connaître l'horreur de Freezer.. ça tombe mal pour lui, je suis très rancunier.

- Je suis sur t'avoir déja vu quelques part..
SanGoku1
avatar
Sayen
Masculin Age : 24
Date d'inscription : 12/04/2009
Nombre de messages : 48
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1.000

Techniques
Techniques illimitées : Kamehameha, Kiezan, Déplacement Instantané
Techniques 3/combat : Super Kamehameha, Kamehameha Téléportation
Techniques 1/combat : Super Genkidama

MessageSujet: Re: Un an ça passe très vite, réellement.   Mer 6 Mai 2009 - 19:22
Il connaissait le nom de Saiyen de Sangoku. Etait-il aussi connu que cela pour que à chaque fois qu'il dise son nom de Saiyen à un autre Saiyen on le reconnaissait. Ressemblait-il vraiment à son père qu'il n'avait jamais rencontré, Baddack. Il parait qu'il avait eu le courage de défier Freezer, malgré le mal qu'il avait fait. Cela, il ne l'oubliait pas.

- Je suis le fils de Baddack, mais je ne l'ai jamais connu. J'ai été envoyé sur Terre à mon plus jeune âge..


En effet, il avait été recueilli par le Grand-Père Sangohan qui l'avait entrainé jusqu'à sa mort. Ensuite, c'était Tortue Géniale et ensuite Kaïo qui s'étaient chargées de sa formation. Le Saiyen croyait l'avoir déjà vu quelque part... Mais où? Si il habitait sur Terre, peut être l'avait il croisé une fois? Mais cette personne ne disait rien à Sangoku.


- Je n'ai pas l'impression de te connaitre. Où m'aurais tu déjà vu?
Kael'Thakar
avatar
Sayen
Masculin Age : 25
Date d'inscription : 03/05/2009
Nombre de messages : 27
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Kamehameha, Bouclier d'Energie, Deplacement Instantanée
Techniques 3/combat : Super Kamehameha, Kienzan
Techniques 1/combat : Super Genkidama

MessageSujet: Re: Un an ça passe très vite, réellement.   Mer 6 Mai 2009 - 20:45
J'en étais sûr. C'etait bel et bien le fils de Baddack, le grand Sayen , le seul qui a osé défier droit dans le blanc des yeux Freezer, ce destructeur froussard et incapable. Cependant, SanGoku ne me reconnaissait pas, c'est normal.

- On se connait oui, sauf que nous étions petits. Je t'ai reconnu grâce à ton Père, car tu as exactement la même tête que lui..

J'étais un ami d'enfance de Sangoku, enfin, on se connaissait à notre plus jeune âge. J'étais admiratif à l'égard de son père. J'étais jeune et son père était un grand guerrier reconnu, et assez balèze de façon familière. Nous étions destinés, Goku et moi, à la base, de s'entrainer et d'être former ensemble pour une cause de Sayen.. une mauvaise cause. Cependant, son arrivée sur Terre et moi à Namek à l'époque nous a bien changés.
SanGoku1
avatar
Sayen
Masculin Age : 24
Date d'inscription : 12/04/2009
Nombre de messages : 48
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1.000

Techniques
Techniques illimitées : Kamehameha, Kiezan, Déplacement Instantané
Techniques 3/combat : Super Kamehameha, Kamehameha Téléportation
Techniques 1/combat : Super Genkidama

MessageSujet: Re: Un an ça passe très vite, réellement.   Jeu 7 Mai 2009 - 13:28
Ils étaient donc des amis d'enfance? Sangoku ne s'en souvenait pas du tout. Il était trop jeune sûrement. Et puis, lorsque qu'il était arrivé sur Terre, il était tombé et s'était fracassé la tête contre un rocher étant tout petit. Le choc aurait tuer un enfant normal, mais pas un Saiyen, Sangoku avait simplement perdu son agressivité et la raison de sa venue sur Terre : Détruire toute race de vie sur cette planète. Au contraire, Sangoku en était désormais un fervent défenseur.

- On m'a dit que je ressemblait beaucoup à mon père. Mais je ne le connais pas, je n'ai plus de souvenir de mon enfance autre que sur la Terre...

En effet, il était trop petit lorsqu'il avait été envoyé de Vegeta à la Terre. Mais, grâce à cela, il avait survécu. Mais presque toute la race des Saiyen s'était éteinte... Freezer en avait eu trop peur.
Kael'Thakar
avatar
Sayen
Masculin Age : 25
Date d'inscription : 03/05/2009
Nombre de messages : 27
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Kamehameha, Bouclier d'Energie, Deplacement Instantanée
Techniques 3/combat : Super Kamehameha, Kienzan
Techniques 1/combat : Super Genkidama

MessageSujet: Re: Un an ça passe très vite, réellement.   Ven 8 Mai 2009 - 16:17
- Cher Goku, je dois te quitter. j'espère que l'on se reverra bientôt..

Kael commençait à partir en direction de la base spatial terrienne afin d'aller sur Namek, revoir ceux qui l'ont élevés pour qu'il ne devient pas un Sayen destructeur et mauvais. Il avait besoin de voir de la "famille" et mettre tout le monde au courant de son exploit, celui d'atteindre le stade de Super Sayen.
SanGoku1
avatar
Sayen
Masculin Age : 24
Date d'inscription : 12/04/2009
Nombre de messages : 48
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1.000

Techniques
Techniques illimitées : Kamehameha, Kiezan, Déplacement Instantané
Techniques 3/combat : Super Kamehameha, Kamehameha Téléportation
Techniques 1/combat : Super Genkidama

MessageSujet: Re: Un an ça passe très vite, réellement.   Ven 8 Mai 2009 - 16:34
Le Saiyen devait partir. Sangoku ne savait pas où, mais il le laissa partir.

- Pas de problème, à une prochaine fois, j'espère.


C'était à son tour de quitter la salle du Temps. Sangoku rassembla ses affaires et sortit de la salle. La sensation était bizarre. Il se sentait plus léger sur le Terre ferme. Il remercia le Dieu Dendé de lui avoir permis de venir ici et quitta le palais du Dieu de la Terre pour retourner sur la Terre. Il ne savait pas encore très bien où aller. Mais sa direction suivait son intuition.
 
Un an ça passe très vite, réellement.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'amour sans philosopher C'est comme le café : très vite passé. [Les Shepard && Gibbs]
» Le temps passe plus vite quand on s'amuse [pv Rhian :3]
» Le temps passe trop vite
» On passe très souvent à l'ennemi pour fuir ses amis ? Rosamund
» Répétez 3 fois très vite : Timothy Maximilian Hatter ! (terminé !)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Terre :: Salle de l'Esprit et du Temps-