Partagez | 
 

 The beautiful & dangerous man :3 ( PV. Gaachuu.)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
En ligne
Claire
avatar
Modérateur
Féminin Age : 27
Date d'inscription : 12/08/2008
Nombre de messages : 20547
Bon ou mauvais ? : Tu devrais le savoir.
Zénies : 2970

Techniques
Techniques illimitées : Dodging bullets | L'épée Serpent | Transposition
Techniques 3/combat : Renvoi d'Offensive | Purification
Techniques 1/combat : Doomhammer

MessageSujet: The beautiful & dangerous man :3 ( PV. Gaachuu.)   Lun 16 Aoû 2010 - 16:46
Mon séjour sur Terre avait été de tout repos. Déjà qu'il y'a peu de temps, j'ai entendu d'étranges conversations grâce à l'appareil qui me sert à communiquer avec les autres... Il y a du s'en passé, du grabuge, sur les autres planètes. Mais cela ne me regardait absolument pas. Je n'en avais rien à faire. Tant que l'on n'avait pas besoin de moi, je n'irais pas intervenir, sauf si la situation laisse à désirer. Cela faisait bien un moment que je m'étais coupée du monde, préférant me retirer en restant sur Terre. J'avais vu la ville illuminée le soir, qui me semblait bien jolie. Cela n'avait aucun rapport avec ma planète, mais toutes ces couleurs pour ainsi dire mélanger de cette manière m'attirait. C'était agréable d'être la nuit, sous les lumières de projecteurs de diverses couleurs. La nuit, il y a peu de gens dans les rues. Sauf des malfrats, des violeurs, voir des gens complètement sonner. Rien de tout cela ne pouvait m'effrayer. Je n'étais pas le genre de fille à se laisser avoir par le premier vaurien. J'ai tout particulièrement horreur des personnes qui sont violentes sans avoir la force de l'être. Comme tous ces abrutis sur Terre qui agressent des filles dans les ruelles... ils sont vraiment attardés. C'est surement génétique chez eux. Dès que j'en vois un, ça me dégoûte. Pourquoi ont-ils besoin constamment de se satisfaire d'une manière aussi débile ? Ils n'ont donc aucun amour propre de leur personne. J'avais laissé mon armure dans un hôtel où je logeais à Satan-City, me contentant de ma tenue constituée d'une tunique m'arrivant à mi-cuisse, d'une cape, de brassard et de longues bottes. Tout ça d'une même couleur, un bleu foncé qui n'irritait pourtant pas les yeux. Cela se mariait plutôt bien à la couleur grise vive de mes pupilles, qui m'offrait une vue nocturne aussi performante que la journée. De plus, mes yeux brillaient dans le noir, rappelant également les animaux possédant des yeux aux couleurs distinguées avec cette particularité. Beaucoup d'hommes me regardaient avec insistance.

Cette espèce a laquelle j'avais appartenu dans mon enfance n'avait guère évolué. Que ce soit sur ma planète ou bien sûr celle-ci, en plus de n'avoir aucune discrétion, ils n'ont aucun tact avec les femmes. La plupart des hommes sont des abrutis qui ne sont même pas fini. J'apprécie seulement les gens qui sont plus réfléchis et moins idiots que ça. C'est comme ceux qui passent devant des femmes à l'abord de leur voiture ultra perfectionnée... décidément, la stupidité ne tue pas. Ils ne savent même pas comment s'y prendre, sauf en démontrant leur fortune, ce qui peut attirer le sexe féminin, je n'en doute pas. Cependant, ce n'est guère de mon ressort. De mon côté, je perçois la relation homme/femme comme quelque chose vouée à l'échec. Entre autre, un homme et une femme très proche ne peuvent avoir de réelles amitiés que s'ils ont déjà réalisé les fantasmes qu'ils ont l'un sur l'autre. Sinon, ils sont toujours rongés par cela et tentent de lutter. Mais ça fini toujours par arriver. Ou alors, ils le regrettent toute leurs vies, tout ça parce qu'ils avaient déjà quelqu'un à ce moment-là. J'ignore pourquoi sont-ils aussi bête... ils n'ont qu'une vie de leur côté. Pourquoi perdre son temps de cette manière ? Il n'y a que les humains pour le savoir. Peut-être que j'aurais été comme ça, moi aussi, si on ne m'avait pas implanté ses gènes de démon. Peut-être que si je n'avais pas subi cette formation pour devenir claymore, m'éloignant de tous sentiments, ou étant capable de mimer n'importe lequel d'entre eux sans le ressentir, je serais quelqu'un de plus sensible et de pure. Même si mon aspect est celui de l'une des deux déesses de l'amour, deux anges jumelles, dans le fond, je n'ai aucune propre personnalité. Je suis capable de jouer tout personnage confondu.

C'est comme ça que j'ai passé toute ma vie... me morfondre dans d'autre personnages pour venir à bout de mon objectif. Décidément, j'en ai eu trop l'habitude. Et je fais avec, puisqu'on m'a élevé comme ça, dans l'organisation où j'étais auparavant. C'est étrange d'évoluer seule comme je le fais maintenant. Sans personne pour donner les ordres. M'éloignant de Satan-City, un vent plutôt violent soufflait dans le coin. J'allais arriver prêt d'une foret à la végétation immense. Les arbres avaient des tailles dépassant largement la moyenne, et les plantes de diverses espèces poussaient dans tous les coins. Je m'y aventurais calmement, j'étais déjà passée par là plusieurs fois. A force, je commençais à la connaitre, la foret. J'avais croisé un groupe d'hommes. J'ignorais ce qu'ils foutaient ici à une heure pareille, mais à vrai dire, je n'y avais pas prêté attention. Sans presser le pas, je continuais à avancer. Quand ils m'avaient vu, ils m'avaient tous fixé avant de parler entre eux. Depuis tout à l'heure, ils me suivaient sans encore avoir agit. Malheureusement pour eux, ils n'avaient pas remarqué les deux épées cachées sous ma cape. C'était un véritable attrape idiot. Je n'allais pas les attendre, non plus. Cela faisait bien dix minutes que je marchais, et j'arrivais à l'abord d'un grand lac gelé. Etrangement, cette partie était recouverte de neige, et à quelques pas se trouvait le lac gelé. De l'autre côté, dans la ville, il ne neigeait pourtant pas. Il ne faisait pas si froid non plus. Je m'arrêtais. Je sentais une autre présence en plus des hommes qui me suivaient, mais je n'eus pas le temps de m'en occuper, car les hommes m'avaient encerclé. Certain avaient des armes en mains. Je les regardais sans expression traversant mon visage, comme à ma plus grande habitude. L'un d'eux s'approcha de moi, mais il semblait plutôt vexer que je ne me figeais pas de peur, comme ses anciennes victimes j'imagine. Alors qu'il allait ouvrir la bouche, son corps explosa en plusieurs morceaux. En effet, les humains ne l'avaient pas remarqué. Il avait suffit que rapidement j'émette un coup de mon épée à la particularité d'utiliser l'air pour trancher quelque chose pour l'éliminer. Je marchais tranquillement, continuant mon chemin. Deux hommes voulurent me bondir dessus, mais sans même que je bouge pour eux, ils fondirent en une pluie de sang au-dessus de moi. Les autres me traitèrent de sorcière, leurs petits yeux sans aucune particularité de vitesse, n'ayant pas remarqué la vitesse à laquelle j'allais pour dégainer mon épée, frapper un coup dans l'air puis la remettre. Pour eux, je n'avais rien fais. Ce qui pouvait être en effet, très impressionnant. Ils décidèrent alors de partir en courant dans la foret avec des cris affolés. Je m'étais assise dans la neige, proche de la glace. J'avais enlevé mes épées de mon dos pour les poser à côté de moi. Je fermais les yeux. Je commençais à me concentrer. Le monstre qui était en moi finirait par être contrôlable. Bien qu'il fût dangereux d'utiliser trop fréquemment mes pouvoirs de démon, soit d'Eveiller, je m'étais déjà totalement transformé, pourtant, grâce à Jeanne, j'avais réussi à redevenir moi-même.

Le seul problème est qu'il serait très difficile de contrôler cette forme, alors autant commencer par apprendre à bien utiliser la première partie de ma transformation. Quand je fus très calme et détendue, je me relevais. Ré-ouvrant les yeux, ceux-ci devinrent jaune flamboyant, et mes dents poussèrent en pointes, me donnant un air plus agressif. Je commençais à essayer de canaliser cette énergie dans tout mon corps pour contrôler laquelle des parties de mon corps je voulais transformer. Je décidais de commencer par un bras. J'essayais de transformer le flux d'énergie de mon bras tout en le contrôlant. C'est alors que mon bras devint une sorte de grande arme, formant d'immense pointe. Pour le moment, j'arrivais à gérer. Alors que je me concentrais, j'avais complètement oublié la présence qui était là en compagnie des autres hommes. Elle était plus proche maintenant. Cela me déstabilisa, et ma transformation s'enclencha toute seule. Mon autre bras se transforma rapidement, mais je luttais, ce qui me fit tout reperdre d'un coup. Je tombais au sol, mes jambes allaient elles aussi se transformer. Heureusement que j'avais essayé de contrôler ça pour une fois, et que j'avais réussis à me vide de toute l'énergie de démon, aussi appeler Yoma. Je reprenais mon calme, puis sans me retourner, je me relevais. Tout en fixant la glace, je m'adressais à la personne qui m'avait suivie :

- Montre-toi.

Mes yeux reprirent leurs teintes grisâtre brillante, alors que sans crainte, je restais dans une position qui n'aurait pas été avantageuse en combat.





Spoiler:
 
Sabaku No Gaara
avatar
Terrien
Masculin Age : 22
Date d'inscription : 21/07/2010
Nombre de messages : 76
Bon ou mauvais ? : Assoiffé de sang, ça compte comme quoi? =P
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Shuriken de sable/ Le troisième Oeil/ Nuage de sable
Techniques 3/combat : Tombeau du desert/ Clones de sable
Techniques 1/combat : Tsunami de sable

MessageSujet: Re: The beautiful & dangerous man :3 ( PV. Gaachuu.)   Mer 29 Sep 2010 - 16:36
Spoiler:
 

Décidément, il n'y avait personne dans le monde que Gaara puissent affronter... Lorsqu'il était dans les montagnes, il avait rencontré un grand nombre de personne, dont certaines qui possédaient de grandes puissances. Mais aucun qu'il ne pu affronter. A peine avait-il commencé un combat contre le dénommé "Goku", qu'il a dû arrêter pour une raison inconnu. Tout le monde avait déserté les lieux. Gaara aussi. En cherchant un nouvel adversaire, le ninja du sable arriva près d'un lac gelé, à coté duquel se trouvait une grande foret. Mais il n'était pas seul, il entendit des bruits de pas venant de la foret. Pour ne pas se faire repérer, et pour voir qui étaient les personnes qui marchait, le jeune ninja sauta sur l'une des nombreuses branches qui se trouvait à proximité de lui. Une jeune femme arriva, et plusieurs hommes armés l'encerclèrent. Lorsque l'un d'eux s'approcha de la femme, son corps explosa en milles morceaux. Tout les hommes qui se trouvaient autour avait l'air étonné, et il ne comprenait pas comment cela avait été possible. Ils n'avait sans doute pas vu ce qui s'était passé. Mais Gaara, lui, l'a bien remarqué: la jeune femme avait sortit une épée de sous sa cape, et avait trancher l'homme en se servant de l'air émit par son coup d'épée. Une action tellement rapide, que même Gaara n'en vit pas tout les détails. Deux autres hommes tentèrent d'attaquer cette femme, mais il subirent le même sort. Les autres prirent peur et préférèrent s'enfuir, plutôt que de mourir de la même façon.

Gaara resta perché sur la branche afin d'observer ce que cette femme allait ensuite faire. Une chose est sûr: si l'occasion se présente, le jeune ninja pourra affronter cette femme, qui possédait une force incroyable. Apparemment, cette femme était en train de se transformer; ses yeux changèrent de couleur, ses dents se mirent à pousser. Que pouvait t-elle bien faire? Son bras aussi se transforma, en une sorte d'armes. Puis ce fut son autre bras. Mais d'un seul coup, la transformation s'arreta, et la jeune femme tomba au sol.


- Montre-toi.

Elle savait. Elle avait surement repéré Gaara depuis un moment, mais n'y prêtait pas attention. Il fallait tout de même avouer qu'elle n'avait rien à voir avec toutes les autres femmes qu'on pouvait rencontrer sur Terre. Normalement, peu de personne réussissait à détecter la présence de Gaara. Mais maintenant qu'il était repéré, inutile de se cacher plus longtemps. Le jeune ninja descendit de la branche pour apparaitre devant la jeune femme, qui n'avait pas l'air de se méfier, alors que dans des situations comme ça, il n'est pas rare de se faire attaquer par surprise.


- Alors comme ça... Tu m'a repéré depuis le début?

Tout comme cette jeune femme, Gaara resta calme, debout en face de cette personne. De toute façon, même si elle l'attaquait, il sera protégé par le sable, alors il ne risquait rien. D'autant qu'elle n'avait aucune raison de l'attaquer soudainement.
En ligne
Claire
avatar
Modérateur
Féminin Age : 27
Date d'inscription : 12/08/2008
Nombre de messages : 20547
Bon ou mauvais ? : Tu devrais le savoir.
Zénies : 2970

Techniques
Techniques illimitées : Dodging bullets | L'épée Serpent | Transposition
Techniques 3/combat : Renvoi d'Offensive | Purification
Techniques 1/combat : Doomhammer

MessageSujet: Re: The beautiful & dangerous man :3 ( PV. Gaachuu.)   Jeu 30 Sep 2010 - 18:03
( Pas de problème c’est compréhensible ^^)

Alors que mon potentiel avait commencé à se déployer, ses forces me quittaient déjà. Comment pouvais-je encore contenir ce démon qui rongeait mon âme et ma chaire ? L'esprit de Thérésa, sa chaire et son démon que l'on m'avait implanté gardait-il une volonté ? Je ne pouvais pas plus longtemps attendre que cela sorte tout seul et prenne le contrôle sur moi. Je ne voulais pas devenir entièrement un démon. Restée mi-humaine me semblait bien important, puisque c'est ce que j'étais d'origine. Maintenant, je ne suis qu'une combattante n'ayant plus aucune discipline à respecter. Le passé n'a plus aucun intérêt, puisque l'avenir m'ouvre ses portes. Depuis que je suis rentrée dans cette alliance, j'ai fais vaguement des connaissances, mais au moins, je peux compter sur certaines personnes. Mon rôle sera de stopper certaines choses, cependant... un jour, un choix s'imposera. Pour le moment, je ne m'inquiète pas de tout ça. Mon intérêt se porte sur le pouvoir enfermé en moi. Cette espèce d'autre moi que je ne peux encore contrôler. Toute cette puissance qui vous submerge d'un coup n'est pas tâche facile à contenir. C'est un peu le même déroulé que ces sayens... quoi qu'eux soit basé sur leur arrogance naturelle, leur fierté, tout ça les conduits à des entraînements intensifs de malade mentaux. C'est bien ainsi que l'on atteint son potentiel, mais j'ai déjà dépassé ça. Maintenant, il faut que je me concentre sur maitriser ma puissance et la contenir sans dépasser mes limites. Ce ne sera pas tâche facile, bien entendu... mais c'est par un travail rigoureux que l'on obtient des résultats dépassant nos espérances. Je l'ai appris autrefois. Dans la situation présente, commencer par canaliser l'énergie dans son bras entraîne la maitrise de chaque membre.

Il faut commencer par petit... sans être déconcentrer, ce qui ne fut pas le cas. L’énergie que j’avais repérée grâce à ma détection d’énergie, l’une des capacités que l’on nous avait apprit à développer, était celle d’un homme. Plus exactement d’un jeune garçon. Son potentiel pour son âge encore jeune était impressionnant. Je n’avais jamais croisé de gamin capable de tenir tête à une personne plus âgée. J’étais certaine que ses capacités étaient exploitables de façon très intéressante. Il devait avoir approximativement l’âge d’un adolescent. Ses traits de visage étaient fin, sa carrure élancée, mais ses yeux était ce qui focalisait l’attention de quiconque le regarderait. D’énormes cernes les entouraient, faisant l’effet d’un maquillage, cependant cela lui donnait un certain style, même si je ne pense que ce n’était pas fait exprès. Ses cheveux rouges en pétard faisaient ressortir la marque qu’il portait sur le front… un quelconque langage dont je ne savais pas la signification. Ses yeux translucides et verts me fixaient. Une telle apparence glauque qui ressortait d’un garçon si jeune… il me faisait penser à moi, à nous, celles que les civils appelaient les claymores. Celle qui n’ont jamais eut de parents et qui furent adopter comme elle le pouvait avant d’être sélectionner et d’être une marionnette. Arraché à une vie charnelle et simple d’humain pour être torturer toute son adolescence afin d’arriver à assimiler le démon qui vous dévore la chaire pour s’installer en vous. Moi aussi, j’avais cette expression similaire sur le visage, plusieurs siècles auparavant. Il était là, juste en face de moi, sous mes yeux. Je baissais légèrement mon visage pour le regarder – disons que de mon mètre 70, j’étais un peu plus grande.

- En effet, mais c’est par un rude entraînement que j’ai cette faculté développée. Tu es une personne discrète visiblement. Tu m’as l’air aussi de qualité en combat pour ton âge. J’ai rarement vue des adolescents ayant un tel potentiel… je sens une énergie enfermée en toi. Une sorte de démon j’imagine. Car il ne se dégage de cette énergie, qu’une aura maléfique, comme celle que je possède. Bien que je restais neutre, je n’étais pas agressive dans ma façon de parler, j’étais plutôt sympathique, même si j’avais du mal avec l’inconnu. Tes yeux et ton expression s’apparente beaucoup à celle que je dégageais à cet âge-là… Tu es insomniaque, n’est-ce pas ? Je m’approchais de lui. J’étais juste en face, enfin, en quelque sorte, puisque j’abaissais mon visage pour le regarder. Je suppose que tu es à la recherche de quelqu’un avec qui combattre… si c’est le cas, ça tourne bien. On pourrait s’entraîner ensemble. Je ne doute pas de ton potentiel, même si je suis beaucoup plus âgée que toi… disons d’un siècle et demi de plus.

Un petit sourire, léger, se traça sur mes lèvres. Ce garçon, par son âge et sa taille me fit penser à Raki. Bien qu’ils ne se ressemblent surement pas dans le caractère. Il me semblait que ce garçon-là avait un état psychologique bien particulier…





Spoiler:
 
En ligne
Claire
avatar
Modérateur
Féminin Age : 27
Date d'inscription : 12/08/2008
Nombre de messages : 20547
Bon ou mauvais ? : Tu devrais le savoir.
Zénies : 2970

Techniques
Techniques illimitées : Dodging bullets | L'épée Serpent | Transposition
Techniques 3/combat : Renvoi d'Offensive | Purification
Techniques 1/combat : Doomhammer

MessageSujet: Re: The beautiful & dangerous man :3 ( PV. Gaachuu.)   Dim 10 Oct 2010 - 21:22
( RP en suspension sous l'accord de Toma. J'effacerais le message quand je reviendrais du tournoi^^ )





Spoiler:
 
Sabaku No Gaara
avatar
Terrien
Masculin Age : 22
Date d'inscription : 21/07/2010
Nombre de messages : 76
Bon ou mauvais ? : Assoiffé de sang, ça compte comme quoi? =P
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Shuriken de sable/ Le troisième Oeil/ Nuage de sable
Techniques 3/combat : Tombeau du desert/ Clones de sable
Techniques 1/combat : Tsunami de sable

MessageSujet: Re: The beautiful & dangerous man :3 ( PV. Gaachuu.)   Ven 22 Oct 2010 - 14:53
Spoiler:
 

- En effet, mais c’est par un rude entraînement que j’ai cette faculté développée. Tu es une personne discrète visiblement. Tu m’as l’air aussi de qualité en combat pour ton âge. J’ai rarement vue des adolescents ayant un tel potentiel… je sens une énergie enfermée en toi. Une sorte de démon j’imagine. Car il ne se dégage de cette énergie, qu’une aura maléfique, comme celle que je possède.

La jeune femme observa Gaara, et lui adressa ces mots, d'une manière très calme, et très détentu. Elle avait senti la puissance de Gaara, et avait même deviné qu'il s'agissait d'un démon. Elle devait vraiment posséder des capacités hors du communs... Gaara resta fixé, en face d'elle, à écouter ce qu'elle avait d'autre à dire.

- Tes yeux et ton expression s’apparente beaucoup à celle que je dégageais à cet âge-là… Tu es insomniaque, n’est-ce pas ? Je suppose que tu es à la recherche de quelqu’un avec qui combattre… si c’est le cas, ça tourne bien. On pourrait s’entraîner ensemble. Je ne doute pas de ton potentiel, même si je suis beaucoup plus âgée que toi… disons d’un siècle et demi de plus.

Claire lui proposa de s'entrainer avec elle. Une proposition, certes, très intéressante. Le jeune Ninja cherchait un adversaire de taille à affronter, et elle avait bien deviné. À ses paroles, il semblerait également que cette jeune femme ai quelque chose en commun avec Gaara. Allez savoir de quoi il s'agissait exactement, mais elle semblait trouver qu'il lui "ressemblait" un peu. Gaara réfléchit un court instant à la proposition de la jeune femme: un entrainement, ou plutôt, un combat contre elle; car pour Gaara, il ne s'agira pas d'un simple entrainement, ce sera un combat, dans lequel il devra donner tout ce qu'il peut pour pouvoir la vaincre. Un combat, dans lequel il ne lui sera pas interdit de tuer son adversaire, lui qui aimait tant ça... Cette idée lui traversa rapidement l'esprit...

Il se recula un peu, et croisa les bras. Il leva ensuite la tête vers son adversaire. A vue d'oeil, elle ne semblait pas si puissante, mais il ne devait pas oublier ce qu'il avait vu auparavant: cette vitesse contre les hommes de tout à l'heure et surtout... Cette transformation étrange, pendant laquelle sa puissance augmentait énormément.


-Hum... C'est d'accord. Si tu veut combattre, je suis prêt.
En ligne
Claire
avatar
Modérateur
Féminin Age : 27
Date d'inscription : 12/08/2008
Nombre de messages : 20547
Bon ou mauvais ? : Tu devrais le savoir.
Zénies : 2970

Techniques
Techniques illimitées : Dodging bullets | L'épée Serpent | Transposition
Techniques 3/combat : Renvoi d'Offensive | Purification
Techniques 1/combat : Doomhammer

MessageSujet: Re: The beautiful & dangerous man :3 ( PV. Gaachuu.)   Ven 29 Oct 2010 - 22:25
( Reprise du RP ^^ )

- Parfait. Je sortis mes deux épées de mon dos. Je ne vais pas te sous-estimer, vu ton potentiel actuel...

L'énergie maléfique qui se dégageait de lui me rappela ce qui habitait en moi. Ce monstre que l'on m'avait implanté, faisant de moi une mi-humaine mi-démon. Je n'allais cependant pas sous-estimer le jeune homme en face de moi. Son expression en relevait beaucoup sur ce qu'il avait du vivre dans son enfance. Il faudrait que je lui pose cette question... Qui pourrait être très douloureuse pour lui. Mais cependant... ce regard dénué de toute expression me laissait dubitative a propos du sujet. Cela lui faisait vraiment mal au fond ou alors... je me demandais s'il n'était pas devenu, à partir de ce qu'il lui était arrivé, le monstre enfouis au fond de lui. Ses énormes cernes qu'il porte aux yeux me laissent perplexe... il y a forcément là un lien avec l'énergie maléfique en lui. La jare dans son dos était de sable, un durcissement sur lequel y était visible des signes dont j'ignorais la provenance. Tout comme celui qu'il porte sur son front. Il n'avait pas bronché pendant que je lui avais parlé... comme s'il était dépourvu d'âme ou de réflexions. Son regard vert translucide ne m'avait pas quitté... Il aurait donné froid dans le dos à n'importe qui n'aurait jamais été confronté à ce type d'individu instable, visiblement. Il avait croisé les bras, en prétendant être prêt. Je m'attendais à quelque chose de spectaculaire de sa part, puisqu'il ne semblait pas décider à bouger. Si c'est le cas, il doit être mauvais au corps à corps et avoir un très bon potentiel sur autre chose. Ce que j'allais pouvoir constater de suite. Mes deux épées avaient des facultés que nul ne pouvait se douter. J'allais quand même y aller doucement pour évaluer ses facultés dès le départ. Ma première épée avait la capacité d'ondulé sans que l'on s'en rende compte : c'est l'épée serpent. Elle ondule de haut en bas, mais personne ne le remarque, sauf si on se concentre sur les mouvements de celle-ci, ce qui n'est pas forcément ce qu'on fait dès le départ. C'est pour cela que ce qui pourrait paraître un simple coup est en faite un tranchoir tournoyant beaucoup plus dangereux. L'autre à la facultée de couper en plusieurs morceaux tout ce qu'elle rencontre. Par exemple, si je fais un mouvement devant un tronc d'arbre, celui-ci se fendra en deux, puis en quatre, puis en huit, ainsi de suite. Je fonçais alors vers lui, mes épées rétracté vers l'arrière.

Alors que j'étais presque jusqu'à lui, je me téléportais à plusieurs reprises, donnant des coups d'épées. Seulement, mes coups furent stopper par du sable. Je continuais de me téléporter de façon assez rapide sans exagérer. Le sable se fendait et se tranchait, mais il ne laissait pas d'ouverture pour le moment. J'accélérais le mouvement, reculant à un moment pour lancer mon épée serpent avec sa capacité de hachoir derrière le jeune homme, de façon très rapide, je continuais en me téléportant devant lui, lançant l'autre. Le sable partit alors vers les deux objets d'une dangerosité plutôt haute. Une ouverture se créa et je n'hésitai pas une minute pour y passer, alors que le sable qui lui servait de carapace me suivi juste après que j'ai pu passer par l'ouverture. Comme j'avais foncé, j'attrapais le garçon en plein vol, alors que le sable se dirigeait vers moi après avoir stoppé mes épées. Je balançais ce dernier en l'air, je fis un geste de main et mes deux épées se levèrent et partirent pour transpercer le garçon. Je me téléportais alors au-dessus de lui alors qu'il était en l'air, le frappant d'un coup de poing dans le ventre pour donner plus de vitesse à mon attaque. Par la suite, j'enchaînai la téléportation pour me dégager dans les airs.





Spoiler:
 
Sabaku No Gaara
avatar
Terrien
Masculin Age : 22
Date d'inscription : 21/07/2010
Nombre de messages : 76
Bon ou mauvais ? : Assoiffé de sang, ça compte comme quoi? =P
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Shuriken de sable/ Le troisième Oeil/ Nuage de sable
Techniques 3/combat : Tombeau du desert/ Clones de sable
Techniques 1/combat : Tsunami de sable

MessageSujet: Re: The beautiful & dangerous man :3 ( PV. Gaachuu.)   Sam 30 Oct 2010 - 20:33
La jeune femme sortit ses deux épées du dos; puisque Gaara était d'accord, le combat allait commencer. Après un court instant, Claire se décida. Elle fonça sur le jeune Ninja, ses épées rétractés vers l'arrière. Elle attaqua Gaara de tout les cotés, mais, comme il fallait s'y attendre, il était protégé par son bouclier de sable. Elle l'attaqua un moment avant de réussir à briser ce bouclier, chose que personne n'avait réussi jusqu'à maintenant... En passant par l'ouverture qu'elle avait réussi à créer, la combattante envoya le ninja du sable dans les airs, puis lui donna un coup de poing dans le ventre, envoyant Gaara au sol. Les deux épées foncèrent sur le jeune ninja, qui les évita de justesse.

-Elle est rapide...

La jeune femme était maintenant dans les airs, mais il semblerait qu'elle ne sache pas voler, comme le dernier adversaire de Gaara. Tant mieux, car en combat aérien, le jeune ninja est plutôt désavantagé. Du sable sortit de la jarre, il se dirigea vers la jeune femme et l'entoura.


-Le tombeau du désert!

Le jeune Ninja serra son poing afin de faire exploser le corps de son adversaire. C'était sans aucun doute l'une des techniques les plus puissantes de Gaara, mais la jeune femme ne lui avait surement pas montré tout ce dont elle était capable...


Spoiler:
 
En ligne
Claire
avatar
Modérateur
Féminin Age : 27
Date d'inscription : 12/08/2008
Nombre de messages : 20547
Bon ou mauvais ? : Tu devrais le savoir.
Zénies : 2970

Techniques
Techniques illimitées : Dodging bullets | L'épée Serpent | Transposition
Techniques 3/combat : Renvoi d'Offensive | Purification
Techniques 1/combat : Doomhammer

MessageSujet: Re: The beautiful & dangerous man :3 ( PV. Gaachuu.)   Lun 1 Nov 2010 - 2:29
( Petite précision : tout les personnages peuvent voler, c’est écrit dans le règlement. Le fait est qu’avec la téléportation, ça donne plus de vitesse dans ce cas ^^ Sinon tkt pas, ça arrive à tow' le monde de ne pas avoir d’inspi ;p )

Les coups portés à mon ennemi se faisaient balayer par son sable. Je finissais par me demander s’il n’était pas lui-même composé de sable : un être capable de cohabiter avec cet élément de telle sorte qu’il puisse l’exploiter comme bon lui semble. Cependant, la jarre dans son dos m’écarta de cette idée. A moins que celle-ci soit une sorte de décoration, ou bien qu’elle contienne tous le sable qu’il peut utiliser. Il n’est peut-être pas forcément en mesure de contrôler un sable autre que celui présent dans cet objet. Cela me semble déjà bien suffisant, puisque cette armure le protège de quiconque oserait lui porter un coup, ce qui est bien pratique. Il faut forcément trouver une faille dans chaque système, ce pourquoi, j’ai préféré tester quelques manières avant d’en venir à une conclusion. Le fait que je me suis téléporté d’abord lentement, enchaînant les coups d’épées, était pour trouver une sorte d’incapacité à savoir où j’allais atterrir pour le frapper. Mais son sable le protège de tous les côtés et peu bloquer une vitesse considérable. En allant plus vite, son sable continua le mouvement mais en s’affolant, en quelque sorte. Il planait autours de lui, en étant prêt à parer n’importe quel assaut. Ce pourquoi, j’ai décidé d’accélérer en lançant mes deux épées de chaque côté de lui, ainsi son sable ayant repéré le danger des épées, puisqu’elles ne sont pas banales, s’est empressé de les stopper. Pendant ce temps, j’ai eut la chance de passer par une ouverture qui, cependant, ne manqua pas de se refermer aussitôt. Le jeune garçon avait réussi à esquiver mes épées, bien que celles-ci l’avait frôlé. Toujours dans les airs, m’ayant téléporté un peu plus loin, le garçon s’approcha et tendit sa main vers moi.

Je compris qu’il allait passer à l’offensive, quand soudain du sable commença à m’entourer. Je fis un geste de main, mes épées se relevant et foncèrent une fois de plus sur lui. Comme son sable était en grosse partit vers moi, j’avais surement une petite chance de l’atteindre. Sans plus attendre, mon bras se transforma naturellement, comme pour me protéger du danger, à la façon de l’armure de sable. Il était devenu énorme. Il faut se dire qu’avec ma transformation complète, j’atteins une taille immense, ce pourquoi mes membres prennent une telle ampleur. Brisant ainsi le sable entourant mon corps, il restait quand même le sale entourant mon bras. Quand le jeune homme ferma sa main, le sable créa une explosion sur celui-ci. Mon énorme bras transformer, ayant d’immenses pointes tranchantes de tous côtés se fit blesser, pénétrant ma couche de poisson à l’intérieur, qui gouttait sur le sol. Le poisson atteignit une plante : deux gouttes suffisaient à la faire mourir. C’est l’effet de l’acide de mon sang transformé en poisson lors de ma transformation. Comme je ne contrôlais pas ce démon sommeillant en moi, je ne prévoyais pas comment il pouvait agir parfois en prenant le dessus sur moi. Ce qui était sûr, c’est que je ne laisserais jamais cette monstruosité prendre totalement le contrôle. Cela n’a jamais été jusqu’ici et ça ne le sera pas. Me doutant qu’il allait encore attaqué, je serrais les dents, plantant volontairement une dague que je cachais dans mon armure dans mon bras, qui redevint par la suite normal. Je me téléportais alors derrière lui, pendant que son sable commençait à revenir vers lui. Je lui décrochais un coup de pied dans le dos, le rattrapant grâce à l’espèce de tissu rouge qui était autour de sa taille, puis je le balançais contre un arbre, suivant le mouvement pour enfoncer mon poing dans sa nuque, n’atténuant certainement pas la chose.





Spoiler:
 
Sabaku No Gaara
avatar
Terrien
Masculin Age : 22
Date d'inscription : 21/07/2010
Nombre de messages : 76
Bon ou mauvais ? : Assoiffé de sang, ça compte comme quoi? =P
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Shuriken de sable/ Le troisième Oeil/ Nuage de sable
Techniques 3/combat : Tombeau du desert/ Clones de sable
Techniques 1/combat : Tsunami de sable

MessageSujet: Re: The beautiful & dangerous man :3 ( PV. Gaachuu.)   Sam 6 Nov 2010 - 18:17
Spoiler:
 

L'attaque du jeune Ninja ne toucha pas entièrement sa cible, et n'eut de l'effet que sur son bras, qui était devenue énorme, par on ne sait quel moyen. Il ne reprit sa taille normale que lorsque la jeune femme y enfonça une dague, qu'elle sortit de son armure. En même temps, les 2 épées foncèrent encore une fois sur le ninja, mais elle furent stoppé par le sable. Après ça, Claire se téléporta de nouveau, derrière Gaara cette fois-ci, et elle l'attaque par derrière et l'envoya contre un arbre. Gaara eut à peine le temps de relever la tête, que son adversaire le frappa violemment sur la nuque. Le ninja s'écroula au sol. Il n'était pas complètement KO, il avait sans doute encore la force de continuer, mais la jeune femme possédait une grande puissance, assez pour détruire l'armure de sable de Gaara, et ce qui est sûr, c'est que le jeune ninja ne sortira pas indemne de ce combat. Il se releva difficilement après cette dernière attaque, quelques milliers de grains de sable se collèrent contre son corps, afin de recréer son armure de sable.

Gaara se recula un peu. Du sable sortit de nouveau de sa jarre, mais cette fois, ce n'était pas pour faire un bouclier ou une armure. Non, cette fois, le jeune ninja se servit de son sable pour créer des clones de lui-même, des clones en sable. Si il utilisait cette technique, peut-être était-ce parce qu'il était blessé, et ne pouvait pas continuer ce combat "seul"? Depuis le début, cette femme avait l'avantage, sa puissance et sa vitesse était bien plus élevé que celle de Gaara. Durant le combat, il avait consommé beaucoup de Chakra, en partie à cause de son armure de sable qui en consomme énormément. Le combat touchait bientôt à sa fin. L'un des clones de sable se jeta sur Claire et l'assena de coups de poings. Les autres restèrent en retrait; Gaara comptait sans doute les utiliser pour se défendre en cas d'attaques, ou alors les faire attaquer plus tard.
En ligne
Claire
avatar
Modérateur
Féminin Age : 27
Date d'inscription : 12/08/2008
Nombre de messages : 20547
Bon ou mauvais ? : Tu devrais le savoir.
Zénies : 2970

Techniques
Techniques illimitées : Dodging bullets | L'épée Serpent | Transposition
Techniques 3/combat : Renvoi d'Offensive | Purification
Techniques 1/combat : Doomhammer

MessageSujet: Re: The beautiful & dangerous man :3 ( PV. Gaachuu.)   Sam 6 Nov 2010 - 22:46
Mon bras, que j’avais volontairement perforé d’une dague, avait bien reprit sa taille normale. Pourtant, cette petite transformation dans le but de libérer le reste de mon corps du cocon, m’avait bien aidé : parce que le sable avait explosé contre l’énorme bras et, une fois redevenu à la normale, il ne ressemblait plus à grand-chose. Je pouvais l’utiliser, mais avec beaucoup moins de dextérité que normalement, ce qui était embêtant lors d’un affrontement. Heureusement pour moi, je savais manier l’épée à une main et à deux mains. Mon bras valide n’était pas à sous-estimer : l’entraînement spécial que j’avais vécu pendant 15 au saint de l’Organisation me servait toujours à présent. J’utilisais ma technique de soins, qui prenait quelques minutes ou secondes selon la graviter. Comme j’avais des os de toucher et certains briser au niveau de l’avant-bras surtout, c’était inutile de garder mon bras dans cet état. J’avais la chance d’être un type offensif ayant été entrainé pendant un an de mon existence par Irène, un type défensif, m’ayant révéler les bienfaits du poison qui remplace mon sang lorsque que je me transforme en démon. Heureusement, je peux l’utiliser sous toute forme. Alors que mon bras commençait à se régénérer, je n’avais pas perdu de temps pour aller, de nouveau, attaquer le jeune homme. Pendant que son sable avait paré mes épées, je m’étais téléporter derrière lui pour lui asséner deux coups et il se prit un arbre. Je me mis à distance considérable par la suite, l’une de mes épées revenant dans ma main valide. Je me mettais en position défensive, lorsqu’il se releva. C’est alors que des amas de sable s’étalèrent au sol pour former des clones. Je fis faiblement bouger mes doigts pour que mon autre épée transperce l’un des clones dans le dos, puis elle se dirigea à toute vitesse sur un autre. C’est alors qu’un clone fonça vers moi, donnant des coups de poings d’une certaine puissance. Je parais avec mon épée, suivant les mouvements du clone quand un autre clone m'attaqua par derrière, m'assenant un coup dans le dos, alors je fis un grand pas sur le côté pour me dégager. Le clone me suivi bêtement, et j'attaquais avec ma technique l'épée serpent. Le clone se retrouva broyer et un autre s'attaqua à moi, me donnant un coup de poing alors que j'allais lui répondre en le broyant de même. Le coup de poing me fit quand même bien reculé, mais je m'encrais bien au sol pour ne pas tomber. Je me téléportais alors au -dessus du clone et le tranchait en deux. En une fraction de seconde et dans la même vague de mouvement, je me rapprochais de Gaara, tranchant à la verticale un de ses autres clones. Cinq d'entre eux se dirigèrent vers moi, j'effectuais alors plusieurs tours très rapidement sur moi-même, mon épée ondulant, cela créait à grande vitesse une sorte de tourbillon broyeur. Les clones se dissipèrent en succombant aux vagues d'ondes que je créais avec mon épée, puis je plaçais mon épée de côté par rapport à Gaara, quand trois disques de KI se formèrent et partirent de mon épée jusqu'à lui. Je me téléportais à plusieurs endroits autour de lui pour que son armure de sable soit déstabilisée. Je me téléportais de nouveau mais cette fois au-dessus de lui, balançant une nuée de boules de KI, afin que de tous les côtés, il y ait des dangerosités. Par la suite, je restais dans les airs, mon bras reprenant de son allure. Je récupérais ma deuxième épée, attendant la prochaine offensive.





Spoiler:
 
En ligne
Claire
avatar
Modérateur
Féminin Age : 27
Date d'inscription : 12/08/2008
Nombre de messages : 20547
Bon ou mauvais ? : Tu devrais le savoir.
Zénies : 2970

Techniques
Techniques illimitées : Dodging bullets | L'épée Serpent | Transposition
Techniques 3/combat : Renvoi d'Offensive | Purification
Techniques 1/combat : Doomhammer

MessageSujet: Re: The beautiful & dangerous man :3 ( PV. Gaachuu.)   Dim 28 Nov 2010 - 19:03
( Je me permets de suspendre de nouveau le RP, puisque que apparemment Gaara n'a pas trop le temps. On le reprendra plus tard, pas de souçis. Merci d'avance ^^)





Spoiler:
 
 
The beautiful & dangerous man :3 ( PV. Gaachuu.)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 01. life is beautiful ? …Maybe ! Pv. Finn
» Live Fast, Die Young and Make a Beautiful Corpse - Anastasia Vanderbilt ?
» beautiful dream
» Beautiful eyes, Beautiful lies... [Livre 1 - Terminé]
» DANGEROUS LIAISONS.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Terre :: Lac gelé-