Partagez
 

 L'art de flâner...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Stanley O.
Stanley O.
Terrien
Masculin Age : 23
Date d'inscription : 20/06/2012
Nombre de messages : 788
Bon ou mauvais ? : connard égoïste
Zénies : 1597

Techniques
Techniques illimitées :
Techniques 3/combat :
Techniques 1/combat :

L'art de flâner... Empty
MessageSujet: L'art de flâner...   L'art de flâner... ClockJeu 21 Juin 2012 - 0:45
Aujourd'hui on est lundi, et le lycée vient de fermer ses portes. Il sentait la fatigue l'envahir, mais ne la laissa pas prendre possession de son corps. Il prit le métro jusqu'à un petit parc qu'il avait l'habitude de fréquenter. Il s'allongea sur un banc et réfléchis à des choses tant utiles qu'inutiles. Il se laissa flâner au rythme du vent, observa les gracieux nuages cachés le soleil avant de le dévoiler. Les bruits de la ville parvenait jusqu'à ses oreilles, mais il ne les entendait pas, tant il était concentré. C'est une belle journée... , pensa-t-il. Mais il s'imaginait à quelle cette dernière serait merveilleuse si elle était encore là. Elle et ses chaudes caresses, ses longs baisés, ses... Il ne pouvait y penser plus longtemps. C'est du passé !, se disait-il, Ressaisis-toi !. Les larmes perlaient doucement avant de couler lentement sur sa joue. Et avant qu'elle ne tombe, il sortit la langue et les avala. Rien ne pouvait désormais égayer sa journée.


Dernière édition par Stanley O. le Jeu 21 Juin 2012 - 2:23, édité 2 fois
Konata Izumi
Konata Izumi
Terrien
Féminin Age : 23
Date d'inscription : 26/08/2011
Nombre de messages : 231
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 900

Techniques
Techniques illimitées : Hadoken - Shoryuken - Tatsumaki Senpukyaku
Techniques 3/combat : Kamehameha
Techniques 1/combat :

L'art de flâner... Empty
MessageSujet: Re: L'art de flâner...   L'art de flâner... ClockJeu 21 Juin 2012 - 1:01
Quelle aventure. Suivre un ninja dans la forêt et l'aider à vaincre des bandits, tout en découvrant au passage que l'on possède des pouvoirs qui nous distinguent de la plupart des personnes dites normales, disons qu'il ne s'agit pas là d'un scénario courant. Mais qui ne serait pas enjoué à l'idée de se réveiller un jour avec la possibilité de pouvoir lancer des Kamehameha comme nombre de ses héros préférés ? Enfin, grâce à la technique de clonage de Sasuke, la jeune fille aux longs cheveux bleus arriva en moins d'une dizaine de minutes à la ville d'où elle venait. Elle reprit alors son activité qu'elle exerçait depuis son arrivée dans ce monde, c'est-à-dire marcher dans la rue, rêveuse de trouver, de tomber sur l'évènement ou la personne qui lui ferait sortir de l'ordinaire. Non, ça s'était avant qu'elle ne retombe sur Sasuke. Maintenant, elle est juste à la recherche d'un endroit où se poser, où elle pourrait se reposer et lire tranquillement ses mangas nouvellement acquis, ne faisant guère attention à ses pouvoirs eux aussi tous nouveaux, mais dont elle n'avait pas vraiment envie de se servir. Elle ne les maitrisait absolument pas, et ne semblait plus intéressée par l'idée de les développer. Elle est assez vite revenue à ses anciennes habitudes. Enfin, en se promenant tranquillement, elle passa devant le lycée local de la ville. C'est vrai qu'elle n'allait pas à l'école elle, depuis son arrivée dans ce monde. Parmi tous les élèves qui sortaient, et il n'y en avait pas beaucoup, surement à cause de l'horaire, il y en a un qui se différenciait vraiment des autres. Alors que la plupart des élèves étaient heureux, notamment pour avoir fini les cours, celui-ci semblait dégager une aura de mauvaise humeur et de malêtre. Pour une raison vraiment floue, Konata se dirigea instinctivement vers l'individu en question. Prenant un ton similaire à celui d'une de ses héroïnes préférées, Haruhi, elle s'adressa au jeune homme assez étrange. "Dit ! Il fait trop beau pour passer la journée à se lamenter !" Bien entendu, la jeune fille n'était pas au courant des raisons pour lesquelles le jeune homme se lamentait, comme elle dit.
Stanley O.
Stanley O.
Terrien
Masculin Age : 23
Date d'inscription : 20/06/2012
Nombre de messages : 788
Bon ou mauvais ? : connard égoïste
Zénies : 1597

Techniques
Techniques illimitées :
Techniques 3/combat :
Techniques 1/combat :

L'art de flâner... Empty
MessageSujet: Re: L'art de flâner...   L'art de flâner... ClockJeu 21 Juin 2012 - 1:21
Une fillette aux cheveux bleus arrive et l’interpelle, lui disant de ne pas se lamenter. Une remarque forte agaçante mais légitime. On lisait la tristesse sur son visage, en effet, en plus des larmes, il possédait de cernes très prononcées et une bouche naturellement orientés vers le bas. Mais il est tout aussi légitime pour lui de trouver cette phrase agaçante car il n'avait pas besoin d'elle pour savoir cela. Il sentait un profond mépris monter en lui, comme si l'être qui était devant lui ne représentait plus un être humain, mais un amas fait de la même substance organique pourrissante que tout le reste. Ainsi, il aurait exprimer sa pensée par divers pics blessants et provocants, mais il se contenta de sourire, d'effacer ses larmes et de rétorquer:
- C'est très gentil de t'inquiéter pour moi, tu sais. Mais ça va, ne t'en fait pas.

Un mensonge de plus à son actif. Il était fier de celui-ci, tant il sonnait bien. Il réfléchit, ne voulant pas laisser la fillette en plan, et se dit que lancer une sorte de pseudo-critique négative en la faisant passer pour de l'amitié voir de la tendresse, serait la meilleure chose à faire. Il tourna une phrase dans tous les sens afin de ne faire sortir de sa bouche une enchaînement parfait et clair de mots:
- Mais dis-moi, quel âge as-tu pour traîner seule dans ce parc ? Tes parents ou tes accompagnateurs doivent s'inquiéter...

Il tira un immense sourire et se força un peu pour que son visage ait l'air faux, ainsi, il pourrait tirer le meilleure de cette gamine.


Dernière édition par Stanley O. le Mar 30 Oct 2012 - 16:10, édité 2 fois
Konata Izumi
Konata Izumi
Terrien
Féminin Age : 23
Date d'inscription : 26/08/2011
Nombre de messages : 231
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 900

Techniques
Techniques illimitées : Hadoken - Shoryuken - Tatsumaki Senpukyaku
Techniques 3/combat : Kamehameha
Techniques 1/combat :

L'art de flâner... Empty
MessageSujet: Re: L'art de flâner...   L'art de flâner... ClockJeu 21 Juin 2012 - 1:40
C'est une trop belle journée pour rester à se lamenter. Voila les paroles d'une jeune fille à un inconnu dont elle ignore tout, d'où le terme d'inconnu par ailleurs, y comprit la raison pour laquelle le dit inconnu était dans un tel état. Mais c'est dans un élan de gentillesse que la jeune fille essaya d'égayer, certes maladroitement, la journée d'une personne à l'apparence triste. Personne n'aime voir quelqu'un de triste près de soit, surtout quand d'apparence, il n'y avait aucune raison d'être dans un tel état. D'apparence seulement, car Konata n'avait nullement la capacité de lire dans les pensées des gens, et a vrai dire avait tout à fait omis la possibilité que cet état puisse être le résultat d'un évènement qui lui, ne portait point à sourire. Il faut dire qu'après avoir tant lu/regardé/imité Haruhi, elle commençait à prendre un caractère qui lui était assez semblable, et c'est pas bon signe. Enfin, l'individu afficha un sourire plus ou moins convainquant, dont Konata ne douta par contre pas une seconde qu'il pouvait être faux, ça aussi à cause de Haruhi. "C'est mieux comme ça, non ?!" Répondit-elle d'un ton des plus sympathiques. Le jeune homme se posa ensuite des questions concernant, entres autres, l'âge de la fille à la chevelure bleutée. On va pas faire comme si elle n'y était pas habituée. Elle mesure une taille qui la ferait passer aisément pour n'importe qu'elle écolière de facilement 5 ans de moins que le sien. Konata décida de répliquer avec une réplique digne une fois encore de Haruhi. Décidément, trop lire de manga peut vraiment influer sur une personne. "J'ai bientôt 18 ans, d'accord !?" Dit-elle d'un ton assez désinvolte. "D'ailleurs, je ne te permets pas de me tutoyer !" Le problème, c'est que Haruhi, son comportement dans le manga, soit on aime, soit on déteste. Nul doute que ça s'applique également à la réalité. Mais pour le moment jamais cette idée n'avait encore traversée la tête de la jeune fille. Elle espérait seulement qu'elle réussirait à détendre l'atmosphère. C'est pourquoi à la fin de sa phrase, elle afficha un immense sourire, histoire de faire comprendre à son interlocuteur qu'elle n'avait rien de vraiment sérieux.
Stanley O.
Stanley O.
Terrien
Masculin Age : 23
Date d'inscription : 20/06/2012
Nombre de messages : 788
Bon ou mauvais ? : connard égoïste
Zénies : 1597

Techniques
Techniques illimitées :
Techniques 3/combat :
Techniques 1/combat :

L'art de flâner... Empty
MessageSujet: Re: L'art de flâner...   L'art de flâner... ClockJeu 21 Juin 2012 - 2:07
Les réponses ne se firent pas attendre et fusèrent au visage du malheureux qui n'ayant pas le temps de répondre laissa tout simplement couler, passer la tempête avant de s'exclamer. Il se leva. Mais il y eu comme un blocage, profond et soudain. Comme une absence de réflexion. Il fit une baisse de tension, et pour éviter d'en subir les effets secondaires, il décida de se rasseoir. D'attendre une fine poignée de seconde. De se relever. Ce rituel dû paraître étrange aux yeux de la fillette... 17 ans !... Aux yeux de l'adolescente. Mais il se fichait bien de cela, il savait qu’au delà du paraître, il y avait l'être. Il se fit d'ailleurs, à se propos, une réflexion brève... Pourquoi le mot paraître ne s'orthographie pas "parêtre". De fil en aiguille, de réflexion en réflexion, il en oublia comment il en était venu à se demander comment les studios Disney avait fait pour que des chats qui parlent et chantent connaissent un tel succès. Ce n'est qu'en baissant les yeux par réflexes qu'il revit la raison de tout cela. La petite-grande fille. Il s’étonna tout d'abord en se rappelant le grand âge de la personne en face -façon de parler car il fallait baisser les yeux pour la voir- puis il reprit ses esprits après une minute de pensée active. Il l'a fixa et lui dit:
- 17 ans ?... T'es une naine alors.

Peut-être avait-il dit ça froidement... Il s'en fichait, car de nouveau les larmes s'en vinrent à son visage. Il se tourna rapidement. Il essuya les larmes d'un rapide revers de la manche. Elle aussi avait 17 ans. Il fixa de nouveau la fille, et comme voulant commencer un début d'amitié ou au moins de conversation, il dit:
- Au fait, quel est ton prénom ? Et ton nom ? Si ce n'est trop VOUS demander.

En réalité, il essayait de faire oublier sa tristesse à son interlocutrice, mais il ne trompait personne, il reniflait trop. Sans doute à cause des larmes versées.
Konata Izumi
Konata Izumi
Terrien
Féminin Age : 23
Date d'inscription : 26/08/2011
Nombre de messages : 231
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 900

Techniques
Techniques illimitées : Hadoken - Shoryuken - Tatsumaki Senpukyaku
Techniques 3/combat : Kamehameha
Techniques 1/combat :

L'art de flâner... Empty
MessageSujet: Re: L'art de flâner...   L'art de flâner... ClockJeu 21 Juin 2012 - 2:36
Étrange. C'est le mot qu'il faudrait utiliser pour décrire les différents mouvements qui fit le jeune homme en face de Konata. Il se leva, puis se rassit. Ensuite il se releva. Dur de dire si c'était volontaire. Enfin, disons qu'on espérait que ce n'était pas le cas. Cette série de gestes incohérente résulterait-elle de l'annonce de l'âge de la jeune fille qui passait dans ses oreilles. Certes, personne ne pouvait croire qu'une fille de cette taille pourrait avoir un âge si avancé, mais il y quand même des choses plus étranges dans ce monde, non ? Le jeune homme sembla ne pas réagir pendant quelques secondes, qui pourraient se transformer en minutes d'ici peu. Après, il fit comme conclusion que la jeune fille ici présente était une naine. La jeune fille répondit, reprenant alors le ton d'une certaine Haruhi, ne tenant guère comme insulte les propos du jeune homme. "Quelle indélicatesse ! Elle te vaudras d'ailleurs une sanction que je te communiquerais plus tard !" Bien sur, rien de tout cela n'était vrai. Bon, a part pour l'indélicatesse, belle et bien présente. Mais ce n'était pas la première fois, alors ça ne lui faisait réellement ni chaud ni froid. En dehors de cette réponse du jeune homme, ce dernier eu une autre réaction. On aurait dit que sa tristesse reprenait le dessus, quelques larmes perlant discrètement sur son visage de nouveau. Ce dernier les effaça, l'air de rien, et essaya de faire passer ça en lançant une nouvelle phrase, dans laquelle il tourna à nouveau au ridicule les propos de la jeune fille. "Arrêtes de pleurnicher maintenant !" Toujours d'un air décontracté. Elle n'avait rien dit de vraiment sérieux jusqu'à présent, ne sachant pas comment il pourrait réagir. "Konata Izumi." Souffla t-elle à l'oreille de son interlocuteur. "Et toi tu es qui ?! Et retires cette tête de malheureux de ton visage !" En reprenant son ton de Haruhi, parce qu'en raison de mon manque de vocabulaire je ne saurais décrire autrement le ton utilisé par Haruhi, justement.
Stanley O.
Stanley O.
Terrien
Masculin Age : 23
Date d'inscription : 20/06/2012
Nombre de messages : 788
Bon ou mauvais ? : connard égoïste
Zénies : 1597

Techniques
Techniques illimitées :
Techniques 3/combat :
Techniques 1/combat :

L'art de flâner... Empty
MessageSujet: Re: L'art de flâner...   L'art de flâner... ClockSam 23 Juin 2012 - 17:52
Elle commençait à l'agacer plus que sérieusement la naine... Mais comme à son habitude, il ne laissait rien paraître. Il se cacher derrière un rideau d'insensibilité jugeant que les autres êtres humains n'étaient soit, pas digne de connaître les raisons de sa tristesse soit trop idiot pour pouvoir l’apaiser. Il y avait cependant trois exceptions qui ne sont plus qu'une exception à l'heure actuelle. Bref il voulait s'en aller, l'abandonner tout en lui faisant comprendre qu'il pourrait peut être discuter avec elle si celle-ci se révélait intéressante. Il ne trouver pas de vraies manières subtile, alors il s'employa à l'un de ses arts favoris, la citation.
- Désolé petite... Rah ! Je ne m'y ferais pas. Bref. Désolé, mais tu n'es pas assez intéressante à mon goût. Écoute j’suis pas... j’suis pas très doué pour les adieux alors... « Ça c’est un bon cochon »...

Certes il n'était pas très fier de cette double citation, mais bon, ça avait le mérite de lui remonter le morale et de le faire rire intérieurement. Et c'est sur cette phrase quelque peu grotesque qu'il s'en alla. Il partit d'un pas lent, nonchalant... Il attendait le moment où son interlocutrice allait se décider à montrer qui elle était et si elle était intéressante.
Konata Izumi
Konata Izumi
Terrien
Féminin Age : 23
Date d'inscription : 26/08/2011
Nombre de messages : 231
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 900

Techniques
Techniques illimitées : Hadoken - Shoryuken - Tatsumaki Senpukyaku
Techniques 3/combat : Kamehameha
Techniques 1/combat :

L'art de flâner... Empty
MessageSujet: Re: L'art de flâner...   L'art de flâner... ClockSam 23 Juin 2012 - 18:21
L'autre pleurnichard semblait rester plus qu'indifférent face aux paroles de Konata. Après, on peut comprendre que la petite fille n'utilise surement pas les meilleurs termes pour pouvoir réconforter une personne blessée. Le jeune homme ne semblait pas réagir, mais après une petite minute d'attente, il se décida enfin à ouvrir la bouche. Ce n'était pas pour répondre à la question de Konata, c'est à dire lui communiquer son nom, mais pour autre chose. Il sortit une phrase assez hors contexte pour pouvoir lui dire, entres autres, qu'il ne trouvait pas Konata suffisamment intéressante à son goût. Bien sûr, la jeune fille eu un petit moment d'hésitation, tandis que l'autre s'était levé et s'apprêtait à partir. La jeune fille avait réellement envie de lui faire passer sa tristesse. Il n'était pas supportable de voir un ado faire une tête pareille à cette heure de la journée. Soudainement, Konata comprit finalement ce que le jeune homme voulait dire par 'pas assez intéressante'. *Oh ! Il doit être comme Haruhi.* Haruhi, encore elle. Pour ceux qui ne la connaissent pas, c'est le personnage principale d'un roman. C'est une fille en pleine mélancolie car elle s'ennuie, trouvant que le monde actuel, remplit d'humains normaux, n'était 'pas assez intéressant'.

"Hé dit ! Tu veux voir un truc pas ordinaire ?"
Dit-elle en montrant une direction du pouce. En fait, il s'agissait d'un passage entre deux bâtiments que personne n'empruntait, parfait pour faire une démonstration de ce que Konata pensait que le jeune homme pourrait considérer comme 'intéressant'. "Suis-moi alors !" La jeune fille se mit en route vers la ruelle, sans même prendre la peine de regarder si l'autre l'avait suivit.
Stanley O.
Stanley O.
Terrien
Masculin Age : 23
Date d'inscription : 20/06/2012
Nombre de messages : 788
Bon ou mauvais ? : connard égoïste
Zénies : 1597

Techniques
Techniques illimitées :
Techniques 3/combat :
Techniques 1/combat :

L'art de flâner... Empty
MessageSujet: Re: L'art de flâner...   L'art de flâner... ClockDim 24 Juin 2012 - 3:09
Ainsi donc, il se trouve que la naine ait sans doute trouvé de quoi l'intéresser mais pour cela il faut effectuer un court trajet vers une ruelle peu empruntée à une centaine de mètre de là. Si Stanley était nonchalant, ce n'était pas par choix ou dû au passage ingrat de l'existence qu'il traverse actuellement, nommé l'adolescence. C'est juste qu'il tient ça de son père, son seul repère masculin durant son enfance, est que donc, comme tous les enfants, il a effectué un mimétisme des tares de son paternel, de ses défauts et de ses qualités. Depuis le temps, il -Stanley- considérait la nonchalance et la fainéantise comme une qualité. Quelque chose qui n'est pas à la portée de tous. Il faut s'épuiser pour être fainéant, mentalement et physiquement. Mais bref, il se doutait que le déplacement en vaudrait la peine, sans doute, alors il fit le déplacement. Mais on est dans une ruelle sombre ?... Peu empruntée...!
- Tu veux me violer, c'est ça ? C'est pas parce que t'es petite et que tu n'as personne qui t'aime que tu dois dois forcer les gens à t'aimer... Tu as 17 ans, certes, mais je suis plus grand et sans doute plus fort que toi, alors je te laisse une chance de partir sans embrouille, OK ?

Il disait cela, mais il avait en réalité peur de la fille, il ne s'était battu qu'une fois, et bien qu'il ait triomphé, il ne sentait pas de se battre avec elle car, soit elle cache bien son jeu et lui explose la tête, et se faire explosé la tête par une naine c'est pas glorieux, soit elle est nulle et comme dit le proverbe: "À vaincre sans péril, on triomphe sans gloire.". Ainsi donc, après un énième calcul, il savait qu'il avait tout à perdre et elle tout à y gagner... Il a donc bien fait de bluffer.
Konata Izumi
Konata Izumi
Terrien
Féminin Age : 23
Date d'inscription : 26/08/2011
Nombre de messages : 231
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 900

Techniques
Techniques illimitées : Hadoken - Shoryuken - Tatsumaki Senpukyaku
Techniques 3/combat : Kamehameha
Techniques 1/combat :

L'art de flâner... Empty
MessageSujet: Re: L'art de flâner...   L'art de flâner... ClockDim 24 Juin 2012 - 3:28
La jeune fille s'était immédiatement dirigée en direction de ladite ruelle. L'autre gars l'avait suivit comme elle l'avait prévue. Elle en était tellement sûre qu'elle n'avait pas prit la peine de regarder derrière elle, c'est pour dire. Les deux individus arrivèrent bien vite à la ruelle bien qu'ils ne se soient pas spécialement pressés. Bien sur, une fois arrivé, l'adolescent eut une réaction assez déplacée, quoique assez logique au vu de l'endroit où Konata l'avait emmené. A vrai dire, elle n'avait même pas pensé à ça. Loin d'elle l'idée de commettre un tel acte. Les jeux vidéos sont bien suffisants pour ça. Enfin bref. L'autre s'était mit à se plaindre, craignant le pire. Sa peur n'était certes pas justifiée, mais bon, histoire de rendre les choses comiques... Konata se retourna vers lui lorsqu'ils furent arrivé et que le garçon avait fini son speech. Elle se mit ensuite à marcher dans sa direction, tout doucement, un petit sourire en coin. Elle avance, encore, jusqu'à arriver près de l'adolescent. Elle reprit ensuite soudainement son visage souriant habituel. "Roh ! Enlèves donc ses idées de ta tête !" Elle s'approcha jusqu'à pouvoir poser sa main sur son épaule. Cependant à cause de sa petite taille, elle se contenta de la poser sur le coté de son torse. "Je ne suis pas comme ça voyons !" Dit-elle en soupirant.

"Tu veux voir des trucs inhabituels ? Regarde plutôt !"
La fille aux cheveux bleus mit sa main en direction d'une poubelle pourrie, semblant être là depuis plusieurs années facilement. Au bout d'une dizaine de secondes, un lueur dorée apparue dans la paume de sa main. Souriant, Konata fit un geste brusque de la main vers l'avant, projetant ladite lueur qui avait gagné en taille. La boule dorée frappa la poubelle dans un vrombissement assourdissant, la raison pour laquelle Konata tenait à s'éloigner de l'activité. "C'est cool, hein ?!"
Stanley O.
Stanley O.
Terrien
Masculin Age : 23
Date d'inscription : 20/06/2012
Nombre de messages : 788
Bon ou mauvais ? : connard égoïste
Zénies : 1597

Techniques
Techniques illimitées :
Techniques 3/combat :
Techniques 1/combat :

L'art de flâner... Empty
MessageSujet: Re: L'art de flâner...   L'art de flâner... ClockDim 24 Juin 2012 - 4:10
Ses peurs étaient donc réellement fondées ! Plus elle avançait vers lui, et plus il s'éloignait d'elle. Le seul problème, c'est qu'en étant aligné de manière perpendiculaire à une ruelle, forcément, il viendra un moment ou le corps de Stanley, appelé X, rencontrera le mur, Y, et que dans ce cas là Z, Konata, entrera en contact avec X Et X+Z est une réaction fort déplaisante pour X étant donné que sa fuite ne peut pas se faire suite à Y. Bref, Z est en approche et X en sueur. Z déclare alors une succession de mots. X n'en a entendu que la moitié mais en a compris le sens global. Ainsi, Z ne pensait pas à ça... tant mieux. Mais si Z ne pensait pas à cela, à quoi pouvait-elle bien penser ? Pas le temps de réfléchir qu'un lueur jaune apparut dans la main de cette dernière avant de se transformer en un rayon visant à anéantir une poubelle.
- Z... Je veux dire Konata, comment as-tu fait cela ? Et pour qui te prends de détruire une poubelle ? L'as tu fais accidentellement comme dans "Stand by me" ? Cela m’étonnerait. Tu peux être inculpé pour dégradation de la voie public et des biens municipaux !

Mais qu'estce que je raconte ?
- L'émotion me fait dire n'importe quoi ! Bordel ! Comment tu as fait ça ! C'est de la magie ? Vade retro Satanas !

Il se disait deux choses, espérons qu'elle comprenne l'ironie que je mets dans ma dernière phrase, et surtout, heureusement que je ne me suis pas battu !


Dernière édition par Stanley O. le Mar 26 Juin 2012 - 12:37, édité 1 fois
Konata Izumi
Konata Izumi
Terrien
Féminin Age : 23
Date d'inscription : 26/08/2011
Nombre de messages : 231
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 900

Techniques
Techniques illimitées : Hadoken - Shoryuken - Tatsumaki Senpukyaku
Techniques 3/combat : Kamehameha
Techniques 1/combat :

L'art de flâner... Empty
MessageSujet: Re: L'art de flâner...   L'art de flâner... ClockDim 24 Juin 2012 - 4:42
La petite blague de Konata avait eu l'effet attendu. L'adolescent reculait petit à petit sous l'effet de la peur. C'était assez marrant, du point de vue de Konata, car il n'y avait pas beaucoup de personnes qui seraient effrayées face à une fille de sa taille, même dans un telle situation. Cette simple réaction du garçon avait permit à Konata de déduire plusieurs choses. Entres autres, que l'adolescent n'était pas un combattant, auquel cas il n'aurait pas eu peur d'une gamine, et qu'il n'était pas très fort psychologiquement. Enfin ça ou alors il traverse juste une période de dépression, ce qui pourrait expliquer pourquoi il était dans un tel état lorsqu'elle l'avait rencontré. Du coup, rien n'était vraiment très clair et on peut alors dire que finalement Konata n'avait rien apprit. Non, enfin si. Vu l'étonnement du garçon devant la boule d'énergie de la jeune fille, ce n'était certainement pas un combattant comme elle le pensait. "Je pense que plus de crimes nécessitent l'action de la justice que la dégradation d'une poubelle pourrite dans une ruelle que personne n'emprunte." Dit-elle en souriant, une fois de plus. C'était marrant de voir comment elle avait révélée inconsciemment à un inconnu ses capacités surhumaines que la plupart tentent de cacher.

"Nan. C'est pas de la magie. C'est une décharge d'énergie pure dite Ki."
Elle ne se doutait surement pas que ce qu'elle venait de dire pouvait n'avoir aucun sens aux yeux d'une personne 'normale'. "Tu connais Dragon Ball ?" La jeune fille prit la position du Kamehameha, imitant les gestes grossièrement. "Kamehameha, hein ?" Rien ne sortit de ses mains. Bah, elle ne cherchait pas à faire une seconde démonstration. "Né ? Tu as eu ta dose de surnaturel ? Vu ta tête, tu dois pas voir ça tous les jours !" Dit-elle en souriant. Elle se rapprocha ensuite de l'adolescent, cette fois-ci normalement. On va pas lui faire une crise cardiaque, hein ? Konata posa une fois de plus sa main sur son épaule, enfin son torse, le plus haut qu'elle puisse atteindre. "Sa va mieux maintenant ?" Dit-elle en lui faisant un clin d’œil. "Tu me dis comment tu t'appelles maintenant ?"
Stanley O.
Stanley O.
Terrien
Masculin Age : 23
Date d'inscription : 20/06/2012
Nombre de messages : 788
Bon ou mauvais ? : connard égoïste
Zénies : 1597

Techniques
Techniques illimitées :
Techniques 3/combat :
Techniques 1/combat :

L'art de flâner... Empty
MessageSujet: Re: L'art de flâner...   L'art de flâner... ClockMar 26 Juin 2012 - 12:48
Les gens sont énervants... Toujours à faire des blagues. Habituellement, il aimait ça, les blagues, mais il n'est pas attiré par les choses effrayantes ou surprenante. Comme quand votre petit cousin se planque sous le bureau et dès que vous passez s'empresse de surgir en hurlant des interjections courtes et variant peu d'une "surprise" à l'autre. Mais le soulagement est une émotion trop douce et chaleureuse pour qu'il pense à s’énerver ou s'enfuir. Il reprit ses esprits et se rendit compte que la naine avait fait quelque chose d'exceptionnelle. Suite à quoi elle lui expliqua brièvement les fondements du Ki, de l'énergie... On dirait du "Tai-chi-chuan" mais en plus évolué... En plus cool même.
- Ce "Ki", tout le monde peut-il le maîtriser ? Et sous quelles autres formes peut-on le présenter ? En gros quels sont ces limites...

Ceux sur quoi Konata enchaîna sur une question des plus banal que Stanley lui avait posé précédemment. Elle voulait connaître son nom.
- Dis-moi, pourquoi t'est-il si important de connaître l'identité de ton interlocuteur ? Mon nom n'a aucune importance, c'est un enchaînement de lettre choisi arbitrairement avant même que je n'ai la connaissances d'exister. Il n'a donc, à mes yeux, aucune valeur et ne me défini pas. Merci donc de cesser de vouloir savoir qui je suis.
Konata Izumi
Konata Izumi
Terrien
Féminin Age : 23
Date d'inscription : 26/08/2011
Nombre de messages : 231
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 900

Techniques
Techniques illimitées : Hadoken - Shoryuken - Tatsumaki Senpukyaku
Techniques 3/combat : Kamehameha
Techniques 1/combat :

L'art de flâner... Empty
MessageSujet: Re: L'art de flâner...   L'art de flâner... ClockMar 26 Juin 2012 - 16:11
Quel meilleur moyen pour rendre quelqu'un heureux et soulagé que de faire usage en face de lui d'une énergie surpuissante dont il n'avait jamais entendu parlé et venant d'une personne qu'il ne connait pas ? Plein de choses. Mais sa à le mérite de l'avoir changé les idées surement, et c'était ça le but. Pourtant, le pleurnichard ne semblait pas approuver l'idée, ou en tout cas pas totalement enjôlé. Mais il ne pouvait rester de marbre face à l'idée de lui même lancer des boules d'énergie puisqu'il demandait si tout le monde, c'est-à-dire lui, pouvait le maîtriser.
"Nyoro~n (expression de déception) Tu ne connais pas Dragon Ball ? Tout le monde peut maîtriser cette énergie, mais c'est plus difficile pour certains que pour d'autres. Une fois que tu le maîtrises parfaitement tu peux t'en servir quasiment n'importe comment." Elle fit ensuite des bras un geste semblant représenter une explosion. "Une personne entrainée peut même détruire une planète entière !" Le sourire qu'elle arborait en prononçant cela était plus qu'effrayant. Bien sur, détruire quoique ce soit n'était pas dans ses plans, mais quand on ne la connait pas, on peut le penser.
Konata avait ensuite demandé une nouvelle fois à l'inconnu son nom. S'en suivit alors un monologue d'un intérêt pour le moins assez limité car il ne permettait pas de connaitre son nom. Il disait juste que son nom n'a pas d'importance car il a été choisi sans son avis avant même qu'il n'avait la connaissance nécessaire pour comprendre quoique ce soit. "Mais je m'en fous de ça. Je veux juste savoir ton nom." Dit-elle d'un air blasé. "...Nakimushi-kun !" Un nom sortit de nul part que Konata pensait qu'il pourrait bien correspondre à l'individu. Pour info, nakimushi veut dire pleurnichard en japonais. "C'est du respect, hein ? Je t'ai dis mon nom alors tu me donne le tiens."
Stanley O.
Stanley O.
Terrien
Masculin Age : 23
Date d'inscription : 20/06/2012
Nombre de messages : 788
Bon ou mauvais ? : connard égoïste
Zénies : 1597

Techniques
Techniques illimitées :
Techniques 3/combat :
Techniques 1/combat :

L'art de flâner... Empty
MessageSujet: Re: L'art de flâner...   L'art de flâner... ClockMar 26 Juin 2012 - 16:44
Ainsi donc, tout le monde peut maîtriser cette énergie... Donc, lui aussi. Il savait ce qui lui resté à faire, il allait s'entraîner pour maîtriser ses pouvoir. ayant toujours fait du solo, il se dit que la petite fille, la naine, bien qu'elle lui serait utile, l’encombrerait et l'agacerais bien vite. Il s'empressa de partir mais avant cela, il fit la bise à Konata:
- Merci pour tout ! Vraiment. Écoute, je suis pressé alors j'y vais. J'espère te revoir un jour et je te fais la promesse de te dévoiler mon nom un jour !

Encore un merveilleux mensonge qui sonnait bien à ses oreilles et à celles des autres. Il partit de son pas nonchalant, les mains dans les poches, fixant du regard sa destination. Il avait un regard déterminé et un démarche blasé. Il allait rejoindre son appartement et s'entraîner.


[Court post pour signaler mon départ, réel cette fois-ci. Libre à toi de me suivre ou non. Wink]
Contenu sponsorisé

L'art de flâner... Empty
MessageSujet: Re: L'art de flâner...   L'art de flâner... Clock
 
L'art de flâner...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Terre :: Satan-City-