Partagez
 

 Motta avec l'officier Pratai

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Motta
Motta
Modérateur
Masculin Age : 27
Date d'inscription : 04/08/2008
Nombre de messages : 36666
Bon ou mauvais ? : Mystérieusement neutre
Zénies : 3515

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation// Kienzan // Dodompa
Techniques 3/combat : Final Flash // Griffes du Tigre
Techniques 1/combat : Supernova

Motta avec l'officier Pratai Empty
MessageSujet: Motta avec l'officier Pratai   Motta avec l'officier Pratai ClockDim 11 Aoû 2013 - 21:25
Après avoir fait la paperasse qu’il se devait de rédiger à propos de ce qui s’était passé lors de la bataille de Kanasa, Motta avait décidé de s’entraîner. Oui, en bon sayen le guerrier ne restait jamais longtemps sans s’exercer ou sans frapper quelqu’un. Les gens de sa race étaient tous pareils à vouloir toujours devenir plus fort ou à tout simplement s’amuser en se combattant avec quelqu’un d’autre. C’était leur jeu favoris mais aussi un moyen de jauger ses propres capacités. En quittant le château, Motta avait emmené avec lui un soldat sayen nommé Pratai qui était devenu l’un de ses meilleurs combattants depuis quelques temps. En effet, Pratai avait grandement participer à la bataille sur Vegeta lors de la dernière tentative d’invasion de l’Alliance Maléfique et il était aussi présent pour la vengeance sur Kanasa où il avait toutefois garder un rôle plus en retrait à la base de lancement. Mais ce sayen était l’un des meilleurs éléments des troupes personnelles du colonel et il avait décidé de s’entraîner avec lui pour que tous deux puissent s’exercer.

Arrivées à la tour de combat, Pratai fut un peu surpris car il ne s’attendait pas à venir jusqu’ici, pensant seulement qu’ils iraient au stade. Mais visiblement Motta ne lui avait rien dit et l’officier l’avait suivis sans se poser de questions. Cet endroit était spécifique car il s’agissait d’une tour de combat où chaque niveau était plus difficile au fur et à mesure qu’on s’approchait du sommet. Les deux guerriers entrèrent dans la tour, là il y avait une grande place vide, Motta fit signe à son subordonné de le suivre et se dernier s’exécuta. Visiblement, cette première pièce au rez-de-chaussée n’était pas le début de l’entraînement. Le colonel dit quelques mots au soldat qui l’accompagnait.

"Nous allons commencer dans cette pièce un échauffement, puis nous monterons à l‘étage juste au dessus pour débuter le véritable entraînement. Tu es sans doute déjà venu ici, tu sais comment ça marche, plus on monte plus l‘intensité de l‘entraînement est importante. Avec parfois des obstacles, des parcours ou d‘autres moyens d‘ajouter de la difficulté. Puisque c‘est un endroit très sérieux pour s‘entraîner et progresser nous allons nous échauffer sérieusement avant de monter. Compris ?"

"Oui, colonel."

Les deux sayens commencèrent alors leur échauffement avec quelques mouvements pour s’échauffer les muscles avant de faire quelques courses de plusieurs manières différentes. On avait vraiment l’impression de voir des athlètes se préparer pour une grande compétition mais en vérité c’était bien plus que ça. Le peuple sayen vivait pour le combat et ce rituel était sans cesse copié pour toujours devenir plus fort, encore et encore. Quelques séries d’abdos et de pompes dynamiques avant de se redresser et étirer chacun des membres. Au bout de quelques minutes Motta fit signe à son subordonné de venir jusqu’à lui. Ils continuèrent l’échauffement en commençant une sorte de petite de confrontation aux poings mais juste en utilisant les poings et en essayant le plus possible de ne pas esquiver mais plutôt contrer ou parer les coups comme des boxeurs. Ensuite, le colonel fit signe à son camarade qu’il était temps de monter pour commencer le véritable entraînement, ils prirent les escaliers et se retrouvèrent à l’étage du dessus. Là, allait débuter le vrai entraînement.


Motta avec l'officier Pratai Motta_11
Spoiler:
 

Fiche de Motta
Général des armées sayennes.

Truth:
 


Transformations:
- Gorille Géant
- Super Sayen 1
- Super Sayen 2
- Super Sayen 3

Objets: Armure sayen, détecteur, boules de cristal à 1 et 4 étoiles, 2 senzus, émetteur Alliance Ganshou, cape rouge.
Motta
Motta
Modérateur
Masculin Age : 27
Date d'inscription : 04/08/2008
Nombre de messages : 36666
Bon ou mauvais ? : Mystérieusement neutre
Zénies : 3515

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation// Kienzan // Dodompa
Techniques 3/combat : Final Flash // Griffes du Tigre
Techniques 1/combat : Supernova

Motta avec l'officier Pratai Empty
MessageSujet: Re: Motta avec l'officier Pratai   Motta avec l'officier Pratai ClockLun 12 Aoû 2013 - 22:18
La tour de combat était un lieu très spécial où chaque combattant qui y entrait pouvait être certain de progresser. C’était un endroit apprécier des meilleurs soldats de la planète mais ils ne l’utilisaient pas souvent car le rythme était dur et s’exercer dans cette tour pouvait parfois plus fatiguer qu’autre chose si on en abusait. Motta n’y avait jamais mit les pieds, du moins pas depuis qu’il avait fait son grand retour sur Vegeta. C’était une bonne occasion de le faire maintenant que la bataille sur Kanasa était terminé, il pouvait un peu se relaxer et tenter de devenir encore plus fort en s’entraînant ici.

Le colonel des armés sayennes et l’officier Pratai qui l’aidait dans cette entreprise avaient finit de s’échauffer et allaient pouvoir passer au vrai entraînement. A l’étage supérieur, ils découvrirent un long couloir qui semblait tourner, normal ils étaient dans une tour et il n’était pas étonnant qu’ils prennent des chemins qui n’étaient pas droit. Les deux hommes observèrent un peu avant de commencer, apparemment il n’y avait rien de spécial dans ce couloir, c’était bizarre. Mais Motta se doutait que ce serait bien plus dur que ce que l’on pouvait imaginer, bien que le niveau 1 de la tour devait être faisable. Pratai semblait hésiter, puis il s’avança et dit à son supérieur.

"Je passe devant colonel !"

Alors qu’on aurait pu penser qu’il avait un peu la trouille, il n’en était rien mais après tout c’était un fier guerrier sayen et le courage faisait partie des qualités des guerriers de cette trempe. Motta lui sourit en hochant de la tête pour approuver, tout en pensant que son soldat était vraiment un guerrier intéressant et qui était prêt à servir la même cause que lui. Les deux sayens commencèrent à avancer puis ne voyant que rien se passait ils accélérèrent le pas, c’est alors que la pièce changeant étrangement d’allure, le couloir semblait s’allonger, puis des pièges destiner à les faires trébuchés apparaissaient au fur et à mesure qu’ils avançait, ils courraient alors de plus en plus vite et au même rythme plus de pièges sortaient de nulle part. Des flèches, des cailloux, lancés en leur direction, des trappes qui s’ouvraient sous leurs pieds, des piques qui sortaient du sol ou des murs et même encore des flammes de temps à autres. Un vrai parcours de barbare mais les deux sayens avaient l’air de s’amuser comme des petits fous, sautant dans tous les sens, même si ce premier niveau était en partie assez facile pour chacun des deux guerriers. Pratai était toujours devant à ouvrir la voie, et Motta suivait en observant en même temps son subordonné. Au bout du chemin ils trouvèrent la porte qui menaient au second niveau, mais alors que tous les deux courraient en direction de celle-ci ils furent surpris par le sol qui s’effondras sous leurs pieds. Avec de l’élan grâce à leur course ils réussirent à sauter par-dessus le trou qui s’était formé et arrivèrent de l’autre côté.

"Eh bien, ce dernier obstacle m’a bien surpris ! Mais le reste était assez facile je dois dire."

"C’est vrai, mais ne crois pas que la suite seras pareil. Au contraire, ça va monter en intensité !"

Ils montèrent ensuite à l’étage supérieur en suivant l’escalier qu’ils devaient prendre en suivant ce chemin. Ils arrivèrent dans une salle fermée et devaient attendre un peu avant que la porte qu’ils avaient en face d’eux s’ouvrent. Lorsque celle-ci seras ouverte ils pourrons passer au niveau 2.


Motta avec l'officier Pratai Motta_11
Spoiler:
 

Fiche de Motta
Général des armées sayennes.

Truth:
 


Transformations:
- Gorille Géant
- Super Sayen 1
- Super Sayen 2
- Super Sayen 3

Objets: Armure sayen, détecteur, boules de cristal à 1 et 4 étoiles, 2 senzus, émetteur Alliance Ganshou, cape rouge.
Motta
Motta
Modérateur
Masculin Age : 27
Date d'inscription : 04/08/2008
Nombre de messages : 36666
Bon ou mauvais ? : Mystérieusement neutre
Zénies : 3515

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation// Kienzan // Dodompa
Techniques 3/combat : Final Flash // Griffes du Tigre
Techniques 1/combat : Supernova

Motta avec l'officier Pratai Empty
MessageSujet: Re: Motta avec l'officier Pratai   Motta avec l'officier Pratai ClockMar 13 Aoû 2013 - 22:42
L’entraînement avait enfin commencer, Motta ne connaissait pas bien cet endroit mais il espérait trouver un en ce lieu une possibilité de s’améliorer encore. Le guerrier de l’espace avait fait de nombreux combats, mené de nombreuses batailles, effectués de nombreux entraînements et aujourd’hui il était rôder à quasiment tout type de situation. Comme cette tour paraissait prometteuse, que les sayens en parlaient beaucoup comme un lieu idéal pour s’entraîner, Motta se disait que ce serait parfait et qu’il pourrait de nouveau aller au bout de lui-même, se surpasser. C’était ce qu’il attendait de cet entraînement mais pas seulement. En effet, il comptait bien faire progresser Pratai qui était encore bien loin de son niveau mais qui possédait une puissance digne des plus grands guerriers de sa division de sayen. C’était l’un des meilleurs éléments qu’il avait trouvé lorsqu’il avait choisis sa garde personnelle. Aujourd’hui, il espérait que Pratai fasse bon usage de cette expérience dans la tour de combat de la planète Vegeta et qu’il devienne lui aussi encore plus fort.

Le premier niveau de la tour s’était passé sans encombre, place maintenant au niveau supérieur, le colonel et son subordonné étaient dans une sorte de salle d’attente, devant une porte qui était en train de s’ouvrir tout doucement. Lorsque celle-ci fut ouverte entièrement, les deux sayens pénétrèrent à l’intérieur et découvrirent déjà une pièce plus espacée avec un sol quadrillé mais toujours des chemins à prendre. Motta se doutait déjà un peu de ce que pouvait signifier ses quadrillages, et il en fit tout de suite l’expérience en s’avançant hasardeusement en avant. En déplaçant son pied gauche et marchant dans un carreau il déclencha un jet de flammes au dessus de lui mais il l’esquiva en s’envolant dans les airs. Il fit signe à Pratai de faire pareil, comme au niveau inférieur, la pièce était truffée de pièges et pour s’en sortir il fallait user de réflexes ou d’ingéniosité . Les deux sayens pouvaient voler alors ils suivirent le chemin par la voie des airs en évitant donc de marcher au sol. Seulement, un problème vint leur barrer la route: une épaisse grille se dressait devant eux. Impossible de passer à travers, c’était trop étroit. En bon sayen, Pratai tenta d’utiliser la force et frappa violemment la grille avec son poing. Inutile. Le sayen reçu même une violente décharge d’électricité qui l’assomma et le fit tomber. Voyant que son subordonné allait percuter le sol Motta le repris de justesse en plein vol, sinon qui sait sur quoi Pratai serait tomber ?

Voilà un problème de taille puisqu’il sembleraient qu’il ne puissent pas toucher la grille au risque de recevoir une décharge d’électricté et ne pouvait pas non plus contourner le problème. De plus, Pratai étant assommer, Motta se retrouvait avec le soldat sur le dos dans les airs, essayant de trouver une solution à cette situation qui était très vite devenue délicate. Mais la réponse se trouvait sûrement au sol, cela semblait logique. Apparemment pour passer il devait y avoir une case secrète parmi les carreaux qui ferait lever cette grille. Motta se décida donc à marcher sur le sol et il reçu une flèche en sa direction alors il se déplaça pour esquiver, touchant une autre case une trappe faillit le faire trébucher et ainsi de suite. A chaque nouvelle case il y avait un piège et Motta, toujours avec Pratai inconscient sur son dos tenta repérer toutes les cases qu’il avait déjà toucher pour essayer de repérer celle qui déclencherait le levier qui manipulait la grille. Pendant bien 30 minutes il s’élançait dans tous les sens pour essayer de libérer le passage. C’est alors que soudainement il marcha sur une case et celle-ci lui donna une drôle de sensation, la pièce se mit à trembler et la grille se retira du passage. Le colonel s’empressa de passer et là il tomba une nouvelle fois sur une multitude de pièges qui sortaient de n’importe où sans forcément que le sayen les touche. Plus tard, après avoir passer ce parcours du combattant, Motta trouva enfin la sortie et il entra à nouveau dans une pièce qui le mènerait au niveau suivant. Au bout de quelques minutes Pratai repris connaissance, conscient de son erreur, il se releva vivement et pris la parole.

"Veuillez m‘excuser, colonel. Je ne pensais pas qu‘il y avait ce type de dispositif. J‘aurai dû réfléchir avant…"

"Eh bien, c‘est fait maintenant… Mais à l‘avenir tâche d’utiliser ta tête plutôt que de foncer. La suite risque d‘être bien plus compliquée alors sois prudent."

Motta espérait que Pratai serait plus vigilant, là il avait pu rattraper le coup car le niveau n’était pas bien difficile mais il ne pourrait pas l’aider la prochaine fois. Pratai avait eu de la chance car il avait juste été assommer par la décharge, mais une prochaine fois ce ne seras pas pareil. La suite s’annonce intéressante.


Motta avec l'officier Pratai Motta_11
Spoiler:
 

Fiche de Motta
Général des armées sayennes.

Truth:
 


Transformations:
- Gorille Géant
- Super Sayen 1
- Super Sayen 2
- Super Sayen 3

Objets: Armure sayen, détecteur, boules de cristal à 1 et 4 étoiles, 2 senzus, émetteur Alliance Ganshou, cape rouge.
Motta
Motta
Modérateur
Masculin Age : 27
Date d'inscription : 04/08/2008
Nombre de messages : 36666
Bon ou mauvais ? : Mystérieusement neutre
Zénies : 3515

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation// Kienzan // Dodompa
Techniques 3/combat : Final Flash // Griffes du Tigre
Techniques 1/combat : Supernova

Motta avec l'officier Pratai Empty
MessageSujet: Re: Motta avec l'officier Pratai   Motta avec l'officier Pratai ClockMer 14 Aoû 2013 - 19:42
Comme prévu, cette tour de combat offrait un entraînement assez particulier, cela commençait assez normalement avant de monter crescendo au fil des étages qu’ils atteignaient. Il y avait d’abord eu un parcours assez basique avant un autre un peu spécial au niveau suivant. A chaque fois il y avait des pièges et il semblerait que ce soit de plus en plus dangereux, Motta se demandait si un sayen pouvait mourir à la suite de cet entraînement. Ce n’était pas impossible, le peuple sayen était connu pour son amour pour le combat et afin de toujours devenir plus fort, un guerrier devait parfois se faire violence, quitte à risquer sa vie. Les guerriers de cette race étaient comme ça, ils n’avaient pas peur d’être à bout de souffle, ils étaient trop motivés par le fait de se surpasser pour s’en préoccuper. Il se pourrait donc que les exercices dans cette tour soit parfois trop durs, même pour les sayens, et le colonel se disait qu’il devrait lui aussi faire très attention à son soldat, qui avait été touché assez violemment au deuxième niveau. Heureusement, il était toujours possible de rebrousser chemin, de s’arrêter à un certain niveau en particulier, sinon ce serait un peu embêtant de rester coincé là-dedans. Cependant l’orgueil sayen les amenait souvent à poursuivre l’aventure malgré les risques qu’ils pouvaient courir dans cette tour. Motta n’allait pas commettre d’imprudence mais il était bien décidé à aller le plus loin possible.

Pratai avait fini par reprendre ses esprits, il était donc prêt pour passer au niveau suivant, son supérieur hiérarchique n’avait pas oublier de lui rappeler que la suite allait sans doute être plus compliquée et qu’il allait devoir être plus vigilant pour les prochains étages. Ils étaient maintenant, comme tout à l’heure dans une petite pièce les menant au niveau suivant, ils n’attendaient juste que la porte s’ouvre. Ils en profitèrent pour se reposer un peu. Soudain, la porte s’ouvra et ils purent entrer à l’intérieur de la pièce, au troisième niveau donc. Rien d’anormal pour l’instant, un simple couloir comme les autres était devant eux, ils avancèrent donc jusqu’à tomber sur une impasse.

"Mais… C‘est impossible, il n‘y avait qu‘un chemin, ne me dites pas qu‘il va falloir détruire ce mur. Cette fois-ci colonel, je ne vais pas me faire avoir !"

"Oui, mais là je crois qu‘il va falloir faire quelque chose. Comme tu l‘as dit, il n‘y avait qu‘un chemin, nous devons donc nous retrouver ici selon le scénario de ce niveau. Mais que doit-ont faire ? Hum… Approchons nous de ce mur en faisant très attention, il y a sans doute un piège mais quoi qu‘il en soit, cela devrait débloquer la situation, donc ce ne seras pas une mauvaise chose. Mais prudence."

"A vos ordres colonel !"

Ils s’avancèrent calmement, lorsque une fois au même niveau, les deux hommes tombèrent en voyant le sol se dérober sous leurs yeux. Ne pouvant rien faire contre cela, il furent emmener par une sorte de toboggan liant cette trappe à un autre endroit et là, plouf ! Les deux guerriers sayens se retrouvèrent dans une pièce complètement inondée où ils n’avaient même pas pieds. Motta regarda autour de lui, au dessus le plafond était proche, il semblerait que l’eau monte petit à petit, aucune possibilité de revenir en arrière, la solution devait être par là. Des sortes de petits ilots flottaient un peu partout, masquant un peu la visibilité des deux guerriers. Mais… !! Pratai n’était plus visible ! Motta chercha autour de lui, son subordonné devait forcément être sous l’eau, il compris juste après qu’il y avait une sorte de courant qui aspirait tout. Le colonel décida de plonger, mais la visibilité était quasiment nulle avec beaucoup de débris, il nagea un peu jusqu’à trouver Pratai qui semblait avoir du mal à se dégager d’un courant qui devenait de plus en plus fort. Motta se pressa pour le sortir de là, il attrapa son collègue et celui-ci réussit à se dégager mais c’est alors que le colonel fut à son tour emporter ! Pratai chargea alors de l’énergie en lui et balança une vague d’énergie pour faire changer le sens du courant, ou du moins la modifiée le temps qu’il vienne au secours du colonel. Ils remontèrent tout d’eux à la surface et s’accrochèrent à un ilots pour ne pas sombrer de nouveau. Pratai n’avait simplement pas eu de chance en tombant directement dans le courant et Motta avait bien faillit y passer.

"On s‘en est bien sortit. Visiblement c’est de l’eau qui entre en abondance dans cette salle par d’eux trous mais il doit y en avoir d’autres pour permettre d’avoir un minimum d’espace d’air et en même temps de forts courants. Toi tu était pris dans l’un d’eux. Je crois que j‘ai trouvé la solution, si nous arrivons à trouver les trous d’entrés nous seront directement reverser dans une prochaine salle en suivant un courant descendant. Essayons de trouver ces deux trous, et bouchon les avec les ilots ou les débris dans l‘eau ! Les trous doivent être aux extrémités de la pièce."

"A vos ordres colonel !"

Les deux hommes se séparèrent puis plongèrent en essayant de trouver les bons courants. Cette salle était rempli d’une eau formée de plusieurs tourbillons donc il fallait faire très attention. Motta était allé vers le trou qu’il avait vu tout à l’heure mais il avait du mal à l’atteindre, cela voulait dire qu’il était en plein dedans et que celui-ci le repoussait. Motta se propulsa alors sur un côté pour se dégager, il chopa un gros morceau de débris avant de se propulser de nouveau, cette fois-ci en direction du trou. Avec la puissance qu’il avait mit il se retrouva pile devant le trou et le reboucha en y mettant tout sa force. Pendant ce temps Pratai avait trouvé l’autre entrée d’eau et tentait comme il le pouvait de le boucher. L’officier sayen finit par y arriver, les deux hommes devaient attendre que l’eau commence à baisser pour se laisser emporter par les courants descendant. Soudain, Pratai lâcha prise, suivis quelques secondes plus tard Motta aussi, la force naturelle de l’eau avait eu raison d’eux et ils furent emportés chacun de leur côtés dans des courants différents les séparant pour la prochaine épreuve. Apparemment c’était une épreuve de résistance avec un temps imparti et les deux sayens l’avaient plus ou moins réussit mais cela allait sans doute se répercuter sur la prochaine épreuve.


Motta avec l'officier Pratai Motta_11
Spoiler:
 

Fiche de Motta
Général des armées sayennes.

Truth:
 


Transformations:
- Gorille Géant
- Super Sayen 1
- Super Sayen 2
- Super Sayen 3

Objets: Armure sayen, détecteur, boules de cristal à 1 et 4 étoiles, 2 senzus, émetteur Alliance Ganshou, cape rouge.
Motta
Motta
Modérateur
Masculin Age : 27
Date d'inscription : 04/08/2008
Nombre de messages : 36666
Bon ou mauvais ? : Mystérieusement neutre
Zénies : 3515

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation// Kienzan // Dodompa
Techniques 3/combat : Final Flash // Griffes du Tigre
Techniques 1/combat : Supernova

Motta avec l'officier Pratai Empty
MessageSujet: Re: Motta avec l'officier Pratai   Motta avec l'officier Pratai ClockMar 20 Aoû 2013 - 21:42
Le troisième niveau n’avait rien eu à voir avec les deux précédents, puisque contrairement aux deux autres il n’y avait pas eu de parcours avec des obstacles. Cela faisait plus office de jeu avec temps imparti, les deux guerriers sayens s’étant retrouvés dans une sorte d’énorme piscine. C’était une pièce quasiment remplie d’eau avec des systèmes pour créer des tourbillons. Le genre d’exercice assez compliquer car ont sait tous que bouger dans l’eau est plus difficile et là ils devaient en plus agir vite avec les tourbillons qui étaient créés. Pour ne rien arranger il y avait beaucoup de débris flottant dans l’eau et ce qui les empêchait d’avoir une bonne visibilité pour se repérer. Ce troisième niveau était donc bien différent des deux précédents, et il fallait s’attendre à ce que la suite soit tout aussi étonnante. Motta ne savait pas qui avait construit cette tour mais il était certain qu’avec les différents scénarios et obstacles créer dans celle-ci cela offrait aux utilisateurs un entraînement de qualité pouvant permettre de s’améliorer dans différents domaines.

A la suite de la troisième épreuve, les deux guerriers sayens avaient été séparés. Se tenant chacun d’un bout à l’autre de la pièce du troisième niveau, le colonel et son subordonnés avaient été tous les deux aspirés par un courant différent et donc ne se retrouvaient pas au même endroit pour le niveau 4. Motta était inconscient dans une salle étroite et sombre, éclairée par une faible lumière venant semble-t-il d’une pièce d’à côté. Lorsque le colonel se réveilla il aperçu s’être étrange lumière, il se releva et remarqua qu’elle provenait d’une porte entrouverte. Le sayen alla jusqu’à elle et l’ouvrit, de l’autre côté il y avait un long… Couloir. A croire que dans cette tour, tout commençait par un couloir, celui-ci avait l’air quelconque. Motta avança, tout de même en restant sur ses gardes mais il ne semblait rien avoir de spécial par ici. Il continua à marcher jusqu’à tomber dans une impasse, apparemment il n’y avait pas d’autre issue, c’était bizarre, était-ce encore comme l’autre fois et il allait tomber dans une autre pièce ?

*Hum ? Bizarre, cette partie du mur est marquée par un longue trait bien distinct… En y regardant de plus près une sorte de demi-cercle est tracée au sol à partir de ce mur. Et si…*

Le colonel effleura le mur lorsque soudain celui-ci pris un mouvement latéral emportant le colonel avec lui dans une autre pièce. Là il se retrouva dans une pièce complètement refermée après être passé de l’autre côté. Motta tenta de revenir en arrière en essayant de toucher ce mur comme il l’avait fait à l’instant mais cela ne fonctionna pas, il était coincé ici. Il se retourna et remarqua qu’il y avait en face de lui, un mur recouvert par six sortes de coussins, le colonel décida de les approcher et les regarda de plus près. On aurait dit vu la matière dans laquelle ils étaient fait qu’ils étaient fait pour qu’on les frappes, un peu comme ce que possèdent les boxeurs pour tapper dans quelques choses. Très bien, alors Motta avait une épreuve de force, il décida de frapper dans l’un d’eux mais cela ne fit rien. Le colonel des armées sayennes cogna dans un autre, pareil par de changement. Il décida donc de frapper dans chacun des coussins tour à tour, il était logique en tout cas qu’il fallait qu’il les frappes pour pouvoir sortir de cette pièce close. Pourtant, cela ne semblait rien changer au problème.

*Que faire ? Est-ce un test de puissance ? Ou bien un test de rapidité ? Peut-être même qu‘il s‘agit des deux. Je ne sais pas… Et si c‘était une combinaison ? Comme un code à entrer en frappant d‘une certaine manière. Difficile à dire, mais en tout cas je n‘ai pas le choix, il faut sûrement tenter, je ne peux pas rester les bras croisés, il faut que j‘agisse pour atteindre le prochain niveau.*

Le colonel n’avait pas envie de moisir ici, il se mit alors à frapper de plus en plus fort sur chacun des coussins coller au mur, il remarqua d’ailleurs au bout d’un certain temps que certains s’enfonçaient dans celui-ci de quelques millimètres. Oui, c’était sûrement ça, une sorte de test de puissance afin que le guerrier puisse s’améliorer en frappant une cible précise. Soudain, le mur changea un peu: les coussins semblaient se mettre à bouger contre le mur, cela rendait l’exercice beaucoup plus difficile. Cependant, le colonel des armées de Vegeta et Vegeta 2 continuait à frapper frénétiquement sur chacun des coussin en suivant leurs mouvements, il frappait encore et encore sans s’arrêter. Il voyait petit à petit les coussins s’enfoncer dans le mur, le but était sans doute de les faire disparaître et ça Motta l’avait très bien compris. C’était difficile d’avoir une tactique car les coussins bougeaient aléatoirement mais Motta réussit à en faire disparaître un, il constata alors que les mouvements étaient moins rapides depuis qu’il avait fait ça. Il semblerait donc qu’il soit plus judicieux de les cognés un par un et c’est ce qu’il décida de faire. Un deuxième fut enfoncé puis un autre avant qu’un quatrième ne disparaisse. Il n’en restait plus que deux mais leurs trajectoires étaient assez compliqués à deviner malgré leur vitesse réduite.

Finalement, au bout d’une trentaine de minutes, le colonel Motta réussit à faire disparaître les deux autres coussins du mur, ça y était il avait réussit ! Mais alors que rien ne se passait, le guerrier de l’espace décida de s’asseoir après ce dur exercice. Il se demandait bien comment allaient bouger les choses et c’est à se moment là que le sol, qui était en fait une trappe s’ouvrit et fit tomber les colonel dans une autre salle. Il devait prendre des escaliers pour aller en haut et attendre que la porte du prochain niveau s’ouvre. En attendant, il se demandait ce qui était advenu de l’officier Pratai.


Motta avec l'officier Pratai Motta_11
Spoiler:
 

Fiche de Motta
Général des armées sayennes.

Truth:
 


Transformations:
- Gorille Géant
- Super Sayen 1
- Super Sayen 2
- Super Sayen 3

Objets: Armure sayen, détecteur, boules de cristal à 1 et 4 étoiles, 2 senzus, émetteur Alliance Ganshou, cape rouge.
Motta
Motta
Modérateur
Masculin Age : 27
Date d'inscription : 04/08/2008
Nombre de messages : 36666
Bon ou mauvais ? : Mystérieusement neutre
Zénies : 3515

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation// Kienzan // Dodompa
Techniques 3/combat : Final Flash // Griffes du Tigre
Techniques 1/combat : Supernova

Motta avec l'officier Pratai Empty
MessageSujet: Re: Motta avec l'officier Pratai   Motta avec l'officier Pratai ClockMer 4 Sep 2013 - 22:32
Après le troisième niveau, les deux guerriers sayens furent séparés. Motta avait connu une aventure bien particulière, il ne savait pas s’il allait retrouvé l’officier Pratai mais il se devait de continuer l’entraînement. S’arrêter en si bon chemin serait dommage, au pire Pratai était éliminé, le colonel ne pensait pas que ce soit possible de perdre la vie dans cet entraînement, quoique… Quoi qu’il en soit Motta avait continué sa route en allant au quatrième niveau, sans doute le plus dur jusqu’ici car il avait demandé de l’endurance, de la rapidité et de la force. Taper dans ces étranges coussins était vraiment un bon exercice, mais quelle idée absurde ! Motta se demandait bien qui avait créer cette tour et ses « jeux », sans doute un savant fou qui ne savait pas recruter par l‘armée sayenne. En tout cas il était peu probable que ce soit un sayen, puisque là plupart d’entre eux voue leur vie au combat. Les scientifiques de Vegeta venaient souvent d’ailleurs et il ne serait pas étonnant que celui qui a inventé cette tour soit un étranger de la planète.

Ont savait ce qui s’était passé du côté de Motta, mais qu’en était-il de Pratai ? Lui c’était sans doute celui qui avait eu le plus de mal au niveau précédent, mais c’était un peu normal puisque il était beaucoup moins puissant que ne l’était le colonel des armées des planètes Vegeta et Vegeta 2. Motta arrivait mieux à s’en sortir alors que depuis le début Pratai rencontrait quelques difficultés, même s’il était un sayen de première classe. Il faut dire que la tour était faite pour entraîner sérieusement les guerriers de l’espace afin d’obtenir un niveau encore supérieur. Mais pour les haut gradés comme Motta ou Toma c’était toujours un bon entraînement à faire de temps en temps, eux pouvaient atteindre le tout dernier niveau avec leurs capacités.

Pratai se retrouva par terre dans une salle étroite à l’entrée du prochain niveau, comme c’était le cas à chaque fois que quelqu’un finissait un niveau. Il se réveilla un peu sonné, il fallait dire qu’il avait été pas mal secoué dans tout les sens dans la pièce inondée et il avait dû prendre quelques coups pour se retrouver là maintenant. L’officier se releva et regarda autour de lui, il pouvait voir une porte menant à la salle du prochain niveau. Il se gratta la tête puis passa la porte pour découvrir ce qu’il y avait derrière. A ce moment là il se retrouva nez-à-nez face à une sorte de vitre d’un violet très clair au point de voir ce qu’il y avait derrière: plusieurs autres vitres barraient un long couloir. Le guerrier fit la moue et suivant les conseils de son supérieur hiérarchique de tout à l’heure décida d’analyser la situation plutôt que de foncer dans le tas comme savaient le faire les sayens. Il tata la vitre, celle-ci n’avait pas l’air de provoquer de l’électricité comme tout à l’heure.

"Hum… ’Pas l’air dangereux ce truc là ! Vu comme c‘est fait, ça doit sans doute se briser facilement et les autres de derrières ont l‘air pareil. Bon, je sais ce qui me reste à faire."

D’un coup puissant Pratai éclata la vitre, content de lui il se dit que maintenant il pouvait passer de l’autre côté… Mais non ! En effet la vitre cassée se reforma directement quelques secondes plus tard comme si le sayen ne l’avait même pas toucher. Pratai avait compris, il devait agir vite pour passer de l’autre côté ! Il éclata de nouveau la vitre en se faufila dans le trou qu’il venait de former. Il avait réussit mais se trouver coincé entre deux vitres maintenant puisque celle qu’il venait de casser était redevenu comme avant. Il analysa la vitre suivant mais c’était exactement la même à première vue alors il l’éclata et passa au travers. Le guerrier continua ainsi encore et encore, il ne comptait même plus les vitres mais il devait semble-t-il avancer plus rapidement à chaque fois qu’il dépassait une autre façade. En effet il avait remarqué que celle-ci se reformaient de plus en plus vite, mais autre chose encore: que l’espace entre chaque vitre était de plus en plus étroit. Il n’avait pas beaucoup de choix alors qu’il avait déjà fait une bonne partie du chemin, il décida de lancer un puissant rayon d’énergie pour percer un trou dans plusieurs vitres en même temps. Il en profita et s’envola dans la brèche qu’il venait de tracée jusqu’à ce qu’il soit obliger de recommencer. Pratai fit cela plusieurs fois avant de commencer à être vraiment serrer, il envoya une grosse décharge d’énergie et se faufila encore, il était proche de la sortie mais c’est alors qu’à l’avant-dernière vitre il se retrouva coincé entre deux vitres. C’était devenu de plus en plus difficile et là il ne pouvait même plus se servir de se main droite puisqu’elle était coincée dans la vitre qui s’était refermée sur lui, son corps étant également coincé entre deux espaces. Avec sa main de libre il créa un trou pour libérer son autre main puis il commença par se sortir de là en faisant fondre la vitre avec sa technique, il enchaîna en envoya une puissante vague d’énergie qui le mène jusqu’à la sortie.

Voilà il l’avait fait ! Tout seul, l’officier Pratai avait réussit à venir à bout de ce niveau cela n’avait pas été facile mais il avait usé de détermination et de sa force brute de sayen pour réussir. Il se dirigea désormais vers le prochain niveau en prenant un escalier. Qu’allait-il se passer dans ce prochain niveau ?


Motta avec l'officier Pratai Motta_11
Spoiler:
 

Fiche de Motta
Général des armées sayennes.

Truth:
 


Transformations:
- Gorille Géant
- Super Sayen 1
- Super Sayen 2
- Super Sayen 3

Objets: Armure sayen, détecteur, boules de cristal à 1 et 4 étoiles, 2 senzus, émetteur Alliance Ganshou, cape rouge.
Motta
Motta
Modérateur
Masculin Age : 27
Date d'inscription : 04/08/2008
Nombre de messages : 36666
Bon ou mauvais ? : Mystérieusement neutre
Zénies : 3515

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation// Kienzan // Dodompa
Techniques 3/combat : Final Flash // Griffes du Tigre
Techniques 1/combat : Supernova

Motta avec l'officier Pratai Empty
MessageSujet: Re: Motta avec l'officier Pratai   Motta avec l'officier Pratai ClockMar 10 Sep 2013 - 22:00
Les deux guerriers de l’espace avaient chacun de leur côté passer le quatrième niveau en s’exerçant dans des salles différentes où l’un et l’autre faisaient face à une épreuve compliquée qui demandait beaucoup de détermination et de force. Motta avait eu droit à un étrange mur avec des coussins dessus et avait dû les faire disparaître à coups de poings par la force, tout en utilisant sa rapidité car ils se mettaient ensuite à bouger dans tout les sens. Pratai lui faisait face à de nombreuses vitres qu’il devait exploser afin de pouvoir passer mais celle-ci se rebouchaient aussi vite qu’il avait briser le verre. Deux entraînements bien différents mais tout aussi efficace et nos deux guerriers sayens avaient réussit à en venir à bout, sain et sauf bien malgré les difficultés qu’ils avaient pu rencontrer. Jusqu’ici ils avaient réussit toutes les épreuves et se dirigeait même à grand pas vers la fin de leur entraînement.

Motta attendait depuis un moment que la porte du prochain niveau s’ouvre, c’était bizarre, comme s’il fallait que quelque chose de précis soit déclencher pour que cette porte finisse par s’ouvrir. Au bout d’un certain temps, le colonel pu enfin traverser le seuil et entra dans la salle du cinquième niveau. Un couloir tout ce qu’il y avait de plus banal jusqu’ici se dressait devant lui mais il se finissait en deux chemins, Motta dû en choisir un au hasard, il n’y avait de toute manière aucune indications. De son côté, Pratai était lui aussi entré dans une salle, et tout comme son supérieur hiérarchique il s’avança dans un couloir qui prenait la direction de deux chemins. Soudainement, un mur sortit du plafond pour bloquer le passage à Motta qui dû se résigner à rebrousser chemin et prendre une autre direction. Le colonel remarqua que la disposition des murs avaient changés, c’était bizarre et il avait de plus en plus de mal à se repérer en avançant dans cette salle. Il suivait les couloirs qu’il prenait et qui parfois changeait brusquement de direction ou se bloquait devant lui.

*C‘est bizarre… J‘ai l‘impression qu‘il y a toujours plusieurs possibilités mais selon la direction que je prends il arrive que je me retrouve bloquer, y aurait-il un chemin précis à suivre ? Si c‘est le cas, comment savoir, il n‘y a aucune indication… Mmmh, en tout cas c‘est certain: je me trouve dans un labyrinthe.*

En effet, c’était bel et bien un labyrinthe, pour une fois une épreuve où les guerriers devaient user de leurs têtes. Selon toute vraisemblance, Pratai de son côté avait à faire au même type de problème, exactement identique. Les deux guerriers sayens se trouvaient chacun dans un labyrinthe et sans doute qu’ils étaient dans la même salle sans le savoir. Chacun des deux devait trouver le bon chemin pour arriver au sixième niveau, cependant il semblerait qu’une difficulté importe les empêche de l’atteindre plus facilement. Oui, les chemins que prenaient les deux guerriers dépendait de la direction que prenait l’autre sayen. Par exemple, si Motta allait à droite et que Pratai allait à gauche, le premier qui s’avançai dans le chemin pourrait passer mais le second finirait pas être bloqué en voyant un mur se dresser devant lui. Cette particularité était sans doute fait exprès pour que les deux guerriers ne se croisent jamais, les murs étant extrêmement solide et couvrant les bruits, ils ne pouvaient communiquer, ni savoir qu’il y avait quelqu’un d’autre dans la salle. Si ça se trouve même d’autres guerriers sayens utilisant cette salle pour s’entraîner étaient également avec eux en train de chercher la sortie.

Au bout de plusieurs heures de recherches, Motta s’avança dans un couloir qui tournait à droite, et en fac il y avait la sortie ! Le colonel s’avança rapidement mais toutefois avec prudence pour atteindre la sortie jusqu’au moment où un mur sortit du sol pour le bloquer. Dégoûté le sayen frappa fort dans ce mur mais celui-ci ne bougea pas d’un poil. Il décida alors de contourner le mur, sachant que la sortit n’était pas loin pour cela il avait besoin d’être très concentrer et avoir un peu de chance car avoir le sens de l’orientation ne suffisait pas. Alors que le colonel était en train de trouver la sortit, il ne se doutait pas qu’il bloquait Pratai en suivant cette direction. Motta finit par trouver la sortie, en suivant son instinct et en étant logique. Il avait réussit à finir ce niveau là et patientait pour le dernier niveau. Quant à Pratai, il fallut attendre trois quarts d’heure plus tard pour le voir sortir, non sans mal de ce labyrinthe. Ils attendaient maintenant que la porte du prochain niveau s’ouvre, quel serait l’épreuve cette fois-ci ?


Motta avec l'officier Pratai Motta_11
Spoiler:
 

Fiche de Motta
Général des armées sayennes.

Truth:
 


Transformations:
- Gorille Géant
- Super Sayen 1
- Super Sayen 2
- Super Sayen 3

Objets: Armure sayen, détecteur, boules de cristal à 1 et 4 étoiles, 2 senzus, émetteur Alliance Ganshou, cape rouge.
Motta
Motta
Modérateur
Masculin Age : 27
Date d'inscription : 04/08/2008
Nombre de messages : 36666
Bon ou mauvais ? : Mystérieusement neutre
Zénies : 3515

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation// Kienzan // Dodompa
Techniques 3/combat : Final Flash // Griffes du Tigre
Techniques 1/combat : Supernova

Motta avec l'officier Pratai Empty
MessageSujet: Re: Motta avec l'officier Pratai   Motta avec l'officier Pratai ClockSam 14 Sep 2013 - 22:14
Le dernier niveau se situait logiquement tout en haut de la tour mais Motta avait choisis au départ un entraînement qui ne les feraient pas atteindre le sommet. En effet, il y avait encore d’autres niveaux au dessus, de nombreuses salles dans ce bâtiment créer spécialement pour l’entraînement mais les deux guerriers sayens n’allaient pas s’exercer jusqu’au bout. Sans doute que la suite était encore pire, mais en tout cas il semblerait que chacun puisse faire son propre parcours et Motta avait choisis celui-là parmi tant d’autres. Cet endroit offrait vraiment une qualité d’entraînement optimale, c‘était l‘endroit rêver pour un sayen pour se surpasser et acquérir une force encore supérieure.

Après une longue attente, où il avait quand même pu se reposer, Motta vit la porte devant lui s’ouvrir petit à petit. Un peu surpris que cela se produise subitement après avoir attendu si longtemps, le colonel se releva rapidement et se mit en position, il était près à tout même s’il savait sûrement un peu ce qui l’attendait ici. Lorsque la porte fut complètement ouverte pour le laisser passer, il entra calmement et découvrit les lieux. La salle était vaste et aucun obstacle ne se distinguait à l’horizon. Le sol avait l’air vachement dur, c’était sur de grosses dalles bien solides qu’il marchait. Motta remarqua que le sol était tracé de blanc, un rectangle découpé en plusieurs parties. Cela ressemblait aux marquages de terrains de sports sur Terre par exemple mais c’était un peu différent. En fait cela avait tout l’air d’un ring de combat. Motta traversa la première ligne pour entrer dans l’immense rectangle, celui-ci s’illumina un cours instant ce qui attira la curiosité du sayen au bouc. Cependant le colonel ne réussit pas à déterminer la raison de ce curieux flash. Il s’avança à peu près jusqu’au milieu, semblant attendre que quelque chose se passe. C’est alors que la porte qui était située au mur d’en face s’ouvrit à sont tour, laissant apparaître un autre guerrier. Le colonel sourit et adressa la parole au nouveau venu lorsque celui-ci s‘avança jusqu‘à lui.

"Hum… C‘est donc toi que je vais affronter on dirais. Je suis ravi que tu ai réussis l‘épreuve précédente… Pratai !"

"Oui, j‘ai réussis. Alors nous allons vraiment nous affronter ?"

"En effet. C‘est ça la dernière épreuve, toi contre moi. A vrai dire cela pouvait être n‘importe quel guerrier s’entraînant dans la tour ayant réussit le niveau 5. Le hasard fait que ce soit nous deux qui allons nous affronter. Peut-être qu‘aucun autre guerrier de la tour n‘a réussis le précédent niveau, mais ça m‘étonnerai."

"Je vois. Alors, nous commençons ?"

"Regarde, il y a déjà quelques instructions. Comme tu peux le voir ce n‘est pas un combat à mort."

Assura-t-il à Pratai en pointant le tableau qui venait de sortir du plafond avec quelques indications. Ce combat allait être un peu particulier. En effet, les deux sayens devaient se livrer bataille mais en ne visant que la cible en forme de cercle qui s’était former sur leur poitrine et leur ventre. C’était ça le flash de tout à l’heure, quand ils ont franchis le ring un cercle assez gros s’est formé sur leurs torse à chacun. Il y a également un temps imparti d’une heure et le vainqueur seras désigné lorsque l’un des deux auras frapper sont adversaire trois fois à cet endroit.

Pratai pris connaissance de ces indications tandis que son supérieur hiérarchique se mettait en place puis l’officier sayen fit de même. Le compte à rebours qui s’enclencha était le signal pour débuter le combat et très vite Pratai se rua sur Motta, il savait très bien qu’il devait se donner à fond dès le début, il enchaîna de nombreux coups avant que ce soit au tour de Motta d’attaquer. S’en suivis d’une demi-heure de baston entre les deux guerriers sayens sans qu’aucun des deux ne réussisses à toucher l’autre à l’endroit précis. Soudain Motta déséquilibra Pratai par un coup de pied dans la jambe, il fit mine de le retenir de tomber mais c’était en faite pour frapper en pleine poitrine de Pratai ! 1-0 pour Motta donc. Pratai fit un salto arrière puis se propulsa directement sur Motta, il reçut un coup dans le menton et le colonel avait le champ libre pour frapper de nouveau à la poitrine de son adversaire. Cependant Pratai réussit au dernier moment à contrer puis il dû subir un autre coup, cette fois-ci du pied de Motta. Le sayen à l’armure verte frappa une nouvelle fois avec le poing, un coup facilement évitable que Pratai para sans problème, seulement c’était un leurre pour que Motta frappe avec son genou dans la poitrine de Pratai !

2-0 pour Motta, ce dernier était clairement plus fort que l’officier mais c’était normal. Les minutes défilait et le colonel n’avait besoin que d’un dernier coup pour scellé la victoire. Les tentatives de Pratai furent vaines jusqu’ici mais c’est alors qu’il s’agrippa à un des bras du colonel, il savait qu’il allait le frapper avec son autre bras alors il y mit un coup de pied et se mit en équilibre dans les airs pour frapper avec son autre pied dans la poitrine de Motta ! 2-1 pour Pratai ! Serait-il possible qu’il puisse revenir au score ? Alors qu’il ne restait que cinq minutes ! Les coups fusèrent sans désigner de vainqueur pour l’instant mais une nouvelle inspiration de Pratai mit en danger le colonel. De nouveau il lui saisit les bras, mais là il le poussa en arrière puis le lâcha en foutant deux coups à ses bras, il bondit dans le ciel et voulut retomber directement sur la poitrine du colonel. Cependant il n’avait pas prévu que les réflexes de Motta étaient si aiguisés ! En effet, le colonel se reprit au dernier moment, attrapa la jambe de Pratai et le jeta au sol d’un mouvement brusque en enchaînant avec un coup de poing en pleine poitrine ! 3-1 pour Motta, désigné vainqueur de ce duel. Fair-play, il releva son compatriote avant de lui faire signe de le suivre, l’entraînement était terminé. Ils se retrouvèrent en bas après s’être reposés.

"Tu as encore beaucoup de choses à apprendre, Pratai. Mais tu es sur la bonne voie, continue comme ça ! Je te conseil de t‘exercer ici plusieurs fois encore, pour devenir plus fort."

"Merci mon colonel. Je le ferais, je deviendrai plus fort."

"J‘espère bien ! Bon, sur ce nous nous quittons ainsi, on se reverras bientôt. Tiens toi prêt au combat."

Pratai hocha de la tête tandis que Motta quittait la tour de combat. L’entraînement était terminé et Motta s’était bien dépensé, il avait fait beaucoup d’efforts et avait le sentiment d’être devenu encore bien plus fort qu’avant. C’était le but d’un sayen. Quant à Pratai, il allait se reposer mais nul doute qu’il reviendrait s’exercer ici bientôt.


Motta avec l'officier Pratai Motta_11
Spoiler:
 

Fiche de Motta
Général des armées sayennes.

Truth:
 


Transformations:
- Gorille Géant
- Super Sayen 1
- Super Sayen 2
- Super Sayen 3

Objets: Armure sayen, détecteur, boules de cristal à 1 et 4 étoiles, 2 senzus, émetteur Alliance Ganshou, cape rouge.
Contenu sponsorisé

Motta avec l'officier Pratai Empty
MessageSujet: Re: Motta avec l'officier Pratai   Motta avec l'officier Pratai Clock
 
Motta avec l'officier Pratai
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Conseils pour créer une skin avec pixia[tutorial]
» Vient demander à Guillaume de renouer avec Luna
» Une nuit avec une déesse [PV Yuko][Hentaï]
» Nob avec bannière .
» Un coucher de soleil avec toi (pv Aisuru) (Hentaï possible)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Vegeta :: Tour de combat-