Partagez
 

 Le Projet de Nate

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nate Kurusawu
Nate Kurusawu
Magma
Masculin Age : 1009
Date d'inscription : 21/11/2009
Nombre de messages : 4053
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 310

Techniques
Techniques illimitées : Firehaméha - Black Hole - Sword
Techniques 3/combat : Shukumei : Psychique - Electric
Techniques 1/combat : Benizakura

Le Projet de Nate - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Le Projet de Nate   Le Projet de Nate - Page 9 ClockDim 4 Jan 2015 - 0:00


Jour Plan S 3h25, Bâtiment A, Non loin de la porte

L’exécution de Tadayoshi n’allait pas arranger les affaires des magmas. Il ne restait plus que Jean-Claude-Michel en état de se battre. Oui car même s’il était encore en vie Ichiji venait se de prendre un sacrés coup de la part de Lilith.  Noboru était toujours couché, et Suriki pleurant dans un coin. Mais il restait encore un magma qui n’avait pas montré le bout de son nez dans ce combat, et qui avait pourtant bien insisté aux derniers événements : Kuniyoshi. Le magma était en pleur dans son coin en voyant la perte d’un être qui lui était cher. Mais il n’y avait pas que ce sentiment, il y avait également de la culpabilité. En effet le magma était présent depuis un long moment : il était arrivé peu après Serafino. Mais il fut incapable de rejoindre les siens : la peur avait pris le dessus. Lorsque ses siens se retrouvèrent face à Lilith seul il avait envisagé de les rejoindre. Mais encore une fois il n’eut pas le courage de se montrer : Lilith semblait si impressionnante. Le jeune magma même après la mort de Tadayoshi se trouva dans l’incapacité d’aider les siens.

* Je ne suis pas un héros …*

Pensa Kuniyoshi, et se perdit dans ses pensées.

Flashback

« Aujourd’hui est venu le temps du passement de pouvoir. Moi Gohen je suis votre nouveau roi. »

Annonça Gohen sur une extrade posé devant son château pour l’occasion. On pouvait y voir Yougan enchainé, mais également Pazuzu juste à côté de lui. En face se trouva une foule de magma venu pour voir ce spectacle. Bien entendu quelques magmas firent irruptions et tentèrent de sauver Yougan, mais se fut en vain : les princes présent se chargèrent de leurs éliminations.

« Ce à quoi vous assistez n’est pas un spectacle mais juste un avertissement. »

Gohen fixa du regard Pazuzu et hocha de la tête. Ce dernier se chargea de donner un puissant coup de poing dans la tête de l’ancien chef des magmas, le tuant sur le champ.

« Si vous devenez pas de fidèles sous-fifres, ceci sera votre sort. »

Tadayoshi qui s’était caché parmi la foule s’éloigna. Une fois suffisamment éloigné de la foule il frappa dans un mur, faisant exploser sa colère. Ce jour-là les magmas devinrent soumis des démons. Mais Tadayoshi ne fit pas parti de cette majorité : les magmas ne pouvaient pas rester les toutous des démons. Ce jour-là naquis également les Tainetsus. En utilisant ses connaissances il trouva rapidement ayant le même point de vue que lui en commençant par les anciens gardes de Yougan. Très rapidement Tadayoshi arriva à se créer une forte organisation : malgré l’avertissement de Gohen de nombreux magmas ne comptèrent pas se laisser faire. De nombreuses missions furent donc exécutées dans le but d’offrir la liberté aux magmas. D’ailleurs Tadayoshi obtenu également le soutiens d’un autre groupe : celui de Rouou. Mais ce groupe subissait un terrifiant revers : Ichiji fut le seul survivant. Yougan fit d’Ichiji son second.

Mais les choses allaient de plus en plus en mal : les démons contraient de plus en plus souvent les missions, et les morts se multipliaient, ainsi que les magmas abandonnant le groupe. Oui ce groupe si nombreux devint plus qu’un petit groupe d’une vingtaine de personnes. Il resta essentiellement ceux qui n’avaient plus rien à perdre, ceux ayant une très forte volonté. Il était à présent difficile de pouvoir faire quelque chose, mais heureusement un nouveau groupe venait de naitre. Ce groupe relativement discret avait pour but de cacher les magmas recherchés par les démons, où ceux n’ayant plus de lieu pour vivre. Par le passé les Tainetsu s’occupaient également de ce genre de mission, mais avec un effectif restreint il était difficile  continuer. Ce groupe mené par Diethelm avait donc ôté une aiguille du pied des Tainetsu. Néanmoins malgré cette charge de travail en moins, le sous-effectif rendait difficile une contre-attaque. Il fallait donc ruser, et rechercher une faille chez les démons, mais hélas rien ne fut trouvé.

Quelques jours plus tard Tadayoshi reçu une visite inattendu. Lorsqu’il ouvrit la porte il dévisagea un jeune magma, qui à vue d’œil, dépassé à peine les vingt ans.

« Vous êtes le chef des Tainetsu ? »

« Oui c'est bien moi, pourquoi cette question. »

Tadayoshi resta sur ses gardes, c'était peut-être un piège des démons.

« Je n'ai plus rien, et j'aimerais rejoindre les Tainetsu »

La proposition du jeune magma surpris le chef des Tainetsu. En effet les gens fuyaient plutôt les Tainetsu, et ce jeune magma fit le chemin inverse.

« Ecoute je connais un groupe qui s'occupe de ce genre de protection tu devrais plutôt les rejoindre eux, si tu veux je te mets au contact avec eux. »

Un blanc s'installa dans la conversation, et Tadayoshi remarqua son manque d'assurance flagrant, néanmoins il répondit avec conviction.

« Non, ce sont les Tainetsu que je veux rejoindre. »

C'est ainsi que rejoignit Kuniyoshi ce groupe, et fut le dernier membre officiel de cet univers à rejoindre les Tainetsu. Ses motivations restèrent un mystère pour tout le monde. Par la suite Tadayoshi se fera capturer par les démons, et le mystérieux Chron rejoignit le groupe.

Bâtiment A, Non loin de la porte

Kuniyoshi était toujours en train de pleurer la mort de Tadayoshi. Il avait rejoint les Tainetsu alors que le groupe était en train de connaitre sa crise. Pourquoi avait-il attendu si longtemps ? Tout simplement car il avait enfin trouvé le courage de mettre en pratique ses motivations. Kiniyoshi a toujours eu ce problème : son manque de confiance en lui et de courage le handicapait énormément. Ceci se voit facilement dans les situations critiques ou il perd facilement son sang-froid. Ce qu'il lui avait juste à présent permis de tenir bon c'était ses motivations, ce qu'il avait fait rejoindre les Tainetsu. Il était à la recherche de réponses, et espérait les obtenir. Mais il était en train de retomber dans ses travers en voyant cette Lilith sa peur avait repris le dessus sur ses motivations.

« Je dois fuir... »

Annonça Kuniyoshi tout en se relevant. Kuniyoshi qui allait s'en aller se remémora ses souvenirs de Tadayoshi.

Flashback

Nous sommes le jour de l’exécution de Yougan. Alors que Yougan était en train de se faire exécuter, Tadayoshi regardait impuissant la scène. Kuniyoshi qui s’était aussi dissimulé dans la foule reconnu Tadayoshi. Il était le célèbre frère de Yougan qui s’occupait des missions souvent les plus difficiles. Une chose le marqua en particulier : il était en train de voir son frère se faire exécuter, et il resta parfaitement calme. Il était l’idéal qu’il voulait tant atteindre.

Bâtiment A, Non loin de la porte


« Je dois les aider... »

Flashback

Juste après Yougan se fit donc exploser la tête par Pazuzu, et cette scène resta marquée dans la tête du jeune magma. Ce chef si imposant c’était fait réduire en miette si facilement par Pazuzu.

Kuniyoshi se rappela ensuite son cours passage à coté de ce fameux Pazuzu. Son énergie dégageait était tellement importante : il était clairement à des années-lumière de lui.

Bâtiment A, Non loin de la porte

« Je dois fuir. »

Flashback

Kuniyoshi retourna chez lui après avoir assisté à la mort de Yougan. Rapidement il entendit parler des exploits de Tainetsu : ces magmas révolutionnaires qui tentent le tout pour le tout pour rendre magma aux magmas. Il voulait tant les rejoindre, que ce soit pour les aider où pour progresser dans sa quête. Mais il ne sentait pas capable de pouvoir les rejoindre.

* Si je deviens plus fort, je pourrais les rejoindre. *

Se dit Kuniyoshi en pensant que son manque de courage était dû à son niveau trop faible. Et il se décida de s’entrainer. Une fois son entrainement terminé il se décida de rejoindre Tadayoshi. Même s’il avait eu vent des nombreux abandons, il ne voulait pas que ses efforts soient vains. Il se rappela également de son cours affrontement contre Goudou pour tester sa motivation.

Bâtiment A, Non loin de la porte

« Je dois les aider. »

Flashback

Kuniyoshi revoyait en boucle tous ces morts. Il en pouvait plus, il en avait marre, il voulait que tout cela s’arrête. L’image de la mort de Tadayoshi resta gravée au fond de sa mémoire, et très rapidement l’image du chef des Tainetsu fut remplacée par Kuniyoshi lui-même.

Bâtiment A, Non loin de la porte

« Je dois fuir !»

Flashback

Kuniyoshi avait enfin eu le courage de rejoindre Tadayoshi. Il l’admirait tant, et comptait bien devenir comme lui. Très rapidement le chef des Tainetsu s’occupa personnellement de Kuniyoshi. Oui il voyait en quelque sorte Tadayoshi comme un père de substitution.

Bâtiment A, Non loin de la porte

« Enfoiré de démons, vous comptez bien tout me prendre. »

Pensées de Kuniyoshi

Subitement ces bons souvenirs changèrent, et à la place de la tête de Tadayoshi il vit celle de Lilith qui annonçait :

« Allez rejoins-moi. »

Bâtiment A, Non loin de la porte

Kuniyoshi tomba à genoux et se mit à vomir. Ses pensées étaient à présent complétement emmêlés, et ne savait plus où donner de la tête. Il tint sa tête avec ses deux mains, il était tout simplement incapable de fuir où d’aller aider. Il était tout simplement incapable de prendre une décision.

Jour Plan S 3h26, Bâtiment A, Devant la porte

Ichiji recula en voyant Lilith le fixer du regard, il resta pensif. Rouou est mort, Tadayoshi est mort : il était un incapable. Le magma s’était résigné, et était prêt à se faire punir pour son incompétence.

« Tu vas quand même pas te laisser tuer alors qu’il a sacrifié sa vie pour toi. »

Ichiji qui était assis se releva tout aussitôt. Il venait se faire prendre la morale par Jean-Claude-Michel : quelle ironie pensa Ichiji. Mais il avait raison, se laisser tuer serait encore montrait moins de respect envers Tadayoshi. Néanmoins il ne voyait pas comment ils pourraient s’en sortir contre cette chose. Il était dans un sale état, il ne restait plus que ce Jean-Claude-Michel et il n’avait aucune confiance en lui.

« AHHHHHHHHHHHHHHHHHHHH »

Tout le monde tourna leurs regards au même endroit, un magma venait de crier. Ce magma fit finalement son apparition et Ichiji reconnu Kuniyoshi. Mais il remarqua un changement :

Spoiler:
 
Nate Kurusawu
Nate Kurusawu
Magma
Masculin Age : 1009
Date d'inscription : 21/11/2009
Nombre de messages : 4053
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 310

Techniques
Techniques illimitées : Firehaméha - Black Hole - Sword
Techniques 3/combat : Shukumei : Psychique - Electric
Techniques 1/combat : Benizakura

Le Projet de Nate - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Le Projet de Nate   Le Projet de Nate - Page 9 ClockLun 5 Jan 2015 - 22:34


Lilith qui venait de voir ses membres repousser regarda arriver ce nouveau venu. Le Kuniyoshi qui s’approchait hormis ses yeux avait complétement changé. Oui il semblait complétement serein, soit l’opposé total de son état quelques minutes avant. Les yeux seraient donc l’origine de ce bien-être, sans doute. Mais il restait un grand mystère : comment ses yeux furent apparus ? Ces derniers firent leurs apparitions au moment où Kuniyoshi rentra dans sa rage. Il ne faisait aucun doute que c’était l’élément déclencheur. Mais il y avait forcément un autre élément de prendre en compte, car sinon de nombreux magmas auraient pu également s’en faire facilement. Qu’est-ce qu’avais fait Kuniyoshi en plus des autres pour les obtenir ? Ce secret était connu par les scientifiques de Gohen et par Nate.

« C’est donc cette chose qui a tué Tadayoshi. »

Cette chose, car il était difficile de définir Lilith comme une personne, ressemblant bien plus à un monstre. Elle donna un coup de patte que le magma qui s’était présenté devant elle esquiva. Malgré l’exécution rapide des mouvements de cette dernière, Kuniyoshi eut le temps de prévoir le coup.

« Est-ce vraiment toi … Kuniyoshi ? »

Le jeune magma se retourna et répondit à son compère :

« Toi aussi tu es méconnaissable Ichiji. »

Il fixa une nouvelle fois du regard son adversaire qui semblait prête à lui souhaiter dessus, ce qu’elle fit sans plus attendre. Kuniyoshi n’amusa à l’esquiver, et la course poursuite continua ainsi pendant plusieurs secondes. La démone semblait perdre patience. C’était justement là où voulait en venir Kuniyoshi. La démone qui n’arrivait pas à surpasser la vitesse de son opposant décida d’augmenter son allure. Se trouvant éloigné de Kuniyoshi elle prit de l’élan pour sauter rapidement au niveau du magma. Je l’aurais cette fois, devais penser la démone. Mais sans le savoir elle venait de tomber dans le traquenard de Kuniyoshi. Au dernier moment le bras droit du magma se changea en lame. La démone était tombé dans le piège : ayant pris beaucoup d’élan, elle était incapable d’annuler sa trajectoire à temps. Sa main droite s’enfonça donc dans la lame de Kuniyoshi. Afin de faire un maximum de dégât il avança sa lame vers son adversaire, de façon à aller le plus loin possible. Finalement Lilith arriva à s’extirper, et fit un bond en arrière. Son bras droit était à présent complétement coupé en deux.

« … »

Lilith regarda son bras droit et l’arracha, de toute façon il allait pouvoir repousser. Kuniyoshi faisait donc parti des rares magmas capables d’utiliser à fond son corps. Ce n’était pas surprenant étant donné que cette technique étant nécessaire pour pouvoir débloquer les yeux Shukumei, néanmoins vu la rapidité d’exécution de Kuniyoshi, il semblait plutôt doué.

« A mon tour. »

Annonça brièvement le jeune Tainetsu. Il était grand temps de passer à la contre-attaque pour poursuivre son plan. En effet il venait de mettre hors service le bras droit de Lilith pendant quelques secondes : il devait profiter de cet avantage. Kuniyoshi fit son apparition soudainement devant la démone et donna un puissant coup de poing du droit sur la joue droite de la démone. Kuniyoshi enchaina son adversaire, ne lui laissant pas le temps de réagir. Ichiji regarda ce combat abasourdit, et Jean-Claude-Michel également spectateur fit remarquer :

« Quel est le pouvoir de ses yeux ? C’est de le rendre plus fort ?»

En effet Kuniyoshi n’avait pas révéler la moindre information à ce sujet. Ichiji répondit alors, donnant son point de vue connaissant bien mieux Kuniyoshi que JCM :

« Kuniyoshi gardait toujours enfuit en lui un grand potentiel, et Tadayoshi le savait, et c’est d’ailleurs pour ça qu’il a accepté de le garder nous malgré ses lacunes. Oui ce qui entravait son potentiel, c’était clairement son manque de confiance. Et je présume que le pouvoir de son œil est de pouvoir ôter ce manque de confiance. »

L’œil ne le rendrait alors pas plus fort, il permettrait uniquement à Kuniyoshi de montrer son véritable potentiel. Lilith se retrouva propulsé contre un mur, et se retrouva dans un sale état. Voyant la démone immobile, le magma prépara rapidement un Firehaméha qu’il lança en direction de la tête de cette dernière.

« AHHHHHHHHHHHHHHH »

Le jeune magma venait d’effectuer la dernière action de son plan en lançant ce puissant rayon. Son plan avait donc marché à la perfection, du moins il le croyait. Il avait omit un détail : même si le corps de Lilith s’était trouvé incapable de se retirer à temps, elle restait capable de lancer une technique. C’est alors qu’un bouclier apparut devant cette dernière. Lilith se releva et son bras droit termina sa régénération. Kuniyoshi resta attentif aux mouvements de cette dernière et afficha une grimace : il fallait tout recommencer à zéro. Le combat reprit de plus belle, et cette fois-ci les mouvements de Lilith étaient bien plus fluides et assez imprévisible mais Kuniyoshi resta vigilent. Elle semblait avoir compris la leçon et préféra ne pas se précipiter, et fit des mouvements dans tous les sens. Kuniyoshi ne la perdit pas du regard, et finalement cette dernière tenta de l’attaquer par derrière.

« Tu ne m’auras pas ! »

Il avait parfaitement suivit les mouvements, et se prépara donc à contre-attaquer. Mais alors qu’il voulait se retourner il sentit quelque chose lui barrer la route.

« Pourquoi je saigne ? »

Il remarqua qu’une ligne de sang venait d’apparaitre au niveau de son épaule droite. Lilith changea subitement de direction et se posa un peu plus loin, et afficha un grand sourire. Il remarqua également que les blessures qu’il lui avait infligé un peu avant étaient toutes parties : sa capacité de régénération était vraiment impressionnante.

« Merde, je suis entouré de fils ! »

Si Lilith courait dans tous les sens, ce n’était pas pour trouver une faille chez son adversaire, mais pour mettre en place son champ de fils. Kuniyoshi tenta d’avancer sa jambe droite mais le même problème se passa, un fil lui bloquait la route. Il était donc incapable de s’en sortir. S’il tentait de passer par la force, il ne faisait aucun doute qu’il se ferait couper en rondelle. Ichiji se demanda pendant un cours instant pour son allié ne bougeait pas d’un poil, mais dès lors qu’il entendit Kuniyoshi annoncer qu’il était entouré de fils, il comprit la situation.

« Je vais te sortir de là ! »

Ichiji fit un grand mouvement du bras gauche : il comptait utiliser sa technique de bois pour casser ce fil. En effet si le fil était cassé à un endroit, il ne serait plus tendu et ne serait plus une menace. Mais Ichiji resta de marbre en voyant son bras gauche voltiger en l’air. En faisant se grand mouvement il n’eut pas le temps de rendre compte qu’il était également entouré de fil, et il ne manqua pas de faire arracher son bras.

* Merde, nous aussi ! Lilith s’était douté qu’on viendrait à son aide*

Pensa Jean-Claude-Michel. Lilith annonça alors :

« Adieu. »

Pour la première fois, cette Lilith parla. Un fil violet apparut dans la main de Lilith, et en tirant dessus, Kuniyoshi ressenti ce dernier se resserrer tout autour de lui. Encore un petit peu, et il se faisait complétement réduire en morceau. Ichiji et Jean-Claude-Michel regardèrent impuissant la scène.

Spoiler:
 
Nate Kurusawu
Nate Kurusawu
Magma
Masculin Age : 1009
Date d'inscription : 21/11/2009
Nombre de messages : 4053
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 310

Techniques
Techniques illimitées : Firehaméha - Black Hole - Sword
Techniques 3/combat : Shukumei : Psychique - Electric
Techniques 1/combat : Benizakura

Le Projet de Nate - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Le Projet de Nate   Le Projet de Nate - Page 9 ClockMer 7 Jan 2015 - 15:11


La situation semblait critique, Kuniyoshi étant proche d’être anéanti par les fils de son adversaire. Les fils de cette dernière était à présent visible, ceci était dû au fait que la démone utilisait son énergie sur ses derniers, et à présent les fils brillaient d’une aura violette. En faisant ceci elle était capable de facilement jouer sur les fils, et c’est ainsi qu’elle put tirer dessus. En soit la technique de Lilith était parfaite car le magma ne pouvait plus bouger, et du coup se retrouvait dans l’impossibilité d’utiliser ses techniques. Néanmoins elle n’avait pas anticipé le fait que son adversaire pourrait utiliser sa technique sans faire le moindre mouvement. Une aura orangé entoura le jeune magma, et annonça avant qu’il ne soit trop tard :

« Shukumei : Kokusho »

Assez étrangement le magma se retira facilement des fils, et ceci provoqua la stupeur des magmas. La démone eut la même réaction en voyant le magma s’extirper facilement du piège de son adversaire. Juste après tous les fils tombèrent. Ichiji regarda la scène et finalement comprit en voyant l’état des fils.

« Bien joué Kuniyoshi, tu as brulé les fils »

Jean-Claude-Michel regarda à son tour, et comprit également.

« Son pouvoir serait donc de dégager une puissante chaleur. Et ces derniers n’ont pas pu résister à cette chaleur. Et en brisant ces derniers, il est logique qu’ils ne soient plus tendu»

En effet Kuniyoshi venait de produire une chaleur suffisamment importante pour faire fondre les fils qui l’entouraient, et pour faire ceci il n’avait pas besoin d’exécuter le moindre mouvement. Il s’avança et montra du doigt la démone et annonça :

« Désolé, mais il faudra bien plus pour me venir à bout ! »

Tout en continuant de s’avancer, il se mit à la recherche d’un autre plan. Comment pourrait-il se débarrasser de ce monstre ? Son pouvoir de régénération bien plus importante que les magmas l’obligeait quasiment à trouver un pouvoir pour la battre en un seul coup. Il était maintenant proche de son adversaire, il comptait bien en terminer le plus rapidement possible avec elle, mais il était toujours à la recherche d’un plan.

« Lamies. »

Encore une fois la démone prit la parole, mais pour dire seulement ce mot. Que faisait-elle appelait-elle quelqu’un, un nom de technique, ou un mot dans une autre langue ? Mais une autre chose était flagrante : elle avait progressé. Quand Serafino provoqua cette transformation, elle était incapable de parler, et ne faisait qu’attaquer bêtement. Mais à présent elle commençait à parler, et même agissait intelligemment comme le prouvait cette dernière attaque. En continuant ainsi il ne ferait aucun doute que Lilith pourrait atteindre un tel niveau qui la rendrait quasiment imbattable.

« Je ne sais pas ce que tu voulais dire, mais désolé je n’ai rien compris ! Tu peux me la refaire ?, mais de manière compréhensible cette-fois ?»

Des fils se levèrent juste derrière la démone, entourés par une aura violette. Non elles ne se levèrent pas du sol, ces fils sortirent du corps de Lilith ! Ichiji toujours piégé par des fils annonça :

« Kuni attention, c’est dangereux ! »

Subitement un fil se dirigea au niveau de la jambe gauche du magma et le toucha. Rapidement elle fit de même avec tous les autres fils. Il n’avait clairement pas le temps cette-fois ci de chauffer son corps, et Lilith avait clairement compris cette faiblesse dans cette technique, et le pris donc au dépourvu. Mais rapidement le magma transforma chaque membre de son corps en lame, et fit de même aux autres endroits du corps. Ainsi il espérait pouvoir couper les fils.

« Quelle rapidité d’exécution … »

Annonça Ichiji surprit la transformation quasiment instantané du magma. Oui Lilith n’était pas la seule à pouvoir se vanter de progresser dans son combat : c’était la même chose pour Kuniyoshi !

« Et si son pouvoir au final, n’était pas la création de chaleur ? »

Annonça Jean-Claude-Michel tout autant intrigué.

« Comment ça ? »

« Plusieurs magmas sont bien capable de faire ça. Néanmoins je n’ai jamais vu quelqu’un le faire avec autant de rapidité, de même pour cette transformation. Je pense plutôt que le pouvoir de Kuniyoshi est bien de booster ses pouvoirs de magmas. En quelques sortes il est un super Magma. »

En effet le pouvoir de Kuniyoshi est bien une surexpression de ses capacités de magmas : il était capable d’aller au-delà de la limite, cette limite qu’aucun magma ne pourrait sans doute jamais dépasser. Et ce pouvoir ressemblait étrangement à la pierre Kanja que possédait Jean-Claude-Michel.

« Merde ses fils ne se coupent pas ! »

Annonça Kuniyoshi en se voyant tout de même blessé par l’attaque de son adversaire. Le magma pensait pouvoir couper ces fils, mais ces derniers se montrèrent bien plus solide que les lames de son adversaires : Lilith l’avait sans doute également anticipé, et avait donc pas hésité à lancer ses fils contre lui. Pour le moment il resta sur la défensive, mais il annonça rapidement :

« Bien vu Lilith, mais hélas … »

Soudainement une puissante chaleur émit du magma et il afficha un grand sourire malgré les nombreuses blessures reçu.

« … j’ai eu le temps de chauffer. »

Le bras droit de Kuniyoshi se transforma de nouveau en poing qu’il dirigea en direction du ventre de son adversaire. Le magma se doutait que son adversaire tenterait de l’attaquer rapidement, pour l’empêcher d’utiliser sa technique de chaleur. C’est pour cette raison qu’il a utilisé la technique de la tortue : il a transformé son corps en lame, pour faire croire qu’il utiliserait cette technique pour contrer. Non il l’utilisait en réalité pour se défendre, et subir moins de dégâts, le temps de se chauffer. Le poing droit du magma brûla tout sur son passage, et toucha de plein fouet le ventre de son adversaire, et le fit fondre.

Flashback

« Tu es trop gentille, tu vas le regretter un jour. »

Annonça le père de Lilith à sa fille.

« Je te promets un jour tu seras fière de moi ! »

Répondit la démone.

Jour Plan S 3h35, Bâtiment A, Devant la porte

* Étais-ce ça que tu voulais ? Au moins il y aura quelqu’un qui sera fière de ce que je suis devenu. *

Pensa la démone, qui reprit ses esprits. Elle se retrouva par terre, et vit le poing de Kuniyoshi se trouver dans son ventre, et que ce dernier était en train de faire fondre son ventre.

* Je regrette celle que j’étais.*

Elle jeta un regard à Kuniyoshi qui retira son poing de son ventre et qui s’apprêta  à poser cette fois ci à poser sa main sur sa tête, et annonça :

« Merci. »

Kuniyoshi attendit quelques secondes avant de s’exécuter, déstabiliser par les paroles de cette dernière, qui venait de se rendre compte qui elle était vraiment. Kuniyoshi posa finalement sa main et fit fondre le corps de cette dernière. C’est ainsi que la vie de Lilith s’acheva.  Le magma qui s’était agenouillé se releva. Ichiji et JCM s’approchèrent de l’heureux vainqueur, et passèrent quelques minutes à discuter, cherchant un moyen d’ouvrir cette porte. Quelques minutes plus tard, Aisu fit son apparition tenant le corps de Musuko.

« J’ai le moyen d’ouvrir cette porte, pendant le trajet j’ai eu le temps de négocier avec Musuko. »

Il montra une clef qu’il tenait en main. Aisu avait sans doute menacé Musuko d’exploser la glace s’il ne donnait pas la clef.

« Le problème c’est qu’il n’y a pas de serrure. »

Annonça Ichiji. Aisu s’avança avec la clef, et subitement cette dernière brilla, et Aisu la lâcha et la clef fonça dans la porte. Subitement cette dernière s’ouvrit. Aisu annonça avec un petit sourire :

« On savait Musuko lié à tout ça, il était logique qu’il est un moyen pour rentrer. »

Finalement cette porte qui était resté si longtemps ouverte, et les magmas allaient enfin pouvoir découvrir d’où provenait la puissance des magmas. Mais ils ne furent pas au bout de leurs surprises quand ils virent ce qu’il y avait à l’intérieur.

« Qu’est-ce que ça veut dire ? »

Annonça Kuniyoshi. En effet ce que venait de voir les magmas,

Spoiler:
 
Nate Kurusawu
Nate Kurusawu
Magma
Masculin Age : 1009
Date d'inscription : 21/11/2009
Nombre de messages : 4053
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 310

Techniques
Techniques illimitées : Firehaméha - Black Hole - Sword
Techniques 3/combat : Shukumei : Psychique - Electric
Techniques 1/combat : Benizakura

Le Projet de Nate - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Le Projet de Nate   Le Projet de Nate - Page 9 ClockJeu 8 Jan 2015 - 13:09


Que faisait Nate Kurusawu ici ? Rapidement un premier détail marqua les magmas présents : le scientifique était entouré de diverses choses reliées à ce dernier. En regardant dans le détail on pouvait voir notamment un doigt de pied, un œil ou encore un organe, sans doute un rein. En tout cas la scène était bien lugubre. Le regard d’Ichiji se porta ensuite de nouveau sur Nate, et il fit une autre découverte.

« Nate est en train d’utiliser des yeux Shukumeis. »

Les choses devenaient de plus en plus étranges. Aisu s’aventura dans la pièce, évitant de marcher sur les organes et il posa sa main sur le corps du scientifique puis tourna sa tête en direction des siens et ajouta :

« Nate est déjà mort. »

Logiquement les magmas tournèrent leurs têtes en direction de Musuko, et Aisu reprit la parole :

« Il ne fait aucun doute que le corps de Nate est contrôlé par Musuko. Et la raison est sans doute lié à son œil Shukumei.»

Ichiji répondit donc :

« Le pouvoir de ses yeux serait donc de rendre plus fort les démons ? Ce qui serait logique avec cette scène : tous ces organes qui trainent sont sans doute des sacrifices nécessaires. J’en ai vu une dizaine, ce qui correspondrait avec le nombre de princes. »

Aisu donna alors son avis :

« Je suis d’accord avec ce que tu dis, mais je pense même qu’on peut aller plus loin dans la déduction. Le pouvoir de Nate serait de donner des yeux Shukumei temporaires. C’est logique, seul les princes en ont, et ceci expliquerait comment ils ont pu en obtenir. »

Tout semblait bien logique, même si le pouvoir de Nate semblait bien surprenant, mais cela expliquerait donc pourquoi le magma se soit fait traquer par les démons. Il était une source de puissance pour les démons et se sont rapidement chargé de le prendre pour l’utiliser.

«Si je comprends bien, si l’on se débarrasse de Nate, les princes seront privés de leurs yeux ? »

Aisu acquiesça, et ajouta :

« Mais se sera également le cas si on se débarrasse de Musuko. Et pour se faire il suffit juste de briser ce bloc de glace. »

Sans hésiter une seule seconde Jean-Claude-Michel donna un puissant coup de pied dans la glace, détruisant sur le coup le pauvre prince. Les magmas regardèrent de nouveau Nate, mais il était toujours en possession des yeux Shukumei, mais le corps semblait à présent vraiment bien mort. Finalement la mission des magmas venaient enfin de se terminer sur une réussite. Mais ce qu’il ne savait pas, c’est que cette action allait avoir une grande conséquence.

Jour Plan S 3h38, Kazan

Warui vit tous ses ennemies s’écrouler soudainement, et le magma afficha un grand sourire en voyant cela.

« Ahah, finalement vous avez fini par vraiment mourir. Un peu plus et c’est moi qui serait mort de fatigue»

Le magma épuisé se laissa tombé par terre, cette épreuve d’endurance était enfin terminé, mais le plus important, c’est que le fait que les zombies soient tombés voulait dire que quelqu’un avait fait quelque chose : sans doute les magmas ! La mission était donc une réussite ? Il y avait plus qu’à l’espérer, pensa Warui.

Jour Plan S 3h38, Bâtiment A, Laboratoire

Ulphir qui était couché par terre était pensif, venant tout juste de se réveiller. Il n’était donc au courant de la mort de Serafino et de Lilith, ou même de l’arrivé de Satan. C’est pour cette raison que ses pensées se portèrent sur Serafino. En effet Ulphir avait assisté à la naissance du monstre de Lilith, et logiquement avait bien deviné qui avait tué Leonard. Mais Serafino avait tout prévu, et avait annoncé à Ulphir de ne bien entendu pas attribuer ce meurtre à Lilith, car sinon son implication serait révélé. Mais Serafino lui demanda tout de même de dire que la puissance était semblable à un prince. Oui son but était déjà en route : inculpé Enki.

* Au final, je suis une marionnette de Serafino. Je ne revendique bien entendu pas ses idées, mais pour survivre je n’avais pas le choix. Néanmoins ça ne peut pas continuer ainsi je dois annoncer à Gohen que Serafino cache des choses, tant pis pour moi. *

Ulphir est l’un des rares princes à ne pas être là par choix de Gohen, non c’est Serafino qui l’a fait venir, afin de s’assurer d’avoir un maximum de marionnettes. S’intéressant jeune plus à la science qu’au combat il devint alors rapidement un bon scientifique. Non pas brillant, simplement bon, et c’est là qu’était le problème. C’est pour cette raison également qu’il a accepté l’expérience pour Lilith : il espérait enfin obtenir cette reconnaissance nécessaire pour devenir un célèbre scientifique. Mais au final il devint simplement un pantin de Serafino. Le démon à présent déterminé tenta de se relever, mais remarqua-la d’une autre personne. Venant de sortir de son coma sa vision était encore flou mais rapidement il reconnut ces bandages. Il était de dos, et son visage à nue et portait dans sa main une boite contenant des yeux Shukumei qu’avaient synthétisé Enolc et Ulphir

« Okugi … que fais-tu ? »

« Oh, tu es réveillé ? »

Le démon qui semblait surpris n’eut pas le temps de répondre, vu qu’il se fit trancher la tête par le magma :

« Désolé, je ne peux pas te laisser en vie. »

Le corps d’Ulphir s’écroula et Okugi s’empressa d’ajouter :

« Visiblement ce n’était pas ton jour. »

Flashback : Jour Plan S 3h37, Extérieur,

« Alors qu’en dis-tu Satan ?»

Annonça Gohen en montrant les combats se déroulant dans les environs.  En effet les alliés de Gohen avaient tous fini par prendre le dessus sur leurs adversaires, la seule quiétude restait au sujet du combat entre Alricaus et Ajito. Mais sinon même Gohen avait fini par prendre le dessus sur ce bon vieux Satan.

« Mais où est passé ta certitude ? »

En effet Satan n’était plus du sure de lui : son plan était en train de se retourner contre lui : il avait sous-estimé l’armée de Gohen ! Mais un imprévu se passa, et cet imprévu allait clairement changer la donne. Un événement que même Satan n’avait pas prévu. En effet Gohen avait fait une énorme erreur : sous-estimer les magmas, car ces derniers venaient de changer la donne du combat.

« Merde mes yeux ? »

Annonça en premier Peter,  suivit par Alouqua, Enki, Seishiro et Pazuzu qui firent la même remarque. En effet l’action des magmas eut pour effet de retirer ces yeux temporaires.

« AHAHAHAH, je ne sais pas ce qu’il vient de passer, mais il semblerait que je la chance continue de me sourire ! »

Annonça Satan émerveillé. Oui sans ces yeux les princes de Gohen auraient bien plus de mal pour se battre, ce qui pourrait changer clairement la donne du combat. Et ceci commença par le retour de Narumi. Oui étant donné qu’Alouqua ne possèdent plus les yeux, la technique ne peut plus faire effet : retour à la case départ. Mais un autre événement se passa : le combat entre Belzebuth et Peter changea drastiquement. Le pilier de Satan prit clairement l’avantage.

« Sans tes yeux tu fais moins le fière ! »

Peter se retrouva piégé, et Enki tenta de l’aider mais se pris un puissant coup de poing dans la tronche le propulsant au loin. Belzebuth demanda ensuite à Peter :

« Tu es bien le fils de Gohen ? »

Et Peter répondu :

« Oui. »

Spoiler:
 


Dernière édition par Nate Kurusawu le Lun 23 Mar 2015 - 17:06, édité 1 fois
Nate Kurusawu
Nate Kurusawu
Magma
Masculin Age : 1009
Date d'inscription : 21/11/2009
Nombre de messages : 4053
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 310

Techniques
Techniques illimitées : Firehaméha - Black Hole - Sword
Techniques 3/combat : Shukumei : Psychique - Electric
Techniques 1/combat : Benizakura

Le Projet de Nate - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Le Projet de Nate   Le Projet de Nate - Page 9 ClockJeu 8 Jan 2015 - 18:27


Gohen resta perplexe en voyant le corps de Peter s’écrouler. Il était encore en vie mais pas pour longtemps. Le roi des démons se précipita vers Belzebuth, et Satan fit de même et se posa à côté de son pilier et annonça à Peter mourant:

« Regarde ton père, pas une seule larme. Pas comme lorsque j’ai touché Lucifer.  Oui au fond même s’il est ton père il s’en fou complétement de toi, tu étais simplement un objet. »

Satan regarda Belzebuth et acquiesça. Son pilier arracha le cœur du second de Gohen, le tuant donc sur-le-champ. Il provoqua la colère de Gohen, et Satan ajouta :

« Voilà c’est ça que je voulais voir Gohen, je veux te voir rager. N’empêche quel mort horrible, il est mort en pensant que n’avais rien à faire de lui.  Ah oui au fait j’avais oublié de préciser que Belzebuth est mon meilleur soldat.»

Gohen serra de toutes ses forces son poing droit, et se prépara au combat et annonça d’une voix déterminé :

« Tu vas le payer, Satan ! »

Satan afficha un grand sourire et répondit :

« Je n’attends que ça, Gohen ! »

Jour Plan S 3h39, Extérieur, SK vs Sakaru

Le prince Seishiro resta sur ses gardes, il ne savait pas à quoi s’attendre de son adversaire. Oui il se trouvait à présent dans l’incapacité de passer à travers ses illusions. Il senti un coup d’épée derrière lui. Merde il se serait rendu invisible pour l’attaquer dans le dos ?  Le démon se retourna, mais comme il s’y attendait il ne vu personne. C’est à ce moment-là qu’il sentit une nouvelle fois un coup dans son dos.

* La première attaque était une illusion ! *

Seishiro se releva, mais ne savait pas combien de temps il pourrait se battre ainsi, affronter un illusionniste était loin d’être évident.

Jour Plan S 3h39, Extérieur, Pazuzu vs Kensoku

Kensoku se chargea de donner un puissant coup de poing dans la tête de son opposant, et ne put s’empêcher d’afficher un grand sourire.

« Sans ton œil il est devenu beaucoup plus facile de t’atteindre. Alors dis-moi combien de temps tu pourras encore endurer mes attaques ? En plus tu n’as plus cette démone pour t’aider. »

Le pilier de Satan se déplaça rapidement et plaça un coup de poing dans le ventre dans son opposant le faisant voltiger.

« Tu devrais abandonner, tu es en train de te faire du mal pour rien.

Pazuzu se releva tout en essuyant sa bouche couverte de sang, et cria :

« Jamais je n’abandonnerais Maitre Gohen ! »

Jour Plan S 3h39, Extérieur, Fred vs Light

Light n’eut pas la même que ses compagnons : Fred n’était pas devenu plus faible, étant donné qu’il ne possédait pas de yeux Shukumei. Encore une fois Light s’approcha et lança cette fois-ci des flammes noirs, et une nouvelle fois Fred utilisa sa technique pour renvoyer les dégâts à Light. Mais cette fois-ci ça ne marcha pas, et Light se plaça juste derrière son adversaire et annonça :

« Dommage pour toi, mais les flammes noires me font rien ! »

Il lança son attaque dans le dos son opposant. Finalement Light se montra plus malin que Fred, et prit enfin le dessus sur son combat.

Jour Plan S 3h39, Extérieur, Alouqua vs Narumi

En toute logique la démone se redirigea vers son ancienne adversaire. Les deux ayant étés soigné, on avait le droit à un combat qui reprenait à zéro. Alouqua s’approcha de son adversaire et forma une nouvelle fois sa fameuse épée noire.

« Oh, tu espères pouvoir passer outre mes griffe avec ce petit jouer. Tu te trompes ALOUQUA ! »

Alors que Narumi fonça sur son adversaire la palière annonça d’une voix calme

« Dance Macabre. »

D’un pas sur le côté elle esquiva l’attaque de Narumi se trouvant dans l’es air, encore sur l’impulsion de son saut. Alouqua enchaina très rapidement ses coups, montrant une extrême agilité. Narumi se retrouva impuissante face à son adversaire enchainant les coups. Et Alouqua se prépara alors à donner son ultime coup, celui qui serait fatale. Mais un sourire s’afficha sur le visage de Narumi qui annonça :

« J’attendais ça ! »

Narumi se transforma, et l’attaque d’Alouqua n’eut pas l’effet escompté, au contraire il semblerait que Narumi est absorbé son attaque !

« Parfait, voilà de nouveau avec le plein d’énergie. »

Alouqua recula, anéanti par ce qu’elle venait de voir : son adversaire venait de lui absorber sa meilleure technique, et en plus elle l’avait nourrit.

« Dommage mais personne ne peut rien contre moi !»

La situation pourrait égaler dégénérer pour Alouqua.

Jour Plan S 3h40, Extérieur, Enki  vs Belzebuth

Enki se retrouva seul face à ce type, qui avait si facilement pu tuer Peter. Que pouvait-il faire contre lui ? Enki s’énerva et une nouvelle fois se transforma en ce fameux monstre.

« Oh oh, en voilà un drôle d’adversaire ! Ceci est donc ta véritable apparence, Enki ? »

Enki frappa de toutes ses forces son opposant qui tenta de bloquer l’attaque. Son adversaire avait clairement gagné en puissance, et avait même surpassé Belzebuth dans ce domaine. Le pilier de Satan se retrouva propulsé au loin.

« Tu … vas le payer. »

Annonça Enki, avec une voix déformé par sa transformation. Belzebuth se déplaça rapidement, et se positionna juste derrière le monstre. Son poing droit se retrouva entouré d’une puissante aura, et frappa rapidement dans le dos du monstre, qui malgré son poids se trouva propulsé.

« Dommage Enki, mais ce n’est pas la taille qui compte. »

Si Enki avait gagné en puissance, il avait sacrément perdu en souplesse et en rapidité.

Jour Plan S 3h39, Monde Imaginaire d’Ajito, Ajito vs Alricaus

Alricaus n’y arrivait pas, cet Ajito était vraiment très fort : oui ce n’était pas pour rien que Satan l’avait scellé. Le pilier de Satan annonça :

« Alors, est-ce vraiment moi qui vais mourir ? »

Subitement Ajito sembla préoccupé, et il annonça avec un petit sourire :

« Il semblerait qu’il y est des choses intéressante qu’ils se passent dehors. Je vais y jeter un petit œil, toi reste ici. Comme je suis sympathique, je vais au moins te mettre la télévision. »

Ajito fit apparaitre une télé, et alluma. Sur la télévision on pouvait voir le monde extérieur, et les combats avaient dégénérés : l’armé de Satan était en train de prendre l’avantage. Ajito monta ensuite dans un train, et disparut de ce monde laissant tout seul Alricaus impuissant.

Jour Plan S 3h40, Extérieur, Gohen vs Satan

Gohen était en train de massacrer Satan, il était le seul des guerriers de son armée à prendre l’avantage. Oui il se devait de gagner au plus vite ce combat, pour ensuite aider les siens. Il annonça finalement.

« Il est grand temps que je lance ma plus puissante technique. »

Cette technique demandant beaucoup d’énergie, il ne pouvait pas la lancer quand il donnait son énergie à son fils. Mais maintenant il avait suffisamment conservé d’énergie pour y arriver.

« Avalon. »

Subitement un esprit sorti du corps de Gohen. Satan lança une boule d’énergie en direction de ce dernier, mais elle passa à travers. Gohen afficha un grand sourire et répondit :

« Tu peux tenter ce que tu veux, rien ne peut atteindre cette technique. »

Satan se précipita pour tenter de donner un coup de poing à Gohen mais se fit arrêter par un mur invisible : Gohen avait lancé une autre technique pour se protéger. Il avait donc pensé à tout. Oui il avait anticipé les réactions de Satan, et ainsi il gagnait du temps nécessaire pour la préparation de sa technique. La prochaine étape pour Satan serait de préparait une plus puissante technique, mais le temps de la préparer il sera déjà trop tard.

« Il est trop tard pour toi Satan. Cette technique va venir te retirer ton âme. »

Satan sembla paniqué, oui il connaissait cette puissante technique. Il avait sous-estimé son adversaire : il ne le croyait pas d’une telle prouesse. Si cette chose le touchait, il serait trop tard. Il n’avait pas le choix il annonça alors :

« PLAN B »

Quelques secondes après Kensoku, Narumi et Belzebuth arrivèrent suivi légèrement après par Ajito.

« Tes subordonnées ne pourront rien y faire. »

Subitement les 4 piliers entourèrent Gohen et formèrent un énorme cube. Gohen annonça :

« Inutile, il pourra passer à travers. »

« Ce n’est pas pour ça qu’il est là ! »

Satan posa sa main sur le cube et annonça :

«Tuhoaminen.»

Gohen rétorqua :

« Cette technique … »

Satan souri, et Subitement une tempête se prépara et annonça :

« Et ton corps redevient poussière. »

La technique de Gohen passa le mur et se dirigea en direction de Satan : une course contre la montre s’était engagé.

Spoiler:
 
Nate Kurusawu
Nate Kurusawu
Magma
Masculin Age : 1009
Date d'inscription : 21/11/2009
Nombre de messages : 4053
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 310

Techniques
Techniques illimitées : Firehaméha - Black Hole - Sword
Techniques 3/combat : Shukumei : Psychique - Electric
Techniques 1/combat : Benizakura

Le Projet de Nate - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Le Projet de Nate   Le Projet de Nate - Page 9 ClockVen 9 Jan 2015 - 20:43


Jour Plan S 3h40, Sous-sol

Nate se trouvait dans la zone d’habitation des démons. La fameuse démone l’avait emmené dans son logement, et le magma déposa ensuite Lucifer sur son lit. Lorsque le magma vit la démone s’éloigner il ressortit son xeno. Aller-t-il passer à l’acte ? Le magma au cours de son trajet eu le temps de réfléchir, et sa décision fut prise : il donnerait ce produit. Néanmoins il attendait la fin de la guerre contre Gohen pour le faire : afin que le produit n’agisse pas trop longtemps, sinon l’antidote ne pourra plus faire effet. Subitement le magma leva sa tête vers le ciel. Il n’était pas doué pour identifier les énergies, mais la puissance de Gohen était-elle qu’il était difficile de passer à côté. C’est donc ainsi qu’il put savoir que le roi des démons était mort. Nate s’éloigna de la pièce regarda quelque seconde la démone et se dirigea vers la porte. Il s’alluma une cigarette, et sorti de l’appartement sans un mot. Il n’avait plus rien à faire ici : Gohen est mort, le pacte était donc brisé.

Jour Plan S 3h44, Extérieur

Un long silence s’installa, pour la première fois depuis un long moment. Les hommes de Gohen restèrent sur le choc de la mort de leur roi. Ce silence fut rapidement brisé par la joie des piliers de Satan. Oui la seule personne capable de tuer Satan venait de mourir, la guerre était terminée. L’unique roi des démons s’éloigna et prit place sur un fauteuil rouge qu’il fit apparaitre.

« Terminez vos combats, puis on ira exterminer les démons restants. »

Satan comptait laisser ses hommes terminer le travail, ce serait un affront pour eux d’aller les aider. Mais c’est surtout, parce qu’il savait que ses opposants n’avaient aucune chance. Ironiquement malgré ses buts égoïstes il s’était déguisé aux yeux de magma comme un sauveur. Oui c’est lui qui a finalement mit fin au règne de Gohen. Pendant ce temps Enki encore présent sous sa véritable forme était à genoux en train de pleurer la mort de son maitre. Belzebuth qui se trouvait à coté annonça :

« On dirait un chien qui vient de perdre son maitre. Il parait que les plus fidèles chiens se laissent mourir ensuite, en fais-tu parti ? »

Enki ne pris même pas la peine de répondre, pas qu’il n’avait pas envie de se défendre, mais sa concentration se portait tellement sur le cadavre de Gohen qui fit abstraction du reste. Voyant qu’il s’était pris un vent, le pilier de Satan s’approcha rapidement de son adversaire et lui donna un coup de pied dans le ventre de dernier. Encore une fois malgré le poids il se retrouva propulsé. Enki se retrouva encastrer dans un bâtiment, et resta inerte.

« Tu es donc bien un fidèle serviteur. »

Enki avait déjà perdu Serafino qui s’était servis de lui, mais maintenant il venait de perdre Gohen pour lequel il avait une énorme estime de lui. Gohen avait fait beaucoup de chose pour lui, et avait même une grosse confiance. Oui il l’avait nommé il y a quelques minutes encore comme nouveau pilier. Les combats continuèrent, et Ajito retourna dans son monde imaginaire.

Jour Plan S 3h44, Extérieur, SK vs Sakaru

Sakaru était en train de s’amuser contre son adversaire, en utilisant les illusions. En effet le prince se trouva dans l’incapacité de réagir. Sakaru attaqua morceau par morceau mais surement, mais ses coups devenaient de plus en plus tranchant. Combien de temps pourrait ainsi tenir Seishiro ?

« Que vas-tu faire à présent ? Gohen est mort, tout est fini ! »

En effet la mort de Gohen changeait la donne. La fuite pourrait être en effet la meilleure des solutions, de toute manière Satan venait de gagner. Il se devait donc d’abandonner son idée de récupérer le territoire de Satan. Il annonça donc :

« En effet, Gohen étant mort, je n’ai plus rien à faire ici. »

Seishiro tourna le dos à son opposant et se prépara rapidement au départ. Sakaru ne voyait pas cette chose de cette œil.

* Quel imbécile, il pensait que j’allais le laisser fuir ? Je vais profiter de ce moment pour l’achever ! Oui tout ce que tu vas quitter, se sera le monde des vivants ! *

Comme à son habitude il utilisa les illusions pour paraitre le plus discret possible. Une fois arrivé dans le dos de Seishiro il se chargea de donner un coup d’épée vertical. Mais contre son grès ses pieds se retrouvèrent bloqués. Seishiro se retourna et donna un coup d’épée dans le ventre de ce dernier :

« Surprise ! »

Annonça Seishiro avec un grand sourire. Son adversaire venait de tomber droit dans son piège. Sakaru lâcha son épée, trop concentré pour lutter contre la douleur.

« Tu … ne comptais pas …fuir… »

Répondit difficilement Sakaru. Seishiro prit la parole pour donner plus d’explication :

« En effet c’était un piège pour faire baisser ta garde au maximum ! J’avais déjà remarqué que depuis que je n’avais plus le pouvoir de mes yeux, tu avais pris trop d’assurance. Ça veut dire plus de risque, et moins d’attention. Tes illusions m’empêchent certes de te localiser, mais tes illusions ne peux rien contre des objets. »

Seishiro savait que son adversaire l’adversaire l’attaquerait bêtement de dos, il avait pris trop d’assurance dans ses illusions. C’est pour cette raison qu’il a placé une technique permettant de piéger un adversaire au sol. Les illusions de Sakaru ne pourrait rien contre ça, et en se retrouvant piégé, Seishiro pouvait donc deviner facilement sa position. Seishiro claqua des doigts, et un cercle sombre se posa en dessous de Sakaru.

« Non je ne peux pas mourir, je dois gagner cette guerre pour Szayel ! »

Seishiro rigola et répondit :

« Au moins, tu vas le rejoindre ! »

Il retira son épée, et Sakaru se pris une énorme charge d’énergie. Bien entendu on pouvait se demander si c’était une illusion de Sakaru, mais non : il était impossible à prévoir la technique au sol de Seishiro. Sakaru se fit donc exécuter par Seishiro qui se dirigea vers Fred qui était toujours en train de se battre contre Light. Il regarda ensuite le reste, et pu voir avec stupeur le résultat : Alouqua était au sol, vaincu par Narumi, et le résultat était le même pour Pazuzu contre Kensoku. Il ne restait donc plus que Fred en train se battre : c’était bien fini, il fallait fuir. Seishiro comptait néanmoins pas partir sans Fred, il se devait de le récupérer. Mais il y avait de forte chance qu’il refuse de partir sans Enki : il devait rapidement choisir.  Il annonça de vive voix :

« Fred, plan B, Enki ! »

Il regarda Seishiro, tout comme Satan qui annonça :

« Oh, il y en a qui a gagné ! Belzebuth occupe-toi de lui ! »

Seishiro se doutait de ça, mais avait volontairement annoncé son plan B à Fred. Il comptait fuir en se téléportant  et en ajoutant Enki, il indiqua que ce serait le lieu de départ. Ainsi il sera également possible de récupérer Enki et Fred ne devrait pas rechigner. Le plan était à présent en marche, Fred prépara bien entendu sa technique et se dirigea vers Enki. Mais Belzebuth arriva plus vite que prévu et s’interposa devant Fred et annonça de vive voix.

« Je ne sais pas où tu vas, mais tu n’iras nulle part ! »

Il planta son bras droit dans le corps de Fred juste devant Enki encore entassé dans les décombre du bâtiment. Il balança le corps de Fred un peu plus loin, hors d’état de bouger.

« AHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHH »

S’écria Enki assistant encore une fois à un événement tragique.

« Oh tu l’aimais bien lui aussi ? Je vais donc l’achever au plus vite ! »

Belzebuth se trouva à côté du corps de Fred au sol impuissant.

« Bye bye ! »

Spoiler:
 
Nate Kurusawu
Nate Kurusawu
Magma
Masculin Age : 1009
Date d'inscription : 21/11/2009
Nombre de messages : 4053
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 310

Techniques
Techniques illimitées : Firehaméha - Black Hole - Sword
Techniques 3/combat : Shukumei : Psychique - Electric
Techniques 1/combat : Benizakura

Le Projet de Nate - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Le Projet de Nate   Le Projet de Nate - Page 9 ClockDim 11 Jan 2015 - 16:07


Flashback

Une légende en enfer raconte qu’il y a bien des millénaires une espèce régnait en maitre en enfer. Elle était tellement crainte que les autres démons vivaient cachés. Si cette espèce était tellement crainte, cela était dû à leurs puissances. Oui cette espèce était tellement puissante qu’elle était capable de vaincre un ennemi sans le moindre effort, et aucun démon ne pouvait faire face à ces derniers. Bien entendu cette situation déplaisait aux autres démons qui auraient tant voulu prendre le contrôle de leur vie, et non rester caché. Hélas même en se ligand tous ensemble contre eux ils savaient que la seule chose qui arriverait serait leurs extinctions. Plus le temps passaient plus ils proliféraient, et plus la situation devint critique.

Ils décidèrent alors de combiner leurs connaissances pour créer une technique suffisamment puissante pour en venir à bout. Mais malgré leurs efforts ils n’arrivèrent même pas à créer une technique suffisamment  puissante pour provoquer le moindre dégât. C’est alors qu’un démon plutôt ingénieux proposa :

« Au lieu de trouver un moyen pour qu’on soit plus fort qu’eux, pourquoi ne pas plutôt trouver un moyen pour qu’ils soient plus faibles que nous ? »

C’est en inversant donc le problème qu’ils trouvèrent finalement un jour la solution : ils allaient sceller leurs adversaires. Mais plusieurs problèmes se relevèrent : tout d’abord il faillait que tous les adversaires soient réunis, et qu’il n’en reste pas un seul. Un autre problème pour lancer cette technique était qu’il fallait un nombre imposant d’énergie. C’est alors que le démon ingénieux proposa :

« Nos adversaires possèdent une quantité faramineuse d’énergie, nous allons retourner ça contre eux, le jour de leur fête sacrés. »

En effet cette espèce avait développé des coutumes, et l’une d’entre elle était une grande fête où tous ceux de leur espèce se réunissaient et remercient les dieux pour leurs puissances, en faisant un don d’énergie. Cette fête eut lieu et tourna au drame : les autres démons récoltèrent cette énergie pour lancer la technique pour les sceller. Au final toutes les démons de cette espèces se retrouvèrent transformer en impuissante et hideuses créatures. Un massacre eut lieu, et les créatures survivantes fuyaient impuissante. Ces être si puissant, venait de venir les créatures les plus faibles de l’enfer. Il serait encore possible de les rencontrer errant dans les poubelles, cherchant désespérément à survivre.



Le décor disparu soudainement, tout s’effondra. Alricaus se retrouva de nouveau dans la chambre de Lucifer et vit devant lui le cadavre d’Ajito coupé en deux. Il attrapa ses corps et le jeta dans le conteneur qui se ferma automatiquement. Il était à présent certain d’avoir vaincu son adversaire.  L’être hybride sortit rapidement du bâtiment pour voir ce qu’il en était, et pu constater que le combat entre Enki et Satan venait de commencer. Il tourna ensuite son regard vers Seishiro qui se tenait à l’écart du combat tenant dans ses bras Fred. C’est donc logiquement qu’Alricaus se dirigea vers ce dernier pour aller soigner dans un premier temps Fred.

« Oh Ajito aurait perdu. Mais bon au moins à présent il ne pourra plus tenter de m’attaquer en traitre. »

Annonça Satan à la vue d’Alricaus.

« Tu devrais plutôt t’inquiéter de mes attaques. »

Ajouta Enki, qui retourna à l’attaque en donnant un nouveau coup de poing.

* Comme je m’y attendais, sa force brute est vraiment impressionnante. Je n’ai aucune chance de le vaincre ainsi. De plus, je n’ai plus d’allié pour lancer Tuhoaminen. J’ai juste Light, mais il faut minimum 4 personnes, donc c’est impossible.*

Satan était en pleine réflexion pour trouver un moyen de vaincre son adversaire. Continuer in combat au corps à corps était impensable. Satan se baissa et ramassa du sable et le lança dans les yeux d’Enki. Satan enchaina en lançant un rayon d’énergie sur son adversaire, qu’il n’eut pas le temps de voir l’attaque arriver. Da la poussière se forma et Satan pointa du doigt son adversaire :

« Tu as beau être devenu plus fort, ça ne comblera pas ton manque d’expérience ! »

La poussière disparut, et laissa apparaître un Enki intact.

« Comment est-ce possible, je suis certain de l’avoir touché ! »

Enki afficha un léger sourire et répondit :

« En effet tu m’as bien touché »

La puissance d’Enki était telle que l’attaque de Satan n’eut aucun effet sur son opposant.

* C’est une blague ? Je suis le roi des démons, un simple démon ne peut pas résister à l’une de mes attaques ! Bon, si c’est comme ça je vais devoir sortir mes meilleurs techniques.*

Satan recula laissant Enki seul à quelques mètres de lui. Il ne lui restait plus que la solution de lancer les techniques les plus puissantes qu’il connaissait.

« Très bien tu m’as l’air d’être puissant, Enki ? Je pense qu’on devrait mettre nos querelles de côté et plutôt se battre main dans la main ! Oui ensemble on pourra facilement conquérir tous les deux l’enfer. Bien entendu je rendrais l’ancien territoire de Gohen et je vous donnerais un petit supplément. Alors qu’en dis-tu, tu ne peux pas refuser une telle offre ! Ce n’est pas ce que vous cherchiez à faire, de récupérer vos terres ? »

Enki croisa les bras, et d’un air déterminé répondit :

« Tout ce qui m’intéresse en ce moment, c’est de venger tous ces morts. »

Satan s’exprima alors :

« Se venger, vous avez tous ce mot là à la bouche. La vengeance engendre la vengeance, c’est un cercle vicieux sans fin. Ne serait-il pas temps d’en terminer ? »

« Arrête ton charabia, tu ne changeras pas ta destinée. »

* C’est ce que tu crois imbécile, je viens de gagner du temps pour lancer ma technique. Il m’a fallu plus de temps que Gohen pour la préparer, mais là voilà… *

« AVALON »

Un esprit sorti du corps de Satan qui afficha un grand sourire. Il venait de lancer la même technique qu’avait tenté d’utiliser Gohen contre lui.

« Tu es tombé dans mon piège, à présent il est grand temps de retirer ton âme, et même un démon surpuissant tel que toi ne pourra rien contre cette technique ! »

Si Satan avait pu s’en sortir, c’est parce qu’il avait surenchérie en sortant une technique encore plus puissante. Malgré sa puissance Enki sera incapable de faire de même. Satan s’approcha de son adversaire, et l’esprit se dirigea vers l’ancien prince. Par reflexe Enki frappa dedans, mais il y passa à travers.

« Adieu Enki, le combat fut cours mais tu m’as tout de même donné du fils à retordre. »

L’esprit s’agrippa à Enki, il était trop tard pour fuir. La situation était tendue, mais malgré tout Enki eut le temps d’afficher un sourire et Satan ne manqua pas de faire la remarque :

« Quel grand guerrier tu fais, tu souris devant ta propre mort ! »

Enki gloussa et répondit :

« Non je pense à la tronche que tu vas tirer quand je vais contrer ta technique. »

Aussitôt parlé le démon s’exécuta, et se décala pour mettre son épaule fasse à l’esprit de son adversaire, et subitement fit tourner très rapidement son bras. Cette étrange idée fit sourire Satan qui s’exprima :

« Tu as tellement chaud que tu te créées un ventilateur ? »

Mais le sourire de Satan s’ôta quand il comprit le stratagème de son adversaire : il était en train de repousser l’esprit !



« Impossible ! »

Enki donna alors plus d’explication :

« En effet ta technique est intouchable, car c’est une technique d’air. Il est donc logique qu’avec du vent je puisse la repousser. »

L’esprit disparut, et Enki arrêta sa technique et fixa du regard Satan qui semblait anéanti en voyant sa technique mis à mal. Il pourrait la relancer, mais Enki ne le laisserait clairement pas faire.

« Bon c’est à mon tour d’attaquer. »

Satan se retourna, Enki se trouvait  déjà juste derrière lui.

« Ça va piquer un peu. »

Enki enchaina les coups de poings à une vitesse fulgurante. Satan était bien incapable de se défendre. Il était en train de se faire attaquer de partout : aux jambes, au ventre, aux bras, à la tête. La vitesse était-elle qu’il avait l’impression qu’Enki était en train de l’attaquer à tous ces endroits en même temps. Enki termina avec un dernier coup de poing qui le propulsa au loin. Satan se releva avec difficulté complétement défiguré. Il fouilla dans ses poches et il trouva une seringue qu’il se planta et annonça avec sourire :

« Je pensais pas à en arriver là, mais je vais devoir booster mes capacités pour pouvoir te battre. »

Ce produit devrait permettre à Satan de gagner en puissance pendant quelque minute. Et il comptait bien utiliser ce temps pour lancer sa plus puissante technique : Tuhoaminen. Elle ne sera pas aussi puissante qu’avec l’aide de ses alliés, mais cela devrait être suffisant pour détruire son adversaire.

* Je t’attends Enki, et je vais en finir avec toi ! *

Comme prévu le démon s’approcha de Satan, mais passa à côté de lui.

*Tu ne m’attaques pas ? Abruti tu vas mourir ! *

L’énergie de Satan augmenta subitement

« Tuhoaminen ! »

Spoiler:
 

Jour Plan S 3h45, Bâtiment A, Devant la porte

« Assez parlé, il faut qu’on sorte d’ici maintenant. »

Puis Ichiji regarda Kuniyoshi qui était resté silencieux depuis son entré dans la salle, et le magma lui demanda :

« Qu’est-ce qui se passe Kuniyoshi ? »

Ichiji craignait un contrecoup dû à l’utilisation des yeux Shukumeis.


Spoiler:
 
Nate Kurusawu
Nate Kurusawu
Magma
Masculin Age : 1009
Date d'inscription : 21/11/2009
Nombre de messages : 4053
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 310

Techniques
Techniques illimitées : Firehaméha - Black Hole - Sword
Techniques 3/combat : Shukumei : Psychique - Electric
Techniques 1/combat : Benizakura

Le Projet de Nate - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Le Projet de Nate   Le Projet de Nate - Page 9 ClockMar 13 Jan 2015 - 14:02


Jour Plan S 3h55, extérieur

Le combat venait de se terminer, Enki était victorieux. Il se retourna vers Alricaus, et s’avança tranquillement vers lui. Normalement un guerrier se trouverait dans un état de fatigue après un tel combat, mais ce n’était pas le cas d’Enki. Il remarqua avec joie que Fred fuit soigné avec succès. Alricaus demanda à Enki :

« Tu veux que je te soignes ? »

Enki annonça alors :

« Vas plutôt soigner les survivants. Alouqua et Pazuzu sont-ils en vie ?»

Fred répondit à la place d’Alricaus, n’étant pas présent pendant les combats.

« Ils sont inconscients, mais bien vivant. »

Il pointa du doigt Pazuzu qui se trouvait un peu plus loin.

« Pazuzu se trouve là, et Alouaqua … » Il point du doigt dans un lieu vide. « Alouqua se trouvait-ici, je ne sais pas où elle est passé.»

Enki répondit alors :

« Nous la chercherons plus tard, avant je dois en finir avec les survivants de l’armée de Satan. »

Bien entendu Light n’avait pas attendu que le combat se termine pour fuir. En voyant son propre père se faire dominer par Enki, il comprit que la partie était terminée.

« Son fils est parti dommage. Mais bon j’aurais dû le tuer devant son père, même si je doute que ça l’aurait affecté. »

Il tourna alors sa tête vers Narumi, dernier pilier encore en vie. Il ne comptait surtout pas la laisser fuir. Mais au dernier moment Seishiro prit la parole.

« Tu devrais la laisser en vie elle pourrait encore nous être utile. »

Enki se retourna et Seishiro termina son explication :

« Garder avec nous quelqu’un ayant une bonne connaissance du monde des démons à l’heure actuelle serait une bonne chose. »

Enki parti alors dans une autre direction tout en annonçant :

« Tu as raison. »

Pazuzu arriva en même temps qu’Alricaus qui venait de le soigner et demanda :

« Que fait-on maintenant ? »

Alricaus prit alors la parole et annonça :

« Je propose qu’on parte à la recherche des survivants, et qu’on fasse un bilan de tout ça. »

Enki semblait en pleine réflexion, et annonça au bout de quelques secondes :

« J’approuve ton plan, mais il faudra qu’on en profite pour exterminer les magmas survivants. »

Flashback

« Kuniyoshi, tiens voici une clef de ton nouveau logement. »

« On quitte le laboratoire ? Attends mon logement, et toi ? »

Nate afficha un petit sourire et répondit :

« Ne t’inquiètes pas pour moi, j’ai une petite mission à réaliser. Mais il vaut mieux que tu désertes cette maison. »

Sur le moment Kuniyoshi n’avait pas compris, mais c’est plus tard qu’il comprit qu’il lui avait sauvé sa vie. Son père savait qu’il était une source de danger, et c’est pour cette raison qu’il lui avait donné un faux nom de famille au lieu de donné le sien à son fils : Ginko. Il l’avait également fait car il ne pouvait pas se permettre de rajouter Alouqua, la démone. Pour Kuniyoshi sa mère se nommait Kyuuri. Le nom complet du magma était donc Kuniyoshi Ginko Kyuuri. Et c’est pour cette raison que Seishiro ne vit pas le lien entre Nate et Kuniyoshi.

Jour Plan S 3h47, Bâtiment A, Devant la porte

« Ton père est Nate ? Demanda Ichiji visiblement surpris par cette révélation. »

Kuniyoshi hocha de la tête et répondit :

« Oui. Depuis qu’il s’était fait capturer par les démons et annoncé mort par eux, j’ai décidé de tout faire pour le retrouver. Bien entendu je savais qu’il y avait peu de chance de le revoir en vie, mais j’avais cet espoir au fond de moi. »

Le magma faisait donc face à la triste réalité, qu’il avait tant voulu démentir. Il termina son explication :

« Après la mort de ma mère à ma naissance, il ne resta plus que mon père, qui a tout fait pour moi. Tout ce que je peux faire maintenant, c’est qu’il repose dans un endroit décan. »

Il attrapa le corps de son père et retira les deux yeux, ce qui surprit tout le monde.

« On est jamais trop prudent »

Ichiji attrapa les yeux, et créa une boite en bois pour ranger les yeux dans sa poche droite. Kuniyoshi attrapa ensuite le corps de Nate et annonça :

« Il est temps d’y aller, mais que fait-on pour Chron et Aritsune ? »

Annonça alors Kuniyoshi, Ichiji répondit alors :

« Je pense qu’il vaudrait mieux qu’on s’échappe dans un premier temps pour libérer Suriki et Noboru qui sont hors d’état de combattre. On pourra toujours tenter de les chercher après. »

Il était hélas logique d’éloigner ceux qui sont hors d’état de se battre dans un premier temps. Mais Kuniyoshi se demanda : auront-il le courage de retourner de nouveau dans ce sinistre bâtiment A ?

Jour Plan S 4h02, extérieur

« Alouqua reste introuvable. »

Annonça Pazuzu, qui chercha un peu partout la démone. Elle restait donc introuvable. Light serait parti avec elle ? C’était une éventualité, mais il y avait peu de risque : Light se trouvait loin de cette dernière, il aurait été difficile pour lui de le faire discrètement. Et puis c’était également trop risqué pour lui. Enki annonça alors :

« Tant pis, nous allons nous focaliser sur la recherche des survivants, et des magmas dans le bâtiment A. »

Enki se retourna brusquement en entendant une voix d’une femme crier :

« Arrêtez vous n’êtes pas en état ! »

Le démon croisa les bras, et salua le nouveau venu en annonçant :

« Content d’enfin te rencontrer, Lucifer. »

Jour Plan S 4h02, Bâtiment A, Couloir

Les magmas étaient en train de fuir à toute allure le bâtiment. L’étrange combat qui avait commencé avait terminé, il ne fallait donc pas trainer. Le problème c’est que le magma étaient limité en vitesse : Noboru blaisé ralentissais la troupe, tout comme Suriki encore en état de choc. La troupe s’arrêta à la vue d’un magma : c’était Chron, il salua tout le monde, et pu constater que le nombre de survivant était faible. Kuniyoshi annonça alors :

« Heureux de te savoir en vie Chron. »

Nate répondit alors :

« De même. »

Son regard se fixa sur le cadavre que portait Kuniyoshi. Il ressemblait étrangement à Nate, hormis le fait qu’il n’est pas de lunette et qu’il est cette flamme sur la tête. Le scientifique ne prêta pas plus d’attention au cadavre, des ressemblances est un fait commun chez les magmas. Kuniyoshi annonça alors :

« On a récupéré la source des pouvoirs des magmas. Mais nous n’avons pas le temps d’en parler maintenant. »

Nate hocha de la tête et rejoignit la troupe : la sortie était proche.

Jour Plan S 4h12, extérieur

Enki faisait face à Lucifer qui venait de sortir. Fred qui était parti revint avec de nombreux soldats. Il avait utilisé la téléportation pour ramener un maximum de personne comme l’avait demandé Enki. Alricaus à son tour se dirigea vers Enki et annonça :

« J’ai trouvé uniquement l’aura d’un seul pilier survivant : Volac. Les autres sont soient mort ou ont disparus. J’ai aussi localisé les magmas. »

Lucifer annonça :

« Volac est en vie, parfait. »

Alricaus répondit aussitôt :

« Mais nous avons un problème. »

Spoiler:
 
Nate Kurusawu
Nate Kurusawu
Magma
Masculin Age : 1009
Date d'inscription : 21/11/2009
Nombre de messages : 4053
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 310

Techniques
Techniques illimitées : Firehaméha - Black Hole - Sword
Techniques 3/combat : Shukumei : Psychique - Electric
Techniques 1/combat : Benizakura

Le Projet de Nate - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Le Projet de Nate   Le Projet de Nate - Page 9 ClockMar 13 Jan 2015 - 21:31


Jour Plan S 4h12, Extérieur

Enfin les magmas étaient sortis ! Cela faisait presque 4h qu’ils étaient restés dans ce bâtiment, et il était grand temps de le quitter. Le combat des démons s’était déroulé de l’autre côté de cet immense bâtiment, heureusement pour les magmas qui ne croiseront donc pas la route des démons. Afin d'éviter cela, tous les magmas sans exceptions ont baissés leurs énergies au minimum.

« On y est ! »

Sans surprise il n’y avait pas de gardes. En effet ces derniers ont étés exécutés par Light et Kensoku lors de leurs arrivés dans la base. JCM arrivé en premier donna un puissant coup de pied dans le portail, et finalement ils arrivèrent à sortir de la base.

« On l’a fait ! »

Annonça avec joie Ichiji. Les magmas n’en avait pas fini avec la fuite ils avancèrent encore un peu pour se cacher là ou avait commencé la mission. Mais avec surprises ils retrouvèrent 3 autres magmas : Sae, Mizuho le magma qui surveillait la base et qui avait pour mission de ramener Seishiro (qui se termina en échec) et …

« Goudou tu es en vie. »

Annonça Chron avec un grand sourire.

« Je n’ai hélas pas pu tuer le second, mais j’ai grugé pour m’en sortir vivant. »

Flashback : Goudou vs Peter.

Les deux protagonistes se faisaient face en lançant simultanément le pouvoir de l’œil magma : Darker than magma. Mais le démon était plus à l’aise avec cette technique et arriva à vaincre son adversaire. Il annonça alors au vaincu :

« Cette flamme va te bruler jusqu’à la mort. Voici une mort original pour un magma profite en. »

Goudou en voyant repartir stoppa l’illusion et un petit sourire s’afficha sur son visage. Il avait copié cette technique à Sakaru, et venait de la réutilisé pour sa survie. Il tenterait plus tard de retourner au combat, mais il devait avant tout se soigner.

Jour Plan S 4h12,  Extérieur de la base

« J’ai perdu mon combat, et je suis donc parti me soigner et sur le retour j’ai croisé Sae. Nous étions en train de discuter de la poursuite des événements »

Sae s’approcha, et montra ce qu’elle tenait : le corps de Volac.

« C’est le fils à Gohen. »

Ichiji afficha un grand sourire :

« Parfait on va pouvoir négocier à Gohen. Même si c’est le roi des démons il ne doit pas être totalement insensible. »

Nate répondit l’air plutôt pessimiste.

« Gohen est mort. »

En effet les magmas n’avaient pas fait attention mais la puissante aura de Gohen avait disparu.

« Que s’est-il passé ? »

Nate expliqua vaguement la situation, en évitant d’évoquer le fait que Gohen lui a demandé son aide car il était Nate Kurusawu. Nate parla bien entendu de l’arrivé de Satan, de Lucifer.

« Donc ils ont encore un membre de la famille de Gohen en vie. Peut-être qu’ils accepteront de négocier. Mais au sujet de ton pacte qu’en est-il ? »

« Gohen étant mort, il n’existe plus. »

Jean-Claude-Michel prit à son tour la parole et annonça :

« Tu as dit que plusieurs princes sont morts ou blessés ? Pourquoi pas les attaquer, ils n’ont plus Gohen ! »

Nate redressa ses lunettes et répondit :

« Aussi incroyable qu’il puisse paraitre, Satan a été tué. Il y a donc chez les démons quelqu’un de suffisamment puissant pour avoir vaincu, quelqu’un que Gohen était incapable de tuer. »

La force n’était donc pas la meilleure des solutions : il fallait tout miser sur Volac. Nate annonça avec un petit sourire :

« Allons négocier, j’ai un plan. »


Jour Plan S 4h30, Extérieur de la base

Les magmas faisaient face aux survivants des démons. Parmi eux on retrouvait : Nate, Kuniyoshi, Goudou, Mizuho, JCM, Sae, Ichiji,  et Noboru qui eut la force de les accompagner. De l’autre côté il y avait Pazuzu, Alricaus en possession de deux yeux Shukumei, Seishiro Kasai, Fred de plusieurs démons, et également d’un inconnu. Cet inconnu Nate le reconnu malgré lui : c’était Enki. Pour terminer il y avait la présence surprise de Lucifer qui s’avança, il était le premier à prendre la parole.

« Je suis Lucifer le fils de Gohen. Etant donné que Gohen est mort, je prends les commandes temporairement. »

Ichiji s’avança et à son tour expliqua :

« Je suis Ichiji, ancien second des Tainetsu. Etant donné que Tadayoshi est mort, je deviens le leader des Tainetsus. »

Les deux représentants de chaque camp s’étant présentés : les négociations allaient pouvoir commencer. Une tension s'installa, les deux camps redoutant qu’un combat ne se lance. Et pour se faire Enki s’était placé non loin de Lucifer, prêt à agir. Les magmas avaient fait de même en plaçant Kuniyoshi et Goudou non loin d’Ichiji.

« Je vais être simple. J’ai entendu dire qu’un accord fut donné entre Gohen et l’un d’entre vous. Gohen étant mort cet accord n’est plus d’actualité. »

Ceci avait le mérité d’être clair. Nate comptait utiliser ceci dans l’argumentions en faveur des magmas, mais Lucifer le jeta d’entrée.

« Ma proposition est simple. Donnez-moi Volac, et je ne vous tues pas. »

«  Et quand est-il de magma ? »

« Bien entendu nous garderons la possession de magma, nous pouvons encore exploiter cette planète pour qu’on retrouve notre force d’antan. »

Ichiji s’exprima :

« Cette proposition est irrecevable. Nous demandons la liberté de magma. »

Lucifer afficha un grand sourire et annonça :

« Rien que ça ! Qu’est-ce qui empêche de ne pas le récupérer par la force ? Enki serait capable de vous le prendre en moins de deux. »

Nate s’avança, la cigarette à la bouche et annonça :

« Car si vous faites ça, Volac ne se réveillera jamais. Je lui ai donné un puissant poison. Pour le moment ça va, mais dans quelques minutes il commencera à avoir des séquelles. Et si on attend trop il deviendra un légume, donc tenter de créer un remède est inutile. Et même votre Alricaus ne pourra rien pour ça »

Nate ayant donné les yeux à Alricaus connaissait bien son pouvoir. Il avait utilisé son don Kosou pour en savoir plus. Il ne fut pas déçu il put tout savoir sur le pouvoir de cet œil. Le pouvoir d’Alricaus était suffisamment puissant pour guérir toutes les blessures, et même pour ôter des malédictions. Mais il lui restait un point faible : le poison. Nate savait qu’il serait stupide de faire cette proposition si Alricaus était capable de le soigner.

« Je propose que nous vérifions cela. Alricaus va voir Volac. »

La proposition fut acceptée. Les yeux d’Alricaus permettent également de voir si quelqu’un est atteint d’un mal. Il se rendit donc bien compte qu’un poison rongeait Volac. Il tenta de le soigner, mais il se rendit compte qu’il ne pouvait rien faire. Alricaus marcha tranquillement en direction de Lucifer et annonça :

« Ils ont raison. »

Ichiji prit alors la parole pour faire une proposition.

« Nous avons un antidote. On vous le donnera en échange de la liberté des magmas, et que vous tuez aucun magma. »

Lucifer ferma son poing droit et il annonça :

« On pourrait également vous tuer et récupérer l’antidote … » Lucifer attendit quelques secondes et termina de parler. « Mais je vais accepter votre proposition pour plusieurs raisons. Dans un premier temps on ne va pas risquer la vie de mon frère. Ensuite nous avons eu assez de perte, je pense qu’une nouvelle guerre ne ferait qu’aggraver les choses. Nous acceptions donc de partir de la planète Magma, car il est également grand temps de retrouver nos véritables terres. »

Les soldats démons approuvèrent les paroles. Ils n’attendaient qu’une chose retrouver leur terre, et Lucifer allait le faire. Ichiji et Lucifer s’approchèrent l’un de l’autre : un pacte allait être fait. Ichiji prit la parole juste avant :

« Nous aimerons aussi récupérer le cadavre de Gohen. »

Lucifer fut surpris par la proposition mais annonça :

« Comme vous voulez, nous prêtons peu d’attention aux morts. »

Lucifer fit donc un pacte entre lui et Ichiji : les magmas devaient sauver Volac, en contrepartie les démons devaient partir de magma. Et celui qui ne respectera pas, mourra. Nate donna alors l’antidote à Volac, et Ichiji rendit Volac à son frère. La négociation était enfin terminée. Enki annonça alors à Chron avant de partir :

« Merci à toi d’avoir sauvé Lucifer, Nate. »

Ce qui fit tilter Kuniyoshi.

Jour Plan S 4h40, Extérieur de la base

Alricaus se trouvait juste à côté de Lucifer et annonça :

« Les démons semblent satisfait. »

Lucifer répondit alors :

Spoiler:
 
Nate Kurusawu
Nate Kurusawu
Magma
Masculin Age : 1009
Date d'inscription : 21/11/2009
Nombre de messages : 4053
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 310

Techniques
Techniques illimitées : Firehaméha - Black Hole - Sword
Techniques 3/combat : Shukumei : Psychique - Electric
Techniques 1/combat : Benizakura

Le Projet de Nate - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Le Projet de Nate   Le Projet de Nate - Page 9 ClockJeu 15 Jan 2015 - 17:35


Jour Plan S 4h40, Extérieur de la base

« Bien joué Nate ton plan a fonctionné. »

Annonça Ichiji qui venait de passer un accord avec Lucifer.

Flashback : Jour Plan S 4h18, Extérieur de la base

Alors que Nate revenait de pisser  ils reçurent la visite surprise de trois démons : Lucifer, Enki et Alricaus. Très rapidement les magmas expliquèrent que Volac était empoisonnée et que pour recevoir l’antidote, les démons devaient partir de la planète. Alricaus vérifia ces dire, qu’il confirma.

« Nate, on m’a dit que je te dois ma vie. Je suis certes un démon, mais j’ai quand même ma dignité, et vous tuer serait une injure. »

La phrase surprit tout le monde, les démons partiraient d’eux-mêmes ? Non ce n’était pas aussi simple que ça.

« Mais, comment les démons prendront la chose ? Pour eux je serais un lâche. Vous savez comment sont les notre, si le roi se montre faible, ils n’hésiteront pas à vous bouffer. C’est pour cette raison que je vais prendre sur moi, abandonner ma dignité et risquer la vie de mon frère et vous tuer. Enki tu as mon feu vert. »

Enki ? Nate fut surpris, car Enki était bien méconnaissable. Néanmoins il répondit avant qu’il ne soit trop tard.

« En faisant ça on sera tous perdant. Néanmoins j’ai une solution où on sera tous gagnant. En faisant ce que je dis Lucifer, vous gagnerez la confiance des démons. »

Nate donna alors le plan, qui était donc l’organisation d’un rencontre devant les démons justement et dans lequel Lucifer ne se laisse pas faire, et qui annonce publiquement qu’il était temps de rentrer en enfer. Lucifer accepta finalement l’idée des magmas, et s’en alla en compagnie des deux autres démons : les fausses négociations allaient avoir lieu.

Jour Plan S 4h40, Extérieur de la base

« Au final Lucifer a eu ce qu’il voulait, et nous également. Néanmoins je me pose encore quelques questions. Déjà est-ce une coïncidence qu’ils soient arrivés chez nous, ou tu y es pour quelque chose ? »

Nate sourit et répondit :

« J’ai laissé un écouteur dans l’oreille de Lucifer permettant de communiquer. A la base je l’avais mis pour entendre ce qu’il entendrait, me disant que ça pourrait servir pour récolter  des informations s’il se réveille. Mais au final je m’en suis servi pour communiquer avec lui. »

Ichiji rigola et annonça :

« Tu n’es pas allé pisser, tu as contacté Lucifer pour le faire venir. Le fait que Lucifer nous retrouve avant qu’on aille les voir faisait aussi parti de ton plan. »

Nate attrapa une nouvelle cigarette qu’il alluma. Oui son plan avait parfaitement fonctionné. Ichiji ajouta :

« Et pourquoi tu voulais qu’on récupère Gohen ? »

Nate aggrava son sourire et annonça :

« Tu vas très vite comprendre. »

La guerre entre les démons et les magmas se terminèrent ainsi. Après 4h40 de dure travaille, les magmas avaient finalement gagnés ce qu’ils recherchaient tant : la liberté. Ironiquement le constat était le même que pour les magmas : ils avaient gagné leurs libertés.

Lendemain plan S, Batiment A, Sous-sol

La nuit s’était écoulée, et les démons s’étaient préparés au départ.  Les démons créèrent un portail pour rentrer chez eux, et Seishiro fit face à Lucifer et annonça :

« Comme il a été convenu je prends possessions des terres de Satan. »

Lucifer répondit simplement :

« Très bien, de toute manière je ne peux pas dire non, le pacte que tu as fait avec Gohen, incluait la possibilité d’un successeur. Mais ceci ne me dérange part, nos terres sont plus que suffisante. »

Seishiro avait donc réussi à obtenir ce qu’il désirait, il avait bien fait d’anticiper le fait que Gohen puisse mourir. Seishiro enleva son chapeau de la tête et annonça :

« Le nouveau roi des démons vous remercie, et vous salut. »

Seishiro reposa son chapeau sur la tête et se dirigea vers le portail. Fred était en train de discuter avec Enki et annonça :

« Beaucoup seront surpris par ce choix, mais moi personnellement je pense que c’est parfait. »

Fred vit SK lui faire signe, et il le rejoignit. Fred se retourna et annonça une dernière fois à Enki.

« Un jour je passerais ! »

Narumi qui se trouvait juste à côté de Seishiro, rejoignit donc les deux autres démons dans le portail. SK avait négocié pour le garder avec lui, en tant qu’ancienne pilier de Satan, elle lui sera utile pour prendre contrôle plus facilement des terre de Satan. La seule difficulté était de la faire coopérer, mais en jouant avec son charme il arriva à la faire rejoindre à la cause. Narumi portait dans sa main le cadavre de Satan.

« Il est grand temps d’utiliser les connaissances que j’ai apprises dans ces livres sur Satan et ses terres. »

Les trois démons retournèrent en enfer, directement sur les terres de Satan. Avec le cadavre de ce dernier, il devrait facilement faire comprendre aux démons y résidant qu’il est leur nouveau chef.

Les démons en charge du portail, retournèrent au travail, cette fois directement leur terre. Lucifer était à présent en compagnie des princes restants, Alricaus, Enki, Pazuzu. Alouqua était toujours portée disparue et Volac se reposait un peu plus loin. Il profita de ce moment pour annoncer :

« Avec la mort d’un pilier, et du second il est grand temps de faire du changement. »

Il se tourna alors vers Enki et il lui demanda :

« Enki sans toi on serait tous mort. Il est plus que logique que je te demande de devenir mon second. »

Enki attendit quelque seconde avant de répondre :

« Désolé, mais je vais devoir décliner l’offre.  J’ai envie de m’éloigner de tout ça, et je laisse également vacant ma place de pilier. »

Lucifer acquiesça et tourna sa tête vers Alricaus et lui annonça :

« Du coup je te propose le poste de second.»

« J’accepte avec joie, mon roi ! »

Il semblait ravi de ce poste. Lucifer termina la distribution en annonçant.

« Je nomme Volac et Pazuzu Pilier. Je laisse la dernière place à Alouqua pour le moment, mais si elle reste disparue, je vais devoir lui trouver un remplaçant. »

« OH merci mon roi ! Merci infiniment, je ne vous décevrez pas. »

La joie de Pazuzu était encore plus importante que celle d’Alricaus, il en pleurait même. Finalement le portail étant prêt, le moment de partir était venu. Tout le monde se dirigea vers le portail, et Lucifer annonça à Enki en le voyant de pas bouger.

« Tu restes ici donc. Je te remercie pour tout, et sache que tu peux revenir quand tu veux. »

Enki s’en alla dans une direction : celle de la base de lancement, il allait bien partir de magma, mais avait une autre destination en tête. Mais il prit également la peine de reprendre son ancien corps, celui qu’il a eu tant de mal à créer pour paraitre humain.

Flashback :

« Quoi tu ne rentres pas en enfer, pourquoi? » 

S’étonna Fred. Enki répondit alors :

« J’en ai marre de tout ça. Je suis certes devenu fort, mais j’en ai marre de tout ça. Je veux juste vivre ma vie tranquillement. »

« Mais que compte tu faire alors ? »

« Ouvrir un bar. »

Lendemain plan S, QG des Tainetsus.

Les magmas survivants qui se sont battus étaient réunis. Seul Sae et Aritsune étaient absents.

« Le discours va bientôt commencer, pas trop le trac Ichiji ? »

Demande Nate à Ichiji.

« Non, j’ai dû faire face à pire cette nuit, ce n’est pas une horde de magma qui va me faire peur ! Mais sinon Chron, tu sais ce qui pourrait me détendre ? Me dire le chainon manquant pour la création des yeux Shukumei. Tu nous a mis l’eau à la bouche ce matin, sans nous dire ce que tu avais découvert. »

Nate afficha un grand sourire et répondit :

« Très bien, l’ingrédient secret c’est... »

Spoiler:
 
Nate Kurusawu
Nate Kurusawu
Magma
Masculin Age : 1009
Date d'inscription : 21/11/2009
Nombre de messages : 4053
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 310

Techniques
Techniques illimitées : Firehaméha - Black Hole - Sword
Techniques 3/combat : Shukumei : Psychique - Electric
Techniques 1/combat : Benizakura

Le Projet de Nate - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Le Projet de Nate   Le Projet de Nate - Page 9 ClockVen 16 Jan 2015 - 23:30


Lendemain plan S, Discours d’Ichiji.

Cela faisait bien longtemps qu’un magma n’avait pas fait un discours. Ces derniers étaient plutôt habitués à écouter les discours des démons. Mais aujourd’hui des choses plus joyeuses allaient être annoncées. Néanmoins les magmas qui étaient présent pour écouter le discours ne semblaient pas heureux. Ils n’arrivaient pas à croire à la fin de la dictature des Démons.

« Bonjour à tous je suis Ichiji et je représente les Tainetsu. »

Quelle situation ironique, hier encore les Tainetsu étaient détestés par les magmas. Oui ils avaient peur que les actions désespérés de ces derniers n’aggrave le cas des magmas. Et au final ce sont bien les Tainetsu qui les sauve. Le nouveau chef des Tainetsu prit alors la parole.

« Comme vous venez de le découvrir les démons ont étés vaincus, et sont partis. »

Forcement la foule doutait, les démons semblaient intouchables. Il serait plus crédible qu’ils soient parti temporairement, où que les Tainetsu soient contrôlé par les démons. Oui ils n’étaient pas à une surprise près. Et puis la menace éliminée par quelques magmas ? En réalité bien entendu que non, les actions de Serafino ou encore de Satan ont au final agit dans le sens des magmas. En effet sans Serafino ni Satan, il n’y aurait jamais eu de Sakaru pour les faire rentrer dans la base, et il n’y aurait pas eu de diversion : tous les démons auraient pu se concentrer uniquement sur les magmas. Cette réalité, restera néanmoins cachée.

« Beaucoup d’entre vous doutent, mais pour vous prouver que la dictature des démons est terminé, nous vous avons ramené la meilleure preuve possible. »

Ichiji souleva un rideau, laissant à la vue de tous le cadavre de Gohen.

« Voici, l’ancien chef des démons. Comme vous pouvez le voir il est mort. »

Incroyable mais vrai, le cadavre de Gohen était bien là. Ichiji reprit la parole pour annoncer :

« Nous avons vaincu Gohen, nous avons rendu la liberté aux magmas ! »

Lendemain plan S, soir, QG des Tainetsus.

« Bien joué l’idée du cadavre de Gohen. Et nous avons pu faire coup double : nous les avons bien convaincus que la menace n’est plus, et puis on a pu rendre cette confiance qu’il manquait aux magmas depuis tant d’années. Oui se dire que nous aussi les magmas sommes forts. »

Annonça Ichiji à Nate. Noboru prit la parole à son tour :

« Des élections vont alors bientôt lieu, et on peut te dire que ta victoire est assuré. Je suis plutôt rassuré de savoir que ce sont les Tainetsu qui vont reprendre en main. »

Ichiji reprit la parole :

« A présent je peux donc annoncer la dissolution des Tainetsu. Oui les Tainetsus n’ont plus de raison d’exister. »

La réunion d’après discours continua ainsi. Puis Goudou sur un point et annonça :

« Chron, tu nous avais dit juste avant le discours que pour créer des yeux Shukumei on avait besoin de sang démons. Mais je ne vois pas pourquoi j’ai pu débloquer mes pouvoirs, tu as une idée ? Je pense que c’est la même chose pour Kuniyoshi.»

Nate redressa ses lunettes sur son nez et répondit :

« Il est possible que vous étiez en contact avec un démon dans votre passé, mais hélas je ne peux pas vous donner de réponses plus précises.. »

La réunion allait se terminer ainsi, mais Nate prit la parole une dernière fois.

« Je pense qu’il est temps de vous révéler qui je suis vraiment, Warui est déjà au courant et confirmera mes dires.»

Lendemain plan S, soir, Kazan

La nouvelle de la mort de Gohen fit rapidement le tour de la planète, et les magmas fêtèrent leurs délivrances. Deux magmas étaient en train de discuter. L’un d’entre-deux prit la parole, et ce dernier était celui qui avait provoqué la mort de Yuki :

« J’ai toujours su que les Tainetsu nous sauveraient ! »

Quelques seconde plus tard une magma caché par une capuche fit irruption dans la conversation et annonça pas sans ironie :

« Ah bon pourtant tu n’as pas hésité à en trahir un. »

La magma n’eut pas besoin d’enlever sa capuche pour se faire reconnaitre par ce dernier : c’était Sae. Le magma prit peur, et recula. Sae continua de parler :

« Je vois que tu te souviens de moi. »

Le magma se retrouva collé un mur et annonça :

« Ecoutez, je l’ai fait car j’avais peur. Et puis faut me comprendre j… »

Sae explosa la tête de ce dernier devant l’autre magma sous le choc. Elle s’éclipsa aussitôt et rejoignit un autre magma. Ce magma était recouvert de bandages, mais semblait tout de même bien différent d’Okugi : et pour cause ce n’était pas lui. C’était l’étrange magma qui faisait partie de ce groupe ayant émergé après la guerre contre Warui.

« Yuki a été vengé à présent je vais pouvoir avancer, nous devons changer magma. »

Sae devint donc membre de ce groupe révolutionnaire, dirigé par Tadayoshi dans notre monde.

Lendemain plan S, soir, Hôpital

« Nous avons trouvé un magma qui était en plein délire. Nous le plaçons en salle d’isolement. »

« Avez-vous pu obtenir son identité. »

« Oui, il se nomme Aritsune. »

Lendemain plan S, soir, QG des Tainetsus.

« Quelle histoire. Venu d’un monde parallèle, incroyable. » Annonça Ichiji. « En tout cas il est grand temps pour nous de se reposer. Bien entendu Chron, enfin Nate je veux dire, que compte tu faire à présent ? »

Nate répondit.

« J’ai encore quelques recherches à effectuer, et je vais rentrer ! »

Ichiji et les autres démons se levèrent et s’en allèrent. Finalement il ne resta plus que Kuniyoshi et Nate. Le jeune magma annonça alors :

« Papa ? »

Nate resta inerte quelques secondes, ne comprenant pas ce qu'il se passait. Nate n’y croyait pas, il avait enfin rencontré son fils dans cet univers. Les deux magmas ayant perdu respectivement son fils et son père, tombèrent dans le bras l’un de l’autre. Oui enfin le magma scientifique avait réussi à retrouver son fils. Nate annonça alors :

« Tu as grandis, tu es méconnaissable ! »

Le fils de Nate étant mort jeune, Nate  n’avait pas reconnu son fils qui avait grandi.

« Ton nom complet c’est quoi ? »

« Kuniyoshi Ginko Kyuuri »

« Je vois dans cet univers je t’ai donné un faux nom de famille. Dans mon univers, mon fils se nomme justement Ginko. »

Les deux discutèrent et il apprit rapidement que le Nate de cet univers lui avait caché la vérité sur Alouqua. Il n’allait pas lui dire que la démone se trouvait dans le camp adverse pendant la guerre mais lui révéla une chose : quelle était une démone. Kuniyoshi comprit alors qu’il était un demi-démon, et qu’il possédait naturellement du sang de démon, expliquant donc la naissance de ses yeux Shukumei. La conversation continua, Nate voulant en savoir le plus possible sur la vie qu’a eu son fils. La vie qu’il aurait pu avoir s’il n’était pas mort. Finalement Kuniyoshi demanda à Nate, la question qui trottait dans sa tête depuis un petit moment.

« Pourquoi es-tu venu, tu voulais récupérer ton fils ? »

« Non, car même si j’ai du mal à l’admettre, tu n’es pas mon fils. Tu appartiens à ce monde, ton père se trouve ici, même s’il est mort. »

« Alors pourquoi tu es ici ? Quelles réponses tu cherches ?»

Spoiler:
 
Nate Kurusawu
Nate Kurusawu
Magma
Masculin Age : 1009
Date d'inscription : 21/11/2009
Nombre de messages : 4053
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 310

Techniques
Techniques illimitées : Firehaméha - Black Hole - Sword
Techniques 3/combat : Shukumei : Psychique - Electric
Techniques 1/combat : Benizakura

Le Projet de Nate - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Le Projet de Nate   Le Projet de Nate - Page 9 ClockLun 19 Jan 2015 - 21:27


Lendemain plan S, soir, non loin du QG des Tainetsus.

Un magma sortit de terre c’était Jean-Claude-Michel. Il avait écouté la conversation des magmas, afin de savoir ce qu’ils avaient prévu contre lui, car Ichiji avait bien une dent contre lui, et il se trouvait qu’il deviendrait le prochain chef de la planète magma. Il était resté pour écouter la conversation entre Nate et Kuniyoshi par curiosité.

« Alors ce type venait d’un autre monde. Je trouvais aussi qu’il ressemblait à mon chère frère. »

Le magma changea d’apparence et s’en alla tout en annonçant.

« Jean-Claude-Michel n’est plus, Ataki Kurusawu est de retour. »

En effet Jean-Claude-Michel est le frère de Nate, et du coup également l’oncle de Kuniyoshi. Il est également intéressant de noté son talent pour trouver un nom, similaire à son frère.

Surlendemain jour j, base de lancement

Light était caché, ne savant pas quoi faire. Il avait dans sa premier envisagé de rentrer chez lui, mais maintenant que Lucifer et les siens sont rentrés en enfer, il ne pouvait plus rejoindre son foyer. Après être resté caché un petit moment sur magma, il prit finalement sa décision : il allait s’installer sur la planète Dark, la planète réputé pour abriter les démons bannis de l’enfer.

« Nous en avons trouvé un ! »

Light se leva au son de la voix. Quelqu’un l’avait trouvé ? Non ça n’avait pas de sens : pourquoi les magmas tenteraient de traquer les démons ? Subitement Light sentit une forte énergie s’approcher de lui. La pression monta, il allait se faire tuer.

* Pas le choix, je vais créer un portail et aller en enfer. De là-bas je créerais un portail et j’irais sur Dark.*

Light commença donc la formation de son portail, mais subitement il sentit une main l’attraper par derrière. La technique que tentait de mettre en place le démon s’arrêta tout aussi tôt. Light fut balancé plus loin. Light se releva, et réalisa ensuite à qui il avait affaire.

« Merde un ange. »

L’ange forma une rose dans sa main, et répondit à Light :

« Que de grossièreté ! Cela ne m’étonne guère venant d’un démon. Je suis Daniel, je fais partie du cœur de des principautés. Je crois que pour vous les démons l’équivalent c’est pilier ? Sinon quel est ton nom, démon ?»

Light recula, il venait de tomber face à face contre un ange haut placer : quelle poisse. Daniel qui tenait sa rose continua son discours, vu que Light restait silencieux.

« Très bien tu restes silencieux. Je te présente mon pouvoir, la capacité de créer une vie. » Il montra la rose à Light. « Mais j’ai aussi la capacité de la détruire. » La rose que l’ange tenait fana juste après. «Tu devrais te montrer plus coopératif où bien tu termineras comme cette rose. »

Il lança la rose fané à Light, qui comprit rapidement qu’il se devait être coopératif.

« Light. »

Un grand sourire s’afficha sur la figure de l’ange.

« Oh tu es le fils de Satan ! Tu devrais venir ! »

Un autre ange fit son apparition : c’était Hikaritasu.

« Je présente Hikari, il est au même rang que moi ! »

Contrairement à Daniel, il ne montra aucun sourire.

« J’ai déjà dit que je nommais Hikaritasu. »


Daniel posa sa main sur la tête et répondit :

« Désolé, désolé Hikari..ta…TSU »

L’ange ne fit pas attention aux actions de son collège et il lui demanda :

« Connais-tu une Ayaka Hoshino ? »

Light fut surpris par la question, et annonça :

« Non ça ne me dit rien. »

« Il dit la vérité. Tu as encore besoin de lui ? »

Hikaritatsu possède le pouvoir de la vérité : il peut déceler tout mensonge. Daniel répondit :

« Non, son père étant mort, il ne nous sera d’aucune utilité. »

Hikaritatsu dirigea son regard vers Light et annonça.

« Supermassive Black Hole »

Un trou noir se forma juste au-dessus de la tête de Light qui annonça :

« Qu’est-ce que ça !»

Hikaritatsu afficha un léger sourire et répondit :

« Oh ça, c’est un trou noir qui va t’emmener direct pour le néant. Tuer n’est pas une punition suffisante pour les démons. Te retrouver pour l’éternité dans le néant sera bien mieux. »

Light se fit aspirer par le trou noir. Et Daniel annonça :

« Dès qu’on a su que Satan était dans le monde des vivants on est venu, mais à priori on est venu trop tard, tous les autres démons son parties. Mais heureusement que ce Light est là, car ça contredit ton hypothèse qu’elle est rejoint Satan. Mais la bonne nouvelle c’est que les démons se sont chargés eux même d’éliminé Satan et Gohen !»

Hikaritatsu annonça alors :

« On rentre. »

Hélas pour l’ange, il n’avait pas cherché chez les bons démons.

3 jours après le jour j

Un démon venait de trébucher dans le désert. Il était petit, et pas très costaud et se faisait remarquer par ses cheveux roses. Heureusement pour lui, les anges n’avaient pas fait attention à sa présence. Il se releva et reprit sa route, pour  finalement il arriva à rejoindre ce qu’il cherchait tant : la base de lancement. Encore une fois il trébucha et se releva tant bien que mal

« J’ai encore du mal avec ce nouveau corps. »

Il attrapa une capsule, et s’en alla le plus vite possible de cette planète pour rejoindre Dark.

« J’ai hélas pas encore la force d’utiliser mes pouvoirs, mais bientôt Musuko signera son retour ! »

Quand le corps de Musuko se trouve hors service, le démon reprend vit dans un nouveau corps. Ceci est un autre pouvoir de ce dieu de la mort.

Un mois plus tard, un peu avant 14h, à côté de la maison de Nate

Un mois s’écoula, et les choses avancèrent. Ichiji était devenu chef de la planète, et le conseil des 5 était composé de Noboru, Aisu, Goudou, Kuniyoshi et Warui. Ces derniers se trouvèrent avec Nate devant la maison de ce dernier.

« Il est grand temps pour moi de rentrer, j’ai obtenu le maximum d’informations que je pouvais. »

Nate avait passé son mois à chercher des informations dans cet univers et à discuter avec Kuniyoshi.  Néanmoins il n’eut pas la chance de pouvoir répondre à la question qu’il se posait.

« Merci pour tout Nate, repasse quand tu veux ! »

Alors que Nate comptait s’approcher de son laboratoire pour rejoindre le portail, Kuniyoshi s’approcha de lui et le serra contre lui et le relâcha. Pas besoin de parole, le geste était suffisamment explicite pour les deux. Nate n’était pas le père de Kuniyoshi, et vice et versa, les deux le savaient, mais inconsciemment au fond d’eux aujourd’hui ils avaient enfin de faire ce qu’il n’eut pas le temps de faire dans le passé : de dire adieu à l’être chère qu’ils ont perdu. Nate ajouta :

« Surtout ne manquaient pas de respect à Kuniyoshi, il est plus vieux que vous ! »

Annonça Nate amusé. Oui son fils est mort il y a bien longtemps, il y a plus de 3000 ans. Les magmas semblèrent surpris, et Nate ajouta :

« Il parait jeune, il tient ça de mes gènes ! »

Il salua une dernière fois les magmas.

« Adieu Nate ! »

Annonça les magmas, Nate regarda une dernière fois ses anciens compagnons, et regarda une dernière fois Kuniyoshi qui se trouvait juste devant lui. Il annonça alors :

« Adieu papa. »


Spoiler:
 
Nate Kurusawu
Nate Kurusawu
Magma
Masculin Age : 1009
Date d'inscription : 21/11/2009
Nombre de messages : 4053
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 310

Techniques
Techniques illimitées : Firehaméha - Black Hole - Sword
Techniques 3/combat : Shukumei : Psychique - Electric
Techniques 1/combat : Benizakura

Le Projet de Nate - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Le Projet de Nate   Le Projet de Nate - Page 9 ClockJeu 22 Jan 2015 - 22:18


Tout ceci n’est qu’une illusion. C’était ce que Nate essayait de se convaincre. Il regarda le corps de son fils couché par terre. Non ça ne pouvait pas encore arriver. Heureusement il n’était pas encore mort, mais rapidement tous les magmas se braquèrent en direction d’Okugi. Ichiji, Aisu et Noboru avaient déjà croisé sa route. Nate le reconnu également car Aisu lui avait parlé de lui après la guerre. Nate se baissa pour voir l’état de santé de Kuniyoshi. Le magma masqué annonça :

« Oh pas besoin de perdre de temps tenter de le sauver, il est déjà condamné. Mon attaque fut mortelle. »

Nate qui s’était accroupit se releva, et fixa du regard l’étrange magma tout en allumant sa cigarette.

« Et avec cette action, tu viens de te condamner. »

Ichiji, Aisu, Goudou, Noboru et Warui se posèrent juste à côté de Nate. Ils avaient clairement pris la situation en main.  Le nouveau chef des magmas prit alors la parole :

« Les démons sont tous parti, tu es seul contre nous, traitre. Donne-nous ton identité, te cacher est  à présent inutile. »

Okugi se mit à rire et répondit :

« Oh ce ne serait pas le petit gars qui a eu la peur de sa vie contre Lilith, et qui aussi incroyablement que possible, est bien devenu chef de cette planète qui serait en train de tenter de m’intimider ? C’est vraiment ironique.»

Ichiji posa ses mains au sol, et créa du bois en dessous d’Okugi et il lui bloqua ses jambes. Il n’allait pas le laisser fuir. Mais Okugi disparu subitement, le bloquer était donc inutile.

« Merde il est passé où ? »

Annonça Ichiji, à présent sur ses gardes.

« Juste ici ! »

Annonça Okugi qui venait de réapparaitre juste derrière Nate. Il posa sa main sur l’épaule de ce dernier annonça :

« Je vous l’emprunte ! »

Juste après Nate se retrouva téléporté avec Okugi. Ichiji annonça alors :

« Merde, quelqu’un sent leurs énergies ? »

Personne ne répondit, Nate venait de disparaitre seul en compagnie d’Okugi.

???

Nate se retrouva téléporté dans un désert. Sans doute sur la planète Magma, mais il ne sentit aucune énergie à l’horizon, Okugi avait donc dû choisir un lieu bien isolé. Par reflexe le magma se retourna, et fit tomber sa clope au passage. Il faisait à présent face à Okugi, qui resta étrangement silencieux. Il disparut de nouveau. Son pouvoir semblait similaire à celui d’Enki, mais il était au final bien différent. Il n’a pas de limite de zone, et sans doute pas de temps. Néanmoins il ne peut pas téléporter une partie de son corps. Finalement le magma masqué arriva avec le corps d’Alouqua inconsciente qu’il balança.

« Enfoiré ! Qu'est ce que tu lui as fait ? »

« Ahah, tu devrais t’estimer heureux, je l’ai gardé en vie spécialement pour ce jour. »

Qui était ce type ? Pourquoi lui voulait-il tant de mal ? Mais tout portait à croire que derrière ces bandeaux se cachait également l’identité de l’assassin de son fils. Il se devait de savoir.

« Pourquoi tu fais tout ça ? »

Okugi annonça en rigolant :

« Je m’amuse, tout simplement. »

Pris sur les coups de la colère, Nate forma de l’électricité dans sa main droite et parti à l’assaut de son adversaire. Hélas pour lui Okugi se téléporta derrière Nate et répondit :

« Trop lent ! Qu’espères-tu réaliser ainsi ? »

Il était vraiment trop rapide pour Nate. La meilleure solution pour l’atteindre était sans doute d’attendre qu’il vienne à lui. Néanmoins habituellement imperturbable, Nate posa son regard à plusieurs reprise sur Alouqua. Et Okugi profita de cette inattention pour lui donner un coup de poing dans le ventre. Nate se retrouva balancé au loin mais arriva à se rattraper.

« Réponds-moi, qu’est-ce que tu cherches en faisant tout ça. C’est évidant que tu cherches à m’atteindre. Mais pourquoi ? »

Okugi explosa de rire et répondit :

« Mais je t’ai déjà répondu, c’est juste pour m’amuser ! J’ai appris pour ton histoire que j’ai trouvée intéressante. Venir d’un monde parallèle, ça me parais tellement incroyable. Pourtant ça me semble la seule solution étant donné que le véritable Nate est mort. »

La réponse ne plus pas à Nate qui était certain que son opposant lui cachait encore des choses. Une nouvelle fois le scientifique parti à l’assaut avec de l’électricité dans sa main droite. De nouveau Okugi se téléporta. Néanmoins la suite allait être clairement différente : en effet, Nate se retourna, et frappa de plein fouet son adversaire. Mais Okugi bloqua l’attaque de Nate avec ses bandes qu’il tenait les bras de ce dernier.

« On dirait que tu me sous-estimes ! Tu croyais vraiment que mes capacités se résumaient uniquement à pouvoir me téléporter ? »

Il balança finalement au loin son adversaire. Nate se rattrapa en posant une main au sol. En effet il avait fait une grosse erreur : il était parti à l’assaut de son adversaire sans avoir suffisamment d’informations sur ce dernier. Okugi était donc un puissant adversaire, qui semblait vraiment imprenable au corps à corps. Il ne restait donc plus qu’une solution : éviter le corps à corps. Mais avec sa super téléportation il sera difficile de l’atteindre de loin.

« Je paris qu’en ce moment tu es en train de te dire que tu devrais m’attaquer de loin. »

Okugi afficha un sourire, avant vu juste. Il se téléporta une nouvelle fois et se retrouva juste derrière Nate et plusieurs bandages d’Okugi s’allongèrent pour frapper Nate de plein fouet. Chaque contact avec Nate le blessa : ces bandages étaient aussi tranchants qu’une épée. Par reflexe le scientifique mis en avant ses deux bras pour se protégé, et fit un pas en arrière. Okugi continua de s’amuser, et refit la même manœuvre, mais cette fois-ci Nate se laissa pas faire :

« Shukumei : Psychique. »

A défaut de pouvoir lancer des attaques physiques Nate utilisa donc une attaque psychique. Okugi se retrouva agenouillé, ressentant la douleur se propager dans tout son corps. Rapidement Nate posa sa main sur son épée en bois et le transforma en épée classique. Il frappa rapidement de toutes ses forces en direction de son adversaire. Néanmoins il s’arrêta au dernier moment  voyant Alouqua faire irruption. Elle s’était placée devant Okugi, faisant office de bouclier humain.

« Mais à quoi tu joues ? »

S’emporta Nate, mais rapidement il comprit qu’elle n’était pas maitre de ses mouvements : elle était inconsciente. Okugi se releva, la technique de son adversaire ne faisant plus effet. Okugi prit ensuite la parole :

« Ahah, j’ai bien d’avoir gardé ce coup de côté. »

Nate baissa sa tête et remarqua que des bandes reliés Alouqua à Okugi. En voilà un bien étrange pouvoir. Okugi semblait avoir un grand registre de technique. Le scientifique se dépêcha d’utiliser son épée pour couper les bandages reliant la démone à son adversaire. Nate attrapa Alouqua avant qu’elle s’écroule, et la posa doucement plus loin. Il fusilla du regard Okugi et ce dernier ne put s’empêcher de faire une remarque :

« Ce regard ! J’ai l’impression que tu veux ma mort ! Heureusement pour moi que tu en es incapable. »

Nate s’approcha rapidement de son adversaire, mais encore une fois Okugi se téléporta. Nate se retourna et vit ce dernier arriver dans son dos. Encore une fois il se montra réactif et se retourna. Okugi voyant que son attaque n’avait pas marché utilisa sa téléportation pour aller ailleurs. Seulement il remarqua un problème après sa téléportation : Nate s’était téléporté avec lui !

« Bah quoi tu es contre le co-voiturage ? »

Annonça Nate avec un léger sourire. Quasiment aussitôt il donna un puissant coup d’épée vertical à son adversaire en direction de la tête de son adversaire. Attaquer sa tête était logique pour deux points : ôter les bandages pour connaitre l’identité de son adversaire, mais également car c’est le seul endroit où il peut s’assurer de tuer son adversaire. Hélas son coup ne fut pas suffisamment fort pour blesser son adversaire, néanmoins il avait réussi à couper les bandages. Okugi recula par reflexe et laissa main droite sur le visage pour tenir les bandages.

« Enfoiré, tu t’es servis de mes bandages pour te téléporter avec moi. »

Au cours du dernier mois, Nate avait parlé avec Aisu, et lui avait parlé notamment de ce fameux magma recouvert de bandages. Il lui avait également expliqué comment il l’avait suivi. Oui si quelqu’un se retrouve lié à Okugi via de l’énergie il se retrouve également téléporté avec lui. C’est pour cette raison que lorsque Nate se retourna son reflexe fut d’attraper un bandage qui dépassait et de diffuser son énergie dessus. De ce fait il se trouvait lié à Okugi et il se fit téléporter avec lui.

« Tu auras du mal à te battre comme ça, tu devrais enlever ta main. »

« Tu as raison Nate, je vais retirer ma main, de doute manière je ne vois pas l’utilité de garder mon identité secrète plus longtemps. »

Finalement Okugi retira sa main de sa tête, laissant tomber les bandages de sa tête. Nate allait pouvoir connaitre l’identité, de celui qui avait sans doute tué son fils dans sa dimension. Oui enfin l’identité d’Okugi venait enfin d’être dévoilée. Néanmoins Nate resta bouche bée en voyant la personne apparaitre devant lui.

« Mais comment est-ce possible … »

Okugi afficha un grand sourire.

« Mais tout est possible. »

« Tu ne peux pas être … »

Un silence perdura pendant quelques secondes, et Nate annonça finalement l’identité d’Okugi.


Spoiler:
 


Dernière édition par Nate Kurusawu le Lun 23 Mar 2015 - 17:17, édité 1 fois
Nate Kurusawu
Nate Kurusawu
Magma
Masculin Age : 1009
Date d'inscription : 21/11/2009
Nombre de messages : 4053
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 310

Techniques
Techniques illimitées : Firehaméha - Black Hole - Sword
Techniques 3/combat : Shukumei : Psychique - Electric
Techniques 1/combat : Benizakura

Le Projet de Nate - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Le Projet de Nate   Le Projet de Nate - Page 9 ClockDim 25 Jan 2015 - 18:25


Okugi venait de dévoiler son visage, et Nate resta sous le choc de la nouvelle.

« Nate est le meurtrier de mon fils ?! »

Okugi se mit à rire et annonça :

« Mais ne t’inquiètes pas je n’ai surement pas tué ton fils de ton univers, car sinon tu serais également mort. »

Okugi n’avait aucun intérêt à mentir, et Nate le savait, mais ses pensées étaient à présent brouillées : il ne savait plus quoi penser. Serait-il possible tout de même qu’un autre Nate aurait tué son fils ? Il annonça alors simplement :

« Tu es capable de changer de dimensions toi aussi … »

Okugi souri et répondit :

« Eh oui, tu n’es pas le seul à avoir réussi à créer une machine pour changer de dimension.  »

Le démon retira quelques bandages de son bras droit et lui montra une montre.

« Je te présente ma machine pour changer de dimension. Oui elle est bien moins primitive que la tienne ! »

Okugi était donc capable de pouvoir changer de dimension très facilement. Cela voulait donc dire qu’à tout moment il pourrait se retrouver dans une autre dimension, Mais cela pouvait également dire …

« Comme tu dois le supposer Nate, je te le confirme, on est bien dans une autre dimension. »

Okugi avait donc emmené Nate dans une autre dimension pour être certain de ne pas être dérangé par les magmas. Du coup ceci ouvrit une nouvelle question :

« Et dans quelle dimension nous trouvons nous, la tienne ? »

Okugi frappa dans ses mains et répondit :

« Bravo tu as vu juste ! »

Son adversaire était plutôt puissant, et il y avait de très fortes chance qu’il soit devenu un ennemi d’état, donc s’il arrivait à faire remarquer sa présence, il y avait fort à parié que des magmas viennent. Il se demandait bien qui pourrait bien vivre dans cette dimension. Nate augmenta son énergie brutalement, et Okugi explosa de rire.

« Tu tentes de faire venir des gens ? Hélas pour toi c’est inutile. Ils sont tous morts. »

Okugi s’approcha de Nate et attrapa sa main et la posa sur sa tête.

« Vas-y, regarde dans mes souvenirs. »



Flashback

Nate était en train de train de rentrer chez lui, mais rapidement il remarqua quelque chose d’étrange en rentrant chez lui. Oui une quantité importante de sang. Le scientifique s’avança et vit avec horreur les corps inertes d’Alouqua et de son fils. Les jours passèrent et Nate fut incapable de faire le deuil. Finalement Nate décida de prendre l’air, mais rapidement que ceci n’allait qu’empirer son état. Oui les gens n’avaient aucune pitié pour le magma, de nombreuses phrase s’accumulèrent : ce type est un fou forcement ça allait forcement dégénérer, de toute manière ce n’était rien d’autre qu’une démone, finalement le monstre née d’une union interdite est mort. Même le chef de la planète Yougan lui avait tourné le dos. Au final Nate souffrait, et en plus les magmas le pointaient du doigt.

Dans cette dimension Alouqua n’a jamais caché son identité de démone, et les magmas plutôt racistes n’appréciaient guère sa présence. Et forcement le fait qu’un enfant soit né d’un magma et d’une démone n’arrangea pas les choses. Nate rentra chez lui extenué. Pendant des jours et des jours il s’était mis en tête de retrouver l’assassin, mais au final aux yeux de Nate il n’y avait pas un assassin, mais bien un peuple d’assassin.

« Ils voulaient se débarrasser de nous. Eh ben très bien, je vais me débarrasser d’eux. »

Nate attrapa un masque, et commença ses expériences. Il était en train de mettre au point l’arme qui allait tué toute la planète. Il avait découvert une molécule inhibant le processus de régénération des magmas tuant un magma en un jour et en le couplant avec un virus il comptait bien mettre en place une véritable épidémie. Nate termina rapidement ses virus mutantes, et il s’amusa à les propager un peu partout. Bien entendu il s’était gardé un antidote pour lui.  La suite était évidente, les magmas tombèrent rapidement l’un après l’autre. Yougan fit son apparition devant la maison de Nate, souffrant et annonça :

« Nate je t’en supplies sauve nous, tu es un brillant scientifique, tu devrais trouver un antidote non ? »

Nate afficha un grand sourire et répondit :

« Oh maintenant je suis un brillant scientifique et plus le fou qui s’était marié avec le diable ? »

Yougan cracha du sang et reprit la parole :

« Je n’ai dit que seulement les magmas voulaient entendre, tu les connais ils ont du mal avec les autres espèces. S’il te plait sauve nous. »

Nate arrêta de sourire et annonça :

« Hélas pour toi, il y a bien un magma qui ne voulait pas entendre ça, et il se trouve ironiquement pour toi que ce soit bien celui qui aurait pu te sauver ta vie. »

Nate lui montra un flacon, avec écrit en grand antidote (uniquement pour trôler Yougan). Il afficha un énorme sourire et il ferma la porte tout en annonçant :

« Adieu ! »

Nate devint ainsi le dernier magma de la planète,et sans doute le véritable assassin était mort, mais il restait un point qu’il n’appréciait pas : il était trop faible. Le magma était posé sur une chaise fait à partir de reste de magmas, et se mit à réfléchir tout en regardant un œil Shukumei qu’il tenait dans sa main.

« Ces yeux pourraient me permettre de donner la puissance qu’il me manque. Dommage qu’il n’y est plus de magmas pour en avoir plus. »

Subitement une idée vint dans la tête du magma qui afficha un grand sourire en y pensant :

« Il me suffira alors d’aller un endroit où les magmas existent encore : dans un autre univers. »

Nate prit alors énormément de temps pour créer sa machine, mais finalement après des siècles de travails il arriva finalement à se créer sa machine dans une montre. 

« Nate est mort en même temps que sa femme Alouqua et son fils Ginko, mais aujourd’hui est la naissance d’un nouvel être : Okugi. »

Nate avait fait une anagramme avec le nom de son fils Ginko. Il a néanmoins retiré la lettre N, lui rappelant trop son ancien nom, il le remplaça par la lettre U, U pour univers.




De nos Jours, Univers d’Okugi

Okugi retira la main de Nate de son visage, et la première pensé de Nate fut au sujet de ce virus. Pourrait-il se faire contaminer ? Non aucunement possible, car pour survivre un virus a absolument besoin d’un hôte. Et sans hôte, un virus ne peut pas survivre et disparait. Nate annonça :

« Tu es parti de dimension en dimension pour chasser les yeux Shukumei ? »

« En effet je suis partie de dimensions en dimensions, et dans un premier temps me suis concentré sur les yeux de Nate, car c’était la cible la plus facile. Et quand je suis devenu suffisamment fort j’ai pu m’attaquer aux gros morceaux. »  Okugi fit une pause de quelques secondes et reprit  « Puis j’en ai eu marre de bouger, je me suis dit qu’il serait sans doute plus intéressant de produire directement en masse des Shukumeis. Puis après être allé dans une nouvelle dimension j’ai donc contacté Gohen, savant qu’il serait intéressé par ma proposition et je me suis servi de lui pour la production de masses d’yeux. Hélas il a échoué mais maintenant je connais la recette. »

Nate récupéra dans sa veste son paquet de clope et sortit une clope, et il l’alluma et finalement après l’avoir posa sur sa bouche répondit à Okugi :

« Et que fais-tu de tous ces yeux ?  Collectionner des yeux Shukumei, drôle de passions.»

Okugi fit subitement apparaitre dans sa main droite une boite en bois que Nate reconnue : Ichiji avait mis là-dedans les yeux de Nate de l’autre univers.

« En parlant de collection voici ma dernière pièce. Il m’a fallu un mois pour les trouver c’est pour ça que j’ai tardé à te rendre visite. » Okugi sortit les deux yeux. « Je vais tout de suite te montrer ce que j’en fais. »

Okugi avala les deux yeux devant Nate. Il y avait de fortes chances qu’avec ce processus il gagne en puissance. Et justement le magma vit son énergie augmenter brutalement.

« Je ne pouvais pas partir de cet univers sans récupérer les yeux de Nate, c’est comme un rituel pour moi. D’ailleurs c’est aussi pour ça que j’ai emmené, pour récupérer ton œil. »

Décidément les gens en avaient après son œil, mais jamais il se serait imaginé que ce soit une autre version de lui qui tente de lui chiper.

« Tout devient claire à mes yeux Okugi. Tu es juste jaloux. Jaloux que les autres Nate ne soient pas devenues un monstre comme toi… »

« TAIS-TOI »

« … Jaloux de voir qu’un Nate possède toujours sa femme et son fils. C’est pour ça que tu t’es amusé à attaquer Kuniyoshi devant moi, et que tu as emmené Alouqua ici. Oui tout ça juste pour calmer ta jalousie… »

« TAIS-TOI »

« … Et devenir plus fort c’est sans doute un moyen pour toi de combler cette faiblesse qui te ronge. Oui à tes yeux le véritable meurtrier ne sont pas les magmas, mais toi et ta faiblesse… »

« JE T’AI DIT DE LA FERMER »

« … Car si tu avais été plus fort, sans doute tu aurais pu les sauver. Les magmas, ne sont simplement des boucs émissaires que tu avais choisis pour te persuader que ce n’étais pas ta faiblesse le responsable. Et quand tous les magmas sont morts, cette dernière a ressurgit et tu as donc cherché un moyen de devenir plus fort. Mais jamais cela se calma, tu n’étais jamais assez fort à tes yeux.»

« Ok tu l’as cherché. »

Okugi retira l’intégralité de ses bandages, mettant en évidence son torse : complétement remplis d’œil Shukumeis.

« Voilà ce que je fais des yeux, je me les rajoutes ! Grace à ça j’ai pu obtenir plein de capacités intéressantes. J’ai hâte d’essayer le nouveau pouvoir que j’ai obtenu. Mais le plus important c’est de voir si mon pouvoir principal a bien évolué. »

Nate comprit à présent pourquoi Okugi avait l’air si puissant : il possédait un nombre incalculable d’yeux Shukumeis ! Mais ce qui l’inquiétais le plus, c’était de voir à quoi pouvait ressembler le véritable pouvoir d’Okugi : avec autant d’yeux, cela risque d’être un pouvoir dépassant l’entendement.

« Nate, prépare-toi à affronter mon véritable pouvoir. »

Tous les yeux d’Okugi brillèrent, il comptait donc bien montrer toute sa puissance.

« Shukumei : Psychique... »

Le même nom pouvoir que Nate ? Pas vraiment.

« … Omoide no Ryoko. »

Nate se retrouva dans un monde complétement assombris, encore une nouvelle téléportation ? Pas vraiment. En regardant il avait cette sensation de déjà-vu.

« Bienvenue dans ton cerveau Nate ! »

Oui ce pouvoir semblait identique à sa capacité Kosou lui permettant d’apercevoir un bref aperçu des souvenirs de l’autre personne. Okugi pointa du doigt le magma et annonça :

« Tu connais très bien ce pouvoir car tu l’utilise, mais tes possibilités sont très limités pour le moment. Tout simplement car tu ne possèdes qu’un œil Shukumei. »

En effet Nate utilisait cette capacité, mais ne s’était jamais rendu compte que cette technique venait en réalité de son œil. Bien entendu en savant les nombres d’yeux incalculable que possédait le magma il redoutait le pire à présent, et Okugi allait confirmer ses doutes.

« Tu dois maintenant te questionner sur mes capacités. Alors à la base comme toi j’étais seulement capable de voir quelques souvenirs. Mais avec des yeux supplémentaires j’ai eu la possibilité de naviguer comme je le sentais dans les souvenirs. J’étais capable même de récupérer les souvenirs les plus enfuit possible. Puis avec des yeux supplémentaire j’ai eu la possibilité de rajouter quelques faux souvenirs, et même d’en rajouter.»

Nate était capable de voyager dans les souvenirs également mais avec autant de précision, et il était incapable de le faire sans l’accord de son opposant, ce qui ne semble pas être le cas pour Okugi.

« Mais à présent je sens que mon pouvoir à encore évolué, et en bien ! »

Okugi regarda sa main droite et explosa de rire et regarda son adversaire tout en annonçant :

« Il semblerait que je sois devenu l’égal de dieu. »

Okugi montra sa main droite qui présentait à présent 6 doigts. Nate ne compris pas où voulait en venir son adversaire qui venait de faire apparaitre un sixième doigt.

« Je vois que tu n’as toujours pas compris, je vais te montrer un exemple qui va t’être plus explicite. »

Okugi ramena son adversaire dans le désert et attrapa une grenouille des sables et il la montra à Nate. Subitement cette dernière de couleur jaunâtre changea de couleur pour devenir violette. Une troisième patte fit son apparition, et même un troisième œil. Nate recula comprenant à présent le pouvoir de son adversaire qui s’était étendu à bien plus que le contrôle de souvenirs.

« Tu peux modifier le code génétique … »

Okugi explosa de rire tout en reposant la grenouille mutante par terre.

« Je suis capable de changer les souvenirs à telle point que je peux lui donner une nouvelle personnalité, mais à présent je suis aussi capable de modifier le génome de tout être vivant. Je n’ai plus de limite, je suis devenue un véritable dieu ! Juste dommage que je sois obligé de toucher l’être pour y arriver.»

Nate fit tomber sa cigarette et répondit :

« Tu n’es pas devenu un  dieu, mais un monstre. »

Okugi continua de rire, et au bout de quelques secondes sécha ses larmes.

« L’un n’empêche pas l’autre. Mais je vais devoir poursuivre ma quête pour en devenir définitivement un, histoire que je sois capable de créer de la vie à partir de roches. A ce moment-là, je serais devenu Dieu. »

Subitement le décor redevint noir, Okugi s’était donc amusé à retourner dans les souvenirs de Nate. Et il s’avança de ce dernier et annonça avec un grand sourire :

« Tu dois te demander, comment tu pourrais vaincre un dieu ? En effet, et même les prières seront inutiles, car le seul dieu qui va t’écouter ce sera moi. »

Nate tenta de fuir, mais rien à faire il était bien bloqué dans ce monde obscur.

« Maintenant la grosse question. Que vais-je faire de toi ? Je pourrais faire de toi mon serviteur ? Non j’ai plus marrant, je vais retirer tous tes bons souvenirs, ahahah ! »

Nate pointa du doigt son opposant et répondit :

« Tu comptes me faire souffrir autant que tu as souffert ? Se serait juste un moyen pour toi de te venger de ta souffrance. »

Okugi ignora les paroles de Nate et annonça :

« Commençons par voir ce souvenir. »

Un écran géant se forma, et comme une tablette Okugi changea de page dessus, puis s’arrêta facilement et le décor changea. On se situait à présent dans la maison de Nate, on pouvait voir le corps d’Okugi juste devant la maison, et Nate tomber en sanglot, accompagné d’Alouqua.

« Ce passage me semble vraiment intéressant. Je pense que je vais le conserver. »

Il fit tourner les souvenir et il remarqua un point étrange :

« Oh un gros souvenir qui a été verrouillé, sans doute un passage de ta vie que tu as voulu oublié. »

Okugi faisait sans doute référence aux souvenirs de Nate lors de son travail avec Stinger sur Leto disparut de la mémoire de Nate.

« Oh un super souvenir ! Il semblerait que tu apprécies grandement cet Enki. Je pense que ce genre de souvenir te seras inutile, aller hop enlevé. »

Nate s’écria tout en perdant tous ses souvenirs au sujet d’Enki.

« Et je vais également enlever ceux ce Hikaritatsu, ceux de Stinger, et aussi de Rapabienski et même les bons souvenirs que tu as eu sur magma. Il ne va rien de rester. Ah si, il reste un bon souvenir, celui d’Alouqua, je vais également le supprimer. Tu vas juste te souvenir de la mort de ton fils, et des gens te haïssant.»

Nate tomba à genoux, le regard vide.

« Et pendant que j’en suis là, je vais te rajouter des souvenirs, et te faire un petit cadeau. »

Nate et Okugi retournèrent dehors, et Nate semblait à présent complétement déprimé.

« Comment t’appelles-tu déjà ? »

Nate prit quelques secondes avant de répondre :

« Caca. »

Okugi explosa de rire :

« Ahah, ce nom te va tellement bien. Très bien caca, connais-tu la femme qui est couché là-bas ? »

Nate fit non de la tête, et Okugi répondit :

« Très bien ! Alors vas la tuer à présent. »

Nate fraichement rebaptisé en caca s’avança vers cette dernière. Il forma dans sa main droite de l’électricité. Le plan diabolique d’Okugi était en cours, il allait laisser Nate tuer Alouqua, puis il allait lui rendre ses souvenirs sur cette dernière. Il découvrira alors qu’il venait d’assassiner celle qu’il aimait. Nate péterait encore plus les pédales. Certes Okugi aurait pu créer ce faux souvenir, mais le fait de le rendre réel le rendait tellement plus jouissif. Nate se retrouvait juste devant Alouqua et se stoppa.

« Mais qu’est-ce que tu attends, pourquoi tu ne l’as tue pas ? »

Nate répondit alors :

« J’ai certes souffert au cours de ma vie, mais pas au point de vouloir tuer une femme aussi charmante. »

Sans la reconnaitre Nate n’avait nullement envie de la tuer. Par reflexe il s’agenouilla et il toucha la jeune femme et utilisa sa capacité de Kosou, et rapidement il remarqua une anomalie. Oui il faisait partie de ses souvenirs, sous le nom de Nate. Qu’est-ce que cela voulait dire ? Ses souvenirs auraient été touchés ? Il retira sa main d’Alouqua et ferma les yeux.

« Impossible … »

Annonça Okugi, Nate se releva tout en annonçant :

« Me faire nommer Caca, c’est enfantin. »

Nate venait de récupérer tous ses souvenirs ! Ce n’était juste pas croyable, comment avait-il réussi ?

« T’oublie que j’ai plus ou moins les mêmes capacités que toi. J’ai recréé mes souvenirs en double que j’ai cachés au fond de ma tête par sécurité, c’était à ça que tu n’avais pas accès. J’ai ensuite écris Kosou sur ma main droite. Néanmoins je l’ai vu seulement quand je suis arrivé au niveau d’Alouqua. Heureusement qu’importe ce que j’ai vécu, je la trouverais toujours attirante, et ça m’a empêché de passer à l’action. »

Juste après s’être trouvé devant Alouqua il vit sa main droite où était inscrit le mot Kosou. Par reflexe il utilisa cette technique sur cette dernière et se rendit compte de l’incohérence, et ensuite il regarda dans ses propres souvenirs, et remarqua que certains souvenirs étaient cachés, et que seul lui avait la capacité de les déverrouiller. En ouvrant ses souvenirs ces derniers prirent la place des autres, comme une mise à jour.

« Très bien, tu t’es montré malin. Je pourrais changer ton ADN et te transformer en lapin si je voulais. Mais je vais simplement te tuer, comme je l’ai toujours fait avec tous les Nate»



Okugi tendit sa main droite en direction de bandage trainant par terre, et créa une épée à partir de ça. Et il se téléporta à côté de Nate et il déclencha un combat d’épée. Les coups d’Okugi étaient vraiment rapides, et Nate avait vraiment du mal à suivre ce dernier.  Okugi tenta de donner un puissant coup d’épée horizontale, mais Nate le bloqua facilement avec son épée. Le monstre se prenant pour un dieu continua de frapper : il était infiniment plus fort que lui.

« C’est bien beau de se la péter en montant des stratagèmes, mais cela ne compensera pas ta faiblesse. »

Okugi continua d’attaquer et Nate se contenta de se défendre pour le moment, cherchant une solution pour vaincre son adversaire. Okugi cachait sans doute encore pleins de pouvoir, et il ne pouvait pas se permettre de prendre des risques. De plus si Okugi s’impatiente il pourrait très bien utiliser sa capacité de mutation pour transformer Nate en lapin. Mais Nate ne comptait pas à ce qu’Okugi touche à son génome, et pour éviter ça il devait éviter tout contact avec lui.

« Contrairement à toi j’ai réussi à contrôler cette folie, et c’est ça qui va faire la différence ! »

Okugi donna un puissant coup d’épée, obligeant Nate à reculer sous la puissance du coup. Il était en train de prendre l’ascendant, et Nate n’était pas certain de pouvoir s’en sortir encore longtemps. Le monstre répondit alors à Nate :

« Oh car tu penses être lucide ? La vérité Nate, c’est que moi me voile pas la face, toi tu essayes de t’accrocher désespérément à sauver ton fils. Combien d’années as-tu perdu pour le retrouver hein ? Combien de vies sacrifiées ? »

Nate passa à l’action en faisant un saut sur le côté, et rajouta de l’électricité dans son épée pour tenter de rentre son attaque plus puissante. Okugi se retrouva contraint à reculer sous l’impact de la frappe de Nate.

« C’est toi qui ose me dire ça ? Toi qui voyage de dimension en dimension en cherchant désespérément de devenir plus fort pour combler ce manque ? »

Okugi se téléporta juste derrière Nate et frappa sur le côté. Nate put se défendre trop tard et fut partiellement touché par l’attaque de ce dernier. Okugi reparti à la charge et continua à prendre le dessus. Ses coups étaient encore plus forts qu’avant, Nate avait du mal à le contenir : il fallait trouver une solution avant qu’il ne soit trop tard.

« Pourtant Nate, tu es également ici à changer de dimension pour essayer de combler un manque : trouver le meurtrier de ton fils. D’ailleurs ce manque est tellement grand que tu as tenté de le ressusciter, mais tout ce que tu as réussi à faire c’est de rendre vivant le cadavre de ton fils. Et oui j’ai également vu ce passage de ta vie dans tes souvenirs. »

Okugi arriva facilement à passer outre la défense de son adversaire et il allongea son épée et traversa le corps de Nate. Par reflexe ce dernier cracha du sang. Okugi afficha un grand sourire et continua de parler :

« Mais toi-même tu le sais, tout ce qui restait de ton fils c’était son corps, et même si tu tentais de rendre vivant ce corps, tu n’arriveras jamais à récupérer son âme, mais au mieux à en créer une nouvelle. Et ce magma auquel tu as donné naissance dans le corps ton fils, tu l’as nommé Ikikaeru.»

Okugi retira l’épée du corps de Nate et balança le magma au loin, juste à côté du corps d’Alouqua. La blessure que venait de recevoir Nate allait drôlement le handicaper, ce qui n’allait surement pas arranger ce combat. Nate se releva tant bien que mal tout en se tenant avec sa main gauche à l’endroit où il s’était fait embrocher.

« Tu peux discuter autant que tu veux sur ce que j’ai fait, jamais tu ne feras regretter ce que j’ai fait. Je n’ai aucun remord à ce sujet, j’ai fait tout ce que j’ai pu. Mais tout ce que je peux encore faire c’est de trouver le nom de l’assassin. »

Okugi s’approcha de Nate et répondit :

« Ça s’est passé il y a si longtemps ! Il y a de forte chance qu’il soit déjà mort. Mais tu cours quand même après ce fantôme ? Tu ne vis que pour une chimère Tu ne serais pas un peu désespéré ?»

Nate se remit en garde et contra ses arguments en disant :

« Pourquoi cherches-tu à devenir plus fort encore, vu que tu l’es déjà, se serait pas plutôt toi le désespéré ? Et désolé, contrairement à toi j’ai d’autres buts dans la vie à présent»

Nate ne regrettait pas ses actes du passé, même si certains étaient très loin d’être catholique. Sauver son fils était sa première priorité et avait tout tenté pour. Une fois qu’il avait compris que c’était inutile, il était parti à la recherche de l’assassin de son fils. C’était sa raison de vivre en effet. Mais sa raison de vivre à bien changé à présent, et de nouvelles se sont rajoutés. Cette nouvelle raison de vivre était tout simplement ses amis qu’il s’était fait : Enki et Hikaritatsu. Et il n’allait pas bêtement sacrifier sa vie pour seulement retrouver l’assassin de son fils, il comptait bien également profiter de cette amitié, et donc ne pas mourir bêtement pour retrouver l’assassin de son fils.

« Tu as d’autres buts dans la vie, je confirme. Oui tu apprécies ce stupide démon, et je suis encore surpris que tu n’aies pas fui quand tu as affronté sa version dans l’autre univers. Mais sache que l’amitié n’est rien d’autre qu’un échange d’intérêt. Le jour où l’un des deux n’a plus besoin de l’autre, il n’hésitera pas à trahir l’autre. Voici la réalité, Nate ! »

Nate retourna à l’assaut et tenta d’attaquer désespérément son adversaire, mais étant blessé ses mouvements étaient bien moins fluide et Okugi n’eut aucun mal à se défaire de son adversaire. Une nouvelle fois Nate se retrouva propulsé au niveau d’Alouqua.

« Tu es parano Okugi. Tu vis en pensant que tout le monde soit égoïste. Mais ce n’est pas le cas, et tu ne peux pas croire en une véritable amitié. Pourtant tu l’as vu dans mes souvenirs, tu ne peux pas le nier. Et d’ailleurs tu l’avais rapidement supprimé par jalousie. »

Okugi commençait à en avoir sa claque de son adversaire et se fit craquer les doigts. Cette conversation sur l’amitié ne l’intéressait clairement pas, c’était d’un pathétique.

« Très bien Nate, cette conversation a assez duré, de toute manière nous sommes tous les deux trop bornés. J’avoue n’avoir jamais affronté un Nate, aussi …  saoulant. J’ai maintenant choisi ma prochaine destination, se sera ton univers. Et je vais prendre ta place, pas pour essayer de te comprendre, mais simplement pour tuer tous tes proches. Je fais ça pour ton bien, car tu vas pouvoir les retrouver dans l’autre monde… ah mais attends si tu meurs ici, tu te retrouverais dans quel autre monde ? Dans celui de cet univers où le tiens ? Ah dommage, j’aimerais tant savoir ! Ah bah parfait quand mes pouvoirs seront encore plus importants j’irais rendre visite aux morts ! Je suis Dieu après tout,  tout est possible. »

L’énergie d’Okugi augmenta subitement il comptait bien en finir avec son adversaire à présent. Mais ne partit pas à l’assaut en voyant Alouqua se réveiller.

« Il semblerait qu’on est une spectatrice pour ta fin Nate !  Mais elle te rejoindre bien assez vite.»

Nate se releva et se mis en position de combat épée en avant, il n’y avait qu’une chose qu’il pouvait faire : lancer cette technique. Elle lui pomperait beaucoup d’énergie, mais c’était la seule solution pour venir à bout d’Okugi. L’énergie augmenta subitement autour de l’épée de Nate, préparant sa plus puissante technique. Bien entendu Okugi se resta pas de marbre en voyant son adversaire passer l’action.

« Oh, tu utilises ton attaque ultime ! Et tu crois que je vais te laisser faire. »

Okugi se téléporta juste devant Nate et donna un puissant coup d’épée dans celle de Nate, et la brisa en deux. La partie haute de l’épée du scientifique tomba par terre, et se rendit compte que son épée avec uniquement la poigné et une petite partie de sa lame était bien inutile : il était à présent incapable de lancer son attaque ultime. Nate tomba à genoux : son adversaire s’était montré plus malin que lui.

« Oh tu serais enfin en train de te rendre à l’évidence de ma supériorité ? Ta stupide quête t’aura au final conduit à la mort. Et le plus triste c’est que tu ne connaîtras jamais le nom de l’assassin de ton fils. Tout ça pour rien, n’est-ce pas triste ? »

Nate ne répondit pas pour la première fois, ne savant pas quoi répondre tout simplement car il avait visiblement raison. Bien entendu il savait que cette quête pourrait le mener à sa perte, mais au début il était prêt à se sacrifier pour ça, car il n’avait rien à perdre. Mais à présent il avait bien des choses à perdre : Enki, Hikaritatsu et également Rapabienski. Mais en y repensant tout ça pour rien ? Non c’est aussi en partie de cette quête qu’il a pu rencontrer ce beau monde.

« Tu as raison Okugi, suite à la mort de mon fils j’ai eu besoin de m’accrocher à quelque chose pour vivre. »

Okugi afficha un grand sourire.

« J’aime tellement ces 3 mots. Tu as raison. Juste ces mots réunis montrent que j’ai gagné. Et au sujet de tes amis j’ai aussi raison ? »

Nate baissa la tête et annonça :

« Tu as sans doute raison, j’étais trop stupide pour me rendre compte que s’ils étaient proches de moi, c’était seulement dans leurs intérêts. »

Après avoir gagné le combat, Okugi venait finalement d’aussi de gagner dans la discussion, Nate s’étant totalement résigné.

« Très bien tu vas avoir l’honneur de mourir de la main d’un dieu ! »

Okugi se prépara à tuer Nate, mais le magma au sol demanda une dernière faveur :

« Peux-tu me laisser 5 minutes ? »

Okugi haussa les épaules et lui donna sa réponse :

« Ok, j’accepte car je suis de bonne humeur. »

Okugi laissa filler le temps. Le fait d’avoir gagné dans cette argumentation l’avait mis de bonne humeur et à cause de ça il avait accepté les 5 minutes de Nate. Le magma se mit à chuchotter à Alouqua. Mais à la fin du décompte, Okugi remarqua quelque chose d’étrange : L’énergie d’Alouqua partait en direction de Nate, qu’est-ce que cela voulait bien dire ? Par reflexe fit un grand bond en arrière. Le scientifique se releva et afficha un grand sourire. Okugi regarda de plus près et remarqua que l’énergie partait en réalité, en direction de l’épée de Nate.

« Désolé j’ai mentis pour gagner du temps ! »

Alouqua afficha un grand sourire, et Okugi devint fout de rage.

« La salope, elle nourrit ton épée ! »

Nate tendit son épée en direction de son adversaire et annonça :

« Benizakura. »

L’épée cassée se changea en une puissante épée noire, ressemblant étrangement à la technique d’Alouqua. En effet l’ultime de l’attaque de Nate consiste à donner de l’énergie à son épée. Et étant donné que l’épée de Nate venait de manger de l’énergie d’Alouqua, il était normal qu’il prenne plus ou moins la forme de la technique d’Alouqua.

« Même cassé je suis toujours capable d’utiliser mon attaque ultime. Néanmoins j’avais besoin d’énergie pour pouvoir lancer mon attaque ultime. Et du coup j’ai demandé à Alouqua de bien vouloir me donner son énergie. Du coup à présent mon épée contient mon énergie et celle d’Alouqua et mon épée est à présent suffisamment puissante pour pouvoir te tuer. »

Nate n’avait donc pas abdiqué, il l’avait feinté ! Il avait donc donné ce que voulais entendre Okugi pour le rendre de bonne humeur, pour justement gagner du temps. Et grâce à ce temps de gagné son épée a pu se nourrir de l’énergie d’Alouqua en plus de l’énergie de Nate.

« Ce n’est rien d’autre qu’une stratégie de lâche ! »

Il dirigea son épée noire en direction de son adversaire et annonça :

« Lâche ? Venant de quelqu’un ayant besoin de voler les yeux des autres pour devenir plus fort ça ne me touche pas. »

Nate s’approcha d’Okugi se téléporta un peu plus loin et annonça tout en rigolant :

« C’est bien beau d’avoir une magnifique technique ! Mais que vas-tu faire si tu ne peux pas m’atteindre ! Ta stratégie était vraiment bien, vu mais il semblerait que tu es oublié ce détail. Et vu que ta technique pompe pas mal d’énergie, je dirais que tu ne vas pas pouvoir tenir longtemps sous cette forme. Donc je vais rester loin de toi sans que tu puisses m’atteindre, et tu vas perdre ton énergie bêtement. AHAHAH »

Nate avait bien pensé à ça, mais il n’avait pas trouvé de stratégie pour contrer cette téléportation. Oui son ultime était réellement le tout pour le tout et tout allait se jouer maintenant. Nate tenta de s’avancer vers Okugi, mais ce dernier continua à se téléporté un peu n’importe où. Finalement il se téléporta juste à côté d’Alouqua et il reprit son discours :

« Vu que je m’ennuis un peu je pense, que je vais un peu m’amuser avec en attendant que tu t’épuises tout seul. »

Subitement Alouqua se releva, avec beaucoup de difficulté et Nate s’arrêta subitement de marcher. Okugi ouvrit grands les yeux et annonça :

« Oh tu marches ! Un miracle ! »

Alouqua attrapa Okugi et annonça :

« Black Manele. »

En restant au contact de son adversaire les blacks manele se firent de suite détruire après leurs créations. De ce fait les petits bonhommes se liquéfièrent et s’incrustèrent dans tous les yeux d’Okugi.

« MAINTENANT »

Cria Alouqua à Nate. Oui en réalité un plan était bien en marche. Nate n’avait pas que demandé à Alouqua si elle pouvait donner son énergie, il a aussi vu si elle pouvait aveugler son adversaire et elle confirma. En effet Okugi compte sur ses nombreux yeux pour s’en sortir, et l’aveugler devrait grandement la handicaper. Mais un point que Nate n’avait pas prévu c’était produit. Alouqua se tenait juste derrière Okugi, et de ce fait s’il attaquait ce dernier, Alouqua se ferait tuer par la même occasion. Nate resta immobile, n’arrivant pas à se faire à l’idée de devoir sacrifier Alouqua.

« Fais-le, Nate. Tu n’auras pas d’autre opportunité. »

Okugi gesticula pour tenter de se défaire. Il tenta d’atteindre sa montre pour changer de dimension, mais Alouqua tenait bon. Nate se fit à l’évidence : il n’avait pas le choix, mais il hésitait encore. Mais en voyant le regard déterminé d’Alouqua il décida de partir à l’assaut. Il arriva juste devant Okugi et Nate donna un puissant coup vertical tout en hurlant. La puissance du coup coupa en deux Okugi et propulsa le corps de ce dernier et celui d’Alouqua au loin. Nate avait réussi. Juste après l’épée reprit une forme de bâton cassé que Nate rangea dans une poche de sa blouse. Il se précipita vers le corps d’Okugi. Ce dernier était toujours vivant, malgré le fait d’être coupé en deux, mais se trouvait dans un état bien lamentable.

« De qui t’as fait perdre c’est le point que tu me reprochais : l’amitié. Sans Alouqua je n’aurais jamais pu te vaincre, n’est-ce pas ironique ? »

Nate choppa une cigarette dans son paquet, l’alluma et la posa sur sa bouche. Okugi répondit alors :

« Qui d’autre que moi-même aurait pu stopper ma folie.»

Nate forma de l’électricité dans sa main droite pour achever son adversaire. Okugi rigola, et avec le peu de force qu’il lui restait il attrapa sa montre, allait-il se téléporter dans une autre dimension ? Non vu son état cela ne servirait à rien il était condamné. Okugi détruisit la montre juste devant lui en la réduisant en miette.

« Histoire que je ne sois pas le seul perdant dans l’histoire. »

Nate comprit en voyant ce geste qu’il était à présent bloqué dans cette dimension. Au final Okugi resta le même juste qu’à la fin : borné sur ses idées, et un mauvais perdant. Nate prépara à attaquer la tête de son adversaire et annonça :

« Qui a tué mon fils ? »

Okugi rigola et répondit :

« Les méchants ne sont pas toujours ceux que tu crois. »

Okugi n’en dit pas plus. Nate comprit alors qu’il n’avait plus rien à tirer de lui et annonça :

« Adieu, Nate Kurusawu »

Le magma exécuta alors Okugi.



Nate s’approcha du corps d’Alouqua qui a été propulsé plus loin. Heureusement elle était encore vivante. Néanmoins en voyant le corps de plus près il comprit qu’elle était condamné, et que même un scientifique tel que Nate ne pouvait rien faire pour elle. Il s’agenouilla et annonça avec un petit sourire :

« Au final, je me suis trompé. Tu es bien la même que j’ai connu. Très froide, mais au fond tu es quelqu’un de bon. » Nate redressa le corps de cette dernière et reprit son discours. « Lors de notre combat tu aurais eu largement le temps de me tuer lorsque tu m’avais plaqué contre le mur, mais tu n’en avais pas eu le courage. Lorsque tu as vu Enolc partir pour chercher des informations sur notre fils tu l’as tué par peur que quelque chose de mal lui arrive. Et au final si tu as tout fait pour l’ignorer c’était pour le protéger car tu savais que tu serais dangereuse pour lui. »

Alouqua afficha un sourire, et cracha du sang, tachant au passage la blouse du magma.

« Idiot, bien entendu que je t’ai toujours aimé. J’ai pleuré ta mort, c’est pour ça que je suis parti pendant un moment de la base. Mais je ne pouvais pas blâmer les miens, ils ont tout fait dans l’intérêt de gagner la guerre contre Satan. »

Nate caressa les cheveux d’Alouqua mourante. Cela faisait si longtemps qu’il n’avait pas eu l’occasion de caresser les cheveux de sa bien-aimée.

« Okugi m’a dit que tu venais d’une autre dimension … et je suppose qu’il y a une Alouqua aussi là-bas qu’il lui est-il arrivé ? »

Nate n’avait en effet jamais évoqué ce qui était arrivé à Alouqua juste après la mort de son fils. Il se décida alors de donner la réponse à Alouqua.

« La vérité … c’est que je suis incapable de te répondre. Alouqua a disparu juste après la mort de notre fils. Elle l’a fait car c’était trop dure pour nous de rester ensemble. On a décidé de pas se retrouver dans qu’on n’aura pas tiré un trait sur cette histoire. Hélas ça me prend plus de temps que prévu et je n’ai aucune idée si elle est encore en vie. »

Alouqua toucha le visage de Nate et répondit :

« Vu comment tu es actuellement avec moi, je pense que même si tu cherches des réponses, que tu es prêt pour la retrouver. Comment pourrait-elle dire non à un aussi beau magma que toi. »

Nate afficha un grand sourire. Il aurait bien voulu continuer de parler avec elle, mais cela fut ses dernières paroles.

Une heure plus tard.

Nate regarda la tombe qu’il venait de faire dans le désert en l’honneur d’Alouqua. Elle avait raison, au fond de lui il voulait tant revoir sa femme, mais Okugi avait aussi vu juste : Nate était rongé par cette envie de retrouver le meurtrier de son fils.

« Je te promets Alouqua, que je te retrouverais, et je t’apporterais la tête ce cet enfoiré. »

Il tourna sa tête vers une autre tombe qu’il avait creusée, celle d’Okugi. Le temps sera à présent long, il devait recréer une machine pour changer de dimensions. Cela allait lui prendre du temps : il était seul pour la construire, mais en plus il allait devoir se batte pour trouver du matériel. Cela pourrait lui prendre bien des années … Mais Nate n’abdiquait pas, et attrapa son paquet de clope, mais il remarqua un détail bien embêtant : il n’y en avait plus.

« Le temps risque d’être long … »



Un an plus tard

Nate avait créé un QG dans la ville désertique de Kazan, l’endroit où il avait le plus de chance du trouver du matériel. Mais l’avancé de passa pas comme prévu, il était très loin d’avoir terminé sa machine. Oui cela allait lui prendre sans doute une éternité. Certes en tant que magma il aurait toute sa vie devant lui, mais pas forcément ses proches.
Nate avait légèrement changé : il était à présent mal rasé. Oui même les magmas peuvent avoir un peu de pilosité, même si sa pousse très lentement. Nate dépité sorti de son laboratoire tout en frappant avec son pied dans un canard en plastique qu’il avait trouvé par terre.

« Je crains de ne pas pouvoir respecter ma promesse, Alouqua … »

Au final il repartait avec un indice le fait que les méchants n’étaient pas toujours celui qu’on croyait. Serait-il possible qu’en voyant l’histoire d’Okugi, qu’un magma soit bien à l’origine du meurtre de son fils, tout simplement par peur de voir un être venant d’un démon et d’un magma ? Une situation qui ressemblerait d’ailleurs étrangement à Alricaus. Nate comptait faire un tour en ville, quand il sentit au loin plusieurs auras. Il regarde le beau monde arriver. C’était Ichiji accompagné d’Aisu, de Warui de Goudou et même étrangement d’Alricaus.

« Comment … vous êtes arrivé ici ! »

Ichiji répondit avec un grand sourire :

« Hey hey, tu peux le remercier. »

Ichiji se poussa et laissa place à un autre invité : Rapabienski.

« Salut. »

Annonça simplement le terrien. Nate retrouva son vieil ami qui l’avait retrouvé.

« Mais comment tu as fait pour me retrouver ? »

Pour une des rares fois, Rapabienski allait faire un long monologue.

« Warui est venu me voir pour m’expliquer la situation. J’ai récupéré le morceau de bandage d’Okugi et j’ai fait des tests. Et j’ai eu la confirmation qu’il venait d’une autre dimension. J’ai donc ensuite configuré la machine pour venir dans ce monde. Hélas tout ceci a pris du temps, et nous étions pessimistes, mais au final c’est un succès. »

Nate tourna ensuite sa tête vers Alricaus et demanda :

« Pourquoi est-il là ? »

Ichiji expliqua :

« Alricaus nous a aidé, car j’étais venu à la base le voir pour le supplier de sauver Kuniyoshi, ce qu’il a fait. » Kuniyoshi se montra à son tour, pour la plus grande joie de Nate. « Ensuite il a voulu nous aider à te retrouver, en guise de remerciement pour avoir sauvé la vie de Lucifer. »

Alricaus annonça alors :

« Et à présent nous sommes quitte. »

Tout le beau monde retourna dans la dimension ou la guerre s’était déroulé. Nate et Rapabienski se trouvèrent devant le portail et Noboru arriva à son tour en sortant du portail. Il était resté dans le laboratoire de Nate afin de s’occuper du portail. Ichiji annonça :

« Cette fois-ci il est grand temps de se dire vraiment en revoir. »

Nate acquiesça et tout le monde se saluèrent. Nate tourna sa tête une dernière fois vers Kuniyoshi et s’approcha de ce dernier et le serra dans ses bras. Ce fut la dernière action de Nate dans cet univers, avant qu’il retourne dans le sien, en compagnie de Rapabienski.





Laboratoire de Nate, Notre univers.

Rapabienski regarda Nate et annonça :

« Pendant ton absence tu as reçu un gâteau de la part d’Enki. Je l’ai mangé. »

Nate afficha un sourire, Enki s’inquiétais sans doute pour lui, et pour cause il était parti longtemps. Plus d’un an. Oui ce fut un sacré voyage. Mais il avait bien mérité son repos.

« Johan tu pourras me faire un rapport de tout ce qu’ai raté ? Mais avant je vais me faire une petite sieste ! »

« Ok »

Répondit Rapabienski. Alors que Nate s’apprêta à partir, Rapabienski lui tendit un papier et lui annonça :

« Ton analyse est terminé. »

Nate l’attrapa, il avait presque oublié le fait qu’il avait fait un test pour savoir s’il venait bien de cette dimension. C’est d’ailleurs cette même machine qui avait permis à Rapabienski de le retrouver dans le bon univers à partir du bandage d’Okugi. Nate continua sa route, retira sa blouse et se jeta sur son lit. Il ouvrit le papier pour lire le résultat :

Spoiler:
 



----------------------------------------------------------------------------------

Remerciement:
 
Contenu sponsorisé

Le Projet de Nate - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Le Projet de Nate   Le Projet de Nate - Page 9 Clock
 
Le Projet de Nate
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 9 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9
 Sujets similaires
-
» Plus sur le projet d’usine d’assemblage de téléphones
» Constitution 1987: Réceptacle et promotrice du projet nation
» Le projet de Michele Pierre-Louis.
» Potentiel projet orkatitude.
» [Projet] Festival Vespéraeen

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Magma :: Laboratoire-