Le deal à ne pas rater :
2 jeux de société achetés : le 3ème offert
Voir le deal

Partagez
 

 Le Projet de Nate

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nate Kurusawu
Nate Kurusawu
Magma
Masculin Age : 1010
Date d'inscription : 21/11/2009
Nombre de messages : 4655
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 690

Techniques
Techniques illimitées : Firehaméha - Black Hole - Sword
Techniques 3/combat : Shukumei : Psychique - Electric
Techniques 1/combat : Benizakura

Le Projet de Nate - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Le Projet de Nate   Le Projet de Nate - Page 6 ClockJeu 7 Aoû 2014 - 16:18


Alricaus venait donc de faire son apparition et se positionna juste à côté de Seishiro bien blessé. Serafino prit alors une nouvelle fois la parole :

« Deux piliers réunis, il y en a du beau monde maintenant. »

Le dernier venu ignora les paroles du traitre et regarda Enki qui était actuellement rangé du côté de Serafino, et qui montrait un regard différent de d’habitude. SK prit alors la parole pour lui expliquer la situation. Finalement il tourna sa tête en direction de Serafino pour enfin lui répondre.

« Tu me déçois, je te pensais pas comme ça. »

« De mon point de vue c’est moi qui est déçu : Gohen est vraiment devenu un être faible, il faut du changement. Sinon dommage que tu sois venu, je t’aurais bien gardé en vie, mais je n’ai pas le choix vous devez mourir. »

Alricaus tourna sa tête vers Fred qu’il vu pour la première fois sans son masque et ce dernier s’approcha de SK et d’Alricaus. Le second pilier répondit :

« Que tu le veuilles ou non, Gohen est notre roi. Il est dans une phase difficile, c’est à ce moment-là qu’on doit le soutenir, et non prendre sa place. Voici le rôle fondamental des piliers. »

Serafino croisa les bras, ils n’étaient pas du tout sur la même longueur d’onde. Il répondit :

« Gohen n’est pas fait pour régner des démons. Je vais prendre sa place et devenir le nouveau roi des démons. »

« Ton objectif est de devenir le roi des démons, pas de t’inquiéter pour les démons. »

« Tu sais je peux très bien cumuler les deux. Au moins en tant que roi, je sais que les démons seraient régnés comme il le devrait. »

Alricaus ne répondit pas de suite et tourna son visage vers Fred et acquiesça avant de rajouter.

« Tant que je serais en vie, tu ne sauras pas le roi des démons. »

Il laissa quelques secondes avant d’ajouter :

« A tout de suite »

Juste derrière Fred se téléporta en compagnie de Seishiro et d’Alricaus. Fred a besoin d’un petit moment pour préparer sa téléportation et c’est pour cette raison que Seishiro préférait qu’il reste en retrait : pour qu’il puisse se tenir prêt à la téléportation une fois l’ordre donné. Les trois démons se retrouvèrent un peu plus loin dans le bâtiment. Fred prépara une nouvelle la téléportation, afin que le retour se fasse le plus vite possible une fois que tout le monde soit prêt. L’œil d’Alricaus devint orangé et annonça :

« Le moment est venue pour moi d’utiliser le pouvoir de mon unique œil Shukumei. »

Jour Plan S 2h04, Bâtiment A, Laboratoire

Nate venait de permettre la libération des prisonniers ce qui provoqua la colère d’Ulphir qui annonça :

« Tant de cobayes gaspillés … tant d’œil perdus … tu vas le payer, Nate. »

Le magma fut surprit par son adversaire qui venait de l’appeler par son véritable prénom, mais rapidement il se rappela que Seishiro avait réussi à obtenir sa véritable identité. L’énergie du démon augmenta soudainement et il fixa Kurusawu du regard.

« Ne t’inquiètes pas, je ne vais pas te tuer, je suis curieux d’en savoir plus sur toi. »

En effet voir un second Nate Kurusawu, il y avait de quoi être intrigué. Une nouvelle fois Ulphir prépara un liquide juste devant lui, et un gros sourire s’afficha sur son visage et lança son produit sur son adversaire qui baissa simplement la tête. Ulphir explosa de rire et annonça :

« Bonne nuit, Nate. »

Le magma s’écroula par terre, le composé chimique lancé par le prince étant soporifique. Il s’avança tranquillement vers le corps de Nate inconscient. Mais juste au moment où le démon se trouva juste devant le magma, ce dernier se releva et donna un coup avec sa main droite entouré d’électricité et propulsa Ulphir au loin dans le laboratoire. Rapidement le démon se releva et se demanda :

« Mais comment est-ce possible … »

Nate s’approcha d’Ulphir et répondit :

« J’ai toujours un tour … dans ma poche. »

Le magma portait un masque, qu’il avait sans doute mis pendant l’attaque de son adversaire, ayant anticipé ce qu’il allait se passer. Avoir emmené plein d’affaire s’était donc avéré utile. Nate garda donc son masque, obligeant son adversaire à passer à d’autres stratégies. Finalement Nate se dirigea vers la paillasse d’Ulphir et récupéra un objet qu’il plaça dans la poche de sa blouse.

« Voler, c’est mal. »

« Qui c’est le pire celui qui vole, ou celui qui tente d’endormir quelqu’un pour lui faire des choses douteuses. »

Le démon esquissa un sourire et répondit :

« Ne t’inquiètes pas, tu n’es pas mon type. »

Ulphir prépara une nouvelle fois un liquide devant lui, et le lança en direction de Nate qui esquiva de justesse et remarqua les trous dans le sol : son adversaire essayait de nouveau de lui envoyer un puissant acide. Il semblait viser ses jambes pour l’immobiliser. Nate profita de cet échec pour retourner une nouvelle fois en direction de son adversaire. Ulphir comprit qu’il voulait profiter de son temps de préparation pour l’attaquer avant qu’il lance sa technique. Hélas pour lui il ne pouvait pas imaginer que le démon se montrerait plus rapide que lui.

« J’ai gagné ! »

Annonça donc Ulphir sûr de lui. Le démon n’avait pas montré l’étendue de ses pouvoirs. Il est capable de faire varier la quantité de liquide, et plus la quantité de liquide est importante, plus cela demandera du temps. Le démon avait donc synthétisé moins de liquide pour gagner du temps. Nate sorti un objet de sa poche et contra l’acide que lança Ulphir avec et donna un énorme coup de poing, et électrifia son adversaire qui se retrouva propulsé plus loin. Rapidement le scientifique comprit ce que venait de faire Nate.

« Du polytétrafluoéthylène … »

Le polytétrafluoéthylène étant la seule matière permettant de stocker ce fameux acide, Nate l’utilisa pour dévier l’acide. Heureusement pour lui la quantité lancé par Ulphir n’était pas suffisamment importante pour dépasser la taille de ce que tenais Nate. Encore une fois le magma avait une longueur d’avance, il se doutait pour la quantité et avait pris ce fameux polytétrafluoéthylène pour contrer la technique de son adversaire. Nate fit un bond en arrière, le scientifique démon se releva une nouvelle fois et annonça :

« Cette fois-ci y en a assez, je vais te montrer mon arme ultime. »

L’énergie d’Ulphir augmenta, le magma se mis sur sa défensive, ne savant pas à quoi s’attendre. Mais subitement l’énergie d’Ulphir s’arrêta et ce dernier tomba par terre. Derrière lui se trouvait Kuniyoshi qui venait de lui donner un puissant coup de pied dans la tête, rendant inconscient le pauvre démon.

« Désolé je t’ai pas écouté. »

Kuniyoshi avait fait demi-tour pour aider Nate, savant que le nombre de magmas enfermés qui sont parti rejoindre Aisu était largement suffisamment, et de plus Ichiji le vice-chef es Tainetsu faisait partie du lot. Nate s’approche ensuite d’Enolc encore abasourdit par la défaite d’Ulphir, et le magma annonça froidement :

Spoiler:
 
Nate Kurusawu
Nate Kurusawu
Magma
Masculin Age : 1010
Date d'inscription : 21/11/2009
Nombre de messages : 4655
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 690

Techniques
Techniques illimitées : Firehaméha - Black Hole - Sword
Techniques 3/combat : Shukumei : Psychique - Electric
Techniques 1/combat : Benizakura

Le Projet de Nate - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Le Projet de Nate   Le Projet de Nate - Page 6 ClockMer 27 Aoû 2014 - 2:33


Jour Plan S 2h07, Bâtiment A,Couloir

Alricaus venait d’activer le pouvoir son œil Shukumei et regarda Seishiro et à ce moment-là on pouvait voir le corps de ce dernier briller. Au même moment le pilier tomba à genoux semblant souffrir. On pouvait voir les blessures du corps de Seishiro disparaitre. Finalement Alricaus s’arrêta et se releva. Seishiro qui était à présent complétement guéri se releva. Le nom du pouvoir de l’œil du pilier est Kaifuku. Ce pouvoir permet de soigner quelqu’un, mais en contre-parti Alricaus devra ressentir tous les dommages que la personne aura subit. Cette limite ne lui permet pas de soigner à la suite de nombreuses personnes, son corps ne supportant pas de ressentir autant de douleur. Heureusement il ne subit pas les dégâts, et que c’est qu’une sensation, mais la douleur est souvent difficile supportable. Il ne peut également uniquement soigner des blessures physiques mais ne peut pas soigner des blessures lié à des poisons par exemples. Seishiro se releva à son tour complétement remis de ses blessures et annonça :

« Merci. A présent, un combat nous attend. »

Fred s’approcha des deux princes, et se téléporta en direction de Serafino.

Jour Plan S 2h08, Bâtiment A, devant la porte

Aisu attendait patiemment en compagnie de Lilith l’arrivé des siens. Ne voyant personne arrivé il commençait à se poser des questions. Ses alliés sont morts ? Ou bien a-t’il parlé dans le vent ? Attendant depuis vingt minutes Aisu perdit patience et se dirigea vers Lilith. Le magma de glace croisa ses bras et demanda alors à cette dernière :

« Toujours personne, est-ce normal ?»

Embêté par la situation la démone sentait qu’Aisu était proie au doute, mais ne pouvait pas lui prouver que le message était bien parti. Le magma s’approcha doucement de la démone qui était en pleine réflexion. Subitement elle tourna sa tête, et Aisu fit de même et pu remarquer avec joie l’arrivé de nombreux magmas. Ce dernier fut le premier surpris de voir tout ce monde : d’où venaient-ils ? Rapidement il reconnut Ichiji, mais que faisait-il ici ?

« Ichiji tu n’es pas dehors ? »

Ce dernier encore blessé s’approcha d’Aisu en affichant un grand sourire avant de répondre :

« J’ai perdu Serafino, un des princes. Il m’a capturé et m’a enfermé comme de nombreux alliés dans le but de produire massivement des yeux Shukumei. »

Le vice chef des Tainetsu tourna sa tête vers un autre magma qui s’avança à son tour qui se faisait remarqué par la présence d’un bandeau protégeant ses yeux.

« Je te présente Noboru, un des Tainetsu qui s’était fait capturé. Ils ont réussi à lui donner des yeux Shukumei, qu’ils ont ensuite récupérés. »

Aisu a ensuite tourné sa tête vers les nombreux magmas qui accompagné les deux Tainetsus. Rapidement Ichiji reprit la parole pour donner plus d’explication sur la présence d’autant de magmas en ces lieux.

« Nous sommes tous d’ancien prisonnier du laboratoire. Moi et mes soldats ont comme je te l’avais expliqué était capturés par Serafino. Il y a également d’anciens prisonniers. Nous devons notre liberté à Nate et à Kuniyoshi. »

Un petit sourire de satisfaction se vit sur le visage d’Aisu satisfait de savoir ces deux-là encore en vie. Nate n’avait pas donné de signe de vie depuis sa fuite, et Aisu était plutôt inquiet pour Kuniyoshi donc le savoir en vie le rassura. Une dizaine de magmas s’avancèrent et l’un d’entre eux prit la parole :

« Je me présente, Suriki, j’épaulais Ichiji pour diriger les troupes lors de la défense du village. »

Aisu la reconnu elle faisait également parti du groupe de Diethelm, mais également car elle avait participé à plusieurs tournois. Juste derrière suivit un autre magma qui se présenta à son tour.

« Ikaki, recueilli par Diethelm en même temps que Suriki. »

Le magma de glace le connaissait pour les même raisons. Puis par la suite les derniers magmas restants donnèrent leurs noms. Après cette brève présentation les cinq magmas ne faisant pas partie des Tainetsu se présentèrent.

« Je suis Noboru, et Ichiji a déjà dit tout ce qu’il y avait à savoir sur moi. Je me suis fait capturé en même temps qu’Akisa, mais en tentant de récupéré des informations après s’être échappé elle s’est fait tuer »

« Enco. Je faisais partie de l’armée de Yougan. »

« Sashi, ancien criminel »

« Jean-Claude-Michel, je dormais en prison et me suis réveillé dans une autre cage.. »

« Himono, plusieurs fois champion des arts martiaux. »

Aisu connaissait Sachi de réputation, le pire criminel de ces dernières années. Il ne faisait aucun doute qu’il serait de son coté, mais il n’était pas rassurant de se battre avec lui. Mais celui qu’il connaissait le mieux c’était Himono, souvent considéré comme l’un des plus puissants magmas de la planète. Ses nombreuses victoire lors du fameux tournois en est la confirmation. L’avoir avec était bien plus rassurant. Les deux autres étaient des inconnues pour le magma de glace. Lilith s’approcha à son tour et annonça :

« Je suis donc Lilith et je suis l’une des princes. »

Les magmas restèrent stoïques en apprenant que cette dernière était en fait une haute placée de chez les démons. Rapidement Aisu rassura la troupe en annonçant :

« Ne vous inquiétez pas elle est de notre côté, grâce à elle on a pu être réunis et nous a permis de trouver la fameuse porte.  »

Les magmas reprirent leurs calmes, et Aisu prit une nouvelle fois la parole, pour parler cette-fois-ci de la suite des évènements.

« J’espérais récupérer plus de magmas, mais j’ai l’impression que personne arrivera. Que font Nate et Kuniyoshi ? »

Ichiji prit la parole immédiatement :

« Quand je suis parti ils étaient en combats contre un prince. »

Il ne fallait donc pas compter sur eux. Il y avait un autre combat en cours, il semblerait que ce soit Aritsune. Il ne restait donc plus que Tadayoshi, mais son aura avait disparu alors qu’il était en plein combat, le pire était à craindre à son sujet.

« Il est inutile d’attendre plus. Tu penses qu’on est suffisamment nombreux ? »

Demanda Aisu à Lilith, qui répondit assez rapidement en regardant la porte.

« On devrait y arriver. »

Lilith marcha tranquillement en direction de la porte et se retourna pour annoncer :

« L’objectif est simple : ouvrir la porte et ensuite détruire la source d’énergie pour les démons. »

Ichiji afficha un grand sourire : enfin une occasion pour prendre une avance sur les démons ! Tous les magmas s’avancèrent vers la porte où se trouvait Lilith. Les magmas s’avancèrent et posèrent leurs mains sur la porte et Lilith annonça :

« A 3 on pousse tous ensemble. »

Les trois secondes s’écoulèrent très doucement, chaque magma sous le stress de cette mission primordiale.

« 1 »

Aisu qui avait attendu assez longtemps devant cette porte était curieux de voir ce qu’il pouvait s’y cacher.

« 2 »

Enfin, le moment véridique arriva

« 3 »

Tout le monde poussa en même temps …

Spoiler:
 
Nate Kurusawu
Nate Kurusawu
Magma
Masculin Age : 1010
Date d'inscription : 21/11/2009
Nombre de messages : 4655
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 690

Techniques
Techniques illimitées : Firehaméha - Black Hole - Sword
Techniques 3/combat : Shukumei : Psychique - Electric
Techniques 1/combat : Benizakura

Le Projet de Nate - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Le Projet de Nate   Le Projet de Nate - Page 6 ClockMar 2 Sep 2014 - 11:59


La stupeur s’était installée dans le couloir devant l’acte sanglant de la démone. Aisu lança un regard accusateur à cette dernière, attendant une explication de sa part. Son regard se porta sur le magma de glace, et ce dernier ne vit aucun changement d’expression, comme si rien ne venait de se passer pour elle. Un des soldats de Diethelm se jeta sur cette dernière avec un regard plein de haine. Lilith esquiva sans mal la technique de ce dernier et explosa facilement la tête du magma qui venait d’échouer dans sa tentative de vengeance. Aisu regarda tout autour de lui pour voir les survivants : Ichiji et Noboru étaient bien là tout comme Sachi, Jean-Claude-Michel et Himono mais également trois soldats de Diethelm : Ikaki, Suriki et Salami.

« Pourquoi nous avoir trahis ? »

Demanda Aisu toujours sous le choc. Lilith qui se dirigeais vers ce dernier s’arrêta et répondit dans un calme absolue :

« Trahis ? Je vous ais mentis oui, mais mon objectif a toujours été le même : venir à bout de vous. »

Ils venaient encore de tomber dans un piège ? Il y avait déjà Sakaru, et maintenant elle ? Ces démons n’étaient tous que des salops. La première chose qui arriva dans la tête du magma de glace fut à sujet de Diethelm. Oui elle avait réussi à obtenir le médaillon, mais l’avait-elle au moins laissé en vie avant de partir ? Bien entendu pour ne pas casser son infiltration il aurait mieux fallu le laisser en vie. Mais ce doute s’était installé dans son esprit.

« Et Diethelm ? »

Arriva finalement à demander Aisu, redoutant une réponse négative même s’il sentait que la probabilité était faible. Elle répondit assez rapidement :

« Ah lui, je dois avouer que je n’ai pu m’empêcher de le tuer. »

Aisu resta debout mais le regard vide. Non ce n’était pas possible, elle se foutait de lui n’est-ce pas ? Telles était les pensées du magma qui venait de rentrer dans la phase de dénie. Mais il n’était pas le seul à déprimer : tous les soldats de Diethelm l’étaient aussi. En effet et la raison était simple : Diethelm étaient leurs sauveurs. Il avait recueilli tous ces magmas dans le but d’éviter qu’ils se fassent tuer par des démons, et Aisu n’était pas une exception.

« Diethelm était un sauveur, permettant à de nombreux magmas de s’en sortir contre vous. Tu vas payer pour ce crime »

Lilith croisa les bras avant de répondre :

« Désolé mais à mes yeux je n’ai tué qu’un insecte. Que ce soit lui ou un autre qu’est-ce que ça change ?»

Aisu rentra dans une colère noir, et augmenta subitement son énergie, et s’apprêta à foncer bêtement vers son adversaire mais il reçut un coup de la part d’Ichiji dans son ventre qui le stoppa net.

« Abrutis ! Et-tu pressé de le rejoindre dans l’autre monde ? »

Ichiji avait rapidement remarqué la différence de niveau entre-elle et lui, et Aisu allait foncer tête baisser et mourir aussi bêtement que l’autre magma. Lilith regarda Ichiji, qui avait réussi à garder son sang-froid.

« Tu viens de lui prolonger sa vie, mais pas de beaucoup. »

Aisu se releva et fixa une nouvelle fois Lilith qui augmenta son énergie de manière drastique. Elle était forte, et rapidement le magma de glace comprit qu’il venait d’échapper à la mort. Ichiji prit la parole :

« Tu nous annonce que ton but a toujours été de nous tuer … pourquoi ? »

Lilith décroisa les bras et s’approcha subitement d’Ichiji pour se retrouver juste devant lui et elle répondit :

« A quoi bon que je vous le dise ? De toute manière vous allez mourir ! »

Ichiji s’éloigna par peur de cette dernière, et Aisu qui était juste à côté fit de même.

« Bon je vais vous le dire. Ce n’est pas ma volonté, mais celle de Serafino.

Jour Plan S 2h10, Bâtiment A, Salon

Fred arriva accompagné d’Alricaus et de SK. Pendant cette courte absence Serafino avait profité pour changer de lieu. En effet il était assis à une table et Enki se trouvait debout à côté d’attendre sagement. Le pilier leva un verre de vin rouge en direction d’Alricaus et posa délicatement ses lèvres sur le verre avant d’en boire une petite gorgé. Il posa le verre sur la table et annonça :

« Vous voilà déjà ! Vous avez fait vite, je ne pensais pas vous voir aussi rapidement. Comme vous avez pu le voir j’ai changé de lieu. La logique aurait voulu que je vous courre après pour éviter que tu le soignes. Mais je savais que j’arriverais trop tard, alors j’en ai profité pour boire un petit verre. »

Il attrapa une cacahouète qui trainait sur la table et la lança par terre et annonça :

« Tu as été sage, voilà ta récompense. »

Enki traversa la pièce en courant et se jeta par terre pour attraper cette dernière et l’avala tout rond. Alricaus ne supportant pas cette vision frappa la table avec son poing droit, renversant au passage le verre de Serafino. Il n’eut pas le temps de commenter que Serafino reprit la parole :

« Oh pourquoi t’énerves-tu ? Je me montre gentil envers lui. Tu devrais être content : je fais des efforts ! Par contre moi j’ai une vrai raison d’être en colère, tu as renversé mon précieux verre. »

Serafino frappa dans ses mains et Enki se positionna debout derrière le pilier.

« Lèche. »

Enki s’avança et se mit à lécher le vin coulant sur la table. Serafino se foutait délibérément d’Enki sachant que ceci mettrait hors de lui Alricaus. Le démon regarda la main droite de ce dernier qu’il serra de toutes ses forces.

« Oh maintenant tu te contiens ? C’est vrai que cette fois si tu frappes la table, tu frapperais en même temps Enki. Mais tu ne devrais pas te gêner … »

Serafino donna une grosse gifle à Enki qui ignora ce dernier et continua à lécher.

« … ça ne le dérange pas. Si ça se trouve, il aime ! »

« On lance le plan. »

Annonça comme réponse Alricaus qui contenait tant bien de mal sa force. Seishiro s’approcha et ses yeux devinrent dorés.

«World of lies»

Au même moment SK attrapa le bras de Fred et disparu laissant ainsi seul Serafino et Alricaus.

« Quelle tristesse, tu viens de foutre en l’air mon petit jeu. »

Annonça Serafino. Qui ne cacha pas sa déception.

« L’objectif principale était de te séparer d’Enki. J’espère que Seishiro pourra faire quelque chose pour Enki. »

Seishiro avait besoin d’Alricaus pour ça : il ne voulait pas laisser Serafino libre de ses mouvements.

« Mais ce plan, m’arrange également qu’il va me permettre de te montrer ma véritable puissance. Et c’est d’ailleurs pour ça que tu m’as provoqué… »

Alricaus augmenta subitement son énergie et Serafino ajouta :

« Tu ne le cachera pas éternellement … »

Et au même moment on pouvait voir deux ailes sortir du dos de ce dernier.

Spoiler:
 
Nate Kurusawu
Nate Kurusawu
Magma
Masculin Age : 1010
Date d'inscription : 21/11/2009
Nombre de messages : 4655
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 690

Techniques
Techniques illimitées : Firehaméha - Black Hole - Sword
Techniques 3/combat : Shukumei : Psychique - Electric
Techniques 1/combat : Benizakura

Le Projet de Nate - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Le Projet de Nate   Le Projet de Nate - Page 6 ClockMer 3 Sep 2014 - 23:40


Flashback

Gohen était en train de manger tranquillement dans sa demeure quand soudainement un soldat fit son apparition. Son regard était étrange, comme s’il venait de voir quelque chose d’effrayant. En effet il était à bout de souffle et annonça rapidement après avoir un peu récupéré son souffle :

« Il y a un ange qui est entré sur notre territoire. »

Gohen s’essuya sa bouche avec sa serviette, et s’avança hâtivement vers son soldat. Les anges étant les plus gros rivaux des démons, il était normal qu’un ange ne soit pas le bienvenu. Au même moment Serafino fit son apparition et le roi des démons tourna sa tête vers ce dernier. Serafino semblait tout juste sortir de la majorité.  Gohen tourna alors la tête vers ce dernier et annonça :

« Tu devrais venir avec nous, rien de mieux que le terrain pour apprendre. »

Serafino était sous la tutelle de Gohen qui comptait sur Serafino pour devenir un nouveau pilier pour remplacer l’un des actuels vieillissant. Les deux démons suivirent alors le soldat et se rendit dans un lieu désertique ou on pouvait voir Cinq soldats entourant quelque chose qui se trouvait par terre. Gohen s’approcha et pu constater la présence d’un bébé par terre. Le soldat le plus âgé se tourna vers Gohen et annonça :

« L’un de mes hommes a retrouvé ce bébé ici même. Vu les ailes qu’il porte il ne fait aucun doute que ce soit un ange. »

Gohen toucha la tête du bébé avec sa main et remarqua une anormalité. Oui les ailes que ce bébé avait semblaient bien montrer qu’il descendait bien d’un ange, mais alors pourquoi ressentait-il cette aura si familière, celle des démons ? C’est au bout de quelques secondes que son esprit tilta.

« Ce n’est pas un ange »

Répondit alors le roi des démons. La surprise fut générale parmi les soldats, mais aucun n’osait mettre en doute l’avis de ce dernier. Mais rapidement Gohen donna une raison à ce raisonnement.

« Tout simplement car il est le croisement entre un démon et un ange. Impossible de savoir qui était l’homme, mais cela n’a aucune importance. Quoi qu’il arrive l’être indésirable a été jeté ici. »

Indésirable car les hybrides n’ont aucun lieu de refuge, car au final ils n’étaient ni des démons ni des anges : personnes n’en voulait. Heureusement ces êtres sont extrêmement rares, les démons ayant très peu de relations avec les anges. Le plus souvent ce sont les démons qui violent les anges, mais généralement les tues juste après. Le chef des soldats prit sa main droite et dirigea cette dernière en direction du nouveau-né et annonça :

« Quels sont vos ordres mon roi ? »

Il ne faisait aucun doute que tous les soldats ici présent voulaient sa mort. Cette abomination n’avait aucun raison d’exister. Mais Gohen les surpris en annonçant :

« Nous allons le garder en vie, je pense qu’il pourrait s’avérer très utile. »

Même étant fidèles au Roi ils ne comprenaient pas le choix de ce dernier. Oui il acceptait de garder un être ayant du sang d’ange. Il serait extrêmement simple de tuer ce dernier, mais personne en avait le courage : oui il signerait alors son arrêt de mort. Personne n’avait le courage de se sacrifier. C’est alors que le soldat répondit :

« Vous savez mon roi ça ne se passera pas comme ça quand les gens l’apprendront. »

Gohen était à présent dans une impasse, devait-il tuer se bébé pour faire plaisir au peuple, ou bien le garer contre le grès de ces derniers ? Gohen demanda alors :

« J’aimerais avoir l’avis de tout le monde. Qui d’autre est au courant ? »

Le soldat en chef répondit alors :

« Mon roi, tous les gens qui sont au courant sont réunis ici. Moi et mes cinq hommes sommes passés par là et nous avons découvert ce dernier. J’ai donc envoyé un solat vous prévenir. Nous n’avons pas ébruités, savant que cette affaire pourrait vite mettre le désordre. Pour éviter ceci, nous devons le tuer car sinon …»

Le soldat ne put par terminer sa phrase : et pour cause il venait de se faire trancher la tête par Serafino. Les 5 autres soldats comptaient s’enfuir mais l’apprenti de Gohen se chargea de tous les tuer. Gohen resta silencieux n’intervenant pas dans les meurtres de son apprentis. Serafino attrapa le bébé et le tendis alors à Gohen tout en annonçant :

« C’était la seule solution. »

Le roi avait lancé la perche à Serafino en demandant le soldat des gens actuellement au courant. A présent ils n’étaient plus qu’eux deux. Gohen regarda le petit et annonça alors à Serafino :

« Je suis certain qu’il pourrait s’avérer très intéressant, et être une arme intéressante. Le plus important sera de lui apprendre à cacher son côté ange. N’est-ce pas, Alricaus.»

Jour Plan S 2h13, Bâtiment A, Salon

Alricaus avait été élevé comme un démon, Gohen utilisant ses pouvoirs dans un premier temps pour sceller le côté ange de l’hybride. Ainsi il put grandir comme un simple démon. Par la suite Gohen lui expliqua ses origines, et l’importance de cacher ce côté ange. C’est dans une pièce isolé qu’il apprit à utiliser ces pouvoirs anges sans jamais les montrer à qui que ce soit.

« L’ironie a voulu que même les yeux Shukumei te jouent un tour. En effet tu as du sacrifier un œil, comme pour te punir de ce côté souillé »

Alricaus resta silencieux et fixa du regard ce dernier et finalement répondit :

« Tu étais le seul à être au courant avant, je me demande pourquoi tu ne l’as pas utilisé plus tôt ? »

Serafino haussa les épaules et répondit :

« J’avoue te considérer comme un être indésirable, et je l’avais soutenu dans l’espoir de t’utiliser contre lui mais Gohen avait réussi à cacher ce côté ange, enlevant toute preuve. C’était sa parole contre la mienne. Par la suite il t’avait laissé libre de retirer le sceau et c’était mon plan de secours contre Gohen de relever ton secret, mais je le trouvais trop risqué. »

Serafino augmenta à son tour son énergie en réponse à son adversaire.

« Bref assez parlé. Un combat entre pilier, je sens que ça va être intéressant, un combat sans œil Shukumei. »

En effet Serafino ne pouvant se servir du sien étant déjà utilisé pour Gohen et le pouvoir d’Alricaus étant inutile au combat obligeait les deux à s’en passer.

Jour Plan S 2h13, Kazan

Yuki et Sae qui faisaient face à Volac le fils du roi des démons semblaient épuisés et recouverts de blessures. En effet le jeune démon semblait bien plus fort que les deux magmas.

« Vous êtes résistants, mais comme le jeu en a décidé, je vais devoir te tuer »

Les fameuses flèches du démon partirent une nouvelle fois en direction de Yuki qui utilisa la glace pour se défendre. Au même moment Sae en profita pour contourner son adversaire pour tenter de l’attaquer par derrière. Mais Une flèche se dirigea vers la magma et la balança au loin. Soudainement le villageois qui avait engueulé Yuki  de peur de représailles de démons refit son apparition. Il bloqua les deux mains de Yuki et annonça :

« Monsieur le démon, tuez le mais s’il vous plait, nous les villageois ne sommes pour rien dans cette idée de rébellion ! Alors … laissez-nous en vie !»

Volca dirigea son bras droit en direction de Yuki et répondit :

« Ok. »

Spoiler:
 
Nate Kurusawu
Nate Kurusawu
Magma
Masculin Age : 1010
Date d'inscription : 21/11/2009
Nombre de messages : 4655
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 690

Techniques
Techniques illimitées : Firehaméha - Black Hole - Sword
Techniques 3/combat : Shukumei : Psychique - Electric
Techniques 1/combat : Benizakura

Le Projet de Nate - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Le Projet de Nate   Le Projet de Nate - Page 6 ClockSam 6 Sep 2014 - 1:15


Le magma qui avait tenu Yuki recula laissant tomber par terre le corps inerte de Yuki. Sae qui avait vu la scène tomba des nues. Le magma de glace était considéré comme le deuxième plus puissant guerrier des Tainetsu, et le voir mourir ne risquait pas de la rassurer. Volac tourna sa tête affichant un grand sourire avant d’exploser de rire. Il se stoppa afin de pouvoir prendre la parole :

« Voilà pourquoi j’aime bien jouer avec vous les magmas. »

Sae serra sa main droite énervé par les paroles du jeune démon qui prenait ce combat pour un vulgaire jeu. Quand elle était petite Sae faisait des jeux bien moins sanglants. Volac marcha tranquillement en direction du villageois et reprit la parole :

« Vous êtes marrant car vous êtes capable de trahir les vôtres, juste pour pouvoir prolonger votre misérable vie au lieu de vous battre ensemble. Vous avez très vite abdiqués au lieu de vous battre tous ensemble. Après je ne peux pas vous en vouloir, nous sommes bien plus fort que vous, mais il est ironique que le groupe des démons soit bien plus unis que le vôtre. »

Sae ne pouvait pas le contredire, les magmas étaient lâches, habitués à la paix, préféraient vivre sous la tutelle de quelqu’un quitte à perdre plutôt leurs dignités que leurs vies. Cette paix qu’ils ont connus depuis si longtemps leurs a couté cher : de moins en moins de magmas savaient se battre, et leurs forces avaient nettement diminués à quelques exceptions près.

« Unis ? Je suis certains que vous n’êtes pas tous unis, et que certains n’hésiteront pas à vous trahir, ou mieux sont déjà en train de vous trahir. »

Répondit tout de même Sae, pensant à Sakaru même si ce dernier n’était pas au courant.

« En effet nous avons un ou plusieurs traitres. Mais ils seront rapidement éliminés. Mais vous, vous être très loin du compte, et pour une seule et bonne raison : vous êtes des lâches, et je vais vous le prouver ! »

Il frappa dans ses mains, et cria :

« MAGMAS SORTEZ ! »

De nombreux magmas firent leurs apparitions et se mirent juste derrière le villageois qui a permis le meurtre de Yuki. Volac prit ensuite la parole pour annoncer :

« Je dois avouer que j’aurais du mal à vous pardonner pour avoir foutu le bordel. Je pense que je vais devoir tous vous tuer. »

Annonça d’un ton sérieux le fils de Gohen ce qui provoqua la panique chez les magmas. Sae se prépara alors au combat, ce salop comptait donc tuer les villageois ! Mais rapidement le jeune démon se remit à rire tout en croisant les bras, ne montrant donc pour le moment aucun signe d’agressivité.

« Mais comme je suis le plus gentil des princes je vous laisse une chance pour vous racheter. »

Un soulagement se senti dans la foule, mais Sae comprit rapidement où il voulait en venir. Les gens n’attendaient qu’une seule chose : savoir ce qu’il fallait faire pour pouvoir rester en vie. Très rapidement il désigna du doigt Sae et annonça :

« Mais il y a un seul être que je ne pourrais jamais pardonner, c’est cette salope qui a tué Clauneck, l’un des princes ! »

Sae pouvait entendre des pleures venir de la foule. Le poing droit de cette dernière fut fermé de toutes ses forces au point de s’ouvrir la peau avec ses ongles. Les magmas n’avaient vraiment plus aucune d’estime d’eux-mêmes, ils étaient même prêts à pleurer la mort d’un de leurs ennemies pour survivre, ou même pire à sacrifier l’un des leurs. Elle reçut d’ailleurs un caillou lancé par quelqu’un de la foule.

« On essaye de vous sauver, et vous ...  »

Sae se stoppa net dans ses paroles esquivant de peu une nouvelle pierre qui était jeté en sa direction.

« Bandes d’ingrats, vous méritez pas qu’on se batte et crève pour vous … »

On pouvait entendre des sifflements, et l’un des magmas s’approcha de cette dernière et annonça :

« Mais on n’a jamais demandé à ce que vous nous sauviez ! »

Répétant ce qu’avais déjà annoncé le responsable de la mort de Yuki. Ce sont les mêmes qui pleurent en cachette, en priant qu’un sauveur vienne les sauver. Et le jour où ces derniers se montrent n’hésite pas à les trahir par peur. D’ailleurs même plusieurs Tainetsu ont été capturé à cause de magma qui les avait signalés aux démons. Tous ces magmas espèrent la fin de la dictature des démons mais restent là sans rien faire, n’hésitant pas à coopérer avec l’ennemie pour gagner quelques secondes de vies. Toutes ces pensées envahissaient l’esprit de la magma, qui commençait à réellement détesté les magmas. Subitement Volac stoppa tout en levant sa main gauche et répondit :

« En effet, tu n’aurais jamais du te lancer dans la chasse au démon. Tu as faillis causer la mort de nombreux de tes proches, l’être ingrat c’est toi ! »

Il tourna sa tête vers la populace et annonça :

« Pour vous racheter, je vous demande de la tuer. »

Jour Plan S 2h13, Bâtiment A

Sakaru tomba à genoux épuisé par ce combat qui durait beaucoup trop longtemps. En face de lui se trouvait Musuko qui avait utilisé un cadavre, restant ainsi tranquillement en dehors de combat. Le prince frappa dans ses mains, et le cadavre retourna à côté de lui. C’était un démon aux cheveux roses.

« Je sais qu’il est difficile pour toi d’affronter un vieil ami, mais j’espérais un peu plus de résistance ! »

Sakaru se releva, si seulement il pouvait utiliser des illusions contre ces satanés morts vivants.

« Utiliser contre moi la raison de ma haine …  Je vous en voudrais toujours pour le meurtre de Szayel»

Répondit l’illusionniste en fixant Szayel le mort vivant. Ce dernier était dans l’univers de Nate un membre du G8 des scientifiques, mais fut tué par Fugma lors de son entrainement par Nate lui-même. Sakaru tint fermement son épée avec ses deux mains, se préparant pour retourner à l’assaut de son ami et annonça :

« Je vais m’assurer que le corps de Szayel ne soit pas souillé plus longtemps. »

Il reparti à l’assaut attaquant son ancien ami qui était bien plus à l’aise que lui dans un combat de corps à corps. Szayel utilisait également, mais son épée avec la particularité de pouvoir récupérer l’énergie des attaques adverses et de pouvoir le renvoyer. Sakaru évitait donc également l’utilisation d’attaque énergétique, ce qui rendait ce combat particulièrement long. Son adversaire était sous cette forme, le pire adversaire qu’il pouvait rencontrer.  Sakaru se fit surprendre par Sayel qui l’envoya valsé un peu plus loin. Musuko profita du fait que le combat se soit une nouvelle fois stoppé pour prendre la parole :

« On s’est bien amusé, mais il est grand temps d’en finir. J’en pense qu’il est grand temps pour Szayel d’utiliser la technique qui a causé sa mort… »

Sakaru se releva et resta attentif. De quoi pouvait parler son adversaire ? Mais rapidement il allait comprendre :

Spoiler:
 
Nate Kurusawu
Nate Kurusawu
Magma
Masculin Age : 1010
Date d'inscription : 21/11/2009
Nombre de messages : 4655
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 690

Techniques
Techniques illimitées : Firehaméha - Black Hole - Sword
Techniques 3/combat : Shukumei : Psychique - Electric
Techniques 1/combat : Benizakura

Le Projet de Nate - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Le Projet de Nate   Le Projet de Nate - Page 6 ClockDim 7 Sep 2014 - 15:07


Son don avait causé sa perte. Il est vrai qu’il avait fait acquisition d’un don particulièrement embêtant, pouvant prendre le contrôle de n’importe quel être vivant. Sur ce point Sakaru était d’accord, mais c’était bien le seul. Il répondit alors :

« Ce pouvoir était certes dangereux, mais il ne l’avait jamais utilisé contre les démons. »

Sakaru ne pouvait pas supporter que son ami soit mort seulement car il était menaçant pour ses alliés. En effet son pouvoir était tellement grand qu’il aurait même pu contrôler Gohen s’il le souhaitait, et ça en seulement en quelques secondes.  Musuko haussa les épaules et lui répondit :

« Il est logique d’éliminer toute personne pouvant menacer Gohen. »

« Logique ? Non je ne vois là qu’une réaction de peureux : Quand quelqu’un ne vous plait pas vous le tuez. Vous ne valez pas mieux que les magmas, même si eux le montre en fuyant. »

« Je vais te rappeler que nous sommes des démons pas des anges, on règle les problèmes à notre façon. »

Sakaru grimaça, et se positionna de façon d’être paré au combat et répondit :

« C’est bien là le problème … »

Musuko sembla amusé, face à sa victime qui cherchait sans doute à venger son ami. Hélas pour lui Musuko n’avait rien à voir dans le meurtre de Szayel et Sakaru était au courant. En fait personne n’était au courant, hormis le tueur et Gohen lui-même. Le roi des démons avait annoncé qu’ils avaient tués Szayel se montrant trop menaçant avec son pouvoir. Néanmoins le nom du tueur ne fut pas annoncé, seulement un nous, Gohen prenant la responsabilité de la mort de ce dernier. Depuis ce jour-là Sakaru n’espérait qu’une seule chose se venger. Il avait donc utilisé les magmas pour se battre contre les démons, mais il rencontra un problème au cours de l’infiltration…

Flashback Jour Plan S 0h51, Bâtiment A, couloir

Sakaru suivait les mégots par terre, dans le but d’arriver à cette fameuse pièce. Il pourrait ainsi mettre en difficulté les démons, et pourquoi ne pas en profiter pour tuer l’assassin de Szayel ainsi que si possible Gohen. Il regarda les magmas rentrer dans la salle. C’était donc ici la fameuse salle ? Alors qu’il s’apprêtait à rentrer un démon mort vivant ferma la porte, et un autre poussa Sakaru. Subitement un autre démon fit son apparition c’était Musuko.

« Oh oh ! Mais il semblerait qu’Okugi avait raison : un démon serait présent accompagné de magmas. Son piège avait donc fonctionné, voilà les magmas bloqués dans cette fameuse pièce. »

Musuko lui pourrait s’occuper de Sakaru, et contrer ses illusions avec ses morts-vivants.

Jour Plan S 2h15, Bâtiment A,

Sakaru regarda Musuko qui prenait de bon temps dans ce combat.

« Te combattre fut un plaisir, et comme me l’a demandé Okugi je t’ai éloigné des magmas. A présent je pense qu’il est grand temps que je te contrôle ton esprit : tes illusions pourraient nous être très utiles. »

Un énorme sourire pouvait se lire sur le visage de Musuko qui annonça à haute voix  en pointa du doigt Sakaru:

« Utilise ton contrôle d’esprit sur lui ! »

Szayel dirigea alors ses deux mains en direction de Sakaru. Musuko explosa de rire : il était maintenant trop tard pour Sakaru. En réalité le pouvoir de Szayel n’était pas si instantané que ça, il fallait environ une demi-heure pour être chargé, mais ceci était resté un secret, que même Sakaru ne connaissait pas. Ceci était donc la raison de ce combat prolongé.

« Est-ce bon Szayel ? »

La technique étant déjà prête le sort ne devrait prendre que quelques secondes pour être lancé. Mais Szayel répondit alors :

« Non, il m’est impossible de lancer une telle technique sur une veste. »

Que voulait-il dire ? En face de lui se trouvait bien Sakaru ! Mais très rapidement le démon comprit que ce n’était qu’une illusion. Le démon refit son apparition et arriva juste derrière Szayel et décapita sa tête avec l’aide de son épée par derrière. Sakaru se baissa et attrapa la tête de son ami et tourna son regard vers Musuko :

« Les illusions ne fonctionnent en effet pas sur les morts-vivants, mais tu as oublié qu’ils fonctionnent bien sur toi. J’ai fait une illusion dans laquelle je restais planté là, alors qu’en réalité j’ai enlevé ma veste. Je suis ensuite éloigné et toi tu as ordonné à Szayel de contrôler cette veste. J’ai pu donc me mettre tranquillement derrière lui, étant donné que toute sa concentration était portée sur la veste. »

Sakaru posa sa main droite sur le front de Szayel, et lança un puissant rayon de façon à le détruire.

« A présent tu ne pourras plus utiliser son contrôle, il va pouvoir enfin reposer en paix. »

Le sourire s’était effacé du visage de Musuko laissant place à une infâme grimace : il était tombé dans le piège de son adversaire. Sakaru attrapa le corps décapité de son ami et lança un dernier regard vers son adversaire, resté sans voix.  Il disparut subitement, en utilisant son illusion. Musuko donna un coup de poing dans le mur : il était trop tard à présent pour partir à sa recherche. Ce dernier était donc resté dans le seul but de récupéré le corps de son ami. Le prince tourna sa tête derrière lui et il vit apparaitre Okugi, le fameux magma maqué.

« Dommage, tu y étais presque ! Nous avons une nouvelle priorité. Jörmungand a échoué, les magmas sont en libertés, et risques d’être tués au lieu d’être utilisé pour la création de nouveaux yeux Shukumei. Néanmoins, je te déconseille d’aller les voir, car les magmas veulent ta peau, Musuko, tu dois savoir pourquoi »

Pendant ce temps Sakaru fit sa réapparition en dehors du bâtiment, et posa le reste du corps de son ami dans un trou et l’enterra. Il posa une pierre et annonça :

« Maintenant que tu es enterré, il est temps d’en finir. »

Jour Plan S 2h15, Bâtiment A, devant la porte

« Serafino m’a demandé d’infiltré les magmas et d’ensuite vous éliminer. Bon j’avoue le meurtre du vieux, il n’était pas prévu à la base, c’était un petit bonus. »

En effet elle avait tué Diethelm et les soldats qui protégeaient un village, au lieu de récupérer les meilleurs soldats vivants pour les expériences. De ce fait elle se senti coupable lors de son voyage retour en compagnie de Serafino à cause de ses meurtres qu’elle avait caché à Serafino. Ichiji se posait donc une question : quel intérêt de venir ici regrouper tous les magmas et les tuer ?

« Pourquoi Serafino ferrait cela ? »

Demanda donc Ichiji qui eut l’honneur d’affronter ce fameux démon. Lilith répondit :

« Il faut voir ça directement avec lui. »

Elle n’était pas très bavarde à ce sujet, et de toute façon l’urgence n’était pas de connaitre la raison mais de la vaincre, et ce n’est pas pour rien qu’Himono le champion du monde des arts martiaux soit déjà parti à l’assaut. Il donna un puissant coup de poing dans la joue de cette dernière. Il était bien celui qui avait la plus forte chance de la vaincre. Il sorti un parchemin d’une poche qu’il déplia en direction de son adversaire.

« Je compte te vaincre avec ma plus puissante technique. »

Spoiler:
 


Dernière édition par Nate Kurusawu le Mer 26 Nov 2014 - 22:51, édité 1 fois
Nate Kurusawu
Nate Kurusawu
Magma
Masculin Age : 1010
Date d'inscription : 21/11/2009
Nombre de messages : 4655
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 690

Techniques
Techniques illimitées : Firehaméha - Black Hole - Sword
Techniques 3/combat : Shukumei : Psychique - Electric
Techniques 1/combat : Benizakura

Le Projet de Nate - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Le Projet de Nate   Le Projet de Nate - Page 6 ClockMer 10 Sep 2014 - 0:56


Tous les magmas reculèrent par réflexes. Ichiji regarda son adversaire qui était clairement bien plus forte que les démons. Il avait déjà perdu contre Serafino, allait-il encaisser une nouvelle défaite contre Lilith ? Il n’y avait aucun doute, les princes sont d’un niveau bien au-dessus. Salami l’un des soldats de Diethelm était le plus touché émotionnellement. Il avait vu Lilith tuer avec une facilité déconcertante le plus puissant magma ici présent. Pris de panique il attrapa les jambes à son cou et s’en alla le plus rapidement possible. Soudainement il constata le sol avait étrangement changé de place avec le sol, et qu’il se rapprochait dangereusement du sol. Il remarqua que trop tardivement que sa tête avait tout simplement était ôté de son corps. Lilith qui venait de décapiter le magma lança un rayon rosâtre dans la tête de ce dernier pour l’achever. Elle tourna sa tête vers les magmas restants sans rien annoncer mais on pouvait en déduire qu’elle sous-entendait avec ce meurtre que la fuite est inutile. Sachi l’ancien prisonnier s’avança vers elle, et s’agenouilla avant d’annoncer.

« Je renonce à combattre … »

Etait-il stupide ? Elle s’en foutait bien qu’il se rende ou non, elle allait tout simplement faire comme les autres et l’achever. Il y a déjà eu trop de victimes, si ça continue ils ne seront pas assez pour pouvoir la vaincre. Le second des Tainetsu augmenta subitement son aura et s’apprêta à sauver le magma, mais ce dernier se releva avant qu’Ichiji vienne.

« Néanmoins je renonce uniquement à combattre les démons. »

Lilith qui s’était approché de ce dernier s’arrêta. Ichiji resta bouche bée, serait-il en train de les trahir ? Au final cela ne serait pas surprenant étant donné que c’est un criminel, haïs par tous les magmas.

« Laissez-moi vous rejoindre ! »

Comment allait réagir Lilith ? Comptait-elle ignorer sa proposition où le tuer ? Ou bien en faire un allié ?  Après tout ce ne serait pas la première fois qu’un magma rejoigne le rang des démons. Finalement elle annonça sa réponse :

« J’accepte ta proposition. La condition tu dois la connaitre. »

Un sourire s’afficha sur le visage du prisonnier qui se tourna en direction des magmas et un d’un coup de langue il lécha sa main gauche.

« Ça fait bien longtemps que je n’ai pas tué un magma ! J’ai hâte de retrouver … cette odeur ! Je ne vous connais pas, mais vous me connaissez, et vous savez ce qu’il vous attend »

Aisu s’approcha d’Ichiji et lui demanda :

«Qu’est-ce qu’il nous attend ? »

Ichiji fut surpris de savoir que le magma de glace ne soit pas au courant de ces détails tellement cette affaire avait fait coulé d’encres. Ichiji prit alors la parole et annonça un peu gêné :

« Bah tu vois … Sachi aime bien … »

Mais il se fit couper la parole par Jean-Claude-Michel :

« C’est un nécrophile gay. »

Aisu n’étant déjà pas réellement motivé par mourir, voyait ici une raison de plus pour rester vivant. Le criminel se mit à rire avant de répondre :

« Mais où est le mal ? De toute façon mort vous vous servez plus de votre corps ! »

Sachi avait commencé par violer des cadavres dans les morgues. Mais voilà le taux de mortalité des magmas étant vachement bas il décida de se servir chez les vivants. Son cas fut difficile à résoudre, car il prenait au hasard ses victimes, à l’exception près qu’ils étaient toujours des hommes.  Il tourna son regard vers Suriki et annonça avec dégout :

« Ne t’inquiètes pas pour toi, t’es moche. »

Devait-elle être rassurée qu’un malade mentale la trouve moche ? Il s’approcha d’un des cadavres de magmas et s’agenouilla tout en salivant :

« Ça me rappel mes vacances !» Il se releva « Mais aujourd’hui j’ai des produits de luxes et je me contenterais pas de bas de gamme »

Il donna un coup de pied dans le cadavre du magma et fixa du regard Ichiji, c’était bien un produit de luxe ! Il se lécha les babines et augmenta son énergie.

« Surtout ne pas trop vous abimer … »

Puis il se jeta en direction d’Ikaki. Il donna un puissant coup de poing dans le ventre de ce dernier qui se retrouva projeté contre un mur.

« Par contre pas le choix, je vais devoir d’exploser la tête pour être certain que tu sois bien mort »

Sachi n’est pas réputé pour des techniques en particulier, pour sa grande force brute, capable par exemple d’écraser une tête avec ses mains. Lilith regarda la scène sans bouger, pourquoi travailler si on peut laisser le travail à quelqu’un d’autre ? Ichiji se précipita en premier pour tenter de secourir Ikaki mais il reçut un coup de pied dans son ventre qui l’arrêta net et un second qui le propulsa au loin. Suriki s’interposa entre Sachi et Ikaki qui eut le temps de se relever. Subitement le criminel attrapa au cou la magma et annonça :

« Tu as raison je devrais te tuer en premier, et garder le meilleur pour la fin. »

Il lâcha sa main gauche et s’apprêta à casser la tête de cette dernière contre le mur mais il gagna avant un coup de poing d’Ikaki dans sa tronche qui semblait bien déterminé à la protéger. Sachi ouvrit sa main droite laissant tomber Suriki, et ajouta :

« Si tu insistes … »

Sans avoir le temps de réagir Ikaki se retrouva la tête entre le mur et la main droite de Sachi. Aisu et Ichiji courraient en sa direction mais il était trop tard le criminel s’amusait à cogner la tête de sa victime contre le mur avant de le balancer par terre. Il projeta son énergie qui fit reculer Aisu et Ichiji. Sachi regarda sa victime et annonça :

« Je ne peux pas attendre ! »

Il commença à baisser son pantalon, et Ichiji n’ayant pas spécialement envie d’observer le spectacle se précipita, mais un dôme invisible avait fait son apparition. Il était trop tard, ce dôme était quasiment indestructible. Le second des Tainetsu tourna sa tête vers Suriki assise par terre le regard vide. Ikaki étant son mari, il normal qu’elle prenne mal la chose.

« Toi qui aime prendre les gens par derrière, tu devrais faire attention aux tiennes. »

Annonça Jean-Claude-Michel qui se trouvait derrière le criminel qui lui lança un Firehaméha à bout portant au niveau de la tête de ce dernier.

« Etrangement, ça sonnait creux. »

Sachi était un cadavre, ce qu’il a toujours préféré. Ce Jean-Claude-Michel était étrange, qui était-il ? Il était également un criminel mais personne ne semblait le connaitre. Ichiji s’avança enfin vers Lilith, la véritable ennemie.

« Nous sommes plus que cinq, ça fait peu … »

Il tourna sa tête et il vit Suriki au pied du corps d’Ikaki.

« Même quatre… »

Rajouta Aisu. Il ne restait donc en état de se battre uniquement Aisu, Naboru, Ichiji et Jean-Claude-Michel. Mais une voix se fit entendre qui annonça :

« Non vous êtes bien cinq. »

La voix étant masculine cela ne pouvait pas être Suriki. Ichiji se retourna et annonça :

Spoiler:
 
Nate Kurusawu
Nate Kurusawu
Magma
Masculin Age : 1010
Date d'inscription : 21/11/2009
Nombre de messages : 4655
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 690

Techniques
Techniques illimitées : Firehaméha - Black Hole - Sword
Techniques 3/combat : Shukumei : Psychique - Electric
Techniques 1/combat : Benizakura

Le Projet de Nate - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Le Projet de Nate   Le Projet de Nate - Page 6 ClockMer 17 Sep 2014 - 23:58


Jour Plan S 2h15, Bâtiment A, Salon

Alricaus bondit vers son adversaire pour donner un puissant poing du droit, que Serafino esquiva assez facilement. Ce dernier afficha un grand sourire, il avait volontairement choisi une pièce étroite car il savait que les ailes de ce dernier lui donnerait un plus dans les duels aériens. Avec une pièce étroite il va donc être contraint à rester au sol. Bien entendu le demi-démon l’avait bien compris. Mais la transformation ne lui permettait pas uniquement d’être plus à l’aise dans les airs : non il devient plus fort, du moins il retrouve sa véritable puissance. Alricaus fit un bond en arrière et prépara sa technique Ransetto lui permettant de tout couper. Bien entendu il ne pourrait pas l’avoir par effet de surprise, le démon connaissant déjà cette technique. Mais ceci est réciproque : Alricaus connait plusieurs des techniques de Serafino, qui ne pourra pas usé des orbes télécommandés, ne pouvant marcher que sur l’effet de la surprise. Une nouvelle fois Alricaus s’approcha de son adversaire et essaye de le blesser au niveau du ventre mais Serafino lui attrapa le bras et d’un coup sec il frappa la table avec le bras d’Alricaus qui coupa donc la table en deux, laissant le vin couler par terre. Alricaus s’extirpa de l'étreinte de l’adversaire un donna un coup de pied dans le ventre qui propulsa Serafino contre le mur. Mais ce dernier se vengea et donna un puissant coup dans le ventre du demi-démon qui le propulsa à l’autre bout de la pièce.

« J’espérais plus de toi sous ta forme complète. »

Il se releva tout en essuya sa bouche légèrement recouverte de sang. Ce manque d’espace l’oppressait et l’empêchait clairement d’utiliser pleinement ses pouvoirs d’anges. Il devait trouver un moyen pour se battre dans une pièce bien plus grande. Serafino s’avança tranquillement, et ne comptait pas changer de pièce. Il montra un grand sourire et annonça :

« Une fois ton élimination effectué, et celle de Seishiro effectué il ne me restera plus qu’à exterminer la poussière pour terminer le ménage. Et une fois fait, enfin un démon digne de ce nom régnera ! »

Alricaus pouffa un rire sarcastique avant de répondre :

« Digne ? Dans ton monde oui. »

Que sous-entendait-il par exterminer la poussière ? Parlait-il des magmas ? Subitement une hypothèse arriva dans sa tête, mais ce n’était pas une priorité. Une nouvelle fois il prépara sa technique Ransetto et se mit en garde et tenta de porter un grand vers son adversaire qui esquiva facilement. Finalement le demi-démon donna un coup dans le plafond ce qui fit rire le traitre.

« Tu perds ton sang-froid ? »

Alricaus reposa ses pieds au sol et une nouvelle prépara sa fameuse technique. Pour le moment Serafino restait sur la défensive. Espérait-il vaincre son adversaire en le laissant se fatigué ? Aussi bon qu’il soit défensivement, Serafino ne pourra pas esquiver éternellement. Pour ne pas changer Alricaus s’en alla pour donner un coup au démon, mais étrangement Alricaus lui-même esquiva Serafino pour se diriger une nouvelle fois vers le plafond. Le sourire s’afficha sur le visage du démon et dirigea sa main vers Alricaus qui semblait prêt à frapper une nouvelle fois le plafond. Des aiguilles se dirigèrent vers le demi-démon qui fut trop surpris pour esquiver. L’attaque propulsa au loin Alricaus qui percuta un mur et se retrouva assit par terre. Serafino avança tranquillement vers lui et annonça :

« Je ne suis pas idiot, tu veux détruire le plafond pour gagner en altitude et par la même occasion tenté de me faire tomber le plafond sur la tête. »

Alricaus grimaça, non satisfait d’avoir échoué mais également à cause de la technique de son adversaire qui provoque d’atroces douleurs. Le même scénario à quelques choses prêtes se reproduisit par la suite, Alricaus tentant désespéramment de frapper le plafond, mais à chaque fois les aiguilles de son adversaire l’empêchèrent d’y arriver.  Alricaus se retrouva une nouvelle fois au sol et Serafino s’approcha, affichant son grand sourire habituel.

« Sens-tu la rage monter ? La rage d’échouer, et d’encore échouer tout en sentant que tu es si proche du but … mais qu’un immense mur se dresse devant toi ? Tu auras beau tenté de le monter à chaque fois tu tomberas et à chaque fois la chute sera autant douloureuse.»

Rapidement la grimace d’Alricaus laissa place à un sourire. Quand Serafino regarda le sol, il était trop tard ce dernier était déjà en train de se dérober. Le pilier se retrouva donc dans les airs en train d’esquiver tant bien que mal ce qui servait auparavant de sol. Son adversaire Alricaus s’en sortait train bien dans cet exercice. Finalement les deux posèrent le pied sur les débits et Serafino prit la parole, mais sa bonne humeur laissa sa place à de la frustration.

« Tu n’as jamais cherché à casser le plafond … mais en réalité à détruire le sol. »

En effet les deux combattants se retrouvaient à l’étage inférieur, après avoir entièrement détruit ce qui séparait les deux étages. A présent cette nouvelle pièce laissa largement assez de place pour qu’Alricaus puisse déployer ses ailles à sa guise, d’ailleurs ce dernier ne se pria pas pour s’envoler.

« Mon objectif premier était bien de tenter de détruire le plafond, mais tu as rapidement fait la bonne déduction. Hélas pour toi j’avais un plan de secours. »

A présent il était dans des conditions optimales. Serafino pourrait tenter de s’enfuir, mais les portes de l’étages inférieurs était recouvertes de gravier. Il restait plus qu’une qui se trouvait à l’étage supérieure … mais fallait encore être plus rapide qu’Alricaus dans les airs, et ce n’était pas gagné. La solution optimale serait de détruire. Mais la fuite serait-il la bonne solution ?

« Ne t’inquiètes pas, je ne vais pas fuir. Au final je suis même satisfait : je suis curieux de voir ce que tu es capables de faire sous cette forme. Aller impressionne moi, l’hybride. »

Jour Plan S 2h20, Kazan

Sae se trouva en train d’esquiver les attaques des magmas, qui espéraient tuer cette dernière pour se faire pardonner au près du pilier. Subitement le fameux magma le responsable de la mort de Yuki s’interposa et annonça :

« Si tu veux vraiment nous protéger alors laisse nous te tuer. »

Juste la vue de ce magma lui donner envie de lui en coller une, mais la phrase lui fit passer à l’acte, et frappa pour la première fois un des magmas. Sae retourna au près du magma couché par terre qu’elle venait de balancer au loin. Volac qui s’avança s’exprima alors :

« Tu as la preuve de la lâcheté des magmas. Je te repropose de nous rejoindre. Pour dire oui, tu as juste à tuer ce salop qui a tenté de te tuer juste pour rallonger sa pittoresque vie alors que tu tentais de le sauver. »

Le magma au sol était trop abasourdit pour réagir. Il devint alors tout blanc au moment où Sae dirigea sa main droite vers le magma. Ce dernier tenta de se justifier, mais la magma n’avait que faire de son avis. On pouvait voir une boule orangeâtre se forme sous sa main droite.

Spoiler:
 
Nate Kurusawu
Nate Kurusawu
Magma
Masculin Age : 1010
Date d'inscription : 21/11/2009
Nombre de messages : 4655
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 690

Techniques
Techniques illimitées : Firehaméha - Black Hole - Sword
Techniques 3/combat : Shukumei : Psychique - Electric
Techniques 1/combat : Benizakura

Le Projet de Nate - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Le Projet de Nate   Le Projet de Nate - Page 6 ClockVen 19 Sep 2014 - 0:36


Le magma couché au sol en profita pour se relever et s’enfuir le plus rapidement possible. En effet que ce soit d’un côté ou d’un autre ou lui voulait du mal : il payait le fait d’être une girouette allant dans le sens qui l’arrangeait. Le démon quant à lui semblait déçu de voir un autre magma s’interposer. lâcha le bras de cette dernière et l’attrapa pour l’emmener un peu plus loin, craignant une réaction du prince. Assez rapidement il libéra la magma qui lui répondit étonné :

« Tu étais blessé, comment …»

« Oui je l’étais, j’ai un trouvé un moyen pour me soigner. »

Flashback

Warui attendait dans la pièce en compagnie de Teki. Subitement un magma resté dans les lieux fit son apparition et lui fit signe de le suivre. Ce dernier prit alors la parole :

« Nous avons enfin trouvé une rivière de lave accessible. »

Les magmas ont la possibilité de régénéré plus rapidement en restant dans de la lave. C’est d’ailleurs pour cette raison que les démons surveillaient les environs ou avait simplement bloqué l’accès.

« A cause de la guerre ils ont moins de soldats, et du coup ils ne peuvent tout surveiller. »

Warui l’accompagna donc jusqu’à la rivière de lave, et plongea avec comme objectif de pouvoir rejoindre le plus rapidement possibles ses compagnons.

Jour Plan S 2h22, Kazan

« Tu es tombé bien bas pour t’attaquer aux nôtres. »

Ajouta Warui, non satisfait d’avoir du empêcher son alliée de tuer un magma. Sae ferma son poing droit, pensant encore aux dernier évenements.

« Aux nôtres ? Ces types sont prêts à nous tuer pour survivre au lieu de se battre avec nous. »

Warui croisa les bras, et regarda le groupe de villageois magma qui s’approcha. Trop éloigné ils n’avaient pas entendu la proposition de Volac à Sae, mais il ne fait aucun doute que ces derniers auraient également accepté la mise à mort du magma venant de fuir pour rester en vie. Parler de groupe n’est en réalité qu’une illusion cachant en réalité un lot d’individualité luttant chacun pour sa propre survie.  

« Et alors ? »

Répondit alors à la surprise générale Sae, ne comprenant pas ou pouvait en venir ce dernier. Ne se rendait-il pas compte de la véritable nature des magmas ? Elle tenta de lui répondre, mais finalement Warui lui-même reprit la parole :

« Pourquoi Tainetsu existe à ton avis ? Pour protéger les faibles. La population son rôle n’est pas de se battre, mais uniquement de survivre. S’ils étaient capables de se battre par eux même, les Tainetsus n’existeraient pas. Oui ils nous crachent dessus alors qu’on les protège, qu’il en soit ainsi ! De toute manière nous ne sommes pas là pour la gloire. »

Sae resta inerte, ayant presque oublié le rôle primaire de son groupe, avec également son lot d’individualité, mais luttant ensemble contre les démons. Elle tourna son regard vers les magmas et répondit :

« Tu as raison je suis allé trop loin. Voir ces magmas qu’on tente de tant protéger qui nous trahit, m’a fait oublier que s’ils sont ainsi c’est à cause de leurs faiblesses. Mais … je ne les pardonnerais jamais d’avoir causé la mort de Yuki. »

Warui ferma les yeux quelques secondes, portant un hommage à son défunt collègue. Sae avait craqué et s’était compréhensible. Il ne fut hélas pas venu à temps pour sauver Yuki, mais il put heureusement sauver Sae. Il tourna alors sa tête en direction de Volac et annonça :

« Personnellement je ne vois qu’un véritable coupable, et il se trouve en face de nous. »

L’énergie de Warui augmenta subitement, prêt à en découvre avec ce jeune morveux. Il disparut pour apparaitre juste en face du prince. On pouvait voir le poing droit de ce dernier récouverte d’une épaisse couche d’énergie. Le magma évita s’en mal les différentes flèches noirs de son adversaire et se baissa avant de placer un coup de poing sous le menton de son adversaire et de s’écrier :

« Explosion Glave Upercut !»

Jour Plan S 2h20, Prison

Rapabienski s’arrêta devant une porte et se retourna pour faire face à Nate et à Kuniyoshi. Enfin ils étaient arrivés devant ce fameux lieu, le terrien n’avait pas besoin de faire de commentaire pour que Nate comprenne. Le magma venu d’un autre univers tourna sa tête vers Kuniyoshi :

« Rejoins les autres, je ne sais pas ce qu’il se passe, mais il semblerait qu’un gros combat se déroule. »

Nate voulait être seul, Kuniyoshi le comprenait, mais il était également vrai qu’un combat avait lieu à l’endroit du rendez-vous. Ce message d’Aisu était un piège ? Alors que Kuniyoshi s’éloignait, Nate dirigea son regard vers Enolc et annonça :

« Fais-moi entrer. »

Il acquiesça et introduisit une clef dans la porte, et la fit tourner. Nate était extrêmement pensif, se demandant à quoi pouvait ressembler l’Alouqua de ce monde. Il avait des questions à lui poser, et notamment sur son fils. Etait-il en vie ? Ou se trouvait-il ? Il voulait des réponses. Il a pu obtenir des réponses pour les yeux Shukumeis, mais pas ce qu’il l’intéresse tant : son passé, et son fils. Alors que la clef continuait de tourner un nœud se forma dans l’estomac du magma. Finalement cette fameuse clef s’arrêta, et Enolc s’éloigna de la porte laissant l’honneur à Nate d’appuyer sur cette poignée.  Il posa sa main droite sur la poignée, et resta inerte pendant quelques secondes. Il tourna une dernière fois sa tête vers Enolc.

« Tu restes ici. »

Il ne prit pas la peine de le menacer, ce dernier avait sans doute compris ce qui risquait de lui arriver s’il n’écoutait pas Nate. Son regard se porta une nouvelle fois vers cette fameuse poignée. Pourquoi n’arrivait-il pas à l’ouvrir, avait-il peur de lui faire face ? Finalement il prit son courage à deux mains et pressa sur cette dernière pour l’ouvrir avant de fermer juste derrière lui, laissant Rapabienski seul dans le couloir. En entant Nate ne put uniquement voir une forme tapis dans l’obscurité. Nate s’approcha tout doucement et annonça :

« Alouqua … ? »

Elle tourna alors son regard vers Nate, et semblait surprise de voir un magma lui faire face. Le silence régna pendant plusieurs secondes, aucun des deux se semblant pour le moment vouloir continuer la conversation. Le scientifique s’avança pour enfin voir le visage de cette dernière assise.

« Que me voulez-vous ? »

Répondit finalement Alouqua. Puis Nate fouilla dans la poche droite de sa blouse pour y sortir une cigarette. Il l’alluma pour finalement la déposer sur sa bouche et répondit tout en s’accroupissant pour mieux voir :

« Êtes-vous blessé ? »

Elle bougea sa tête horizontalement et Nate se releva tout en s’éloignant pour se diriger vers la porte, et l’ouvrit. Il dévisagea Enolc qui semblait-être surpris de le voir de sitôt. Rapabienski prit la parole :

« Alors satisfait de savoir sa femme sauve ? »

Nate retira sa clope de sa bouche et répondit :

Spoiler:
 
Nate Kurusawu
Nate Kurusawu
Magma
Masculin Age : 1010
Date d'inscription : 21/11/2009
Nombre de messages : 4655
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 690

Techniques
Techniques illimitées : Firehaméha - Black Hole - Sword
Techniques 3/combat : Shukumei : Psychique - Electric
Techniques 1/combat : Benizakura

Le Projet de Nate - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Le Projet de Nate   Le Projet de Nate - Page 6 ClockSam 20 Sep 2014 - 22:22


Jour Plan S 1h15, Bâtiment A, Salon, monde en noir et blanc

Seishiro accompagné de Fred se retrouvait en face d’Enki dans ce fameux monde en noir et blanc. Hélas pour SK son adversaire n’avait pas changé, il avait espéré qu’en l’éloignant de son adversaire ce dernier ne serait plus sous son contrôle. Néanmoins même étant contrôlé encore par Serafino, ce dernier n’est plus là pour lui donner des ordres, et devra agir de son propre chef. Enki tenta de créer une technique, mais en vain : ce monde en noir et blanc inhibant l’énergie. Subitement les yeux de son adversaire devinrent orangés et Enki se téléporta pour arriver juste devant son adversaire et lui donner un coup de poing sous le menton qui propulsa le démon au loin.

« … »

Enki ne semblait pas spécialement bavard et resta silencieux après avoir frappé son adversaire. Il jeta un coup sur le côté et donna un coup dans le ventre de Fred. Seishiro se releva tout en regardant Enki ressemblant à une vulgaire bête, avec son compteur affichant zéro à côté de lui. Fred se releva à son tour et annonça :

« Je croyais que l’utilisation de techniques est impossible … »

« Il est impossible en effet d’utiliser de l’énergie. Mais les yeux Shukumeis ne sont pas concernés par cette contrainte, sinon comment je pourrais utiliser ma technique ? »

Goudou avait bien pu utiliser la même technique de Seishiro dans son monde en noir et blanc. Goudou  une question subsistait : pourquoi Nate n’avait pas utilisé le pouvoir de son œil ? Sans doute de peur de se faire voler son œil par son adversaire. Soudainement SK prit la parole pour annoncer :

« Je vais te poser des questions Enki. SI tu réponds faux tu recevras une décharge. Si tu réponds à au moins 5 questions tu seras libre. »

Afin de pouvoir utilisé sa technique il n’avait pas le choix d’expliquer les règles. Le moment de vérité arriva et Seishiro se mit à poser sa première question dans le but de faire comprendre à Enki qu’il n’est pas le véritable lui, et ainsi passer outre du contrôle de Serafino :

« As-tu envie de nous tuer ? »

Le silence régna pendant quelques secondes avant que ce dernier acquiesça de la tête. Le compteur juste à côté de lui passa à un. Cela était logique car l’Enki actuel était bien persuadé de devoir tuer Seishiro et Fred. Puis quelques secondes plus tard Seishiro posa une nouvelle question :

« Qu’as-tu mangé hier midi ? »

Cette question va permettre de savoir si son adversaire conserve bien les souvenirs du véritable Enki. Il y avait de nombreuses possibilités : s’il répond juste c’est qu’il a conservé les souvenirs. Une autre solution est qu’il mente intentionnellement mais son adversaire n’avait aucune raison de le faire. La dernière réponse possible est je ne sais pas, et il y a alors deux solutions : sois il est électrocuté et alors cela veut dire qu’il y a une part de lui qui sait qu’il ment, et le pire de cas : il ne ment pas en disant ça et alors il aurait tiré un très sur tous ses souvenirs.

« Aucune idée. »

Telle fut la réponse d’Enki, et le compteur de ce dernier passa à deux. Seishiro se mordilla la lèvre. Il ne semblait donc avoir aucun souvenir du véritable Enki, et du coup cela compliquait la chose. Une nouvelle fois son ennemi se téléporta pour arriver juste devant lui et tenta de lui placer un coup de poing dans le ventre, mais Fred s’interposa et bloqua l’attaque de ce dernier. Seishiro ne perdit pas de temps et posa automatiquement la prochaine question :

« Enki, as-tu accès aux vieux souvenirs de ce corps ? »

Demanda néanmoins Seishiro pour être certain de la situation. Si ce dernier ne possède réellement aucun souvenir il risque d’être difficile de faire quelque chose pour lui. Le démon resta silencieux pendant un petit moment avant de répondre :

« Non »

Et le compteur passa à trois. Il semblait donc qu’Enki ne possède plus le moindre souvenir, qui qui sont sans doute scellés. Enki se téléporta une nouvelle fois pour se retrouver derrière Seishiro, mais encore une fois Fred arriva et défendit son compagnon.

« La prochaine question va être déterminante, car elle va décider de l’avenir d’Enki. »

Fred qui venait de repousser Enki se retourna, craignant le pire pour son ami.

« En cas de mauvaise réponse il va falloir trouver un moyen pour le neutraliser, quitte à la tuer. »

En effet s’il ne ment pas le compteur passera alors à cinq, et il sera à une bonne réponse de la liberté. Le neutraliser sans utiliser de technique cela risquait d’être délicat, mais subitement Fred se rendit compte qu’il n’y avait qu’une seule possibilité en réalité. Seishiro fouilla dans sa poche et récupéra une seringue que le démon gardait de côté pour tuer son adversaire si les choses se passaient mal. Il ne l’avait pas utilisé lors de son combat contre Goudou, pensant la victoire assuré.

« Le poison est sans doute la seule solution … »

Répondit alors Fred pas vraiment enjoué par la situation, qui pourrait peut-être prêt à empêcher SK de tuer son ami. Tout aller se passer après cette question. Seishiro s’approcha alors d’Enki et annonça :

« Est-ce que …. »

Seishiro allait une nouvelle fois tenter de faire comprendre à Enki que tout ceci n’est qu’une supercherie. Si Enki répond sans mentir le compteur passera à quatre, et Seishiro ne pouvant pas prendre le risque de délivrer Enki et n’aura pas le choix que de le tuer. S’il ment la décharge devrait lui faire comprendre alors que tout ceci n’est qu’un mensonge, et alors Seishiro n’aura qu’un insisté jusqu’à que sa marche, du moins si ça marche, car au pire il sera juste inconscient.

« … tu es le véritable Enki ? »

Jour Plan S 2h22, Prison

Rapabienski regarda étrangement le magma. Mais cela confirmerait alors le fait que l’interrogatoire de Seishiro n’est rien donné. Mais Seishiro lui avait assuré avec certitude qu’Alouqua était bien sa femme. Serait-il possible que le magma est trouvé une faille dans la technique du prince ? Cela pourrait également expliquer le fait qu’il est pu donner un faux nom.

« Qui es-tu vraiment, Nate Kurusawu ? »

Le magma ne fut pas surpris d’entendre Enolc l’appeler ainsi. En effet il avait craché son nom à Seishiro. Le magma retira une nouvelle fois la cigarette de sa bouche et répondit ;

« Je suis un magma prêt à tout pour chercher des réponses, même prêt à partir dans d’autres univers. »

Pour la seconde fois il venait d’évoquer un autre univers. Ce type ne viendrait tout de même pas d’un autre univers ? Non c’est trop tiré par les cheveux, mais ça pourrait expliquer le fait qu’il soit également Nate Kurusawu. Le magma resta pensif : et maintenant que faire ? Sa femme n’était visiblement pas ici. Il pourrait sans doute aider les magmas de cet univers pour découvrir ce qu’il se cache derrière cette porte. Subitement il senti une personne approché et un sourire s’afficha sur le visage de Rapabienski. Le magma continua de fumer tranquillement pas du tout inquiet par ce sourire qui venait sans doute de la personne qui était en train de se diriger en ces lieux.

Spoiler:
 
Nate Kurusawu
Nate Kurusawu
Magma
Masculin Age : 1010
Date d'inscription : 21/11/2009
Nombre de messages : 4655
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 690

Techniques
Techniques illimitées : Firehaméha - Black Hole - Sword
Techniques 3/combat : Shukumei : Psychique - Electric
Techniques 1/combat : Benizakura

Le Projet de Nate - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Le Projet de Nate   Le Projet de Nate - Page 6 ClockMer 1 Oct 2014 - 0:06

Flashback

Tadayoshi était au sol, Alricaus lui demanda alors :

« Qu’elle est ta dernière volonté ? »

Le chef des Tainetsus se mit à rire, avant de répondre :

« Survivre. »

Un sourire s’afficha sur le visage du démon qui apprécia l’ironie du magma. Au bout de quelques secondes le magma rajouta :

« Ce que je souhaite réellement, c’est la liberté pour notre espèce. »

Le démon ne comprenait que trop bien ce que ressentait le magma. Alricaus tourna sa tête, un combat avait lieu en ce moment même entre Serafino SK et Enki : il se devait d’agir. Le pilier tourna se regard vers le magma au sol et annonça :

« Je suis celui qui s’occupait de trouver des plans pour vous éradiquer, je n’ai par exemple pas hésité à manipuler Teki pour vous traquer. N’est-ce pas ironique que tout ceci soit orchestré par une personne détestant tuer ? »

A la grande surprise du magma le démon s’éloigna de Tadayoshi et s’arrêta pendant sa marche et ajouta :

« Vous n’êtes pas les seuls à avoir perdu votre liberté. Crois-tu que ça me fait plaisir de faire tout ça ? Crois-tu que ça nous fait plaisir d’être ici, loin de chez nous ? » Alricaus fit une petite pause avant de terminer son discours : « Je te laisse la vie sauve, profite de ta nouvelle vie, et retrouve les tiens et fuyez. »

Tadayoshi au sol regarda s’éloigner le démon qui fut incapable de le tuer.

Jour Plan S 2h22, Bâtiment A, devant la porte

Tadayoshi venait donc de faire sa réapparition, et vit ses camarades faire face à un démon. Pendant son combat contre Alricaus il avait entendu le message l’Aisu, et en vue des nombreux cadavres il ne faisait aucun doute que cette démone avait tendu un piège. Le chef s’était un peu reposer avant de rejoindre les siens, néanmoins il était loin d’avoir totalement récupéré, et il n’était pas le seul dans cet état, Ichiji aussi. L’énergie de la démone augmenta subitement, prête à en finir avec les magmas. Elle se précipita en direction du dernier venu. Mais elle se retrouva subitement enfermé dans une prison de bois, que venait de faire apparaitre Ichiji. Bien que gêné par son aveuglement temporaire Naboru suivi le mouvement de la contre-attaque en et fit un bond dans le ciel  et lança un Firehaméha en direction de la démone bloqué dans la cage. L’explosion causée par l’impact de l’attaque du magma avec la démone fit détruire la cage au passage. Sans surprise elle en sorti indemne, mais pu découvrir avec stupeur Jean-Claude-Michel qui l’attendait à la sortie et donna un puissant coup de poing dans son ventre qui le propulsa en direction d’Aisu qui forma un pic de glace qui rentra dans le corps de la démone incapable de se défendre. Son corps alourdi par la présence dans ce dernier de ce pic de glace s’écroula au sol.

« Fire – Column »

Annonça Tadayoshi tout en regardant le corps de Lilith se faire anéantir par la puissante attaque de la part du chef des Tainetsus qui afficha un grand sourire face à la brillante attaque collective des magmas.

« Seul nous avons aucune chance, mais ensemble nous sommes bien plus fort. »

Mais le sourire du magma disparu en voyant Lilith sortir vivante de cette colonne de feu. On pouvait néanmoins voir un trou dans le corps de cette dernière ou se trouvait préalablement le pic de glace, à présent fondu par la chaleur provoqué par la colonne de feu. La combinaison avait certes bien fonctionné mais cela n’était sans doute pas suffisant contre elle. La stupeur de Tadayoshi augmenta en voyant le corps de cette dernière régénéré lentement, le trou devenant donc progressivement de moins en moins gros.

« Comment est-ce possible … »

Cette génération lente faisait penser à celle des magmas, même si celle de la démone semble plus rapide. Tout le monde semblait dépité suite à cette dernière attaque qui fut au final un véritable échec.

« Nous ne pouvons pas abandonner maintenant … pas après toute ces morts. Et puis ce n’est pas comme si elle était ressortie totalement indemne : elle n’est pas invincible. Nous pouvons y arriver. »

Annonça le chef pour remobiliser ses troupes. Tellement de magmas sont morts au cours de cette guerre, il était temps que tout cela s’arrête. Subitement Lilith posa sa main droite sur son bras gauche qui se désintégra. Finalement elle dirigea sa main restante en direction des 5 magmas qui s’étaient réunis et annonça :

« Atomzerfall! »

Aisu fut estomaqué par la technique utilisé par la démone, car elle était simplement la technique ultime de Diethelm. Cette technique en contrepartie d’un membre il est possible d’envoyer un puissant rayon désintégrant un ennemi au niveau atomique. Connaissant la technique il se hâta d’esquiver cette technique tout en attrapant au passage Ichiji qui se trouvait juste devant lui. Noboru au dernier moment poussa avec son bras droit Tadayoshi et tenta d’esquiver l’attaque, ce qui fit partiellement car il ne put empêcher le rayon de lui pulvériser son bras gauche. L’attaque s’étant terminé les magmas se levèrent et Tadayoshi demanda :

« Tout le monde va bien ? »

Le chef regarda sans un premier temps Noboru se tenir l’épaule gauche, tentant tant bien que mal de stopper l’hémorragie.  Tadayoshi prit de vitesse par l’attaque de la démone se senti désolé pour Noboru, car la technique de Diethelm a une autre spécificité : ce qui est perdu ne pourra pas être régénéré, ce qui en faisait donc une arme ultime. Déjà gêné par ses yeux, il était à présent handicapé par son bras perdu, il ne faisait aucun doute que Noboru ne pouvait plus se battre. Il s’éloigna rapidement pour ne pas gêner des compagnons dans la suite des événements. En faisant le tour des personnes Tadayoshi remarqua rapidement l’absence d’une personne : Jean-Claude-Michel n’était plus là, il s’était donc fait anéantir par l’attaque de cette dernière. Tadayoshi n’eut pas vraiment eu le temps de le connaitre, mais voir un des siens mourir étaient toujours douloureux. Il n’y avait plus que 3 magmas en mesure de se battre dont deux sortant d’un combat difficile, les chances de victoires étaient réellement en train de disparaitre. Le bras gauche que la démone venait de faire disparaitre refit son apparition, aussi rapidement qu’il avait disparu.  Aisu encore sous le choc, prit la parole :

« Comment connais-tu cette technique ?»

Aisu espérait lever le voile sur ce mystère.  Bien entendu il était fort possible qu’elle refuse d’y répondre. Elle garda le silence tout en se dirigeant vers le cadavre d’Himono. Elle approcha sa tête du ventre de ce dernier, et mordit afin de prendre une bouchée. Elle se releva essuyant le sang recouvrant sa bouche. Elle se releva et fixa du regard les magmas, mais ses yeux étaient à présent dorés.

« Je vous présente la technique de mes yeux Shukumei : Yashinau. »

Le silence s’installa dans la pièce, jusqu’à que la démone donne finalement plus d’explication sur ses yeux:

Spoiler:
 
Nate Kurusawu
Nate Kurusawu
Magma
Masculin Age : 1010
Date d'inscription : 21/11/2009
Nombre de messages : 4655
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 690

Techniques
Techniques illimitées : Firehaméha - Black Hole - Sword
Techniques 3/combat : Shukumei : Psychique - Electric
Techniques 1/combat : Benizakura

Le Projet de Nate - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Le Projet de Nate   Le Projet de Nate - Page 6 ClockDim 5 Oct 2014 - 17:58


Jour Plan S 2h20, Bâtiment A, Salon (du moins ce qu’il en reste)

Serafino attendait de voir ce qu’allait proposer le demi-démon flottant dans les airs. Encore une fois il prépara sa technique Ransetto, ce qui fit rire Serafino qui ne manqua pas de faire une remarque :

« Tout ça pour faire la même chose qu’avant ? »

Alricaus ne répondit pas à la provocation de son adversaire et se mit en position de combat. D’un battement d’aile ce dernier se retrouva juste derrière Serafino. Ce dernier se retourna pour voir Alricaus qui venait d’apparaitre juste derrière lui. Il posa ensuite une main sur ses cotes de gauche, ou une blessure venait de faire son apparition.

« Tu as de bons réflexes. »

En effet Serafino venait d’éviter de justesse la technique que venait de lancer rapidement son opposant. Alricaus retourna dans les airs, comptait-il se battre ainsi pendant un long moment ? Il réitéra l’opération en préparant une nouvelle fois sa technique dans les airs, et vola une nouvelle fois en direction de Serafino. Mais cette fois-ci ce dernier se montra plus malin et lança des aiguilles devant lui pour empêcher son adversaire de s’approcher. Alricaus esquiva sans mal, mais eu la mauvaise surprise de recevoir un coup de pied dans son ventre qui le propulsa plus loin.

« Je suis plus lent, mais je suis capable d’anticiper. »

Alricaus se percuta contre le mur, mais arriva ensuite à se stabiliser dans les airs. Il se posa au sol et marcha tranquillement en direction de Serafino. Ce dernier ne resta pas sans rien faire et utilisa une fois nouvelle fois sa technique d’aiguilles en direction de son adversaire, mais cette fois-ci Alricaus utilisa ses ailes pour créer du vent contre lequel Serafino luttait à présent. Les aiguilles quant à elle se firent emporter par le vent et se dirigèrent en direction du lanceur initial.  

« Tout ça pour faire la même chose qu’avant ? »

Ironisa Alricaus. Serafino n’apprécia que très peu de recevoir cette douloureuse technique qu’il a l’habitude d’utiliser contre ses adversaires. L’hybride s’avança vers son adversaire et reprit la parole :

« Tu voulais du changement en voilà. Je suis même prêt à t’en montrer bien plus. »

Comptait-il utiliser sa plus puissante technique ? C’était en effet une hypothèse des plus probables, car il avait tout intérêt à terminer le plus rapidement, avant le retour d’Enki. L’ange ferma de toutes ses forces son poing droit et Serafino répondit :

« Hélas ma curiosité étant déjà comblé je ne sens pas la nécessité d’en voir plus. Néanmoins je te félicite, ton pouvoir semble très intéressant, dommage que je doive te tuer. »

Serafino avait encore plus intérêt à terminer le combat le plus rapidement possible, malgré le fait qu’il passait un agréablement moment en compagnie de son adversaire. Les deux combattants voulant en finir rapidement, il est fort possible que le combat se terminer à la prochaine attaque. Alricaus toujours le poing fermé prit alors la parole et demanda :

« Comme nous nous approchons de la fin, et qu’il est possible que je n’ai plus l’opportunité de te le demander plus tard, j’aimerais savoir une chose. » Alricaus s’arrêta quelques secondes avant de finir : « Je trouve que cette introduction de magma était plutôt étrange niveau timing. »

Serafino fut surprit de la phrase annoncé par l’hybride et afficha un petit sourire, et répondit dans la foulée.

« Oh, tu ne crois pas aux coïncidences ? »  Ironisa Serafino. « Bon, Je ne vois pas l’intérêt de te le cacher, donc je vais te répondre : c’en est pas une. »

Alricaus avait donc vu juste, Serafino plutôt bavard se chargea de donner plus d’informations.

« Je me suis débrouillé pour faire rentrer les magmas dans ces lieux grâce à un ami. L’objectif était de pouvoir déstabiliser la défense de façon à pouvoir tranquillement pouvoir tuer Gohen, et faire porter le chapeau à ces derniers »

Se servir des magmas d’excuses pour le meurtre de Gohen était un plan diabolique, mais cohérent. Il n’aurait ensuite qu’à tuer les magmas pour qu’il ne puisse y avoir aucun témoignage.

« Tu partais donc libérer Enki pour pouvoir tuer Gohen en te servant de ton pouvoir de ton œil car tu as besoin d’un partenaire pour le tuer. Ensuite il te restait plus qu’à les tuer pour leurs faire porter le chapeau comme tu le dis si bien.»

Serafino leva les bras et répondit en surjouant:

« Oh la la, on ne peut rien te cacher ! Je partais bien chercher Enki pour aller tuer Gohen, »

Arlicaus jeta un coup d’œil vers sa main droite et rajouta :

« Je sens l’énergie de Lilith, et de nombreux magmas. Tu lui as donné l’ordre de les tuer ? Ça ne m’étonnerait pas que ce soit également elle qui a tué Leonard, même si elle a passé le test de Seishiro, car au final tu as réussi à faire croire à Seishiro qu’Enki a menti. »

« Désolé pour toi mais je n’ai rien donné à Lilith ! Si elle a passé le test de Seishiro sans encombre, c’est qu’elle n’a pas menti. Néanmoins j’ai bien ordonné à Lilith de tuer les magmas, en lui demandant dans un premier temps de gagner leurs confiances »

Si ce n’est pas elle, qui c’est ? Le mystérieux ami de Serafino ? D’ailleurs pourquoi ce dernier ne s’est-il pas chargé de tuer les magmas ? Sans doute qu’il n’était pas assez fort pour, et puis les magmas devaient aussi rester en vie assez longtemps pour occuper les esprits des démons ailleurs. Mais en tuant les magmas ne risquerait-elle pas d’ôter l’attention des démons sur les magmas ?

« Ton plan a une faille, hélas pour toi le pouvoir de ton œil dans un combat comme celui-là t’es impossible, et de plus tu as sans doute déjà dû l’utiliser dans ton dernier combat contre les magmas, tu restes très limité en nombre d’utilisation donc tu as voulu l’économiser pour pouvoir l’utiliser contre Gohen. Mais au final tu te retrouves en un contre un, ce qui en plus laisse peu d’intérêt à l’utilisation de ta technique.»

« Pas mal, mais il y a un point sur lequel tu te trompes.»

Alricaus regarda sa main droite et un petit sourire s’afficha sur son visage. Il dirigea sa main droite vers le ciel et il annonça sans laisser le temps à Serafino de révéler le point sur lequel il se trompait :

« White Lightning. »

La foudre qui venait d’apparaitre dans la pièce frappa de plein fouet le traitre. La technique de l’ange nécessitant un certain temps de chargement il avait décidé de parler pour gagner du temps. En effet Serafino étant souvent trop bavard, Alricaus savait que c’était un moyen sure pour avoir le temps de mettre en place sa technique. Ce temps d’attente était certes handicapant, mais cela lui permettait de lancer sa plus puissante technique. Le corps de Serafino était allongé au sol, et le demi-ange s’approcha de lui. En le regardant il semblait encore en vie, ce qui était un exploit, montrant donc toute la robustesse de son ennemi. Il fallait donc l’achever. C’est alors que Serafino annonça :

Spoiler:
 
Nate Kurusawu
Nate Kurusawu
Magma
Masculin Age : 1010
Date d'inscription : 21/11/2009
Nombre de messages : 4655
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 690

Techniques
Techniques illimitées : Firehaméha - Black Hole - Sword
Techniques 3/combat : Shukumei : Psychique - Electric
Techniques 1/combat : Benizakura

Le Projet de Nate - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Le Projet de Nate   Le Projet de Nate - Page 6 ClockLun 6 Oct 2014 - 23:19


En effet Alricaus n’aimait pas tuer ses adversaires, mais aujourd’hui il se devait de faire un effort car ne pas tuer pourrait avoir des fâcheuses conséquences, comme au pire la mort de Gohen. Alricaus prépara Rosseta pour l’achever, mais hésita quelques secondes avant de lancer son coup. Mais au dernier moment Serafino se trouva juste derrière lui et lui annonça :

« Waouh tu as progressé. A mon tour.»

Comment s’était possible ? Serafino avait réussi à se relever sans difficulté pour esquiver l’attaque de l’ange. Alricaus n’eut pas le temps de tourner la tête qu’il se prit une attaque à bout portant. Cette dernière était bien différente des autres : c’était une quantité importante d’aiguille condensé, donnant la forme d’une attaque du genre kaméhaméha. L’attaque ultime de Serafino propulsa Alricaus impuissant contre le mur.

« Désolé mais j’avais compris que tu préparais une technique, donc j’ai utilisé ce temps pour mettre en place ma technique qui consiste à entourer mon corps d’énergie pour me protéger. »

La stratégie de Serafino avait fonctionné, mais malgré tout son bouclier n’avait pas tout absorbé et avait quand même subit pas mal de dégâts.

« Ensuite j’ai attendu couché pour préparer mon ultime, je t’ai eu à ton propre jeu. Mais en tout cas bravo tu es toujours en vie. »

Alricaus était aussi adossé contre le mur faisant face à Serafino le regardant de haut. Alricaus était encore en état de se battre, mais son adversaire se trouvait à présent avec un avantage considérable.

« Donc j’en reviens sur le point que tu te trompes. Je n’économise pas mon œil, car je suis déjà en train d’utiliser son pouvoir. Je te laisse deviner sur qui. »

Alricaus resta bouche bée, en réalité il avait déjà utilisé son pouvoir sur Gohen, qui était donc à la merci de n’importe qui.

« Et aussi j’ai envoyé un magma le tuer. »

S’il cherchait Enki s’était donc sans doute au cas où le magma échoue, ou pour tuer ce fameux magma. Dans ce cas la faute du meurtre de Gohen reviendrait vraiment aux magmas. Il devait faire quelque chose pour pouvoir sauver le roi des démons. Serafino s’était bien gardé de cacher cette information. Si ça trouvait à l’heure actuelle il serait peut-être déjà mort, et si Serafino l’achevait maintenant il serait trop tard. Tout dépendrait bien entendu ensuite de Seishiro, mais cela pourrait aussi se mal passer de son coté, et à la fin personne ne connaitrait la vérité et Serafino serait en passe de devenir le roi des démons, à condition bien entendu de pouvoir vaincre le second du roi.

« Contrairement à toi je n’aurais aucun mal à t’achever, même si ça me fait mal au cœur de devoir me débarrasser d’un type comme toi. »

Serafino lança sa technique d’aiguille voyant Alricaus tenter de mettre en place sa technique Ransetto. Non il ne se ferait pas avoir, s’en est bien fini pour cet hybride.

« Oublie, et profite plutôt de tes derniers instants. Mais les gens ne se rappelleront pas de ce jour pour ta pittoresque mort, mais plutôt pour la naissance d’un nouveau roi. Le roi que les démons attendaient tant. »

Serafino donna un coup de pied dans le ventre de son adversaire qui cracha du sang. Alricaus répondit :

« Un tel enfoiré … ne peux pas être le roi des démons. »

Serafino explosa de rire, et approcha sa tête de celle de l’hybride et donna son point de vue en le regardant droit dans les yeux.

« Enfoiré ? Oui j’en suis un, mais nous sommes des démons je te rappel, nous sommes tous des enfoirés ! Donc quoi de mieux qu’un enfoiré pour régner sur une flopé d’enfoiré ? Mais bon toi tu ne peux pas comprendre, tu as ton coté ange qui réprime ton coté démon. Malgré tout il y a un point sur lequel que tu ne peux nier : Gohen est devenue trop tendre»

Selon Serafino Gohen s’est trop assagi, et Serafino se voit comme le seul être capable de pouvoir diriger les démons. Il est vrai qu’il est devenu bien distant depuis son arrivé sur magma. Oui il n’a jamais quitté les lieux, ayant besoin d’utiliser constamment son énergie. Mais de là à dire qu’il est trop tendre, il  a notamment ordonné de capturer les magmas pour la mise en places des yeux Shukumeis.

« Ah d’ailleurs comme tu le vois la base tourne encore sans problème, donc son excuse de devoir utiliser pour la faire tourner tombe à l’eau. »

Sur le coup Alricaus n’avait pas pensé à ça, mais il est vrai que Gohen a menti à ce sujet, mais pourquoi donc ?

« Mais j’ai finalement découvert la vérité, ce que cache cette porte que protège Gohen. »

Si ce que se cache derrière la porte pour laquelle se battent actuellement les magmas n’a aucun secret pour les démons, celle protéger pour Gohen est un mystère pour l’intégralité des démons, à l’exception du second Enolc et Okugi. Le traitre s’approcha de l’oreille pour lui murmurer la vérité.

« N’ai-je pas raison ?  Mais bon toi tu serais encore capable de le défendre. D’ailleurs Gohen a orchestré tout ceci dans son propre intérêt et non celui des démons. Au final ça en ferait un enfoiré, et du coup il serait bien placé pour être le roi des démons, mais je pense pas qu’on puisse l’appeler ainsi.»

Finalement Serafino dirigea sa main droite vers la tête de son adversaire.

« Comme tu le disais, tant que tu seras en vie je ne pourrais pas être le roi des démons. Je vais donc me faire une grande joie de te tuer. »

Mais il n’eut pas le temps de préparer son attaque car Enki venait de faire irruption dans la pièce. Venait-il en ami ? Enki fixa du regard Serafino, et il fit un pas sur le côté, et laissa apparaitre les corps de Seishiro et de Fred gisant sur le sol. Serafino exprima sa joie par un énorme fou rire et tourna sa tête vers Alricaus et lui annonça :

« Desolé Alricaus, mais tu n’as plus aucune chance de survivre. Mais il semblerait bien que le secret de ma trahison restera enterré, tous les êtres nuisibles étant au courant se trouvant hors d’état de nuire.»

Jour Plan S 2h23, Prison

Nate allait rencontrer le troisième pilier. Si possible il aurait bien voulu éviter cette rencontre, n’étant sans doute pas de poids contre cette personne. Il avait lutté pour presque venir à bout d’Enki, alors contre un pilier se serait sans doute bien plus difficile.

« Dommage pour toi, mais tu n’as aucune chance. »

Au final avec du recul Rapabienski n’avait semblait pas paniqué quand il a emmené Nate vers la prison, il avait sans doute anticipé le fait qu’il serait sauvé. Nate pourrait également fuir, mais il resta sur place à fumer tranquillement sa cigarette. Sans doute qu’il pensait qu’il était trop tard, et que de toute manière ce dernier le rattraperais. Quelques secondes se passèrent, le silence perdura, le magma utilisa ce temps d’attente pour profiter de sa cigarette. Nate tourna sa tête, le pilier venait enfin de faire son apparition et ne tarda pas à prendre la parole :

« Ah enfin je rencontre le fameux faux Nate Kurusawu. »

Spoiler:
 
« Enfin te voilà, Alouqua. »
Nate Kurusawu
Nate Kurusawu
Magma
Masculin Age : 1010
Date d'inscription : 21/11/2009
Nombre de messages : 4655
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 690

Techniques
Techniques illimitées : Firehaméha - Black Hole - Sword
Techniques 3/combat : Shukumei : Psychique - Electric
Techniques 1/combat : Benizakura

Le Projet de Nate - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Le Projet de Nate   Le Projet de Nate - Page 6 ClockVen 10 Oct 2014 - 22:33
(1an  de rp Le Projet de Nate - Page 6 2292114601)


Flashback – Dans note monde - Bar

Nous nous trouvons dans un bar de la capitale, et une jeune magma buvait sagement seule à une table, et la tristesse pouvait se lire dans ses yeux. Un nouvel arrivant fit son apparition se dirigeant vers la table de cette dernière. Le magma se trouva être le célèbre Nate Kurusawu.

« Bonjour, puis-je joindre cette table ? Il est de mon devoir de ne pas laisser seule une femme dans un bar remplit d’homme ! »

La femme qui avait regardé son interlocuteur détourna son regard, l’ignorant donc. Nate se dirigea vers le bar et commanda donc à boire et revint à la table avec deux verres à la main et afficha un grand sourire pour mettre en confiance la jeune femme, mais encore une fois il se prit un vent. Soudainement on pouvait entendre chuchoter des magmas dans le dos du scientifique.

« Tu as vu, c’est le scientifique fou … »

« Ne traînons pas dans le coin, il pourrait empoisonner nos verres pour nous utiliser comme cobaye pour l’une de ses prochaines expériences. »

Ce n’était pas la première fois ni la dernière que Nate entendait des remarques négatives à son sujet. En effet il était très mal vu des siens. Le magma ne put s’empêcher de retourner, et d’afficher un  grand sourire et répondre :

« Bouh »

Les deux magmas s’en allèrent à toute allure, ce qui provoqua un léger rire chez la magma. Le scientifique prit alors place à la table et déposa un verre juste devant la femme.

« Je prends ce rire pour une invitation à venir à table. De toute manière toutes les tables sont prises ! »

Raconta le magma alors que les trois quarts des tables étaient vides. Nate était en réalité intrigué par cette femme, qui semblait pour le moins étrange. Son esprit scientifique lui donna envie de déchiffrer ce mystère. Les derniers refus de cette dernière avaient agrandis cette envie d’en savoir plus. La femme le regarda, Nate ne faisait plus face à un mur. En effet il semblerait bien que la dernière mésaventure de Nate ait ironiquement plaidé en sa faveur. Finalement Nate attrapa son verre et commença à boire. Finalement la jeune femme fit de même, et fut surprise et annonça :

« Du jus de fruit ? »

Il est vrai que proposé un jus de fruit à une femme n’était peut-être pas la meilleure façon de l’abordé, mais Nate essaya de donner une explication logique :

« Il se trouve que je ne supportes pas l’alcool, donc je prends autre chose. » Il reprit une gorgé avant d’ajouter : « Je le trouve fort ce jus de fruit. »

Il arriva à provoque une nouvelle fois le rire de la jeune magma. Finalement elle se décida à prendre la parole :

« Pourquoi s’intéresser à une femme comme moi ? Je pense que pourrais trouver une femme bien plus intéressante ailleurs, et sans doute plus normal. »

Nate afficha un grand sourire et répondit :

« Ça tombe bien, je ne suis pas intéressé par la normalité. Et puis que dire de moi ? » Il montra sa coupe de cheveux, bien différente des magmas ordinaires.  «  Tu ne devrais pas rejeter les autres de peur de les décevoir, et puis tu devrais également garder ce sourire, il te va mieux. »

Elle garda son sourire, acceptant donc les remarques de son interlocuteur. Soudainement le scientifique se frappa la tête :

« Mais ou avais-je la tête, je me suis pas présenté ! Je suis Nate Kurusawu, et vous ? »

« Maria Argaru. »

Le scientifique croisa les bras et demanda :

« Désolé si cette question peut vous paraitre idiote, mais comment se nomment vos parents ? »

La question pourrait surprendre Maria, mais voyant l’étrange caractère de Nate, elle ne posa pas réellement de questions.

« Thamuz et Alrinas. »

Le magma afficha un grand sourire :

« Je suis certains que ce sont des personnes très aimables ! »

Les deux compères terminèrent leurs verres rapidement, et s’en allèrent. Nate proposa logiquement de la raccompagné chez elle. Soudainement la magma sorti une cigarette de sa poche et l’alluma à l’aide d’un briquet. Nate fit un pas sur le côté pour esquiver la fumée, ce qui ne manqua pas de faire réagir Maria.

« Vous ne supportez pas la cigarette ? »

« Je suis désolé mais pas vraiment. »

Un peu forcé elle éteignit sa cigarette. Nate retourna à ses côtés et continuèrent leur marche jusqu’à arriver dans un coin isolé. Soudainement Nate s’arrêta et lui fit face.

« Qu’est-ce qu’il se passe ? »

Demanda Maria inquiété par l’étrange attitude du scientifique. Un silence s’installa, et perdura pendant quelques secondes. Le silence pourrait signifier la tranquillité, mais ici il soulignait une tension qui venait de s’installer comme si d’un moment ou un autre l’un des aller sauter sur l’autre. Nate afficha un sourire pour apaiser ses tensions et répondit :

« Je dois t’avoue quelque chose. Quand je suis entré dans ce bar, j’ai tout de suite remarqué que tu étais différente. Je me suis donc approché, et j’ai très rapidement eu la confirmation que tu n’étais pas une magma. »

Elle sembla surprise de la révélation du scientifique, et ne tenta pas de contredire ce dernier confirmant donc les propos de Nate.

« Tout magma possède deux noms de famille, chacun représentant le prénom de leurs parents respectif. Pour ma part je ne connais pas le prénom de ma mère. »

Maria comprit qu’elle s’était fait piégé, s’étant basé sur le nom de Nate pour inventer un faux nom. Le scientifique avait déjà trouvé étrange qu’elle n’annonce qu’un nom de famille, même si dans de rare cas ça reste possible, quand par exemple le père n’est pas connu. Pour être certain il avait donc demandé le nom des parents.

« Vous avez raison je ne suis pas une magma, je ne vois donc pas l’utilité de me cacher d’avantage. »

Son apparence laissa place à une démone. Les cheveux de magmas étaient remplacés par une coupe de cheveux noirs s’arrêtant à son cou. Sa robe noire et rouge fut la seule qu’il lui resta. Nate annonça tout en restant extrêmement calme:

« Une démone … ce n’est pas courant de voir des démons se cacher sous une apparence de magma. »

« Ce n’est pas courant non plus de n’avoir qu’une seule aile. »

Une aile sortie du corps de cette dernière, qui lui donnait une apparence unique. Nate s’approcha, et la démone reste sur ses gardes.

« Où je veux en venir, c’est … du coup quelle est votre véritable nom ? »

La jeune femme fut surprise par la question du magma, qui ne semblait pas du tout dérangé par le fait de voir une démone. Elle répondit alors :

« Alouqua. »

Nate afficha un sourire, et répondit :

« Alouqua, vous avez fuis ici, sans doute pourchassés par vos démons ? »

La démone afficha un léger sourire après ce jeu de mot lancé par le magma. Elle donna alors une explication :

« J’ai mes raisons, mais une des raisons et le fait que j’étais exclu car je suis différente. »

Elle montra du doigt son aile, et Nate s’approcha d’elle et posa ses mains sur ses épaules, ce qui surpris la démone qui recula par reflexe sa tête.

« Ce sont des idiots. Les gens ont peur des gens de l’anormalité, mais ils ne devraient pas, rien n’est plus intéressant que la différence ! Le monde serait triste si tout le monde étaient identiques. » Il retira ses mains et croisa les bras « Vous m’intéresses, je veux en savoir plus sur toi. Je te propose donc te t’héberger, je te donnerais également une véritable identité, et je dirais ce qu’il y a à savoir pour évite que tu te fasses repéré. »

Le magma se décida également de la tutoyer, ce qu’il ne dérangea pas spécialement la démone, qui accepta également l’offre de ce dernier. Nate lui montra donc le chemin pour aller chez lui, et la démone accepta de l’accompagner.

« Alors que dis-tu de Gribouille Sépabien Defumer ? »

« Je penses que je vais choisir moi-même mon nom ! »

Alouqua qui fut isolée chez les démons fut rapidement accepté par Nate, et elle accepta au final rapidement Nate, alors qu’elle avait décidé à la base de rester distante. Au final Nate avait avoué qu’il s’était intéressé à elle car était différente, et en tant que scientifique il aimait étudier les choses rares, mais c’est plus tard qu’il comprit pourquoi elle était si différente à ses yeux :

Spoiler:
 
Nate Kurusawu
Nate Kurusawu
Magma
Masculin Age : 1010
Date d'inscription : 21/11/2009
Nombre de messages : 4655
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 690

Techniques
Techniques illimitées : Firehaméha - Black Hole - Sword
Techniques 3/combat : Shukumei : Psychique - Electric
Techniques 1/combat : Benizakura

Le Projet de Nate - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Le Projet de Nate   Le Projet de Nate - Page 6 ClockMar 14 Oct 2014 - 1:16


Jour Plan S 2h25, Prison

Alouqua regarda ce fameux Nate et s’approcha pour mieux observer le magma, en poussant au passage Enolc qui lui gênait la route. Elle attrapa sa lunette, et au bout de quelques secondes elle brisa le silence qui s’était installé depuis son arrivée :

« En effet tu lui ressemble beaucoup, à l’exception de cette coupe de cheveux. »

Elle rendit les lunettes au magma qui les remit aussitôt sur sa tête. Nate avait la confirmation qu’elle connaissait également le Nate de ce monde, ont-ils la même relation que Nate entretenait avec Alouqua ?

« Mais bon le véritable Nate est mort. Qui-es-tu donc ? »

Le scientifique était à présent bloqué, mais il savait qu’il était arrivé au point de non-retour, il valait sans doute mieux ne pas mentir. Maintenant il ne restait plus qu’à espérer qu’elle le croit.


« Je suis bien le véritable Nate, mais pas de ce monde. »

Enolc fut le plus surpris, ce mec viendrait vraiment d’un autre univers ? Il est vrai qu’un scientifique, mais d’ici là de réaliser une machine à voyager entre différent monde … Alouqua croisa ses bras et donna son avis.

« Connaissant le talent de Nate, je ne serais pas surprise de le voir réussir à trouver un moyen pour changer de monde. Et puis il est vrai que tu lui ressemble, et le fait que tu viennes d’un autre monde expliquerait quelques caractéristiques qui te sont propres. »


Le terrien qui était intrigué dans un premier temps sur la possibilité d’une machine temporelle, se rendit compte rapidement d’un autre point. Elle semblait vraiment bien connaitre Nate, or lors de son arrivé sur Magma, il fut déjà tué.


« D’où connais-tu Nate ? »

Questionna donc Enolc encore intrigué à ce sujet, et elle répondit:


« Si tu tiens tant à le savoir, je fus sa femme bien avant l’arrivée des démons sur magma, mais ce fut seulement pendant un temps. Je suis retourné en enfer juste après avoir mis au monde un enfant. »

Un magma s’étant reproduit avec un démon ? Enolc semblait également intéressé à ce sujet, c’était son jour de chance aujourd’hui !

« Et qu’en est-il de cet enfant ? »

« Aucune idée j’ai abandonné Nate et notre enfant quand il était encore bébé. C’est la même chose dans ton monde ? »

Le scientifique resta silencieux pendant quelques secondes et répondit :

« L’Alouqua de mon monde ne nous a pas quitté après la naissance de notre enfant. »

Finalement il y avait des différences, et Nate avait encore espoir de voir son fils vivant dans ce monde, surtout qu’il avait à présent la preuve qu’il existait bien dans ce monde.  Enolc afficha un grand sourire et prit de nouveau la parole :

« Très bien, trouvons cet enfant, il pourrait être un sujet d’expérience intéressant. »

Nate avait hâte de connaitre la réponse d’Alouqua, qui ne tarda pas pour donner sa réponse :

« Fais comme tu veux, je n’ai que faire de lui. »

Il ne restait plus qu’à Enolc de trouver ce dernier, pour commencer ses expériences. Un hybride Magma-Démon devrait-être vraiment fascinant à étudier. Le magma sorti finalement une cigarette de sa poche qu’il empressa d’allumer, et de la poser dans sa bouche.

« Contrairement à l’Alouqua que je connais, tu sembles plutôt insensible. »

« Contrairement au Nate que je connaissais tu fumes. Par contre vous êtes tous les deux aussi chiant l’un que l’autre. »

Nate regarda Enolc s’éloigner, au final ça l’arrangeait de le laisser partir chercher son fils, cela lui permettrait d’éviter de devoir le chercher, même s’il demande bien comment Enolc pourrait le retrouver. Bien entendu pour mettre en place un tel plan, Nate aura besoin de se défaire d’Alouqua, ce qui ne sera pas forcément facile. Rapabienski s’arrêta et regarda Alouqua et annonça :

«  Je vais regarder la base de donnée, étant donné que c’est le fils de Nate je devrais le trouver facilement. Et si cette information n’est pas notée, je n’aurais qu’à regarder les magmas sans parents, ou avec des parents factrices. Je pense que le nombre ne doit pas être énorme. En tout cas quand je vais annoncer cette nouvelle, ça va … »

Soudainement Rapabienski s’arrêta dans sa conversation. Il descendit son regard et il vit un énorme trou dans son torse. Ce fut la dernière chose qu’il vu de sa vie. Le cadavre du scientifique s’écroula laissant Nate perplexe.

« Désolé ça par contre je ne peux pas te laisser faire. »

Elle venait de lancer une vague déferlante sur Enolc, qui n’eut même pas le temps de réagir.

« Tu es définitivement pas comme Alouqua. »

Affirma Nate qui augmenta brusquement son énergie, il n’aurait sans doute pas plus de réponse pour le moment.

« J’ai eu ma période de doute, et Nate m’a bien aidé à remonter la pente. Je me suis rapidement rendu compte qu’on n’était pas dans le même univers, je suis donc parti. Je lui ai laissé le gamin car je savais qu’il se ferait tuer en enfer. »

Ce discours était au final pertinent, mais cela ne changeait rien au fait que cette Alouqua était bien plus froide. Nate continua de fumer tranquillement, et répondit :

« Pourquoi aussi peu d’égard envers ton fils ? »

« Ce n’est pas parce que je l’ai mis au monde que je dois forcement l’aimer. » Elle prit une pause avant de repartir sur une nouvelle question. « Mais toi que fais-tu là ? Tu n’as pas mieux à faire dans ton monde ? A moins que quelque chose te manque ? Comme par exemple ton fils ? Ne me dis quand même pas que tu es venue ici dans le but de le ramener chez toi !»

Nate resta silencieux pendant plusieurs secondes, Alouqua avait donc vu juste. Finalement il répondit à sa question tout en lâchant sa cigarette par terre qu’il

« Je suis uniquement ici à la recherche de réponse à la suite de la mort de mon fils. »

« Désolé pour toi je ne pourrais pas t’être d’une grande utilité. »

A son tour son énergie de la démone augmenta subitement.

« Tout ce que je peux faire, c’est de te tuer pour que tu puisses enfin retrouver ton fils. »

Jour Plan S 2h28, Bâtiment A, Salon (du moins ce qu’il en reste)

Alricaus regarda Enki avancer tranquillement vers Serafino tout en laissant au sol les corps de Seishiro et de Fred. A peine arrivé devant le pilier, il s’agenouilla en guise de respect ce qui provoqua un gros sourire sur le visage de ce dernier.

« Tu as fait un excellent travail Enki. » Il tourna sa tête ensuite vers Alricaus. « Tu es le dernier encore au courant, il ne reste plus qu’à te tuer, et la victoire sera mienne ! » Il redirigea son regard en direction d’Enki « Très bien, comme tu as fait du grand travail, je te laisse l’honneur d’en finir avec lui. »

Enki se releva et ses yeux devinrent orangés, il allait utiliser sa téléportation pour achever son adversaire. Il prépara sa main droite, et il la fit téléporter…

Spoiler:
 
Contenu sponsorisé

Le Projet de Nate - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Le Projet de Nate   Le Projet de Nate - Page 6 Clock
 
Le Projet de Nate
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Magma :: Laboratoire-