-23%
Le deal à ne pas rater :
TV QLED Samsung QE65Q65R 2019
999 € 1299 €
Voir le deal

Partagez
 

 Le Projet de Nate

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nate Kurusawu
Nate Kurusawu
Magma
Masculin Age : 1010
Date d'inscription : 21/11/2009
Nombre de messages : 4633
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 690

Techniques
Techniques illimitées : Firehaméha - Black Hole - Sword
Techniques 3/combat : Shukumei : Psychique - Electric
Techniques 1/combat : Benizakura

Le Projet de Nate - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Le Projet de Nate   Le Projet de Nate - Page 7 ClockMar 21 Oct 2014 - 0:07


Enki retira sa main du corps de son adversaire qui se tint au niveau de l’impact, même si cela ne servait à rien, étant donné que la blessure était interne. Le démon sembla surprit de voir son adversaire encore en vie. Par reflexe le traitre fit un grand en arrière, de peur de subir une nouvelle attaque. Serafino prit sa main droite pour la poser au niveau de sa bouche, et se mit à cracher du sang.

« Ta puissance n’est pas une légende, esquiver un coup mortel donné par surprise … bravo. »

Même s’il était encore en vie, l’attaque subit par Enki lui a causé de gros dégâts. Au final en l’espace d’une seconde Serafino venait de passer de l’état de vainqueur, à un état critique. Un tel changement de situation pourrait provoquer une terrible blessure psychologique, mais Serafino bien aidé par un mental solide ne se laissa pas abattre.

« Tu as pu briser la technique interdite … comment est-ce possible !? »

Le visage d’Enki laissa place à un grand sourire et il répondit :

« Je me suis fait grandement aidé par Seishiro. »

C’est à ce moment-là que les deux démons qui étaient jusqu’à présent resté au sol se relevèrent, stoppant la mascarade.

« Grace à son œil Shukumei il a réussi à me faire comprendre que ce faux moi que tu avais mis en place, n’étais pas le véritable moi. La suite tu la connais. »

Seishiro avait donc réussi à pointer sur des éléments que le faux Enki pensait justes, et le fait de se faire électrifié pour chacun de ces mensonges lui fit rapidement comprendre qu’il n’était pas réellement lui. Une fois Enki revenu à lui un plan fut mis en place pour approcher Serafino, et avoir une opportunité de le tuer. Il se fit donc passé pour l’Enki encore contrôlé, et Seishiro et Fred pour vaincu.

« Merde … »

Serafino sévèrement blessé en un contre quatre n’avait tout simplement aucune chance de gagner. Continuer de combattre n’avait plus aucun sens, il courrait à sa perte. Il retira sa main droite couverte de sang de sa bouche, et annonça :

« Pas le choix je vais devoir passer au plan B. »

Serafino ne pouvait plus assurer la mort de ses opposants, il allait s’orienter vers son second plan. Soudainement des bruits de pas se firent entendre. Qui pouvait donc bien venir en cette direction ? Le traitre afficha un grand sourire et reprit la parole :

« Quel magnifique timing ! »

Le démon fit finalement son apparition, ce dernier était un inconnu pour tous les membres ici présent. Seishiro eu l’impression de l’avoir déjà vu par le passé, mais cette dernière resta vague.

« Merci Serafino. »

Il s’arrêta et se posa juste à côté de son allié.

« De rien ! Je vous présente mon collègue, Sakaru ! C’est lui qui m’a permis de faire rentrer les magmas pour foutre le bordel. »

Enki s’approcha de ses deux adversaires, il ne comptait pas faire gagner plus de temps à son opposant : vu son état, il pourrait l’achever facilement, c’était donc l’occasion ou jamais. En voyant son opposant s’approché, Serafino se hâta dans son discours.

« Bref, maintenant le plan B va pouvoir être lancé. On y va Sakaru, à bientôt Enki. »

Sakaru utilisa son illusion et Serafino ainsi que ce dernier disparu. Par reflexe Seishiro utilisa son œil Shukumei, lui permettant de voir à travers cette dernière. Le temps de mettre en place son pouvoir ces deux derniers avaient déjà disparu.

« L’enfoiré ! »

S’exclama Enki suite à la fuite de son adversaire. La question à présent était de savoir où était parti Serafino ? Qu’entendait-il par plan B ? Alricaus se releva et donna son avis :

« Pendant le combat, Serafino m’a révélé qu’il est déjà en train d’utiliser le pouvoir de son œil Shukumei sur maitre Gohen et qu’il avait envoyé un magma pour le tuer. »

Enki était à présent inquiet, Gohen était-il encore en vie ? Impossible à dire, Gohen ne pouvant plus utiliser son énergie, il était impossible donc se sentir sa présence.

« Notre priorité sera donc de rejoindre Maitre Gohen pour le protéger. »

Enki était prêt à tout pour sauver le roi des démons, en espérant qu’il soit bien entendu encore en vie. Il tourna sa tête en direction de Fred pour lui demander :

« Peux-tu nous téléporter en sa direction ? »

Fred nia de la tête et répondit :

« J’ai besoin du temps pour pouvoir recharger et me téléporter. »

« Une fois que tu auras terminé ton chargement, nous partirons sauver Maitre Gohen. »

Confirma Enki

Jour Plan S 2h28, Kazan

Volac se releva, et semblait énervé suite à l’attaque de Warui qui venait de le propulser au loin. Ils étaient de nouveau en supériorité numériques, et venait de rater de peu de ramener Sae à sa cause. Warui afficha un grand sourire provocateur, bien satisfait d’avoir remis à sa place ce jeune démon.

« Tu fais ta crise d’adolescence ? »

Sae répondit immédiatement à Warui :

« C’est un des princes, et le fils du roi des démons. »

« Rien que ça ! Papa s’occupe pas assez de toi, alors tu utilises ta frustration sur les magmas ? »

Le prince semblait encore plus énervé qu’avant, Warui ayant sans doute touché un point sensible. Ce dernier s’avança la tête baissé, et son poing droit serré de toutes ses forces. Il disparut subitement pour réapparaitre juste devant Warui, et lui donna un puissant coup de poing dans le torse mais son adversaire bloqua l’attaque en croisant ses bras. Volac fixa du regard Warui, et le magma ressenti un frisson, son adversaire semblait plus que sérieux.

« Vous êtes forts, Je vais ramener vos corps à Ulphir. Ainsi je pourrais également montrer à mon père que j’existe. »

Ce gamin semblait ressentir un manque de reconnaissance. Warui esquiva une nouvelle fois une attaque de son adversaire en faisant un pas sur le côté. Sae en profita pour tenter à son tour d’attaquer Volac, mais il arriva à esquiver sans mal. Il contre-attaqua, se montrant cette fois plus rapide que Warui en lui donnant un point dans son ventre, et se retourna pour donner un coup de coude dans le ventre de Sae. Les deux magmas se retrouvèrent projeter dans deux directions différentes.

« Vous n’avez … »

La phrase du prince se stoppa net quand il sentit une épée traverser son corps. Il retourna sa tête, et il vit un magma tenir la poignée de l’épée encore enfoncé dans son corps. Ce dernier par reflexe lâcha l’épée et s’en alla. Volac retira l’épée de son corps et la balança au loin.

« Il reste donc encore d’autres combattants en vie … »

Une dizaine de magmas venaient de faire leurs apparitions, tous des soldats de Diethelm. Il tourna son regard et vit également Sae et Warui s’approcher. Ils étaient beaucoup trop nombreux, même pour lui.

« Je n’ai pas le choix »

Volac se mit à augmenter son énergie brusquement, et le redescendre aussi vite.

« Dites bonjours à de vieux amis. »

Spoiler:
 
Nate Kurusawu
Nate Kurusawu
Magma
Masculin Age : 1010
Date d'inscription : 21/11/2009
Nombre de messages : 4633
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 690

Techniques
Techniques illimitées : Firehaméha - Black Hole - Sword
Techniques 3/combat : Shukumei : Psychique - Electric
Techniques 1/combat : Benizakura

Le Projet de Nate - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Le Projet de Nate   Le Projet de Nate - Page 7 ClockMer 22 Oct 2014 - 0:14


Sae resta estomaqué : tous les ennemies qu’ils avaient tuées étaient en train de se relever. Volac pouvait donc recevoir ainsi l’aide qu’il avait besoin. Elle regarda par reflexe en direction de Baal, mais le cadavre de ce dernier resta inerte, d’ailleurs tous les démons n’avaient pas ressuscités. Etrangement les yeux de ce dernier n’avaient pas changés de couleur. C’était une de ses techniques.

« Ne faites pas cette tête, c’est une technique comme une autre. »

Sae trouvait la situation étrange. En effet pourquoi alors ne pas faire revenir à ce moment-là les deux princes qui sont morts ? Il aurait d’ailleurs même pu utiliser les magmas. Il y avait sans doute une contrainte derrière tout ça.

« Allez avoue, c’est un pote qui t’a aidé ! Tu as brusquement augmenté ton énergie pour lui faire signe »

Sae avait pensé sur le coup que cette énergie fut utiliser pour la production de cette technique, mais l’hypothèse de Warui semblait bien plus logique, ce qui donnerait un sens au fait que certains morts ne soient pas revenue, même si cela n’expliquait pas tout.

« On peut rien vous cacher ! Dommage pour vous, vous n’avez pas tout trouvé ! »

Il faisait référence à cette contrainte, la trouver pourrait peut-être aidé à vaincre ces nouveaux ennemies ? Subitement un des soldats magma recula tout en annonçant après avoir planté une épée dans la tête d’un démon:

« Ils sont immortels ! »

Le magma se fit embrocher par ce dernier : la guerre avait repris. Sae se dirigea vers les démons, pour donner un coup de main à ses alliés, laissant donc Warui seul face à Volac.

« C’est mieux ainsi. Bref,  Magma il est grand temps de te montrer ce que le fils de Gohen est capable de faire »

Les yeux du démon devinrent dorés.

Jour Plan S 2h28, Bâtiment A, devant la porte

Lilith avait donc mangé une partie du corps d’Himono, et grâce au pouvoir de son œil elle était à présent capable d’utiliser l’intégralité des techniques du défunt magma. Le combat allait devenir encore plus difficile en connaissant les techniques de ce dernier. Elle attrapa le fameux parchemin et un grand sourire s’afficha sur son visage. Tadayoshi se mit en avant par rapport aux deux autres magmas, sentant un grand danger. Himono n’avait jamais employé cette technique lors d’un combat, il y avait donc de forte chance que cette dernière soit une technique qu’il gardait en réserve pour une situation critique. Lilith tendit le papier en face d’elle, et le lâcha ce dernier flottant dans les airs. Subitement une lumière jaillis du prospectus et les trois magmas se firent touché par ce dernier.

« Merde … je ne peux plus bouger ! »

Annonça Ichiji incapable de faire le moindre mouvement à l’exception de ses lèvres. Lilith avança avec le parchemin toujours en lévitation en face d’elle.

« Cette technique permet d’immobiliser les adversaires, heureusement que j’ai pu l’esquiver. »

Si Lilith s’était pris cette technique, il ne fait aucun doute que les magmas s’en seraient ensuite donné à cœur joie pour l’achever. Rapidement Noboru qui s’était éloigné refit son apparition pour protéger ses alliés. Lilith donna un puissant coup de genoux dans le ventre de ce dernier et propulsa au loin. Il savait qu’il n’avait aucune chance de réussir de la vaincre, mais il y avait une chose qu’il pouvait faire : gagner du temps. Oui il est possible que la technique soit limitée en temps. Mais il avait en vue une autre chose : le papier. Si ce dernier venait à être détruit, il y avait de très forte chance que l’immobilisation de ses partenaires s’achève. Il se releva et il retourna en direction de Lilith d’un pas déterminé. Tadayoshi lui aurait bien d’abandonné qu’il courrait vers sa perte, mais il ne pouvait pas : il était le dernier espoir dans ce combat.

« Ayant perdu beaucoup de sang je ne voulais pas utiliser ma technique … mais je n’ai pas le choix. »

Subitement du sang sorti de l’épaule gauche de Noboru et il créa un bras de sang, ce qui intéressa grandement son adversaire.

« Oh, mais tu es capable d’utiliser le sang pour te battre ! Je vais devoir m’approprier tes pouvoirs. »

La démone se précipita vers son adversaire et s’apprêta à donner un puissant coup de poing, mais se ravisa au dernier moment en voyant le bras de sang de son adverse se transformer en lame ce qui fit rire le magma.

« Oh, même toi tu peux connaitre la peur ? »

Son adversaire lui faisait grandement penser à un animal, qui fuit en sentant le danger. Il continua d’avancer. Sa technique lui bouffait énormément d’énergie, et se battre avec son propre sang était également risqué, car il risquait de faire une anémie. Lilith rigola à son tour, car l’état physique de son adversaire faisait bien plus pitié que peur.

« Tu rigoles … mais vous allez bientôt le payer.  Toi, Gohen, Pazuzu … »

Pazuzu, que venait-il faire dans cet histoire ? En réfléchissant son plus grand fait était d’avoir exécuté le chef des magmas, c’était sans doute pour cette raison qu’il avait également une haine envers lui. Mais Noboru resta bloqué sur Pazuzu, il devait vouer une sacrée haine envers lui.

« Cet enfoiré a exterminé ma famille : Mon père, ma mère mon frère : ils sont tous morts. »

Lilith profita du discours de son adversaire pour entourer sa main droite d’une inquiétante aura noire. Une fois terminé elle répondit à son opposant :

« Pourquoi tu te pleins, estimes toi heureux d’être encore en vie alors. »

Noboru parti à toute vitesse énervée en direction de son adversaire. Tadayoshi cria en voyant la situation dégénéré :

« ATTENTION ELLE … »

Tadayoshi n’eut pas le temps de terminer sa phrase que la main droite de Lilith se retrouva plantée dans le corps de son adversaire. Noboru venait de tomber dans le piège de la provocation.

« Vous les magmas vous êtes si prévisible. »

On pouvait voir Noboru s’écrouler par terre, et Lilith poursuivit son discours :

« Je viens de t’administrer un puissant poison qui devrait t’immobiliser pendant un petit moment. »

Noboru connaissait cette technique, c’est cette dernière qu’Himono avait utilisé pour gagner la finale du dernier tournoi. Lilith laissa son opposant au sol et se dirigea vers les 3 autres magmas paralysé.

« Sinon je viens enfin de me souvenir de ton identité. »

Elle se dirigea finalement en face de Tadayoshi et lui annonça :

« Tu es le fameux chef des Tainetsus n’est-ce pas ? Le chef des magmas était ton frère, décidément dans votre famille vous aimez prendre des responsabilités, dommage pour vous, vous êtes aussi mauvais l’un que l’autre. Mais il y a une chose pour laquelle vous excellez : mourir. »

Elle tourna sa tête en direction de Noboru couché par terre et annonça :

« Tu m’as mentis n’est-ce pas, il te reste encore un membre de ta famille, ton oncle. » Lilith tourna son regard en direction de Tadayoshi et prépara sa main droite pour l’attaquer. « Mais maintenant tu vas vraiment perdre l’intégralité de ta famille, fils de Yougan. »

Spoiler:
 


Dernière édition par Nate Kurusawu le Jeu 4 Déc 2014 - 23:35, édité 1 fois
Nate Kurusawu
Nate Kurusawu
Magma
Masculin Age : 1010
Date d'inscription : 21/11/2009
Nombre de messages : 4633
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 690

Techniques
Techniques illimitées : Firehaméha - Black Hole - Sword
Techniques 3/combat : Shukumei : Psychique - Electric
Techniques 1/combat : Benizakura

Le Projet de Nate - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Le Projet de Nate   Le Projet de Nate - Page 7 ClockMar 28 Oct 2014 - 22:43


Jour Plan S 2h32, Kazan

Warui se tenait face à son adversaire qui allait sans doute utiliser le pouvoir de son œil Shukumei. Le magma resta sur ses gardes, ne savant pas à quoi il aurait affaire. Subitement le démon s’enfonça sous terre, ne laissant apparaitre uniquement  qu’une ombre. L’ombre se dirigea rapidement en direction de Warui et Volac en surgit et eu le temps de donner un coup de poing sous le menton de Warui. Le magma eut la force de compenser la puissance de la frappe afin de rester dessous mais n’arriva pas à attaquer son adversaire qui venait de redisparaitre en retournant dans son ombre.

« Ca va devenir compliqué comme ça. »

Le démon pouvait donc se cacher comme il le sentait sous le sol, et ainsi être hors de porter des attaques de Warui. Il n’y avait qu’une seule façon pour contre-attaquer : le frapper au moment où il surgit du sol pour attaquer. Une nouvelle fois le démon en ressorti et attaqua par surprise Warui. Il était trop rapide pour le magma, qui s’envola pour pouvoir esquiver plus facilement cette technique.

« Essayes de m’avoir maintenant ! »

Subitement les flèches noirs sortirent de l’ombre et se dirigèrent vers Warui qui esquiva tant bien que mal, en prenant encore plus de hauteur. Il vit au loin Volac sortir du sol et l’attendre. Le combat pourrait rester en stand-by en continuant ainsi. Ce dernier se dirigea avec sa forme d’ombre pour attaquer un magma et le tuer.

« L’enfoiré ! »

Warui se dépêcha de retourner au combat, et venait de recevoir un avertissement de son adversaire, qui a trouvé un moyen pour empêcher son adversaire de fuir. Le magma était donc bloqué face à un adversaire qui avait un avantage indéniable. Au même moment Sae enchaina les différents démons, mais à chaque fois ces derniers se relevèrent. Elle ne pourrait pas tenir indéfiniment, Warui n’avait pas le choix il devait vaincre son adversaire au plus vite. Hélas pour lui il ne pouvait rien contre une ombre. Une nouvelle fois Volac surgit du sol pour foutre un coup de poing dans le ventre de Warui.

« Quel effet ça fait d’être impuissant ? »

Le magma se trouvait à quelque mètre plus loin, toujours debout. Le prince se jeta sous terre et se dirigea vers Warui qui frappa le sol. Hélas la destruction d’une partie du sol n’eut aucun impact sur son adversaire comme il s’y attendait et comme à son habitude Volac donna un coup de poing, mais cette fois ci dans la tête de Warui et se rejeta sous le sol. Malgré tout il tenait bon, son adversaire devra utiliser des techniques plus offensives pour en venir à bout. Justement le haut du corps de Volac sorti du sol et il prit la parole :

« Ta robustesse commence à m’énerver sérieusement. »

L’énergie de ce dernier augmenta subitement, et le bras gauche de Volac laissa place à plusieurs étrangetés noires.  Ces dernières s’élargissent et se dirigèrent en direction de Warui et traversèrent son corps. Le magma se trouvait bloqué comme un poisson accroché à un hameçon. Le prince souleva donc facilement son adversaire, et le balança au loin. Warui retomba sur ces pattes, et se trouvait donc maintenant débarrassé de ces choses. Une nouvelle fois le démon refit son apparition en sortant du sol.

« Mon œil me permet également de modifier mon corps pour le rendre très flexible. Hélas je suis encore limité, sans doute car je suis jeune et à ces yeux temporaires. Bon, de toute façon ceci sera suffisant pour te vaincre. »

Une nouvelle fois il utilisa sa technique, mais cette fois-ci Warui esquiva. Le combat continua ainsi, avec le magma esquivant comme il pouvait cette technique, contre laquelle il ne pouvait rien faire. Finalement Volac utilisa ses deux flèches noires pour déstabiliser son adversaire et arriva à traverser une nouvelle fois le corps de Warui avec ces choses noires, ressemblant à de longs câbles. Il souleva Warui et le fit retomber contre le sol, et continua de s’amuser avec. Au bout d’un petit moment il arriva à avoir la force de se retirer de ces câbles noirs. L’état de santé du magma était en train de se dégradé rapidement. Le magma avait certes réussi à se régénérer, mais il n’était pas à 100%. En effet il aurait alors dû rester plus longtemps dans la lave. Warui était à l’heure actuelle dans une situation critique : son adversaire était plus rapide plus que lui, arrive à se protéger facilement, et pour terminer arrive à tenir à distance Warui. Les techniques du magma se basant sur le corps à corps se retrouva complètement perdu. Il se releva, prêt à se battre.

« Tu as une sacrés combativité, mais maintenant il est grand temps que tu acceptes ta défaites. »

Warui se mit à rire pendant un cours instant et constata :

« Ahah, tu commences à t’énerver car tu n’arrives pas à avoir ce que tu veux ? Comme un enfant gâté ? »

Volac serra ses dents, les propos de son adversaire l’énervant d’autant plus et préféra donc rester silencieux. Sa motivation pour vaincre son adversaire augmenta : il avait hâte de montrer à son père ce qu’il pouvait faire. Les formes noires se ressemblèrent pour former un bras noir. Au même moment Warui chargea une quantité impressionnante d’énergie dans sa main droite.

« Belle initiative Warui, mais tu n’auras pas l’occasion de pouvoir m’approcher. »

Le démon recula son bras gauche qui s’agrandit, lui permettant donc d’attaquer son adversaire sans craindre une contre-attaque immédiate. Il dirigea sa main gauche vers Warui, il le savait cette attaque pouvait en finir avec lui il devait faire attention. La main s’approcha de plus en plus vite, mais subitement un magma fit son apparition et bloqua la main de Volac. Warui en profita pour se précipiter vers son adversaire à toute vitesse. Volac tenta de rapprocher son bras, mais il en était incapable, ce misérable magma tint bon. Finalement il ferma sa main gauche, et arriva ainsi à l’écraser. Le temps de le tuer, Warui se trouvait déjà à portée de Volac. Il n’avait pas le choix il devait fuir. Volac tenta de se transformer en ombre, mais à ce moment-là Sae arriva par derrière et l’attrapa l’empêchant de fuir. Warui arriva juste derrière et donna son coup de poing dans le ventre du prince et cria :

« FINAL EXPLOSION GLAVE»

C’est avec agilité que Sae esquiva au dernier moment l’attaque ultime de Warui laissant Volac seul prendre les dégâts. Le corps du démon s’envola à plusieurs mètres. Le magma suivit le corps pour voir ce qu’il en était, suivis par Sae. Il vit donc le corps du démon mis en miette donc hors d’état de nuire. Warui annonça :

« Tu as omis un fait important : je n’étais pas ton adversaire, ton adversaire se sont les magmas.»

Warui se retourna, et comme il le sentait les démons étaient toujours debout. Il se tourna vers Sae et lui annonça :

« Volac n’est pas mort, mais il n’est pas prêt de se réveiller. Il vaut mieux le garder en vie, car il va nous être très utile »

Sae compris où Warui voulait en venir.

« Je pense qu’il vaut mieux que ce soit toi qui y aille, moi pendant ce temps je vais m’occuper des démons. »

Sae attrapa Volac et s’en alla avec lui, Warui regarda la magma partir rapidement. Elle avait entre ses mains un moyen de pression contre le roi des démons.

Jour Plan S 2h32, Desert

Goudou avait entamé depuis un bon moment un combat contre le second, dans lequel aucun n’avait pris le dessus. Goudou recula et annonça :

« Tu es vraiment coriace … »

Le magma marqua un temps d'arrêt avant d'énoncer son nom :

Spoiler:
 
Nate Kurusawu
Nate Kurusawu
Magma
Masculin Age : 1010
Date d'inscription : 21/11/2009
Nombre de messages : 4633
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 690

Techniques
Techniques illimitées : Firehaméha - Black Hole - Sword
Techniques 3/combat : Shukumei : Psychique - Electric
Techniques 1/combat : Benizakura

Le Projet de Nate - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Le Projet de Nate   Le Projet de Nate - Page 7 ClockVen 31 Oct 2014 - 0:18


Flashback

Peter était assis sur un banc dans un parc sur Terre en train de regarder un médaillon, il reste pensif, et on pouvait lire en lui une profonde déprime. Soudainement une personne se posa à côté de lui et prit la parole :

« Sais-tu qui je suis ? »

« Oui ? »

« Ok. Pourquoi je peux lire en toi de la culpabilité ? »

Peter resta silencieux un petit instant avant de répondre :

« Ce que … ce que … ce que j’ai fait …. c’est mal »

« En effet, mais cela est tout à fait normal, ton coté démon se développe. »

« Je suis un monstre. »

« Non, c’est juste que tu n’es pas à ta place. »

Peter tourna sa tête vers son interlocuteur et répondu :

« Et ou est ma place ? »

« Avec nous !  Ainsi tu pourras te canaliser, et te sentir enfin chez toi. »

L’interlocuteur se leva et tendit sa main à Peter et annonça.

« Suis ton père, et tu pourras enfin suivre la voie pour laquelle, tu es destiné ! »

Peter se leva, il était encore sceptique, mais  il se pouvait qu’il serait enfin heureux en suivant Gohen. Le demi-démon s’éloigna donc du banc, laissant derrière ce dernier un tas de cadavre, dont celui de Chichi sa mère.

Jour Plan S 2h32, Desert

Goudou avait donc retrouvé Peter le second, et le combat s’était entamé. Pendant un très long moment ils étaient restés à une phase d’observation. Finalement Goudou stoppa tout mouvement et reprit la parole :

« Pourquoi avoir tué mon père ? »

Peter arrêta son mouvement à son tour et répondit :

« Pourrais-tu être plus précis ? »

Ayant sans doute tué beaucoup de gens il était incapable de voir qui parlait le magma qui lui faisait face.

« Il s’appelait Hi, et il cherchait des informations sur votre race et tu l’as tué. »

Peter croisa ses bras et répondit :

« Oui ça me rappel vaguement quelque chose. Et où est le problème ? S’il voulait vivre il n’avait qu’à être plus fort que moi. »

Le magma se précipita et donna un coup de poing dans le ventre de son adversaire qui le bloqua et Goudou répondit à son tour :

« Etre plus fort ? Ce n’est pas une raison pour tuer ! »

Peter resta perplexe ne comprenant pas qu’éprouvait son adversaire.

« Pourquoi cette haine … je n’ai rien fait de mal …  je ne fais qu’écouter cette voix qui raisonne dans ma tête. »

Flashback

Peter se trouvait  couché dans un cabinet d’un psychiatre sur terre, et ce dernier prit la parole :

« Donc tu entendrais une voix ? Depuis combien de temps l’entends-tu ? »

« Ca fait plusieurs mois … que je l’entends …  , j’en peux plus …, je vais devoir l’obéir. »

Le psy prit plusieurs notes et reprit la parole pour lui demander :

« Et qu’est-ce que cette voix te dis ? »

« De tuer. »

Jour Plan S 2h33, Desert

Le magma ne savait pas trop quoi penser de son adversaire, qui semblait déstabilisé. L’ordre devait venir du roi des démons en personne,  il était le véritable coupable et Peter un simple pion … NON ! Peter était tout autant coupable, il avait tué son père, il aurait aussi très bien pu ne pas le faire, il est tout de même le second du roi.

« Il est grand temps de réaliser ma vengeance. »

L’aura de Goudou explosa, confirmant sa motivation. Peter fit de même et répondit :

« La vengeance est futile: il est mort, tu dois l’accepter. »

Goudou lança un Firehaméha en direction de son adversaire qui l’esquiva facilement. Peter toucha son médaillon et un frisson parcourra le corps du magma. L’aura de son adversaire s’était intensifiée. Peter se déplaça rapidement pour se positionner derrière son adversaire. Peter donna un puissant coup de poing dans le ventre de ce dernier. Goudou s’écroula au sol et se releva et vit son adversaire lui foncer dessus une nouvelle fois. Depuis le début du match pour la première fois le démon avait la mainmise de son adversaire. Goudou encore une fois propulsé au loin se releva tout en essuyant sa bouche légèrement recouverte de sang.

« Voici donc la véritable puissance du second des démons. »

Une nouvelle fois le démon se retrouva juste devant Goudou, mais cette-fois ci il l’attendait avec une orbe violette dans sa main droite puis il frappa son adversaire au niveau de son votre qui provoqua une explosion. Le corps du magma se retrouva propulsé au loin. Assez rapidement le magma se releva, mais commençait à ressentir la douleur suite à l’accumulation des coups : il ne pouvait pas continuer à se battre ainsi. Il devait rapidement trouvé une solution, ou bien le combat allait définitivement tombé en faveur du démon. Goudou posa ses mains au sol, et Peter se retrouva rapidement juste devant le magma. Mais ce dernier n’eut pas le temps d’attaquer son adversaire qu’une colonne de feu sorti du sol.

« Akumahi ! »

La fameuse technique de Goudou permet de lancer une attaque similaire à un Firehaméha, à partir d’une surface en transférant son énergie juste en posant ses mains au sol. Hélas pour lui Peter en ressorti indemne et donna un coup de pied dans la figure de Goudou qui l’envoya plus loin dans le désert. Une nouvelle fois le magma se releva, mais l’échec de sa dernière technique diminuait ses chances de victoires. Il ne trouva alors plus qu’une seule solution, et se décida de provoquer son adversaire :

« C’est tout ? Je paris que le pouvoir de ton œil est tout aussi inutile. »

Peter tomba dans la provocation et ses yeux devinrent dorés. Des flammes noires se formèrent dans sa main droite et il annonça :

« Cette flamme est même de bruler un magma. J’appelle ce pouvoir, Darker than magma en votre honneur. »

Peter se dirigea à toute vitesse en direction de Goudou et son adversaire afficha un sourire et ses yeux devinrent dorés à son tour. Goudou forma à ce moment-là également une flamme noire dans sa main droite. Il ne pouvait pas utiliser le pouvoir de Seishiro contre lui : il n’avait sans doute rien à cacher. Le magma avait donc provoqué Peter pour copié son pouvoir et se retrouver à égalité contre lui, Peter ayant pris le match à son main en utilisant le pouvoir de son médaillons.

« Un pouvoir permettant de copier un pouvoir … vraiment intéressant. Voyons de qui de la copie ou de l’original l’emportera, quoi qu’il arrive à la fin de cette assaut le vainqueur sera connu. »

Jour Plan S 2h33, Bâtiment A, devant la porte

Jean Claude Michel avait donc réussi à bruler le parchemin de son adversaire ce qui permis ainsi à ses alliés de pouvoir de nouveau bouger.

« Désolé mais JCM est toujours là ! »

Tadayoshi se dirigea vers son neveu et le déplaça un peu plus loin et tourna sa tête vers Lilith se demandant ce qu’elle allait à présent faire. Mais un événement imprévu arriva :

Spoiler:
 
Nate Kurusawu
Nate Kurusawu
Magma
Masculin Age : 1010
Date d'inscription : 21/11/2009
Nombre de messages : 4633
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 690

Techniques
Techniques illimitées : Firehaméha - Black Hole - Sword
Techniques 3/combat : Shukumei : Psychique - Electric
Techniques 1/combat : Benizakura

Le Projet de Nate - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Le Projet de Nate   Le Projet de Nate - Page 7 ClockDim 2 Nov 2014 - 23:22


La stupeur s’installa dans la salle suite à l’arrivé de Serafino, mais surtout suite à l’arrivé de Sakaru. Oui ce démon qui avait fait rentrer les magmas se trouvait actuellement du côté des ennemies : il les avait donc bien trahis ! On pouvait donc lire de la colère sur le visage de Tadayoshi et d’Aisu. Le pilier fit de grand geste de la main, comme s’il était en train d’annoncer le début du spectacle.

« Bonjour à tous, je vois que vous étiez occupé à mourir, donc je m’excuse de vous déranger ! »

Bien entendu les magmas auraient bien préférés faire autre chose que de se faire massacrer par la démone. D’ailleurs le comportement de cette dernière avait bien changé depuis l’arrivée de ce fameux Serafino qui jeta un œil aux nombreux cadavres jonchant le sol. Un léger sourire s’afficha sur son visage, et reprit la parole.

« J’ai oublié de me présenter ! Je suis Serafino, un des trois piliers. »

Par reflexe tous les magmas se mirent en position de défense, et un état de panique était facilement lisible sur chacun des visages, même si certains comme Jean-Claude-Michel semblait moins le montrer. Mais il le sentait, tous le craignaient et il jouissait de sa supériorité. Il tourna son regard vers Lilith, ne portant au final pas plus d’intérêt aux valeureux soldats magmas encore vivant. Certes Serafino appréciait cette supériorité, mais au final il ne voyait les magmas uniquement comme des objets qu’il pouvait se servir pour avancer. Ce n’est pas qu’il est une haine envers les magmas, non juste qu’il ne voit aucun intérêt à cette espèce, un peu comme les semblables d’Enki. Oui c’était également des objets qu’il avait utilisé pour manipuler Enki.

« Bon boulot Lilith, hélas j’ai eu un petit problème ! »

Il faisait référence à sa défaite contre les démons. Oui même s’il en est sorti vivant, le fait de n’avoir pas pu tuer Alricaus était une défaite aux yeux du pilier.

« Des êtres compromettants pour le couronnement sont encore en vies. »

La plupart des magmas ne prêtèrent guerre attention aux paroles du démon, étant donné qu’elles n’avaient aucun sens à leurs yeux. Finalement Tadayoshi se rapprocha légèrement de Sakaru et demanda :

« Alors comme ça, tu étais donc bien l’un des leurs … »

La question resta sans réponse étant donné que Sakaru préféra l’ignorer. Ceci eut pour effet d’augmenter la colère du chef des Tainetsu, mais qui décida de prendre sur lui. Finalement Serafino tourna sa tête en direction du frère de Yougan, et répondit donc à la place de Sakaru qui détourna du regard les magmas.

« Il est vrai que c’est grâce à Sakaru que vous êtes là ! Mais attention vous vous trompez ! Sakaru n’a jamais était affilié à cette base. Donc ce n’est pas l’un des leurs comme vous le dite mais un allié à moi, et là il y a une énorme différence. »

Ou voulait-il en venir ? Qu’ils sont des ennemies des démons ? Serafino s’approcha et en voyant les magmas perplexes suite à ses dernières déclarations se chargea d’éclaircir leurs lanternes.

« Moi, Sakaru et Lilith avons un point commun avec nous : on veut les vaincre. »

Serafino détourna la réalité, de façon à intéresser le mieux possible les magmas.

« Je pense que nous puisons trouver un moyen d’entente ! Vous nous aidez à les vaincre, et on vous laissera la vie sauve. Je prendrais ensuite le contrôle des démons, et nous partirons. Qu’en dites-vous, n’est-ce pas mieux que de se faire massacrer inutilement ? »

Un blanc s’installa, et le pilier attendit patiemment. Serafino était en train de mettre en place un nouveau stratagème pour faire rejoindre les magmas à sa cause. Oui Il pourrait se servir des magmas pour tuer Enki et sa clique. A la base il voulait uniquement se servir des magmas pour les rendre responsable de la mort de Gohen, et également s’en servir pour les faire tuer par Lilith pour annoncer ensuite aux démons que c’est grâce à eux que les magmas ont étés vaincus. Mais finalement Serafino avait échoué dans la suppression des preuves, et avait besoin du maximum de mains d’œuvres possible. De plus il pourra également mettre leur meurtre sur le dos des magmas. Finalement après une petite attente Tadayoshi s’avança et prit la parole :

« En tant que chef il est de ma responsabilité de veiller à la vie des membres de notre groupe. Mais je vais tout de même devoir refuser l’offre. On a déjà été suffisamment été manipulé comme ça. Et puis je ne me fais pas à l’idée d’être dans le même camp que quelqu’un qui a massacré mes semblables. »

Serafino resta bouche bée après l’échec de son plan, les magmas sont-ils résignés au point de refuser la proposition et d’accepter la mort ? Non, Tadayoshi sentait le coup foireux. En effet les magmas auraient sans doute plus de chance de s’en sortir vivant en aidant ce fameux Serafino, mais ils savaient qu’il ne respecterait dans doute pas sa promesse, et du coup cela ne reviendrait qu’à retarder l’heure de la sentence. Il y avait un autre point que Tadayoshi avait aussi évité d’évoquer : la salle. En effet partir pour un nouveau combat voudrait dire qu’il faudrait s’éloigner de cette dernière. Le magma avait donc prit le pari que cette dernière soit bien importante, même si l’information venait de Sakaru. Bien entendu cette porte pourrait très bien ne rien cacher, ce qui pourrait paraitre logique, mais quelque chose semblait étrange dans l’histoire. Un autre argument embêta Tadayoshi : Kiseï avait bien tracé un chemin menant droit dans un piège.

« C’était bien bas de nous enfermer dans une pièce.»

Annonça subitement Tadayoshi à Sakaru. Le chef des Tainestus était proie au doute, avait-il bien fait au final de refuser la proposition de Serafino ? Tout dépendait de la réalité que cachait cette pièce. Au fond de lui il avait la conviction que cette dernière cachait bien la source des pouvoirs des démons. Mais c’était Lilith qui avait fait rejoindre tout le beau monde ici, serait-il cohérent de ramener tous les magmas à l’endroit où se trouve la pièce qu’ils ne sont justement pas censé trouvé ? La sueur fit son apparition sur la figure du magma. Il commençait à regretter cette décision trop hâtive qu’il avait prise, lui seul. Même lui, le magma expérimenter pouvait douter, et ceci était tout à fait normal : il jouait la survie de son espèce. Bien entendu tous ces arguments pourraient être suffisants pour dire que cette porte ne cache rien, mais Tadayoshi avait une théorie : si les magmas sont exterminés ici, c’est pour que Serafino puisse recevoir les félicitations des démons pour prendre plus facilement la place de leader. Il avait porté cette théorie du fait qu’il en avait déduis que Serafino voulait la place de Gohen. Subitement Serafino interrompue Tadayoshi dans ses pensées et répondit :

« Sakaru était bien sensé vous emmener ici, ce n’est pas lui qui vous a enfermé dans une pièce, n’est-ce pas … » Serafino tourna sa tête vers la droite « … Okugi ? »

Le magma masqué venait de faire son apparition accompagné par Musuko. De nouveaux visages, mais un allait ravir les magmas.

« Oh tu es également là Musuko, c’est plutôt embêtant. »

Tadayoshi se retourna un peu soulagé : il y avait bien une alternative à présent : vaincre Musuko, comme l’avait annoncé Nate de son vivant dans ses notes. Serafino sorti alors de sa poche un triangle, ce magnifique instrument de musique.

« BREF ! Nous avons assez perdu de temps comme ça, passons aux choses sérieuses. Il est grand temps … »

Il donna un coup dans le triangle, et le bruit provoqua une augmentation soudaine de l’énergie de Lilith qui se retrouva accroupis, et qui se tint la tête.

Spoiler:
 


Dernière édition par Nate Kurusawu le Sam 22 Nov 2014 - 15:02, édité 1 fois
Nate Kurusawu
Nate Kurusawu
Magma
Masculin Age : 1010
Date d'inscription : 21/11/2009
Nombre de messages : 4633
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 690

Techniques
Techniques illimitées : Firehaméha - Black Hole - Sword
Techniques 3/combat : Shukumei : Psychique - Electric
Techniques 1/combat : Benizakura

Le Projet de Nate - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Le Projet de Nate   Le Projet de Nate - Page 7 ClockJeu 6 Nov 2014 - 0:24


Flashback

« Ou suis-je ? »

Annonça Lilith qui se réveilla dans une petite pièce sombre. Elle se leva tout en restant proche du mur qui se trouvait derrière son dos. L’obscurité de la pièce l’empêchait de voir ce qu’il se passait. Comment s’était-elle retrouvée là ? Jugée trop gentille pour une démone, elle s’était retrouvé dans une école dans laquelle elle obtenues d’excellents résultats. Puis vint le moment de l’examen, mais à sa surprise ce dernier consistait à tuer les deux autres candidats qui passaient en même temps qu’elle. Elle arriva à vaincre ses ennemies et se résolue finalement pas à tuer ce dernier rattrapé par sa bonté. Un membre du jury comptait achever les survivants qui avaient donc échoué dans l’examen, mais finalement Serafino le stoppa et annonça qu’elle pourrait encore servir. Juste après Lilith avait perdu connaissance, se sont donc ses derniers souvenirs. Elle arriva finalement à y voir clair, elle put apercevoir la porte de sa pièce s’ouvrir. En sortant de la salle elle se retrouva dans une pièce beaucoup plus grande où une vingtaine d’autres démons tous aussi apeurés les uns que les autres se trouvèrent. Ils avaient tous plus ou moins son âge : se seraient d’autres recalés ? En faisant le tour des horizons, elle ne trouva rien hormis une porte et une baignoire. Finalement elle remarqua un autre élément lorsque ce dernier s’activa : un microphone accroché au plafond.

« Bonjour à tous, où même peut-être bonsoir, qui sait ! Je suis Serafino, et je vous fournis ce doux foyer. Sachez, que tous vous venez d’ECHAPPER à un événement qui aurait pu être TRAGIQUE. Mais vous n’êtes pas réunis ici pour ça, vous êtes là pour devenir le plus GRAND guerrier que l’histoire est connu. »

Serafino s’arrêta de parler laissant donc le mystère sur ce qu’il allait advenir d’eux. Le silence de la salle se rompues, et les démons se parlèrent entre eux. Certains étaient optimistes : oui c’était sans doute une épreuve de rattrapage après l’échec lors de l’examen, et ceci serait une épreuve de remise à niveau ! Ils étaient sans doute l’élite des échecs, vu qu’ils n’étaient qu’une vingtaine. Forcement Lilith pensa exactement à la même chose : mais de toute manière cela ne pouvait pas être pire que la dernière épreuve. A ce moment-là elle ne savait pas encore, mais elle se trompait lourdement.

Serafino s’éloigna du bureau duquel il venait d’appeler et se dirigea vers un démon portant une blouse. Le pilier afficha donc un grand sourire avant d’annoncer :

« Peut-on commencer ? »

Le scientifique lui répondit, assez hésitant :

« Êtes-vous vraiment sure de vouloir le faire ? »

Serafino rentra sa main droite dans sa poche et prit une lame, et selon la réponse du scientifique, il pourrait être contraint à mettre fin à ses jours. Il n’avait aucun intérêt à travailler avec quelqu’un se trouvant être proie au doute.

« Bien entendu ! Pourquoi cette question, vous voulez faire marche arrière Ulphir ? »

Un grand sourire s’afficha sur le visage du scientifique qui répondit :

« Aucunement, mais c’est une expérience plutôt … spéciale, je comprendrais que vous n’ayez pas la foi de poursuivre. Mais personnellement je trouve ce projet très intéressant, et j’ai vraiment hâte de voir ce que ça va donner. »

Serafino sorti sa main de sa poche, et laissa sa lame bien dans sa poche. L’expérience pouvait commencer.

Lilith attendait impatiemment la suite des événements, et ceci ne tarda pas avec une nouvelle annonce de la part de Serafino.

« Il est grand temps de vous annoncer le DEBUT de ce nouvel examen. Vous allez devoir survivre ici pendant une longue période, jusqu’à que vous soyez devenus le guerrier ultime. De l’eau vous sera fourni régulièrement, mais pas de nourriture, à vous de trouver un moyen de compenser cela. Aussi comme vous vous en êtes rendu compte vous avez une pièce rien qu’à vous. Les portes s’ouvrent et se ferment automatiquement. Vous serez avertis par un signal sonore lorsque ce sera le cas. Ces portes vous assureront une sécurité pendant une courte période pour que vous puissiez dormir en paix. Un second signal sera donné pour vous indiquer de retourner dans vos pièces respectives, et vous aurez cinq minutes avant la fermeture des portes. Il est bien entendu INTERDIT de se trouver dans la pièce centrale après la fermeture des portes. Toute personne ne respectant pas cette règle sera immédiatement exécuté. »

Dans un coin une sorte de baignoire se vit rempli subitement d’eau. La quasi-totalité des démons se jetèrent dessus, se gênant les uns les autres. Lilith resta pensif : pourquoi se donner autant de mal ? Un des rares démons à être resté sur place s’approcha d’elle et afficha un petit sourire. La démone reconnu ce dernier, c’était l’un des rares démons à avoir eu des meilleurs résultats.

« Vu ton regard toi aussi tu dois te demander pourquoi un tel système. Moi j’ai ma petite idée : c’est un rattrapage de notre dernière épreuve. On pourra être délivré lorsqu’on sera un guerrier ultime pour reprendre ses mots. Il a bien dit un, et non des, il s’attend s’en doute à avoir qu’un seul élu. Pour résumé, tout ceci s’arrêtera lorsqu’il n’en restera plus qu’un ou que la limite de temps soit dépassé : celle de la faim. Aussi il veut garder le meilleur guerrier, pas le plus fourbe c’est pour cette raison qu’on a le droit à un break, où on est assuré de rester vivant. »

Lilith ne fut pas tellement surprise par son point de vue : tout ce qu’il disait tenait la route, mais pourquoi se confiait-il à elle ? Lilith resta logiquement sur ses gardes et répondit :

« Pourquoi m’annoncer cela à moi ? »

« Car tu es intelligente, forte, et tu n’es pas aussi stupide que ces vulgaires animaux. » Il montra du doigt le troupeau de démons se battant encore pour boire de l’eau alors qu’il y avait visiblement assez d’eau pour tout le monde. « Je pense que nous pouvons faire équipe. A deux nous avons plus de chance de s’en sortir vivant. Ils peuvent bien accepter deux guerriers ultimes. » Le démon s’éloigna tout en ajoutant : « N’oublie pas, se sont eux ou nous, alors tant qu’à faire autant que ce soit nous. »

Une fois tous les magmas passés pour boire, Lilith y alla à son tour et peu après un signal sonore retenti et tous les démons rentrèrent dans leurs  pièces. Plusieurs heures plus tard un nouveau signal sonore retentis, et Lilith sorti déjà bien affamé. Elle y retrouva tous les démons dans le même état. La démone eut bien le temps de réfléchir et eu une idée pour s’en sortir vivant.

« Ecoutez-moi tous. » Annonça Lilith en haussant la voix. « Il y a un élément qu’on a tous omis, c’est cette porte. Il suffirait de forcer son ouverture pour passer. »

Un démon rigola, et répondit :

« Comme si l’on n'avait pas déjà essayé. »

La démone se doutait que des essaies eurent déjà lieu, mais elle avait en tête une autre idée.

« Nous ne l’avons pas fait tous ensemble. Si l’on fait, on deviendra le guerrier ultime. »

N’ayant pas grand-chose à perdre, les démons acceptèrent, et tous ensembles ils lancèrent une attaque sur la porte, qui céda face à la puissance de cette technique. Lilith passa la première, et elle vit une pièce plusieurs démons se mirent à applaudir avec un grand sourire. L’un d’entre eux s’avança : c’était Serafino.

« Bravo ! Vous avez enfin compris ce qu’il faisait la force des démons : se battre ensemble. »

Lilith se sentit soulagé de voir ses semblables être encore en vie.

« Lilith, pour avoir eu l’idée tu seras à présent directement sous mes ordres. Bien entendu si tu as envie !»

Tous les démons s’en allèrent laissant seul les deux protagonistes. Et finalement Lilith donna sa réponse.

« Oui, j’accepte. »

Spoiler:
 
Nate Kurusawu
Nate Kurusawu
Magma
Masculin Age : 1010
Date d'inscription : 21/11/2009
Nombre de messages : 4633
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 690

Techniques
Techniques illimitées : Firehaméha - Black Hole - Sword
Techniques 3/combat : Shukumei : Psychique - Electric
Techniques 1/combat : Benizakura

Le Projet de Nate - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Le Projet de Nate   Le Projet de Nate - Page 7 ClockSam 8 Nov 2014 - 1:43


« Nous ne l’avons pas fait tous ensemble. Si l’on fait, on deviendra le guerrier ultime. »

Les démons n’ayant rien à perdre se mirent tous ensemble pour attaquer la porte, mais cette dernière resta intacte. Serafino avait prévu une salle de qualité pouvant résister aux attaques en tout genre. Les démons s’éloignèrent laissant Lilith seule dépité de cet échec. Le jeune démon qui l’avait déjà abordé précédemment s’approcha et lui raconta :

« Belle tentative, maintenant nous sommes fixé : il n’y a aucun moyen de s’échapper. Nous allons devoir commencer à exécuter les autres avant qu’ils se mettent en route.»

En effet la faim devrait les motiver à passer à l’action. Un signal sonore obligea les démons à retourner dans leurs cellules. Encore un long moment passa avant d’entendre le signal annonçant l’ouverture des portes. A peine sorti Lilith entendit un cri, elle remarqua couché par terre un cadavre d’un démon fraichement assassiné. Elle tourna sa tête par reflexe vers son allié. Il avait donc commencé à attaquer. Soudainement un démon se jeta sur le cadavre et tenta de le manger, mais rapidement il recracha. La plupart des démons semblaient abasourdit par la scène. Le démon se releva et rétorqua :

« Vous préférez crever de faim ? De toute façon il est mort, alors tant qu’à faire, que sa mort nous soit profitable. »

Aucun démon ne pouvait le nier : ils avaient tous faim, et perdaient tous logiquement leurs forces. Lilith se posa alors des questions : à quoi bon les priver de faims ? Plus aucun ne sera en état de se battre. Le raisonnement de Lilith se stoppa au moment où un démon créa du feu. Assez rapidement le corps du pauvre démon fut rôti et des morceaux furent partagés aux différents démons. Lilith refusa poliment, ne pouvant pas se mettre en tête l’idée de manger un semblable. Son allié lui tendit un morceau et lui expliqua :

« Tu sais qu’il arrive aux têtards de manger ses semblables lorsqu’ils n’arrivent pas à trouver de la nourriture ? » Il attendit quelques secondes avant d’ajouter « On se trouve dans le même cas, tu devrais donc manger pour t’assurer de ta survie. »

Lilith attrapa le bout de viande et le garda en main sans y toucher. Pendant ce temps une discussion s’engagea entre les démons: que faire à présent ? Il ne restait rien de mangeable dans le corps du démon décédé. Lilith s’éloigna pour aller boire et elle surprit son allié en train de parler dans une pièce à un démon. Une terrible idée traversa la tête de la démone qui tenta de se rassurer en se disant parano. Le signal sonore retenti et la démone s’en alla avec sa nourriture dans sa pièce. Pendant un moment elle regarda se bout de viande, mais finalement elle craqua, sa faim prenant le dessus sur sa conscience. Par la suite Lilith trouva le temps long, bien plus que les autres fois, et la faim eu largement le temps de faire son retour. Enfin le fameux signal retenti et à peine sorti la démone fut agressé par le démon qu’elle avait surpris en train de parler à son allié. Lilith esquiva l’attaque de son adversaire, et  contre-attaquant en brisant la nuque de son adversaire qui s’écroula sur le champ. Elle leva la tête plusieurs démons firent leurs apparitions. Elle tourna sa tête : le combat venait d’avoir lieu devant la porte de son adversaire, qui se trouvait juste à côté de celle de Lilith.

« La salope elle parle de se battre ensemble et dès que l’occasion se présente elle tue ! »

Annonça un démon visiblement énervé. C’était ce que Lilith craignait : qu’ils croient qu’elle soit responsable de ce meurtre. Son allié s’approcha à son tour, heureusement qu’il était là, il pourrait l’aider.

« Je te pensais plus intelligente que ça, Lilith. »

Le dernier espoir de la démone se brisa. Que cela voulait-il dire ?  Et son allié se retourna vers les démons et prit la parole :

« Maintenant que le mal est fait je propose qu’on le mange. Néanmoins nous ne lui donnerons aucun morceau. »

Les démons s’en allèrent avec le corps regardant avec mépris Lilith. La démone retourna dans sa pièce, trop secoué par les événements et eu le temps de réfléchir à ce qu’il s’était passé. Elle observa de loin les gens se préparer à manger, et peu après celui qui l’avait trahi s’approcha de Lilith avec un grand sourire.

« Tu as proposé de faire équipe avec chacun des démons, n’est-ce pas ? »

« Comme je m’y attendais tu l’as deviné. Hier soir quand tu m’as surpris à parler seul à seul avec quelqu’un je craignais que tu es ce genre de pensé. Pour le moment je n’ai pas eu la chance de parler à tout le monde. Et à ce moment-là …»

Une nouvelle fois le signal retenti ce qui coupa la parole du démon. Sa stratégie était finement pensé : en étant allié avec un maximum de démon, il s’assurait que personne ne chercherait à le tuer, et pouvait même s’amuser à les voir s’entretuer.

« Ne t’inquiètes pas je ne vais pas te tuer, au contraire j’ai besoin de toi vivante pour le moment. »

Le traitre s’éloigna de Lilith tout en n’oubliant pas de la saluer. Lilith n’avait rien à craindre pour le moment : il avait besoin d’elle pour servir comme responsable pour les meurtres. Il en aura plus besoin une fois qu’il sera devenu l’allier de tous les démons. En effet à ce moment-là les démons penseront tous que comme prévu leur allié s’occupe de l’élimination des démons, alors que cela pouvait être n’importe quelle personne. Une nouvelle fois le signal sonore retentit après un très long moment de pause, Lilith resta dans sa pièce, et observa de loin le traitre prenant à part différent démons puis s’engagea finalement une grande discussion et les démons vinrent vers Lilith et l’un d’entre eux annonça :

« Tu devrais aller boire. »

La démone se dirigea vers la baignoire, tout en étant surprise par la demande. Après avoir bu elle s’éloigna de cette dernière tout en essuyant sa bouche encore recouverte d’eau. Le démon prit la parole et annonça :

« Il serait dommage que tu meures par déshydratation »

Elle fut reconduite dans sa mini-pièce faisant office de chambre, et le même démon prit la parole :

« Notre verdict a été donné : tu seras exécuté à notre prochaine sortie. De toute manière nous aurons besoin de nous nourrir. »

Lilith jeta un regard désespéré au traitre qui afficha un léger sourire. Il avait donc réussi à parler à tous les démons, et avait sans doute proposé de tuer Lilith pour nourrir les survivants, ainsi plus personne ne serait au courant de son plan. Le rythme respiratoire de la démone augmenta, tout comme son rythme cardiaque. Soudainement les démons s’éloignèrent de la porte, c’est seulement après qu’elle comprit que le signal venait de retentir. Le grésillement qu’elle entendit l’avait empêché de l’entendre. Le temps passa, la démone resta éveillée et apeuré. Non elle n’avait aucune envie de mourir, et encore moins de finir dans leurs estomacs. Elle se leva et tenta de vomir, mais n’ayant rien mangé depuis un moment cela se termina alors en échec. Elle tomba à genoux en pleure, et le temps continua de se dérouler. L’attente de la sentence fut longue, et la démone était complétement affamé.

«  Je ne veux pas mourir … je ne veux pas mourir … Je ne veux pas mourir … «

Répéta sans cesse la démone pendant un long moment. Elle se leva subitement et annonça :

« Je ne vais pas mourir. »

Après avoir passé plusieurs à se plaindre, elle arriva finalement à prendre le dessus, et comptait donc se battre pour sa propre survie. De toute manière c’était elle ou eux, alors autant que ce soit-elle. Elle se tint l’estomac,

« J’ai faim … je dois manger … »

Alors que Lilith pendant un moment redoutait le moment de l’ouverture des portes, elle attendait à présent avec impatience son ouverture. Enfin elle entendit l’habituel signal, et la démone sortit en toute vitesse de sa pièce et mordit le traitre qui se mit à hurler de douleur.


Spoiler:
 
Nate Kurusawu
Nate Kurusawu
Magma
Masculin Age : 1010
Date d'inscription : 21/11/2009
Nombre de messages : 4633
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 690

Techniques
Techniques illimitées : Firehaméha - Black Hole - Sword
Techniques 3/combat : Shukumei : Psychique - Electric
Techniques 1/combat : Benizakura

Le Projet de Nate - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Le Projet de Nate   Le Projet de Nate - Page 7 ClockSam 8 Nov 2014 - 22:07


Lilith était couchée dans cette salle examen, et se trouvait en compagnie de Serafino, et d’Ulphir qui examina cette dernière.  Juste après l’avoir trouvé elle s’était écroulée, et le pilier la fit emmener donc cette salle. Après plusieurs d’analyses Ulphir annonça :

« Ce phénomène est sans doute un choc psychologique, le fait d’être injustement inculpé, le fait de manger ses proches, le fait d’être sur le point d’exécuter, s’en était trop. »

Serafino s’approcha pour se trouver juste à côté de cette dernière.

« Je suis tout de même déçu de la mort de Furfur. Sa manipulation était finement joué, mais il avait sous-estimé la puissance de Lilith, se fut sa seule erreur. Mais cela lui fut fatal. » Serafino prit une pause de quelques secondes, avant d’ajouter : « Mais ce n’est pas plus mal, je n’étais pas à la recherche d’un autre manipulateur mais plutôt d’un être cachant une grande puissance. »

Etant déjà un grand manipulateur, faire équipe avec un autre aurait pu être problématique, et aurait pu à tout moment le trahir.

« Quel est ton avis Ulphir ? »

Le démon jeta un dernier coup d’œil à ses notes et prit la parole :

« Je pense qu’on se dirige clairement vers une double personnalité. Il y a celle qui a créé sa propre histoire, et celle qui a massacré tous ces démons. Même si ceci ne fut pas attendu on a quand même réussi à arriver au but. »

Serafino afficha un petit sourire et répondit :

« Merci Ulphir tu as fait du bon travail. Je savais que pour mener une telle expérience j’avais besoin d’un scientifique pour m’épauler. » Serafino s’éloigna de Lilith, et reprit la parole. « Quoi qu’il en soit, je suis heureux d’avoir enfin pu créer cette chose. Le meilleur soldat au monde est celui qui est capable de faire abstraction de ses sentiments. Quoi de mieux que d’une bête ? J’ai obligé les démons à s’entre-tuer pour leur faire perdre tout sentiment. Mais afin d’agrémenter cela je les aie privés de nourritures. Cela a créé la situation auquel je m’attendais : ils se mangeaient les uns les autres. J’ai donc décidé de rallonger les coupures, pour que ce sentiment de faim se ressente le plus possible. Et au final j’ai ce que je voulais : ce monstre capable sans problème de manger ses semblables pour sa propre survie. Maintenant que le plus dur est fait il n’y a plus qu’à achever ce travail pour faire de toi mon arme. » Il s’arrêta et tourna sa tête vers Ulphir « Quel serait le procédé pour le changement de personnalité ?

Ulphir répondit immédiatement après :

« Dès qu’elle entend le signal sonore qui était donné lors de l’ouverture des portes. »

« Ce signal, est reproductible ? »

« Oui, avec un triangle. »

Jour Plan S 2h38, Bâtiment A, devant la porte

Serafino reposa son triangle dans sa poche, il venait donc faire apparaitre la seconde personnalité de la démone. Cette dernière n’avait pas changé physiquement, mais néanmoins elle semblait pourtant bien différente.

* Ta double personnalité fut un magnifique cadeau. J’ai donc pu te garder auprès de moi et que tu puisses paraitre normal, et pouvoir t’activer ta seconde personnalité à tout moment. Certes le travail fut long et difficile pour t’élever, mais je fus grandement réconmpensé.*

Serafino avait même réussi à faire de Lilith un prince. Les magmas ne firent pas spécialement attention à la remarque au sujet de Leonard qu’ils ne connaissaient pas. Mais cela fit réagir une autre personne :

« C’est donc elle qui a tué Leonard. »

Seishiro fit son apparition à son tour, les magmas semblaient encore plus dépités en voyant un nouveau démon arrivé. Ils n’avaient aucune chance de survivre ! Aucune ? Pas vraiment ils pourraient profiter de la querelle interne pour passer cette porte.

« Je savais que ça te ferais sortir de ta cachette ! »

Seishiro avait pris le pari de venir ici, laissant ses compagnons à la recherche de Gohen, et son pari était donc gagnant.

« Désolé pour la mort de ton petit disciple ! Mais grâce à sa superbe ouïe il avait entendu notre conversation. J’ai donc envoyé la seconde personnalité de Lilith le tuer. Oui la seconde personnalité, voilà la raison qui explique pourquoi elle a passé sans problème ton entretiens : car elle était elle-même persuadé de ne pas l’avoir tué.»

Lilith resta immobile pour le moment, attendant sans doute un signal de la part de Serafino. Il tourna ensuite sa tête vers Okugi :

« Ah au fait, bravo pour avoir déplacé les clopes. Ton histoire m’a fait perdre de temps,  mais heureusement que tu as sous-estimé les magmas. »

Sans magma Serafino n’aurait pas pu lancer son assaut : il n’aurait pas pu rejeter la faute sur les magmas. Seishiro annonça à son tour :

« C’est terminé Serafino, vous êtes clairement en sous-nombres. De plus ton rêve de détrôner Gohen tombera à l’eau : Enki, Alricaus et  Fred sont partis le rejoindre. »

Le pilier explosa de rire à la suite des paroles de Seishiro et lui répondit :

« Le rejoindre ? Mais il est déjà mort ! Je suis de nouveau capable d’utiliser mon œil, preuve qu’il a bien été tué ! En tout cas bravo Seishiro, toi qui fut engagé par Gohen pour traquer les traitres,  tu as au final ni pu ni le sauver ni trouver le moindre traitre. Mais en tout cas FELICITATION pour ta vivacité d’esprit ! »

Gohen était mort ? Serafino avait alors bien gardé au chaud cette révélation.

« Echec et mat. Dommage que mon plan n’ai pas fonctionné à 100%, étant donné que plusieurs personnes sont au courant pour ma traitrise. »

Il tendit sa main en direction de ses adversaires et annonça :

« Il est grand temps de mettre un terme à cette histoire, les démons ont besoins d’un nouveau roi ! »

Serafino se tint au niveau du cœur, la précédente attaque d’Enki l’avait bien touché, et il était donc incapable pour le moment de se battre, il devait donc se rabattre sur Lilith.

« La Lilith que vous allez affronter, est le plus grand monstre de l’histoire des démons. Oui un démon des démons, n’est-ce pas ironique ? » ... « Lilith, tues les tous ! »

Le niveau d’énergie de la démone augmenta brusquement, le combat pouvait donc débuter. Les magmas ne savaient pas encore ce qu’il devait faire, ils devenaient presque spectateurs à présent. Ils pourraient toujours profiter du conflit pour passer la porte. Alors que Lilith s’apprêtait à s’élancer elle s’arrêta et tourna sa tête en direction de Serafino.

« Pourquoi hésites-tu ? Oui tu dois tuer les magmas et les démons. Des magmas et des démons tu en as déjà tué, et même déjà mangé. »

Lilith se retourna pour fixer ses ennemies, et disparu subitement. Tout le monde resta prêt au combat : à tout moment elle pouvait réapparaitre pour attaquer quelqu’un. Elle venait de montrer que sa vitesse avait exponentiellement augmenté. Finalement elle refit son apparition.

Spoiler:
 
Nate Kurusawu
Nate Kurusawu
Magma
Masculin Age : 1010
Date d'inscription : 21/11/2009
Nombre de messages : 4633
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 690

Techniques
Techniques illimitées : Firehaméha - Black Hole - Sword
Techniques 3/combat : Shukumei : Psychique - Electric
Techniques 1/combat : Benizakura

Le Projet de Nate - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Le Projet de Nate   Le Projet de Nate - Page 7 ClockDim 16 Nov 2014 - 0:35


Flashback

« J’y vais maman ! »

Le jeune démon s’en alla en n’oubliant pas de fermer la porte derrière lui. La mère se retourna vers son mari et semblait anxieuse, et lui demanda :

« Tu penses que ça ira pour lui ? C’est son premier jour dans l’école des démons … J’espère que ses camarades seront gentils avec lui. »

Le père démon qui semblait lire un livre tourna la page avant de répondre :

« C’est un gamin très intelligent, il s’en sortira. »

« Tu as raison, et puis on a une mauvaise image de nos semblables. Serafino s’en sortira très bien ! »



Serafino découvrait pour la première la nouvelle école dans laquelle il était affecté. Très rapidement il réalisa sa première journée de cours et se démarqua déjà comme un brillant étudiant. En sortant du bâtiment il se fit abordé par une démone :

«  Salut … »

« Euh Salut … »

Répondit simplement Serafino autant gênée que surpris.

« Je voulais te demander quelque chose … »

….

Trois mois venaient de s’écouler, Serafino était de loin le plus brillant élève de la classe, et les parents étaient rassurés. De plus le jeune démon sortait depuis tout ce temps avec la jeune démone qui l’avait abordé. Aujourd’hui se déroulait un important examen, et comme à son habitude Serafino aidait sa copine en lui donnant les réponses, étant nettement moins doué que lui.  Mais subitement pendant l’examen, le professeur prit la parole :

« VOUS ! »

Il s’approcha rapidement de Serafino et de sa copine et reprit la parole :

« J’ai déjà remarqué que vos copies du dernier examen étaient identiques, et là j’entends du bruit, et étrangement chez vous … Vous aurez tous les deux zéros, sauf si le coupable se désigne.»

Il tourna son regard par la jeune fille, qui était la plus susceptible d’avoir triché. Rapidement Kristina répondit.

« Je n’ai rien fait, c’est Serafino ! »

Le jeune démon fut surpris de la trahison de son amie, mais également de son choix stratégique : Serafino était plus brillant qu’elle, pourquoi tricherait-il ? Soudainement en regardant le bureau le professeur trouva un papier et l’ouvra : une antisèche. Serafino reçu donc un zéro, et se fit déplacer sur une autre chaise. Il retrouva plus tard sa copine et lui demanda des explications.

« Pourquoi m’avoir accusé, et m’avoir déposé ce papier ? »

« Pour me sauver ma peau, j’avais aucune envie d’avoir une sale note. »

Un démon s’approcha d’elle et elle s’en alla avec lui, et semblait être proches.

« Qu’est ce ça veut dire, c’est fini entre nous ? »

Kristina s’arrêta et explosa de rire avant de se retourne et pour répondre :

« Moi qui te prenais pour un génie ! Maintenant que nous sommes séparés en classe et que je ne peux plus te copier dessus, tu ne m’intéresse plus. Mais ce qui me fait le plus marré, c’est qu’après le coup que je viens de te faire tu serais encore de sortir avec moi ! »

Elle s’approcha et le nargua d’avantage :

« Mais sache le, ce ne sont pas les connaissances ni la manière qui comptent mais le résultat. Au final je vais avoir une bonne note, et toi zéro, et pourtant tu as plus de connaissance que moi.»

Elle retourna vers son véritable petit copain et prit la parole une dernière fois :

« Bienvenu chez les démons. »

Serafino regarda s’éloigna sa bien-aimée qui s’était donc approché de lui le premier jour pour se servir de lui pour lui copier dessus. Le démon fit quelques pas et un camarade de sa classe l’intercepta et lui demanda :

« Ecoute j’ai quelques problèmes … tu peux me prêter de l’argent ? »



« Qu’est-ce qu’on va devenir ? »

Demanda la mère de Serafino inquiète. Deux mois venaient de s’écouler, et la famille était complétement ruiné. Ceci était en grosse partie causé par les prêts que Serafino avait effectués à plusieurs amis, en n’hésitant pas à prendre l’argent de ses parents. Hélas cet argent ne fut jamais rendu, et la famille se retrouva endettée.  

« J’ai une solution. Un ami m’a proposé un travail contre une bonne rémunération. On va le faire. »

Les deux parents s’en allèrent, mais ne revinrent jamais.

….

Serafino venait de faire son retour à l’école, après plusieurs jours de deuils suite à la mort de ses parents, qui avaient accepté sans le savoir une mission suicide. Il se fit aborder par un démon de sa classe.

« Serafino donne-moi de l’argent s’il te plait, je suis dans la merde ! »

Mentit-il. Serafino sorti un diamant de sa poche et lui donna.

« C’est à mes parents, je comptais le donner à une bijouterie pour le vendre. Il a beaucoup de valeur j’espère que ça te sortira de la merde »

Le démon attrapa le bijou, et s’empêcha tant bien que mal de rire. Alors qu’il s’apprêtait à s’en aller Serafino ajouta :

« Il y en a une à deux pas d’ici. Je te conseil de le vendre, tu pourras en tirer un bon prix. »

Le démon le remercia, et s’en alla, surprit par la naïveté de Serafino. Le futur pilier quant à lui s’en alla dans une autre direction, affichant un grand sourire. Ce diamant, il l’avait volé et Serafino ne donnait pas cher de la peau du démon qui était tombé dans le piège.

* Il y a deux types de personnes : ceux qui manipulent, et les manipulés. J’en avais assez de faire partie des manipulés.*

Le regard de Serafino était différent, les derniers événements lui avaient ouverts les yeux : pendant plusieurs mois les démons l’avaient manipulés, mais ce temps était révolu. S’il voulait survivre dans ce monde, il se devait de se servir des autres. Les rôles avaient changés.



Serafino avait obtenu son diplôme et une guerre s’était engagé, et les démons se faisaient massacrer : tellement d’incompétent avaient étés acceptés. Oui avoir son diplôme ne voulait pas forcément dire qu’ils étaient capables de se battre : même les démons pouvaient être pris de panique pendant la guerre. Il avait rapidement comprit que le système actuel était beaucoup trop chaotique, et il comptait le changer. La guerre se termina, et Serafino se fit remarqué, et Gohen lui proposa de devenir son disciple : il avait réussi. En effet quoi de mieux que de rejoindre les sommets pour changer les choses ?

« Maitre Gohen j’ai une proposition au sujet de l’école. » Gohen fit signe de la tête, montrant qu’il était prêt à écouter sa proposition « Les guerriers sélectionnés ne sont pas forcement compétant. Je propose un système qui sélectionnera les démons qui sont à la fois forts, intelligents, capable de faire face au danger et surtout capable de tuer. »

Gohen était intrigué, en effet les démons sortants n’étaient pas toujours convaincants. Ce test que proposa Serafino est encore actif, et c’est celui qui a notamment changé le destin de Lilith.




Serafino n’en avait pourtant pas fini, depuis la mort de ses parents il a un seul objectif : devenir le roi des démons. Certes au début ses intentions étaient de rendre meilleur le monde des démons, mais au fil du temps cet objectif n’était plus qu’une chimère. Oui il était devenu un vulgaire démon jouissant du pouvoir passé maitre dans l’art de la manipulation, devenant bien pire que ceux qui l’avaient manipulé.
Nate Kurusawu
Nate Kurusawu
Magma
Masculin Age : 1010
Date d'inscription : 21/11/2009
Nombre de messages : 4633
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 690

Techniques
Techniques illimitées : Firehaméha - Black Hole - Sword
Techniques 3/combat : Shukumei : Psychique - Electric
Techniques 1/combat : Benizakura

Le Projet de Nate - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Le Projet de Nate   Le Projet de Nate - Page 7 ClockDim 16 Nov 2014 - 12:56


Jour Plan S 2h42 Bâtiment A, devant la porte

Lilith lâcha Serafino qui en profita pour s’éloigner le plus rapidement, mais la précipitation le fit trébucher et se retrouva allongé au sol.  La démone venait de lui dévorer son épaule gauche rendant son bras inutilisable. Il rampa avec l’aide de la main droite désespérément lui déjà amputé par la blessure causé par Enki. Sakaru s’approcha de lui.

« Utilise tes illusions, j’ai perdu le contrôle de Lilith ! »

Un petit sourire s’afficha sur la bouche de son allié qui répondit :

« Mais, c’est déjà le cas. »

Et il tourna sa tête en direction de Lilith et c’est à ce moment que Serafino comprit. Sakaru venait d’utiliser une illusion faisant passer Serafino pour un ennemi, et sans doute Sakaru pour Serafino. Lilith n’étant qu’une vulgaire bête elle tomba dans le panneau, et écouta la personne qu’elle croyait être son maitre.

« Enfin ce moment est arrivé, ce moment où je vais pouvoir me venger. »

Qu’est-ce qu’il était en train de se passer ? Personne ne comprenait réellement, mais personne ne comptait interagir pour sauver le pilier. Serafino continua de ramper désespérément avec sa main droite. Sakaru posa son pied droit sur sa main droite et Serafino le regarda et son ancien complice lui répondit :

« Szayel ça te dit quelque chose ? »

Vu le nombre de démon qu’il avait utilisé en utilisant notamment des coups-bas il s’attendait à ne pas se rappeler du concerné, mais il fut surpris en entendant le nom de ce démon. Serafino effectua un rire nerveux avant de répondre :

« Szayel ? Son meurtre fut effectué pour éviter qu’un drame ne se produise. C’est sans doute l’un de mes seuls meurtres que tu pourras pas me reprocher de l’avoir commis.»

Musuko regarda amusé la scène en découvrant l’assassin de Szayel. Il avait récupéré le corps chez Ulphir sans jamais avoir eu le moindre contact avait l’assassin, et c’était monnaie courante. C’était donc l’apprenti de Gohen qui avait donc fait le sale travail, et c’était au final pas si surprenant que rien, surtout en connaissant la personne. Il était également responsable sans doute de la mort de plusieurs jouets de Musuko, mais le fait que le mystère restait entier prouvait l’efficacité dans la tache de Serafino. Il était donc aujourd’hui dans le rôle du chassé, et Musuko se délectait de cette scène, se demandant comment il pourrait se sortir d’une telle situation.

« Il n’avait RIEN fait de mal, pourquoi l’avoir tué ? »

Serafino répondit du tac au tac.

« Car il représentait une menace. Ton point de vue est faussé car tu connaissais personnellement la personne. » Serafino s’arrêta quelque seconde pour tousser et recracher du sang. « Dommage que tu sois incapable de maitriser tes sentiments, sinon tu aurais fait un excellent démon, tu resteras un médiocre. »

Sakaru tenta d’écraser la main de Serafino pour le faire souffrir, mais ceci n’eut pas l’effet escompté : son épaule lui faisant déjà atrocement mal, le fait de se faire écraser la main était superficiel.

« Je te signale que c’est le médiocre démon qui se tiens au déçu de toi. Du coup tu es quoi toi ? En tout cas, je m’attendais à une telle réaction de ta part.»

Sakaru retira son pied de la main de Serafino et le pilier profita de l’occasion pour se retourner et lancer ses aiguilles ce qui projeta le démon plus loin dans la salle.

« Tu es faible, c’est sans doute pour cette raison que tu n’as pas osé m’attaqué quand nous sommes venu ici, alors que j’étais affaiblis par l’attaque d’Enki. Non tu as préféré t’assuré ta sécurité et se servir de Lilith. »

Sakaru qui s’était retrouvé par terre se leva rapidement et répondit :

« En effet je ne le nie pas, mais j’avais également besoin de Lilith pour autre chose. »

Serafino venait d’avoir par surprise son adversaire, lui restant encore un peu de force pour contre-attaquer, mais maintenant il luttait pour rester debout. Sakaru s’approcha de Serafino et s’arrêta brusquement et Serafino annonça :

« Sakaru … J’ai gagné ! »

Sans le savoir l’attaque précédente avait scellé le sort de son adversaire.

« Ah mince j’ai oublié de te dire que J’avais gardé cette technique de côté ! Te voilà à présent paralyser et entraver de tes techniques pendant un court instant, et c’est suffisant pour arrêter l’illusion, et que je puisse reprendre le contrôle de Lilith. » Il Tourna son regard vers Lilith et annonça « Tue-le. »

Mais la démone ne bougea pas d’un poil, et Serafino entendit une voix venir de derrière lui.

« Ça tombe bien car moi aussi j’avais gardé quelque chose de côté. »

Serafino se retourna, et remarqua avec stupeur la présence de Sakaru.

« Mais tu n’es pas déjà en train d’utiliser l’illusion sur Lilith ? »

Sakaru utilisant une technique d’illusion sur Lilith lui faisait croire qu’il est Serafino et Serafino un ennemi, et que Serafino voyait bien Sakaru en ennemi pensait ne pas être touché par l’illusion.

« Oh, j’ai oublié de te dire que je suis capable de réaliser deux illusions différentes ? »

La technique de Sakaru demande une extrême concentration, vu qu’il doit faire imaginer deux mondes différents en même temps. Normalement il est incapable de le faire, sauf dans un cas particulier : celui de se faire disparaitre et de créer un faux lui. Il est donc encore capable à coté de faire une autre illusion pour Lilith dans laquelle il est Serafino. Sakaru avait senti le fait que Serafino tenterait quelque chose, et avait créé un faux lui.

« Je te remercie pour tout Serafino. »

Le démon tenta de fuir mais Sakaru fit un signe de la main à Lilith qui Se jeta une nouvelle fois sur Serafino qui tomba par terre. Le traitre s’approcha des deux démons et ordonna à Lilith se calmer.

« Tu sais ce qui est marrant Serafino ? C’est que tu as passé ta vie à manipuler les gens, et que l’ironie a voulu que tu vas mourir car tu t’es fait manipuler. Comme quoi, la roue tourne.»

Serafino arriva à se défaire de Lilith, et reparti en courant tant bien que mal.

« Non je peux pas mourir, pas maintenant ! Je dois devenir le roi des démons ! »

Bien plus en forme Lilith rattrapa rapidement le pilier en se jetant dessus.

???

Serafino regardait les deux tombes, ses parents étaient à présent enterrés, et presque personnes n’avaient répondus présent montrant que les gens s’intéressaient à eux seulement par intérêt.

« Les démons sont des manipulateurs, mais ils existent des gens naïfs malgré tout. Ce monde va devoir changer, et pour ce faire je vais devenir le roi des démons : il n’y aura plus de différence, tout le monde seront les manipulés et je serais le manipulateur. »



Sakaru se trouvait-à côté de Serafino.

« Pourquoi je veux devenir roi des démons ? Car Gohen n’ai qu’un idiot et ses idées ne vont pas le sens des démons, et que les démons redeviennent des vrai démons. Mais surtout, car j’aurais la main mise sur tout le monde. »

Bâtiment A, devant la porte

Serafino avait bien changé : si dans un premier temps il manipulait les gens dans un premier pour survivre et par vengeance, mais il s’était mis à apprécier cela. C’est ce qu’on appelle la soif de pouvoir. Serafino tentait une nouvelle fois de fuir en rampant. Mais finalement il arriva à se relever, et étrangement il se sentait comme neuf : son bras ne lui faisait plus mal. Il lança une puissante attaque en direction de Sakaru, et regarda Lilith se précipiter dessus.

« Je suis le nouveau roi des démons, je ne peux pas mourir ! S’en est fini de vous ! »

Spoiler:
 


Dernière édition par Nate Kurusawu le Sam 22 Nov 2014 - 15:27, édité 1 fois
Nate Kurusawu
Nate Kurusawu
Magma
Masculin Age : 1010
Date d'inscription : 21/11/2009
Nombre de messages : 4633
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 690

Techniques
Techniques illimitées : Firehaméha - Black Hole - Sword
Techniques 3/combat : Shukumei : Psychique - Electric
Techniques 1/combat : Benizakura

Le Projet de Nate - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Le Projet de Nate   Le Projet de Nate - Page 7 ClockSam 22 Nov 2014 - 15:24


Sakaru s’éloigna de Lilith en train de se nourrir du cadavre du pilier. La scène semblait tellement surréaliste. Et si au final ceci n’était qu’une illusion dans le but de faire passer Serafino pour mort ? Mais quel serait l’intérêt d’une telle mascarade. Quoi qu’il en soit tout le monde était méfiant car il était impossible de savoir de quel côté était Sakaru. Du coté des magmas ? Se serait possible vu qu’il a fait rentrer les magmas, et aurait très bien pu faire croire qu’il l’a fait dans l’intérêt de Serafino. Une autre solution mais moins crédible serait qu’il soit des côtés des démons, et qu’il aurait piégé Serafino. Mais à ce moment-là, pourquoi attendre si longtemps pour le tuer alors qu’il aurait pu révéler sa traitrise bien plus tôt. La dernière possibilité est qu’il agit dans son propre intérêt. Quoi qu’il en soit ses prochains mouvements pourraient permettre d’en savoir plus. Le démon tourna sa tête vers son public et annonça :

« La disparition de Serafino semble faire de peine à personne, s’en est presque triste. »

Lilith se releva et attendit un nouvel ordre de la part de Sakaru pour repartir à l’action. Le démon se dirigea vers le couloir, que comptait-il faire à présent ? Il reprit la parole pour :

« Je vais devoir vous laisser, j’ai d’autres choses à faire. Je vous laisse entre de bonnes mains.» Il fit une petite pause de quelques secondes avant de rajouter « Lilith, tue les tous. »

Il disparut en utilisant son illusion, laissant ainsi Lilith face aux magmas et aux quelques démons encore présent. Tadayoshi fit un pas en arrière : le combat contre Lilith allait reprendre, et Sakaru qu’il pensait après la scène qu’il venait de se passer n’avait en fait que faire des magmas, il semblait donc agir dans son propre intérêt : celui de la vengeance ? Seishiro se parla à lui-même :

« Serais-ce lui … ? »

Il s’en alla juste derrière Sakaru, tentant sans doute désespérément de le rattraper. Tout le monde était en train de partir. Lilith regarda le cadavre, et remarqua que le cadavre avait changé étrangement d’apparence. Elle se baissa : ce cadavre ressemblait étrangement à Serafino. Pendant que Lilith inspectait le cadavre qu’elle avait tué Okugi prit la parole :

« On dit souvent qu’un assassin revient toujours sur le lieu de son crime … mais là c’est du rapide. »  Il tourna ensuite sa tête vers Musuko et annonça : « Rester ici est complétement inutile, et tu risques d’être mis en danger inutilement. »

A peine parlé qu’Okugi se téléporta en compagnie du prince. Au final tous les démons venaient de partir en l’espace de quelques secondes, une situation une nouvelle fois qui semblait irréaliste. Tadayoshi tourna son regard vers Lilith qui se releva, et Ichiji prit la parole :

« Nous revoilà au point de départ … »

Tadayoshi se prépara au combat et répondis :

«  Non, notre adversaire est bien pire qu’avant, nous avons affaire à un monstre à présent. »

Quoi qu’il en soit l’objectif restait le même : vaincre Lilith et passer enfin cette fameuse porte, mais avec un adversaire encore plus coriace qu’avant. Ichiji s’empressa d’ajouter :

« En effet … mais il y a une chose qui a changé : Aisu avait disparu. »

Jour Plan S 2h48, Bâtiment A, couloir

Musuko et Okugi se trouvait à présent éloigné du champ de bataille, et le magma masqué attendit quelques secondes avant de prendre la parole :

« Pour le moment reste éloigné du combat, si tu veux tu peux toujours utiliser ton pouvoir pour faire combattre des cadavres mais … » Il s’arrêta un petit moment avant de reprendre. « L’idéal serait que les magmas et Lilith meurent. Donc tant qu’à faire laissons-les s’entretuer pour le moment. »

Musuko approuvait l’idée, il comptait envoyer tout de même un cadavre pour superviser la situation, et peut-être agir si nécessaire. Okugi coupa le prince dans ses pensées.

« Je te laisse, j’ai des choses à accomplir »

Le magma masqué se téléporta laissant seul le démon. Alors que Musuko se mit à réfléchir quelle personne il allait utiliser, une personne fit subitement son apparition : c’était Aisu.

« Désolé je te tiens compagnie ! »

Comment c’était possible, il les avait suivis jusqu’ici ? Non pas possible Okugi c’est suffisamment éloigné pour rendre impossible une poursuite ennemie.

« Je vous ait accompagnés en m’invitant dans la téléportation du magma masqué. »

Musuko regarda derrière lui et remarqua un fil de glace. Aisu l’avait sans doute à la base placé pour ne pas perdre la trace du démon, mais au final il a pu également profité de la téléportation d’Okugi.

« Qu’il en soit ainsi, profitons-en pour nous amuser ! »

C’est à ce moment-là que deux personnes s’avancèrent en directions des deux guerriers : cela ne faisait aucun doute que c’était deux cadavres. Contre qui allait se battre Aisu ?

Jour Plan S 2h40, Bâtiment A, vers la chambre du roi

Le combat entre Aritsune durait depuis une éternité. Le magma avait tout tenté pour réussir à passer cette muraille. Il comprenait à présent pourquoi le chat avait perdu son combat. Le magma s’arrêta donc un instant d’attaquer essoufflé. Le démon faisant office de bouclier prit la parole :

« Ah ça y est tu arrives au bout du rouleau ! En tout cas bravo, tu ne t’en sors pas trop mal. Mais dans un combat régulier tu serais mort depuis longtemps. »

En effet Pazuzu est handicapé par le fait d’être obligé de rester devant la porte pour empêcher que son adversaire, ce qui limite grandement ses mouvements. Des mouvements qu’Aritsune suivait avec grande attention : à la moindre faille il sera présent pour en profiter. Mais depuis le début du combat Pazuzu avait réussi à ne commettre aucune erreur. Il avait la gueule de l’emploi pour ça, étant donné que son point fort étant sa défense bien aidé par sa grosse musculature. Aritsune sentit qu’un combat était toujours en cours, mais il ne devrait pas tarder à terminer : il se devait de passer au plus vite ! Heureusement il avait un plan pour y arriver. Le magma comptait tout donner dans cet ultime assaut. Son énergie grandit brusquement mais le magma reste ensuite immobile pour le moment. Finalement au bout d’un petit moment il se décida d’attaquer son adversaire. Il partit à toute vitesse vers son adversaire mais arrivé à quelques pas il se mit à ralentir, et Pazuzu pu sentir une baisse d’énergie de son adversaire : il avait craqué.

« Merde ! »

S’exprima Aritsune qui venait de créer une ouverture pour son adversaire : il était juste devant lui et semblait à cours d’énergie, donc il ne pouvait plus fuir : c’était le moment parfait pour en finir. Les yeux de Pazuzu devinrent dorés, il comptait donc bien en finir en utilisant le pouvoir de ses yeux Shukumei. Son adversaire fit un grand pas en arrière pour tenter d’esquiver, mais cela n’empêcha pas Pazuzu d’avancer pour donner un coup de poing. Un petit sourire s’afficha sur le visage d’Aritsune qui disparut au moment de l’attaque de Pazuzu pour se retrouver derrière lui ! Etant donné que son adversaire ne donnait pas d’ouverture la seule solution était de le forcer à en créer une. Pour se faire le magma fit croire à son adversaire qu’il était à cours de jus. De ce fait Pazuzu c’est jeté pensant pouvoir en finir avec son adversaire. Le magma ne perdit pas de temps dans des explications : il était passé. Aussitôt passé il se dirigea vers la porte.

« Le moment est venu de devenir le roi des magmas ! »

Pazuzu qui venait de lancer un coup de poing dans le vide était trop en retard pour pouvoir rattraper son adversaire qui s’apprêtait donc à ouvrir la porte.

Spoiler:
 
Nate Kurusawu
Nate Kurusawu
Magma
Masculin Age : 1010
Date d'inscription : 21/11/2009
Nombre de messages : 4633
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 690

Techniques
Techniques illimitées : Firehaméha - Black Hole - Sword
Techniques 3/combat : Shukumei : Psychique - Electric
Techniques 1/combat : Benizakura

Le Projet de Nate - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Le Projet de Nate   Le Projet de Nate - Page 7 ClockLun 24 Nov 2014 - 23:38


Jour Plan S 2h47, Bâtiment A, vers la chambre du roi

Le roi des démons avança tranquillement, et par reflexe le magma recula. Il était parfaitement vivant, et également en pleine forme : il n’avait aucune chance de le tuer. Subitement Gohen dégagea une forte énergie. Pazuzu utilisa son bras pour se protéger de la puissance dégagé par le roi des démons, mais qui propulsa le magma contre un mur. Le roi des démons regarda sa main droite et annonça :

« Ça fait du bien de retrouver mes pouvoirs. »

Aritsune s’essuya la bouche recouverte de sang. Il remarqua la joie du subordonné de Gohen en le voyant en pleine forme et pu s’empêcher de lui dire avec stupeur:

« Mon roi vous n’êtes plus mourant !? »

Le roi des démons se mit à réfléchir quelques secondes, le temps d’analyser la situation. Il y avait de forte chance que Serafino lui ait fait croire qu’il était mourant, et en voyant la présence de ce magma qu’il fut envoyé par ce traitre.

« Serafino t’as menti, il m’a ôté de mes pouvoirs et m’a enfermé. Mais vu que j’ai de nouveaux accès à mon énergie, il semblerait qu’il soit bien mort. »

Serafino lui aurait donc menti ? Oui cela semblait logique : il l’avait à la base éloigné de la pièce, sans doute pour laisser le champ libre à ce magma. Le démon donna un puissant coup dans le mur, rongé par le fait de s’être fait piégé par Serafino.

« Quoi qu’il en soit je te remercie de m’avoir protégé. »

Le démon fut touché par la reconnaissance qu’avait le roi envers lui. Pendant ce temps le magma qui s’était retrouvé assit assista la scène. Mais ce dernier ne faisait pas particulièrement attention à la discussion entre les deux démons, mais restait sous le choc de la puissance de Gohen. Il avait l’impression ne n’être qu’une vulgaire mouche à côté de lui. Et c’est bien ce qu’il était aux yeux de Gohen qu’il l’ignorait totalement. Il se leva les jambes tremblotantes, et se hâta de fuir le plus vite possible. Pazuzu tourna son regard en sa direction et Gohen répondit à Pazuzu :

« Pas la peine de le suivre, on a plus important à faire. »

Le roi des démons n’eut pas le temps d’en dire plus que Fred arriva accompagné d’Alricaus encore blessé de son dernier combat ainsi que d’Enki. Les deux princes semblaient soulagés de voir Gohen en pleine forme, et surtout bien vivant.

« Parfait, j’avais justement besoin de vous. Au fait lequel d’entre vous a tué Serafino ? »

Ils avaient senti la mort de Serafino, mais avaient préférés tout de même rejoindre Gohen pour assurer sa sécurité. Enki se chargea de donner la réponse :

« Aucun, il nous avait échappé. Mais j’ai senti un changement dans l’aura de Lilith, il est possible que ce soit-elle qui est exécuté le traitre. »

Seishiro s’était rendu sur place, et devait être au courant de la situation, et pourra donc se charger de révéler la vérité. Le prince rajouta :

« Que devons-nous faire, nous devons les rejoindre ? »

Ce qui semblait le plus logique : achever les magmas encore vivant pour enfin terminer cette guerre. Enki qui fut touché par la trahison de Serafino n’eut qu’un seul regret : que ce traitre ne soit pas mort directement de sa main. Gohen se chargea de donner une réponse qui surprit les démons présents :

« Pour le moment non. Enki toi qui es pour détecter les énergies, me confirmes-tu que celles d’Ulphir et d’Enolc ont bien disparus ? »

Enki ne répondit pas de suite le temps de vérifier les dire du roi des démons, et acquiesça finalement. Ils étaient donc soit mort soit inconscient. Gohen tira une grimace et annonça :

« Il ne nous reste plus le choix. Enki il va falloir que tu me trouve une certaine personne. »

Jour Plan S 2h34, Bâtiment A, devant la prison

Le combat entre Alouqua et Nate avait commencé contre le grès du magma qui aurait bien évité un combat supplémentaire, étant déjà bien épuisé par le combat contre Enki. La démone ne montra aucune pitié en donnant des coups de plus en plus puissants.

« Quelle haine envers moi ! Le Nate de ce monde t’aurait trompé ? »

Alouqua ignora le discours de Nate et donna un puissant coup dans son estomac et le propulsa un peu plus loin. Malgré la puissance du coup le magma arriva à rester debout. Comprenant que c’était peine perdu il sorti son bâton en bois et annonça :

« Je vois que tu n’es plus enclin à discuter. Il va falloir que me montre plus persuasif. »

Le vulgaire bâton se transforma en une véritable épée, montrant sa détermination. Ce tour de passe-passe fit sourire la démone, même le Nate de cet autre univers pouvait la surprendre. Elle leva sa main droite et trois boules noires se formèrent dans le ciel, puis elle pointa avec sa main son opposant et annonça :

« Black Shooting Star »

Ses trois boules foncèrent vers Nate. La trainée laissée derrière cette attaque expliquait ce nom donné à cette technique. L’impact fut imminent, et une épaisse fumée venait de se former suite à l’impact. Le magma en surgit intact : il avait esquivé la technique d’Alouqua. Cette dernière esquissa un sourire tout en regardant le magma lui foncer dessus, l’épée à la main prêt à attaquer.

« Oh ! Il semblerait que tu sois un bien meilleur guerrier que l’autre Nate. »

Le magma ne fit pas particulièrement attention aux paroles d’Alouqua et donna un puissant coup d’épée en direction de son torse. Elle posa ses mains de part et d’autre de l’épée, la bloquant ainsi. Nate tenta de mettre plus d’énergie dans son attaque pour arriver à atteindre le torse, mais la démone tenait bon. Mais subitement elle lâcha prise et fit un pas sur le côté et cela fut suivit d’une attaque émanant de l’épée de son adversaire. La pilier avait senti une augmentation soudaine de l’énergie de son adversaire et avait donc anticipé une attaque de sa part. Le magma ne resta pas longtemps immobile et retourna à l’assaut attaquant à de multiple reprise son adversaire, mais Alouqua montra son extrême agilité en esquivant sans mal ces attaques.

« Dommage, ton style est à parfaire. »

Nate changea de main et attaqua à présent en se servant de sa main gauche.

« Et en plus tu es ambidextre ! »

Les coups semblaient bien plus faible qu’avant, il était donc bien uniquement droitier.  La stratégie du scientifique semblait donc bien étrange. Alouqua esquiva une nouvelle une attaque manquant cruellement de force et se retrouva sur le flanc droit du magma prête à contre-attaquer. A ce moment-là un sourire s’afficha sur le visage de Nate, et de l’électricité apparu dans main droite : elle était tombée dans le piège et il était trop tard pour faire marche arrière. Le magma planta sa main dans le ventre de la démone et continua sa course jusqu’à cogné son corps contre un mur. Elle cracha du sang, mais rapidement elle se défit de son adversaire et s’éloigna tout en essuyant sa bouche légèrement recouverte de sang.

« Je ne pensais pas devoir l’utiliser contre toi, mais je n’ai pas le choix. »

L’énergie d’Alouqua augmenta subitement et annonça :

Spoiler:
 
Nate Kurusawu
Nate Kurusawu
Magma
Masculin Age : 1010
Date d'inscription : 21/11/2009
Nombre de messages : 4633
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 690

Techniques
Techniques illimitées : Firehaméha - Black Hole - Sword
Techniques 3/combat : Shukumei : Psychique - Electric
Techniques 1/combat : Benizakura

Le Projet de Nate - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Le Projet de Nate   Le Projet de Nate - Page 7 ClockMer 26 Nov 2014 - 22:48


Le magma resta immobile ne savant pas quoi attendre de son adversaire. Sa main droite fut entourée d’une épaisse aura noire, ce qui était sans doute lié à son œil : le magma devait donc se montrer prudent. Il n’avait pas le choix il se devait d’esquiver cette main, cette dernière pouvant donc s’avérer dangereuse. Elle partit à l’assaut, se montrant bien plus agressive qu’avant.  Nate se défendit bien que mal devant son adversaire bien plus agile que lui. Finalement elle arriva à passer à travers et lui toucha son bras gauche. Nate répliqua immédiatement en rapprochant son épée du bras d’Alouqua pour tenter de le couper, mais la démone fut plus rapide et l’enleva à temps. Par reflexe le magma regarda son bras : il n’y avait rien. Avait-elle échoué ? Où bien l’effet allait bientôt se montrer. Il tourna sa tête vers la démone qui resta silencieuse. Elle ne comptait pas donner plus d’explication : cela voulait sans doute dire qu’elle n’en avait pas fini. Et le combat continua de plus belle et le silence perdura. Une nouvelle fois elle arriva à passer la garder du magma, mais ce dernier fit un bond en arrière pour éviter la main de son adversaire. Mais Alouqua ne resta pas sur son échec et se déplaça rapidement pour se positionner juste Nate qui se retourna à temps avec son épée pour bloquer l’attaque d’Alouqua. La démone fit un pas en arrière et passa juste à côté le flanc droit de Nate, et en profita pour toucher une seconde fois son bras droit. Il ne ressenti aucune douleur, mais un changement eu lieu : une étrange boule grisâtre entoura l’endroit de l’impact. Alouqua se décida de finalement briser le silence :

«  Tu peux dire adieu à ton bras. »

Nate avait rapidement comprit le procédé : elle se devait de toucher deux fois au même endroit pour faire apparaitre cette chose qui faisait vaguement penser aux ténèbres. Il remarqua que cette chose qui entourait une partie de son corps était en train de grandir en se dirigeant vers sa main : le pouvoir était sans doute plus complexe, et peut-être même plus inquiétant. Oui il se pourrait que les ténèbres l’avalent en entier. Pendant que le magma était en train de contempler cette technique Alouqua ne fit pas dans les détails et reparti à l’attaque en le touchant au niveau de son ventre. Nate retourna au combat et esquiva la seconde attaque de la démone qui avait profité de son moment d’inattention. Il continua d’esquiver, et s’envola finalement plus loin pour faire un point sur son bras. Il était à présent entièrement remplacé par ces ténèbres, mais l’expansion s’était arrêtée. Alouqua donna finalement plus d’explication :

« Darkness me permet de faire tomber dans les ténèbres une partie de ton corps de façon à ce que tu ne puisses plus l’utiliser. Si cela coupe ton corps en deux, les ténèbres mangeront la partie la plus petite. Pour le reste si tu es comme le Nate que je connais, je pense que tu as déjà compris les conditions.»

Cela expliquait sans doute pourquoi les ténèbres s’étaient répandus jusqu’à sa main. Nate toucha son épaule gauche et répondit :

« Pas besoin d’être un scientifique pour comprendre que tu m’as touché deux fois d’affilé au même endroit. » Ironisa-t-il. « Néanmoins ne rien me dire pour que cette progression des ténèbres me fasse paniquer est bien fourbe. Mais ça c’est loin d’être l’Alouqua je connais.»  

Le magma s’arracha son bras, le jetant plus loin ce qui fit réagir la démone :

« J’avais oublié que les magmas pouvaient se régénérer. »

De toute façon son bras était inutilisable, le mieux était de s’en débarrasser et attendre qu’il régénère pour en avoir un flambant neuf. Elle leva son bras droit et lança sa technique Black Shooting Star. Le magma esquiva l’attaque encore une fois, mais se retourna pour contrer son adversaire qui avait tenté de le contourner : c’était bien une tentative de distraction. Mais hélas pour le magma son adversaire eu le temps de toucher une seconde fois son ventre et une tache grisâtre fit son apparition à cet endroit, et comme attendu elle ne grossit pas. Soudainement Nate s’écria :

« Shukumei : Psychique »

Alouqua frôla le visage de Nate avec sa main droite avant de tomber à genoux souffrant. Le magma profita de ce moment pour poser une question à la démone :

« Dis-moi où se trouve ton fils. »

Nate en était toujours là, et la démone tenta d’afficher malgré la douleur et répondit :

« Je n’en sais pas plus que toi. »

Nate avait espoir de retrouver son fils, et savait qu’Alouqua avait de grande chance de savoir où il était. Malheureusement il semblerait bien qu’elle soit dans l’incapacité de l’idée. Nate aurait bien profité de ce moment pour se griller une cigarette, mais n’ayant qu’une main et de plus déjà utilisé pour porter l’arme il ne pouvait pas se le permettre.

«  Tu as tué Enolc alors qu’il allait fouiller dans une base de données. Emmène-moi vers cette base de données. »

C’était la seule solution restante.

« Je te délivre de ce mal, à n’importe quel moment si tu tentes quoi que ce soit je n’hésiterais pas à réutiliser mon pouvoir. »

Le magma ne pouvait pas se permettre de trop l’utiliser, ce pouvoir consommant tout de même beaucoup d’énergie mais il garda le secret pour garder la main mise sur son adversaire. Alouqua acquiesça et se leva et se dirigea à l’endroit où était mort Enolc. Subitement Alouqua se retourna contre Nate et une seconde fois elle frôla le visage du Magma.

« Je t’avais pourtant prévenu … »

Mais alors qu’il allait utiliser son pouvoir il se rendit compte qu’il n’était plus en mesure de voir de cet œil : elle avait touché deux fois d’affilé son œil Shukumei.

« S’en est fini Nate. »

Alouqua propulsa son adversaire contre un mur et le bloqua ensuite avec son bras sur son cou. Le magma regarda son épée se trouvant plus loin qu’il avait lâché malencontreusement pendant l’impact. Le voilà donc sans défense. Elle resta un petit moment les yeux dans les yeux de son adversaire complétement bloqué par la démone. Finalement elle le libéra,lui donna de coup de poing dans le ventre et le propulsa au loin. Une troisième zone de ténèbres se forma, suite à la double attaque.

« J’ai réussi à te créer trois zone, je vais pouvoir utiliser pleinement mes yeux. »

Mais à ce moment-là une main se posa sur l’épaule droite d’Alouqua et annonça :

« Stop, on a besoin de lui vivant. »

Elle se retourna s’était Alricaus l’autre pilier qui venait de lui parler. Il était accompagné d’Enki et de Fred. La sentence du magma n’était pas pour tout de suite.

Jour Plan S 2h55, Bâtiment A, Couloir

Le magma suivait la troupe qui se dirigeait vers un lieu encore inconnu. Il avait néanmoins pu récupérer son épée qui reprit une forme de bâton, mais si un combat devait démarrer il était certain qu’il serait un homme mort. Finalement la troupe s’arrêta devant une porte et Alricaus prit la parole.

« Il est grand temps de rejoindre Gohen. »

Nate allait savoir pourquoi le roi des démons l’avait convoqué, mais la curiosité des démons était plus grande : et pour cause ils allaient enfin pénétrer dans la salle interdite par Gohen dans laquelle le roi du démon s’était installé avec Pazuzu pendant qu’ils étaient parti à la recherche de Nate. Enki poussa la porte et se dirigea vers Gohen, et comme tous les autres-il pu découvrir pourquoi Gohen utilisait son énergie :

Spoiler:
 
Nate Kurusawu
Nate Kurusawu
Magma
Masculin Age : 1010
Date d'inscription : 21/11/2009
Nombre de messages : 4633
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 690

Techniques
Techniques illimitées : Firehaméha - Black Hole - Sword
Techniques 3/combat : Shukumei : Psychique - Electric
Techniques 1/combat : Benizakura

Le Projet de Nate - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Le Projet de Nate   Le Projet de Nate - Page 7 ClockVen 28 Nov 2014 - 23:33


Qu’est-ce que cela voulait dire ? Le magma s’approcha doucement du corps du jeune démon et tourna sa tête vers le roi des démons en personne : Gohen. Dans son monde il n’eut pas la chance de le rencontrer mais en avait longuement entendu parler. La surprise fut également de taille chez les démons à l'exception d'Alricaus qui connaissait déjà la vérité grâce à Serafino. Le roi des démons s’éloigna de son fils et se rapprocha de tout ce beau monde pour donner plus d’information.

« Mon fils ici présent est très malade, je le garde en vie en utilisant mon énergie. »

Le démon venait d’expliquer la raison de cette utilisation constante d’énergie. Bien entendu cette explication semblait un peu étrange : comment peut-il garder en vie son fils juste en utilisant de l’énergie ? Le scientifique se trouva juste devant le corps du fils de Gohen qui ne présentait aucune blessure apparente. Son corps avait déjà atteint sa maturité, il devait au moins faire dans les vingt ans. Bien entendu c’était une grotesque estimation, les démons ne faisant souvent pas leurs âges.

« J’avais réussi à stabiliser son état, mais à cause de Serafino je fus privé d’énergie et je n’ai donc pas pu l’utiliser sur lui pendant cette période. Lors de la fin de l’entrave j’ai immédiatement réutilisé mon énergie pour lui, mais il était trop tard : son état est à présent critique. De ce fait il ne peut plus attendre : sauve-le. Quoi qu’il arrive ton destin est lié au sien, du coup j’espère pour toi que tu as également des notions en médecine.»

Gohen venait de mettre une pression énorme sur le dos du magma, Malgré ça Nate ne le montra pas d’un poil : il était capable de garder son sang-froid. Bien entendu Nate n’était pas un médecin à la base, mais au cours de sa vie il eut largement le temps d’apprendre dans de nombreux domaines dont la médecine. Le magma acquiesça en guise de réponse.

« Je le pensais mort en enfer, comment est-ce possible ? »

Demanda Enki intrigué par cette histoire. C’était une question que se posait également Alricaus mais qui avait préféré garder le silence. Gohen répondit à la question !

« En effet j’ai annoncé sa mort pour être certain que personne ne cherche à lui ôter sa vie, profitant de ce moment de faiblesse. Je connais que trop bien les démons. »

Le magma continua d’inspecter le corps, mais nous trouva pas la cause de ses souffrances : il n’avait pas le choix il devait opérer. Il jeta un coup d’œil dans les environnements pour voir s’il y avait quelque chose pour travailler. Ce n’était pas le seul problème : il se devait d’avoir un équipement stérile, ce qui ne risquait pas d’être le cas. Heureusement il était un magma, et créer de la chaleur n’était pas un problème. Subitement Alricaus prit la parole :

« Pourquoi demander ça à lui ? »

Gohen tourna son regard vers le demi-ange et répondit :

« Les deux autres aptes à faire ceci sont Ulphir et Enolc, or ils sont tous les deux actuellement dans l’incapacité d’effectuer cette tâche. »

Nate fut donc l’option de secours. Alricaus haussa la voix et rétorqua :

« Ce n’est pas ce que je voulais dire ! Vous savez très bien que ma capacité me permet de soigner des gens ! Pourquoi ne pas m’avoir prévenu, pour que je le soigne ? »

Le pilier avait finalement craqué et avait annoncé son point de vue. En effet la stratégie du roi des démons était bien étrange. Gohen s’approcha de son fils et expliqua :

« En effet j’aurais pu te demander, mais ton pouvoir ne peux uniquement soigner les simples blessures physiques. Aussi je ne pouvais pas tenter le risque de te perdre en sachant que tu dois subir ce que dois subir la cible de ta technique. »

Le mal du jeune démon devait être terrible si Gohen en avait même peur d’en voir mourir Alricaus. Finalement le magma prit à son tour la parole, après avoir eu la confirmation qu’il était bien le dernier espoir pour Gohen.

« J’accepte le job à deux conditions. La première c’est que reçoive les outils adéquats pour l’opération de votre fils. » Ce qui était tout à fait logique. « Mais également que si je sauve votre fils, que vous laissez la planète magma et ses habitants en paix. »

Celle-ci prit à contre-pied tous les démons : en effet personne ne s’attendait à ce que Nate prenne le jeu à son compte. Enki ne manqua pas de faire une remarque :

« Maitre Gohen fait preuve de sympathie en proposant ce marché. Tu devrais plutôt t’estimer heureux d’être encore vivant. »

Le prince espéra avoir calmé les ardeurs du magma, mais ceci eu l’effet contraire :

« Oh vraiment ? Preuve de sympathie ? Hors preuve du contraire il a plus besoin de moi que moi de lui. Du coup il est tout à fait normal que je propose un marché. Et puis qu’est ce qui me prouve que vous n’allez pas tout simplement me tuer après l’avoir sauvé ? »

Enki ne trouva rien à redire, mais c’est finalement Gohen qui se chargea de répondre :

« Tu commences à me plaire toi, osée négocier avec le roi des démons. Très bien j’accepte tes propositions. » Gohen s’arrêta quelque secondes et les démons le regardèrent avec stupeur après qu’il est si facilement accepté les conditions. « Mais rien ne prouvera que je tiendrais promesse. »

Nate s’avança vers le roi des démons et prit la parole.

« En effet, et c’est pour cette raison qu’on a signé un pacte. Tu es le roi des démons, tu peux bien faire ça ? »

Gohen remarqua avec amusement le fait que Nate le tutoyer sans mal, le prenant presque pour un simple démon : il en avait du cran.

« Très bien on va faire ainsi, de toute manière une fois mon fils sauvé je n’aurais plus besoin de rester ici plus longtemps. » Nate se retrouva entouré d’une aura sombre et Gohen reprit la parole. « En échange d’outils pour pouvoir sauver Lucifer, de laisser les magmas en paix et de te laisser la vie sauve tu devras sauver la vie de mon fils et de m’accompagner. »

Le démon venait d’ajouter une condition, rendant les négociations plus difficiles. N’ayant pas trop le choix le magma accepta et Gohen ajouta:

« Si l’un d’entre nous ne respecte pas les conditions il mourra. Sinon j’ai rajouté une condition comme tu as pu te rendre compte, j’ai fait ceci pour être certain pour que tu puisses suivre l’état de mon fils. »

Le roi des démons s’approcha d’un tiroir et l’ouvrit, montrant plein d’outils. Nate s’approcha de ce dernier. Il allait pouvoir commencer, même si le mystère sur son état demeurait. Il enfila un masque chirurgical et annonça :

« Très bien l’opération de Lucifer va pouvoir commencer. »

Mais le démon arrêta net le magma et annonça :

« Je n’ai jamais dit que tu devrais opérer mon fils. »

Spoiler:
 


Dernière édition par Nate Kurusawu le Jeu 4 Déc 2014 - 23:02, édité 1 fois
Nate Kurusawu
Nate Kurusawu
Magma
Masculin Age : 1010
Date d'inscription : 21/11/2009
Nombre de messages : 4633
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 690

Techniques
Techniques illimitées : Firehaméha - Black Hole - Sword
Techniques 3/combat : Shukumei : Psychique - Electric
Techniques 1/combat : Benizakura

Le Projet de Nate - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Le Projet de Nate   Le Projet de Nate - Page 7 ClockLun 1 Déc 2014 - 22:52


Flashback

Nous nous trouvons en enfer dans une des chambres du château de Gohen. Le roi des démons regardait son fils allongé sur son lit. Cela faisait un petit moment qu’il était enfermé seul avec lui, demandant expressément à aucun démon de rentrer dans la pièce. Il était perdu, ne savant pas quoi faire. Il avait réussi à stabiliser l’état de son fils, ceci était suffisant pour qu’il ne meurt pas mais il ne pourrait pas aller mieux. Il y avait plusieurs solutions. La première serait de continuer de donner de l’énergie à son fils le temps de trouver quelque chose pour le soigner définitivement. Mais voilà pendant cette période il ne peut pas s’éloigner de lui, et il est privé d’une partie de son énergie. Ce n’était clairement pas une solution à long terme, car les démons remarqueraient rapidement que quelque chose n’irait pas, et pourrait en profiter pour faire tomber le roi. L’autre solution serait de laisser mourir son fils. La seconde solution devrait être celle choisi, surtout de la part d’un démon. Mais Gohen était incapable de prendre sa décision : il savait que la bonne solution serait d’abandonner son fils mais il en était incapable. Le roi des démons posa ses mains sur sa tête exaspéré par la situation.

« C’est vrai que c’est un choix difficile, de choisir entre son propre fils et le bien du peuple. »

Le roi des démons se leva subitement en entendant un inconnu prendre la parole. Rapidement il remarqua un étrange individu, entièrement recouvert de bandage.

« Qui es-tu ? »

Demanda le roi des démons inquiet. En effet la personne qui venait de rentrer avait tout compris à la situation, et pourrait très bien le révéler au peuple.

« Pas d’inquiétudes, je ne suis pas là pour faire de la dénonciation. » L’inconnu commença dans un premier temps par rassurer le roi des démons avant de présenter « Je suis Okugi. »

Ce nom ne lui disait rien, et son aura n’était clairement pas celui d’un démon : il n’était au  final pas plus aidé.

« Si tu n’es pas là pour ça, alors que viens-tu faire ici, Okugi ? »

Le nouveau venu lâcha un petit rire et s’approcha pour annoncer :

« Proposer une troisième solution. »

Gohen répondit immédiatement tout en croisant les bras :

« Je t’écoutes. »

« Connaissez-vous les yeux Shukumei ? »

Jour Plan S 3h00, Bâtiment A, Couloir

Le mystère était en train de s’épaissir mais Gohen se chargea de donner plus d’information :

« En enfer j’ai reçu un merveilleux visiteur qui m’a présenté les yeux Shukumei, ce pouvoir légendaire des magmas permettant d’obtenir des pouvoirs en tout genre, et mon objectif était d’en avoir un en particulier : celui de guérir mon fils. » 

Gohen s’arrêta quelque seconde et reprit : 

« Ayant de toute manière besoin de changer de lieu nous sommes venu ici, et après m’avoir assuré via Enolc que rien ne pouvait le guérir, je suis parti à la chasse aux yeux Shukumei. » Gohen tourna sa tête vers Alricaus. « Tu fus finalement l’élu qui avait le pouvoir que je cherchais tant, mais le seul problème fut tes limites. Ceci est sans doute dû au fait que tu as ces yeux temporaires, c’est donc pour cette raison que j’ai voulu que nous créons d’authentiques yeux Shukumei pour que tu puisses à terme en porter. »

Nate resta intrigué : comment Gohen avait appris pour ces yeux, et que sont au final ses yeux temporaires ? Enki fut intrigué pour une autre raison :

« Mais je croyais que nous préparions les yeux pour le combat final ! »

« En effet c’était également le but, d’où cette grande purge des magmas pour en obtenir un maximum. » Il prit une pause de quelques secondes avant de rajouter : « J’ai voulu dans un premier temps en finir avec magma, mais j’aurais dû sauver mon fils plus tôt. »

Le faire de suite aurait était compliqué car il aurait été obligé de dire la vérité à ce moment-là à plusieurs démons, et il avait peur de leurs réactions et de perdre leurs confiances avant le jour j qui était une mission capitale. Etant donné que Lucifer était dans un état stable, il pouvait donc reporter le sauvetage de son fils entre la vie et la mort depuis si longtemps. Il préféra donc garder le silence et terminer la capture des yeux Shukumei. Afin de garder le plus éloigné possible les démons de cette histoire il avait fait appel à un scientifique extérieur au monde du démon : Johan Enolc. Il avait une mission essentielle : suivre l’état de santé de Lucifer. Il était aussi celui qui aurait dû s’occuper de la greffe des yeux sur Alricaus, mais sa subite disparation changea les plans du roi des démons. Peter son fils caché fut également au courant de son histoire, et évidement le mystérieux Okugi.

Mais une dernière personne avait découvert la vérité : Serafino. Ceci était la goutte d’eau qui fit déborder le vase. Il avait compris que Gohen se servait d’eux dans son propre intérêt, et encore pire, pour sauver quelqu’un. Oui le maitre de démon était devenu tellement tendre qu’il tentait le diable pour pouvoir sauver son propre fils, ce qu’il déplu fortement à Serafino et qui le poussa à le trahir. Bien entendu le pilier avait toujours eu cette intention, mais cette histoire le motiva à le faire plus tôt qu’il l’avait prévu à la base. Serafino avait donc entravé Gohen de son énergie, sachant que ceci avait de grande chance de tuer son fils : il avait donc réussi en plus de rendre Gohen vulnérable physiquement de lui foutre un coup mentalement. Heureusement pour le roi des démons, la période sans énergie ne fut pas suffisamment longue pour tuer Lucifer.

« Il est grand temps de montrer tes capacités, Nate. »

Le roi des démons tendit donc au scientifique magma la fameuse boite avec ces véritables yeux Shukumei. Sans hésiter une seule seconde il attrapa la boîte, mais le magma reste pensif. En effet plus le temps passait plus une chose le marquait : Gohen était prêt à tout pour sauver son fils, et cette sensation, elle lui était tellement familière. Cette sensation était plutôt dérangeante, car il ressentait de la compassion pour le roi des démons. Nate bougea son bras gauche qui venait de se régénérer : il était prêt à passer à l’action. Gohen prit la parole tout en s’approchant d’Alricaus et s’agenouilla devant lui :

« Désolé de t’avoir caché cette information, et de me servir de toi, mais je n’avais pas le choix. Je t’en supplie pardonne-moi et accepte de sauver mon fils. »

Alricuas fut le premier surpris, mais la surprise se généralisa à l’intégralité des démons ainsi présent. Oui le roi des démons venait de s’agenouiller devant l’un de ses inférieurs montrant sa grande détermination à vouloir sauver son fils.

« Bien entendu que vais aller sauver votre fils, mais par contre je vous pardonnerais pas. »

Le roi des démons qui s’était relevé fut surpris par la phrase de son pilier, qui s’empressa d’ajouter :

« Pour vous pardonner il faudrait que j’ai quelque chose à vous reprocher, or j’approuve ce que vous avez fait. »

Alricaus était sans doute le seul démon à pouvoir comprendre ce que ressentait le roi des démons qui se trouvait dans cette situation chaotique depuis si longtemps, et qui tentait de son mieux pour agir pour le bien de son fils et de son peuple en même temps. Le demi-ange se positionna à côté de Nate, et hocha de la tête pour signifier qu’il était prêt à subir l’opération.

Spoiler:
 
Contenu sponsorisé

Le Projet de Nate - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Le Projet de Nate   Le Projet de Nate - Page 7 Clock
 
Le Projet de Nate
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 7 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Magma :: Laboratoire-