Partagez
 

 Critiques de séries TV

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Motta
Motta
Modérateur
Masculin Age : 27
Date d'inscription : 04/08/2008
Nombre de messages : 36364
Bon ou mauvais ? : Mystérieusement neutre
Zénies : 3515

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation// Kienzan // Dodompa
Techniques 3/combat : Final Flash // Griffes du Tigre
Techniques 1/combat : Supernova

Critiques de séries TV Empty
MessageSujet: Critiques de séries TV   Critiques de séries TV ClockMer 4 Déc 2013 - 16:54
Dans le même principe que le topic où de critique de films, celui-ci seras dédier aux séries TV. Je me suis dis que ce serait mieux de séparer les deux donc voilà un nouveau topic.  J'entends par "séries TV" les fictions qu'on peut évidemment voir à la télévision mais si vous avez découvert une série par internet vous pouvez le dire aussi ici. Quelles soient comiques, dramatiques, sentimentales, Fantastique ou de Science-Fiction peu importe. Si vous avez apprécier une série en particulier et voulez la faire découvrir, faites-le savoir ici mais vous pouvez aussi nous parler de celles que vous n'avez pas aimer.

Liste des séries:

Banshee par Stanley O.
Breaking Bad par Fugma
Firefly par Hikaritatsu
Lost par Motta
Peaky Blinders (saison 1) par Stanley O. et Motta.
Scrubs par Motta
Stargate SG-1 par Hikaritatsu


Critiques de séries TV Motta_11
Spoiler:
 

Fiche de Motta
Général des armées sayennes.

Truth:
 


Transformations:
- Gorille Géant
- Super Sayen 1
- Super Sayen 2
- Super Sayen 3

Objets: Armure sayen, détecteur, boules de cristal à 1 et 4 étoiles, 2 senzus, émetteur Alliance Ganshou, cape rouge.


Dernière édition par Motta le Ven 10 Juil 2015 - 17:47, édité 2 fois
Hikaritatsu
Hikaritatsu
Ange
Masculin Age : 27
Date d'inscription : 04/05/2010
Nombre de messages : 3871
Bon ou mauvais ? : Purement bon
Zénies : 1060

Techniques
Techniques illimitées : Elevation // Vertigo // Kite
Techniques 3/combat : Electrical Storm // Ultra Violet
Techniques 1/combat : Even Better Than The Real Thing

Critiques de séries TV Empty
MessageSujet: Re: Critiques de séries TV   Critiques de séries TV ClockMer 4 Déc 2013 - 17:42
Critiques de séries TV VIg1fM8wO_SCkBtiYaiKH6E4uJc

Titre: Stargate SG-1
Diffusion: 1997 à 2007
Créateurs: Jonathan Glassner et Brad Wright
Avec: Richard Dean Anderson, Amanda Tapping, Michael Shanks, Christopher Judge, Ben Browder, Claudia Black
Genre: Science-Fiction
Nombre de Saisons: 10
Synopsis:
Cette série met en scène une branche spéciale de l'Air Force américaine, le Stargate Command (ou SGC), dont les équipes explorent d'autres planètes grâce à une porte des étoiles et mènent une lutte continue contre une race d'extraterrestres parasites appelés les Goa'uld. Les Goa'uld règnent sur un grand nombre de planètes de la galaxie et seraient des "dieux" d'anciennes mythologies terriennes. Au cours de ses explorations, l'équipe SG-1 rencontre aussi bien des peuples pacifiques qu'hostiles et est confronté à toute sorte de situation incroyable en parcourant chaque planète.

Avis personnel:
Je me devais parler de cette série en premier puisque c'est l'une de celles qui m'a le plus marqué durant mon adolescence, il y a eu une époque où j'étais vraiment fan de cette série. Des séries de science-fiction que j'ai vu c'est sans doute l'une des meilleurs, des plus complètes puisqu'elle évoque énormément de choses du monde de la SF. C'est un véritable univers qui a été créer avec ses propres caractéristiques et tout ça laisses un peu rêveur. J'ai beaucoup apprécier les 8 premières saisons, celles où bien sûr il y a toujours le personnage principal Jack O'Neill (Richard Dean Anderson) jusque là pour moi c'était une très très bonne série mais les deux dernières sont carrément gâchées selon moi. De nouveaux acteurs, de nouveaux méchants... Autant faire une nouvelle série ! Des personnages mal exploités avec des méchants un peu trop grosbill à mon goût. Deux saisons de trop qui fait perdre un peu de la saveur de ce qu'est Stargate SG-1 et c'est bien dommage même s'il n'y a pas tout à jeter dans les deux dernières saisons. Au final je trouve que ça reste une série bien sympa à regarder et qui a de la qualité même si aujourd'hui les toutes premières saisons peuvent faire un peu kitsch.

Note: 14/20


Dernière édition par Hikaritatsu le Lun 4 Jan 2016 - 19:14, édité 1 fois
Motta
Motta
Modérateur
Masculin Age : 27
Date d'inscription : 04/08/2008
Nombre de messages : 36364
Bon ou mauvais ? : Mystérieusement neutre
Zénies : 3515

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation// Kienzan // Dodompa
Techniques 3/combat : Final Flash // Griffes du Tigre
Techniques 1/combat : Supernova

Critiques de séries TV Empty
MessageSujet: Re: Critiques de séries TV   Critiques de séries TV ClockVen 4 Avr 2014 - 11:42
Critiques de séries TV Scrubs

Titre: Scrubs
Diffusion: 2001 à 2010
Créateurs: Bill Lawrence
Avec: Zach Braff, Sarah Chalke, Donald Faison, John C. McGinley, Ken Jenkins, Judy Reyes et Neil Flynn
Genre: Comédie, médical
Nombre de Saisons: 9
Synopsis:
Scrubs est une série centrée sur la vie du personnel de l'hôpital du Sacré-Cœur (Sacred Heart) et particulièrement sur celle de John Dorian, alias « J.D. ». Au début de la série, J.D. est un jeune interne qui entre à l'hôpital du Sacré-Cœur, tout comme son meilleur ami et colocataire, l'apprenti-chirurgien Christopher Turk. Ils sont accompagnés dans leurs premiers pas par leur camarade Elliot Reid, jeune femme brillante mais névrosée au charme de laquelle J.D. succombe immédiatement, et par Carla Espinosa, infirmière au caractère bien trempé qui ne laisse pas Turk indifférent.

Dès son premier jour, J.D. devient rapidement le principal souffre-douleur du concierge assez particulier de l'hôpital. Parallèlement, il se trouve rapidement un mentor en la personne du docteur Perry Cox, dont la mauvaise humeur perpétuelle et la dépendance au travail dissimulent son incapacité à gérer sa vie personnelle ; celui-ci est le principal rempart des patients et des internes contre le cynisme du directeur du Sacré-Cœur, le mielleux et tyrannique docteur Robert « Bob » Kelso.

Avis personnel:
Scrubs est sans doute l'une des meilleures séries comique que j'ai pu regarder et ça m'étonne parfois de voir qu'elle est assez méconnue en France. Pourtant il y a énormément de qualité dans Scrubs, avec de très bons acteurs et de très bons scénarios. Alors voilà j'aimerai vous la faire découvrir, pour ceux qui ne la connaîtrait pas encore. Le point important de cette série c'est son humour décalé, parfois absurde ou complètement débile, mais c'est ça qui fait la force de Scrubs, qui réussit très bien à jouer entre plusieurs thèmes qui peuvent parfois être comique ou dramatique. Je peux comprendre que le côté loufoque puisse parfois laisser perplexe mais ce qu'il faut se dire c'est que Scrubs c'est du pur délire. A chaque épisode il y a des situations complètement connes où on s'amuse de l'imagination débordante de J.D., et tout au long de la série on ne s'en lasse absolument pas ! C'est justement pour dédramatiser le côté médical qu'il y a autant de gags insensés je pense. Il y a aussi cette façon d'aborder des sujets du quotidien qui touche tous le monde, ce qui fait qu'on peut se reconnaître dans certains personnages. Franchement quand je cherche les défauts de cette séries je n'en vois pas ou peu, simplement cette dernière saison où plusieurs acteurs principaux ne sont pas assez présent. Comme beaucoup de série américaines ils ont fait la saison de trop et plutôt que d'en faire une 9e ils auraient sans doute dû s'arrêter là où faire une série dérivé avec les nouveaux acteurs. Enfin bref, j'espère que si vous n'avez encore jamais vu d'épisodes de Scrubs ce petit résumer vous as donner envie de commencer ^^

Note: 18/20


Critiques de séries TV Motta_11
Spoiler:
 

Fiche de Motta
Général des armées sayennes.

Truth:
 


Transformations:
- Gorille Géant
- Super Sayen 1
- Super Sayen 2
- Super Sayen 3

Objets: Armure sayen, détecteur, boules de cristal à 1 et 4 étoiles, 2 senzus, émetteur Alliance Ganshou, cape rouge.
Hikaritatsu
Hikaritatsu
Ange
Masculin Age : 27
Date d'inscription : 04/05/2010
Nombre de messages : 3871
Bon ou mauvais ? : Purement bon
Zénies : 1060

Techniques
Techniques illimitées : Elevation // Vertigo // Kite
Techniques 3/combat : Electrical Storm // Ultra Violet
Techniques 1/combat : Even Better Than The Real Thing

Critiques de séries TV Empty
MessageSujet: Re: Critiques de séries TV   Critiques de séries TV ClockDim 14 Déc 2014 - 18:32
Critiques de séries TV Firefly

Titre: Firefly
Diffusion: 2002
Créateurs: Joss Whedon
Avec: Nathan Fillion, Gina Torres, Alan Tudyk, Morena Baccarin, Jewel Staite, Adam Baldwin, Ron Glass, Sean Maher et Summer Glau
Genre: Science-Fiction
Nombre de Saisons: 1
Synopsis:

La série se déroule en 2517, à une époque où l'humanité a abandonné une Terre surpeuplée aux ressources épuisées pour coloniser de nouvelles planètes et lunes qui ont été terraformées pour accueillir de nouvelles colonies. L'histoire est centrée sur les neuf personnages vivant sur le Serenity.
Firefly explore ainsi les vies de ces personnes qui pour la plupart ont combattu dans le camp perdant d'une guerre civile et qui maintenant vivent en marge de la société, faisant partie d'une culture pionnière existant sur les franges de leur système stellaire. Dans ce futur, les deux seules superpuissances restantes, les États-Unis et la Chine, ont fusionné pour former le gouvernement central, appelé l'Alliance, dont la culture est une fusion des deux.
On suit donc le capitaine Malcolm Reynolds et son équipage qui s'efforcent de survivre à bord du vaisseau Serenity en effectuant diverses missions (transport de marchandises ou une mission de sauvetage...) sans trop se soucier de la légalité.

Avis personnel:

Firefly fait pour moi parti de ces très bonnes séries qui n'aurons malheureusement pas eu le succès qu'elles auraient mérités lors de leur diffusion (Au même titre que John Doe par exemple, j'en parlerai une autre fois). Cet univers de "cowboy de l'espace" est vraiment classe avec un personnage principal très charismatique et un équipage homogène constituer de personnalités toutes aussi intéressantes les unes que les autres. Il y avait clairement le potentiel pour en faire une série intéressante sur plusieurs saisons mais malheureusement elle n'a durée que 14 épisodes, et forcément à la fin de ceux-ci on peut être déçu qu'il n'y ai pas eu de suite. Pour conclure un film (Serenity) a été fait pour expliquer les quelques mystères non résolues. Mais j'en parlerai aussi.
C'est vraiment dommage de ne pas avoir eu plus d'une saison de cette série de qualité qui méritai vraiment mieux, la preuve en est que Firefly est considérer comme une série culte par beaucoup de gens aimant la SF malgré le peu d'épisodes. Pour moi c'est un gros gâchis mais allez voir cette série ça vaut le coup.

Note: 15/20
Stanley O.
Stanley O.
Terrien
Masculin Age : 22
Date d'inscription : 20/06/2012
Nombre de messages : 788
Bon ou mauvais ? : connard égoïste
Zénies : 1597

Techniques
Techniques illimitées :
Techniques 3/combat :
Techniques 1/combat :

Critiques de séries TV Empty
MessageSujet: Re: Critiques de séries TV   Critiques de séries TV ClockDim 14 Déc 2014 - 20:44
Critiques de séries TV Peaky-blinders


Attention à toi qui va lire cela, cette critique n'engage que moi et n'est en aucun cas, je pense, objective.


Titre: Peaky Blinders
Diffusion: 2013 à aujourd'hui (la suite est annoncé pour 2015)
Créateur: Steven Knight
Casting: Cillian Murphy, Sam Neill, Helen McCrory, Annabelle Wallis, Iddo Goldberg, Charlie Creed-Miles, Tom Hardy, Noah Taylor
Nombre de Saisons: 2 (pour le moment)
Nombre d'épisode: 12 (pour le moment)
Durée: 55 minutes en moyenne


Synopsis
Peaky Blinders narre l'histoire d'un gang de Birmingham (Royaume-Uni), dirigé par la famille Shelby -notamment Thomas Shelby- dans les années 20. L'occupation et la source de revenu principal du groupe étant les paris truqués. Ce gang prenant de l'ampleur le gouvernement fait son possible pour cesser leur progression. Entre la police et les gangs rivaux, l'ascension des Peaky Blinders ne se fera pas sans mal.

Les Peaky Blinders ont réellement existé, ils se faisaient appelé ainsi car, paraîtrait-il qu'il cousait des lames de rasoir dans la visière de leur casquettes et qu'ils s'en servaient comme armes, tranchant et aveuglant leurs ennemis.


Avis
Cette série est absolument génial. Le jeu d'acteur est sublime et les différents accents (irlandais, gitans etc...) feront frémir tout amoureux de la langue anglaise. Un casting quelque peu impressionnant (si vous ne connaissez ni Cillian Murphy ni Tom Hardy, Google est votre ami). L'histoire est bourrée de scène plus épiques les unes que les autres, toujours accompagnées de chansons à vous faire frissonner (dans la saison 1 on peut voir une surabondance du groupe "The White Stripes").
Cependant, le scénario bien que très bien rédigé, est un peu bancal, ça marche sur ces deux premières saisons, il ne nous reste plus qu'à espérer que les scénaristes ne nous fassent pas une Lost.


Note
17/20


Après, ça reste une série de hipster. De part le style vestimentaire des protagonistes, mais aussi de part le fait qu'elle ne s'est pas encore exportée. Elle n'existe en effet qu'en anglais pour le moment.


PS: Si vous voulez la série, mp moi, j'ai tous les épisodes :3


Dernière édition par Stanley O. le Mer 30 Mar 2016 - 20:24, édité 1 fois
Fugma
Fugma
Administrateur
Masculin Age : 32
Date d'inscription : 15/01/2007
Nombre de messages : 12807
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 120 (+150 pour alliance)

Techniques
Techniques illimitées : Firehaméha - Hi no Seigyo - Metamorphose
Techniques 3/combat : Akumahi - Shukumei
Techniques 1/combat : Shounetsujigoku

Critiques de séries TV Empty
MessageSujet: Re: Critiques de séries TV   Critiques de séries TV ClockMer 31 Déc 2014 - 13:57
Critiques de séries TV Breaking_bad_sundance-710x350

Titre: Breaking Bad
Diffusion: 2008 à 2013
Créateurs: Vince Gilligan
Avec:Bryan Cranston, Aaron Paul, Anna Gunn, Dean Norris, Betsy Brandt,RJ Mitte, Bob Odenkirk, Giancarlo Esposito et Jonathan Banks
Genre: Drame, Thriller, Comédie Noire
Nombre de Saisons: 5
Synopsis:
Walter White, 50 ans, est professeur de chimie dans un lycée du Nouveau-Mexique. Pour subvenir aux besoins de Skyler, sa femme enceinte, et de Walt Junior, son fils handicapé, il est obligé de travailler doublement. Son quotidien déjà morose devient carrément noir lorsqu'il apprend qu'il est atteint d'un incurable cancer des poumons. Les médecins ne lui donnent pas plus de deux ans à vivre. Pour réunir rapidement beaucoup d'argent afin de mettre sa famille à l'abri, Walter ne voit plus qu'une solution : mettre ses connaissances en chimie à profit pour fabriquer et vendre du crystal meth, une drogue de synthèse qui rapporte beaucoup. Il propose à Jesse, un de ses anciens élèves devenu un petit dealer de seconde zone, de faire équipe avec lui. Le duo improvisé met en place un labo itinérant dans un vieux camping-car. Cette association inattendue va les entraîner dans une série de péripéties tant comiques que pathétiques.
Avis personnel:
Peut-on réellement faire une série qui tient la route, sur un prof qui se met à synthétiser de la drogue ? YEAH BITCH ! 

Cette série possède une puissance, que beaucoup de séries pourront tenter en vain de reproduire. Quelle est la force de Breaking Bad ? Dans un premier temps une magnifique gestion du suspens, et ceux qui auront vu la série seront de quoi je parle. BB (ouai, on est devenu intime), arrive régulièrement à faire ce qu'ose pas de nombreuses séries : laisser un vide pendant quelques secondes, laissant monter la pression, et l'un des meilleurs exemples reste le face à face entre Gus et Walt et Jesse, où nous attendons impatiemment la réaction de Gus suite aux agissements de ses deux derniers.

Autre point fort les cliffhanger, souvent bien gérés, nous faisant regretter que l'épisode soit déjà terminé, mais BB a aussi la bonne habitude de commencer fort les épisodes. On peut féliciter BB également pour être capable d'envoyer des moment forts (en fait il y a des moments forts partout). Oui certain moment sont épiques, et le resteront. D'ailleurs la série commence très fort avec le coup de l'acide fluorhydrique. Ceux qui auront vu l'épisode seront de quoi je parle. Heureusement c'est loin d'être le moment le plus fort : entre les coups de génies de Walter, les coups de folies des antagonistes. D'ailleurs ils n'hésitent pas de briser les codes, en tuant par exemple un personnage important en début d'épisode, comme pour donner l’impression que tout peut arriver, et c'est bien la réalité : tout peut arriver dans Breaking Bad.

Une question qu'on se pose tous, Breaking Bad tiens t-il la route sur 5 saisons ? J'ai envie de répondre encore oui. Certains passages peuvent sembler plus chiant que d'autres, mais contrairement à d'autres série elle monte en puissance. Chaque saison devient encore plus épique de la précédente, c'est dire. La 5ème saison est-elle celle de trop ? Si la première partie pourrais nous laisser dire ça, la seconde partie nous fait retirer de suite cette idée en tête : car ces 8 derniers épisodes forment sans doute les meilleurs épisodes de la série. Autre point important dans ces saisons, c'est qu'il y a une véritable continuité, il est très courant de reprendre à la saison d'après là où on avait quitté la saison d'avant (souvent sur un jolie cliffhanger, pour changer). 

Il serait une erreur de ma part de ne pas parler des protagonistes. Le personnage de Walter en plus d'être très bien joué (qui l'aurait cru, en sachant que son dernier gros rôle était d'être le père de Malcolm). Son évolution est également très impressionnante, et je ne vais pas en parler plus sinon je risquerais de spoiler, mais tout ce que je peux annoncer c'est qu'au et à mesure Walt gagne en confiance ... Mais comment ne peut pas parler également parler de Jesse, et de ses "Yo Bitch !" ? Sa complémentarité avec Walt est parfaite, car il est parfaitement le contraire de ce dernier. Mais très rapidement on s'attache à ce personnage haut en couleur,  et même plus qu'à Walter ... Sinon autre point forts de la série : les antagonistes qui puent la classe (Gus c'est Toma).

Pour terminer Beaking Bad possède un excellent humour noir, multipliant les scènes où nos deux héros (héros un mot bien choisi ? J'en doute ...) se retrouvent dans des situations invraisemblable. 

En conclusion Breaking Bad est un mélange explosif entre humour noir, suspens et epicness. Une série qui aussi n'a pas profité de son succès pour multiplier les saisons, évitant ainsi la fameuse saison de trop. On a le droit donc à une véritable fin, que j'ai aimé, mais ça c'est mon avis, et pour faire le votre, vous savez ce qu'il reste à faire (non pas devenir dealer pour les Sayens).

Note: 19,5/20


Critiques de séries TV Fugma10

Sac : clef maison Magma, livre magma
objet : Radar Metamol, Senzu 3, capsule téléportation, Dragon Radar
Vaisseau 10 places : l'Ange de feu
Motta
Motta
Modérateur
Masculin Age : 27
Date d'inscription : 04/08/2008
Nombre de messages : 36364
Bon ou mauvais ? : Mystérieusement neutre
Zénies : 3515

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation// Kienzan // Dodompa
Techniques 3/combat : Final Flash // Griffes du Tigre
Techniques 1/combat : Supernova

Critiques de séries TV Empty
MessageSujet: Re: Critiques de séries TV   Critiques de séries TV ClockVen 27 Mar 2015 - 18:00
@Stanley O. a écrit:
Critiques de séries TV Peaky-blinders


Attention à toi qui va lire cela, cette critique n'engage que moi et n'est en aucun cas, je pense, objective.


Titre: Peaky Blinders
Diffusion: 2013 à aujourd'hui (la suite est annoncé pour 2015)
Créateur: Steven Knight
Casting: Cillian Murphy, Sam Neill, Helen McCrory, Annabelle Wallis, Iddo Goldberg, Charlie Creed-Miles, Tom Hardy, Noah Taylor
Nombre de Saisons: 2 (pour le moment)
Nombre d'épisode: 12 (pour le moment)
Durée: 55 minutes en moyenne


Synopsis
Peaky Blinders narre l'histoire d'un gang de Birmingham (Royaume-Uni), dirigé par la famille Shelby -notamment Thomas Shelby- dans les années 20. L'occupation et la source de revenu principal du groupe étant les paris truqués. Ce gang prenant de l'ampleur le gouvernement fait son possible pour cesser leur progression. Entre la police et les gangs rivaux, l'ascension des Peaky Blinders ne se fera pas sans mal.

Les Peaky Blinders ont réellement existé, ils se faisaient appelé ainsi car, paraîtrait-il qu'il cousait des lames de rasoir dans la visière de leur casquettes et qu'ils s'en servaient comme armes, tranchant et aveuglant leurs ennemis.


Avis
Cette série est absolument génial. Le jeu d'acteur est sublime et les différents accents (irlandais, gitans etc...) feront frémir tout amoureux de la langue anglaise. Un casting quelque peu impressionnant (si vous ne connaissez ni Cillian Murphy ni Tom Hardy, Google est votre ami). L'histoire est bourrée de scène plus épiques les unes que les autres, toujours accompagnées de chansons à vous faire frissonner (dans la saison 1 on peut voir une surabondance du groupe "The White Stripes").
Cependant, le scénario bien que très bien rédigé, est un peu bancal, ça marche sur ces deux premières saisons, il ne nous reste plus qu'à espérer que les scénaristes ne nous fassent pas une Lost.


Note
17/20


Après, ça reste une série de hipster. De part le style vestimentaire des protagonistes, mais aussi de part le fait qu'elle ne s'est pas encore exportée. Elle n'existe en effet qu'en anglais pour le moment.


PS: Si vous voulez la série, mp moi, j'ai tous les épisodes :3


Juste te dire que c'est évident que cela n'engage que toi, on cherche pas à ce que ce soit forcément objectif ^^
Bon puisque j'ai fini la saison 1 je vais donner mon avis sur cette série, même si je préfère faire des critiques lorsque les séries sont termineés (Je pense que c'est mieux de le faire quand c'est fini, le point de vue pouvant changer avec le temps et les saisons qui suivent.)

Avis personnel:

Comme Stanley, je trouve cette série géniale, elle a vraiment un style particulier qui la rends très cool. L'histoire, bien que pas très originale, est très bien ficelée, avec des acteurs tous très bien choisis. Cillian Murphy évidemment excellent dans le rôle de Thomas Shelby mais tous les autres acteurs sont vraiment bien trouvés, certains ont vraiment la gueule du personnage (John Shelby par exemple ou encore celui qui joue Kimber, il a vraiment l'air d'un salaud XD). En principe les séries anglaises fournissent de très bons acteurs, c'est le cas dans Peaky Blinders. Puis, les musiques et la façon dont c'est filmer ajoutent quelque chose de classe à cette série. Pour les points négatifs je dirais que parfois il y a des scènes un peu inutiles et puis bon le côté hispter avec les coiffures de certains (Freddie D: ) c'est pas top mais dans les années vingt ça devait être la mode...
Enfin bref, je vous conseil de regarder Peaky Blinders, il y a d'ailleurs de très bons rebondissements, surtout à la fin, puis bon c'est cool alors allez voir ! (hâte de voir la saison 2)

Note: 17/20 (Pareil que Stanley, je pense que c'est la note la plus approprié.)


Critiques de séries TV Motta_11
Spoiler:
 

Fiche de Motta
Général des armées sayennes.

Truth:
 


Transformations:
- Gorille Géant
- Super Sayen 1
- Super Sayen 2
- Super Sayen 3

Objets: Armure sayen, détecteur, boules de cristal à 1 et 4 étoiles, 2 senzus, émetteur Alliance Ganshou, cape rouge.
Abis
Abis
Masculin Age : 27
Date d'inscription : 13/03/2015
Nombre de messages : 50
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Vague d'énergie, Aura Explosive, Chevrotine
Techniques 3/combat :
Techniques 1/combat :

Critiques de séries TV Empty
MessageSujet: Re: Critiques de séries TV   Critiques de séries TV ClockVen 27 Mar 2015 - 19:21
J'ignore si cela dérangerait de parler d'une série animée mais je considère que par "série TV", l'on y inclue l'animation.

Je désire mentionner une série très récente sur laquelle j'avais de sérieux doute avant de prendre la peine de regarder.

Critiques de séries TV Star-wars-rebels

Créée par Lucasfilms et Lucasfilms Animation, Star Wars Rebels est une série animée qui se passe quatorze ans après la Guerre des Clones alors que l'Empire Galactique resserre sa prise sur la Galaxie en pourchassant les Jedi survivants et en imposant ses lois et sa propagande sur les mondes dont ils ont le contrôle. Pendant ce temps, des cellules rebelles s'organisent et prennent forme pour combattre l'oppression impériale. La série suit un groupe de rebelles oeuvrant sur un vaisseau de cargaison, le Ghost, groupe mené par un survivant Jedi nommé Kanan Jarrus et composé d'Hera Syndulla, une pilote Twi'lek qui est généralement celle qui garde le groupe soudé, Sabine Wren, une mandalorienne experte du graffiti, des explosifs et des armes en générale, Zeb, un Lasat dont le peuple fût massacré par l'Empire et C1-10P, surnommé "Chopper", un droïde astromech loyal mais irritable. À l'équipe s'ajoute Ezra Bridger, un gamin des rues sensitif dont les parents furent capturés par l'Empire.

La série a commencée en Octobre 2014 et a débuté sa première saison par un spécial de 40 minutes, Spark of Rebellion. La première saison est composée de treize épisodes et la seconde saison devrait débuter en Avril 2015.

Mon avis: L'on s'en doute, visuellement, la série risque de plaire surtout aux plus jeunes et ressemble beaucoup à Clone Wars, avec un design moins "carré". C'est plutôt coloré sans trop détonner de l'ambiance Star Wars et en général, agréable à regarder. La série est tout autant un hommage à la trilogie classique qu'une façon d'initier les plus jeune à la saga de George Lucas et les amateurs de Star Wars qui tolèrent le style d'animation trouveront de quoi les intéresser. Les personnages sont plutôt intéressants et malgré certains clichés prévisibles et pas très intéressant, comme Ezra qui en pince pour Sabine, j'ai été satisfait dans l'ensemble. J'aime beaucoup que les designer aient recyclé des élément créés par Ralph McQuarrie pour les intégrer, comme Zeb et Chopper, dont les design étaient ceux imaginés par McQuarrie pour Chewbacca et R2-D2. on y trouve même un vestige du jeu Le Pouvoir de la Force, le sabre-laser spécial de l'Inquisiteur, une double lame capable de tourner à toute vitesse.

Durant la première saison l'on voit plusieurs têtes connues issues des films et de la série Clone Wars, notamment un épisode avec C3PO et R2-D2, un autre avec Bail Organa et même un épisode entier avec Lando Calrissian, dont la voix n'est nul autre que Billy Dee Williams, qui incarnait Lando dans la trilogie classique. L'on y voit un hologramme d'Obi-wan Kenobi et plus tard, une certaine apprentie survivante de l'Ordre 66 ... À cela s'ajoute deux têtes emblématiques de l'Empire que je vous laisse le soin de découvrir, si vous n'avez pas déjà deviné.

J'ai personnellement mit quelques épisodes à accrocher, j'avais certains doutes mais en général, j'ai bien aimé la première saison et le fait de voir des personnages emblématiques avoir des rôles dans la série me donne encore plus envie de voir la suite. L'équipage du Ghost est plutôt attachant et plus profond qu'on pourrait le croire. C'est une série qui a du potentiel et si j'ose me fier sur ce que j'ai vu de la saison 1, de belles surprises sont à venir.

Note: Je ne sais pas s'il existe une version française. J'ai trouvé la version originale sur internet
Sharotto
Sharotto
Saiyan
Masculin Age : 26
Date d'inscription : 24/09/2014
Nombre de messages : 915
Zénies : 4150

Techniques
Techniques illimitées : Transposition, Lien d'altruisme, Ki Explosif
Techniques 3/combat : Souffle de ki, Mouvements Intuitifs
Techniques 1/combat : Berzerk 100%

Critiques de séries TV Empty
MessageSujet: Re: Critiques de séries TV   Critiques de séries TV ClockSam 28 Mar 2015 - 15:01
@Abis a écrit:
J'ignore si cela dérangerait de parler d'une série animée mais je considère que par "série TV", l'on y inclue l'animation.

Je désire mentionner une série très récente sur laquelle j'avais de sérieux doute avant de prendre la peine de regarder.

Critiques de séries TV Star-wars-rebels

Créée par Lucasfilms et Lucasfilms Animation, Star Wars Rebels est une série animée qui se passe quatorze ans après la Guerre des Clones alors que l'Empire Galactique resserre sa prise sur la Galaxie en pourchassant les Jedi survivants et en imposant ses lois et sa propagande sur les mondes dont ils ont le contrôle. Pendant ce temps, des cellules rebelles s'organisent et prennent forme pour combattre l'oppression impériale. La série suit un groupe de rebelles oeuvrant sur un vaisseau de cargaison, le Ghost, groupe mené par un survivant Jedi nommé Kanan Jarrus et composé d'Hera Syndulla, une pilote Twi'lek qui est généralement celle qui garde le groupe soudé, Sabine Wren, une mandalorienne experte du graffiti, des explosifs et des armes en générale, Zeb, un Lasat dont le peuple fût massacré par l'Empire et C1-10P, surnommé "Chopper", un droïde astromech loyal mais irritable. À l'équipe s'ajoute Ezra Bridger, un gamin des rues sensitif dont les parents furent capturés par l'Empire.

La série a commencée en Octobre 2014 et a débuté sa première saison par un spécial de 40 minutes, Spark of Rebellion. La première saison est composée de treize épisodes et la seconde saison devrait débuter en Avril 2015.

Mon avis: L'on s'en doute, visuellement, la série risque de plaire surtout aux plus jeunes et ressemble beaucoup à Clone Wars, avec un design moins "carré". C'est plutôt coloré sans trop détonner de l'ambiance Star Wars et en général, agréable à regarder. La série est tout autant un hommage à la trilogie classique qu'une façon d'initier les plus jeune à la saga de George Lucas et les amateurs de Star Wars qui tolèrent le style d'animation trouveront de quoi les intéresser. Les personnages sont plutôt intéressants et malgré certains clichés prévisibles et pas très intéressant, comme Ezra qui en pince pour Sabine, j'ai été satisfait dans l'ensemble. J'aime beaucoup que les designer aient recyclé des élément créés par Ralph McQuarrie pour les intégrer, comme Zeb et Chopper, dont les design étaient ceux imaginés par McQuarrie pour Chewbacca et R2-D2. on y trouve même un vestige du jeu Le Pouvoir de la Force, le sabre-laser spécial de l'Inquisiteur, une double lame capable de tourner à toute vitesse.

Durant la première saison l'on voit plusieurs têtes connues issues des films et de la série Clone Wars, notamment un épisode avec C3PO et R2-D2, un autre avec Bail Organa et même un épisode entier avec Lando Calrissian, dont la voix n'est nul autre que Billy Dee Williams, qui incarnait Lando dans la trilogie classique. L'on y voit un hologramme d'Obi-wan Kenobi et plus tard, une certaine apprentie survivante de l'Ordre 66 ... À cela s'ajoute deux têtes emblématiques de l'Empire que je vous laisse le soin de découvrir, si vous n'avez pas déjà deviné.

J'ai personnellement mit quelques épisodes à accrocher, j'avais certains doutes mais en général, j'ai bien aimé la première saison et le fait de voir des personnages emblématiques avoir des rôles dans la série me donne encore plus envie de voir la suite. L'équipage du Ghost est plutôt attachant et plus profond qu'on pourrait le croire. C'est une série qui a du potentiel et si j'ose me fier sur ce que j'ai vu de la saison 1, de belles surprises sont à venir.

Note: Je ne sais pas s'il existe une version française. J'ai trouvé la version originale sur internet

Je sais qu'il y a une VF sur France 4 car je vois la pub tout les matins ^^
Stanley O.
Stanley O.
Terrien
Masculin Age : 22
Date d'inscription : 20/06/2012
Nombre de messages : 788
Bon ou mauvais ? : connard égoïste
Zénies : 1597

Techniques
Techniques illimitées :
Techniques 3/combat :
Techniques 1/combat :

Critiques de séries TV Empty
MessageSujet: Re: Critiques de séries TV   Critiques de séries TV ClockSam 13 Juin 2015 - 15:20
Critiques de séries TV 511028.189


Attention à toi qui va lire cela, cette critique n'engage que moi et n'est en aucun cas, je pense, objective.


Titre: Banshee
Diffusion: 2013 à aujourd'hui (la suite est annoncé pour 2016)
Créateur: Jonathan Tropper et David Schickler
Casting: Antony Starr, Ivana Miličević, Ulrich Thomsen, Hoon Lee, Frankie Faison (et pleins d'autres noms aussi peu connus)
Nombre de Saisons: 3 (pour le moment)
Nombre d'épisode: 30 (pour le moment)
Durée: un peu moins de 50 minutes en moyenne


Synopsis
Un ex-détenu se retrouve par un coup du sort à devenir le shérif de la petite ville de Banshee, en Pennsylvanie. Entre les amish, les indiens, les néo-nazis et une organisation criminelle plus que présente, le nouveau shérif s'emploie à utiliser ses méthodes pour résoudre les problèmes.


Avis
Certes, cette séries ne paye pas de mine. Elle combine sexe et violence sans aucune subtilité. Le héros, plus communément appelé Lucas Hood est stupide, violent, arrogant et n'a pas vraiment de code de conduite. Un personnage relativement détestable qui préfère frapper plutôt que parler. Les combats, long et extrêmement présent sont d'une grande violence (le sang, le sang, LE SANG). Le récit est tiré par les cheveux et peut être pris à plusieurs degrés, les auteurs de la série ayant même appuyé sur le fait que celle-ci s'inspire des séries B. Et pourtant, ce cocktail marche à merveille, la réalisation, l'écriture, le jeu d'acteur, tous les aspects techniques sont parfaitement maîtrisés pour nous servir ce que je considère être (et je pèse mes mots) la meilleure série du monde.


Note
20/20


PS: Si vous voulez la série, mp moi, j'ai tous les épisodes :3


Dernière édition par Stanley O. le Mer 30 Mar 2016 - 20:23, édité 2 fois
Motta
Motta
Modérateur
Masculin Age : 27
Date d'inscription : 04/08/2008
Nombre de messages : 36364
Bon ou mauvais ? : Mystérieusement neutre
Zénies : 3515

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation// Kienzan // Dodompa
Techniques 3/combat : Final Flash // Griffes du Tigre
Techniques 1/combat : Supernova

Critiques de séries TV Empty
MessageSujet: Re: Critiques de séries TV   Critiques de séries TV ClockVen 10 Juil 2015 - 17:42
Critiques de séries TV Lost-season4

Titre: Lost
Diffusion: 2004-2010
Créateurs: J. J. Abrams et Damon Lindelof
Avec: Matthew Fox, Evangeline Lilly, Jorge Garcia, Josh Holloway, Terry O'Quinn, Naveen Andrews, Daniel Dae Kim, Kim Yoon-Jin, Emilie de Ravin, Henry Ian Cusick, Michael Emeron...
Genre: Aventure, Fantastique, Drame, Mystère
Nombre de Saisons: 6
Synopsis:

Le vol 815 de la compagnie Oceanic Airlines, reliant Sydney à Los Angeles, explose en plein vol au-dessus d'une île du Pacifique non répertoriée sur les cartes. Le cockpit, l'avant ainsi que la queue de l'appareil tombent en des endroits différents de l'île, où les survivants vont apprendre à cohabiter et survivre. Dès les premiers jours, ils se rendent compte qu'ils ne sont pas seuls sur ce bout de terre, qui est le théâtre d'évènements étranges...

Avis personnel:
Cette série est vraiment unique en son genre, je ne crois pas qu'il sera possible d'en faire une aussi épique et à vrai dire il y a tellement à dire que je ne sais pas par quoi commencer et je risque d'oublier certains points. Déjà, cette première saison est absolument prenante, j'imagine pas quelqu'un ne pas accrocher à cette série en voyant la première saison qui est tellement bien menée. Il y a un tel suspense, et qui se prolonge sur les saisons suivantes, jusqu'à la dernière même. C'est peut-être ce trop plein de mystères qui peut faire se décourager certains téléspectateurs en fait. Mais tout de même pendant les quatre premières saisons ont est toujours dans cette aventure riche en rebondissements qui n'en fini pas de prendre le téléspectateur à contre pied. Résolution d'un mystère ? Oui, mais cela amène encore des questions, et ainsi de suite. Pour moi c'était vraiment du bonheur et je n'avais qu'une hâte c'est de voir les épisodes suivants. Il y a aussi beaucoup de rebondissements que je trouve juste énorme. Et puis, il y a de très très bons acteurs je pense notamment à Terry O'Quinn ou Michael Emerson, je les cites eux mais globalement ils sont tous bons dans leurs rôles. Oui, les personnages sont très biens écrits et ont tous quelque chose de particulier, de très vrai aussi je trouve. L'une des choses les plus dur aura sans doute été de trouver comment développer autant de personnages avec autant de mystères autour.

Après, il y a cette saison 5, celle que j'aime le moins, qui pourtant commence bien mais qui semble un peu de trop et embrouille peut-être un peu l'esprit. Il faut dire que la série commence sur le thème de l'aventure et prends petit à petit un tournant fantastique/science-fiction, à partir de là les choses se compliquent, il y a tellement d'histoires, de phénomènes inexpliqués etc... Pour suivre Lost faut rester concentrer on va dire XD Je l'ai revu deux fois (En tout 3 fois mais la première je m'étais arrêter à cause des horaires de merde de  diffusion de TF1) dans son intégralité pour avoir un vrai avis sur tout ce qui se passe et surtout cette fin qui peut laisser perplexe. C'est sans doute le point qui fera toujours le plus débat puisqu'on peut comprendre différentes choses, et je peux admettre que certains n'apprécient pas trop comment ça s'est déroulé. Ceci dit, de mon point de vu c'est très clair cette fin. Au final je pense que c'est assez logique et on se rends compte que c'est quand même très bien ficelé même s'il reste des zones d'ombres et des mystères équivoques. Mais justement Lost serait-il Lost avec toutes les informations donnés clairement ? Pour moi non et c'est ce qui fait le charme de cette série. Après je le répète, il y a quand même une certaine logique malgré tout ce qui se passe d'absolument incroyable dans cette série. Et puis il reste certes encore un certain nombre de questions, sans doute laissés dans le but de nous faire cogiter et continuer de parler de la série bien après qu'elle se soit terminée =P

A mon sens il faut être assez ouvert avec cette série, qui il ne faut pas l'oublier a été précurseur sur certains points et aura marqué une époque. J'aurai toujours plaisir à re-regarder Lost car franchement c'est une tuerie, je pense pas retrouver une série comme celle-là, je n'en connais pas d'autre qui m'ont autant enthousiasmé, pour moi c'était un vrai régal de la suivre et je la recommande à tout le monde parce qu'il y en a pour tous les goûts. C'est un mélange de genres qui fait que cette série peut attirer un tas de gens mais aussi ce qui peut les divisés car Lost part dans de nombreuses directions. Lost est un vrai chef d’œuvre, je crois que je peux dire que c'est ma série préférée, comme je l'ai déjà dit je ne pense pas retrouver ce genre de choses à l'avenir. Lost réunis tout ce que j'aime: aventure, fantastique, mystère et même un léger ton d'humour de temps en temps. Bref, je suis fan alors forcément je ne peux que mettre une excellente note à Lost.

Note: 19/20 (J'aurai mis 20 mais selon moi rien n'est parfait et de toute façon toutes les séries ont leurs petits défauts.)

Au fait je suis toujours prêt à discuter de cette série pour ceux que ça intéresse, qui ont des théories etc... et aussi ceux qui la découvrent (mieux vaut tard que jamais) je serais ravi d'en parler avec qui que ce soit.


Critiques de séries TV Motta_11
Spoiler:
 

Fiche de Motta
Général des armées sayennes.

Truth:
 


Transformations:
- Gorille Géant
- Super Sayen 1
- Super Sayen 2
- Super Sayen 3

Objets: Armure sayen, détecteur, boules de cristal à 1 et 4 étoiles, 2 senzus, émetteur Alliance Ganshou, cape rouge.
Motta
Motta
Modérateur
Masculin Age : 27
Date d'inscription : 04/08/2008
Nombre de messages : 36364
Bon ou mauvais ? : Mystérieusement neutre
Zénies : 3515

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation// Kienzan // Dodompa
Techniques 3/combat : Final Flash // Griffes du Tigre
Techniques 1/combat : Supernova

Critiques de séries TV Empty
MessageSujet: Re: Critiques de séries TV   Critiques de séries TV ClockLun 14 Déc 2015 - 18:10
Critiques de séries TV Whitec10

Titre: White Collar (FBI : Duo très spécial dans la version merdique française)
Diffusion: 2009-2014
Créateur: Jeff Eastin
Avec: Matt Bomer, Tim DeKay, Tiffani-Amber Thiessen, Willie Garson, Marsha Thomason, Sharif Atkins, Hilarie Burton
Genre: Dramatique et Policier
Nombre de Saisons: 6
Synopsis:

L'association inattendue entre un agent du FBI et son pire ennemi, un malfaiteur-gentleman qu'il poursuit depuis des années ! Quand Neal Caffrey s'échappe d'une prison de haute sécurité pour retrouver son amour perdu, l'agent du FBI Peter Burke l'arrête à nouveau. Pour éviter de retourner en prison, Neal propose à son rival une solution alternative : sa liberté en échange de son aide pour traquer d'autres criminels...

Avis personnel:
Par quoi commencer ? Je vais un peu résumé l'évolution de la série. On découvre au départ une intrigue assez intéressante, avec un bon duo formé par un agent du FBI et un voleur/escroc très intelligent. Les deux premières saisons sont vraiment bien faites avec beaucoup de suspense et des événements qui nous donnent très envie de voir la suite... Sauf que l'intérêt retombe assez vite après les premières saisons, conséquence de la perte du fil conducteur de l’intrigue de départ. La série semble ensuite chercher un nouveau souffle mais ne le trouve pas et les saisons se suivent et se ressemblent pour le reste de la série. Je vais le mettre en spoiler, on sait jamais si certains veulent regarder White Collar mais le schéma qui se répète est celui-ci:
Spoiler:
 

Ce côté là de la série m'a beaucoup déçu alors qu'on pouvait s'attendre à mieux. Au final ça donne des débuts et fins de saisons très prévisibles. Autre point qui m'a dérangé dans White Collar c'est le talent abusé du personnage de Neal à se sortir de n'importe quelle situation. Le mec est limite surhumain, je veux bien croire que ce soit un personnage super intelligent et doué dans certains domaines mais ce qu'il est capable de faire relève presque du surnaturel. Sans trop exagérer Neal est aussi bien capable de te refaire ta salle de bain que de te reproduire un tableau de Van Gogh, tout ceci avec une incroyable perfection et dans un temps record. Ce type est encore plus fort que McGyver et à chaque fois qu'il rencontre une difficulté, hop ! On trouve rapidement la solution et tout fonctionne quasiment comme il l'avait imaginer. Et que dire de ses connaissances ? C'est non seulement un beau-gosse super doué avec ses dix doigts mais il sait tout sur tout, cuisine, chimie, sport etc... Aucun domaine ne semble pouvoir le mettre en difficulté. Si c'était dans un manga ça passerait mais là pour une série policière qui se veut réaliste c'est n'importe quoi et la façon de régler les enquêtes est parfois tiré par les cheveux. La confiance aveugle de Peter en Neal, qui le couvre tout le temps m'a aussi déçu, surtout que ça n'a pas l'air vraiment réciproque. Aussi, alors que le personnage de Peter évolue au fil du temps, celui de Neal ne change jamais et c'est très décevant. La dernière saison n'est pas à la hauteur non plus, alors qu'il n'y a que six épisodes ils pouvaient gérer une dernière intrigue intéressante. Et si la fin peu paraître logique elle est pour moi prévisible et un peu décevante.

Pour ce qui est du casting, il faut dire que Matt Bomer est un excellent acteur, parfait pour le rôle de Neal et Tim DeKay très crédible dans son rôle d'agent du FBI. Les autres récurrents sont aussi bien trouvés, cependant la plupart de leurs personnages sont sous-utilisés et vraiment très secondaires, leurs histoires personnels n'ont quasiment aucun impact. La force de cette série réside donc dans ce duo Neal/Peter. Après il y a d'autres points intéressants, c'est une série classe et intelligente (j'ai bien aimé les nombreuses citations de personnes célèbres de notre histoire) avec une atmosphère sympathique et il y a des épisodes très intéressants avec des astuces bien pensées. Pour ceux qui aiment le genre ce sera une bonne voir très bonne série mais pour ma part j'en attendais plus après les deux premières saisons.


Note: 9/20


Critiques de séries TV Motta_11
Spoiler:
 

Fiche de Motta
Général des armées sayennes.

Truth:
 


Transformations:
- Gorille Géant
- Super Sayen 1
- Super Sayen 2
- Super Sayen 3

Objets: Armure sayen, détecteur, boules de cristal à 1 et 4 étoiles, 2 senzus, émetteur Alliance Ganshou, cape rouge.
Hikaritatsu
Hikaritatsu
Ange
Masculin Age : 27
Date d'inscription : 04/05/2010
Nombre de messages : 3871
Bon ou mauvais ? : Purement bon
Zénies : 1060

Techniques
Techniques illimitées : Elevation // Vertigo // Kite
Techniques 3/combat : Electrical Storm // Ultra Violet
Techniques 1/combat : Even Better Than The Real Thing

Critiques de séries TV Empty
MessageSujet: Re: Critiques de séries TV   Critiques de séries TV ClockLun 4 Jan 2016 - 19:08
Critiques de séries TV Contin10

Titre: Continuum
Diffusion: 2012-2015
Créateur: Simon Barry
Avec: Rachel Nichols, Victor Webster, Erik Knudsen, Stephen Lobo, Roger Cross, Lexa Doig, Tony Amendola, Omari Newton, Luvia Petersen
Genre: Science-Fiction, Drame, Action
Nombre de Saisons: 4
Synopsis:

En 2077, Kiera Cameron est un agent, envoyée par accident dans le passé. Elle tente d'appréhender les condamnés à mort qui se sont évadés dans ce même espace-temps. Coincée à Vancouver en 2012, elle ne peut plus rejoindre ni son mari ni son fils, restés en 2077. Kiera Cameron concentre dès lors ses efforts sur la traque de ces fugitifs, avant qu'ils ne commettent d'autres méfaits à notre époque. Elle trouve une aide inattendue en la personne d'Alec Sadler, un jeune génie de la science. Et enrôlée dans les forces policières locales, elle forme une alliance avec son nouveau partenaire, le détective Carlos Fonnegra.

Avis personnel:

Les fans de science-fiction et plus précisément d'histoires de voyages dans le temps apprécierons sans doute cette série assez peu connue mais très agréable à regarder. Bien sûr, elle reprends tous les codes du genre alors forcément il y a des éléments prévisibles mais Continuum sait aussi surprendre. Du début à la fin on suit une histoire cohérente, bien que parfois difficile à suivre tant il se passe de choses en seulement 4 saisons. Ce n'est pas une série où l'on te dit qui sont les méchants (à part au début mais ça évolue), disons plutôt que chacun se bat pour ce qu'il croit même si pour certains ça implique la violence. On remarque que la perception des personnages sur ce qu'ils doivent faire pour changer le futur est souvent mise à l'épreuve, ce qui provoque certains changements de camp. Il y a toujours une évolution dans cette série qui va à l'essentiel plutôt que de traîner en longueur sur des épisodes. Aussi, malgré des moyens limités la série s'en sort très bien au niveau effets spéciaux et n'a rien à envier aux grosses productions. Le casting est bien choisis, sans être génial mais les acteurs sont crédibles dans l'ensemble.

Pour les mauvais côtés on peut regretter le côté un peu trop policier au début de la série et que la dernière saison comporte aussi peu d'épisodes. Avec plus de temps et de moyens cette série aurait pu être encore meilleure mais le résultat est déjà pas mal. Continuum restera pour moi une bonne série, que je conseil à ceux qui aiment le genre.

Note: 14/20
Majin Vegeta
Majin Vegeta
Administrateur
Masculin Age : 26
Date d'inscription : 27/05/2007
Nombre de messages : 8828
Bon ou mauvais ? : Mauvais ! Tu vas goûter ma puissance suprême !
Zénies : 1395 (+840 pour alliance)

Techniques
Techniques illimitées : Canon Garric // Déplacement instantané // Atomic Blust
Techniques 3/combat : Final Flash // Big Bang Attack
Techniques 1/combat : Rage Kanasiène (Laser de Kanasa)

Critiques de séries TV Empty
MessageSujet: Re: Critiques de séries TV   Critiques de séries TV ClockMer 30 Mar 2016 - 18:31
Critiques de séries TV BALLERS-Saison-1-poster-679x480

Titre: Ballers
Diffusion: 2015-Aujourd'hui
Créateur: Steve Levinson
Avec: Dwayne Johnson, Steve Levinson, Rob Corddry, Dule Hill, Donovan W. Carter
Genre: Comédie
Nombre de Saisons: 1
Synopsis:

La série suit le quotidien des anciens et actuels joueurs de football à Miami. Notamment celui d'une ancienne star Spencer Strasmore.

Avis personnel:

Je ne savais pas à quoi m'attendre en regardant cette série, j'en avais entendu du bien et dès le début tu es dans l'ambiance football américain mais en dehors des terrains, ça sent la thune à plein nez, on a de la gonzesse, de la drogue, du bling bling. Et tu découvres au fur et à mesure que ça va plus loin que ça au final et l'intrigue est vraiment bonne. Bon c'est pas non plus du scénario super élaboré, mais ça se respecte franchement, tu as envie de voir plus loin après chaque épisode, ce qui est bon signe. Quand je me fais chier au bout de 2 ou 3 épisodes, j'arrête les frais.

Tu rentres dans de sales histoires, corruption, drogue, chantage, et là tu as Dwayne Johnson, impeccable du début à la fin, qui joue super bien son rôle de nouveau conseiller financier, ex joueur de football américain, et le charisme naturel qu'il a est énorme. J'ai regardé la série pour lui à la base, j'ai été séduit par la série dans sa globalité au final, mais le Rock y est pour beaucoup.

Si vous aimez les séries sur le sport mais surtout sur ses coulisses, c'est à voir !

Note: 14/20


Critiques de séries TV Pbucket

Critiques de séries TV 247892signaturemv

Critiques de séries TV 7u55

Transformation : SSJ1,SSJ2,SSJ3,SSJ Blue
Energie dans l'épée / Vol
Objets : Hyper Sword, 1 sabre, 1 carte passe, 2 senzus, 1 Carte passe espace, Boules de cristal 7 étoiles

Roi de Kanasa
Champion du Tournoi de Dösatz N°2
Le combat n'est pas fini tant qu'il me reste un souffle de vie ...
Motta
Motta
Modérateur
Masculin Age : 27
Date d'inscription : 04/08/2008
Nombre de messages : 36364
Bon ou mauvais ? : Mystérieusement neutre
Zénies : 3515

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation// Kienzan // Dodompa
Techniques 3/combat : Final Flash // Griffes du Tigre
Techniques 1/combat : Supernova

Critiques de séries TV Empty
MessageSujet: Re: Critiques de séries TV   Critiques de séries TV ClockVen 22 Avr 2016 - 23:30
Critiques de séries TV 165045S5001

Titre: Chuck
Diffusion: 2007-2012
Créateur: Josh Schwartz et Chris Fedak
Avec: Zachary Levi, Yvonne Strahovski, Adam Baldwin, Joshua Gomez, Sarah Lancaster, Ryan McPartlin, Mark Christopher Lawrence, Scott Kinsky, Vik Sahay, Julia Ling, Bonita Friedericy
Genre: Comique, action et espionnage
Nombre de Saisons: 5
Synopsis:

Employé dans une boutique de matériel informatique, Chuck Bartowski est propulsé du jour au lendemain dans le monde de l'espionnage, sa vie ennuyeuse laissant la place aux émotions fortes. Son cerveau renfermant, bien malgré lui, une base de données contenant des secrets gouvernementaux, la NSA et la CIA, soucieuses de protéger ces informations, envoient les agents John Casey et Sarah Walker pour veiller sur sa sécurité. Les informations qu'il détient nécessitent sa participation à de périlleuses missions, le confrontant à de multiples dangers. Tout ça sous le nez de son meilleur ami, Morgan, de sa soeur, Ellie, et de ses collègues de travail, qui ne se doutent de rien...


Avis personnel:

Ça faisait longtemps que je voulais poster ma critique sur cette série XD Je l'ai terminée il y a plusieurs mois.

À première vue Chuck a tout de la série assez classique et plutôt agréable à regarder sans avoir un scénario très élaboré ni beaucoup d'originalité. C'est en tout cas ce que je me disais avant de commencer à regarder, et je me suis rendu compte que... C'était à peu près ça ! Alors Chuck est une série qui se scinde en deux pour moi. Tout d'abord le début où on suit ce nerd qui deviens espion un peu par hasard, les épisodes n'ont vraiment rien d'original et tu vois souvent venir les événements à des kilomètres. Sans parler des gros coups de bus. Je parle là de moments assez peu crédible où par exemple le héros s'en sort miraculeusement avec une solution assez facile.

Petit exemple de ce dont je veux parler:
Spoiler:
 

Ces deux points assez récurrents pourraient rendre la série assez pénible à regarder, mais non, parce que Chuck c'est une série qui se prends pas trop au sérieux, c'est dans le genre comédie faut pas l'oublier. Au final on s'y fait et on se dit que c'est pas si grave, ça fait partie de Chuck. Et puis il y a beaucoup de références et de l'humour parfois bien dosé avec des personnages comiques (Morgan par exemple) très intéressant et drôle.

Pendant un moment je pensais que Chuck suivrait toujours ce même schéma avec ce faux-espion un peu boulet sur les bords qui en pince pour la très sexy agent de la CIA et du coup j'ai été assez surpris que les choses évoluent à partir du milieu de la série, à peu près. Chuck devient plus intéressant à suivre et les épisodes sont moins prévisibles tout en gardant l'humour de départ. Sa force je pense que c'est l'évolution des personnages qui est assez bien gérer au fil du temps. Cette deuxième partie est un peu plus palpitante avec aussi l'ajout de guests dans le rôle de personnages charismatiques joué par de très bons acteurs (Timothy Dalton, Scott Bakula par exemple). Par contre il y a d'autres persos moins intéressants et très chiants comme Ellie, la sœur de Chuck. Je la trouve insupportable XD Il y a aussi un épisode dans la dernière saison qui restera gravé dans ma mémoire pour son incohérence totale, à tel point que j'ai failli revoir mon jugement sur cette série XD Mais finalement Chuck se termine de manière plutôt logique mais pas dans un véritable Happy end... Bref, ça a été sympa à regarder, peut-être que je me referais la série un jour parce que j'en garde un bon souvenir finalement. Si vous voulez voir une série délirante sans trop avoir à réfléchir et passer un bon moment je vous conseil Chuck Wink

Note : 15/20


Critiques de séries TV Motta_11
Spoiler:
 

Fiche de Motta
Général des armées sayennes.

Truth:
 


Transformations:
- Gorille Géant
- Super Sayen 1
- Super Sayen 2
- Super Sayen 3

Objets: Armure sayen, détecteur, boules de cristal à 1 et 4 étoiles, 2 senzus, émetteur Alliance Ganshou, cape rouge.
Contenu sponsorisé

Critiques de séries TV Empty
MessageSujet: Re: Critiques de séries TV   Critiques de séries TV Clock
 
Critiques de séries TV
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» ForumHaiti; Des critiques et suggestions d'un internaute
» Séries LNH
» Les séries LNH
» Haiti-Politique :Fonds national d’éducation : illégale, la méthode utilisée
» MELangeons le tout, et..

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: Hors Rpg :: Bla Bla-