-50%
Le deal à ne pas rater :
Promo sur un arbre à chat géant – 154cm de hauteur
68.99 € 138.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 [ En cours... ] Transylvanie.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Naruto Uzum
Naruto Uzum
Terrien
Masculin Age : 24
Date d'inscription : 12/04/2015
Nombre de messages : 28
Bon ou mauvais ? : Bon. Je peux pas en dire autant de celui qui tape l'incruste à l'intérieur de mon corps.
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Sexy Jutsu, Technique de permutation, Multi clonage supra
Techniques 3/combat : Rasengan, Fūton Rasengan
Techniques 1/combat : Fūton Rasen shuriken

[ En cours... ] Transylvanie. Empty
MessageSujet: [ En cours... ] Transylvanie.   [ En cours... ] Transylvanie. ClockDim 19 Avr 2015 - 0:04
[ En cours... ] Transylvanie. Transy10

Prologue:
 

Personnages:
 

Arc:
 

Opening Français:
 

Opening Anglais:
 


Dernière édition par Naruto Uzumaki le Dim 19 Avr 2015 - 17:53, édité 3 fois
Naruto Uzum
Naruto Uzum
Terrien
Masculin Age : 24
Date d'inscription : 12/04/2015
Nombre de messages : 28
Bon ou mauvais ? : Bon. Je peux pas en dire autant de celui qui tape l'incruste à l'intérieur de mon corps.
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Sexy Jutsu, Technique de permutation, Multi clonage supra
Techniques 3/combat : Rasengan, Fūton Rasengan
Techniques 1/combat : Fūton Rasen shuriken

[ En cours... ] Transylvanie. Empty
MessageSujet: Re: [ En cours... ] Transylvanie.   [ En cours... ] Transylvanie. ClockDim 19 Avr 2015 - 2:35
ARC 1 : L’entraînement de Tenoshi Tsubasa et Hokina Oja


Épisode 1


Sebes, cette ville qui autrefois rayonnait de toute beauté n’est maintenant que l’ombre de ce qu’elle était avant. D’apparence c’est une ville radieuse, qui en réalité est loin de l’être, c’est bien évidemment de la faute aux créatures de l’ombre qui ont pris le contrôle de la totalité de la région de Transylvanie. Heureusement, une école de la ville de Sebes forment d’heureux guerriers qui défendrons la ville et ses habitants. Chaque année, deux jeunes de l’école des guerriers est recruté pour suivre une formation auprès d’un Sensei qui leur apprendra l’art de se battre aussi bien physiquement que mentalement. C’est auprès de ce Sensei que de nombreuses techniques aussi bien magique que normal sont apprises.

Tous les jeunes élèves de cette école sont donc présents en salle de cours, en train de rédiger leurs examens. Ils sont tous concentré, ils veulent tous avoir l’honneur de se battre pour défendre leurs villes. Le seul qui a la tête ailleurs que sur la feuille de contrôle, c’est Tenoshi Tsubasa, qui a le regard rivé sur le visage d’une jeune fille assise juste à côté de lui. Celle-ci se retourne alors brusquement en direction de l’élève pour déclarer d’un air sévère.

– Tu regardes quoi la ? J’espère que c’est pas ma feuille, je tiens pas à être recaler à cause de toi.

– Heu... Désolé Hokina. Répond-il avec air de chien battu.

Tenoshi tourne rapidement sa tête en direction de sa feuille de contrôle afin de dissimuler ses joues qui commencent à rougir. Il tapote rapidement son stylo contre la table en regardant les questions posées sur sa feuille, il a l'air de ne rien comprendre à ce qui est inscris dessus. Le professeur regarde d’un air intrigué Tenoshi avant de dire d’une haute voix.

– Tenoshi ! Tu as écris quelques choses sur ta feuille ?!

– Nan m'sieux ! Elle est aussi vide que votre cerveau ! Dit-il fièrement pour amuser la galerie.

Les autres élèves poussent de léger ricanement suite à la façon dont a répondu Tenoshi, a l’exception d'Hokina qui elle pousse un long soupire avant de se concentrer sur sa feuille. Le professeur affiche un léger rictus en voyant la façon de répondre du jeune Tenoshi, il regarde alors légèrement sa montre pour voir l'heure, et décide de laisser passer cette remarque pour cette fois-ci afin de ne pas perturber les autres élèves qui travaillaient durement pour réussir leurs contrôles.

– Tenoshi, il vous reste 5 minutes, vu votre niveau vous n’avez aucune chance de devenir guerrier mais si vous voulez vous morfondre d’espoir vous avez intérêt à vous dépêchez, il vous reste 5 minutes avant de rendre vos copies.

Tenoshi rive alors rapidement sa tête en direction de sa copie, et cocha toutes les réponses aux hasards en se dépêchant, au bout de 5 minutes le professeur se lève pour ramasser les copies en déclarant aux élèves qu’ils sauront qui seront sélectionnés au prochain cours. Une fois que le professeur est fini de rédiger toutes les copies le directeur de l’école le convoque à son bureau.

– Professeur Kyoju, qu’elles sont les élèves qui ont le mieux réussit l’examen ?

– Hokina et Petto monsieur. Déclare le professeur d’un air serein.

– Bien, entre les deux, qui a le mieux réussit le test ? Demande le directeur.

– Hokina monsieur, c’est notre meilleur élève, malgré le fait qu’elle ne s’ouvre jamais aux autres elle nous offre chaque jour un travail et un comportement exemplaire, elle n’a jamais échoué à un contrôle, c’est la plus brillante de l'école.

– Bien… Dans ce cas mettez Tenoshi à la place de Petto. Répond le directeur d’un air sérieux.

– Mais monsieur, c’est le pire élève que nous ayons jamais eu, il ne servira à rien sur le camp de bataille !

– Monsieur Kyoju, c'est mon école, et vous travaillez pour moi, alors ne me désobéissez pas. Ceux qui seront recrutés pour être formés seront Hokina et Tenoshi…

Le lendemain, le professeur retourne à son cours, tout les élèves sont présent hormis Tenoshi qui une fois de plus est en retard. Il s'installe alors confortablement à son bureau est fait l'appel, il énonce à haute voix le nom de chaque élève afin qu'ils répondent présent pour vérifier le nombre d'absent.

– Tenoshi Tsubasa.

Le professeur attend pendant quelques secondes, avant d'écrire sur sa fiche " En retard ".

– ça m'aurait étonné qu'il arrive à l'heure pour une fois...

Le professeur se lève alors rapidement de sa chaise en tenant deux sacs comportant tout un tas d'équipement de combat.

– Savez vous à qui appartient ses sacs ?

Tout les élèves se regardent entre eux pour chercher une quelconque réponse, aucun n'avait la réponse. Sauf Hokina qui se lève avec détermination pour dire la bonne réponse.

– C'est l'équipement nécessaire aux élèves qui seront qualifier pour être formé auprès d'un guerrier Sensei monsieur. Ceux qui auront ses équipements sont ceux qui auront était retenu pour devenir des guerriers de Sebes !

Le professeur esquisse un mince sourire et s'approche doucement en direction d'Hokina en déposant le sac devant elle, sur sa table.

– Bonne réponse mademoiselle Oja. Vous avez été celle qui a le mieux réussit le test que je vous avez fait passer lors du précédent cours.

Hokina Oja exécute un signe de tête respectueux envers son professeur avant de s'emparer du sac d'équipement. Le professeur se pose doucement contre son bureau avant de dire.

– Le deuxième qui a était retenu par ma plus grande surprise est...

La porte s'ouvrit d'un coup sec et Tenoshi débarque dans la salle de cours en créant un boucan pas possible.

– DÉSOLÉ POUR LE RETARD ! Je me suis fait renversé par un cheval, le temps qu'on m'emmène à l’hôpital, qu'on me soigne, qu'on me dise que je peux repartir chez moi, et après c'qui c'est passé c'est que...

Le professeur lance de toute ses forces le sac d'équipement en direction de Tenoshi ce qui fait tomber le jeune garçon en arrière.

– Tu as était retenu gros débile.

– Retenu ? C'est quoi cette histoire ?! Ah non ! Ne me dite pas que je vais encore devoir faire des heures de colles ! répond le jeune garçon en panique.

– Non, t'as étais retenu pour devenir un guerrier de Sebes. Félicitation, pour toi et Hokina, ce cours sera le dernier.

Les yeux de Tenoshi se mettent à briller de fierté, nul ne sait si c'était parce qu'il était guerrier, si c'était parce qu'il n'aurait plus cours ou si c'était parce qu'il avait été retenu avec Hokina, mais il se mit à se lever d'un air heureux et à foncer en direction du professeur pour l'enlacer de toute ses forces.

– MERCI PROFESSEUR !


Dernière édition par Naruto Uzumaki le Mer 22 Avr 2015 - 17:12, édité 3 fois
Naruto Uzum
Naruto Uzum
Terrien
Masculin Age : 24
Date d'inscription : 12/04/2015
Nombre de messages : 28
Bon ou mauvais ? : Bon. Je peux pas en dire autant de celui qui tape l'incruste à l'intérieur de mon corps.
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Sexy Jutsu, Technique de permutation, Multi clonage supra
Techniques 3/combat : Rasengan, Fūton Rasengan
Techniques 1/combat : Fūton Rasen shuriken

[ En cours... ] Transylvanie. Empty
MessageSujet: Re: [ En cours... ] Transylvanie.   [ En cours... ] Transylvanie. ClockDim 19 Avr 2015 - 16:37
Épisode 2



Le jour se lève doucement dans la ville de Sebes, et c’est sous le signe de la joie que Tenoshi se lève assez tôt de son lit douiller. Il était fier de pouvoir enfin faire partie de l’élite, d’être un guerrier, de se battre pour ses terres natales, pour arrêter ses créatures de la nuit. Il se dirige donc doucement vers la cuisine, il est seul dans la maison ou il réside, il a bien évidemment une mère, mais elle est partie au travail laissant Tenoshi seul.. Il prit doucement son petit déjeuner en se remémorant les paroles de son professeur lors du précédent cours, il était retenu ! Si quelqu’un lui avait dit quelques jours plus tôt qu’il aurait été pris pour devenir un guerrier de Sebes il ne l’aurait sûrement pas cru. C’est comme un rêve qui commence à se concrétiser pour lui. Il est malheureusement un peu stresser malgré le fait qu’il soit très excité de commencer son entraînement. C’est aujourd’hui qu’il rencontre son Sensei, c’est aujourd’hui que débute son entraînement, lui et Hokina vont enfin pouvoir se hisser dans la légende, ils vont enfin pouvoir devenir des héros qui se seront combattu jusqu’au bout pour la survie de leurs terres. Et ça, ce n’était pas rien quand on sait tout ce qui se passe en Transylvanie. Il s’habille et enfile l’équipement qu’il avait reçu lors de son précédent cours à l’école de Sebes. Il jette un léger regard sur l’horloge qui affichait 7H30, Tenoshi pousse la porte d’entrée violemment en hurlant.

– COOL ! POUR UNE FOIS JE VAIS ÊTRE À L’HEURE !

Il se dirige rapidement en direction du point de rendez-vous, lorsqu’il arrive enfin, il aperçoit Hokina qui écoute attentivement un homme qui semble être le Guerrier Sensei. Le Sensei pivote doucement sa tête en direction de Tenoshi, il le fixe du regard, il l’analyse, et le regarde sans dire un mot d’une façon vraiment effrayante. Tenoshi reste immobile, il semble légèrement effrayer par la façon dont le Sensei à de le regarder. Finalement le jeune guerrier brise la glace en déclarant.

– J’ai un bouton sur le visage ? Pourquoi tu me fixes comme ça.

Hokina relève les yeux aux ciels après avoir entendu Teshino, il est vraisemblablement irrécupérable. Le Sensei affiche un rictus sévère sur son visage en entendant son jeune élève, on peut dire qu’il commence bien la journée. Le Sensei qui semble quelques peu énervés par la réflexion et la répartie de Teshino ne se laisse cependant pas marcher sur les pieds, il répond à Teshino d’une voix imposante.

– Premièrement c’est vous, je ne suis pas ton pote, tu me dois un minimum de respect. Et deuxièmement c’est 100 pompes pour toi.

– Quoi ?! Mais… Pourquoi ?! Répond Teshino avec beaucoup d’appréhension et de surprise.

– Premièrement parce que tu m’as tutoyé, ce qui est un manque de respect envers ton maître, et deuxièmement parce que tu es en retard.


– Je ne suis pas en retard Sensei ! L’heure de rendez-vous et à 8heures ! Et il est 8 heures !

– Justement ! Il faut toujours venir en avance lorsque l’on est attendu pour une certaine heure. Maintenant dépêche-toi de faire ce que je t’ai dis. Rétorque-le Sensei avec une certaine nervosité dans sa voix.

– Oui Sensei !

Aussitôt dit, aussitôt fait, Tenoshi se place contre le sol et commence à faire des pompes. Hokina qui jusque la n’avait pas encore parlé se décide à prendre la parole pour recadrer ce qui semble être son partenaire.

– Tenoshi pour la première journée t’aurais au moins pu faire un effort…

Tenoshi esquisse un sourire sur son visage en guise de réponse et continu les pompes. Le Sensei contemple alors les deux jeunes élèves d’un air intrigué puis prend la parole afin de briser l’abstrait.

– Bon, pas la peine de vous présenter à moi je sais déjà qui vous êtes, on m’a déjà tout révélé sur vous. Mais je vais quand même me présentez à vous pour que vous sachiez qui je suis. Je m’appelle Senshi Masuta. Mais pour vous, ce sera Sensei ou Mr Masuta. Voila comment débutera l’entraînement d’aujourd’hui, tout d’abord vous aurez un exercice collectif ou vous devrez collaborer, ensuite, un exercice physique qui se fera en solo ou vous aurez la chance de pouvoir m’affronter.

– Monsieur Masuta, combien de temps devrons nous nous entraînez avant de pouvoir partir en mission ? Demande la jeune Hokina avec une certaine assurance.

– Cela dépendra de vos performances, si vous apprenez rapidement les leçons que je vous enseigne alors vous pourrez partir, en attendant, je vous interdis formellement d’aller sur le territoire de ses monstres. Réplique-le Sensei d’un air ferme et autoritaire.

– Il est débile votre raisonnement, qu’es qui peut les empêcher de nous attaquer pendant notre entraînement Sensei ? Réplique Tenoshi tout en continuant de faire ses pompes.

– Pour les vampires, ce qui les empêche de nous attaquer pendant nos entraînements, c'est la lumière du soleil. Pour les autres créatures, c'est moi qui les en empêche, pendant vos entraînements je garderais constamment un œil sur vous deux.

– Dite Sensei, c'est pas un peu pervers ça ? Rétorque Tenoshi avec un certain amusement dans sa voix.

– Tu préférerais peut-être que Monsieur Masuta nous laisses seuls contre ses monstres ?! Répond la jeune Hokina d’un air énervé.

– Oui ! C’est exactement ça !

– Alors c’est que tu ne les connais pas ! Tu ne sais rien d’eux ! Jamais tu n’as vu l’ombre d’une de ses choses, comment peux tu parlais abruti ?! Rétorque la demoiselle qui semblait vraiment agacé.

Tenoshi s’apprêter à répondre avec la même intensité au niveau du timbre de voix mais fut stoppé net par la voix autoritaire de Senshi.

– Ça suffit ! Taisez-vous ! Tenoshi, tu peux arrêter tes pompes, le premier exercice d’entraînement va commencer.

Tenoshi s’arrête et se relève fièrement, Senshi s’approche des deux élèves et… *Clic…Clic* Les deux disciples se retrouvent attacher aux niveaux des poignets. Tenoshi et Hokina se regardent tous les deux avec des regards assez intrigués et perdu, se demandant qu’elle pourrait bien être la suite des événements.

– Votre exercice commence, vous allez devoir retrouver une fleur dans la forêt de Sebes.

– Hahaha ! Plus de peur que de mal ! C’est comme si c’était fait m'sieux Sensei ! Rétorque Tenoshi en fusant vers la forêt.

Hokina incline alors rapidement le poignet avec lequel elle était attachée à Tenoshi pour faire tomber le jeune garçon en arrière et l’empêcher de partir.

– Il n’a pas fini ses explications abrutit, alors tais-toi et écoutes les consignes. Déclare Hokina pendant que Tenoshi se relevait en grognant de rage.

Senshi Masuta commence alors à faire les 100 pas en face de ses deux disciples en continuant ses explications.

– Évidemment je ne veux pas que vous retrouviez n’importe qu’elle fleur, sur toutes les feuilles de cette forêt, il y en a une qui comporte l’élément de la glace. C’est moi qui ai ajouté cet élément sur cet objet. Mais ne vous attendez pas à ce qu’elle soit différente des autres, elle est semblable à toutes les autres fleurs de la forêt. Pour la trouvez vous devrez utiliser les connaissances que vous avez apprises à l’école. Vous devrez réussir à percevoir cet élément grâce aux techniques que l’on vous a enseigné.

– Chouette, moi qui voulais combattre, voilà que je me retrouve à cueillir des fleurs… Se lamente Tenoshi.

– Bien Sensei, vous pouvez comptez sur nous. Déclare poliment la jeune Hokina.

– Bien, maintenant… AU BOULOT ! Hurle Senshi d’une voix forte.


Dernière édition par Naruto Uzumaki le Mer 22 Avr 2015 - 16:59, édité 1 fois
Naruto Uzum
Naruto Uzum
Terrien
Masculin Age : 24
Date d'inscription : 12/04/2015
Nombre de messages : 28
Bon ou mauvais ? : Bon. Je peux pas en dire autant de celui qui tape l'incruste à l'intérieur de mon corps.
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Sexy Jutsu, Technique de permutation, Multi clonage supra
Techniques 3/combat : Rasengan, Fūton Rasengan
Techniques 1/combat : Fūton Rasen shuriken

[ En cours... ] Transylvanie. Empty
MessageSujet: Re: [ En cours... ] Transylvanie.   [ En cours... ] Transylvanie. ClockMar 21 Avr 2015 - 18:22
Épisode 3


Dans la forêt de Sebes, les deux jeunes disciples de Senshi Masuta sont déjà en train de débuter leur premier entraînement. Ils sont tout deux attachés aux poignets l’un à l’autre par une corde qui est solidement attachée. Hokina paraît très sûr d’elle contrairement a Tenoshi qui lui se contentait de la suivre par manque de connaissance. Ils savent tout deux qu’il faut chercher la fleur auquel leurs Sensei à ajouter l’élément du vent, mais Tenoshi est complètement perdu, cela se voit dans son visage, heureusement qu’il est attaché à Hokina sinon il aurait été vadrouiller sur une multitude de fausses pistes. Hokina avance donc suivi de Tenoshi qui ne fait que la suivre, elle semble très concentrée. La jeune fille exécute à plusieurs reprises des pauses ou elle prend le temps de fermer les yeux pour ce concentré sur l’énergie glacée enveloppant cette fleur. C’est une ambiance étrange qui règne entre les deux guerriers de Sebes, Tenoshi qui d’habitude et le premier à ouvrir la bouche pour raconter des bêtises se retrouve vite dans l’incapacité de parler, tant qu’à Hokina, elle reste fidèle à son caractère et à sa nature d’être, elle aussi, elle ne parle pas.

Sautant de branche en branche, d'un air rapide et discret, Senshi Masuta semble les épier, il les surveilles de très prêt, en les regardants d'un air légèrement perplexe. Il semble être déçus du déroulement de l'exercice et de la façon dont se débrouille ses deux disciples. Tenoshi et Hokina eux, de leurs côtés, semblent toujours aussi silencieux. Venant de Hokina disons que ça peut sembler normal vu qu'elle n'est pas vraiment le genre de fille extravagante qui va parler à tout bout de chant pour ne rien dire, mais venant de Tenoshi c'était assez étrange. Le plus étrange, c'est l'inversement des rôles qui se produit, c'est en effet Hokina qui va briser la glace et se mettre à entamer la discussion avec son nouveau partenaire.

– Comment tu as fais ?

– Fais quoi ? Demande Tenoshi d’un air perplexe.

– À l’école, le jour du contrôle, avant que le professeur ne nous prennes nos copies j’ai jeté un œil à la tienne, toute tes réponses étaient fausses, comment tu as fais pour être pris ? Insista Hokina.

– Sûrement un coup de chance ! Déclare Tenoshi d’un air banal.

– Je ne crois pas en la chance, par contre je crois en la triche.

– N’IMPORTE QUOI ! JE N’AI PAS TRICHÉ  ! Hurle Tenosho d’un air énervé

– Mouais… Maintenant que tu le dis, c’est vrai que tu es trop débile pour pouvoir tricher sans te faire voir. Déclare Hokina avec une certaine arrogance dans sa voix.

– Hey ! Je suis pas débile ! Si j'aurais voulu j'aurais pu tricher sans me faire repérer !

– Alors pourquoi tu n’as pas triché ? Demande Hokina d’un air intrigué.

– Tricher pour devenir un Guerrier de Sebes ? Le code d’honneur d’un bon Guerrier c’est courage, honneur, et loyauté. Et tricher ne rentre pas dans la liste des bons Guerriers.

– Enfin de compte, tu n’es pas si débile que ça… Bon ! Concentrons-nous sur cet exercice ! Répond Hokina d’un air sobre.

– Avant il y a quelques choses que je dois te dire Hokina.

– Quoi ? Demande-elle agacé.

– Je voulais te dire, je suis heureux de vivre cette aventure avec toi. Avoue Tenoshi légèrement gêné.

– Dommage que je ne puisse pas en dire autant. Répond Hokina en exprimant un visage totalement indifférent.

Tenoshi affiche un mine assez dépité en entendant la réponse d'Hokina, celle-ci ne fait aucun effort pour bien s’entendre avec son camarade, et ça, Senshi Masuta le voit bien étant donnés qu’il les surveille depuis le début de l’exercice. La jeune guerrière de Sebes continue donc de s’enfoncer dans la forêt en gardant un visage bien concentré. Décidément elle montre bien qu’elle n’a pas le temps de jouer et qu’elle veut avant tout réussir les exercices donner par leurs Sensei. Mais malgré toute l’intelligence et la détermination de la jeune femme, le temps se met à passer d’une vitesse extravagante. Cela fait maintenant plusieurs heures qu’ils s’enfoncent et se perdent dans la forêt. Tenoshi commence vraiment à fatiguer, d’ailleurs, il n’est pas le seul. Hokina qui d’habitude ne se plaint et ne se fatigue jamais s’arrête un instant. Tenoshi en profite rapidement pour reprendre son souffle étant donné que la jeune guerrière ne lui laisse même pas le temps de respirer. Tenoshi profite alors de ce cours môment de repos pour demander quelques choses à sa camarade.

– Hokina, ça fait des heures qu’on marche, tu crois pas que si je t’aidais on irait plus vite ?

– Oui, on irait plus vite, mais tu es incapable de canaliser une quelconque forme d’énergie. Donc ton aide est inutile si tu ne peux pas percevoir l’énergie glacée présente dans l’une des fleurs de la forêt. Répond-elle sans mâcher ses mots.

– Dans ce cas… Apprends-moi à le faire ! Dit-il avec enthousiasme.

– Ce serait une perte de temps, tu n’avais qu’à écouter en classe.

– Allez ! Stp Hokina ! Promis j’écouterais cette fois ! Supplie-il en faisant une mine de chien battu.

Hokina se retourne doucement en direction de Tenoshi, elle le regarde avec un air de défis pendant de longue minute. Nul ne sait si c'est par curiosité ou par envie, mais elle décide de se montrer compatissante envers le Guerrier de Sebes qui pour la première fois de sa vie meurt d’envie d’apprendre quelques choses.

– Bon, c’est d’accord, mais t’as intérêt à être attentif. Déclare Hokina qui n’a vraisemblablement pas envie de perdre son temps.

– Super ! Je t’écoute ! Je commence par quoi ? Demande Tenoshi, impatient.

– Ferme les yeux, et calme-toi, si tu es trop déconcentré tu n’y parviendras pas.

Tenoshi ferme doucement les yeux en suivant à la lettre les consignes d'Hokina, il fait alors mine de se concentrer en exprimant un visage concentré qui est à la limite de la parodie. Il fronce les sourcils, grince les dents, et fait des bruits bizarres afin de se concentrer du mieux qu’il le peut.

– Tenoshi, la tête que tu tires, elle n’est pas obligatoire pour réussir cette technique. Dit-elle d’un air toujours aussi sérieux qu’à son habitude. 

– Tu m’as dis de me concentrer ! C’est-ce que je fais !

– Oui mais pas comme ça, pas besoin de tomber dans les clichés ! Tu as juste à visualiser tout les éléments qui t’entoures rentré en toi, et dès que tu sens l’élément de la glace tu dois visualiser un souffle de vent qui te pousse vers cet élément. Explique-elle calmement.

– C’est compliquer tout ça… Bon j’essaye. Se rassure Tenoshi en ouvrant les yeux.

Tenoshi referme doucement ses paupières en adoptant une attitude beaucoup plus normale, puis commence à imaginer tous les éléments de la forêt rentrée en lui. La première source d’énergie de la forêt qu’il réussit à canalisé fut la chaleur, cela se voyait sur son visage car d’énormes goûtes de sueurs tomber de son front. Le deuxième élément qu’il perçut, fut le vent, à ce moment-là ses cheveux se mettent à bouger et des petits courants d’airs l’entourent. Ensuite, se fut l’eau qu’il réussit à canaliser, suites à ça ses mains deviennent rapidement moites. Puis pour terminer, il réussit à canaliser l'élément de la terre présent dans la forêt, ses muscles se contractent légèrement quand il parvient à percevoir cet élément. Il a bel et bien réussit à percevoir les 4 éléments principaux, Senshi qui observe la scène depuis le déroulement de l'exercice affiche un léger sourire satisfait. Finalement, en voyant Tenoshi persévérer pour capter l'élément de la glace elle le stoppe en déclarant.

– Si je n’arrive pas à percevoir l’élément de la glace, alors je doute que tu y arrives, tu peux arrêter.

– Non ! Je sais que je peux y arriver, laisse-moi un peu de temps ! Répond Tenoshi.

Finalement, Senshi descend de son arbre en se laissant tomber du sol pour atterrir derrière Tenoshi et dire d’un air espiègle.

– Tu peux continuer si ça te plaît, il n’a jamais neigé dans cette forêt, mise à part t'exploser les neurones je doute que tu arrives à un quelconque résultat.

Surpris, et dans l’incompréhension totale, Tenoshi tente de répondre à Senshi.

– Mais Sensei, vous aviez dis que vous aviez ajouté l'élé…

– J’ai menti, je voulais voir si vous étiez capable de vous entraider, cette histoire de fleur c’était du bidon, aucune ne comporte l’élément de la glace. Et comme je l’ai dis, il n’a jamais neigé dans cette forêt. Vous auriez pu marcher pendant 1 mois tant que Hokina n’aurait pas rangé son égo de côté pour t’aider, vous n’auriez pas réussit. Explique Senshi Masuta.

Senshi déguaine alors rapidement son sabre de taille moyenne pour laisser abattre la lame de son arme sur la corde qui les attaches.

– Passons à la deuxième partie de votre entraînement… Attaquez-moi ! Dit Senshi en plaçant son sabre devant ses deux disciples.
Naruto Uzum
Naruto Uzum
Terrien
Masculin Age : 24
Date d'inscription : 12/04/2015
Nombre de messages : 28
Bon ou mauvais ? : Bon. Je peux pas en dire autant de celui qui tape l'incruste à l'intérieur de mon corps.
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Sexy Jutsu, Technique de permutation, Multi clonage supra
Techniques 3/combat : Rasengan, Fūton Rasengan
Techniques 1/combat : Fūton Rasen shuriken

[ En cours... ] Transylvanie. Empty
MessageSujet: Re: [ En cours... ] Transylvanie.   [ En cours... ] Transylvanie. ClockMer 22 Avr 2015 - 16:58
Épisode 4


Hokina et Tenoshi s'échangent rapidement un regard entendu et se mettent à fuser en direction de Senshi Masuta, celui-ci esquisse un mince sourire et abat le côté non coupant de la lame de son sabre sur la poitrine de Tenoshi et Hokina. Hokina parvint à éviter le coup facilement, tandis que Tenoshi a opté pour une autre méthode. Il a stoppé le sabre à l’aide de ses deux mains, empêchant ainsi son Sensei de lui porter ce terrible coup.

– Impressionnant, je parie que tu as fais ça pour donner le temps à Hokina de m’attaquer par surprise ? Demande Senshi en souriant.

Sur l’un des côtés de la lame du Sensei l’on pouvait voir des symboles très anciens Tenoshi a le regard rivé sur ses symboles sans véritablement comprendre pourquoi il se sent si intrigué envers ceux-ci. Apparemment le Sensei a visé juste, puisque Hokina est en train de fuser en sa direction au moment où Senshi pose la question à Tenoshi. Senshi place donc un très léger coup de pieds sur Tenosho afin de le faire tomber en arrière sans qu’il se fasse mal, Senshi se retourne ensuite rapidement en frappant la joue de Hokina avec le côté de la poignet du sabre. Celle-ci se retrouve donc à terre, tout comme Tenoshi, celle-ci se relève donc assez rapidement tout comme Tenoshi.

– C’était intéressant, prévisible mais intéressant, mais j’espère que vous avez d’autres tours dans votre sac. Déclare Senshi.

Tenoshi sort rapidement deux petites dagues qui sont rangés dans un étui accrocher à chacune de ses cuisses et fusent une fois de plus vers Senshi. Celui-ci tente de lui placer un coup de dague en direction du visage mais le Sensei parvient à bloquer le coup rapidement à l’aide du côté non tranchant de sa dague. Tenoshi est vraiment concentré sur ce combat, malheureusement, Senshi profite d’un moment d’inattentivement du jeune Guerrier pour le mettre au sol sans utiliser la violence. À peine Senshi a-t-il était mit à terre Tenoshi qu’il se retourna en frappant dans le vide avec son épée en direction du ciel pour créer une bourrasque en direction de Hokina qui s’apprêter à l’attaquer de haut à l’aide d’un coup de pieds. Celle-ci tombe donc une fois de plus en direction du sol, dépité.

– C’est tout ? C’est pathétique, j’ai l’impression de me battre contre des tortues tellement vous êtes lents et prévisible. Balance Senshi à ses disciples.

Tenoshi se lève doucement, prêt à en découdre, il se place devant son Sensei et maintient fermement ses deux dagues.

– Je n’ai pas dit mon dernier mot Sensei ! Hurle Tenoshi en courant en direction de Senshi.

Celui-ci court de toute ses forces vers son Sensei, il se met à bondir sur lui, le poing vers l'avant, prêt à le frapper. C’est alors que Senshi ferme les yeux durant un court instant pour créer un vent assez important en face de lui qui fait dévier Tenoshi qui se retrouve envoyer dans la rivière de la forêt.

– Sensei ! Il ne sait pas nager ! Ajoute Hokina afin d’en informer son Sensei.

Tenoshi qui est tombé à l’eau à cause de l’attaque de Senshi se met à couler de plus en plus au fond de l’eau sans parvenir à remonter à la surface. Il s’enfonce de plus en plus dans les abyss, Senshi pousse un long soupire et s’approche doucement de l’eau. Tenoshi de son côté, coule petit à petit en gesticulant de toute ses forces sous l’eau.

– Hokina, va sauver ton camarade, il ne doit rien lui arriver. Déclare Senshi.

– Vous allez pas vous y mettre vous aussi… Marmonne Hokina.

– S’il lui arrivait une seule égratignure je serais viré, je ne le dirais pas deux fois, plonge. Insiste Senshi.

– Pourquoi moi ?! Vous ne pouvez pas le faire puisque vous vous inquiétez autant pour lui ?

– C’EST TOI SA PARTENAIRE ! ALORS PLONGE ! S’énerve Senshi.

Hokina acquiesce difficilement la tête de haut en bas pour donner son accord et se met à courire en direction de la rivière.

*Pourquoi tout le monde agis de la sorte avec cet abruti ?* Pense-elle.

Elle plonge rapidement dans l’eau, s’engouffrant dans les profondeurs rapidement afin d’aller chercher son partenaire. Une fois qu’elle le vit elle le prit par la poitrine à l’aide de son bras droit et remonte rapidement à la surface. Elle le tire ensuite par les épaules afin d’aller rejoindre la terre ferme avec Tenoshi. Elle le pose ainsi sur la terre et remonte elle aussi. Tenoshi est inconscient, il ne parle plus, Hokina et Senshi ne semble pas s’en inquiéter, le Sensei s’approche doucement du corps du gamin pour poser ses deux mains sur son torse, du vent sortant de ses mains se mettent alors à rentré en possession du corps de Tenoshi ce qui eu pour effet de le faire se réveiller en expirant l’air d’un seul coup.

– Vous voyez Sensei, il y avait vraiment pas de quoi s’inquiéter. Explique Hokina.

– Toi et moi, on va devoir avoir une explication, en attendant fait toi encore plus petite que tu ne l’es déjà et tait-toi. Répond-il avec une certaine nervosité dans sa voix.

Hokina écoute son Sensei tout en levant les yeux vers le ciel pour signifier sa colère. Senshi prend la main de Tenoshi et l’aide doucement à se redresser. Tenoshi regarde alors Senshi et Hokina, en se relevant doucement pour se tenir sur ses deux jambes.

– Tu aurais dû me dire que tu ne savais pas nager… Bon, changement d’exercice, Hokina, tu vas apprendre à nager à Tenoshi. Déclare Senshi après avoir mûrement réfléchis.

– Sensei, je ne suis pas votre boniche, faite le vous-même. Dit-elle d'un ton sèche.

– Hokina, tu es sa partenaire, l’entraide est quelques choses d’essentiel dans un groupe. Répond doucement son Sensei.

– Pour ce qui est de l’entraide, cet incapable n’a pas besoin de moi.

Tenoshi ne parle pas, il laisse Hokina et Senshi s’engueuler sans intervenir, à vrai dire, il ne sait pas trop quoi dire. Senshi essaye donc de calmer Hokina avec toujours cette même délicatesse qui le caractérise.

– Hokina ? Casse-toi.

Tenoshi se décide donc d’intervenir, d’une petite voix assez gêner.

– Sensei ? Tout ça c’est ma faute, je suis désolé, si quelqu’un doit partir c’est moi…

– Non, toi tu restes. Elle, je n’en veux plus.

– Sensei, si vous vouliez rester auprès de votre pseudo protéger il fallait le dire plus tôt. Je n’aurais pas perdu mon temps à venir perdre mon temps avec vous. Dit-elle d’un ton sèche.

Sur ses mots, elle se détourne complètement du petit groupe pour partir en direction de la ville de Sebes. Voyant cela, Tenoshi se met à courir de toute ses forces en direction d'Hokina, mais Senshi le retient en lui maintenant le bras.

– Si tu veux rentrer chez toi, je ne te retiens pas, si tu veux la faire revenir, je vais le faire.

– Lâchez-moi Senshi Sensei ! Répond Tenoshi en essayant de se défaire de l’emprise de son maître.

– Désolé Tenoshi, mais elle n’a pas ce qu’il faut pour devenir un Guerrier de Sebes. Dit Senshi en voulant persuader son disciple.

Tenoshi parvint à se libérer de l’emprise de son maître, et il déclare avant de partir en direction de la ville de Sebes.

– Si c’est sans elle, alors ce sera sans moi.
Naruto Uzum
Naruto Uzum
Terrien
Masculin Age : 24
Date d'inscription : 12/04/2015
Nombre de messages : 28
Bon ou mauvais ? : Bon. Je peux pas en dire autant de celui qui tape l'incruste à l'intérieur de mon corps.
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Sexy Jutsu, Technique de permutation, Multi clonage supra
Techniques 3/combat : Rasengan, Fūton Rasengan
Techniques 1/combat : Fūton Rasen shuriken

[ En cours... ] Transylvanie. Empty
MessageSujet: Re: [ En cours... ] Transylvanie.   [ En cours... ] Transylvanie. ClockJeu 23 Avr 2015 - 18:56
ARC 2 : L’invitation du compte Dracula.


Épisode 5


La nuit tombe peu à peu dans la ville de Sebes, les habitants s’enferment instinctivement dans leurs domiciles. L’horloge de la ville se met à sonner au nombre de douze, indiquant qu’il était minuit. Un homme avec un visage pâle, une coupe de cheveux extravagante, arborant une tenue noire et portant des talons s’avancent d’une démarche très efféminé en direction du centre du village. Il se place alors en face d’un grand bâtiment fait de pierre ou est inscris en dorure dorée «  Celle qui voit tout. » . Les portes de ce bâtiment s’ouvre doucement et un homme encapuchonné portant des vêtements et signe religieux en sort. L’homme au teint pâle, s’exprime alors d’une voix amusée.

– Le compte Dracula m’envoie remplir son frigo.

– B…Bien monsieur, que vous faut-il. Déclare l’homme religieux d’une voix effrayer ?

– Je veux 5 nourrissons, je les veux avec leurs parents qui ferons je le pense un festin fabuleux. Dit-il en ouvrant légèrement la bouche pour sourire tout en arborant ses deux canines aiguisé présent sur chaque côté de sa bouche et légèrement plus grande que les autres.

– Tr… Très bien m… Monsieur. Bégaie-t-il.

5 hommes et femmes sortent doucement de la salle, affichant un regard triste, ils sont menottés et enchaîner, des hommes les forçant à avancer. Les femmes tiennent leurs bébés entre leurs bras, les serrant fort contre leurs poitrines. Quelques-uns parmi le peu d’homme présent poussent des injures envers ceux qui les forcent à avancer, mais ils se font rapidement recadrer par leurs dictateurs. Les autres, se contentent simplement d’accepter leurs sorts, les nourrissons se mettent à hurler de toute leurs forces, c’est un spectacle horrible qui se déroule dans cette ville. Depuis la fenêtre de sa maison, Tenoshi regarde le spectacle qui se produit sous ses yeux, des larmes coulent lentement sur ses joues, tandis que sa mère vint le rejoindre pour le prendre par le bras et l’empêcher d’assister à ça. Hokina elle,  habitant dans la maison d’en face, de l’autre côté du centre-ville, assiste aussi à cela depuis la fenêtre. Elle regarde donc le spectacle macabre, ou du moins, se force à regarder. Pour ce qui est de Senshi Masuta, il est assis derrière la statue d’une femme ayant dans sa main un sceptre qui comporte un œil doré à son bout. Il reste silencieux, baissant doucement la tête, se refusant d’agir. L’homme au visage pâle s’apprête à partir, mais il se retourne rapidement en déclarant.

– J’allais oublier, le compte Dracula invite respectueusement monsieur Masuta, il veut qu’il soit accompagné de ses deux nouveaux disciples, il aimerait beaucoup les rencontrer.

– Bien monsieur… Je leur ferais part de votre demande. À quelle heure devront-ils venir ? Réponds l’homme religieux.

– Dites à monsieur Masuta qu’il vienne avec ses deux disciples aux mêmes heures que d’habitude, et dite lui bien qu’il vienne avec ses deux nouveaux disciples, la dernière année il était venu seul à l’invitation de notre très chère compte, et nous savons tous ce que sont devenus ses disciples après un tel affront.

– Bien monsieur, je lui ferais la commission. Dit-il en répondant à l’homme au teint pâle.

L’individu aux habits gothiques partit donc de la ville avec un visage satisfait, il emporte donc avec lui les 5 femmes et hommes accompagnés de leurs nourrissons. Senshi de son côté décide de se montrer à l’homme religieux une fois la ville se soit vidé.

– Te fatigue pas, j’ai tout entendu. Déclare Senshi.

Après avoir dis ses quelques paroles, Senshi partit sans dire un mot en laissant le pauvre homme encapuchonné seul. Le lendemain, Tenoshi dort toujours d’un sommeil profond. Il gesticule énormément pendant son sommeil, et se met même à parler pendant qu’il dort.

– Non… Non… Pas moi ! Je vous en supplie ! Hurle-t-il pendant qu’il est dans les bras de Morphée.

Sa mère vint de suite dans la chambre de Tenoshi, et le réveille en le secouant doucement par l’épaule.

– Réveille-toi Tenoshi ! Dit-elle en paniquant.

Tenoshi ouvre rapidement les yeux en se réveillant en sursaut, il est remplit de sueur. Les images de la veille défilent en boucle dans son esprit, il n’a jamais été autant terrifier, il est tout tremblotant, la peur se lit dans son regard, il regarde sa mère en déclarant d’un air honteux.

– Maman… J’ai peur…

– C’est fini, ce n’était qu’un cauchemar. Lui répond-elle pour le rassurer.

– Oui… Tu as raison. Dit-il en guise de réponse convaincante.

– Au faite mon chéri, tu as reçus une lettre de ton seinsei !

– C’est écrit quoi dessus ? Demande-il à sa mère.

– Frontière de Sebes à 23H30.

– Cool ! L’entraînement va pouvoir redémarrer ! S’enflamme Tenoshi.

– À une heure aussi tardive ? S’inquiète la mère de Tenoshi.

– Y a pas d’heure pour s’entraîner ! Répond-il avec ferveur.

– ça m’inquiète quand même… Mais je me fais sûrement des idées, et sinon, comment a était ton Sensei avec toi ? Demande-elle.

– Bah… J’ai beaucoup apprécié le début de l’entraînement, mais après il est devenu comme les autres. Rétorque-il.

– C’est-à-dire ?

– Un lèche botte, il c’est comporter comme un papa poule vers la fin. Dénonce-il.

– Et tu t’en plains ? Beaucoup de gens n’ont pas ta chance, tout le monde t’adore à Sebes. Ajoute-elle.

– Justement, ils m’aiment trop ! J’étouffe ! Et c’est comme ça depuis que je suis née ! C’est pas moi qui mérite cet amour, qu’ils aillent dorloté quelqu’un d’autre. Accuse-il en haussant la voix contre sa mère.

– Je te trouve vraiment égoïste. Tu as une chance incroyable, au lieu de te plaindre, utilises-en.

– C’est moi l’égoïste maintenant ? Il ferait mieux de me laisser un peu et de prêter un peu plus d’attention à Hokina ? Répond-il en colère.

– Hokina ? Qui est-ce ? Ta petite copine ? Dit-elle avec un sourire espiègle sur son visage.

– Quoi ?! NON ! C’est ma partenaire d'entraînement.

– Ah… Elle est jolie au moins ? Demande-elle gentiment.

– Oui ! Enfin… Je m’en fiche, c’est pas important, c’est juste ma partenaire. Dit-il d’un air gêné.

– Bon, va te préparer, et va déjeuner aussi.

– Tout de suite Maman ! Dit-il avec enthousiasme.

Tenoshi se lève doucement de son lit, il a dormi torse nue, de ce fait l'on peut voir sur son dos deux énormes entailles en forme de V inversés. Il s’habille très rapidement et fusent dans la cuisine. Hokina est déjà lever chez elle, confortablement assise sur un fauteuil elle lit la lettre du Sensei. Malgrés leurs disputes de la lettre, il l’avait confié à venir à 23H30 aux frontières de Sebes. Elle trouve cela étrange étant donnés qu’il lui a bien fait comprendre lors du dernier entraînement qu’il ne voulait plus d’elle, mais elle décide de ne pas se prendre la tête avec ça et de replier soigneusement la lettre. Elle se lève de son fauteuil pour sortir de son domicile.

Arrive l’heure fatidique, 23H30, Senshi les attends de pieds fermes aux frontières de Sebes, assis contre un rochet. Tenoshi fut le premier à débarquer, puis vint le tour de Hokina.

– Parfait, vous voilà réunis. Dit Senshi en regardant avec insistance Hokina.

– J’imagine que finalement vous voulez que je revienne Sensei ? Demande Hokina en toisant son Sensei.

– Non, je ne veux toujours pas, mais on ne fait pas toujours ce qu’on veut dans la vie. Donc tu resteras dans l’équipe.

– Sensei ! Qu’es qu’on va faire aujourd’hui ?! Demande Tenoshi avec impatience.

– On va dormir chez le compte Dracula. Dit-il en ayant le regard perdu dans le vide.
Naruto Uzum
Naruto Uzum
Terrien
Masculin Age : 24
Date d'inscription : 12/04/2015
Nombre de messages : 28
Bon ou mauvais ? : Bon. Je peux pas en dire autant de celui qui tape l'incruste à l'intérieur de mon corps.
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Sexy Jutsu, Technique de permutation, Multi clonage supra
Techniques 3/combat : Rasengan, Fūton Rasengan
Techniques 1/combat : Fūton Rasen shuriken

[ En cours... ] Transylvanie. Empty
MessageSujet: Re: [ En cours... ] Transylvanie.   [ En cours... ] Transylvanie. ClockVen 24 Avr 2015 - 22:50
Épisode 6


Tenoshi affiche un regard inquiet en écoutant son Sensei, allez dormir chez le compte Dracula. Pour lui c’est véritablement effrayant, et il le démontre bien vu l’expression du visage qu’il prend. Hokina est moins effrayer que son partenaire, mais on ne peut pas dire qu’elle est rassurée pour autant. Senshi Masuta affiche un rictus plutôt satisfait sur son visage, il semble heureux de voir ses disciples effrayer. Tenoshi qui est véritablement inquiet s'empresse de demander quelques renseignements aux sujets de la déclaration de son Sensei.

– Sensei, pourquoi dormir chez le Compte ?! C’est trop tôt ! Nous ne sommes pas prêts ! Dit-il d’un air paniqué.

– Monsieur Masuta, je n’aime pas donner raison à Tenoshi, mais pour une fois il dit vrai. Ajoute Hokina.

– J’ai eu une invitation de la part du compte Dracula, il souhaite que je vienne avec vous.

– Mais Sensei, comment se fait-il que vous ayez eu une invitation de sa part ? Je croyais que personne ne l’avait jamais vu. S’inquiète Tenoshi.

– C’est exact, mais je suis une exception, d’ailleurs ce n’est pas la première invitation que je reçois de sa part. Répond Senshi.

– Et pourquoi vous bénéficiez d’un tel traitement de faveur ? Demande Hokina d’un air intrigué.

– La raison est simple, j’étais son disciple. Avant qu’il ne devienne un vampire assoiffé de sang, j’étais son élève. Explique-il calmement.

En écoutant son Sensei, Tenoshi avale doucement sa salive en clignant ses paupières nerveusement, le stress qu'il ressent est à son paroxysme, et il tente en vain de le dissimuler à Senshi Masuta.

– Je lis la peur sur vos visages, vous avez raison, le compte Dracula, n’est pas un vampire ordinaire. Mais vous n’avez rien à craindre, il ne fait jamais de mal à ses invités. Enfin, il ne leurs faits aucun mal quand ceux-ci se plient aux règles de son château. Dit Senshi d’un air sobre.

Tenoshi acquiesce doucement la tête pour répondre de façon positif tandis qu'Hokina reste de marbre face aux dires de son Sensei. Les deux disciples restent donc silencieux en attendant que leurs Sensei leurs donnes d’autres informations.

– Voici les règles que vous devrez respecter, vous ne devrez en aucun cas parler au compte Dracula. Il ne parle plus depuis qu’il est damné, il s'exprime par télépathie en s'adressant à ses deux acolytes, toutefois, pour toute éventuel questions, c'est à ses acolytes que vous devrez vous adressez et en aucun cas au Compte Dracula.

Les deux disciples assimilent assez bien la première règle de base et écoute avec attention les dires du Sensei, ce qui pousse Senshi Masuta à continuer ses explications.

– Vous devrez aussi, ne rien refuser de la part du compte, absolument rien, tout ce qu’il vous demandera devra être accompagné de votre part d’une réponse positive envers ceux à qui vous devrez vous adressez pour faire passer le message au Compte Dracula.

Tenoshi bouge doucement son visage de haut en bas, signifiant à son Sensei qu’il a compris. Senshi continue alors son explication d’un air très serein.

– Pour le moment si vous respectez ses deux règles fondamentales il ne vous arrivera rien. Maintenant avant d’aller voir le compte, je dois vous faire subir une transfusion de sang, je vais vous prélevez du sang afin que vous ayez l’autorisation d’entrer dans sa demeure. Voyez ça comme un tarif obligatoire pour pouvoir dormir dans cette demeure.

Senshi sortit de sa sacoche une seringue avec à son bout un tube transparent qui mène à un petit flacon. Il s’approche alors doucement de Hokina et lui prend le bras, il appuie doucement sur son avant-bras avec son pouce puis injecte doucement le bout de la seringue sur la veine qui ressort de son avant-bras. Le tube transparent se remplis doucement de sang qui fini par tomber dans le petit flacon. Une fois le flacon remplis Senshi retire le tube transparent pour mettre un capuchon sur le flacon, il jette alors la seringue et le tube transparent à la poubelle pour en sortir de nouveaux. Il fait exactement la même chose à Tenoshi. Il cherche rapidement la veine de Tenoshi en faisant exactement ce qu’il a fait à Hokina quelques minutes plus tôt et injecte le bout de la seringue dedans. Le tube transparent se remplit alors d’une lumière vive et blanche, mais aucun signe de sang. Senshi est stupéfiait de voir le flacon se remplir de cette lumière, il regarde d’ailleurs Tenoshi d’un air étonné, cherchant une quelconque explication, mais même le jeune Guerrier ne peut pas dire ce qui se passe. Une fois terminé il retire la seringue du bras de Tenoshi et referme le flacon à l’aide d’un nouveau bouchon. Il déclare alors doucement en dissimulant le flacon dans sa sacoche.

– Tu as déjà eu des saignements ? Que ce soit par le nez ou par une égratignure ? Demande-le Sensei à son disciple.

– Non Sensei… Vous savez j’ai pas vraiment eu une vie dangereuse. Dit-il pour faire comprendre à son Sensei qu’il ne c’est jamais blesser de sa vie.

– Bon, j'imagine que je n’ai pas le choix, je vais devoir donner ton flacon pour que tu puisses entrer. Répond Senshi en analysant la lumière blanche présente dans le flacon.

Senshi se retourne alors et se dirige lentement en direction du château, il s’aventure sur un pont abîmé et très ancien où loge en dessous une rivière tonifier par des os et du sang. Quand il arrive enfin, avec ses disciples, devant la grille menant au château, il se rend compte avec stupéfaction que celle-ci s’ouvre tout seul pour les laisser entrer. Ils pénètrent donc doucement dans le jardin présent en face du gigantesque château du Compte Dracula. Le jardin est très macabre, des arbres morts, toutes les feuilles sont orangers et abîmés, les herbes de son jardin sont desséchés, tout est mort. Tenoshi et Hokina regardent tous les deux autours d’eux en scrutant les environs d’un air stupéfait. Une fois arrivés devant la porte du Chateau, Senshi toque à la porte 3 fois.

Au bout de la troisième fois, la porte se met à s'ouvrir toute seule. Senshi exécute un léger signe de la main droite pour indiquer à ses disciples de le suivre sans bruit, il avance donc lentement et s'arrête devant des escaliers. La salle était énorme et décoré de façon très chic, ce qui donne vraiment un contraste étrange quand on compare l'intérieur avec l'extérieur. Tenoshi et Hokina sont subjugués par la beauté des lieux, c’est alors que la porte présente en haut des escaliers s'ouvrit. Le Compte Dracula apparaît et descend lentement des escaliers.

Il a l’apparence de quelqu’un de très charismatique et effrayent, il est tout pâle, il a un visage inexpressif. Ses vêtements sont tous teint de rouge, d’ailleurs sa grande veste Moyen-ageuse rouge et noir avec un col qui dissimule une énorme partie de son cou lui donne une impression de grandeur et de mystère énigmatique vraiment très grande. Pour un vampire, le Compte Dracula est vraiment quelqu’un de très beau, autant physiquement que psychiquement. La seule chose que semble regarder Hikina, ce sont les yeux du compte Dracula, il a de tel yeux, l’on a presque l’impression que ses yeux renferment toutes les tristesses de ce monde.

Dracula descend ses longs escaliers énigmatiques petit à petit, sans se presser, et termine en s'arrêtant aux pieds des marches, face à Senshi Masuta. Le Sensei incline immédiatement le haut de son corps vers le bas en guise de respect envers le compte Dracula. Voyant que Senshi souhaite prendre la parole le compte Dracula relève immédiatement le dessus de sa main en révélant la paume de celle-ci en direction de Senshi pour qu’il prenne la parole.

– Monsieur le compte, c’est un très grand honneur et un très grand privilège d’avoir été invité et convier à passer la nuit entre ses murs. Dit-il en gage de respect.

Bien que trop tardivement, un homme et une femme font leurs apparitions dans la pièce, l’homme, est le même que celui qui était intervenu la veille pour terroriser le pauvre homme religieux en lui déclarant qu’il était là pour «  remplir le frigo de son maître ». La femme tant qu’à elle, est inconnue au bataillon, mais elle n’en reste pas aussi importante. Elle comporte le teint pâle et porte des décolletés qui laisse songeur le jeune Tenoshi. Ses habits sont entièrement de couleur noir, tout comme la couleur de ses cheveux. L’homme s’avance d’une démarche sensuel vers le petit trio de guerrier et décide enfin d’entamer les présentations.

– Le compte Dracula est heureux que vous ayez pu venir ici, je me présente, je suis Bai Sekushuaru. Et voici ma femme, Rezubian. Je ne sais pas si votre Sensei vous a mis au courant, mais le compte Dracula ne s’exprime pas, il ne s’exprime que par télépathie envers les personnes en qui il a le plus confiance. De ce fait, pour vous adresser à lui, il faudra vous adressez à nous.

Tenoshi ne bronche pas en assistant à toute cette mise en scène horifique, malgré le fait qu’il est souvent joué les dûrs pendant l’entraînement et aussi avant d’avoir été recruté en tant que Guerrier de Sebes il est à présent totalement effrayé par tous ceux à quoi il assiste. En voyant Bai il se remémore en tête les images macabre de la veille, les enfants qui hurlaient et pleuraient, les hommes et les femmes qui se battaient pour leurs vies. Tout ça passe dans l’esprit de Tenoshi qui tout comme le compte semble avoir perdu l’usage de la parole. Bai Sekushuaru s’approche alors lentement de Senshi, et lui tend la paume de sa main, pendant tout ce temps, le regard de Dracula reste figé en direction du jeune Tenoshi qui est complètement paniqué et paralysé par la peur.

– Comme vous le savez monsieur Masuta, vous devez payer pour dormir ici. Déclare Bai Sekushuaru avec un air de dénis.

Sans broncher, Senshi Masuta pose les 3 petits flacons dans la paume de la main du vampire. Quand Bai vu le flacon de Tenoshi il reste figé pendant des heures, les yeux légèrement exorbités. En voyant ça, Dracula s’avance rapidement en direction de Bai et prend le flacon de Tenoshi. Un sourire se dessine alors lentement sur son visage, puis d’un hochement de tête en direction du Compte Dracula, Bai Sekushuaru fini par dire en montrant volontairement ses canines vers le jeune Tenoshi qui depuis le début n'a pas bougé d’un pouce.

– Le Compte Dracula vous souhaites la bienvenue dans son domaine.
Naruto Uzum
Naruto Uzum
Terrien
Masculin Age : 24
Date d'inscription : 12/04/2015
Nombre de messages : 28
Bon ou mauvais ? : Bon. Je peux pas en dire autant de celui qui tape l'incruste à l'intérieur de mon corps.
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Sexy Jutsu, Technique de permutation, Multi clonage supra
Techniques 3/combat : Rasengan, Fūton Rasengan
Techniques 1/combat : Fūton Rasen shuriken

[ En cours... ] Transylvanie. Empty
MessageSujet: Re: [ En cours... ] Transylvanie.   [ En cours... ] Transylvanie. ClockDim 26 Avr 2015 - 13:49
[DÉCONSEILLER AU MOINS DE 14 ANS]
[AVERTISSEMENT]

Certains éléments de ce chapitre peuvent nuire à la sensibilité des lecteurs plus jeunes, de ce fait, je me vois dans l'obligation d'interdire ce chapitre aux plus jeunes à cause de certains éléments pouvant choquer l'innocence des plus jeunes de ce forum. N'y voyais la aucune offense, je tiens juste à m'assurer que certains ne soient pas traumatisé par le contenu que je vous proposes dans cet épisode. Pour ceux qui ont moins de 14 ans mais qui veulent tout de même lire cet épisode, vous vous engagez donc à lire un contenu pouvant porter atteinte à votre santé mental sous votre propres plein gré et je n'en serais aucunement responsable.
Je proposerais pour ceux qui veulent tout de même lire cet épisode mais ne le peuvent pas une version censuré de cet épisode qui sera accessible à tous.

Épisode 7 [-14]

Aussitôt après que Bai Sekushuaru se présente, un homme très chevelu et torse nue rentre doucement dans la pièce pour se placer juste à côté du compte Dracula. Il baisse docilement la tête, et le Compte lui offre une petite caresse sur les cheveux, il n’a pas du tout l’air d’un vampire, il a même toutes les caractéristique d’un être humain. Tenoshi et Hokina semble stupéfiait de ce qui se déroule sous leurs yeux, cet homme, se laisse délibérément soumettre par le Compte Dracula sans protester ni même montrer son désaccord, et d’après le visage qu’il arbore sur son visage, il semble même heureux d’appartenir au Compte Dracula. Aussitôt Rezabian, la femme de Bai Sekushuaru, présente le jeune garçon qui vient de faire son apparition à côté du compte.

– Voici Okami Otoko, c’est l’animal de compagnie de monsieur le Compte.

Le Compte Dracula vit l’incompréhension totale dans les yeux, il sourit alors très légèrement toujours en restant silencieux. Bai jette alors un léger regard sur ceux du compte, puis détourne le regard pour observer les deux disciples de Senshi, puis déclare doucement.

– Le Compte aimerait que vos disciples se présentent.

Le Compte Dracula s’avance alors lentement, suivis de Okami qui reste docilement derrière son Maître, puis s’arrête devant Tenoshi en levant doucement la main droite en sa direction pour lui donner l’autorisation de s’exprimer. Tenoshi est pétrifié par la peur en voyant le compte à quelques centimètres de lui, son teint pâle, le contour de ses yeux noirs, son air sobre et intriguant, tout chez le Compte effrayer Tenoshi. D’ailleurs, il met assez longtemps à répondre au compte, heureusement, Senshi Masuta répond très rapidement à sa place afin de sauver son disciple de cette situation.

– Il se nomme…

– Le Compte veut que se soit les disciples qui se présentent d’eux même ! Déclare Rezubian d’un air hautin pour couper la parole à Senshi.

Le Compte Dracula, fixe alors intensément le jeune Tenoshi dans les yeux afin d’accentuer sa peur. Tenoshi pris de peur regarde instinctivement son Sensei afin d’avoir une quelconque aide, il semble avoir perdu sa voix. Senshi lui fait alors de gros yeux, pour l’inciter fortement à parler. Tenoshi détourne le regard doucement et en regardant ses chaussures il se présente d’une voix hésitante.

– Je… Je suis Tenoshi Tsubasa…

Tenoshi se sent très mal à l’aise dans le château du Compte Dracula, cela se voit dans son regard et sur son visage, il est crispé depuis le début. Satisfait, le Compte Dracula souris et se place devant Hokina et lève doucement le paume de sa main droite en sa direction, celle-ci se présente alors d'une manière beaucoup moins effrayer que son prédécesseur.

– Hokina Oja. Se présente-elle.

En entendant son nom, le Compte Dracula reste fixés pendant quelques secondes en face d’elle, le nom « Oja » raisonne dans sa tête comme un appel à ses souvenirs anciens. Finalement, un sourire se dessine lentement sur ses lèvres et il se met à lui dire par télépathie afin que personne n'entende.

*Enchanté mademoiselle Oja.*

Hokina affiche un regard intrigué, normalement, le Compte ne parle de cette façon qu'au personne en qui il a le plus confiance, pourquoi l’avoir fait avec elle ? Finalement, elle ne répond que d’un léger signe de tête. Le Compte fait alors un tour sur sois même et s’éclipse avec Okami Otoko, Bai et Rezubian les entraînes alors chacun dans leurs chambres respectives. Ils ont chacun des chambres séparés, ils dorment tous dans une chambre différente, Senshi arrive en premier dans sa chambre, elle est spacieuse et très luxueuse. Le second à arriver dans sa chambre, c’est Hokina Oja, elle a bénéficié d’une chambre très féminine sans pour autant que cela ne soit trop enfantin. Le dernier à entrer dans sa chambre, c’est le jeune Tenoshi Tsubasa, qui lui a une chambre qui comporte plusieurs statues et tableaux d’anges. Une fois dans la chambre de Tenoshi, Bai s’approche doucement et sensuellement de lui en laissant derrière lui sa femme, il lui caresse doucement le dessous du menton de ses doigts fins et déclare d’une voix vraiment sensuelle.

– J’espère que tu apprécieras le cadeau du Compte Dracula Cowboy.

– Quel cadeau ? Bégaye Tenoshi en écoutant Bai.

– Tu verras, hahahaha ! A demain mon ange… Répond Bai d’un air amusé.

Bai sort donc doucement de la chambre de Tenoshi, il empoigne la mâchoire de sa femme et l’embrasse sauvagement en repoussant la porte de la chambre de Tenoshi avec son pied afin de la refermer. Tenoshi se retrouve donc seul dans sa chambre, un cadeau ? Il ne sait aucunement ce que voulait dire Bai en disant ça, il se déplace lentement vers le lit placé au milieu de la pièce puis s’assoit sur le rebord du lit. Il se met alors à fixer intensément les statues présente dans sa chambre, étrange décoration pour une chambre de vampire. Au moment de s'allonger il entend plusieurs petits bruits de pas dans sa chambre. Il se redresse alors instinctivement et aperçois 5 jeunes femmes au teint pâle très séduisantes en petites nuisette, pieds nue, qui s’avance vers lui d’une démarche très sensuelle, vu les canines qu’elles arborent fièrement en souriant, il ne fait aucun doute qu’il s’agit de vampire.

Dans la chambre de Hokina, la jeune guerrière se dirige doucement vers l’une des bibliothèques et prend un ouvrage, elle se pavane alors vers son lit et s’installe au fond de celui-ci pour lire le livre en silence. C’est alors qu’une partie du mur en face d’elle coulisse vers l’extérieur pour laisser entrer le Compte Dracula en personne, qui semble-il est torse nue. La première chose que remarque Hokina, se sont toutes les blessures présentes sur le torse du vampire, celui-ci s’avance d’une démarche très lente en direction d'Hokina, plusieurs vampires le suivant derrière lui en avançant à 4 pattes. Hokina est stupéfaite en voyant le vampire ainsi que ses sbires qui se dirigent en sa direction, celui-ci s’arrête en face du lit d'Hokina et balance son bras en sa direction, aussitôt les 5 vampires qui le suivent à 4 pattes fusent en direction de son lit.

Dans la chambre de Senshi Masuta, le Sensei décide de s’asseoir en tailleur au milieu de son lit pour méditer. Il ferme les paupières et exécute sa méditation dans un silence accablant, c'est alors que la porte s’ouvre rapidement, et Okami Otoko avance jusqu’à se positionner en face de Senshi. Senshi ouvre alors doucement les paupières et déclare.

– Que fais tu la ? Retourne auprès de ton Maître.

Okami dessine un large sourire sur son visage, tout en restant silencieux, il se met alors à convulser tout en étant debout. Ses épaules frappent sauvagement le vide vers l’avant, à plusieurs reprises, tandis que ses doigts se plient sous la douleur. Son visage se crispe rapidement, et rapidement, la douleur vint à le faire chuter à genoux, étant positionné « à 4 pattes ».

* J’espère qu’il n’est pas en train de se transformer… * Pense Senshi.

Okami se met alors à hurler de douleur, il s’arrache la peau de son épaule sauvagement et jette le bout de chair sur le côté, il s’arrache ensuite une partie de son visage, pour jeter le bout de chair de l’autre côté. Senshi est complètement stupéfait par ce qu’il voit, les morceaux de chairs retirés laisse place à des parties d’ossements imbibés de sang. Okami ne s’arrête malheureusement pas la, il ferme rapidement les yeux à cause de la douleur, et du sang sors alors rapidement de l’orifice de ses yeux, il empoigne rapidement ses deux yeux à l'aide de ses deux mains, et ses yeux se mettent alors à tomber sur le sol de la chambre de Senshi qui commence à faire glisser sa main en direction de son sabre placé sur le côté de son lit. Okami retire alors ses mains de ses yeux en baissant la tête, quand il relève la tête il arbore avec terreur deux yeux oranges qui n’ont rien d’humain. Okami ouvre alors rapidement la bouche et un museau de loup se met à sortir de sa bouche, la peau de son visage se déchire complètement laissant tomber plusieurs morceaux de chairs et de sang pour laisser complètement le visage d’un loup à la place du visage d'Okami. La colonne vertébrale d'Okami ressort alors très rapidement, le pliant sous la douleur. Au final, tout le reste du corps de Okami se déchire laissant place à un pelage de loup, les morceaux de chairs et le sang coulant en abondance sur le sol de la chambre de Senshi. Au final, tous les morceaux de chairs d'Okami se retrouve sur le sol ne laissant place qu’à un loup sanguinaire remplis de sang sur son pelage. Le loup s’avance alors lentement vers les morceaux de chairs et les avales tous. Il avale la peau d'Okami. Une fois tous les morceaux de chairs d'Okami avaler il regarde droit dans les yeux Senshi en grognant.
Contenu sponsorisé

[ En cours... ] Transylvanie. Empty
MessageSujet: Re: [ En cours... ] Transylvanie.   [ En cours... ] Transylvanie. Clock
 
[ En cours... ] Transylvanie.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: Hors Rpg :: Ecrits des membres :: Ecrits en cours-