-27%
Le deal à ne pas rater :
PC Portable Gamer Alienware M15 – (15,6″ – 16Go RAM ...
1599 € 2199 €
Voir le deal

Partagez
 

 Un repère sans répis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Alricaus
Alricaus
Autres Races
Masculin Age : 32
Date d'inscription : 27/02/2015
Nombre de messages : 145
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 750

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation - Beelzebub - Ransetto
Techniques 3/combat : Double Ransetto - Wings Wind
Techniques 1/combat : White Lightning

Un repère sans répis Empty
MessageSujet: Un repère sans répis   Un repère sans répis ClockDim 6 Sep 2015 - 1:13
Les démons, des créatures qu’Alricaus ne connaissait que trop bien, ayant grandi avec eux. Il se posa, à l’entrée d’un repère de démons. Il espérait pouvoir trouver ici des informations sur Gohen, et même pourquoi pas avec de la chance, le trouver ici ! Il s’avança tranquillement en direction du repère. C’était calme, même trop calme. Il continua sa marche, et constata qu’il croisait rarement des démons.  Finalement il s’arrêta en voyant ce qu’il ressemblait être un bar. Il rentra à l’intérieur, et regarda : le bar était vide, à l’exception d’une table de 3 démons. Alricaus se dirigea donc en direction du barman. C’était le genre de type à avoir des informations, avec de la chance il aurait même peut-être vu Gohen. Une fois arrivé au comptoir, il prit la parole :

« Bonjour ! Je suis à la recherche d’un ami … »

« Désolé je ne réponds pas aux gens qui n’ont pas consommés. »

« Bon bah … vous avez quoi à boire ? »

« Rien. »

Alricaus regarda bêtement le barman, et tourna son regard et vit derrière lui de nombreuses bouteilles. Ce dernier se foutait de sa gueule. Alricaus n’avait pas de temps à perdre avec ce genre d’individu. Voulant éviter les embrouilles, il se décida à partir à la recherche d’un autre bar, mais finalement il se fit interrompre par le barman qui annonça.

« Désolé mais vu ta gueule d’ange, j’ai eu une envie de te taquiner. Je vais te répondre à la question. Qui est-ce que tu cherches ? »

« Gohen »

Le barman resta muet, et Alricaus se retourna et vit les 3 démons se diriger vers lui. Il soupira, il savait que se serait pas chose facile, les démons sont des êtres si pénibles. L’un d’entre eux prie finalement la parole et annonça :

« Ça tombe bien, nous aussi on cherche Gohen. Néanmoins tu seras bien gentil et tu vas laisser les grands travailler. »

Alricaus jeta un coup d’œil rapide aux 3 individus, ils ne faisaient aucun doute qu’ils étaient des mercenaires ayant pour but de tuer Gohen. Le démon ne put s’empêcher de rire. Envoyer de tels menus fretins c’était une injure envers le maitre des démons. Mais en tant que protecteur du roi des démons il devait effectuer son devoir. Sans faire de geste brusque il tendit son bras droit, et finalement on pouvait voir une aura entouré sa main droite. Très rapidement les démons comprirent qu’Alricaus comptait partir à l’assaut. L’hybride donna un coup vertical en direction du premier démon qui lui vint dessus. L’aura venait de disparaitre de son bras, et le corps du démon se fit coupé en deux.

« C’est une blague ? »

Annonça l’un des deux démons survivant. Les deux démons se dirigèrent en direction de la porte, mais Alricaus qui venait de se téléporter les attendaient.

« Désolé, mais celui qui retrouvera Gohen se sera moi. »

Il forma une nouvelle fois un Ransetto et coupa en deux un second démon. Juste derrière il attrapa le démon restant par le cou et le fit percuter contre le mur. Il annonça alors :

« Donne-moi toutes tes informations sur Gohen : tous tes indices. Et qui t’as employé. »

Sans hésiter le démon annonça tout ce qu’il savait, pour avoir une chance de survivre.

« Nous n’avons rien pour le moment ! On est venu dans ce bar espionné pour trouver des personnes avec des informations. Nous ne connaissons pas l’employeur, c’est un certain Xineop. »

Alricaus soupira et répondit :

« Lui … Bref dommage que tu n’es pas la moindre information, tu m’es donc totalement inutile. »

Sans hésiter une seconde l’hybride planta sa main droite dans le corps de son adversaire, et lui transpersa le cœur. Il retira sa main et se dirigea en direction du barman et annonça avec un petit sourire tout en montrant ses deux mains recouvertes de sang :

« Je crois que je vais prendre un peu d’eau. »


L’hybride sortit du bar après s’être nettoyé. Pas de chance il n’avait pas trouvé d’information sur Gohen, néanmoins voir des gens réagir à ce nom était forcément une bonne chose. Il était sans doute sur une bonne piste. Il continua alors sa route en espérant pouvoir trouver quelque chose. Mais rien à l’horizon. Au bout d’un petit moment, le demi-démon remarqua un problème : une envie pressante. Il aurait dû en profiter dans le bar pour se soulager, mais il avait d’autre priorité. Il continua quelques pas, jeta un coup d’œil de droite à gauche, et se faufila dans un coin isolé, et commença à se soulager. Mais alors qu’il commençait sa manœuvre, des bruits de pas se firent entendre derrière lui …
Haruka Tanibara
Haruka Tanibara
Ange
Féminin Age : 33
Date d'inscription : 04/06/2014
Nombre de messages : 774
Bon ou mauvais ? : Bonne <3
Zénies : 1140

Techniques
Techniques illimitées : Shifting Shun Shi * Scar Dead * Jing Roses
Techniques 3/combat : Shrine of Turbulent Fang * Senju Koten Taiho
Techniques 1/combat : Loverdose

Un repère sans répis Empty
MessageSujet: Re: Un repère sans répis   Un repère sans répis ClockDim 6 Sep 2015 - 23:24
Dark était un nid de crapules en tout genres, autrement dit ce n'était pas l'endroit rêver pour s'amuser. Sauf que pour certains c'est justement le meilleur endroit pour ça, c'était le cas pour Haruka Tanibara. La belle était arrivée sur la planète avec un démon, qui bizarrement n'était pas une de ces vermines, et après l'avoir perdu de vue et rencontré un ange au champ de ruines elle aurait pu vouloir quitter ce concentré de voyous mais il n'en était rien. La jeune femme venait de quitter le lieu précédent mais était restée à rôder dans les parages. Elle avait survolé une grande distance avant de s'arrêter vers un lieu qui craignait un peu. Prudente, elle avait baissé son aura angélique pour ne pas attirer l'attention tout de suite et s'était posée avant d'entrer dans une sorte de petite ville avec plusieurs habitations. Cet endroit n'était pas très connu des étrangers mais pour ceux qui étaient déjà venus par le passé, ce lieu très discret pouvait déjà avoir été découvert. Tout portait à croire qu'Haruka était déjà venue ici, l'attitude qu'elle avait adoptée montrait qu'elle n'était pas surprise par tout ce qui l'entourait. Mais quel était cet endroit et que comptait-elle y faire ?

*Pfff... Ce n'était pas facile à retrouver mais j'y suis, enfin ! Il y avait longtemps que je n'était pas venue, finalement rien n'a changé ou presque. En fait je crois que ça a juste l'air un peu plus crade qu'avant, il doit y avoir encore une grand ramassis de raclures dans les environs, à comploter, à escroquer et manigancer... Ces crapules ne font vraiment rien pour évoluer, c'est pathétique. Toujours à chercher à profiter des autres et faire le mal sans se préoccuper du reste. Haaa rien que d'y penser ça m'énerve ! J'ai envie de me défouler un peu, ça me ferait du bien après toute cette aventure avec Enki. Je suis sûre qu'il y en a dans le coin qui ont besoin d'une bonne punition ! Oui, c'est certain il doit y avoir des merdeux dans les environs, je suis à l'endroit idéal, un repaire de démons avec plein de types pas net ! Je ne devrait pas avoir trop de mal à trouver une bande de gueux à corriger. Personne ne m'en voudra de mettre un peu la pagaille dans ce nid à rats, après tout ils ne font toujours que des vilaines choses. C'est même la moindre des choses que je fasse un peu le ménage ici tant que j'y suis. … Hum, par contre il y a un problème ! Pfff, oui comme toujours ma beauté ensorcelante risque d'un peu trop les éblouir, c'est arrivé tant de fois... J'ai parfois du mal à latter leurs faces de pet quand ils sont dans cet état là. Je ne peux pas leur en vouloir mais c'est toujours embêtant. Enfin, ce n'est pas si grave j'ai juste besoin de corriger quelques garnements. Alors par où vais-je commencer ? Voyons voir... Voyons voir, voyons voir... Je suis sûre qu'en entrant dans n'importe lequel de ces bâtiment je trouverai une bonne équipe de bras cassés...*

D'un pas sûr l'ange avançait dans le repaire de démons, elle ne croisa pas grand monde, à part quelques furtifs regards se dissimulant derrières de vieux volets entrouverts, à épier qui osait se présenter dans ce lieu déconseillé à toute personne voulant éviter de se retrouver dans une affaire louche. Haruka passait un peu inaperçue avec son énergie camouflée et son look sombre qui la faisait passée pour une démone ou au moins une crapule comme le reste de la population qui vivait ici. Cependant, son joli minois et le simple fait qu'elle soit une fille attirait aussi facilement les regards. Déjà deux types sortis de nulle part se retrouvèrent devant son chemin. Bien entendu il s'agissait de deux couillons de démons, l'un avait l'air débile et l'autre encore pire. Avant même que le premier n'ouvre la bouche Haruka avait attraper son nez et l'avait tiré violemment pour lui faire mal avant d'enchaîner par un coup derrière la nuque pour l'incruster dans le mur d'à côté. Malheureusement ça faisait une bien piètre décoration alors Haruka se chargea de mettre un coup de pied rapide dans la tronche de l'autre demeuré, celui-là n'eût pas le temps de comprendre qu'il se retrouva encastrer à son tour à côté de son collègue. Mais ça n'arrangeait pas plus le décor, Haruka, qui avait l'air désespérée soupira.

*Je n'ai même pas eu besoin d’utiliser l'une de mes armes ! C'est tout ce que vous valez les nullos ? Même pas capable de refaire correctement la façade d'un mur ! Pff ! De toute façon je crois que je ne peux rien faire pour eux et leur repaire à la noix. J'aurai beau tenter de rendre cet endroit un peu plus joli ça ne servira à rien avec toute cette crasse...*

Le visage de la brunette était dur et méprisant mais au fond d'elle Haruka jubilait de pouvoir cogner sur ces imbéciles, c'était une joie que beaucoup d'ange tueurs comme elle éprouvaient en mission. Elle n'avait d'ailleurs pas l'intention de s'arrêter là. Pour elle c'était vraiment comme un jeu, mais elle avait fait ça toute sa vie alors c'était difficile de se retenir d'apprécier de mettre la misère à des crapules. La belle continua son chemin avec l'intention d'entrer dans l'un des bâtiments. Cependant elle sentit plusieurs énergies s’échauffer non loin de là, il y avait déjà un boxon pas possible avant même qu'elle arrive c'était dire le niveau des gars... Haruka avait eu très envie de rentrer s'amuser un peu mais la partie était déjà terminée apparemment. Lorsqu'elle s'approcha de ce bar des petites frappes avaient déjà été maltraités, et un seul type était sorti indemne de ce coin à vermine. Haruka s'était subtilement cachée dans la ruelle d'à côté pour pas que ce type ne la voit. S'il était assez fort pour battre autant de démons c'est qu'il pouvait être dangereux. Pourquoi ne pas le corriger en premier ? La fille habillée de noir avait déjà eu son échauffement, elle décida de viser un peu plus gros et prit ce type aux cheveux blond en filature. C'était l'une de ses spécialités et il était rare qu'elle se fasse repérée. En le suivant elle se demanda se qu'il manigançait, et au bout d'un moment il se rendit dans un coin, sûrement pour cacher quelque chose d'important ou commencer une activité louche, du moins c'est ce que pensait Haruka. C'était sûrement le moment idéal pour se manifester. Soudain elle apparu en se mettant sur une caisse alors qu'une petite brise soufflait dans ses habits, c'était toujours mieux de surprendre quelqu'un, surtout un malfaiteur, en était en position surélevé, et puis Haruka adorait prendre les démons de haut. Elle le pointa du doigt, parce que ça aussi elle adorait et lui parla avec autorité.

Un repère sans répis Tumblr_mpbp8wSFCr1rjhbbio1_400

"Où te crois-tu, canaille ?! T'as peut-être réussis à continuer à accomplir tes petits méfaits jusqu'ici mais c'est terminé ! Je te laisses deux secondes pour te rendre calmement avant que je te fasses ta fête ! Si tu coopère je serais plus indulgente avec toi, mais je te préviens tu vas morfler !"

Bien entendu elle ne savait pas ce que ce mec faisait là dans un coin, mais de toute façon ça ne pouvait qu'être louche. C'était un démon, et un démon dans un coin prépare forcément un mauvais coup. Haruka attendit une réponse en croisant ses bras, son petit sourire mesquin et son regard prouvait qu'elle n'avait peur de rien. Cette fille n'était pas comme les autres, elle était le cauchemar des vermines et elle prenait un malin plaisir à les martyriser. Ce pauvre démon n'avait pas eu de chance aujourd'hui, Haruka ne lui ferait pas de cadeaux.
Alricaus
Alricaus
Autres Races
Masculin Age : 32
Date d'inscription : 27/02/2015
Nombre de messages : 145
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 750

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation - Beelzebub - Ransetto
Techniques 3/combat : Double Ransetto - Wings Wind
Techniques 1/combat : White Lightning

Un repère sans répis Empty
MessageSujet: Re: Un repère sans répis   Un repère sans répis ClockMar 8 Sep 2015 - 19:39
Alors qu’il était en train de se soulager, l’hybride sentit une présence s’approcher de lui et l’inquiétude commença à monter. Il avait pourtant veillé à ce que personne ne rode dans le coin et il espérait pouvoir faire sa petite commission au calme, c’était donc raté. Mais bon qu’un démon le surprenne ici ne lui faisait pas spécialement peur, vu la gueule de la ville, cela devait être chose courante. Ce qui inquiétait l’hybride c’était la nature de l’aura : celui d’un ange. Que foutait un ange dans ce coin ? Etait-il suicidaire ? Tout le monde ici était un potentiel ennemi pour lui. L’aura sembla être vraiment faible, mais cela ne trompait pas le démon qui était habitué à ressentir les auras des gens. Subitement cette dernière prit la parole et annonça à Alricaus d’arrêter de suite ses méfaits. Alricaus tourna sa tête et regarda bizarrement la nouvelle venue qui venait de se mettre sur une caisse le pointé du doigt.
 
* Sérieusement ? Les anges considèrent maintenant qu’uriner est une action répréhensible ? *
 
Mais comment réagir dans une telle situation ? Mais déjà pourquoi veut-elle qu’il arrête son action ? Serait-elle une écolo qui passait par là ? Non ça n’avait pas de sens, une ange n’avait aucun intérêt à faire une telle action chez les démons. Pour eux être écolo serait d’exterminer les démons. Au final peut-être que cela n’était rien d’autre qu’un piège pour le tuer derrière ? Non, elle l’aurait attaqué par surprise dans ce cas-là, et n’aurait pas pris la peine de lui parler. Alricaus en conclut donc qu’il était pour le moment impossible de prédire le but de cet ange. A ce moment-là que valait-il mieux faire ?
 
Première solution, contre-attaquer immédiatement en utilisant sa technique de téléportation. Non, il ne pouvait pas faire ça, il devrait tout d’abord de fermer sa braguette. Mais Haruka pourrait alors mal interpréter son geste. Alors devrait-il plutôt se téléporter ailleurs pour la fermé puis revenir ? Non cela prendrait trop de temps, et elle serait alors alarmée. S’il devait porter un coup, il devait être instantané. La seule solution serait alors de se téléporter l’engin à l’air. Non ce n’était clairement pas une solution viable, et l’ange n’aurait aucun mal à se saisir ce dernier pour porter un coup bien placé. En conclusion, il ne pouvait pas attaquer il devait choisir une autre solution.
 
La seconde solution était la plus lâche : la fuite. Oui, il n’avait aucun compte à rendre à une ange. En effet il était en aucun cas nécessaire de se battre. Certes il serait dommage de devoir fuir cette ville sans avoir pu obtenir les informations nécessaires. Mais il y avait de forte chance qu’il ait déjà fait le tour de cette ville, et qu’en fuyant il ne raterait pas grand-chose. C’est vrai il pouvait toujours essayer de trouver un autre repère, en espérant être plus chanceux cette fois-ci… Mais en réfléchissant, une ange ne viendrait pas ici pas hasard. Oui, il y avait peu de chance qu’il soit sa cible, sinon il aurait déjà subi une attaque de sa part. Cela voulait sans doute dire qu’elle avait besoin de lui vivant, sans doute car elle était à la recherche d’une cible plus grosse. Se pourrait-il qu’elle soit à la recherche de Gohen ? Non se serait un trop gros hasard. Mais cette cible pourrait avoir des informations. Alricaus avait donc tout intérêt à choisir la troisième solution : jouer le jeu pour le moment.
 
Quelques secondes s’étaient écoulées depuis qu’Haruka ait prit la parole. Pendant cette période l’hybride avait réfléchis à la stratégie à adopter. Il accepta donc de jouer le jeu et leva ses deux mains au ciel, montrant à la dernière venue qu’il ne montrerait aucun signe d’hostilité. Il laissa échapper un soupir et Il continua par se retourner très doucement, pour faire face à cette dernière. A présent l’ange avait une vue plongeante en direction de l’engin de l’ancien pilier. La situation était plutôt étrange, et même si se trouvait à moitié nue dans un même lieu qu’une femme ne le dérangeait pas, le fait de l’être dehors était plutôt dérangeant. Il demanda alors :
 
« Ne t’inquiètes pas, lorsque j’accomplirais un gros méfait, je compterais bien me rendre dans des toilettes. Néanmoins puis-je au moins ranger ? A moins que tu veux qu’on coopère également pour ça ? »
 
La situation amusa l’hybride au final. Il était vraiment curieux de voir comment l’ange allait réagir, elles qui étaient considérés comme des êtres pures. Néanmoins il sentit un petit courant d’air passé, et cet air frais était loin d’être agréable, et il espérait pouvoir remballer le tout plus rapidement possible. 
Haruka Tanibara
Haruka Tanibara
Ange
Féminin Age : 33
Date d'inscription : 04/06/2014
Nombre de messages : 774
Bon ou mauvais ? : Bonne <3
Zénies : 1140

Techniques
Techniques illimitées : Shifting Shun Shi * Scar Dead * Jing Roses
Techniques 3/combat : Shrine of Turbulent Fang * Senju Koten Taiho
Techniques 1/combat : Loverdose

Un repère sans répis Empty
MessageSujet: Re: Un repère sans répis   Un repère sans répis ClockJeu 10 Sep 2015 - 22:56
En s'aventurant dans le repère de démons Haruka avait l'intention de se défouler un peu en cassant de la vermine, une vieille habitude qu'elle avait prise lorsqu'elle était encore considérée comme une ange chasseuse de démons. Elle avait filer une proie qui promettait d'être intéressante puisqu'elle n'avait pas eu de mal à terrasser des abrutis dans un bar. La fille vêtue de noir l'avait discrètement suivis jusqu'à un coin où l'homme aux cheveux blonds s'était rendu, comme s'il voulait cacher quelque chose. Il était seul et vulnérable, c'était le moment parfait pour qu'Haruka fasse son apparition. Se mettant en hauteur sur une caisse elle l'avait interpellé en le pointant du doigt, ordonnant qu'il stop ses petits méfaits. Mais ces mots visaient plus les choses qu'il faisait en général que ce qu'il faisait là, sur le moment. Pour Haruka Tanibara les démons étaient toujours mauvais ou presque, elle se fichait un peu de ce qu'il fabriquait là, elle avait juste besoin d'un prétexte pour en faire sa victime. Ce n'était pas très juste mais elle se disait que dans ce repère à démons elle avait peu de chances de tomber sur des démons ayant un bon fond et chaque individu présent devait forcément avoir fait quelque chose de mal.

Lorsqu'elle l'avait interpellé, ce type s'était tout d'abord figé, comme un gamin qu'on avait prit la main dans le sac. Il ne se retourna pas tout de suite et Haruka se demanda pourquoi, avait-il vraiment quelque chose à cacher ? Ce ne serait pas si étonnant, les démons sont si fourbes. Finalement, l'homme leva les bras comme s'il se rendait, on aurait dit une scène de série policière sauf que la suite n'avait totalement rien à voir. Il s'était retourner tout doucement après avoir soupiré et lorsqu'il fit enfin face à Haruka il exhibait une très intime partie de son corps. La brunette eut comme un sursaut et tourna rapidement la tête sur un côté alors que son visage avait légèrement rougit. Haruka n'était pas une prude mais ce genre de chose pouvait difficilement obtenir un autre résultat qu'une forme de gênes. Les attributs masculins ne devaient pas être aussi facilement à la vu d'une jeune femme, quelle indécence !

*GGH !! Que... Mais q... que... QU'EST-CE QUE C'EST QUE CE MEC ???!!! Je lui ordonne d'arrêter tout de suite ses méfaits et il me sort ça... ce... ce machin !! Mais il est complètement attardé ma parole !! Il est sans gênes ou quoi ??! J'y crois pas, comment on peut être aussi stupide ? Il le fait exprès c'est pas possible !! Il me montre ça comme ça... Sérieusement ? Raaah les démons sont vraiment tous des débiles !! … Oh ! Mais, peut-être que c'est juste une ruse pour s'échapper... Oui, c'est possible les démons ont toujours pleins d'astuces pour essayer de fuir. J'en ai vu un bon nombre, mais celle-là c'est bien la première fois. Aaah quel boulet ! Il a cru pouvoir me rouler comme ça ? Pff ! Quelle naïveté ! Si je regarde... Kyaaaaaaahhh !!! Non, il est toujours là !! Il n'en a même pas profiter pour déguerpir ? Mais il est content de sa connerie en plus, il reste comme ça ? Il n'a pas un peu froid ? Mais quel idiot ! Qu'est-ce qu'il veut à la fin cet espèce de PERVERS ????!!! Je vais lui apprendre moi à s'exhiber ainsi, je vais le tailler en pièce illico !! Grrr !! … Oh ! Mais j'y pense, il est peut-être tombé amoureux de moi ? C'est... Je comprends qu'il puisse ressentir cela à mon égard. Hum ? Rien qu'en entendant ma voix un sentiment nouveau est apparu dans son petit cœur ? Remarque c'est tout à fait possible, j'ai une superbe voix, et il a vite compris que j'étais quelqu'un d'exceptionnel. Quelle belle histoire, un coup de foudre comme on en a jamais vu auparavant... Ah, rien que pour cet amour je devrais peut-être le laisser tranquille... CETTE ENFLURE DE DEMOOOON !!!! Mais qu'est-ce qui me prends ? C'est un démon ! Une sale vermine ! Raah j'ai trop traîner avec Enki, ça ne m'a pas réussit. Il faut que je garde en tête que c'est un sale démon... PErVERS ! Et oui ! Un sale PERVERS EN PLUS !! Alors là ! Il n'y a même pas à réfléchir plus longtemps, cet idiot a besoin d'une bonne correction ! Il peut bien être un de mes grands fan, ça ne change rien, s'exhiber ainsi n'est pas tolérable ! Je lui ai forcément tapé dans l’œil mais les choses vont beaucoup trop loin, je n'aime pas ça. Il faut que je le remette vite en place avant qu'il fasse encore pire. Qu'est-il encore capable de faire ? Je l'ignore pour l'instant, mais je ne tiens pas à le savoir. Je suis venue ici pour donner une punition à des démons fouteurs de merdes et celui-là a l'air d'être bien parti pour mettre un bazar pas possible. Fini de tergiverser.*

La jeune femme redressa sa tête précédemment tournée pour pas voir l'oiseau de malheur, et si sa frange ne cachait pas si bien son front on pourrait y voir une veine apparaître. La belle était en rogne. Ce type l'avait mise dans une situation quelque peu embarrassante et elle n'aimait pas du tout ça. Mais avant même de tourner la tête elle se retrouva dans le dos du démon, évitant ainsi la vue horrible de ses parties intimes. La lame de sa dague s'était aussitôt glissée sous la gorge du malotru alors qu'il devait à peine avoir eu le temps de voir que l'ange avait disparu de son champs de vision. D'un ton autoritaire elle s'adressa à lui.

"Tu vas me ranger ça fissa !! Sinon je découpe tout en rondelles compris ?!" Elle attendit un moment pour lui laisser le temps de tout remettre en place puis elle fit un pas en arrière et le regarda de dos avec ses sourcils toujours aussi froncés."Maintenant tu vas me faire tes excuses avant que je ne te règles ton compte, ordure ! Tu devrais avoir honte pour ce que tu viens de faire, j'espère que tu en es bien conscient, ce n'est pas comme ça que tu auras mes faveurs."

Elle avait fini sa phrase en tendant sa dague en direction du démon, son regard était toujours aussi dur et transpercerait son interlocuteur. Cet homme allait devoir se montrer bien plus courtois que ça et éviter ses âneries s'il ne voulait pas passer un quart d'heure encore pire que ce que la belle Haruka Tanibara avait prévu pour lui. Son envie de se défouler n'avait fait que s'accroître, il devra faire très attention à ses prochaines paroles.
Alricaus
Alricaus
Autres Races
Masculin Age : 32
Date d'inscription : 27/02/2015
Nombre de messages : 145
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 750

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation - Beelzebub - Ransetto
Techniques 3/combat : Double Ransetto - Wings Wind
Techniques 1/combat : White Lightning

Un repère sans répis Empty
MessageSujet: Re: Un repère sans répis   Un repère sans répis ClockVen 11 Sep 2015 - 19:21
Alricaus venait de se retourner, et cette action fit réagir Haruka. Cette dernière exprima le dégoût en tournant rapidement sa tête. L’hybride ne put s’empêcher de laisser apparaître un léger sourire. Les anges ces êtres si pures. Ne voulant surtout pas perturber d’avantage l’ange, Alricaus resta sans bouger les mains en l’air, et observa les faits et geste de cette dernière. Elle fit une nouvelle tentative, et détourna une nouvelle fois son regard de cette chose. Il aurait très bien pu profiter de ce moment pour lancer une attaque surprise, mais elle était sans aucun doute encore plus sur ses gardes qu’avant, et puis Alricaus avait très envie de voir comment allait se poursuivre la conversation.
 
Soudainement il se rappela d’un point important, sa sacoche ! Il y avait de très fortes chances qu’elle veuille voir ce qu’il y a à l’intérieur. Bien entendu elle trouvera des choses bien inutiles … mais elle trouvera également le navet magique, qu’Alricaus comptait offrir à Gohen. Mais le gros problème c’est qu’elle pourrait le savoir, et vouloir partir avec. Non, il n’en était pas question, il se devait alors de fuir… NON ! Il pourrait très bien faire passer ça pour un simple navet, oui aux yeux de tous ceci apparaitrait comme un vulgaire navet, l’hybride n’avait pas à s’inquiéter.
 
Avant que le demi-démon puisse s’en apercevoir, Haruka fit son apparition son dos le menaçant d’une dague. Elle n’avait visiblement pas très aimé le spectacle proposé par Alricaus. L’hybride garda son calme et écouta Haruka qui venait de prendre la parole brisant ainsi le silence qui régnait depuis qu’Alricaus eut la bonne idée de se retourner. Elle montra un ton autoritaire et lui demande de ranger tout ça ! Parfait comme il s’y attendait elle lui proposa donc de ranger tout son matériel. Très rapidement Alricaus baissa les bras et rangea son matériel reproducteur, puis termina par fermer la braguette. Une fois terminé il afficha un grand sourire et l’ange reprit la conversation. Elle continua avec ce ton autoritaire, et lui demanda alors de s’excuser. Elle était intéressante, bien plus intéressante que la plupart des anges. Oui elle dégageait quelque chose de différent, un parfum qui ressemblait un peu à celui des démons.
 
« M’excuser ? Tu n’inverserais pas un peu les rôles ? Si un jour je devais entrer par erreur dans les toilettes pour femmes et que tu sois présente, je crois que cela ne serais pas à toi de t’excuser ! »
 
A peine sa phrase terminée, Alricaus disparu du champ de vision d’Haruka. Il s’était téléporté un peu plus rien, en se plaçant sur la caisse sur laquelle était posée précédemment l’ange. La coopération avait donc mal commencé avec l’ancien pilier ayant tout bonnement refusé de s’excuser. De son point de vue il n’était en rien responsable de ce qu’il venait de se passer. Bon il est vrai qu’il n’était pas obligé de se retourner et de laisser en évidence son engin, mais elle l’avait bien cherché en venant lui parler, alors qu’il était en train d’uriner.
 
« Tu comprendras donc que je ne vais pas m’excuser. MAIS sache en tout cas que je te pardonne de te m’avoir déranger pendant que je me soulageais. »
 
Il ne faisait aucun doute qu’elle n’allait pas très aimer cette remarque, Alricaus inversant donc les rôles de la victime et du coupable. Même s’il apprécie les personnes de la gent féminine, l’hybride n’aimait pas se faire dominer. A ces yeux une seule personne peut lui donner des ordres, et cette personne est tout simplement Gohen. Vu son comportement cette dernière était sans doute une dominatrice, appréciant donc dominer ses proies. Son envie de jouer avec elle était à présent à son paroxysme, il ne comptait donc pas quitter la scène pour le moment.
 
« Bref ! Je crois qu’on commence sur de mauvaises bases je vais donc commencer par me présenter. Je suis Alricaus ! » Le demi-démon fit alors une petite courbette en direction de l’ange. « Mais je te rassure habituellement, je me présente avant de la montrer à une fille. »
 
Il ne donna pas plus d’informations pour le moment, n’évoquant donc pas le fait qu’il soit un hybride. Cette révélation pourrait être à double tranchant : soit Haruka verrait qu’il n’est pas vraiment un vulgaire démon … ou bien elle verrait qu’il est une erreur de la nature, comme le pense de très nombreux anges. Il gardait ceci de côté pour le moment, même si Alricaus n’avait aucun doute sur le type d’ange n’était Haruka. Il avait vécu un moment au paradis, il les connaissait donc bien.
 
« Et toi, qui es-tu, chasseuse de démons ? »
 
 Il resta en garde, elle pourrait ne pas se montrer coopérative, et l’attaquer par surprise. Bien entendu il préférait que la conversation continue avant d’éventuellement passer à l’acte. Se serait tellement bête de gâcher ces préliminaires qui semblaient pourtant tellement passionnant !
Haruka Tanibara
Haruka Tanibara
Ange
Féminin Age : 33
Date d'inscription : 04/06/2014
Nombre de messages : 774
Bon ou mauvais ? : Bonne <3
Zénies : 1140

Techniques
Techniques illimitées : Shifting Shun Shi * Scar Dead * Jing Roses
Techniques 3/combat : Shrine of Turbulent Fang * Senju Koten Taiho
Techniques 1/combat : Loverdose

Un repère sans répis Empty
MessageSujet: Re: Un repère sans répis   Un repère sans répis ClockLun 14 Sep 2015 - 17:42
Quant elle rencontrait un démon, Haruka était toujours dure et méprisante, elle les détestait car ils représentaient ce qu'il y avait de pire, le mal. Face à cet homme blond elle avait dévoilé son visage autoritaire laissant transparaitre une femme sans pitié qui aimait dominer ses adversaires. Un seul de ses regards pouvait faire froid dans le dos et faire comprendre qu'il fallait éviter de lui chercher des noises. Pourtant, cette fois-là, ce démon semblait la provoquer. Ceci n'était pas une première, les démons étaient souvent rebelles et n'aimaient pas que les anges viennent empiéter dans leurs petites affaires. L'individu avait tout d'abord dévoilé son engin, comme ça, sans gênes. Une chose déjà insensée et qui n'avait pas plu à Haruka Tanibara, qui fut forcément agacée en voyant cette attitude insolente. Mais en plus de ça, alors qu'elle lui avait permis de ne pas prendre froid et d'avoir la chance de faire des excuses il refusa. Typique des démons, qui aimaient se moquer des règles de courtoisies, enfin plutôt des règles en général même ! L'ange avait l'air d'être encore une fois tombée sur un type détestable, ce n'était pas plus mal, il était toujours plus facile d'égorger un voyou que quelqu'un de charmant. Au moins là elle n'aurait pas de regrets. Les foudres d'Haruka Tanibara allaient s'abattre sur ce blondinet un peu trop joueur.

*Tss ! Mais qu'est-ce que j'espérais en lui demandant de s'excuser ? Il faut croire que j'ai trop d'espoir en ces créatures abjectes que sont les démons. Est-ce parce que j'ai rencontré Enki que j'accorde un peu de crédit à ce bouffon là ? Pfff toutes ces années à chasser ces ordures et je me retrouve là à penser qu'un autre démon pourrait être honnête... Enki doit être une exception. Bien. Alors les affaires reprennent, plus de pitié pour ces raclures qui ne pensent qu'à foutre le boxon partout où il passent. Quelle stupidité quand même, de vouloir me résister, moi. Non pas que je n'aime pas qu'on me résiste un peu, ça peut être parfois amusant huhu hu ! Mais ils devraient comprendre en me voyant qu'ils ne feront pas long feu. Celui-là ne semble pas avoir peur de m'énerver, je déteste qu'on me provoque, des gens comme lui me doivent le respect. Enfin, ce n'est pas si grave ça rajoute un peu de piment à la situation. De toute façon j'étais venue pour me défouler, rien de tel qu'un idiot pour passer ses nerfs. Pfff ! Mais franchement ! Pour qui se prend-t-il ? Il prétends avoir voulu seulement se soulager ? Et il le fait là, en pleine rue... Ce n'est pas que je tienne vraiment à ce que cette poubelle de repère reste propre mais que ce soit un bobard pour cacher l'un de ses méfaits ou vraiment ce qu'il faisait, il a tort ! *

La belle jeta un regard noir à Alricaus, elle n'aimait pas les petits malins dans son genre qui essayaient toujours de trouver des prétextes bidons pour se cacher derrière ce qu'ils avaient fait de mal. Ce qui énervait beaucoup Haruka c'était qu'il ne s'excuse pas alors qu'elle le lui avait gentiment demander... Bon d'accord pas vraiment gentiment mais elle lui laissait le loisir de se rattraper et cet imbécile n'en profitait même pas. C'était désespérant. Toujours les sourcils froncés et sa dague en main, elle décida de lui répondre sèchement.

"Parce que tu as l'impression d'être dans les toilettes des hommes là ?! IMBÉCILE ! Soit t'es un débile profond ou soit tu te fout de moi..."En prononçant ces derniers mots son regard déjà sévère fut encore un peu plus effrayant, elle avait redresser un peu sa tête alors que le démon s'était mit sur la caisse de tout à l'heure, ses yeux rouges ressortaient de l'ombre que dessinait sa frange sur son visage."Si c'est ça, tu vas me le payer."

*Il se paye vraiment ma tête celui-là !! Ce serais même à moi de m'excuser ? Mais pour qui il se prends à me parler comme ça ? Et il me... Pardonne ??!! ME PARDONNE ???!!! AAAAAAH !!!!! AAAAAAAHHHH !!!!! C'est bon je vais en faire des copeaux de cet espèce de débile ! Il voit pourtant bien que je suis belle et il fait comme si de rien était ! Je déteste ça. Pourtant il a dû le voir... Il a dû être emporté par mon charme, c'est évident ! Et pourtant il se joue de moi ! Ha ! J'ai compris quel genre de type il est, en fait s'il me résiste c'est pour mieux s'en prendre plein la tronche ! Un vrai maso !! Haha haha haha !! Hihi haha haha !! Mais ça ne me dérange pas du tout ! <3  *

L'homme aux cheveux blond s'était confortablement installé sur cette caisse mais Haruka allait très vite l'en déloger. Elle l'écouta se présenter, il s'appelait donc Alricaus, un bon nom de démon sorti d'on ne sait où. Et là il voulait le nom de Haruka maintenant ! Comme quoi l'ange l'intéressait, mais c'était normal car elle était naturellement belle. La brunette avait esquisser un léger sourire avant de disparaître et réapparaître en un rien de temps devant Alricaus, Kusarigama en main, et elle balança son arme rapidement en direction de sa cible. La lame se planta curieusement à côté dans le mur mais c'était en réalité fait exprès. Oui, Haruka avait gardé prise sur le bout de la chaîne et elle s'était servit de la lame plantée dans le mur pour tendre la chaîne de l'autre côté en choppant le cou d'Alricaus, là elle planta sa dague dans le mur pour faire tenir l'autre bout de la chaîne en se servant du manche pour que ça tienne. Le démon se retrouvait alors cloué au mur par le Kusarigama, Haruka s'approcha de lui avec un visage toujours inquiétant mais satisfait.

Un repère sans répis Haruka10

"Tu aurais dû commencer par les bonnes manières. Mais je vais être gentille et te dire comment tu peux me nommer. Appelle moi maîtresse ! Huhu huhu <3 Tu as vu juste, je suis une chasseuse de démons, je te laisses deviner ce qu'on fait aux malpolis dans ton genre. <3"

Haruka le regarda avec un air supérieur, elle était fière de sa prise, Alricaus devait se retrouver quasiment étrangler avec beaucoup de mal à respirer dans une position inconfortable. Tout c'était passé très vite, il avait dû à peine avoir le temps de voir la belle se jeter sur lui. Il ne devait pas s'y attendre, l'ange était une pro. Maintenant que sa cible était immobilisée Haruka sembla s'interroger sur la suite, quel sort allait-elle bien pouvoir lui réserver ?
Alricaus
Alricaus
Autres Races
Masculin Age : 32
Date d'inscription : 27/02/2015
Nombre de messages : 145
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 750

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation - Beelzebub - Ransetto
Techniques 3/combat : Double Ransetto - Wings Wind
Techniques 1/combat : White Lightning

Un repère sans répis Empty
MessageSujet: Re: Un repère sans répis   Un repère sans répis ClockDim 20 Sep 2015 - 21:30
Le jeu venait de commencer, et l’hybride n’attendait à présent qu’une réaction de la part de l’ange, qui semblait partir au quart du tour. Jouer serait d’autant plus intéressant pensa-t-il alors logiquement. Elle le critiqua en annonçant que l’endroit ne ressemblait pas à un urinoir pour homme. En effet elle avait une bonne vue, ce n’était bien pas un urinoir. Mais pour un homme, chaque coin peut être considéré comme un urinoir quand la vessie se trouve bien remplis. Il répondit tout aussi tôt tout en la regardant de haut :
 
« Sache que quand un homme se trouve seul dans un coin, c’est en général pour uriner. Alors certes certains le font à plusieurs, mais ça … ce n’est pas trop mon délire. Du coup en moyen ainsi tu ne t’es pas douté une seconde que j’étais en train d’évacuer ? Donc qui est réellement le débile profond ? »
 
Il laissa affiche un sourire mesquin, qui l’allait pas manquer d’irriter d’avantage l’ange, comme si cela ne suffisait pas. Mais cela n’étonnait pas trop Alricaus, les anges sont des êtres propres, pures, qui n’oseront même pas évoquer le sujet tabou d’uriner. Néanmoins, il sentit quelque chose de différent en elle. Oui, au cours de son parcours il eut l’opportunité de rester un moment au paradis, et elle était très loin de ressembler à un cliché d’un ange.
 
Finalement le moment tant attendu arriva, Haruka se précipita en direction d’Alricaus Kusarigama en main et sembla préparer une attaque en sa direction : l’impact était imminent. N’ayant aucune arme sur lui il avait alors deux solutions : soit esquiver l’attaque, soit contré avec sa technique Ransotto. Nan il n’avait qu’une solution vu la vitesse, il n’aurait pas le temps de préparer sa technique, il devait esquiver. Mais finalement il n’eut aucun choix à faire, l’arme de l’ange se planta dans le mur. Un coup de chance ? Non, elle ne semblait pas être une personne maladroite, mais bien une personne sure d’elle. Très rapidement sans pouvoir réagir Alricaus se retrouva plaquer contre le mur, pris au piège par la chaine. Il était maintenant dans l’incapacité de bouger.
 
Il regarda l'ange s’approcher, et répondit finalement à la question d’Alricaus. Alors comme ça elle avait préféré lui donner un surnom. Néanmoins le prénom était loin d’être celui qu’un ange choisirait. Lorsqu’il avait vécu au paradis, il avait rencontré sur le net plus régulièrement des nounoursdu78 que ce genre de surnom, confirmant donc l’étrangeté de cette ange. Finalement, enfin une bonne rencontre aujourd’hui. Néanmoins il avait déjà connu de meilleures positions avec cette chaine se trouvant juste sous sa gorge. Il tenta tant bien que mal à respirer, et finalement malgré la grosse difficulté à cause de sa position, il décida tout de même de répondre :
 
« Tu te nommes donc … maitresse.  Pourquoi un tel surnom ? Une certaine jalousie envers les démons qui ont des plaisirs que les anges ne connaissent pas ? » Il lâcha un sourire et rajoute tant bien que mal : « Pour quelqu’un qui semble les haïr tu sembles malgré tout bien les aimer, j’ai même l’impression que tu cherches à leurs ressembler. »
 
Il laissa afficher un sourire, montrant que même dans cette situation où l’ange était en domination, Alricaus ne réagissait pas comme un toutou. Non se serait trop facile, et pas assez fun. Tenter de contrarié une masochiste, c’était bien plus intéressant que d’être son pantin !  Logiquement elle allait tenter de resserrer son enfreinte. Sa proie ne se laisse pas faire, elle devra donc logiquement se montré plus persuasif. Mais Alricaus ne comptait pas rester dans cette situation désagréable. Subitement on pouvait voir le démon se décomposer lentement, en commençant par son cou, là où il était retenu. A la place on pouvait voir de nombreux petits Alricaus apparaitre. Ces derniers volèrent dans une direction opposée à l’ange. Ils se rassemblèrent ailleurs, reformant ainsi le corps du demi-démon libéré.
 
« Ce n’est pas que jouer avec une femme me déplaise mais je suis désolé de te décevoir : je ne suis pas du tout M, du coup j’ai refusé ton invitation. »
 
Alricaus se caressa frénétiquement son cou, encore rouge suite à la pression qu’avait exercé Haruka avec sa chaine. Il venait de se sortir d’une position délicate, et venait de lui prouver qu’il ne comptait pas être aussi docile qu’elle pouvait l’espérer.  L’hybride croisa les bras et s’appuya contre un mur.
 
« Alors mademoiselle Maitresse, j’espère que tu n’es pas trop déçu d’avoir un peu de résistance ? Je comprendrais que vu ton apparence et le comportement souvent stupide des démons, que ces derniers se jettent facilement à tes pieds. Alors aurais-je l’honneur d’avoir ton véritable prénom, où bien vais-je devoir encore résister ? »
 
Subitement Alricaus disparu, juste après avoir terminé son discours, ne laissant ainsi aucun temps mort. Il réapparu sur le côté droit de son adversaire, apparaitre derrière étant beaucoup trop prévisible. Son bras droit était recouvert d’une fine aura orange, et il donna un coup en diagonale à son adversaire. C’était sa célèbre technique de Ransetto, une lame extrêmement tranchante. Il avait donc décidé de passer à l’assaut, mais son attaque n’avait clairement pas pour but de tuer son adversaire ni moins de la blesser. Ce n’était qu’un simple test, et au pire elle allait en ressortir avec une égratignure. Il y avait aussi de fortes chances qu’elle s’en aperçoive, et ceci risquerait de l’énerver d’avantage.
 
« Désolé, mais j’étais curieux de voir comment pouvait réagir une S, quand elle se faisait attaquer. »
 
Il afficha un grand sourire et fixa son regard dans celui de l'ange.  Haruka pouvait bien se demander sur quelle d’étrange bonhomme elle était tombée. Mais cette réaction, il se l’était déjà faite, dès qu’il avait aperçu l’ange pour la première fois. Sur Dark une bien étrange rencontre était en train de se dérouler. Mais en réfléchissant, il semblerait bien qu’Alricaus attire les choses étranges depuis son arrivé. Peut-être un don ? 
Haruka Tanibara
Haruka Tanibara
Ange
Féminin Age : 33
Date d'inscription : 04/06/2014
Nombre de messages : 774
Bon ou mauvais ? : Bonne <3
Zénies : 1140

Techniques
Techniques illimitées : Shifting Shun Shi * Scar Dead * Jing Roses
Techniques 3/combat : Shrine of Turbulent Fang * Senju Koten Taiho
Techniques 1/combat : Loverdose

Un repère sans répis Empty
MessageSujet: Re: Un repère sans répis   Un repère sans répis ClockJeu 24 Sep 2015 - 16:14
Il n'avait pas fallu longtemps à Haruka Tanibara pour dégainer ses armes. Une réaction qui n'était pas étonnante de sa part, elle laissait très peu de crédit aux démons qu'elle rencontrait, et l'attitude de Alricaus n'arrangeait rien. Il la provoquait et c'était le genre de chose qu'elle n'acceptait pas, cet homme avait bien mérité de se retrouvé coincé entre le kusarigama de la belle et le mur. Dans cette position le démon était vulnérable et Haruka pouvait faire absolument ce qu'elle voulait de lui. L'ange affichait un visage inquiétant, elle avait torturé un bon nombre de démons par le passé alors elle n'avait pas peur d'y aller franchement avec cet impoli. Elle avait utilisé deux de ses armes, il lui en restait donc une en réserve.

Alors qu'elle s'apprêtait à sortir son épée, en réfléchissant à ce qu'elle pouvait lui faire, le démon parla à l'ange qui le regarda les sourcils relevés, d'un air supérieur, comme si les prisonniers n'avaient pas le droit d'ouvrir la bouche. Ce qu'il raconta était pathétique, une énième tentative de provocation. Haruka était assez énervée comme ça il n'avait pas peur d’envenimer la situation. Cependant, Haruka était une professionnelle, à ce stade là elle savait parfaitement contrôler sa colère pour s'en servir afin de devenir la plus cruelle des bourreaux. Les mots vains qu'avait lancé Alricaus en essayant de retourner ceux d'Haruka contre elle n'avait même pas fait ciller la belle. Cet Alricaus n'avait rien de plus que la plupart des petits malins que la belle avait rencontrés par lepassé. Ils étaient tous si insouciants, si débiles à vouloir faire mal par les mots. Le regard dur d'Haruka s'était planté dans celui de sa victime, à ce moment là elle n'était même plus dans une grande colère contre lui.

*Jalouser les démons ? Quelle absurdité ! Il n'y a bien que les idiots pour se fier à quelques détails insignifiants. Cet imbécile ne sait rien de moi et de mon passé. Il croit tout savoir sur moi en analysant simplement mon look et pense vraiment que ses paroles puissent m'atteindre... Je ne sais pas ce qui est le plus pitoyable, qu'il se soit fait aussi facilement prendre dans mon attaque et se retrouve dans une telle position, ou son espoir de me déstabiliser avec ces paroles inutiles. Haaaa.... C'est fatiguant. Vraiment fatiguant... Je ne m'attendais pas à un individu de ce genre. Je pensais qu'il allait me supplier de lui infliger une correction moins douloureuse ou au moins me complimenter. C'est vrai quoi, il a dû le voir que j'étais superbe. Mais non il persiste dans ses bêtises, il croit peut-être que je vais le trouver plus attirant s'il résiste plus ? Pfff... C'est si rare de nos jours quelqu'un de sensé. Je me demande bien jusqu'où il va aller dans sa provocation mais il n'est en tout cas pas conscient qu'il fait une grave erreur. Je ne suis pas une enfant facile à manipuler. C'est MOI et MOI  seule qui domine, rien ne pourra me faire trembler et certainement pas un de ces démons de pacotilles. Bon... Maintenant, quelle correction serait la meilleure pour un tel effronté ? Il est déjà dans une mauvaise position... Ah si seulement j'avais un fouet ! Oui ! Ce serait tellement génial ! Je devrais le noter sur ma prochaine liste de courses, un fouet ! Hihi hi HAHA HAHA !*

Haruka allait passer à l'action, elle lui avait déjà laissé bien trop de liberté et elle pensait qu'il était grand temps de punir ce malotru. Cependant, l'ange constata un changement chez Alricaus, il commençait à se décomposer pour finalement se transformer en ce qu'on pouvait appeler des minis Alricaus. Ce spectacle était immonde mais surtout surprenant, Haruka observa la scène en restant sur ses gardes et finalement Alricaus retrouva son corps normal. Voilà une curieuse technique, les démons avaient vraiment le chic pour utiliser des techniques improbables. Les yeux de la brunette suivirent sa cible du regard, puis elle repris possession de ses armes alors qu'il semblait jubiler à l'idée de s'être défait de l'emprise de l'ange, ce qui la fit esquisser un léger sourire.

"Ah oui ? Tu n'aimes pas te soumettre ? J'en ai connu beaucoup qui affirmait ne pas aimer se faire dominer... Mais c'était avant qu'ils ne me rencontrent <3"

La belle s'apprêtait à ajouter quelque chose, allait-elle lui révéler son véritable nom ? Mais Alricaus ne lui en laissa pas le temps et décida de contre-attaquer. Il disparu instantanément et se retrouva sur la droite de la belle, utilisant sa technique ransetto pour l'attaquer. La jeune femme se retira mais elle fut légèrement coupée au niveau de son bras, pas de quoi en faire toute une histoire. Elle aurait pu être plus gravement blessée avec une attaque aussi proche mais elle s'était déplacé d'un pas en arrière et avait de cette manière gardé son adversaire proche d'elle, tout en recevant quasiment aucune blessure. Si elle avait fait ça c'était pour mieux le prendre à revers, Haruka réagissait souvent très vite et elle aimait avoir ses proies à portée. Elle n'était pas du genre à se cacher et y allait franc-jeu. Alricaus ne devrait pas avoir le temps de faire quoi que ce soit que des lianes, sortis du sol l'entourèrent au point de l'enfermer dans une sorte de cocon afin qu'il ne puisse pas s'échapper comme la dernière fois. Haruka laissa un peu d'espace pour voir le visage d'Alricaus. Puis elle ricana en affichant un sourire.

"Très bien, je vais te le dire. Je m'appelle Haruka Tanibara ! Allez, je veux te l'entendre dire. Dis-le ! DIS MON NOM !! Supplie moi de te laisser la vie sauve ou tu revivras tes pires cauchemars jusqu'à la fin de tes jours. Oh ouiii !! Dis-le !!<3"

Ces mots n'étaient pas dit pour faire jolis, alors que le cocon de roses était bien serré autour de sa victime, Haruka en avait rajouté une couche en utilisant sa technique Scar Dead, rouvrant toutes les blessures du démon, qu'elles soient physiques ou psychologiques. Il allait devoir la supplier de l'épargner s'il ne voulait pas finir noyer dans un torrent de mauvais souvenirs et de sang. L'ange restait concentrée même si voir sa proie en difficulté lui procurait beaucoup de plaisir, elle avait même de la suite dans les idées, sa main caressait le fourreau accroché à sa jambe où était rangé sa dague.
Alricaus
Alricaus
Autres Races
Masculin Age : 32
Date d'inscription : 27/02/2015
Nombre de messages : 145
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 750

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation - Beelzebub - Ransetto
Techniques 3/combat : Double Ransetto - Wings Wind
Techniques 1/combat : White Lightning

Un repère sans répis Empty
MessageSujet: Re: Un repère sans répis   Un repère sans répis ClockDim 27 Sep 2015 - 20:40
Un combat s’était donc lancé, contre le grès d’Alricaus, mais ce dernier l’avait tout de même bien cherché. Néanmoins les actions étaient pour le moment réduites, et le demi-démon n’avait que lancer qu’une banale technique sur son adversaire. Oui il n’était pas sérieux, contrairement à son adversaire. Tout ceci n’était rien d’autre qu’un jeu, et quand le jeu cessera de l’amuser … Bref, le démi-ange n’attendait qu’une chose à présent : une nouvelle réaction de son jouet. Mais avant il se chargea de répondre à sa dernière phrase :
 
« C’est marrant car moi j’en ai connu beaucoup qui affirmer aimer dominer … mais c’était avant qu’on me rencontre. »
 
Encore une fois il ne put s’empêcher de rentrer dans le jeu de la provocation, mais sa volonté restait clair : il ne comptait pas se faire dominer par quelqu’un, il n’avait de toute manière qu’un seul maitre : c’était Gohen. Ce n’était sans doute pas une vulgaire ange dark qui allait pouvoir prendre sa place, même si cette dernière était plutôt aux gouts d’Alricaus. A ce moment-là l’hybride se demanda si Gohen dans ce corps-là pourrait être un être approchant la perfection ? Non, non … non ! Gohen est parfait tel qu’il est, vouloir un changement de sa part serait avouer qu’il soit imparfait.
 
Finalement le combat reprit de plus belle et son adversaire fit alors sortir des lianes. Oh une toute nouvelle technique ! Oui, cette ange avait des techniques oh combien intéressantes. Finalement au bout de quelques secondes il se retrouva enfermé dans un cocon. Elle n’avait pas des pouvoirs variés, mais semblait pouvoir analyser rapidement les choses. Il se trouvait donc à présent incapable d’utiliser sa technique précédente. Il était pris au piège dans la toile d’Haruka, qui attendait qu’une seule chose : pouvoir manger sa proie, telle une araignée. Il écouta l’ange tenter de prendre le dessus, en lui suppliant de lui dire son nom. Alricaus garda le silence, les roses … c’était loin d’être une sensation des plus agréables.
 
« Ohhhh mademoiselle maitressssse Haruka !  Je … »
 
Soudainement Alricaus ressentit une puissante douleur dans son dos. Comment ? Comment était-ce possible ? Cette blessure ? Comment cela se faisait-il qu’il la ressentait de nouveau. Qu’avait-t-elle fait ? Elle n’y allait pas de mains mortes cette sorcière. La douleur était trop forte pour l’hybride qui ne put s’empêcher d’hurler de douleur. Mais ce n’était pas juste que la douleur de cette profonde blessure qui refaisait surface, non mais également tous les mauvais souvenirs qui étaient liés. Il ne pouvait pas se permettre de rester plus longtemps comme ça. Il devait réagir. Subitement le cocon disparu des environs. Haruka avait oublié un point essentiel, il était capable de se téléporter ! Vu l’emprise qu’avait ce cocon sur lui, il ne pouvait pas se téléporter sans. Le cocon venait juste de réapparaitre derrière l’ange et d’un coup sec ce dernier dégageant une puissante énergie se fit couper par Ransetto la technique d’Alricaus. Même ces roses ne pouvaient pas résister au tranchant de la technique de l’hybride.
 
Alricaus posa un pied par terre, et se décala légèrement sur le côté et se jeta rapidement sur son adversaire. Pas d’attente cette fois-ci il frappa directement Haruka au niveau de son dos, voire de son ventre si elle avait eu le temps de se retourner. Le regard du démon était à présent bien différent de celui qu’il avait depuis le début du jeu. Ce n’était pas celui de quelqu’un qui jouait mais bien le regard d’un démon déterminé à tuer. Rapidement il se téléporta un peu plus loin, comme pour arrêter son attaque avant qu’il n’aye trop loin. On pouvait voir le demi-démon la tête baissé se touchant le dos. Il la releva et le regard d’Alricaus avait perdu sa rage. A présent Haruka pouvait constater deux choses : la première que le physique de l’hybride avait légèrement changée, on pouvait voir à présent deux ailes sur son dos. La seconde, son aura avait également subit un changement, elle pouvait ressentir quelque chose de familier : l’aura d’un ange. Oui il venait de libérer sa forme, contre son grès. Cette rage l’avait fait ressortir toute sa puissance, et pour cela il avait bien entendu aussi besoin de son coté ange. Il voulait garder ceci secret pour prolonger le fun, mais tant pis.
 
«  Désolé je me suis emporté ! Mais des fois il est bon que certains souvenirs ne remontent pas, Haruka.»
 
Cette phrase était clairement une menace. Cette douleur dans le dos était un vieux souvenir qu’Alricaus s’efforçait d’oublier. Il soupira, il venait de se sortir de cette situation, mais la suite s’annonçait plus délicate, il venait de griller plusieurs de ses jokers, et il y avait fort à parié qu’Haruka ait également d’autres choses à montrer. Devait-il continuer à jouer avec le feu ? Oui.
 
« Haruka, Haruka … Que c’est drôle, on dirait un nom de démon ! Comme quoi, ma théorie est loin d’être foireuse.  Mais au final je trouve cette situation plutôt drôle. Une ange avec des airs de démons qui rencontre un Hybride. On peut toujours se demander où peut être notre place non ? En tout cas désolé de te décevoir chasseuse de démons mais je ne suis pas  vraiment un démon. »
 
L’ange devait s’en douter en sentant l’aura d’Alricaus, mais ce dernier confirma donc les faits. Il avait prévu depuis le début de lui révéler cette information, mais il voulait jouer un maximum de temps possible avec la chasseuse de démon. La question est à présent : comment allait-elle réagir ? Il y avait deux styles d’anges : ceux qui considèrent les hybrides comme une abomination qu’il faut exterminer, qui est hélas une grosse majorité. La seconde les personnes pouvant compatir avec ces êtres ne pouvant pas trouver réellement de camp. Heureusement pour Alricaus, Gohen l’avait aidé. Néanmoins ses rares congénères n’eurent sans doute pas cette chance. Il ne restait plus qu’à savoir à présent dans quel camp se trouvait la démone. Vu son caractère la première catégorie semblait la plus évidente, mais … les choses ne sont jamais une formalité, et Alricaus est bien placé pour le savoir.
Haruka Tanibara
Haruka Tanibara
Ange
Féminin Age : 33
Date d'inscription : 04/06/2014
Nombre de messages : 774
Bon ou mauvais ? : Bonne <3
Zénies : 1140

Techniques
Techniques illimitées : Shifting Shun Shi * Scar Dead * Jing Roses
Techniques 3/combat : Shrine of Turbulent Fang * Senju Koten Taiho
Techniques 1/combat : Loverdose

Un repère sans répis Empty
MessageSujet: Re: Un repère sans répis   Un repère sans répis ClockMer 30 Sep 2015 - 23:32
Cruelle, c'est ainsi que devenait Haruka Tanibara lorsqu'elle rencontrait un démon. Lorsque c'était le cas elle se rapprochait un peu plus de l'état d'esprit de ceux qu'elle détestait afin de supprimer sa cible, devenant de cette façon à son tour ce qu'elle détestait. C'était paradoxale mais pour elle comme pour les anges dans son genre il y avait une différence. Tuer pour le plaisir ou pour arriver à ses fins était un crime mais tuer ceux qui perpétraient les crimes était la justice. C'était comme ça que la belle voyait les choses. Et comme les démons sont pour la plupart des êtres mauvais la jeune femme ne se posait pas de questions. Il fallait éliminer les nuisibles, ceux qui faisaient des choses atroces aux innocents, et pour se faire il n'y avait aucune raisons pour que Haruka se gênes pour faire souffrir les malfrats qui avaient commis le pire.

Alricaus était un démon louche se trouvant sur Dark, il avait été la cible de la brunette et elle n'avait aucunement l'intention de le ménager. Le fait qu'il l'a provoque sans arrêt ne faisait que renforcer son envie de le punir, c'était plus facile pour elle comme ça que dans un cas contraire comme avec Enki, où elle avait eu des doutes le concernant. Haruka était allée attaquer l'homme aux cheveux blonds et elle fini par le coincé entre ses lianes, formant ainsi une sorte de cocon. On pouvait se rendre compte de la facilité qu'elle avait à utiliser ses techniques, preuve de son expérience au combat et Alricaus devait être surpris d'avoir affaire à une personne qui avait autant de ressources. Mais maintenant qu'il était entre les griffes de l'ange il allait devoir... crier son nom ! Lui qui voulait tant savoir comment se prénommait Haruka il allait maintenant devoir la supplier de l'épargner. Elle jubilait à l'idée de l'entendre s'égosiller en prononçant son nom et son prénom, comme un bon esclave. Mais Haruka était encore plus sadique et utilisa Scar Dead pour rouvrir toutes les cicatrices de sa proie. Elle n'avait aucune pitié.

La victime de l'ange semblait souffrir atrocement, et Haruka souriait en observant ce spectacle. Ce n'était peut-être même pas terminé, elle avait sortit sa dague de là où elle la rangeait et semblait s'amuser à la faire passer entre ses doigts, sans même la regarder ni se couper. Mais ce divertissement s'arrêta soudainement lorsque le démon se téléporta avec le cocon créer par Haruka et se retrouva derrière elle. Sa cage de lianes de roses fut détruite par la technique Ransetto de Alricaus et l'ange se retourna simplement vers lui en fronçant les sourcils, pas spécialement énervée qu'il s'en sorte si facilement, même si son sourire mesquin avait disparu. En fait quelque chose d'autre l'intriguait, cette aura qu'Alricaus dégageait désormais. Mais avant qu'elle ne puisse s'en rendre compte il l'attaqua et la belle se protégea d'un bond en arrière et en mettant sa dague en opposition. Puis il arrêta soudainement et là elle constata le changement qui avait eu lieu chez cet homme. C'était...

*Un ange ? Impossible... Je suis pourtant certaine d'avoir ressentit une aura de démon chez lui ! Aurait-il la faculté de camoufler son énergie en donnant l'impression qu'il est quelqu'un d'autre ? Non, ce n'est pas ça. Je ressens toujours cette aura de démon, jumelée avec celle de l'ange. En fait... Il est les deux. À la fois un ange et un démon, comme ses ailes le laisses le suggérer et son physique un peu étrange, il n'est pas uniquement l'un ou l'autre. Un mi-ange mi-démon, comme c'est bizarre, je ne m'attendais pas du tout à un tel retournement de situation. Essayes-t-il finalement de montrer son côté angélique pour calmer le jeu ? Han ! Ce serais la moindre des choses mais je ne suis pas sûre que ce soit son genre. Tout de même, je me demande ce qu'il fiche là. Si les anges peuvent voir d'un mauvais œil les personnes de son espèce pour les démons c'est encore pire, ils n'hésiterons pas à le tuer s'ils en ont l'occasion, à moins que... Qu'il travail pour l'un d'entre eux ? Ce serait logique, oui, ça se tient. Je ne vois pas vraiment d'autres explications, à moins qu'il ait des intentions suicidaires ou qu'il soit complètement attardé, non je ne vois pas. Il aurait aussi pu être attiré par moi mais ça ne tiens pas il ne semble pas du tout me connaître. Le pauvre sa vie devait être triste avant de voir quelqu'un d'exceptionnelle comme moi. Est-ce ma beauté qui l'a rendu fou ? Haaa, ce ne serait pas surprenant. Mais je crois qu'il n'y a rien de tout ça. Il ne m'a même pas fait de compliments ce goujat, il aurait au moins pu dire quelques mots gentils... Bon, alors que suis-je sensée faire de lui ? Je ne peux pas à moitié le tué ! Je dois savoir de quel côté il est.*

En pensant à tout ça Haruka zappa les paroles menaçantes de son interlocuteur, elle avait parfois cette mauvaise manie de retenir que ce qu'elle avait envie d'entendre. Son regard resta dur envers l'hybride mais le détestait-elle comme pouvait le faire de nombreux anges ou démons envers les gens comme lui ? Elle le regardait avec ses yeux assombrit par sa frange, sans un sourire et en jouant à faire tourner sa dague dans ses mains. La belle avait un peu écouter Alricaus, et elle décida finalement de lui répondre sur un ton ferme mais pas menaçant comme cela avait pu être le cas jusqu'ici.

"Je sais très bien où est ma place. Si j'ai l'air d'une démone c'est pour mieux tromper mes ennemis. Je me suis imprégnée de la façon d'être des démons et c'est finalement quelque chose qui est resté en moi. C'est en supprimant les nuisibles de l'intérieur que je sers le bien. C'est ma spécialité. Alors oui, je suis un peu déçue de ne pas avoir une véritable proie, je ne pensais pas que tu avais une part d'ange. Tu dois te sentir bien seul et rejeté..."

Elle avait l'air de se calmer, peut-être que le côté ange d'Alricaus ne faisait plus de lui une proie aux yeux de la belle aux cheveux courts. Haruka avait même fini par ranger son arme dans son fourreau d'un mouvement vif. Fin des hostilités ? L'attitude plus posée de l'ange était un peu étrange, elle qui avait l'habitude de ne pas laisser souffler son entourage en voulant toujours être au centre de l'attention. Mais soudain elle disparu en utilisant Shiting Shun Shi et se retrouva en un éclair devant Alricaus, à qui elle donna une puissante gifle qui allait le mettre au sol et lui laisser une belle marque sur la joue.

"Caches-moi tout ça ! Je ne veux pas voir ces ailes et sentir ton aura d'ange !" Lui lança-t-elle sur un ton autoritaire comme elle en avait l'habitude. Alors finalement elle était comme tous les autres à détester ces hybrides ? En réutilisant sa technique qui la faisait se déplacer rapidement elle se retrouva aux côtés du mi-ange mi-démon et lui parla avec des mots plus doux."Si tu restes trop longtemps comme ça tu vas faire rappliquer plein de lourdeaux, tu ne crois pas ? Je suppose que tu ne veux pas qu'on te remarque, si ? J'aimerais bien savoir ce que tu fiches ici."

Avait-elle l'intention de l'aider ? Son métissage ne l'a dérangeait pas ? Haruka était une ange après tout, même si elle avait une allure de démone trop dark et un caractère bien trempé elle avait aussi pour mission d'aider les innocents. Mais peut-être qu'elle testait Alricaus aussi, afin de savoir dans quel camp il penchait. La belle l'attrapa et le traîna un peu plus dans un coin de la ruelle, puis croisa les bras en attendant une réponse, le regardant avec un air hautain.
Alricaus
Alricaus
Autres Races
Masculin Age : 32
Date d'inscription : 27/02/2015
Nombre de messages : 145
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 750

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation - Beelzebub - Ransetto
Techniques 3/combat : Double Ransetto - Wings Wind
Techniques 1/combat : White Lightning

Un repère sans répis Empty
MessageSujet: Re: Un repère sans répis   Un repère sans répis ClockJeu 1 Oct 2015 - 17:41
La situation avait drastiquement changé avec ce changement d’apparence. Haruka semblait beaucoup plus calme, et sa folie semblait être bien moins expressif qu’avant. Au final Alricaus ne remarqua pas d’expression dé dégout sur son visage, ce qui était une bonne chose, car il avait tout simplement horreur de ce genre de personne. Elle prit finalement la parole, et se montra moins menaçante qu’avant. Alors comme ça elle avait décidé de copier les démons afin de pouvoir mieux les vaincre. C’était une stratégie bien intelligente, il est beaucoup plus simple de vaincre quelqu’un si on sait comment il fonctionne. D’ailleurs Alricaus avait déjà procédé à cette stratégie, en infiltrant le monde des anges en se faisant passer pour l’un des leurs. Elle termina par annoncer qu’il devait se sentir bien seul. La solitude ? Oui il l’avait connu en parti, lors de son enfance il avait toujours dû faire attention à ne pas se faire remarquer, et tant qu’il était incapable de réellement cacher ce côté ange, il restait enfermé dans un coin. Mais rapidement il avait rejoint le monde des démons. Oui dans son malheur il eut au final beaucoup de chances.
 
« Bien seul ? Non j’ai eu la chance d’être bien entouré, je te rassure en te disant que je ne suis ni seul ni rejeté. Oui nous ne sommes pas tous voué à fuir toute notre vie.  Bien entendu du moment que tu es capable de montrer ta véritable nature. »
 
Il aurait pu dire également qu’il était tellement intégré qu’il avait même terminé par devenir le roi d’une partie du monde des démons, poste qu’il avait fui. Seul Gohen pouvait régner. Oui avec cette information-là, sans doute qu’Haruka remontrerait son côté sauvage. Mais Alricaus avait décidé de s’abstenir, pouvant un peu se récupérer de ces préliminaires. Finalement Haruka disparu soudainement, la fin des hostilités fut donc de courtes durées et elle refit son apparition juste devant l’hybride. Elle lui donna une claque, mais il s’interposa et arriva à mettre à temps un bras devant lui, encaissant plutôt ainsi cette douloureuse attaque sur son bras que sur son visage. La puissance du coup le fit reculer, mais il arriva à se maintenir debout.
 
Finalement Haruka qui était resté calme pendant un moment reprit un ton autoritaire qui fit sourire Alricaus : Oui ça lui allait mieux comme ça. Néanmoins elle lui fit une demande plutôt particulière : qu’il enlève son coté ange. Serait-il possible qu’elle est un blocage sur le fait qu’il ne soit plus simplement un démon ? Mais finalement elle poursuivit son discours. En effet  Alricaus n’avait pas pensé à ça sous les coups de la colère mais il était en territoire démons, et les démons n’étaient pas fan de ce genre de type, même si Alricaus avait quasiment vécu toute sa vie en enfer. Il baissa son aura pour rester le plus discret possible, néanmoins il garda son côté ange, ainsi que son coté démon. Il se fit finalement attraper la main par Haruka qui l’emmena dans un soin encore plus sombre. Il était grand temps pour lui de donner une réponse. Il avait bien des choses à dire, mais par politesse il commença par répondre à la question de l’ange.
 
« Ce ça fait pas longtemps que je suis arrivé dans le monde des vivants, et comme je suis nouveau ici, j’étais parti voir si je ne pouvais pas croiser de vieilles connaissances. Ce monde est fabuleux j’ai déjà pu faire de incroyables rencontres. Et aujourd’hui cela continu. Donc au final je m’éloigne de ma quête de base, et ironiquement au lieu de rencontrer de vieilles connaissances j’en rencontre des nouvelles ! Et toi, que fais-tu là, uniquement là pour chasser du démon ? Vu que tu es sur Dark, t’en as pour un moment. »
 
Il resta extrêmement vague, mais au final il disait plus ou moins la vérité. Il était bien à la recherche d’une vieille connaissance, même si pour lui Gohen était bien plus qu’une vieille connaissance, mais bon on ne va pas jouer sur les mots ! Puis il avait plus ou moins fuit la question vers la fin. Il ne pouvait pas se permettre de lui dire qu’il était à la recherche du grand Gohen. Enfin si, il pourrait lui dire et se servir d’Haruka pour retrouver le roi des démons déchu. Néanmoins il ne faisait aucun doute que se fin ne serait pas très heureuse, et Alricaus n’avait aucune envie de casser son nouveau jouet. Il reprit finalement la parole, voulant ainsi réagir à ce qu’elle avait annoncé plus tôt.
 
« Tu m’as demandé de cacher mon côté ange. Cela veut dire que ce côté est gênant pour un chasseur de démons ? Et puis je te trouve bien moins hostile depuis que je t’ai montré mon côté ange. Ne serais-tu pas raciste ? La personne ne trouvant en face de toi est pourtant toujours la même. Les démons sont les méchants. Les anges sont les gentils. Ta mission du monde est beaucoup trop simpliste. Que feras-tu le jour où tu croiseras un ange mal attentionné ? Petit conseil évite de te fier à la race d’une personne, même si c’est difficile pour une chasseuse de démon. »
 
Finalement Alricaus changea son aura, et les plumes noirs de ses ailes devinrent blancs et son aura ne laissa percevoir qu’à présent l’aura d’un ange. Il n’avait à présent plus rien d’un démon. Il avait au final fait l’inverse de la volonté d’Haruka en ne laissant que ce qu’elle ne voulait pas voir. A présent aux yeux de toutes les personnes se trouvant à proximités, ils verraient tous simplement deux anges.
 
« Maintenant que je ne suis plus qu’un simple ange comment vas-tu réagir chasseuse de démons ? Et ne t’inquiètes pas pour les lourdeaux, ils sont sans doute déjà en alerte juste en ressentant ton aura d’ange. Et puis pour eux un hybride ou un ange, c’est la même merde. »

Alricaus avait donc terminé son discours en faisant un changement des plus étranges en ne laissant uniquement son côté ange. Une chasseuse de démons oserait-elle attaquer quelqu’un de sa race ? 
Haruka Tanibara
Haruka Tanibara
Ange
Féminin Age : 33
Date d'inscription : 04/06/2014
Nombre de messages : 774
Bon ou mauvais ? : Bonne <3
Zénies : 1140

Techniques
Techniques illimitées : Shifting Shun Shi * Scar Dead * Jing Roses
Techniques 3/combat : Shrine of Turbulent Fang * Senju Koten Taiho
Techniques 1/combat : Loverdose

Un repère sans répis Empty
MessageSujet: Re: Un repère sans répis   Un repère sans répis ClockJeu 1 Oct 2015 - 23:22
Le côté angélique d'Alricaus révélé aux yeux d'Haruka s'avérait être une véritabe surprise. Qui aurait pu croire que cet homme avait à la fois des descendants démons et anges. C'était vraiment un retournement de situation improbable mais qui pouvait aussi changer la situation. En effet, Haruka n'aimait pas les démons, non en fait elle n'aimait pas les mauvais démons et jusqu'ici Alricaus avait tout l'air de faire parti de cette catégorie. Alors en dévoilant son côté ange à la brunette il était possible que l'opinion qu'elle avait de lui change radicalement. Mais ce n'était pas non plus une certitude parce que Haruka Tanibara ne jugeait pas vraiment sur les apparences ou sur l'appartenance ou non d'un individu à une espèce. Elle jugeait en fait surtout le côté maléfique d'une personne, comme on avait pu le voir avec Enki, qu'elle n'avait finalement pas éliminé même si la vie du barman avait très vite été mise en jeu. Il fallait la comprendre, des démons mauvais elle en avait connu des paquets alors elle n'avait guère confiance en eux. Mais qu'en était-il des mi-ange mi-démon comme Alricaus ?

Alors que l'ange se montra plus douce elle frappa finalement l'hybride d'une forte claque afin de le mettre à terre mais l'homme avait réussit à contrer. Elle n'avait pas fait ça par dégout pour les gens de son espèce mais bien pour lui éviter de signaler à tous les démons aux alentours qu'il y avait quelqu'un avec du sang angélique ici. Haruka elle, était habituée  à dissimuler son aura lorsqu'elle ne combattait pas, elle le faisait quasiment systématiquement alors elle avait moins de chances que lui d'attirer les curieux. Pour être plus discret, elle avait emmener Alricaus dans un coin et attendait qu'il s'explique sur sa présence dans le monde des démons, celui de Dark. Mais le mi-ange mi-démon ne fut pas très précis dans ses explications, il disait avoir envie de retrouver des personnes qu'il avait déjà croisés par le passé. Il parla même d'une mystérieuse quête, sans en dire plus.

*Hum ? Il vient d'arriver dans le monde des vivants ? Qu'est-ce que ça veut dire ? Je ne comprends pas trop ce qu'il essayes de me dire... Non, en fait je crois qu'il me cache des choses. Quelqu'un comme lui, ici, ça ne peut pas être une coïncidence. Il doit y avoir une réelle raison pour qu'il soit venu ici, j'en suis certaine. Et puis, quelque chose m'embête. Il est venu dans ce monde, comme il dit, pour retrouver des gens qu'il a déjà côtoyer mais ce n'est pas logique, si comme il le dit il est nouveau ici ! Ce type est vraiment étrange, il me cache des choses j'en suis certaine. Et s'il était bien de mèche avec l'un des démons les plus maléfiques ? Ceci expliquerait cette histoire d'autre monde, en fait il vient de ceux des démons. Pff et cette façon de changer de sujet, je veux bien croire qu'il s'intéresse à moi, c'est vrai,  je suis tellement belle et puis il doit se demander comment je fais pour être aussi exceptionnelle... Mais c'est surtout qu'il essayes de se défiler !*

Haruka accepta tout de même de répondre à la question du demi-démon, avec un léger sourire mais sans en dire trop elle non plus.
"C'est sûr que des ordures de démons, je peux en trouver un paquet ici. Mais je n'ai pas fait tout le chemin juste pour me défouler. Il y a des gens qui ont besoin de moi vois-tu, je suis venue pour aider quelqu'un..."

Alricaus avait ensuite repris la parole, il s'interrogeait sur l'attitude d'Haruka, qui avait quelque peu changé depuis qu'il lui avait montré son côté ange. Il ne se gêna pas pour lui poser des questions à ce sujet, lui demandant si son côté ange la dérangeait, la traitant de raciste. Alors quoi ? Il voulait encore la provoquer ? Que cherchait-il finalement ? Haruka soupira et le regarda en secouant la tête.

"Pfff tu n'as vraiment rien compris. Une vision un peu simpliste tu dis ? C'est toi qui dis que les démons sont méchants et que les anges sont gentils. Moi, j'ai simplement adopté une attitude différente face à un démon louche qui finalement se trouva être également un demi-ange. Les chasseurs de démons devraient se contenter d'éliminer les démons ? Ce n'est pas plutôt toi qui interprète les choses un peu trop facilement ?"

En effet, il y avait bien une nuance, la mission de la belle n'était pas si simple et ce n'était pas parce qu'elle n'aimait pas voir en Alricaus un ange qu'elle lui avait dit de dissimuler cette partie de lui mais Alricaus ne comprenait pas ou ne voulait pas comprendre. L'hybride changea finalement son apparence pour devenir ce qui ressemblait plus à un ange qu'un démon, Haruka arqua un sourcil plus que l'autre. Visiblement il avait vraiment envie de la provoquer en faisant le contraire de ce qu'elle lui disait. La belle soupira encore une fois mais un sourire s'afficha sur son visage, lorsqu'elle bondit vers Alricaus, arme à la main. Elle lança sa dague dans sa direction mais le demi-démon dû sûrement être surpris que l'arme de la brunette ne le touche pas, et se plante derrière lui en plein dans le torse d'un démon qui avait été alerter par la présence des deux anges.

"Ton côté ange ne me dérange pas, en fait je pensais plutôt que c'était toi qui complexait mais ça n'a pas l'air d'être le cas. Je pensais que tu avais compris pourquoi je te disais de rester discret. Contrairement à toi mon énergie d'ange est détectable seulement en combat, je fais en sorte de la cacher lorsque je suis ici. Si tu crois que ça me fait peur de voir une tripotée de raclures se ramener tu te goures, ce sera juste un divertissement de plus huhu hu <3"

Haruka était terrifiante et on dirait que rien ne lui fait peur, elle semble avoir été gagnée par la folie. Ce côté sadique de sa personnalité se réveillait lorsqu'elle était en mauvaise posture mais c'était aussi ce qui la sauvait des pires situations. L'ange arracha sa dague planté dans le buste de l'andouille qui avait crut bon de vouloir s'attaquer à eux, puis elle balança de nouveau son arme, sans même la regarder. Pourtant la précision était impressionnante puisqu'elle se planta de nouveau dans un démon sur sa droite, qui était venu lui aussi armé. Les yeux rouges d'Haruka s'étaient plantés dans ceux de Alricaus, et avec son sourire mesquin elle lui dit.

"Je tue seulement ceux qui méritent de mourir."

Si c'était un test d'Alricaus pour l'affolée en faisant rappliquer pleins de démons c'était raté et la réaction de la belle devait peut-être le décevoir. Les paroles de l'ange pouvaient aussi être interprétés comme des menaces. En effet, elle sous-entendait qu'elle tuait les personnes mauvaises mais qu'il soit un démon, un ange ou quoi que ce soit d'autre Haruka n'avait pas de certitude sur la nature de Alricaus. Si son cœur était aussi sombre que cette planète alors il serait de nouveau considérer comme sa proie.
Alricaus
Alricaus
Autres Races
Masculin Age : 32
Date d'inscription : 27/02/2015
Nombre de messages : 145
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 750

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation - Beelzebub - Ransetto
Techniques 3/combat : Double Ransetto - Wings Wind
Techniques 1/combat : White Lightning

Un repère sans répis Empty
MessageSujet: Re: Un repère sans répis   Un repère sans répis ClockJeu 15 Oct 2015 - 21:48
En arrivant dans le monde des vivants, l’hybride était aussi arrivé sur un nouveau terrain de jeu, sur lequel il avait très envie de jouer, et cette ange était parfaite pour l’exercice. Alricaus avait ainsi décidé de provoquer une nouvelle cette fameuse ange, en ne gardant que son coté ange. Il écouta cette dernière discuter … incroyable il était donc possible de tenir une discussion avec elle sans qu’elle utilise une technique entre chaque échange ? Il apprit donc qu’elle était ici pour venir à l’aide de quelqu’un. Un autre ange serait donc également de la partie ? S’il venait à venir l’ange serait alors dans une mauvaise posture. Néanmoins si ce dernier a besoin d’aide, ils auront sans doute mieux à faire que de vouloir embêter l’hybride. Haruka expliqua ensuite que c’était la vision de l’Alricaus qui était beaucoup trop simpliste. Il était pourtant très bien placé pour savoir que cette vision simpliste est très loin d’être la réalité. Alricaus les bras croisés répondit calmement :
 
« Pourtant comme je l’ai dit, ton comportement a bien changé depuis que j’ai montré mon côté ange. Du coup mon interprétation n’est sans doute pas aussi idiote que ça. Et puis les anges sont les gentils, les démons les méchants, Voici des choses que j’ai entendu de la bouche de bien nombreux anges. D’ailleurs c’est même ce qu’apprends les petits anges, et ça je l’ai vu de mes propres yeux. Alors peut-être que toi tu es différente, mais ton comportement me fait suggérer le contraire. »

Alricaus s’arrêta de parler et décroisa ses bras en voyant Haruka lui foncer droit dessus avec une dague en main. N’avait-elle pas aimé le fait qu’Alricaus ne garde que son coté ange ? Non, et l’hybride connaissait la raison et resta calma. Les choses se passèrent très vite, Haruka lança sa dague. Alricaus resta immobile, laissant le démon qui se trouvait juste derrière lui se faire planter. Juste après son opposante commença à lui faire une leçon, annonçant qu’il devait se faire discret. Alricaus ne put s’empêcher de laisser échapper un petit rire et il répondit :
 
« Si j’étais aussi imprudent que je le laisse paraitre, crois-tu vraiment qu’en tant qu’hybride j’aurais survécu aussi longtemps ? Que ce soit les anges ou les démons, tous sont une menace pour moi. Une minute d’inattention et l’erreur de la nature ne serait plus qu’un simple cadavre. J’ai vécu en enfer et au paradis, je sais donc comment les deux espèces fonctionnent, et ce n’est pas un simple démon qui viendra me surprendre. »

Alors qu’Haruka venait de tuer un démon en relançant une autre dague, pendant ce temps l’hybride se téléporta. Avait-il décidé de s’éclipser pendant l’attaque des démons ? Non il fit tout simplement sa réapparition derrière Haruka, là ou un démon s’était placé. La tête vers le bas, Alricaus montra sa main droite recouvert d’une fine aura orange et coupa en deux le démon qui pensait prendre par surprise l’ange. L’hybride fit un salto et retomba sur ses deux jambes. Il était possible que l’ange ait vu ce démon arrivé vu la façon dont elle avait réussi à vaincre les deux autres, mais Alricaus se sentait obligé de lui rendre la pareille. Il secoua son bras droit couvert de sang, et fixa du regard Haruka.
 
« Tu m’as donné un conseil je t’en donne également un, cacher ton aura d’ange n’est pas suffisant, car pour un démon tout le monde est un ennemi. Voici ce qu’on apprend dans les écoles démones. Bon certes les anges sont ceux qu’ils haïssent le plus. Bon après c’est sure que si tu les tue, qu’ils vont se montrer plus agressif. »

Alricaus jeta ensuite un regard sur un toit, sur lequel se trouvait une bonne vingtaine de démons. L’hybride soupira, finalement tout ceci avait alerté les démons du coin. La première solution était de se battre, mais il n’était pas spécialement chaud pour se battre. En effet ceci serait du temps de perdu, et il avait vu un aperçu suffisant du potentiel d’Haruka. Rapidement il attrapa le bras gauche d’Haruka, et juste avant que les démons n’arrivent, l’hybride se téléporta en compagnie de la charmante ange. Ils arrivèrent dans le même repère mais bien plus éloigné, de façon à ce que ces derniers ne les retrouvent pas. Et pour être certain de ne pas avoir de problème, Alricaus cacha complétement son aura à l’instar d’Haruka. Néanmoins il garda ses ailes d’anges, montrant que même s’il avait finalement caché son aura d’ange, qu’il n’allait pas réaliser toutes les requêtes d’Haruka, qui lui avait précédemment demandé de retirer ses ailes.
 
 « On est quand même mieux au calme, tu ne trouves pas ? » En effet le calme était revenu, et les deux protagonistes pouvaient reprendre la conversation. « Tu disais donc que tu es là pour venir à l’aide de quelqu’un. Un ami ange se serait pris la tête avec des démons ? Ou bien cette personne est un démon ? Ou bien même un mélange des deux ! »
 
 Alricaus était curieux de savoir qui elle est venue aider. Mais une dernière chose l’intriguait, il s’avança tranquillement vers Haruka sans crainte. Bien entendu il resta sur ses gardes, cette dernière étant plutôt imprévisible. Il s’arrêta et posa sa main droite sur son cœur. Il repensa à la phrase qu’avait dite Haruka avant la téléportation. Elle ne tuait seulement ceux qui méritent la mort. Ceci était une philosophie bien différente d’Alricaus qui ne tuait que ceux qui se mettait sur sa route.
 
« Tu es donc capable de distinguer ceux qui mérite la mort, ne serais-tu pas une déesse de la mort ? Alors dis-moi, Déesse Maitresse Mademoiselle Haruka, est-ce que je mérite la mort ? »
Haruka Tanibara
Haruka Tanibara
Ange
Féminin Age : 33
Date d'inscription : 04/06/2014
Nombre de messages : 774
Bon ou mauvais ? : Bonne <3
Zénies : 1140

Techniques
Techniques illimitées : Shifting Shun Shi * Scar Dead * Jing Roses
Techniques 3/combat : Shrine of Turbulent Fang * Senju Koten Taiho
Techniques 1/combat : Loverdose

Un repère sans répis Empty
MessageSujet: Re: Un repère sans répis   Un repère sans répis ClockMar 20 Oct 2015 - 21:42
Parler avec Alricaus devenait fatiguant, et Haruka détestait se répéter. L'hybride était certain que la demoiselle jugeait les gens par leur appartenance à une race. Mais ceci n'était pas exact, certes, les anges apprenait dès leur plus jeune âge que leurs ennemis numéro un était ces fourbes de démons, et pour cause la majorité d'entre eux n'était qu'un ramassis de vermines qu'il valait mieux supprimer plutôt que de fréquenter. Haruka avait d'ailleurs fait les deux puisqu'elle les tuait et s'était plusieurs fois infiltrée parmi eux pour les dézinguer. Dans un sens Alricaus n'avait pas tort. Oui mais, durant toute sa carrière de chasseuse de démons la belle n'avait connu que trop peu de démons fiables, ils pouvaient se compter sur les doigts d'une seule main. C'était dire à quel point les démons étaient mauvais. Dans ces conditions, comment ne pas rester méfiants par rapport à eux ? Pour Haruka c'était une évidence, un réflexe, de prendre l'ennemi d'assaut avant que ce soit lui qui le fasse. Elle vérifiait ensuite que sa proie était bien mauvaise avant de l'éliminer et c'était ce qu'elle avait fait avec Enki. C'était brutal, mais avec les innombrables démons qu'elle avait rencontré Haruka savait qu'il fallait rester sur ses gardes, puisque eux, contrairement à elle, ne faisaient aucun cadeau. Ce n'était pas forcément une question de race et elle le savait mais les faits étaient là et c'était ça qui comptait à ses yeux.

Pourquoi adopter une attitude plus calme face au côté angélique d'Alricaus ? Tout simplement parce que, hormis le fait que les anges soient pour la plupart considérer comme des gens plein de bonté, elle risquait de faire face à un collègue infiltré et dans ce cas là elle devait réanalyser la situation avant de faire des bêtises. Mais ce n'était pas pour autant qu'elle faisait confiance à cet hybride, elle était toujours méfiante vis à vis de lui. Le demi-démon expliqua qu'il connaissait bien les deux races différentes dont il était l'un des descendant et qu'il les considérait toutes les deux comme une potentielle menace pour lui. Mais ça Haruka l'avait déjà deviné, elle fit un sourire, elle espérait bien qu'il soit assez coriace pour ne pas se faire avoir du premier coup. Comme il l'avait dit cela faisait longtemps qu'il vivait comme ça, alors il devait être habituer à se méfier. Après cela Haruka avait attaqué des démons venus jusqu'à eux et Alricaus montra aussi un échantillon de ce qu'il pouvait faire en tuant un démon qui arrivait vers Haruka, mais il se permis de donner un conseil à la belle et ça elle n'acceptait que modérément. Elle se retourna vers lui en le regardant d'un air hautain après avoir ramassé ses armes, puis elle le pointa du doigt, parce qu'elle adorait ça.

"Dis donc, toi ! Ne me prends pas pour une tarte ! Hein ! J'ai vécue assez longtemps auprès de ces dégénérés pour savoir qu'ils sont capable du pire. Je t'interdis de me parler comme à une novice, je ne suis pas n'importe qui !"

Haruka espérait s'être fait comprendre, les démons elle les connaissait que trop bien, elle estimait qu'elle en savait suffisamment sur ces énergumènes et n'avait pas envie que quelqu'un lui explique comment ils étaient. Après ça, d'autres démons étaient venus pour zieuter par ici, quelle bonne idée avait eu Alricaus de se faire remarquer... Mais d'un autre côté l'ange s'en fichait, au départ elle était venue pour se défouler alors une bande de débiles à corriger ça ne la dérangeait pas, bien au contraire. Le regard de la brunette suivit celui de l'hybride lorsqu'il regarda sur le toit, elle se tourna alors dans leur direction en affichant un petit sourire mesquin. Elle était prête à les terrasser. Mais l'homme qu'elle venait de rencontre en décida autrement, il la prit par la main et la tira de là pour s'échapper. Surprise, elle rougit légèrement même si cela ne dura pas, ses sourcils se froncèrent rapidement, elle n'aimait pas qu'on décide à sa place de ce qu'elle devait faire. Finalement Alricaus semblait gêner d'avoir attirer l'attention, il avait fait ça seulement pour voir la réaction d'Haruka ? Quel type étrange. Tous les deux se retrouvèrent seuls dans un coin du repaire de démons, où il étaient enfin au calme, comme le fit remarquer le demi-démon.

*Hein ! Alors quoi ? Que me veut-il à la fin !? Quand je pense qu'il m'a fait toute une comédie en dévoilant ses ailes d'anges et finalement il part comme un lâche quand la troupe rapplique ! Tout ça pour ça ! Tss ! C'est décevant, je pensais qu'il était bien plus courageux que ça, mais non ! Rien ! Nada ! C'était même pas une petite démonstration pour se la péter, pour m'impressionner et avoir mes faveurs. En plus il me fait la moral comme quoi il faut toujours se méfier des démons ! Quel toupet ! C'est quoi son problème à ce type ? … Mmmmh... Quand j'y réfléchis il m'a tout l'air d'être le genre de mec à être pénible avec une fille pour la draguer. Oui, ce doit être ça, j'en suis sûre. Déjà il ne fait aucun doute que je lui aie tapé dans l’œil. Mais il devrait comprendre que ce genre de choses ne marche pas avec moi, il me doit le respect avant tout. Maintenant il essaye de se rattraper en m'amenant dans un coin et il fait le mielleux avec moi... Pfff ! C'est bon j'ai compris son petit manège ! Haha haha ! De toute façon ça ne pouvait qu'être ça, il a vite vu que je suis superbe. C'est indéniable.*

Alricaus s'intéressait à ce qu'était venue faire Haruka Tanibara ici, elle lui avait dit tout à l'heure que sa présence sur la planète était pour venir en aide à quelqu'un, sans préciser. Le demi-démon était bizarrement intrigué par ces informations et il supposa plusieurs choses, dont la bonne réponse. Haruka était arrivée ici pour aider Enki dans ses recherches. Elle hésita un peu avant de répondre mais elle se dit finalement que ça n'avait pas d'importance. Alors elle lui répondit en croisant les bras.

"Un peu des deux ? Ne te fais pas trop d'idées, les gens comme toi ne se trouvent pas à chaque coin de rue ! C'est un démon que j'ai aidé, voilà qui devrait te faire comprendre que je n'ai rien contre les gens de cette race... Enfin, tant que ce ne sont pas des bandits qui ne méritent qu'une grosse punition. Et pourquoi ça t'intéresse d'abord ?"

Il s'était approché d'elle, alors évidemment ici et seuls Haruka se faisait des idées. Déjà elle était certaine qu'il avait le béguin pour elle, c'était ça presque à chaque fois qu'elle rencontrait un homme, et même si elle était jolie elle ne pouvait pas plaire à tout le monde, contrairement à ce qu'elle croyait. Elle le regarda et souriait en l'écoutant, il voulait savoir si elle avait un pouvoir spécial pour détecter les gens ayant un bon ou mauvais fond. Il lui demanda si elle n'était pas la Déesse de la mort, et la façon dont il parlait lui faisait plaisir. La qualifiée de Déesse, c'était un bon point pour lui et on aurait dit en voyant le visage de l'ange que c'était tout ce qu'elle avait entendu, oubliant le reste. Mémoire sélective sans doute. Toujours avec son petit sourire, elle se rapprocha de lui au point d'avoir son corps collé au siens, ses mains touchaient les hanches de l'hybride. Haruka n'avait jamais peur d'être trop tactile avec les gens, elle savait y faire et cela avait été très utile pour tuer de nombreux démons.

"Oui, je suis une Déesse et je peux te dire si tu mérites la mort huhu hu !"

Son rire était limite moqueur, puis ses yeux se fixèrent sur ceux d'Alricaus, elle avait l'air d'utiliser un pouvoir sur lui. C'était Parasite Seeing ! Un don qui lui permettait de voir ce que la personne qu'elle avait ciblé voyait de ses yeux... Mais rien d'autre, elle percevait une légère impression mais rien de plus. Puisque il la regardait elle en profita pour réajuster quelques mèches de cheveux, ce don était pratique lorsqu'on n'avait pas de miroir et une personne dans le coin pour se regarder. En plus elle adorait se regarder, alors elle était contente. Puis, elle sorti de sa concentration et annula les effets de Parasite Seeing, un grand sourire s'afficha sur son visage. Haruka attrapa la tête d'Alricaus, une main de chaque côté de son visage et elle s'étira pour que ses lèvres atteignent ceux du demi-démon, afin de lui offrir un baiser. Puis elle retira sa bouche et lui parla.

"Tu vois, je peux aussi être la Déesse de l'amour... Mais, bravo ! Tu me sembles être quelqu'un de tout à fait honnête, tu mérites de vivre..." Puis elle pouffa de rire en le repoussant avec sa main. Puis, toujours le sourire aux lèvres elle déclara: "Tu ne crois quand même pas que c'est si facile ? Il y a des limite à être exceptionnelle..." Puis son visage devint tout de suite plus sérieux, comme si tout ce qu'elle venait de faire n'était qu'un jeu pour elle. La belle le toisa du regard en haussant les sourcils."À toi de me le dire ! Alors, dois-je te lacérer ou bien... ?"

Sa dague était discrètement sorti de son manteau et était venue s'appuyer contre le torse d'Alricaus, sans pour autant le couper mais avec la menace qu'elle était capable de le faire si l'envie lui prenait. Haruka se tenait toujours proche d'Alricaus, avec toujours cette attitude étrange qu'elle avait avec ses proies, qui vacillait entre l'amour et la haine. Cet homme qui était en face d'elle était insondable et elle n'aimait pas ça, qui était-il au juste ?
Alricaus
Alricaus
Autres Races
Masculin Age : 32
Date d'inscription : 27/02/2015
Nombre de messages : 145
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 750

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation - Beelzebub - Ransetto
Techniques 3/combat : Double Ransetto - Wings Wind
Techniques 1/combat : White Lightning

Un repère sans répis Empty
MessageSujet: Re: Un repère sans répis   Un repère sans répis ClockDim 25 Oct 2015 - 22:50
Le calme était revenu, Alricaus n’avait pas regretté d’avoir quitté les turbulences. Il n’avait pas spécialement envie de commencer un massacre de démons. Néanmoins ce petit combat improvisé contre les démons avait donné lieu à une situation assez drôle dans lequel Alricaus avait répondu aux avertissements d’Haruka en donnant à son tour, et comme il pouvait s’y attendre elle n’avait pas très apprécié. Il répondit simplement en lui montrant un petit sourire moqueur. Puis il lui avait attrapé le bras et cette dernière se mit étrangement à rougir pendant une courte période, ce qui amusa fortement l’hybride.
 
A présent la conversation pouvait reprendre de plus belle. Bien entendu sans surprise la personne n’était pas un hybride. En effet si cette autre personne aurait été également un hybride, elle se serait sans doute dit que sa présence n’aurait pas été une coïncidence, et aurait insisté sur son ami, hors elle ne l’avait pas fait. Finalement Il put en savoir plus sur la personne pour laquelle elle était venue, et surprise : elle avait aidé un démon, oh tiens que c’est amusant ! Ce dernier avait du courage d’avoir cette fameuse Haruka en tant qu’ami, et ce dernier avait dû bien souffrir lors de sa première rencontre avec elle. Et vu le caractère de l’ange, il y avait de forte chance que ce dernier soit un soumis pour qu’elle puisse le supporter. Il était du coup bien curieux de connaitre ce fameux démon, même s’il avait peu de chance de pouvoir lui dire où se trouvait Gohen. Et forcement elle lui retourna la question. En effet cela pouvait sembler de suspect qu’il pose ce genre de question, mais ceci il fallait le mettre sur le compte de la curiosité.
 
« Je dois t’avouer que j’étais curieux de savoir quel genre d’ami tu pouvais avoir pour te rendre sur Dark pour lui, planète que tu dois trouver vraiment répugnante. Mais tu dois bien l’aimer pour avoir accepté de faire le trajet. Mais le fait que ce soit un démon, je trouve cela encore plus intéressant. Peut-être qu’en me donnant plus d’information je serais capable de t’aider, et peut-être même que je le connais !  Le monde est petit. »
 
Alricaus s’avança juste après devant Haruka, et lui demanda s’il devait vivre ou mourir. Après tout son rôle semblait de tuer des criminels, de ce fait là elle était bien une déesse de la mort. Elle sembla très apprécier les propos d’Alricaus, mais elle mit de côté le vrai sens de ses propos et annonça alors la sentence : il méritait la mort. Le demi-démon posa sa main droite sur son front, et annonça :
 
« Quelle tristesse, la grande Déesse de la mort Maitresse Mademoiselle Haruka va m'annoncer mon châtiment, et la sentence pourrait-être la mort ! Mais … la mort serait donc la finalité pour tous les Hybrides ? Sommes-nous tous condamné à la mort, ayant juste pour tord, d’être né d’un amour interdit ?  Ohhh, ciel ! » Alricaus sa baissa soudainement et poursuivit son discours : « Vais-je devoir implorer pour devoir repousser ma rencontre avec la mort ? Ou bien je n’ai qu’à faire comme d’habitude affronter la mort et la repousser la plus loin possible de moi ! » Alricaus se releva subitement, laissant un magnifique effet de vague dans sa cape. « Oui au final les hybrides est un combat contre la mort sans fin qui nous est destiné, et cette sentence ne m’étonnes guerre, dès le moment de ma naissance, elle était déjà prononcé. Et pourtant je suis encore là. »
 
Alricaus termina son magnifique monologue qui avait surtout pour but de prouver ses talents d’acteur. Il termina par une petite larme qui coula de sa joue droite qu’il essuya avec sa main. Haruka s’approcha de lui et soudainement se mit à lui offrir un baisé ! Cette femme était vraiment imprédictible, il y a quelques secondes elle lui annonça que se sentence était la mort et à présent elle l’embrassait ? Elle aimait donc se contredire. Il vit Haruka s’approcher de sa bouche, et par reflexe il place deux doigt devant sa bouche. Bien entendu que cette ange était à son gout, mais pouvait-il vraiment accepter le baiser d’une ange ? Elle expliqua ensuite qu’il méritait finalement le droit de vivre. Puis elle le repoussa et finalement lui confirma qu'elle avait bien le choix des personnes qui avait le droit de vivre. Alricaus resta perplexe, son humeur semblait bien changer rapidement, il était donc bien difficile de savoir ce qu’elle pensait réellement. Il sentit finalement la dague d’Haruka contre ton torse. Le demi-ange ne montra aucune peur dans la menace de cette dernière.
 
« Pourrais-je plutôt t’appeler la déesse de l’imprévisibilité, ou bien la déesse du sadomasochisme ? Bref je vais éviter de continuer dans le jeu des surnoms, sinon cela me prendrait une éternité pour dire ton nom, Haruka. Alors c’est à moi te dire si je dois de me faire découper par tes soins ? Bien entendu que je vais te répondre non. » Alricaus se téléporta juste derrière Haruka et posa sa tête sur son épaule gauche. « Après tout je ne suis pas suicidaire, même si c’est vrai que le fait que je joue avec une déesse de la mort pourrait prouver le contraire ! » Il se téléporta rapidement ailleurs, se trouvant cette fois à quelques mètres de  l’ange pour terminer son discours. « Tout est plus simple quand on sait si la personne qui se trouve en face de nous est un mauvais ou un gentil. Tu sais si tu dois ou pas faire ton devoir. Mais c’est quand le doute qui existe que vous êtes le plus vulnérable. Mince, dois-je le tuer ? Ne serais-je pas en train de tuer un vulgaire innocent ? Ou bien suis-je en train de laisser échapper un monstre ? Au final je te pleins ton travail doit être si difficile, au final il est bien plus simple d’être un démon, n’est-ce pas Déesse de l’incertitude ? » Alricaus se téléporta une nouvelle fois et se posa sur l’épaule droite d’Haruka histoire de ne pas faire de jaloux.  « A moins que ce soit toi qui mérite la mort ? Dis-moi Haruka … »
 
Il se téléporta une nouvelle fois mais cette fois juste devant elle, et il posa sa main droite au niveau du ventre de l’ange. Elle connaissait sa capacité, et de ce fait s’il utilisait son pouvoir il pouvait sans problème ouvrir son ventre. Bien entendu il ne prit pas le risque de lancer sa technique, son attaque étant bien plus tranchant que la dague d’Haruka.
 
« .. Mérites-tu de te faire charcuter ? »
 
Le jeu continuait, et Alricaus s’amusait comme un petit fou.
Contenu sponsorisé

Un repère sans répis Empty
MessageSujet: Re: Un repère sans répis   Un repère sans répis Clock
 
Un repère sans répis
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Identité Secrète [DVDRiP]
» Sous un cerisier sans fleur [Hentaï] [PV Gak']
» Un peu de hentaï pour un ado de 15
» Mes yeux ne sont pas si bas... regarde un peu plus haut ça marchera peut-être mieux entre nous. (suite) //+18// //HENTAÏ//

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Dark :: Repaires de démons-