Partagez
 

 ~ Une demie-lune, moitié obscure moitié brillante. [Solo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Narumi Karuzaki
Narumi Karuzaki
Demon
Féminin Age : 29
Date d'inscription : 18/07/2012
Nombre de messages : 255
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 1240

Techniques
Techniques illimitées : Transposition | Griffes et crocs acérés | Pluie d'énergie
Techniques 3/combat : Rayon Lunaire | Armure naturelle
Techniques 1/combat : Forme Alpha

~ Une demie-lune, moitié obscure moitié brillante. [Solo] Empty
MessageSujet: ~ Une demie-lune, moitié obscure moitié brillante. [Solo]   ~ Une demie-lune, moitié obscure moitié brillante. [Solo] ClockMer 30 Mar 2016 - 20:50
La rencontre de cette femme éplorée à la vue de SK ne laissa évidemment pas la louve de marbre. Elle avait aidée cette personne psychologiquement parlant en disant qu'elle tenterait de retrouver d'autres "victimes" des charmes de Seishiro. Car en effet, cette dame était enceinte et allait bientôt se retrouver mère célibataire sans aucunes aides, abandonnée par l'homme dans lequel elle avait dû placer une confiance assez grande tout de même pour ne pas se protéger et lui faire un enfant. Ou alors c'était de la stupidité, mais quoi qu'il en soit cette femme avait cru aux belles paroles de SK et se retrouverait bientôt dans une certaine misère, seule avec un bambin dans les bras. La louve devait absolument retrouver les autres personnes qui ici, avait également une certaine "dent" quelque part contre le chef des BF. Il était évident que Seishiro plaisait et que ces femmes avaient sans l'ombre d'un doute complétement succomber à son charme inévitable. La louve avait donc quitter la base militaire avec un autre "problème" sur les bras, l'Alpha ne pouvait définitivement pas abandonner ces pauvres femmes, même si elles avaient été proche quelque part de son bien-aimé.

C'est ainsi qu'après avoir raccompagnée la faible petite chose en pleure chez elle, Narumi se fit déposée près d'un grand centre où un tas de bars et de boîtes étaient présents. Mais la plus grande boîte qui faisait casino d'ailleurs, était sa destination. C'était une boîte de nuit/casino, mais également une sorte de "boite à strip-tease" car des gens en hauteur dans des installations prévues à cet effet dansaient habiller dans des combinaisons fluorescente dans la nuit, de quoi ne pas les rater. C'était d'ailleurs une boîte de nuit assez particulière, c'était une boîte de nuit qu'on pouvait qualifier de "gothique, bondage, SM" tout ce genre d'univers assez peu répandu et qui justement cartonnait ici car ça changeait des mœurs "banales". De la musique forte et très étrange passait d'ailleurs toujours dans cet endroit mais cela exaltait les foules et plaisait grandement aux gens désirant se faire "dépayser". Cela ne dérangeait pas particulièrement Narumi qui de toute façon aimait bien les tenues en latex et en cuir que portait le personnel, c'était assez élégant et à la fois intimidant; car ça faisait de toute manière penser à un contexte sexuel.

L'Alpha semblait être connue de la sécurité ici qui l'escorta jusqu'au deuxième étage, tout était très sécurisé et surveiller ici. On l'emmena dans le bureau de la personne qui était visiblement " le boss " de ces lieux. En effet, c'était Xul aka " le nécromancien " - car il savait animer des corps inanimés et tout un tas de truc du genre -, un vieil ami des loup-garou car il avait participer à leur rébellion contre les vampires en étant de leur côté, las de l’oppression d'Alucard à l'époque. Depuis il avait été accepter dans le meute et avait vécu longtemps avec eux comme d'autres vampires qui avaient décidé de les aider. Bref, depuis ce type s'en était visiblement bien sortit dans la vie et dirigeait l'une des boîtes de nuits/casino les plus génératrices d'argent qui existait. En voyant l'Alpha, Xul se releva de son siège où il était affaler, ouvrant grand les bras pour l'accueillir d'une accolade amicale.

Spoiler:
 

Xul: Narumi ma vieille amie ! Comment tu te sens ? Ouais, ouais, j'étais là pour le rite funéraire d'Oméga et comme t'es partie si vite j'ai pas eu le temps de te présenter mes sincères condoléances ma soeur, mais tu sais que je n'en pense pas moins ! Ce type pouvait être assez rustre, mais c'était sa façon d'être, il fallait le connaître pour savoir. Si tu as besoin de quoi que ce soit, tu as sonné à la bonne porte ! Je te dois quelques services en plus de ça, et puis même, si c'est pour toi ça me fait plaisir. Je sais que t'es pas une indic' ou une connasse qui va essayer de m'entuber, on se connait depuis bien trop longtemps pour ça !

Il avait un verre de whisky pur à la main, ses longues canines étaient sorties sans que cela ne le dérange: ça faisait fureur auprès des humains les vampires de toute manière. Il devait pouvoir se farcir un tas de gonzesses grâce à cela. La louve le remercia pour ses condoléances mais préféra vite passer à autre chose: il n'était pas bon de remuer" la mort".

- Tu as raison, je suis venue te voir car j'ai besoin de tes services. Je cherche des femmes qui ont été engrossée ou qui ont subi des préjudices de la part de cet homme. Dit-elle en montrant l'une des photos où elle était avec SK, mais elle avait coupée la partie où on la voyait et donc on ne voyait plus que lui sur la photo. Je veux que tu montre cet photo de lui personnellement à chaque femmes qui vient ici, et que tu les hypnotise pour qu'elle n'en parle à personne. Efface de leur mémoire cette photo si tu lis dans leurs pensées que ces dernières ne le connaissent pas, mais si elles le connaissent et qu'elles désirent le retrouver ou qu'elles lui en veulent, hypnotise les en leur disant qu'une grande réunion se tiendra dans la cave de ton établissement avec une personnalité importante qui les aidera à traîner en justice cet homme. Il a laissé des femmes qu'il avait engrossé seules apparemment, et ça semble monnaie courante dans les conquêtes de ce type. La louve était adossée à la porte, Xul l'écoutait normalement comme si rien ne le choquait. Comme je sais que tu ne poses jamais de question et que tu fais le boulot sans faillir à ta tâche, tu me semblais le plus apte à répondre à ma demande. J'ai d'ailleurs d'autres services à te demander...

La louve s'approcha de Xul et lui chuchota des paroles que nul ne pu entendre. De toute façon de base personne ne pouvait entendre cette discussion puisqu'ils étaient dans une pièce privée, loin de la fête. Le vampire acquiesça et lui répondit d'un air joyeux:

Xul: Je te dois bien ça ma jolie ! Je vais engager de mes hommes vampires pour qu'ils élargissent les recherches à toute la ville, ne t'en fais pas nous supprimerons la photo de ce type des esprits qui ne le connaissent pas, et nous ferons en sorte de réunir les femmes qui veulent le retrouver ou qui ont un truc contre ce bourreau des cœurs ici un soir. Je vais aller de ce pas envoyer quelqu'un pour hypnotiser la femme que tu as croisé tout à l'heure afin qu'elle ne dise rien à personne via son adresse que tu m'as filé. Etttttttt, dans deux semaines ça devrait être suffisant, on aura fait le tour de la ville et de la boîte avec toute mon équipe ma sœur. Dit-il en lui donnant une dernière accolade avant que la louve ne reparte. Compte sur moi pour que le boulot soit fait à merveille, ça m'amuse tes missions haha !

Xul se mit à rire et la louve soupira, amusée, il était toujours fidèle à lui même: il avait l'air foufou et pourtant il était intellectuel. Le vampire la raccompagna jusqu'à la sortie et ils se firent un dernier signe de la main. L'Alpha ne s'était pas attardé dans ce "complexe" car même si l'ambiance faisait changer d'air, elle n'était pas si à l'aise que ça dans les ambiances partiellement sexuelle/ un peu osée, quelque part cela la gênait sans qu'elle ne sache réellement pourquoi. Car la vue de ces femmes et ces hommes à moitié devêtit attirait inévitablement le regard sur eux ? Peut-être. Quoi qu'il en soit la louve rentra via un véhicule de fonction dans un des casinos tenu par ses confrères loup-garou, celui où elle préférait s'établir car il était dans un quartier très calme et d'ailleurs c'était là où Seishiro l'avait rejoint la dernière fois qu'ils s'étaient vu.

Sur le chemin, elle admira les fruits de ses efforts: les troupes de soldats d'élites et leurs véhicules à plusieurs fonctions étaient dans tout les quartiers, sillonnait les moindres rues. Les sniper sur les toits de chaque quartier assuraient encore plus de sécurité. Tout se déroulait pour le mieux, la ville était redevenue un endroit fréquentable et calme, c'était une telle réussite que les gens ressortaient à nouveau gaiement sans connaître la terreur comme avant, ils étaient bien plus rassuré à l'heure actuelle.
Narumi Karuzaki
Narumi Karuzaki
Demon
Féminin Age : 29
Date d'inscription : 18/07/2012
Nombre de messages : 255
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 1240

Techniques
Techniques illimitées : Transposition | Griffes et crocs acérés | Pluie d'énergie
Techniques 3/combat : Rayon Lunaire | Armure naturelle
Techniques 1/combat : Forme Alpha

~ Une demie-lune, moitié obscure moitié brillante. [Solo] Empty
MessageSujet: Re: ~ Une demie-lune, moitié obscure moitié brillante. [Solo]   ~ Une demie-lune, moitié obscure moitié brillante. [Solo] ClockJeu 31 Mar 2016 - 2:38
Jour après jour, Narumi faisait parvenir de l'armée quelques formulaires des dernières armes ou char sortit, nouvelles technologies etc.. pour rendre des comptes rendues écrit de sa part concernant les dernières avancées, ce qu'on pourrait y ajouter, dire si l'armée en prendrait commande ou non... bref, cela occupait quand même une grande partie de son temps. Mais cela l'occupait surtout " entre temps". Entre temps du fait que chaque jour, des vampires de l'équipe de Xul venait lui donner les coordonnées et les informations concernant des femmes qui avaient déjà fréquenté " l'homme de la photo " et qu'ils avaient hypnotisé pour qu'elles gardent le silence, et également pour qu'elles viennent au rendez-vous dans deux semaines dans le domaine de l'Antéchrist, le nom de la boîte/casino si populaire que gouvernait Xul. Chacun d'eux parlaient en détail de ce qu'ils avaient vu au fond de l'âme de ces personnes, de leur souvenirs, comment et pourquoi ils voulaient retrouver SK, et comment chacune de ces pauvres femmes avaient fondues en larme en voyant la dite photo de cet homme. Narumi les remerciaient pour leurs services et d'ailleurs donnait des bons pourboires aux vampires qui prennaient de leur temps pour venir lui faire en toute discrétion ces "rapports" détaillés.

La louve semblait tout à fait calme et prennait le problème au sérieux, il était important de s'occuper de ce genre de choses. Ces femmes souffraient certainement le martyr, Seishiro les avaient abandonnés, elles se retrouvaient livré à elle-même. Narumi ne restait forcément pas de marbre face à une telle situation et son devoir était d'aider ce genre de personne, bien qu'on ne pouvait pas toutes les aidées, car bien d'autres femmes souffraient à cause d'histoires similaires causées par d'autres types du même acabit que ce cher SK. L'Alpha arrivait à gérer ces histoires-là et ses quelques papiers pourtant long à argumenter en provenance de l'armée: mais c'était aussi son choix, elle n'était pas obliger d'y prêter attention mais la louve était impliquée dans ce long processus qu'elle avait menée d'elle-même, seule à la base. C'était Narumi qui avait tout mi en place et qui avait tout remodeler, il était normal qu'elle continue d'être aussi impliquée dans son boulot. Tout avançait si bien qu'il était nécessaire de continuer les efforts pour voir toujours plus de progression en ce sens.

Au final, les deux semaines s'étaient vite écoulés. La louve avait gérer quelques nouveaux papiers " d'arrivage" pour l'armée, et en même temps les rapports journalier des vampires de l'équipe de Xul, et aussi d'autres affaires concernant la meute: notamment écrire à ses enfants et leur envoyer une photo d'elle récente. Elle reçut des réponses de chacun d'entre-eux, en réalité les lettres n'étaient évidemment pas d'une grande utilité mais c'était leurs professeurs qui leur faisait faire ceci afin de les faire s'améliorer dans l'art de l'écriture et également pour prendre des nouvelles de leur mère qui avait grand joie à leur renvoyer des lettres malgré tout le boulot que cette dernière accomplissait. Narumi était comme déjà souligné, un bourreau du travail. C'était de toute manière dans son comportement, ainsi il était logique pour cette dernière de crouler sous le travail et de le gérer pourtant avec brio.

Malgré tout cela, la louve avait prit le temps de se rendre à chacune des adresses des femmes afin de se présenter pour les rassurer – en vérité cela était inutile car toutes ces personnes étaient sous hypnose sans s'en rendre compte, elles viendraient toute à la réunion quoi qu'il en soit donc – et parler de façon posée et tranquille avec ces dernières des problèmes que chacune avaient rencontré avec l'homme " de la photo". Personne ne disait son prénom, d'ailleurs les jeunes femmes victimes de SK l’appelaient souvent "Aversham", certainement un pseudo de sécurité afin qu'il soit plus difficile à repérer. Narumi ne disait rien et l’appelait "il" ou " cet homme " mais jamais ni SK, ni Seishiro, Ni Aversham. La louve écoutait simplement ce que chacune des pauvres "veuves" découverte dans Satan-city avaient à dire à propos de lui. Mais rien de véritablement "concret" juste des histoires superflue, des histoires bercées d'illusions " à la fleur bleue " mais qui en réalité ne représentaient rien à ses yeux, à lui. Mais aux yeux de toutes ces femmes, il était un genre de 'héros', - allez savoir comment il faisait cela – et malgré qu'il les avaient toutes abandonnées, ces dernières désiraient tout de même secrètement le revoir même rien qu'une fois. Narumi était désespérée pour ces femmes accro à un homme qu'elles n'auraient jamais.

Beaucoup d'entre-elle disaient qu'il était apparut à elle comme "un mirage" comme si cet homme les avaient observés dans l'ombre et qu'elles, de leur côté, étaient tombés comme par hasard sur lui. Leurs relations avec SK relevait de "choses banales" à la base, comme si c'était du pur hasard le fait qu'ils se rencontrent. Visiblement chacune de ces demoiselles ignoraient qu'il possédait des pouvoirs et qu'il n'était pas "humain". Quelques-unes le comparaient à un vampire quelque fois – rien d'étonnant, le charme vampirique connaissait son apogée auprès des terriennes – et puis il était vrai que dans sa manière d'agir il avait la grâce de certains vampires doués du jeu de séduction. Ces femmes racontaient des choses sensiblement pareilles dans le fond, tout était " tout beau tout rose " il était charmant, "attentionné", semblait porter de l'intérêt à ces dernières... bref, elles n'y avaient toutes vue que du feu en somme. Cela n'étonnait pas non plus la louve, il fallait reconnaître qu'il avait un don pour " la parole " et son charisme ne laissait indifférent personne, ou alors c'était certainement très rare.

Chacune de ces personnes avaient été ravie que Narumi vienne à leur porte pour parler avec elles, boire un thé et discuter de lui autours d'une atmosphère détendue. La louve avait également parler de ce qu'ils allaient pouvoir dire dans la réunion qui serait un lieu d'écoute et de partage des expériences concernant ce "briseur de cœur". La louve avait prit le temps de rassurer et d'expliquer tout cela en prenant soin de "ces victimes " de l'amour non-réciproque, de cette illusion qu'avait créer Seishiro dans leurs esprits.
Narumi Karuzaki
Narumi Karuzaki
Demon
Féminin Age : 29
Date d'inscription : 18/07/2012
Nombre de messages : 255
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 1240

Techniques
Techniques illimitées : Transposition | Griffes et crocs acérés | Pluie d'énergie
Techniques 3/combat : Rayon Lunaire | Armure naturelle
Techniques 1/combat : Forme Alpha

~ Une demie-lune, moitié obscure moitié brillante. [Solo] Empty
MessageSujet: Re: ~ Une demie-lune, moitié obscure moitié brillante. [Solo]   ~ Une demie-lune, moitié obscure moitié brillante. [Solo] ClockJeu 31 Mar 2016 - 13:32
C'était enfin le grand soir de la réunion, Narumi avait fini ses derniers papiers pour l'armée et répondu à la nouvelle lettre de chacun de ses enfants avec une grande marque d'affection. La louve était prête à être l'oratrice d'un nouveau "publique", ces femmes laissées seules, abandonnées dans des conditions déplorable. Quelques-unes étaient enceintes, d'autres l'avait été et était donc mère d'un enfant, d'autres encore n'avait pas porté d'enfant de SK mais avait été laissée traumatisée par cette expérience d'abandon. Ce soir, la louve allait apaisée tout leurs tourments, tout leur désespoir. Narumi avait été atteinte par le destin de ces femmes et puisqu'elle était partisane du "bien", elle n'avait pas pu rester dans son coin en ne faisant rien pour tenter d'aider ces personnes.

De ce fait, via l'aide de Xul et sa troupe, les femmes hypnotisées sans s'en rendre compte s'étaient toutes rendue à l'Antéchrist, la fameuse boîte de nuit. Il y avait tellement de monde, de musique forte et d'ambiance que personne ne savait qu'il y avait une réunion qui se tiendrait dans la cave du domaine, et puis à vrai dire qui en aurait quelque chose à foutre de toute manière ? Les femmes avaient été escortées une par une à leur arrivée dans la fameuse cave qui n'en était pas vraiment une car les murs étaient quand même peint et il y avait des rafraîchissements et des chaises autours d'une table dans la pièce de la réunion. Les femmes se rencontrèrent petit à petit, à mesure que chacune arrivaient et se faisaient escortés dans le lieu de rendez-vous. Narumi était là avant toutes les autres en vérité, mais elle était dans une sorte de 'SAS' en hauteur, dans la boîte de nuit, une espèce de pièce privée qui donnait sur l'ensemble de la boîte et du casino. La jeune femme regardait les gens afflué et danser dans cette ambiance si spéciale, alors que Xul était accompagnée de deux pétasses qui lui servait de diner volontairement puisqu'elles avaient plusieurs traces de morsures sur les poignets et étaient toute mielleuse à côté de ce dernier.

La louve avait attendu patiemment que chacune des femmes arrivent et apprennent un peu à faire connaissance dans la salle du bas qui leur était réservé, puis elle jeta un dernier regard à Xul avant de descendre pour rejoindre ses "invités". Narumi arriva comme leur sauveuse dans la pièce présente dans la cave du "domaine", les femmes l'applaudirent, la plupart avaient un verre de jus de fruit ou d'alcool à la main – en fonction de si elles étaient enceintes ou non – et de petits gâteaux déposés dans des leurs assiettes. La louve leur souris et s'assied à leurs côtés, visiblement les femmes avaient réussi à se mettre à l'aise et à discuter du "principal sujet de la réunion" déjà un peu avant que la "chef" n'arrive. Narumi commença alors par demander à chacune des femmes de résumé son histoire auprès de cet "Aversham" car chacune d'entre-elles le connaissaient sous ce pseudo donc elles utilisaient celui-ci pour le nommer. Les femmes échangèrent donc leurs histoires dans un premier temps, on comptait six femmes enceintes dont 4 qui arriveraient bientôt à terme de leur grossesse et 2 qui était un peu moins avancée dans les mois. On comptait 11 femmes qui avaient eu un enfant de Seishiro et 16 femmes qui l'avaient côtoyé une fois sans avoir été enceinte et sans avoir eu de nouvelles de sa part. Un total de 33 conquêtes de SK rien que dans Satan-City, on ne parlait pas des patelins alentours ni des autres planètes. C'était déjà énorme pour un seul homme.

Quand chacune eut fini de prendre la parole, c'était au tours de la louve de s'exprimer.

- J'ai eu l'idée de trouver d'autres victimes de cet homme grâce à Lena qui est à mes côtés, dit-elle en lançant un regard chaleureux à la femme qu'elle avait percuté et avec qui tout cela avait débuté. Par hasard elle a vu une photo de lui que j'avais et m'a prévenu qu'il était un homme mauvais, j'ai pu me préservé quelque part grâce à son aide. Nous avons ensuite vu ensemble pour contacter d'autres femmes qui avaient été blessé par cet homme et qui souhaitait en parler avec d'autres victimes. Cette cellule d'écoute nous fait du bien à toutes, et je suis assez bien placer dans cette ville pour avoir contacte avec des personnes travaillant dans le domaine juridique et judiciaire qui pourrait aider les mamans célibataires ou futures mamans seules à obtenir justice face à leur abandon sans nouvelle du père. Comme vous êtes plusieurs à vous retrouver dans ce cas il aurait de très gros ennuis à se retrouver face à une cours de justice. Je sais que vous souffrez énormément de " sa perte " et je suis donc ici pour vous aider du mieux que je peux à surmonter cela.

Les femmes l'écoutaient en acquiesçant et en souriant, on voyait une lueur d'espoir forte se fonder au sein de ce groupe " d'entraide ". Narumi savait parler elle aussi, la louve avait un charisme et une présence rassurante qui charmait d'une certaine manière. Après que des femme se soient exprimés pour montrer leur reconnaissance envers ce que faisait la louve et leurs idées concernant "comment elles pourraient faire tomber Aversham", l'Alpha coupa court aux débats et aux idées:

- J'ai déjà réfléchis mesdames, et je peux vous affirmer que je vais vous aider tout de suite.

Les femmes semblaient à la fois étonnées mais heureuse par cette annonce, quelle surprise une femme aussi haut placer que Narumi leur avait-elle réservée ?
Narumi Karuzaki
Narumi Karuzaki
Demon
Féminin Age : 29
Date d'inscription : 18/07/2012
Nombre de messages : 255
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 1240

Techniques
Techniques illimitées : Transposition | Griffes et crocs acérés | Pluie d'énergie
Techniques 3/combat : Rayon Lunaire | Armure naturelle
Techniques 1/combat : Forme Alpha

~ Une demie-lune, moitié obscure moitié brillante. [Solo] Empty
MessageSujet: Re: ~ Une demie-lune, moitié obscure moitié brillante. [Solo]   ~ Une demie-lune, moitié obscure moitié brillante. [Solo] ClockJeu 31 Mar 2016 - 21:43
C'est alors que toutes ces femmes qui avaient bu et manger commencèrent à s'affaler les une après les autres, la tête la première par terre ou dans le fond de leurs sièges respectifs. En effet, de la drogue avait été placée dans chacun des rafraîchissements et des petites douceurs. Narumi se releva alors de sa chaise et ouvrit la porte afin de faire rentrer une équipe de vampire qui était venue l'aider à "transformer la pièce " - en réalité à la faire redevenir ce qu'elle était à l'accoutumée – c'est à dire une pièce de tortures – normalement dans le contexte sexuel tel que le voulait l'esprit de la boite de nuit – mais pour ce soir ce serait des tortures d'un bien autre acabit.

Les femmes furent toutes attachées au mur, en sous-vêtements, mains et pieds liés à des chaînes fortement serrées. Une longue table jonchées d'instruments en tout genre fut apportée à la louve, Narumi avait revêtu un masque chirurgical blanc pour protéger son visage, et ne s'était pourtant rien prit pour couvrir ses vêtements: ni combinaison ni rien. Elle avait garder l'une de ses tenues d'écolières traditionnelles qui lui sied si bien d'habitude, rien de plus. L'équipe de "démons aux longues canines" s'en allèrent après avoir aider aux préparatifs et fermèrent la porte blindée à clé, puis fermèrent tout un tas de série d'autres portes à l'extérieur de cette pièce au sein de la cave afin que rien ni personne ne puisse déranger ce qui allait se passer ici: et  d'ailleurs pour le que bruit soit totalement couvert par la musique qui envahissait les murs jusqu'ici.

Une musique à l'atmosphère malsaine et vicieuse qui se présentait judicieusement à cet instant même.

Spoiler:
 

Narumi commença à enfiler des gants chirurgicaux et à nettoyer les outils dont elle allait se servir avec un puissant désinfectant. Entre temps, les femmes s'étaient réveillés et commencèrent évidemment à paniquer, mais la drogue qu'elle leur avait fait ingérer les rendaient incapable de sortir un son de leur gorge, bien qu'elles étaient d'une autre manière bien consciente. La douleur qu'elles allaient toutes subir seraient par ailleurs exaltée par la prise de drogue.

- J'ai cru comprendre que l'une d'entre-vous se disait "enceinte" alors que d'apparence cela n'en a pas l'air.. - hm, oh, bien entendu c'est possible, parfois chez de rares personnes ça ne se voit que très tardivement. Dit-elle en faisant claquer le latex de son gant contre son poignet au moment de l'enfiler, annonçant une triste heure pour ces demoiselles. Permettez-moi donc de vérifier l’exactitude de vos propos.


L'Alpha regarda ses instruments un à un après les avoir désinfecter, difficile de faire son choix – en réalité elle n'aurait même pas besoin d'utiliser tout ça, ses griffes sous forme de loup-garou aurait été suffisante, mais non, il était plus "propre" de faire les choses ainsi – c'est alors que la louve se saisi d'un long et opulent couteau de cuisine et s'approcha d'une des femmes qui commença à paniquer, évidement, comme toute les autres. Inutile de décrire l'atmosphère de terreur qui animait la pièce.

La découpe se fit de telle sorte que Narumi commença à ouvrir la chaire de sa victime sous son nombril et jusqu'à l'endroit où se situait son utérus, d'un geste lent et insensible. Son regard semblait dénué de tout sentiments. Elle plongea alors sa main gantée dans l'abysse de chaire qu'elle avait ouvert à l'aide de son couteau et commença à fouiller l'intérieur de cette femme à la recherche d'un quelconque embryon. À force de recherches, des bouts d'intestins, des objets " non identifiés" et tout un tas de truc dégoulinant et sanguinolent sortaient de la plaie de la jeune femme. La louve ne sembla pourtant pas étonnée de ne trouver aucune trace d'un éventuel bébé, cette tarée s'était persuadée elle-même d'être enceinte alors que c'était "vide".

Spoiler:
 

- C'est bien ce que je pensais.

Affirma t-elle dans un chuchotement. Puis sa main saisi l'utérus de la femme afin de l'arracher avec une telle brutalité que cette dernière mourut pour de bon sur ce coup-là. Elle jeta sans la moindre once de culpabilité l'os de sa victime sur le sol et tourna son regard vers les 32 femmes restantes dans la salle. Les larmes coulaient et l'incompréhension se lisait sur les visages, sans qu'aucun son ne puisse sortir de leur gorge.

- Vous les matrices, dit-elle en se tournant vers les cinq femmes enceintes restantes, vous n'avez pas été capable de mettre à terme l'enfant de cet homme sans vous morfondre et pleurnicher. Vos enfants deviendront une faible progéniture inutile qui n'aura pas d'assez bon patrimoine génétique de base à cause du votre – mais en plus ils naîtront aussi malheureux que leur mère. Inutile donc de vous laisser la vie... votre grossesse arrive à son terme.

Sa voix était pourtant claire, calme, et d'une façon étrangement malsaine, apaisante. Tellement effrayante de par ses contradictions que l'une des femmes perdu les eaux et son enfant par la même occasion. L'enveloppe charnelle fragile du bambin s'écroula au sol alors que le liquide amniotique dégoulinait sur ses jambes et se rependait sur le cadavre de son bébé. Narumi écrasa l'enfant inerte au sol sous ses chaussures, de toute façon il était déjà mort au moment même où il était sortit de sa répugnante matrice. La louve se détourna un moment de ses futures victimes après cela et déposa le couteau de cuisine pour choisir un autre outil plus propice à l’assassinat de quatre future mère – dont une qui venait de perdre sa progéniture, pour le coup.

- Vous vous êtes toutes servie de lui et de sa bonté en lui faisant d'abord pitié, puis vous l'avez aguicher. Cela me semble être le scénario le plus logique et probable compte tenu de vos caractères pitoyables. Vous avez toutes exagérer vos relations avec lui en disant qu'il était ceci ou cela avec vous, mais la vérité c'est que vous avez chercher et mériter ce qui vous arrive. Narumi décida de prendre au final une scie à métaux et elle fit face aux femmes. Vous avez osé vous prendre pour des victimes alors qu'il me semble que vous n'avez pas rechigner à ouvrir les cuisses pour qu'il vous besogne, je me trompe ? Dit-elle en s'avançant lentement, brandissant son "arme" entre ses mains en direction de sa nouvelle victime. Vous allez payer pour cet affront.

La scie commença à découper lentement, l'un après l'autre, l'entièreté du ventre de chacune des femmes enceintes, laissant se répandre divers mélanges de liquide s'écroulant abondamment sur le sol. Narumi ne ressentait toujours rien de bien particulier à cet instant, à part un grand vide et surtout, l'impression que ces femmes, depuis le départ cherchait à faire du mal à Seishiro qui avait pourtant été si attentionné avec celles-ci. Que voulaient-elle de plus ? Ce genre de personne en voulait toujours plus.. et c'était ce pourquoi Narumi devait les aider à soigner leur comportement maladif en les tuant. Sinon elles pourraient bien un jour lui causer du tort. Personne ne devait lui nuire !

Les bébés presque formés – et d'autres déjà plutôt formés – jonchaient le sol, des corps sans vie et ne pouvant ressentir ni douleur ni tristesse grâce à l'acte de la louve. L'Alpha écrasa sous ses semelles chacun des corps flasques et répugnant de cette progéniture même pas digne de leur père. C'était du gâchis de toute manière et leurs maternelles étaient maintenant décédées dans d'atroces souffrances, autant les réduire en charpie, ça partira mieux une fois que la salle aura été aspergée d'acide pour nettoyer les résidus de corps et de chaire en lambeaux.

Spoiler:
 

L'odeur de la mort était irrésistible pour certains sociopathe, et répugnantes pour les gens saint d'esprit. Étrangement, cela répugnait Narumi qui heureusement, portait un masque chirurgical. Cela ne filtrait pas toutes les odeurs mais au moins une partie, l'odeur était pire que la vision pour cette dernière. Mais elle était bien trop concentrée dans sa tache pour se trouver mal, ce n'était pas comme certaines femmes qui s'étaient vomie dessus et qui s'était d'ailleurs fait dessus tout court, résultat d'une peur trop grande et incontrôlée. C'était ignoble en plus d'être pathétique, et dire que certaines de ces femmes avaient eu un enfant déjà né avec SK.. Tant pis, de toute façon ils ne rencontreraient certainement jamais leur père. Dommage simplement que leur patrimoine génétique ne soit pas plus riche, car leurs mères n'ayant aucun pouvoir particulier cela leur donne peu de chance d'être des guerriers compétent un jour malgré l'extraordinaire patrimoine génétique du père.

Savoir que SK avait des enfants avec d'autres femmes ne dérangeait pas la louve, en vérité c'était juste dommage que ces enfants n'aient pas plus d'aptitudes ou de pouvoir. Pourquoi cela n'était pas grave ? Car leurs mères n'avaient servi que de matrices à engrosser pour donner des bâtards à Seishiro, elles n'étaient rien de plus à ses yeux, ni aux yeux de son bien-aimé, et elle le savait. Pour les femmes enceintes, il était logique de les tuer, les enfants qu'elles portaient seraient probablement des loques dépressifs en plus d'être à moitié inutile à la société de part la génétique. Pour le reste, ces femmes qui avaient eu l'immense privilège de le côtoyé, lui, et qui s'en plaignaient en se faisant passer pour caliméro, c'était ça qui lui donnait vraiment l'envie de vomir. Narumi ne supportait pas ces pauvres débiles incapable d'apprécier la chance qu'elles avaient eut, elles faisaient comme si elle lui en voulait mais ces dernière seraient là, à genoux devant lui et la bouche grande ouverte s'il revenait devant ces femmes. La louve savait qu'elles ne méritaient nullement de vivre ni son attention par ailleurs.

Il restait encore 27 victimes. Certaines furent pendues et démembrées, d'autres soumises à des tortures médiévales diverses. Suspendue par les pieds, la tête en bas, Narumi découpait lentement la chaire de ses victimes avec sa fameuse scie tel cette technique si prisée par les luthériens. À savoir que la tête en bas permet d'alimenter le cerveau en sang et donc de rester conscient. Une autre forme de torture consistant à attacher des poids aux pieds de la victime tout en la faisant asseoir sur une structure en forme de V inversé, de telle sorte que cette dernière finissait lentement coupée en deux, ayant le temps de profiter de sa propre mort. L’écartèlement était aussi de mise mais, inutile de le décrire, tout le monde voit de quoi il s'agit. Et puis il y avait cette poire de l'angoisse, un petit instrument qui, placer dans la bouche et ouvert rapidement, permet de faire éclater le crâne. Au moins c'était plutôt rapide.

Encore d'autres choses, tel que le "supplice du rat" technique assez sadique étant donné que cela consiste à poser un sceau avec un rat à l'intérieur contre le ventre de la victime, et de faire chauffer ardemment l'extrémité du sceau afin que le rat, pour seul moyen de s'échapper, doive ronger et griffer la chaire du condamné. Sympathique n'est-ce pas ? On pouvait ainsi constater que la louve ne manquait pas d'idée en matière de torture, notamment par le fait qu'elle avait vu ces tortures subit par ses semblables lorsqu'ils étaient esclaves et que des leurs avaient été condamnés à mort. Ces femmes méritaient un tel châtiment après l'effroyable affront qu'elles lui faisaient à lui ! C'était logique.

Bientôt seul des lambeaux de chaire et des bouts démembrés décoraient la salle et avait repeint les murs de leur liquide rougeâtre. La louve était repu. Ces indignes concubines avaient été puni pour leurs méfaits et ne tenteraient donc jamais de se liguer contre SK qui n'avait absolument rien demander. Au final, la louve déposa ses instruments et appuya sur un bouton au mur pour appeler la troupe de Xul " à la rescousses". Ces derniers ouvrirent les nombreuses portes blindées donnant sur la salle, ainsi que la porte de cette salle elle-même. Ils ne dirent rien, ils laissèrent l'Alpha sortir et sans questions, comme prévu. C'était l'équipe de nettoyage prévu pour nettoyer le carnage, un des autres services qu'elle avait demandé à ce cher Xul. Encore une chose; ceux-ci s'occupaient de faire accuser intelligemment et soigneusement des personnes qui le méritaient – des violeurs, des pédophiles, des meurtriers qui tuait pour le plaisir, etc.. -  avec comme preuve irréfutable le sang et la chaire des personnes qui allaient être répandu dans le lieu de vie des "faux accusés" de diverses manière. Bref, ces types étaient intelligent et agissait rapidement et sans failles, assez pour que tout paraisse logique et que personne ne se pose jamais de question.

Narumi passa dans une "machine de décontamination" qui avait été prévue spécialement pour ce soir-là. Ainsi elle pu se laver et se décontaminer à l'intérieur de cette machine afin de ressortir sans aucune trace ni aucune odeur étrange. Elle était aussi propre qu'un sous neuf et il était impossible de dire qu'elle avait fait un tel carnage. La louve avait évidemment fait brûler toutes traces de ses habits, ses gants et son masque grâce aux " nettoyeurs" qui utilisait de l'acide pour tout faire disparaître. La jeune femme avait fait emmener des affaires de rechange, une autre de ses tenues d'écolières pour sa "vie de tout les jours " et donc se fit escortée par des gardes hors de la cave pour remonter " à la surface " dans la boite de nuit où personne ne se doutait de rien. Xul était en haut d'un podium, assis sur un fauteuil qui avait l'air bien confortable, il lui adressa un magnifique sourire dentelé lorsqu'il la vit sortir de là. Il lui fit un signe de main auquel elle répondit chaleureusement avant de sortir de cet endroit:  ils étaient quitte.

Narumi leva son visage en direction du ciel...

*Une demie-lune. Pensait-elle alors. Il y a une moitié obscure et une moitié brillante, tout comme moi... *

Personne ne pouvait lui enlever SON Seishiro ! Toutes les autres femmes voulant contester sa place " d'officielle " auprès de ce dernier savait ce qui les attendaient, maintenant... HahaHaaHahaha !

Spoiler:
 
Contenu sponsorisé

~ Une demie-lune, moitié obscure moitié brillante. [Solo] Empty
MessageSujet: Re: ~ Une demie-lune, moitié obscure moitié brillante. [Solo]   ~ Une demie-lune, moitié obscure moitié brillante. [Solo] Clock
 
~ Une demie-lune, moitié obscure moitié brillante. [Solo]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [UploadHero] La Septième compagnie au clair de lune [DVDRiP]
» Baignade nocturne [ Pv Sky ][Hentaï]
» [Solo Valentine Crowblack] La femme avant la bête /!\Hentaï/!\
» [Solo] Selantis Shya - Intro [Hentaï]
» La nuit nous appartient mon amour /!\Hentaï/!\ [Solo]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Terre :: Satan-City-