-46%
Le deal à ne pas rater :
CANDY – Lave linge frontal 10 kg – HGS 1310TH3Q/1-S ...
250 € 465 €
Voir le deal

Partagez
 

 Le retour à Vegeta [Pv:Motta-Sharotto]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Tamanegito
Tamanegito
Saiyan
Masculin Age : 16
Date d'inscription : 30/01/2016
Nombre de messages : 788
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 1850

Techniques
Techniques illimitées : Arme Élémentaire, Invisible Guard, Tsuchi Maho
Techniques 3/combat : Contrôle Mental, Puissance Colossale
Techniques 1/combat : White Lightning

Le retour à Vegeta [Pv:Motta-Sharotto] Empty
MessageSujet: Le retour à Vegeta [Pv:Motta-Sharotto]   Le retour à Vegeta [Pv:Motta-Sharotto] ClockVen 1 Avr 2016 - 14:01
Enfin Vegeta... Le jeune saiyan était revenu sur sa planète natale, après un voyage sur Namek qui lui avait fait acquérir une expérience en combat et en maitrise du Ki. Son voyage avait pour but de trouver un Namek appelé Sashimasu pour qu'il puisse lui apprendre une technique basée sur le Ki. Il avait rencontré un demi-saiyan nommé Pyrown et il l'avait combattu. Ensuite il avait rencontré 2 saiyan et une femme dont il ne connaissait pas les origines. Il était arrivé sur Vegeta depuis 2 jours, et les recherches pour trouver Motta n'avaient pas abouties.


C'Est pour ça que Tamanegito était revenu sur Vegeta, pour voir son oncle Motta. Il voulait absolument le trouver car c'était le saiyan le plus puissant qu'il n'ait jamais rencontré. Il dépassait probablement le niveau de Claire d'ailleurs. Tama voulait le trouver pour s'entrainer avec lui parce qu'il veut absolument dépasser le niveau de super saiyan. Son père lui avait dit que Motta avait dépassé le stade de super saiyan 3, ce qui était impressionnant. Après quelques heures de recherches intensives, Tama était désespéré, il croyait qu'il n'arriverait jamais à trouver Motta, et ça le rendait, triste. Il était perdu dans la ville, aucun logement, aucune famille à part Motta. Il s'assit sur un banc en espérant voir Motta débarquer. Comme par magie.
Motta
Motta
Modérateur
Masculin Age : 27
Date d'inscription : 04/08/2008
Nombre de messages : 37142
Bon ou mauvais ? : Mystérieusement neutre
Zénies : 3515

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation// Kienzan // Dodompa
Techniques 3/combat : Final Flash // Griffes du Tigre
Techniques 1/combat : Supernova

Le retour à Vegeta [Pv:Motta-Sharotto] Empty
MessageSujet: Re: Le retour à Vegeta [Pv:Motta-Sharotto]   Le retour à Vegeta [Pv:Motta-Sharotto] ClockVen 1 Avr 2016 - 18:50
Le colonel des armées sayennes faisait tout juste son retour sur sa planète natale après être revenu à la vie sur Vegeta 2 et c'est en toute logique qu'il allait chercher à en savoir plus sur la fin de la précédente guerre, puisque désormais tout était terminé. Après sa mort il n'était pas tout de suite allé se rendre sur la planète des sayens car il avait dû faire avec le passage éclair de Warui sur Vegeta 2. En chef d'armée et principal responsable de ce monde, il se devait de chasser toute traces de l'ennemi et c'était exactement ce qu'il avait fait. D'ailleurs, s'il venait à rencontrer le magma il se ferait un plaisir de lui régler son compte, sans pitié. De plus il avait désormais de plus amples informations sur le membre de l'Alliance Maléfique puisqu'il avait pu étudier ses techniques et sa puissance lorsqu'il fut dans la salle de gravité puis au centre de régénération. Motta savait à quoi s'attendre. Mais pour l'heure, le sayen à l'armure verte pensait plus à l'après guerre qu'à lancer un assaut à l'encontre de ses ennemis. Il connaissait parfaitement ses priorités.

Une fois arrivé sur Vegeta, Motta s'était envolé et il avait prit soin de lire attentivement les informations qu'il pouvait consulter grâce à son détecteur. Il l'avait déjà fait avant d'arriver jusqu'à la base dans sa capsule spatiale mais il n'avait pas continué et s'était reposé. Il y avait beaucoup d'informations à traiter puisque les combats avaient fait rage un peu partout sur la planète principale des sayens. Ainsi, il avait pu apprendre que les troupes ennemis avaient peu à peu quitter Vegeta, cet affrontement n'avait apparemment pas eu de victorieux, comme d'habitude en fait. Les guerres se suivaient et se ressemblaient : aucune conséquence majeure n'était à noter lorsqu'elles arrivaient. Seulement, un fait important et ô combien surprenant était à signaler : Toma avait été vaincu dans son combat l'opposant à Tytoon et Hidan. Motta était en train de volé lorsqu'il apprit la nouvelle et il eu besoin de se poser là où il le pouvait pour digérer ça et il se rendit donc au lieu le plus proche : la ville sayen. Les pieds à Terre, Motta fut comme accablé d'une force invisible qui l'amena à s'agenouiller. C'était le poids de cette information qui l'avait affecté. Serrant les dents, le colonel frappa le sol qui se fissura au dessous de lui, laissant une marque qui se dessina par terre sur plusieurs mètres. Il se redressa d'un coup, le regard sombre et avec l'envie de venger son supérieur hiérarchique. Mais son regard s'adoucit légèrement lorsqu'il remarqua sur sa droite un guerrier assit sur un banc. Le colonel s'approcha de lui et lui parla, sans savoir qui il était.

"Que fais-tu soldat ? Un sayen ne peut se reposer que lorsqu'il a le sentiment d'avoir tout donné dans le combat. Jamais il ne doit baisser les bras."

Pour le colonel il s'agissait surtout de mots évoquant la guerre qui venait de s'achever. Il imaginait que ce guerrier avait participé aux hostilités et qu'il devait être déçu de ne pas avoir mit une bonne correction à ces ordures de l'Alliance Maléfique. Bien sûr les ennemis n'avaient pas non plus gagner cette fois-là, il s'agissait d'une guerre qui avait plutôt fait deux perdants. Difficile de voir quels étaient les points positifs pour chaque camp.


Le retour à Vegeta [Pv:Motta-Sharotto] Motta_11
Spoiler:
 

Fiche de Motta
Général des armées sayennes.

Truth:
 


Transformations:
- Gorille Géant
- Super Sayen 1
- Super Sayen 2
- Super Sayen 3

Objets: Armure sayen, détecteur, boules de cristal à 1 et 4 étoiles, 2 senzus, émetteur Alliance Ganshou, cape rouge.
Tamanegito
Tamanegito
Saiyan
Masculin Age : 16
Date d'inscription : 30/01/2016
Nombre de messages : 788
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 1850

Techniques
Techniques illimitées : Arme Élémentaire, Invisible Guard, Tsuchi Maho
Techniques 3/combat : Contrôle Mental, Puissance Colossale
Techniques 1/combat : White Lightning

Le retour à Vegeta [Pv:Motta-Sharotto] Empty
MessageSujet: Re: Le retour à Vegeta [Pv:Motta-Sharotto]   Le retour à Vegeta [Pv:Motta-Sharotto] ClockVen 1 Avr 2016 - 22:54
Il était assis sur le banc, alors qu'il regardait par terre, et il sentit une forme énorme approcher. Il ne regardi même pas devant lui par peur d'être déçu. Il vit une fissure devant lui et il sentit le sol trembler. Là non plus il ne leva pas, et il ne pas regarda pas non plus. Il était trop déséspéré pour faite un mouvement. Il entend les pas s'approcher et une voix familière dire:

 "Que fais-tu soldat ? Un sayen ne peut se reposer que lorsqu'il a le sentiment d'avoir tout donné dans le combat. Jamais il ne doit baisser les bras."

La voix me semblait familière et je lui répondis sans grand enthousiasme;

"Désolé, je voulais juste..."

Mais ma phrase s'arrêta là. J'avais levé ma tête à ce moment-ci de ma phrase. J'avais vu le visage que je recherchais. Mon oncle Motta se tenait devant moi, et je ne savais pas pourquoi mais il n'avait pas l'air de me reconnaître. En même temps mon voyage de Namek m'avait vieilli. Après les 5 secondes où j'ai figé, l'exitation pris possession de mon corps.

"Motta ! Ça fait deux jours que je te cherche ! Comment-vas tu ? Je suis désolé d'être parti juste avant la guerre, je n'étais pas au courant... j'ai rencontré la Claymore de l'alliance ganshou, Claire ! Comme je l'avais entendu, elle est mystérieuse. J'ai réussi â atteindre le stade de faux super saiyan !"

En me rendant compte que je ne le laissais pas parler, je me taisis et je le laissa parler. Je le regardais et je voyais qu'il avait un peu vieilli.
Sharotto
Sharotto
Saiyan
Masculin Age : 26
Date d'inscription : 24/09/2014
Nombre de messages : 918
Zénies : 4230

Techniques
Techniques illimitées : Transposition, Lien d'altruisme, Ki Explosif
Techniques 3/combat : Souffle de ki, Mouvements Intuitifs
Techniques 1/combat : Berzerk 100%

Le retour à Vegeta [Pv:Motta-Sharotto] Empty
MessageSujet: Re: Le retour à Vegeta [Pv:Motta-Sharotto]   Le retour à Vegeta [Pv:Motta-Sharotto] ClockLun 4 Avr 2016 - 21:00


C’est un air doux qui frottait et circulait sur le visage du guerrier saiyan. L’air de la planète Végéta étais agréable, d’autant plus pendant cette période de l’année et d’autant plus que Sharotto était totalement ressourcée suite à son passage dans la capsule de régénération, il ne portait plus aucun séquelle de son combat avec Serori, excepté le haut de son armure droit qui était légèrement détérioré et brisé. Il avait pris la direction de la ville pour aller l’as remplacé, certes sa maison n’étais plus qu’une ruine inhabitable, mais il savait qu’il disposait de quelques tenues de rechange, et puis serais aussi une occasion de recroiser Nayria dont il n’avait plus de nouvelles depuis le début de la guerre. Il y avait eu beaucoup de pertes et ça il le savait, et lui-même se surprenais à penser qu’elle pouvait potentiellement y avoir été impliqué…

Cela n’arrêta pas sa course au-dessus de la ville, car Sharotto prenait le plaisir de volé plutôt que devoir fouler le sol de la planète à pattes. Il avait finalement pris une décision, il allait réintégrer l’armée et se battre pour les siens, et l’intérêt de son peuple. Son objectif ultime était clair, montré le vrai visage du roi et le destitué de son trône. Beaucoup de saiyan aimait beaucoup le roi, pour ne pas dire la totalité de la populace, mais ce n’est qu’une couverture, les vrais guerriers actuellement qui dirigeait le peuple étais Toma et Motta… Malheureusement ils étaient morts durant la guerre et Sharotto craignait de ceux qui allaient se produire. Le roi semblait être un fantôme, il n’avait même pas pris part à la guerre, selon ses sources qui n’étais pas forcément exacte, il s’était même réfugié sur une autre planète afin d’être en sécurité, quelle déshonneur pour un saiyan et encore plus pour un Roi que de laisser son peuple mourir. Aussi pourrait-il faire changer les choses, mais pour cela il était bien trop faible encore…

Alors que cette pensé lui retraversa l’esprit, un coup sourd attira son attention, le coup semblait être assez violent car l’écho semblait un peu lointain, en utilisant son détecteur, Sharot nota un pic d’énergie, il en déduisit que la source de ce bruit devais être la conséquence de cette petite hausse alors il fit un léger détour. En arrivant au-dessus de la scène, en ayant suivi une fissure qui était tout sauf naturelle il aperçut un saiyan qu’il ne connaissait pas mais surtout… Motta ! C’était impossible, Sharot savait que le colonel était mort, son détecteur lui avais donné l’information durant la guerre et même après coup, la mort du colonel avait été rendu officielle… Il ne comprenait pas, cela été impossible et il ne tarda pas plus pour se posé et se diriger vers eux. Plus il était près, plus il se rendait compte qu’il s’agissait bien du colonel.

« Co… Colonel… Comment pouvez-vous être en vie ? »

C’est avec une voix assez intrigué que Sharotto réussi tant bien quel mal à poser cette question, il était totalement perdue, et ne comprenais plus rien, avait-il finalement survécu au chef de l’alliance maléfique ?


(HRP : J'arrive après que Tamanegito ai parlé donc je n'ai pas entendu ceux qu'il disais, à toi de voir Motta si tu lui réponds avant mon arrivée ou pas, je pense que c'est mieux avant quand même ^^ )
Motta
Motta
Modérateur
Masculin Age : 27
Date d'inscription : 04/08/2008
Nombre de messages : 37142
Bon ou mauvais ? : Mystérieusement neutre
Zénies : 3515

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation// Kienzan // Dodompa
Techniques 3/combat : Final Flash // Griffes du Tigre
Techniques 1/combat : Supernova

Le retour à Vegeta [Pv:Motta-Sharotto] Empty
MessageSujet: Re: Le retour à Vegeta [Pv:Motta-Sharotto]   Le retour à Vegeta [Pv:Motta-Sharotto] ClockLun 4 Avr 2016 - 22:55
En bidouillant son détecteur, le colonel des armées sayennes avait apprit une terrible nouvelle : la mort de son plus fidèle compagnon d'arme, Toma. Motta était dans tout ses états après avoir prit connaissance de cette information et il ne voulait plus que faire le deuil de Toma et aller voir l'endroit où il avait périt pour récupérer son corps. Cette guerre avait été plus sanglante que les précédentes. Il y avait bien évidemment toujours des morts dans ces batailles mais là beaucoup de guerriers très puissants y avait cédé la vie. Les deux hauts gradés avaient été victimes de la puissance de leurs ennemis. Bien sûr il en était de même dans l'autre camp, mais que Toma et Motta soient vaincus dans la même bataille c'était un événement sans précédent. Ce n'était pas ça qui allait apaiser la haine que se vouaient l'armée sayenne et l'Alliance Maléfique. Il n'y avait absolument aucun doute qu'ils allaient encore de nouveau s'affronter, quel que soit l'enjeu, des boules de cristal ou un enfant. De toute façon tout était une bonne excuse pour se foutre sur la gueule, les sayens vivaient pour ça... Et même le chef de l'AM avait également du sang sayen, avec des acolytes ne vivant eux aussi que pour devenir plus forts. C'était un conflit sans fin.

Le colonel n'allait pas tout de suite se rendre auprès du cadavre de Toma, il venait de rencontrer un guerrier sayen assit sur un banc et lui avait adressé la parole. Motta fut surpris que ce combattant lui dise qu'il le cherchait depuis deux jours. Le visage du guerrier au bouc était connu de tout les soldats sayens puisqu'il en était l'un des leaders mais ils devaient alors tous savoir que Motta avait trépassé il y a peu. Ce qui signifiait que ce garçon n'avait pas participé aux hostilités sur Vegeta, il l'avoua même en disant qu'il était parti juste avant le début de la guerre. Motta ne voulait pas croire qu'il s'agissait d'un déserteur, il n'avait de toute façon pas la tête à ça. Cependant, ce qui était troublant c'est qu'il faisait comme s'ils se connaissaient depuis longtemps, or Motta ne se souvenait pas de ce visage, c'était la première fois qu'il le voyait. Qui était-il alors ? Plus étrange encore, ce guerrier portant un détecteur original avec une visière mentionna le nom de Claire. Il n'y avait pas de doutes, même si ce prénom était répandu le fait qu'il parle d'elle comme étant membre des ganshous et une Claymore prouvait qu'il s'agissait bien de la femme avec qui Motta avait été très proche... Et qui l'avait finalement trahit. Le colonel fronça les sourcils et détourna le regard un instant en se remémorant ce visage, ces cheveux blonds... Mais rapidement il se souvenait de son combat face à elle, qui n'avait pas hésiter à le défier, tout ça pour le compte de Majin Vegeta. Quel souvenir amer, Motta préférait à ce jour l'oublier et il se demanda d'ailleurs pourquoi ce sayen qu'il venait de rencontrer lui parlait d'elle.

"Mmmh... Je vais bien, oui. Mais qui es-tu soldat ? Je ne me souviens pas t'avoir déjà rencontré. Enfin, si tu as pu progresser grâce à un entraînement ce sera bénéfique pour l'armée sayenne. Nous comptons sur tous nos guerriers."

Alors qu'il venait tout juste de rencontrer Tamanegito, qu'il ne connaissait pas alors que lui semblait l'avoir déjà rencontré, un autre combattant fit son apparition. C'était bien sûr un autre sayen et il s'étonna de la présence de Motta ici, ce qui était logique puisqu'il avait été tué dans son combat face à Majin Vegeta. C'était la première fois que le sayen à l'armure verte voyait cet autre sayen mais il avait l'air d'avoir vécu cette guerre, lui. Motta s'était tourné vers lui et lui répondit, avec un temps de réflexion avant, ne sachant lui-même pas trop quoi lui répondre.

"En effet soldat, c'est bien moi. Pour répondre franchement je n'ai pas la moindre idée de comment j'ai pu revenir à la vie, alors que je suis bien passé dans l'autre monde. Il doit y avoir une puissance supérieur, je ne sais pas..." Motta réfléchissait à voix haute comme s'il essayait de comprendre lui-même. "Je suppose que tu as fait parti des forces qui ont repoussés l'ennemi ? Même si tout ne s'est pas passé comme prévu... Bon boulot. Quel est ton nom ?"

Le visage de Motta était assez neutre, comme d'habitude en fait. Devant ses soldats il se devait d'arborer l'attitude d'un haut gradé de l'armée sayenne, en restant dans une relation supérieur-subordonné. Mais il était bien sûr content de voir que des guerriers sayens avec du potentiel commençaient à montrer le bout du nez, les rangs de l'armée en avait bien besoin. En attendant une réponse des deux soldats, Motta chercha sur son détecteur l'identité des deux hommes en face de lui, ce serait plus long jusqu'à ce qu'ils lui donnent leurs noms.


Le retour à Vegeta [Pv:Motta-Sharotto] Motta_11
Spoiler:
 

Fiche de Motta
Général des armées sayennes.

Truth:
 


Transformations:
- Gorille Géant
- Super Sayen 1
- Super Sayen 2
- Super Sayen 3

Objets: Armure sayen, détecteur, boules de cristal à 1 et 4 étoiles, 2 senzus, émetteur Alliance Ganshou, cape rouge.
Tamanegito
Tamanegito
Saiyan
Masculin Age : 16
Date d'inscription : 30/01/2016
Nombre de messages : 788
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 1850

Techniques
Techniques illimitées : Arme Élémentaire, Invisible Guard, Tsuchi Maho
Techniques 3/combat : Contrôle Mental, Puissance Colossale
Techniques 1/combat : White Lightning

Le retour à Vegeta [Pv:Motta-Sharotto] Empty
MessageSujet: Re: Le retour à Vegeta [Pv:Motta-Sharotto]   Le retour à Vegeta [Pv:Motta-Sharotto] ClockJeu 7 Avr 2016 - 1:12
Mais merde... Même moi, humble narrateur qui est supposé raconter l'histoire de Tamanegito, je suis choqué. L'oncle de Tamanegito ne se rappelle même pas de lui. Il y a des limites à avoir des déficiences de mémoires ! Tama devait absolument trouver un moyen de faire retrouver la partie de mémoire défaillante de son oncle. Un autre saiyan troubla ses réflexions. Tout d'un coup, Tama se releva et dis à Motta

"Motta ? Tu ne te souviens pas de moi ? Je suis Tamanegito, ton neveu !"

Le cerveau de Tama était en ébullition. Il devait trouver un moment, où une phrse qui pouvait lui faire retrouver la mémoire...

"Motta ! T'as perdu la mémoire..? Tu ne te souviens pas des fois où tu m'entrainais quand j'étais plus jeune !"

Je voyais aussi l'autre saiyan qui avait l'air surpris de voir Motta. J'avais rater beaucoup de chose quand j'étais parti, et peut-être que Motta était porter disparu. Après la minute d'étonnement, je repris mes habitudes polies et gentlemen. Je regarda l'autre saiyan et je commença à marcher vers lui:

"Mais que suis-je bête, je ne me suis pas présenté. Je m'apelle Tamanegito, enchanté de vous rencontrer.
Sharotto
Sharotto
Saiyan
Masculin Age : 26
Date d'inscription : 24/09/2014
Nombre de messages : 918
Zénies : 4230

Techniques
Techniques illimitées : Transposition, Lien d'altruisme, Ki Explosif
Techniques 3/combat : Souffle de ki, Mouvements Intuitifs
Techniques 1/combat : Berzerk 100%

Le retour à Vegeta [Pv:Motta-Sharotto] Empty
MessageSujet: Re: Le retour à Vegeta [Pv:Motta-Sharotto]   Le retour à Vegeta [Pv:Motta-Sharotto] ClockJeu 7 Avr 2016 - 2:11


Qui aurait bien prévoir ça ? En tous cas certainement pas le guerrier à l’armure qui sortait d’un bon entrainement. Oui en effet, il ne s’attendait pas du tout à ça… C’était sous ses yeux ébahi, et sa bouche légèrement entre ouverte que Sharotto constatait le corps vivant de Motta foulant le sol beige et ensablée de Végéta. Il prit sur lui pour effacer du mieux qu’il put se rictus de stupéfaction, en commençant par ailleurs à fermer sa bouche d’ahuri, puis il se posa à ses côtés. Sa première réaction était bien entendu de savoir comment cela était possible et il ne se priva pas pour aborder avec aisance son dit « supérieur hiérarchique » car bien entendu il faut le rappeler, Sharot n’étais toujours pas reconnu comme un nouveau membre et soldat de l’armée. Bien sûr avec du recul, le jeune guerrier avais bien des questions à poser au Colonel, profitais d’avoir cette aubaine de le croiser et surtout de pouvoir lui parler. Cela n’allait pas être si simple que prévue, certes c’était une occasion, mais dans une contrepartie Sharot se doutais que le Colonel est le temps de répondre aux questions d’un simple guerrier qui passe comme ça, il n’en finirait pas

En tous cas, Sharotto avais capté l’attention du colonel et avais même eu droit à une réponse et en prime un léger compliment de la part de son mentor, même si il ne le méritait pas… Il avait été manipulé par cet étrange saiyan du nom de William et avais perdu trop de temps à l’écouté parler alors que les saiyans se faisait massacré, lui-même qui as failli tout abandonner en ayant pris connaissance de sa puissance ridicule comparé à tous ses titans… Non ce petit compliment il ne le méritait pas vraiment, et il le savait, il ne voulait pas donner une fausse image de lui, en aucun cas il ne s’appropriera la victoire de ceux qui l’ont vraiment apporté, c’est-à-dire en autre le chef des Ganshou Fugma, et la guerrière aux cheveux blond dont son nom étais encore inconnu. Certes il était arrivé donné un coup de pouce, mais le sentiment que sa présence n’aurai pas changé l’issu du combat l’incombait au plus haut point. En revanche quelque chose dont il serait toujours incertain resterait la façon dont il avait ressuscité, apparemment Motta ne savait pas lui non plus quelle force l’avais ramené dans le monde des vivants, et bien que cela restera donc un mystère, cela rassurais Sharotto de voir que même un homme de la trempe du colonel étais lui aussi sans réponse, au moins il était au même niveau sur cette histoire de résurrection.

L’autre saiyan qui étais aussi présent sur les lieux, dont Sharotto avais négligé sans le faire exprès, car le fait de voir Motta en vie l’avais perturbé, pris la parole. Bien entendu les deux autres saiyanjin devait avoir commencé une discussion, une discussion à laquelle Sharotto n’avais pas pris parti étant donné qu’il avait au final et ceux involontairement pris part à la discussion, coupant aussi peut être un dialogue privée, d’ailleurs en l’écoutant parlé le saiyan à l’armure noire endommagée resta surpris d’apprendre que ce jeune saiyan faisais partie de la famille du colonel, et que celui-ci ai perdu la mémoire. Cela restais après que pure spéculation de la part du saiyan au détecteur complet. De son côté Sharotto ne connaissait Motta que par sa renommée, il était impossible pour lui d’aider ou d’assurer les propos du soi-disant neveu du colonel. Pendant ce temps un peu mort, Sharotto profita de l’instant pour dire la vérité au colonel, il ne voulait vraiment pas que le colonel détienne des informations faussé.

« Vous savez colonel, je ne mérite pas ce compliment… J’ai été écarté honteusement de la guerre par un saiyan plus qu’étrange à mon point de vue… Quand j’ai réalisé que Végéta étais en guerre il était déjà tard, et ma contribution à la bataille de notre peuple n’as donc qu’un impact infime… »

Honteusement Sharot avoua au colonel sa faiblesse d’esprit et son intervention plus que médiocre durant la bataille. Que le colonel soit déçu de lui… il s’y attendait, lui-même savait qu’il avait été inutile, et cela le frustrait vraiment de se savoir si inutile. Il était de nouveau en colère après lui, malgré son combat face à Serori, il sera le poing par dépit et rage, avant de s’en rendre compte qu’il avait tout simplement oublié de répondre à son supérieur.

 Et je me nomme Sharotto… Excusez-moi j’étais ailleurs.

Après cette présentation tardive, l’autre saiyan, présenté comme le neveu du colonel s’avança à son tour pour se présenté lui aussi. Tamanegito, Sharotto ne l’avais jamais vu auparavant, et quand il dit auparavant il parle de la période lointaine avant la destruction de la planète Végéta par Freezer. Cette époque en plus de ça est maintenant si loin enfoui dans le passé qu’il est encore plus difficile de se rappeler de quoi que ce soit. Sharotto attendait désormais, il s’intriguait quant à la possible réaction du colonel suite à ses dires.




Dernière édition par Sharotto le Sam 15 Avr 2017 - 20:25, édité 5 fois
Motta
Motta
Modérateur
Masculin Age : 27
Date d'inscription : 04/08/2008
Nombre de messages : 37142
Bon ou mauvais ? : Mystérieusement neutre
Zénies : 3515

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation// Kienzan // Dodompa
Techniques 3/combat : Final Flash // Griffes du Tigre
Techniques 1/combat : Supernova

Le retour à Vegeta [Pv:Motta-Sharotto] Empty
MessageSujet: Re: Le retour à Vegeta [Pv:Motta-Sharotto]   Le retour à Vegeta [Pv:Motta-Sharotto] ClockLun 11 Avr 2016 - 1:20
La mort du général Toma n'avait pu qu'affecter le moral de Motta, mais ce dernier était suffisamment fort pour s'en relever. Néanmoins il aurait sans doute besoin d'un peu de temps pour accepter qu'il soit parti lui aussi dans l'autre monde. Sauf qu'il pensa à un détail qui avait peut-être son importance : le colonel avait ressusciter. En saura-t-il de même pour son supérieur hiérarchique ? Motta pouvait l'espérer. Si lui était revenu il était possible que Toma revienne également à la vie, bien qu'il n'y avait aucune certitude à ce sujet. Enfin, Motta avait pour l'instant d'autres choses à s'occuper et notamment de ce sayen qu'il venait de rencontré, Tamanegito. Ce guerrier réagissait comme s'il connaissait bien le colonel et il prétendait même être son neveu. Quoi ? Motta avait un neveu ? Est-ce que ce combattant mentait en espérant bénéficier de l'aide de Motta pour monter dans la hiérarchie de l'armée sayenne ? C'était l'une des possibilités que Motta avait envisagée, même si Tamanegito n'avait pas l'air de mentir. Mais de toute façon qu'il soit véritablement de sa famille ou non ne l'aiderait pas à gagner des passes droits auprès de Motta.

"Un neveu ?"

Cette pensée était étrange pour Motta et cela ne lui raviva aucun souvenirs alors il ne pouvait dire si Tamanegito lui disait la vérité. Le sayen à la visière semblait d'ailleurs plutôt enthousiaste de revoir le colonel mais Motta resta assez neutre. Il se demandait comment il pouvait avoir un neveu, il avait récupéré une grande partie de ses souvenirs mais il y avait encore quelques zones d'ombres dans son esprit. Il savait qu'il avait un frère, il s'en était souvenu récemment mais il ne pensait pas que celui-ci avait un enfant. Ce qui voudrait dire qu'il avait un autre frère ou une sœur ? Tout ceci n'était pas très clair mais de toute façon aucun souvenir n'émergeait dans son esprit alors il ne pouvait être sûr de rien. Motta regarda Tamanegito qui semblait être en pleine incompréhension, lui qui disait avoir des souvenirs d'entraînements avec son oncle. Motta décida de lui répondre de manière franche, c'était sa façon de faire et puis il n'avait aucune raison de se cacher à ce sujet.

"En effet, j'ai eu une perte de mémoire il y a quelques temps de cela. Une grande partie de mes souvenirs sont revenus mais visiblement il reste des points qui me sont inconnus. Je suis désolé mais si je suis ton oncle je ne réagirais peut-être pas comme celui que tu as connu. Enfin, avec ça j'ai appris à ne pas m'attarder sur le passé. Mais si tu le veux tu peux essayer de devenir l'un des plus sûrs guerriers de l'armée sayenne, ainsi nous nous battrons côtes à cotes lors des prochaines batailles et toujours devenir plus fort."

Motta ne savait pas trop quoi dire de plus, que pouvait-il faire dans ce genre de situation ? Il préféra proposer à Tamanegito de rejoindre les rangs sayens, même s'il faisait déjà probablement partie de l'armée. Mais il pouvait au moins devenir l'un des tout meilleurs à se battre aux côtés des plus puissants et contre les plus puissants. C'était ce que le colonel espérait : trouver d'autres guerriers sur qui s'appuyer pour protéger le peuple sayen, Tamanegito pouvait être l'un de ceux là... Tout comme Sharotto, autre guerrier sayen que Motta venait de rencontrer. Le colonel avait fait quelques recherches via son détecteur et trouva quelques brèves informations sur ces deux là. Au moins ils étaient bien qui ils prétendaient être et en plus ils avaient une force de combat supérieure à la moyenne ou tout du moins le potentiel pour. Avec son expérience le gradé avait remarqué cela chez eux. Sharotto ne s'attribua pas beaucoup de mérite en ce qui concernait la guerre. Motta hocha de la tête, toujours avec un air neutre puis il lui répondit.

"Je vois. J'apprécie ton honnêteté. Mais qu'importe si ta contribution fut infime, notre peuple a toujours été plus fort en agissant à l'unisson et je compte sur chacun des guerriers capable de protéger notre peuple et tu en fais probablement parti. Un sayen étrange tu dis ? Il existe des être insensés qui ne choisissent pas forcément de servir leur peuple, notre pire ennemi Majin Vegeta par exemple. Mais connais-tu l'identité de ce sayen dont tu parles ? Est-il une menace pour nous ?"

Pour Motta il était aussi important de d'identifier certaines menaces et cette information que venait de lui donner Sharotto pouvait être intéressante. Hormis Majin Vegeta et à une époque Candaves il n'y a pas eu beaucoup de sayens dans le camp ennemi. Celui dont parlait Sharotto en était-il un ? En tout cas Motta avait le sentiment d'être tombé sur deux guerriers capable de servir comme il le fallait l'armée sayenne, c'était de bon augure.


Le retour à Vegeta [Pv:Motta-Sharotto] Motta_11
Spoiler:
 

Fiche de Motta
Général des armées sayennes.

Truth:
 


Transformations:
- Gorille Géant
- Super Sayen 1
- Super Sayen 2
- Super Sayen 3

Objets: Armure sayen, détecteur, boules de cristal à 1 et 4 étoiles, 2 senzus, émetteur Alliance Ganshou, cape rouge.
Tamanegito
Tamanegito
Saiyan
Masculin Age : 16
Date d'inscription : 30/01/2016
Nombre de messages : 788
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 1850

Techniques
Techniques illimitées : Arme Élémentaire, Invisible Guard, Tsuchi Maho
Techniques 3/combat : Contrôle Mental, Puissance Colossale
Techniques 1/combat : White Lightning

Le retour à Vegeta [Pv:Motta-Sharotto] Empty
MessageSujet: Re: Le retour à Vegeta [Pv:Motta-Sharotto]   Le retour à Vegeta [Pv:Motta-Sharotto] ClockMar 12 Avr 2016 - 2:04
Bon... récapitulons... Tamanegito quitte la planète Vegeta un peu avant la guerre opposant l'armée sayen à l'alliance malèfique, il décide de se rendre sur Namek, en quête d'un Namek nommé Sashimasu, qui aurait pu l'aider à devenir plus fort. Il rencontra Pyrown, un jeune demi-saiyan, dans les montagnes Namek. Il décidèrent de faire un combat. Tama se transforma en FSSJ (Fake Super Saiyajin) après un kamehameha qui lui endommagea fortement le bras. Après cet affrontement, il vagabonda sur la planète verte jusqu'à arriver dans les archipels Namek. Il rencontra Claire, Aki Hide et Kyundo. Il s'entraîna auprès d'eux et il parti pour revenir sur sa planète natale. Et nous arrivons au moment présent. Motta ne se souvient plus de lui. C'est bien que Motta soit honnête avec lui mais ça ne l'aidait pas beaucoup.

"Motta... J'accepte avec plaisir de me joindre à l'armée et je me battrai à tes côtés. Ensuite, je veux t'aider. Ta mémoire a été perdu pour je ne sais quelle raison et je t'aiderai à la retrouver. Je te jure sur mon honneur que tu retrouveras toute ta mémoire."

Ensuite l'autre saiyan parle de la guerre. La guerre à laquelle Tama n'a pas participé. Il se sens tellement coupable d'être parti avant la guerre qu'il tient énormément à se racheter. Il fera tout ce qui est en son pouvoir pour tuer ses imbéciles de l'alliance maléfique.

"Ses.. enfoirés... Je jure que je les ferais payer !.."

Le sol avait commencé à trembler et Tamanegito était habité d'une intense colère et ça se voyait. On aurait dit que la puissance de Tama avait augmenté par le simple fait de penser à Majin Végéta. Le sol continua à trembler mais le saiyan à la visière resta calme.

"Récapitulez moi... les... événements de ... la guerre... Quelles-sont les... pertes ?"
Sharotto
Sharotto
Saiyan
Masculin Age : 26
Date d'inscription : 24/09/2014
Nombre de messages : 918
Zénies : 4230

Techniques
Techniques illimitées : Transposition, Lien d'altruisme, Ki Explosif
Techniques 3/combat : Souffle de ki, Mouvements Intuitifs
Techniques 1/combat : Berzerk 100%

Le retour à Vegeta [Pv:Motta-Sharotto] Empty
MessageSujet: Re: Le retour à Vegeta [Pv:Motta-Sharotto]   Le retour à Vegeta [Pv:Motta-Sharotto] ClockMar 12 Avr 2016 - 11:55

Sharotto avais finalement choisi l’honnêteté. Il aurait pu simplement remercier le colonel pour ça, mais lui-même n’estimait pas qu’il doive recevoir des remerciements ou des félicitations. Mais maintenant que cela était dit, il pourrait avancer un peu plus dans le débat et ainsi peut être avoir une réponse à plusieurs de ces points d’ombres. Enfin cela on verra, car pour le moment le colonel était piégé entre deux conversations, nécessitant ainsi de devoir apporté réponse à chacune d’entre elles. Cela devait être fort embêtant pour lui que de devoir perdre son temps à parler ici à deux soldats mineurs. Enfin peut être pas car l’un d’entre eux se prétendait être son petit neveu. Oui l’emploi du mont « prétendait » est justifiait car le colonel ne semblait absolument pas reconnaitre le saiyan en face de lui qui répondait au nom de Tamanegito. Cela exaspéra d’ailleurs le jeune guerrier qui trouvais ça improbable que son « oncle » l’ait oublié de manière si simple. Sharotto ne capta pas de signe spécial provenant de Tama’, mentait-il ou non ? Impossible de le savoir, et très honnêtement, que Tamanegito soit le neveu de Motta ou pas, cela ne changeait pour lui il faut bien le reconnaître.

De son côté le colonel pris à nouveau la parole. Il affirmait que de son côté il était vrai que sa mémoire lui avais été par le passé mise à défaut, bien que maintenant ce ne soit plus trop le cas, il avoua que certain point d’ombre surgissait quand même par moment. Nous n’étions pas plus avancé que ça, mais en tous cas l’information qui étais aussi à retenir et que neveu ou pas Tamanegito étais un saiyan. Un saiyan de la planète Végéta, et quoi qu’il puisse se passé il restait un allié et un soldat de l’armée. C’est d’ailleurs sur ce point précis qu’insista Motta dans sa réponse, il voyait certainement Tamanegito comme un potentiel futur leader des forces armées car son niveau de combat étais très largement au-dessus de la moyenne des autres soldats classiques. Sharotto ne préférait pas intervenir dans ce débat « familial » par respect et politesse, et puis surtout il n’était d’aucune utilité au problème en cours qui étaient de savoir si ce jeune guerrier était vraiment son neveu. Cependant la réaction de Tamanegito lui plut. Pourquoi ? Eh bien Tamanegito n’abandonna pas, et il semblait bien plus que jamais motivé à se battre mais surtout à aider son oncle à retrouver ce fragment de mémoire manquant. Sharot nota là un signe de détermination et cela était fort encourageant, Tamanegito n’étais pas un saiyan de base comme tous les autres, et il allait surement faire parler de lui dans les temps qui courent.

Alors que le colonel s’efforçait de nous répondre, sans que son visage puisse décrire un sentiment de lassitude ou bien d’agacement, il bidouillait à plusieurs reprises son détecteur, sans que Sharot ne comprennent le but, il était peut être cassé mais de ça il en doutait très fortement. Le but de cette manœuvre resta donc un secret pour Sharot, mais heureusement pour lui le colonel se retourna ensuite vers lui, il avait gardé un air assez neutre sur son visage, et il était très difficile de savoir à quoi il pouvait bien penser, surement du à de nombreuses batailles qu’il a dû mener, il est plus simple de ne rien laisser transparaitre comme émotion surtout face à un adverse et ce Sharot le savait aussi, c’est pourquoi il a lui-même un regard froid et un visage assez fermée (même si la mort de toute sa famille y joue aussi). Le colonel méritait bien son rang, même après ceux que Sharot lui dit, il affirma de nouveau que le comportement du saiyan à l’armure noire était louable, car celui avait apprécié la franchise du guerrier, mais aussi que aussi petite soit-elle la contribution à la victoire est louable. Cela remotiva un peu Sharot qui se sentait comme écrasé par tous les êtres devenu si fort en son absence. Sharot les pris cette fois ci en saluant avec respect le colonel, il comprit ensuite qu’en tant que tel, le second de l’armée des saiyans souhaitait savoir les informations concernant à ce saiyan qu’il avait juste cité rapidement. Le saiyan en question Sharotto s’en souvenait encore parfaitement tellement il l’avait trouvé honteux et donc il fournit du mieux qu’il put un compte rendu.

« Oui je connais son identité. Il disait ce nommé Wiliam, un nom pas vraiment saiyan d’où ma spéculation quant à ses propos, mais il s’agissait bel et bien d’un saiyan. Il était vraiment très bizarre car son corps était plus svelte que la moyenne et il abordait une tenue étrange et non une armure. Il disait être envoyé par le Roi pour trouver un collier nommé… Cour’Souvra il me semble. Il cherchait un berceau qui selon encore une fois ses dires se trouvait dans l’enceinte du château. J’ai trouvé son comportement étrange car pour une mission d’urgence telle qui l’a qualifié il prenait son temps et voulait absolument notre aide. Ce n’est qu’après qu’il m’a informé qu’il nous faisait perdre du temps pendant que la planète était en guerre et qu’en échange de notre aide à trouver son berceau il se battrait avec nous, encore une fois je trouvais cela paradoxal pour un soldat de nous faire du chantage et surtout de nous avoir caché que la guerre avait éclaté. Ce n’est qu’après tout ceci que j’ai pu rejoindre la guerre après lui avoir répondu qu’il avait perdu toute crédibilité pour moi. Pour résumé je ne sais pas ceux qu’il cherchait vraiment à faire, mais je suis quasiment sûr que cet homme agissait seulement par désir personnel et craignait qu’il ne puisse s’introduire dans le château seul. »

Cela faisait un long moment qu’il n’avait pas eu à faire un compte rendu, et encore plus oralement sans s’y attendre. Mais cela ne le gênait pas et bien au contraire si Motta avait des informations sur lui se seraient un bon moyen de découvrir si Sharotto avait bien fait de ne pas faire confiance à cet homme, ou si au contraire il se trompait totalement sur lui, même si pour ce cas-là, il était sûr qu’il ne se trompait pas. Tamanegito qui écoutait lui aussi la discussion qu’avait Sharotto à propos de la guerre fut pris d’un sentiment de colère et le détecteur de Sharot bipa pour signaler une hausse d’énergie. Il semblait être en rogne contre l’alliance maléfique qui avait attaqué récemment la planète et le fait qu’il n’était pas présent durant la bataille, il demanda combien des nôtres avaient péris durant la guerre.

« Le bilan officiel parle d’une cinquantaine de saiyans morts… Et d’innombrables blessé… »

Cela faisait mal au cœur de Sharotto de devoir encore une fois pensé à toutes ces vies arraché par l’ennemi, tout cela pour une guerre qui n’as rien apporté de plus que désolation, enfin si tous étais miraculeusement venu à la vie comme le colonel ici présent c’était de bonne augure, mais cela ne changea pas à l’idée que Sharot en voulais au Roi d’avoir pris la fuite.
Motta
Motta
Modérateur
Masculin Age : 27
Date d'inscription : 04/08/2008
Nombre de messages : 37142
Bon ou mauvais ? : Mystérieusement neutre
Zénies : 3515

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation// Kienzan // Dodompa
Techniques 3/combat : Final Flash // Griffes du Tigre
Techniques 1/combat : Supernova

Le retour à Vegeta [Pv:Motta-Sharotto] Empty
MessageSujet: Re: Le retour à Vegeta [Pv:Motta-Sharotto]   Le retour à Vegeta [Pv:Motta-Sharotto] ClockMer 13 Avr 2016 - 18:42
Après cette guerre et les nombreuses pertes qu'elle avait engendré sur le sol sayen, Motta était bien content de retrouver des soldats avec un tel potentiel qui pourraient dans le futur l'aider à protéger leur peuple. Avec la mort de Toma, qui pour le moment n'était pas revenu à la vie, le colonel se retrouvait un peu seul. C'était lui qui était en charge, puisque le Roi Vegeta se faisait rare depuis des années. C'était une lourde responsabilité mais le sayen à l'armure verte était prêt à endosser le costume de dirigeant, juste pour un temps, juste pour son peuple. Il avait bien vu des guerriers sayens passés sur le champ de bataille mais étaient-ils eux aussi encore en vie ? Voir qu'il existait des combattants comme Sharotto et Tamanegito était une excellente nouvelle. Cela voulait dire qu'il y avait une relève dans les rangs de l'armée sayenne. Motta se souvenait avoir combattu aux côtés de guerriers féroces et fiables comme Silzleï et Kakarotto mais ces deux là n'avaient plus donné de signe de vie depuis bien longtemps. Qui pouvait dire ce qu'ils étaient devenus ? Les membres de l'armée sayenne étaient plus libres qu'autrefois, surtout les plus gradés et ils pouvaient très bien se perdre ou mourir dans un univers qui n'avait jamais semblé aussi grand qu'aujourd'hui. Se reposer sur une nouvelle génération était donc primordiale.

Tamanegito accepta de rejoindre officiellement les rangs sayens, il était déjà répertorié dans la base de donnée que possédait l'armée puisque Motta l'avait trouvé en bidouillant son détecteur, tout comme Sharotto. Mais désormais ils étaient connus par Motta et vu leur potentiel à tous les deux il allait les enregistrés comme faisant partie de la classe supérieure. Bien sûr, tout ceci restait à prouver par des entraînements et des combats mais ils étaient vus maintenant comme les guerriers de demain et le colonel était ravi de les compter à ses côtés. La réaction de Tamanegito était positive, il voulait même aider son « oncle » à retrouver la mémoire. Il semblait être un jeune homme plein d’entrain et de détermination, c'était de ce genre de guerrier dont avait besoin l'armée sayenne. Motta avait pu constater la colère de son soi-disant neveu qui voulait en savoir plus sur ce qui s'était passé pendant la guerre qu'il avait loupée.

"J'apprécie ton enthousiasme. C'est une bonne chose, tu devras te servir de ça pour devenir plus fort."Il jeta un regard à Sharotto pour ajouter quelques mots. "Tout les deux. Vous allez devoir devenir plus fort. Je sais que vous le pouvez." Le colonel voulait leur faire comprendre qu'il comptait sur eux, il n'était pas le dernier à avoir de la haine concernant l'ennemi juré. Puis, il reposa son regard sur Tamanegito à qui il allait expliquer les événements de la guerre, Sharotto devait déjà les connaître. "Cette guerre avait pour enjeu les boules de cristal. Il y avait un plan mais malheureusement les choses n'ont pas pu se faire par des négociations. Les pertes sont évidemment énormes, nous ne pouvons pas négliger chacune des vies qui a été prise par l'Alliance Maléfique. Il payerons. Nous leur ferons payer ! Même le général est tombé durant cette bataille... C'est dire à quel point cette guerre a été terrible. L'ennemi a finalement fui mais lorsque nous les retrouverons nous devront leur faire comprendre que l'armée sayenne va leur faire payer cet affront."

Le mot payer était sorti à plusieurs reprises de la bouche du colonel car, oui, cela lui avait coûté. Il avait bien conscience d'être à l'origine de cette bataille en enlevant le fils de l'ennemi et il se sentait responsable de la mort de ses frères et sœurs tombés au combat. Même s'il était vrai que l'Alliance Maléfique n'avait pas besoin de trouver une excuse pour les attaquer, et qu'un jour ils seraient venus s'en prendre à la planète Vegeta, le colonel ne pouvait pas faire autrement que porter ce fardeau. Ensuite, il y avait cette histoire avec un drôle de guerrier sayen dont l'attitude avait été étrange avec le soldat Sharotto. Ce dernier expliqua à Motta que le guerrier en question s'appelait Wiliam et qu'il ne portait pas des habits traditionnels sayens. Le gradé chercha via son détecteur si ce nom était répertorié dans la base de donnée.

"Humm... En effet, Wiliam n'a rien d'un nom sayen. Cour'Souvra ? Ça ne me dit rien non plus. Il ne figure même pas dans la base de données.  Il ne s'agit pas de l'un des nôtres, comme sa tenue le laissait suggérer. Je pense que si nous le retrouvons sur notre route nous devrions le capturer... Et voir même l'éliminer. Si j'en crois ce que tu me dis il a surtout chercher à faire perdre du temps et à ne penser qu'à sa personne alors qu'il était en plein sur un champ de bataille, faisant même du chantage. Ce n'est pas une attitude que l'on peut accepter. Je vais transmettre ces infos et son identité pour qu'il soit recherché au cas où il reviendrait sur la planète."

Les mots du colonel envers ce Wiliam était durs mais après cette guerre il ne voulait rien laisser passer. Sa haine envers l'ennemi, dont Wiliam pouvait possiblement faire parti, et sa soif de vengeance était décuplé depuis cette guerre, qui ne s'était pas du tout déroulée comme il l'espérait.


Le retour à Vegeta [Pv:Motta-Sharotto] Motta_11
Spoiler:
 

Fiche de Motta
Général des armées sayennes.

Truth:
 


Transformations:
- Gorille Géant
- Super Sayen 1
- Super Sayen 2
- Super Sayen 3

Objets: Armure sayen, détecteur, boules de cristal à 1 et 4 étoiles, 2 senzus, émetteur Alliance Ganshou, cape rouge.
Sharotto
Sharotto
Saiyan
Masculin Age : 26
Date d'inscription : 24/09/2014
Nombre de messages : 918
Zénies : 4230

Techniques
Techniques illimitées : Transposition, Lien d'altruisme, Ki Explosif
Techniques 3/combat : Souffle de ki, Mouvements Intuitifs
Techniques 1/combat : Berzerk 100%

Le retour à Vegeta [Pv:Motta-Sharotto] Empty
MessageSujet: Re: Le retour à Vegeta [Pv:Motta-Sharotto]   Le retour à Vegeta [Pv:Motta-Sharotto] ClockDim 24 Avr 2016 - 23:30



Le saiyan écoutait la dite relation qu’il pouvait y avoir entre Motta, le colonel des armées que Sharotto connaissait par réputation, et Tamanegito, un saiyan inconnu au bataillon pour lui mais qui abordait un style d’armure caractéristique et unique. Il semblait que c’était de famille d’apprécier la couleur verte.
Quoi qu’il en était le colonel semblait lui aussi apprécié la réaction de son neveu, tout comme Sharot plutôt, c’était en effet la meilleure des réactions à avoir et même si cela pouvait sembler tellement subtile aux yeux de certains, ce genre de comportement plaisait beaucoup au guerrier à l’armure noire. Cela lui rappela sans qu’il ne sache pourquoi, une nouvelle fois Nayria qui avait fait preuve de plus d’esprit que lui pendant leur dialogue avec Wiliam. Alors qu’il repensait encore à la saiyanne aux cheveux pourpres, le colonel le sortait de sa transe en s’adressant cette fois ci aux deux saiyans et non pas en tenant un discours privée. Le chef des armées venait indirectement de demandé à Tama et Sharot de progresser. Ce n’étais pas la première fois que Motta montrait un intérêt envers les deux guerriers saiyan avec qui il tapait la causette, c’est peut être une manière comme dit ci-dessus indirecte pour leur proposer un entrainement privée ? C’était audacieux de penser ça, mais il faut bien reconnaitre que si Motta les superviser c’était une occasion unique de pouvoir dépassé ses limites et se faire mieux connaître, cela ne faisait que le rapprocher de son but principal qui est de montrer au peuple que le Roi ne mérite plus son titre.

Alors qu’il songeait à cette très belle éventualité, Motta en avait profité pour apporter des éclaircissements au sujet de la guerre qui avait amené la désolation sur Végéta. Sharot n’était pas peu fier d’avoir compris plutôt qu’il s’agissait en effet des boules de cristal, et que la guerre avait plus d’enjeu qu’une simple querelle sans fin entre l’Alliance Maléfique et les saiyanjins. Enfin querelle était ici un mot bien faible car la haine entre ses deux clans semblait très fort à l’instar du discours du colonel. C’est après cette parenthèse que le colonel réagit ensuite au tac au tac sur le sujet « Wiliam ».

Car bien sur le guerrier aux épaulettes vertes n’avait pas oublié le précédent compte rendu que lui avait fourni Sharotto. Son discours fut prompt et direct et c’est là qu’on reconnait de suite un haut gradé. Il ne fit pas preuve d’hésitation, comme l’avais fait Sharot qui avait préféré Wiliam seul au lieu de tenté quoi que ce soit. Motta lui déclara directement Wiliam ennemi de l’armée et du peuple, il ordonna même sa capture et si cela n’était point réalisable son exécution. Il bannit son nom de la terre saiyanne d’un revers de paroles insistant sur le fait que l’information serait transmise au service préposé à ça. Sharot apprenais du colonel, voilà comment sans doute le guerrier devait se comporter lui aussi pour pouvoir évolué. Etre ferme et sûr de soi, ne pas hésiter et prendre les décisions qu’il faut et quand il faut, se montrer impartial, savoir réfléchir très rapidement et agir en conséquence de cause. Sharot était impressionné… Oui impressionné… Lui qui d’habitude étais un homme solitaire et un poil égocentrique sur les bords avait bien changé… et en bien. Au fond de son cœur Sharotto retrouvait peu à peu la flamme qu’il avait perdu il y a bien longtemps, le renfermement sur lui, la peine qu’il portait chaque jour, ce fardeau lourd sur ses épaules commençait à disparaître au fur et à mesure qu’il côtoyait des personnes, et la prestance du colonel aidait également. Il avait bien raison, la force du peuple saiyanjin et s’unir, la force du nombre, c’est ça qui fait d’eux des combattants hors pair et ceux malgré tout l’orgueil que pouvait avoir les saiyans. Sharot comprit enfin, ce n’étais pas parce qu’il avait choisi de s’enterrer tout seul que cela allait faire avancer les choses. Sa détermination fut remise à bloc ! Lui qui venait déjà de sortir quelques heures plus tôt de la capsule de régénération se sentait sous une forme olympique, c’était le moment pour lui de faire preuve d’un peu d’audace, à l’image du colonel d’ailleurs, et de ne pas hésiter à lui demander.

« Je suis prêt à tout pour redevenir le saiyan que je fus jadis ! Je ne sais pas si tu as une idée derrière la tête mais moi oui. Je sais que si tu me proposais un entrainement je n’hésiterai pas une seconde, quel que soit la rigueur et l’épreuve à laquelle tu m’impliqueras. »

Peut-être sa fierté, mais il n’avoua pas quand même que les paroles du colonel avait été importante pour lui, ou eut être qu’il ne valait mieux ne pas en montré trop quand même, mais la singulière expression se dessinant sur son visage pouvais facilement faire comprendre qu’il était heureux et déterminé si le colonel acceptais cette supervision. Et bien sur Sharotto n’avais pas encore montré toute sa pleine puissance, il arrivait à maitriser son énergie comme la plus part des soldats d’élites, c’était au moins quelques chose qu’il n’avait pas perdu et justement alors qu’il pensait peut être montré à son colonel une partie de son potentiel son détecteur bipa et enregistra une hausse directe d’énergie. Une très forte hausse dans la ville à seulement quelques pâté de maison de leur position, il était quasiment probable que Tama et Motta l’ait aussi enregistré via leur scooteur. C’était inhabituel une telle énergie et Sharot se demandait de quoi il pouvait bien en retourner....



(HRP : Je parle de Pythar qui rp en même temps que nous avec Nayria dans la ville et qui est passé SSJ)
Tamanegito
Tamanegito
Saiyan
Masculin Age : 16
Date d'inscription : 30/01/2016
Nombre de messages : 788
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 1850

Techniques
Techniques illimitées : Arme Élémentaire, Invisible Guard, Tsuchi Maho
Techniques 3/combat : Contrôle Mental, Puissance Colossale
Techniques 1/combat : White Lightning

Le retour à Vegeta [Pv:Motta-Sharotto] Empty
MessageSujet: Re: Le retour à Vegeta [Pv:Motta-Sharotto]   Le retour à Vegeta [Pv:Motta-Sharotto] ClockDim 1 Mai 2016 - 21:40
Tamanegito se calma en entendant Motta lui parler des enjeux de la guerre. L'endroit était très inapproprié pour piquer une crise de nerf. Il se rendait compte qu'il avait pris en maturité et en sagesse depuis son départ. Normalement, il aurait détruit le banc à côté de lui pour défouler sa colère. Il aurait libérer toute sa colère. Maintenant il se sert de sa colère pour devenir plus fort. Tout en écoutant la conversation au sujet du dénommé William, il ne participais pas à cette conversation. Il étais trop honteux pour y prendre part. La honte d'avoir laissé tomber son peuple le rongeait toujours. Dès que Sharotto commença à parler d'un entrainement, Tama se remémora les raisons de son retour.

"Vous me rappelez pourquoi je suis revenu. Principalement pour devenir plus fort. Tu es la personne la plus puissante que je connaisse, et si nous entreprenons de faire un entraînement, je pourrais m'améliorer. Et maintenant, je vais t'aider à retrouver la mémoire Motta, en commençant tout de suite !"

Tama vola vers une plaine non loin de l'endroit où on se trouvait. Il pris un rocher qui faisait environ sa taille et je retourna avec son oncle et Sharotto. Il pris le rocher dans sa main et il le lança haut dans les airs.

"Tu m'avais enseigner cette technique."

Il utilisa la technique griffe du tigre sur le rocher, encore dans les airs, et ils entendirent une explosion sonore avant qu'une pluie de poussière retombe sur eux.

"Alors, convaincu ?"
Motta
Motta
Modérateur
Masculin Age : 27
Date d'inscription : 04/08/2008
Nombre de messages : 37142
Bon ou mauvais ? : Mystérieusement neutre
Zénies : 3515

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation// Kienzan // Dodompa
Techniques 3/combat : Final Flash // Griffes du Tigre
Techniques 1/combat : Supernova

Le retour à Vegeta [Pv:Motta-Sharotto] Empty
MessageSujet: Re: Le retour à Vegeta [Pv:Motta-Sharotto]   Le retour à Vegeta [Pv:Motta-Sharotto] ClockVen 6 Mai 2016 - 21:34
Comme l'avait demandé Tamanegito au colonel, Motta avait fait un petit récapitulatif de ce qui s'était passé pendant la guerre. Tout ceci ne lui rappelait pas de bons souvenirs, cette bataille représentait plutôt un échec à ses yeux. Le sayen à l'armure verte aurait aimé que tout se passe comme il l'avait prévu mais malheureusement son plan comptait trop sur la bonne foi de Majin Vegeta. Le colonel avait été pourtant bien conciliant face à l'ennemi, l'objectif d'obtenir les boules de cristal était peut-être resté trop présent dans son esprit, lui faisant perdre un peu de lucidité. Enfin, cela ne servait à rien de ressasser cette histoire, il fallait passer à autre chose maintenant. C'est la seule manière d'avancer et un guerrier sayen ne doit jamais se laisser entraver par le passé. Les sayens avaient tous cette même envie, devenir plus fort encore et c'était une excellente motivation pour aller de l'avant. Motta avait atteint un niveau très élevé, il était devenu l'un des tout meilleurs guerriers de son espèce et son niveau était à peu près égal à celui de son pire ennemi. Mais cela ne suffisait pas. Un guerrier sayen ne se suffit jamais de la force de combat qu'il possède, il en veut toujours plus. D'ailleurs le fait de ne pas avoir dépassé Majin Vegeta en puissance était une grande motivation pour le combattant, qui se devait de surpasser son ennemi. Il avait atteint le super sayen de niveau 1 depuis longtemps maintenant, le 2 puis le 3 ensuite. Pouvait-il aller encore plus haut ? Ou allait-il évoluer d'une manière différente, toujours en devenant plus fort ?

Motta n'était pas le seul à devoir devenir plus puissant, il avait en face de lui aujourd'hui Sharotto et Tamanegito. Deux guerriers au potentiel très intéressant. Ils avaient de l'avenir mais seulement s'ils gardaient toujours cette volonté qu'ont les sayens de devenir plus fort et seulement s'ils prenaient les bons chemins pour devenir encore meilleur. Comme il l'avait dit à Sharotto, c'est lorsque les sayens s'unissent qu'ils deviennent presque indestructible et c'était pour cela que ces deux soldats devaient atteindre un niveau beaucoup plus élevé. Avec plusieurs guerriers d'un niveau se rapprochant de celui du colonel, il ne faisait aucun doute que le peuple sayen serait bien protéger. Motta était certain qu'il y avait parmi les siens des combattants ayant un potentiel aussi intéressant et même d'autres qui avaient tout simplement une grande détermination pour devenir plus puissant. Après tout avant de perdre la mémoire Motta n'était qu'un sayen de seconde zone dont l'avenir semblait déjà tout tracé, à la solde des autres sayens plus haut gradé. Mais à l'époque les sélections étaient plus simpliste, on se contentait de juger la force de combat d'un individu sans réellement se rendre compte de son potentiel. Le colonel avait aussi dû vivre des choses qui lui ont permis de voir son potentiel se révéler, comme son combat avec Candaves. Il doit certainement sommeiller en de nombreux sayens un pouvoir que personne ne soupçonne et c'était peut-être le cas de Tamanegito et Sharotto.

À la fin du résumé de Motta Sharotto lui demanda s'il avait une idée derrière la tête et suggéra de faire un entraînement. Il avait l'air emballé par cette idée, mais à vrai dire quel sayen ne le serait pas ? Ils étaient tous comme ça à vouloir sans cesse devenir plus fort. Sharotto ne faisait pas exception, le sang de son peuple devait l'appeler à se mesurer à plus puissant que lui et la perspective de s'entraîner avec Motta devait être très tentante. Pour Motta aussi ce serait une bonne expérience, s'exercer à plusieurs est toujours plus bénéfique que lorsqu'on est tout seul. En comptant en plus Tamanegito ça serait encore plus intéressant. Cela rappelait au colonel l'époque où il s'entraînait avec Toma et Deidara. Le trio tentait de devenir plus fort tout en protégeant les boules de cristal qu'ils possédaient. Aujourd'hui l'un était mort et l'autre avait rejoint l'ennemi...

"Très bien. Faisons-ça. Ce n'est pas les terrains qui manquent sur Vegeta, nous allons sans doute pouvoir trouver un lieu. Je suppose que vous connaissez tout les deux la salle de gravité ? C'est un bon moyen de progresser. Mais nous seront à l'étroit... Nous allons voir ailleurs."

À peu près au même moment et quelque part ailleurs dans cette immense ville, un autre guerrier de l'espace dont le niveau était supérieur à la moyenne se faisait remarquer. Sa puissance venait d'exploser et il ne faisait peu de doute qu'il venait d'atteindre le premier niveau du super sayen. Le colonel tourna sa tête dans cette direction et reconnu l'aura de Pythar, ce sayen en charge de protéger le prince qui était intervenu durant la guerre. Ainsi, il était vivant et sa puissance avait augmenté. Pas étonnant avec cette guerre qu'il en ressorte plus fort. Motta afficha un petit sourire, avec lui et les deux qu'il venait de rencontrer le peuple sayen pouvait compter sur déjà plusieurs soldats d'un très bon niveau.

Par ailleurs, quelque chose d'autre surpris Motta. Tamanegito, toujours avec son enthousiasme caractéristique décida de prouver à celui qu'il appelait son oncle qu'il était bien son neveu. Pour cela il était allé chercher un rocher sous le regard interrogatif du colonel et soudain il le lança dans les airs avant de le faire exploser en utilisant une technique que Motta connaissait bien... Les Griffes du Tigre ! Cette attaque propre au guerrier à l'armure verte ne pouvait pas être utilisée par n'importe qui. Tamanegito disait donc la vérité ? Motta resta figé un instant, il avait vraiment apprit cette technique à Tamanegito ? Mais ce n'était pas tout, Motta sembla se souvenir de quelque chose...

Flashback On

Il y a plusieurs années de cela.
"Hum... Tu es très fort. J'accepte de te montrer ma technique spéciale. Mais attention peu de gens sont capable de l'utiliser."

L'individu avait attrapé un énorme rocher et l'avait balancé en l'air, d'un geste vif il tira trois rayons d'énergies d'une puissance exceptionnelle. Le rocher explosa et il n'en resta plus rien... C'était les griffes du Tigres.

...

Toujours cette même année, ce même jour, un peu plus tôt.
"Mais qui es-tu ?"

"Je m'appelle Oker Etinsaeta... Je suis un moojuu."

"Un moojuu ?"

Flashback Off

Motta venait de se souvenir d'où il détenait sa technique nommée Griffes du Tigre. Il l'avait apprise d'un vieux tigre humanoïde dont la puissance était impressionnante. Il s'était rappelé de ce moment là car le geste de Tamanegito était semblable à celui que Oker Etinsaeta avait fait par le passé. Mais ce n'était pas les seuls souvenirs qui avaient émergés dans l'esprit du colonel. En effet, il avait vu aussi quelques bribes d'images en désordres, dont le visage de Tamanegito plus jeune et des scènes laissant penser qu'un entraînement à bel et bien eu lieu. Motta ne savait pas s'il avait imaginé tout cela, les images étaient passés vite mais ça avait l'air bien réel. Il s'adressa alors à celui qui disait être son neveu.

"D'accord. Tu es peut-être bien mon neveu en fin de compte. Je ne vois pas comment tu aurait pu connaître cette technique sinon." Le colonel était un peu troublé mais resta sérieux comme à son habitude. Il s'adressa ensuite aux deux autres sayens. "Bon. Si vous voulez commencer un entraînement, suivez-moi !"Motta s'envola vers une autre destination.


Le retour à Vegeta [Pv:Motta-Sharotto] Motta_11
Spoiler:
 

Fiche de Motta
Général des armées sayennes.

Truth:
 


Transformations:
- Gorille Géant
- Super Sayen 1
- Super Sayen 2
- Super Sayen 3

Objets: Armure sayen, détecteur, boules de cristal à 1 et 4 étoiles, 2 senzus, émetteur Alliance Ganshou, cape rouge.
Contenu sponsorisé

Le retour à Vegeta [Pv:Motta-Sharotto] Empty
MessageSujet: Re: Le retour à Vegeta [Pv:Motta-Sharotto]   Le retour à Vegeta [Pv:Motta-Sharotto] Clock
 
Le retour à Vegeta [Pv:Motta-Sharotto]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Le Retour des bidasses en folie [DVDRiP]
» [UPTOBOX] Le Retour des Charlots [DVDRiP]
» [RP Hentaï -18] [•] Le retour des Ramens.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Vegeta :: Ville-