Partagez
 

 [PV Demigra/Tobi/Ukurui] Le Destin de Namek

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Narumi Karuzaki
Narumi Karuzaki
Demon
Féminin Age : 29
Date d'inscription : 18/07/2012
Nombre de messages : 248
Bon ou mauvais ? : Bon :3 Bawi tu crois quoi ?
Zénies : 240

Techniques
Techniques illimitées : Transposition | Griffes et crocs acérés | Pluie d'énergie
Techniques 3/combat : Rayon Lunaire | Armure naturelle
Techniques 1/combat : Forme Alpha

[PV Demigra/Tobi/Ukurui] Le Destin de Namek - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [PV Demigra/Tobi/Ukurui] Le Destin de Namek   [PV Demigra/Tobi/Ukurui] Le Destin de Namek - Page 2 ClockDim 30 Oct 2016 - 2:26
Spoiler:
 

Elle reprit son apparence de simple humaine en baissant un maximum son énergie juste le temps de se déplacer et de créer un effet de surprise.

*Il est mort. Il est mort. Il est mort... ils vont tous payer. Comme Ajito. Il a déclaré la guerre, il est responsable de sa mort... c'est de sa faute, c'est de sa faute ! Il faut que son sang baigne le sol, encore, toujours... Les tripes d'Ajito se répandent sur le sol... douce symphonie. Il faut que je tue les intrus. Les envahisseurs... les envahisseurs ? HahahahahAHAHA ! Les envahisseurs ? ! Pour qui ils se prennent encore ces imbéciles ? Pour des conquérants digne de se mesurer à Seishiro ? Je ne laisserait personne détruire son empire sans le défendre de toutes mes forces... HAHAHA ! Ils vont bientôt comprendre. Oui, bientôt... Comprendre que la seule issue est que j'enfouisse mes crocs à l'intérieur de leurs corps craquant mélodieusement entre mes doigts..... Oh oui, mélodie délicieuse... pas autant que mon Seishiro..*

Ces pensées réunissant violence et effet gore semblait apaiser Narumi au plus profond de son esprit. Oui, oui, cette mélodie si agréable que des os qui craquent, des corps qui se cassent, du sang qui goutte contre le sol. Bientôt elle allait encore pouvoir l'entendre, n'est-ce pas ? Son état de haine si poussée, si enragée, était toujours présente. Narumi ne s'était même pas calmé après son combat contre Ajito, elle continuait d'être dans un état de rage absolu. Seishiro était mort, il était mort, mort, mort... cela ne cessait de raisonner encore, encore, et encore en elle depuis qu'il avait rejoint les cieux ! Oui, même si elle savait qu'il reviendrait immanquablement sur Terre - car il a de grands desseins à y accomplir - impossible de passer réellement outre le fait qu'il avait été tué. Narumi ne se vantait pas être capable d'empêcher sa mort, mais bien de pouvoir l'épauler et de se battre à ses côtés pour défendre ses objectifs, et le défendre lui tout court d'ailleurs. Mais il s'était déroulé quelque chose de bien trop tragique sur Métamol, Claire était sortie vivante de son combat contre Seishiro et lui avait ôté la vie. C'était juste insupportable pour la louve, malgré le fait qu'il reviendrait, oui. Il reviendrait, mais elle n'avait pas pu l'aider à se sortir de là, impuissante puisqu'elle-même était en combat. C'était mieux que de le laisser tout seul comme l'avait fait une autre personne de manière très peu fairplay au moins. Mais enfin, cela ne changeait pas son funeste destin qui l'avait conduit aux cieux. La louve espérait qu'il allait revenir serein, et non pas en colère contre elle ou son alliance par le fait de son décès. Narumi savait qu'il n'était pas comme ça, mais son inquiétude, son envie de vouloir toujours "mieux" toujours bien, toujours les choses le plus parfaitement possible, la poussait à s'inquiéter de la moindre petite chose quand il s'agissait de l'élu de son coeur. Après tout il était sa seule obsession.

Il n'était pas si cocasse que des personnes aient profité de " l'absence " de Seishiro sur Namek et des membres des BF - qui en gros, n'étaient plus que trois en plus de leur chef - pour venir se pointer et prendre la planète tranquillement. Après tout pourquoi pas ? Ils avaient raison de venir essayer de conquérir des choses, mais là ils étaient visiblement mal tombé. Ils avaient peut-être cru qu'ils auraient le temps de s'emparer de Namek sans avoir de réelle résistance pour leur faire face, mais ils étaient d'autant plus dans la bouze jusqu'au cou, car ils allaient faire face à la réelle équipe que formait les véritables membres des BF. Ils voulaient jouer avec le feu et d'ailleurs ils allaient gagner le gros lot, en plus de Kefka et Tobi, Narumi avait réussit à finir son combat et venir s'ajouter à la liste pour leur poser un peut-être problème assez conséquent. Ils étaient maintenant trois, face à trois envahisseur, de quoi être "équitable"... sauf que Kefka et Narumi arrivaient en pleine forme quand d'autres avaient déjà essuyé des combats et donc utiliser de leur énergie comme de leurs techniques. C'était un désavantage certain, les pauvres allaient se manger de bonnes claques dans leur gueule de toute manière, c'était la manière des BF de leur dire bonjour, ils allaient vite l'apprendre à leur dépend. Narumi n'allait pas perdre son temps à parler aux personnes qui étaient venu envahir le lieu d'ailleurs: c'était comme déjà dit une grosse perte de temps, de plus son état mentale complètement instable et en pleine folie meurtrière ne lui permettait pas de communiquer de façon " normale " avec les autres. La jeune femme était en totale transe de folie furieuse, sa seule préoccupation était de tuer.. tuer encore ces gens qui voulaient du mal à Seishiro et ses rêves. Ils allaient tous comprendre la douleur que procurait la sensation de sentir ses organes se faire arracher de part et d'autres de son corps... ça allait être un beau spectacle sanguinolent, une fois de plus.
Des énergies, plein d'énergies... des types d'énergies très différentes, certes, mais il semblait y avoir du beau petit monde par ici. Des proies parfaites qui calmerons peut-être la soif insatiable de meurtre qui résonnait dans l'âme de Narumi..qui résonnait dans sa tête tel un écho infini. Son odorat et ses sens très développés lui révélèrent que Tobi et Kefka- que Narumi avait déjà rencontré - étaient eux aussi ici. Cela ne l'étonna pas pour Kefka puisque l'armée l'avait prévenu des déplacements du "faux" Roi de la Terre. Pour Tobi, c'était une bonne nouvelle - cette dernière ne le connaissait pas du tout au final, mais le fait qu'il soit là prouvait une certaine loyauté envers son maître, ce qui n'était qu'un point positif pour ce dernier. Avoir des alliés fidèles était le point clef même de toute alliance, et il fallait savoir être reconnaissant envers ceux qui ne lâchent pas leurs engagement envers leur chef quoi qu'il puisse advenir. La loyauté était bien l'une des plus grandes qualités de Narumi et c'était d'ailleurs celle qu'elle appréciait le plus chez les autres. Même si elle ne connaissait pas du tout personnellement les deux autres membres restant des vestiges de l'alliance qu'était les BF, ils méritaient au moins son respect concernant leur valeur de guerrier et de sujets loyaux. Bien que Kefka soit hostile envers les femelles à grosses tétines, lui aussi était là, et seul ça important réellement, car il venait défendre les intérêts de leur maître à tous. La louve qui avait déjà combattu il y a très peu face au Prophète avait prouvé une fois de plus sa détermination et son appartenance à toute épreuve à Seishiro, et elle se pointait encore ici pour prouver cela en venant tenter d'exterminer la menace sur Namek- d'ailleurs, autrement, c'était sa première venue ici, et c'était sympa le style de la planète.. enfin, en réalité, c'est ce qu'elle aurait pu pensé si elle n'était pas dans cet état là.

Visiblement Narumi regorgeait d'incessante ressources, elle était toujours là pour lui. Et elle serait TOUJOURS là pour lui ! Tout le monde l’apprenait petit à petit, et tout ces sagouins s'opposant à Seishiro se méfierait de la femme dans l'ombre de la plume noire de dark tout autant que de lui. Elle ne relâchait aucun de ses efforts pour s'entraîner et devenir de plus en plus forte et crainte, aujourd'hui encore cette dernière allait pouvoir profiter pleinement d'un combat, elle enchaînait ! Narumi était regonfler à bloc entre le senzu qu'elle avait prit et le trajet qui l'avait requinqué au maximum. De plus son état de haine permanent ne faisait que déployer son envie de saigner les porcs qui étaient venu jouer aux duchesses en venant tenter de prendre la planète de son chef. L'énorme bestiole arriva comme une flèche sur " le lieu du crime", tapis dans l'ombre pour l'instant, observant ses opposants. Deux.. aliens ? Très étrange en tout cas leur apparence, Narumi se rappelait déjà avoir rarement vue des aliens qui leur ressemblait sur Terre, mais ça n'était pas courant. Un Namek semblait affronter un type étrange aux cheveux rouges. Kefka leur faisait face seul pour l'instant, il leur parla et les lyncha verbalement en leur demandant si leurs gueules étaient bien leurs véritables tronches de cake. Cela aurait égayé Narumi dans son état normal, malheureusement, elle n'était pas du tout dans un état mental "normal". Elle était en mode Yandere tueuse aguerri qui cherche à te bousiller la gueule à tout prix et en usant le maximum de son savoir hahaha ! D'ailleurs sa cible était Freezer qui semblait être bien trop vaniteux, rien que sa manière de se tenir et de toiser les autres le faisait passer pour le Roi... le roi de quoi ? Des cagoles démon du froid ? Putaigne ! ( xD)

Spoiler:
 

L'humaine cachée se changea silencieusement en un monstre. L'énorme bête sauvage profita de l'assaut de Kefka pour agir spontanément. Un monstre gigantesque bondit d'entre les ombres et se jeta sur Freezer. La bête n'avait pas perdu de temps, tout son potentiel irradiât d'un seul coup alors qu'elle avait bondit, libérant la totalité de ses capacités, de son potentiel. Le monstre avait vraiment une mine à en faire peur aux morts, ses yeux injectés de sang signifiait un état de rage qu'on ne pouvait stopper. Ses énormes canines et sa gueule béante écumait d'une rage impressionnante. Quand on le regardait, l'animal mesurait bien deux mètres de muscles de la tête aux pieds: du muscle naturel et pas de la gonflette, ça se voyait. Ses jambes puissantes lui servaient de solide appuis pour sauter à des distances très éloignées de sa position de base, mais aussi à prendre de vitesse ses opposants en se déplaçant sans cesse pour ne jamais être une proie, mais bel et bien traquet l'opposant qui en était une. C'était une belle bête à la carrure impressionnante, maintenant, allaient-ils se faire écraser par ce monstre ou le vaincre ? L'avenir nous le dirait. Tout du moins, lors de son bond surprise, la bête avait ouvert donc son énorme gueule aux crocs aiguisés, libérant une de ses attaques x3: rayon lunaire, normalement en plein dans le thorax de Freezer. Ses griffes tentèrent de se planter dans les épaules de l'alien lorsque le bond arriva à son terme, les griffes de ses pieds, quant à eux, tentèrent de s'introduire dans ses genoux pour s'agripper à lui. Le monstre entama alors une série de coup: un coup de tête magistral dès son arrivée, une fois que son rayon fut totalement balancer, puis il tenta d'entailler le sternum de son opposant de ses belles griffes. Le loup-garou bondit en l'air, tentant d'agripper une nouvelle fois Freezer mais cette fois en plantant ses griffes crochues dans son crâne d’œuf, pour le soulever de Terre et le balancer contre le sol avec une force remarquable. Le loup-garou ne faisait pas dans la dentelle et attaquait directement fort, il se fichait de livrer un combat intéressant aujourd'hui. Il ne comptait laisser aucun repos à son adversaire puisque le monstre lui était en pleine forme et voulait déverser son énergie en attaquant sans cesse l'alien. Narumi complètement déchaîné et dans une colère et une haine noire se servait de son potentiel déployé pour écrasé avec force et de façon spontané son adversaire: déjà ça devait surprendre une telle entrée, plus quelqu'un qui libère d'un coup tout son potentiel, plus qui ne veut visiblement pas jouer mais juste réduire en charpie son adversaire, et surtout, voir une telle bestiole devait être le comble si on en avait jamais vu auparavant.

La bête sauvage continua alors ses assauts en poursuivant , traquant Freezer mais en restant sur ses gardes, elle frappait fort et vite mais n'était pas dénué d'intelligence pour autant, fort heureusement pour cette dernière, autrement elle serait déjà morte dans son combat contre l'ingénieux Ajito. Il n'y avait pas encore de temps pour saluer Kefka ou faire des pirouettes pour communiquer avec les opposants, autant en finir vite et bien avec ces malabars "fraise et myrtille", que ça leur passe l'envie de revenir pavaner pour prendre Namek.
Leech
Leech
Namek
Masculin Age : 20
Date d'inscription : 02/09/2015
Nombre de messages : 221
Zénies : 1080

Techniques
Techniques illimitées : Corps Brumeux - Rayon oclaire - Parole noire "eje"
Techniques 3/combat : Parole noire "Majele" - Laser maléfique
Techniques 1/combat : Parole noire "Conjure"

[PV Demigra/Tobi/Ukurui] Le Destin de Namek - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [PV Demigra/Tobi/Ukurui] Le Destin de Namek   [PV Demigra/Tobi/Ukurui] Le Destin de Namek - Page 2 ClockDim 30 Oct 2016 - 15:06


Toujours affublé de cette tête assez rigolote au final, je laissai Demigra s’échappé avec le namek, qui avait mentionné le nom de celui à qui j’avais dérobé le corps, mais aussi, je laissai échapper un rire des plus maléfiques !

« Hahaha ! Non mon brave, je suis Leech, tout simplement ! » arracha –t-il finalement avant qu’un autre guerrier sorti de nulle part s’engouffre dans la faille avec les deux dieux.

Me voilà alors seul être divin au-devant de la scène, toujours résigné à l’idée de prendre les armes. Pourquoi ? Eh bien je n’avais aucune raison de me battre ici, et les forces qui m’entourait n’étais de toute manière pas à mon niveau, sans l’absence de mon vrai corps, je doutais que je sois toujours immortel. Je l’étais certes temporellement, mais physiquement cela n’était pas sûr. Je croisai mes bras dans mon dos, à l’image d’un Kaioshin. Bien décidé tout de même à jouir d’un fabuleux combat. Alors que celui qui portait en lui les stigmates de mon confrère démon qui avait quitté ce plan astral chargeait férocement, mon regard s’attendri sur le second monstre que j’avais croisé en venant ici. Apparemment il en avait terminé avec les autres.

Ni une ni deux son énergie explosa, naturellement je reconnaissais là à nouveau la marque de fabrique du mage aux cheveux rouges. Celui déversa alors une incroyable attaque ravageant son adversaire mais également la zone, ce fut un réel feu d’artifice visuel. Au bout du compte c’était également efficace, puisque le ki de l’homme masqué disparu en même temps que son corps. Cependant en tant que maître nécromancien je saisi l’entourloupe assez rapidement, j’avais le pouvoir de réanimer quiconque trouvé la mort et un simple claquement de doigt ! Et je ne sentais pas son âme défunte, quelque chose de louche se passait mais si je pouvais être certain d’une chose, c’est que ce Monsieur avait bien déguisé sa mort, je gardai ça pour moi, de toute manière je ne vois pas pourquoi j’irais chuchoté ça à quelqu’un.

Le tempérament du monstre qui avait débuté le combat monta rapidement et cria sur son congénère, car oui il fallait bien dire que ces deux ci se ressemblais vraiment beaucoup. Quel attitude idiote me disais-je, pas d’un digne d’un capitaine ! Il ne ferait pas un bon commandant ! Bah quoi ? L’autre se ramène, il dézingue son adversaire, et lui il le prend de haut et l’insulte… Faut vraiment être con quand même pour pas apprécier que ses soldats fassent le boulot correctement. Une minute, je suis en train de me prendre la tête pour rien en fait. Oui laissons tomber après tout le combat était finis, rien ne me retenais sans doute ici à part…

Des nouveaux jouets !!! Quelle délicate attention, de nouveaux protagonistes débarquaient sur la scène, pour mon plus grand plaisir. Le bal d’Halloween ! Je comprenais enfin ou j’étais tombé ! Deux vilains monstres, l’homme masqué, un clown démoniaque, et un loup garou. J’étais vraiment très peu perspicace, ne perdant plus de temps supplémentaire, je m’entaillai le creux de la main afin de sortir mon sang, je trempais un de mes doigt dedans et je commençais à me barbouillé la gueule avec celui-ci, le contour des yeux notamment !

« Parfait ! Je suis déguisé moi aussi maintenant »


Me détachant totalement du discours du clown, je n’avais qu’une envie posé mes fesses quelques part et manger du pop-corn, je cherchai alors dans ma veste, me rappelant dans la même mesure que je n’avais pas pop-corn. Je lâchai une expression de déception énorme

« Quelqu’un à un truc à grailler ? »

Ils m’ignorèrent. Je fus encore plus déçu. Alors je m’assis simplement en tailleur, sur une haute colline fine qui ressemblait à une stalagmite, mais sans le bout en pointe, je venais toujours d’émerger d’un long sommeil, on ne va pas directement commençait à tomber dans nos plus PROFOND pêché mignons. Puis j’attendis le départ sagement, les yeux écarquillé comme un gosse de 10ans.

Majin Sanyl
Majin Sanyl
Majin
Masculin Age : 15
Date d'inscription : 29/05/2016
Nombre de messages : 270
Bon ou mauvais ? : Mauvais
Zénies : 835

Techniques
Techniques illimitées : Illusion Smash-Métamorphose-Slow Time
Techniques 3/combat : Boomerang Effect-Shining Sword Attack Colossale
Techniques 1/combat : Absorbtion

[PV Demigra/Tobi/Ukurui] Le Destin de Namek - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [PV Demigra/Tobi/Ukurui] Le Destin de Namek   [PV Demigra/Tobi/Ukurui] Le Destin de Namek - Page 2 ClockDim 30 Oct 2016 - 17:06
Et ça recommençait, encore, encore et encore. Pourquoi y’avait de la résistance partout où j’allais !? Ce n’est pas croyable tout ça. Mais bon, étant donné qu’on avait l’avantage du nombre… Ah en fait non. Je venais d’arriver dans le combat, derrière Frystia qui avait anéanti l’homme masqué. Facilement. Bizarrement facilement. Nan mais c’était chelou. Après, je dis souvent de la merde. Donc peut-être qu’il n’était pas si fort que ça. Mais bon, s’il avait tenu contre Freezer et le roux pendant qu’on combattait la bande de joyeux lurons là-bas, qui était d’ailleurs tous morts. Sauf ce fils de p**e de cyborg qui s’était enfuit. Mais ce que j’avais retenu de ce combat était la force de l’Arcosian possédé.

Bizarrement, le corps de l’esclave des Black Feather s’était comme évaporé, Pouf ! Je ne savais pas vraiment si c’était normal. Je n’avais jamais vraiment vu un corps se « téléporter » sauf dans les cas où le corps était désintégré par une attaque, comme Kaito par Ademo. Le travail était achevé. Je pensais que personne n’allait arriver, grosse erreur. Pendant que les deux Arcosians se défonçaient verbalement et que je soupirais en me prenant la tête, quelqu’un était arrivé. Il avait une tenue rocambolesque, un maquillage approximatif, et il n’avait pas l’air d’apprécier le visage de mes deux alliés. Il les démontait verbalement en fait. Étant donné que j’étais derrière eux, il ne semblait pas m’avoir remarqué. Ou en tout cas mon visage lui plaisait. Il semblait extrêmement fort, mais à trois contre lui il était déjà mort. En tout cas à trois contre lui seul. Et bien sûr… c’est… impossible… QUE TOUT SE PASSE COMME DANS MES PRÉVISIONS BORDEL DE CUL.  Pendant que le clown avait sorti son arme, quelqu’un avait attaqué l’Arcosian qui ne se battait pas à fond. UN PUTAIN DE LOUP QUOI. Enfin, un loup pas très normal, il était plus gros plus puissant et il avait lancé un rayon sur le démon du froid blanc. Je vais les appeler Blanc et le Mauve, ce sera plus simple.  Donc le blanc avait l’air de se faire atomiser par le loup, ou la louve en fait.

On avait l’avantage numérique mais ils étaient beaucoup plus puissants que moi. Je calculai en une nanoseconde les probabilités que nous remportions cette bataille. 10%. Merde. Je ne pense pas que rester ici soit une bonne idée. En plus, j’avais accompli mon objectif ! Kaito et Trunks étaient morts, j’avais acquis une puissance énorme. En plus, la conquête de Namek ne m’intéressait pas, j’y gagnais quoi ? Plus d’influence vient avec plus de problème, COMME PAR EXEMPLE TOUT LES MEMBRES DE L’ALLIANCE BLACK FEATHER ! Donc voilà, je préfère ma petite vie pépère, à détruire des trucs au calme. Quand je deviendrais plus fort, là aucun problème, je prends toute les planètes que tu veux frère. Mais pour l’instant, j’ai une puissance considérable mais pas assez grande pour posséder une planète. À la limite posséder un petit appartement 9m carré, mais même là j’ai peur que quelqu’un de plus fort que moi le réclame. Donc voilà, je viens de gagner quelques lignes en disant que de la merde. Bon, si vous n’aviez pas compris je vais fuir, même partir de Namek, mon objectif était atteint. Je pouvais aussi essayer de les aider un minimum avant de partir, mais s’ils ont un minimum d’intelligence, ou de lâcheté, ils devraient comprendre que faire un repli stratégique serait la meilleure option. En voyant la louve s’accrocher à Blanc, j’eu le réflexe d’utiliser le Slow Time. Je volai rapidement vers la sortie en jetant un petit regard en arrière en souriant sadiquement. J’étais à une vitesse maximale. Donc en plus du Slow Time, ce serait impossible de m’attraper sauf avec une technique de déplacement instantané. Et même avec ça, ma vitesse ferait peut-être en sorte que je sois en lui à la fin de sa technique. Et voilà, j’étais parti.
En ligne
Tobi
Tobi
Terrien
Masculin Age : 28
Date d'inscription : 02/02/2011
Nombre de messages : 866
Bon ou mauvais ? : Du coté des gagnants de la guerre
Zénies : 810

Techniques
Techniques illimitées : Espace Temps - Katon - Gôkakyû no Jutsu - Tobi Combo
Techniques 3/combat : Super Espace Temps - Curly Explosif
Techniques 1/combat : Izanagi

[PV Demigra/Tobi/Ukurui] Le Destin de Namek - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [PV Demigra/Tobi/Ukurui] Le Destin de Namek   [PV Demigra/Tobi/Ukurui] Le Destin de Namek - Page 2 ClockDim 6 Nov 2016 - 16:13
Timing parfait, le Terrien qui avait fui un instant dans sa dimension pu constater ses alliés revenir. Narumi et Kefka faisaient à présent parti de la bataille, une bataille qui allait considérablement changer à présent. Pleins de choses se passa, rendant la guerre encore plus confuse qu’elle ne l’était déjà. Mais bon la bonne nouvelle c’est que Majin Sanyl avait fui, sentant que le combat était sans doute perdu. Freezer risquait à présent d’effectuer la même manœuvre. Il n’était qu’un lâche après tout. Mais Tobi ne comptait pas lui permettre de fuir aussi facilement. Freezer s’était déjà vu vainqueur, il était logique qu’il subisse le châtiment qu’il lui était destiné. Tobi fit sa réapparition juste derrière Freezer. Il sortit subitement pleins de mines qu’il lança sur son adversaire tout en annonçant en même temps :
 
« En fait j’ai la flemme de les cacher, alors gagnons du temps je te les lance directement. »
 
Ensuite le ninja s’éloigna après avoir lancer sa technique champ de mine, même si au final ce n’était plus un lancer de mines. Le terrien n’avait pas lancer d’attaquer précédemment quand il avait fui, il se rattrapa maintenant. Frystia n’était clairement pas la menace la plus importante, même s’il semblait plus fort. Tobi se plaça à côté de Kefka et lui annonça :
 
« Yo je suis là ! Bon bah sache que le mec en blanc et violet mais plus blanc que violet, bah ce mec il pensait être assez fort pour s’opposer seul à nous. Tu vois, c’est le genre de mec à qui je ne donnerais pas de Curly tu vois ? Mais de toute façon quel intérêt on aurait de nourrir quelqu’un de déjà condamné ? »
 
Le terrien continua sa route, visiblement pas spécialement intéressé par le combat pour le moment. Il salua au passage Narumi, qui est une fille. Tobi entendit soudainement quelqu’un qui avait besoin de lui. Ces mots ne restèrent pas à l’oreille d’un sourd. Le terrien se plaça à côté du Namek mais noir. Tobi sortit le paquet de Curly comme par magie afin que Leech puisse se nourrir. Hélas ce n’était pas du pop-corn, enfin pourquoi hélas ? C’est mieux que du pop-corn ! Oui le Curly, non CURLY. Oui cette chose si petite … comment pouvait-elle contenir un si grand pouvoir ?
 
Flashback
 
Tobi écouta la télé, il y avait un homme à l’intérieur, un peu fou dans sa tête qui était en train de se faire exécuter. Mais il eut le droit à une dernière parole.
 
 « Mes curly ? Je vous les laisse, si vous voulez les manger, Trouvez-les ! Ils sont quelque part dans ce monde ! ».
 
Depuis Tobi avait décidé de partir en manger.
 
Flashback : fin
 
Quel incroyable histoire n’est-ce pas ? Le terrien resta posé pour le moment, légèrement éloigné du champ de bataille. Il n’avait encore dit son dernier mot, mais il comptait surtout sur Narumi ou sur Kefka pour se défouler. EN réalité il s’était mis à part pour anticiper une potentielle fuite de Freezer. Il devait comprendre que l’alliance des Black Feather n’était pas des mots mais bien des maux. 
Rakeer
Rakeer
Démon du Froid
Masculin Age : 26
Date d'inscription : 10/09/2014
Nombre de messages : 754
Bon ou mauvais ? : Osef non ?
Zénies : 1390

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation - Psychokinésie - Kushizashi
Techniques 3/combat : Kasaime - Orbe d'énergie
Techniques 1/combat : Genkidama

[PV Demigra/Tobi/Ukurui] Le Destin de Namek - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [PV Demigra/Tobi/Ukurui] Le Destin de Namek   [PV Demigra/Tobi/Ukurui] Le Destin de Namek - Page 2 ClockDim 6 Nov 2016 - 21:31



Un grand plaisir m’envahi ! Oui je venais de m’interposé dans un duel opposant mon frère Freezer, aux membres de l’alliance actuellement en gouvernance de la planète ! Et en plus de ça j’avais laminé ce pauvre homme avec une incroyable déferlante de ki. Quoi de plus beau ? Oh sans le moindre doute le fait de montrer à Freezer ce que c’était une vrai attaque. Je jubilais intérieurement, mais aussi un peu extérieurement en souriant et rigolant lorsque l’autre crétin au masque s’écroula en sang au sol, celui-ci disparut d’ailleurs quelques secondes après ça, son ki avait littéralement disparu, étrange qu’il disparaisse comme ça, enfin très honnêtement je venais juste de mettre un terme à un combat ou Freezer n’arrivait pas à se dépêtrer.

Tiens vous allez sans doute me dire pourquoi j’ai repris la place de ce bon vieux narrateur à la première personne ? C’est assez simple, j’avais ramené mon niveau de ki au stade inférieur après avoir vu l’ennemi à terre, nul besoin de conserver mon niveau d’énergie à un seuil si élevé. Du coup mon tempérament de fol allié reprenait part sur moi et je retrouvais une conscience, bien qu’il ne s’agisse pas au fond de la bonne. Le regard toujours démoniaque et le sourire machiavélique, je terminais de rire enfin, laissant mon sens auditif s’attardais avec une once de nonchalance les paroles de Freezer… J’avais bien compris ou ce tocard venait de m’insulté ouvertement, mon rire prit fin subitement… seules mes pupilles jetèrent un regard froid envers l’auteur de ces paroles. Ma bouche laissa également apparaître un moue jonchant de colère et de neutralité.

« Qu’est ce… que tu as dit ? » marmonnais-je doucement afin d’être le seul à l’entendre

Bien entendu tout ceci n’était une nouvelle fois que de la rhétorique, j’avais clairement saisi le but de sa phrase ainsi que son « misérable » qui avait été prononcé sur un son plus fort que le reste. Je m’élevais alors dans les airs gagnant du terrain sur lui, mais ne tenant aucune disposition menaçante, je m’envolais juste quoi. Celui-ci poursuivi, bien sûr c’est vrai que c’était le moment de jouer avec moi et me prendre de haut. Bon c’était le cas sur un plan descriptif puisqu’il était dans les airs et pas moi, mais le fond de sa phrase reflétais son caractère vantard et supérieur qu’il fallait bien avouer, était clairement insupportable, y compris dans ma situation actuelle.

« Oui bien sûr… Je vais faire ça !»

Cette phrase avait été prononcé sur un ton très calme et habituel juste avant le « ça » et à l’énorme droite que je lui mis en plein dans sa gueule. Celle-ci il ne l’avait pas volé, comment pouvait-il osé me parlé comme ça, je n’étais pas un chien !

« Plus jamais tu ne me parleras comme ça ! Je ne suis pas ton esclave j’espère que tu as bien compris ! »

Je me situai toujours dans un état absolument imprévisible avec une touche de folie rémanente, ainsi ce genre de comportement devait être évité avec moi. Alors que tout semblait dessiné un duel fratricide, un évènement qu’aucun des deux démons du froid se produit, en effet juste après la bonne mandale à laquelle Freezer allait devoir se remettre, deux nouveaux antagoniste avais débarqué, obnubilé par les remarques néfastes de mon frères, je ne les avais même pas senti venir.

Qui étaient-elles ? D’où venaient-elles ? Je n’en savais rien, pour dire vrai le premier moment dont je me rappelais mentalement ici était le début des hostilités avec les autres lurons de foire. Mon attention fut très vite portée sur l’espèce d’atrocité, la rocambolesque chose ignoble, une sorte de clown très atypique, bien plus atypique que l’image d’un autre magicien que je connaissais. Mais bordel cette démarche de grosse tantouze était dérangeante ! Et sa gueule ! Elle osait parler de nous mais elle ne se voyait pas ! Ah non attendez, en fait j’ai compris, c’est du second degré ! Sympa !
A ces côtés se tenait une femme à l’allure bien plus classique et naturelle, enfin ça c’était avant que celle-ci ne se change en monstre assoiffé de sang et se jette sur les deux démons. Sa course montrait très nettement son attirance sanguinaire envers mon frère, parfait ! Je la regardais donc passé à côté de moi et prendre cet abruti en proie.

« Hahaha ! T’as vu t’as le droit à un câlin ! Chanceux va ! » L’humour ! Alala ! Qu’est-ce que c’était drôle ! Oui c’est sur si c’est de l’humour c’est drôle ok mais j’avais envie de rajouté une phrase derrière ma petite raillerie à l’égard de mon frère alors je fais ce que je veux, le narrateur c’est moi, c’est moi qui décide !

Bien. Je comptais donner toute mon attention à l’autre femm… Ah mais c’est un mec ! Ooooh god… Non mais… Non mais… Ok d’accord, pas grave, après tout je m’en fou royalement. J’atterris de nouveau sur le sol vert de cette planète afin de faire face à Ronald McDonald. Celui semblait d’être un sacré petit plaisantin ouhouhou… ça tombe bien, depuis que j’étais revenu à moi j’avais repris la malicieuse manie d’être un ptit taquin !

« Saluuuuut ! » pris-je avec un air très enjouée !
« J’adooooore ton maquillage ! Non je déconne en fait t’es dégueulasse… Alors bon avec ta petite gueule tu pourrais éviter d’être aussi vilaine à notre égard ! » Je rentrais totalement dans son jeu, mais au fond je restais toujours sérieux, et de toute manière la rage qui était en moi dû à la manipulation de Démigra me poussait littéralement au combat et au meurtre !
« Non… Sérieusement, j’sais même pas qui vous êtes, et au fond je n’ai pas vraiment de réelles raisons d'être ici, cependant… Au-delà de tes airs de grande folle tu sembles en avoir dans l’pantalon ! Et ça... ça me tente... Euh enfin c'est une expression hein... Je parle pas de ton... Enfin t'as sans doute compris ! » Et voilà mon nouvel adversaire était tout désigné ! Un duel sur le thème de la folie ? Oh oui ! Ça promet d’être excitant !

Alors que le début du combat allait débuter l’autre mec avec son masque venait d’apparaître, tranquillement, sans doute à base de tranquilla, à côté de Mr. LeClown. Mon visage se décomposa d’une manière absolument comique pour un spectateur ou un lecteur extérieur à la situation ! En effet je tirais une tronche que l’on qualifie dans le milieu de « Wtf ».

Spoiler:
 

Celui ce contenta de parler afin de dénigré la situation de Freezer, de ce que je tentais en vain de comprendre alors que mes yeux était posé sur l’homme masqué qui s’envola… Je le suivi du regard et de la tête un moment avant de retourner seulement mes yeux vers le clown. Je pointai du doigt l’homme qui se faisait appellé Tobi tout en ayant toujours une tête des plus débile.

« Hemmm…. C’est que…. Euh…. Comment te dire…. Ouais, ok, d’accord... » Finalement j’avais la flemme de tenter de comprendre alors je fermai ma bouche afin d’arrêter de passer pour un idiot. Et puis de toute manière le transsexuel avait sorti de jolis grigris qu’il illumina d’une énergie ma foi… électrique !
« Oui ! Voilà, on va plutôt reprendre là où on en était ! »

Je pris une posture plus dynamique et plus combattive, activant mon aura tranchant autour de mes deux mains ! Je fermis et rouvrit les doigts de ma main la plus avancé vers mon nouveau compagnon de combat, afin de lui faire signe de commencer à bretter.  

Freezer
Freezer
Démon du Froid
Masculin Age : 20
Date d'inscription : 17/08/2014
Nombre de messages : 857
Bon ou mauvais ? : Sombrement mauvais
Zénies : 1240

Techniques
Techniques illimitées : Rayon de la mort/Frappe psychique/Disques de la mort
Techniques 3/combat : Nova Strike/Psychokinésie
Techniques 1/combat : Supernova

[PV Demigra/Tobi/Ukurui] Le Destin de Namek - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [PV Demigra/Tobi/Ukurui] Le Destin de Namek   [PV Demigra/Tobi/Ukurui] Le Destin de Namek - Page 2 ClockLun 7 Nov 2016 - 19:02
La situation était enfin maitrisée ! Freezer riait encore quand il se moqua de Frystia en l'envoyant au palais du chef Namek officialiser la capture, comment ne pas se réjouir de cette victoire ? Le Grand seigneur Galactique Freezer avait une fois de plus triompher, maintenant il fallait se rendre à la hutte du chef histoire de voir si Demigra peut venir se joindre au deux démons du froid ou si il était encore bloqué, évidement il va de soit qu'il sera récompenser, une partie de sa vision se voyait juste, une conquête, c'est déjà bien, restait encore à prendre le contrôle de l'univers, en commençant par prendre Namek, puis disons.. Dark, il y aurait de bonnes recrues pour l'armée là bas, des démons assoiffés de sang pour la plupart, destructeurs et sans pitiés.

Frystia qui était donc brutalement interpellé répondit positivement, enfin il acceptait de se racheter, même un peu trop facilement par rapport à sa personnalité il y a à peine quelques secondes qui était plus.. délirante et bornée, en tout cas il approcha de Freezer, il voulait quoi au juste ? Une photo ? M'enfin il avait le droit d'être un idiot si il était obéissant avec une telle force, et alors que le Cold allait faire une remarque, le petit frère lui colla une droite légendaire. Le Cold se retira d'un coup en arrière en utilisant son vol, vu qu'il était déjà haut dans le ciel s'était simple, puis il mit la main sur son visage, le coup était à pleine puissance, s'était extrêmement douloureux. Il grommela le plus fort possible à son frère.

"Oh... toi.."

Et alors qu'il commençait à ressembler son énergie, qui demandait donc une légère concentration, il parvint à sentir plusieurs énergies, notamment deux, les deux étaient puissante, cependant il n’eut le temps de les localiser réellement que Freezer fut attaqué, un énorme loup garou avec une puissance complétement incroyable -même par rapport à Freezer- lui fonça dessus dans un grand bond,enfonçant presque instantanément ces griffes au niveau du ventre, le coup n'était pas parfaitement précis l'on dirait, mais il n'eut pas besoin de l'être vu que Freezer vu découper en deux par l'attaque ! Pourquoi ? La différence de puissance, la morphologie de son adversaire, la rage de Narumi et l'effet de surprise, tout ces effets enchainés ont eu pour conséquences de couper au niveau du ventre le corps du Tyran en deux, alors que Frystia rigolait, Le cold lui souffrait, il avait perdu la moitié de son corps, heureusement les dégâts physique comme cela ne touchait pas à ses réserves d'énergies, mais dans cet état, il n'avait aucune chance de ne serait-ce que blessé son adversaire, le loup garou était surpuissant et ampli de rage, il attaquait pour tuer directement, pas pour blessé ou faire abandonner, c'était perdu pour Freezer.

Sur la découpe sans doute surprise pour tout le monde, Freezer fut projeter en arrière, le Loup Garou ne pouvant sans doute pas prévoir la séparation du haut et du bas du Cold, il n'attaquera surement plus, Freezer parvint à s'immobiliser alors qu'il était projeter sur un angle de 75° après l'attaque très puissante, il était immobile fixant son corps tomber en bas, 40 mètres plus bas, il sentait sa peur arrivé, il avait peur de la mort, mourir dans un combat qu'il aurait pu gagner si ce Tobi ne serait pas rester, Ce Tobi.. ce misérable.. Il devait payer ! Pour éventuellement arrêter un assaut de la louve et gagner du temps pour effectuer son attaque, Freezer utilisera la psychokinésie sur Narumi pour quelle ne puisse plus bouger ou faire quoi que se soit quelques secondes.

Spoiler:
 

Spoiler:
 

Freezer serra le poing, il avait hurler de douleur suite à l'attaque surprise, mais actuellement il était dans un autre état, il avait pu remarquer que Tobi était de retour , d'ailleurs il se moquait un peu de l'attaque de Frystia car il était encore blessé, mais en état de combattre, quelle putain de magie pouvait sauver ce ninja là ?! Il allait payer ! Alors que Tobi lançait des mines sur Freezer celui-ci prépara une boule de la mort dans le but de repousser la plupart des mines et se déplacer encore plus haut dans le ciel pour être au dessus de Tobi, Freezer ne tiendrait pas cinq minutes de plus dans son état, alors il tentera le tout pour le tout. Il leva le doigt vers le ciel, préparant une supernova de la main droite, de la main gauche, il utilisa une dernière fois sa psychokinésie sur le ninja, ainsi il ne pourra pas éviter une seconde fois la mort. Lorsqu'il envoya l'attaque, Le Cold Hurla.

"Je pars, mais je t’emmène avec moi hahaha !"

La grande supernova allait s'abattre sur Tobi qui était immobilisé, c'était la dernière action de Freezer qui n'avait plus d'énergie pour se battre, il s'écrasera alors au sol (sans doute dans un cratère) et se videra de son sang en grande partie, coupé en deux, pauvre Freezer dire qu'il allait conquérir Namek, il risque de plutôt conquérir l'Enfer si il venait à périr, et encore si il n'arrive même pas à prendre Namek, il n'y a plus rien à faire.

Frystia était maintenant le seul à combattre, l'énergie de Freezer avait disparue.
Kefka Palazzo
Kefka Palazzo
Terrien
Masculin Age : 35
Date d'inscription : 23/01/2010
Nombre de messages : 694
Bon ou mauvais ? : Assez mauvais pour effacer les abus de Motta sur mon profil
Zénies : 1134

Techniques
Techniques illimitées : Eclair Zap-trap, Twist de glace, Feu-Follet
Techniques 3/combat : Ultima, Dancing Mad
Techniques 1/combat : Lumière sentencielle

[PV Demigra/Tobi/Ukurui] Le Destin de Namek - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [PV Demigra/Tobi/Ukurui] Le Destin de Namek   [PV Demigra/Tobi/Ukurui] Le Destin de Namek - Page 2 ClockMar 15 Nov 2016 - 18:47
A peine arrivé Kefka sentit l'aura d'un allié à ses côtés : Narumi elle aussi avait eu vent de la situation et était parvenue jusqu'à Namek à son tour. Le clown se tourna légèrement pour lui parler et s'apprêter à lui lancer une remarque amère comme il en avait l'habitude avec cette trainée qui devait être dans cette alliance que pour le quota de mamelles et possiblement pour satisfaire les perversités de certains membres. SK, malgré tout le respect que Kefka avait pour lui, avait une réputation " d'homme à femme " et cela donnait envie de dégobiller à Palazzo.
Quoiqu'il en était quand il vit enfin le visage de la donzelle le terrien fut coupé dans son élan : elle avait un regard déformé par la haine et la détresse, un faciès qui donna à Kefka l'impression qu'il avait raté un truc. Ils avaient tué Tobi les gars ? Narumi était genre en mode gros deuil ? Non, ils ne se connaissaient pas avant la dernière réunion et face de pouce était pas du genre à draguer de la gueuse... alors quoi ? Les malabar avaient tué sa famille ou quoi ?

"Wowowo Machine, c'est quoi le problème... . ?!"
Il n'eut le temps de continuer qu'il la vit se transformer en monstre de poil et de muscle. Il eut un spasme à la lèvre en découvrant la laideur du machin. Il ne l'avait jamais vu combattre jusque là et il commençait à comprendre sa présence chez les BF. Il ne bougea pas et elle commença seule l'assaut sur Freezer. La sauvagerie et la violence des coups étaient décourageante et il était clair que le machin blanc et rose allait bientôt pouvoir retourner dans sa planète dans ses petites boites, si ce n'était pas en poudre.
Kefka sourit. Esssska n'avait donc pas choisi cette bécasse pour son intellect ou ses nichons, mais pour sa force brute. C'était une bonne chose. Narumi était finalement une alliée de choix.

Kefka aurait bien était aussi copiner si un dernier type n'était pas encore debout. Malabar mystille le bien nommé.
Il s'approcha de lui : c'était donc celui là qui serait son adversaire. Le clown le regarda de haut tandis qu'il se moquait de son physique à son tour. Kefka l'écouta sans même réagir.

C'est ce moment que Tobi choisit pour refaire son apparition : il était donc bien vivant.
"Heureux de te voir Face de pouce." Kefka le regarda d'un oeil distrait, toujours absorbé par la contemplation de l’œuvre de destruction de la louve en furie, ignorant toujours au passage les sarcasme de force mauve. La voix du ninja résuma la situation : le futur cadavre avait voulu prendre la planète seul.
"Celui que Narumi est en train de découper comme du beurre ? Cela m'attristerait qu'il t'ait forcé à te battre en retraite à lui seul..."
Sur ce le clown regarda un machin vert fuir le terrain, et un autre en violet se mettre à l'écart pour profiter du spectacle : s'ils étaient des alliés de Freezer, en effet ce dernier à présent était seul... D'ailleurs l’énergumène violacé était pas mal intéressant, avec son air nonchalant et détaché. Le genre de mec qui préfère se délecter du show en toisant les autres de haut. Un type sympathique avec de bonnes valeurs. Il avait même dans son moment de folie maquillé ses yeux de sang : c'est sans surprise que Tobi fut attiré par une compagnie agréable et alla le rejoindre.

«Oui ! Voilà, on va plutôt reprendre là où on en était !»

Kefka sourit alors et sans bouger il fit exploser un éclair qu'il avait emmagasiné dans son arme pour faire reculer Frystia, le projetant à quelques mètres.

"Il est avec toi le jambon tranché qu'est en train de fumer mon alliée ?"
dit-il en parlant de Freezer. "T'es là pour quoi toi ? J'aime bien comprendre ce que veulent les mecs que je tue..." Le clown à son tour se mit en position de combat, laissant un de ses talons racler le sol pour s'encrer dans la terre. Dans ses bras maigres mais agiles ses armes volèrent, laissant la chaine en métal danser dans un arc électrique.
L'instant d'après le clown bondit, et comme se téléporta arriva derrière Frystia pour lui lancer une lame de son kusarigama qui accompagna un éclair Zap-trap encerclant la cible en même temps que la chaîne. Kefka bondit à nouveau, tenant seulement une extrémité de son arme pour se retrouver au dessus de son opposant et tenter de lui asséner un coup de pied en fonça vers lui les talons devant, ses chaussures compensées entourées d'une épaisse couche de gel composée d'un Twist de glace.

Pendant ce temps Narumi avait sans doute fini l'autre looser mais il sentit qu'une énorme énergie hostile étaient préparée ; Tobi était hors combat, Narumi sans doute bientôt en dehors... Il espéra que ses deux compères s'en chargeraient. La louve était aveuglée par sa frénésie mais elle devait quand même avoir suffisamment de neurone pour tenter un truc et ne pas laisser face de pouce seul. De toute façon le clown avait déjà à faire avec Frystia.
Narumi Karuzaki
Narumi Karuzaki
Demon
Féminin Age : 29
Date d'inscription : 18/07/2012
Nombre de messages : 248
Bon ou mauvais ? : Bon :3 Bawi tu crois quoi ?
Zénies : 240

Techniques
Techniques illimitées : Transposition | Griffes et crocs acérés | Pluie d'énergie
Techniques 3/combat : Rayon Lunaire | Armure naturelle
Techniques 1/combat : Forme Alpha

[PV Demigra/Tobi/Ukurui] Le Destin de Namek - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [PV Demigra/Tobi/Ukurui] Le Destin de Namek   [PV Demigra/Tobi/Ukurui] Le Destin de Namek - Page 2 ClockMar 15 Nov 2016 - 21:56
Était-ce réellement de la folie que l'on remarquait si aisément au fond de ses yeux ? N'était-ce pas là l'essentiel de l'amour ? être capable de n'importe quoi pour agir dans l'intérêt de la personne chérie ? Ses yeux injectés de sang et sa gueule écumante de rage traduisait littéralement les sentiments qui l'animait. Toute cette haine qui enveloppait son être entier se faisait ressentir même dans son aura qui avait explosé, libérant tout le potentiel du monstre d'un seul coup. Narumi ne voulait pas jouer, son esprit était profondément torturé par la mort de Seishiro et tout le monde pouvait dès à présent comprendre qu'elle était dans une genre de transe, une folie meurtrière ingérable qui ne s'arrêterait que lorsqu'il serait de nouveau parmi les mortels. Seishiro étant le seul but de toute sa vie entière, son seul rêve étant de réaliser ses rêves, rien n'avait plus d'importance que de le venger et de démanteler les groupes d'individu qui tentaient de lui "voler" son pouvoir, ses planètes. Narumi était une alliée de choix qui avait prouvé plusieurs fois qu'elle serait là pour lui, pour le servir, jusqu'au bout. Mais aujourd'hui elle était fière de partager le terrain en compagnie de Kefka et Tobi qui étaient les deux seuls autres membres de l'alliance en qui on pouvait avoir réellement confiance. Ils le prouvaient par leur présence ici. Tous les autres méritaient d'être un par un exterminé pour avoir visiblement déserté ou abandonné la cause. Tous les autres n'étaient que des ramassis de sac à gerbe que la louve détestait. La loyauté était bien là le sentiment qu'elle estimait le plus avec l'amour - et voir tous ces chiens qui avaient répondu "présent" pendant la réunion en se pavanant comme des connards prétentieux - ne pas capable d'être vraiment là quand on avait besoin d'eux était quelque chose qu'elle ne pouvait pas digérer ou pardonner. Aucun d'entre eux n'avaient mérité le temps de Seishiro ou même de faire partie de l'alliance. Kefka, Tobi, Seishiro et Narumi, c'étaient EUX les Black Feather. Tous les autres n'avaient été que des sans-couilles, là pour faire genre " je fais partie dé bf tro klass lololol" mais au final, ils n'avaient absolument rien fait dans l'intérêt véritable de l'alliance. Participer à une seule "fausse" guerre sur la Terre n'était pas faire partie d'une alliance. J'ai envie de dire, seuls les vrais sont là, on voit sur qui on peut réellement compter dans ce genre de situation !

Toutes ces choses, la mort de l'être qu'elle aimait le plus, Ajito et sa déclaration de guerre, Claire qui avait osé levé son arme CONTRE Seishiro, les envahisseurs sur Namek qui n'étaient visiblement que des peureux qui se cassaient un par un, les autres soit disant "membres fantômes" de l'alliance qui ne servaient qu'à faire jolie sur le papier en faisant genre " regardez y'a plein de monde dans l'alliance " alors qu'en réalité il n'y a que trois membres de confiance et un chef exceptionnel... Toutes ces choses qu'elle ruminait, qui se mélangeaient dans sa tête. Ces choses qui distordaient ses pensées, ses humeurs, son envie de meurtre..son insatiable envie de tuer, tel le prédateur vicieux et brutal qu'étaient à la base, les gens de sa race. La louve qui était d'apparence calme et plutôt en retrait, et par ailleurs très méfiante des étrangers, se montraient sous un tout autre jour. L'image que l'on voyait d'elle aujourd'hui était celui d'un formidable prédateur à la force et à la vitesse tout à fait spectaculaire, qui ne semblait reculer face à rien.

Heureusement pour cette dernière, elle fonçait intelligemment dans le tas. Ajito l'aurait vaincu haut les mains par ailleurs si elle n'avait pas eut de senzu - et heureusement donc que cette dernière avait joué sur cela et sa propre ultime afin de se défaire des flux énergétiques du Prophète. Son sang n'était plus présent sur son pelage: dommage. Au moins celui de Freezer prenait la place du sang d'Ajito sur sa fourrure bien garnie, maintenant. Du sang, toujours plus de sang: tant qu'il ne serait pas de retour. C'était le prix à payer d'aimer autant: devenir un pantin animer uniquement par ses sentiments. Narumi ne ressentait plus rien sauf cette irrépressible envie de tout bousiller, de tout écraser, de faire couler le sang des "infidèles" et de ceux qui s'opposaient à son Seishiro chéri. Encore plus que d'habitude, parce qu'il avait été envoyé à la mort. Même s'il reviendrait, c'était insupportable.

I N S U P P O R T A B L E !

Freezer avait été coupé en deux sous l'assaut. Le bas de son corps s'écrasa au sol. Le loup-garou le poursuivait. La bête affamée de sang le traquait sans relâche. Il n'allait pas être tranquille avant d'avoir été réduit littéralement en charpie par cette dernière. Un mec s'était barré, un autre parlait en se vannant avec Kefka. Tobi posait des mines. Mais tout cela n'était qu'un arrière plan auquel Narumi ne se fiait pas puisqu'elle ne sentait aucun danger arriver contre elle-même. Son regard traduisant des sentiments monstrueux était donc entièrement focalisé sur le Cold et le moindre de ses mouvements. Ce dernier utilisa une technique pour bloquer ses prochaines offensives, le monstre sembla être privé de tout mouvements pendant une fraction de secondes, ce qui eut le don de l'enragé d'autant plus - si cela était seulement possible. Pendant ce temps, Freezer avait levé sa main vers le ciel et une énergie très vive commença à s'y accumuler. Puisque la Psychokinésie ne durait que quelques secondes ( quoi que c'est ce que j'en sais puisque c'est dit sur la fiche technique de Cooler, mais Freezer n'en a pas donc du moins sur le fofo =P) et que Freezer s'était détourner d'elle - grave erreur mon ami - pour se focaliser sur Tobi... et qu'il canalisait une attaque, puis commença à parler.. cette dernière se téléporta juste devant le cold, alors que ce dernier visait son allié masqué. Le regard du monstre haineux n'était que plus dur, s'implantant comme deux lames de rasoirs dans les pupilles de Freezer. Il avait lâché une phrase à l'intention de Tobi d'ailleurs, Narumi quant à elle se contenta de faire barrage à la Supernova en se mettant en plein dans le périmètre dans lequel il allait la lancer. La boule gigantesque percuta violemment le loup-garou qui y avait fait barrage. Cela souffla une bonne partie du peu de végétation aux alentours sous l'effet de collision entre le monstre et l'ultime.

- Un, deux, trois... Je vais t'arracher les bras. ♫

Un sourire des plus sadiques se dessina sur la bestiole qui venait de se re - téléporter juste devant le Cold. Que s'était-il passé ? Eh bien Narumi avait activé sa propre ultime pour défendre Tobi. Cette dernière avait donc absorber l'énergie contenue dans l'attaque de Freezer afin d'annuler l'ultime tout simplement. Déjà qu'elle était arrivé en forme, cela ne faisait qu'alimenter encore un peu plus cette pile électrique que la louve était ! - le fait de contrer son ultime et de la rendre inutile huhu ! Il s'était écrasé dans un énorme cratère au sol, le loup-garou s'était téléporté suite à l'impacte juste au dessus du démon du froid. La louve se méfiait du monde autours d'elle - donc restait sur ses gardes - mais l'alpha concentrait pour l'heure son intention sur le Cold. Son sourire qui étendait ses babines et dévoilait ses crocs terrifiant pouvait glacer le sang de n'importe qui. On entendit un craaaaac. Un crac rapide. Un double crac. Narumi venait d'arracher d'un coup sec les deux bras du Cold. Elle les balança un peu plus loin dans le cratère.

- Quatre, cinq, six... Je t'arrache le reste de tes tripes. ♫

C'était une douce mélodie dans sa tête... Oh, non, elle chantonnait ça à voix haute ? Dans sa frénésie meurtrière, cette dernière n'en était même pas consciente. Dans sa tête, elle était simplement là, dans une boucherie qu'elle était entrain de créer - ou plutôt finir. Chantonnant de sa voix grave et gutturale ces "douces paroles" qui la réconfortaient. Sa gueule béante se plongea dans la moitié de corps qui restait à Freezer. Les crocs s'inséraient partout,  son museau remuait la chaire, encore et encore... jusqu'à pratiquement tout sortir de ce qui restait, là-dedans. La gueule pleine de salive et de sang, les yeux du monstre semblaient refléter un néant. Un néant constitué d'un tas de choses sanguinolentes... une douce promesse de mort douloureuse pour qui s'opposerait à Seishiro. Le but le plus cher de Narumi était d'être la parfaite femme dans l'ombre de son amoureux, qui serait tout aussi crainte que lui. Il était temps de faire passer le mot, après Ajito, Freezer allait connaître l'étendue des capacités meurtrières d'une yandere qu'on aurait mieux fait de se retenir d'emmerder. La gueule de l'animal crachait toutes les choses qu'il chopait du corps de l'alien à moitié dans la gueule du pauvre Freezer, à moitié à côté de sa moitié de corps.

- Sept, huit, neuf... Laisse-moi te donner un regard tout neuf...♫

Les griffes s'enfoncèrent autours d'un seul oeil de Freezer. N’abîmant que très légèrement la cornée de l'œil. D'un coup vif, il fut arraché, et Narumi le posa délicatement à côté du corps meurtri de Freezer, comme s'il pouvait réellement se voir de l'extérieur pour voir ce qu'elle faisait de lui. Le regard tout neuf signifiait le regard nouveau sur lui-même, et justement, la terreur de cette situation s'il pouvait réellement se voir entrain de se faire torturer de la sorte par son bourreau. Peut-être qu'il était déjà mort, mais pourtant cette dernière n'atteignait rien de vital: se vider de son sang pour mourir pouvait prendre assez de temps pour que le Cold ait le temps de ressentir toue la souffrance que cette dernière lui faisait actuellement endurer. Il était juste impossible de s'imaginer toute la douleur que l'on pouvait éprouver dans une situation aussi.. atypique.

- Dix, onze, douze.. Crève, tantouze. ♫

Le monstre afficha un nouveau sourire digne de sa folie intérieure grandissante, inarrangeable visiblement. Ce spectacle des plus sadiques offrait une large vue de ce qui pourrait attendre ses futurs autres ennemis. L'énorme gueule du monstre s'ouvrit, dévoilant ses splendides canines aiguisés. Les canines se plantèrent de part et d'autres de la moitié du visage - côté droit -  du Cold. Ils s'implantèrent loin dans une partie de sa boite crânienne également, la perçant de toute part. Un phénomène des plus éprouvants. Le monstre tira une nouvelle fois d'un coup sec et fort afin d'arracher la partie droite du visage de Freezer de son corps. Le loup-garou était certes enragé mais comme dit précédemment, Narumi restait bien consciente du monde environnant et sur ses gardes, elle était prête si un suicidaire voulait lancer l'assaut à son encontre. Le corps de Freezer avait été souillé au plus haut point, inutile de le préciser réellement mais c'était drôle. Le pelage soyeux du monstre était complètement baigner par le sang de son adversaire, et sa gueule aussi. Toujours la moitié du visage de son ennemi dans la gueule, elle s'envola loin du cratère et se dirigea vers Frystia et Kefka qui s'affrontaient. Le monstre lança avec force et ce, depuis sa gueule, la moitié du visage et de la boite crânienne du Cold, sans œil de ce côté, de Freezer en direction de Frystia pour qu'elle le frappe violemment. C'était marrant s'il se prenait vraiment la moitié de visage du Cold en plein dans la poire ou n'importe où sur son corps: t'imagine la surprise ? Se faire percuter par la moitié de tronche de son pote: la classe.

- Je vais me faire un plaisir de fouiller à l'intérieur de ton ventre avec mes griffes et mes crocs ! Hahahahaha....

Le loup-garou avait dit ça sans même hurler ou se précipiter sur sa victime. Son rire sinistre imbiba l'aire. Il n'avait plus son air si sérieux et ampli de haine, comme au départ. Enfin, si, mais autrement. La sensation de la chaire et des os se brisant entre ses pattes était si exaltante... Ses yeux injectés de sang semblaient maintenant écarquillé, laissant entrevoir toute la folie qui bousculait son être au fond d'elle. Une folie sanguinaire qui voulait s'emparer des tripes de Frystia, maintenant ! La gueule du monstre semblait sourire dans un rictus qui devait donner des sueurs froides à son nouvel adversaire. Kefka avait déjà lancé l'assaut sur Frystia qui était de toute évidence déjà contre un adversaire de poids. Narumi pouvait donc prendre son temps et se ramener sans se presser dans le combat: ce qu'elle fit puisqu'elle glissa une phrase avant de venir directement épauler Kefka. Cela ne la fit pas intervenir non plus quarante ans après mais jusque quelque secondes plus tard, logiquement, puisque cette dernière avait parlé.

L'énorme monstre bondit en faisant attention de se mettre dans des angles non dangereux pour son allié. Le loup-garou tenta d’asséner de grands coups de griffes circulaires en direction du thorax de Frystia lors de son premier assaut contre ce dernier. Le monstre tenta de s'accrocher au démon du froid en plantant ses griffes où il le pouvait sur son corps, afin d'avoir une accroche stable. Si Narumi avait parvenue de quelconque manière à rentrer dans la chaire de Frystia avec ses griffes afin de l'agripper, cette dernière ouvrit sa gueule béante et laissa un nouveau rayon lunaire (x3) se diriger en plein dans le torse de son adversaire. Bien entendu elle ne le fit pas n'importe comment : cette dernière s'assura que Kefka n'était pas derrière pour se le prendre si le Cold arrivait à se défaire de la situation.

Son aura était présente sur la planète. Un sourire beaucoup plus doux, totalement hors contexte illumina le visage si monstrueux tout d'un coup. Pourtant cela était encore plus flippant puisqu'elle tentait de réduire en charpie Frystia en ce moment. Mais c'était l'énergie de Seishiro qu'on pouvait sentir non loin d'ici !! Le seul et l'unique, celui pour qui elle faisait tout ça !! SEISHIRO !!!!!!♡♡♡♡♡


* Mon amour est revenu parmi nous ! Tel un ange descendant du ciel pour apporter sa bienfaisance et son amour à ses fidèles... Oh Seishiro, Seishiro... Mon doux Seishiro.... J'espère que tu me vois défendre ta cause avec noblesse... ♡ Je t'aime mon Seishiro d'amour ♡.... Tu es à moi... pour toujours ! *

Leech
Leech
Namek
Masculin Age : 20
Date d'inscription : 02/09/2015
Nombre de messages : 221
Zénies : 1080

Techniques
Techniques illimitées : Corps Brumeux - Rayon oclaire - Parole noire "eje"
Techniques 3/combat : Parole noire "Majele" - Laser maléfique
Techniques 1/combat : Parole noire "Conjure"

[PV Demigra/Tobi/Ukurui] Le Destin de Namek - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [PV Demigra/Tobi/Ukurui] Le Destin de Namek   [PV Demigra/Tobi/Ukurui] Le Destin de Namek - Page 2 ClockJeu 17 Nov 2016 - 17:51



Là où il avait choisi la violence et la mort, j’avais choisi le calme et la paresse, cela me surprenais de devoir agir en spectateur, en d’autres temps j’aurai sauté dans le tas, sabre à la main étripant tous ces vautours qui se battaient inlassablement pour assouvir leur pouvoir de conquête. Ouais enfin c’était le moi d’avant ça, j’avais perdu tout la force que j’avais accumulé, et le misérable qui m’avais enfermé le paierai un jour.

Je m’égare, me voilà devenu narcissique à ne parler que de moi tandis que cette bande de joyeux lurons allait offrir un spectacle de toute beauté ! Enfin c’est ce que j’espérai. Après avoir tenté une dernière fois de faire un signe de vie, je posai mon cul sur le sol, tout en croisant mes jambes. Je posais mes coudes sur mes genoux afin de créé avec mes mains un support sur lequel posé ma tête, pendant que mes yeux volait à droite puis à gauche examinant la scène. Le focus fut assez rapide à trouver, la haut le clown et l’autre pantin discuté et procurait ma foi aucune source d’inspiration, le fauve sanguinaire quant à lui était en train de s’amuser avec son joujou, oui parce qu’à ce niveau c’est tellement plus comparable à un combat…

Alors que j’étais posé pépère c’est finalement l’homme masqué qui avait finalement pas succombé qui réapparut près de moi, ma surprise était telle que j’avais lâché de vue le grand méchant loup. Cerise sur le gâteau il avait à bouffé ! Mais OMG c’était mon idole ! Je saisi alors le paquet qu’il me tendit, après tout il avait volontairement accepté de me le passer. Pris de curiosité je me mis à lire la liste des ingrédients afin de pré-découvrir quel était les arômes de ce paquet appelé « Curly ». J’étais plongé dans cette lecture incroyable. Alors que je m’apprêtai enfin à ouvrir le paquet afin de découvrir la jouissance qu’elle contenait une lueur rouge m’interpella alors, c’était Freezer, Demi démon du froid, demi rien. Ouais ce con était coupé en deux en il semblait énervé après l’homme aux Curly. Aie ça sentais pas bon pour moi ça alors qu’il envoya sa grosse bouboule dans notre direction, dans la panique le sachet de curly me glissa des mains tandis que j’avais commencé à extraire de mon sang pour en faire un bouclier.

Seulement voilà en fait ça servais à rien, puisque la louve sanguinaire avait finalement absorbé l’attaque… Tant de frayeurs pour rien finalement, je ramassai le paquet, mais devant l’effroyable massacre que produisait l’animal sauvage je restai stoïque et bouche bée, comme captivé par tant d’élégance et de beauté ! Je veux le même ! Aussitôt le travail terminé le monstre habité par la soif de meurtre se dirigea vers le second démon qui allait et bien crevé comme son frère, c’était triste… En soit c’est triste, mais moi je m’en bas les c… Ah bah non en fait avec ce corps j’en ai plus.

« Elle est pas contente ta coupine je crois !» adressais-je au héros qui avait apporté de la nourriture, nourriture qui n’étais toujours pas mangé !
Bref finalement il ouvrit enfin le paquet, une odeur d’extase en sortit me plongeant dans une forme d’anesthésie temporaire. Je sortis un curly du paquet, le tenant entre de deux doigts j’appréciais l’architecture du de design de ce chips, simple, sobre, efficace ! Après avoir jaugé tous les aspects il ne restait plus qu’à le placé dans bouche pour enfin en découvrir la saveur… sauf qu’étant devenu un namek, je me rappelai que je n’avais nul besoin de mangé donc je ne le goûta pas. Choqué et déçu.




Dernière édition par Leech le Mar 23 Mai 2017 - 19:19, édité 4 fois
En ligne
Tobi
Tobi
Terrien
Masculin Age : 28
Date d'inscription : 02/02/2011
Nombre de messages : 866
Bon ou mauvais ? : Du coté des gagnants de la guerre
Zénies : 810

Techniques
Techniques illimitées : Espace Temps - Katon - Gôkakyû no Jutsu - Tobi Combo
Techniques 3/combat : Super Espace Temps - Curly Explosif
Techniques 1/combat : Izanagi

[PV Demigra/Tobi/Ukurui] Le Destin de Namek - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [PV Demigra/Tobi/Ukurui] Le Destin de Namek   [PV Demigra/Tobi/Ukurui] Le Destin de Namek - Page 2 ClockDim 20 Nov 2016 - 17:46
Tobi se trouvait toujours à côté de Leech tenant son paquet de curly à la main prêt à partager avec lui ce moment de complicité. Il regarda Freezer, qui semblait hurler de douleur et qui avait réussi à contrer ses mines avec sa boule de la mort. Il était à présent dans un état pittoresque, mais il ne s’avouait pas vaincu, refusant donc de partir seul. Oui il voulait entrainer Tobi en enfer, et pendant ce temps le terrien plaça sa main droite dans son sachet de curly et ecrasa comme un con son curly contre son masque. Oui il était tellement intrigué par le manque d’intelligence de son adversaire qu’il avait oublié qu’il avait un masque. Du coup il nettoya rapidement son masque où son curly était à présent incrusté. Pendant ce temps au fait Freezer était en train de préparer une super boule géante nommé Supernova. Mais Tobi était plus inquiété par son masque, car il n’arrivait pas à retirer un reste de curly qui était coincé. Ah, ça y est !  Il a réussi à l’enlevé, soulagement. Puis Freezer lui lâcha une phrase, et le terrien le regarda. Il voulait vraiment partir avec lui ? Et Tobi lui répondit logiquement :
 
« Désolé, pas trop intéressé, je ne pense pas que je sois ton genre. Peut-être que tu auras plus de chance en enfer. »
 
Juste après Narumi arriva et attaqua le démon du froid. En effet si le terrien ne montrait aucun signe d’inquiétude c’est parce qu’il savait que Narumi allait l’aider. Freezer était tellement obnubilé par tuer Tobi qu’il en avait oublié la louve. Tant pis pour lui, car à présent il allait souffrir. Le ninja masqué écouta le Namek lui dire qu’elle n’était pas contente. Le Black Feetherois se gratta le masque et lui répondit :
 
« Au contraire, je pense plutôt qu’elle est ravie en fait. Généralement quand on chante on est content non ? T’as déjà vu un mec énervé se mettre à chanter pour exprimer son énervement ? Ah oui au fait, tu n’as pas trop les boules de voir Namek se faire défoncer ? »
 
Bon à prioris non. Tobi regarda et finalement Narumi en avait fini avec Freezer qui était dans un état lamentable. Hélas, Leech quant à lui décida de ne pas manger. Dommage pour lui, il était en train de rater quelque chose. Tobi s’envola et se dirigea à coté de Freezer, pour se retrouver face à lui et lui annonça :
 
« Te rappelles tu de ce que je t’ai dit au début du combat ? Ton égo aura eu raison de toi, et il est grand temps pour moi de terminer ton humiliation. »
 
Très rapidement et briévement le terrien se retourna et dirigea ses fesses en direction de son adversaire, et il annonça :
 
« KATON : ANAL NO JUSTSU »
 
Pas besoin d’expliquer que le terrien péta du feu en direction du démon du froid pour l’achever. Et s’il se retrouve toujours en vie après tout ça, il n’hésitera pas à lui faire bouffer des mines. Mais vu ce que Narumi lui ait mis, il y avait peu de chance de le voir encore vivant. Le terrien se déplaça vers ses alliés et en direction de Frystia qui se trouvait à présent seul contre tous. Tobi prit la parole, récupérant de nouveau son air sérieux, ce qui n’était pas facile, étant donné l’action qu’il venait de réaliser juste avant.
 
« Ce type a été invoqué par un complice de Freezer, je pense qu’il ne nous apportera rien. Néanmoins, j’aimerais bien revoir ce type qui t’as invoqué. Il y a genre moyen de le faire revenir ? »
 
Ce Démigra était plutôt intéressant, et son pouvoir plutôt inquiétant. Il ne fait aucun doute que Tobi voulait absolument le revoir de ce pas. Avec de la chance Frystia avait peut-être un moyen de le contacter, même si les chances restaient minces. La guerre était à présent terminé, et le terrien allait pouvoir retrouver prochainement de superbe activités. Bon il ne comptait pas s’amuser de nouveau avec Mirai Toma, car voilà au bout d’un moment le communisme ça suffit. Voilà donc comment je conclu ce poste.
Rakeer
Rakeer
Démon du Froid
Masculin Age : 26
Date d'inscription : 10/09/2014
Nombre de messages : 754
Bon ou mauvais ? : Osef non ?
Zénies : 1390

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation - Psychokinésie - Kushizashi
Techniques 3/combat : Kasaime - Orbe d'énergie
Techniques 1/combat : Genkidama

[PV Demigra/Tobi/Ukurui] Le Destin de Namek - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [PV Demigra/Tobi/Ukurui] Le Destin de Namek   [PV Demigra/Tobi/Ukurui] Le Destin de Namek - Page 2 ClockMar 22 Nov 2016 - 0:59



Qui aurait pu croire un jour que Frystia se battrait du côté de son frère, un des êtres qu’il haït le plus dans sa vie. Frystia ne pouvais lui-même pas le croire, c’était comme revenir sur tout son crédo. Et voilà qu’un certain mage venait de faire de lui un monstre. Un pantin… Une poupée assoiffée de violence et de sang pour qui la seule raison devient désormais le meurtre. Un contraste net et franc avec ce qu’est réellement le démon du froid rejeté. Pourquoi lui ? Pourquoi avoir choisi son corps et son esprit pour assouvir les desseins de son ennemi juré, quel horrible monstre avait eu une idée pareille ? Bien qu’actuellement coupé de tout sens logique et de tout rapport extérieur, Frystia devra sans doute rajouté un nom à sa liste.

Devenu l’égal de ceux qu’il avait juré de tué, le corps dirigé par la haine, Frystia avait déjà commencé l’œuvre dont il n’était finalement que le pion. Kaito, Ademo, Trunks… Il ne se souviendra pas de leurs noms, il ne se souviendra pas de leur visage, il ne se souviendra même pas de toutes ces atrocités… Toujours plongé dans les ténèbres, Frystia avait continué le massacre orchestré par le tyran galactique. Offrant désolation et ravage pour la planète de ce qui l’avait jadis aidé et soigné, là encore c’est sans doute un souvenir dont sa mémoire ne pourras desceller. Si il le pouvait il aurait supplié que quelqu’un mette fin à tout ça, son image était ternis par toute cette violence et ses actes contre son propre chef. Peut-être même qu’au fond, son vœu allait être exaucé…



J’avais finalement décidé de rester plus tranquille, ses nouveaux jouets semblait bien plus charismatiques mais surtout bien plus puissants que tous ceux que j’ai eu à exterminé avant ça. J’en étais conscient, je n’étais pas idiot à ce point, mais mon insatiable envie de tué m’obligeais à rester devant la gueule de ce clown avant de l’a lui piétiner. Jouant avec lui sur le ton de la raillerie qui visiblement n’affectait ni lui, ni moi, je restai sceptique quant à sa réelle nature. Il est assez anodin de croisé pareil spécimen vous en conviendrez. C’est ainsi la raison qui m’avais poussé à prendre le temps de discuté avec lui, au lieu de foncer dans le lard comme l’autre folle bête sur mon frère, si elle pouvait le défoncé d’ailleurs ça me ferais bien marrer ! Alors que j’avais fini de tiré ma gueule de débile suite au fait que l’homme masqué était encore en vie, le clown projeta un léger éclair que je balaya d’un revers de main, il faut pas oublié que j’utilisai ma technique, cela eu tout de même pour effet de me paralysé quelques instants le bout des doigts, c’était amusant comme sensation, mais je pouvais également lui montré ce qu’était la vrai paralysie. Le mystérieux clown détourna ensuite son attention en marronnant une nouvelle phrase et c’est ainsi que j’avais tout comme lui détourné mon attention sur le combat, sans doute que le mot « tranché » sortant de ses immondes lèvres m’avait interpellé. Freezer, était coupé en deux… Et il osé vraiment se foutre de moi ? Mais quelle grosse merde !

« Tu rigoles j’espère ! C’est un tocard ! Je n’arrive pas à croire que je me batte pour ça… »

Un léger électrochoc frappa ma tête, très rapidement et furtivement, je m’y attendis absolument pas, et cela me surpris au point de légèrement plissé les yeux et entrevoir une petite grimace. Qu’est-ce que c’était… Je n’aimais pas du tout ça, mais je devais faire mine de rien et resté concentré. Le clown venait de se mettre en garde après avoir posé une nouvelle question, vu que je maintenais ma technique de lame j’en fit de même avant de lui répondre.

« J’suis pas vraiment la de mon plein gré enfin je crois… Mais comme tu m’as l’air d’être enfin quelqu’un à ma mesure je trépigne à l’idée de commencer le combat contre toi ! C’est ça qu’il faut retenir. »

Dorénavant le combat allait commencer, finit le blabla, place au sang. Mon regard était devenu plus sérieux à l’image de celui qui allait devenir mon 5eme adversaire depuis le début de cette guerre. Le ton fut donné sur le terrain de la rapidité, le clown se rua sur moi avant de disparaitre pendant la charge, par réflexe je fis de même en me téléportant à l’endroit où il avait disparu, c’était logique qu’il choisisse le lieu d’attaque ou je me situais et c’est d’ailleurs là que je le trouvais, surtout son arme en fait. Je m’étais extirpé d’un piège électrique qui m’aurait sans doute coûté cher, mais le réalisme de mon extravagant adversaire n’en demeurait pas moins fébrile et je ne pus contrer le kick de glace qui s’écrasa sur ma joue, me faisant reculer de quelques mètres. L’échange partait sur de bonne bases, c’était à la fois excitant et plaisant d’affronté pareil adversaire, ça le serais d’autant plus de le tué… Les postions ainsi échangés avec celle de son adversaire, je levai immédiatement une de mes mains et empala ceux qui pouvais être décrit comme une « partie » du visage de mon frère. A l’image de Geoffrey Barathéon contemplant Eddard Stark, je souriais de plaisir ! Quelle faiblesse, il était mort et c’était bien fait pour lui, il ne méritait de toute façon pas que je lui obéisse, et puis comme si j’allais vraiment accepter. Le monstre de poil recouvert de sang violet de sa dernière victime venait avertir qu’il allait maintenant déguster le second Cold de la famille.

« HAHAHAHAHA !!! Mais approche mon toutou ! On va jouer ensemble tous les deux ! »

L’un comme l’autre, loup et arcosian, nous rigolions ensemble comme si finalement nous deux étions heureux de la situation actuelle. Deux adversaires terrifiants par leur niveau, quel challenge, j’en bouillais d’envie, il ne restait plus qu’à espérer que la louve choisisse directement le corps à corps, il fallait qu’elle fasse comme avec Freezer, ceux qui me donnerait un avantage tactique immédiat. C’est ce qu’elle fit pour ma plus grande joie, tel un animal elle se rua sur moi comme un bout de viande, seulement il ne fallait pas qu’elle me sous-estime, je n’étais pas l’autre débile, une bouillie qui gisait sur le sol de Namek. Alors étais-ce une sous-estimation, ou bien la part de colère qui était-encore présente en elle qui l’avais poussé à agir ainsi ? Pour être franc j’men branlais, enfin j’peux pas vraiment parce que… mais voilà.
Je montais mon énergie d’un cran afin de ne pas être trop distancé, je ne pouvais pas tout laisser exploser sinon j’allais encore perdre ma conscience, et lorsqu’elle entama le combat avec ses bras je ripostais directement avec les miens, à son plus grand désarroi j’allais tailladé sa fourrure, ses griffes et sa chair, avant même qu’elle n’atteigne mon abdomen, l’échange fut court mais intense, et j’en tirais une profonde satisfaction en voyant l’état de ses bras et de ses mains, avant d’utilisé ma psychochinésie pour la paralysé un court instant. C’est avec joie que je lui aurais lancé un de ses traits au visage, mais je n’avais le temps pour ça, Freezer l’avais fait et l’avait appris à ses dépens. Je préparai ma main pour l’empalé au niveau du thorax, précisément au niveau du cœur, quant au dernier moment je me rétractai constatant que son énergie était monté d’un nouveau cran, dans sa gueule une lueur d’énergie qui finit par sortir sous forme de laser. Tentant en vain de mettre mes bras devant mon visage, le raton me balaya littéralement, et je m’écrasais sur le sol un peu plus loin. J’avais mal. Pour la première fois de cette guerre j’avais enfin mal ! Ce n’était pas trop tôt. Le haut du corps montrait de traces de brûlures, mon visage avais également pris légèrement, mes mains avais surtout pris la sauce de plein fouet… Je me remis sur pied lentement, encore un peu sous le choc, heureusement que mes précédents combats ne m’avais pas ébréché physiquement sinon je serais sans doute dans un état encore plus lamentable.

« Sale bestiole… »

Je grimaçais non pas de douleur, mais principalement de colère, même si mon état d’esprit indiqué clairement de la nervosité envers celle qui m’avait bien eu, je ne pouvais en réalité m’en prendre qu’à moi-même, je n’avais pas été assez prudent et j’en avais subi les conséquences. Alors qu’un deux contre un était inéluctable, celui qui avait trompé la mort et les deux Colds se rajouta de nouveau à la partie prenant place à côté de ses amis. Un trois contre un… j’étais déjà certain de finir en miettes avant qu’il ne se décide de revenir prendre part… Un jugement un peu attif de ma part puisque celui-ci se contenta seulement de venir parlementer, néanmoins ses paroles eurent du mal à être principalement explicite

« Invoqué ? Mais de quoi tu parles toi exacte… »

Mon corps se bloqua immédiatement. Coupant court aux paroles que je prenais soin de sortir. Je me crispai contre toute attente, mes muscles se tétanisèrent juste après qu’ils se soient contracté. Les veines sanguines de mon corps ressortaient suite à l’évènement pour le moins étrange de mon corps. J’avais mal, mais il s’agissait la plus d’une douleur, qui était à la fois musculaire, mais surtout psychologique, un mal de crâne indescriptible, m’obligea à prendre ma tête entre mes deux mains et à ployé les genoux devant mes adversaires. Dans le moment actuel ce détail n’était même pas important tellement la douleur dans ma boîte crânienne s’intensifiait et devenait de plus en plus insupportable, une sensation de combat intérieur contre moi-même s’exerçait et je sentais la présence d’un individu en moi cherchant à sortir et me tué… La scène qui se déroulait devant les autres n’étais absolument pas banales, et malgré toute ma résistance une voix que je ne contrôlais pas et qui semblait moins diaboliques s’extirpa…



« Ce… n’est pas moi… Frappez… Frappez-le… »

Frystia venait de regagner l’espace de quelques secondes le contrôle vocal de son corps, c’est avec une force mentale impressionnante qu’il avait réussi à passer outre son envoûtement afin de s’adresser à n’importe qui pouvait l’entendre. En l’occurrence il ne le savait pas, mais trois témoins avait pu l’entendre, en espérant qu’il soit en mesure d’accepté cette requête. La manipulation de Démigra avait créé chez Frystia une seconde personnalité, une personnalité absolument maléfique, un cœur rouge sang et vorace de violence. Et oui Frystia se souvenait maintenant qui était à l'origine de tous ses maux. Les séquelles de cette manipulation étaient si fortes qu’elle avait réussi à engendrer une toute nouvelle personnalité, personnalité qui pensait être réellement entière et existante au point de ne pas connaitre l’existence réelle qu’est Frystia. Ces brèves secondes de répit ou Frystia venait de vaincre la magie démoniaque disparut en même temps que la douleur et la contraction musculaire…



« Je ne sais pas c’qui viens d’ce passer… Mais là j’suis vraiment énervé ! »

Je ne pourrais plus vraiment qualifier le niveau de rage qui s’était emparé de moi maintenant, mais cela n’était plus nécessaire. Mon aura démoniaque explosa de nouveau comme lors de mon Burning Flash, mais le niveau était encore plus élevé. (Capacité raciales) Des flammes noires et violettes entouraient intégralement mon corps tandis que mon énergie avait atteint un nouveau record. Étrangement j’étais cette fois-ci encore assez conscient de la situation ou d’habitude cette haine démoniaque faisait de moi un chien bavant de rage, encore une bonne nouvelle en soit. Au moment où j’avais fait exploser mon énergie, des multiples boules d’énergies et de feu s’étaient mêlés au ciel. De couleur mauve et noire encore une fois à l’image de toute la noirceur actuelle que je dégageais. Ce n’étais pas spécialement un simple kasaime (x3) que je préparais, mais un double kasaime, le nombre de boules était impressionnants, assez pénible de pouvoir donné un vrai chiffre…

« JE VAIS TOUT EXPLOSER !!!! »

Toute la rage passa dans ce râle. Tout la puissance que je pouvais également déployais y passa aussi, j’allais être également touché surement dû aux multiples bombardements, Namek allait ce souvenir de ce moment si tenté que la planète encaisse l’attaque, je passa sous mon orbe d’énergie, que je créa à petite échelle afin de me prévenir des explosions, mais aussi d’un potentiel assaut adverse. Le feu d’artifice arrivait à son terme, j’offrais sans le moindre doute le bouquet final.


Seishiro Kasai
Seishiro Kasai
Demon
Masculin Age : 39
Date d'inscription : 04/02/2011
Nombre de messages : 2025
Bon ou mauvais ? : Passionnément Mauvais
Zénies : 1945 (+1500)

Techniques
Techniques illimitées : Free Fire // Boomerang Effect // Teleportation
Techniques 3/combat : Breath of Death // Sneaky Shade
Techniques 1/combat : Massive Dark Clatter

[PV Demigra/Tobi/Ukurui] Le Destin de Namek - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [PV Demigra/Tobi/Ukurui] Le Destin de Namek   [PV Demigra/Tobi/Ukurui] Le Destin de Namek - Page 2 ClockDim 27 Nov 2016 - 22:22
Le calme de Namek avait été troublé, ses habitants avaient connus le vacarme des envahisseurs et avaient été sorti de leur plénitude de force. Quel sacrilège, quelle honte pour ceux qui avaient osés s'en prendre aux hommes verts. Mais heureusement, la bannière des Black Feather veillait sur eux. Ainsi, deux... Non, trois membres de l'alliance s'étaient rendus sur Namek pour défendre ses habitants. Oui, ils étaient là, les BF ! Toujours vivants, malgré le décès de leur leader sur Metamol. Ils répondaient présent à l'impétueux assaut orchestré par un ancien tyran de la galaxie, un vestige du passé, un souvenir. Et ce mauvais souvenir était revenu jaillir sur une Terre qu'il avait déjà meurtri. Les Black Feathers étaient venus pour lui montrer qu'il n'était plus maître de rien, ici comme ailleurs. Narumi en avait fini avec lui et il ne semblait rester plus qu'un seul opposant. Tout allait se terminer.

Le beau ciel de Namek éclairait sa terre de façon permanente, c'était un peu ironique qu'une organisation aussi sombre que celle dirigée par SK la contrôle. Il fallait faire attention à ce que ce ciel ne s'assombrisse pas à son tour... Oh ! Mais ! Tiens, c'est curieux, en parlant de ça, le ciel sembla s'obscurcir à un endroit, une forme noire circulaire venait d'apparaître ! Qu'est-ce que cela pouvait bien être ? En une fraction de seconde une énorme charge d'énergies s’abattit sur sa cible qui n'était autre que le Démon du Froid nommé... Frystia. Le seul à encore se battre face aux BF. Mais quelle était donc cette force surpuissante ? Eh bien, si vous connaissez un peu les capacités des membres des plumes noires vous comprendrez rapidement qu'il s'agit du Massive Dark Clatter de Seishiro Kasai, le leader. Mais qu'est-ce que cela voulait dire ? Il n'était donc pas mort ?


"Haha haha !! HAHA HAHA HAHA !! Bienvenue sur Namek ! Attention à ce que le ciel ne vous tombes pas sur la tête !" Il était là, perché sur l'une de ces colonnes de terre caractéristique à la planète Namek. Le leader des BF, le chapelier fou qui se présentait sous le pseudonyme de SK. "C'est le cadeau des Dieux, donné par celui qui revient d'entre les morts. Haha haha haha !"

D'abord accroupis en tenant le bout de son chapeau, Seishiro s'était redressé en ajoutant sa dernière phrase, fixant le spectacle amusant qu'il venait de découvrir et auquel il n'avait pu s'empêcher de participer. Le roi était fier du haut de sa colonne de terre, et ça rime en plus. Comme toujours il aimait arriver quelque part dans une mise en scène réfléchie. Lancer sa plus puissante attaque sur l'ennemi, c'était osé mais ô combien spectaculaire. Il n'avait d'ailleurs pas hésité un instant, sous le regard de ses plus fidèles acolytes : Narumi Karuzaki, Tobi et Kefka Palazzo. Ces derniers avaient dû être alerté par l'arrivée de leur chef un peu plus tôt, entendant le « bip bip » de leurs appareils de communications respectifs. Il leur avait envoyé un message quelques secondes avant son arrivé en leur disant de rester sur leur garde car une grosse surprise allait arriver et qu'il ne fallait pas faire des câlins à l'ennemi à cet instant là. SK avait tout prévu, d'autant plus que son attaque était difficile à remarquer et que la lancer sans même que sa cible sache qu'un nouvel arrivant intervienne la rendait encore plus imprévisible. C'était pratiquement inévitable, un plan parfait. Signé SK.

"Je m'excuse pour mon impatience les amis, mais vous savez comme je suis. Je n'aime pas qu'on s'attaque à ce qui m'appartiens et encore moins regarder les autres s'amuser sans moi." Lança-t-il à ses trois compagnons en les regardant un par un. Puis, avec son air désolé il mit la main sur son cœur et leur annonça. "Mais je tiens à vous dire que de vous voir ici me fait chaud au cœur. Merci d'être venus. Merci d'honoré la bannière des Black Feathers, mes amis. Nous avons encore beaucoup de choses à accomplir !"

Encore une performance d'acteur incroyable de SK, l'émotion dans la voix, l'expression du visage... Tout y était. Du grand art. Restait à savoir si l'homme au chapeau noir avait un cœur. Les soleils de Namek l'éclairait en tout cas comme les projecteurs le ferait. Il ne restait que la foule pour applaudir. Mais ! Pas de ça avec lui. Pas maintenant du moins. SK n'était pas du genre à crier victoire trop tôt. L'individu là, était-il mort ? Il fallait s'en assurer et c'était pour cette raison que SK avait fait son apparition. Le chapelier n'avait pas peur d'utiliser les grands moyens mais pour être sur de la victoire des siens, il jeta son regard sur Frystia, ou du moins ce qu'il en restait...
Demigra
Demigra
Demon
Masculin Age : 22
Date d'inscription : 22/11/2015
Nombre de messages : 214
Bon ou mauvais ? : Mauvais
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Brèche temporelle, Illusion, Kikoha spectral
Techniques 3/combat : Influence démoniaque, Voile démoniaque
Techniques 1/combat : Corruption maléfique

[PV Demigra/Tobi/Ukurui] Le Destin de Namek - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [PV Demigra/Tobi/Ukurui] Le Destin de Namek   [PV Demigra/Tobi/Ukurui] Le Destin de Namek - Page 2 ClockVen 2 Déc 2016 - 12:07
[De retour de ce RP: CLIQUEZ ! ]

Ce très chers Frystia... qu'en restait-il déjà ? La réponse à cette question devait se rapprocher de « Absolument rien » si ce n'était exactement ça ! Avait-il été détruit ? Avait-il disparu pour l'éternité ou s'était-il simplement volatilisé ? Encore une poignée de questions qui resteront sans réponses durant une période encore indéterminée. Il faut dire que le mystère de cette guerre avait son charme puis-ce qu'après tout, il aura simplement fallut observer tout ce que pouvait provoquer un simple effet papillon. Avouons-le, la tournure des événements était on ne peut plus amusante. Qui aurais bien crû que le sauvetage d'une vie aurait pu mener à un tel carnage et sur cette planète reculée qui plus est ? Quoi qu'il en soit, tout était rentré dans l'ordre... ou presque puisque de légers détails échappaient encore aux yeux de nos chers protagonistes.

« Félicitation, je dois reconnaître que je ne m'attendais pas à autant de résistance. »


Encore une illusion, celle-ci recopiait trait pour trait l'apparence et la voix de Demigra qui n'avait malheureusement ni le loisir, ni l'inconscience de se rendre de lui même sur cette chers Namek. Le grand homme aux cheveux roux n'était pas apparu sans raison, il voulu être sur de ce qu'il avait vu et entendu ; Leech était là, ce diable n'avait plus son apparence qui jadis il avait choisit puisque maintenant il ressemblait à un habitant de Namek doté de traits inhabituels. Celui-ci semblait être resté en retrait et profitait tout simplement du spectacle qui part malheur s'est terminé bien assez tôt.

« Le spectacle, était-il à ton goût, Leech ? »
demandait-il avec un sourire en coin.

Même si le dieu-démon avait une grande emprise sur le temps, il n'en accordait que très peu pour ses confrères de l'au-delà et ce, en raison de ses projets personnels.En autres termes, la rencontre de Leech et Demigra en ce lieu et en cette époque n'était autre qu'un parfait fruit du hasard. Etait-il venu simplement pour discuter avec les victorieux Black Feather ou-bien avait-il quelque chose en tête pour être ici , en premières loges ? Quoiqu'il en soit, le sorcier avait très vite détourné son attention sur les membres de cette même alliance qui semblaient s'être bien amusés en son absence. L'illusion, flottant dans les airs tout en joignant les deux mains derrière son dos, toisait avec pertinence chacune des personnes qui composaient les Black Feather. Chacun d'entre eux semblait tellement différent d'un individu à l'autre qu'il était difficile de les imaginer se comporter comme une équipe mais c'était pourtant bien le cas, comme quoi il faut de tout pour faire un monde.

«  Échec et Mat, j’admets ne plus avoir aucune carte en main... ou presque. »

Effectivement, ça ne tenait qu'à Demigra de rembobiner tout ce qui s'était déroulé jusque là et revenir au moment ou Ukurui, le chef des tribus Nameks avait invoqué Porunga. C'était une grossière erreur de faire apparaître ce dragon sacré dans la fissure du temps puisque le malin était capable de revenir sans arrêts à cet événement mais le mal était déjà fait et revenir dessus n'aurais fait qu'aggraver les choses. Revenons à nos moutons ; s'il y avait bien deux individus qui avaient captivés l'attention du diable, c'était bien le comédien masqué ainsi que le retardataire qui venait de voler le coup final à ses alliés, ça c'était dégueulasse mais il faut bien avouer que c'était beau à regarder.

« Pour le coup, j'accorde toute mon attention à celui qui cherchait à me contacter ou plutôt celui sans lequel cette guerre se serait bien vite terminée. »


Il parlait inévitablement de Tobi, il faut bien reconnaître que sans lui ; cette planète serait rapidement tombée sous le joug du tyran Freezer. D'une façon ou d'une autre, il était étrange que le diable accorde autant de temps aux habitants des mondes inférieurs. Après-tout, il était du genre à gagner du temps, pas à en perdre à la discussion mais puis-ce que nos chers protagonistes en étaient là, autant mettre les choses au clair rapidement.
Rakeer
Rakeer
Démon du Froid
Masculin Age : 26
Date d'inscription : 10/09/2014
Nombre de messages : 754
Bon ou mauvais ? : Osef non ?
Zénies : 1390

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation - Psychokinésie - Kushizashi
Techniques 3/combat : Kasaime - Orbe d'énergie
Techniques 1/combat : Genkidama

[PV Demigra/Tobi/Ukurui] Le Destin de Namek - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [PV Demigra/Tobi/Ukurui] Le Destin de Namek   [PV Demigra/Tobi/Ukurui] Le Destin de Namek - Page 2 ClockMer 7 Déc 2016 - 21:45



Namek allait-elle être réduite en poussière ? Je l’ignorais encore mais je serais privée de cette réponse, l’ignorance peut parfois être un avantage, l’ignorance peut être vu de différentes manières, il n’est parfois pas bon de tout savoir. C’est assez difficile d’imaginé l’ignorance comme une qualité mais dans la suite de l’histoire cela le sera.

Je disposais d’un pouvoir qui n’avais jamais été aussi élevé, une puissance terrible qui pourtant ne pouvait être utilisé comme source d’intimidation face aux monstres devant moi. Je demeurais pas assez puissant mais je ne voulais pas voir cette vérité, préférant la rage et la destruction j’utilisai mes dernières ressources d’énergies dans ce combo, quitte à être pris dans le sillage de l’explosion, je pouvais survivre dans l’espace, mais eux ? Le pouvait-il ? Je n’étais pas heureux d’en arriver à cette conclusion, mais si cela pouvait me garantir la victoire et la mort de cette bande de fanatiques alors j’en serais comblée.

L’orbe invoqué autour de moi, je n’avais que pour regard la pluie de feu noir que j’abbatais actuellement sur leurs sales gueules, mon air arrogant de colère ne devais pas leur échappé, mais celui fut effacé aussitôt, à défaut d’avoir laissé moi-même échappé un élément nouveau du combat. Impossible de comprendre ni d’anticipé, mon bouclier fut détruit et un laser d’une puissance sans pareille s’écrasa sur moi. Je ne sais pas si cela était dû au fruit du hasard, mais cet éclair marqua ma mort, je disparu sans pouvoir comprendre la raison


Oui, le mal, l’énergie démoniaque du mage Démigra mourut en cet instant, laissant revenir à lui Frystia dans une situation des plus désespérantes, la douleur que ressentait actuellement le dernier de la lignée était insurmontable, son corps était brulé et meurtri, le rayon avais entaillé ses bras, son dos et son buste, laissant des plaies ouvertes dont le sang commençait lentement à ruisselé, Frystia ouvrit un œil pour comprendre, trouver une réponse, il aperçut seulement un contraste de couleur fort qui lui fit refermer son œil immédiatement, puis il se sentit chuté et tombé au sol. Il avait quitté namek, sans savoir qu’il y était, de retour sur *******. Plongé dans l’ignorance de ses actes, pouvons-nous donc en conclure que cela était mieux ainsi ?

(Merci Claire, Mamie et Tobi de m’avoir laissé sautez votre tour, je vous remercie, et je pense que la patience d’Amaterasu vous remercie aussi xD )
Ulquiorra Schiffer
Ulquiorra Schiffer
Autres Races
Masculin Age : 20
Date d'inscription : 21/10/2015
Nombre de messages : 43
Bon ou mauvais ? : Mauvais/ neutre
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Sonido / Bala / Rayon de la mort
Techniques 3/combat : Cero / Lanza del Relampago
Techniques 1/combat : Cero Oscuro

[PV Demigra/Tobi/Ukurui] Le Destin de Namek - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [PV Demigra/Tobi/Ukurui] Le Destin de Namek   [PV Demigra/Tobi/Ukurui] Le Destin de Namek - Page 2 ClockVen 9 Déc 2016 - 10:48
Tout comme Demigra qui me précède, je suis aspiré par la faille crée par l'étrange être vert. Ce dernier bien que blessé par ma technique a pu s'échapper grâce à un pouvoir étrange.
En tout cas, je me retrouve au point de départ, sur cette étrange planète où les affrontements semblent se terminer. Je pensais pourtant avec un peu d'espoir pouvoir retourner au Hueco Mundo et pourtant rien n'y fait. Je suis bloqué dans ce monde étrange qui n'est pas le mien.
Cependant, bien que d'innombrables questions défilent dans mon esprit, je reste de marbre ne laissant absolument rien filtrer de mes pensées. Mon visage est fermé comme à mon habitude et personne ne pourra rien y déceler. Autour de moi pleins de guerriers sont présents, et surtout il y a plein de monde qui n'était pas là tout à l'heure. A croire que les renforts sont finalement arrivés.
Partout autour de moi l'environnement est ravagé, il y a des trous dans le sol et des sillages, manifestant d'énormes attaques. Il paraît donc que les combats ont été âpres et terrible, faisant user de pas mal d'énergies aux différents combattant. De mon coté, je ne me suis allié à personne officiellement et, je suis donc encore à l'abri si les défenseurs de la planète veulent éliminer tout le monde. Je vais donc pouvoir me ranger du coté le plus arrangeant pour le moment et assurer ma survie.

A plusieurs mètre de ma position, un morceau de corps vient à peine de tomber. Celui d'un être étranges, aux formes bizarres. Il faut bien le dire, je suis complètement perdu, je ne comprend pas grand chose de ce qu'il ce passe ici, mais je fais mine de rien encore une fois.
C'est alors que je m'adresse à un homme, un homme possédant un chapeau et semblerait-il être celui qui a tué l'alien qui est au sol.

Que ce passe t-il ici ? Vous êtes les défenseurs de cette planète ?!

Si il s'avère que ces guerriers sont ceux qui protège cette planète, ou peut-être même ce monde, il faut bien l'avouer, ils ont une puissante inimaginable. Du peu que j'ai pu apercevoir entre tout à l'heure et maintenant, les deux camps étaient infiniment plus puissant que moi. Je vais devoir progresser, sinon je vais me faire tuer rapidement par des êtres si puissant qu'eux.

HRP:
 
Contenu sponsorisé

[PV Demigra/Tobi/Ukurui] Le Destin de Namek - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [PV Demigra/Tobi/Ukurui] Le Destin de Namek   [PV Demigra/Tobi/Ukurui] Le Destin de Namek - Page 2 Clock
 
[PV Demigra/Tobi/Ukurui] Le Destin de Namek
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» On ne contrôle pas le destin !
» Loominëi , la déesse du destin.
» J'ai plus de point de destin, May Day.
» Les Masques Du Destin
» Ma vie, mon monde, mon destin. [FanFic]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Namek :: Vaisseau de Freezer-