Partagez
 

 Les soins d'une gardienne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Celerya
Celerya
Saiyan
Masculin Age : 23
Date d'inscription : 18/09/2015
Nombre de messages : 824
Bon ou mauvais ? : Loyal bon
Zénies : 2980

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation / Image rémanente / Trancheuse
Techniques 3/combat : Impulsion / Kai'Smash
Techniques 1/combat : Super Canon Garric

Les soins d'une gardienne Empty
MessageSujet: Les soins d'une gardienne   Les soins d'une gardienne ClockSam 1 Oct 2016 - 13:44
C'est en prenant son envol que Celerya sorti du palais royal pour se diriger vers le centre de régénération. Ayant opté pour la voix céleste, elle était capable de remarquer certaines évolutions des bâtiments en l'espace d'un an. Certains avaient disparus pendant la guerre, d'autres ont été rénovés puis décorés. La construction et l'art n'étaient pourtant pas les points forts des sayens, loin de là. Peut-être que tout cela était le fruit du travail d'autres espèces intelligentes mais cette idée répugnait la brune ; penser que le peuple tolère la présence de potentielles menaces envers le royaume des guerriers la mettait réellement mal à l'aise et sa xénophobie s'en faisait ressentir.

« Pfff... » souffla t-elle sans interrompre son envol, elle arrivait bientôt à destination.

Effectivement, elle ne tarda pas à se rendre au centre de régénération, L'endroit étant souvent sujet à de nombreux mouvements de foules, l'attente pouvait être parfois être longue et difficilement supportable pour les blessés graves. Chose dont la combattante n'avait plus besoins de s'inquiéter grâce à l'accès prioritaire qui lui fut accordé il y a peu. C'est donc sans passer par la file d'attente qu'elle se rendit à l'intérieur du bâtiment et se dirigea directement vers l'un des locaux du fond. Les installations de la pièce étant plus vieilles et usagées avaient certes perdues un peu de leur efficacité mais permettaient tout de même au grand publique de se procurer des soins corrects sans pour autant être dérangé par les bruits et les sons parasites des nombreuses commandes programmées par une intelligence artificielle. Oui, l'élite préférait programmer ses soins d'elle même plutôt que de laisser un programme automatique qui n'était pas fiable à 100% effectuer des réglages incorrects. Chose qui lui aura déjà coûté chers dans le cas ou on prend exemple sur sa capsule qui s'est crashée en plein désert et ce, durant la guerre.

« Bien, ça c'est fait. » affirma t-elle alors que la porte de la cuve s'ouvrait.

Température OK, soins complets OK, oxygène OK. Tout était fin prêt pour qu'elle puisse guérir de ses nombreuses brûlures causée par ce choc volcanique qui aura bien ravagé son corps mine de rien. Mais c'étaient les risques du combat ; voilà ce qui se passait lorsqu'on ne faisait pas suffisamment attention à son adversaire, quelque soit sa puissance de frappe. Celerya se déshabilla donc et plaça, gants, bottes, armure et combinaison sur le coté tout en prenant soin de retirer son écusson et de le placer à coté de sa tenue au risque de la perdre. Elle se glissa ensuite au centre de la cuve puis plaqua le masque d'oxygène contre son visage pendant que le liquide soignant montait. Bientôt, le niveau d'eau arrivait jusqu'au à sa tête puis continua jusqu'à ce que l'espace soit complètement remplit. La nouvelle garde était alors en pleine réflexion par rapport à son avenir, qu'allait-elle bien pouvoir faire pour servir son peuple au mieux ?

* Je ne peux pas me contenter de simplement protéger le roi, je pourrais peut-être me rendre un peu plus utile en prenait du temps pour finaliser ma maîtrise du Kaioken et me faire attribuer certaines tâches aux alentours du château. En tout cas, ce retour à la vie aura été un grand changement pour moi mais je vais m'abstenir d'en parler à qui que ce soit, les autres me croiront folles, n'est-ce pas ? *

Spoiler:
 

Diverses images sanglantes et représentatives des craintes de la guerrière défilaient dans ses pensées. Elle redoutait qu'un jour, le sérum noir qui lui fut injecté il y a plus de 10 ans reprenne ses effets néfastes sur son organisme. Les expériences inhumaines qui auront été produites sur elle et ses congénères de tout âges ont aujourd'hui été punies et la justice a été faite mais les traces du passé demeuraient inchangées. Bien que la plupart d'entre eux soient morts, certains des ex-cobayes qui étaient dans le même cas ont réussis à survivre mais eux aussi redoutaient que les effets de ce dopage empoisonné continue son évolution au fil du temps. Une poignée des survivants sont devenus des psychopathes ambulants tandis que les quelques autres qui ont eut la chance de ne pas subir des effets trop dangereux pour leur santé redoutaient cette éventuelle date d'échéance. C'est par sursaut que la sayenne se cogna la tête contre la vitre de la cuve et se dépêcha d’en sortir dès lors que le liquide de celle-ci fut évacuée. Le stress contenu l'empêchait de se reposer mais cela là forçait au moins à toujours se pousser au meilleur d'elle même pour que l'on se souvienne d'elle comme une personne qui s'est toujours investie pleinement dans ce qu'elle faisait et non pas comme une potentielle tarée qui se cache derrière un sourire rassurant. C'est après avoir soufflé un bon coup, que la guerrière se sécha, se rhabilla et quitta les lieux pour rejoindre la salle de trône.

Depuis cette remise sur pieds, Celerya était désormais prête à en découdre.
 
Les soins d'une gardienne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Vegeta :: Centre de régénération-