Partagez
 

 Kaneko Mitsuaki

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Mike King
Mike King
Terrien
Masculin Age : 21
Date d'inscription : 04/10/2012
Nombre de messages : 271
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Télékinésie; Dématérialisation; Change Texture; Sun
Techniques 3/combat : Demon Eyes;Synthesis
Techniques 1/combat : Seal

Kaneko Mitsuaki  Empty
MessageSujet: Kaneko Mitsuaki    Kaneko Mitsuaki  ClockVen 7 Oct 2016 - 4:12
Mike était là. Enfin, MY était là. Il était sur les toits de là où travaillait sa mère. Il était tard, sans doute 23h00 en fait. Il faisait déjà bien sombre, MY se camouflait facilement dans noirceur. Le bâtiment était lui aussi plongé dans la pénombre. Seul l’un des bureaux était encore éclairé, évidemment, s’était celui de Kaneko Mitsuaki, la mère du défunt Mike King. Il n’était pas étonnant qu’elle travaille encore à cette heure tardive, son boulot était sa vie, elle y consacrait tout son temps, mais aussi toute son énergie.  C’était pitoyable, elle aurait pu profiter de son existence, elle avait amassé assez d’argent pour vivre toute une vie, même plusieurs en fait. Elle était bornée, ou passionnée, faire la différence était compliqué. Elle aurait pu donner de l’argent à Mike à l’époque, lui permettre d’avoir une vie sans aucun problème financiers, mais non, elle était égoïste et elle ne pensait qu’à elle. Elle était humaine, et l’humain était ce qu’il était, une crapule qui pense avant tout à lui-même, qui ne se soucie pas des conséquences que ces actes apportent. Le Terrien n’avait même pas vécu une vingtaine d’années, mais s’était amplement suffisant pour comprendre que la race humaine n’avait pas d’avenir. Certes, certains se démarquaient, comme Yukko, mais il y avait trop vermine, il fallait les exterminer. Ce n’est pas lui qui s’en chargerait, il n’avait rien d’un Dieu, l’humanité s’exterminerait elle-même, ça suffirait.

Le garçon repéra les bureaux de Kaneko, ils pouvaient voir à travers la matière grâce à ces yeux, ce n’était donc pas compliqué de la trouver. Il commença donc à décomposer son corps, il traversa le plafond, avant d’arriver donc au dernier étage. Elle était trois étages plus bas. Il utilisa le même procédé pour vite rejoindre son étage, tout en étant le plus silencieux possible. Une fois au bon étage, il commença lentement à marcher, il n’y avait pas de système d’alarme d’activé. Il arriva devant le bureau de Kaneko, qui ne vit même pas, trop concentré sur son ordinateur. De plus, Mike était complètement tapiez dans l’ombre. Il l’a regarda un moment, comment pouvait-elle être sa mère, comment son père avait-il pu baiser cette chienne. Mike dématérialisa une fois de plus son corps, il travers le verre, elle était dans une sorte de cubicule en verre. Il se retrouva derrière elle, debout, croisant les bras.


‘’Kaneko Mitsuaki..’’

Elle sursauta, se leva brusquement, puis se tourna vers l’homme masqué. Elle regarda fixement, plus surprise que terrifiée. À croire que ce n’était pas la première fois que quelqu’un entrait par infraction dans son bureau. Autant, son visage ne laissait paraitre aucune peur, ses battements de cœur l’a trahissait, elle avait clairement peur. L’homme masqué ne bougea pas, il resta en place, laissa la tension faire son travail. Elle n’osait pas non plus bouger. MY remarqua vite qu’elle amena furtivement sa main sous sa table de travail, Mike y voyait un flingue. Il ne bougea pas. Puis brusquement, elle s’empara de l’arme et le dirigea vers son agresseur, le doigt sur la gâchette.

‘’Qui es-tu !?’’

L’homme en noir ne répondit pas, il se contenta de décroiser ses bras lentement, les ramenant doucement le long de ses hanches. Le canon le visait clairement, et il n’avait aucun sur le fait qu’elle oserait tirer, mais la peur semblait la paralysée. MY fit un pas en avant. Il ne lui en fallut pas plus, elle ouvrit le feu. Les balles ne firent que traverser le garçon, allant détruire le mur de vitre derrière lui, qui s’écroula dans un grand fracas.  Mike avait une fois de plus utilisé la dématérialisation pour que son corps ne soit qu’une sorte ombre, en fait, il ne l’avait tout simplement jamais désactivé. Elle vida littéralement son chargeur sur lui, espérant qu’au moins une de ses cartouches le blesserait. Elle s’était trompée. MY s’avança encore, réduisant l’écart entre lui et sa mère. Il était maintenant très proche d’elle. Il leva son bras gauche, il l’avança vers sa mère et lui donna une solide gifle. De quoi laisser une très belle trace. Elle tomba lourdement au sol, essuyant le sang qui coulait sur ses lèvres.

‘’Enflure..’’

Mike ramena sa main du côté de sa hanche. Il leva son pied droit, puis le plaça au-dessus de la cheville de Kaneko, il le rabattit sur celle-ci, laissant entendre un craquement, celui des os broyés, mais surtout un cri atroce de douleur. MY n’avait aucune réaction, aucun rire sadique, il ne s’amusait pas, il exécutait seulement une tâche. Il retira son pied, laissant Kaneko en pleurs. Il l’a regardait de haut, c’était lui qui était supérieur à elle cette fois. Il s’accroupit. Ouvra sa main droite et la plaqua contre son visage, le tenant fermement. Elle tenta de se débattre.

‘’Sun..’’

Une forte lumière commença alors à apparaître, Kaneko hurla. Après une minute de souffrance, Mike l’a relâcha. Elle venait de passé une minute à regarder une lumière aussi forte que celle du soleil, elle était évidemment aveugle. Mike l’a pris ensuite par la gorge. Commença à la soulever, elle était n’était plus que l’ombre d’elle-même. Il regarda vers la fenêtre, celle sur laquelle donnait son bureau. La police arriverait bientôt, les coups de feux avaient sans aucun doutes éveillés les soupçons. Mike l’a regarda une dernière fois, puis il l’a lança à travers la fenêtre, elle l’a traversa et entama une longue chute vers le sol, où elle s’écrasa sur une voiture. Elle était encore en vie, mais aucun médecins ne pourrait la sauvée. Elle périrait dans les minutes qui suivraient. Mike s’approcha de la fenêtre, regardant le spectacle. Il le savait, à cette heure, soit maintenant sans doute 23h45, les gens n’approchaient même pas le cadavre. La plupart fuyait,  ne voulait pas être associé à un meurtre. Pitoyable. La police arriva finalement sur les lieux, mais Mike était déjà parti. À l’instant où sa mère avait rendu l’âme, il avait quitté les lieux. Il marchait dans les ruelles de Satan-City, se demandant qu’est-ce qu’il allait faire maintenant. Il ne serait pas retrouvé par la police, il n’avait laissé aucunes empreintes digitales, il n’avait même pas entré en contact avec le sang de sa mère. Il restait certes les caméras, mais il ne le retrouverait pas, il était habillé tout en noir, et il portait un masque.
 
Kaneko Mitsuaki
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Terre :: Satan-City-